Derniers sujets

Création d'une boutiqueparSakuga Keigo
Hier à 14:46
Modification d'une BoutiqueparSakuga Keigo
Hier à 14:06
Dorian Karmon [Notations]parDorian Karmon
Hier à 11:49
[Présent] - Le Trésor, c'est l'amour de... Non, j'déconne, c'est la THUNE [Pv : Ann]parEdward Lawrence
Ven 23 Fév - 20:00
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Ven 23 Fév - 15:18
Les AchatsparAggaddon Médixès
Mer 21 Fév - 19:53
[Présent] EntretempsparJiva
Mar 20 Fév - 15:47
Réservation de Fruits de DémonsparMaître-Jeu
Mar 20 Fév - 13:13
Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parJericho D. Dharma
Lun 19 Fév - 23:46
Le Deal du moment :
Captive : où acheter le Tome Captive 1.5 en ...
Voir le deal
26.90 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue41/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue98/500[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Jeu 11 Mai - 9:27






L'armée des morts




Son adversaire n’était pas né de la dernière pluie visiblement. A moins qu’il ne s’agisse simplement du minimum attendu pour rejoindre les services secrets gouvernementaux aujourd’hui? La blonde aurait pu demander à Lidy dans d’autres circonstances, mais cela s’avèrerait probablement difficile dans le futur. Si celle-ci se déplaçait sur Wano un jour peut-être… Un sacrifice de plus à faire pour le futur, la cuisinière ne pouvait qu’espérer que la désormais directrice de Cipher Pol se souvienne d’elle en bien.

Toujours est il que son assaut avait échoué. Il aurait été faux de dire qu’il n’avait eu aucun effet cependant, la profonde marque de poing sur la poitrine de l’épéiste en attestait. Et si l’échange de position réussit lui, le résultat était plus que mitigé, son ennemi ondulant étrangement pour esquiver chaque attaque, les laissant sans danger passer vers la logia. Le seul avantage qu’elle avait retiré était de voir la trajectoire de l’assaut, lui permettant ainsi d’en éviter certains, ou plus généralement de laisser d’autres s’écraser à des endroits moins importants. C’était désagréable, blessant, mais moins puissant que le coup de sabre qu’elle avait subi précédemment. Au moins, elle pouvait plus ou moins ignorer ces shigan, plus comparables à des piqûres d’un moustique énervé qu’à une véritable menace, pour le moment en tout cas.

Le problème, c’était la suite. L’agent du CP9 s’était positionné en l’air, ce qui ne posait guère de souci pour le moment, mais son assaut représentait probablement le dernier échange que les deux auraient. La douleur parcourait déjà le corps meurtri de la blonde, la foudre qu’elle avait invoquée saturant ses nerfs et sa conscience se maintenant uniquement du fait que tomber signifiait la mort, et il était hors de question d’avoir fait ça pour rien. Elle ne pouvait probablement pas esquiver l’attaque de l’homme, mais elle devait pouvoir la dévier, cependant, cela voulait également dire prolonger le combat. Un combat qu’elle n’était pas certaine de gagner s’il durait beaucoup plus longtemps. Elle avait encore des réserves, mais minces, tout au plus de quoi faire encore quelques minutes à pleine puissance avant de tomber totalement à court.

Rokuogan, c’était un mauvais nom. Un qui ne présageait rien de bon. Un qu’elle ne pouvait pas se permettre d’ignorer, mais qu’elle savait devoir subir. Tout ce qu’elle pût faire alors que le courant la parcourait pour venir s’exploser dans le corps de l’épéiste, ce fût serrer les dents et se préparer à l’impact.

Un impact qui, étrangement, ne vint pas. La lourdeur de son corps avait disparu également, remplacé par un confort douillet dans lequel elle se serait volontiers réfugiée s’il n’avait paru aussi… incongru. Elle n’aurait pas dûe se sentir ainsi, elle aurait dûe être en train de souffrir et se tordre de douleur de l’assaut qu’elle venait de subir… non? Si. La dure réalité de la chose la happa, renvoyant son esprit dans son corps meurtri et elle tomba soudainement à genoux, vomissant une grande quantité de sang.

En l’instant, il était dur de savoir ce qui fonctionnait encore dans son corps tant tout son système nerveux paraissait affolé et submergé d’urgences. Rien ne paraissait réellement “cassé” à proprement parler, mais la douleur n’en était pas moindre pour autant. En un sens, c’était similaire à l’attaque du leader révolutionnaire qu’elle avait déjà subi, mais étendu à tout le corps. Comme une feuille de papier qu’on avait déchiré, lambeau par lambeau, chaque muscle criant qu’il avait besoin d’attention alors que ses organes se contentaient de noter les dégâts subis. Lourds. Très lourds, preuve en était la seconde bouchée de sang qu’elle recracha avant de rouler sur le sol. Son armement avait disparu, incapable de soutenir son corps et son observation vacillait, sentant vaguement une présence approchante avant de s’éteindre. Si son esprit parvenait à tenir, son corps lui était totalement hors-jeu.

La seule bonne nouvelle, c’est qu’elle ne sentait plus la voix de son adversaire. Elle avait gagné. Difficilement, aux portes de la mort, mais elle avait gagné. Par bonheur, sa malédiction ne lui demandait pas d’effort physique, lui permettant de se soutenir avec quelques pseudopodes de cendres, s’approchant tant bien que mal du cadavre de l’homme, ignorant temporairement le vieil homme qui cherchait à l’aider. Corps face contre terre, ses armes encore dans son corps chaud parcouru de quelques convulsions dûes aux résidus électriques de l’orage volcanique, il avait tenté d’accomplir sa mission jusqu’au bout.

Qu'espérait-il de cette loyauté envers le gouvernement? Etait-ce simplement attendu de sa position ou était-il forcé par les choses? La blonde n’en savait rien. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’entre deux opportunités, elle en avait choisi une, et qu’un homme en était mort. Deux pseudopodes se saisirent des sabres de l’homme, par habitude peut-être. La piraterie ne l’avait jamais vraiment quitté dans le fond, et il était hors de question de renoncer au butin d’un pillage. Même de son œil inexpérimenté les sabres semblaient d’une qualité bien supérieure à la moyenne, et ils feraient très certainement une prise appréciée pour le Shogunat. Elle n'en avait aucune utilité de toute manière. Finalement, elle se tourna vers l’Ancien.

Prenez les. Ils ne me serviront pas, autant qu’ils aillent entre les mains de quelqu’un qui saura quoi en faire. Si vous pouvez m’aider à rester debout ceci-dit…

Le support de l’homme était apprécié, permettant à la maudite de rétracter ses pouvoirs. Même ainsi aidé, tenir debout était un effort ridicule. Mais au moins, c’était fini, l’Ancien l’en assura. Aider une alliée était prioritaire, et peu de temps après, elle pourrait quitter l’île pour rejoindre son nouveau domicile.

Elle aurait des choses à faire. Des coups d’escargophone à passer. Mais au moins, ce qu’elle voulait était à elle. Elle ne pouvait plus qu’espérer qu’elle se passe pour le mieux.

Cette nouvelle vie.



© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue45/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue74/500[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Dim 14 Mai - 9:46



L’armée des morts



Une très belle crotte de nez s’extrayait des narines de l’ancêtre tandis qu’il ne comprenait pas trop la situation. Haussant un sourcil, le Gratz commençait à se demander quelle soupe aurait les meilleurs ingrédients pour ce soir et ce que Mama avait l’intention de préparer. Le vieillard n’eut guère le temps de tergiverser : bien qu’il restait toujours un peu en dehors des événements et péripéties de ce monde, il avait tout de même compris que de gros bonnets se retrouvaient au même endroit… enfin, il l’avait compris bien trop tard.

Sans crier gare, c’était une immense bête féroce accompagnée d’une immense hache qui s’était élancée dans sa direction. Nils chercha alors à user de son haki de l’observation mais nul doute que la bête était rapide, bien plus que l’ancêtre. Contractant ses muscles, le vice-amiral se mettrait à cumuler le maximum de ressources, il était hors de question de mourir ici, il l’avait promis.

Les sourcils froncés, le poison commençant à ruisseler sur son corps, il n’aurait d’autre choix que de tenter d’encaisser le coup. La vitesse du vieil homme n’avait jamais été son fort, pas le moins du monde et il devrait compter sur sa défense, sa capacité à résister et à endurer, lui qui sortait à peine d’épreuves toujours plus difficiles. Le vieil homme n’avait absolument aucune autre solution qui lui venait en tête : solidifiant ses appuis, il consoliderait ses forces et sa production. Avec un peu de chance, il lui serait alors peut être possible de l’empoisonner.


Tekkai !
C’était la première fois que l’ancêtre réutilisait cette technique depuis qu’il l’avait apprise et maitrisée. Il n’avait jamais eu l’occasion de la mobiliser mais son haki de l’observation lui dit simplement « de se méfier » même si en réalité, les mots qui lui venaient en tête c’est « oh chérie, ça va trancher », chose à laquelle il répondrait en serrant les dents durant la tranche, presque comme un murmure…


Tu bluffes Martoni !

[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Splato11

De son côté, Ella avait fini de repeindre le décor qui les entourait. Sans doute qu’il s’agirait d’un lieu particulièrement marquant dans les années à venir… dans tous les cas, la jeune femme poisson avait pris un réel plaisir à accompagner ses nouvelles copines et ses aventures s’étaient terminées dans de joyeux rires. Est-ce que ce n’était finalement pas ça le trésor qu’elle était venue chercher ? Ainsi, lorsque les deux copines vinrent lui offrir une proposition de recrutement, la jeune femme poisson ne put qu’avoir la réponse la plus sincère et possible :


Je ne peux pas, je dois rejoindre Papy Gratz sinon il va s’inquiéter…
Et voilà. Son affiliation venait d’être révélée. Maintenant, le risque était sans doute devenu des plus important pour la jeune demoiselle : elle venait d’offrir la raison de la perversion de son esprit, elle était affiliée à la Marine et à l’équipage du Compost. Les deux Supernovas pourraient sans doute repartir avec un trésor si elles kidnappaient le petit être. De nouveaux enjeux venaient de se révéler en toute fin pour la nouvelle fine équipe !




Nils : Encaissement du coup… pas le temps de le voir venir avec la différence de niveaux. Il a beau activé le haki de l’observation, rien à faire. Il tentera tout de même d’empoisonner l’ennemi s’il en a la possibilité. Je te laisse voir pour les dégâts bien sûr.

Techniques:

Ella : Révélation sur qui elle est ! Vu la diff de niveau, un kidnapping est bien sûr envisageable, si besoin de réaction d’Ella pour ton post hésite pas =)

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2135
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue55/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (55/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue504/1000[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (504/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Mar 16 Mai - 15:34



L'Armée des MortsMini-Event





[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 04310
Médolie Canondor "The Wind Tale"
Polémarque de la Ligue Egéenne de Milon

Le fait que Hollow la considère comme sa copine fit sourire la naine. Ses défenses fondaient progressivement à mesure que le forban devenait un camarade de bataille. Si on lui avait appris à se méfier, les situations de combat ne se prêtait pas forcément à demeurer si froide psychologiquement pour la joviale demoiselle qui s’attachait là petit à petit à son camarade. Cette remarque ne faisait donc que la conforter dans le fait de considérer cet homme comme une sorte de nouvel ami. C’est alors que Hollow se vit blesser par un assaut extérieure. Ecarquillant les yeux de surprise, la Canondor pesta. Mais bien sûr qu’ils étaient deux. C’était évident. Kosenjobi aurait bien plus été convaincu qu’elle qu’un tel assaillant ne serait pas parti en deux contre un sans raison. Il aurait fallut sonder les environs directement plutôt que prioriser l’affrontement présent.

-Comment ça va ? lança la Canondor au nébula au service de Kyo Kara.

Pendant ce temps, le fluide de l’armement stoppa sa technique suivante mais indiquait que son adversaire la prenait au sérieux. Voyant le dard menacer de la toucher, elle fut ravis de voir le concours d’Hollow se manifester pour former une combinaison qui projeta dans le décor leur adversaire. Ses poils s’hérissant dans le dos, la blonde comprit que c’était un moment propice pour que le second intervenant n’apparaisse, elle se tourna alors vers l’autre forban, lançant par instant un :

-Attention !

Brandissant préventivement son pistolet, elle ne put malheureusement pas empêcher l’attaque de toucher son but, l’assassin semblant apparaître de nul part pour porter son coup. C’était le soru, une technique que maîtrisait également Kosenjobi et que ce dernier combinait au iaido. Essayant de raffermir ses émotions, Médolie appuya directement sur la gâchette en visant Number Ten, espérant toucher l’inconnu avant que celui-ci ne disparaisse à nouveau dans les ténèbres. Le projectile de craie et celui de la pirate se croisèrent certainement, puisque la vue de la polémarque se voila l’instant suivant.

-Hollow !

Ainsi, trop concentrer sur son partenaire du jour, la naine ne remarqua qu’au dernier moment l’appendice qui se refermait sur son poignet et qui l’envoya valser dans le décor. Roulant plusieurs fois sur le sol, les frottements venant générer quelques ecchymoses sous sa peau, la petite combattant planta son meitou dans le sol pour freiner le mouvement puis ensuite s’en servir pour se relever. Un flot d’émotions contradictoires la traversait et son esprit commençait à défaillir sous son poids. Une drôle de sensation pointait le bout de son nez, mais ce n’était pas encore le moment. Elle chercha d’abord Hollow avant de se reconcentrer sur son assaillant. Si Scorpion fondait vers elle à nouveau, cette fois-ci elle serait prête à esquiver. Néanmoins, ses pensées se bousculait pour l’instant…

[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Reine011[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Viking10
Seo So-yeon “The Idol”, Sváfa Völund “la Skjaldmö Égarée”
Polémarques de la Ligue Egéenne de Milon

-Mais si, tu verras. Ce n’est pas si terrible d’être sous le feu des projecteurs. Tu es parfaite pour avoir le « spotlight », l’avait encouragé So-yeon.

-Quand tu te bats dans l’arène de toute manière tu le fais aussi sous le regard des gens, avait renchérit la géante qui, même assise et les jambes recroquevillé, contrastait avec la petite taille de la capitaine des Gale’s Pirates.

Médolie n’était pas convaincu. Appuyé contre le mur du palestre à l’arrière de l’Amphithéatrion, la demoiselle s’apprêtait à faire un discours à la population juste avant que n’ait lieu un spectacle de théâtre. Cela faisait déjà un moment qu’elle était polémarque, mais c’était la première fois qu’on lui demandait de participer à autre chose qu’une compétition de combat.

-Comment-tu fais So-yeon lorsque tu chante sur scène pour arriver à supporter tout ces regards sans avoir peur de décevoir les gens ?

-Il n’y a pas de secret. Seulement avoir confiance en ses capacités et en ce que l’on a à dire, à proposer. Cela viendra à force de le faire. Il faut simplement trouver le courage de se jeter à l’eau
, déclara la chanteuse-combattante de la Ligue.

-Tu vas assurer j’en suis certaine, déclara alors la Völund en levant le pouce en l’air.

La Canondor avait alors sourit en coin.

-Tu sais Médolie, il n’y a qu’un seul type de personne qui reste en permanence dans les ombres. Ce sont les assassins et les espions. Embrasse la lumière et tu rayonneras comme tu le mérite, avait conclu The Idol avant de poser sa main sur l’épaule de la naine.




C’était cela ! Il fallait trouver le moyen de mettre ces ombres filantes sous le feu des projecteurs et les empêcher de les quitter. Mais comment faire ? En tout cas, il n’y avait pas à hésiter et croire en ses capacités pour venir en aide à Hollow.

-On va danser mes cocos.

Le souvenir de la musique de So-yeon berçait ses pensées tandis qu’elle faisait converger le hasshoken dans la lame de son meitou qui, en raison de sa singularité dû à sa constitution vibrait réellement. L’arme ne faisait pas que conduire les ondes, elle était en mesure de vibrer et ainsi donner un peu plus d’amplitude aux assauts. Cela faisait de cette arme unique une alliée importante de la capitaine qui s’élança en enchainant les geppous pour grimper dans les airs comme si elle montait un escalier. Puis soudainement, son mouvement ne fut plus une ascension verticale mais horizontale, utilisant ses pieds pour rebondir sur l’air d’un côté et sa tête de l’autre côté. Ainsi, à cinq mètres au-dessus du sol, la Canondor parvenait à se maintenir à une hauteur stable par ce phénomène. Mais ce n’était pas tout puisqu’elle tournait sur elle-même, en brandissant son arme,  en accélérant lentement mais sûrement la rotation grâce à la gravité qui essayait tant bien que mal de rappeler à elle la pirate.

-Skull Slash. Unlimited edition.

Le Skull Slash consistait à faire un tour sur soit même en l’air pour créer une lame circulaire. Dans cette nouvelle version improvisé, Médolie générait une lame d’air en continue, celle-ci prenant la forme d’une spirale s’enroulant sur elle-même jusqu’à devenir en quelque sorte une série de lames circulaires tranchantes s’étendant verticalement en continue jusqu’à toucher le sol. Ainsi, si Scorpion voulait s’approchait, il devait braver la technique ou contourner pour effectuer un assaut latérale. Néanmoins, il s’exposait en vérité car l’idée de la Canondor pour exposer son adversaire au « spotlight » de l’affrontement aérien ne touchait pas à sa fin.

-… REVERSAL !

La lame, qui continuait de vibrer, frappa l’air générant une onde de choc qui servait à propulser à haute vitesse le corps de Médolie dans une rotation inversé par rapport à la précédente. L’air qui était repoussé jusqu’à présent, en prenant la forme de lames d’air, se mettait alors à converger et s’enrouler autour de la naine. En clair, cette dernière rembobiner le fil de son propre mouvement pour générer un phénomène d’aspiration irrépressible et qui en même temps générait un flot d’air qui emporterait, détournerait une attaque la visant, de la même manière que le courant d’une fleuve pouvait entrainer le membre d’une personne tentant de tendre le bras pour en toucher une autre. Une fois Scorpion suffisamment près, et si malgré le manteau tournoyant il essayait de refermer un étau complet en l’entourant de sa queue, le corps de la polémarque se suspendrait un instant pour lancer son assaut. Son bras se déploierait en effet pour donner un coup d’estoc en direction de l’assassin, tranchant dans le vif les flux d’air qui l’entourait, une perforation invisible créant une sorte de tunnel dans ces mouvements de fluide aérien. Mais cette attaque en elle-même n’était qu’une amorce.

-Squalo Gale Shoot !

Deuxième attaque succédant à la première, la lame vibrante, presque dansant, délivra alors les ondes emmagasiné dans un florilège d’énergie déployé. C’était l’aspect Squalo shoot de cette fusion de technique, mais il restait encore le pendant Gale shot qui poursuivait cette seconde attaque presque en une troisième vague de dommages. En effet, si le Gale shot consistait à faire se percuter les ondes du hasshoken entre elle dans le canon du pistolet afin de générer par cet entrechoquement une nouvelle onde de choc qui se dirigeait vers l’adversaire, la Canondor ambitionnait de reproduire le phénomène à plus grande échelle dans le « couloir » formé par son mouvement d’estoc. Les ondes du hasshoken rebondirait ici sur les flux d’air rotatifs formant les parois de ce « tunnel » aérodynamique pour se percuter entre elle et en former une nouvelle visant Scorpion.

-Comment tu t'en sors Hololo ?! lâcherait-elle alors tout en observant si son enchaînement portait ses fruits.




never-utopia


-Médolie Canondor lvl 39

Techniques :

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3590
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue52/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue55/1000[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (55/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Mer 17 Mai - 9:23

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Eee67d10
En arrivant à l’orée de la forêt la jeune femme comprendrait qu’ici se jouait la bataille finale. Elle comprenait par la même occasion qu’il n’y avait là que des morts et qu’elle ne pourrait donc tirer son épingle du jeu. Son désir ardent de capturer des primés vivants venait de tomber à l’eau et la demoiselle en maudissait déjà le monde.

- Tout ça pour ça… Dirait-elle en voyant le comité d’accueil avant de soupirer.

Il y avait là beaucoup trop de hauts noms faisant barrage à l’accès de l’homme qui trônait en cette zone. De même Sardegna et Parish Milton semblait également hors d’atteinte. Comprenant sa situation Asmita fronça les sourcils sans que personne ne puisse voir ce que ses yeux regardaient. Pourtant c’était bien vers Morgans qu’elle projetait un profond sentiment de mépris. Il n’était qu’un vieillard pleutre se cachant derrière une série de revenants.

Lorsqu’elle sentit la pression la faire reculer, la demoiselle compris qu’elle avait été prise pour cible probablement par une personne qui ne la connaissait point et la jugeait donc comme étant abordable. Alors elle laisserait l’ennemi arriver vers elle et fondrait sur lui dans un même élan !

Lorsque l’ennemi serait à portée le corps de la demoiselle se rigidifierait grâce au Tekkai Kenpo ! Cela lui permettrait d’encaisser un coup, mais également d’améliorer l’attaque à venir !  

Gyakusetsu : Rokuogan !

Alors ses poings solidifier par le Tekkai viendrait frapper dix fois de suite le corps de la cible de façon instantanée, avant que le dernier coup ne s’imprime avec violence dans son corps pour laisser déferler toute la violence de l’onde de choc du Rokuogan dans l’ensemble du corps de sa cible. Cette onde prenant naissance dans son corps pour en ressortir par tout point et tout particulièrement le dos afin d’être violemment éjecté vers l’arrière !

En répliquant dix fois sa frappe avant l’ennemi avant de libérer l’onde de choc, Asmita cherchait à charger celle-ci davantage et lui offrir plus de puissance qu’à l’accoutumée. Son but étant très clair : éliminer sa cible en une seule frappe !

En décuplant le Rokuogan de la sorte elle comptait faire exploser le corps de sa cible, profitant du fait que son corps soit « vide » pour que l’onde puisse circuler bien plus facilement elle supposait que celle-ci serait suffisamment « libre » et puissante pour littéralement détruire son corps de toute part !

Elle savait que cela consommerait son endurance, mais elle se devait de faire le plus de victimes que possible ! De plus en frappant Aang, la menotte attachée à son bras gauche venait frapper sur le corps d’Aang dix fois grâce à l’impulsion de chaque coup ayant permis la mise en place du Rokuogan. De ce fait, si la paire de menotte le touchait, alors le corps de l’homme disparaîtrait avant même qu’elle n’ait à utiliser le Rokuogan.

Les menottes n’étaient pas immédiatement visibles à cause des longues manches d’Asmita, mais seraient remarquées dès la première des dix frappes. Bien entendu, rien n’indiquait leur matière, d’autant plus qu’une des menottes étaient au bras d’Asmita chose étrange…

La jeune ignorait si le granit marin avait un quelconque effet sur les revenants et c’était pour cette raison qu’elle avait d’abord mis en place ce Rokuogan énergivore comme moyen de réussite, mais ne le maintiendrait pas si le granit marin désintégrait Aang.

Si l’Archer ne parvenait pas à éliminer sa cible en une attaque, alors elle enchainerait par la technique « Gyaku Kamisori » et frapperait dix fois Aang à une vitesse inouïe pour imprimer, de force, un Kamisori sur l’homme qui serait comme « téléporté » sur Morgans, le frappant de plein fouet ! Cette maîtrise du soru devenait presque familiale après que Ghetis l’ait utilisé contre Yoko Ceresa également.

Le but d’Asmita étant, évidemment d’ouvrir de force le passage vers Morgans pour qu’une autre personne en profite si elle n’arrivait pas à se débarrasser d’Aang.

En revanche, si elle était parvenue à vaincre Aang en une attaque, alors la demoiselle ferait un choix bien différent. Puisque projeter Aang sur Morgans était un plan pour aider autrui à se frayer un chemin et ensuite s’engouffrer dans ce même chemin par la suite.

Cependant, si elle n’avait pas besoin d’ouvrir ce chemin pour autrui à l’aide d’un bouclier de chaire tel qu’Aang, alors elle franchirait les lignes ennemis d’un soru la menant directement vers Parish Milton !

Pourquoi elle ? Pour son cache-œil en commun, pour sa grâce, pour son élégance, mais surtout pour poursuivre l’œuvre de La Couronne… D’un sourire malsain, elle savait qu’en éliminant Parish elle enfonçait l’idée que La Couronne voulait vaincre l’empire d’Erika Orato. Quand bien même cette idée était relativement fausse, la mort de Parish ne pourrait qu’enfoncer le clou.

Le soru utilisait n’était pas un simple déplacement, mais bien une combinaison de coup !

Gatsugan Fukuro Dataki !

Le Gatsugan était encore là une technique parfaite par Ghetis Archer et transmise par ce dernier à sa cousine. Elle imprimait un shigan utiliser tels des crocs afin d’arracher la chaire de l’ennemi ! Tandis que la technique « Fukuro Dataki » consistait à tourner autour de l’ennemi grâce au soru pour l’acculer de coups et d’images rémanentes. Tournoyant autour de sa cible elle entendait donc arracher les chaires de Parish Milton avec violence en ciblant des zones telles que la gorge, les yeux, l’abdomen, ou la poitrine afin d’assurer le retrait de zones particulièrement douloureuses !

- Un second cache-oeil t'irait si bien ! Dirait la demoiselle d'un rire narquois.

La Couronne
Awful


Asmita lvl 40, actuellement puriste Rokushiki + Haki de l'observation
Techniques:

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 422
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue38/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue206/350[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (206/350)
Berrys: 732.957.000 B
Mer 17 Mai - 16:16
[Mini-event] L'armée des Morts


Les assauts avaient fait mouche et pour une fois, la stratégie mise en place par le Taton avaient fonctionnées. Obnubilée par les assauts et la maîtrise de l’observation de Anna, l’adversaire avait été trop gourmande et en avait déduit que l’homme à la blouse serait probablement celui le moins dangereux. Malheureusement pour elle, il commençait à devenir un habitué des champs de batailles et même avec une arme à moitié fonctionnelle, il pouvait user de ses nombreuses ressources pour toujours attaquer par surprise.

Subissant de plein fouet les assauts, la Zoan n’avait plus grandes possibilités pour pouvoir se défendre, étant poussé probablement dans ses derniers retranchements, également limité par les formes zoan qu’elle pouvait prendre. Pourtant, même en désavantage, elle ne perdait pas le nord et restait attentive dans le combat, luttant sans jamais cesser. Dans ce combat, il fallait que quelqu’un tombe, et les chasseurs de primes ne comptaient pas se laisser faire.

Alors qu’il était sur le point d’à nouveau tirer en direction de son adversaire, de lames d’airs seraient projetés en direction d’Obra, l’obligeant à adopter une posture plus défensive. Même s’il maîtrisait l’armement, il n’était pas suffisamment à l’aise pour contrer autant de lame d’airs ainsi. Il se rabatti alors sur une autre de ses maîtrises : le Kami-e, lui permettant de laisser passer les lames l’air le long de son corps, mais l’empêchant malheureusement d’agir immédiatement.

Du côté de Anna, elle se rendit rapidement compte qu’elle allait redevenir le centre d’attention de son adversaire. Cependant, était-elle réellement capable de continuer à se battre longtemps de cette manière ? Après tout, c’était la première fois qu’elle se battait en condition réelle, les choses étaient loin d’être naturelle pour elle.
Malgré tout, elle eut de nombreuses fois l’occasion d’écouter les récits de batailles de son oncle Taton, qui n’avait que fit de raconter de belles histoires et se contenter de raconter la vérité du champ de bataille, n’omettant pas ses erreurs ni les nombreuses fois où il put se mettre en danger afin de pouvoir mettre à terre un adversaire. Au final, était-ce ça un vrai combat ? Le fait de ne pas avoir peur d’être soit même mis hors d’état de nuire si c’est pour vaincre un assaillant ? Une personne normale répondrait que non, mais Anna n’avait pas grandi dans un environnement normal, et ses figures d’exemples étaient particulièrement limitées. Il était temps pour elle d’imiter son oncle, même si les risques n’étaient pas moindres.

Voyant s’approcher l’assaillante, Anna se doutait pertinemment de ce qui allait arriver. Cependant, elle voulait tenter une chose avant de tomber pour de bon. Restant immobile face à l’assaut, elle se mettrait malgré tout en position kata. Inévitablement, son adversaire viendrait la lacérer au niveau du flanc droit, mais c’est précisément à ce moment qu’elle tenterait d’asséner un violent coup sur son adversaire, usant de son karaté des hommes poissons. Malheureusement pour elle, que son attaque fasse mouche ou non, la blessure qu’elle subirait serait bien présente, et elle tomberait immédiatement, mise hors combat par une adversaire plus forte qu’elle.

Esquivant de là où il était, Obra ne pourrait pas manquer l’horrible spectacle que de voir sa nièce tomber. La vision était choquante, surtout pour lui qui s’était promis de protéger un maximum de personnes, mais surtout elle qui n’était qu’une jeune fille innocente, rêvant d’imiter les gens qu’elle admirait. Ressentait-il de la rage ? De la tristesse ? De l’angoisse ? Certainement un mélange de tout cela en réalité, mais il n’était pas question de mettre un mot sur ces sentiments à l’instant présent, plutôt d’en finir une bonne fois pour toutes pour tenter de sauver sa nièce du danger imminent qui règne toujours.

Frappant une dizaine de fois au sol du pied, le chasseur viendrait se projeter à grande vitesse en direction de la pirate, le regard haineux. Lorsqu’il arriverait à son niveau, il générerait au creux de sa main une simple noix de coco, recouvrant cette dernière de haki afin de, et profitant de la vitesse acquise par son soru, la faire violemment entrer en collision avec cette dernière.





Techniques:
Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 593
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue44/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue231/500[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (231/500)
Berrys: 641.817.149.498 B
Vice-Amiral
Sam 20 Mai - 5:37
L'Armée des mortsLa révélation concernant la localisation de Shandora fit tressaillir Caligula. La cité antique qu'était Shandora avait quitté le ciel le jour de la mort de son gardien et s'était, d'après lui, enfouie sous la mer. Il s'agissait là d'une nouvelle aussi étrange qu'intriguante pour le shandia et son projet d'unification des îles célestes. Il faudrait qu'il en parle à Ghetis et aux membres de l'équipage dès qu'il les retrouverait. Mais pour l'heure, il était temps de finir le travail sur cette île aux aspects surprenants.

Caligula s'était rapidement mis en route pour l'affrontement final en empruntant la direction que lui avait indiqué Kalgara. C'est alors qu'il entendit la voix d'Asmita à travers son oreillette, cette dernière lui confirmant qu'il se dirigeait bien vers l'affrontement final et qu'il devait se tenir prêt. Caligula décida alors de laisser tomber la marche à pied pour emprunter la voie aérienne à l'aide du kamisori jusqu'à cette fameuse clairière. Il espérait arriver plus rapidement en profitant du ciel dégagé et surprendre ses ennemis par la même occasion.
Après quelques temps il arriva au niveau de la clairière, la surplombant depuis les airs. Il balança brièvement le regard pour analyser la situation et trouver une cible sur laquelle il allait déverser sa force. Son choix ne se fit pas attendre.

Le guerrier shandia qu'il était avait un intérêt particulier pour les bêtes qu'il considérait comme l'incarnation même de la force sauvage naturelle. De ce fait, lorsqu'il vit le pelage bestial de Sardegna le vice-amiral ne se priva pas et propulsa depuis le ciel à l'aide de ses bras une masse d'air comprimée prenant la forme d'une tête de lion en direction du recruteur. Si personne ne s'interposait, Sardegna se retrouvait face à deux possibilités : rester immobile pour encaisser voire contrer l'attaque, ou l'esquiver. Quoiqu'il en soit, le shandia ne s'arrêta pas là.

Le corps de Caligula était sous sa forme humaine et entièrement couvert de haki, l'armure permettant aux os endommagés et brisés de rester en place. Puisque cette armure lui permettait de se surpasser, le zoan ne se ménagea pas et utilisa encore une fois profité des capacités de celle-ci: il appliqua son tekkai le plus puissant, crispant soudainement l'ensemble de ses muscles, et se laissa tomber vers Sardegna bras en avant formant une croix, profitant soit du Lion d'air pour dissimuler son attaque si le recruteur d'Hadès n'avait pas bougé, ou soit des quelques secondes de vulnérabilité de Sardegna qui venait d'avoir esquivé la première attaque. La vitesse avec laquelle il tomberait, faisant de lui une mini météorite, engendrait sûrement la fragilisation de sa propre masse osseuse au moment de l'impact explosant les os percutés de son adversaire et causant un cratère dans le sol par la même occasion. Toutefois, il comptait sur son armure pour maintenir son squelette quoi qu'il advienne, lui permettant ainsi de retourner à la guerre autant de fois que nécessaire.



Résumé:

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3278

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 20 Mai - 17:59



Irr & Taka Kouji
Directeur du Cipher Pol 9 & Conseiller d'Eko Taka

La mort chez les membres du Cipher Pol 9 était une anecdote. Elle n’avait pas de consistance, car aucun membre ne serait regretté. Le Gouvernement Mondial remplaçait ses pions les uns après les autres, sans perdre de temps. Mais certains agents étaient plus précieux que d’autres. Sworder avait été l’un des plus talentueux de son époque, mais face à l’une des criminelles logias les plus puissantes, il n’avait rien pu faire. Il aurait sûrement pu profiter de l’ampleur de son talent si l’ennemie n’avait pas déployé une telle puissance dès le départ… Mais les morts ne pouvaient pas penser.

Ghost, de son côté, avait rapidement pris la poudre d’escampette. Quand il vit sur son chemin l’ombre que sentirait quelques instants plus tard Taka Kouji, il frémirait avec un certain dédain. Les Agents du Cipher Pol 9 méprisaient doucement le nouvel arrivant à leur tête, et celui-ci leur rendait leur mépris.

Quand il dévoila sa présence, le Directeur du Cipher Pol 9 n’arborait aucun mépris envers ceux qui avaient tué l’un de ses agents d’élite. Le Ronin et le Conseiller d’Eko Taka se mirent sur la défensive, sentant tout leur être se mettre en alerte.

    - Que fait le Directeur du Cipher Pol 9 ici ? Demanderait le père de l’Aveugle, serrant les armes que lui avait donné Némesis qui était à présent tenue par le Ronin.
    - … Je vois à ses blessures que ce n’est pas vous qui l’avez tué, mais elle. Je remonterai l’information.

Soudain les épaules de Kouji se libérèrent. Il souffla un coup. Cette personne savait donc ce que l’Empereur avait fait à la fin de la Rêverie, la rencontre et le contenu de leur échange. Il se retourna alors, dévoilant dans son dos les seules lames jumelles des douze : Kinoken. Il était donc véritablement l’héritier de ces armes mythiques… Mais il ne semblait pas réclamer le trésor de guerre qu’était la Tempête Marine. De toute évidence, ce mystérieux personnage n’avait que faire de…

Le carreau d’arbalète partit si rapidement en direction de Nemesis, que Kouji eut à peine le temps de le réceptionner dans les airs. Il écarquilla les yeux, et vit Irr baisser son arbalète, un sourire mesquin sur le visage :

    - C’est un avertissement. A partir de maintenant, quelque soit la situation, si nous croisons la route de cette femme… Elle deviendra notre cible.
    - C’est entendu, ferait le vieillard en grognant.

Les deux pirates tirèrent la jeune femme avec eux jusqu’aux abords de l’île. Ils quitteraient les lieux avec elle, et feraient en sorte de tenir la promesse qui avait été faite : ils la mettraient en sécurité, les siens avec. Ils pourraient intégrer le Shogunat, et se reposer. Et peut-être qu’un jour, Nemesis deviendrait l’une de ces figures emblématiques de la piraterie : un destin qu’elle n’aurait sûrement pas envisagé autrefois.


Estelle Laputa "La perdue" & Tankanta "Le Grand Manitou"
Nouveaux Supernovas

Les deux Supernovas haussèrent un sourcil, et un « Ah ! » commun, telle une illumination vint s’élever dans leurs esprits embrouillés. C’était évident. Une évidence qui n’allait pas de soi dans un premier temps, mais quand on l’entendait elle était là. L’équipage du Compost était célèbre, le nom de Gratz ne pouvait que faire écho à de nombreux cataclysmes. Devaient-ils éliminer la demoiselle ? Bien sûr que non ! Ils avaient beau être des pirates, ils étaient en soif d’aventure, pas de monstruosité !

    - Bon, d’accord, ferait Laputa avec un air déçu.
    - Tu retrouveras ton chemin ? On se reverra j’imagine, mais pas trop vite ! Il faut savourer l’absence ! Ajouterait le Manitou.

Les deux pirates se sépareraient de leur jeune non-recrue, et partiraient chacun de leur côté, en espérant que pour cette demoiselle au terrible sens de l’humour, les événements qui allaient suivre ne soient pas une source de malheur.


Legun, "La Tendre"
Pirate de Tengen, Primée à 249.080.000 B.

La force des hommes-poissons était sans nul autre pareil. Elle n’était pas à sous-estimer, et en sacrifiant son flanc droit, Anna permit de faire la démonstration de ce qu’était une véritable force physique. S’enfonçant dans le sol un instant plus tard, Legun sentit quelques-unes de ses côtes se fracturer. Elle serra les dents et retint des larmes de rage alors même qu’elle peinait à se relever… Action vaine, puisqu’en un Soru le chasseur de prime s’était élancé sur lui et venait de trouver un moyen simple de l’assommer. Fermant les yeux contre sa volonté, elle plongea dans un inconscient dont elle mettrait des heures, voire des jours à se réveiller.


Serge dit "Le Paresseux", Gerrich & Bartholomew Hawkson
Ex Membre de l'Alliance des Chasseurs de Primes & Nebulas

La maudite n’était pas la seule à s’être donnée corps et âme dans son combat. Les deux autres pirates de Tengen avaient affronté pendant au moins autant de temps Serge, le chasseur qui était mort sur le Nouveau Monde lors de l’affrontement contre les forces de Hadès. Il s’était bien défendu et avait gravement blessé les deux membres de la flotte de Tengen, sans pour autant réussir à en sortir lui-même indemne. Tout son côté gauche avait été emporté par le dernier assaut d’un Bartholemew au bord de l’effondrement. Il s’étala sur le sol alors même que les deux pirates s’apprêtaient à passer à Obra et à son acolyte, quitte à y laisser leurs dernières forces.

Malheureusement pour eux, le son d’un cor résonna au loin. L’un d’entre eux avait repéré leur cible, ce fameux « Morgans » qu’eux ne connaissaient pas vraiment. Ils s’échangèrent un regard et serrèrent les dents alors qu’ils savaient qu’ils périraient eux aussi dans l’affrontement à venir. Et la résiliation dont ils faisaient preuve était autant d’efforts surhumains à fournir alors que Legun, « La Tendre », demeurerait aux mains de leur adversaire.

Quand ils furent partis, Serge sourit face au ciel. Son corps était inapte mais sa bouche pouvait encore déblatérer des informations inutiles.

    - Je n’ai cure de ce que Liao va faire à présent qu’on est mort, mais j’espère que tu ne jugeras pas trop hâtivement ses idéaux. Peut-être que tu comprendras…

Il ferma les yeux. Son corps tout entier était trop lourd, et son cœur ne trouvait pas le repos. Il ne disparaissait pas, mais son esprit s’était comme figé. Et soudain, il tomba en poussière. S’il le décidait, le Taton pouvait récupérer sa prime et son acolyte, et partir d’ici. Les lieux étaient toujours inhospitaliers, mais il comprendrait sûrement que persévérer dans sa chasse serait risquer la vie d’Anna, qui avait besoin de soins.


Hollow & Number Ten
Nébula lié à Kyo Kara & Agent d'élite du Cipher Pol 9

D’un côté, Hollow sentait le poison paralysant s’infiltrer dans son corps, et de l’autre Number Ten subissait le contrecoup de la violente attaque qui venait de le toucher partiellement. Il serra cependant les dents en essayant de se mettre en retrait, mais constata avec surprise que l’épée bâtarde du Nebula s’était approchée de lui à toute vitesse.

    - T’es un utilisateur du Haki de l’Observation ? Marmonna-t-il en regrettant que le poison paralysant ne fasse pas effet plus vite, et surtout qu’il ne soit que local.
    - T’as pas idée ! Fit-il en traversant d’un coup l’Agent d’élite qui recula sentant une douleur qui n’était pas physique le traverser.

Un hurlement retentit de sa bouche, et il écarquilla les yeux, tenant malgré tout debout sans une blessure physique. Il sera le poing, masqué par la fumée de la craie qu’il aurait voulu utiliser à son avantage mais qui était à présent plus un handicap qu’autre chose. Qu’importe, même s’il détestait Scorpion il savait que celui-ci réussirait à outrepasser son adversaire. Il devait juste tempérer les choses de son côté, et attendre que son allié finisse ce qu’il avait à faire.


Scorpion
Agent d'élite du Cipher Pol 9

L’Assassin d’élite s’était terré dans les ombres une grande partie de sa vie, et n’avait jamais fait autre chose qu’obéir aux ordres. Il en avait été ainsi autrefois, il en serait ainsi à l’avenir. Tuer ses alliés ou ses ennemis ne provoquait pas l’ombre d’une émotion. Il avait compris que la situation l’avantageait à présent : il était seul face à cette naine, un expert en Rokushiki contre une maitresse du Hasshoken. Il la tuerait rapidement, et passerait à l’autre Nebula qui était aux prises avec Number Ten.

Laissant son adversaire s’élancer dans les airs, il usa du Kamisori pour la rejoindre et fut contraint de reculer sous la pluie de lames d’air tourbillonnant autour de la pirate. Il usa de son Tekkai et de son Haki de l’Armement pour détruire une partie de l’assaut qui vint griffer son corps à plusieurs endroits, et reprit alors forme humaine pour gagner en dextérité et en latitude de mouvements. Avançant malgré tout, il sentit le coup passer quand le tunnel fut créé et que l’assaut se précisa, ne lui permettant pas à cause de son Haki Avancé de l’Observation qu’il usait au cas où son adversaire serait pourvu du sien de prédire les mouvements de celle-ci.

Le choc de l’attaque fut en partie absorbé par de l’Armement et du Tekkai, mais le corps de Scorpion vola sur une vingtaine de mètres avant de s’enfoncer dans le sol de l’île, soulevant un énorme nuage de poussière. L’Agent d’élite du Cipher Pol 9 sentit le tiers de ses os brisés ou fragilisés par l’attaque qu’il venait de recevoir de plein fouet, alors même qu’il s’apprêtait à déployer une pluie de Shigan sur la naine en face de lui. Se relevant malgré tout, il cracha du sang.

A cet instant-là, Number Ten saisit l’instant pour s’élancer en direction de Médolie, s’échappant de son combat alors qu’une balafre lui avait emporté un morceau de joue. Il avait décidé de profiter de l’interruption du Wind Tale pour attaquer par derrière, lui plantant un Shigan dans l’épaule alors que Hollow ne pouvait plus bouger la jambe droite et l’épaule gauche. Il semblait avoir changé l’ordre de ses priorités pour permettre à Scorpion de préparer un terrible assaut qui viendrait mettre un terme au combat.


Agamemnon & Wang Thalassa
Revenants

La hache s’enfonça au niveau du flanc dans la peau du vieillard, et elle fit bien couler le sang de ce dernier, attaquant grâce au Haki de l’Armement. En effet, l’assaut avait pour but de le tuer d’un coup… Mais cela semblait bien vain dans cette situation. Il n’aurait pas le temps de relancer une autre attaque que déjà Agammemnon se verrait éjecté par le Saysonehmu. Il se rattraperait sur ses deux pattes arrière, et lèverait sa hache… Ou tenterait, car ses deux mains s’étaient détachées de son corps dans l’espace de temps qu’il avait tenté d’utiliser pour répliquer. Au moins une chose était sûre : Nils Gratz venait de subir une attaque qui nécessitait des soins. Le Vice-Amiral pourrait peut-être rebrousser chemin, mais ce serait un allié inattendu qui s’approcherait de lui.

Wang Thalassa s’était approché du vieil homme. Il le regardait avec des yeux lucides, et un air tout à fait serein. Il avait refusé de se soumettre aux ordres de l’homme qui l’avait invoqué, et celui-ci n’avait pas réussi à le renvoyer : c’était l’un des effets secondaires de la drogue qui détraquait un peu plus temporairement l’usage de son fruit du démon.

    - Vice-Amiral Gratz… Je peux me permettre de vous appeler Nils ? Je suis Wang Thalassa. J’aimerais que vous fassiez passer un message à mon père, Zang Thalassa…

Il s’approcherait de lui et en commençant à lui apporter les premiers soins, il marmonnerait quelques mots qui ne seraient audibles que par le vieillard.


Sardegna
Recruter de l'Empire Suprême de la Piraterie.

La couche d’électricité qui entoura le recruteur de Hadès Tenryon ainsi que la couche d’Armement qui se posa sur lui suffit à contrer l’assaut de Caligula de plein front. Sa propre spécialité était la résistance, et quand il vit que l’ennemi fonçait sur lui, il ne put que l’accueillir avec la même puissance qu’il avait senti que son adversaire, ayant déjà combattu et usé de sa propre endurance, avait déployé. Expert dans l’emploi du Style des Hommes-Bêtes, l’Electro, l’originaire du Nouveau Monde sentit vibrer en lui l’arrivée d’un combat qui le satisferait sans aucun doute. Il déploya son Electro en attrapant pleinement Caligula qui sentirait un choc électrique le parcourir, une violente attaque qui avait pour but de le faire reculer tout en l’obligeant à interrompre l’usage de son propre Haki.

    - Tu sembles sous-estimer le pouvoir des hommes-bêtes, se moquerait le recruteur en poussant un rugissement.

Et comme pour lui montrer que son pouvoir n’était pas à prendre à la légère, il s’élancerait en direction de l’ennemi qui venait d’apparaître et lui enverrait un poing d’air recouvert d’électricité qui aurait pour but de le décontenancer, avant de déployer ses griffes pour les planter directement dans la peau du Zoan. S’il voulait jouer aux plus fins, il avait trouver quelqu’un qui avait du répondant : et surtout quelqu’un qui attendait depuis des heures l’occasion de décharger l’énergie débordante qu’il gardait en lui, connu pour avoir tué nombre de Contre-Amiraux et blessé une certaine masse de Vice-Amiraux.


Aang Thalassa & Liang Thalassa

Quand Aang attaqua, il sentit que son adversaire s’apprêtait à répliquer. Ainsi, à chaque des Rokuogans qu’il reçut, il libéra une puissante réplique sous la forme de sa technique ultime de Brise-Pression, une technique qu’il avait inspiré de l’assaut même de que lui envoyait son adversaire. La puissance de son attaque se voulait équivalente en terme de dégâts, mais il se rendrait bien compte que la vitesse de l’assaut ennemi était supérieur à la sienne. Ainsi, la pression empêcherait dans un premier temps le Granit Marin de le toucher, mais ses mains s’évaporeraient au fur et à mesure que les attaques d’Asmita se propageaient vers lui. Quand l’assaut serait enfin fini, il resterait que des grains de poussière au sol, laissant estomaqué le cousin d’Aang Thalassa.

Liang Thalassa était de tous les Thalassas le plus expert dans la maitrise de la lance. Cependant il n’était pas revenu avec l’une d’entre elles, et devait se contenter de l’arme bancale que lui avait fournie son « maître ». Il savait qu’il revenait pour un temps assez court, mais s’il pouvait au moins transmettre sa volonté à quelqu’un… Il détestait sa condition actuelle, et pourtant quelque chose en lui résonnait comme cela avait résonné en Aang. « Je ne veux plus mourir. ». Ce pirate tiendrait-il sa promesse ? S’élançant en direction d’Asmita, largement diminuée en endurance par ses multiples attaques, il ne verrait pas le trident arriver sur lui et le transpercer de part en part à une vitesse bien trop grande.

Le recruteur de Tengen ne s’arrêta pas devant la membre de la Couronne, poursuivant lui aussi un Morgans en fuite. De tous leurs adversaires ne restait que le plus redoutable. En effet, l’ancien garde du corps affrontait Saysonehmu d’égal à égal, répliquant aux assauts avec la même puissance qu’il les recevait. Barbaros trouvait cela ironique : celle qui l’avait tué avec la même puissance que le capitaine de son adversaire. Il n’avait cependant aucune raison d’en parler, car il ne se souvenait pas de son visage ou de son nom. Sa mort était floue, trop fraiche…


Cunégonde Delahaye

Usant de son endurance et de l’espace laissé par les combats autour d’elle, Asmita pourrait alors s’élancer vers Parish Milton librement, bien qu’elle s’exposait en réalité à un retour de bâton violent. En effet, Cunégonde Delahaye s’était laissée un temps de réflexion avant de lancer sur l’agente du Cipher Pol une boule explosive qui viendrait interrompre sa course. Parish pesta en continuant alors sa course avec le Morgans, s’éloignant plus encore de la scène, laissant l’ancienne membre de l’équipage des Rocks face à la future directrice de la Prison Céleste.

    - Je n’aurais jamais cru être reléguée à ce rôle… J’avais juste demandé à prendre ma retraite, et Xebec… Il m’a tuée sans l’ombre d’une hésitation.

Sortant deux shurikens elle les envoya sur la jeune femme qui n’en verrait arriver que deux… Alors que deux autres suivaient le premier assaut, et qu’une ficelle dissimulée lui permettait de modifier la trajectoire des deux derniers.



Ordre de Tour :
Médolie (Rébéna PNJ) - Nemesis - Obra - Caligula  - Asmita (Ghetis PNJ) - Nils

Vous avez une semaine pour poster.
Après 2 tours loupés sans prévenir l'animateur, vous êtes exclus de l'event.

Obra > Tu peux conclure ici si tu veux !
Nils > Tu peux conclure ici si tu veux. Wang te dit quelque chose, je te le dirai sur Discord et tu verras si tu le mets ou pas dans ton RP.

Listes des PNJs:
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2135
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue55/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (55/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue504/1000[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (504/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 20 Mai - 21:08



L'Armée des MortsMini-Event





[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 04310
Médolie Canondor "The Wind Tale"
Polémarque de la Ligue Egéenne de Milon

Alors que le corps de son adversaire fut repoussé, la naine vit un autre homme approcher d’elle. L’ennemi de Hollow qui avait balancé la craie plus tôt. Qu’est ce que cela voulait-dire. Alors que le shigan s’enfonçait dans l’épaule de la blonde qui grimaçait, une pensée traversait son esprit. Hollow était-il mort ? Avant que Number Ten ne retire son doigt, une larme commençait déjà à apparaître à la commissure des yeux tandis que ses paroles s’élancèrent vers l’agent du Cipher Pol 9 bien que celui-ci se trouvait dans son dos.

-Qu’as-tu fais à mon pote salaud ?!

Alors qu’elle faisait volteface pour abattre sa lame, sentant la douleur lui tirailler l’omoplate, celle-ci ne cueillerait que du vide au terme du mouvement tandis que le corps de la Canondor chutait vers le sol. Atterrissant en roulade, la demoiselle enserra un touffe d’herbe alors que la tristesse l’envahissait. Elle ne connaissait que peu le nébula au final, mais ce dernier s’était très rapidement attaché à elle et ils avaient fait face ensemble à des ennemis. C’était dans l’adversité que les liens les plus puissants se forgeaient. Cet homme avait fait son maximum pour l’aider et au final qu’est ce qu’elle avait fait pour lui ? Elle avait essayé de tirer sur son ennemi, mais rien de plus. Elle n’avait rien fait pour le sauver de son funeste destin. La certitude de la mort de son camarade s’affirmait par l’attaque de Number Ten et Médolie était trop chamboulée pour penser rationnellement. Alors oui, à ses yeux, le nébula était mort. Avec lui, non seulement l’alliance potentielle avec Kyo Kara s’envolait mais aussi un partenaire d’aventure sans était allé. Ses dents grinçaient, tandis que ses paupières closes étaient plissés, lâchant les larmes qui courraient sur les joues de la joviale et joyeuse aventurière. Elle ne pouvait supporter que son sacrifice soit inutile. Sa main se resserrer sur le manche de son meitou, ses ongles s’enfonçant dans sa paume, tranchant l’épiderme tandis que le membre tremblait de dépit. Elle devait trouver son cadavre et lui offrir une sépulture décente. Mais pourquoi peinait-elle tant à penser ?

C’est alors qu’elle fit attention à ce brouhaha qui martelait l’intérieur de son crâne. Sa main vient se poser contre son front, tenant sa tête tandis qu’elle manquait de flancher. Que se passait-il ? Était-ce la voix de Hollow ? Non, elle halluciner certainement. Pourquoi tant de choses traversaient son esprit ? Pourquoi ne comprenait-elle pas les sensations, les pensées qui la traversait. Quelque chose d’imposant prit le dessus sur le reste, comme pour lui dicter de bouger. Médolie se redressa alors et se jeta sur le côté, esquivant un coup qui pouvait être tout à fait imaginaire, mais ses paupières ne s’ouvraient pas pour le dire. Frappant le sol du poing, la Canondor se redressa finalement, réaffirmant une nouvelle fois son emprise sur ses armes, essuyant le liquide qui couvrait la chair de son visage en un coup de manche. Armant son courage, la brave planta ses deux pieds dans le sol, le visage de Hollow hantant sa conscience. Ses yeux localisèrent la position approximative où devait se trouver Scorpion ainsi que l’endroit où était à priori tomber Number Ten après la descente du ciel. La polémarque devait lutter contre la douleur qui s’immisçait dans son crâne, pourtant c’était comme si celle-ci supportait sa conscience, la poussait à dépasser ses propres attentes. Hollow ne disparaîtrait pas comme ça, il resterait avec elle jusqu’au bout. C’est comme ça que la naine interpréta la présence de sa voix au milieu de ce flot incompréhensible. Et s’il l’accompagnait, elle ne pouvait que triompher.

-Les fantômes danseront dans le ciel ce soir.




La poitrine se soulevait puis s’abaisser avec une certaine lenteur dans le tumulte mental oppressif, coercitif. Néanmoins, la blonde trancha ses chaînes immatérielles en découpant l’espace devant elle d’un coup de son poignard dont elle planta la lame dans le canon de son pistolet à silex avant de ressortir son meitou qu’elle avait rangé le temps d’effectuer ce mouvement. S’élançant à toute jambe vers Number Ten, la Canondor s’inspira entièrement de son adversaire précédent, tirant enseignement du maître du rokushiki à son propre avantage. Ainsi, au lieu de simplement fondre sur l’agent pour l’attaquer, la demoiselle se mit à multiplier les geppou pour rebondir de toute part, entourant son ennemi dans une série de saut acrobatiques vifs qui n’étaient pas sans rappeler les mouvements du dard du Scorpion lorsque celui-ci étendait son appendice « à tête chercheuse ». The Wind Tale allait attaquer, mais quand ? Cherchant à se placer le plus possible dans le dos de Number Ten elle se propulsa finalement en direction de sa nuque. Ce n’est cependant pas sa lame couverte de haki ou son pistolet qui furent utilisé mais tout simplement ses jambes. Dans sa dernière propulsion, la demoiselle avait couvert ses jambes, entre les genoux et les pieds, de fluide offensif tout en se mettant à tournoyer sur elle-même. De plus, elle avait enclenché le tekkai, faisant de ce mouvement enclenché une variation aérienne d’un Tekkai dama. Renforcé par le haki et le tekkai ainsi que par les ondes du hassoken qui déferlait, le choc serait violent, peu importe quelle partie du corps était rencontré. Une fois que l’impact aurait eu lieu, le tekkai se verrait annulé et Médolie se mettrait alors à grimper dans les airs à toute vitesse, montant encore et encore en hauteur. Il était possible que Scorpion pense qu’elle allait réutilisé la même combinaison que plus tôt, mais cela n’était absolument pas l’objectif.

S’éloignant de plus en plus du plancher des vaches, la polémarque s’octroyait du répit vis-à-vis du mal de crâne, ne comprenant pas encore pourquoi cela la soulageait. En tout cas, elle pouvait réfléchir à la meilleure manière d’achever l’affrontement à son avantage. Son prochain pari allait lui coûter une grande parti de son énergie mais le jeu en valait la chandelle. Les mètres défilait alors qu’elle continuait de grimper encore et encore. Combien cela faisait-il ? 20 mètres de hauteur ? 30 ? 50 ? Elle n'était pas en état de faire une évaluation de la situation. Néanmoins, lorsque la hauteur serait suffisant la demoiselle se mettrait en position pour le coup de grâce. Dressant sa lame noire emprunte de hassoken devant elle, la Canondor se mit en boule en projetant son buste vers le bas comme pour faire une roulade en l’air. Passant alors en tekkai, faisant une autre variation de Tekkai dama, la blonde se transformait encore une fois en une véritable scie circulaire… À ceci prêt que s’ajouter désormais à la fête l’accélération de la rotation engagé par la gravité ainsi que l’énergie accumulé manifesté par la vitesse de chute croissante, faisant que l’impact libérerait quantité d’énergie potentiel. Dans le même temps, la lame noire du meitou commençait à vibrer tandis que le corps rigidifié par le tekkai était également parcouru des ondes du hasshoken, Médolie usant de toute sa maîtrise de son art martial afin d’opérer une dissociation entre ces deux milieux vecteurs des ondes, les rendre imperméables l’un à l’autre par sa maîtrise de ces flux.

-All Forsaken Cannons of Firestorm !

Est-ce que Scorpion viendrait à sa rencontre ? Où devait-elle aller jusqu’à tomber sur sa position au sol pour le contraindre à agir ? En tout cas, lorsque l’impact serait déclenché, haki de l’armement, hasshoken et tranchant du meitou particulièrement vecteur de vibrations se combinerait pour tenter de bercer les défenses de la matière rencontré dans un coup de tranchant d’une vitesse extrême ayant accumulé toute l’énergie cinétique des rotations et la vitesse de la chute. Mais cette combinaison n’était pas un simple assaut d’une puissance virevoltante, c’était également une défense de fer au service de l’attaque. Alors que les dommages déferleraient, Médolie était prête à libérer les ondes qui traversaient son corps en tekkai afin de repousser et renvoyer non seulement les attaques qui pourraient la viser, mais également pour renvoyer dans une onde de choc la parti des dommages généré par son attaque qui revenaient vers elle. En effet, les ondes de choc généré rebondiraient en parti sur la matière ou l’ennemi rencontré pour revenir vers elle. En déployant ainsi sa version hasshoken du Tekkai utsugi, la polémarque renvoyait ces dommages additionné à une nouvelle onde de choc pour créer une double salve sur sa cible principale, tout en se protégeant des potentiels assauts qui passerait outre sa technique. Etait-ce tout ? Pas encore.

Son tekkai pouvant désormais être annulé, de sa position en boule, la demoiselle, dont le cœur battait à la limite de se rompre, déplia les jambes pour frapper l’air à l’aide d’un geppou et se propulser vers celui qui serait devant elle alors qu’elle dépliait en même temps le bras qui tenait le pistolet à silex. La lame de sa dague était toujours planté dans son canon et c’est avec cette même petite lame que Médolie tentait de blesser une fois de plus son ennemi. Concentrant dans le pistolet les ondes du hasshoken qu’elle pouvait produire durant le court laps de temps, l’objectif était de tirer à bout portant cette lame de poignard de manière à ce que le contact entre l’arme et l’ennemi permette de maximiser la transmission des ondes de choc au corps de l’ennemi dans le même moment où la lame de métal éclaterait pour être projetés en de multiples éclats dans la chair de l’agent du Cipher Pol.




never-utopia


-Médolie Canondor lvl 39

Tentative d'éveil du haki de l'observation.

Techniques :

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue45/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue74/500[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Dim 21 Mai - 16:16



L’armée des morts



Nils eut plus que le souffle coupé par l’assaut de son ennemi. Lui qui avait pris de bonnes résolutions quant à son devoir de patriarche du Compost, qui s’apprêtait à aller de l’avant malgré les pertes qui étaient les siennes, il se retrouvait fauché aux prémices de sa vie… enfin de sa nouvelle vie. En réalité, ses techniques de défense semblaient avoir tenu le coup : plutôt que de retrouver tout bonnement découpé en deux, voila que l’ancêtre se retrouvait à sol bien amoché. Certes, il n’aurait pas la capacité de continuer le combat et sa vue commençait déjà à se brouiller en réalité.

Il n’y avait également aucun doute quant au fait qu’une nouvelle cicatrice viendrait fournir le corps de l’ancêtre. Lorsque le Thalassa commença à parler avec le grand-père, Nils luttait. Que ce soit contre la douleur ou contre le sommeil qui l’emportait peu à peu, il dut mettre toutes ses forces en réserve en action pour entendre les dernières paroles qui lui étaient réservées. Nils laissa couler quelques larmes supplémentaires le long de son visage… cela lui rappelait tant de choses.

Néanmoins c’était surtout sa faiblesse qui frappa le vieillard : un simple coup de hache venait de le mettre à mal en une fraction de seconde. S’il voulait avoir la moindre chance de mettre en lumière les siens et la moindre chance de les protéger, Nils n’aurait d’autre choix que de progresser une nouvelle fois. Il voyait bien la puissance et la nécessité du haki de l’armement et il devenait tout bonnement une nécessité à la maitrise dès maintenant. Le vieillard avait trop de retard… même avec la puissance destructrice de son fruit.

Sorti une nouvelle fois de sa torpeur et de sa lutte existentielle par le Thalassa, Nils pourrait enfin lui répondre dans un dernier râle, puisant dans ses ultimes ressources.


Tout parent a droit à connaitre la vérité… mais… t’es qui ?
La question faisait sens, en réalité, c’était la première fois que cette famille prenait contact avec les Gratz, nul doute que l’une des deux familles allait s’en souvenir. Le Thalassa pourrait alors répondre tranquillement avec un sourire tandis que le Gratz s’évanouissait.

- Juste un père qui pense à son fils… et juste un fils qui aime sa famille.

Comme quoi, les affaires de famille poursuivaient bien l’ancêtre.

[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Splato11

Ella esquissa un sourire tout en remerciant les deux pirates qui s’en iraient dans les directions opposées. La jeune peintre les remercia chaleureusement en levant les bras comme pour saluer leur départ et espérait de tout cœur les revoir prochainement. Après tout, elle qui avait longtemps subi la discrimination venait en réalité de découvrir un tout autre univers, un tout autre environnement : celle de l’amitié !

Toute fraiche et toute pimpante, la jeune adolescente venait tout juste de vivre son aventure du jour et avait finalement bien fait de partir se balader… néanmoins, elle avait fait le mur ! Et il lui faudrait alors toute la discrétion du monde pour revenir sur les navires du Compost et esquiver la fureur de la Mama… avec un peu de chance, elle n’avait rien remarqué ! Seul l’avenir le dirait !




Ptdr t’es qui ?!
Merci pour l'évent ! C'était chouette !

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Obra Taton
Le Génie Raté
Obra Taton
Messages : 422
Race : Humain
Équipage : Alliance des chasseurs de prime : Renaissance

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue38/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue206/350[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (206/350)
Berrys: 732.957.000 B
Ven 26 Mai - 20:35
[Mini-event] L'armée des Morts


Alors que les émotions ressenties du Taton étaient à leur paroxysme, que ce soit de part l’ardeur du combat ou bien la douleur de voir un proche tomber, ce dernier finit par arriver à sa conclusion. L’action combinée du sacrifice de sa nièce et de l’attaque du chasseur avait fini par avoir raison de la femme-bête, cette dernière tombant lourdement au sol, hors combat. Le combat avait été gagné, mais tant de blessures en valait-il la peine ? Jusqu’à présent, Obra était le seul qui ressortait gravement blessé de ses affrontements, mais voir Anna blessée était quelque chose de complètement différent. Soufflant pesamment pour se remettre de ses émotions, l’homme s’approcherait de la femme poisson, inspectant la blessure qu’elle avait au flanc. Même s’il n’y connaissait rien en médecine, il était parfaitement capable de se rendre compte qu’elle nécessitait des soins de manière urgente. Après tout, ils étaient à l’origine venus ici pour chercher des personnes primées, on pouvait dire que la mission ici était terminé, inutile de s’attarder davantage. Récupérant le corps de sa nièce ainsi que celui de Legun, l’homme entamerait de retourner en direction de son navire.

“ - Désolé Anna… la prochaine fois, tu ne finiras pas dans cet état, je te protégerais mieux.”

Ses paroles étaient sincères, mais elles étaient surtout très neuves pour lui. Penser aux autres ? C’est quelque chose qu’il a appris à faire au sein de l’alliance, mais il n’y était pas encore complètement habitué.

Alors qu’il s’approchait de la côte, prêt à repartir, le Taton s’arrêterait malgré tout un instant, repensant à tout ce qu’il c’était passé sur cette ile, notamment à l’homme qu’il avait affronté en arrivant. Serge… Obra n’avait pas vraiment pris la peine d’écouter ce qu’il avait pu dire, mais avec du recul, ce dernier n’avait probablement pas tort. Retournant le tête un instant, l’homme regarderait au loin dans la forêt, susurrant quelques mots à voix basse à son attention, même si ce dernier ne pouvait pas l’entendre.

“ - Serge… j’aurais peut-être du écouter davantage. Je dirais à Liao que même dans la mort, tu tenais à lui. Je prends mots en compte, je vais essayer de faire un peu mieux. Ancienne génération… nouvelle génération… nous ne sommes pas ennemis, nous devons apprendre les uns des autres… Merci.”

C’est sur ces mots que l’homme continuerait son chemin, rappelant via escargophone ses alliés toujours immergés dans le navire. Il était temps de rentrer, soigner Anna, mais surtout aller discuter avec Liao.


Obra Taton
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3590
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue52/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue55/1000[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (55/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Sam 27 Mai - 12:42

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Eee67d10

En fusant vers Parish, Asmita espérait se créer une véritable occasion de briller aux yeux du monde, ne voyant que peu l’intérêt de combattre les morts. Néanmoins, elle avait également conscience du fait que la vie ne pouvait pas toujours se plier comme elle l’entendait. En courant après la renommée Asmita savait pertinemment qu’elle allait de plus en plus découvrir des situations frustrantes dont elle ne saurait se sortir aisément.

Pour autant l’intervention d’Archéron lui arracha un sourire. Durant ce court instant Asmita vit là l’intérêt du travail d’équipe et même si Archéron était de ceux considérant les hommes comme race inférieure, la demoiselle avait apprécié ce travail d’équipe contre nature.

- La race des Archer te remercie Porteur du trident ! Dirait-elle en s’élança vers Parish !

Elle aurait voulu voir ce que faisait également Sayonemhu, mais n’avait guère le temps de le chercher dans l’immédiat !

Lorsque la bombe lui fut lancée, la demoiselle put pressentir l’arrivée de celle-ci grâce à son haki de l’observation, venant alors à bondir en arrière un peu avant, le tekkai kenpo se chargeant également de réduire l’impact du souffle.  

Elle avait désormais affaire à une parfaite inconnue ne lui évoquant guère de choses, cependant l’arrivée d’une voix familière permis à la demoiselle de reprendre contenance dans cet affrontement et se recentrer sur ses priorités…

Face à la projection des deux shurikens, ce fut à l’aide du kami-e que la demoiselle put éviter ceux-ci, sans tenir compte du changement de trajectoire opéré, laissant son corps onduler au rythme des assauts adversaires.

- Pourquoi combattre au côté de ce Morgans, si c’est son ancien capitaine t’as tué ? Si aucun ordre ne te contraint à obéir à cet homme, alors profite de cette nouvelle-vie et éloigne toi de lui. Si son pouvoir est-elle celui du Monarque en étant loin de lui tu ne pourras subir aucun ordre. Quant à ta retraite, si tu cherches un lieu où la vivre… Viens donc avec dans nos îles célestes, ce lieu est idéal pour être oublié du monde et vivre en paix.

Oui, elle osait.

Ne voyant aucunement l’intérêt de combattre une femme souhaitant avant tout la paix, elle tenait à lui offrir une autre possibilité et un asile digne de ce nom. Etant morte et n’ayant probablement pas de prime ou plus de prime, cette femme pouvait finir comme nombre de criminelle qu’on laissait vivre paisiblement dans des lieux reclus.

De nombreuses iles pourraient l’accueillir et elle pourrait même faire partie intégrante du Royaume Céleste si elle le désirait. A quoi combattre pour une personne usant de vous tel un rempart dans sa fuite ? A quoi bon dépendre d'un homme ?

- Et puis, maintenant que l’autre est arrivé. Dirait-elle en pointant du doigt Caligula.
- Je ne peux plus me permettre de pourchasser Parish, le roux a l’air encore plus épuisé que moi. Si tu le souhaites tu peux nous aider à capturer le tigre. En tout cas si tu avais pour ordre d’empêcher quiconque de poursuivre Morgans, cela est chose faite. Conclurait Asmita en tournant le dos à la femme qu’elle ne voyait plus comme une ennemie.

Alors elle s’élancerait vers Sargna, une main toute contracter, les veines s’y dessinant avec fureur. Néanmoins, ce ne fut pas la main qui attaqua l’homme-bête, mais bien les jambes qui firent fuser une multitudes de rankyakus projeter à la chaine dans son dos ! L’objectif étant de le harceler de plaies multiples dans le dos, pile à l’instant où il s’élancerait de ses griffes pour trancher Caligula !

- Shandia ! Frappe pour tuer sinon tu mourras ! S’écrierait Asmita pour réveiller un Caligula qu’elle savait prompt à ne pas utiliser d’attaques mortelles, ce qui offrait parfois plus de chance à ses adversaires.

Saisissant cette fois-ci l’occasion où Caligula riposterait face à l’homme bête, elle fondrait sur lui après pour libérer la technique qui avait eu le temps de charger dans ses bras ! Il s’agissait d’une attaque durant la l’utilisateur contractait tous les muscles de son bras, chaque doigt en shigan, afin de déployer d’une traite une rafale de coup !

Ren Go Goshigan

Déployant alors une dizaine de Goshigan à de multiples endroits du torse de son adversaire, Asmita cherchait bel et bien à le transpercer à l’abdomen, ou au pectoral afin de cibler des dégâts maximum de façon immédiate. Néanmoins, en cas de recouvrement intégral du buste par le haki, elle ajouterait des assauts sur les bras de l’adversaire pour les incapacités rapidement. Le tekkai kenpo maintenu sur son corps rendant l’assaut bien plus rigide et puissant. L’objectif de cet assaut « rapide » était de frapper suffisamment vite l’homme-bête pour ne pas sentir, de trop, son armure de foudre. Tel l’homme passant sa la main rapidement au-dessus du feu, ou dans le feu lui-même, Asmita misait sur sa vitesse !

Ce serait là une autre ouverture pour Caligula, le moment décisif pour qu’il puisse vaincre cette adverse ! Asmita se reculant d’un bond sous forme de salto afin de  prendre de la distance rapidement avec son adverse.

* Aller Spown, c’est le moment ou jamais, prouve que tu es la relève des amiraux !*

Pensait alors l’Archer, dans une pensée qui tranchait complètement avec sa mentalité…. C’était comme si, l’espace d’un instant, elle était parvenue à avoir un raisonnement d’équipe, une forme d’esprit d’équipe !

De l’égoïsme elle évoluerait doucement vers autre chose…


La Couronne
Awful


Asmita lvl 40, actuellement puriste Rokushiki + Haki de l'observation
Techniques:

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 593
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue44/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue231/500[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (231/500)
Berrys: 641.817.149.498 B
Vice-Amiral
Sam 27 Mai - 16:00
L'Armée des mortsSardegna contra la masse d'air de Caligula sans le moindre effort. L'Electro, Caligula en avait déjà entendu parler mais c'était la première fois qu'il y était confronté, et de plein fouet. Cette première vague d'électricité parcourut son corps amoché et réveilla les douleurs qu'avait engendré son affrontement face à Kalgara. Cependant son adversaire, qui semblait quant à lui tout frais, ne s'arrêta pas là continuant sa riposte avec un poing d'air enduit d'électricité
Avec une offensive, Caligula comprit aussitôt que le plus gros danger pour lui s'avérait être les attaques électriques de son adversaire. Son tekkai et son armure de haki lui permettaient de minimiser respectivement les dégâts des attaques tranchantes et contondantes. En revanche, il n'avait guère de solution pour encaisser les attaques électriques ennemies, si ce n'était la résistance générale que lui conférait son fruit du démon. Il était donc préférable de les esquiver tant qu'il le pouvait. Le shandia se décala sur la gauche pour éviter la première offensive mais se retrouva face à un panel de possibilités plus limité lorsque l'homme bête chargea avec les griffes déployées. Il fallait cette fois-ci faire face, mais comment ? Une solution classique était d'encaisser avec le tekkai et de revenir à la charge, mais au vu de son niveau de fatigue était-ce vraiment envisageable ? Non, le shandia devait donner le tout pour le tout. Il le savait. Ce combat ne durerait pas très longtemps.

C'est alors qu'il entendit la phrase d'Asmita à son égard. Frapper pour tuer. C'est vrai qu'il n'en avait pas l'habitude. Il l'avait déjà fait auparavant, mais il s'agissait de situations où il s'était retrouvé dos au mur et avait laissé son côté zoan prendre le dessus. Aujourd'hui, il ne ressentait pas le besoin d'abattre son ennemi et à dire vrai, il ne savait quasi rien de la situation actuelle. En revanche, il avait aujourd'hui affronté une légende parmi les légendes. Il s'était mesuré avec celui qu'il avait longtemps considéré comme son modèle, et il en était sorti victorieux. Il avait repris le flambeau qu'on lui avait légué et se devait de le propager aux générations futures. Caligula savait qu'aujourd'hui, il ne devait pas mourir. Il ne pouvait pas mourir. Alors si celà devait se jouer entre Sardegna et lui, il ferait tout pour que ce soit Sardegna.

Les griffes transpercèrent la peau du zoan sans aucune difficulté. Caligula avait cependant fait en sorte de "présenter" son flanc gauche pour éviter une blessure au foie. Sa peau et ses muscles avaient été traversés avec une aisance déconcertante, mais si Sardegna essayait de se retirer il aurait alors beaucoup plus de mal. La raison ? Elles étaient au nombre de deux. Premièrement le corps du shandia avait changé entre le moment où les griffes étaient entrées et le moment où son adversaire essaierait sûrement de les ressortir : il venait de passer sous sa forme défensive, le rendant plus grand, plus fort et plus résistant. Mais surtout, Caligula avait utilisé un de ses tekkai les plus vicieux, le Tekkai Torappu qui lui permettait de bloquer un membre de l'ennemi après que celui-ci ait frappé avec en rigidifiant son abdomen et les muscles avoisinant la zone touchée. Caligula essaya aussi d'attraper le poignet de la main n'ayant pas servi à le transpercer pour limiter d'autant plus Sardegna, se servant uniquement cette fois-ci de la force de sa poigne. Cela laissait ainsi le soin à Asmita de balancer autant de rankyakus qu'elle le souhaitait.

Puis, lorsqu'elle eut fini son premier assaut, Caligula joignit ses deux mains pour asséner un fort coup à la vertical sur l'épaule de l'homme bête. Il espérait ainsi garder un bras maintenu par le tekkai torappu et rendre l'autre moins efficace en blessant l'épaule lié à ce bras. Asmita pourrait ainsi se défouler comme elle l'entendait avec sa technique qu'elle chargeait depuis un moment, pendant que le vice-amiral se concentrait sur le fait de gêner un maximum la bête. Toutefois, Caligula n'avait pas pris tous ses risques pour laisser le beau rôle à la demoiselle. Elle lui avait demandé de se battre pour tuer, alors il allait le faire et montrer à tous ceux encore présents qu'il était une sérieuse menace. Pendant que le jeune Archer se déchaînait, Il avait levé son bras droit vers le ciel, et inspirait une énorme quantité d'air parcourant l'entièreté de son corps pour se loger dans ce dernier. Le poing noirâtre et couvert de tekkai utsugi grossissait à vu d'oeil jusqu'à être aussi gros que celui d'un géant.

- Écartes-toi Asmita ! Vite !
Prévena-t-il sa collègue pour la préserver de ce qui allait se passer. Le shandia visait toujours Sardegna et abattit son poing pour que celui-ci écrase l'adversaire. Mais plus qu'écraser, le choc engendré au moment de l'impact balayerait le décor tout entier et tout ceux dans les alentours le ressentirait. Caligula lui-même, qui se trouvait face à sa cible se retrouvait propulser en arrière sur plusieurs mètres, heurtant divers arbres et rochers sur son chemin, pour finalement s'écraser dans un arbre un peu plus costaud que les autres.
Il venait d'utiliser la majorité de ses forces restantes pour cette offensive et avait même dû sacrifier son corps pour celà. Rassemblant ses forces pour rester conscient, il espérait au moins que celà fut utile.



Résumé:

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3278

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 27 Mai - 17:41



Scorpion
Directeur du Cipher Pol 9 & Agent d'élite du Cipher Pol 9

Le mouvement de la naine envoya valser Number Ten qui résista tant bien que mal grâce à son Tekkai. Il n’avait pas un contrôle absolu cette technique qu’il avait maîtrisée depuis peu, et quand il sentit son corps voler il ne put s’empêcher de le retirer, s’enfonçant dans le sol. Il ne fut donc d’aucune utilité quand Scorpion fut pris pour cible par un assaut ultimement dévastateur, qui menaçait de le tuer s’il ne réagissait pas. L’assassin sentait l’assaut s’abattre sur lui, et son esprit tenta de réagir plus vite que son corps ne pouvait se le permettre. Il avait subi de gros dommages, ainsi quand la naine arriva sur lui il ne put que regretter son manque d’entrainement.

    - Les agents du Cipher Pol 9 sont-ils si incompétents ?

La voix méprisante de son nouveau directeur arriva au même de l’impact. Le hasshoken vint briser entièrement l’armure que revêtait Irr, alors même que celle-ci avait été réalisée par la Division Scientifique lors de son arrivée en fonction quelques semaines auparavant.

Spoiler:

Ses traits se dévoilèrent face au coup qu’il venait d’encaisser. Son apparence était plus juvénile que Scorpion l’imaginait. Il avait la vingtaine, peut-être trente ans à tout casser si on en croyait son visage. Ses yeux transpiraient le mépris face à la naine qui venait d’infliger à son Cipher Pol une perte certaine après la mort d’un de ses agents d’élite. Pire encore, il devrait se passer de Scorpion et de ses talents pendant plusieurs mois. Ce serait peut-être une occasion pour les autres de grandir.

Observant Number Ten, il tourna finalement le regard vers Hollow qui avait saisi un caillou tranchant pour le mettre sous sa gorge, lui serait-il venu l’idée de s’en prendre à la pirate. Il saisit Scorpion par le bras et le fit bouger telle une poupée désarticulée.

    - Je ne connais pas ton nom, jeune pirate. Quant à toi, Hollow… Avise-toi de tuer un de mes agents.

La menace était claire, mais le Nebula ne reculerait pas s’il avait à agir. Pourtant, quelques instants plus tard, Irr se contenterait de reprendre ses agents d’élite pour repartir en direction de Ghost. Il n’avait pas l’intention de capturer d’autres primés. La débâcle du Cipher Pol était trop importante après tout, il fallait qu’il replie ses hommes avant d’agir de lui-même pour trouver les implications des actions des recruteurs.


Hollow
Nébula lié à Kyo Kara

Hollow observerait la naine après le départ d’Irr, si cette dernière n’avait pas décidé de l’affronter. Il sentirait les effets du poison s’effacer progressivement, et s’approcherait après avoir retrouvé sa mobilité.

    - Y’a pas moyen de m’ramener ? Et tu sais quoi ? Je paie ma tournée.

Il avait surtout besoin d’être soigné. S’ils arrivaient aux côtes, ils pourraient retrouver leurs équipages. De là, Hollow donnerait le numéro de Kyo Kara à la naine, pour qu’il soit transmis à sa patronne. Peut-être qu’elle voudrait échanger avec le jeune homme, car aujourd’hui ils partageaient quelque chose en commun : une aventure de pirates contre le Gouvernement Mondial.


Cunégonde Delahaye

« Elle ne sait rien. ». Asmita parlait de choses qu’elle ne comprenait pas, et c’était là l’apanage des gouvernementaux. Ils parlaient d’une misère qui leur était étrangère, ils parlaient d’un monde qu’ils n’exploraient pas, ils parlaient d’une terreur qu’ils effleuraient à peine du doigt. Quand on ne connaissait pas la faim, la peur, la guerre – la vraie, pas celle de leurs champs de bataille encadrés, celle où il fallait marcher sur les cadavres de ses alliés sans faire de cas de conscience – alors on n’était pas légitime à parler de ces sujets. Cunégonde était aussi convaincue qu’elle ne comprenait pas ses sentiments pour Morgans. Elle ne l’aimait plus, mais elle avait cet attachement indécent.

    - J’espère que vos îles célestes ne copieront pas la société terrestre, se contenta-t-elle de dire en tournant les talons après avoir brièvement écouté Asmita.

Elle ne voulait pas perdre plus de temps. Cette idée saugrenue lui traversa l’esprit, mais d’une certaine manière elle ne comprenait pas. Qui avait raison et qui avait tort ? Devait-elle s’éloigner de Morgans ? Après tout, elle souhaitait sa liberté. Dans sa course, les paroles d’Asmita l’influencèrent. Elle tourna les talons, non pas vers le pirate qu’elle avait un jour chéri, mais ailleurs. Et pour la première fois depuis longtemps, elle se sentit libre. Libre comme la mort.


Sardegna
Recruter de l'Empire Suprême de la Piraterie.

La prise sur ses griffes fit grogner l’homme-bête qui ne put déverser son électricité à plein poumon dans le corps de son ennemi à cause de l’attaque d’Asmita. Il repoussa une partie des Rankyaku, les sentant arriver sur lui, et reçut le coup vertical sur l’épaule de Caligula, usant de son électricité pour contrer une partie des dégâts. Quand l’Agente du Cipher Pol 5 attaqua, Sardegna commençait déjà à en avoir marre de leur petit cinéma en duo. Il n’avait pas l’intention de rester sur cette île éternellement : il allait clairement les mettre en déroute sans attendre. Ainsi, il brisa ses propres griffes et s’élança en direction de l’assaillante en faisant attention au Vice-Amiral en contrebas.

    - Misérables moucherons, lâcha-t-il tandis que l’électricité était d’autant plus présente dans son corps.

Il sortit alors un filet de chasse qu’il chargea d’électricité, et des bolas qu’il lança au niveau des pieds de la jeune femme, dans le but de la déséquilibrer alors qu’elle tentait de lancer une flanquée de Shigan dont la plupart n’atteignirent pas leur cible. Ce fut l’assaut final de Caligula qui put faire pencher la balance. Leurs assauts chargés donnaient le temps à l’homme-bête d’agir sans trop se préoccuper de l’autre, mais le poing qui s’abattit sur lui, dans les airs, avec peu de marge pour esquiver. Il fut projeté à plusieurs dizaines de mètres, traversant rochers divers et variés.

Il grogna en atterrissant. Un bras cassé, deux côtes sûrement foutues, mais du Haki qui avait protégé ses organes. Il s’en sortait plutôt bien. Son double Haki et son endurance, ainsi que la défense vers laquelle était axée son style lui donnaient cet avantage. Mais la Raja l’inquiétait : il n’avait pas l’intention de laisser un assassin du Cipher Pol lui faire la peau. Si elle voulait le poursuivre, grand bien lui en face, mais il ne comptait de toute façon pas rester dans les parages. Sans adversaire, il commencerait à s’éloigner, profitant d’avoir été projeté pour se barrer le plus loin possible.


Morgans Bartholemew "Le Passeur d'Âmes" & Parish Milton
Ancien Nebula & Recruteur de la "Toile de l'Araignée"

Saysohnemu avait vaincu Barbaros et s’avançait vers le Morgans. Celui-ci craignait clairement pour sa vie : contrairement à ses alliés, il n’était pas mort. Et Parish dans tout ça ? Elle ne pouvait pas le protéger. Il savait que seule la mort l’attendait. Son regard se tourna vers la recruteuse : il fallait qu’il la sacrifie. S’il la livrait à cette femme… Sortant la fermeture éclair qu’il avait dans sa poche, il ouvrit devant lui une dimension et s’apprêta à choper le bras de la jeune femme.

    - Pas vraiment intéressée, fit-elle en souriant.

Et alors qu’il pensait attraper la jeune femme, il n’attrapa que du vide. Elle avait déjà commencé à mettre de la distance entre eux. Avait-elle suspecté quelque chose ? Il déglutit en sentant Saysohnemu approcher et s’engouffra dans la dimension de Mars. Il lui fallait un peu de temps, mais il le savait : il pouvait s’en sortir tant qu’il ne croisait pas…

Spoiler:

Le visage de l’ancienne Amirale-en-Chef le terrifiait. La puissante Lida Asya avait longtemps su cacher son pouvoir, avant de le rendre bénéfique pour le Gouvernement Mondial. Et l’une de ses plus basiques fonctions était de pénétrer le cerveau des personnes pour en modifier les actions. Bartholemew Morgans approcha rapidement ses dents de sa langue, mais il ne put fermer sa bouche l’instant d’après.

    - Tu ne te rends pas compte de l’état dans lequel tu es, nota Lida. Pendant que mes alliés que tu as ramenés se battent sur le Sommet Coralien, tu fuis.

Il avait la crainte de ne pas réussir à s’ôter la vie. Elle ne semblait pas déterminée à lui en donner l’occasion. Peut-être à cause de ces morts qu’il avait ramenés… Ah… Il avait passé un pacte avec le Diable. Et le Diable voulait son âme à lui, le Passeur.

    - Tu ne te tueras point. Cela sera mon premier et dernier commandement.

Il sentit les lettres de sang s’inscrire dans son cerveau. Il hurla un long moment sous le regard de plusieurs personnes qui s’étaient invitées dans la salle. Il détailla les traits de ces Néo-Marines qu’il débectait tant : Epola Alexo, Iliena, Ronald Ezra d’un côté, et Carl Benz, Lisa Benz et Koba de l’autre.

    - Nous pourrions le stimuler pour obtenir de lui qu’il fasse ce qu’on lui dit ? J’ai créé un système d’électrodes, commença Koba alors que Morgans commençait à plonger dans l’inconscient.
    - Il nous servira de monnaie d’échange, intervint Ronald d’une voix trop enjouée.

« Salopard », pensa Bartholemew. Alors leur cheffe prit la parole, s’approchant de lui et lui touchant le visage, créant comme un électrochoc qui mit un terme à son ambition de se tuer, mais qui le bloqua dans son subconscient tant celle-ci était intense.

    - Laissons-le dormir, pour l’instant. Ses jeux ne se sont pas déroulés comme il le désirait. Assurons-nous que les morts qu’il a ramenés aient la vie qu’ils méritent.

Spoiler:


Ordre de Tour :
Médolie (Rébéna PNJ) - Nemesis - Obra - Caligula  - Asmita (Ghetis PNJ) - Nils

Vous avez une semaine pour poster.
Après 2 tours loupés sans prévenir l'animateur, vous êtes exclus de l'event.

Listes des PNJs:
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2135
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue55/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (55/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue504/1000[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (504/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 27 Mai - 23:04



L'Armée des MortsMini-Event





[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 04310
Médolie Canondor "The Wind Tale"
Polémarque de la Ligue Egéenne de Milon

Observant l’homme qui s’était interposé, la blonde se mit en garde, la lame de Liberty Bell dressée, le regard bouillant d’ardeur alors que la fatigue tiraillait ses muscles et que ses jambes menaçaient de trembler.

-Et moi, je ne pense pas vous connaître non plus… Mais je suis Médolie Canondor « The Wind Tale », polémarque de la Ligue Egéenne de Milon, capitaine des Gale’s Pirates. Alors laissez moi vous dire une chose monsieur le chef des ombres remuantes, le Vent de l’Aventure souffle pour ceux qui ont le cœur vaillant. L’étrave du vaisseau chasse les ténèbres nocturnes lorsque les rayons de l’aube se transforment en vagues.

Cela apparaîtrait peut-être pour du charabia pour le gouvernemental… Après tout, cela était un langage de marin, un langage de pirate. Une sorte de remontrance qui tomberait certainement dans l’oreille d’un sourd par conséquent. En tout cas, la Canondor n’avait aucunement l’intention d’achever l’un de ses deux adversaires et, par conséquent, ne chercha aucunement à gêner Irr dans son repli. Même, elle chercha à se placer entre Hollow et l’inconnu afin de pouvoir défendre son camarade au cas où… Bien qu’en vérité elle était à bout de force et faisait de son mieux pour masquer cette réalité. Elle ne serait même pas en mesure de déployer des ondes du hasshoken… Enfin si, mais rien qui soit à même de blesser un adversaire tenant la route. Fronçant les sourcils, Médolie cherchait à mémoriser le visage de l’antagoniste, afin d’en faire un rapport détaillé. Elle ignorait tout de ces assaillants et ce n’est que le rapport qu’elle ferait à Phoenicia une fois rentré dans sa cabine qui permettrait à la nouvelle aréopagite d’Akropolis de conclure qu’il devait s’agir de membres du Cipher Pol 9 reformé et officialisé à l’issue de la Rêverie. Mais finalement, dans l’ambiance tortueuse et onirique de Dreams Island, Irr disparu aussi rapidement qu’il était venu avec ses deux agents.




Dès cette instant, Médolie fit volteface. Alors qu’elle voulait sauté en direction d’Hollow pour l’aider directement, ses genoux lâchèrent et la polémarque ne se retint qu’à l’aide de son meitou qui dès lors ne lui fit pour ainsi dire office de canne. En tout cas, cela laissa le temps au nébula pour s’exprimer, ce qui fit sourire la naine qui ne tarda pas à répondre tout en se rapprochant pour attraper un des bras de son camarade. Avec la différence de taille c’était un peu étrange, mais elle faisait de son mieux pour l’aider à avancer.

-Bien entendue qu’on rendre au bercail moussaillon. Toute voile dehors pour aller fêter ça à la taverne la plus proche. J’espère que leur rhum est bon !

Souriant à pleine dents, la petite blonde épuisé avancerait au même rythme que Hollow en le soutenant à la taille d’un bras tandis que de l’autre elle s’appuyait sur la garde de Liberty Bell. Petit à petit, les deux capitaines parvinrent à retrouver le chemin du rivage où les équipages inquiets pourraient retrouver avec joie leurs meneurs. Laissant les hommes de l’autre forban récupérer celui-ci pour l’amener à leur médecin, Médolie décida de s’exprimer avant que son propre médecin ne vérifie son état.

-Partons rapidement de cette île avant que quelqu’un d’autre nous attaque en sortant de nulle part. Pendant que vous vous occupez de soigner votre capitaine, suivez-nous, puis nous mettrons en panne au large afin de voir ensemble vers quelle île nous pourrions aller festoyer tous ensemble !

Dire que c’était Hollow qui payait la tourné n’était pas nécessaire pour l’instant. La polémarque espérait en tout cas que l’idée de se désaltérer autour de quelques pintes après cette sinistre ambiance viendrait motiver les deux équipages. Ainsi, les deux navires s’éloigneraient de Dreams Island avant de s’arrêter, bord à bord, en pleine mer. La Canondor irait alors voir son homologue dans sa cabine pour constater l’amélioration de son état, échanger les numéros de leurs commandants respectifs, à savoir Kyo Kara et Rébéna Té Ra, et finalement déterminer l’endroit où ils allaient boire un coup. Si cette petite beuverie serait certainement l’occasion de mieux se connaître, d’autres occasions pourraient se présenter. En effet, avant de quitter la cabine pour organiser les manœuvres afin de faire cap vers la destination choisis, une idée traversa le crâne de la Canondor.

-Et si nous faisions voile vers le Nouveau Monde ensemble ? Nous nous séparerions à l’île des Hommes Poissons j’imagine. Si nous tombions sur un navire de la Marine sur le trajet, c’est toujours plus sympa et plus sûr d’agir ensemble. Et puis, c’est plus sympa, tout simplement.

C’est en faisant un grand sourire que la joviale polémarque refermerait la porte de la cabine de Hollow pour finalement se tourner vers l’avenir et les autres aventures qui s’offriraient à elle.





never-utopia



_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3590
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue52/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue55/1000[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (55/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Sam 3 Juin - 9:52

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Eee67d10

En discutant avec Cunégonde, Asmita espéra vraiment lui ouvrir les yeux au moins sur le chemin de la vraie « liberté ». S’étant longtemps contrainte par les dogmes du culte du Chaos, elle ne souhaitait ce genre d’enfermement psychologique à aucun être. Et même si la femme ne la suivi pas, Asmita sentit dans sa phrase une brève intégration de son conseil « d’être plus libre ». Ce qui mena la Raja à réellement voir un conseil dans la phrase de Cunégonde.

- Jamais. Le peuple céleste restera unique.

Oui, pour le Royaume Céleste, mais également pour le Kurohebi, Asmita pouvait affirmer sans l’ombre de doute que ce Royaume n’avait rien à envier à la mer bleue et qu’il garderait sa spécificité.

- Courage à toi. Dirait-elle à Cunégonde avant de s’en retourner à son affrontement avec Sardegna.

Dans l’allure de cette femme, Asmita avait reconnu la femme qu’elle pourrait devenir plus tard dans son allure et sa prestance, elle espérait imposer cette même sensation avec le temps.

L’affrontement avait cet étrange goût de satisfaction dans ce genre de moment. Asmita s’était laissée porter par un autre désir que son égocentrisme et en sentait immédiatement la plus-value. Cela ne suffirait pas à la rendre plus tendre et compréhensive, mais lui faisait au moins découvrir une chose nouvelle. Seul l’avenir saurait si elle aurait le loisir de s’y adonner à nouveau ou non.

- Prends garde à ne pas être tué par sa simple piqueur dans ce cas ! Dirait-elle en souriant, avant que le filet électrique ne vienne la cueillir et la foudroyer !

Titubant après l’assaut, elle peina à sortir immédiatement du filet, son corps choqué par l’impact. Néanmoins, elle ne manquerait pas de s’élancer dans la direction de Sardegna ! Son corps sentit alors les affres du Rukuogan, faisant Asmita comprendre qu’elle parvenait à le « poursuivre de loin », mais qu’un affrontement seule serait beaucoup trop risqué.

- Sardegna ! Pourquoi fuis-tu ? Aurais-tu peur de nous ?

Et alors qu’elle le pourchassait, sans réellement pouvoir rattraper la distance, elle laisserait son rire se répandre dans la forêt telle une sorcière enjouée dont le rire ferait résonnance en ses lieux.

- Miaaouu. Lâcherait-elle avant de ralentir la cadence, suivant simplement la direction par laquelle il partait.

Se terrant avec plus de discrétion la Raja suivrait le chat jusqu’à se cacher, afin de voir où était positionner son navire ou son moyen de transport pour finalement appeler Old Marineford, puisqu’Asmita et Caligula furent envoyés sur place par ce Q.G.

- Ici Asmita Archer, depuis la mission du Dream Island, puis-je avoir l’Amiral Kurohebi en urgence, s’il vous plaît.

Lorsqu’elle serait mis en lien avec l’amiral, ou son second, elle dirait :

- Sardegna, pirate de l’Equipage de Tengen, s’est enfuit de Dream Island, il a été affaibli par le Vice-Amiral Spown et moi-même, le capturer est peut-être envisageable pendant qu’il sera en rétablissement.

Par la suite, les ordres du Serpent Archer seraient clairs, qu’importe qui les transmettrait.

[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Ghetis11
Ghetis Archer - Amiral cogérant d'Old Marineford.

- Sardegna ? Nous pouvons missionner à la fois Lim Focker et Flais Exalva sur sa poursuite. Néanmoins, prévenez également le Cipher Pol 7, ils seront plus rapides que nous à poursuivre l’affaiblissement de l’ennemi durant son trajet.

Les vices-amiraux Focker et Exalva ont pour interdiction de tué leur adversaire, seule une capture vive est envisageable. De même je souhaite qu’aucune imprudence ne soit commise, qu’ils n’aillent pas s’entêter dans un affrontement risqué pour leur vie s’ils perdent l’ascendant. Cette traque est une opportunité pas un besoin vital.

Que la Contre-Amirale Sheira Tisnoc soit envoyée en renfort des positions qu'occupait le vice-amiral Exalva. Elle sera épaulée de la colonelle Madi Sky et une unité habituelle.

La Contre-Amirale Kitisiri sera, quant à elle, envoyée sur les positions de la vice-amiral Lim Focker. Elle sera épaulée par les colonels Magna Worst et Swing Luck qui emmèneront leur unité, ainsi qu'une unité habituelle.


Ghetis préviendrait ensuite le Cipher Pol 7 de ce besoin de frappes préventives, ou de traque « harcelante », afin de maintenir l’ennemi affaibli, avant que les vice-amiraux ne viennent les cueillir. Là était toute la belle osmose entre ce Cipher Pol et la Marine, l’un prépant le terrain durablement, tandis que le second venait concrétiser cette ténacité.

De même la priorisation de la mission de traque était importante et faire savoir aux vice-amiraux qu’ils ne devaient pas se mettre en danger pour autant était une notion à prendre en compte.

Ainsi, Asmita reviendrait peu après vers le centre de la forêt.

Si Saysonemhu et Archéron étaient encore présents, alors elle irait naturellement à leur rencontre.

- Ils ont donc tous finis par fuir. A peine motiver par leurs ambitions au final. Dirait-elle tout en marchant vers les deux hommes.

- Ce Morgans… Il n’aura donc jamais été autre chose qu’un objet de guerre aux yeux des Empereurs Pirates ? Demanderait-elle aux deux hommes.

Elle s’appuyait ici sur le fait que Morgans avait attiré énormément de personnes en ces lieux, sans doute tant d’individus ne désirant que son pouvoir. En couplant cela avec son ancienne appartenance à l’équipage d’un Empereur, la Raja trouvait alors sa vie insipide.

- Qu’il est fade d’être un objet.

Malgré tout, elle se montrerait souriante par la suite, alors qu’elle arriva au niveau des deux hommes.

- Combattre avec vous a été un plaisir, puissent nos chemins se recroiser toujours en alliés. Je me suis presque sentie au côté de camarades avec vous.

Après leur avoir dit au revoir, elle irait vers le Spown afin de juger de son état et finalement l’aider à se relever.

- Alors ce shandia que tu as affronté qui était-ce ? J’ai préféré vous laisser seuls, de toute évidence j’étais de trop dans ce combat. En sa présence j’ai ressenti cette même sensation de maîtrise, que vous arborez tous inconsciemment, vous les Ustads.

Oui, Asmita le voyait comme tel, étant donné qu’il avait inventé son propre Gaya Dari. Que ce soit lui ou les trois Ustads du Royaume Céleste, tous dégageaient ce sentiment de confiance dans le combat, comme si au-delà de tout autre pouvoir ils faisaient entièrement confiance aux capacités de leur corps.

C’était comme être face à un maître en arts martiaux et vivre un sentiment de pression.

Elle récupèrerait ensuite les griffes de Sardegna et raccompagnerait son collègue vers leur navire. Si le duo croisait le Cipher Pol 9 en chemin, alors il les épaulerait également, avant de partir.

Un peu plus tard, Asmita ferait le rapport de la mission à l’attention d’Old Marineford, dit le G-2.

Elle relaterait la présence de Saysonemhu au côté d’un homme-poisson ayant un trident doré, supposant que ce dernier était probablement affilié à l’équipage de Tengen, mais ne possédait aucune prime à sa connaissance.
Elle relèverait le conflit auquel elle avait assisté entre le duo Saysonemhu, l’homme-poisson et Branch, Lara.
De même, elle expliquerait la résurrection des Thalassas, relevant dans son rapport qu’elle ne vit pas périr Wang Thalassa.
Elle relaya l’affrontement de Caligula et elle contre Sardegna, révélant la récupération de quatre griffes utiles pour réaliser jusqu’à quatre Vivre Cards de ce dernier. Elle envoya donc une griffe au CP5, une au CP7, une au CP9, une à l’escouade anti-yonkou et la dernière au G-2.
Elle ne mentionna pas le fait qu’elle garda une cinquième griffe pour son propre compte.
Enfin, elle révèlerait la faiblesse des revenants face au granit marin.

Cette aventure avait renforcé l’appartenance d’Asmita à La Couronne par sa présence, mais lui avait également appris à mieux se connaître, à mieux suivre son instinct. Elle en ressortait grandit sans forcément le remarquer.

La Couronne
Awful


Asmita lvl 40, actuellement puriste Rokushiki + Haki de l'observation
Techniques:

Merci pour l'event !!!!

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 593
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue44/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue231/500[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (231/500)
Berrys: 641.817.149.498 B
Vice-Amiral
Sam 3 Juin - 17:08
L'Armée des mortsLes dernières ressources du shandia avait été rassemblées dans ce dernier face à face. Avec le recul, il se rendit compte de son erreur d'avoir sous-estimé Sardegna sur qui il s'était jeté aveuglément après avoir fait ce qui était peut être le combat de sa vie. Il s'agissait non seulement d'un pirate de la flotte de Tengen, mais au-delà de ça c'était surtout un féroce combattant qui méritait d'affronter un Caligula en pleine forme. Peinant même à rester conscient, Caligula se focalisa sur sa respiration et resta au sol en se disant que si le minks était encore en capacité de combattre, il aimerait bien que celui-ci puisse s'échapper pour le rencontrer à nouveau. De l'autre côté il savait aussi que le coup avait touché le pirate, et que celui-ci devenait désormais une cible plus facile pour ceux qui se lanceraient à sa poursuite. Enfin, quoiqu'il en soit, pour lui le combat était fini et la suite n'était plus de son ressort.

Après quelques minutes à admirer la grandeur des arbres et le décor ravagé autour de lui, le shandia perçu une silhouette se dessinant à travers les obstacles et s'approchant de lui. Contractant ses muscles dans un premier temps, dans le cas où il serait amené à se défendre, il se relâcha aussitôt dès qu'il reconnu Asmita. Laissant un soupir d'apaisement sortir, il accepta volontiers l'aide de la relative à Ghetis, alors qu'elle commença par l'interroger sur son affrontement.
Caligula ne put s'empêcher de sourire lorsqu'il entendit le mot Ustad. Lui qui acceptait toujours les compliments avait un peu plus de mal ici sachant pertinemment qu'il devait encore s'améliorer sur de nombreux points. En termes d'aptitudes au combat il avait montré qu'il n'avait rien à envier à ceux là, mais être Ustad était une responsabilité à part entière : représenter les shandias à travers les mers, avoir la pédagogie nécessaire pour partager son style, connaître l'histoire du style et des Ustads précédents. Sur tous ces points, Caligula avait encore du chemin à faire. Néanmoins, et il n'en doutait pas une seule seconde, un jour il serait l'un des meilleurs Ustads que les shandias, la mer blanche et la mer bleue n'avaient jamais connu.

-Longue histoire Asmita. Mais en bref, il s'agissait de Kalgara, autrement connu comme le meilleur des shandias. Celui à l'origine de tous nos styles de combat et qui est un modèle pour bon nombre d'entre nous là-haut !
Prenant une pause, il se remémora son combat face à Kalgara, les différentes offensives délivrées et encaissées et surtout, le coup final qui lui permit d'en sortir victorieux. Caligula regarda alors sa collègue et avec un franc sourire lui dit :

- Je vais tout te raconter en détail mais promets-moi une chose : Personne ne me croira si je dit que j'ai affronté Kalgara, et encore moins si je dis que je l'ai battu...Je compte sur toi pour appuyer tous mes propos une fois le moment venu !  Iahahahahaa... 

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3278

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 2] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 4 Juin - 9:57



Irr & Parish Milton
Directeur du Cipher Pol 9 & Recruteuse de la "Toile de l'Araignée"

Le regard aiguisé de Irr se portait sur la ligne d’horizon. Loin devant lui, il pouvait voir le navire de Parish Milton qui s’éloignait à vive allure. Il aurait peut-être pu le rattraper s’il n’avait pas du babysitter les membres du Cipher Pol 9, mais ce n’était pas le cas à l’heure actuelle. Son regard se tourna vers Ghost et Number Ten qui échangeaient quelques analyses de combat pour essayer de progresser. Il s’était décidé : il allait leur faire connaître l’Enfer. S’ils ne savaient pas encore ce que Plague Island, son île natale, avait à offrir alors ils ne connaissaient pas encore le sens du mot « survie ». Et pendant sa contemplation, son regard fut de nouveau attiré par la source d’un bruit intense. Il écarquilla les yeux devant le spectacle improbable qui se déroulait :

    - MA VILLA, PILLEE ?! SUR HOLIDAY ISLAND ?

De toute évidence, elle n’était pas au courant des événements qui s’étaient déroulés sur Holiday Island quelques jours plus tôt : l’effondrement de l’arbre central et la destruction de sa base. En revanche, elle avait donc une villa là-bas… Peu probable qu’elle y remette les pieds régulièrement. Elle allait sûrement contacter ses alliés sur Grand Line dans le but de trouver un nouveau pied-à-terre, ou annexerait-elle l’île sous son joug ? Seul l’avenir le leur dirait.


Sardegna & Hadès Tenryon
Recruter de l'Empire Suprême de la Piraterie & Empereur Pirate

    - Maître Hadès, ils ont mes griffes.
    - … Quelle stupidité. Devrais-je renvoyer Simon pour faire le sale boulot ?
    - Non, Maître Hadès. Je ferai profil bas quelques temps et…

Il semblait que son interlocuteur était en train de se moquer de lui derrière l’escargophone. Le Vieux à l’apparence d’un quarantenaire semblait encore en train de ricaner quand une réflexion lui vint finalement :

    - Ces stupides gouvernementaux utilisent des outils de fillettes. Nous devrions pouvoir en jouer, fit le vieillard. Cinq griffes : les Cipher Pol, et peut-être un pour l’Amiral Archer… et un pour l’un de ses Vice-Amiraux. Devrais-je aller le cueillir sur le G-2 ?

L’idée semblait relever du fantasme : la parole n’invitait cependant pas à l’action. Il n’avait pas de raison d’attaquer ce bout de terrain sur Paradise, trop éloigné de ses propres préoccupations. Ça ne renverrait pas un message suffisamment fort. Il aurait fallu qu’il veuille attirer des ennemis sur son territoire pour détruire cette base, ou qu'il fasse passer un message de vengeance. Le G-5 avait eu déjà plus d’impact lors des événements de Marijoa, et son véritable objectif était de toutes les manières d’empêcher ses adversaires d’avoir suffisamment de ressources pour l’arrêter dans l'accomplissement ses prochaines actions. D’ailleurs, Tengen l’aidait suffisamment à l’heure actuelle sans le savoir… Eko était finalement le seul à n’en faire qu’à sa tête vis-à-vis des gouvernementaux.

    - Tu disais que le nouveau recruteur d’Eko Taka avait été invité ? Un ancien Ronin… Garde-le à l’œil.

Sardegna observa un instant de silence puis acquiesça. Il était temps de se terrer dans les ténèbres quelques temps.


Wang Thalassa
Revenant

Le vent soufflait sur son visage. Son regard était fixé vers l’horizon. Il avançait sur son embarcation de fortune, récupérée sur les rives de l’île. Une trentaine de revenants erraient sur le navire, semblant perdus face à leur propre situation. D’anciens criminels, d’anciens marines, d'anciens civils ressuscités et à présent libérés de leurs chaines sans ordres à suivre. L’un d’entre eux observa la mer et s'y jeta dedans, dans l’indifférence générale.

    - Maître Thalassa, fit la voix d’un vieil homme.
    - Vous êtes l’ancien majordome de la famille Monte, disparu lors d’une mission, c’est bien cela ?
    - Oui… J’ai été ressuscité pour assurer le passage de certaines ressources par Marijoa en utilisant mes anciens passe-droits.
    - Vous pourrez nous faire passer nous aussi cette grande muraille qu’est Red Line ?
    - Très certainement, Maître Thalassa, répondit-il en s’inclinant.

Wang Thalassa n’avait pas quitté du regard la ligne d’horizon. Ils allaient aborder sur la prochaine ile et prendre un nouveau navire. Ils devaient se dépêcher : leur temps sur cette terre était compté. Ils étaient fragiles, alors avant que sa propre existence ne se termine, il devait la retrouver… C’était finalement dans la mort qu’il allait devoir se salir les mains pour atteindre ses objectifs.


Le Guerrier des Mers
Navire du Recruteur de Tengen sur Grand Line


Saysonemhu, "L'Esprit des Cendres" & Archéron Masalia, "Le Champion des Fonds Marins"
Lieutenant de Tengen & Recruteur de Tengen sur Grand Line.

Un silence de mort régnait dans la cale du navire des pirates de Tengen. Saysonemhu regardait Bartholemew et Gerrich, agenouillés sur le sol. Leur capitaine était injoignable, sûrement occupé à n’importe quelle frivolité. En attendant, le constat était lourd d’échecs pour leur petit groupe. L’échec de leur mission était une chose, mais c’était surtout la capture de Legun qui les préoccupait. Un regard tourné vers la carte qu’ils possédaient aida le recruteur Archéron à estimer le temps qu’il leur faudrait pour rejoindre le Nouveau Monde.

    - Un échec cuisant.
    - Tengen a prévu qu’il mettrait fin à ses jours s’il était capturé. C’est pour cela que nous portions sur nous ce fruit, en tout point semblable à celui qu’avait le sien avant qu’il ne soit mangé, désigna l’Esprit des Cendres. Et de toute évidence, ce n’est pas ce qu’il s’est passé.
    - La Néo-Marine ?
    - Ou Erika, indiqua Gerrich.

Tous se turent. Ils avaient réussi à capturer quelques revenants, ce qui permettrait d’expérimenter sur eux les moyens de contrer le fruit du démon de Morgans. Enfin, pas sur tous les morts…

    - Tu vas retrouver ton ancien amant. N’es-tu pas contente ? Ferait Bartholemew Hawkson en regardant la jeune femme aux cheveux roses qui était posée devant eux.
    - … Myô n’était pas mon amant, rétorqua-t-elle, attachée contre le mur de la cabine.

Saysohnemu laissa échapper un rire gras. Saori Kamisen avait refusé de livrer ses secrets à Morgans Bartholemew. Peut-être qu’elle serait plus loquasse quand elle reverrait l’homme qui avait le plus compté du temps de son vivant...

Spoiler:



Fin de l'Event ! Merci à tous pour votre participation !
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sauter vers: