Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2936

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 27 Juil - 1:30



Administrateur de la Surveillance : Kaki.

En ouvrant le coffre-fort, Aggaddon pourrait observer ce qui s’y trouvait. Un certain nombre de documents avait été classé à l’intérieur : des actes d’achat d’autres bâtiments de cavistes, tout ce qu’il fallait pour montrer une concurrence déloyale et constituer des preuves irréfutables qui viendraient consolider l’idée que Goliath Sorbon avait empêché ses adversaires de prospérer par des moyens illégaux. Cependant ce n’était pas tout : il y avait également un contrat qui le liait exclusivement à Sonia Delavoie, et interdisait au caviste de vendre à quiconque sauf accord préalable. De toute évidence, si la Delavoie était passée à l’ère de l’escargophonie pour protéger ses données, ce n’était pas le cas du Sorbon.

Plus encore, il y avait à l’intérieur une feuille vierge et en dessous une pile d’informations personnelles sur plusieurs personnes : Ellie Rengu, Diane Wolfart, Kajim Houari, le Cristal et même Tite Live. Ces dossiers étaient une précieuse source d’informations. Le dernier d’entre eux était codé par un système d’écriture binaire, et contenait des informations sur les membres de l’Administration. En s’y mettant quelques heures, le Médixès n’aurait aucun mal à le décoder, cependant il lui faudrait cacher son existence des hommes-boucs s’il désirait pouvoir en extraire des informations… Ou le leur donner en preuve d’ultime bonne foi.

Lorsqu’il sortirait de l’enceinte du bâtiment, il serait attendu par Kaki qui observerait les preuves que la personne en face de lui venait de lui donner. Si Siana ne trouvait rien à l’intérieur du coffre, elle pourrait supposer que Goliath avait eu la présence d’esprit de le vider… Même si une petite voix lui susurrerait toujours quelque chose, un doute, une forme pernicieuse d’inquiétude.

    - Le processeur… Je vois, ferait l’Administrateur de la Surveillance. Ecoutons ce qu’il y a dessus.

Il extrait celui-ci et le positionna sur un autre appareil. Le processeur habituellement utilisé pour les escameras cligna des yeux, de longues séries de signaux qui furent alors suivies par un message qui fit alors froncer les sourcils de l’homme-bouc :

    - Qu’est-ce que ça veut dire ? Demanda-t-il alors que les prochains jours s’annonçaient chargés.

Lien vers le message
Note HRP : Attention au volume en mettant la piste en marche !


Lazor & Scar
Voleur d'Exception & Expert en espionnage

Les deux hommes quittèrent la pièce en vie, ce qui semblait pour eux relever du miracle. Malgré tout, ils furent loin d’être les points d’intérêts de cette fin de journée pour le Goshuushou. En effet, quand il se dirigea vers Lazor, ce dernier mit un certain temps avant de se réveiller, qu’importe les sollicitations. Il était en mauvais état, et s’il ne comprenait pas comment il avait fait pour s’en sortir vivant, il fut reconnaissant envers Raki… Suffisamment pour le suivre au moins le temps qu’il avait besoin de lui sur Trade, du moins : en effet le voleur avait quelques bonnes capacités en crochetage, et s’il y avait une mission pour voler quoique ce soit, il n’hésiterait pas !

Quand il eut terminé, le hors-la-loi pourrait aisément retourner avec son nouvel acolyte jusqu’à l’endroit où Scar l’attendait. Ce serait en arrivant devant l’allée aux prostituées que le Goshuushou pourrait comprendre que quelque chose ne collait pas. L’endroit avait été complètement saccagé : un mur s’était effondré sur le cadavre d’une prostituée, tandis que Scar jonchait au sol, le souffle court. Il expirerait pendant quelques secondes et observerait les alentours :

    - Merde… C’est pas possible…

Son regard était perdu. Pernica était absente, mais ce n’était pas la seule raison pour laquelle il fixait le coin des prostituées. Plusieurs d’entre elles manquaient à l’appel.

    - Il se passe quoi ? Demanda Lazor en regardant avec inquiétude les environs.
    - Ils l’ont prises… ils ont capturé Gilliane.

Gilliane, la prostituée au boa. Lorsque Scar dirait ces derniers mots, il s’évanouirait, incapable de continuer.

    - Dîtes-moi… Y’a quelque chose qui ne tourne pas rond ici. Je crois qu’il a enlevé les filles avec lui.


Sigurt.

L’homme qui les avait enlevées était définitivement quelqu’un de plus puissant qu’elles. Plus puissant que Scar, plus puissant que Pernica et très certainement plus puissant que Raki Goshuushou. Il n’avait laissé le choix à personne : si les filles ne le suivaient pas, il ne les laisserait pas tranquilles. Ainsi, si la sœur du maudit avait résisté, elle aurait été emmenée de force. En revanche, si elle s’était laissé faire elle se tiendrait dans la prison, après avoir été transportée, incapable de voir où elle se dirigeait. On lui avait fait perdre tous ses sens, jusqu’à ce qu’elle se sente emmenée sur une barque, traversant pendant quelques minutes seulement une sorte de rivière et arrivant dans une cave qui sentait l’humidité.

    - T’es sûr que tu t’es pas trompé en l’amenant elle aussi ? C’est pas une clodo ?
    - Peu importe. On a celle qu’on voulait. Et lui parle pas, il te répondra pas.

La porte de la prison s’ouvrit. Pendant quelques dizaines de minutes, les pleurs des prostituées masqueraient les bruits ambiants qui se feraient plus forts au fil du temps. Le lieu dans lequel elle se trouvait était une prison souterraine dont les seules sources de lumières étaient des lampes à huile défaillantes et quelques bougies changées régulièrement, et les personnes en face semblaient avoir été longtemps affamées. Dans la même cellule que les prostituées, une voix grave qui tentait de se faire aigue résonna alors :

    - Oh, mes chéries, ne vous en faîtes pas…
    - Que fais-tu ici ? Demanda alors la voix de la prostituée au boa en écarquillant les yeux, de surprise.
    - Qu’est-ce que je fais ici ? C’est une longue histoire… Mais je peux te la raconter, ma petite Caroll.

Spoiler:

Post-It : Carte de Trade

Liste des PNJs:
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
L'Artisan de l'Anarchie
Raki Goshuushou
Messages : 719
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Left_bar_bleue40/75[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Left_bar_bleue265/350[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Empty_bar_bleue  (265/350)
Berrys: 28.044.486.000 B
Mer 27 Juil - 12:36



Les folles aventures de Charivari et Lord Gaga !


Pernica avait finit par se poser contre un mur, jouant son rôle de clocharde a la perfection, elle était la prostrée la main tendu faisant mine d'avoir la tête baissé et le regarde perdu dans la poussière qui maculé a présent ses pieds nues. Il n'en était rien, la jeune femme se servait de cette position pour observé discrètement les alentour a travers la tignasse de cheveux crasseux que lui faisait a présent la perruque. Quel ne serait pas sa surprise lorsqu'un groupe d'hommes armée qu'elle supposait être des mercenaire en remarquant leur stature, leur façon de marcher ainsi que leur remarquable confiance en eux. Mais un lascar se démarquer du lot, de ce qu'elle comprenait au langage corporel des autres vis à vis de lui soit il était a craindre soit il commandait. Dans tous les cas ce lascar barbue et au visage ridé puait la puissance pour toute personne ayant un minimum d'expérience en terme de combat ou d'assassinat.

La jeune femme ne prendrais pas le risque de griller sa couverture et continuerais a jouer son rôle tandis que les prostitué se faisait rassemblait et parqué et bien vite contre toute attente son tour viendrais également, elle ne broncherais pas, faisant une mine presque déconcerté et surprise elle feindrais l'incompréhension. Elle profiterais alors du moment pour continuer a analyser la situation, gardant un œil sur les garde pour écrire quelque mots dans la poussière lorsque ceux-ci ne regarder pas dans sa direction. Elle ne prendrais le risque que d'écrire quatre mots, pas plus, et le tout en y allant progressivement et au fur et a mesure:


" Barbu, dangereux, confiance, gère"

Par c'est quatre mot elle espérait que son frère comprendrais qu'elle avait affaire a un lascar bien plus fort qu'elle barbu, et qu'elle prenais la décision d'y aller en sous marin, qu'il devrais lui faire confiance, qu'elle gérerais la situation. Elle finirais par suivre le groupe par obligations, feignant toujours l'incompréhension, elle arriverais après un certain temps privé de sa vue, elle profiterais de se laps de temps pour enregistrer les odeurs qui lui arrivé, les son qu'elle entendais ainsi que l'orientation du vent ou les variation de température, afin de pouvoir se repérer si une fuite intempestive était nécessaire. Elle finirais enfin par ouvrir les yeux sur la geôle imitant a la perfection la clocharde stressé qu'elle était, allant même jusqu'à pousser quelque sanglot comme les autres elle les calmerais en entendant les quelques voix qui s'élèverais et tournant le regard elle ne pourrait s'empêcher de voir le travelo qui semblait être dans la même situation. Elle tendrais alors l'oreille afin d'emmagasiner un maximum d'information sa curiosité un peu plus aiguisé lorsqu'elle entendrait le nom de Caroll. Elle jouerais son rôle de clocharde tout en écoutant ne manquant pas une miette de la conversation.


------------------


Quelle ne serait pas ma stupeur lorsque nous arriverions avec Lazor dans la rue des prostitués, ce n'était ni plus ni moins qu'un vrai bordel. Une odeur de sang me monta au narines, cette sensation ferrique et acre qui s'accroche commença faire palpiter un peu plus mon cœur. M'approchant de Scar j'écouterais ce qu'il avait a dire avant qu'il ne tombe dans les bras de morphée. Je serrerais les dents, pourquoi ! Qui ! Je confierais Scar a Lazor le temps de fouiller un peu les décombre, transformant mon nez en nez de chat sous mon masque. je repérerais rapidement l'odeur de ma frangine ainsi que quelque goutte de sang. Pas assez pour qu'elle ne soit blessé mais suffisamment pour suivre une piste. Bien trop pressé pour voir tout de suite les inscription au sol je commencerais a courir pour suivre sa piste. Il ne me faudrait pas plus d'une minutes pour la perdre perdu dans des ornière boueuse j'avais définitivement perdu la trace de ma frangine.

Je commencerais a bouillonner intérieurement, prêt a réduire cette foutu ville en cendre, a éviscérer les membre de la guilde jusqu'au dernier, je le savais il ne s'agissait que purement de mes instinct bestiaux qui s'éveiller  via ma malédiction. M'allumant une cancéreuse je reprendrais mon sang froid et reviendrais sur mes pas pour revenir au début de la piste. Ce ne serais que la que je tomberais sur les inscription dans la poussière. Un large sourire se déploierais sous mon masque et tandis que la colère s'envoler tranquillement, tout en gardant une pointe d'inquiétude vis a vis de la situation de ma frangine je me dirigerais vers Lazor et Scar. Prenant délicatement le jeune homme évanoui je commencerais alors a le porter me mettant en route je dirais alors a Lazor:



" On s'en vas, il a besoin de soins et j'ai besoin de réfléchir. Je connais un endroit ou nous pourrons faire les deux !"


Je me dirigerais alors vers le cristal, afin que Scar y reçoive des soins et que j'ai une petite conversation avec mes probables alliés. Il allait bientôt être de temps de commencer a rendre les coups. Une choses dans ma tête était sur a ce moment, s'il arrivé quoi que ce soit a ma sœur, cette ville vivrait ses dernière heures dans un bain de sang et une nuée de flammes.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Signature
Raki Goshuushou
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 2532
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Left_bar_bleue37/75[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Left_bar_bleue285/350[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Empty_bar_bleue  (285/350)
Berrys: 738.933.000 B
Mer 27 Juil - 17:27
Charivari dans la gueule du loup



Il y avait là des preuves concrètes qui allait permettre mettre Siana dans « la sauce » comme disait certain. Mais bien davantage les dossiers dont disposait Goliath au sujet d’Ellie Rengu, Diane Wolfart, Kajim Houari, le Cristal et Tite Live attiraient bien davantage son attention. Même le dernier visait l’Administration bien qu’il faudrait que le mathématicien se pose une petite heure pour parvenir à décoder au propre ce langage on ne peut plus basique d’un point de vue arithmétique. Devait-il donner le tout à l’Administration en gage de bonne foi ? Il en avait fait suffisamment pour prouver son efficacité et sa bonne foi. Il y avait quelqu’un qu’il n’oubliait pas et à qui il devait également prouver l’importance de leur alliance. Ellie Rengu elle-même. Le marquis pensait qu’il était important de savoir ce que les autres membres de la Guilde pouvait savoir de soit afin de pouvoir déjouer des malversations futures. Remettre le dossier d’Ellie à la concerné et étudier avec cette dernière les autres pour mettre leur contenue à leur profit, que ce soit pour obtenir des accords commerciaux ou pour révéler à la lumière du jour les malversations de ces derniers, voilà ce qu’Aggaddon comptait faire dès qu’il aurait quitté Kaki. Sortant du bâtiment selon le plan qu’il avait préparé, le polymathe de North Blue rejoignit l’Administrateur de la Surveillance pour étudier les preuves que le savant avait récolter, le dossier exclus. Le concerné déploya les méthodes nécessaires pour écouter le contenu du processeur. Si Kaki fronça les sourcils, ce ne fut pas le cas du mathématicien qui se concentrait, son regard perdu dans le vide, épelant les lettres du code morse au rythme où elles paraissaient, sachant que le -.. -. il finit par conclure qu’il s’agissait d’une manière de marquer l’espace entre les mots, ou entre les phrases puisque pareil variation était possible, d’une manière différente de celle qu’il connaissait, à savoir laisser 7 intervalles de silence.

-TZWEKFQVZWMBEEADVAFZEAT. Espace. UWZKTBIMBNFBE. Espace. AOZTZEZKS. Espace. MZFKCEMDBCEZD. Espace. FBSVW2MLJIQA. Espace. 2TBFZQFJ. Espace. WBZCQZXZFLOZE. Espace. AKBDZTASZMZKE. Espace. KOKIZMBFKUE… Voilà ce que cela donne. Repassez le que je le note sur une feuille.

Une fois qu’il aurait écrit de manière manuscrite la retranscription du morse, il se permit un commentaire.

-Un double codage, ça doit être particulièrement important… Jugez-vous utile que j’y retourne la nuit prochaine pour replacer le processeur dans la boîte afin de couvrir la seule trace de mon passage ou cela vous semble trop dangereux ? proposa le savant.

Observant le code, il réfléchit à ce dont il aurait besoin pour avancer.

-En l’état, sans clé de décryptage, je pourrai y aller au hasard en jugeant de la stabilité du chiffrement et en pariant sur les statistiques de récurrence pour placer hypothétiquement le véritable e sur les équivalents chiffrés ainsi que sur les doubles lettres comme le EE qui ne laisse que peu de possibilité en soit : NN, LL, MM ou encore SS qui sont les plus récurrents devant le FF, CC, RR, PP, TT. Les cas de BB, DD, GG, KK et ZZ sont vraiment des raretés là où les autres consonnes ne se doublent jamais dans notre langue. En tout cas, du visuel, si cela pouvait apparaître comme un code César au premier mot, avec le reste cela me parait peu probable qu’il s’agisse d’hexadécimal, de base 58 ou de Chiffrement de Vigenère, Beaufort, Vernam, Rozier ou encore Gronsfeld alors que ceux-là sont les plus proches d’un tel emploi. La présence de 2 est d’autant plus perturbante car difficilement négociable dans un chiffrement standard pour paraître en plein milieu d’un mot. Il devrait y avoir bien davantage de chiffre pour que cela coïncide. Même si je pars du principe que chaque lettre en équivaut une autre pour l’instant et que l’on pourrait donc trouver un mot de 23 lettres correspondant par équivalence des lettres à un autre mot, notamment justement par le EE et le fait qu’il commence et termine par la même lettre ce qui réduit grandement le champ des possibles, ce n'est pas avéré et plusieurs pourraient en donner une seule ou même certaines pourraient être des fausses, tel les codes où il faut lire une lettre sur deux, trois ou cinq. Mais en soit pour l’instant je ne sais même pas si la clé de déchiffrement est un mot, une lettre, un chiffre ou un nombre.

Le nombre de possibilité lorsqu’on ne disposait d’une clé étaient assez ahurissant. D’ailleurs, le Médixès était déjà en train d’inverser complétement l’ordre pour voir ce que cela donnait comme codage à l’envers.

- Z. 18 occurrences soit 15.93%. C’est donc celui qui a le plus de probabilité d’être un E si le code est stable. E. 11 occurrences soit 9.73%. B. 10 occurrences soit 8.85%. K et F. 9 occurrences chacun soit 7.96%. A et M. 7 occurrences chacun soit 6.19%. T. 6 occurrences soit 5.31%. W. 5 occurrences soit 4.42%. Q et D. 4 occurrences chacun soit 3.54%. V, I, O, S et C. 3 occurrences chacun soit 2.65%. U, L et J. 2 occurrences chacun soit 1.77%. Enfin, N et X. 1 occurrence chacun soit 0.88%. D’un point de vue purement statistique je pourrai donc théoriser que le Z=E, le E=S, le B=A, le K=N, F=I, le A=T, le M=R, le T=U, le W=O, le Q=L, le D=D, le V=C, le I=P, le O=M, le S=V, le C=F, U=Q, le L=G, le J=B, le N=H et le X=J. L'indice de coïncidence, qui est un indicateur utilisé en cryptanalyse permettant d'évaluer la répartition globale des lettres dans un message chiffré pour un alphabet donné, est ici de 0.06669 sachant qu’un texte écrit dans notre langue a de base un indice de coïncidence de 0.0778 ce qui laisse à penser que la stabilité n’est que partielle et qu’il y a une probabilité non nulle d’emploi de mots d’une autre langue. Mais surtout le fait que ça soit inférieur à 0.07, et proche de l’anglais qui en a un de 0.0667, indique, si le message est dans notre langue, qu’il est peu probable qu’il s’agisse uniquement de transpositions, c’est à dire des lettres déplacées, ou de substitutions monoalphabetique, c’est-à-dire qu’une même lettre ne peut être remplacée que par une seule autre. D’autres méthodes ont été employés. Je verrai ça plus au claire plus tard si vous me le permettez.

Remerciant l’Administrateur, le Médixès se dirigerait donc chez la Rengu pour lui faire un rapport de ce qu’il avait fait durant cette enquête ainsi que lui déposer les dossiers récupérés dans le coffre-fort et se mettre à décrypter le binaire. Ce n’était pas seulement une question d’être de bonne fois, il voulait véritablement renforcer ses liens avec cette marraine et faire de leur union commerciale le pilier de ses actions futures. Avoir un allié inébranlable et de proximité, un binôme où l’un dépend de l’autre, leur assurerait à tous deux d’atteindre de plus hautes ambitions.




feat Paradise

_________________
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2936

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Left_bar_bleue0/0[Présent] - Chat échaudé craint l'eau froide [Pv : Paradise] - Page 3 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 27 Juil - 18:32



Ellie Rengu.
Patronne de Rengu's Company.
    - J’ai fait comme t’as dit.
    - Bien, merci Ellie.
    - De rien, super pote !

La jeune femme se demandait encore pourquoi il avait décidé de favoriser ces personnes pour leur entrée dans la Guilde, mais elle savait ce qu’annonçait cette relation avec Paradise : un vent de changement… Le vent qu’elle attendait depuis longtemps. Et c’était un de ses potes qui l’avait invité à le faire. L’influence rayonnante de Tite Live sur l’île faisait de lui l’un des potentiels futurs membres du Big Five, mais pourquoi voudrait-il cette place alors qu’il avait déjà l’aide acquise de trois des membres de celui-ci ? Ce qui embêtait plus la Rengu, c’étaient les actions nébuleuses de W.R. Caroll. Elle n’aimait pas cet homme : il cherchait la merde…


Administrateur de la Surveillance : Kaki.

Kaki observa ce que la personne en face de lui venait de ramener, semblant un peu déçu qu’il n’y en ait pas plus, mais il haussa finalement les épaules. Ce n’était pas un problème, il en apprendrait plus par la suite : ça suffisait au moins à montrer qu’incriminer Goliath Sorbon serait facile, et ça justifierait de mettre Siana Delavoie sous surveillance. Evidemment, le choix de ramener tout et de ne pas en laisser une partie empêchait de réaliser une perquisition… Enfin, il ne savait pas réellement ce qu’il pourrait en tirer tant que le code n’aurait pas été déchiffrer complètement.

    - Je vois, ferait-il. Je vais demander à quelques-uns de mes collègues de travailler dessus, on va voir si on peut en tirer quoique ce soit… Continuez vous aussi de votre côté, s’il-vous-plaît, on ne peut faire confiance à personne après tout. Et revenez aux Tours Triplés dès que vous aurez l’occasion, nous pourrons y discuter.

En effet, il laisserait ensuite le Médixès retourner et faire son rapport à la Rengu. Cette dernière verrait le contenu des dossiers et se dirait qu’effectivement ils avaient tous été surveillés… Et bien longtemps, puisque la personne qui avait écrit tout cela avait codé quelques éléments à l’intérieur de certains dossiers. Elle soupirerait alors, tenant dans sa main ce qu’il y avait d’écrit sur elle :

    - On dirait qu’va y avoir d’boulot… Retournez aux Tours Triplés, s’vous-plaît, et continuez de gagner leur confiance. Y pourront vous aider à en apprendre plus sur la Guilde, si ça s’trouve y ont quelque chose à voir avec Caroll… Mais faîtes gaffe. Et pour le contrat, j'l'ai finalisé.

Après avoir signé le contrat, il pourrait rester le temps qu’il voulait pour déchiffrer le contenu du dossier codé en binaire. Il s’agissait d’une description des membres de l’Administration, assez précise, ainsi que des fonctions des hommes-boucs présents. Il y avait aussi des descriptions de certains de leurs pouvoirs :

Carambole – Leader – Voix des Boucs ?
Grenade – Administrateur des Lois - Très puissant
Passion – Administrateur des Fraudes - Maudit
Kaki – Administrateur de la Surveillance - Haki Parabole

Une dizaine d’autres noms d’hommes-bêtes semblait indiquer leur puissance... Loin d'être aussi inoffensifs que ce qu'ils voulaient laisser penser. Cependant, ce n’était pas tout puisqu’il y avait dans ce dossier, entre deux feuilles collées entre elles, une photo prise quelques années auparavant… Un visage que le Médixès ne connaissait peut-être pas posait avec les hommes-boucs. Il s’agissait d’une femme aux cheveux roses, les traits ridés. Elle semblait fatiguée, sa position étant centrale. Si Aggaddon demandait à la jeune Rengu, celle-ci froncerait les sourcils sans savoir de qui il s’agissait.


Vaskov Nskiran & Jackson Arietti
Mercenaires de la Guilde
    - Le Royal ? C’est n’importe quoi.
    - Mais c’est ça qu’on a ressenti, je suis sûr que c’est ça.

Les deux gardes du corps étaient revenus auprès de leur leader d’intérim en l’absence de Madame Irma qui avait apparemment commencé une mission sur North Blue. Ils ne voulaient pas aller contre les ordres de Vaskov Nskiran, cependant il semblait contredire tout ce qui n’allait pas dans son sens. Il ne voulait même pas émettre l’hypothèse qu’un utilisateur de royal s’était réveillé, et il regardait les quatre-vingts millions qui avaient été déposés devant lui. Il soupira en demandant aux deux hommes de sortir.

    - … Sigurt ? J’aimerais que tu ailles fouiller quelque part pour moi.

Ju Helloyz & Miko Zarga.
Patronne et Patron du Cristal.


Draco Rosso.
Patron des Forges Pourpres.

    - Que se passe-t-il ? Chéri, va chercher la trousse. Oh, c’était donc ça… Raki, on a perdu le contact avec Madame Irma, expliqua Ju.

Draco Rosso venait d’arriver. Il avait l’air désorienté. Il s’était dirigé vers le Goshuushou. Quelque chose clochait.

    - Franceska ne devrait pas tarder. Ellie a dit qu’elle ne pourrait pas nous rejoindre. Draco, qu’as-tu fait ?
    - S’il a eu Irma, il peut… il peut nous… nous avoir… Je… Je l’ai appelé…

La porte de la salle de réunion s’ouvrit alors, sans que personne n’ait eu l’air de la déplacer. Draco invita Raki à le suivre, déglutissant en sachant qui il trouverait dans cette salle. Il ne faudrait qu’un instant à Raki pour reconnaitre la personne en face de lui, et dont la voix grave résonnerait dans sa direction :

    - Fermez la porte, s’il-vous-plaît… Nous avons beaucoup de choses à discuter.

Spoiler:

Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sauter vers: