Derniers sujets

Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parGhetis Archer
Aujourd'hui à 7:56
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Aujourd'hui à 7:55
Quêtes par PalierparGhetis Archer
Hier à 11:31
[Présent] - Trait d'union [Pv : Ligue]parRébéna Té Ra
Ven 24 Mai - 19:33
[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Unite)parMaître-Jeu
Ven 24 Mai - 18:27
Création d'un Fruit du DémonparMaître-Jeu
Ven 24 Mai - 11:48
Création d'une ArmeparGhetis Archer
Mer 22 Mai - 10:07
Loterie des fruitsparAtlanti D. Katerina
Mar 21 Mai - 23:29
[Conquête] - Premier pasparElyvia Belrain
Mar 21 Mai - 12:59
-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 3 Aoû - 23:12


Rogald Ogvadrion "Les Couleurs de l'Ensorcellement"
Bras-Gauche de Kyo Kara

    - Voici pour le topo, résuma à l’escargophone le troisième membre de l’équipage de Kyo Kara, Rogald Ogvadrion.

L’équipage de la Té Ra avait le temps de se préparer. Grünt n’était pas encore arrivé sur Taxes Island, mais ce n’était finalement pas quelque chose d’important puisque les informations qu’avaient reçues Rébéna étaient les suivantes : un escadron de la Légion Atlante, les principaux alliés de Hadès Tenryon sur le Nouveau Monde, devait venir à la rencontre de l’Atrax dans le but de négocier une route commerciale pour certains navires de la flotte de Hadès. Les relations entre Empires n’étaient pas que des relations de rivalité après tout : certains accords entre les quatre Empereurs permettaient de sécuriser des chemins sur lesquels ils acceptaient de lâcher du lest. Ce n’était pas des points stratégiques à vrai dire… Mais le jeu en valait la chandelle pour la Té Ra. Elle allait pouvoir montrer aux Atlantes ce qu’elle valait, ou pouvait profiter de cette altercation pour se faire sous-estimer par les forces du Tenryon.

    - Il faudra les ralentir en mer avant qu'ils n'accèdent à l'île le temps de notre assaut, ou les repousser. La rencontre doit s'effectuer à une dizaine de kilomètres des côtes de l'île. Honula s’occupe déjà des renforts qu’Erika pourrait envoyer, et Cleto occupera les marchands pour qu’ils ne fassent pas intervenir leur garde rapprochée. Nous sommes en territoire ennemi, après tout.

L’objectif de ce jour était-il de récupérer Taxes Island et les commerces qui allaient avec ? C’était peu probable, mais le déroulé des événements était partagé de manière à renforcer l’accord qui existait entre la Ligue Egéenne de Milon et l’Alliance de Kyo Kara. S’ils pouvaient établir de bonnes relations, alors ils seraient amenés à retravailler dans le futur ensemble.

Une fois les dernières informations transmises, Rogald éteindrait la communication et se tournerait vers la porte qui le séparait de la cabine où le Conseil de Guerre était en train de se dérouler. Les informations qu’il avait données étaient justes, mais incomplètes. Cleto Montgris et son équipage n’étaient pas les seuls à avoir décidé de prêter main forte à Kyo Kara puisqu’un membre de la Pègre était déjà présent ici. C’était la figure emblématique de Saül de Valroy qui serait chargée des négociations avec les marchands locaux, ayant accepté de leur prêter main forte peu de temps après avoir appris qu’il pouvait peut-être renverser la tendance et intégrer ses alliés ici. Il aurait pu envoyer un subordonné, mais il voulait mener les choses à sa manière, comme il l’avait fait à Akropolis. D’ailleurs, la réussite de la mission de l’Alliance de Kyo Kara n’empêcherait pas sa mission de ses réaliser.

Spoiler:

Les trois îles composant les Taxes Islands étaient posées sur les plateaux rocheux, à trois-cent mètres au-dessus du niveau de la mer. Si l’escalade n’était pas une option puisqu’en réalité on n’y accédait que par un courant ascendant qui se manifestait tous les trois jours, il existait quelques passeurs qui raclaient les fonds marins pour élever les navires par des tunnels débouchant sur un port, trois-cent mètres plus haut, faisant raquer les pauvres mânes pour quelques centaines de milliers de berrys avant même d’avoir posé les pieds sur l’une des îles. Les trois iles étaient reliées par un système de ponts suspendus et de téléphériques à l’allure douteuse, certains menaçant de s’effondrer.

La rencontre de Grünt devait avoir lieu en mer quelques heures après le prochain courant ascendant, environ une dizaine d’heures plus tard. La Té Ra pouvait donc avoir décidé de prendre un passeur, ou être arrivé sur l’île presque trois jours plus tôt. En appelant Wirgo pour obtenir les informations sur la salle de combat locale, elle pourrait savoir que si elle voulait y entrer il fallait qu’elle trouve un marchand du nom d’Alonzo sur l’île Dortymunder. Elle pouvait aussi remettre cela à plus tard et se préparer pour l’arrivée des Atlantes pour les intercepter directement grâce à la carte fournie par les forces de Kyo Kara qui s'étaient chargés de réaliser la récolte d'informations.



_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2142
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Ven 4 Aoû - 12:10



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 04310[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Hpo510
Médolie Canondor "the Wind Tale", Movor’ach "Le Leviathan Abyssal"
Hétaire et Triérarque de la Ligue Egéenne de Milon

Sur le papier, l’intervention à mener était simple en soit, tant que l’Alliance de Kyo Kara n’essayait pas de trahir la Ligue Egéenne de Milon. Intercepter un escadron de la Légion Atlante était par-dessus le marché une occasion intéressante. Rébéna espérait pouvoir rallier la Légion Atlante à sa cause à terme. Une fois que les îles d’Hadès seraient tombé comme des mouches et que la flotte aurait atteint les confins de l’Empire d’Hadès pour être aux portes de l’Atlantide qui, a priori, faisait partie des dernières îles du Nouveau Monde, la défaite quasiment annoncé du Tenryon permettrait de négocier une alliance avec ces Atlantes. Afin de ne pas leur imposé de dilemme, ce serait en fait une proposition de ne pas intervenir dans la fin de la guerre, afin qu’ils puissent demeurer aux côtés d’Hadès s’il se maintenait au pouvoir ou qu’ils puissent rejoindre la Ligue sous les mêmes conditions qui les liaient à l’Implacable. Cela les rendraient gagnant tout les cas et le palmarès des défaites étaient suffisants pour qu’ils considèrent l’éventualité du renversement du yonkou pour entendre l’autre possibilité. Néanmoins, cette opportunité qui se dessinait serait une première approche de la Légion Atlante. S’il était possible de discuter, ce serait pour le mieux, mais le fait que cela prenne la forme d’un affrontement rapidement était ce qui restait à déterminer étant donné qu’ils allaient intercepter les hommes-poissons en plein déplacement. Dans ce cas-là, il faudrait certainement décider de combattre mais fallait-il se faire sous-estimer ou au contraire prouver sa force auprès de la Légion Atlante au risque qu’ils en parlent au Tenryon.

-Je vois. Ce sera fait, se contenta-t-elle de répondre.

Les objectifs de l’Alliance de Kyo Kara concernant Taxes Island ne concernaient pas Rébéna et la Ligue, alors il n’y avait pas à théoriser outre mesure la dessus au-delà de réfléchir aux possibilités de trahison qui y étaient liés.

-Movor’ach, je compte sur toi pour gérer en sous-marin. Médolie, prépare le navire pour que nous puissions nous rendre au lieu indiqué dès que nous en avons finis ici. Yashin, si tu veux aller avec Médolie du peu, sinon balade toi en ville et glane des informations si tu peux en attendant que nous levions l’ancre, j’ai des choses à faire de mon côté. Nous avons une dizaine d’heures devant nous, alors rendez-vous au navire pour la prochaine descente.

Les informations de Wirgo indiquaient donc qu’il fallait qu’elle trouve un marchand nommé Alozon sur Dortymunder afin de pouvoir pénétrer dans la salle de combat local et pouvoir voir si Brock Barner était toujours là et par conséquent si le fameux groupe ayant quitté celle d’Himitsu Shima ensemble étaient passé récemment et commencer à remonter leur piste pour les retrouver. Notamment, tout cela était motivé par l’idée de rattraper le coup avec Iojowatani Koguryo. Le fait de revenir sur son île natale lui avait fait comprendre que, à cause de la trahison de ses sœurs adoptives et la dépression et l’absence de confiance en autrui qui s’en était suivis, refuser l’aide des quelques personnes qui s’était montré ouverte à la soutenir avait été une erreur. Aujourd’hui, tout ceux qui voulaient et pouvaient contribuer aux objectifs de la Ligue étaient bienvenues et ces experts des combats clandestins étaient assurément un atout à côté du quel il ne fallait pas qu’elle passe. Rébéna traversa donc la cité en cherchant le fameux Alonzo, questionnant les différents marchands pour le trouver en prétextant qu’elle devait établir un contrat commercial avec ce dernier. Si elle finissait par le trouver grâce aux indications d’autres personnes, la navarque présenterait immédiatement les raisons de leur rencontre.

-J’aimerai rentrer dans la salle de combat clandestin du coin. On m’a dit que vous pourriez m’aider.



never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Yashin Archer
The Soul Master
Yashin Archer
Messages : 504
Race : Humain
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue34/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue73/220[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (73/220)
Berrys: 0 B
Dim 6 Aoû - 14:59


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Comme un poisson dans l'eau


« La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. »
Le groupe d'intervention de la Ligue Égéenne de Milon s'était rendu sur Taxes Island, une des îles du Nouveau Monde, pour venir en aide à l'Alliance de Kyo Kara. L'Archer avait quelque peu été mis au courant de toute cette histoire, sans pour autant vraiment rentrer dans les détails, mais cela avait été suffisant pour qu'il accepte de prendre part au voyage. Après tout, une action de ce genre lui offrirait très certainement l'action qu'il attendait déjà depuis bien longtemps. En revanche, ce qui le motivait un peu moins, c'était de savoir qu'il devrait faire face à tout un groupe d'hommes-poissons. Eh oui, pour Rébéna ce n'était absolument pas un problème. Mais pour un maudit comme Yashin... C'était une autre paire de manche. Heureusement, ses Homies n'étaient pas affectés par l'eau, contrairement à lui. Ils étaient donc bien utiles pour le tirer de situations complexes où sa vie demeurait en danger.

Ainsi, malgré cela, il restait en partie confiant. D'ailleurs, lorsque la Té Ra fit son speech pour répartir les tâches entre ses différents subordonnés, le brun décida de se joindre à Médolie pour préparer le navire. Elle était puissante, il le savait très bien, mais si jamais elle devait faire face à une attaque, sa présence ne serait pas de trop.

— J'vais aider Médolie, mais essaye de pas trop traîner.

Bizarrement, Yashin embrassait sa nouvelle vie et, sans vraiment le vouloir, il commençait peu à peu à changer. En effet, avant cela, il aurait prit la décision d'agir seul, sans réfléchir. C'était ce que sa nature individualiste le poussait à faire. Mais là, par exemple, en accompagnant la naine, il se donnait en partie pour le groupe - même si cela pouvait également lui permettre de se placer comme un élément indispensable s'il parvenait à tirer son épingle du jeu. Son jeu était à double vitesse, mais il s'améliorait malgré tout. Il fallait seulement lui laisser du temps.

— Bon, on fait quoi du coup ?, s'exprima l'Archer en lançant un regard à la Ganondor.

De son côté, Belzébuth s'amusait à jongler avec quelques unes de ses phalanges - en tant que Homie Squelette, tout en s'interrogeant.

— On risque quelque chose ici, concrètement ?

PNJ présents:
Awful

_________________
– Yashin : #CD853F
– Alastair (Épée) : #e74c3c | Déterminé -  Rationnel - Bagarreur - Condescendent
– Succubi (Nuage de grêle) : #5dade2 | Aventureux - Amical - Créatif - Naïf
– Azazel (Brassard) : #2ecc71 | Fidèle - Honnête - Discret - Asocial
– Asmodeus (Poison) : #af7ac5 | Artistique - Charmeur - Cultivé - Egocentrique
– Crowley (Colle) : #996600 | Drôle - Festif - Avenant - Immature
Yashin Archer
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 6 Aoû - 16:37

Du côté de la salle de combat :

Trouver Alonzo ne fut pas long : tous dans la ville savait son nom, et celui de sa boutique en pleine rue qui semblait attirer un grand nombre de clients. Il faudrait attendre qu’il y ait moins de foule pour l‘aborder, et il ferait alors signe à l’un de ses employés de prendre le relais en apercevant la rousse qui était venue à sa rencontre. Ses yeux vinrent détailler la jeune femme comme un entraineur détaillait ses poulains, et il grogna en faisant à mi-voix un « Trop forte », comme si ce critère était rédhibitoire. Il s’intéresserait ensuite à la requête de la navarque, et tira deux places de son manteau à fourrure :

    - J’vous ai obtenu des places pour le combat de midi. Y’a un accès VIP dedans, pour les loges. Le principe de ces intermèdes c’est que les travailleurs vont se détendre et mangent dans les gradins, alors c’est un peu dégueulasse.

La salle de combat locale n’avait pas la classe de celle de Himitsu Shima. Elle pouvait accueillir environ deux-mille personnes en même temps, ce qui n’était pas grand-chose. Les locaux ne s’intéressaient pas beaucoup à ce type de sport, préférant rentabiliser leur argent plutôt que de le dépenser, de sorte à monter dans l’échelle sociale de l’île et peut-être un jour prendre la place de l’un des Princes Marchands. Un processus habituellement long qui avait été entamé par certains depuis trois décennies. Ainsi ceux qui observaient les combats étaient soit arrivés au sommet, soit désespérés de leur condition. Le profit sur la richesse ou la misère en soit…

En entrant dans la salle à moitié vide par les gradins, la Té Ra pourrait apercevoir que la plupart des sièges en bois étaient recouverts de tâches de gras, provoquées par les denrées que certains vendeurs venaient apporter des hot-dogs fumants, des sandwichs à moitié rassis, quelques friandises, des chips et des bières dans des cagettes transportées à la force de leurs bras. Une demi-douzaine de petits groupes étaient des primés du milieu hors-la-loi sans importances qui avaient échoué à se faire un nom, et parmi les plus célèbres dans leurs échecs on pouvait noter Eribock Sandworm dont la prime culminait à l’ahurissante somme de 34.200.000 Berrys, mais qu’on avait noté comme étant mort suite à une altercation avec l’Alliance de Chasseurs de Primes.

Des personnes comme ça pullulaient sur les Taxes Islands. Les lieux mal éclairés offraient au final un spectacle médiocre. Une grande cage grillagée accueillait des combattants inexpérimentés. Du temps de Wirgo, les spectacles étaient beaucoup plus dynamiques… On racontait même que la salle avait le potentiel pour devenir un lieu de combat privilégié, mais au final une telle déception devait avoir rendu les personnes qui passaient par là amères. L’absence de défi indiquait à elle seule que la personne qu’elle cherchait n’était déjà plus là. Que faire dans ce cas-là ? Se rendre dans les loges et interroger les combattants ? S’informer auprès des spectateurs ? Le commentateur avait l’air en tout cas de s’embêter, baillant dans le micro sans vergogne.

Dans les rues de la la ville :

L’île était un lieu de commerce, et le commerce de biens n’était pas la seule chose qui pouvait se réaliser dans ce cadre. En effet, en général on pouvait obtenir une multitude d’informations quand on savait à qui s’adresser. Là encore, les diverses options n’étaient pas sans pouvoir donner le tournis. Est-ce que la maquerelle, Madame Turin, avait plus d’informations que le poissonnier, Monsieur Pastoche ? Ou devaient-ils se rendre au comptoir d’échange pour savoir quels étaient les biens les plus vendus dans le monde ? Fallait-il se rendre au Chantier Naval qui accueillait le Pallay-La Compagny ?

Les options étaient variées, mais cela dépendait de ce que Médolie et Yashin voulaient apprendre. Ils pouvaient même aller toquer aux portes des Palais des Princes Marchands, au risque de se faire refouler. En tout cas, s’ils voulaient aller au plus vite c’était celui de Dortymunder, sans quoi il fallait ajouter quelques heures, parfois jours, de trajet qu’ils n’avaient pas.

Une autre possibilité était d’aborder l’un des primés qui se trouvaient dans les rues. Entre les membres de la flotte d’Erika qui s’étaient arrêtés pour se ravitailler ici, il y avait la possibilité d’aborder Morino Folamour, capitaine des Pirates de Folamour, primé à 76.000.000 de Berrys ou encore Kinoko, la capitaine des Pirates de l’Arborescence, primée aux alentours de 125.000.000 de Berrys. Ils ne semblaient pas réagir à la Canondor même s’ils la voyaient en revanche, alors que son avis de recherche était affiché comme beaucoup d’autres sur quelques murs de la ville, non pas comme des dénonciations publiques mais comme des actes de bravoures, même s’ils ne concernaient que les équipages naissants ou indépendants, ceux de l’équipage d’Erika et pas de ses concurrents.


PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2142
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 6 Aoû - 19:22



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ





La première étape de la quête de la rousse ne fut pas longue à mener, mais tout indiquait qu’il s’agissait de toute manière de l’une des moins fastidieuses à remplir pour atteindre ses objectifs. En tout cas, la navarque gagna la boutique du dénommé Alonzo et se mit à la queux afin de patienter comme il convenait de le faire. Faisant mine d’être une simple cliente, elle attendit de se faire convier par le maître des lieux à une discussion plus à l’abri des oreilles indiscrètes. Notant la manière dont il lorgnait sur elle, la demoiselle en tira la conclusion que cet homme avait suffisamment d’expérience en matière de spectateur de combats pour juger grossièrement au physique des possibilités d’un combattant se trouvant en face de lui. Sachant qu’il avait été recommandé par Wirgo, il ne faisait de toute manière aucun doute que cet individu était un habitué des combats clandestins et cela se confirmait ainsi.

-Je vois. Je vous remercie. Voici le paiement avec un petit bonus.

Elle le paya grassement, ajoutant quelques millions à la somme qu’il demanderait histoire de se faire bien voir, puisque dans le milieu de la pègre la loyauté était une question d’argent et par conséquent satisfaire les désirs cupides des interlocuteurs était plus prudent que de payer la juste somme et risquer de voir les informations sur la vente fuité rapidement. De plus, selon Phoenicia, en se montrant généreuse en paiement, le courtier du monde souterrain pourrait en parler à ses camarades et de fil en aiguille la réputation de la Ligue auprès de la communauté de ma pègre du Nouveau Monde serait suffisamment positive pour que celle-ci ne cherche pas à lui nuire en dépit de l’absence de besoin de la Ligue de trafiquer avec eux pour s’assurer les revenus de leur empire.

Rébéna observa la salle de combat locale et considéra que c’était déjà quelque chose de satisfaisant considérant que l’on était pas dans l’une des places fortes des réseaux de combats clandestins. Ayant côtoyé ce milieu qu’à Himitsu Shima, la Té Ra n’était pas une experte de ces réseaux sur le Nouveau Monde néanmoins ceux qui en étaient venu et avaient racontés leurs expériences dans les coulisses de la Salle de Combat d’Himitsu Shima avait pu évoquer certains des lieux par lesquelles ils étaient passés. Il y avait aussi cette histoire des New World Underground Fighting Playoffs, une compétition où les VIP des réseaux de combats se réunissaient pour observer ceux ayant eux les meilleurs résultats durant l’année et les faire s’affronter pour déterminer en quelque sorte qui était le champion des réseaux de combats clandestins du Nouveau Monde pour la saison qui s’achevait alors. Phoenicia aussi était parvenu à obtenir quelques menus informations à ce sujet, notamment que ce n’était pas seulement un tournoi entre combattants, les différentes organisations de combats clandestins s’affrontaient au travers de l’événement pour déterminer à travers leurs candidats qui étaient la plus influente de ce milieu. Concernant le reste : localisation, participants, vainqueurs… il fallait certainement être un initié du milieu pour avoir des informations à ce sujet. Wirgo en avait peut-être, mais s’il n’y avait pas besoin de remonter jusque là pour trouver Koguryo, ce n’était pas la peine de l’impliquer davantage : cela ne ferait qu’augmenter la dette que la navarque avait pour lui, même si normalement ce qu’elle avait fait à Himitsu Shima devait compenser.

L’état des lieux laissait en tout cas à désirer. Cela démontrait le manque de pouvoir de la salle sur les locaux. Cela ne changeait néanmoins pas la possibilité pour un combattant de trouver un valeur adversaire ici : les guerriers de valeur pouvaient se cacher dans les endroits les plus miteux si cela les servaient. Reconnaissant quelques visages dans les gradins sans forcément réussir à mettre des noms dessus, la rousse pu voir que les quelques combattants qui se présentaient pour l’instant ne semblaient pas fameux. À vrai dire, l’originaire d’Himitsu Shima s’attendait qu’en même à mieux car ceux qui lui avaient parlé de ce coin lorsqu’elle était encore une combattante underground évoquaient le dynamisme des spectacles. Le temps faisait son œuvre partout : un restaurant populaire pouvait tout à faire faillite une fois un nouveau propriétaire ou un nouveau chef cuisinier intégré à l’équation. Ce n’était pas tout cela, mais la rousse était en quête d’informations, pas d’amusement. Il fallait être méthodique. C’est vers le commentateur qu’elle se dirigea en premier, leurs responsabilités d’annoncer les combattants et détailler leurs actions en faisant toujours de très bon informateur concernant les membres d’une salle de combat.

-Êtes vous commentateurs ici depuis longtemps ?

La suite dépendait de sa réponse. Si elle était négative, la réformatrice de la Ligue demanderait alors qui était selon lui la personne qui était ici depuis le plus longtemps afin qu’elle aille lui poser la suite des questions. Si elle était positive, elle demanderait malgré tout afin de pouvoir aller confirmer par la suite avec la personne alors désigné.

-Par hasard, n’auriez vous pas vu un groupe entier de combattants aguerris et expérimentés débarqués ici et faire quelques combats ? On m’a dit qu’ils auraient été aperçu dans les parages. Les noms de Iojowatani Koguryo, Brock Barner ou Jane Robinson vous dises quelque chose par exemple ?

Si quelqu’un lui confirmait leur venu, elle se dirigerait vers les loges en quête de ceux qui avaient été confronté ainsi que ceux se chargeant de nettoyer un minimum les lieux.

-Par hasard, auriez-vous entendu vers où ils sont partis ?



[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

-Maltazard et mes hommes vont terminer de ravitailler le navire en vivres, bois, toiles et cordes. Nous avons suffisamment de poudre à canon et de boulets variés en stock. Profitons en plutôt pour glaner quelques informations utiles.

Observant les divers capitaines primés qu’ils avaient croisés, la Canondor se refusa à envoyer Yashin converser avec eux. Elle craignait un indicent diplomatique et qu’un conflit soit engendré entre la Ligue et Erika par inadvertance, alors que justement l’accord avec Kyo Kara stipulait qu’il ne s’en prendrait pas à Hadès et que la Ligue ne viserait pas Erika. Oui, il fallait empêché même un malentendu. Si besoin, elle leur parlerait en personne.

-Rébéna cherche d’anciens camarades qui pourraient nous rejoindre, nous pouvons essayer de nous informer là-dessus, mais nous allons avant tout nous intéresser aux prix du marché. Je vais m’occuper de relever les prix pratiqués par différents produits également produit par la Ligue afin que nous puissions envisager une percée sur ce marché potentiel… Tu as déjà pu te familiarisé avec l’Arsenal Egéen il me semble ! Kosenjobi m’en a parlé lors de notre dernière discussion. Pourrais-tu te rendre à Pallay-La Company afin de voir la manière dont ils travaillent, leurs ressources, le nombre de chantiers en cours et une estimation du nombre d’employé. Il y a peu de chance qu’ils soient une menace pour notre Arsenal, néanmoins s’informer sur la concurrence est important pour empiéter sur leur clientèle. Si tu parviens à convaincre des charpentiers de rejoindre l’Arsenal, n’hésite pas. Néanmoins, si tu rencontre de la résistance et qu’il te vient l’envie de tout casser, endommager le matériel et les navires qu’ils produisent les mettra en retard et les contraindra aux réparations. C’est ce que Phoenicia m’a expliqué dans le cas où on tombait sur un chantier naval.

Elle regarderait ainsi l’Archer s’en aller puis se baladerait afin de faire ce qu’elle avait expliqué pour récolter des informations en vue d’une percée future sur ce marché. Elle profiterait au détour de conversation avec les vendeurs, tel Monsieur Pastoche, pour savoir s’il y avait eu des mouvements anormaux comme, par simple exemple, un débarquement de plusieurs combattants expérimentés non affiliés à Erika alors que les combats locaux n’étaient pas réputés. Un groupe de guerriers ne devait pas passer inaperçu dans la rue après tout alors même s’ils n’étaient pas au courant de ce qu’il se passait à la salle de combat et se dédiaient au travail, ils pouvaient avoir remarquer de tels individus plutôt suspects. De toute manière, Médolie ne pouvait pas aller davantage dans le détail, ne sachant même pas à quoi ils étaient sensé ressembler. L’Hétaire de Rébéna voulait simplement pouvoir rediriger sa navarque vers un informateur potentiel ainsi identifié si jamais de son côté elle faisait chou blanc et profitait de sa propre tâche pour faire d’une pierre deux coups. Peut-être aurait elle l’occasion de s’adresser à Morion Folamour ou à Kinoko une fois son tour du quartier marchand de Dortymunder terminé, néanmoins il lui fallait d’abord faire le point sur les informations qu’elle venait de récolter afin de savoir ce qu’elle pourrait leur demander d’utile et sur quoi ils pouvaient se montrer coopératifs. Ce n’est qu’en prenant cette décision qu’elle choisirait ou non de se rendre à la demeure du Prince Marchand de l’île afin de lui donner la proposition d’implémentation d’un comptoir de la Compagnie Hellène des Indes Equatoriales sur son île rédigée par Phoenicia… Néanmoins cet aspect était donc pour un peu plus tard.






never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Yashin Archer
The Soul Master
Yashin Archer
Messages : 504
Race : Humain
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue34/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue73/220[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (73/220)
Berrys: 0 B
Mar 8 Aoû - 10:33


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Comme un poisson dans l'eau


« La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. »
— Ok. A tout à l'heure.

Sur le chemin vers la Pallay-La Company, l'Archer déploya une bulle qui vint s'étendre tout autour de lui, dans laquelle vinrent voltiger de nombreux fragments d'âmes pour intégrer leurs hôtes. Il y avait absolument de tout : des constructions comme des murs ou des sols, en passant par des objets jusqu'aux éléments naturels. De cette façon, leur présence pouvait couvrir une large étendue. De ce fait, les Homies élémentaires pouvaient se déplacer avec aisance aussi bien dans les airs que sur terre, tandis que les autres devaient se contenter du sol ou de l'immobilisme.

C'est donc dans cette ambiance que Yashin fit en sorte de rejoindre le chantier naval, laissant ses créations agir comme bon leur semblait, avec pour ordre toutefois de veiller à l'informer de toute anomalie ou situation suspecte. Grâce à son pouvoir, il était capable de se former son propre réseau d'informations.

Quoi qu'il en soit, après quelque temps de marche à travers la ville, le brun arriva à l'endroit escompté, accompagné de ses plus proches Homies, comme d'habitude. C'est en s'avançant autant que possible qu'il chercha à interpeller ceux qui pourraient l'entendre. Il avait des questions à poser.

— Oy, bonjour ? Ce sont de beaux navires que vous avez là !, s'écria Yashin pour attirer l'attention.

Pendant ce temps, Véronica et Draggy quadrillaient les cieux, là où Belzébuth montait la garde à l'entrée du chantier. Naturellement, pour garder contact et prendre des nouvelles en cas de besoin, un lien de communication se créa entre les différents Homies. Après tout, le groupe était en territoire ennemi alors il fallait rester prudent.

Techniques utilisées:
PNJ présents:
Awful

_________________
– Yashin : #CD853F
– Alastair (Épée) : #e74c3c | Déterminé -  Rationnel - Bagarreur - Condescendent
– Succubi (Nuage de grêle) : #5dade2 | Aventureux - Amical - Créatif - Naïf
– Azazel (Brassard) : #2ecc71 | Fidèle - Honnête - Discret - Asocial
– Asmodeus (Poison) : #af7ac5 | Artistique - Charmeur - Cultivé - Egocentrique
– Crowley (Colle) : #996600 | Drôle - Festif - Avenant - Immature
Yashin Archer
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 8 Aoû - 14:22

Du côté de la salle de combat :

Le présentateur était un vieil homme d’environ soixante-dix ans. Il avait déjà pris sa retraite vingt ans auparavant, mais en raison de dettes qui s’accumulaient à cause de manie de parier, il avait dû revenir à son ancien boulot. Heureusement pour lui, le présentateur précédent était mort d’un arrêt cardiaque durant un combat récent à cause des ondes transmises par l’une des combattantes. Ou était-ce un choc au crâne ? Il ne s’en souvenait pas, mais il décida de diriger la Té Ra vers le vétéran de l’arène des Taxes Islands. Celui-ci se trouvait dans les loges, et la rousse pourrait s’y rendre sans problème grâce à son Pass VIP. D’ailleurs, plusieurs personnes semblèrent surprises et lui demandèrent si elle connaissait Wirgo, comment il allait en tentant de faire la causette. Ils regrettaient tous l’époque où, dix ans auparavant, la salle rayonnait comme jamais grâce à la présence de ce responsable qui avait mystérieusement disparu lors de la chute de la Princesse Marchande Marianna Esposito.

Les lampes des couloirs semblaient gagner des sursauts de vie au passage de la navarque, les flammes des bougies s’animant avant de remourir de manière plus définitive. Le vétusté des vestiaires, les loges ayant été condamnées, indiquait la décadence progressive des lieux. L’odeur de vêtement sale imprégnait les lieux, sûrement dû à l’absence d’un personnel chargé de l’entretien. Quelqu’un râla en disant que l’actuel gérant avait « encore oublié d’embaucher quelqu’un ». Des chaussures posées en vrac dans un coin ainsi que des bandages laissés sur les bancs des vestiaires trainaient sans propriétaires. Les casiers étaient pour la plupart rouillés à cause de la forte humidité ambiante : une rénovation des locaux aurait été la bienvenue mais la salle n’offrait plus assez de fonds pour cela.

Le vétéran vit arriver la Té Ra, tirant sur un cigare qu’il écrasa à l’arrivée de la rousse. Son œil droit était fermé, une cicatrice indiquant qu’une lame l’avait sûrement percé. Ses muscles fatigués étaient saillants et le tee-shirt qu’il portait tâché des marques de ses combats masquait sûrement son nombre de blessures. Il était à quelques mois de la retraite, ou de la mort s’il tirait trop.

    - Brock est un gamin sympa, il a été à la salle pendant trois mois alors qu’il aurait pu aller ailleurs… Enfin, il avait l’air d’avoir des emmerdes et il se contentait de se battre ici pour faire profil bas. Je sais pas si la femme que vous cherchez est cette Iojowatani ou Jane, mais y’en a une qu’est arrivé y’a quelques semaines. Pam, crochet du droit, uppercut !

Il reproduisit dans les airs les deux mouvements.

    - Elle a terrassé tous les gars de la salle. J’avais pas vu ça depuis longtemps ! Elle émettait des ondes de choc, je crois que c’était du Hasshoken, et le présentateur a clamsé d’une crise cardiaque devant tant de beauté ! Enfin, il aurait dû s’arrêter avant ce bon vieux Gramp… J’aimerais bien vous aider plus, mais je ne sais pas par où ils se sont barrés. En tout cas, ils ont quitté la salle et l’île…

Il semblait navré de ne pas pouvoir la renseigner plus que cela. A vrai dire s’il avait eu le choix, il aurait rejoint de nouvelles salles pour ses vieux jours, mais sa femme, ses enfants et petits-enfants étaient tous sur l’île. Les Taxes Islands n’étaient certes pas parfaites, mais elles étaient sa maison comme Tir Na Crann l’était pour Rébéna. Se serait-elle vue abandonner complètement ses îles ? En tout cas, il ne semblait pas y avoir quoique ce soit d’autre à tirer de cette salle, sinon peut-être des informateurs complémentaires sur comment allait le groupe formé par son ancienne camarade.

Dans les rues commerçantes :

En naviguant entre les ruelles où de nombreux stands étaient posés contre des bâtisses d’habitations, sûrement dans le but de faire fortune, Médolie pourrait constater que les prix étaient différents d’ailleurs. Un prix net était indiqué, et le véritable prix était marqué en dessous comme pour informer les clients attentifs : une différence d’environ 20% existait entre les deux. En se renseignant, Médolie comprendrait qu’il s’agissait des taxes perçues par l’île. Ils se disaient bien lotis puisque les autres Princes Marchands prenaient jusqu’à 30% dans certaines parties de la ville ! Alors certes, ils avaient des difficultés à faire des bénéfices mais ils bénéficiaient de services de grande qualité. Il y avait déjà la taxe que prenait l’Impératrice pour la protection des lieux, même si la Cannondor pourrait remarquer que les gardes étaient principalement civils, et celle qui finissait dans les poches du Prince Marchand. Ensuite il y avait les frais liés à la gestion de leurs commerces, l’achat des marchandises brut, le temps de transformation… Au final, les marges prises par les commerçants étaient entre 1% et 4% : une misère pour ceux qui voulaient progresser dans les échelons sociaux. Ainsi les mieux lotis étaient ceux qui offraient des services : Monsieur Patoche devait lui payer en plus des taxes de l’île celles sur la montée de ses marchandises par les navettes, puisqu’il devait remplir son stock frais tous les jours et ne pouvait attendre les trois jours qui séparaient chaque montée gratuite. D’ailleurs il utilisait quand même la navette ces jours-là puisqu’elle était forfaitaire dans le cas des marchandises.

Quant à la quête d’un groupe de guerriers, certains diraient bien avoir vu un petit groupe de quatre personnes se diriger vers le port mais ils n’étaient pas certains de ce qu’ils faisaient ici. Cela faisait quelques semaines, et en usant de quelques berrys bien placés, Médolie comprendrait qu’il s’agissait en effet d’un groupe qui se faisait nommer le Red Lotus Combat Club, dont le navire était tiré par un monstre marin apprivoisé qui avait terrifié pendant la journée où ils s’étaient arrêté ici les habitants de l’île. Une seule journée, pas assez pour recharger le Tri-Log Pose donc.

Si Morino Folamour avait disparu le temps de faire le tour du quartier, Kinoko se trouvait encore en train de réaliser quelques emplettes. Connue pour avoir tenu tête à un Contre-Amiral et avoir participé à l’assaut de la terrible Impératrice sur Impel Down, elle faisait partie de ses suivantes quand elle voulait exposer son aspect « royal ». La femme-démon était issue de l’Empire des Démons et lors de la seule et unique tentative d’Erika de s’en prendre à cette île au début de son règne, l’envie de s’y frotter lui étant passée depuis, elle avait recruté quelques hommes-démons dans son armée. Kinoko rêvait d’aventure et voulait se marier avec quelqu’un d’une autre espèce, ce qu’elle avait fait puisque son compagnon, Brahim Lockstar, un capitaine pirate primé à 403.000.000 de Berrys, homme-bête de naissance, avait commencé à fondé une famille avec elle.

La femme-démon continuait donc ses emplettes en critiquant les prix sous le regard terrassé des commerçants qui lui faisaient donc une ristourne. Est-ce qu’aller lui parler apporterait quelque chose à la naine ? Il n’y avait qu’une seule façon de le savoir, au risque d’un retour de bâtons…

Au niveau du chantier naval de la Pallay-La Compagny :

Le chantier naval fut interpellé par ces créatures étranges qui prenaient possession des lieux, s’ils pouvaient les voir, tel un cartoon qui serait sorti en avance. Les charpentiers étaient assez peu nombreux et s’occupaient principalement de réaliser quelques réparations sur les navires des pirates passés par ici. Ils observaient peu les passages, tandis que le seul et unique contremaître des deux docks présents à Dortymunder était en train de batailler avec un client pour qu’il règle la totalité de ce qu’il devait en avance.

L’un des employés nota donc l’arrivée de Yashin et s’approcha de lui en souriant face à sa remarque :

    - Oh, merci ! Vous savez, on fait de notre mieux ! On a pas mal de commandes, ferait l’employé de la Pallay-La Compagny dont le nom était honteusement plagié sur celui de la Galley-La Compagny. Enfin, vous êtes là pour une commande vous aussi ?

Les locaux étaient bien entretenus, et tenus avec une certaine rigueur. Le nombre de commandes sur place ne demandait sûrement pas plus d’employés que cela en réalité. Les commandes de nouveaux navires se réalisaient sur les deux autres îles, comme pourrait l’apprendre Yashin en discutant un peu avec les employés. En général, ils n’étaient pas débordés sauf quand les forces de l’Impératrice passaient ici après un mouvement de la flotte vers Red Line ou autre part. Le dernier moment où ils avaient dû redoubler d’efforts était lors de la tentative d’assaut sur Impel Down en 1503, donc ça remontait bien !

En somme, ils ne prenaient pas de grosses commandes comme pouvait le faire l’Arsenal Egéen et ne développaient pas de nouvelles techniques, se contentant de réparations et de petites embarcations quand ils avaient de l’avance sur leur travail. Enfin ils avaient bien un gros chantier.

    - C’était les Red Lotus machin, enfin un équipage tenu par une femme… Ah, si j’avais vingt ans de moins ! Ferait le contremaitre qui semblait plus proche de la fin que du début. Elle m’a dit qu’ils étaient passé à Doroena et qu’ils avaient été mal reçus.

Il était venu après avoir obtenu gain de cause auprès de son client et en entendant Yashin s’intéresser aux locaux. Avec toutes ces informations, il ne restait donc plus qu’à rentrer au bercail, n’est-ce pas ?


PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2142
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Mar 8 Aoû - 16:14



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ





-Wirgo se porte bien pour l’instant. Il est très occupé, se chargeait-elle de répondre à ceux qui s’interrogeait à son sujet.

Cela n’était donc pas un gros hasard si Wirgo avait eu des informations sur les personnes qui étaient passés par là. Les gens semblaient le connaître et attachés à lui d’une manière ou d’une autre. La plupart ne devaient pas avoir de ses nouvelles, mais en bon membre de la pègre l’organisateur de combats clandestins avait su maintenir son réseau et garder assez de contacts sur place pour être informé du passage de Brock Barner par ici. En tout cas, les raisons du départ de Wirgo de ces lieux étaient assez évident : il avait visé plus grand, plus important et cela semblait lui avoir réussi s’il était parvenu jusqu’à l’organisation de la Salle de Combat d’Himitsu Shima, la plus célèbre de Paradise, voire du monde en dépit des combats parfois plus âpres chez certains réseaux du Nouveau Monde mais leur soucis étaient que leurs combattants étaient rarement fixés et allaient de salle en salle. À nouveau, c’est tout du moins ce que des combattants venu du Nouveau Monde, comme Jane Robinson, lui avait expliqué jadis pour justifier qu’on trouvait sur ce Nouveau Monde des adversaires tout aussi valeureux, voire plus, qu’à Himitsu Shima. Un exemple s’était démarqué par sa prime élevé : Ganishka Lübu. Si Rébéna ne savait pas ce qu’il faisait précisément aujourd’hui, son nom était déjà arrivé à ses oreilles à l’époque. Finalement, au milieu de cette décharge public, tout du moins c’est ce que lui évoquait les lieux à mesure qu’elle en découvrait de plus en plus, la navarque trouva bel et bien le vétéran qui ne tarda pas à lui répondre. Les détails affluaient et une certitude grimpait.

La description qui était faite semblait correspondre à Koguryo : au-delà du simple hasshoken, cette femme était une experte technique en arts martiaux. Si en général on se spécialisait dans la force brute, dans la vitesse, l’agilité, l’endurance ou ce genre de chose, dans le domaine des arts martiaux Kosenjobi lui avait expliqué qu’il y avait un domaine particulier qui était en mesure de rivaliser avec ces spécialisations : la fameuse maîtrise technique, en quelque sorte un contrôle de ses actions corporelles. C’était généralement les artistes martiaux qui pouvaient prendre une telle conscience de leurs propres mouvements et certains pouvaient certainement axé un style pur là-dessus. En tout cas, si ce que le vétéran racontait était vrai, il était fort probable que la Iojowatani ait progressé… Ce que la rousse espérait bien. Il lui faudrait le voir de ses yeux pour évaluer à quel point.

-Je vous remercie quand même. Ces informations sont déjà précieuses. Veuillez accepter ceci.

Elle lui tendit une bourse remplis de millions de berry.

-Il devrait y avoir suffisamment d’argent pour venir nous voir à l’Amphithéatrion. Je ne sais pas pour combien de temps vous voulez encore continuez cette carrière, mais si nous pouvons organiser un combat de retraite. Dans ce milieu, on connait tous les risques du métier et que la mort nous guette. Je ne vous connais pas personnellement, mais le fait que vous ayez survécu jusqu’à cet âge prouve votre valeur. Je ne sais pas ce qui vous retiens sur cette île et ma proposition ne vous intéressera peut-être pas, mais en tout cas, profitez de cet argent. Informez si vous venez, même si ce n’est que pour être spectateur et voir comment la relève de votre génération s’en sort. On s’occupera de vous offrir une place.

Elle était tout à fait sincère. Le respect se gagnait dans l’arène et, comme elle venait de l’évoquer, ceux ayant survécus aussi longtemps dans ces âpres combats l’avaient assurément gagné à de multiples reprises, tout comme Kosenjobi, Phéréclos ou même Milon avant son trépas. Certains jeunes oubliaient dans leur ambition le respect qui étaient dû à ces anciens. À ce titre, si Rébéna convoitait la place du vieux Tenryon, elle savait à quel point il méritait le respect en tant que combattant pour avoir tenu autant de temps en tant que yonkou. Ce serait pour elle un honneur de prendre la place du plus grand pugiliste de l’ère qui s’était achevé à la mort de Gol D. Roger. En le battant, la Té Ra s’emparerait de cet héritage et le ferait fructifier en devenant la gardienne du titre de meilleure pugiliste jusqu’à ce que cette ère s’achève à son tour et que quelqu’un s’élève pour la détrôner à son tour. Une fois ces mots prononcés, la Té Ra quitta la salle et s’en retourna dans la ville, laissant derrière elle le spectre d’une salle de combat qui avait fait son temps.

-Voyons voir ce que les autres ont appris.



[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

Médolie notait toutes les informations et notait les difficultés des locaux à faire des profits face aux taxes appliqués par le système qui régnait sur l’île. Si la Compagnie Hellène des Indes Equatoriales s’installait sur place, elle avait suffisamment de fonds face aux commerçants locaux pour fonctionner avec peu de bénéfices. Néanmoins, cela n’avait que peu d’intérêt et la concurrence créé pousserait nombre de commerçants vers la faillite, ces derniers ne pouvant pas faire face contre un telle géant commercial débarquant de nulle part.

-Voici le numéro d’une femme se nommant Phoenicia Onassis. C’est une marchande influente d’Akropolis, expliquait la Canondor en utilisant l’aura de richesse associé à la cité volante pour susciter l’intérêt. Sachez qu’elle est prête à prêté de l’argent à des taux préférentielles à des marchands dans la besoin. Vous pourriez peut-être faire un emprunt afin de payer la marge correspondant aux taxes et pariés sur les profits qui découleront de l’accroissement de marchandises disponibles à la vente pour rembourser et devenir autosuffisant. En vous débarrassant un temps de l’obstacle des taxes, vos perspectives pourraient s’accroître non ?

Médolie n’y connaissait rien en commerce et cherchait simplement à aider ceux qui semblaient en difficulté, ignorant au passage que le service de prêts que Phoenicia lui avait évoqué ciblait à terme principalement le milieu interne de la pègre. En tout cas, libre à chacun de prendre ses décisions.

Les informations concernant le dénommé Red Lotus Combat Club étaient maigres mais signifiaient donc qu’ils étaient bien passés par ici à un moment donné. Une seule journée. Ils s’étaient baladé à quatre en ville. Le descriptif du navire était utile et pouvait signifier que Yashin de son côté aurait peut-être des informations supplémentaires encore à fournir à Rébéna au moment du départ de l’île.

Finalement, Kinoko était donc la dernière cible d’intérêt de la capitaine des Gale’s Pirates. Peu au fait de la situation des troupes d’Erika puisque la cible de la Ligue était Hadès, le topo qui avait été effectué par Khutulun Khan à partir des informations d’Hâroun ar-Rachîd avait permis de combler certaines de ces lacunes. Kinono était donc une femme-démone proche d’un capitaine plus important primé à un peu plus de 400.000.000B, soit davantage que ce qu’avait Rébéna Té Ra à l’heure actuelle. Observant la femme au service de l’Orato en action, elle sourit en l’entendant critiquer les prix. Sortant ainsi une brochure de la Compagnie de son manteau, la naine nébula s’approcha de son homologue.

-Excusez-moi, pourrai-je vous parler un instant ? Il semblerait que les prix pratiqués ici ne vous satisfont pas. Je viens de Tir na Crann où c’est établis une compagnie commerciale regroupant différentes entreprises aux secteurs d’activités variés. Nous ne nous sommes pas encore installé à Taxes Island, néanmoins en passant commande nous sommes en mesure de débarquer nos produits jusqu’ici. Vous verrez, les prix sont très compétitifs. J’ai un catalogue recensant différents produits au passage.

Vendre directement aux troupes d’Erika permettrait à la marque de la Compagnie Hellène des Indes Equatoriales de se diffuser sans ses terres et, par son image de marque qui s’y développerait, de gagner en influence sur la population de ce territoire par le biais de la consommation. Que ce soit Kyo Kara ou Erika qui dirige à terme, cela ne changerait pas les habitudes de consommation du peuple. Préparer l’arriver de comptoir en faisant naître la demande hors-sol afin de faire pression sur les dirigeants pour accepter la présence de la compagnie était une tactique choisit par les Cyclopes Ouraniens pour essayer de s’implanter hors du territoire de la Ligue. Pour l’Empire Kalhatien, c’était déjà en bonne voie grâce à la mission de Kosenjobi et les partenariats fixés.



never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Yashin Archer
The Soul Master
Yashin Archer
Messages : 504
Race : Humain
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue34/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue73/220[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (73/220)
Berrys: 0 B
Mer 9 Aoû - 14:10


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Comme un poisson dans l'eau


« La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. »
L'interpellation du jeune pirate fut efficace puisque, très vite, un employé vint à sa rencontre avec un grand sourire. Il lui demanda d'ailleurs s'il était là pour passer commande auprès de la compagnie. Malheureusement pour cet homme, ce n'était pas le cas. Enfin, il ne le saurait pas pour le moment. Avant cela, le pirate devait creuser pour ne pas rentrer bredouille, histoire d'apporter sa pierre à l'édifice.

— J'y pense, on va dire. Mais j'aime bien me renseigner autant que possible sur les gars que j'embauche pour ce genre de prestation.

En regardant tout autour de lui, l'Archer ne voyait malheureusement pas de quoi casser trois pattes à un canard. Rien de bien intéressant pour la Ligue. Par conséquent, il s'apprêtait presque à rebrousser chemin, déçu de ses recherches, jusqu'à ce qu'un autre homme ne pointe le bout de son nez. Il était assez âgé et semblait un peu plus informé. Il évoqua notamment le nom d'un équipage, dirigé par une femme : Red Lotus... quelque chose. Se pouvait-il que ce soit celui d'Erika Orato ?

— Red Lotus ? Vous auriez d'autres informations à me fournir concernant cet équipage ? Le nom me dit quelque chose mais je n'arrive pas à le remettre...

Quand il le fallait, Yashin savait très bien jouer la comédie. Là, en l'occurrence, il essayait réellement de se faire passer pour un acheteur curieux. Pour ça, il devait avoir l'air crédible, tant par ses paroles que par ses actes. De ce fait, il ponctua ses paroles en grattant l'arrière de sa tête en prenant un air gêné. Puis il reprit, souhaitant voir tout ça de ses yeux.

— J'peux vous demander de me montrer ce chantier ? Faut dire que je pense à une très grosse commande alors... J'aimerais être sûr de votre efficacité et de la qualité de votre travail !

Passif activé:
PNJ présents:
Awful

_________________
– Yashin : #CD853F
– Alastair (Épée) : #e74c3c | Déterminé -  Rationnel - Bagarreur - Condescendent
– Succubi (Nuage de grêle) : #5dade2 | Aventureux - Amical - Créatif - Naïf
– Azazel (Brassard) : #2ecc71 | Fidèle - Honnête - Discret - Asocial
– Asmodeus (Poison) : #af7ac5 | Artistique - Charmeur - Cultivé - Egocentrique
– Crowley (Colle) : #996600 | Drôle - Festif - Avenant - Immature
Yashin Archer
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 10 Aoû - 18:18

Dans les rues commerçantes :

Les choix faits par Phoenica s’inscrivaient dans une situation bien précise : celle de la liaison de la Ligue avec la Pègre, ou plutôt celle de leur capacité à comprendre ce que les membres d’organisations criminelles avaient mis des années à construire. Savoir rebondir dessus permettrait de créer un Empire financier en plus d’un Empire pirate : d’une manière étrange, c’était aux antipodes de la tactique qu’avait utilisé Barbe de Morts pour devenir le maître absolu du Nouveau Monde. Si l’objectif n’était peut-être pas le même, tenir la concurrence par l’argent était aussi dangereux qu’être un tyran des mers.

Ainsi le début de la campagne de prêts commençait ici, et certains contacteraient Phoenica dans l’espoir d’obtenir ce dont ils rêvaient. De là deux stratégies étaient possibles : ponctionner les emprunteurs jusqu’à la moëlle ou se servir du succès de certains pour rendre cette manœuvre populaire. Dans l’ombre, Saül de Valroy avait commencé à mettre en place sa tactique pour renverser la situation de l’île à son avantage. Quelques gardes locaux sillonnaient les rues à la recherche d’une personne ayant volé quelque chose à Dortymunder… Quelque chose qui semblait menacer la pérennité du Prince Marchand à la tête de son île.


Kinoko "La Démone de l'Araignée"
Capitaine de la flotte d'Erika Oratio

Kinoko observa la naine qui l’abordait avec un air insolent. Elle était furieuse d’être interrompue dans sa tournée, mais haussa un sourcil de surprise en reconnaissance celle dont l’avis de recherche s’était progressivement frayé un chemin jusqu’aux informateurs des Empires Pirates. Un sourire amusé sur les lèvres, elle répondit de manière assez spontanée :

    - Une technique commerciale comme une autre, Mademoiselle. N’es-tu pas Médolie Canondor ? Ton affrontement contre le Cipher Pol 9 n’est pas passé inaperçu sur Grand Line… Mais tu fais donc partie de la Ligue qui s’est établie à Tir Na Crann ? Si vous voulez vous installer ici, il va falloir payer le prix fort, dirait-elle en haussant les épaules. Enfin c’est si tant est que… Rayana ? Rebena, c’est ça, ne se décide à abandonner la course à la tête de son Empire.

Elle s’arrêta un instant, sourit et se retourna en saluant d’un geste de la main la naine dont elle écouterait à peine la réponse :

    - Nous n’aimons pas trop les étrangers par ici.

S’échappant dans la foule, elle deviendrait bientôt imperceptible, trop loin de sa position initiale.


Au niveau du chantier naval de la Pallay-La Compagny :

Les membres du chantier naval étaient en train de bosser dur, mais le contremaître haussa un sourcil face à la remarque de Yashin. Il croisa les bras et grommela :

    - Pas vraiment d’informations, à part ce que je vous ai déjà dit. J’ai cru entendre qu’ils venaient de Doroena, mais ils sont pas repartis dans la même direction. Ils ont peut-être rencontré quelqu’un ici parce qu’ils tenaient un Eternal Pose, maintenant que j’y repense. Y pourraient être n’importe où… Enfin, y’a pas grand monde qui a des Eternal ces derniers temps. Peut-être Kinoko ?

L’origine de l’Empire des Démons n’avait pas gardé de bons souvenirs de son pays natal, alors il était possible qu’elle leur ait fourni un Eternal Pose vers cette direction pour qu’ils aillent y « foutre le bordel », comme dit le vieux contremaitre qui s’esclaffa quand une proposition vint pour un gros chantier :

    - On n’ira pas bien loin avec deux docks. Rendez-vous sur Palsmius, vous trouverez le chantier principal des îles et vous devriez pouvoir faire construire ce que vous voulez. Mais j’m’occupe pas de prendre les commandes pour ces pecnots, ferait-il en s’éloignant

C’est avec ces informations que Yashin pourrait retourner auprès des siens. Où était donc partie la fameuse capitaine des Red Lotus Combat Club ?



_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2142
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Jeu 10 Aoû - 21:32



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Aspa10[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 00ava115
Phoenicia Onassis "L'Armatrice des Armateurs", Iphicrate Onassis
Cyclope Ouranien et aréopagite d'Akropolis, Béotarque d'Akropolis

Les premiers appels venaient assaillirent l’Onassis qui se ravissait de la situation. Médolie avait réussi à jouer son coup, quand bien même la majorité de cet aspect lui échappait totalement vu qu’elle se désintéressé de tout ce caractère économique et politique, à l’inverse de Kosenjobi qui reste attentif à ce sujet en tant que conseiller stratégique militaire de Rébéna. En tout cas, l’objectif de l’aréopagite n’était pas d’être rentable. Ainsi, taxer immédiatement et rapidement les emprunteurs n’avaient pas d’intérêt. Les rentrées d’argents en elle-même n’étaient absolument pas l’objectif, c’était d’asservir et de mettre sous son joug les commerçants pour les forcer à agir pour elle, que ce soit directement ou en récoltant des informations. Les délais de remboursement proposés étaient ainsi élevés et ces délais étaient même renouvelable dans le cas où l’emprunteur aurait des difficultés à renouveler, à ceci prêt que par conséquent les sommes à remboursés seraient élevé de 75% à 100% supplémentaire et donc il fallait tabler sur une progression de la croissance dans ce cas de figure. Ainsi, si une personne ayant emprunté voyait qu’elle était presque en mesure de rembourser au terme de l’année de délai, l’année suivante, sur la même lancée, devait a priori permettre de tout rembourser en tablant sur la croissance. Néanmoins, il n’y aurait pas de nouvel emprunt durant cette seconde année, à moins d’une demande explicite qui faisait augmenter les taux. En somme, Phoenicia proposait un système d’extension des délais de remboursement, pratique peu courante chez les usuriers et qui contribuait à rendre l’offre attractive et bienveillante, mais qui sortait d’un terrible calcul statistique sur les bénéfices qu’obtiendraient les marchands à la sortie du délai. Les marges, les taux, les délais, tout avait été estimé par l’Onassis afin que les marchands aient la réelle sensation de s’en sortir, à la limite de pouvoir remboursé, avant que le système proposé ne les poussent finalement à étendre et à connaître de nouveaux problèmes les mettant sous pression. Ainsi, Phoenicia passerait pour une usurière bienveillante et compréhensive durant une durée intéressante et même au-delà car il fallait être doué en économie pour comprendre les machinations que cette stratégie cachait. Iphicrate lui-même ne les avaient pas décelés lorsqu’elle les lui avaient exposés. De fait, connaissant le fonctionnement, les marchands en pleine croissance ne pourraient que penser que ceux ayant échouer malgré l’emprunt avaient simplement échoués par leur propre faute. De quoi séduire progressivement au sein de la ville et gagner en influence. D’autant plus que proposer de rendre des services et vendre des informations plutôt que rembourser réellement était également très différent des autres usuriers, permettant par ce biais aux différents emprunteurs de mettre un terme à leurs dettes sans avoir à en souffrir longtemps et excessivement.

Le plus terrible avec cette tactique, c’est qu’elle pourrait s’appliquer peu importe que les îles soient dirigés par les Princes Marchands, restent sous le giron d’Erika ou passent dans les mains de Kyo Kara. La géopolitique avait en effet peu d’intérêt dans le quotidien des habitants de tels îles. C’était des changements qu’ils observaient de loin et si cela ne changeaient rien clairement dans leur vie, un yonkou ou un autre quel était la différence ? La Ligue proposait un mode de vie en partant du capitalisme pour étendre son Soft Power, changer les mentalités et offrir une expérience complète de quotidien à ceux qui vivaient sur son territoire. En dehors des produits de la Compagnie qui permettait de créer cette base capitaliste qui par la consommation permettait d’étendre la culture ligueuse, vivre sur le territoire de la Ligue permettait de pouvoir venir assister aux affrontements entre ses membres, de jouir de divertissements variés et d’avoir un accès à des ressources n’existant pas dans les autres empires pirates. Peu d’Empires Pirates c’étaient autant intéressé à la mousse grouillante du peuple pour la simple et bonne raison que les hiérarchies du Nouveau Monde étaient construit sur l’élitisme et une pyramide de vassalités : ainsi pour assurer leur domination personnelle les yonkou devaient se concentrer sur la gestion de leurs troupes d’élites et l’opposition à celles des autres. Néanmoins, le projet de la Ligue comme une nation pérenne impliquait d’intégrer au système la population et de se montrer attractif : le Rêve Ligueur, le fait de pouvoir réussir grâce aux opportunités de la Ligue et de la Compagnie, devait naître pour pousser les populations du Nouveau Monde à un phénomène de migration vers les territoires de la Ligue et ainsi accroître ses capacités de main d’œuvre pour faire croître encore davantage sa production et son exportation commerciale. Ainsi, une autre option s’ouvriraient à ceux peinant à remboursant les emprunts fait auprès de Phoenicia : quitter les Taxes Islands pour rejoindre la Ligue et y saisir des opportunités afin de gagner de l’argent et terminer le remboursement en travaillant pour la Compagnie Hellène des Indes Equatoriales. La Cyclope Ouranienne avait débattu de ce plan avec ses deux homologues et aucun d’eux n’avaient trouvé à redire à ce plan. Iphicrate qui soutenait sa femme se disait de plus en plus que son amante était une véritable génie, un prodige intellectuel redoutable et terrifiant… Aussi terrifiante que Rébéna mais sur d’autres aspects beaucoup moins guerroyant. Personne ne pourrait jamais le pousser à trahir cette femme : il avait même de la peine pour ceux qui essayeraient de la faire tomber et se confronteraient à ses stratagèmes dévastateurs et en même temps si charmant. En dépit du mariage politique, il avait des sentiments à l’égard de cette femme qui le fascinait.



[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

-Oh en effet ! Vous me connaissez ? Je ne suis pas habitué à ça désolé ! Térararara ! Oui j’en fais partie, je suis une de ses Hétaires. Je ne savais pas que les compagnies commerciales étaient considérés comme affiliés aux Empires Pirates c’est une chose étonnante.

En effet, la Ligue disposait de l’ensemble des parts et des actions de la Compagnie Hellène des Indes Equatoriales au travers des Ephores, néanmoins dans les fait cela restait une compagnie marchande donc par nature non affilié à une nation bien que toute entreprise disposait d’un siège sociale, ne les rendant pas pour autant apatride. Il était assez rare en soit que des entreprises appartiennent véritablement à l’Etat : même dans le cas de Water Seven, si le dirigeant de la Galley La était parfois élu maire, les deux fonctions étaient dissociés et différentes.

-Pourtant vous êtes une étrangère, notifia avec amusement la Canondor, la femme-démone n’étant pas de la même espèce que la population endémique de l’île et sa réputation retraçant ses origines, tandis que son interlocutrice disparaissait dans la foule.

Cela fait, elle s’en retourna à ses affaires et avança pour rejoindre le point de rendez-vous fixer avec tout le monde, croisant Rébéna au moment où cette dernière y arrivait tout juste. Il ne manquait plus que Yashin pour faire le point sur les informations récoltés.



never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Yashin Archer
The Soul Master
Yashin Archer
Messages : 504
Race : Humain
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue34/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue73/220[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (73/220)
Berrys: 0 B
Dim 13 Aoû - 10:41


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Comme un poisson dans l'eau


« La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. »
Les informations données s'avéraient à priori assez intéressantes - en tout cas c'était ce qu'imaginait Yashin. Il tentait donc tant que faire se peut de les imprimer dans son esprit. De cette façon, il pourrait ensuite les restituer à Rébéna. Et puis, si jamais il venait à oublier quelque chose, peut-être que ses Homies personnels pourraient compléter ses propos. Ils servaient aussi à ça après tout. Sinon, pourquoi posséder autant de sens que les humains ?

— Je vois. Ces informations devraient être suffisantes.

Le Contremaitre commençait déjà à s'affairer, montrant clairement qu'il devait partir. Mais, avant cela, il précisa tout de même le nom de l'endroit où l'Archer devait se rendre s'il voulait effectivement passer une grosse commande. C'était toujours un élément de plus à ajouter à la liste.

— Merci, j'irai à l'occasion.

Il n'y avait donc plus qu'à retourner au point de rendez-vous, là où il pourrait retrouver ses compagnons et leur dévoiler les informations qu'il avait obtenues. Apparemment, il était le dernier puisqu'en arrivant là-bas, il put constater la présence de Rébéna ainsi que celle de Médolie. Tant pis, au moins il avait quelques petites choses à dire. C'est pourquoi il n'attendit pas pour prendre la parole dès qu'il fut suffisamment proche pour être entendu sans pour autant avoir à crier.

— Bon, ça vaut ce que ça vaut, mais j'ai réussi à glaner quelques infos. J'y connais pas grand-chose mais peut-être que vous, ça vous interpellera : Y'a un équipage, mené par une femme, le Red Lotus machin chose, qui a passé une grosse commande il y a peu, à priori sur Palsmius. Ils venaient apparemment de Doroena mais ne sont pas repartis par là-bas ensuite. Oh et ils détenaient un Eternal Pose de je ne sais quel endroit. On a aussi évoqué le nom "Kinoko". C'est tout ce que j'ai pu apprendre. Ça vous dit quelque chose ou pas ?

Passif activé:
PNJ présents:
Awful

_________________
– Yashin : #CD853F
– Alastair (Épée) : #e74c3c | Déterminé -  Rationnel - Bagarreur - Condescendent
– Succubi (Nuage de grêle) : #5dade2 | Aventureux - Amical - Créatif - Naïf
– Azazel (Brassard) : #2ecc71 | Fidèle - Honnête - Discret - Asocial
– Asmodeus (Poison) : #af7ac5 | Artistique - Charmeur - Cultivé - Egocentrique
– Crowley (Colle) : #996600 | Drôle - Festif - Avenant - Immature
Yashin Archer
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2142
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 13 Aoû - 22:25



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 04310[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Aspa10
Médolie Canondor "the Wind Tale", Phoenicia Onassis "l'armatrice des armateurs"
Hétaire et Cyclope Ouranien de la Ligue Egéenne de Milon

Médolie venait de terminer son propre rapport quand Yashin arriva pour expliquer ce qu’il avait pu apprendre de son côté. Un sourire s’anima non sur les lèvres mais dans le regard de la navarque. Enquêtez sur le Red Lotus Combat Club était sa propre tâche, mais au final ses deux triérarques lui avaient rapportés des donnés tout aussi importantes pour comprendre ce qu’il avait bien pu se passer. De plus, cela démontrait bien comment leur simple passage avait marqué les esprits dans le coin, chose importante à noter. Ils se démarquaient bien du lot. Koguryo avait assurément bien progressé, tout comme la rousse l’avait fait. À quelle point était-elle devenue plus forte ?

-Ainsi donc ils sont arrivés sur l’île sur un navire tracté par un monstre marin. Ils venaient de Doerena, le royaume jadis détruit qui avait été investit par les Chasseurs de Primes pour en faire le Quartier-Général de leur Alliance. Ils ne sont resté qu’une journée ici, mais Brock lui était déjà là depuis trois mois et semblait vouloir se faire oublier. Ils avaient un Eternal Pose pour une destination inconnue, mais la mention de Kinoko juste après Eternal Pose voudrait dire qu’il est possible qu’ils aient eu un lien avec elle pour se procurer cet Eternal Pose afin d’aller à leur destination suivante, mais cela tiens de l’ordre de la spéculation, surtout si l’objectif était de récupéré Brock sur l’île… Il serait possible qu’ils avaient déjà l’Eternal Pose auparavant et soient passés par Taxes Islands grâce au Trilog Pose uniquement pour Brock. Par conséquent, se diriger vers l’Empire des Démons en se basant sur le fait que Kinoko doit être une des rares détentrices d’un Eternal Pose vers cette région du monde en dehors de ce même empire serait trop téméraire et hasardeux. S’ils provenaient de Doerena, c’est là-bas que je devrais pouvoir obtenir des informations sur leur destination… Ou sur ce qu’ils fuient. S’ils provenaient de Doerena et que Brock c’était caché un temps pour faire profil bas ici, c’est que le Red Lotus Combat Club a rencontré certains problèmes avec les chasseurs de primes. Collaborent-ils avec ? Ont-ils temporiser pour Brock tout en montrant patte blanche ? Ou sont ils tout simplement chassés par certains membres de l’Alliance et ils ont simplement fuit Doerena ? Après tout, dans ce dernier cas, ils ont tout intérêt à cachés les vrais raisons de leur départ de cet archipel ? Mais s’ils sont traqués par les chasseurs de primes, pour quelle raison se sont-ils rendu sur Doerena ? … À moins qu’ils y ont volés quelque chose et y sont resté coincer un temps ? Le fait que Brock était déjà là auparavant est le plus perturbant, mais sans davantage d’informations il est impossible de conjecturer quelque chose de plus solide et précis.

Elle marqua une pause et regarda l’escargophone qui la reliait à Phoenicia.

-Avance l’expédition pour nous confronter à Tégée Deimos, annonça implacablement la rousse. Nous avons besoin de ses informations sur Troie, mais aussi sur la présence du Red Lotus Combat Club à Doerena.

-Quoi ? Tu es sûre de toi ? Si nous nous mettons l’Alliance à dos, cela pourrait nous poser problème durant la guerre,
rétorqua l’armatrice.

-Non. Mon instinct me dit qu’ils n’en feront rien. Cela fait trop longtemps que leurs crocs se buttent aux troupes d’Eko Taka et d’Hadès Tenryon. Ils verront la guerre d’un bon œil et attendront que nous affaiblissions mutuellement avant d’agir. Nous savions déjà qu’il faudrait demeurer solide sur nos positions tout au long de la guerre pour éviter que Tengen, Eko et Erika ou Kyo ne tentent d’envahir ces territoires sur la fin du conflit… Cela ne sera qu’un acteur de plus à rajouter sur cet aspect. Tu l’as dis-toi même, le Gouvernement Mondial, les Chasseurs de Primes et les autres yonkou ont tout intérêt à ne pas interférer dans la guerre.

-C’est vrai… Cela n’ajoute qu’un acteur… Et si ton instinct te dis que c’est bon, je te fais confiance. Je raccroche donc. Nous allons faire d’une pierre deux coups avec cette opération pour capturer Tégée Deimos
, conclut l’aréopagite d’Akropolis qui avait hâte de pouvoir mettre la main sur Troie, ce meitou des 21 qui serait une arme politique redoutable pour assurer sa suprématie sur la scène politique akropolitaine. Merci Yashin pour les informations sur le chantier naval. Il n’est donc aucunement une menace pour l’Arsenal Egéen dans les temps à venir. Il ne reste plus qu’à tabler sur la chute d’Erika pour que ses chantiers s’effondrent avec elle et que nous devenions nous même le fournisseur de l’empire de Kyo Kara.

C’est sur cet échange que ce conclut la mise au point concernant les informations récoltés ici. Phoenicia raccrocha et Rébéna se tourna vers ses deux camarades.

-En attendant le courant descendant, je vous laisse vous préparer à la bataille à venir sur le navire que vous avez pris pour venir. De mon côté, je vais rejoindre Movor’ach pour attendre, au cas nos invités seraient en avance.

-À tes ordres
, approuva la Canondor en saluant.

La Té Ra se mit alors à courir et sauta littéralement de la ville pour chuter droit dans l’océan tempétueux, y plongeant avant de prendre la direction du large, à l’endroit où Movor’ach devait précisément préparer les courants marins pour stopper l’avancé de la Légion Atlante. Médolie invita alors l’Archer à monter sur le pont du Belligérant à ses côtés. Afin d’affronter les hommes-poissons, la décision avait été pris d’utiliser l’un des trois cuirassés normalement chargé de commander son Escadre de Front de dix canonnières. Ces dix navires à la puissance de feu conséquente étaient ici inutile, comme la plupart des vaisseaux d’ailleurs, car la menace des Hommes-Poissons se traitait de manière différente de toutes les autres menaces navales. Le cuirassé avait été choisis pour le blindage de sa coque en titane qui permettrait de résister aux coups des utilisateurs du Gyojin Karaté, là où le bois aurait céder sur bon nombre d’autres navires. De plus, n’utiliser qu’un seul vaisseau plutôt qu’une flotte diminuait numériquement la menace que leur présence représentait et faisait donc passer ladite présence de la Ligue pour quelque chose de tolérable. De plus, ce serait bien plus simple pour amener à de potentiels négociations que de menacer par la quantité de canons les forces atlantes...

-Cap sur l’Aventure ! beugla Médolie, érigée droite sur la figure de proue du Belligérant en dressant son sabre au défi des cieux, au moment où le courant descendant s’activa enfin et que le cuirassé s’apprêtait à retrouver les flots du Nouveau Monde.

[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 255210



never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 13 Aoû - 22:48


La mer était d’un calme olympien. Les quelques dizaines d’heures qui avaient précédé cette journée, de nombreux événements s’étaient produits à quelques centaines de mètres sous les terres des Taxes Islands. La mise en place d’une ligne de défense d’hommes-poissons avait particulièrement marqué les esprits des quelques personnes qui avaient pu y prêter attention, cette même ligne invisible qui avait disparu à l’arrivée de Grünt et s’était refermée après son passage. L’Atrax avait profité de son arrivée pour faire sommer tous les membres de l’Empire présents sur place. Une aubaine pour les membres de l’Alliance de Kyo Kara qui n’attendaient qu’une chose : étouffer les hommes de l’Impératrice sur son propre territoire.

Pour autant les événements du bas ne s’arrêtaient pas là. Quelques jours plus tard, le départ des Red Lotus Combat Club avait eu don de mettre en panique un équipage de révolutionnaires venu aux Taxes pour obtenir des renseignements, à tel point qu’on trouvait la carcasse du navire qui flottait encore aux abords des îles. Plus tôt dans la journée des hommes-poissons avaient aussi attaqué un convoi de marchandises qui partait, ce qui avait été remonté directement à Grünt qui semblait s’être assis sur une partie des normes de sécurité en précipitant son arrivée, comme si cela avait été vu au préalable…

Enfin quelques dizaines de navires de pêches avaient subitement disparu, leur équipage introuvable. Pour les sociétés concernées, c’était un véritable coup dur : une perte matérielle inestimable… Cela dit les quelques familles en pleurs pourraient se réconforter avec les indemnités de risque qui s’élevaient à un quart du salaire annuel : une goutte d’eau dans l’océan, comme l’étaient devenus les disparus. Ces disparitions inquiétantes étaient-elles sans lien avec les événements actuels ? Il était possible que la Légion Atlante ait fait du repérage avant de venir sur le territoire de l’ennemie après tout, même si une alliance serait en discussion.


Kyo Kara "Le Prometteur"

Le « Prodige » expira un coup, les mains tremblantes. Il avait déjà déclaré la guerre à Erika deux ans auparavant et avait affronté de nombreux ennemis. Il s’était frotté à Tohil à plusieurs reprises, mais cet homme était bien trop dangereux à l’heure actuelle. Son pouvoir était tel qu’il fallait impérativement plusieurs membres de l’élite de son Alliance pour le contenir, à la différence de Grünt pour qui le combat final se jouerait sur la force pure… Enfin, c’est du moins ce qu’il voulait que leurs ennemis croient. En effet, il n’affronterait pas un Atrax à la loyale. Il connaissait le point faible de cet homme, grâce à de longues recherches qui avaient duré longtemps.

    - Nous avons repéré Grünt, il se dirige vers le palais de Palsmius, ferait son second en rentrant dans la pièce où le jeune homme s’était isolé.
    - C’est l’heure… Avertis les autres, nous nous mettons en route.

Il sortirait de la pièce et se tournerait vers la personne enchainée, avachie dans un coin.

    - Nous allons voir ton grand-frère, dirait Kyo Kara en tirant sur la chaine qui se trouvait autour de son cou.

C’était la clef de son succès, la garantie que l’ennemi n’utiliserait pas son arme ultime. Et sans son arme ultime, il ne pourrait que perdre sur le long terme.

Atalas & Belrog "Gardien du Sud"


Calarianne Grandedée "Dame Minuit" & Œnoé Cyanide "La Pâleur des Récifs"

Les Atlantes voguaient de plein de manières différentes. Certains usaient de navires pour combattre les intempéries du Nouveau Monde, mais d’autres préféraient voyer à l’aide de Gardiens, ces créatures marines qui n’existaient que dans les profondeurs de leur demeure et avaient longtemps vécu exclusivement dans les abysses. Voir donc l’une de ces créatures remonter à la surface était la chance d’une vie, car les Atlantes étaient aussi isolés dans leurs actions qu’économes. Ils ne réalisaient rien qui leur coûte plus que cela ne leur rapporte : un mot d’ordre qui était d’autant plus vrai quand ils cherchaient à ouvrir une nouvelle route commerciale dans le but d’accomplir leur part dans le marché qu’ils avaient conclu avec Hadès.

Et sans surprise, ils envoyaient une petite part de leurs membres pour mener à bien cette négociation. Assis sur le sommet du Gardien, l’un d’entre eux observait la mer face à lui avec insistance. Leur Gardien avait envie de prendre l’air, ce qui était pour leur déplaire, mais il fallait de toutes les manières qu’ils arrivent aux Taxes dans l’heure qui suivait. Ils avaient donc déterminé un itinéraire qu’ils avaient dû transmettre à Hadès, et d’une manière étrange celui-ci avait fuité… Mais cela, seul l’équipage de la Té Ra le savait.

    - Atalas, nous sommes bientôt arrivés. Nous devrions dire à Berolg de se reposer ici, ferait la Cyanide en touchant la créature marine qui se contenta de bailler.

Une dizaine de membres de la Légion étaient présents. Parmi eux, un Décurion, Atalas, dont le nom avait été important à une époque mais dont le nom était sombré dans l’oubli sauf pour ceux qui savaient… Mais il n’était pas en reste car les deux légionnaires qui l’accompagnaient étaient de fiers guerriers : Oenoé était l’une meilleures chasseuses de la Légion et Calarianne son atout charme. C’était d’ailleurs cette dernière qui était là pour négocier : nul n’était plus acharné qu’elle dans les abysses.

La femme-poisson s’élança aux côtés de Berolg, le Gardien qui s’était dévoué pour les accompagner. La créature marine au corps de méduse s’amusa à faire valser ses bras pour remonter un monstre marin qui avait tenté d’attaquer la Légion, et le lança sur le navire qui se situait sur leur trajet comme si c’était la chose la plus naturelle du monde. Le projectile avait été lancé à une vitesse déconcertante, à tel point qu’il était difficile d’imaginer que quelqu’un puisse le réceptionner. Les membres de la Légion se tinrent à la méduse de douze mètres de hauteur, s’apprêtant à se lancer vers les Taxes qui étaient visibles à l’horizon.


Liste des PNJs:

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2142
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Lun 14 Aoû - 3:32



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 04310[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Hpo510
Médolie Canondor "the Wind Tale", Movor’ach "Le Leviathan Abyssal"
Hétaire et Triérarque de la Ligue Egéenne de Milon

Movor’ach demeurait dans l’eau, manipulant les flux d’eau afin de générer des courants qui allaient perpendiculairement en direction du trajet sensé être prit par la Légion Atlante, ce afin de pouvoir ralentir leur progression s’il arrivait à grande vitesse. Le Belligérant était en place, en panne, les voiles ferler, attendant son heure. Sur le pont supérieur, Médolie inspectait l’équipement du cuirassé d’un air intéressé, posant des questions aux membres de l’équipage de ce monstre des mers rivalisant avec les navires des vice-amiraux, sauf du point de vue du blindage puisque le Granit Marin était bien sûr de très loin supérieur à celui en titane. Pourtant, la Canondor était actuellement charger du commandement du vaisseau, son rôle d’Hétaire lui permettant en effet de prendre le poste de capitaine des meilleures navires de l’Armada Egéenne en fonction de ses besoins, de ceux de la Ligue et ce en complément du navire de son propre équipage. Yashin avait l’occasion lui aussi de découvrir certains aspects de ce navire de guerre massif. Il pouvait discuter ou lui aussi parler à des marins. Cependant, Rébéna, qui était monté sur le vaisseau après son arrivée à cette position, semblait bien plus inaccessible. Assise en tailleur sur un canon longue porté du pont supérieur, elle était particulièrement concentré. Movor’ach ne maîtrisait pas le fluide perceptif et ne pouvait donc percevoir l’arrivée de leurs cibles. Par conséquent, la navarque devait s’en charger par elle-même, ce qui lui assurait un périmètre plus large et par conséquent plus profond. C’est alors que des voix commencèrent à remonter à grande vitesse. Souriant, la rousse se leva sans un mot, prit une grande inspiration pour maximiser l’air dans ses poumon, leva un pied et s’avança dans le vide comme s’il y avait bien un sol après le canon. Chutant à pieds joints droit dans l’eau, la guerrière s’enfonça sous la surface dans un flot de bulles.

Ses poings étaient sombre aux reflets rouges évoquant des motifs tribaux. L’Alpha Predator avait préalablement remplis ses poings de fluide offensifs afin de pouvoir utiliser sa technique avancé dès qu’elle entrerait dans l’eau et ce pour stopper la course de la Légion Atlante qui étaient maître des eaux. La Té Ra était une nageuse d’exception pour une humaine, repoussant les limites humaines et ayant même appris à affronter en duel sous-marin des monstres aquatiques, mais elle était bien consciente qu’il lui était impossible de pouvoir égaler les hommes-poissons qui se déplaçait dans l’eau avec autant d’aisance qu’un oiseau avait pour voler. Observant le monstre qui avait été balancé dans la direction du cuirassé, l’originaire d’Himitsu Shima décocha un crochet du droit, certes ralentit par le liquide dans lequel elle était immergé, mais qui généra une puissante explosion. Ayant calculer l’angle que prenait les autres voix qui remontaient, Rébéna orienta la déflagration et le monstre marin sur la trajectoire de la remonté pour que sa carcasse face obstacle. Suite à cela, elle plaça sa seconde main derrière elle et généra une nouvelle explosion, cette fois-ci afin de se propulser rapidement jusqu’à la position des hommes-poissons. De son côté, Movor’ach déviait les flux marins pour les projeter tout droit vers la position de la Légion Atlante et viendrait rejoindre la rousse le plus rapidement possible. Rébéna ne pouvait pas parler sous l’eau après tout.

-Halte ! lança l’homme-poisson de cinq mètres de haut qui pour sa propre race représentait une sorte de monstruosité, semblant un croisement de plusieurs espèces, mais qui devait paraître moins étrange pour la Légion Atlante qui semblait composé de sirènes et hommes-poissons issus d’espèces plus abyssales que leurs homologues du royaume Ryugu.

Il ne fallait pas s’attendre à ce qu’ils acceptent la conversation immédiatement alors il était en position de combat, tout comme la navarque. Cela devait d’ailleurs paraître assez étonnant qu’une humaine ose venir les confronter dans leur environnement, là où ils étaient les plus puissant, et qui semblait en même temps maîtriser son sujet. Sa manière de se mouvoir dans l’eau démontrait, à défaut de valoir leur nage naturel de créatures aquatiques, une véritable maîtrise et compréhension de son corps immergé. Movor’ach savait bien qu’il suffirait de peu de temps pour que les autres hommes-poissons comprennent que sa navarque s’était entraîné très longtemps pour atteindre un tel niveau.

-Ça à commencer ! lança Médolie à Yashin. Tous à vos postes ! Préparez-vous à contre-attaquer si nous sommes pris pour cible. Rappelez-vous que nous visons sous la surface et qu’ils sont en mesure d’utiliser l’eau contre nous ! avança-t-elle avant de se tourner vers l’Archer. Si jamais je dois sauter à l’eau pour employer mon hasshoken contre eux, tu devras prendre les rennes ici pour contrer leurs assauts.

L’Archer était après tout le seul maudit des eaux présent sur le navire, il ne lui était pas possible d’aller confronter les Atlantes dans leur propre milieu. Mais même sans cela, la Canondor savait que son seul atout sous l’eau serait ses ondes, seul Movor’ach et Rébéna étaient véritablement en mesure de confronter ces ennemis aquatiques.



never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Yashin Archer
The Soul Master
Yashin Archer
Messages : 504
Race : Humain
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue34/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue73/220[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (73/220)
Berrys: 0 B
Sam 19 Aoû - 15:34


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Comme un poisson dans l'eau


« La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. »
A priori, les informations recueillies par l'Archer semblaient largement convenir à la Té Ra qui s'en servit pour détailler tout ce que le groupe savait, à présent. Tout ce qu'elle racontait était directement retransmis à Phoenicia qui se trouvait à l'autre bout du fil, par escargophone. Elle était donc en mesure d'accomplir les ordres donnés par la rousse, au besoin. C'est d'ailleurs ce qu'elle fit assez rapidement - de façon relative puisque son premier monologue avait été assez long - en lui demandant d'avancer l'expédition pour la confrontation face à Tégée Deimos.

Il y avait encore des choses que Yashin ne savait pas vraiment. Après tout, il n'était pas réellement mis au courant pour toutes les choses qui se tramaient au sein de la Ligue. Sa place de Triérarque ne s'avérait pas encore suffisante pour avoir accès à toutes les informations. Par conséquent, il se contenta simplement d'écouter tout ce qui se disait, même s'il lui arrivait quelques fois de rêvasser, plongeant son regard dans le vide et roulant sa longue mèche de cheveux entre ses doigts.

Ce fut seulement lorsque la discussion s'interrompit et que Médolie proposa à Yashin d'embarquer sur son navire, à ses côtés, qu'il répondit.

— Ok. Du coup, Véronica, Belzébuth, j'vous laisse vous occuper d'Augure. Draggy, tu viens avec moi !

C'est donc à bord du Belligérant que le pirate prit part à l'aventure, suivi par le monstre marin qui lui servait habituellement de navire. Peut-être serait-il utile en cas d'affrontement, grâce à son imposante taille et sa maîtrise du Karaté Amphibien.

Un certain temps après cela, l'équipage se retrouva manifestement confronté aux Atlantes puisque Rébéna avait prit l'initiative de plonger en pleine mer, sans dire un mot. Pour l'Archer, c'était soit ça, soit elle avait soudainement eu envie de taper un plongeon pour se rafraîchir. Bien évidemment, il s'agissait de la première solution, confirmée par le Ganondor qui demanda à Yashin de prendre la direction du navire si jamais elle venait à plonger elle aussi. Ne sachant guère trop quoi répondre à ce moment-là car les choses semblaient s'accélérer sans qu'il n'y puisse quoi que ce soit, il répliqua de façon très simplette, tandis que son Haki de l'Armement se manifestait inconsciemment dans ses poings :

— Ah, euh, ouais... Reçu.

Dans cette situation, le brun se sentait malheureusement plutôt inutile. Il ne pouvait donc plus qu'attendre que les choses se fassent pour le moment.


PNJ présents:
Awful

_________________
– Yashin : #CD853F
– Alastair (Épée) : #e74c3c | Déterminé -  Rationnel - Bagarreur - Condescendent
– Succubi (Nuage de grêle) : #5dade2 | Aventureux - Amical - Créatif - Naïf
– Azazel (Brassard) : #2ecc71 | Fidèle - Honnête - Discret - Asocial
– Asmodeus (Poison) : #af7ac5 | Artistique - Charmeur - Cultivé - Egocentrique
– Crowley (Colle) : #996600 | Drôle - Festif - Avenant - Immature
Yashin Archer
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 19 Aoû - 16:52


Les flots en hauteur étaient calmes… Temporairement calme. Le Nouveau Monde était imprévisible, et tout jouait contre les personnes qui s’y aventuraient. Il était presque impossible de prédire les changements de temps, à l’exception de quelques navigateurs qui possédaient des capacités exceptionnelles dans ce domaine. Alors que Rébéna et Movor’ach s’étaient enfoncés dans l’eau un instant plus tôt, la surface de la mer commença non pas à se mouvoir… Mais à geler complétement. Le navire se retrouva bloqué en quelques instants alors que les températures chutaient drastiquement dans ce qu’ils appelaient sur le Nouveau Monde « Les Hivernales », des baisses de températures qui créaient une dizaine de mètres de couche de glace pendant quelques heures, souvent suivies des « Estivales », un phénomène qui rendait l’eau si bouillante que toute vie à la surface risquait de mourir. Rébéna et Movor’ach étaient donc virtuellement coincés sous l’eau, et le navire au-dessus.

Yashin et Médolie pourraient cependant voir qu’ils n’étaient pas seuls à la surface. En effet, à quelques kilomètres de là un autre navire avait été bloqué dans la glace. Celle-ci remontait le long de leur coque qui n’était sûrement pas dans un matériau aussi résistant que du titane. Les fissures dessus indiquaient, grâce à une longue-vue s’ils en avaient amenées une, que lorsque les Estivales viendraient ébouillanter l’eau, leur navire se fendrait littéralement en deux. Autant dire qu’ils avaient besoin d’aide de toute urgence, mais ce n’était pas une décision que les deux membres de l’équipage pouvaient prendre sans se concerter. De plus, quitter tous les deux le navire pouvait s’avérer extrêmement dangereux…

Atalas & Belrog "Gardien du Sud"


Calarianne Grandedée "Dame Minuit" & Œnoé Cyanide "La Pâleur des Récifs"

La stupeur s’afficha sur les traits des hommes-poissons qui s’arrêtèrent face à l’atrocité en face d’eux, ainsi que face à l’homme-poisson qui avait suivi la créature rousse. Ils s’étaient mis sur leurs gardes, observant une chute de la température de l’eau qui ne sembla pas plaire au « Gardien du Sud » dont les bras arrêtèrent de se mouvoir alors que la couche de glace se construisait en quelques instants au-dessus de leurs têtes, à presque deux-cent mètres d’eux. Atalas regarda, intrigué, les deux perturbateurs avant de poser sa main sur la méduse géante.

Celle-ci libéra une douzaine de bulles d’air, s’emparant de l’une d’entre elles pour la porter à sa propre bouche. Rébéna pourrait comprendre qu’il s’agissait d’une petite réserve d’oxygène qui lui permettrait de respirer sans s’inquiéter du temps qu’elle passerait sous l’eau. A cette profondeur, elle était encore capable d’utiliser ses pleines capacités, et remonter à la surface ne lui prendrait que quelques secondes malgré la couche de glace, cependant les hommes-poissons ne semblaient pas vouloir s’écarter de leur trajectoire.

    - Une telle aisance dans notre environnement est sans aucun doute l’apanage des grands guerriers, ferait humblement Calarianne après avoir regardé longuement Atalas.
    - Nous faisons route vers l’île qui se trouve derrière vous, reprendrait Œnoé. Bougez d’ici !

Son ordre semblait ne pas vouloir souffrir d’une quelconque opposition. Pourtant si le Décurion Atlante, Atalas, avait laissé Belrog offrir de l’oxygène à l’humaine, c’était qu’il saisissait les contours de la situation dans laquelle ils se trouvaient à ce moment-là. Les créatures amphibies s’offraient des regards alors que la température continuait de chuter de quelques degrés dans l’eau. Si cela continuaient, ils devraient continuer leur plongée pour retrouver une température moins froide… Ce qui était déjà le signe que le temps du Nouveau Monde était imprévisible.


Liste des PNJs:

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2142
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 19 Aoû - 20:00



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

-Flûte… Des Hivernales.

Accoudé au bastingage, la naine observa la formation de calotte glaciaire éphémère. La panique commençait à gagné les marins les moins expérimentés tandis que pour une fois la Canondor prenait un air sérieux. Elle connaissait les dangers de ce phénomène, l’ayant déjà éprouvé, et la maîtrise du Perce-Glace de Penthésilée avait permis à plusieurs Triérarques de s’habituer à affronter la glace en mer. En l’occurrence, Yashin et Médolie disposait des capacités adaptés pour faire face à glace. Le hasshoken était une des techniques les plus efficaces pour ceindre les épaisses couches de glace en concentrant toutes les ondes en un seul point. Alors que sa main se portait à sa ceinture, la demoiselle pirate observa brièvement les alentours sur lesquelles se levaient une fine brume, résultat du choc thermique de la solidification rapide de l’eau qui avait extériorisé le changement d’état par l’émission de la chaleur sous forme de vapeur d’eau. Cette fine brume qui se formait couvrait ainsi progressivement l’étendu gelé. Le regard de Wind Tale capta alors la silhouette qui se dessinait plus loin. Tendant la main sans dire un mot, le quartier-maître d’équipage compris immédiatement la demande de la capitaine et lui transmis alors une longue-vue que la Canondor déplia dans un geste expert tout en la plaçant sur son œil. L’embarcation prit dans les glaces semblait en mauvaise posture, la coque semblant déjà cédé. Fermant les yeux, l’Hétaire prit le temps de réfléchir. Elle rendit la longue-vue au quartier-maître et se dirigea vers Yashin.

-Nous allons avoir besoin de conjuguer nos aptitudes en hasshoken.

Un sourire malicieux, plein d’amusement vint s’inscrire sur ses lèvres.

-Le Nouveau Monde est toujours aussi excitant tu ne trouves pas ?

Elle secoua alors la tête. Il fallait revenir au plan à établir.

-Ecoutez-moi tous ! cria-t-elle pour capter l’attention général. La première étape va être de nous dégager de la glace qui se forme.

-Mais l’eau va forcément geler à nouveau dès qu’on aura percer la glace pour tailler un passage !
répliqua le quartier maître.

-C’est ce que je pense également… Mais le Nouveau Monde nécessite de prendre des risques et de savoir braver les dangers qu’il dresse sur notre route. Premièrement, nous allons dénouer deux haubans proches de la proue. Ils vont nous servir à nous attacher, Yashin et moi, au pont supérieur afin que nous puissions pendre dans le vide et atteindre la glace. Vous pourrez ainsi nous assurer et nous remonter en cas de pépin. Nous allons utiliser le hasshoken pour tailler progressivement un chemin dans le prolongement de la quille. Mais ce ne sera pas suffisant. L’air va être plus lourd car plus froid, de même les voiles et les cordages vont subir les effets du gel. Sortez les braseros de secours et allumer leurs feux pour contrebalancer en réchauffant suffisamment l’air dans l’espace au-dessus du pont supérieur. Cette mission revient à ce quart. Appelez ceux en repos dans l’entrepont, qu’ils remontent de la Sainte Barbe des tonnelets de poudre. Pas les gros barils, les plus petits tonnelets, expliquait Médolie en balayant l’équipage du regard avant de finalement se tourner vers l’autre triérarque. Yashin tu devras animer ces tonnelets de poudre et en rythme ils devront se jeter petit à petit du pont supérieur sur la couche de glace afin que leurs déflagrations réchauffent la calotte, ralentissent la reformation de glace et contribuent à nous tailler un chemin.

Les hochements de tête suivaient ses explications. La Canondor montrait là non pas un sang-froid mais une créativité extraordinaire couplé à des compétences en gestion de navires indéniables : si Kosenjobi était réputé comme étant sage et aiguisé du point de vue de la stratégie militaire jusqu’à avoir obtenu l’oreille de Rébéna, nul parmi les plus anciens membres de la Ligue savaient que Médolie quant à elle brillait par-dessus tout dans la navigation et le maniement de son propre vaisseau. Lorsque les deux Hétaires se retrouvaient en mission sur le même navire, Kosenjobi avait l’ascendant sur le commandement des opérations et les décisions stratégiques, mais c’était toujours à Médolie qu’était confier la capitainerie de l’embarcation.

-De, plus déchargez les triples canons des bordées inférieures de leurs boulets. Nous allons utiliser des tirs à blanc : il s’agit de canons lourds puissant alors les déflagrations de la poudre à canon ont davantage d’ampleur. En remplissant de plus de poudres, nous pourrons générer des jets de flammes durant quelques instants, de quoi également réchauffer toute la glace entourant le vaisseau afin de pouvoir avoir plus de marge de manœuvre. De plus, cela permettra à la navarque d’avoir un endroit pour remonter prendre de l’air en cas de problème.

Son regard revint à nouveau vers l’Archer. S’il avait des objections et que le plan ne lui convenait pas totalement, ou qu’il avait d’autres idées à rajouter, il pouvait s’exprimer. C’était l’occasion dans le cas contraire, tout le monde se mettrait en mouvement pour tenter de se rapprocher du navire menacé.

-Du coup, gère la remonté des tonnelets et de leur donner vie ainsi que leur donner les instructions nécessaires pour qu’ils sachent quand se jeter sur la glace. Je vais en avant commencer à tailler dans la glace, expliquait Wind Tale en s’attachant le cordage à la taille. Rejoignez-moi une fois que tout est prêt de votre côté.

Elle pivota vers la proue et se mit à courrir dans cette direction pour sauter dans le vide en tenant à deux mains, lame vers le bas, son fameux sabre Liberty Bell. La pointe vint frapper avec force la glace tandis que la corde arrivait à son maximum de tension et retenait la naine juste avant que ses pieds ne touchent le sol.

-Dragon Drill !

Les ondes du hasshoken se déployèrent pour venir ceindre la calotte en deux sur quelques dizaines de mètres.




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Hpo510
Movor’ach "Le Leviathan Abyssal"
Triérarque de la Ligue Egéenne de Milon

La Té Ra observa en silence la glace se former au-dessus d’elle. Aucune panique ne gagna ses traits en dépit du fait qu’elle ne pouvait pas restait en apnée pendant le temps que durerait ce phénomène : un coup serait suffisant pour traverser cette calotte glaciaire éphémère et au besoin la déflagration de son haki permettrait de désintégrer cet obstacle à sa remonté. C’est alors que la créature subaquatique libéra des bulles d’air et que l’une d’elle fut offerte à la navarque qui accepta ce geste. Cela ne lui permettrait pas seulement de respirer, mais aussi de parler. Contrairement aux hommes-poissons, elle ne pouvait pas discuter dans le milieu aqueux. Laisser Movor’ach parler en son nom trop longtemps aurait été dangereux, mais ce dernier avait été briefé au cas où si la situation avait exigé qu’il le fasse.

-À vrai dire, je sais que vous vous dirigez vers les Taxes Islands, mais je ne peux me permettre de vous laisser vous y rendre. Tout autant dans l’intérêt de la Ligue que je représente que dans le vôtre.

Ainsi, si cela pouvait paraître pour une menace, le fait d’entendre qu’elle voulait également leur bien d’un certain point de vue pourrait suffisamment les intéresser pour ne pas les braquer. En quoi pouvait-elle se montrer bénéfique pour eux en nuisant à leur mission ? Cela pouvait sembler tellement improbable que derrière une telle affirmation se trouvait assurément une réalité qui leur échappait. C’était donc sur cette phrase, idée de Phoenicia, que la Ligue pariait pour éviter de sa faire envoyer paître sans se faire écouter. Il était impossible de détailler une situation complexe dans le temps de courte attention qu’offrait l’urgence du déplacement des Atlantes.

-Pour être brève, il s’avère que je suis au courant que les Taxes Islands vont être prises pour cibles d’un instant à l’autre par des ennemis d’Erika Orato. Si vous vous rendez là-bas, vous serez en danger. Bien entendu, je ne doute pas de vos capacités et vous seriez à mesure de faire face ensemble à la menace, mais était-il vraiment pertinent de vous mettre en danger pour défendre les biens de la Toile d’Araignée, l’empire d’Erika Orato ? Attendre que la tempête passe ne suffirait-il pas ? Prendre des risques est pertinent uniquement lorsque cela rapporte quelque chose supplémentaire que l’on pourrait avoir sans : ce n’est pas le cas ici.

Elle observerait les réactions.

-De plus, je ne sais pas si vous avez entendu parler de moi depuis vos contrées, mais je m’intéresse fortement à Hadès Tenryon. En dépit de cela, je n’ai aucune intention de vous nuire. Au contraire, je ne vois pas en quoi la Légion Atlante devrait disparaître dans une guerre qui ne la concerne pas. Alors quand bien même nous pourrions être ennemis, je n’ai pas envie de me battre contre vous. Au contraire, j’aimerai vous aider. Je ne vois pas en quoi aider Hadès à sécuriser ses routes commerciales vous serez véritablement bénéfique, mais sachez que si vous avez besoin de quoi que ce soit venant du monde extérieur, la Compagnie Hellène des Indes Equatoriales pourra subvenir à vos besoins sans que vous ayez besoin de contribuer.

Cela ne serait pas facile des les convaincre et la Té Ra ne pensait pas qu’ils accepteraient de se rallier à elle avec cette simple rencontre, mais il était nécessaire de déjà répandre parmi eux quelques informations sur les avantages qu’une future alliance avec la Ligue leur offrirait. Le bouche à oreille de ces trois individus pourrait former les premières bases d’une alliance future.

-Vous êtes venus pour discuter de commerce dans des intérêts autres que les vôtres, alors pourquoi ne pas en profiter pour discuter de commerce dans votre propre intérêt… La Compagnie Hellène des Indes Equatoriales pourrait vendre des objets fabriqués par vous ou à partir de matériaux de chez vous et par conséquent vous toucheriez la majorité des bénéfices sur leurs ventes grâce à ces marchés qui ne vous sont pas facilement accessibles.

Hadès ne pouvait pas leur offrir d’expansion commercial, mais puisque la Ligue reposait entièrement sur du commerce légal elle pouvait se le permettre elle. C’est ce que Rébéna voulait mettre en avant : il y avait plus à gagner en étant allié à un Empire Pirate tel que la Ligue plutôt que l’être à quelqu’un comme le Tenryon. Le désir de pérennité, de stabilité et d’autosuffisance du projet d’Empire Pirate en faisant quelque chose de plus bénéfique : le « gagnant-gagnant » politique des négociations avec Kyo Kara était dans ce registre également. Créer des interdépendances entre Empire Pirate par ce genre de relations permettraient peut-être un jour d’avoir une géopolitique du Nouveau Monde plus stable, plus propice à se structurer et à faire bloc ensemble contre le Gouvernement Mondial, abandonnant la guerre que les yonkou se faisaient entre eux pour une paix nécessaire à leurs renforcements respectifs. Rébéna aspirait à faire de la Ligue un Empire Pirate pérenne, un modèle de nouvelle nation pirate, qui une fois suivit permettrait à son successeur navarque d’alors de mener les autres empires également devenu pérennes à une forme d’alliance supranationale. Oui, cela pouvait arriver un jour. Lorsque le Nouveau Monde cesserait d’être en guerre constante tout en demeurant sous la domination de pirates, canaliser par un système permettant de perpétuer les luttes de pouvoir mais sans nuire à la paix et en facilitant en même temps la monté des nouvelles figures, alors le Gouvernement Mondial ne pourrait plus menacer de détruire ce modèle de vie qu’était la piraterie.



never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

Techniques employées :

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Yashin Archer
The Soul Master
Yashin Archer
Messages : 504
Race : Humain
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue34/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue73/220[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (73/220)
Berrys: 0 B
Lun 21 Aoû - 8:39


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Comme un poisson dans l'eau


« La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. »
Alors même que Rébéna venait de plonger à peine quelques petites minutes avant, le temps se mit soudainement à changer, apportant une froideur sans pareille. Celle-ci vint littéralement geler l'eau à la surface en une épaisse couche, séparant l'équipage de sa capitaine. Voilà qui représentait un problème de taille car, en attendant, la rousse était "piégée" en quelque sorte. Toutefois, Médolie savait prendre les choses en mains. En utilisant sa longue vue, elle put déjà constater la présence d'un second navire, plus loin, dont la coque était sévèrement endommagée par la glace. Puis, elle donna ses premiers ordres. Selon elle, pour se défaire de cette couche durcie, il allait falloir utiliser le Hasshôken de façon combinée. C'était en soi une bonne idée puisque cette capacité permettait de briser la matière avec une aisance toute particulière.

— C'est clair ! Tu dois t'sentir dans ton élément là, Succubi, pas vrai ?!, répondit l'Archer à l'excitation de l'Hétaire.

— Oooooh oui !, répliqua l'incarnation du froid.

Yashin afficha lui aussi un sourire enjoué, avant de continuer à écouter les propos de la Ganondor. Lorsqu'elle eut terminé, le brun sut ce qu'il devait faire dans cette situation. De ce fait, il lui adressa deux simples mots pour lui faire comprendre que le plan allait être suivi.

— Yes, sir.

Ensuite, il se tourna en direction de Draggy et Succubi, afin de leur donner certaines instructions qu'ils devraient suivre à la lettre pendant qu'il serait occupé à gérer la glace.

— Draggy, Succubi ! Allez voir ce qu'il y a sur le navire piégé ! S'il y a des gars qui n'ont pas l'air hostiles, ramènez-les jusqu'ici ! Succubi, j'compte sur toi pour leur faire comprendre qu'en guise de remerciements, ils devront bosser pour la Ligue.

En guise de réponse, le dragon et l'entité prirent leur envol, prenant la direction du navire condamné à toute vitesse pour exécuter les ordres de leur maître. Pendant ce temps, le pirate se chargea des tonnelets remontés par l'équipage en leur donnant immédiatement vie et en leur expliquant précisément la tâche qui leur était confiée. Dès lors, ils savaient qu'ils devaient attendre que l'Hétaire et le Triérarque fassent un premier passage dans la glace avant de passer à l'action.

C'était donc le moment. S'attachant sans plus attendre à la proue à l'aide d'un hauban, l'Archer put pendre dans le vide sans se maintenir lui-même. Il lui était donc possible d'utiliser pleinement ses bras, avec lesquels il dégaina son arme sous forme de Kuba, avant de frapper l'épaisse couche durcie en concentrant son Hasshôken.



L'arme percuta violemment la glace lui faisant obstacle, la détruisant partiellement de l'intérieur et créant une épaisse faille. C'était donc maintenant autour des tonnelets de s'exécuter, se jetant un par un à intervalle régulier sur la glace pour exploser.


PNJ présents:

Passifs:

Techniques utilisées:
Awful

_________________
– Yashin : #CD853F
– Alastair (Épée) : #e74c3c | Déterminé -  Rationnel - Bagarreur - Condescendent
– Succubi (Nuage de grêle) : #5dade2 | Aventureux - Amical - Créatif - Naïf
– Azazel (Brassard) : #2ecc71 | Fidèle - Honnête - Discret - Asocial
– Asmodeus (Poison) : #af7ac5 | Artistique - Charmeur - Cultivé - Egocentrique
– Crowley (Colle) : #996600 | Drôle - Festif - Avenant - Immature
Yashin Archer
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Ven 25 Aoû - 13:04


Les Hivernales reposaient sur un phénomène de chute de température brutale qui se ferait bientôt ressentir sur le navire. La glace entourant le bâtiment n’était qu’une des nombreuses manifestations de ce phénomène que les meilleurs navigateurs arrivaient à repérer avant qu’il n’arrive. Malgré toute son expérience sur le Nouveau Monde, Médolie sûrement d’un second capable de repérer ces phénomènes en amont pour qu’elle puisse lutter contre efficacement. La dizaine de personnes connues sur le Nouveau Monde était en grande partie déjà engouffré dans les Empires Pirates, ou était un Horace de Tourville connu pour ses célèbres connaissances navales dont l’un des ouvrages, « La Navigation sur le Nouveau Monde : Volume 2 » faisait état de ce phénomène.

Il l’avait d’ailleurs décrit comme « Le premier piège des navires de piètre qualité qui arrivent sur le Nouveau Monde. ». Il avait sollicité à plusieurs reprises la Galley-La pour qu’elle mette au point un système de combustible dans les coques des navires, mais la puissance du feu perçait systématiquement la coque. Le secret résidait peut-être dans la technique que la Canondor employait pour défaire son bâtiment des glaces : assaillir la glace et empêcher que les eaux ne se figent à nouveau. La quantité de combustibles utilisée était cependant très grande, et il faudrait qu’ils se décident : ils pouvaient quitter les Hivernales pour se mettre en sécurité, ou rejoindre le navire au loin et tenter de sauver l’équipage qui s’y trouvait. Ils ne pourraient cependant pas faire les deux, et leur navire devrait attendre les Estivales… Dont la violence du phénomène viendrait fragiliser le bateau qu’ils ne pourraient renforcer qu’en retournant sur les Taxes Islands. C’était compter sur la victoire de Kyo Kara sur Grünt…


Grünt "Le Bras Armé de l'Impératrice"
Atrax de la Toile de l'Araignée

    - Ah, putain, ils devraient pas déjà être là ?
    - Pas encore, Monsieur, ferait le majordome en resservant un verre de rhum que le puriste avala cul-sec.

Il le jeta dans un coin de la pièce, l’éclatant en mille morceaux. Il ne savait plus à quelle heure ils avaient rendez-vous, mais après être allé au bordel pour obtenir des informations sur les personnes passées par ici, il avait appris que la Ligue s’était amusée à jouer aux fouilles-merdes. C’était vraiment pas son jour alors : Erika avait expressément dit de se méfier d’eux comme de la peste.

    - Eh, un autre verre ! Ordonna l’Atrax. Eh !

Il se releva brusquement et sentit son esprit vaciller. Il se tourna dans la direction du majordome qui avait disparu. C’était quoi ce bordel ? Y’avait quoi dans le rhum ? Crachant sur le sol, il vit un liquide noir sortir de sa bouche.

    - Y’a quelqu’un qu’a réussi à se procurer la Fleur des Morts de God Valley ? Grogna-t-il.

Cette fleur avait disparu en même temps que l’île dont elle était issue. Autant dire que sur le Marché Noir, seules quelques personnes en vendaient encore. Elle était une sécurité utilisée contre les utilisateurs de Haki de l’Armement, empêchant ceux-ci de concentrer leurs réserves par un procédé assez simple. Il se savait en territoire conquis, alors il avait baissé la garde. Serrant les dents, il sentit quelque chose dans son dos. D’un geste vif, il retourna son pied qui viendrait provoquer un brasier détruisant l’intégralité du palais sur une quarantaine de mètres. Le feu commencerait à envahir le Palais de Palsmius, alors même qu’un millier de petits cubes de plomb sortiraient de la fumée pour entourer ses jambes et les sceller sur le sol.

    - Echec et Mat, Bras Armé de l’Impératrice, ferait le jeune homme qui arrivait sur une plateforme composée de cube, accompagné d’une jeune fille dont le regard larmoyant indiquait clairement sa condition.
    - … C’est quoi ce bordel ? Lâcherait Grünt dont les traits narquois tournèrent blêmes.



Narcisse Du Chemin Bleu & Aliénor De La Cour

Les pirates en armure, peu connus sur le Nouveau Monde, étaient un équipage issu de Kingadomu. Loin des valeurs archaïques de ce pays qu’ils jugeaient « arriéré », ces anciens chevaliers étaient devenus membres de la Confrérie de l’Epée Libre, confrérie démantelée par le Chef de la Garde Royale qui avait alors requis l’exil pour ces anciens nobles. Quelques mois après avoir pris la mer, ils rencontraient enfin leur fin. Naviguer sur le Nouveau Monde avec le navire fourni par Kingadomu avait été une bêtise : leur expertise navale était loin en dessous de celle des bâtisseurs comme la Galley-La Company ou des Rengu’s Carpenters…

    - Ce fut un honneur de servir à vos côtés, ferait l’un des chevaliers en retirant son casque.
    - Mais tu es une femme ! Hurlerait le capitaine du navire, atterré.
    - Je sais que j’aurais dû vous le dire mais…
    - … Honnêtement, ça n’aurait pas eu d’importance. J’ai toujours pensé que les femmes devaient avoir le droit d’être chevaliers.

Ils se sourirent mutuellement et firent une accolade avant de se tourner en direction de l’autre navire coincé dans la glace qui commençait à faire des étincelles. Les mâchoires se décrochèrent : leurs armures abimées par un précédent combat montraient des signes d’impact, comme des coups de poing qui cabossaient le métal. Ils avaient subi une fière déconvenue mais en étaient ressortis vivant… Ah, triste vie. Maintenant un dragon venait les manger. Ils se mirent en position pour réceptionner la créature : s’ils devaient mourir, ils mourraient en chevaliers.

Atalas & Belrog "Gardien du Sud"


Calarianne Grandedée "Dame Minuit" & Œnoé Cyanide "La Pâleur des Récifs"

Le silence régna face aux déclarations de la Té Ra. Si Oenoé sembla s’agiter plus que nécessaire, s’inquiétant de ce qui pouvait arriver à partir de maintenant tant elle ne semblait pas comprendre les enjeux de cette rencontre, peut-être parce qu’on n’avait pas pris la peine de les lui expliquer, les deux autres membres de la Légion Atlante étaient restés stoïques, Atalas avec une expression neutre et Calarianne avec un sourire bienveillant.

    - Nous ne nous serions pas mêlés d’un conflit qui ne concerne pas nos alliances principales. La route commerciale que nous cherchons à construire est une exigence de l’Empire de la Piraterie Suprême, même si nous ne sommes pas en mesure de partager les détails.

Ne les connaissaient-ils pas ou ne souhaitaient-ils pas les partager ?

    - Cela signifie que nous ne réalisons pas cette tâche pour nos abysses : nous avons vécus isolés sur le Nouveau Monde pendant des siècles, et seuls quelques Empereurs ont menacé notre existence.
    - Nous n’utilisons pas le système de Berrys, ferait alors Atalas pour éclaircir les propos. Nous n’avons pas besoin de commercer. Au contraire, le commerce est source de pollution constante, que ce soit des navires échoués qui laissent trainer leur carcasse, ou les nouvelles énergies qui se déversent dans le Nouveau Monde à cause des activités du Gouvernement Mondial.

Les pirates n’étaient pas les plus pollueurs, cependant les navires gouvernementaux utilisaient des sources d’énergies qui venaient polluer les eaux territoriales. Les Abysses n’en subiraient le retour de bâton que d’ici quelques centaines d’années, mais certaines iles comme celle du Royaume de Goa avaient déjà perdu une grande partie de leur flore et faune sous-marine.

    - Les routes commerciales que nous négocions doivent respecter certaines normes, mais elles ne sont jamais dans notre intérêt, compéta Calarianne. Notre leader préconise l’autarcie, et la préservation des eaux.
    - Cela n’est pas incompatible avec vos pratiques de navigation, mais le commerce ne nous intéresse ultimement pas.

L’annonce d’une guerre à la surface semblait avoir ralenti l’envie d’arriver sur place des membres de la Légion Atlante, et l’absence d’hostilité de la part de la Té Ra offrait en retour la même chose. Leur allégeance à Hadès Tenryon était-elle donc aussi faible ? En tout cas, la proposition n'avait pas suscité d'intérêt chez la Légion qui se contentait de patienter, Oenoé plus mouvante que les autres.

Liste des PNJs:

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2142
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Ven 25 Aoû - 18:17



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

Croire les navires immortels était une vaste utopie. En effet, à chaque traversé, un bateau est malmené par la nature. Des bouts rompent, des voilent se fondent, le bois se craquent, parfois des mats tombent, des parois de la coque cèdent sous les boulets adverses. Un bateau naviguant la majorité du temps se voyait presque entièrement renouvelé tout les quatre ou cinq ans, à forces de réparations. Contrairement à ce que certains pensaient, même chez les pirates qui pour certains équipages n’étaient pas de vrais marins aguerris, il ne fallait pas attendre d’atteindre un chantier naval pour procéder à des réparations. C’est ce genre d’équipages qui étaient les plus susceptibles de couler face aux dégâts causés par des Hivernales à une coque alors qu’en présence d’un maître charpentier même certains navires de mauvaise qualité pouvaient certainement survivre à cet épreuve. Les « vrais » équipages embarquaient ainsi des charpentiers à leurs bords qui improvisaient avec les magasins à leur disposition, magasin étant un terme servant à désigner les stocks divers d’un navire. Ils pouvaient être sollicités pour restructurer temporairement des parties du navire, l’exemple le plus simple et parlant même pour les néophytes étant de créer une cloison fixe scindant la cabine du capitaine en deux salles séparés afin d’accueillir un invité prestigieux sur un navire de disposant pas de plusieurs cabines. Tout cela était encore davantage amplifier sur le Nouveau Monde où les phénomènes météorologiques étaient dévastateurs. Autrement dit, craindre d’infliger des dégâts à son embarcation s’était se condamner soit à l’immobilisme, soit à la fuite perpétuel. La Canondor était la plus aventureuse des triérarques et laisser Le Belligérant confronté les Estivales ne lui posait pas de problème. Les vaisseaux aussi étaient des membres à part entière des aventures de la Ligue et les traiter comme des petites choses fragiles menaçant de se rompre n’était guère glorieux. Eux aussi pouvaient réaliser leurs péripéties et évoluer, dépasser leurs limites et profiter de soins après la bataille. Médolie était confiante dans les talents de l’Arsenal Egéen et des charpentiers de bord de l’Armada Egéenne qui pour beaucoup y avaient été formé. Ces fières nefs n’allaient pas capituler face à une seule tempête. De plus, même si personne ici ne diposait d’un haki de l’armement avancé capable de protéger de large surface, en se plaçant à des points clés au moment des Estivales, Médolie, Movor’ach et Rébéna pourraient protéger les points faibles du cuirassé avec du fluide offensif appliqué localement.

Concernant la quantité de poudre à canon employé, Médolie savait que le stock n’était pas inépuisables mais les quantités en réserves devaient être suffisante à priori. En effet, il fallait déjà considérer que pour un seul canon, un navire de guerre pouvait embarquer 50 à 60 boulets simples à quoi s’ajouter une dizaine de boulets à deux têtes et une dizaine de projectiles de mitrailles. En sommes, pour un navire de ligne de 74 canons armé de manière optimal, les magasins d’artillerie disposaient d’entre 5180 et 5920 projectiles pour les canons. En conséquence, il fallait un nombre de tonnelets de poudres adéquat pour pouvoir employer la majorité de ces projectiles au cours des différents conflits qui pouvaient être rencontrés durant une traversée de plusieurs mois en mer. Dans un monde remplis d’îles, ce n’était pas chose courante, mais dans le Nouveau Monde il était possible de dérivé des mois durant sans savoir où aller et nombre d’équipage de la Marine avaient certainement dû en faire les frais, jusqu’à se retrouver sans le vouloir sur des territoires de yonkou.

Le Belligérant s’approchait progressivement de l’autre embarcation, suffisamment pour commencer à apercevoir des éléments importants afin de déterminer s’il fallait les sauver ou non. Premièrement, aucun pavillon noir appartenant à la flotte d’un des yonkou était détecté ni le White Ensign de la Marine. Puis, les premiers membres d’équipage furent visible et il semblait qu’ils portent des armures. Grâce à l’épibate Leliana Cullen, sœur du chevalier Ser Elfest Cullen et capitaine des Chevaliers sans Seigneurs de Kingadomu, plusieurs triérarques avaient pu s’intéresser à Kingadomu. Médolie, en bonne aventurière, avait notamment goûté aux histoires de la combattante de la Ligue et savait donc à quel point les chances qu’un équipage composé quasiment exclusivement de personnes en armures lourdes soit originaire de Kingadomu étaient grande, surtout sur le Nouveau Monde. Peut-être que cette troupe, comme d’autres, avaient quitté cette nation pour les mêmes raisons que Leliana.

-Nous n’allons pas conduire le navire jusqu’à eux. Gardons une distance de sécurité par précaution. Je vais monter à bord. Sois tu reste auprès des nôtres pour les défendre, soit du m’accompagne. C’est à toi de voir, mais il ne faut pas oublier que l’on doit rester disponible si Rébéna surgit de la glace et nous réclame.

Après ces mots, Médolie défit la corde qui la retenait et s’élança dans un saut magistral pour atterrir sur la glace. Utilisant le hasshoken sur avec des pieds pour détruire le sol à mesure qu’elle avançait et lutter ainsi contre le gel qui pouvait remonter le long de ses vêtements depuis ce sol glacé, la Canondor atteindrait la nef prisonnière des glaces et ce servirait de l’ancre comme premier appui pour grimper, utilisant ses habilités en agilité pour se dessiner un chemin avec les quelques éléments qui ressortaient du bois afin d’atteindre le pont dans une cabriole. Se redressant, le sabre à la main, le regard de la flibustière balayerait la petite troupe devant elle qui n’avait rien d’un véritable équipage de marins.

-Que faites vous sur les mers du Nouveau Monde ? Vous êtes en bien mauvaise posture et ne semblaient pas préparés à ce genre de situation… Vous feriez mieux de mettre le cap sur la première partie de Grandline.




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Hpo510
Movor’ach "Le Leviathan Abyssal"
Triérarque de la Ligue Egéenne de Milon

-L’argent est source de pouvoir, mais également de corruption. Je peux comprendre votre refus d’y avoir recours. Néanmoins, le commerce ne se limite pas à l’usage de monnaie. Le troc existe, mais aussi l’échange de services. Si les épaves vous posent problèmes, nous pourrions alors vous aider à débarrasser les fonds marins de ces carcasses vieillissantes et libérer les coraux de ces constructions défigurant le paysage abyssal.

Récupérer les matériaux des épaves, quand bien le bois pourris et imbibé n’était pas réutilisable pour faire de nouveaux navires, pouvait s’avérer être une forme de recyclage satisfaisant et l’analyse structurelles des épaves pourraient également fournir des informations sur le passé, sur les méthodes de constructions d’autre fois.

-Je ne peux qu’être d’accord avec les travers des activités scientifiques gouvernementales. Leur Division Scientifique font progresser la science, c’est un fait. La science permet d’apporter de nouvelles technologies et de faire évoluer le fonctionnement du quotidien des sociétés. Tout cela est bien beau, mais qui en fait les frais ? La nature, la mer. Vous avez parfaitement raison, l’océan subit les affres de la science. Omniprésent, il accueille tout les déchets que recrachent les inventions gouvernementales et celles des autres scientifiques… Et cela ira de mal en pis. Je ne doute pas que certains Empires Pirates doivent également porter un intérêt à la science, aux armes d’un genre nouveau et à la puissance plus dévastatrices qu’elle peut produire mais qui parallèlement font bien davantage de mal à ce monde. Ce n’est pas mon intention…

Elle marqua une pause. Ses propos étaient vrais même si certains pourraient les qualifier d’hypocrites. La production de produits de la Compagnie des Indes Equatoriales était si grande que l’on pourrait presque parler de production industrielle, mais c’était ignoré que la plus grande qualité de cette production était qu’il s’agissait principalement d’artisanat et d’extraction des ressources primaires pour le domaine alimentaire. Les rejets polluants étaient bien plus limités que les pays qui acceptaient de laisser fleurir des usines. Lutter contre les abandons de céramiques à la mer serait d’ailleurs quelque chose qu’il faudrait mettre en place à terme pour éviter la pollution des eaux.

-La Ligue Egéenne de Milon est une thalassocratie, comme toutes les grandes puissances de notre histoire. Mais si je veux obtenir une domination naval sur mes rivaux, ce n’est pas pour rien. La Ligue devra assurer le rôle de prostatès de cette mer, son gardien pour la préserver.[/i]

Un sourire couvrit son visage.

[b]-Réfléchissez-y avec votre leader. Le commerce n’implique pas forcément que vous quittiez votre autarcie et cela peut-être tout à fait bénéfique. Je ne connais que peu votre histoire, et serai ravis d’en découvrir davantage, mais il me semble que vous coulez beaucoup de vaisseaux. Afin de préserver vos eaux et limiter la multiplication des épaves, nous pourrions accroître les moyens de contrôle sur les îles précédents votre territoire pour restreindre le passage au maximum.


Son regard se tourna vers les hauteurs glacés tout en continuant, Movor’ach se faisant assez nerveux derrière elle.

-Je ne compte pas mettre en doute votre souveraineté ou soumettre votre contrée par la force, bien qu’affronter votre chef en duel serait pour moi une grande joie. Je ne doute pas non plus que le moment venu vous comprendrez qu’il est dans votre intérêt de demeurer neutre et de ne prendre partis pour personne en attendant de voir qui remporte la guerre. Je ne vous demande aucunement de me prêter allégeance ou de m’aider dans une guerre à venir, simplement d’établir des relations cordiales et de trouver des moyens de s’entraider. Comme je l’indiquais, nous pourrions vous aider à purifier vos fonds marins et vous aider à maintenir votre autarcie en échange de certaines ressources propres à vos abysses, sans que cela mette en péril l’écosystème.

Là où nombre de compagnies réfléchissaient au profit immédiat, à dominer le marché au présent pour jouir des bénéfices et avoir une croissance toujours plus grande dans ce système capitaliste, la Compagnie Hellène des Indes Equatoriales était née en corrélation avec le projet de la Ligue d’un état pérenne capable de durer dans le temps. Exploiter les terres jusqu’à ce qu’elles ne soient même plus capable de produire quoi que ce soit, l’épuisement des sols en somme, était hors de question pour un projet pareil. Ce serait offrir des bases qui un jour où l’autre s’écroulerait quand le filon viendrait à manquer et pousserait à conquérir d’autres territoires pour retrouver pareils ressources à exploiter. Le problème s’était déjà posé quant aux quantités de bois exploités par l’Arsenal Egéen, quantités assez faramineuses. Il avait ainsi été décidé par Phoenicia de replanter à l’endroit où les arbres étaient arrachés de nouvelles pouces d’arbres afin de ne pas vider les forêts et préparer un cycle de régénération des ressources, tout autant pour préserver l’environnement que pour assurer les bénéfices sur le long terme. Sacrifier un profit démentiel par surexploitation des ressources pour s’assurer un profit régulier et qui ne menaçait pas de s’effondrer un jour, et ce alors même que l’Onassis comptait bien amener l’Arsenal Egéen à surpasser la Galley-La. De la même manière, peu à peu, la Compagnie poussait ses agriculteurs et autres producteurs des ressources primaires à créer un tel cycle de régénération des ressources par assistance humaine.

-Vous avez peut-être toujours été mis en relation avec des yonkou qui voulaient tirés partis de votre force et ne voyez pas l’utilité de vous ouvrir sur le reste du monde. Cette ouverture ne nécessite pas forcément de quitter votre autarcie. Nous pourrions vous échanger des outils dont vous auriez besoin ou d’autres produits artisanaux utilitaires pour vous faire découvrir ce dont regorge le reste du monde sans que vous ayez besoin de sacrifier votre fonctionnement actuel. Il n’y a nul besoin de s’ouvrir entièrement sur le reste du monde, une seule liaison peu suffire. Par exemple, établir une île dans le spectre de votre territoire où la Ligue et les Atlantes pourraient se retrouver pour échanger, servir de passerelle entre nos deux mondes pour que vous puissiez appréhendez le notre et décider de ce que vous pouvez faire avec nous. De cette manière, même pour échanger, nous ne viendrons même pas nuire à votre autarcie en menaçant votre contrée par notre présence.

Ainsi, l’approche que Rébéna prenait vis-à-vis des Atlantes était résolument novatrice et ce afin de se démarquer de l’alliance qui existait entre l’Atlantide et Hadès Tenryon. De plus, cette idée de créer un unique point d’entrée vers le territoire en autarcie afin de communiquer et échanger des biens s’avérait à l’avantage de la Ligue en réalité tout en donnant satisfaction à l’Etat qui découvrirait par ce biais le reste du monde.




never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Yashin Archer
The Soul Master
Yashin Archer
Messages : 504
Race : Humain
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue34/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue73/220[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (73/220)
Berrys: 0 B
Sam 26 Aoû - 12:05


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Comme un poisson dans l'eau


« La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. »
— J'vais rester là, histoire qu'il n'y ait pas de problème avec l'équipage. Et puis, comme tu dis, si Rébéna a besoin d'aide, je serai là, même si j'pourrai pas faire grand-chose en réalité depuis la surface.

Malgré le froid et l'action que venaient de réaliser les deux membres de la Ligue Egéenne, la situation demeurait plutôt calme. Yashin ne savait fichtrement rien de ce qui pouvait bien se dire sous l'eau ni même si quoi que ce soit dégénérait, et cela l'embêtait grandement. Pourtant, il faisait de son mieux pour se concentrer, pour essayer de déceler le moindre élément qui pourrait lui offrir une indication ou deux sur le déroulé de la rencontre. Mais... Ses capacités physiques humaines n'étaient malheureusement pas suffisantes. Alors, dans un dernier élan de volonté et soumis à cette impuissance palpable, le brun tenta de prendre les choses en mains pour essayer d'éveiller lui-même  son Haki de l'Observation. C'était assez surprenant en soi puisque, à sa connaissance, cela avait tendance à se produire dans des situations psychologiquement éprouvantes, mais là en l'occurrence, il voulait être capable lui-aussi de ressentir les présences de ceux qui l'entouraient.

Alors il ferma les yeux et fit en sorte de se concentrer au maximum sur ses sensations, sur son esprit, avec l'espoir que quelque chose se passe, d'une façon ou d'une autre.

Quelques instants plus tard, la lilliputienne put atteindre le navire en bien mauvais état, rejoignant par conséquent les deux entités envoyées par l'Archer juste avant.

— Comme tu es là aussi, je te laisse gérer, Médolie ! Mais je suis là en renfort au cas-où. Et puis, Draggy l'est aussi !

L'Incarnation du froid esquissa un sourire amical à la Canondor, restant à seulement quelques mètres de hauteur du pont du navire. De cette position, il pouvait guetter toutes les personnes présentes et ainsi être à l'affût du moindre faux pas. Le dragon, quant à lui, se contentait de virevolter dans les airs en une trajectoire circulaire tout autour de l'embarcation. Il fallait être sûr de ne pas se mettre dans de beaux draps en restant là, après tout.


PNJ présents:

Passifs:

Techniques utilisées:
Awful

_________________
– Yashin : #CD853F
– Alastair (Épée) : #e74c3c | Déterminé -  Rationnel - Bagarreur - Condescendent
– Succubi (Nuage de grêle) : #5dade2 | Aventureux - Amical - Créatif - Naïf
– Azazel (Brassard) : #2ecc71 | Fidèle - Honnête - Discret - Asocial
– Asmodeus (Poison) : #af7ac5 | Artistique - Charmeur - Cultivé - Egocentrique
– Crowley (Colle) : #996600 | Drôle - Festif - Avenant - Immature
Yashin Archer
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue0/0[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 2 Sep - 20:01



Narcisse Du Chemin Bleu & Aliénor De La Cour

Le navire des chevaliers piégé dans la glace n’était que l’une des nombreuses victimes des Hivernales. Sur une année, le spécialiste en « Evénements météorologiques du Nouveau Monde », Christian Beaugourd avait estimé le nombre de morts causés par ce phénomène entre dix et quinze-mille, modulant les sorties des flottes de Yonkou. En 1476, un dixième de la flotte de Hash le Sempiternel était morte dans ces événements, n’ayant pas assez préparé sa sortie. C’était un avertissement qui avait servi à d’autres, et notamment à Gol D. Roger et à son charpentier toujours aux aguets. Le navigateur qui avait servi à mener l’Oro Jackson jusqu’à Laugh Tale avait témoigné en 1503 sur ce phénomène dans Le Nouveau Monde : un criminel en puissance, témoignant des six événements météorologiques qui avaient le plus marqué leur voyage. Les Hivernales n’arrivaient qu’en cinquième position, avec leur sœur les Estivales, preuve de la dangerosité du Nouveau Monde… Mais en réalité, peu de personnes avaient lu cet ouvrage dont les rares exemplaires se trouvaient entre les mains d’hérétiques qui avaient su échapper à la censure du Gouvernement Mondial.

Et l’un de ces ouvrages avait justement réussi à trouver grâce dans les Archives d’Akropolis, même si partiellement détruit. Si bien caché qu’il fallait s’intéresser à la portée historique de tels ouvrages pour les trouver.

En 1503, Erika Oratio avait cependant parlé des Hivernales comme le « masque de bonté qui cache la peste et le choléra ». Elle avait subi de plein fouet ce phénomène en revenant sur le Nouveau Monde après les événements d’Impel Down. Que se cachait-il dans cette couche de glace ? Ou plus exactement, qu’est-ce qui permettait de croire qu’un tel phénomène n’était pas vivant ?

Alors que Médolie s’approchait du navire, elle sentirait tous ses sens se mettre en alerte. Quelque chose progressait sous la glace à très grande vitesse, si vif et si dévastateur qu’il se frayait sans mal un chemin. Un monstre marin attiré par les Hivernales dont la présence était repérée dans seulement 1% des cas avant 1499… Les Vers des Glaces du Pôle Nord Kalhatien qui avaient été chassés de chez eux par un mystérieux phénomène. Et l’un de ses plus gros spécimens s’était frayé un chemin, sortant sous un groupe de chevaliers qu’il déchiqueta sans que leurs alliés ne puissent rien faire, et qui replongea dans la glace qui se referma derrière lui. Grâce à son Haki, elle pouvait suivre sa progression… Et le sentirait venir sous ses propres pieds, alors que les membres de l’équipage n’avaient pas eu le temps de lui répondre devant l’horreur de la situation.

Sous le Belligérant, une demi-douzaine de créatures du même groupe s’étaient aussi approchées, et s’était dirigées vers leur principale source de nourriture : les victimes des Hivernales. Leur départ annoncerait les Estivales, mais le navire risquait de devenir impossible à utiliser si personne ne le protégeait. Heureusement, loin d’être doués des mêmes sens de leur chef de meute, les autres vers dont la taille était plus raisonnable se hissèrent au-dessus de la glace et utilisèrent leur mâchoire pour se frayer un chemin vers le navire.

Atalas & Belrog "Gardien du Sud"


Calarianne Grandedée "Dame Minuit" & Œnoé Cyanide "La Pâleur des Récifs"
    - Vous réfléchissez bien, dirait Atalas alors que Calarianne s’apprêtait à reprendre la parole, lui faisant un signe de la main à son alliée. Tous les Empereurs sont doués d’un degré de réflexion supérieur à celui des personnes plus lambdas. Aucun n’en fait défaut, et pourtant nous avons choisi de ployer le genou sous le terrifiant Hadès Tenryon. Nous coopérerons avec lui tant que notre survie sera en jeu, mais une fois qu’il sera défait…

La question n’était pas « si », mais « quand ». Les hommes-poissons des Abysses vivaient plus longtemps que les hommes. Les secrets de leur longévité résidaient sûrement dans l’absence de contact avec les oxydants de la surface, mais les théories du vieillissement étaient peu nombreuses.

    - Si, et seulement si vous défaites Hadès Tenryon, quel sera votre objectif après cela ? Vous étendre ? Obtenir le One Piece ?

Les deux autres Atlantes frissonnèrent face à l’agressivité dans les paroles d’Atalas. Alors qu’il semblait porté par les paroles de Rebena, et admettait intérieurement que son jugement n’était pas dénué de sens, il n’était pas là pour négocier. Leur peuple avait rencontré le fameux Gol D. Roger, et leur chef avait décidé à l’époque de l’accepter dans son rôle. Lui, mais aussi le dirigeant d’Elbaf, s’étaient mis à genoux devant le Seigneur des Pirates pour des raisons toute différentes de celles qui les poussaient à échanger avec Hadès.

Finalement, Calarianne rebondirait en disant d’une voix plus diplomate, bien qu’empressée :

    - Vous n’êtes pas obligée de répondre. Chaque chose en son temps. Pour nettoyer les fonds marins il faudrait que vous développiez une… « technologie » nouvelle, sûrement une force mécanique capable de déplacer les navires enfouis dans la terre et le sable, et dont seul un mat qui dépasse vous donnera sa localisation.

La femme-poisson commençait à être tendue. Alors qu’ils discutaient, les vers des glaces commençaient à agir en hauteur. Cependant les regards des hommes-poissons ne s’y attardèrent pas. Seul Belrog, enfoncé plus bas dans la mer, recréa quelques bulles d’air qui pourraient venir augmenter la capacité d’oxygène de la Té Ra si elle décidait de rester et de ne pas chaperonner le navire et son équipage.


Liste des PNJs:

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2142
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue56/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue584/1250[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 3 Sep - 13:16



Comme un poisson dans l'eaufeat Yashin Archer et MJ




[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 04310
Médolie Canondor "the Wind Tale"
Hétaire de la Ligue Egéenne de Milon

Médolie resta quelques instants immobiles devant le spectacle qui se donnait devant elle. La créature inconnu avait jaillit soudainement, pulvérisant en quelques instants le navire ennemi tout entier. Ses courbes, sa puissance, ses ondulations, ses mouvements. Un tel déploiement de force était tout autant effrayant que fascinant. Et c’est des étoiles qui s’allumèrent dans les iris de la Canondor. Une aventure venait à sa rencontre par elle-même. Si elle ressortait vivante de ces péripéties, une nouvelle entrée serait à ajouter à son journal de bord, les Chroniques de Canondor que Phoenicia avait proposé de publié un jour ou l’autre, lorsque Médolie raccrocherait les voiles. Suivant donc avec son fluide perceptif les mouvements subaquatiques, elle fit volteface pour se diriger vers le Belligérant. Les ondes du hasshoken venaient déjà gorger la lame de son meitou qui sous leur nombre commençait à vibrer tout seul.

-À vos pièces !

Les canons longues portés du pont supérieur étaient déjà paré à la confrontation, mais il fallait abaisser leur angle d’attaque puisqu’ils étaient de base calibrer pour viser des cibles à environ deux kilomètres de distance. Néanmoins, la raison pour laquelle ils étaient surélevés par rapport aux bords apparents de la coque étaient qu’ils pouvaient être inclinés pour viser en contre-bas et ainsi tirer sur des cibles plus rapprochés avec une trajectoire presque parfaitement rectiligne. Si les petits vers s’élevaient trop, ils tâteraient ainsi de quelques boulets explosifs, mais aussi certains durant leur approche en rongeant la glace pourrait également en faire les frais. Les canons lourds avaient été réarmés à blanc, avec seulement la poudre pour effectuer les déflagrations. Se serait une arme efficace pour brûler les monstres durant leur tentative d’ascension.

-Si jamais les boulets explosifs des canons longues portés inclinés ne sont pas suffisant, cela devrait les ralentir suffisamment pour que l’on prépare une offensive. Devons-nous avec les autres gabiers grimper sur les vergues et nous préparer à bombarder en relâchant des armes, des boulets ou des outils droits sur deux lorsqu’ils s’en prendront au vaisseau ? Nous attendons vos ordres complémentaires et vos actions ! lança le chef des gabiers à Yashin. Qu’allez-vous faire ?

Le blindage de titane du cuirassé était important pour sa défense, mais il était remplaçable. S’il était percé, il pourrait être remplacé de la même manière que le doublage de cuivre était nécessaire pour protéger les œuvres vives des ravages de la mer, notamment des tarets communs, et représentait l’une des rares méthodes antifoulings maîtrisés par les humains. De cette manière, tant que les vers n’atteignaient pas le bois lui-même, les dégâts pouvaient être considérés comme acceptables. Il était de toute manière illusoire de sortir d’un combat naval sans le moindre dégât sur son navire, mise à part pour certains monstres comme le Jugement Dernier dont le bois d’Adam lui assurait une résistance hors du commun. Le Tales Waker, le navire des Gale’s Pirates qui était le véritable équipage de Médolie, avait d’ailleurs diverses cicatrices qui prouvait son passé, ses aventures, ses batailles. Les dégâts subis laissés quelques traces après les réparations qui étaient pareil à des cicatrices sur un humain. Le principal était de sauver la quille, puis d’avoir assez de consistance du navire pour survivre par la suite aux Estivales.




De son côté, Médolie avait fermé les yeux et placé son bras à l’horizontal, sa lame continuant de vibrer. Elle patientait, suivant avec son fluide perceptif l’approche du ver géant et commença alors à couvrir son arme de fluide offensif. La naine n’attendait qu’une chose : se faire gober. Vu la différence de taille, the Wind Tale comptait en effet sur sa réactivité grâce à l’anticipation que lui permettait le haki de l’observation pour contrecarré avant d’enter dans le processus de digestion. Ainsi, dès que la gueule du Ver des Glaces s’ouvriraient et engloberait la Canondor qui se retrouverait alors dans l’équivalent de sa bouche, cette dernière, entre saut et chute-libre, combinerait la puissante technique secrète du hasshoken, le fameux Dragon Drill, au mouvement de son Skull Slash.

-Dragon Skull Drill-Slash.

Tournoyant sur elle-même à une vitesse extrême avec sa lame à l’horizontal dans une attaque capable de générer une lame d’air circulaire s’étendant dans toutes les directions, le cercle dessiné par la lame en un instant viendrait lacérer l’intérieur du Ver. De plus, puisque cela était combiné à la puissance du hasshoken, le déferlement d’ondes de choc accompagnerait cette lacération avec une virulence qui était en mesure de fendre les glaces d’une calotte glaciaire telle que celle des Hivernales. Si le hasshoken permettait de passer outre les défenses pour causer des dégâts en profondeurs chez l’adversaires, en utilisant ainsi cet art martial en étant déjà à l’intérieur de sa cible, les dommages internes seraient considérablement plus importants encore. De plus, ayant effectué cela en étant à peine gober par la créature, une réaction naturel à tel un assaut était à minima une régurgitation qui permettrait à la Canondor d’échapper à la digestion. De plus, avec un peu de chance, certains marins du navire qui avait été avalé étaient encore en vie et pourrait profiter de l’occasion pour être régurgités eux aussi dans des spasmes du corps du Ver. S’attendant à être catapulté dans les airs à l’occasion d’une telle régurgitation, Médolie lèverait droit sa lame vers le ciel, la tenant à deux mains, et chuterait dans le vide en attendant d’arriver progressivement au niveau du Ver certainement encore dressé hors de la glace. Elle tournerait sur elle-même en pleine chute pour se détourner de quelques mètres sur le côté et ainsi esquiver une potentiel contre-attaque, puis plongerait son sabre dans la chair du ver en se servant de la gravité pour descendre tout le long de celui-ci… À moins, que l’attaque dans ce monstre géant ait suffit à le détruire de l’intérieur, mais il ne valait mieux pas parier sur de tels victoires expéditives lorsqu’on affrontait des créatures du Nouveau Monde tel que celle-ci.



[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Hpo510
Movor’ach "Le Leviathan Abyssal"
Triérarque de la Ligue Egéenne de Milon

Une fois qu’il sera défait. Ils étaient donc bien conscient de la réalité de la situation géopolitique du Nouveau Monde. Les yonkou ne pouvaient demeurer éternellement en place, surtout pour ceux qui n’avaient pas préparé de successeurs dans des dynasties tel que les Taka. C’était à nouveau là que le système novateur de la Ligue rebattrait les cartes.

-Le Nouveau Monde est en guerre perpétuelle, c’est ce qui est à la fois sa force et sa faiblesse. Sa force car cela fait que tous ceux qui vivent dans les Empires Pirates sont confrontés à une hostilité à tout les niveaux et, pour survivre, doivent sans cesse s’améliorer et les rivalités à surmonter leurs permets de s’améliorer. Mais d’un autre côté, cela empêche toute forme de cohésion, de renforcement d’une structure globale. Comme la montré jadis la bataille des quatre empereurs, pour faire totalement face au Gouvernement Mondial il sera nécessaire de s’allier pour vaincre l’adversité gouvernementale. L’objectif que j’aurais en tant que yonkou sera simple : restructurer le fonctionnement du Nouveau Monde. L’Empire Pirate que je souhaite mettre en place sera complètement différent des précédents et une guerre ne sera pas nécessaire pour me détrôner, le système prévoyant ma propre chute et permettra à celui qui m’aura vaincu en rejoignant mes rangs de prendre ma place à son tour. Cela assurera la stabilité de la Ligue et son maintien au travers des âges. Je ne veux pas dominer le Nouveau Monde tout entier, simplement m’assurer de créer une nation capable de durer bien au-delà de tout ce que les autres Empires Pirates ont pu tenir. Mais pour cela, il me faudra faire face aux autres yonkou. J’aimerai petit à petit permettre au statu quo de s’affirmer davantage. J’ai déjà un projet en cours pour contraindre un Empire Pirate à maintenir la paix avec moi, déclara-t-elle en pensant aux liaisons commerciales avec Kyo Kara. J’ai également un projet pour influencer à terme les populations des autres empires en notre faveur, ajouta-t-elle en évoquant l’établissement et l’usage du Soft Power hellène.

Expirant tranquillement, elle leva un sourcil en observant que plus loin il semblait il y avoir du mouvement.

-En clair, si je deviens Impératrice des mers, je m’évertuerais à stabiliser mon territoire pour lui apporter paix, prospérité et puissance en vue de pouvoir se maintenir une fois que j’aurai été à mon tour détrôner et que s’engagera des successions au sein du nouveau système que représente ma Ligue. Peu importe les conquêtes, les exploits, les yonkou au fil des siècles sont peu à peu oublié aux profits des nouveaux. Chercher en vain à renverser la table pour s’emparer de tout le Nouveau Monde n’est pas la quête d’une vie et n’apporte que davantage de chaos. Je préfère donner naissance un Empire prêt à survivre plusieurs siècles que de lui donner une gloire qui ne survivra qu’un siècle ou deux, en dehors de la mémoire des élites. Quant au One Piece, si vous voulez mon avis, ce ne sera pas un yonkou qui le trouvera, ou la personne deviendra yonkou à un moment donné sans l’avoir forcément voulu. C’était déjà le cas de Roger qui n’a jamais été Empereur Pirate. Dirigé un Empire Pirate est trop chronophage, demande de focaliser ses ressources et de bien trop s’investir dans ces histoires géopolitiques pour garder du temps pour la quête du One Piece. C’est ma conviction personnel : ceux pensant que devenir yonkou permet d’obtenir suffisamment de pouvoir et de liberté pour avancer dans la recherche de ce trésor ignorent que cette position est une prison dorée.

Un sourire se glissa sur ses lèvres.

-Si d’aventure le prochain Seigneur des Pirates venait à passer sur mes terres, je n’aurais pas de raison de lui déclarer la guerre s’il ne montre aucune volonté de renverser la Ligue, ricana la Té Ra. Je n’ai jamais forcé personne à rejoindre la Ligue ou à s’agenouiller devant moi. Ceux qui refusent de me rejoindre sont susceptibles de me faire face un jour et je serai alors sans pitié. Si le future Seigneur des Pirates est prêt à s’allier à moi dans un intérêt commun, je serai même prête à l’aider sans convoiter son titre. Un duel sera suffisant pour me satisfaire, s’amusait-elle.

Son regard se tourna vers Calarianne.

-N’en voulez pas au franc-parler de votre camarade. J’apprécie sa franchise et son honnêteté. Je n’ai pas à cacher mes projets futures. À mes yeux, s’ils parviennent aux oreilles des troupes d’Hadès, ce sera une raison de plus pour que certains désertent et rejoignent la Ligue. Ce n’est pas un secret stratégique important pour que je l’emporte un jour, c’est simplement la réalité de ma vision du monde. C’est important pour que nous puissions un jour nous entendre que nous sachions ce à quoi nous aspirons chacun.

Concernant cette histoire de technologie mécanique, la rousse hocha la tête.

-L’Arsenal Egéen dispose de certains des meilleurs charpentiers de ce monde et notamment sur le point de vue théorique de l’architecture naval. Cela nécessitera des études, des recherches, des innovations, mais je pense qu’il doit être possible de créer des dispositifs capables de dégager et extraire les épaves à partir d’une identification de ceux-ci. Le coup de main de quelques hommes-poissons sera peut-être nécessaire, ajouta-t-elle en se retournant vers Movor’ach. Tu es un de nos triérarque et je pense que pour établir de bonnes relations, ce sera toi de te charger de tout cela et de nos relations avec eux, Movor’ach.

-Vous êtes certaines ? Je ne suis pas sûr que…

-Cela te renforcera, tu rencontreras d’autres créatures abyssales et certains Atlantes t’apprécieront certainement, même si ceux d’autres communautés t’ont repoussé. Crois-en-toi Movor’ach. Tu as confiance en tes capacités de combattant, mais les doutes qui te rongent te freinent encore.


Commençant à comprendre ce qu’il se passait en haut, la navarque resta pensive. Ses hommes devaient être en mesure de se débrouiller sans elle et Médolie lui semblait largement assez compétente pour affronter nombre de périls du Nouveau Monde. Une fois yonkou, la Té Ra ne serait pas toujours là pour sauver les miches de ses subalternes après tout : il était important qu’ils sachent agir par eux même. Sa mission de son côté était de retenir la Légion Atlante. Si la situation dégénérait là-haut, notamment si ces monstres se révélaient trop coriaces, Rébéna remontrait à la rescousse de ses camarades. Pour s’y préparer, elle accumulait du haki dans ses jambes pour se propulser à coup d’explosions et jaillir hors de la glace en des temps records, mais pour l’instant elle restait à retenir ses interlocuteurs.




never-utopia


-Médolie Canondor lvl 44
-Movor’ach lvl 38

Techniques employées :

_________________
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Yashin Archer
The Soul Master
Yashin Archer
Messages : 504
Race : Humain
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue34/75[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Left_bar_bleue73/220[Présent] - Comme un poisson dans l'eau [Pv : Rebena & Yashin] Empty_bar_bleue  (73/220)
Berrys: 0 B
Ven 8 Sep - 12:03


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Comme un poisson dans l'eau


« La conquête du superflu donne une excitation spirituelle plus grande que la conquête du nécessaire. »
Les Hivernales et la rencontre entre Rébéna et les Atlantes ne suffisaient apparemment pas : il fallait aussi que des vers géants viennent se joindre aux festivités pour essayer de grignoter la coque du Bélligérant. Grommelant dans soin coin, le pirate mit une poignée de secondes avant de se rendre compte de ce que le chef des gabiers venait de lui demander.

— Ouais, ouais, faites ça avec des boulets, ça devrait aller.

Lançant ensuite un regard fixe en direction des créatures, l'Archer comprit qu'il allait devoir faire de son mieux pour protéger le navire. Pourtant, il n'était pas certain d'être en mesure d'agir de façon efficace dans cette situation. Mais il n'avait guère d'autre choix de toute évidence.

— Moi, d'mon côté, j'vais leur faire tâter de mon épée et du Hasshôken. On verra bien ce que ça donnera, j'pourrai pas faire mieux de toute façon., répliqua Yashin, avant de poursuivre : Asmodeus, génère du poison en continue sur Alastair, ça pourra servir si j'arrive à toucher ces satanés vers !

Le Homie poison s'exécuta sans plus de cérémonie, sautant de la théière dont il se servait en guise de "monture" pour venir se poser sur la garde d'Alastair qui venait tout juste de changer de forme pour prendre celle d'un Urumi. Ainsi, le curare put être généré en continu, s'écoulant sur les différentes lames flexibles, les rendant donc naturellement plus dangereuses.

Ce faisant, Yashin eut la possibilité de réaliser le même genre de cabriole que précédemment en compagnie de Médolie, en étant attaché au navire pour éviter de tomber. Il frappa alors ses assaillants invertébrés à plusieurs reprises en utilisant l'aspect multi-cibles de son arme et le Hasshôken, en y mettant toutes ses forces. A cet instant, son Haki de l'Armement se manifesta une nouvelle fois, tandis que la pression psychologique qui reposait sur ses épaules vint l'accabler en lui provoquant une bien désagréable céphalée.


Augure
"La Tortue Corail", Compagnon et Navire de Yashin Archer


De son côté, Augure qui avait pu voir les vers naviguer dans l'eau pour essayer de remonter vers la surface en traversant la glace, décida de passer lui aussi à l'action pour venir en aide au Bélligérant. Par conséquent, il s'approcha rapidement de l'endroit où les invertébrés s'étaient infiltrés et ouvrit la gueule de façon à venir broyer la glace ainsi que ceux qui se trouvaient à sa portée grâce à sa mâchoire surpuissante capable de briser le titane. Bien évidemment, il prit ses précautions pour ne pas atteindre la coque du navire, réduisant en partie la zone qu'il pouvait atteindre.


PNJ présents:

Passifs:

Techniques Yashin:
Techniques Augure:
Awful

_________________
– Yashin : #CD853F
– Alastair (Épée) : #e74c3c | Déterminé -  Rationnel - Bagarreur - Condescendent
– Succubi (Nuage de grêle) : #5dade2 | Aventureux - Amical - Créatif - Naïf
– Azazel (Brassard) : #2ecc71 | Fidèle - Honnête - Discret - Asocial
– Asmodeus (Poison) : #af7ac5 | Artistique - Charmeur - Cultivé - Egocentrique
– Crowley (Colle) : #996600 | Drôle - Festif - Avenant - Immature
Yashin Archer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: