Derniers sujets

[Conquête] - Premier pasparAnn Bathory
Hier à 22:19
[Pillage] Appel d'OffresparJiva
Jeu 20 Juin - 21:23
[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Unite)parDorian Karmon
Jeu 20 Juin - 17:40
[FB] Sur la voie des sages (feat Yashin Archer)parRébéna Té Ra
Jeu 13 Juin - 15:01
Création d'une ArmeparSakuga Keigo
Mar 11 Juin - 10:36
Appel d'Offres : Crown and CrowdparMaître-Jeu
Lun 10 Juin - 10:59
La musique des émotions pour les nuls |solo]parRaki Goshuushou
Ven 31 Mai - 0:00
[Flashback] Retour en formation : Le ravitaillement et la Marine (feat Ghetis Archer)parPNJ (Gouvernement)
Jeu 30 Mai - 12:31
Quêtes par PalierparGhetis Archer
Jeu 30 Mai - 11:35
-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] Solid Tiger in the place
Aslan Moore
Tiger Fist
Aslan Moore
Messages : 328
Race : Homme-tigre blanc
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Solid Tiger in the place Left_bar_bleue36/75[Présent] Solid Tiger in the place Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Présent] Solid Tiger in the place Left_bar_bleue173/350[Présent] Solid Tiger in the place Empty_bar_bleue  (173/350)
Berrys: 64.001.000.000 B.
Dim 25 Juin - 1:13

[Présent] Solid Tiger in the place LqkRmvD
Kimberley Tormund,
Cheffe de l'unité mécanique d'Aslan

... Tu es certaine, Kimberley ?
Oui, ne vous inquiétez pas, Lieu- euh, je veux dire Colonel. Nora est entre de bonnes mains avec la Colonelle Tempesky et moi. Nous nous apprêtons à partir sur une petite aventure pour se ressourcer.
Je vois … Désolé d'être aussi insistant.

Aslan soupira. Il n'avait pas revu sa fille depuis plusieurs semaines maintenant, et entre Ohara de son côté, et Holliday Island du sien, ne pas se savoir avec elle pour la soutenir ne faisait que le stresser chaque jour un peu plus, au point de lui faire oublier son bras encore endolori pour un bon moment où même la mission qui l'attendait.

Vous n'avez pas à vous excuser. Elle sera heureuse de savoir que vous avez très hâte de la retrouver.
Fort bien. Puis-je te demander de passer mes respects à la Colonelle Tempesky au passage ?
Bien évidemment.
Et dernière chose … Tu sais que tu peux me tutoyer ? Même si je suis désormais officiellement ton supérieur, tu restes mon égale.
Bien sûr … Je dois juste m'y habituer. Nora m'a déjà bien taquiné à ce sujet.
Je n'en suis pas étonné, haha.

le désormais Colonel sourit en entendant sa collègue rire franchement à sa remarque, avant de le saluer tranquillement pour le laisser à ses affaires. En reposant son escargophone, l'esprit du marine ne put s'empêcher de se laisser envahir par un pseudo sentiment de soulagement. Cela faisait seulement un an qu'il avait intégré l'unité de la Tormund avec sa propre unité de combat, mais il n'avait pas fallu si longtemps pour pouvoir confier en cette jeune femme toute sa confiance. Après tout, ce n'était pas pour rien qu'elle était la cheffe originelle de son unité.

Aslan choisit finalement de mettre de côté ses pensées vis-à-vis de sa fille et de la situation sur l'île, se concentrant plutôt sur ce qu'il se passait présentement pour lui. Après les événements d'Ohara, il lui avait fallu un bon moment avant de retrouver un minimum de sensations dans son bras calciné, son poil hirsute témoignant encore de la fragilité de son état. Son dos aussi n'était pas en reste, mais au moins il était suffisamment remis pour qu'il puisse de nouveau être opérationnel.

Une nouvelle qui n'avait pas manqué de lui faire grand plaisir, et de le motiver à repartir aussitôt sur les affaires qui l'attendaient, quand bien même il savait qu'il allait devoir faire encore profil bas pour un bon moment. Quelque part, il regrettait grandement d'avoir été aussi téméraire à vouloir absolument faire tomber le pirate flamboyant … Il ignorait encore si les conséquences étaient vraiment si terribles.

Seulement, il n'était pas du genre à se morfondre et malgré le fait qu'il n'avait pas pu exercer ses muscles durant tout son temps de convalescence, le Colonel sortit de sa cabine tout sourire lorsque l'approche de sa destination fut annoncée. La tête vidée de tous ses doutes et son stress, l'homme-tigre observait l'horizon dessinant l'île de Flevance, sa blancheur venant presque déjà disparaître au loin.

[Présent] Solid Tiger in the place OOOGxrb[Présent] Solid Tiger in the place REgGjKY
Hervé Lachaut & Aslan « déguisé »
Colonels de la Marine

Eh bien ! On sort le costard à ce que je vois. Dommage que votre plâtre gâche cela.
Je n'ai malheureusement trouvé que cela pour camoufler le fait que je sois Colonel.
Un homme-bête en costard, pas sûr que ça court les rues de Flevance, si tu veux mon avis.

Aslan s'amusa légèrement de la remarque de son désormais égal. Il savait tristement que son accoutrement était bien loin de le faire se confondre dans la masse. C'était un grand gaillard, et surtout un homme-tigre. Intérieurement, il se préparait déjà aux nombreux regards qui l'épieraient et qui le jugeraient pour ta race, un quotidien qu'il avait eu tendance à oublier ces dernières semaines.

Mieux vaut passer pour une bête de foire que de mettre en péril la mission en me cramant.
... C'est vous qui voyez.

Le regard d'Hervé se posa un instant sur le Moore. Lui qui n'aimait pas vraiment que l'on rabaisse les autres, la mention de « bête de foire » ne l'avait clairement laissé insensible. Cependant, dans le regard de son collègue, il sentit bien vite qu'il ne disait pas cela avec dépit. Dans le fond, Aslan savait que c'était ainsi qu'on le voyait, en tout cas sur les Blues. Il était une espèce rare, un humain qui n'en était pas vraiment un, une absurdité de la Nature que personne ne pouvait vraiment expliquer.

Le Lachaut fut ainsi rapidement conscient qu'une quelconque aide ou remarque de sa part à ce sujet serait bien inutile. Il se contenta ainsi d'une tape amicale dans le dos pour lui faire comprendre que pour sa part, ce n'était pas une histoire de race qui allait l'empêcher d'apprécier le trentenaire. Les deux pensaient de la même façon et rigolaient bien entre eux, et cela lui suffisait pleinement pour en faire son collègue, si ce n'était son ami.

En attendant, l'heure est venue de nous dire au revoir, Colonel Moore.
En effet.
En espérant bien évidemment qu'il ne s'agisse bien que d'un simple au revoir.
Seul l'avenir nous le dira, Colonel Lachaut. Mais vous avez mon numéro, vous savez que vous pourrez compter sur mon unité et moi-même le moment venu.
De même.

Les deux hommes s'offrirent une poigne virile pour présenter leurs respects l'un à l'autre. Pour Hervé, c'était le plaisir de compter un nouvel ami parmi les Marines, quelqu'un qui n'avait cessé de montrer toute sa valeur à ses yeux ces dernières semaines, et pour Aslan, c'était le début d'une amitié qu'il entendait bien conserver. Rare étaient les humains qui appréciaient réellement se tenir à ses côtés, sans arrière-pensée. Chacun d'eux étaient satisfaits, et cette échange de respect se présenta comme la finalité de leur discussion avant un bon moment.

Au fait, maintenant que vous êtes mon égal, que diriez-vous que l'on soit se tutoie ?

Le Moore s'amusa de la proposition de son nouvel ami et collègue, lui offrant un pouce d'approbation.

C'est entendu.

Les deux gradés se firent un dernier regard d'approbation avant de chacun repartir à ses occupations diverses, le Moore se retrouvant ainsi seule à rejoindre le pont inférieur où on l'attendait à l'approche du Port Madeleine. En arrivant en bas cependant, il fut très vite stoppé par la venue d'un jeune homme au regard très sérieux, s'avançant nonchalamment vers lui en lui faisant immédiatement comprendre qu'il venait pour lui.

[Présent] Solid Tiger in the place UkNqn3k
Altaïr,
Agent du Cipher Pol 6

Bonjour. Je suis Altaïr, membre du Cipher Pol 6. Je vous rejoindrai pour cette mission.
... Enchanté ?

Aslan ne put s'empêcher d'être surpris par l'approche sans détour de son interlocuteur. Il prit un temps pour réfléchir, essayant de comprendre qui il pouvait bien être. Le Cipher Pol 6 … Malheureusement le Moore était une sacrée tanche dès qu'il s'agissait de retenir l'intérêt de chaque Pol de l'organisation. Il se rappela cependant que Lidy Olsen était directrice de celui dont faisait apparemment parti ce jeune homme, et en déduit donc tout naturellement qu'elle le lui avait envoyé en prévision, sûrement aux côtés de ceux qui l'attendaient déjà sur place. Il arbora alors un grand sourire amical.

Ah, pardon pour ma réaction. Je ne m'attendais pas à ce que l'on m'envoie quelqu'un directement sur le bateau.

A cet instant, Altaïr sembla se braquer très légèrement, restant tout de même très sérieux en repensant aux informations qu'il avait pu récupérer sur la mission de Flevance.

Je suis indépendant à mes collègues. Plus exactement, j'interviens désormais pour le compte de votre unité. Ma mission initiale est de m'assurer que des situations comme celle de Nighty Town – si j'en crois les rapports – ne se reproduisent pas.
... Je vois.

Aslan se garda à cet instant de dire ce qui lui vint en tête. Il se rappelait encore bien de Nighty Town, et surtout de la raison de sa rencontre avec Lidy Olsen. Ainsi, on le visait possiblement encore pour des actes de corruption ou de malveillances envers le Gouvernement Mondial ? Etait-ce dû aux événements d'Ohara ? Quelqu'un en avait visiblement après lui en tout cas … Et savoir que quelqu'un était sur le coup le rassurait un peu, en vérité. Il n'avait rien à cacher après tout, alors tout ce qu'il avait à faire était d'apprécier la compagnie de ce jeune homme.

Bienvenue dans l'unité, dans ce cas.
C'est un plaisir.

Le Moore frissonna en réalisant que la voix de l'agent était étrangement monotone, presque … pas humaine. Devant sa confusion, Altaïr ne tarda pas à clarifier la situation.

Sachez que je suis un cyborg.
Oh …

Très certainement que si Nora ou Kimberley avaient été là, leurs yeux se seraient illuminés. L'homme-tigre, lui, se contenta de sourire en sachant qu'il serait accueilli avec plaisir dans l'unité. Il lui fit ainsi signe qu'il acceptait qu'il le suive dans cette mission et poursuivit son chemin jusqu'à la rambarde de débarquement, attendant ainsi que leur navire ne vienne à débarquer.

Colonel Moore, une question.
Oui ?
Ne pensez-vous pas qu'en sortant d'un navire de la Marine, on vous prenne pour un soldat et l'on remette votre « couverture » en question ?
...

L'homme-bête gloussa, réalisant qu'il n'y avait pas pensé. Il se contenta ainsi d'un simple mouvement traduisant un « je gère » approximatif renforcé par son air confiant. En vérité, pendant le reste du peu de trajet jusqu'au port, il prit le temps de réfléchir à une approche un minimum logique, content de constater qu'il pourrait compter sur le fait qu'Altaïr était lui aussi habillé d'un costard, rappelant à son statut d'agent.

Il finit par trouver une idée intéressante.
Questionnant tout de même sa faisabilité à l'agent du Cipher Pol.
Content d'entendre que ce serait faisable …
Aslan Moore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: