Le Deal du moment : -40%
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
Voir le deal
33 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] C'est notre projet (PV Kadan)
Vertex Shader
Chasseur de pirates
Vertex Shader
Messages : 250
Race : Homme plante - Hura Crepitans
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
33/75[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
12/220[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (12/220)
Berrys: 6.000 B
Jeu 21 Fév - 14:30
C'est notre projet


 Chasseurs d'appart'



Le problème du pirate c'est qu'il est idéaliste, voire naïf. Alors, attention, ça ne veut pas dire qu'il ne cogne pas fort ou qu'il est stupide, mais quand on creuse on retrouve toujours ce côté insouciant des réalités. Le chasseur de prime lambda subit le système, un peu à l'instar du soldat de Marineford sauf que ce dernier a tout de même de l'ambition. C'est là que le criminel se démarque. Lui, il cherche à tirer son épingle du jeu au sein du système, en partant de ce qu'il a. Il cire des pompes, il tue, il détruit des vies de par la nature de son activité, certes, mais toujours avec le même mantra : "comment faire pour gagner encore plus d'argent".  C'est un milieu impitoyable ou tout est sujet à des taxes et ou on ne réchigne pas à dégainer son poignard pour un ou deux zéros en trop...

Et du coup les criminels, à l'instar de Mariejoa d'ailleurs, sont de vrais rapaces. Prenons Maisetsu island par exemple. En apparence, ce n'est qu'une gigantesque plaine au gazon hirsute, perdue sur Grand Line. Tout le monde sait pourtant que Maisetsu abrite une concentration importante de trouble-fêtes en tout genre ; l'endroit idéal pour faire des courses pas très légales ou même pour obtenir des informations. Ces rapaces sont parfaitement au courant du genre de public qu'ils attirent, raison pour laquelle ils se permettent de te taxer bien salement rien que pour entrer dans le complexe sous-terrain.

Cent-mille berrys, ça fait mal.

Mais j'ai payé.

Bien sûr que j'ai payé, j'allais pas commencer à faire le malin, ça serait monté en pression pour rien, puis j'aurais du me battre, etc. J'ai estimé qu'il valait mieux payer que de devoir me fritter à un cartel entier.

Et puis en théorie, si tout se passe bien, ce sera peut-être la dernière fois que j'aurai à me soucier de ce genre de détail car aujourd'hui était le grand jour ! Le jour où ma nouvelle vie allait pouvoir commencer. On parle de ce projet avec Kadan depuis plusieurs mois et il a fini par trouver un moyen de synthétiser son produit. Ce qu'il nous fallait c'était une planque, un labo et un plan solide, en plusieurs étapes, avec à la clé une chaine de production qui pourait tourner sans que je n'ai à faire trop de travail - bah bien sûr, sinon quel intérêt de se lancer dans tout ça ?

On avait rendez-vous au pied de la Tour, l'une des rares sources d'ombre qui, se dressant fièrement vers la surface bloquait partiellement les rayons du soleil artificiel. L'endroit n'était pas un exemple de propreté - bon l'ensemble de la ville était dégueulasse, mais pas au point ou mes pieds s'enfonçaient légèrement dans le sol à chaque pas.

— Alors, ouais je suis en retard, mais c'est parce que j'ai eu un souci à l'entrée, ils m'ont fait payer cinq-cent mille ces chiens ! lui lancai-je alors que j'arrivai au pied de la tour, en feignant l'ignorance et la consternation.

Non parce que tout le monde sait qu'il faut payer à l'entrée. Mais si je ne dit rien, je n'ai aucune excuse pour le retard. Et puis Maisetsu c'était son idée. Je n'avais littéralement qu'une chose à faire : arriver au lieu de rendez-vous à l'heure.  Heureusement, j'avais sous mon bras de quoi me rattraper largement, ce que je ne manquerai pas de faire aussitôt qu'il mentionnera le problème de l'investissement initial (ou qu'il me posera une question sur le contenu de ma saccoche en cuir).

— Cette tour ne m'inspire pas confiance, lui dis-je en la balayant verticalement du regard. On dirait qu'elle tient à peine debout... Parait que ce sont des chasseurs de prime qui l'ont mise dans cet état.  

A ces mots je me tournai vers l'une des ruelles menant à la Tour, depuis laquelle un groupe de curieux semblait nous épier.

—  Peut-être qu'on devrait faire pareil ? On laisse tomber le délire et on essaie de capturer pleins de prime ici avant de se barrer. Il devrait y avoir de quoi se faire quelques millions au moins...

Je parlai sans même y croire moi même. Quelques millions, même pas de quoi tenir six mois vu le train de vie auquel je m'étais habitué - je devrais y aller calmos sur le budget nourriture des raies manta. C'est juste que voir cette Tour se dresser devant moi, tel un obstacle à gravir, me fit prendre conscience de toute l'énergie qu'il faudrait dépenser pour espérer voir ce projet arriver à maturité. Et si on faisait fausse route ? Et si rien de tout ça ne finissait par marcher ?

_________________
é_è
Vertex Shader
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
32/75[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
0/250[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B
Jeu 21 Fév - 15:57


[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Tumblr_ommxk3GX961tqjhmao1_500

[FB] C'est notre projet [1]

Feat Vertex Shader

Maisetsu Island devait être le berceau de notre projet. Là où tout pourrait commencer, là où notre vie laisserait opérer un profond changement. Si j’avais fait le choix d’installer notre premier laboratoire sur cette île, c’était tout simplement pour son cadre propice au développement d’une activité criminelle. Reconnue pour abriter de nombreux groupuscules et tous surplombés par différents cartels, on ne pouvait sans doute pas rêver mieux. Certes, il existait aussi le Royaume de Trader, sur South Blue. Mais.. Sa localisation était justement trop limitée. Opérer sur Grand Line était un bien meilleur compromis à mon sens. C’est donc pourquoi j’avais donné rendez-vous à Vertex, ici même, près de la Tour bancale. Bien évidemment, comme à son habitude, la rigueur n’était pas son plus grand atout. Cela m’aurait même presque étonné s’il était arrivé à l’heure convenue. Décidément... Heureusement que je le connaissais suffisamment bien pour savoir qu’il était plus sûr de le faire venir avec dix minutes d’avance sur le réel horaire. Au moins, de cette façon, il ne risquait pas de me faire trop attendre.

C’est donc tout guilleret qu’il s’avança jusqu’à moi, cherchant immédiatement à se justifier pour son retard. Il ne devait sans doute toujours pas savoir qu’à force, il lui était devenu impossible de me faire avaler ses couleuvres. Par conséquent, le fixant à peine dans les yeux, je fis un geste de la main pour lui faire comprendre que c’était inutile, tout en marmonnant.

« On se connaît, Ver’, tu sais autant que moi que les fausses excuses ne sont d’aucune utilité. »

Je ne pus finalement que pousser un léger soupir afin d’accentuer mes paroles. C’est alors qu’il se mit presque à paniquer, sans pour autant le montrer réellement, en dévisageant cette immense construction autrefois parfaitement verticale. Je ne comprenais pas. Lui qui était pourtant un bon, voire très bon combattant, ne devrait en théorie pas se laisser aller à de telles frayeurs. Après tout, je ne le considérais pas personnellement comme un « garde du corps » pour rien – même s’il refusait de se voir comme tel.

Apparemment, la présence de quelques personnes non loin de notre position et nous fixant discrètement du regard semblait le perturber davantage, si bien qu’il en vint carrément à me proposer de tout arrêter, de passer à autre chose et assurer notre vie en chassant des primés. Moi qui pensais à tout et qui imaginais clairement un avenir prometteur grâce à la réussite de notre projet, je ne pouvais tout simplement pas accepter de baisser les bras avant même que les choses n’aient commencé. De ce fait, détournant les yeux du petit groupe pour les poser à nouveau sur l’homme-plante, je repris la parole, l’air déterminé.

« Il en est hors de question. Ça fait des mois qu’on prévoie tout, dans les moindres détails. Tu ne m’as jamais habitué à jouer les faiblards, alors reprends-toi. Si on est ici, c’est pour implanter notre commerce. C’est aujourd’hui que tout commence, Ver’, ne l’oublie pas. »

Prenant une légère pause pour reprendre ma respiration, j’en finis par pointer sa sacoche du doigt, curieux d’en connaître le contenu.

« Quoi qu’il en soit, qu’est-ce que tu nous as apporté ? J’espère que c’est suffisamment intéressant pour débuter. »

awful pour Epicode
Kadan Seitetsu
Revenir en haut Aller en bas
Vertex Shader
Chasseur de pirates
Vertex Shader
Messages : 250
Race : Homme plante - Hura Crepitans
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
33/75[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
12/220[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (12/220)
Berrys: 6.000 B
Dim 3 Mar - 19:12
C'est notre projet


 Berry facile



— Tu as raison ouais, "c'est aujourd'hui que tout commence", repétai-je alors comme pour essayer de m'en persuader.

Et il eut raison de le rappeler. Des mois qu'on bossait dessus, d'abord comme projet personnels à côté de nos activités respectives, puis presque à plein temps. C'était le minimum à fournir pour quiconque envisageait de s'extirper de sa condition pour s'élever au sein de la société. En bon observateur, Kadan ne mit pas longtemps à m'interroger sur le contenu de ma saccoche, ce qui me fit discrètement sourire : c'était l'occasion de lui en mettre plein la vue avec mon professionnalisme. Il a la science et les formules, moi j'ai la connaissance du terrain et l'expertise.

— Haha ouais, je nous ai emmené notre pass vers le succès, commençai-je en fouillant le sac pour en extraire le contenu. Par contre, il va y avoir quelques choix stratégiques à prendre.

D'accord, maintenant, où poser tout ça ? Avoir une vue d'ensemble serait plus pratique pour en discuter, raison pour laquelle de ma main libre, je dépoussiérerai les ruines de l'ancienne muraille de pierre qui ceinturait la tour, histoire de maintenir un semblant de propreté. Mais rien n'y faire, l'endroit était décidément bien trop crade. Je me résignai donc à utiliser la sacoche en cuir, trônant au sommet d'un tas de briques à hauteur de nos chevilles, comme support pour mes trouvailles.

— Le meilleur moyen d'obtenir beaucoup d'argent très rapidement, c'est de capturer un criminel recherché,  commençai-je en m'accroupissant pour sortir et dévoiler les avis de recherches. En temps normal, j'évite les gros poissons, soit parce qu'ils sont pénibles à traquer, soit parce que trop de monde sont à leur poursuite. Mais je pense qu'avec ceux-là, on devrait avoir nos chances.

Trois primes ont retenus mon attention lors de ma petite analyse. Trois primes pour trois pirates.

— Esmeralda Dihark dite "la Fantastique", qui se balade dans ce coin du monde apparement dis-je en faisant tournoyer mon index pour indiquer les environs de l'île, Tête mise à prix pour cent-cinquante-cinq millions, une proie facile en apparence, mais on lui prête des liens avec l'ancienne Révolution... Elle pourrait avoir des alliés compliqués à gérer.

A ne considérer qu'en dernier recours. Dans l'immédiat, les deux autres restaient plus intéressants.

— Barbass Necro en revanche a davantage le profil du loup solitaire et irrévérencieux, du pain béni. Après, il pèse tout de même deux-cent-quinze millions et je n'ai aucune info quant à sa localisation. Il à l'air d'être une plaie à gérer lui aussi.

Haha. Je garde le meilleur pour la fin bien évidemment. En lui montrant clairement les inconvénients qu'il y aurait à chasser les deux autres, je peux l'influencer vers mon propre choix : Koro Talpan.

— Des trois, il s'agit certainement du meilleur rapport cout-bénéfice. Pour un ninja, il n'est pas très discret. C'est limite une célébrité sur North Blue, de ce que j'ai compris. Si personne ne l'a choppé depuis le temps, c'est qu'il a de bonnes raisons d'être confiant en ses capacités. Mais je pense qu'un bon plan pourrait en venir à bout facilement.




_________________
é_è
Vertex Shader
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
32/75[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
0/250[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B
Lun 18 Mar - 21:02


[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Tumblr_ommxk3GX961tqjhmao1_500

[FB] C'est notre projet [2]

Feat Vertex Shader

L’homme-plante possédait une sacoche qui devait bien contenir quelque chose d’intéressant, sinon il ne l’aurait pas ramenée pour ce rendez-vous. C’est d’ailleurs ce qu’il me confirma en expliquant qu’il possédait le « pass vers le succès », la chose qui nous permettrait de nous élever au-dessus des nuages, dominant le monde de nos mains expertes. C’est alors qu’il s’abaissa peu après avoir essayé de nettoyer légèrement la surface rocailleuse se dressant près de nous pour sortir quelques documents : des avis de recherche. Intéressant. C’est vrai qu’à la base, Vertex restait tout de même un Chasseur de Primes. Et pour le coup, il était plutôt doué en la matière. Par conséquent, il me montra trois affiches montrant des têtes relativement connues. Une Supernova ainsi que deux Constellas.

L’écoutant donc faire la petite présentation de chaque criminel, je m’appuyais contre la tour du creux de ma main. Ce qu’il me décrivait était assez intéressant, tant au niveau de l’argent que nous pourrions nous faire en chassant que la réputation qui pourrait en découler. Prenant ainsi une rapide inspiration en affichant un sourire très court, je répondis calmement.

« Je vois que tu as bien fait tes devoirs. Ces trois personnes ont l’air d’être de bonnes proies en effet. Et, comme toi, j’aurais tendance à dire que Koro Talpan, le ninja, serait potentiellement notre meilleure chance. En tout cas, il faut l’espérer, car effectivement si nous décidons de nous en prendre à lui, il nous faudra élaborer un plan en béton armé. »

Sur ces mots, j’attrapai l’affiche le concernant et la fixai d’un regard sérieux et pensif. Cette première chasse représenterait notre échelle vers la gloire, à n’en pas douter. Si nous parvenions à nos fins, nous serions en mesure de toucher une belle somme pour réellement commencer à lancer notre commerce de drogue. De ce fait, il allait falloir qu’on se concentre tous les deux pour mettre au point notre stratégie. La meilleure possible pour nous assurer la victoire.

« Reste donc à réfléchir à tout ça. As-tu déjà des idées ? Je pense qu’il va déjà falloir qu’on se renseigne quant aux dernières positions et les derniers agissements de ce ninja. J’imagine qu’il doit être capable de bien couvrir ses traces, même s’il sème des cadavres à tout va de ce qu’on raconte. Ou bien, comme tu dis, il doit disposer de capacités suffisantes pour ne pas redouter de quelconques chasseurs ou adversaires d’ordre général. »

N’étant pas du tout un combattant, je ne risquais pas de pouvoir me joindre à un quelconque affrontement contre le Constella. En revanche, Vertex en était capable, lui. Mais d’un autre côté… N’était-il pas possible – et sûrement mieux – d’agir autrement, plus intelligemment ? Avec mon pouvoir, j’étais capable de faire des merveilles si la situation s’y prêtait. Alors, pourquoi pas miser sur ça ?

awful pour Epicode
Kadan Seitetsu
Revenir en haut Aller en bas
Vertex Shader
Chasseur de pirates
Vertex Shader
Messages : 250
Race : Homme plante - Hura Crepitans
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
33/75[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
12/220[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (12/220)
Berrys: 6.000 B
Jeu 11 Avr - 21:19
C'est notre projet


Entretien d'embauche


Remarque pertinente de sa part, oui. Se lancer de front contre un pirate de cette envergure serait complètement foireux comme plan. D'un autre côté, infiltrer les rangs d'un ninja a.k.a un champion de la discrétion sonnait tout aussi faux.

— Alors, c'est bien que tu le mentionnes parce que j'y ai déjà pas mal réfléchi, lui dis-je en reculant de quelques pas de manière à pouvoir observer la tour dans son ensemble. Je me disais qu'avec tes compétences, tu devrais pouvoir te faire passer pour une nouvelle recrue.

Un plan tellement improbable qu'il pourrait fonctionner. Il suffisait que Kadan passe l'entretien d'embauche pour faire partie des leurs et qu'on puisse avoir toutes les informations dont on aurait besoin, sans trop d'efforts. Si en plus, il parvenait à utiliser sa malédiction sur le ninja... victoire assurée pour nous !

— D'ailleurs comment ça se passe un entretien d'embauche pour rejoindre des pirates ninjas tueurs ? J'imagine tellement trois shinobis bras croisés qui enchainent sur un ton très sérieux les questions du genre : "Vous avez de l'expérience dans l'assassinat ?", "Combien de jutsu vous maitrisez ?" "Expliquez-moi comment vous vous y prendriez pour me dérober ce crayon ?".

A y regarder de plus près, cette tour délabrée est super grande. Avec sa position centrale, elle ferait un excellent repaire. Hâte d'entendre l'idée de Kadan à ce sujet. On est là pour ça aussi, après tout.

— Le genre de projet qui nécessite beaucoup d'efforts à fournir sur une longue durée. C'est probablement la meilleure approche, mais honnêtement, rien qu'à y penser j'ai déjà envie de laisser tomber,  soupirai-je en plissant les yeux pour essayer de déterminer si le mouvement provenant d'une fenêtre du haut de la tour était réel ou issu de mon imagination. Comme tu l'as dit, le plus simple serait encore de trouver ce qu'on peut sur lui, puis de le rencontrer en lui tendant un piège. On se fait passer pour des gens qui veulent faire affaire avec lui par exemple, on le laisse s'installer tranquilement dans notre filet, puis on le referme sans qu'il s'y attende !

Une petite métaphore sur la pêche parce que j'y pense pas mal en ce moment. Je compte d'ailleurs bientôt investir dans du matériel, histoire de pratiquer en dilettante sur mon temps libre. Mais pour en revenir aux choses sérieuses, approcher Talpan en lui tendant un piège serait compliqué dans la mesure où le forban devait probablement être très méfiant... Mais j'avoue n'avoir pas pris la peine de réfléchir d'avantage sur cet aspect du plan ; à Kadan de gérer j'imagine.

— C'est moi ou bien... il y a quelque chose dans cette tour qui nous regarde depuis notre arrivée ?


_________________
é_è
Vertex Shader
Revenir en haut Aller en bas
Kadan Seitetsu
Kadan Seitetsu
Messages : 412
Race : Humain
Équipage : Boendr

Feuille de personnage
Niveau:
32/75[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
0/250[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Empty_bar_bleue  (0/250)
Berrys: 0 B
Ven 12 Avr - 18:42


[FB] C'est notre projet (PV Kadan) Tumblr_ommxk3GX961tqjhmao1_500

[FB] C'est notre projet [3]

Feat Vertex Shader

Le plan que semblait me présenter Vertex pour pouvoir mettre la main sur Talpan, le Constella, ne me ravit pour ainsi dire pas tant que ça. Même si, en effet, réussir une telle prouesse nous mènerait au sein même de son propre groupe, il fallait justement déjà pouvoir jouer la nouvelle recrue avec brio et sans doute réussir un test. Ça me paraissait évident qu’une pseudo organisation de cet acabit soit assez difficile d’accès. Mais d’un autre côté, je n’en savais rien. Ou plutôt, je n’en avais absolument aucune certitude. Après tout, ses objectifs étaient tellement flous… Mais qu’importe, dans tous les cas, je ne pensais pas que ça soit une très bonne idée. Et c’est d’ailleurs ce que je lui fis comprendre par ma réponse.

« Même avec mes compétences, je ne pense pas que je puisse intégrer ses rangs pour être honnête. Je suis tout de même loin d’être un assassin. Et j’imagine que c’est plutôt ce genre de personne qu’il recherche. »

Si je cherchais à réellement trouver une bonne raison de refuser son « offre » en m’appuyant sur des éléments intelligents, Vertex quant à lui ironisa assez vite en se posant des questions ridicules sur les conditions de recrutement de ce ninja. Evidemment, je ne pouvais guère m’avancer avec certitude sur ce terrain-là et peut-être même qu’il détenait la vérité sans le savoir, mais concrètement je voyais mal un homme comme le Talpan procéder à des recrutements aussi clichés. Levant donc légèrement les yeux au ciel pour exprimer mon désarroi, je répondis en soupirant.

« Si tu veux mon avis, je le vois plutôt faire passer un test d’intégration du genre ‘fais disparaître cette cible’ si tu vois ce que je veux dire. »

Considérant son mode opératoire, c’est vraiment ce qui me semblait le plus crédible. Et autant dire que je ne comptais pas vraiment me mêler à ce genre d’histoires, en particulier si la fameuse cible était Monsieur-tout-le-monde. A bon entendeur.

La seconde option, proposée quelques minutes après par l’homme-plante demeurait tout de suite plus intéressante et surtout davantage réalisable sans trop de risques. Chercher à tendre un piège au Constella en lui faisant croire que l’on souhaite faire affaire avec lui, mmh… Pourquoi pas. En revanche, là où une vraie question se pose c’est sur le type d’affaire qui pourrait le concerner et surtout l’intéresser. Mais pour savoir ça, il nous faudrait trouver suffisamment de renseignements dans je ne sais quels coins, déjà pour savoir où on pourrait le trouver et aussi pour connaître ses pêchers mignons.

Soudain, alors même que je m’apprêtais à répondre à ce sujet, Vertex m’indiqua la présence de quelqu’un ou quelque chose à l’intérieur de la tour. Tout du moins, il avait l’impression d’être épié. Et c’est en levant la tête pour jeter un coup d’œil que j’eus la surprise de recevoir un projectile liquide sur le visage. Sur le coup, j’eus le simple réflexe d’y déposer mon index pour comprendre de quoi il s’agissait, réalisant finalement que ce n’était que de la peinture. Toutefois, quelque chose clochait avec celle-ci. Quasi instantanément, je pus sentir une légère démangeaison. Rien de très important, juste une sensation de chatouillis, en quelque sorte.

[FB] C'est notre projet (PV Kadan) 6a65
Grimmly Bean


« Et mince ! J’me suis encore trompé dans les dosages, ça aurait dû décomposer sa peau ! Quel idiot ! »

Une petite boule de poils nous apparut alors, s’élançant du deuxième étage pour descendre jusqu’à la base de la tour en usant de petites pirouettes particulièrement agiles. Lorsqu’il fut à notre portée, il reprit immédiatement, se présentant et nous expliquant grossièrement la raison de son acte.

« Pardonnez-moi, comme je vous ai entendu parler du ninja, je me suis dit que vous deviez être vachement puissants ou bien fous ! J’m’appelle Grimmly Bean et j’suis un Chasseur de Primes ! »

Moyennement convaincu par sa justification, je le fixai d’un regard assez sérieux, cherchant à lui faire comprendre que nous n’étions pas là pour jouer. En quoi cela pouvait-il nous intéresser qu’il soit Chasseur de primes ? Souhaitait-il lui aussi se dresser sur la route du Talpan ? Si c’était ça, il devrait malheureusement pour lui nous passer sur le corps pour y parvenir.

« Tu nous espionnais pour glaner des infos afin de t’aider dans ta tâche, c’est ça ? Si tu comptes la jouer comme ça, sache qu’on aura déjà fini le travail avant que tu ne puisses rien que trouver sa position. »

L’air presque honteux et rougissant fortement au niveau de ses épaisses joues, le hamster secoua son corps dans tous les sens en me répondant au tac-au-tac.

« Oh non monsieur, n’vous méprenez pas ! Je sais bien que je n’y arriverai jamais tout seul. Si j’suis intervenu, c’est pour vous proposer mon aide ainsi que toutes les connaissances dont je dispose. Vous savez, j’ai pas mal travaillé un peu partout et dans plein de domaines, notamment dans l’un des cartels de cette île ! »

Lançant un regard discret à Vertex en écoutant ses paroles, j’attendis sa réaction.

awful pour Epicode
Kadan Seitetsu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: