-53%
Le deal à ne pas rater :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
24.94 € 52.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Christopher E. Crawford
Game Master
Christopher E. Crawford
Messages : 72

Feuille de personnage
Niveau:
L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Left_bar_bleue25/75L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Empty_bar_bleue  (25/75)
Expériences:
L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Left_bar_bleue19/80L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Empty_bar_bleue  (19/80)
Berrys: 21.100.000 B

L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2)   L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Avr - 22:49

L'histoire est écrite par les vainqueurs

PACIFIST &  MJ


En voyant la gigantesque masse qui bloquait le passage d'un des grands méchants du jour, le jeune aspirant héros ne put s'empêcher de se demander si, plus tard, quand il aurait boosté sa force au maximum, il serait capable de soulever une arme aussi massive pour balayer des armées entières à la seule force de ses bras. Certes en voyant le géant il ne pouvait qu'être jaloux, il aurait bien voulu que son personnage fasse partie d'une de ces races spéciales comme les elfes, les nains, les anges ou les géants comme celui devant lui, mais il devait se résigner à jouer avec les cartes qui lui avaient été données. Était-il triste d'être ainsi limité ? Bridé ? Pas le moins du monde car les humains étaient généralement les plus polyvalents et, de ce fait, sa réussite n'en serait que plus gratifiante.

Oubliant cette histoire de races et de caractéristiques pendant de précieuses secondes, le jeune homme imita son mentor et chargea en direction du nabot, en pensant que leur attaque combinée serait une réussite mais, très clairement, il ne s'était pas attendu à ce que le petit se défende face à son assaut plutôt que celui du garde du corps. Son pied rencontre une surface solide, très solide et, s'il eut la satisfaction de sentir les os craquer sous la puissance combinée de ses deux coups, Christopher sentit une douleur fulgurante s'emparer de lui comme jamais auparavant. Était-ce donc cela de se manger une blessure critique ? Au vu de l'état de son pied cela devait être le cas et, alors que le nabot retombait à terre comme un sac à patates, le jeune Marine sautilla sur sa seule jambe valide tout en tenant son pied douloureux entre ses mains expertes.

- Ah ! Put*** de sal*perie !  

Alors oui ce n'était peut-être pas héroïque, il y avait bien mieux comme phrase bien sentie pour conclure un combat victorieux, mais qu'y pouvait-il ? Cela faisait un mal de chien ! Il avait mal, même quand cette gamine vint leur sauver la mise il avait mal, même quand le combat semblait allait dans leur sens il avait mal, même quand son mentor s'approche de lui en souriant il...ah, non, finalement à ce moment-là l'énergie qui réchauffa son torse sembla masquer quelque peu la douleur fulgurante.

De la fierté ? Oui, c'était donc cela qu'il ressentait en voyant la main caleuse de son mentor se poser sur son épaule. Pas peu fier de leur performance, Christopher s'autorisa un franc et radieux sourire tout en vocalisant ce qui, désormais, était bien plus qu'une évidence.

- On forme quand même une équipe d'enfer !  

Leur coordination n'était peut-être pas encore parfaite, loin de là, mais les deux marines connaissaient suffisamment bien le rythme et le style de combat de l'autre pour se caler dessus quand nécessité faisait loi, aujourd'hui ils venaient encore une fois de le prouver. En écoutant la demande de la nouvelle venue, presque indigné, le jeune homme fut le point de répliquer, refusant de reculer même si son corps lui criait le contraire, mais ce fut lorsqu'il observa son mentor allait au chevet d'un autre officier qu'il serra les dents et rangea sa frustration dans un coin de sa tête.

Zut, il n'était peut-être pas doué pour les compétences médicale mais il pouvait aider, il devait aider. Clopinant en essayant de ne pas trop s'appuyer sur sa jambe douloureuse, le Crawford parvint à la hauteur d'Alexander, avant de s'enquérir de l'état de son patient du jour.

- Vous voulez que je la porte, maître ? Je ne sais pas si elle est en état d'être transportée.  

Isalia (c) 16

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1936

Feuille de personnage
Niveau:
L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Left_bar_bleue0/0L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Left_bar_bleue0/0L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2)   L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Icon_minitimeJeu 4 Avr - 19:25




Si les membres de Pacifist se laissèrent tomber dans un repos bien mérité en se rapprochant de la Tohano et en délaissant les combats qui se poursuivaient devant eux, ils ne furent pas les seuls à adopter cette position car bientôt Alex et Chris seraient rejoint par l'homme qui avait gagné des points ici bas : Jaguino Urta. Parmi les noms glorieux de la bataille de Seppen Town, le sien serait sans doute encenser plus que tous les autres, lui qui avait été à la réalisation stratégique, au soutien militaire et au premier front des combats. Sans aucun doute, il y avait de la promotion dans l'air et pas uniquement que pour lui.

Quoiqu'il en soit, les trois hommes auraient de quoi faire pour panser les blessures de la pauvre rose qui était dans un bien piteux état, le stratège finissant simplement par prendre le relai d'un Crawford qui n'écoutait finalement qu'un courage quasi-aveugle.

    - Votre pied est sans doute brisé jeune homme, laissez la moi, je vais la transporter. 


Sans attendre davantage, le stratège s'évertua à mettre l'inconsciente sur son épaules et à tourner le dos aux affrontements en direction du port, la stratégie était terminée, seule la force brute allait parler maintenant. Pourtant, avant de quitter définitivement cette place aux pavés gorgés de sang, le maudit des coussins se tourna vers le plus haut gradé de la zone, lui intimant un dernier consigne utilitaire.

    - Vice-Amiral, si vous le pouvez, éloignez votre combat de la ville, il serait dommage de tout détruire si proche de la victoire.  


Sur la place, les troupes décimas avaient été décimés par les renforts que le géant avait apporté dans son sillage. Divers gradés au service du titan avait nettoyé les rangs du monarque pendant que leurs meneurs s'affairaient à couler les têtes majeurs du blondinet capricieux. Bientôt, les forces du roi se résumèrent à deux têtes : Alice et Philatos.

L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Philat10
Philatos de Ghilé, fou décima, primé à 96.000.000 B

La douleur était intenable, sa main le lançait, le tiraillait et lui causait tous les maux du monde ; un comble pour une partie de son corps qui lui avait été enlevé. Pourtant, là où toute personne normale aurait simplement hurler à la mort avant de tomber dans les pommes, là où le plus tenace des combattants aurait grimacer avant de tenter de limiter la casse, le tortionnaire se mit à rire de plaisir. Il aimait la douleur plus que tout, il voyait en elle l'essence de l'humanité, le meilleur moyen de tirer le maximum d'un homme, de son plein gré ou non. Depuis bien des années, le fou avait épousé la puissance de la souffrance, il l'avait transcendé pour la faire sienne, il en avait expérimenté de très nombreuses acceptions pour parvenir au sommet de son art, se l'infligeant d'abord à lui-même. Alors, une main... Ce n'était rien.

Sa joie sembla grandir lorsqu'il se jeta vers sa nouvelle ennemie, moignon en avant, prêt à la frapper avec ce morceau de chair sanguinolent qui marquait la fin de son bras. Son niveau n'était des plus faibles mais le poids des affrontements passés, les blessures et la fatigue pesaient maintenant sur ses épaules. Il parvint à la Contre-Amiral pour la frapper, en vain.

L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 Lala10
Contre-Amirale Lala Orizona, renommé à 101.000.000


La bleutée avait suivi la scène et le mouvement sans la moindre des difficultés. Parmi toutes les figures de ce monde, parmi toutes ses idoles parmi lesquelles figurait le Chesterfield, se trouvait un modèle suprême, une finalité. Beaucoup auraient pu s'attendre à entendre "Rortto Mifune, le Swordmaster", pourtant, ce n'était pas le cas. Le blond était un criminel qui avait vendu sa liberté pour de la tranquillité, affilié au gouvernement, certes, mais une raclure de pirate tout de même. Non, Lala rêvait de devenir une femme à l'image de Wakai Tsuki, une épéiste vive et imparable comme l'était l'Amiral Sorafuka.

Dans ce culte de l'homme, dans ce projet fou d'amirauté, la jeune femme avait cherché à développer son art en passant d'abord par deux axes majeurs : force et vitesse. Si elle frappait fort et vite, La Défense était inutile, tout simplement. Appliquant donc sa logique, elle usa de sa vitesse d'abord pour disparaitre de la vue et de l'assaut du De Ghilé avant de réapparaitre sur son côté. Elle tira alors sur sa force pur décocher un coup de lame qui vint saisir sa cible et, par la même, entailler une bonne moitié de son abdomen.

Le premier coup d'un série relativement courte qui s'enchaina. Flanc, épaules, genoux, abdomen puis gorge : les entailles se mirent à pleuvoir pour que, finalement, l'une des attaques soit poussée à son paroxysme, la lame de la gamine traversant alors la frêle nuque du meneur de l'attaque de Seppen Town.

La lame brillante de la gradée disparut dans son fourreau alors que la tête du noble decima se détachait de ses épaules pour lentement venir heurter le sol dans un bruit mêlant chair et os craquelés : un plaisir pour les oreilles.

    - Une bonne chose de faite. 


D'une voix de Lolly, la Contre-Amiral se mit à sourire aux combattants maintenant au repos avant de se projeter plus loin, dans le dos de son propre supérieur Qui s'effaça devant une lame d'air lancé par la pionne qui venait de perdre son maître.


L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2) - Page 4 730319VA5
Chesterfield Machigan, Vice-Amiral


    - Lala, tu gères les projectiles, je vais l'éloigner. 


Le Vice-amiral avait adressé un simple signe de tête à Jaguino avant de mettre en place sa proposition. Dans son dos, sa seconde se servit de toute son expertise pour contrer la lame d'air au contact direct de son propre sabre court, action qu'elle répéta autant de fois que nécessaire alors que les pieds du géant poussait sa comparse toujours plus en arrière, les coups de masse dans le vide aidant aussi. Contrainte à l'esquive pour ne pas être broyée, la Merveille ne put qu'entrer dans un jeu qu'elle ne comprenait pas vraiment grâce à la puissance du pouvoir du souverain pour finalement, après quelques minutes, se retrouver au bord de la ville, proche de la plaine.

Forcée de se replier, elle se retrouva à son point de départ face non plus à un mais bien à deux adversaires. Les deux membres de l'amirauté travaillaient ensemble depuis quelques mois, ils se connaissaient parfaitement et Lala savait se protéger et agir selon les mouvements destructeurs de son mentor.

Quatre minutes. Voilà ce qu'il fallut au duo pour l'emporter. Assauts ininterrompus, violence brutale et coups précis, destruction massive et incisions millimétrées, Alice Merveille termina K.O debout au milieu de la plaine, des cratères géants s'étalant partout autour de sa position. Pour les spectateurs, le terrain et le spectacle qu'ils venaient de voir se réaliser étaient les preuves d'un écart de puissance colossal. Machigan était un monstre, tout simplement, un démon aidé de sa succube conquise parfaitement rodée à l'exercice. Ils avaient vaincu, la bataille de Seppen Town se terminait donc.

***

Les minutes qui suivirent la fin des affrontements furent le siège de mouvements de foule réels. Les gouvernementaux qui avaient conduit les civils en dehors de l'île commençaient à manoeuvrer pour revenir vers leur ville, les mouettes sur place et encore en vie bénéficiaient d'un repos salvateur alors que les renforts prenaient déjà en charge le nettoyage des corps et la construction des bâtiments jugés dangereux au vue de leur état.

Les deux combattants de PACIFIST seraient menés à l'hôpital où un jeune prince séjournait déjà depuis quelques dizaines de minutes entre les mains d'un lieutenant encore trop inexpérimenté. Ils avaient besoin d'un peu de repos avant d'avoir à recueillir gloire et tristesse.



Seconde MAJ de la carte:
 

Ordre de réponse :
Alex - Chris
Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Il s'agit là du dernier post MJ de cette animation qui va néanmoins se poursuivre pour ses membres sur un post event global où vous serez tous les trois. Je vous ai laissé des infos sur les personnes disparues en fin de poste et vers la destination de chacun de vos persos. Je reviendrai vers vous pour la suite.

Au niveau du contexte, vous assistez à deux choses : une victoire éclair de Lala sur Philatos. Un duo Lala + Machigan vs Alice qui ne dure pas bien plus longtemps. Lala gère les dommages collatéraux pendant que Machigan pousse Alice vers la plaine enneigée pour justement bien se défouler. Là-bas, il la défonce.

Côté Gouv :
VA Chesterfield Machigan, lvl 37 (Combat avec une massue géante + Haki de l' armement + obs en fin d'éveil)
CA Lala Orizona, lvl 32 (Sabreuse + haki de l'armement)
CA Frost, lvl 30 (Haki de l'observation en éveil) (sévèrement blessé)
Colonelle Akisa Tohano, lvl 32 (haki de l'armement)
Cy Wolf, lvl 31 (blessures nombreuses)
Commandant Kiroka, lvl 23 (Cac)
Commandante Biro, lvl 22
Commandant Jaguino Urta, lvl 27 (Paramecia des coussins + Obs en début d'éveil)

Côté décima :
Philatos de Ghilé, lvl 30 (haki de l'observation + résistance exceptionnelle à la douleur) (blessé au dos et une main en moins)
Alice Merveille, lvl 36 (Epéiste pure + Haki de l'armement)
Dalia Hiberia, lvl 8  (blessée à l'épaule gauche)
Darko Finoss, lvl 31 (Haki de l'armement) (Une hanche fracturée)Zandatsu, lvl 27 (sabreur)
Pupuce, lvl 21 (Zoan, de toute évidence)
Mich, lvl 20 (paramecia du marteau + Résistance à la douleur accrue)


Côté civil :
Marissa et ponpon, lvl ??? et 28 (Ponpon prend le partie des gouvernementaux, cependant, il ne s'éloignera pas de Marissa. Il présente une belle entaille sur le peau mais ne saigne que peu)
Revenir en haut Aller en bas
 

L'histoire est écrite par les vainqueurs. (North Blue 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: North Blue :: Seppen Town-