Derniers sujets

Appel d'Offres : Crown and CrowdparMaître-Jeu
Aujourd'hui à 21:47
Secret de polichinelle ▬ Sunny.parSunny Morgenstern
Aujourd'hui à 21:39
La Moussaka Akropolitaine [Pv Jiva]parJiva
Aujourd'hui à 21:24
Loterie de l'été 2024parMilou Gena
Aujourd'hui à 19:46
Ellipse de Milou GenaparSakuga Keigo
Aujourd'hui à 15:34
[Conquête] Mettre le feu aux poudres parHeika Seihen
Aujourd'hui à 15:26
[Présent] La Destinée de l'Eclipse : La Chute de Camaaloth (feat Unite)parSakuga Keigo
Aujourd'hui à 14:18
[FB] Des retrouvailles dignes de ce nom [PV Elyvia] parElyvia Belrain
Aujourd'hui à 12:37
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parMilou Gena
Hier à 13:41
Le deal à ne pas rater :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : où le précommander ?
14.50 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy
Aslan Moore
Tiger Fist
Aslan Moore
Messages : 330
Race : Homme-tigre blanc
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue36/75[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue173/350[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (173/350)
Berrys: 176.001.000.000 B.
Dim 25 Juin 2023 - 13:15

(Suite directe de ce RP)
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy UkNqn3k[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy REgGjKY
Altaïr & Aslan
Faux agents du CP1

On arrive.
Je vois ça.

Aslan n'insista guère plus en voyant que l'agent du Cipher Pol n'était pas motivé à entretenir la conversation, se demandant même s'il arriverait à avoir un lien de confiance avec lui. Pourtant, en le voyant, il lui semblait que le jeune homme dégageait une aura bienveillante, presque amicale, qui lui donnait cette impression qu'il pourrait compter sur lui quoiqu'il advienne. Le Moore n'était malheureusement pas un maître dans l'art de la compréhension des autres, alors il ne pouvait que supposer, mais ce qu'il en retenait, c'est qu'il n'était pas très bavard, et qu'il allait devoir faire avec.

C'est donc ça le Vieux Flevance ?
C'est là ma bonne vieille campagne, mon chaton !
Même dans l'arrière-pays, c'est assez blanc pour nous aveugler.
On finit par s'y habituer à force, haha !

Le Colonel lâcha un petit rire amusé à la remarque du paysan. Il était vrai qu'avec le soleil, les murs bien blancs des bâtisses de chaque village qu'ils traversaient ou des châteaux les surplombant semblaient presque là pour leur détruire la rétine. Fort heureusement, leur transporteur, un sympathique paysan ayant accepté de les embarquer pour leur « mission », semblait éviter les chemins les plus proches des villages, permettant ainsi à Aslan comme à Altaïr de profiter de la vue sans trop risquer de finir la mission avec une canne pour se déplacer.

Plus encore, l'endroit où les déposèrent le vieil homme se situait dans le couvert d'un petit bois, couvrant en partie la violence des rayons du soleil sur les murs blancs et évitant ainsi à l'homme-bête de regretter de ne pas avoir emporter de lunettes de soleil avec lui. Le duo remercia humblement le paysan qui s'en alla sans demander son reste, visiblement très heureux d'avoir pu accomplir sa bonne action, laissant ainsi le duo à leurs propres affaires.

Où avez-vous rendez-vous ?
Je crois que … C'est par là.

Invitant le cyborg à le suivre, Aslan s'éloigna légèrement du village où ils étaient arrivés pour s'enfoncer un peu plus dans le petit bois qui le traversait donc en partie, rejoignant une petite zone à l'abri des regards où un renfoncement dans la roche formait un semblant de grotte. Venant s'y poser, le Colonel attendit désormais que les deux agents envoyés par la directrice Lidy Olsen ne viennent à le rejoindre … Si tant était qu'il ne s'était pas trompé sur le lieu de rendez-vous …

Informations:
Aslan Moore
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue61/75[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (61/75)
Expériences:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue249/1750[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (249/1750)
Berrys: 166.404.371.300 B
Dim 25 Juin 2023 - 15:52

La Flevance profonde [1]



William Oakwood
Agent du Cipher Pol 7.

William regardait le paysage rural en tirant sur sa cancéreuse. La douzaine d’habitations laissait penser qu’il ne s’agissait que d’un hameau, comme il en existait tant dans la campagne de Flevance, alors même qu’il s’agissait du centre névralgique d’un village que les bois divisaient en six parties distinctes. La pierre blanche créait des reflets désagréables qui s’élançaient vers le ciel, et la température semblait bien au-delà des normales de saison sur North Blue. Il aurait préféré que la neige tombe, là il aurait eu une raison de se couvrir du soleil. Venu sur les ordres de la Directrice Olsen, William avait envisagé très sérieusement de réaliser un rapport bidon pour retourner à ses véritables activités. Selon celle qui s’occupait de lui donner de temps à autre des ordres à la place de son supérieur, il y avait du boulot à réaliser ici.

Dans la campagne, des troubles avaient été observés par les autorités. Ainsi on avait demandé à Aslan Moore, un Colonel de la Marine, d’évaluer les besoins en termes d’effectifs. Plus exactement : des agents du Cipher Pol 5 seraient-ils aptes à gérer les troubles locaux, ou fallait-il figer sur cette île un commando marine ? Son rapport aurait sûrement un impact sur les choix faits pas les autorités en charge d’installer des complexes.

S’élançant vers les bois à l’arrivée de l’heure du rendez-vous, William fit une pause pour appeler son collègue en charge d’évaluer la population locale. Après cinq sonneries, il raccrocha et reçut juste derrière lui-même un appel :

- Agent Oakwood, que me vaut le plaisir ?
- Arius… Qu’as-tu trouvé jusqu’à présent ? Je me dirige vers le lieu de rendez-vous.
- Ce que l’on sait déjà : les environs sont composés de mines trop exploitées. Les villages sont remplis de personnes malades, au teint blafard. Lidy… La Directrice Olsen avait raison, c’est une situation très inquiétante. Et malgré le fait que tous travaillent, la population des villages semble plongée dans la pauvreté.


William resta un instant concentré sur l’information. Il y avait anguille sous roche : soit les taxes étaient trop élevées, soit il y avait anguille sous roche. En tout cas, ça ne sentait pas bon.

- Je vais continuer d’enquêter, enchaina Arius. Je te rappelle bientôt.

Il raccrocha sans préciser sous quel délai. Ces agents du Cipher Pol 2… William reprit sa route pour bientôt arriver aux alentours de l’endroit où il devait avoir rendez-vous, se posant sur la branche d’un arbre et ne sautant de celle-ci qu’au moment où Aslan Moore pointerait le bout de son nez, accompagné. Il regarderait le cyborg, le dévisageant pendant quelques instants avant de toussoter et d’éteindre sa cigarette.

- Aslan Moore ? William Oakwood, appelez-moi William. Et votre accompagnateur est ? Mon collègue, Arius, a déjà commencé à enquêter sur le terrain.

Il lui répéterait le rapport qu’il venait d’avoir.

- Ce qui m’intrigue le plus c’est le paradoxe entre ce presque plein-emploi et la pauvreté des locaux. Si on va sur place enquêter on devrait avoir un meilleur aperçu de la vie des habitants. On peut se concentrer sur une plus grande ville, en traversant le bois, si vous voulez, dirait William en désignant la direction de cette fameuse ville d’où venaient peut-être les deux inconnus.

Il laisserait alors l’homme-bête ouvrir la marche, se contentant de se tenir prêt si ils se faisaient agressés.

©City pub
PNJs:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Aslan Moore
Tiger Fist
Aslan Moore
Messages : 330
Race : Homme-tigre blanc
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue36/75[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue173/350[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (173/350)
Berrys: 176.001.000.000 B.
Mar 27 Juin 2023 - 23:53
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy REgGjKY[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy UkNqn3k
Aslan (avec un bras dans le plâtre) & Altaïr

Enchanté William. Voici Altaïr, agent du CP6.
Mes salutations. Je vous aiderai autant que je le peux.

Le cyborg le savait bien : ses techniques d'assassin étaient loin d'être au point, mais elles étaient bien suffisantes pour accomplir un travail d'observation. Il fallait cependant rester de son côté aussi discret que possible à ce sujet, préférant ainsi écouter Aslan sur la marche à suivre. Il pourrait toujours voir après coup vis-à-vis de ce qu'il disposait lui-même sous la main pour apporter son aide sans pour autant trop en montrer.

Du côté du Moore, la situation était légèrement différente. Écoutant l'agent aux ordres de Lidy Olsen avec attention, il réalisait bien vite que s'ils souhaitaient agir discrètement, il risquait d'être le moyen faible. Cependant, au travers de ses paroles, le Colonel eut la sensation que l'Oakwood laissait supposer une approche plus directe de la situation, ce qui lui plaisait déjà beaucoup plus.

Malheureusement, plein emploi ne rime pas forcément avec gros salaires.

Aslan se souvenait encore de ces quelques périodes où, bien que travaillant, les aînés de la famille peinaient à ramener de quoi sustenter correctement tout le monde. Des périodes courtes, heureusement, mais chacune ayant tout de même eu son lot de problèmes. L'homme-bête était encore trop jeune à cette époque pour le vivre directement, mais le regard de ses parents lui parvenaient encore en partie dans son esprit. Un regard plein d'effroi et de doutes. Une sensation qu'il avait ressenti pour la première fois lorsqu'ils avaient dû fuir Bulgemore il y a maintenant dix ans …

Je suis aussi d'avis de mener l'enquête directement sur place. Visons en priorité les petits villages, il est fort probable qu'ils soient les plus concernés par ce problème.
Si cela vous convient, je suis apte à observer la situation dans l'ombre. Je ne suis pas très doué avec les interactions sociales.

Le jeune homme tenait là son moyen de mettre en avant ses capacités, en espérant ne pas paraître trop étrange auprès des deux hommes. Il ne cherchait ainsi pas à cacher son manque de sociabilité, bien au contraire, préférant laisser ce travail au Colonel ou à l'agent qui les avaient rejoint.

Je n'y vois pas d'inconvénient. Une vision d'ensemble sera appréciée. Qu'en pensez-vous, agent Oakwood ?
Je puis appuyer ma proposition si cela est nécessaire.

Le cyborg se préparait déjà à détailler son procédé, laissant tout de même l'agent répondre avant pour être certain de ce qu'il allait dire. Bientôt, la discussion serait entendue, les paires d'oreillettes distribuées pour faciliter la discussion, et le groupe pourrait se diriger vers leur destination, quoi qu'elle fut.

En arrivant sur place, Aslan put rapidement se rendre à l'évidence de la situation quelque peu précaire de l'endroit : au-delà des beaux murs blanchis, il suffisait d'un coup d’œil un peu attentif pour voir que les bâtisses n'étaient plus aussi bien entretenues qu'elles avaient certainement pu l'être par le passé, et les rues qu'elles formaient étaient à moitié désertes, une grande partie des habitants du coin probablement partis travailler pour la journée.

L'homme-bête prit l'initiative de se diriger vers une de ces rares âmes perdues entre les maisons, semblant attendre que le temps passe. Il s'agissait d'une dame d'un âge avancée, pas nécessairement très âgée mais probablement inapte à toute forme d'exercice physique. Elle semblait dans la lune, esquivant du regard la lueur des maisonnées alentours.

Bonjour, excusez mon dérangement ma-

Le Colonel n'eut guère le temps de finir sa phrase que le regard de l'habitante se posa sur lui, à bonne distance pourtant pour ne pas la faire sursauter en le voyant, mais malheureusement cela ne l'empêcha pas de partir en courant, faisant fi des douleurs que son dos semblait lui apportait, pour se terrer dans ce qui devait être son chez soi.

Abasourdi, le Moore fut surtout surpris par la réaction de l'inconnue, un mélange de peur panique et d'incompréhension, qui ne ressemblait pas à quelqu'un qui pouvait avoir peur d'un être comme lui … Enfin si, un peu quand même, mais en la voyant détaler, il lui parut comme étrange que sa réaction fusse si soudaine. Se tournant vers Oakwood, Aslan soupira longuement.

L'enquête risque bien d'être plus compliquée que prévue …

Il n'était malheureusement pas le plus adapté pour ce genre de missions.
Même si cela ne l'empêcherait pas de continuer malgré tout.
Aslan Moore
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue61/75[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (61/75)
Expériences:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue249/1750[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (249/1750)
Berrys: 166.404.371.300 B
Mer 28 Juin 2023 - 18:17

La Flevance profonde [2]



William Oakwood
Agent du Cipher Pol 7.

Oakwood acquiesça aux paroles de l’homme-tigre. Il y avait de la pauvreté même là où il y avait de l’emploi. Il suffisait de verser des salaires de misère pour cela, et le tour était joué. Demander un loyer, nourrir la famille, et payer les taxes… Après cela il ne restait souvent plus assez pour acheter de nouveaux vêtements ou pour se donner une condition acceptable. Pourtant, William le savait : les mouvements de foule pouvaient faire bouger les populations. Lui-même avait déjà été amené à en provoquer pour atteindre ses objectifs de repérage.

L’Agent du Cipher Pol 6 semblait quant à lui avoir une idée bien précise de ses compétences et proposa de naviguer dans les ténèbres. William n’y voyait aucune objection, et se contenta de regarder l’homme-bête à la tête de l’opération :

- Nous pouvons nous mettre en route vers les petits villages, confirma-t-il.

Ils se trouvaient bien sûr non loin de là où ils se trouvaient actuellement. La plupart étaient occupés par des maisons d’une blancheur éclatante, comme si même dans la campagne il fallait vivre dans le matériau principal de l’île. William l’observa d’ailleurs attentivement alors qu’Aslan se faisait rejeter. Il avait l’impression de l’avoir déjà vu quelque part sous une autre forme… Son esprit fut cependant bientôt accaparé par les réactions des habitants, et il laissa son analyse de côté :

- Effectivement. On devrait se promener un peu plus dans les rues et observer, lâcha-t-il comme une évidence.

Bientôt, ils pourraient parcourir les rues de ce village au sein de Flevance. Les habitants courraient après le temps : certains revenaient de la mine tandis que d’autres y allaient dans un continuel mouvement de foules alignées qui se croisaient. Ceux qui revenaient allaient se débarbouiller, cherchaient la nourriture ou encore s’occupaient de leurs enfants qui avaient été laissés seuls toute la journée, sauf pour ceux dont l’autre parent était encore vivant.

William ne remarqua pas les petits mouvements qui avaient lieu, au centre desquels des hommes venaient récolter l’argent des taxes. Ils étaient les mêmes que la veille et seraient les mêmes que le lendemain. Ils partaient avec une dizaine de berrys sur la centaine qu’avaient gagné les mineurs. L’Oakwood aperçut cependant que les bars étaient pleins, et que les hommes à partir de quatorze ans, car il s’agissait d’un âge avancé sur l’île, venaient partager des pintes de bières avant de repartir dans leur foyer. La société rurale semblait aller au plus mal.

- Qu’avez-vous observé ? Demanderait-il au Colonel à qui il partagerait ses observations sur les bars après coup.

Il ne pouvait pas donner la marche à suivre, c’était le rôle du chef de l’opération, mais il se disait qu’en allant interroger des personnes ivres ils pourraient obtenir plus d’informations. Bien sûr ce n’était qu’une des nombreuses pistes qu’ils pouvaient suivre.

©City pub
PNJs:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Aslan Moore
Tiger Fist
Aslan Moore
Messages : 330
Race : Homme-tigre blanc
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue36/75[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue173/350[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (173/350)
Berrys: 176.001.000.000 B.
Jeu 6 Juil 2023 - 19:23
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy REgGjKY
Aslan

L'homme-tigre soupira longuement tandis qu'il observa de nouveau un regard vers là où s'était cachée la fuyarde. C'était pour ainsi dire un vrai taudis, avec de nombreuses fissures le long des murs qui témoignaient de leur manque évident d'entretien. La porte elle-même tendait à demi sur son socle, semblant prête à tomber au moindre coup de vent. Le blanc immaculé, quant à lui, semblait petit à petit pâlir, comme s'il pourrissait.

C'était un peu le cas de la plupart des maisons du coin, d'ailleurs, mais celle-ci, parmi quelques autres qu'il repéra comme étant les plus isolées, l'était bien plus que ces dernières. En repensant d'ailleurs à la retraitée qu'il avait abordé, il se visualisa ses habits sales et déchirés par endroits, pas nécessairement différents du reste des rares habitants qu'il pouvait observer de sa position, mais là encore un peu plus touchés que les autres.

Elle était une pauvre parmi les pauvres, et en y pensant, c'était probablement parce qu'elle ne semblait pas travailler, visiblement inapte à cela. C'était malheureusement quelque chose de banal dans ce genre de situation, où la survie primait sur le reste. Dans un petit coin reculé comme celui-ci, il n'était pas difficile d'imaginer que la seule manière de s'en sortir était de travailler pour les groupes capable de financer le travail sur place, à savoir ici les mines.

Très bien. Je vais tâcher d'en savoir plus de mon côté.

Le Colonel ne pouvait cependant que se rappeler que sa mission n'était pas de constater l'état de la situation concernant les problèmes de Flevance, mais bien des troubles qui régnaient dans ce recoin de l'île. Et même si cela avait très certainement un lien direct, l'important pour lui était avant tout de pouvoir visualiser les soucis que rencontraient actuellement ce village et ses semblables aux alentours.

Tranquillement, il laissa l'agent Oakwood à ses propres observations, se dirigeant calmement vers la « maison » de celle qu'il avait fait fuir, réfléchissant à l'approche qu'il pourrait avoir avec elle. Il se savait peu discret, et sa décision ne manquerait très certainement pas d'attirer le regard des plus curieux du coin – notamment les hommes attablés au bar – alors mieux valait ne pas se montrer trop entreprenant.

Devant la porte délabrée, il vint à toquer trois fois, comme pour signifier clairement son attente d'une réponse de l'occupante, mais rien ne renvoya son appel, le laissant dans un silence presque angoissant. Soupirant, il répéta une première, puis une seconde fois l'opération, sans succès. Pas une réaction. Pas un bruit. Déçu, il alla pour tenter une dernière fois, mais cette fois, il n'eut le temps de toquer qu'une seule fois.

Allez-vous en ! Je n'ai plus rien à vous donner !
...

Aslan sentit aussitôt son ton particulièrement apeuré, plein d'un désespoir palpable qu'il ne parvenait cependant pas à décrire précisément. Plus rien à lui donner ? Pourquoi pensait-elle qu'il souhaitait lui prendre quelque chose ? Difficile à dire sur le moment, mais il était cependant certain qu'elle le prenait pour quelqu'un qu'il n'était pas.

J'ignore pour qui vous me prenez, mais je suis ici en qualité de Marine.

Il hésita à maintenir sa « couverture » d'agent du Cipher Pol 1, mais il savait que cela n'avait plus vraiment de sens, d'autant qu'il était là en qualité première de membre de la Marine au final. Il prit ainsi une voix rassurante, cherchant clairement à faire comprendre qu'il n'avait aucune mauvaise intention envers elle.

Je suis ici pour vous venir en aide. Je n'insisterai pas plus, mais si vous le souhaitez, je reste dans les environs.

Il ignorait en vérité le temps que les agents et lui passeraient encore dans le village. De son avis, le pseudo-calme de ce dernier semblait sûrement indiquer qu'il ne resteraient pas non plus bien longtemps. Il laissa cependant cette information inconnue pour ne pas brusquer celle qu'il avait fait fuir involontairement, se disant qu'elle pourrait peut-être l'aider à mieux comprendre ce qu'il se passait ici.

Comme il l'avait fait savoir, il ne poussa pas vraiment la discussion plus longtemps et se retira, se dirigeant vers l'agent Oakwood qu'il repéra sans mal. Cependant, avant qu'il ne soit parti trop loin, la voix de la dame affaiblie se fit entendre, à mi-chemin entre un murmure et un appel à l'aide qui titilla aussitôt Aslan.

… Les mines …

Ce n'était pas grand-chose, mais pour le Colonel, ce n'était clairement pas lancé au hasard. Notant l'information, il revint vers son subordonné pour la mission, écoutant dans un premier temps les observations de ce dernier sur le bar et le groupe de travailleurs proches de l'unique mine du village.

Seraient-ils forcés de payer des taxes, à votre avis ?

C'était bien malheureusement une manière simple de contrôler les pauvres gens dans ce genre de coin. Forcés de travailler pour le compte d'un puissant riche, obligés de se plier à ses contraintes et donc, fatalement, à accepter de le payer quand cette personne venait à l'imposer. C'était, bien sûr, une forme de business qui existait partout et sous toutes les formes, que ça soit avec les marchés, ou encore les taxes ou les impôts des îles. Cependant, cela semblait ici exacerbé, et il était plutôt probable que l'habitante du taudis soient de ceux qui en avaient subi les conséquences.

Il semble bien que tout cela pointe vers la mine. Allons voir cela de plus près.

Ayant expliqué la situation qu'il venait de rencontrer à l'agent Oakwood, il lui paraissait désormais évident d'aller s'informer plus en détail sur ce qui pouvait bien être l'unique source de revenus de l'endroit, et donc, par voie de conséquence, la source principale de leurs soucis. Il laisserait cependant le membre du Cipher Pol prendre les devants pour le moment, se disant qu'en tant qu'humain, il aurait certainement moins de mal à mener la conversation si elle devait avoir lieu …

[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy UkNqn3k
Altaïr

Lorsqu'il venait à repérer des zones, le cyborg s'était forgé une petite routine pour visualiser aussi clairement que possible l'endroit. Ainsi, usant des rares zones d'ombres offerts par les maisons du village, Altaïr prit le temps de faire le tour de ce dernier en notant les points de sorties diverses et tâchant de repérer les endroits où les habitants étaient les plus présents, se dessinant une pseudo carte mentale dans son esprit pour trouver un spot où il aurait le moins de chance d'être repéré tout en ayant le plus de visuel sur les rues et sur la situation.

Il finit par rejoindre un semblant de colline où il put se positionner dans les arbres, s'offrant un point de vue intéressant sur le centre du village et notamment le bar où ça s'agitait quelque peu et l'entrée de la mine où la plus grosse masse était présente. Sa paire d'oreillettes allumée, il écouta ainsi Aslan Moore et l'agent à ses côtés discuter de leurs observations, avant de repérer un duo de jeunes présent à la terrasse du bar commencer à s'agiter, se séparant avec le premier qui se dirigea tranquillement vers la mine tandis que son camarade disparut dans la petite rue donnant sur l'arrière du bâtiment, ne parvenant à saisir ce qu'il souhaitait faire.

Il y a du mouvement. Un client du bar est parti soudainement en direction de la mine quand vous avez commencé à vous déplacer. Il était avec quelqu'un d'autre qui semble chercher à se cacher.

Il ignorait ce qui pouvait bien se passer, et encore plus les intentions de ces inconnus. Cependant, il en était certain : la présence de l'agent Oakwood et du Colonel Moore les avaient fait réagir …
Aslan Moore
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue61/75[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (61/75)
Expériences:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue249/1750[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (249/1750)
Berrys: 166.404.371.300 B
Ven 7 Juil 2023 - 16:25

La Flevance profonde [3]



William Oakwood
Agent du Cipher Pol 7.

Partant réaliser ses observations dans le bar le plus proche, le fumeur invétéré grilla quelques clopes en écoutant les grincements de dents des soulards. La vie était dure, mais les pintes étaient peu chères. Elles étaient financées par l’argent des taxes, ça permettait de vendre à perte sans réellement y être perdant, et de maintenir la population sous contrôle. William constatait aussi l’influence qu’avaient certains hommes sur le reste du groupe : quand eux bougeaient, les autres bougeaient avec eux. Connaître les têtes de file avait toujours aidé lors de ses missions, alors il les retint autant que possible. Et le dernier point intéressant était que personne ne tenta de lui adresser la parole. Les hommes les plus vieux avaient à peine quarante ans ici, c’était un âge trop avancé pour ces lieux soumis à une moyenne de vie très basse.

Soumettant ses constations, il craignait que les causes de cette mortalité soient sûrement liées à un agent pathogène dans l’air. Il n’était pas expert mais il savait que certains peuples du Nouveau Monde vivaient plus ou moins longtemps à cause d’une exposition permanente à certains pollens.

- Vers la mine, je vois…

William prendrait la tête de leur duo pour s’avancer en direction des mines. C’était l’endroit où la plupart des hommes et des femmes venaient travailler, parfois même des enfants qui n’étaient alors pas laissés à l’abandon. La société exploitait toutes les forces ouvrières possibles. Un regard sur les quelques personnes en face du guichet qui tamponnait les heures de service permit à l’Oakwood de voir que quelques hommes se trouvaient en toile de fond de ce triste paysage.

- Si j’ai appris quelque chose avec les années d’expérience, c’est que ça sent le ripou. A mon avis, des personnes collectent des taxes supplémentaires, comme ce gars, là-bas… Ah, quelqu’un vient nous aborder.

C’était l’un des contremaitres de la mine. Il portait un casque dont la lampe allumée se reflétait sur les murs blancs, éblouissant le fumeur qui grogna à l’adresse du mineur. Celui-ci s’excusa et éteignit son casque, avant de le poser contre lui et de dévisager Aslan.

- Je n’savais pas qu’vous v’niez aujourd’hui. Z’êtes les nouveaux inspecteurs du travail, c’est ça ?
- … Nous sommes en effet ici pour observer ce que vous faites
, dirait l’agent du Cipher Pol 7 sans mentir. Nous voudrions pouvoir regarder votre matériel et son état d’usage.
- Encore ?! C’tait déjà le cas la s’maine dernière. J’vous préviens, j’pas eu l’temps et l’argent d’toucher à qu’ce soit.


Il dirigea le duo en direction des pioches usées. C’était étrange, l’exploitation des mines était certes réalisée par les paysans, mais c’était la responsabilité du seigneur local de remplacer les pioches, les lampes à huile, de fournir du nouveau matériel pour maintenir les galeries et des chariots pour transporter le cérule…

- Je vois, merci, ferait-il en échangeant un regard avec Aslan. Nous remonterons les informations. Et à qui pouvons-nous parler pour l’état des finances ?
- C’pas moi qu’m’occupe de ça, j’sais pas compter un denier !

Il les dirigerait alors vers le guichet des salaires, où se tenait aussi l’une des fripouilles qui collectaient le « complément de taxe » comme il l’appelait. « Pour la protection », « Pour la famille », « Pour la tranquillité », sortait-il à chacun des hommes qui passait par lui. William observerait alors Aslan, et le laisserait gérer cette partie-là, prêt à intervenir de manière musclée si ça dégénérait.

©City pub
PNJs:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Aslan Moore
Tiger Fist
Aslan Moore
Messages : 330
Race : Homme-tigre blanc
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue36/75[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Left_bar_bleue173/350[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy Empty_bar_bleue  (173/350)
Berrys: 176.001.000.000 B.
Mer 3 Jan 2024 - 22:17
[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy REgGjKY
Aslan – Emplâtré du bras gauche

Des taxes donc …

Aslan marmonna dans sa fourrure, prenant bien en compte cette information. Avant de venir sur place, il avait pris la peine de s'informer plus en détails sur son rôle durant cette mission, et surtout le rôle qu'il devait accomplir auprès du Cipher Pol 5. Observer. Comprendre. Aviser. Agir. C'était là ce qu'on attendait de lui désormais qu'il était sur place, et l'observation qu'il en avait fait jusqu'à présent, pour le peu que ça représentait, lui avait bien assez suffi pour comprendre que quelque chose ne tournait pas rond dans cette campagne.

C'était même assez différent de ce qu'il avait pu vivre à l'époque où il était encore jeune, et que les Moore ne survivaient que grâce à l'aide des rares habitants amicaux des îles où ils s'installaient. Une pauvreté marquée, une situation pour laquelle le mot survivre était le seul mot en bouche. Ce n'était pas vraiment le cas dans ce village, et même au-delà de cet aspect, c'était comme si cela avait été forcé – ou tout du moins maintenu dans un prétendu statut quo. La peur de l'inconnu au détriment d'une main tendue, ce n'était pas un geste qui traduisait la quête de survie de ces gens. Et maintenant que les taxes étaient mises sur la table des observations …

L'homme-tigre n'était malheureusement pas un grand intellectuel et ses réflexions s'arrêtèrent très vite sur de simples suspicions, mais il ne faisait désormais aucun doute que rien de cela n'était normal. Une pensée que vint par coïncidence appuyer Altaïr en faisant remonter des mouvements suspects de jeunes dans leur direction.

Je vous suis, agent.

Le Colonel finit par suivre le mouvement d'Oakwood qui souhaitait visiblement prendre les devants, les emmenant ainsi à l'entrée de la mine où certains habitants attendaient leur tour pour y rentrer et accomplir leur dur labeur quotidien. Leurs visages creusés et leur air presque cadavérique pour certains ne manquaient pas de transparaître à travers le décor tout de blanc, mais c'était là la seule observation que put faire Aslan, remarquant bien vite que sa présence dérangeait fortement les villageois et qu'il aurait bien du mal à aller à leur contact.

Finalement, il laissa faire son collègue en ce qui concernait la rhétorique, se tournant plutôt vers l'entrée de la mine qui ressemblait plus à un guichet qu'autre chose. Un homme semblait d'ailleurs y mener une quête, même si cela était très certainement une obligation pour ces pauvres âmes qu'étaient les mineurs. Les taxes n'étaient donc visiblement pas suffisant, l'énergumène s'amusant à parler de complément.

Aslan soupira. Longuement. Du moins intérieurement. C'était là d'une bassesse et d'une ignominie comme il en avait rarement vu, mais avec un bras en moins et l'inconnu des forces en présence, il se devait de se tenir à carreau. Pour le moment tout du moins. Il se contenta ainsi d'un air perdu le temps d'un instant avant de voir que l'agent Oakwood semblait lui avoir rendu les rennes du groupe, le motivant indirectement à agir.

Nous aurions besoin de vérifier les comptes. Avez-vous le relevé à …

Le marine tenta en vain de pousser le guichetier improvisé à lui remettre les relevés des gains de ce « complément de taxe », ne serait-ce que pour obtenir une preuve tangible de la situation sur place, mais avant même d'avoir pu finir sa phrase, le regard de son interlocuteur afficha un air surpris, observant du mouvement derrière le Moore qui se retourna ainsi pour découvrir un jeune homme, armé d'un pistolet, l'air narquois, le visant très clairement.

Je sais pas qui vous êtes, mais votre petite fouille s'arrête ici, mes couillons.

Son ton menaçant ne laissait aucun doute quant au fait qu'il agissait avec assurance, mais il n'était pas difficile de deviner que celle-ci tenait plus de sa position très certainement dominante en ces lieux que de la position de celui qui avait tout compris. Malheureusement, cela se traduisait de facto par une fierté bien trop grande pour qu'il ne résiste à la tentation de l'abattre sans hésitation. En y réfléchissant, il devait très certainement s'agir du jeune dont avait fait mention Altaïr un peu plus tôt, et qu'il avait dû se décider à agir une fois que l'agent Oakwood et Aslan s'étaient mis à parler au guichetier.

Je m'occupe de lui. Je vous laisse le reste dans l'immédiat.

Le Colonel parla rapidement, se concentrant très vite sur son nouvel adversaire. Mieux valait pour lui que la situation se désamorce au plus vite, et la seule solution était de mettre cet homme à terre, même si cela voulait dire provoquer un remue dans la zone. Il lança un regard mauvais vers son opposant avant de s'élancer vers lui, ne lui laissant pas vraiment le temps de réagir avec un Soru sans fioriture, parvenant à son niveau pour lui infliger un coup au niveau de l'estomac, puissant et net, de son seul bras valide.

Il frappa avec bien moins de puissance qu'à son habitude, cherchant ainsi à éviter de trop agiter son bras encore endolori, mais son large poing et la zone visée suffit largement à mettre au tapis le jeune homme, évitant ainsi qu'il ne commette la mauvaise erreur de tirer sur l'homme-tigre.

J'espère qu'il ne s'agissait pas d'un de vos collègues. Mon rapport ne manquera pas de le notifier, en tout cas.

Sans vraiment faire attention à savoir si son acte avait fait réagir les autres hommes chargés de la mine, Aslan tenta de conserver la pseudo-couverture que leur avait offert Oakwood auprès de ces derniers, soulevant l'inconscient pour l'emporter avec lui.

Je me charge de le remettre aux autorités compétentes. Que proposez-vous de faire, à présent ?

Cette fois, il se tourna vers l'homme de main de Lidy Olsen, attendant de savoir ce qu'il avait fait de son côté et ce qu'ils pouvaient en faire de cela. Concernant l'homme sur son épaule, le Colonel espérait bien l'emporter à l'écart une fois les informations intéressant sur la mine obtenus pour pouvoir l'interroger et en savoir plus sur la situation …

[Présent] La Flevance Profonde w/ Lidy UkNqn3k
Altaïr

Silencieux, l'agent du Cipher Pol 6 suivit l'homme qui évoluait entre les maisons délabrées, afin de savoir ce qu'il comptait faire. Très vite, il sembla s'éloigner du centre du village, dans la direction opposée à la mine. Intrigué par cela, Altaïr utilisa rapidement sa montre, activant son scanner de la zone pour essayer d'en savoir plus … En vain. Ou presque. Il semblait simplement que l'homme essayait de se diriger hors de la ville, mais il était bien trop difficile pour le cyborg de deviner la destination qu'il cherchait à atteindre à ce stade.

Il serait dommage que tu nous quittes si vite.

La probabilité qu'il soit en route pour aller prévenir ses collègues d'un village voisin ou bien d'une cachette à proximité n'était pas négligeable, et c'était même ce qui semblait le plus probable. Altaïr n'hésita donc pas et continua de le poursuivre jusqu'aux abords du village, arrivant à son niveau dans la dernière ruelle où il lui sauta dessus pour l'écraser de tout son poids, ne tergiversant pas dans l'idée de le garder en vie. Si son écrasement ne suffit pas, il acheva sa prise en lui attrapant la tête avant de lui faire regarder dans sa direction … Sans bruit, sans éclat de sang inutile. Une mort nette et sans bavure. Immédiatement, il activa son oreillette.

Je me suis occupé du second homme. Je n'ai repéré personne à proximité, je vous rejoins pour la suite.

Le cyborg emporta le corps inerte de sa victime pour le cacher à l'arrière d'une maison où un énorme tas de détritus étaient réunis, prenant tout de même soin de s'assurer qu'il ne serait pas découvert juste en soulevant trois morceaux de bois dans ce vieux tas sale et probablement puant. Sa tâche terminée, il remonta rapidement sur les toits et se dirigea sans tarder vers la mine, prenant malgré tout le temps de scruter autour de lui s'il ne repérait pas d'autres mouvements suspects.

Pour l'instant, tout semblait être resté calme sur son trajet …
Aslan Moore
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: