Derniers sujets

[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Unite)parMaître-Jeu
Aujourd'hui à 13:29
For the glory of ScienceparSebastian Valakhy
Aujourd'hui à 12:29
[FB] Des retrouvailles dignes de ce nom [PV Elyvia] parAnn Bathory
Hier à 14:47
Création d'une boutiqueparSakuga Keigo
Jeu 11 Juil - 20:41
Sakuga Keigo [Notation]parSakuga Keigo
Jeu 11 Juil - 20:26
[Conquête] - Premier pasparSakuga Keigo
Jeu 11 Juil - 20:23
Quêtes par PalierparHeika Seihen
Jeu 11 Juil - 18:58
Modification d'une BoutiqueparSakuga Keigo
Mer 10 Juil - 21:57
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parRébéna Té Ra
Mer 10 Juil - 12:35
-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin]
Aller à la page : Précédent  1, 2
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 19 Sep - 20:14



Narcisse Du Chemin Bleu & Aliénor De La Cour

Les six rangées de dents des Vers des Glaces étaient capables de broyer n’importe quel organisme qui s’aventurait en son intérieur. La solidité d’une telle créature et l’absence d’organes majeurs à ses extrémités en faisaient un redoutable ennemi : pis encore, il fallait être diablement petit pour ne pas subir les dommages provoqués par un avalement direct. En entrant dans sa bouche, Médolie pourrait brièvement constater que les débris de bois se mêlaient à quelques morceaux de chairs déjà déchiquetés, une tête effarée détachée de son corps, une armure en train de se liquéfier… Mais aussi deux chevaliers qui avaient passé par chance l’étape de la mastication. Déployant sa puissance à l’intérieur du Vers des Glaces, une marée de sucs gastriques s’élancerait vers elle et les deux chevaliers qui seraient recrachés par terre. Si la naine s’en sortait sans dommage, et en ayant percé un trou dans le Vers qui bougeait malgré tout encore, les chevaliers étaient quant à eux dans un état pitoyable.

La scène à l’extérieur offrait le prélude d’un combat titanesque. Le navire dégageait les vers qui s’approchaient trop de manière exemplaire, même si certains tentaient d’entrer sous le navire et de remonter la calotte glaciaire. Les dommages étaient égaux à ceux qu’on pouvait attendre d’une telle bataille : impressionnants mais superficiels pour un équipage chevronné.

    - Les autres sont encore…

Narcisse tentait de se frayer un chemin, retenu par une Aliénor très terre à terre qui avait compris que sauver le reste des chevaliers relèverait du miracle. Elle tira son camarade et incita le reste des chevaliers à se replier, sachant pertinemment qu’entre leurs armures qui leur affligeait une lenteur importante et leurs capacités martiales moyennes, ils ne seraient que des poids dans cette histoire. Elle seule pourrait intervenir, mais là encore c’était parier sur le fait que son précédent combat ne l’avait pas trop épuisé.

Le vers titanesque s’élança à nouveau vers la naine en faisant fi de ses blessures, prenant soin de fermer la bouche cette fois-ci. Il lui tourna autour à plusieurs reprises avant de plonger vivement pour retirer un énorme morceau de glace qui, se détachant et se broyant sous l’effet de constriction, viendrait provoquer un trou important dans la calotte. Sa queue tenterait alors de saisir la naine qu’il semblait à présent cibler comme priorité absolue : une ennemie si tenace n’était pas bon signe sur le Nouveau Monde, et son instinct lui criait de s’en débarrasser en l’emportant dans les fonds marins, là où aucun prédateur n’était censé lui résister…

Les vers de moindre importance étaient multiples et semblaient être menés par les assauts du Belligérant, se faisant seulement repoussés sans que le navire ne suffise à lui seul à les anéantir. En temps normal, ils auraient sûrement été exterminés sous la puissance de l’ennemi, mais l’environnement leur était plus que favorable. Ils esquivaient donc les boulets en rythme, et une partie d’entre eux semblait même doué d’une dextérité hors du commun. C’était eux que Yashin avaient pris pour cible. Les lames flexibles d’acier du urumi s’étaient déployés telles des tentacules piégeantes et agressantes sur les créatures du Nouveau Monde.

Malheureusement pour elles, les attaques de l’Archer eurent l’effet escompté. En blessant d’abord les ennemis et en les empoisonnant par la suite, l’assaut avait commencé à faire ses effets et les vers étaient moins vivaces, en faisant des cibles de choix pour le nouveau Triérarque. Abaissant leur rythme, leurs assauts commencèrent à être plus désespérés en recherche de nourriture. Yashin ne pouvait pas encore le sentir, sinon par les maigres vibrations sur le sol, mais l’un des vers tentait de l’engloutir par-dessous. Et ce n’était pas Augure qui allait pouvoir le sauver de cette attaque, pris pour cible par deux Vers des Glaces qui avaient changé de cible.

Atalas & Belrog "Gardien du Sud"


Calarianne Grandedée "Dame Minuit" & Œnoé Cyanide "La Pâleur des Récifs"

Si Atalas semblait satisfait de l’échange, Œnoé perdait patience. Elle en avait assez de toute cette agitation, et voulait finir la mission qu’on lui avait confiée. Ses yeux se portèrent vers les abysses où Belrog, le Gardien du Sud, avait commencé à jouer en envoyant vers la surface quelques proies cachées dans des bulles d’air. Les créatures abyssales supportaient difficilement le changement de pression après tout. D’un air absolument neutre, ne trahissant pas sa pensée, Calarianne décida de répondre en première :

    - Dans ce cas-là, quelle serait la place de nations indépendantes telles que la Légion Atlante ou le peuple d’Elbaf dans la future géopolitique que vous comptez créer sur le Nouveau Monde ?

La question anodine était lourde de sens. Les Atlantes se déclaraient comme indépendants, et n’étaient soumis à Hadès que par un jeu politique loin de leurs préoccupations. Seraient-ils obligés de prendre part aux mélodrames de la surface s’ils décidaient de vivre en autarcie ? Ils représentaient un butin trop important après tout. Cette fois-ci encore, Atalas était curieux de la navarque qui avait su obtenir toute son attention, et une forme de satisfaction était né dans ses pupilles. Le monde qu’elle voulait construire, Roger ne l’avait pas un instant envisagé. Pourtant il s’apparentait à une réponse à la question qu’il avait posée dans ses derniers mois auprès de son équipage : « Le monde changera-t-il après nous ? ». Car Atalas se souvenait encore de cet homme qui avait changé sa vie, de son ancien capitaine.

    - C’est bientôt fini ? Demanda la Pâleur des Récifs. Nous avons d’autres chats à fouetter.
    - … Avant cela, ferait finalement Calarianne en se tournant vers Movor’ach. Vous faites partie d’une race d’hommes-poissons… Il n’est pas question de vous dévoiler la position de notre maison, mais nous pouvons vous proposer de venir y rencontrer les nôtres en demandant à Belrog de vous endormir le temps du voyage. Si vous acceptez, nous vous laisserons observer notre mode de vie… Et nous vous renverrons quand vous le demanderez. Je m’y engage. En revanche, il vous sera interdit d’évoquer votre affiliation à la Ligue : seul notre souverain, et nous trois présents ici seront au courant.

La possibilité d’aller à la Dorsale de Mü était rêvée pour beaucoup, mais cela priverait la Ligue d’un atout majeur pendant quelques mois. Le jeu n’en valait peut-être pas encore la chandelle. Calarianne avait sûrement dans l’idée de préciser le regard d’une potentielle future Impératrice. Comme il n’était pas encore primé, il serait facile de cacher son identité. Une proposition à saisir à l’instant même.


Liste des PNJs:

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 15 Oct - 19:29



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

L’intérieur de la créature était peu ragoutant. Même pour une aventurière chevronnée qui avait déjà passé trois jours dans la bouche d’une baleine de North Blue, cela venait secoué les tripes. Par quelques miracles, deux malheureux n’avaient pas encore passé l’arme à gauche et les voilà qui furent régurgités en même temps que la Canondor qui avait choisis avec soin son rythme pour ne pas laisser le temps à la gueule de se refermer, puisque cela l’aurait condamné à devoir attendre qu’une nouvelle sortie paraisse par la force de son sabre. C’est en ces instants que la capitaine pouvait bénir la Fortune, le dieu de la chance, de disposer d’un des fameux meitou qui existait en ce monde. Une autre lame aurait peut-être été digéré de la même manière que les armures des chevaliers face aux sucs gastriques de la créature des Hivernales. Le regard de la naine passa des survivants amochés à la nef qui faisait de proie, au prise avec ce que la boucanière considérait comme la progéniture de son adversaire.

-Il va certainement se concentrer sur moi puisque je l’ai blessé ! Cela vous offrira peut-être une ouverture, lança-t-elle alors à Aliénor et Narcisse tandis que le ver infernal se remettait en position et que, imitant l’utilisateur de iaido qu’était Kosenjobi, elle rengainait sa lame afin de se concentrer.

La créature commença à tourner autour de la maîtresse du hasshoken qui préféra suivre ses mouvements grâce au haki de l’observation afin d’éviter d’attraper le tournis en suivant du regard son ennemi, ce qui lui aurait en plus permis de pouvoir attaquer avec une autre partie de son corps via un angle mort. Il décida finalement de perforer la calotte de glace et de fragiliser les appuis de la triérarque de la Ligue Egéenne de Milon. Restant concentrer, sa main sur le manche de Liberty Bell qui vibrait intensément dans son fourreau et était prête à être dégainer, la demoiselle pivota en sautant afin que son corps fasse face à la menace qui fondait sur elle, la queue qui désirait tant l’attraper, afin d’enfin placer la lame verticalement devant elle, pointe vers le bas.

-Forsaken Gale of Forsaken Storm.

Dès que le métal entra en contact avec l’épiderme de la créature, Médolie relâcha en continue par le contact des vagues d’ondes destructrices dans la créature, des ondes suffisamment puissante pour, à force, venir briser des os d’humains. Néanmoins, ce n’était pas tout car elle cumulait à sa technique Forsaken Storm son fameux Forsaken Gale qui lui permettait d’envoyer les ondes dans le corps ennemis vers un point de celui-ci. Elle ne « pilotait » pas les ondes en temps réel mais leur indiquait la direction à suivre dans la matière. De ce fait, les vagues d’ondes violentes remontaient, s’affaiblissant progressivement vu la taille de la créature, en tentant d’aller jusqu’à atteindre sa tâte. Puis, il était temps de passer à la véritable danse.

-Kraken Maelström.

Son agilité lui permettant de rester deux ou trois secondes en contact avec une paroi instable, tel un être vivant, ou même verticale avant de s’élancer dans des acrobaties, de sa position de défense contre un être s’en prenant à elle la Canondor était en mesure de sauter à nouveau. Atterrissant d’abord au-dessus de la queue, elle se laisserait tomber sur la droite puis se servirait du contact lorsqu’elle lacérerait le ver pour donner une nouvelle impulsion pour remonter, entailler la chair une fois au-dessus et se laisser tomber sur la gauche pour reproduire le schéma et ainsi remonter petit à petit sur le corps de la créature en délivrant des attaques de Hasshoken. Visuellement, on aurait pu croire que Médolie s’était elle-même transformer en une bourrasque voulant se transformer en tornade en tournoyant autour du monstre hivernal.

Du côté du Belligérant, les pirates de la Ligue tentaient de gagner du temps et à offrir plus de largeur d'action à Yashin, notamment en essayant de cibler des vers qui pouvaient dévier leurs trajectoires pour venir se confronter à lui. Même ceux suffisamment habile pour esquiver les tirs devaient après tout négocier leur trajectoire et donc il était possible de les orienter et même de leur barrer la voie temporairement en enchaînant correctement les tirs. C'était néanmoins au triérarque Archer de briller et de s'occuper de ce flux de créatures au côté de ses homies.



[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Hpo510
Movor’ach "Le Leviathan Abyssal"
Triérarque de la Ligue Egéenne de Milon

-Le rôle de la Légion Atlante ou d’Elbaf ? À vrai dire, vous serez primordiaux au bon fonctionnement d’un tel Nouveau Monde. Les humains sont gorgés d’ambitions, avides de pouvoir. Même dans la géopolitique, avec une conscience aiguisé des enjeux et des périls qui s’abattraient en contrevenant à ses intérêts d’alliance pour le simple espoir d’une glorieuse conquête, il apparait des êtres qui arrivent au pouvoir et déstabilisent les codes. Même un statu quo solide peut être balayé par une personne que l’on pourrait qualifier de fou ou de trop égoïste pour laisser les pertes l’arrêter. Si les Empires Pirates demeuraient seules et absolus comme seules nations du Nouveau Monde, le risque serait trop grand. Alors les nations indépendantes sont bien très importantes. Ce seraient les garde-fous de cette géopolitique, les cœurs géostratégiques qui équilibreront la balance des puissances. Les yonkous s’affronteront pour avoir le plus de ces quelques nations en alliés afin de prendre l’ascendant sur les autres, mais ces pays indépendants et libres auront alors l’ascendant dans les négociations et pourront privilégier à un cumulateur d’alliance, contraint par ce nombre à des incohérences politiques à l’image d’un Yang Thalassa, un allié dont ils seraient le seul support afin de garantir la dépendance de celui-ci envers votre cause. Si un yonkou menacerait de rompre l’équilibre pour submerger le Nouveau Monde dans une nouvelle guerre globale, ces garde-fous pourront entrer en actions pour empêcher la situation de dégénérer. C’est ainsi que je vois les choses.

Un sourire se glissa sur ses lèvres.

-J’ai beaucoup de respect pour les Hommes-Poissons et pour l’Atlantide. Dans ce monde où l’océan prédomine sur les terres, vous êtes ceux qui pourraient se dresser face au monde pour que les abysses dominent la surface. Si votre espèce s’était répandu avec la même hargne que l’homme a eu à peuplé les îles, ce seraient vous les maîtres et mon espèce les esclaves. Et il n’y a pour moi pas d’autre choix possible. Si je ne dois choisir qu’une nation indépendance à laquelle attaché mon règne, ce serait la vôtre. Si celui qui me succède en tant que navarque ne satisfait pas vos désirs, peu m’importe que vous ne changiez d’alliance par la suite pour rejoindre la cause d’un autre yonkou qui vous sierra mieux. De même, si un jour la Ligue venait à être dirigé par un navarque voulant rompre le statu quo que je veux créer, ce serait avec toute ma bénédiction depuis l’au-delà que je vous inviterai à empêcher la Ligue d’envahir vos terres et d’agir contre vos intérêts.

Ses paroles déclarés, la sirène translucide se décida à se montrer impatiente. Après tout, Rébéna était aussi là pour les retenir le temps que l’alliance de Kyo Kara face son œuvre. Mais Calarianne décida de jouer les diplomates et invita Movor’ach à venir à l’Atlantide découvrir la vie régnant là-bas. La Té Ra se tourna vers lui, l’invitant à donner une réponse et ne souhaitant pas lui imposer de choix. Néanmoins face à son hésitation clair, certainement dû au fait que les hommes-poissons qu’il avait connu l’avait rejeté alors même que les races abyssales représentés à l’Atlantide pouvaient davantage comprendre sa situation génétique, l’Alpha Predator se décida à conseiller son Triérarque.

-Une telle occasion ne se présentera qu’une fois. Je ne t’imposerai pas d’y aller. J’aurai bien besoin de toi dans la guerre à venir. Néanmoins, je rêverais de pouvoir moi-même visiter l’Atlantide et cela te ferais assurément du bien de pouvoir te sentir à ta place pour une fois. Tout le monde te prend pour une brute sanguinaire et juge ton caractère, mais c’est bien car tu as toujours été seul et qu’en dehors d’une poignée comme moi, Ba’a’Moth et d’autres les autres ne t’acceptent pas comme tu es. C’est pour toi la chance de découvrir qui tu serais vraiment au milieu de ton espèce, sans peur du jugement sur ta propre nature. C’est en renouant avec mes origines à Himitsu Shima que j’ai pu évoluer et grandir pour m’élever encore. Pour toi, ce sera peut-être également l’opportunité de transcender tes limites.

-… Très bien. Je vais y aller.

La rousse agita sa chevelure, son visage semblant neutre. D’une part elle était satisfaite de voir un de ses hommes noué le contact avec une civilisation qui pourrait devenir un allié et ainsi établir des relations avec eux, mais d’autre part cela pourrait compliquer certaines batailles navales dans les temps à venir sans sa maîtrise du Gyojin Karaté. Néanmoins, c’était cela la vie : faire des choix. Il était rare dans la majorité du temps de pouvoir choisir entre le bénéfique et le négatif, souvent les deux possibilités d’un dilemme offraient des avantages et des inconvénients.

-Je justifierai ton absence en déclarant que je t’ai confié une mission secrète sur Grandline, comme cela personne ne se douteras que tu es à l’Atlantide et personne ne pourra donc l’apprendre.

La remarque était pertinente : si le secret était gardé par les personnes ici présente, cela ne remonterait pas aux oreilles d’Hadès et l’entrevue d’aujourd’hui demeurerait caché comme cela était préférable… Surtout pour les Atlantes : ils prenaient un risque alors qu’ils étaient toujours alliés à l’Implacable, ce dernier pouvant vouloir les punir s’il apprenait la venue d’un membre de la Ligue chez ses alliés. La Té Ra se disait même que cette promesse de conserver le secret était certainement attendu de ses interlocuteurs.




never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

Techniques employées :

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 18 Oct - 15:44


Atalas & Belrog "Gardien du Sud"


Calarianne Grandedée "Dame Minuit" & Œnoé Cyanide "La Pâleur des Récifs"

    - C’est une bonne nouvelle, fit Calarianne en regardant l’homme-poisson qui n’avait rien de semblable à ses pairs.

Peut-être détenait-il lui-même une part de génétique abyssale. Il serait bientôt l’heure de plier bagages, cela dit. Les échanges avec la Té Ra offraient de nouvelles perspectives qu’il faudrait transmettre aux plus hautes instances de leur Cité. Les Atlantes n’apprendraient pas ce qui s’était déroulé, mais leur chef aurait au moins le contenu de leur échange… Et s’il le désirait, il rendrait un jour visite à la rousse. Avec ses attributs guerriers, nul doute qu’il apprécierait une telle idéologie. Un rôle qui siérait aux futures générations d’Atlantes qu’il tentait de former.

    - Cela est dit. Si les belligérants ont vaincu Grünt, alors nous n’aurons pas de raison de rester là-bas. Sinon, nous devons honorer notre part du marché, claqua Oenoé sans chercher de compromis.
    - Si vous voulez bien nous excuser, ferait Calarianne en s’inclinant légèrement d’un mouvement aquatique gracieux.
    - J’aimerais rester discuter un peu plus, lâcha Atalas. Partez devant.

Belrog forma de nouvelles bulles d’oxygène pour remplacer celle de Rébéna qui devait s’épuiser. La discussion semblait arriver à sa fin mais le plus haut des gradés avait encore à faire. Effectivement, le combat devait être terminé ou sur la fin à la surface. Il n’y avait plus grand risque de laisser passer les deux femmes-poissons. Elles s’éloigneraient dans tous les cas pour ne pas piéger la parole d’Atalas dans l’étau de l’indiscrétion. Belrog restait à proximité, au cas où les événements venaient à changer de cours.

    - J’ai connu un homme aux idéaux sans frontières. Il cherchait à vivre la plus palpitante des aventures, et il y est arrivé. Nous… Nous y sommes arrivés. La volonté que vous possédez est en son sens complètement différente. Vous êtes posée, et votre voix n’est pas celle d’un tyran mais d’un leader. C’est pour cela que je me dois de vous donner un conseil que vous avez sûrement entendu mille fois.

Il tourna la tête vers la surface où la glace empêchait une partie de la lumière de passer, laissant les profondeurs refléter les ténèbres avec plus d’insistance que d’habitude.

    - Votre ennemi est autant le Gouvernement Mondial que Hadès. Les deux sont similaires à bien des égards, expansionnistes et sans limites. Ils prônent une fausse idéologie du bonheur dans une fausse méritocratie qu’ils ont créé sur les défaites des plus faibles auxquels ils ne viennent en aide que si cela sert leur cause. Les faibles existent, mais ils ne sont faibles que selon les lois des « forts ». Trouvez-leur une utilité dans votre quête, car leur nombre sera votre force si vous savez l’utiliser.

Ce n’était pas ses propres paroles, mais celles de son ami archéologue qui avait observé la chute des civilisations précédentes. Elles avaient rarement été le fait unique de conquêtes. Elles avaient été le résultat de l’incapacité des faibles à s’organiser. L’extinction de l’espèce des Solistes, des hommes-lézards dont la peau brûlait au soleil, n’en était qu’un exemple parmi tous ceux qui existaient.

Si Rebena souhaitait approfondir la conversation, il le lui accorderait. Sans quoi il ferait à son tour route vers l’endroit où l’affrontement semblait arriver à son terme.


Grünt "Le Bras Armé de l'Impératrice" & Kyo Kara "Le Prometteur"
Atrax de la Toile de l'Araignée & Nebula

Si le regard de la jeune femme aux côtés du Kara était larmoyant, aucune larme ne coulait. Morgans Bartholemew avait ramené à la vie nombre de personnes, parfois des noms sur une liste dont il connaissait à peine l’existence, sans comprendre les enjeux. Pour obtenir les soutiens de certaines personnes, il avait anticipé certains besoins, mais ceux-ci avaient fini par lui échapper. La demoiselle face à Grünt n’était autre que la seule personne à qui il avait tenu. Son existence même était autrefois un handicap dont on l’avait débarrassé. Les paroles de celles-ci s’étaient complètement insinuées dans son esprit alors qu’il comprenait l’atrocité de sa situation.

    - Elle aurait jamais fait ça ! Beuglait-il avec véhémence en faisant reculer un cube incassable vers son envoyeur.

Il semblait confus. Quelque chose en lui s’était insinué, la graine du doute que Kyo Kara espérait bien utiliser pour son avenir. La perte d’un lieutenant était une chose. La rébellion était cependant le plus doux des sons qui existait. En termes pirates… une mutinerie s’approchait. Grünt repoussa l’assaut de son ennemi une nouvelle fois, et finit de s’approcher de sa cible. Il attrapa la jeune femme par le col, la soulevant dans les airs.

    - Tu peux pas exister, t’es un mensonge, t’es morte !
    - C’est Erika… C’est elle qui m’a tuée, je te le jure…
    - T’es morte aux mains des esclavagistes, putain ! Je… Sans toi, je veux voir ce monde brûler !

Il avait détruit tant de personnes, tant de vies. Kyo Kara le regardait avec un air désapprobateur : la vengeance sur le monde n’avait aucun sens si la personne qu’il aimait, sa seule famille, était encore en vie. L’homme-démon la saisit sur son épaule, avant de faire naître un brasier sur le sol. La maison entière s’effondra, la terre subissant un choc sur dix mètres en dessous et une cinquantaine de mètres autour du point d’impact.

    - J’te buterai, toi, un jour. Mais d’abord je…

Il s’élança d’un pas décidé vers la mer, suivi dans son sillage d’un brasier qui semblait vouloir s’abattre sur le monde entier. Kyo soupira de soulagement : ce monstre s’était barré… Le paysage de destruction autour d’eux était le témoin de sa puissance. La moitié de la ville avait été brûlée ou détruite, alors même qu’il avait tenté d’absorber les dégâts. Avec son Haki de l’Armement, il aurait gagné. Mais parfois, la ruse était une arme plus efficace que la force…


Narcisse Du Chemin Bleu & Aliénor De La Cour

L’art de se battre n’avait de toute évidence plus de secret pour la naine au sabre aiguisé. Même si l’effet du Hasshoken était réduit sur les invertébrés, leurs quelques organes internes et système nerveux subissaient des dégâts qui seraient pour certaines espèces irréparables. Ainsi quand l’assaut déterminé de la naine atteignit le corps du Vers des Glaces de grande taille, il fut suffisant pour le sonner et faciliter sa seconde attaque. La chair lacérée, la créature se débattit dans un immense spasme qui vint briser la glace sous lui, sans qu’il ne puisse en choisir le moment. Sa série de dents acérées tenta alors de se refermer sur Médoly alors qu’il se contorsionnait sous les assauts de l’ennemie, s’approchant rapidement de la tête de celle-ci malgré ses blessures béantes.

Liste des PNJs:

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Jeu 19 Oct - 23:53



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

L’adrénaline grimpait dans les poumons de la naine qui s’avançait sur le corps de la créature en entaillant ses chairs, en traçant une route au milieu des péripéties et des obstacles. L’Aventure, la grande aventure, se ponctuait toujours de confrontations et leurs climax était des sommets excitants, des moments inoubliables qui restaient gravés dans la mémoire. La glace se brisait en dessous, laissant le corps de la créature s’enfoncer bientôt dans les eaux glacés des Hivernales, les plaies béantes laissant s’écouler un fluide qui s’étalait dans la mer comme un nuage d’encre, se dissipant tout en teintant le fluide clair. Néanmoins, une vague de dents, où ce qui paraissait comme tel dans le mouvement brutal de la créature, pointait le bout de son nez pour finalement se transformer en un dangereux trou prêt à happer la naine en lui arrachant une partie considérable de son corps et même la plus importante en l’occurrence.

-Je suis petite ma belle, alors j’ai besoin de chaque morceau, désolé ! répliqua à son ennemi l’Hétaire.

La Canondor ferma un œil tout en levant son bras, visant ainsi de son pistolet à silex qui se gorgeait d’ondes du hasshoken les profondeurs de la créature devant elle. Mais de l’autre côté, sa seconde main se levait et préparait un coup de lame vertical bien placé. Enfin, son visage et le tronc de son corps se couvraient de fluide offensif.

-Canondor Tale : Dragon and Cannon Clash !

Déclenchant son tir, le projectile de Médolie gorgé d’ondes était prêt à créer une explosion d’ondes de choc à l’impact lorsqu’il rencontrerait une surface. Mais cette surface fut Liberty Bell, le sabre avec lequel la capitaine des Gale’s Pirates utilisait le Dragon Drill, tranchant net le projectile en libérant au passage une déferlante d’onde du hasshoken capable de ceindre la calotte glaciaire. De ce fait, les deux déflagrations d’ondes de chocs s’imbriquèrent tout en se repoussant l’une l’autre, dans une décharge d’énergie violente et brutale qui repousserait plus loin la naine. Cette dernière s’était donc couverte au maximum de ses capacités de haki de l’armement afin d’amortir le maximum des dégâts car, effectuant cette explosion devant elle, la flibustière savait pertinemment qu’elle se prendrait en pleine face les dommages de sa tactique. Néanmoins cela lui permettait de s’exfiltrer largement plus loin tandis que le Ver lui devait faire face à ces déferlements d’ondes au sein de sa gueule, alors qu’il tentait presque de gober ce point d’impact. La blonde, qui se redressait en titubant après avoir amortit l’impact au mieux avec une roulade arrière, donnait peu de chances aux dents acérés d’en ressortir indemne.



[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Hpo510
Movor’ach "Le Leviathan Abyssal"
Triérarque de la Ligue Egéenne de Milon

-Faites donc, répliqua Rébéna à Calarianne en appuyant son geste d’un mouvement de tête approbateur, puis que l’Alpha Predator ne s’inclinerait pas aussi futilement. Soyez témoins des résultats de votre mission et que le destin vous soit favorable.

Elle observa les deux femmes s’éloigner, suivis de Movor’ach qui sentais qu’il serait de trop et comptait se préparer à partir pour l’Atlantide en accompagnant pendant un bout de chemins les deux Atlantes, tandis que la créature demeurait paisiblement dans ces eaux profondes. Récupérant les nouvelles bulles gracieusement offertes, la rousse réitéra son mouvement de tête pour remercier l’animal. Son regard revint alors sur Atalas qui souhaitait donc continuer à converser. Sur quel sujet ? Ses premiers s’échappèrent de ses lèvres.

-Je suis tout ouïe.

La vision que portait Atalas était clair et sans détour, puissante et prenante, dévoué et sincère. C’était l’expérience, la pensée d’une vie, des convictions profondes qui ressurgissaient pour un homme qui s’était éloigné, reclus loin de l’immense monde gouvernemental au sein des plus inatteignables contrées de cet océan infranchissable.

-L’impérialisme est un poison. Je n’ai pas l’aisance et l’analyse politique et culturel pointu dont ma conseillère Phoenicia dispose, mais s’il m’apparait bien quelque chose, c’est que l’impérialisme ne conduit qu’au malheur. L’élite d’un empire dominateur s’étant enraciné finit un jour par devenir un poids pour lui-même, à l’instar des Dragons Célestes qui se révèlent être tout autant problématique pour la gestion interne du Gouvernement Mondial que les Révolutionnaires voulant renverser le système. Ma vision cherche bien à empêcher un empire de prendre l’ascendant sur les autres, empêchant la victoire d’un impérialisme sur les autres.

La forme innovante d’impérialisme culturelle que prévoyait Phoenicia servait de garde-fou du point de vue de la Té Ra, mais elle se garderait bien de l’évoquer ici afin d’éviter de se perdre dans son propre propos.

-Tout comme les nations indépendantes sont primordiales pour maintenir un statu quo, l’intégration de tous les échelons de la population est nécessaire. Akropolis est un choix parfait de ce point de vue : mêlant royauté, oligarchie et démocratie, toutes les classes sociales de cette société ont leur propre moyen d’obtenir du pouvoir, de s’insérer dans le système et d’y trouver une place utile. Je crois en la méritocratie et en une forme de chaîne alimentaire, notamment dans le domaine du combat, mais l’équilibre de la biodiversité est ainsi faite : le bas est le pilier de la chaîne alimentaire. Si les proies disparaissent, fuient vers d’autres contrées, les prédateurs dépérissent et meurent. Les forts ont besoins des faibles. Aux yeux de certains cela est vrai du point de vue militaire : Hadès multiplie des forces militaires en intégrant toujours plus de soldats. Pour d’autres, c’est une réalité économique : les compagnies commerciales ont besoin de la demande pour élever leur offre et tirer leurs bénéfices, sans clients leur modèle économique s’écroule. Mais il n’y a pas de plus grand réseau que celui des idées, que le monde sociale : la conversation est ce qui rend la vie humaine intéressante et chaque nouvelle rencontre ou relation conduit à des échanges qui sont autant matériels qu’immatérielles. Les produits vendus sont représentatifs de cultures, d’images de marques, tandis que les paroles offertes donnent des éléments de culture ainsi que des informations d’autres lieux. Les réseaux d’informateurs ne sont que la partie émergés de réseaux mondiaux d’informations naturels et ancestraux. Ces quatre piliers réunis, le politique, le militaire, l’économie et le social, les faibles cesseront d’être le « poids du nombre » pour devenir « la force du nombre ».

Ces deux expressions provenaient de géographes qu’évoquait parfois Phoenicia et montraient clairement que la masse du nombre pouvait être tant néfaste que positive en fonction de la manière dont elle était impliqué dans le système étatique.

-Je ne me berce pas non plus d’illusions. Je ne peux contrôler les mille prochaines années de l’existence humaine depuis ma seule vie. Je sais que ma vie aura une fin, que mon système et mon empire aura une fin, devenant un jour obsolète, et que cette civilisation, comme les précédentes, se verra tellement modifier qu’elle n’aura de ses origines que de vagues souvenirs d’héritages, s’imaginant alors notre époque d’une manière complètement différente de ce qu’elle est réellement. Tout ce que je peux faire dans cette vie pour m’assurer que la Ligue et ce Nouveau Monde auquel j’aspire tiennent le plus longtemps possible, c’est de créer un système solide et le plus stable possible à tous les niveaux. Chaque conseil est le bienvenue et chaque faille potentiel mérite de s’y arrêter pour être étudié.

Seule, elle n’aurait certainement jamais aboutit aux idées que formait désormais ce vaste projet. C’était le produit de la collaboration des plus éminents esprits de la Ligue, de Phoenicia à Kosenjobi en passant par Phéréclos, qui avait justement permis de nourrir l’ensemble de différents points de vue, différents angles d’attaque, le tout pour atteindre cet objectif fixé par Rébéna qui s’était nourrit de ces différences pour harmoniser ses ambitions étatiques en un tout cohérent, imbriquant les éléments plutôt que les additionnant simplement.



never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44

Techniques employées :

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 25 Oct - 22:19



Narcisse Du Chemin Bleu & Aliénor De La Cour

Il y avait des occasions assez marquées de voir des scènes gores sur le Nouveau Monde. Les nombreux pillages qui y avaient lieu quotidiennement et qui étaient l’apanage même de l’Empire de la Dangereuse en étaient des exemples notoires. Cependant les affrontements avec les ennemis inattendus des phénomènes tels que les Hivernales en étaient d’autres. En général, c’était les victimes de ces phénomènes et non les prédateurs qui subissaient les effets indésirables de telles situations.

Ainsi l’explosion qui retentit, celle de l’onde de choc provoquée par Médolie Canondor, marqua la fin de l’affrontement. La tête du vers des glace, déjà entaillée et malmenée à plusieurs occasions, répandit ses fluides sur la calotte de glace et dans le trou d’eau formé par l’assaut. Les vers des glaces qui attaquaient toujours le navire stoppèrent leur action et s’enfoncèrent dans la calotte pour s’éloigner du navire. Il était fortement possible des les poursuivre et de les éliminer, mais cela demandait un effort que les chevaliers n’étaient pas prêts à fournir.

Les survivants commençaient d’ailleurs à se réunir. L’un d’entre eux semblait plus inquiet que les autres : c’était Narcisse Du Chemin Bleu. Le chef de l’ancienne Confrérie de l’Epée Libre avait vu un tiers de ses effectifs se faire tuer sans qu’il ne puisse rien faire, alors même que son épée était censée protéger et servir… Perdu dans le début d’un désespoir prononcé, il ne put que lever les yeux vers une Aliénor qu’il découvrait à présent comme la personne qu’elle était et non le chevalier masqué dont elle avait pris l’identité des années durant.

    - Nous ne pouvons pas nous laisser aller au désespoir, fit-elle en mettant ses mains sur ses hanches. Je sais que c’est une maigre consolation, mais si nous n’avions pas croisé ces pugilistes plus tôt dans la journée, nous aurions sûrement pu nous défendre honorablement.
    - Ce sont nos capacités de navigation qui sont à mettre en cause, soupira un autre chevalier en s’asseyant à côté de Narcisse.

Ils avaient en effet croisé un autre équipage avant de venir, une petite bande de quatre pugilistes… Et une seul avait suffi à les mettre hors combat, et à les pousser à fuir rapidement.


Atalas & Belrog "Gardien du Sud"

La vision que présentait la Té Ra semblait pousser Atalas dans les retranchements de son esprit. Il prit un instant pour contempler un avenir dans lequel il ne serait pas, trouvant cette idée d’héritage et d’absence d’héritage tout aussi intrigante que passionnante. Lui qui vivait dans le moment présent pouvait entrevoir un avenir qu’il devrait bientôt transmettre à son actuel leader. La possibilité que ce qu’ils construisaient aujourd’hui ne dure pas était éreintante : à quoi bon changer le monde si celui-ci était fatalement destiné à modifier le cours de son destin… La réponse à cette question, la Té Ra semblait la posséder, mais la vision de l’homme-poisson l’empêchait de voir aussi loin.

Ainsi, il se contenta d’acquiescer.

    - Peut-être aurai-je l’occasion d’assister au spectacle d’un monde qui change pour le meilleur, finit-il par dire, songeur.

Il releva la tête vers les calottes où les vers des glaces étaient en train de se disperser :

    - Puis-je vous demander une dernière chose ? Si un jour un nouveau Seigneur des Pirates semble émerger, sous quelles conditions l’accepteriez-vous ?

La question était vaste, mais une fois qu’il aurait sa réponse, il déciderait de prendre congé. Après tout, Rébéna avait des choses peut-être plus importantes à faire qu’écouter les paroles d’un penseur.


Liste des PNJs:

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 29 Oct - 16:35



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ





Le regard de Rébéna était tourné vers un avenir lointain, vers des destinées qui échappaient à toute prédiction car le futur demeurait insondable. Malgré cela, la réalité de l’histoire est ainsi faite que rien n’était immuable et que les choses finissaient toujours par changer un jour ou l’autre, que ce soit une lente transformation ou des ruptures nets et précises. Comment pouvait-elle trouver la motivation de construire un nouveau monde si elle avait déjà la certitude que celui-ci serait un jour remplacé ? Surtout en considérant que l’on lit l’histoire passé à l’aune de son propre présent. Tout simplement car les mouvements de l’histoire et du monde demeurent marquant, que c’est le caractère éphémère des choses qui leur donne une saveur. Le Gouvernement Mondial tentait tant bien que mal de figer le monde dans sa vision d’une paix globale sous la domination d’une caste prétendument divine et c’était précisément les résistances à cette vision, qu’elles soient pirates, criminels ou révolutionnaires, qui donnaient de la saveur à l’existence, de l’intérêt à ces parties de l’histoire. Un monde figé réellement dans une unique réalité aurait ainsi une utopique paisibilité, néanmoins la fadeur du monde s’imposerait, les injustices perçues, aucun système ne pouvant correspondre aux valeurs de tous, seraient des poids à portés et l’artificialité du bonheur présenté ne serait qu’une gangrène mouvante. Alors, au contraire, c’était ces ruptures, ces évolutions, qui marquaient l’histoire et qui inspiraient les générations futures. Quand bien même son empire ne pourrait être éternel, en étant l’amorce d’une nouvelle géopolitique du Nouveau Monde et en apportant sa graine à l’histoire en créant un système, Rébéna savait qu’elle et les siens serviraient d’inspirations pour créer d’autres systèmes et concepts propre aux préoccupations et enjeux des temps futurs qu’aucun ici n’était en mesure de percevoir. Toute idée nouvelle repose en effet sur des sources d’inspiration, même lointaines ou mineurs. Cela suffisait ainsi à Rébéna de savoir qu’en réussissant son projet, elle et la Ligue entreraient dans l’histoire et seraient virtuellement parties prenantes des futurs mouvements du monde, tout comme les fondateurs d’Akropolis ou la Ligue Nauclère demeuraient des références dans l’évolution de la cité volante quand bien même le monde de l’époque était loin de celui d’aujourd’hui.

-Comme je l’ai dit, je serai étonné qu’un yonkou parvienne à devenir le Seigneur des Pirates. Cela est trop chronophage et finit par détourner de la quête fixée du One Piece, surtout en considérant que les Empereurs Pirates ont assurément une forme de contrôle sur l’accès aux moyens de localiser le fameux trésors er par conséquent que si un yonkou cherche à s’emparer de tous il lui faudra passer par des guerres… Là où un capitaine indépendant pourrait simplement s’infiltrer et voler ces informations sans avoir à subir les répercussions que cela engendrerait entre deux empereurs pirates. Par conséquent, à mon sens il serait important que le Seigneur des Pirates demeurent hors des conflits territoriaux du Nouveau Monde… Cela ne l’exclurait pas pour autant de cette géopolitique. Il pourrait être l’ultime arbitre des conflits entre yonkous, celui se passant au-dessus des autres par une forme de souveraineté morale plus importante que les simples souverainetés terrestres des empereurs. Comme si la piraterie était une sorte de religion dont le Seigneur des Pirates seraient l’incarnation divine sur terre, pour faire une comparaison avec le Constantinisme, mais sans tout les oripeaux et vices qu’une religion dispose pour en garder simplement l’aspect politique. Ainsi, grâce à l’autorité d’un tel Seigneur des Pirates qui aurait obtenu la reconnaissance de son statut par chacun des yonkou, il serait même possible de considérer d’instaurer ce que Phoenicia appelle une « politique des Congrès »… À savoir réunir les différents Empereurs Pirates dans une réunion, ressemblant à la Rêverie mais non pour définir des réformes. Il s’agirait de discuter de la géopolitique du Nouveau Monde, de prévenir des crises et de tenter de résoudre ces crises par des considérations diplomatiques. Seul un individu ayant le statut de Seigneur des Pirates pourraient parvenir à un tel exploit, que ce soit réunir les protagonistes d’un tel Sommet ou d’empêcher les discussions de dégénérer sur place en conflits ouverts. Je n’imposerai bien sûr aucunement ma vision à un Seigneur des Pirates qui m’aurait vaincu légitimement, mais ce serait mes conditions pour accepter de le reconnaître comme siégeant sur le trône au-dessus de tous les autres pirates.

Ainsi, la Té Ra se refusait à faire du Seigneur des Pirates un Empereur des Empereurs, en considérant déjà l’aberration que la multiplication des empires constitué d’ailleurs quand le terme d’Empereur trouvait une de ses origines dans une vision d’un Roi des Rois d’après Phoenicia. Elle, et sans aucun doute tout ceux ayant un tempérament impérial, se refuseraient à obéir sans sourciller à une personne voulant régner sur eux tous. Mais dans les considérations de cette autorité morale, de cette reconnaissance d’un statut égal mais supérieur en valeur d’opinion, cela était davantage acceptable. La Piraterie était intrinsèquement constitué d’énormément d’égoïsme, de luttes pour sa propre cause. Si la Ligue permettait de canaliser ces objectifs dans des buts communs afin de s’entraîner pour réaliser les objectifs personnels de chacun, cela ne changeait pas la nature profondément égoïste de la piraterie. Unifier sous un seul maître les pirates ne pouvait durer qu’un temps, comme Barbe de Morts en était l’exemple.  



[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

L’ironie de la situation était évidente. La technique qui avait permis à la naine de sortir vainqueure du combat était également celle qui l’affaiblissait considérablement en ces instants. En dépit du fluide offensif utilisé pour encaisser les dommages, la puissance de son coup l’avait sonné. Ses jambes tremblaient et se relever en titubant n’avait pas suffi. Un de ses genoux vint toucher la glace servant de sol, n’étant actuellement pas capable de supporter son propre poids toute seule. Il était rare pour un utilisateur du hasshoken de faire face aux effets de celui-ci, mais à l’évidence les vibrations avaient certainement touché ses os. Alors qu’elle relevait le visage rapidement, haletante, pour voir les effets de son assaut, un soulagement se répandit en elle lorsque la monstruosité sembla s’effondrer sur elle-même, à l’image d’une tour de siège ébranlé qui s’écroule sur le sol. Cela signifiait que la menace la plus importante pour ses camarades de la Ligue était écarté, source de ce soulagement après ce combat trépident qu’elle ne regrettait en aucune façon. Son regard se dirigea alors vers le Belligérant pour constater l’amorce du replis des vers de glace. Elle ne savait pas si c’était l’arrêt de ses mouvements physiques qui laissait l’adrénaline et la chaleur de son corps baissé, mais il lui semblait également qu’il commençait à faire moins froid. L’Hivernale toucherait à son terme d’ici peu en tout cas.

Observant l’équipage désœuvré qui avait été martyriser par la créature des profondeurs, la flibustière commença à se diriger vers eux, avançant prudemment en se tenant sur Liberty Bell comme si son fidèle sabre d’abordage était une sorte de canne et ce afin d’éviter de tomber à nouveau genou à terre face à la fébrilité de ses jambes face à l’écho de l’impact de la déflagration d’ondes. Une femme chevalier et deux autres personnes semblaient discutés, certainement de leur avenir à la suite de cette terrible affaire. Lorsqu’elle arriva à leur niveau, Médolie décida d’entamer la discussion pour se tenir au courant de la situation de ceux qui avaient assurément perdus certains des leurs. Perde des camarades était toujours une étape difficile et faire le deuil de toutes ces âmes envolés étaient plus dur lorsque l’on était proche de ces dernières.

-Est-ce que vous vous pensez en état de reprendre la mer sur ce qu’il reste de votre navire ? … Le cas échéant, nous pouvons vous déposer à Tir na Crann, là où nous nous rendons. Le chantier naval qui se trouve à Agnôstos est très réputé. Si vous souhaitez reprendre la mer avec un nouveau navire, il n’y a pas meilleure destination pour vous. Et qui sait peut-être aurez-vous l’envie de nous rejoindre ! conclut-elle avec un grand sourire.

Après un instant d’hésitation, elle compléta.

-Ah oui. Je suis Médolie Canondor, triérarque de la Ligue Egéenne de Milon. En quelque sorte, je suis capitaine d’un navire d’une sorte de grande alliance dirigée par la navarque Rébéna Té Ra qui se trouve quelque part sous l’eau dans les parages en ce moment même… Nous nous entraidons entre nous, d’ailleurs le navire que vous voyez là n’est même pas le miens hihi !

La jovialité se lisait sur son visage alors même que, reposant sur son sabre comme une canne, elle ne semblait pas être au mieux de sa forme. La fatigue et les courbatures n’étaient pas suffisante pour lui faire perdre sa bonne humeur. Soudain, elle eut un déclic, comme si la pression qui redescendait allumait une ampoule dans son esprit.

-Ah mais, concernant cette histoire de pugiliste... Vous souviendriez-vous de leur pavillon par hasard ?




never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 29 Oct - 17:27



Atalas & Belrog "Gardien du Sud"

Sans commenter les choix que Rebena avait en tête, l’homme-poisson se contenta d’opiner du chef. Sa vision était semblable à celle que semblait arborer un certain nombre d’autres Empereurs… Une vision qui était loin de celle de Hadès, considérant la course au One Piece comme celle d’une domination sur les autres pirates. Fort heureusement, pour l’actuel Atlante, la protection offerte par le leader de sa tribu était au-delà de la valeur que les informations qu’il possédait avait. Se mettre à dos le célèbre Charybde Jones, primé à 1.000.000.000 de Berrys par le Gouvernement Mondial, était un acte d’auto-sabotage profond.

    - J’ai pris note de votre parole. Nous verrons si à l’avenir vous êtes fidèle à vos propos… Je l’espère, car ils sont le faisceau de lumière qui pourrait nous sortir d’une ère d’obscurité.

Les affrontements entre Yonkou n’étaient pas une fatalité. S’ils se comportaient tous comme des leaders politiques au lieu d’être désinvoltes vis-à-vis de leurs territoires, ou pire encore d’être les tortionnaires de leurs populations, la paix relative ne serait peut-être plus une chimère. Lorsqu’il eut prononcé ses dernières paroles, il fit signe à Belrog de venir, et ce dernier remonta le courant en un rien de temps. Puis Atalas salua la rousse avec qui il avait eu plaisir à échanger. Quelques instants plus tard, il disparaîtrait dans les abysses, là où prochainement Movor’ach serait invité à s’enfoncer lui aussi, quand les habitants de l’Atlantide auraient constaté l’échec de Grünt et sa fuite.


Narcisse Du Chemin Bleu & Aliénor De La Cour

Les chevaliers échangèrent quelques regards avant de se tourner en direction d’Aliénor qui s’avança vers la jeune femme naine qui leur avait adressé la parole. Ils lui étaient reconnaissant de son intervention, et de celle de son équipage… Cependant c’était sans compter sur le fait qu’ils étaient à présent sans navire, puisque celui-ci avait été gravement endommagé.

    - Nous acceptons votre offre. Nous avons à bord de notre navire de quoi vous dédommager, serait-il possible de le récupérer ?

Les hivernales ne devraient laisser place aux estivales qu’une bonne heure plus tard. En fendant la glace, l’équipage serait loin depuis longtemps pour échapper au choc des températures. L’idée d’affronter ce phénomène où la mer devenait si brûlante qu’elle pouvait incendier les navires dans certains environnements était effrayant, mais surtout fou sans le matériel pour se protéger. Ainsi, si Médolie acceptait, elle pourrait mettre la main sur une grosse somme d’argent qu’elle pourrait choisir d’utiliser ou de conserver, presque cinquante millions de berrys : une somme à la hauteur des combats menés par les chevaliers sur Kingadomu.

    - Le pavillon… Attendez, je vais vous le dessiner, fit l’un des chevaliers.
    - Vous savez dessiner, Sir Rodrigas ?

Celui-ci rougit et s’empara de ce qu’il put pour dessiner le pavillon des Red Lotus Combat Club.

    - Ils se sont dirigés vers l’Empire des Démons. En tout cas, c’est ce qu’ils nous ont dit après nous avoir mis la pâtée…

Les chevaliers semblaient encore honteux de leur échec qui pourtant était une mine d’informations précieuse pour les membres de l’équipage de la Té Ra. D’ailleurs, en décrivant plus les événements, il n’y avait plus place au doute : Koguryo était bien sur le navire au départ de l’Empire des Démons. Si l’information était venue naturellement dans la conversation, c’était sûrement que l’équipage était impatient de s’y rendre. Pour quelle raison ? Tester sa force de toute évidence… Une idée risquée qui ne manquait pas de sens quand on connaissait les Red Lotus…

Quelques heures après la débâcle de Grünt, Rébéna recevrait un coup de fil lui expliquant la situation des Taxes Island. La prise de contrôle était complète grâce au soutien de certains investisseurs : les personnes liées à l’équipage de la Dangereuse avaient quitté l’île, et celle-ci était à présent sous le joug de l’Alliance des Pirates de Kyo Kara…



_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 29 Oct - 22:21



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ





[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

-Faites-donc, mais gardez suffisamment d’argent pour vous payer un navire à l’Arsenal !

Peu importe la somme qui lui serait donc donner, que ce soit les 50.000.000 de berrys ou un peu moins s’ils écoutaient son conseil, la naine conserverait cette somme de côté. Cela ne serait pas pour son plaisir personnel ou pour la Ligue, dont les finances étaient gérés par la Compagnie Hellène des Indes Equatoriales, mais pour les fonds propres des Gale’s Pirates. Cela viendrait grossir le trésor de l’équipage de forbans, la Canondor souhaitant bien enterrer ledit trésor sur une île perdu et oublié et laisser une carte derrière elle à sa mort pour que quelqu’un le trouve un jour. Ou sinon cela pourrait couvrir certaines dépenses de son fier équipage dans le pire des cas. Se dirigeant vers le Belligérant pour demander aux Ligueurs de préparer de quoi aider les chevaliers à monter sur le pont supérieur, la naine observerait alors non loin une silhouette jaillir, perçant la calotte glaciaire dans une explosion de flammes et une déflagration de vapeur. Le haki brûlant de Rébéna avait en effet vaporiser une partie de l’eau puis de la couche de glace qui se dressait entre elle et l’air libre. Atterrissant directement sur le vaisseau membre de l’Armada Egéenne, la Té Ra se redressa et observa les dégâts qui avaient pu être causé et jaugea la situation qu’avaient gérés ses deux triérarques. Constatant l’aide qu’offrait Médolie aux malheureux certainement issus de l’épave emprisonné dans la glace un peu plus loin puis l’organisation de l’équipage qui avait assisté Yashin, la navarque hocha la tête. D’ailleurs, elle ne chercherait pas à interroger les fameux survivants de l’équipage recueillis sur le fait qu’ils souhaitaient ou non rejoindre la Ligue. Médolie l’avait proposé de son côté car cela lui semblait véritablement une condition avantageuse, mais aucun membre important de cette grande alliance dirigé par Rébéna n’avait forcé qui que ce soit dans la décision de rejoindre ou non l’équipage. Ils connaissaient cette possibilité, s’ils préféraient continuer leur aventure seule cela était louable et justifiable.

-J’ai des informations ! déclara la naine, accompagné d’Aliénor et Narcisse, en arrivant auprès de sa leadeuse une fois tout les chevaliers en sécurité et que les manœuvres pour quitter la zone avant la fin des hivernales s’enclenchaient.

Brandissant le pavillon dessiné par Sir Rodrigas, la capitaine des Gale’s Pirate résuma ce que les deux originaires de Kingadomu lui avaient rapportés. Ce fut à la guerrière à la crinière flamboyante de tirer ses conclusions.

[b]-Koguryo et les siens se dirigent donc bien vers l’Empire des Démons comme nous pouvions le supposer. Cela fait un large territoire à ratisser mais avec les informations adéquates cela serait peut être envisageable de les retrouver tant qu’ils y sont… D’autant plus que nous savons que leur navire actuel et tracter par un ou des monstres marins… De plus, s’ils cherchent à tester leurs forces et relever des défis, les îles les plus calmes seront facile à exclure. Et le point positif c’est que l’armée de cet empire est suffisamment réputé sur le Nouveau Monde pour que la présence de navires de la Marine y soit moins importante qu’en d’autres territoires gouvernementaux.


Un sourire malicieux, mais surtout ravis, se dessina sinueusement entre ses joues. Les propos que lui portèrent Aliénor et Narcisse en décrivant comment les événements s’étaient déroulés ne faisaient que rendre la chose d’autant plus évidente et confirmé à Rébéna les compétences remarquables que sa vieille camarade avait pu développer depuis Himitsu Shima.

-Ne soyez pas humiliés de cette défaite. Vous avez fait face à des combattants encore plus valeureux que vous. Cette rencontre fortuite est une expérience à retenir et qui vous permettra d’évoluer. Je vous remercie grandement pour toutes ces informations. Médolie, contacte Khutulun et dit lui de préparer de quoi loger cet équipage le temps de leur séjour à Agnôstos. Leur aide mérité une récompense.

Alors que le vaisseau s’éloignait et que la rousse s’installait dans la cabine principale de l’embarcation, la Té Ra réfléchissait aux possibilités pour la suite en attendant le coup de fil de l’Alliances de Kyo Kara. Celui-ci finit par venir pour annoncer la grande réussite de l’opération.

-Parfait. À charge de revanche, notifia-t-elle sérieusement. Au plaisir de communiquer à nouveau.

Cette rapide diplomatie lancé, il était temps de passer à la suite et de passer un autre appel.

-Voyons voir si Kars Makram et ses Crocs Noirs savent certaines choses intéressantes sur l’Empire des Démons… Après tout, c’est un territoire qui correspond bien à leur équipage, ils ont dû déjà s’aventurer par là.



never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] - Page 2 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: