Derniers sujets

Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Aujourd'hui à 14:30
[Conquête] - Premier pasparElyvia Belrain
Hier à 21:14
[Présent] - Trait d'union [Pv : Ligue]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 22:29
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 21:12
Création d'une ArmeparAslan Moore
Mar 16 Avr - 16:02
Ellipse Ghetis Archer parGhetis Archer
Lun 15 Avr - 16:35
Tu veux que je sois le roi des pirates? [FB Feat Logan]parSuzuran Akira
Lun 15 Avr - 0:08
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Dim 14 Avr - 12:47
Fate's CityparMaître-Jeu
Sam 13 Avr - 14:47
Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 176
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue32/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue187/220[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (187/220)
Berrys: 559.060.000 B
Mar 19 Mar - 20:38
[Conquête] - Premier pas Vergol10[Conquête] - Premier pas Gabrie12
Vergol Brachyura, Gabriel Sola

- Et donc, pourquoi Longring Longland ?

Demanda Vergol en s’adressant à sa capitaine et au Sola qui étaient tous deux penchés sur une carte qu’ils observaient intensément.

La Bathory détacha ses yeux du papiers et observa son second.

- Il y a plusieurs raisons. Mais principalement pour augmenter notre sphère d’influence.

Elle pointa la carte.

- Longring se situe juste avant Shabaody, son emplacement est stratégique pour nous. On a déjà développé des commerces sur l’archipel et l’île des hommes poissons, si on prend Longring ça nous permettra de sécuriser un axe commercial entre ces îles et le reste de Paradise, nos flux de marchandises et nos navires auront un endroit sûr par lequel passer. Et une fois l’île en notre possession on pourrait évidemment y développer nos propres intérêts commerciaux mais aussi en faire une place forte et un lieu sûr d’où s’étendre et se replier.

Le Sola reprit.

- Et qui plus est, autre avantage considérable, j’y ai des contacts parmi la pègre locale. La marine ne protège pas vraiment l’endroit de ce que j’ai appris, à la place c’est une tribu autochtone qui s’en occupe. Mais ils sont assez redoutables ils ont déjà arrêté plusieurs équipages pirates qui faisaient route vers Shabaody.

- Et c’est là notre autre intérêt. En prenant Longland on permet à l’alliance de se sécuriser une route vers l’archipel qui était autrefois plus incertaine. Comme ça on augmente aussi notre influence sur cette dernière.

Le crabe observa d’un air circonspect sa capitaine. Il se doutait que cette nouvelle lubie venait d’elle et ce devait être Gabriel qui l’avait orienté sur Longring. C’est vrai qu’ils avaient gagné en puissance ses deux dernières années, Ann était proche de devenir une supernova après tout. Pour autant soumettre une île entière… C’était un gros objectif.

- Comment on s’y prend concrètement pour prendre cette île ?

La capitaine sourit. Elle savait que si elle arrivait à convaincre son second c’est que son idée n’était pas si insensée. Après tout dans leur duo ça avait toujours été lui la force raisonnable et constante.

- On a deux principales forces en présence sur Longring. La pègre et la tribu qui protège l’île. De ce qu’on en sait la pègre en place n’est pas forcément très puissante. Il y a deux ans Longring a été attaquée par Pickles ça a causé des dégâts et pas mal de commerce en ont pâtis les leurs y compris. Maintenant qu’on représente une certaine puissance commerciale on pense pouvoir s’acheter leurs loyauté. Le principal problème c’est la tribu. D’après les infos de Gabriel, leur chef s’appelle Brett. Ils ne sont pas vraiment très conciliants avec notre espèce. Ils sont fort, mais on va les attirer dans un piège, Longring a une nouvelle tradition depuis ces trois dernières années, les Davy Back Fight.

L’homme poisson cilla à la mention de ce nom. Evidemment qu’il connaissait ce jeu, quel pirate ne savait pas ce qu’étaient les Davy Back Fight ?

- On va les attirer à jouer, eux contre nous et on va gagner.

Conclut Ann comme s'il s'agissait de la plus évidente des formalités.

- Et si on perd contre eux ? On peut jouer gros, très gros même, comment peux tu être certaine de gagner ?

La pirate et le Sola échangèrent un regard entendu et Vergol comprit avant même qu’Ann ne lui réponde.

- C’est évident. En trichant bien sûr.


PLUSIEURS SEMAINES APRES CETTE DISCUSSION

Le navire de guerre fendait les flots, ses voiles rouges gonflées par le vent, le pavillon noir ondulant au gré des courants d'air. A l’avant du navire une chevelure écarlate battait au même rythme que son Jolly Roger. Les marins s'activaient tandis que l'île s'approchaient peu à peu. Une certaine tension émanait d'eux de par les gestes qui paraissaient plus mécaniques que d'habitude. La même tension pouvait se retrouvait dans la salle de réunion qui servait aux officiers, les membres les plus forts de l'équipage de l'écarlate. Du moins chez certains plus que d’autres…

- N'oubliez pas, on ne vient pas ici dans l'objectif de tout ravager. On veut prendre la tête de cette île de manière relativement pacifique. Si la population se ligue contre nous ça ne servira pas nos objectifs.

[Conquête] - Premier pas Ralf_w12
Ralf Soguend

- Ouais, ouais tu nous l'as déjà dit Vergol et alors ? Tu crois qu'on sait pas se tenir ?

Répliqua un colosse musculeux avant d'éclater de rire.

- Le problème Ralf c'est que la dernière fois que t'as dit ça t'as quand même fini par détruire l'autre navire... C’est même pour toi plus particulièrement qu’on refait l’avertissement.

Soupira Gabriel avant de reprendre.

- Dans tous les cas, la première étape c'est de rencontrer mes contacts. Je fais un petit rappel à tous ceux qui nous accompagnerons mais il faudra impérativement rester diplomate sur ce coup. Ralf ça inclut que tu ne parles pas et que tu gardes juste un air menaçant. Dranedis et Bruce vous nous accompagnerez moi et Ann avec Ralf.

- Nous autres resterons sur le navire, en l'absence de la capitaine je suis aux commandes. Si tout se passe comme prévu nous pourrons nous aussi rentrer en action par la suite.

Les doubles portes menant à la salle s'ouvrirent alors tandis que la Bathory faisait son entrée toute souriante, crocs sortis.

- Nous sommes arrivés. C'est l'heure d'aller rencontrer nos futurs collaborateurs.

Résumé:

_________________
[Conquête] - Premier pas Unknow10
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2311
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue49/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue506/750[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Mar 19 Mar - 22:20
Premier (Faux) Pas  [1]


[Conquête] - Premier pas Formet10
???

Longring Longland... Une île qui voyait sa population s'agrandir depuis des années par la fréquentation du Davy Back Fight, elle était le théâtre de tellement de rencontres et de séparations. Il était évident que ce chien tout mignon n'appartenait à aucun maître, il était bien en forme quand on l'observait se promener sur l'île la langue à l'air en cherchant quelqu'un qui voulait bien lui offrir de la nourriture. Alors que celui-ci se promenait aux alentours du port de l'île, le canidé blanc observait le navire qui venait par approcher le port. Sautillant sur place comme pour l'accueillir tout en aboyant, il avait l'air plein de bonheur pour accueillir de tout nouveaux visiteurs. C'était véritablement un bon chien qui avait été abandonné par toute sa famille, un équipage pirate de passage qui avait dû l'abandonner après avoir perdu un énième Davy Back Fight, la réalité de Longring Longland était bien cruel après tout.

Ainsi de l'autre côté du grand port qui accueillait plusieurs navires, une belle caravelle avec de belles voiles blanches sans aucun étendard affiché était amarré depuis un moment sans personne qui serait forcément à son bord. Cette caravelle semblait avoir vécu un voyage éprouvant, peut-être que cela était cohérent si on pensait à la précédente escale du navire. Ainsi une silhouette avait quitté le navire depuis un moment et semblait prêt à revenir pour le charger de nouveau de vivres. Marchant lentement sur l'escalier menant au pont principal du navire, l'homme portait un énorme balluchon le déposant sur le pont avant de s'agacer. Visiblement la personne qui avait effectué le voyage avec lui travaillait encore sur un modèle tout récent de prototype d'un automate encore une fois raté.

- Combien de fois t'ai-je dis de venir m'aider à ravitailler le bateau et sors de là.
- T'es chiant, Oncle Samael. C'est pas mon problème de venir visiter une île où les gens passent le plus clair de leur temps à faire des épreuves débiles pour se départager.
- J'vais te choper par le col, quelle idée de merde ta saleté de tante a eu de te faire sortir de ton coin paumé à Alabasta pour que tu puisses voguer sur les mers. T'es pas le fils de Sakuga pour rien !!! En plus lui même te l'a appris non c'est en observant l'être humain que tu pourras mieux les reproduire dans tes "automates".

cc c'est nous:

Soupirant le Rémus toisait alors son oncle adoptif avant de lâcher son petit automate qu'il essayait d'alimenter à l'aide d'un Electro-Dial avant de se lever. S'aidant alors de son bras mécanique qu'il commandait à l'aide d'une télécommande, l'adolescent se retournait avant de marcher vers la sortie du navire. Il avait décidé d'écouter un minimum sa saleté d'oncle. Peut-être qu'aujourd'hui en observant des pirates ou d'autres de ses festivités qu'ils s'adonnaient sur l'île de Longring Longland, il trouvera la réponse à son problème d'alimentation de ses minis automates... Il n'avait après tout pas trouvé la réponse sur les îles célestes peut-être qu'il la trouverait maintenant avant de postuler au test d'entrée à la Division Scientifique. C'était après tout le seul endroit sur ces mers qui pourraient l'éloigner de cette famille hautement disfonctionnelle qu'était Unite.
Codage par Libella sur Graphiorum


Plop on m'a dit que j'étais invité.

Liste des PNJs :
Samael Keigo, Commandant de la Marine, Renommée à 45.000.000B, lvl 40
Auguste de Rémus lvl 32
???, lvl ???

_________________
[Conquête] - Premier pas Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Elyvia Belrain
Elyvia Belrain
Messages : 11

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue34/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue201/220[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (201/220)
Berrys: 113.750.000 B
Sam 23 Mar - 12:31
Science is the future
And I’m here to help us reach it
Premier pas

Ft des gens



A bord du navire civil, la femme-chat fumait. Pas littéralement, mais figurativement, d’agacement face au prix exorbitant qu’il lui avait été demandé pour ce trajet. Soit disant qu’à cause d’îles célestes, le champ magnétique de l’île n’était pas perceptible par la plupart des boussoles, et qu’il en fallait donc une spécifique harmonisée à Longring Longland pour pouvoir y accéder. Ça ou de la chance, mais la scientifique n’avait pas vraiment l’intention de se balader toute une vie dans le coin dans l’espoir de finir tomber sur l’île. Alors elle avait payé, faute d’autre choix. Un croc désagréable dans ses maigres économies, mais il fallait bien, puisque dans le fond, si l’île était si isolée, c’était peut-être là qu’elle serait le mieux installée. Ça lui permettrait aussi d’étudier cette histoire de champ magnétique, qui la perturbait légèrement. A moins que les îles célestes n’aient qu’un champ commun? C’était la seule raison qu’elle voyait en l’instant, mais on ne pouvait jamais être sûr sans une étude rationnelle et des informations précises, ce qu’elle n’avait pas en l’instant.

Le navire arrivait à bon port ceci dit, ce qui était au moins la preuve qu’elle n’était pas tombée sur des escrocs. Une bonne chose, elle n’aurait probablement pas vraiment su comment gérer la situation autrement, surtout en pleine mer. Pas comme si elle pouvait se cacher dans ses propres poches… si? Probablement pas. Il y avait un test à faire, même si elle serait sûrement ridicule et sans réussite. Au moins, elle aurait une réponse. Un bruit attira son attention, le déploiement de la passerelle et la descente des premiers passagers, qu’elle s’empressa de suivre.

Le port lui-même semblait assez lambda et ressemblait à plus ou moins tous les ports que la scientifique avait pu visiter. Des pavés plus ou moins blancs, des bâtiments qui abritaient un peu de tout depuis des marchandises, des victuailles pour les marins, des bureaux chargés d’enregistrer les entrées et sorties des navires, et elle aurait pu continuer ainsi longtemps. Une agence immobilière? Probablement, si elle cherchait assez.

Sur l’embarcadère, un chien blanc sautait, attirant l’attention de la plupart des passagers, souriant et le pointant du doigt, parfois eventuellement tenter de le caresser avant, tout naturellement, de passer à autre chose et vaquer à leurs occupations respectives. De son côté, la femme-chat l’observa un instant avant de sortir une grosse barquette d’une de ses poches. Normalement son repas de la journée, elle se saisit d’un morceau de volaille avant de le tendre vers le canidé, comme pour voir si celui-ci viendrait le manger ou non. Que la réponse soit positive ou négative, elle continuerait ensuite sa route vers le centre-ville. Elle n’était pas là pour s’occuper d’un chien errant mais bien pour trouver un endroit où installer son premier laboratoire. Au moins une base, quelque chose où elle pourrait se poser sur ses temps morts pour s’occuper de ses projets personnels. Même si, pour être honnête, elle n’aurait probablement que peu de temps libre si elle entrait effectivement dans la division scientifique plus tard. Dans le pire des cas, si elle était refusée, elle aurait un pied-à-terre pour travailler.

Le résultat, pour autant, était plus que mitigé. Elle avait parcouru la ville, et jusque-là, son seul résultat, c’était d’avoir trouvé l’autre côté du port. La jeune femme n’était pas du genre à jurer ou à exprimer ouvertement son mécontentement, mais là… Il fallait qu’elle prenne sur elle pour ne pas se laisser aller. De toute façon, ça prendrait le temps qu’il fallait, elle n’était pas pressée. Voilà, des pensées positives. Du temps elle en avait, elle était encore jeune, elle était motivée et elle était, relativement, brillante. Dépendant de la personne à qui elle parlait bien sûr, mais au minimum, elle ne s’estimait pas stupide. Acheter un bout de terre pour y faire construire quelque chose ne devrait pas être si dur.

Elle se laissa tomber sur un banc, sortant une carte de la ville offerte par l’office du tourisme pour essayer de s’y retrouver. Elle était partie de… là. Son doigt s’arrêta sur un point avant de commencer à remonter ce qu’elle pensait être la grande rue qu’elle avait prise et le chemin approximatif effectué à travers la ville. Tout ça pour être déconcentrée par une dispute entre un homme et son neveu. La scientifique soupira avant de se recentrer sur sa carte, constatant qu’une partie de la ville restait inexplorée de son côté. Elle replia sa carte avant de la ranger dans une poche, se releva et s’en alla. Qu’est ce qu’il ne fallait pas faire pour trouver une agence immobilière…


tag + tag + tag



_________________
[Conquête] - Premier pas 51i7x5
Elyvia Belrain
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2303
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue46/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue544/750[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (544/750)
Berrys: 2.538.532.000 B
Sam 23 Mar - 19:29



Premier ? Faut pas !



Une belle arnaque aux yeux de l’ancêtre ! 800.000 Berrys pour un voyage qui se voulait extraordinaire, voilà qu’il ne passerait plus par une agence de voyage de sitôt. A l’origine, c’était pourtant son idée afin de permettre à Chloé de se ressourcer et de casser avec la dynamique dans laquelle elle s’était inscrite particulièrement velléitaire. Sans doute influencé par Ginny, le vieillard avait donc choisi la destination de Longring Longland pour « profiter de spectacles et animations en tout genre ». A croire qu’il s’était vraiment fait arnaquer !

La petite famille profitait alors d’un hôtel particulièrement miteux. Mama Ité avait en l’espace de deux jours transformé les cuisines de l’hôtel pour y mettre son grain, ou plutôt sa montagne, de sel… Ginny vivait sa meilleure vie en voyant les animaux allongés, Alphonse essayait tant bien que mal de rassurer le grand-père au travers d’une image de film qu’il s’était inventé tandis que Chloé boudait dans son coin : tout ça manquait d’animation à ses yeux.


Papy papy ! Y a un cirque ! Ils appellent ça le David Barque Fate !

Je…

- C’est trop nuuuuuul !
- Parle pas comme ça à pa…


BOUM.


Une explosion fit trembler les murs de l’hotel et un simple « Désolééééé » émanait de quelques étages en dessous. Visiblement, tout le « sel » que Mama avait ramené était devenu bien plus instable que prévu. Inspirant profondément, le vieillard lança un « Bon » sonore pour indiquer la suite des événements et l’idées qu’ils allaient finalement partager un peu plus de temps en famille.

Le décor dénotait particulièrement sur cette scène, le grand-père habillé avec une chemise hawaïenne, des tongs et un bermuda bien trop court pour lui… néanmoins c’était trop tard, Chloé avait décidé de sauter la fenêtre pour s’enfuir, obligeant Alphonse à tenter de la rattraper tandis que Ginny venait de décréter qu’il s’agissait, du coup… d’une partie de cache-cache.


Papy ! C’est toi qui comptes ?

Hein ?
La jeune demoiselle s’enfuit par la fenêtre tandis que Mama Ité surgissait pour prévenir Nils qu’elle partait en surveillance de la Gratz.

Ainsi Nils se retrouva seul… au milieu d’une pièce miteuse… sans ses petits-enfants… comme un air de déjà-vu ?


[Conquête] - Premier pas Vt72mYv[Conquête] - Premier pas DNhy6XV

- Chloé attend !

Alphonse tentait de rattraper sa sœur et s’imaginait en réalité dans une course poursuite, enchainant des figures acrobatiques sur des obstacles imaginaires… de fait, il ne parviendrait pas à rattraper Chloé qui soupirait déjà au loin. En revanche, nul doute qu’il ne passerait pas inaperçu. Les témoins n’auraient sans doute pas de mal à imaginer un homme cherchant sa femme ou bien tout autre chose ?

[Conquête] - Premier pas D61e4c10[Conquête] - Premier pas Bd2268e2

Ginny était elle aussi allée en direction du port pour trouver la meilleure cachette possible mais, distraite comme pas deux, la pauvre finit par avoir les yeux complètement écarquillés et poussa un cri de joie des plus impressionnant que beaucoup pourraient entendre de loin… à croire qu’elle n’avait jamais été douée pour se cacher en réalité.

Là, devant elle, un chien des plus normal remuait la queue ! Un chien qui n’était pas allongé ! Les yeux pétillants, elle s’élança alors dans sa direction prête à faire le premier pas d’une future relation qui se voudrait des plus intense envers ce petit animal… non loin de là, Mama guettait elle aussi, elle s’était donné la mission de surveiller la petite… elle ne faillirait pas !

______________________________________


Et maintenant ?
Nils se parla plus à lui-même qu’autre chose… Alphonse était prêt à retrouver Chloé, Ginny était surveillée par Mama… et s’il profitait un peu de sa retraite et de ses vacances pour une fois ? Bon an mal an, le vieil homme se mettrait alors simplement à siffloter en se saisissant d’une ombrelle qu’il mettrait sous le bras. De toute façon, cette fois-ci, il aurait tout le temps de retrouver sa petite famille… et s’il allait à la plage se faire dorer la pilule ?




Mama Ité – Niveau 40
Chloé Gratz – Niveau 38 [En attente de validation sur FT]
Alphonse Gratz – Niveau 38 [En attente de validation sur FT]
Ginny Gratz – Niveau 35 [En attente de validation sur FT]
Cornella – Niveau 30 [En étable]

_________________
[Conquête] - Premier pas 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 176
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue32/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue187/220[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (187/220)
Berrys: 559.060.000 B
Mer 27 Mar - 21:21
Les membres sélectionnés de l’équipage descendirent du navire par le ponton qui reliait ce dernier au quai, suivant leur capitaine et leur négociateur. Eux même n’avait pas pour but de parler juste de servir d’argument de frappe. Et pour ça qui de mieux que le longue jambe et Ralf qui à eux deux surpassaient en taille et en menace apparente la plupart de leurs interlocuteurs ? Le rôle de Dranedis quand à lui était bien connu de tous. Au sein de l’équipage c’était la seule qui était parvenu à maitriser le fluide de l’observation. Plusieurs parmi eux maîtrisaient l’armement dont Ralf, mais elle seule possédait ce talent. Talent qui serait d’ailleurs bien utile sa parano de capitaine souhaitant éviter une quelconque embuscade ou lapin que pourrait leur poser leur rendez-vous. Bon d’après Gabriel ils ne risquaient vraiment rien vis-à-vis d’eux mais même ses paroles n’avaient suffit à Ann.

[Conquête] - Premier pas Draned10
Dranedis Tormoremil

Aussi conformément aux instructions qui lui avaient été données elle activa son fluide dès qu’ils eurent mis le pied à terre cherchant une quelconque trace d’animosité vis-à-vis d’eux. Et curieusement elle tomba sur quelque chose de bien plus étrange que ça avisa t’elle en observant intriguée le chien qui gambadait d’un air joyeux. A priori il paraissait normal avec la gamine qui lui piaillait dans les oreilles mais...

Ann la regarda d’un air intriguée et elle hocha la tête pour lui faire signe que tout allait bien mais dès qu’ils eurent fais une dizaine de mètre elle murmura de manière à ce que seul le petit groupe l’entende :

- Le chien sur le quai a la présence d’un homme pas d’un animal.

La capitaine manqua un pas. Puis réfléchit en quelques secondes. Un zoan ? Elle en avait déjà vu un à l’œuvre elle savait ce dont étaient capable les possesseurs de cette catégorie de fruit. A priori c’était la seule explication qui lui venait en tête du moins. Elle reprit sa marche d’un air assurée puis s’adressa à la femme champignon ainsi qu’au reste de ses compagnons une fois qu'ils eurent traversé la majeure partie de la ville.

- Probablement un maudit au service de ceux qu’on doit rencontrer. Si nous on en a un parmi nos rangs, il y a pas de raison que ce ne soit pas le cas pour d’autres après tout. Il devait guetter notre arrivée. Appelle Verg….

Elle s’interrompit en observant ce qui lui faisait face. Son regard était rapidement passé sur un navire aux voiles blanches et un père qui se disputait avec son fils avant de s'arrêter sur une silhouette particulière. Bon sang. Alors ça c’était bien plus perturbant. Cette femme sur ce banc. Elle n’aurait manqué de la reconnaître pour rien au monde. Ses cheveux roses, les deux queues félines. Elyvia Balrain. Elle était la représentante d’une époque qu’elle avait laissée derrière elle. Que faisait elle ici ? Elle aurait dû rester sur Pheovadia. Y remplir son rôle avec Phorcys.

- Ann ? Il y a un problème ?

S’enquit le Sola d’un air perplexe. Derrière lui Ralf faisait mine de se gratter le dos, la main en réalité toute proche d’une des poignées qui lui permettrait de brandir sa gatling, prêt à dézinguer tout « problème » qu’aurait sa capitaine.

- Une connaissance d’une lointaine époque tout simplement.

Répondit-elle les yeux fixé sur la Balrain.

Le Sola suivit son regard, cilla un instant sur l'homme qui se disputait avec le garçon, sa tête lui disait quelque chose il en était sûr, puis reprit.

- On n’a pas le temps tu le sais bien, on doit…

- Je sais.

L’interrompit-elle.

[Conquête] - Premier pas Bruce10
Bruce Denisse
- Nous on continue. Bruce tu vas appeler Vergol et tu le préviens pour le zoan. Pour la fille chat tu ne la quittes pas des yeux si jamais elle te remarque et demande quelque chose ou qu’elle semble vouloir quitter l’île tu lui dis simplement qu’Ann Bathory veut la voir. Et que ça fait longtemps.

Ajouta t’elle, un sourire ne pouvant s’empêcher de naître sur ses lèvres.

- Entendu boss.

Dit ce dernier en sortant un escargophone de sa poche et en se détachant du groupe allant négligemment poser sa grande carcasse contre un mur de la place avant de lancer son appel.

- Yo Vergol. Comment va depuis ces deux minutes passés loin d’la capitaine ?

Le Denisse entendit quelqu’un grommeler à l’autre bout du fil et eut un sourire béat. Qu’est ce que c’était bon l’aventure et taquiner les collègues.

- Juste pour t’avertir il y a un petit labrador super mignon sur le quai, d’après Dranedis et la boss c’est certainement un zoan venant nous espionner sur ordre de nos chers futurs collaborateurs. Allez la bise.

Conclut-il tandis qu’il mettait fin au flot de juron qui s’était soudainement élancé vers son oreille.

Sur le navire l’homme crabe soupira puis ordonna discrètement à un matelot de faire attention à ce que le chien ne mette pas une patte sur le pont avant de s’en aller prévenir le reste des officiers présent sur le navire.

De son côté Ann franchit la double porte qui semblait mener à une auberge relativement spacieuse, proche du quartier ou se déroulait les Davy Back Fight. En vérité plus un bar pourvu d’un étage avec des chambres qu’une auberge. Et un bar vide, ou presque qui plus est. La Bathory et ses compagnons faisaient face à un véritable petit comité d’accueil.

- Bonjour, madame Bathory, Gabriel, c’est un plaisir de vous voir !

S’exclama un homme en ouvrant grand les bras avec une attitude de propriétaire des lieux.

- Je suis Circus, je suis ravi d’enfin pouvoir mettre un visage sur ce nom, votre avis de recherche ne vous fais décidément pas honneur !

Continua t’il d’un ton assurément flatteur tout en continuant de complètement ignorer les deux autres membres de l’équipage accompagnant la Bathory et le Sola.

- Enfin je vous en prie mon associé Cernand nous attend déjà à l’étage. Après tout c’est lui le vrai maître des lieux.

Conclua t-il en ajoutant un clin d’œil complice.

- Dans ce cas nous vous suivons Circus.

Ajouta simplement le Sola tandis que la Bathory ne pipait mot déjà fatiguée de l’exubérance du régent du marché noir de Longring.

Ils montèrent à l’étage, passèrent devant plusieurs chambres fermées à clés puis on les conduisit à un petit salon ou deux canapés se faisait face à face seulement séparés par une table basse. Ann eut un léger regard vers Dranedis mais le fait que celle-ci toujours concentrée sur son haki de l’observation ne lui ai pas fait signe la rassura. Pas d’embrouille à prévenir par ici semblait-il. Les deux hommes de main qui étaient avec Circus à l’entrée se mirent derrière le canapé ou celui-ci s’assit à côté d’un autre homme, a l’air plus renfrogné. Le fameux Cernand devina Ann.

Cette dernière s’assit sur le canapé faisant face aux deux hommes, Gabriel la rejoignant juste ensuite tandis que Dranedis et Ralf semblaient imiter les deux gardes du corps de Circus. C’était lui visiblement le plus puissant des deux hommes. Il avait dû obliger Cernand à cesser son activité pour la journée histoire de pouvoir accueillir la vampire et la perte de revenu devait certainement expliquer la contrariété momentanée de ce dernier.

- Bien, je propose que nous commencions directement à rentrer dans le vif du sujet. Comme Gabriel a déjà pu vous en parler nous souhaitons nous installer durablement sur l’île. Et pour ça nous souhaiterions vous avoir vous deux de notre côté. Après tout hormis les pirates qui viennent occasionnellement s’affronter dans des défis c’est vous la face d’ombre de l’île. Et nous préférons que l’ombre nous couvre.

- Que proposez-vous exactement ?

Demanda Cernand sous les yeux quelques peu interloqués du Sola et du Circus pour qui la conversation auraient du bien plus tournés autour du pot et d’amabilités hypocrites avant de se lancer dans des sujets aussi sérieux.

- C’est très simple. Comme vous le savez plusieurs pirates passent ici, principalement pour les Davy Back Fight. Ce sont d’ailleurs eux qui constituent la majeure partie de vos revenus. Ils achètent tout les produits illégaux que vous pouvez leur vendre…

Son regard passa sur le Circus.

- Et profite de vos filles.

Conclut-elle en terminant sur le Cernand.

- Ce qui répond toujours pas à ma question.

Bougonna ce dernier.

- J’y venais justement. Je suis une des figures puissantes de l’Alliance des Pirates Libres. Si vous travaillez avec moi pour me permettre de m’installer sur l’île je peux vous garantir que celle-ci verra défiler beaucoup plus de pirate. De quoi permettre à vos profits de s’envoler. Et je suis moi-même prête à investir dans vos commerces pour leur permettre de se développer.

- Ce qui nous reviendrait à travailler pour vous donc.

Intervint finalement le Circus sa phase de surprise enfin passée.

- A combien est ce que vous achèteriez notre collaboration ?

Continua t’il les yeux soudainement brillant de convoitise.

La Bathory eut un sourire. Elle savait que c’était là son point fort par rapport aux deux commerçants. Elle avait des sources de revenus ô combien plus importantes.

- J’investirai à peu près 500 millions de Berry dans vos commerces. Et je m’assurerai que vous ayez un revenu mensuel de 50 millions de Berry, chacun d’entre vous.

Un petit silence régna. Le Sola eut un sourire rassuré. Ses informateurs ne l’avait pas trompé. Les deux commerçants hors la loi n’était que de tout petit poisson. Leurs commerces devaient valoir initialement à peine plus d’une dizaine de millions de Berry chacun. La proposition d’Ann c’était pour eux l’offre d’une vie et même si Circus avait notamment essayé de se faire paraître comme très confiant et sûr de lui le silence soudain témoignait bien de ce que l’offre représentait pour eux.

Finalement Circus reprit.

- Le problème c’est que comme devez le savoir, si des Davy Back Fight ont bien eut lieu c’est autre chose ce dont vous parlez, c’est une véritable occupation. La tribu des Sin ne l’acceptera pas. Ils vous chasseront.

- Oui nous le savons déjà.

Interrompit le Sola.

- C’est pour ça que vous allez nous aider à régler le problème.

Continua la Bathory.

- Et comment on fait ça ? Les Sin sont puissants et à ne pas sous-estimer. Même si vous valez 80 millions ce n’est pas dit que vous puissiez battre Brett... Sans vouloir vous offenser bien sûr.

Ajouta précipitamment Cernand.

- On va jouer ça en Davy Back Fight. On va les battre et s’assurer qu’ils nous prêtent allégeance. Les Sin placent l’honneur comme quelque chose de très important me semble-t-il. Si on leur arrache la victoire dans un défi ils n’auront pas le choix que de se soumettre à la parole qu’ils auront donnés en l’acceptant. La seule chose c’est qu’il faut qu’ils acceptent le défi. Et c’est pour ça qu’on a besoin de vous. Faites courir par vos contacts qu’on cherche à s’installer sur l’île. Il faut que ça arrive aux oreilles des Sin, qu’ils viennent jusqu’à nous. Et une fois qu’ils seront venus à nous, nous leur lancerons le défi. Nul doute qu’au vu de ce qu’on a entendu du tempérament de leur chef ils accepterons.

Les deux hors la loi se regardèrent en pensant exactement la même chose. Eux ils avaient rien à risquer dans cette histoire jamais les Sin remonteraient les rumeurs jusqu’à eux. Si la pirate gagnait eux aussi et si elle perdait ils continueraient tranquillement leurs affaires. Alors autant ne pas décourager ses plans en lui révélant que tout les équipages ayant précédemment eut la malheureuse idée de défier les Sin avaient péris de leur main.

Résumé:

_________________
[Conquête] - Premier pas Unknow10
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Elyvia Belrain
Elyvia Belrain
Messages : 11

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue34/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue201/220[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (201/220)
Berrys: 113.750.000 B
Mar 2 Avr - 11:43
Science is the future
And I’m here to help us reach it
Premier Pas

Feat Déjean Pamotivay



De plus en plus, la ville lui semblait faite pour rendre les visiteurs fous. Rien était trouvable facilement, les rues étaient tordues et étroites, avec des tonnes de petites ruelles qui passaient partout, et d’une façon ou d’une autre, les habitants arrivaient à trouver l’audace de s’étonner qu’elle se perde. Elle avait demandé la direction à quelqu’un, et plutôt que de l’aider à se repérer sur sa carte, que l’homme n’avait de toute manière pas réussi à lire, il avait préféré lui donner des noms de rues, ruelles, avenues et impasses à traverser comme si cela allait l’aider… La femme-chat avait préféré laisser tomber, remercié l’homme et avait continué à chercher avec sa carte.

Et elle avait réussi, après une longue recherche, à trouver cette foutue agence. Une jeune femme se leva pour l’accueillir presque aussitôt, curieuse de voir ce que la nouvelle-venue avait à faire ici.

Je cherche un terrain. C’est pour construire. J’ai un budget de plus ou moins cent millions.

Nous avons quelques terrains pour ce budget, vous auriez besoin de quelle taille environ?

Je ne suis pas sûre, c’est pour installer un laboratoire.

Si vous-même n’êtes pas sûre, je vais avoir du mal à vous conseiller… De plus, si vous installez un laboratoire, vous devrez vous assurer qu’ils répondent aux normes en vigueur, ce qui inclut entre autres une transparence sur vos recherches si celles-ci sont capables d’affecter la population environnante.

C’était plus compliqué que ce que la scientifique espérait, mais loin d’être insurmontable non plus.

Évidemment, il y a d’autres choses, mais nous pourrons en parler en temps voulu, sauf si vous souhaitez vous renseigner, auquel cas vous devriez pouvoir trouver une copie des lois de l’île dans une des librairies.

Et si je veux… vendre… ce qui est produit? En toute légalité bien sûr. Je veux dire, je ne roule pas particulièrement sur l’or, j’espérais pouvoir dégager au moins un peu de bénéfice de l’endroit.

Ce sera d’autres textes, mais dans l’ensemble, tant que vous faites approuver les produits par le gouvernement en place et que vous obtenez une licence de vente, ça ne devrait pas poser de souci.

D’accord, finalement, c’était potentiellement beaucoup plus compliqué que prévu, la femme-bête n’avait pas envisagé qu’il y aurait autant de soucis légaux pour quelque chose qu’elle pensait tout bête. Elle avait amplement sous-estimé le plaisir du gouvernement à s’infiltrer dans tout ce qu’il pouvait.

Je n’ai pas vraiment d’autres solutions j’imagine?

Dépendant de ce que vous comptiez faire de ce laboratoire, vous pourriez commencer par une partie vente de produits et ensuite développer votre partie recherche? Ça vous permettrait une rentrée d’argent initiale si votre boutique fonctionne, et vous pourriez réinvestir dans le laboratoire ensuite.

La femme-bête regarda sa comparse comme si c’était un objet volant non identifié, avant de se rappeler que si elle-même était une génie scientifique, d’autres naviguaient peut-être dans les textes de lois avec la même aisance. La conversation se termina sur une signature de papier avant que la femme-chat ne ressorte, allégé d’un montant non négligeable de berrys, mais désormais propriétaire terrienne. La seule chose qu’il restait à régler, c’était la désagréable présence dans son dos, qui la suivait désormais depuis bien trop longtemps. S’engageant dans une allée comme pour revenir vers le port, la jeune femme s’arrêta, une main dans la poche. Si la présence suivait, elle se retrouverait le nez face au canon rond d’un pistolet électrique qui n’hésiterait pas à tirer si les réponses ne lui convenaient pas.

Ton nom et pourquoi tu me suis? Je te déconseille de faire le malin, ce n’est peut-être pas un pistolet conventionnel, mais il fait les même dégâts, si ce n’est plus.


tag + tag + tag



_________________
[Conquête] - Premier pas 51i7x5
Elyvia Belrain
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2311
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue49/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue506/750[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Mer 3 Avr - 7:08
Premier (Faux) Pas  [2]


[Conquête] - Premier pas Samael10[Conquête] - Premier pas August11
Samael Keigo et Auguste de Rémus,
Commandant de la Marine et Civil

- C'est donc ça Longring Longland ?
- Oui l'île est beaucoup plus agitée que ce qu'on peut voir de l'extérieur. Il y a du monde de par les rues. Tu veux voir l'ambiance des Davy Back Fight désormais ?
- Il y a tout intérêt à ce que cela m'intéresse. Cela me fait également penser. On a pas oublié quelque chose ?

Le pèlerinage qu'avait subi le Rémus était pour deux raisons simples au coeur des îles célestes auparavant. Non seulement il s'agissait de récupérer déjà les prototypes et les plans qu'avait conçu le Keigo dans sa jeunesse lorsqu'il avait l'âge d'Auguste, plan qui démontrait plusieurs armes avec des différences les plus extravagantes les unes que les autres. Auguste songeait presque que si il suivait le chemin que son père adoptif avait pris un jour il ne pourrait même plus créer, il était à la différence de Sakuga quelqu'un de beaucoup plus manuel que théorique. Ce qu'ils avaient sûrement oublié, c'était sûrement les plans les importants ceux que le Keigo avait conçu par le passé avec un charpentier de renom, les plans des Quatre Vents d'Eole. Pourtant la date limite approchait et les vents se devaient d'être construit pour cette future guerre qu'Unite devait prendre part... Il n'y avait plus pour la famille Keigo de profiter un peu de l'île avant de se souvenir qu'ils avaient plus importants à faire ailleurs. C'est ainsi que le duo approchait de la zone des Davy Back Fight pour s'asseoir dans les tribunes avant d'attendre que les prochaines activités ne commencent. Dire qu'il y a presque trois le hasard aurait voulu que le Colonel Sakuga Keigo fut assis au même endroit pour observer lui aussi un Davy Back Fight avant de se mêler à la pègre de l'île pour libérer une agent du Cipher Pol 2...

[Conquête] - Premier pas Formet10
???

Du côté du mignon labrador, celui avait attiré pas mal de personnes près de lui qui l'avait observé ou même caresser. En premier lieu ce fut une femme-chat qui avait apposé sa main sur le doux pelage du labrador, ce qui lui permit de lui faire une petite léchouille presque un bisou avant que celle-ci ne s'en aille. Un groupe de pirates était passé également non loin de lui l'ignorant totalement ce qui rendit presque triste l'animal malgré leur forte odeur. C'est enfin une jeune fille qui s'approchait à toute vitesse de lui qui était suivi par une femme forte, le chien était apeuré presque gêné de voir ses deux personnes l'approcher ce qui le fit complètement changer d'humeur passant alors de la bonne humeur à une agressivité sans pareil montrant les crocs. Il tourna alors les pattes avant de s'enfuir à toute vitesse dans la direction opposée de la jeune fille et de la femme.

C'est dans une course rapide et puissante que le labrador grandissait progressivement pour obtenir une forme d'hybride avec des jambes puissantes et des muscles bien visibles. Usant alors de ses jambes très puissantes, l'hybride bondissait dans les airs pour s'accrocher aux murs d'un bâtiment avant de reprendre une forme humaine lorsqu'il était sur celui-ci.

-C'est bien ma journée, le retour de cette malade mentale de l'Empire Khalatien., dirait-alors Darius Borewill à haute voix.

[Conquête] - Premier pas Txhl
Darius Borewill,
Colonel de la Marine

Le Colonel Borewill avait élu un peu domicile sur Longring Longlang depuis quelques semaines seulement et s'était installé dans le paysage de l'île comme un beau labrador sans être jamais repassé dans sa forme humaine comme il l'avait fait à présent. Quelle plaie cette "mission" confiée par les agents du Cipher Pol de Unite, Indari Shieda et Cull Undying. En effet, les souvenirs du colonel étaient encore récents, il devait prendre contact avec les deux agents du 6ème Cipher Pol ainsi que du 8ème Cipher Pol pour leur faire cette offre d'emploi au cœur de Unite.

Néanmoins, il y avait quelque chose à creuser dans les odeurs qu'il avait retenu ou alors les visages qu'il avait réussi à déceler parmi les criminels qui avaient débarqués sur l'île de Longring Longland. Gabriel Sola et Ann Bathory, respectivement primé à 83.000.000 berrys et 81.750.000 berrys, les deux faisaient donc équipe et c'était le bon moyen de pécher deux poissons sur la première partie de Grand Line. Il y avait cependant deux éléments perturbateurs dans cette histoire dont la présence de cette femme qui allait être une plaie dont le Borewill devrait se débarrasser par un subterfuge comme il l'avait déjà fait deux ans auparavant dans l'Empire Khalatien...
Repassant alors dans sa forme de labrador avant de sauter dans les ruelles mal fréquentés de la ville, le colonel se mettrait alors à suivre les odeurs du groupe de pirates se voulant discret par essence. Il n'y avait plus qu'à cueillir ces cibles avant de prendre contact avec les agents du Cipher Pol qui était missionné ici pour leur proposer l'emploi.
Codage par Libella sur Graphiorum



Liste des PNJs :
Samael Keigo, Commandant de la Marine, Renommée à 45.000.000B, lvl 40
Auguste de Rémus lvl 32

Darius Borewill, Colonel de la Marine, Renommée à 28.000.000 B, lvl 40

Techniques utilisées:

_________________
[Conquête] - Premier pas Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2303
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue46/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue544/750[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (544/750)
Berrys: 2.538.532.000 B
Mer 3 Avr - 9:31



Premier ? Faut pas !



En sortant de sa chambre, Nils dut se rendre à l’évidence, il était quand même dans un joli bordel. Bien que le bouiboui local eût été choisi pour une arnaque et que la clientèle n’avait potentiellement rien de remarquable, l’ancêtre referma sa porte à clé avant de se balader quelques instants dans le couloir. De jolies tentures, de jolies robes de demoiselles dénotaient avec l’idée relativement peu accueillante initiale du lieu. S’avançant, il arriva proche d’une espèce de salon où une discussion importante semblait avoir lieu… bien que le grand-père n’en ait en réalité pas la moindre à chose à faire.

Dénotant dans ce décor avec son short et ses sandales, il s’approcha du petit groupe en toussotant, manquant de faire tomber son parasol avec sa glacière. Du moins c’est ce qu’il croyait au départ… malheureusement, le vieil homme se prit les pieds dans le tapis et s’écrasa de tout son long juste devant la table des négociations dans un « Aïe » des plus sonores. Les fesses relevées, le vieillard s’excusa promptement avant de se relever tant bien que mal.


C’est par où pour voir le spectacle de Dave et Bague feat ?
Gêné aurait pu être le mot qui convenait à la situation de l’ancêtre. Nils n’avait rien entendu de la conversation ou quoi que ce soit, en réalité, il s’en foutait surtout royalement. Bien décidé à prendre du bon temps, c’était la seule chose qui l’intéressait. Malheureusement pour lui, il risquait d’être perçu autrement par les autres comparses… peut-être était-il en train de risquer sa vie sans même le savoir ? Tout du moins, il ne s’en doutait pas sur l’instant et, la gêne commençant à monter dans le cerveau du vieillard qui n’était aujourd’hui plus qu’un civil, il dut alors se résoudre à trouver un stratagème pour se sortir de ce mauvais pas. Plongeant la main dans la glacière, il sortit alors quelques délices glacés initialement confectionnés par Mama.


Une glace ?
Était-ce un piège ? Seul l’avenir le dirait… mais en réalité, qui pouvait bien se méfier d’une pauvre petite glace proposée par un ancêtre ? Ce n’était pas comme si des enjeux importants étaient en train de se dérouler sur l’ile… si ?

[Conquête] - Premier pas Vt72mYv[Conquête] - Premier pas DNhy6XV

Après avoir voltigé pendant plusieurs minutes autour de diverses cabrioles, le jeune étalon avait perdu de vue sa sœur… en même temps, il avait tout été sauf efficace. Renversant plusieurs étals, manquant de s’exploser à plusieurs reprises, il avait fini par exagérer son souffle rauque et par tomber au sol devant un banc entre plusieurs ruelles. Là, étalé par terre, comme s’il était prêt à mourir tel un être misérable il alpaguerait la première personne possible à ses yeux. Tel un mandiant, il supplierait alors à qui le droit pour un peu d’eau, pour n’importe quoi qui le requinquerait… bien qu’il n’en eut pas véritablement besoin.  

- Pitié !..

Il ne suffisait que d’une seule personne, une seule et il pourrait alors repartir à la conquête de sa sœurette. Après tout, elle ne devait pas être bien loin… enfin normalement ! Toute coquète comme elle pouvait l’être, on pourrait de toute façon la suivre à la trace sans difficultés.

[Conquête] - Premier pas D61e4c10[Conquête] - Premier pas Bd2268e2


Oh bah non ! Reviens !
Ginny était au bord des larmes, si un labrador relevait de la banalité, de par l’absence de difformité, il relevait sur cette ile de quelque chose d’exceptionnel tant et si bien qu’elle s’élança à sa poursuite au plus grand dam de la grosse femme de cuisine qui s’élança elle aussi à la poursuite de l’ainée des Gratz. Grommelant dans son doux duvet de poils invisibles, Mama n’eut guère trop de difficulté à rattraper Ginny qui se mit alors à ralentir l’allure au fur et à mesure qu’elle perdait la trace de l’animal.

- Et maintenant on est perdues !

La jeune demoiselle se lamenta quelques secondes à peine avant que son regard ne soit finalement attiré par autre chose, une affiche de spectacle de Davy Back Fight. La montrant d’un air enthousiaste à sa tutrice du moment, la grosse Ité fronça des sourcils… pourquoi est-ce qu’avec les Gratz, c’était toujours autant le bordel ?




Mama Ité – Niveau 40
Chloé Gratz – Niveau 38 [En attente de validation sur FT]
Alphonse Gratz – Niveau 38 [En attente de validation sur FT]
Ginny Gratz – Niveau 35 [En attente de validation sur FT]
Cornella – Niveau 30 [En étable]

_________________
[Conquête] - Premier pas 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 176
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue32/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue187/220[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (187/220)
Berrys: 559.060.000 B
Ven 12 Avr - 21:40
Bruce faisait de son mieux pour suivre la minette aux cheveux rose mais bon dieu… Qu’est-ce qu’elle faisait à trotter d’un bout à l’autre de la ville comme ça ?  C’était ennuyeux. C’était vraiment une connaissance de la capitaine ? A part se balader à moitié à poil elle n’avait pas l’air d’entreprendre quoi que ce soit d’extraordinaire. L’observant un instant rentrer dans une agence immobilière le longue jambe s’assit à la terrasse d’un restaurant en face de cette dernière et commanda un simple café serré qu’il sirota délicieusement en attendant qu’elle ressorte. Que faisait elle donc ? Elle prévoyait de se faire quelques vacances sur l’île ? Bruce tira quelques berry de sa poche qu’il fit tinter sur la table en les lâchant à la surface en céramique de cette dernière puis se redressa une fois que la rose en eut fini avec sa discussion et sortit de l’agence. Allons bon les affaires reprenaient ! Il la suivit encore quelques instants fit mine de siffloter le regard en l’air ou d’avoir l’air complètement absorbé par la devanture d’une boutique les fois ou elles semblaient sur le point de se retourner puis la suivit alors qu’elle tournait au coin d’une ruelle pour…

- Oh bordel de merde !

Jura le brigand quand il se retrouva dans un charmant face à face avec le canon d’une arme un poil bizarre. Fiou, heureusement la rose ne semblait pas porter sur le on tire d’abord on pose les questions ensuite. Il leva les mains bien haut pour montrer son absence de nuire tandis que son regard se fixait sur celui de la quat’zieux.

- Euh comment dire… Mon but initial c’était de t’empêcher de….

Il s’interrompit, plissa le regard dans un effort de réflexion manifeste puis se reprit. Bon s’il disait de suite que son objectif premier avait été de l’empêcher de quitter l’île peut être allait elle tirer ? Mieux valait être réfléchi.

- En fait ma capitaine te connaît. Et elle aimerait te voir. Mais actuellement elle est occupée à une réunion qu’elle pouvait pas louper donc elle m’a envoyé pour euh te suivre et bah euh s’assurer qu’elle puisse te retrouver pour te parler quoi. Oh au fait le nom de la boss, c’est Ann !

Sur ce sa main pointerait vers l’intérieur de son veston rouge sang et il regarderait la demoiselle aux cheveux rose l’air de dire : Je peux ?

Si elle ne semblait pas prédisposée à lui tirer immédiatement dessus sa main plongerait à l’intérieur de son veston dont il tirerait un rouleau très finement serrée qu’il déplierait avec enthousiasme !

- C’est la boss ! Son second avis de recherche et je dois dire qu’elle a fière allure dessus tu trouves pas !?

Du côté du navire, Vergol manqua de prononcer une ribambelle de juron en voyant le chien zoan s’enfuir mais se dit que le petiot à ses côtés en connaissait surement déjà beaucoup trop. Il allait devoir prévenir les autres que le zoan était en vadrouille. Mais c’est alors qu’il vit le petit sauter du pont jusqu’à l’embarcadère avant qu’il ne se mette à courir derrière la jeune femme qui avait eu l’air de faire fuir le chien. Le crabe lâcha finalement ses insultes tandis qu’il se mettait à son tour à suivre son petit protégé.

[Conquête] - Premier pas Gamin_11
Ugo Van Derküng, jeune trublion

- Bah alors même pas capable de caresser un chien ?!

S’exclamerait Ugo dans le dos de la fille une fois qu’elle se serait arrêtée adoptant l’air crâneur et suffisant que seul un pré-adolescent pouvait aficher.

- Le prochain Davy Back Fight j’y participerai avec mon équipage !

Poursuivrait-il en désignant l’affiche, l’air de vouloir impressionner la donzelle au moment ou un Vergol furax arriverait dans son dos telle une gigantesque ombre vengeresse.

Dans le petit salon, Ann, Gabriel, Dranedis, Ralf, leurs interlocuteurs et leurs gardes du corps regardèrent d’un air éberlué le désastre de l’ancêtre qui venaient de faire irruption dans leur réunion.  S’ensuivit un court moment de silence durant lesquels tous bataillèrent contre leur incrédulité avant que la Bathory ne s’exclame la première.

- Mais qu’est ce que ce vioque fout ici je croyais qu’on devait être dans un endroit à l'abri des regards !

Dit-elle en fusillant du regard ses hôtes qui eurent la décence d’avoir l’air contrits.

De son côté la Tormoremil n’en menait pas large alors qu’à ses côtés Ralf craquait ses phalanges d’un air entendu, l’air prêt à faire dégager le vieillard de là en l’envoyant voler. Elle avait désactivé son haki de l’observation quelques instant afin de ne pas épuiser ses forces en le maintenant constamment étendu. Mais maintenant que ce vieillard était face à eux et qu’elle en usait à nouveau elle ne pouvait que le constater. Comparé à eux, la force du vieux était abyssale.

Ce fut Gabriel qui le reconnut pour qui il était et qui le visage blême reprit la parole en prononçant des mots qui donnèrent à tous la sensation d’être passé sous une douche froide.

- Vice-amiral Gratz, n’êtes-vous pas censés être à la retraite ? Que faites vous sur l’île des Davy Back Fight ?

La Bathory comme tout les autres se figea en entendant ces mots. Gratz ? Le vice-amiral ? Elle en avait entendu parler elle aussi mais ce pépé… Il leur proposait une glace ? Peut-être qu’il était complètement sénile comme ce que la rumeur disait ? Mieux valait jouer son jeu en ce cas. Elle se racla la gorge.

- Hum euh oui une glace ne serait pas de refus pour tout le monde. Alors comme ça vous voulez voir des Davy back Fight ?

Demanda t’elle en ignorant complètement la prononciation monstrueuse du grand père.


Résumé:

_________________
[Conquête] - Premier pas Unknow10
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2303
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue46/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue544/750[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (544/750)
Berrys: 2.538.532.000 B
Hier à 12:14



Premier ? Faut pas !



Papy avait eu du mal à se relever… foutus rhumatismes. A croire que depuis qu’il ne faisait plus parti de la marine, le sport n’était plus qu’un lointain souvenir, ce qui n’était en réalité pas pour lui déplaire mais le déambulateur restait une alternative possible à court ou moyen terme malheureusement. Reportant son attention sur les questions qu’on lui posait, il décida d’abord à répondre à Ann au travers d’un simple hochement de tête d’approbation.


Après tout, si Dave et Bague sont là-bas, les enfants y seront aussi… c’bien des chanteurs nan ?
Nils commença à léchouiller sa glace en s’installant en tailleur à même le sol. Visiblement, son petit délice sucré n’avait pas suffisamment de gout et le vieillard commença à glisser son auriculaire dans la narine droite pour y triturer ses crottes de nez d’un air nonchalant avant de reprendre.


La retraite c’est quand même la belle vie, y’a pas à dire…
Et voilà maintenant qu’on arrivait dans les premières semaines de congés de cours… Nils n’avait pas pu parler lors de longs monologues et tout cela commençait à lui manquer. Voila que l’occasion rêvée se présentait alors à lui : une assemblée complète lui avait posé une question… il ne restait plus qu’à y répondre, sobrement, ou pas.


Ça me rappelle il y a quelques années lorsque j’avais la ferme à Toroa, c’était la ferme de mes parents, qui l’ont hérité de leurs parents, qui l’ont eux aussi hérité de leurs parents… j’ai comme l’impression qu’il s’agit d’une ferme familiale finalement. Au début, on devait être dans les années 1247 si ma mémoire est bonne. Etre âgé signifiait quelque chose ! On n’avait pas encore ces maudits pirates qui foutaient le bordel, du moins c’est ce qu’on me racontait.
Nils prit un temps pour admirer un long filet de morve violet s’échapper puis revenir dans ses narines en reniflant.


Tout ça me rappelle l’histoire de la chèvre Clavelou qui s’était égarée dans le jardin des Winterstein, c’était quand même impressionnant parce qu’elle avait bouffé tous les choux. Du coup on a dû passer à des céréales. Pour l’époque c’était quand même une révolution !
Si rien n’était fait pour l’arrêter, Nils enchainerait alors sur la liaison particulière d’une branche de sa famille avant de revenir sur l’invasion de cigales de l’ile voisine et le climat changeant sans oublier le « pourquoi les jeunes sont tous des cons… j’dis pas ça pour vous », de quoi tenir plusieurs heures sans soucis…

[Conquête] - Premier pas D61e4c10[Conquête] - Premier pas Bd2268e2

Quoi de plus enfantin qu’un autre bambin qui entre en contact avec la petite Ginny ? Mama ne s’en formalisa pas le moins du monde et, au contraire, valorisait l’interaction d’un signe approbateur de tête bien qu’elle se trouvait encore loin de la scène. Croisant les bras, elle resterait en retrait, à l’image d’une gouvernante un peu sévère qui observait la scène de loin. Après tout, n’était-ce pas ce qu’était devenue la grosse dame au fil des années ?

Ginny quant à elle sourit de bon cœur au nouveau venu, nul doute que pour elle, une nouvelle amitié sincère se profilait à l’horizon. Le jeune gamin aurait-il la présence d’esprit suffisante pour comprendre la psyché si peu orthodoxe de Ginny ? Seul l’avenir le dirait.

- C’est le chien qu’a pas voulu de tout mon amour !

Reportant son attention sur l’affiche, la jeune demoiselle eut un véritable regard d’admiration pour le jeune garçon. Il avait l’intention de participer et avait un équipage ?! C’était peut-être un capitaine renommé de la marine ?!

- T’es comme papy ? Je peux jouer aussi ?

Le regard plein d’espoir, la jeune demoiselle était en train de joindre ses deux mains comme pour supplier son nouvel ami de la prendre dans son équipe de jeu… bien qu’elle ne saisît toujours pas à quoi elle s’apprêtait à jouer ou simplement ce qu’elle demandait. Néanmoins c’était un jeu… donc inoffensif nan ?

Mama tiqua lorsque Vergol arriva en surplombant le duo de toute sa hauteur. Fronçant les sourcils, elle approcherait alors du petit groupe dans le dos du grand bonhomme. La cuistancière n’arrivait finalement pas plus haut que la cuisse de ce nouveau protagoniste mais, sûre d’elle, de tout son aplomb elle aussi, elle leva l’index et imprima un léger « toc toc » sur le fessier de l’immense personnage imposant. N’imprimant pas de force particulière, elle insisterait jusqu’à ce que Vergol la remarque et, d’un air intransigeant, ajouterait simplement.

Tout doux bijou. Pas touche aux copains…

La grosse dame n’était pas pour autant véhémente, sa seule mission consistait à protéger la petite famille à l’image d’une grosse majordome, inutile de faire du grabuge après tout : le temps de se faire remarquer était révolu… néanmoins, quiconque connaissait la grosse dame savait ce que son regard impliquait, une volonté de fer dans un gant en contreplaqué.

« Le temps de se faire remarquer était révolu… »

C’était quand même mal connaitre les Gratz…






Présence des personnages en fonction de la carte :
- Nils à l’auberge, triangle rouge
- Alphonse cœur de la ville, hexagone marron
- Chloé en déplacement depuis déjà le tour dernier, devrait se diriger vers les gradins du DBF
- Mama et Ginny au port à tenter de poursuivre le chien mais pas réussi, pentagone violet

Mama Ité – Niveau 40
Chloé Gratz – Niveau 38 [En attente de validation sur FT]
Alphonse Gratz – Niveau 38 [En attente de validation sur FT]
Ginny Gratz – Niveau 35 [En attente de validation sur FT]
Cornella – Niveau 30 [En étable]

_________________
[Conquête] - Premier pas 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Elyvia Belrain
Elyvia Belrain
Messages : 11

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue34/75[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (34/75)
Expériences:
[Conquête] - Premier pas Left_bar_bleue201/220[Conquête] - Premier pas Empty_bar_bleue  (201/220)
Berrys: 113.750.000 B
Hier à 21:14
Science is the future
And I’m here to help us reach it
Premier Pas

Ft Déjean Dufo



Et juste comme ça, le rat pointait le bout de son museau, en plein devant le piège à souris. Enfin, pour un rat, il était bien grand, sûrement à cause de ses jambes qui n’avaient pas l’air de vouloir se mettre d’accord sur le terme “proportion”, mais c’était un autre souci. Homme noir, costume rouge, l’air stupide du mec qui ne s’attends pas à être surpris ainsi… La femme-chat était quasiment certaine de ne jamais l’avoir vu.

Bordel de merde en effet. Peut-être que si tu t’étais occupé de tes oignons tu te serais pas retrouvé dans cette situation, mais maintenant tu as intérêt de parler si tu veux pas en prendre une en pleine tête.

Mains levées, pas de soucis, l’homme était visiblement conscient de la situation. Pas que la scientifique se laisse amadouer. Elle n’avait aucun ami sur l’île, et prendre des risques n’était pas dans sa nature. Pas en dehors d’un laboratoire en tout cas. Mourir avant d’avoir pu faire aboutir ses recherches, et puis quoi encore. Le menacé était en train de commencer sa réponse, difficilement, et sembla s’arrêter brusquement en voyant les sourcils froncés de la rose. L’empêcher de quoi au juste? Elle avait la vague impression que peu importe ce qui suivait, elle n’aurait pas aimé du tout, et qu’il en avait bien conscience.

Tout ça pour une capitaine pirate qui prétendait la connaître. De son côté, le seul capitaine pirate qu’elle connaissait, c’était Barbass, et vu l’homme, l’idée même qu’il ai un équipage constitué d’autres choses que ses robots était étrange. Un homme charmant pourtant, à condition d’insister un peu pour se rapprocher de lui. Non, une capitaine appelée Ann, ça ne lui disait rien du tout. La seule Ann qu’elle connaissait était princesse de toute façon.

Le museau de l’arme se décala un peu, comme pour signaler à l’homme que oui, il pouvait prendre ce qui était dans sa poche intérieure, avant de revenir en place. Un signe très clair, il avait tout intérêt à ce qu’il ne s’agisse pas d’une arme s’il ne voulait pas une balle logée dans le corps. Il en ressortit un papier qui, une fois déplié, révèlerait la trogne rouge d’une jeune femme et une prime raisonnable. Le seul souci, c’était le nom sur le papier.

Ann Bathory, d’accord, jusque là ça collait, à part qu’elle ne ressemblait absolument pas à l’amie de la femme-chat. Enfin, mis à part les cheveux rouges. La forme des yeux aussi, un peu. Plus elle regardait l’image, plus elle doutait d’elle. Après tout, combien d’années ça faisait qu’elle n’avait pas vu la princesse? Après un instant de silence, elle finit par cracher un “Chier” à voix basse, avant de reprendre plus haut.

Ok, admettons. Je te suis, j’ai besoin d’élucider le mystère et de savoir, sinon ça va me trotter dans la tête beaucoup trop longtemps. Je vais ranger mon arme, mais tu es prévenu. Un pas de travers, et c’est pas un pistolet qui scellera ton destin. Plutôt un canon à ion expérimental qui a toutes ses chances d’emporter la moitié de ton corps dans un rayon de plasma. Il aura même l’obligeance de cautériser la plaie au passage. Pas que ça change grand chose vu qu’il manquera probablement 80% de tes organes vitaux, mais…

Un bluff éhonté, même si ledit canon à ion était effectivement sur la liste des choses qu’elle comptait bien étudier un jour ou l’autre. Sur le papier, c’était une arme extrêmement puissante, le problème tiendrait sûrement de la consommation en énergie d’une part, et de la miniaturisation d’autre part. Elle avait peut-être de grandes poches, mais installer un canon géant de la taille d’une salle de réunion ne serait certainement pas agréable… A moins qu’elle ne puisse… Aménager ses poches? Ça paraissait bizarre dit comme ça. Une affaire à creuser ceci dit.

Allez, passe devant. Et n’oublie pas, une bêtise et…

Elle effectua un geste de la main gauche qui laissait clairement comprendre le résultat, avant de ranger le coilgun dans sa poche, disparaissant dans une dimension lointaine, où il l’attendrait toujours quand elle aurait besoin de lui. Il fallait bien l’avouer, elle était pratique cette malédiction. Maintenant, les deux questions restantes étaient “Est ce qu’il s’agit bien de la même Ann” et si oui, “Comment est ce qu’elle s’était retrouvée à prendre la tête d’un équipage pirate”.


tag + tag + tag




_________________
[Conquête] - Premier pas 51i7x5
Elyvia Belrain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: