Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
La balle dans son camp [Ren Tao]
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue0/0La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue0/0La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 20 Sep 2021 - 15:41




Quelle bien étrange île que Thriller Bark, le Tao y avait érigé une sorte de royaume ombrageux où son réseau de mercenariat s’était vraisemblablement installé. Il tentait probablement de se faire discret.

Pourtant, une femme à la chevelure laiteuse, au corps fin et à la démarche féline, avait réussi à débusquer le lieu. Il existait une faille assez aisée dans ce système, il suffisait de suivre les mercenaires après l’une de leur mission. Pour cela, quoi de mieux que les convier soi-même à une mission, avec un interlocuteur interposée. C’est ce que fit cette femme.

Ainsi, elle put sans trop de problème suivre le navire du Tao. Véritable maîtresse de la discrétion elle s’introduisit sur ce dernier peu de temps après.

Lorsque le bateau accosta, elle attendit patiemment que la nuit se profile et quitta le navire afin de déambuler vers le château où l’intérêt de l’île semblait être catalysé. Son déplacement semblait rapide et si hâtif qu’on perdait sa silhouette de vue à répétition.
Montant par l’extérieur, on aurait juré que la silhouette marchait dans les cieux, gravissant le lieu avec une aisance folle. C’est finalement en laissant son corps devenir aussi souple qu’une feuille, qu’elle tenterait de se glisser entre les toiles d’araignées, pénétrant ainsi dans la chambre du Tao.

Le combat avec Osmose l’avait laissé dans un état plus que déplaisant et cette personne le savait. Elle qui avait été confronté au Nowaki il y a plusieurs mois et l’avait tenu en respect sans que quiconque le sache….

Avançant dans l’ombre, son visage se révèlerait à la lumière de la lune, pleine en ce jour.

Spoiler:

- Hm… C’est donc lui la Bête Pourpre. Celui même qui se joue de Konan afin de prendre sa place ? Dire que Yoko Ceresa a arrêté de s’allier à lui pour mieux se faire capturer par la Marine. C’est un comble.

Oui, à cet instant, les journaux avaient déjà retracé la capture de Yoko Ceresa par l’Amiral Kurohebi, tout comme le reste de l’assaut sur la Triade. Ren savait donc qu’en ce jour un opposant avait disparu : La Triade des Rires du Tao.

L’organisation qui portait ironiquement son nom.

- Tu dois certainement me connaître, Ren Tao. N’ait crainte, je ne viens pas t’agresser ou autre, mais plutôt t’apporter mon aide étant donné que tu as perdu une précieuse alliée. Acceptes-tu de discuter ?

Le délai de réponse pour cette animation est de XX heures

_________________
La balle dans son camp [Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1331
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue48/75La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue490/750La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 194.486.850.000 B
Lun 20 Sep 2021 - 16:11
Visite nocturne





La nuit est vraiment sombre ici. Malgré quelques lumières du parc d’attraction qui donnent un peu de vie à ce lieu. Mais pas trop… Perché sur le haut d’une sorte d’eglise, la maitresse des lieux somnole à moitié. Laissant un voile de fils littéralement englober les majeures parties de l’île, elle veille au grain. Le regard posa sur l’horizon, elle ne ressent nullement le passage de l’inconnue qui monte jusqu’à la chambre de ma personne où ma sœur ne cesse de remuer ciel et terre pour mon bien.

La mort de Osmose est une bonne chose, ainsi que la perte des autres… En revanche, quel avait été le prix à payer ? Heureusement que les soins faisaient effets, sous un épais plâtre qui couvraient deux bras ainsi qu’une jambe, je grognais en y repensant. Pourtant, je pouvais les sentir… Les articulations, les jointures… Tout est de nouveau vivant. Bientôt, je pourrais de nouveau écraser autrui et c’est tant mieux. Pourquoi diable ma sœur était ainsi aux petits soins ? Depuis que nous sommes arrivés, elle me colle… C’est chiant !
En réalité, les journaux avaient alerté Ayabusa revenu à lui depuis le temps et aussi soigné et devant l’annonce de la tombée de la Ceresa, il avait dit à Tsuki’ de s’occuper de moi. Ne pas me laisser le temps de lire un journal et rester proche de lui. Un mal contre un bien avec un autre mal caché, en effet, Tsuki’ jouait la sœur modèle et m’occupait, mais secrètement, elle commençait à ressentir une faim dévorante. Elle n’avait nullement annoncé son passage à l’état de vampire et qui sait si cette douce soirée ne serait pas le bon moment pour faire son coming out ? Elle y songeait.

Tandis que je pestais et m’apprêtais à tourner mon visage vers la fenêtre qui laissait entrer un rayon de lumière blanche, voilà que Tsuki agit rapidement. Sans doute bien moins rapidement que l’intruse pouvait faire, mais celle-ci était telle une bête, prête à bondir et étrangement, ses pupilles étaient devenues d’un rouge sanglant, presque luisant à la lumière de la lune. La Nu Nô pourrait voir la beauté de la rousse devenue sauvage et peut-être même comprendre ce qu’elle est, tandis que moi, la voyant de dos je ne voyais là qu’un style de combat animal. Sans doute celui du loup, ou quelque chose du genre. Un moment elle résista, mais la rousse montra les dents tel un chien, et deux canines semblaient affirmer de possibles hypothèse : une vampire.
Au summum de sa puissance à cette heure de la nuit, la nocturne fixait intensément la Nô tandis que cette dernière parlait. J’écoutais alors les dires qu’elle disait et … Une nouvelle tomba. La réaction fut immédiate, me mettant assis en manquant de fissurer le plâtre à ma jambe, je vins à froncer les sourcils, une aura meurtrière se faisait déjà ressentir. La Nu Nô venait de réduire à néant les efforts de Tsuki’ et Ayabusa pour cacher l’horrible vérité.

« De quoi ? Yoko Ceresa a été capturée ?!! Qui est le responsable ? »

Bien que je m’adresse à la nouvelle venue, la question vaut aussi pour Tsuki’ qui je sais lis souvent les journaux avec Ayabusa et d’autres. Une pensée alla vers la nouvelle venue aussi, censée être informatrice.

« Ren… Calme toi… On va t’expliquer… »

Le regard toujours braqué sur la furtive, la demoiselle à la chevelure carmin semblait vouloir calmer son frère, plus qu’elle ne le craignait à l’instant. Les muscles toujours tendus, elle fixa l’inconnue et manqua de grogner, lui laissant l’opportunité de s’expliquer sur cet incident. La Triade, Yoko Ceresa… La marine venait de faire un putain de coup de filet une fois de plus, affirmant que même sans certains hautes gradés comme l’ex amirale en cheffe, elle se débrouille bien, si ce n’est pas mieux ! Saloperie de serpent à sonnette noir ! Bref, une fois tout ceci expliqué, je viendrais à manger mon pain noir et donner toute mon attention à la Nô, après avoir fait un rapide rappel à ma sœur.

« On discutera de tout ça … plus tard. Laisse-nous. »
« Mais… »
« Reste dans un coin et intervient que si elle tente quoi que ce soit… Mais ne nous dérange aucunement. Pigé ? »

L’humeur était exécrable à n’en point douter. Voilà ce que c’est de m’annoncer de sales nouvelles… Bref, essayant de prendre sur moi, je regarde la miss et l’invite à entrer dans la pièce plus officiellement. Rester à la fenêtre serait ridicule.

« Je t’écoute… Qu’est-ce qui te donne envie de m’aider, moi qui suis réputé impitoyable avec tous sauf de rares alliés ? Quelle aide pourrais-tu m’apporter et qu’est-ce que tu tirerais d’une possible alliance ? Je suis tout ouïe. »

Même dans un lit, en état de convalescence, je dégageais cette sorte de sauvagerie, à croire qu’à tout moment je pourrais briser mes plâtres et me jeter sur elle. Tant qu’elle n’est pas achevée, la bête reste la bête pourpre après tout !


; color:black;">

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue0/0La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue0/0La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 21 Sep 2021 - 17:09




La balle dans son camp [Ren Tao] 1210
Nu Nô, La Splendide, ex-CP9 primée à 335.000.000 berrys.

La présence de la rousse n’offusqua aucunement la voleuse, elle était entrée dans la pièce avec la même aisance. Elle ne craignait point le danger, elle se savait dans un territoire où elle ne risquait rien. Tout simplement car elle n’était point l’ennemie du Tao. De ce fait, elle n’eut qu’un léger rire lorsque le rouquin pesta face à la capture de la Ceresa, rétorquant :

- Le Kurohebi, les paladins Meredith Helmaroc et Sakuga Keigo et bien d'autres têtes.

Il était assez amusant pour la jeune femme, espiègle, de pouvoir annoncer ce genre de chose car elle voyait là l’ouverture parfaite pour elle, une ouverture que la Bête Pourpre verrait sans doute. Le voir aussi impétueux la régalait, si bien qu’elle ne peut qu’esquisser un fin sourire lorsqu’il fut apte à l’écouter.

- Eh bien, d’après mes récentes observations, il semblerait que les Shadows possèdent actuellement un petit réseau de vente d’armes et un bon réseau de mercenariat. En fait, vous êtes principalement vu comme une organisation de mercenaires je dirais. Néanmoins, deux commerces  de ce genre ne suffiront pas à une personne souhaitant remplacer Konan, mais ça tu le sais déjà Tao.

Alors elle marcha lentement dans la pièce, faisant le tour du lit pour arriver finalement en face de celui-ci.

- Yoko Ceresa, Sayuri Taka, des alliées révolutionnaires. Des alliées qui gagnaient plus à t’avoir que toi à les avoir. C’est en soi une erreur de novice, ce que tu représentes encore dans la Pègre malgré ta puissance. Utiliser le réseau d’informations d’autrui est d’une efficacité mineure.

Alors tel l’oiseau déployant ses ailes, elle ouvrirait les bras pour conclure par…

- Un véritable « Empereur » de la Pègre, doit posséder son propre réseau d’information.

Un fin sourire apparaîtrait sur ses lèvres et c’est à ce moment que la voleuse dévoilerait ses envies.

- Mon unique but est de retrouver ma sœur, Nu Wa, mais tout comme moi elle est insaisissable. Cependant, elle s’allie de plus en plus à des groupes, comme les Décimas, la Guilde Marchande ou Konan tout simplement. De ce fait, je ne peux plus rester solitaire. Il me faut m’allier à une mafia également, afin d’augmenter mes chances de retrouver ma sœur et la confronter. Cela m’offrira plus de moyens pour étendre mon réseau d’informations. De plus étant donné que tu es opposé à l’un des groupes qu’elle a pu rejoindre, tu représentes un allié de choix.

Ainsi, elle baisserait les bras, prenant un regard plus ferme et terminerait sur cela :

- Ren Tao, la Bête Pourpre, ce sont donc mes connaissances que je viens apporter à ton organisation, afin d’atteindre mon objectif, tout en t’aidant dans les tiens. Les réseaux de Mercenariats, les braquages intéressants, les trafics en tout genre, mais surtout d’armes : voici mon champ d’action.

Elle en révélait beaucoup, mais pour une seule raison, Ren avait autant besoin d’elle, qu’elle avait besoin de lui. Lui qui n’avait jamais réellement eu de réseau d’informations, il aurait une véritable pionnière à la tête de ce dernier.

Certes mue par un but personnel, mais n’était-ce pas le propre de tout humain ?


Le délai de réponse pour cette animation est de XX heures

_________________
La balle dans son camp [Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1331
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue48/75La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue490/750La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 194.486.850.000 B
Jeu 23 Sep 2021 - 2:50
Visite nocturne





Attendant des réponses, je me demandais bien qui avait fait tomber ma « partenaire ». En tout cas, tout se justifiait désormais … Voilà pourquoi les révolutionnaires ont une mis une plombe à venir nous aider contre Osmose. Alors quand finalement l’invité me révéla des noms de responsables, voilà que le premier me fit sortir de mes gonds. Les mots « fils » « de » et « pute » s’enchaînèrent gratuitement pour désigner le serpentin qui était censé être un « ami », ou du moins d’une certaine façon. C’est de bonne guerre dirait-il si je lui demandais quoi que ce soit. Mais il ne paie rien pour attendre. Au final, le premier à trahir l’autre n’était pas celui qu’on pense : je venais de me faire prendre par derrière ! Les noms suivants ne firent pas beaucoup d’effet. Seule la Helmaroc disait quelque chose à ma personne, en revanche le Keigo était inconnu au bataillon. De ce fait, je ne m’intéressais guère à lui. Le serpent noir et l’autre pouffiasse ne payent rien pour attendre… En temps voulu, j’en ferais mon affaire et pour la seconde personne, je me contenterais de finir le travail, car cette dernière avait eu besoin de deux collègues pour me tenir tête. Conclusion ? En un contre un, elle ne ferait aucunement le poids !

La demoiselle semblait jouir de la situation actuelle. Sans doute car le fait d’être hors de moi était parfait pour des négociations. Je serais prêt à bouffer à tous les râteliers pour détruire autrui… Faux… Mais pour l’heure, elle parlait et mettait le doigt sur certains faits. Ses informations semblant correctes et cela me calmais quelque peu. Tssss… Malgré tout mes revenus et activités actuelles je suis encore « petit » ? Foutaises, mais … admettons… Devant cette vérité, plutôt que dire « en effet », je laissais entendre une réponse plus claire encore.

« Ren… Cesse tes manières… »

Tao, cela faisait trop solennelle. Et même si j’aime le respect, j’ai encore plus horreur des lèches-culs et autres joyeusetés du genre ! Alors je lui donnais le droit d’être plus familier. Tant qu’elle ne me surnomme pas « rouquin » ou un truc du genre…
La voilà qui de nouveau repointe du doigt une erreur qui a été commise et à cela, je résume son paragraphe avec quelques mots, mais qui en disent long sur la leçon tirée de tout ça. De toutes ces pertes et trahisons à la chaîne.

« On n’est jamais mieux servis que par soi-même ! »

Et bingo, madame annonça la couleur, disant exactement la même chose que moi, mais de façon plus théâtrale. Son extravagance ne me détendait pas, mais avait un côté rafraichissant. La laissant donc mettre des choses en évidences, j’écoutais en bon élève que je suis et attendais d’avoir mon mot à dire. Visiblement, elle avait besoin d’aide et j’étais le cheval gagnant aujourd’hui. Mais … Que ferait-elle une fois son objectif atteint hein ? Là encore, ça sonne comme des emmerdes à venir, mais je ne disais rien, la laissant exposer ses points avant de reprendre la parole.

« Je vois… »

L’heure était à la réflexion. La seule spectatrice de toutes cette conversation restait muette alors que son regard rouge sang scrutait le moindre mouvement de la Nu.

« Au fond, qu’est-ce qui me dit que tu ne vas pas toi aussi te servir de moi ? … Voilà ce que je t’aurais dit il y a quelques mois de ça.  Mais désormais, je ne pense plus ainsi… Je me méfie oui, mais j’ai ma réponse à ce qui se passera si tel est le cas : ta mort. En cas de trahison, tu seras comme tous mes ennemis : une proie. Et la personne dans cette pièce peut en témoigner… Nous n’aurons aucune pitié ! »

Tsuki’ hocha la tête brièvement avant que je ne reprenne la parole.

« Mais vois-tu, je n’y gagne rien à me méfier de trop, alors… A l’entente de ce que tu viens de me dire… En l’échange de tes services et de tes compétences mises à ma disposition… Je m’engage à t’aider dans ta quête de recherche de ta sœur. Cela est équitable tu ne trouves pas ? Et une fois l’objectif atteint – ce qui nous laisse du temps – nous pourrons aviser à ce moment-là, hm ? »

Le regard posé sur elle, je la détaillais totalement avant de me remettre assis, grognant à cause d’une légère douleur dans les bras et les jambes. Saloperie…

« Bosse pour moi officiellement, voilà ma proposition. Aide ou gère une de mes branches officiellement et ensemble… Nous mettrons à genoux nos opposants et toi, tu pourras traquer, trouver et revoir ta chère sœur. Marché conclus ? »

Tsuki’ ne savait pas quoi penser de tout ça, mais moi de mon côté, j’étais sûr de moi.

Soudain, voilà qu’une imposante silhouette apparaitrait. Lançant des fils recouverts de haki, celle-ci tenterait de s’en prendre à la Nu. Ses fils l’ayant repérés un peu plus tôt, la maîtresse de cette île jouait son rôle, mais fut vite stoppée par ma voix quand je lui ordonnais de ne pas en faire plus. L’araignée finissant par apparaitre, elle fit une légère moue de part mon ordre. Même le possible fait que la mercenaire ait évité le coup sans difficulté ne semblait pas autant la contrarier.  


; color:black;">

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue0/0La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue0/0La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 23 Sep 2021 - 4:07




La balle dans son camp [Ren Tao] 1210
Nu Nô, La Splendide, ex-CP9 primée à 335.000.000 berrys.

Nu No secoua négativement la tête lorsqu’il lui proposa d’être plus familier, celle-ci rétorquant simplement.

- Désolé, mais je t’appelle Tao, par pur envie. Il n’y a là aucune formule de respect ou de rigueur.

Contrairement à ce qu’il pensait Nu Nô ne cherchait absolument pas à le caresser dans le sens du poil, ni même paraître polie. Elle s’exprimait naturellement et disait un ensemble de vérité. Elle n’éprouvait pas la moindre crainte face au Tao et ce malgré la force qu’on lui prêtait.

Néanmoins, il semblait à l’écoute et cela plaisait à la demoiselle, il était prompt à l’apprentissage et cela pourrait en faire un bon patron dans le futur. Quant à son commerce, même si le roux n’avait pas eu l’air particulièrement d’accord avec ce point, il fallait pourtant admettre qu’il était encore loin, très loin derrière ses antagonistes. Il n’était même pas présent sur chaque voie de Grand Line. Il ne proposait aucune exclusivité particulière. Il avait pour seul atout son réseau de mercenaire assez étoffé. Le reste devait encore grossir.

Nu Nô pourrait lui apprendre bien des choses avec le temps, comme la façon de structurer une organisation, étant donné qu’elle en connut plusieurs.

- Voyons Tao… Je me sers de toi, tout comme tu te sers des talents de tes hommes et te serviras de mes talents. Ce ne sont là que des échanges de services. Quant à une trahison… Si même le Gouvernement ne parvient pas à saisir les sœur Nu Wa et Nu Nô, c’est pour une raison. Je ne suis pas une aussi bonne guerrière que ma sœur, mais tout comme elle l’évasion et la vitesse sont mes arts.

C’était simple Nu Nô et Ren Tao travailleraient ensemble car l’un servait l’intérêt de l’autre. Il ne pourrait jamais l’intimider réellement, car elle n’hésiterait pas à le quitter à la minute même où elle se sentirait menacer par ce dernier.

- Avec tes moyens à ma disposition, mes atouts n’en seront que meilleurs, c’est un fait. Un échange équivalent. Lorsque j’aurais confronté ma sœur, la suite de mon périple sera déterminée par les mots qu’elle m’offrira.

Elle la traquait depuis tant d’années qu’elle ne songeait même plus à un futur autre que cette traque. Aider Ren constituait le prêt bancaire à son projet.

- Bien entendu c’est officiellement que je comptais te rejoindre… Enfin, je n’irai pas crier sur les toits mon rôle, mais je ne cacherai pas mon affiliation.

Lorsqu’elle fut attaquée par l’araignée, c’est avec le kami-e qu’elle esquiva les toiles d’araignées, ne bougeant même pas au final…

- Quel accueil… Ce qui me rappelle que je ne compte pas faire des batailles sur le front. Le vol, l’assassinat, la gestion d’un réseau d’informations oui. En revanche les assauts que tu réalises de façon assez frontale, ne sont pas faits pour moi, je n’y participerai pas, à moins que ma sœur puisse y être.

Elle connaissait ses compétences et savaient que les batailles rangées n’étaient pas faites pour elle. Nu Nô était véritablement une voleuse et une assassin, contrairement à sa sœur qui pouvait même tenir tête à des amiraux.

- Bien… Quel rôle comptes-tu me donner précisément ? Afin que je connaisse mes dévolutions. De plus, as-tu des missions en tête ?


Le délai de réponse pour cette animation est de XX heures

_________________
La balle dans son camp [Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1331
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue48/75La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue490/750La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 194.486.850.000 B
Dim 26 Sep 2021 - 19:27
Visite nocturne





Se faisant « compréhensif », je parlais donc « calmement » avec l’invité qui avait une attitude intrigante. Sa « politesse » et son air malicieux la rendait … Mi plaisante, mi agaçants ! Mais je prenais sur moi ! Il faut savoir écouter autrui et voir où mènent les choses. Discutant donc de tout avec elle, celle-ci corrigeait mes dires et reprenait la parole quand cela s’impose. Visiblement, elle aussi la joue « je ne crains rien » et ce côté a le don de m’énerver, mais là encore, je prends sur moi ! Je tends l’oreille, et pense à ce qu’elle dit. L’évasion et la vitesse hein ? Si l’évasion n’est pas mon domaine de prédilection – bien que la marine ne m’ait jamais mis le grappin dessus – la vitesse par contre reste un atout que j’aime utiliser. Mais hors de question de faire un concours pour déterminer qui est le plus rapide. Cela ferait mal à l’égo en cas de défaite… Alors je note dans ma tête ces données, me disant qu’elle pourrait être un joker agréable si elle sait s’échapper et faire échapper des gens ! Toujours avoir un as dans sa manche, toujours !

« Je vois… je prends note. »

Grosso merdo, avec mes moyens actuels, elle verrait son efficacité décuplée et moi, j’y gagne autant quelle dans sa quête de retrouvailles avec sa sœur. Cela semble correcte sur le papier, aussi, je me détends quelque peu en y pensant sérieusement. Elle affirme même ne pas réfuter son affiliation ce qui est un grand atout. Non pas que j’en ai marre des infidèles, mais entre une personne et une autre du passé, j’en avais assez des gens qui se pensent au-dessus des lois, de mes lois ! Elle, elle semblait vouloir jouer le jeu dans les règles de l’art, ce qui est un bon point.

« Parfait. »

Par la suite, elle mit quelques conditions, ou du moins précisa son domaine d’expertise. Ainsi, elle pourrait jouer bien des rôles, sauf en cas de bataille frontale. Ne pourrais-je donc pas compter sur elle lors de l’assaut d’Himitsu Shima ? Voilà une bien mauvaise nouvelle, à moins que … sa sœur ne soit dans le coin. Hmmm… Voilà une donnée à double tranchant, car si celle-ci pouvait être un atout, sa sœur en revanche – si elle est aussi redoutable qu’elle – serait un véritable fléau en l’état. Dur dur …

Je fus témoin de son esquive quand la maîtresse des lieux entra dans la pièce et vins à admettre qu’elle était douée. Sombra elle boudait tout en restant sur le plafond tandis qu’elle avait vu que son assaut était inutile. Chose rare ici !
Bref, il fallait donc parler affaire maintenant que notre accord semblait éclairé. Plus de zones d’ombre, que des paroles claires et précises. Pesant le pour et le contre, finalement, je fis signe à Sombra de s’en aller et à ma sœur de rester. C’est uniquement là que je remarquais ses yeux d’un rouge bien étrange. Hm ? … Fronçant les sourcils, celle-ci détourna les yeux et je vins à mettre de côté ce détail. Revenant à l’assassin voleuse, je repris la parole.

« Dans un premier temps… J’aimerais que tu m’instruises de ton savoir. La Triade semble être une organisation anciennement concurrente à tout le monde, mais … plus vraiment d’actualité si j’ai bien suivi ? Pour commencer, j’aimerais que tu sois mes yeux un peu partout où tu irais. Il faut savoir être à l’écoute de son environnement et si tu peux m’informer sur des effectifs ennemis, cela ne mange pas de pain ! Semblant de restes de la Triade, Guilde marchande et surtout … Mafia de Konan, je veux tout savoir ce qu’il faut savoir en temps et en heure.
Ensuite, il me faut plus de membres. Aussi puissant sois-je moi et mon organisation, nous sommes limités. Pour un assaut comme je le prévois contre Konan, ce n’est pas un groupe qu’il faudra déployer, mais une véritable armée. Un soulèvement comme personne n’en aura jamais vu, une vendetta si violente qu’on ne pourra après ça dire qu’une chose : je suis le changement ! Pour ça, j’ai plusieurs idées. Des criminels notoires qui pourraient remplir le rôle de larbin – mais avec leurs utilités – et d’autres plus spécifiques. Pourquoi ne pas s’attaquer à un navire prison ? Aussi risqué cela soit-il, cela reste une habitation de choix où trouver des criminels en manque de travail… »


Me massant la nuque, je vins à me remettre confortablement, suite à quoi, je repris la parole.

« Le recrutement ne sera pas à ta charge, mais si tu peux des fois faire de la pub si on peut dire, cela n’est jamais de trop, surtout quand on connait ton nom et tes méfaits. Tu n’es pas ‘n’importe qui’.
Bref, après les informations et la main d’œuvre, l’armement. Il faut savoir où se fournir. Attaquer la marine est une chose, mais souvent on en récolte des choses endommagés. Alors je vais devoir me retourner sérieusement vers des gens, voir des concurrents pour les affaiblir et moi de mon côté me renforcer ! Arme et argent… tout est bon à prendre, ça n’attend que nous ! »


Affichant un sourire mesquin, je montrais clairement mon côté quelque peu narcissique, où d’après ma philosophie tout nous appartient si on le désire. Une logique de voleur dans l’âme.

« Dernier point… Ceci fait et tes preuves faites, je te verrais bien à la tête d’un groupuscule dédié à un thème qui te serait avantageux. Pour l’heure… Je vais te demander d’épauler la nouvelle recrue : Nana. Cette dernière possède un réseau d’information, je verrais bien comme ça tes talents, même si d’après tout ce que tu me dis, je n’ai pas de soucis à me faire n’est-ce pas ? J’ai un projet pour plus tard, mais … chaque chose en son temps n’est-ce pas ? Marché conclu ? »

J’espérais avoir été assez clair et concis, attendant de voir ce que la demoiselle ferait par la suite.


; color:black;">

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue0/0La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
La balle dans son camp [Ren Tao] Left_bar_bleue0/0La balle dans son camp [Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 29 Sep 2021 - 17:35




La balle dans son camp [Ren Tao] 1210
Nu Nô, La Splendide, ex-CP9 primée à 335.000.000 berrys.

La demoiselle se présentait en vérité comme une potentielle enseignante pour le roux qui en prendrait assez vite conscience. Elle pourrait lui apporter bien des apprentissages et pourrait devenir un élément clé de son organisation. Il était vrai que cette politesse mêlée à de la malice pouvait paraître moqueuse, mais là était sa nature féline, un peu comme sa sœur jumelle d’ailleurs.

Ainsi, elle écouterait les remarques du Tao avec attention et constaterait une première chose qu’elle lui dirait de suite.

- Il faut que tu sois plus synthétique Tao et plus ciblé. Tu ne peux pas me demander autant de choses en une fois, cela pousse à s’éparpiller sans ligne directrice et au final mon efficacité en serait nettement réduite. Il faut penser un fil conducteur et un ordre de priorité quitte à ne pas tout dire en une fois malheureusement. L’idée étant d’éviter de gavé tes hommes telles des oies car ils perdront assurément en efficacité.

Elle se devait de le lui dire, car il lui avait balancé une grande quantité de chose en une fois, tel un enfant demandant tout le catalogue de jouets pour noël, ce que peu de parents pouvaient faire. Néanmoins, elle l’avait écouté attentivement et pourrait répondre à tout cela.

- Il est assez difficile d’estimer clairement le nombre de soldats peuplant une armée. En revanche je pourrais te dire combien d’agent d’élite possèdent encore ces groupes dans leur corps de mercenariat. Laisse-moi le temps de bien observer et je t’en tiendrai informer pour Konan et la Guilde. Pour la Triade en revanche je sais de source sûre qu’il ne reste rien de leur réseau de mercenariat. Les miettes de cette organisation ne représente pas grand-chose.

Par la suite elle marquerait un temps d’arrêt.

- Comme je te l’ai dit j’excelle pour connaître les réseaux de mercenariats adverses et les vols d’armes intéressants ou braquages. Néanmoins, te débusquer un navire-prison n’est pas dans mes cordes, en plus c’est une bouteille à la mer, on pourrait tomber sur tout et n’importe quoi. Néanmoins, tu as raison pour affronter Konan il te faudra une armée c’est sûr. Peut-être pas aussi grande que celle d’un amiral, mais tout de même. L’important sera de reprendre un maximum des commerces de Konan assez rapidement.

Enfin la demoiselle viendrait donc au point où elle pourrait être réellement utile.

- Pour les fournisseurs d’armes, c’est assez simple. Il te suffit d’installer des commerces sur des plaques tournantes, un peu comme l’est devenue Maisetsu Island avec Paradise. En termes d’îles intéressantes à ce niveau, je te recommande dans Grand Line Pucci, St Poplar et Sweety Peak.

Pucci et Saint Poplar sont raccordées au train des mers ce qui y crée une vraie affluence. De plus, les îles sont sous l’égide du Gouvernement, ce qui protège bien les lieux. Enfin, il y a, malgré tout, des réseaux criminels là-bas. A Pucci il s’agit plutôt de beaux commerces fonctionnant main dans la main avec le peuple tout en ayant cet aspect disons underground, donc un domaine disons de mafieux plus nobles. Tandis que sur Saint Poplar le tout s’exécute dans les égoûts majoritaires, sous l’observation d’une sorte de dirigeant assez nébuleux, néanmoins il ne dérange personne il veille juste à la protection du lieu. Ici le domaine reste plutôt malfamé donc.


D’un côté une mafia « classieuse », de l’autre une mafia sans règle.

- Sweety Peak est intéressante car l’île tente de concurrencer Water Seven en terme de navires, donc y installer tes commerces de navires sera intéressant. L’idée est de posséder un chantier naval suffisamment onéreux et avec des hommes suffisamment qualifiés pour concurrencer les autres. Tu l’auras compris je t’ai présenté trois îles gouvernementales. Tout simplement car sur ses îles tu ne peux que t’installer commercialement et entretenir de bons rapports avec le Gouvernement. Cela peut paraître « humiliant », mais en vérité toute la pègre utilise ce procédé, utiliser la présence de l’état pour maximiser les revenus. Tu te crédibiliseras davantage en faisant cela donc. De plus tu nourriras donc des familles, ce qui fidélisera tes hommes. Il sera important de placer des hommes d’importance dans chacun de ces commerces.

Par ce procédé Taito serait donc sur trois îles tournantes et pourraient donc maximiser l’impact de sa présence dans la Pègre.

- Pour le recrutement, tu peux d’ailleurs placer disons… Cinq informateurs sur Berk Town, Peace Land et Ukkari. Je pense que d’ici l’après rêverie des personnes à recruter se démarqueront sur ces îles que je juge prometteuses. Tu pourras alors orienter le recrutement selon ce qui aura été remarqué.
Donc il faudrait au total quinze informateurs pour ce projet. Faisant un léger hochement de la tête en guise de politesse après tout cela elle conclurait donc.

- Hm, très bien, je suppose qu’elle est douée dans le domaine de l’information cette Nana et son réseau. Pour l’heure j’accepte volontiers d’être sa coéquipière, mais sache-le Tao, je compte bien être à la tête de ce réseau d’informations, nulle part ailleurs. Je n’ai pas pour objectif d’être parmi tes membres les plus banals. D’ailleurs, la venue de la Rêverie sera le moment idéal pour recruter ce qu’il te manque comme individus de qualité. Le monde sera en pleine effervescence, mais tu le sais déjà je pense. Ah oui, si tu songes à t’ouvrir au Nouveau Monde, ce que tu devras faire si tu entends remplacer Konan. Il faudra commencer par installer des commerces et des troupes sur Raijin Island, c’est le « point » d’entrée de la Pègre dans le Nouveau Monde, tout le monde y est installé, le tout dans le respect. Parce que oui, en remplaçant Konan… Tout comme lui Horatio, Yoko, ou la Guilde Marchande, tu devras apprendre à cohabiter avec tes rivaux, parce qu’à ce stade, à ce rang. Même les empereurs pourraient venir te détruire si jamais tu brisais l’équilibre de la pègre de façon trop franche. Il te faudra perdre du terrain doucement une fois que tu auras cette place, adroitement.

Pour preuve, personne ne parlait de guerre Konan contre la Triade, alors qu’ils étaient rivaux. Tout simplement car cela était contre-productif. Lorsque Ren serait au sommet, il découvrirait que ce sommet se partage subtilement.

- Désolé, j’ai beaucoup parlé, mais tu m’as demandé d’être pédagogue. Si je t’ai suffisamment répondu, j’aimerais bien pouvoir visiter les lieux, puis je ferai de même pour tes autres îles. Je vérifierai aussi celle où tu as installé et installera tes commerces et accompagnerai tes informateurs sur les trois îles où je t’ai conseillé de les placer.

Ren pourrait le voir, plus que jamais cette femme avait analysé son organisation et continuait de le faire. Telle une vraie araignée elle tisserait sa toile dans l'organisation du Tao et lui donnerait la structure dont elle avait besoin. Il ne s'était pas fait une alliée, mais bien une nouvelle membre. Une membre qui ne le craignait pas et c'est ce qui faisait sa puissance. Parce qu'elle n'avait aucune peur de lui dire lorsqu'il se trompait, de lui montrer ce qui était la voie la plus fiable. En vérité, elle pourrait à terme s'ériger en véritable conseillère. A côté de chaque grand homme se trouve une grande femme et inversement.

Les humains se tiraient vers le haut, généralement en binôme et c'est ce que préparait ce binôme-ci, si Ren l'acceptait à ses côtés.

Le délai de réponse pour cette animation est de XX heures

_________________
La balle dans son camp [Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: