Partagez | 
 

 Gambit Decima [Event - East Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 360
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
297/419  (297/419)
Berrys: 4.909.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 08 Mar 2017, 22:07




Quand on l'attaque, le chat contre-attaque !


Spoiler:
 

J'errais dans ce dédale de couloirs sombre, je pouvais voir de ci de la des lanternes qui éclairaient les longues enfilades obscure qui composaient le palais. L'on pouvait également voir de riche tenture qui plus tôt m'avais servie de refuge pour échapper à la vigilance des diverses garde que je pouvais voir a présent au sol. Ces même tentures en disait long sur l'hote de ce palais, plus qu'une décoration mural elles étaient la preuve même de la richesse et surtout de l'avarisme de la dynastie royale de Dawn, ils avaient certainement dut en arriver la en assayant un système oppressant sur la population, la controlant grâce a la peur et a la cruauté. Il était temps que tout cela change, que ce système change, et plus que tout que le monde sache qu'il était temps pour lui de changer, et ce n'était pas en aidant un nabot a se rassoir sur son trône, ou en apportant un coup de pouce a une brute épaisse pour voler la sucette du dit nabot. Il était temps d'apporter un soupson de chaos dans ce monde, l'on dit souvent que l'ordre nés du chaos, mais en réalité le hazard nés de l'ordre, du hazard nés le chaos et du chaos une liberté totale !

C'était dans cet état d'ésprit que je m'étais dirigé vers la salle du trone, m'approchant discrètement je me mis sous le couvert de l'ombre du mur lorsque je remarquais la scène qui se dérouler dans cette salle, je pouvais voir le porcelet pris au piège de la mains du colosse, ses hurlements strident se répercutant en un écho pathétique. Cette vision ne m'arrangeais guère me mettant a réfléchir rapidement je pris ma décision lorsque je vis l'éclat dorée de la couronne royale qui se trouvais en la possession de la montagne de muscle. Décrochant silencieusement la tenture qui se trouvais derrière moi et une lampe a huile, je répendis le liquide inflamable sur le tissu aprés avoir soufflé la flamme. Pliant la tenture je pris de la vitesse le plus silencieusement possible aprés avoir calait le tissu dans la caisse de raisonnance de ma guitare. J'aggripais le linteau de la porte pour me propulsait discretement sur les poutres du plafond, de la je me servis de mon agilité féline pour gagner le croisement qui se trouvais au dessus des deux hommes. Je souris alors intérieurement, soufflant silencieusement pour calmer mon rythme cardiaque qui pulsait un rythme éffreiner je sortis la tenture et mon briquet, j'allumais la tenture pour enfin la déployais dans le vide, de tel manière a ce qu'elle tombe directement sur les deux protagoniste.

Je n'attendais pas une seconde supplémentaire, empoignant ma guitare je murmurais en commençant a gratter mes notes:

" Flamenco Tempo "

L'amour que j'éprouvais pour ma belle ténébreuse explosa en même temps que je me propulsait aussi vite que possible dans cet enfer, je pouvais sentir la chaleur des flammes qui emplissaient le coeur de ce sentiment tellement éxaltant lorsque je voyais les braise de ses yeux me réprimander, ses lèvres au gout ferreux. Toutes ces sensation me submergèrent au point ou j'eux l'impression que les choses se passer moins vite autour de moi, J'agissais naturelement déployant les griffes de mes pieds j'entaillais la vague infernal pour passer au travers, et déployant toute la vitesse que j'avais acquise en atteignant le sol, je me propulsait droit sur la couronne, faisant fie du nabot je tentais de m'emparer de la couronne en envoyant un coup de pate dans la mains qui la tenais, ainsi si mon plan fonctionnais je pourrais récupérer le joyaux royal pour prendre la fuite aussi vite que j'étais arrivé. Si cela ne fonctionnais pas comme escompté je prendrais simplement suffisament de recul vis a vis du lourdeau grâce a la vitesse que j'avais réussi a gagner.



Code by Wiise sur Never-Utopia





Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 195
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Sam 11 Mar 2017, 19:12

Quel vitesse, je n'avais pas beaucoup de temps pour réagir à l'enchaînement de mon adversaire. Il avait propulsé deux lames d'air sur ma personne, si seulement je savais les contrer. Je me mis donc à l'imiter une lame d'air ce ne serait pas si compliqué que ça non ? Je mettais donc toute mes forces dans mon arme afin de propulser une puissante lame d'air. Dépêche-toi et coupe le vent, mon épée. Je ne savais pas si je pouvais contrer l'assaut des lames d'air croisées mais je me dépéchâ de faire un pas en arrière, je n'allais pas pouvoir contrer l'assaut.

Du sang...., que du sang c'était ma vision des choses actuelles. Par réflexe, j'avais pivoté de manière à limiter les dégâts de l'attaque de mon adversaire. Je ne les avais pas limité mais je les avais redigiré vers un endroit bien utile.... Je n'avais plus de bras droit ou du moins, il était HS. Impossible de l'utiliser pour la suite de l'affrontement. J'espèrais que Kizuro n'était pas loin, il pourrait soigner mon bras dans l'urgence. Mais fallait mettre un terme à ce combat. Je ne pouvais qu'attendre uniquement sur les mouvements d'Akira pour me tirer de mon pétrin.

Quoiqu'il en soit, mon adversaire se trouvait assez proche de moi, je pouvais tenter quelque chose d'insensé et qui pourrait tous nous déservir dans l'endroit où on se trouvait, il fallait quand même que je le tente. Je tentais alors projeter une seconde lame d'air à bout portant et toute brûlante contre mon adversaire. A cette distance, il était évident que même si elle touchait sa cible, j'allais douiller moi aussi. Qu'est-ce que c'est des brûlures comparés à une victoire d'un combat acharné ? Serait-ce donc un mouvement suicidaire ? Je n'en savais point mais on allait voir si mon adversaire aimait les grosses brûlures.

Je la sentais la chaleur qui débordait de ma lame. Allez ! Montre-moi que tu peux le faire, Sakuga Keigo ! T'es pas un épéiste pour rien, montre-moi que tu peux faire une remontée digne des plus grands. Une fois que la lame d'air fut partie en direction de la mante, je me suis pris donc le retour des flammes, mes cheveux commençaient déjà à brûler. C'est bien ma journée dis-donc.... Je préférais ça qu'elle touche un mur ou autre, ça risque d'aggraver l'incendie qu'il y a déjà en ville.
Je douille ! Je tente de contrer la première offensive avec une lame d'air brûlante. Le second assaut est esquivé réellement partiellement, le bras droit de Saku' est donc HS (Pas coupé mais bel et bien inutilisable pour la suite de l'event).
Je tente une ultime lame d'air à bout portant de la mante, cette attaque est à double tranchant.
Si elle touche sa cible, Saku' se prendra un très violent coup de chaleur dans le visage et plus particulièrement sur ses cheveux.
Si elle ne touche pas, on va dire qu'elle part encore une fois dans le décor.

Techniques utilisées :

Cut The Wind : Keigo donne un coup dans le vent ce qui a pour effet de tirer une lame d'air allant tout droit. Nv 18

Heat-... : Keigo active l'Heat-Dial en faisant une de ces techniques.
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 352
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
24/120  (24/120)
Berrys: 9.585.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Lun 13 Mar 2017, 00:49

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima


Il se douterait que ça n’allait pas fonctionner, mais il ne pensait pas que ça allait foirer autant. Il devait être trop prévisible ou quelque chose comme ça, parce que la mante avait reculé pour laisser passer le tacle du cornu. Il était dégouter, il ne pourrait pas l’attaquer comme il le voulait. Il faudrait donc qu’il trouve un moyen de s’en prendre à lui sans qu’il ne le touche. Il savait comment fonctionnait son fruit du démon, mais il ne savait pas quand ça fonctionnait. Ça pouvait agir en se prenant le premier coup ou bien à partir du trentième, il ne savait vraiment pas quand les poupées se prenaient les attaques. Mais ce n’était pas un souci, il avait pour habitude de se battre et donc, il savait comment réagir lors de ce genre de situation. Mais là, elle semblait bien plus critique. Il se relevait se son attaque frontale.

Il regardait autour de lui pour voir ce qu’il se passait, il avait vu la mante faire un bond vers Sakuga pour l’attaquer. Il semblerait qu’il en avait après l’ange, ce qui était bénéfique pour le diable. Il regardait autour de lui, Taurus et Eros étaient toujours en train de dormir, Steve pleurait et Loana… Akira ne comprenait pas ce qu’elle faisait, il s’était donc approché discrètement pour lui parler à voix basse, pour ne pas que leur adversaire soit au courant de quelque chose.

« Si tu peux te battre, c’est maintenant ou jamais. On a besoin de toute l’aide disponible, si tu fais ça, on sera trois. A trois, on peut peut-être le battre et on soignera tes amis plus rapidement comme ça. Tu en dis quoi ? Tu en es ? »

Il ne savait pas si sa demande allait être exaucée et il s’en foutait un peu. Il s’en foutait car il ne connaissait pas les compétences de la jeune femme, mais il ne pouvait pas laisser Saku’ tout seul. Surtout qu’il venait de le regarder et qu’il avait le bras droit en piteux état. Il ne pourrait sans doute plus s’en servir. C’était donc en voyant cela qu’il comprit qu’il ne resterait plus que lui… Qu’il serait le dernier rempart ! Akira allait donc devoir se battre presque seul contre cette mante. Il se demandait vraiment s’il avait le niveau pour ! Déjà que l’ange avait du mal, alors le cornu qui savait se battre normalement et ne savait pas utiliser son fruit du démon… Comment ferait-il pour gagner ? Le cornu était pris de doute sans pouvoir les effacer. Alors qu’il doutait, il entendit comme une voix, comme si Raki lui rappelait que sa force était sa détermination et qu’il devait rester déterminer ! Pour le moment, il devait mettre au tapis cette mante et s’il devait mourir et bien il irait chercher la faucheuse et diné aux chandelles avec elle !

Toujours dans le dos de son adversaire, il semblait se faire discret. Il regardait Saku’ se battre mais aussi tenter une attaque à bout portant. De là où il se trouvait il pouvait voir la chaleur émaner de son sabre, il ne savait pas ce qu’il voulait faire, mais peut-être avait-il l’intention de cramer ce foutu insecte. Rien n’était sûr, mais ce qui était sûr c’était que le cornu avait attendu la fin de l’attaque de l’ange. Une fois celle-ci finit, que son attaque ait touché ou non il s’élançait vers cet homme qui se trouvait entre eux. Il se devait de l’attaquer. Il ne pouvait pas rester les bras croisé… Il courrait donc vers la mante religieuse, mais alors qu’il aurait pu faire ça discrètement, il avait choisis une tout autre solution.

« JAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! »

C’était la réponse du cornu envers cet homme qui voulait que les deux l’appelaient maître. Mais cette chose n’arrivera jamais. Akira pensait qu’en criant, la bestiole allait se retourner et s’intéresser ne serait-ce que cinq seconde au cornu, ce qui pourrait permettre à son amis de préparer la plus grosse attaque qu’il pourrait effectuer. Une fois qu’il avait crié, il se jeta en avant, un nouveau tacle, il récidive alors que la première fois n’avait pas fonctionné. La seule chose qu’il ne savait pas, c’était si son adversaire s’était retourné vers lui ou s’il était toujours de dos. Mais ce qu’il espérait le plus au monde c’était que son attaque ait porté ses fruits et que Sakuga porte le coup de grâce et comme ça il aura vaincu un adversaire assez puissant ! Il pourra se dire qu’avec de l’aide tout adversaire pourrait se faire battre… Tout comme la personne contre qui il avait perdu avant sa rencontre avec notre héros sur cette même île !


Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Ven 17 Mar 2017, 12:22





Second de la garde



Le second fut très vite surpris de la réaction de l’homme. Alors qu’il allait pour se mettre en position de victoire assez vite, il ne s’attendait pas à ce que l’autre homme ne change pour une technique de corps à corps pure. Prenant le coup directement, le jeune second fut désarmé en lâchant son sabre. Pas désarçonné pour deux sous tout de même, il bloqua l’autre attaque qui attentait à sa vie avec sa dernière lame. En réalité, le garde était très vite désarçonné s’il n’avait pas ses deux lames ou sa lance, avec un seul sabre, il perdait en réalité tous ses moyens.

Titubant devant l’impact, il aurait pu aisément paraitre bourré aux yeux d’un novice, son ennemi se ferait-il avoir en pensant à une nouvelle feinte ? Doucement, il se dirigeait vers son deuxième sabre qui avait volé plus loin. Bientôt, le bruit risquait d’ameuter bien plus de monde même si en réalité, des cadavres de gardes jonchaient déjà les couloirs du château.



Krug Verrat, le chef de la garde et le roi de l’ile de Dawn



- Qu’est-ce que ?!
Krug ne s’attendait pas à ça et l’effet de surprise fut total : trahis par son pseudo allié, il ne s’attendait pas à devoir faire autrement mais un plan machiavélique lui vint alors à l’esprit alors qu’il se débarrassait de la tenture de façon assez aisée. Plaçant la tenture en feu dans un coin de la pièce, elle ne risquait pas vraiment de se propager mais simplement de se consumer.

Depuis le jour où il attendait de pouvoir prendre le trône, il ne faiblit pas et escamota alors un plan qui lui assurerait sa place assise sur le trône. Avoir une couronne ne suffisait pas, il était également nécessaire d’avoir le peuple sous ses ordres. Alors qu’il savait qu’il ne récupèrerait pas l’ennemi, il tenta de se déplacer pour le rattraper tout de même et revint finalement sur ses pas en se saisissant de sa hache. Le pauvre roi était simplement tétanisé de ce qui se jouait devant lui. Usant d’une technique de fuite propre à lui-même, ses pieds bougèrent dans tous les sens en vain. Bloquant le corps du petit être avec son pied d’un coup sec, il ne parla pas, laissa simplement son bras s’abattre finalement sur le roi qui devint suppliant avant de voir son corps tranché en deux.

Se retournant du côté de son frère esseulé et encore inconscient.

- Désolé frérot, j’aurai aimé que ça ne se termine pas comme ça…
Il répéta ainsi l’opération de décapitation avant de se pointer au balcon le plus proche qui faisait face à la place. Il avait posé sa hache et prit la parole en exhibant les deux corps tranchés devant lui en hurlant afin que tous puissent entendre.

- Mes amis ! Regardez ce que les pirates que vous avez accueilli ont fait ! Regardez notre bon roi qui s’est fait découpé par celui qui a osé voler la couronne !
Pointant Raki qui s’enfuyait encore, il n’hésita pas une seule seconde.

- Ce voleur de couronne espérait s’en tirer seul et sans ennui ! Il voulait briser notre royaume et aujourd’hui il y est presque parvenu ! Regardez autour de vous et observez bien ! Les pirates ne sont que des mécréants : regardez, ils ont tenté de sauvé l’un des leurs et ont tué bon nombre d’innocents !
Solennellement, il lâcha les corps tendrement pour les poser au sol et reprendre sa hache. Il proposa ainsi de prendre la place du roi pour protéger le monde, qu’il avait été mal jugé et qu’il n’agissait que pour le bien du peuple. Ses talents d’orateurs furent pour le moins convaincants au point que tous semblaient plus ou moins devenir méfiants vis-à-vis des étrangers. Certains allaient ainsi même jusqu’à prendre les armes pour se retourner contre eux et les traquer.

- Traquez-les avec moi ! Je ferai tout pour vous défendre mes loyaux sujets !
Préparé, l’ancien chef des bandits sauta alors du balcon avec sa hache avec un sourire carnassier. On l’avait trahi ? Pas de problème, il allait bien rendre la monnaie de sa pièce à ses agresseurs. Sa première cible ne serait autre que Raki. Au pire des cas, il partirait en direction de la place centrale. Le temps des pirates en présence sur l’ile risquait d’être très vite compté…




Steeve, Loana et la mante



La mante religieuse bougea bien trop rapidement pour une telle attaque frontale et esquiva la lame d’air de son opposant. Bien qu’il ne s’attendait pas à une attaque aussi puissante, il se prit le retour de flamme et commença à se bruler un peu. Il ne fallait néanmoins pas la sous-estimer dans la mesure où elle était tout de même de loin supérieure à chacun des deux pirates qui se tenaient présents devant lui. A son tour, le joker dirigea lui aussi deux lames d’air, chacune en direction d’Akira et de Sakuga.

Perdant bien trop de sang, Steve s’évanouit très vite et Loana tomba dans une rage sans nom. Dans cette aventure, elle avait tout perdu : son homme, son instrument et ses collègues, elle n’espérait plus grand-chose et dans un élan de désespoir, alors qu’elle n’était plus considérée par personne, elle se mit à pleurer et à crier avant de fondre sur la mente pour tenter de l’agripper du mieux qu’elle pouvait. Il faudrait faire vite pour le reste du groupe si elles voulaient saisir l’opportunité de surprise. Visiblement, la force du Zoan serait bien plus conséquente que ce que la frêle jeune femme aurait pu offrir.


Taurus et Enos


De leurs côtés, Taurus et Enos semblaient roupiller normalement. Comme s’ils avaient sombré dans un sommeil réparateur. Sans doute auraient-ils pu être réveillés… une chose était sûre, ils ne pourraient pas se réveiller d’eux même : dormir avait ce quelque chose de rassurant à savoir la possibilité de fuir la réalité… une réalité bien sombre en ces instants.



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Alors du coup :

Vincent : Le garde semble totalement désarçonné par le second mais faut faire vite, la situation risque de vite dégénérer vu que ça commence à faire pas mal de bruits. Tu pourras entendre des bruits de pas dans le couloir et pas mal de cris, en gros, c’est le bordel. Du côté de la place, tes PnJ semblent n’avoir plus la confiance de personne, certains risquent même de s’en prendre à eux en les tenants pour responsables de la situation.

Raki : Ton plan fonctionne… par contre… bah, tu es plus ou moins tenu pour responsable du meurtre du roi et du frère et tu finis par être traqué par Krug en personne qui cherche à te poursuivre, il n’est pas spécialement plus rapide que toi si tu es en chat.

Akira + Keigo : La mante vous surpasse totalement en niveau… mais vous avez l’aide de la petite qui semble tenter quelque chose de plutôt suicidaire en étant derrière et en tentant d’agripper la mante… ça fonctionne que sur l’effet de surprise en fait et risque de ne laisser qu’une petite ouverture. Les deux autres roupillent de façon assez soutenue. Ils ne se réveilleront pas d’eux même.



- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)


- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14 – De nouveaux arrivent par le Grey terminal maintenant qu'ils ont pris le controle du palais.
- Premier marine (pour Raki) : sabreur niveau 16 (blessé)
- Second marine de l’échafaud ( pour Akira) : sabreur niveau 15 (avec la guitare)

- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]
- Chef de la garde -- Niveau 30
- ??? -- Niveau 24
- Second de la garde -- Niveau 25
- Roi de Dawn – Niveau 8



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Ven 17 Mar 2017, 17:47



La fin du combat ?! L'avantage est à Vincent !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


Rin, accompagné de Millia, semblait prendre le chemin d’escampette. Il était temps pour eux de rejoindre le bateau et ne semblait plus inquiété par les affrontements. Ils couraient, un peu comme si leur vie en dépendait et sans s’en rendre compte, ils laissaient le second capitaine dans une situation assez périlleuse.

En effet, lui qui avait tout fait pour sauver des vies, un peu plus tôt se retrouvait, alors qu’il approchait du palais, au centre de l’attention. Les paroles du chef des bandits résonnaient sur la place et semblaient porter atteinte à l’intégrité du médecin. Tous, autour de lui, semblaient lui en vouloir, et il ne voyait pas le danger, ni même Raki approcher avec la couronne.

De mon côté, je venais de réussir un geste que j’avais l’habitude d’effectuer. Mon Ultimawashi avait fonctionné à la perfection, et je ne fus pas étonner quand l’arme de mon adversaire s’envola, le laissant qu’avec son misérable petit sabre. On était maintenant à égalité, mais les choses ne dureraient pas indéfiniment. Je profitais d’un instant d’égarement de sa part pour me propulser dans sa direction. Je l’évitais soigneusement puis je me dirigeais vers son arme abandonnée. Je la saisissais rapidement et me remis en position de combat, un léger sourire en coin sur le visage, j’avais sans doute pris l’ascendant sur lui, maintenant.

« Et bien… On dirait que tu n’avais pas le niveau… »

Reprenant sa phrase de provocation du départ, je tentais ma chance à le provoquer à mon tour. S’il chargeait, j’userais alors de sa technique défensive pour le mettre encore plus mal à l’aise. Mais j’avançais toujours vers lui, dans le but d’accélérer le combat encore un peu. Il fallait que je me dépêche de rejoindre le chef des bandits pour lui prêter main forte.

Cependant, alors que j’allais me jeter sur lui avant qu’il ne tente quoique ce soit, j’entendis des bruits de pas ainsi que des cris. D’autres gardes devaient approcher, c’était mauvais. Je gardais cependant mon sourire, et alors que j’avais un mauvais pressentiment – à nouveau – je pris la parole.

« Ecoute. Je veux bien te laisser la vie sauve, mais donne-moi ton arme en échange. Elle est cool et me suffira pour aujourd’hui. J’ai bien compris qu’on n’avait pas le même niveau, et ça ne me sert à rien de m’acharner sur toi. File-moi ton arme et je m’en vais. Sache que je ne suis pas venu seul et que tu risques d’avoir des problèmes si tu ne retournes pas protéger ton roi… »

J’étais à des années lumières de m’imaginer que le roi était déjà mort. Que le chef de la garde, qui semblait être l’un des combattants les plus puissants de l’ile venait de périr aussi, de la main de celui que j’avais combattu quelques temps auparavant. A vrai dire, même si cela semblait prophétique, mes paroles n’étaient là que pour faire avancer les choses le plus rapidement possible. Bien sûr, s’il ne voulait pas me donner son arme, je tenterais une dernière attaque pour en finir, même si je sentais que les gens qui approchaient n’étaient pas de bon augure.

S’il me la rendait gentiment, je lui ferais un gros sourire en le saluant, espérant qu’on se revoit, une autre fois, pour terminer ce combat dans une situation moins extrême. A vrai dire, les combats à mort, ce n’était toujours pas mon truc à l’époque. Mais bon… Son arme avait la classe, quand même !




résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 360
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
297/419  (297/419)
Berrys: 4.909.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Ven 17 Mar 2017, 21:57




Game of Throne !


Spoiler:
 

 Je me retrouvais a fuir, le sourire aux lèvres et la couronne royale dans les mains. Je ne stoppais pas ma course ne prenant pas le temps de regarder derrière moi, j'enfilais le dédale de couloirs et d'enfilades qui me menèrent a la porte du palais qui débouchait sur une place. Je pouvais constater qu'une foule commençait a s'agglutiner, je remarquais alors que loin d'avoir digérer la pillules le bandit commençais a prononcer un discours. Mon sourire s'aggrandis d'avantage, ainsi donc le lascar avait tué le roi et le garde, grand bien lui face je n'avais pas le temps pour le sentimentalisme, l'heure était a la révolte et l'insurrection et non au mouchoire et au larme. Je remarquais alors un Kizuro perplexe et couvert de trace de sang et de suie, je me dirigeais vers lui stoppant ma course a son niveau je lui souris en lui faisant un clin d'oeil histoire de lui faire comprendre qu'il devrait me suivre sur ce coup la.

Je me retournais alors faisant face a la foule, je pouvais voir de ci de la des habitants qui avait commencés a s'armer en suivant les dires enjoleurs du bandit. Je souris a ce peuple qui commençais seulement a comprendre le sens du mot liberté, je souris également au bandit non pas un sourire ironique mais bien un sourire carnassier. J'attendais qu'il finisse sa diatribe pour enfin rire doucement je gardais ma forme hybride fixant mes pupilles dans celle du brigand, je laissais trainer mes oreilles et mes narines qui m'apprirent également d'ou pouvait provenir les traces de sang sur Kizuro. Tous mes sens en éveil afin de prévenir la moindre attaque des habitants mais également pour me permettre de réagir en cas d'attaque frontale de la brute, je pris alors la parole a la suite du Bandit:


"De belles paroles, j'en aurais presque la larme a l'oeil, malheureusement il y a quelques...incohérence dirons nous dans celles-ci. Je ne nierais pas avoir tuer le roi, non pas pour prendre le pouvoir a l'inverse de notre orateur, mais ces raison nous y reviendront plus tard. Mais explique moi pourquoi nous désirerions détruire ce royaume alors que le médecin de notre équipage s'est évertuer a soigner et panser les blessures des victimes de la bombe lancé par ton second ? Ce cher Kizuro s'est battut dans cette enfer pour vous sauver peuple de Dawn, y était-il obliger ? Non ! Etais-je obliger de tuer le roi et empécher ce rapineur de prendre un pouvoir qui ne lui reviens pas ? Non ! "

Je regardais alors l'assemblé focalisant mon Ouie sur le Chef des bandits, je repris alors:

" Nous l'avons fait parce que nous somme libre ! Libre de vous apporter notre aide, libre de tenter de vous ouvrir les yeux ! Cet homme se présente a vous avec deux cadavres dans les bras, sachant qu'il est depuis des années reclues dans le mont corvo a vivre de rapine, de crime et de meurtre ! Cet homme qui dit vouloir votre bien viens uniquement prendre un pouvoir qui vous reviens de droit a toutes et a tous ! Pour preuve il ne vous considèrent déjà plus comme des égaux mais bien comme ses sujets ! Je te le demande peuple de Dawn es tu un mouton pret a se soumettre a son persécuteur bandit ? Je ne te propose qu'une choses peuple de Dawn, le pouvoir du peuple par le peuple et pour le peuple ! "

Je tournais alors a nouveau mon regard félins vers le Bandit Plongeant mon regard dans le sien je brandis alors la couronne au dessus de ma tête pour prononcer alors d'une voix plus forte encore qu'avant:

" En ce jour, je déclare que le pouvoir Royal de Dawn est en la pocession de chaque habitant de l'île, toutes et tous sont des rois, des reines, des princes et des princesse, avec les droits qui en résulte. Et pour vous prouver la bonne foi de mes dires je ne ferrais qu'un actes !"

Mon geste fulgura en un arc de cercle vif et propulsé a toute puissance je fracassais la couronne royale sur le pavé. Le Joyaux de cette dynastie explosa en plusieurs dizaine de morceau dans un fracas tonitruant tandis que j'adressais toujours le même regard au Bandit avec toujours le même sourire, me préparant physiquement a subir une attaque de sa part.



Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 195
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 19 Mar 2017, 11:45

Bordel de merde, tout ne se passait pas comme prévu, j'en avais marre. La mante avait donc encore esquivé un coup. Il me visait donc moi avec une lame d'air que je pris encore du mal à contrer. Putain c'est dur de se battre avec un bras en moins. C'est alors que je repensais au passé, bordel de merde qu'est-ce que j'avais encore foutu. On m'avait abandonné tant de fois dans le passé. Je n'avais pas envie de mourir, les trahisons j'en avais connu et puis merde. J'avais déjà fui plusieurs fois dans ma vie, depuis que j'étais avec cette équipage je n'avais cessé de fuir le combat contre des gens beaucoup plus fort que moi. Serait-ce parce que j'ai peur ? Je n'ai jamais pu me battre contre des gens si forts, il fallait que je trouve cette solution qui me permettrait de sauver tout le monde.

Mes jambes, putain.... Je l'avais senti mes jambes et mon corps commençaient à me rendre les comptes de tout ses efforts fournis. La prochaine attaque, je ne pourrais pas l'esquiver c'était clair et net. Une autre chose était clair à propos de cette prochaine attaque c'est qu'elle risque de m'être fatale. Rester plus qu'une solution pour "remporter" ce combat ou plutôt rester en vie et pouvoir continuer l'aventure. Nous n'avions pas beaucoup de soutien, la seule chose qu'il nous restait à faire c'était fuir. Je le savais, Akira n'est pas du genre à fuir et il voudra se battre jusqu'au bout mais si on le fait, les chances de mourir seront de 90%.

Je rangeais donc mon épée rapidement avant de sortir l'arme secrète que j'avais préparé auparavant pour vaincre tout les bandits. Je l'avais vu, cette ouverture que nous avions eu grâce à la fille qui avait perdu son petit ami. Je me couvrais donc le visage avant de regarder Akira. "Désolé l'ami mais tu me le revaudras plus tard". Je jeta alors de mes forces, mon boomerang tout en actionnant son système, une drogue qui allait tous nous coucher pendant un petit moment. Il fallait que je prenne le plus de précaution pour me couvrir. J'allais m'éffondrer.

Avant que la drogue ne fasse totalement effet sur moi, je me dépêchais alors de prendre mon escargophone. Un numéro éclair, celui de notre capitaine.

" - Venez nous chercher... Sauvez le papy, le colosse et le cornu avec moi.... "

J'espérais de tout coeur que Rin avait compris et entendu l'appel que je lui avais fait. Je voulais pas mourir. Quoiqu'il en soit, mon corps me faisait beaucoup trop mal pour que je puisse faire autre chose que cela. Je m'effondrais donc de fatigue, je m'avais vaincu... encore une fois.
Ultime tentative pour essayer de mettre K.O la mante en utilisant le boomerang et la drogue préparé plus tôt pour l'endormir. Si cette tentative réussit, je serais out. La drogue se diffuse dans la zone où se trouve le combat donc tout le monde peut être affecté d'une manière plus ou moins importante si elle réussit.

Utilisation de :
1 Boomerang muni d'un diffuseur sous forme d'Aroma-Dial
1 Sachet de Drogues volé
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 352
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
24/120  (24/120)
Berrys: 9.585.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 22 Mar 2017, 11:33

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima


Un coup bien trop basique pour battre cet homme. Akira ne savait plus quoi faire, son pouvoir ne lui servait à rien pour le moment. Il remarquait qu’il n’avait pas assez de force. Qu’il n’était pas e mesure de pouvoir battre cet homme possédant un pouvoir phénoménal. Le cornu n’était donc pas assez fort, ce qui voulait dire qu’il n’aurait jamais pu battre Krug. Cette pensée lui traversa l’esprit et il se mordit la lèvre inférieure. Il n’avait donc aucune force, comment pourrait-il créer le paradis qu’il avait promis à Raki ? Mais aussi comment pourrait-il retourner défendre son île natale ? IL n’était donc pas assez puissant, il ne maîtrisait pas son fruit du démon. Il n’était qu’un bon à rien. Il n’était d’aucune aide envers ses compagnons.

Même Saku’ était plus fort, il avait un arsenal de technique que ne possédait pas le cornu. Il pourrait peut-être le protéger. Mourir à la place de Saku’ pour assurer la survie de l’équipage serait une possibilité qui venait de traverser l’esprit du cornu. Il broyait du noir, c’était quelque chose qui ne lui ressemblait pas, lui qui était toujours déterminé, optimiste, la vue d’une personne beaucoup plus forte que lui le rendait-il comme ça ? Il tremblait au vu de la puissance de la mante, il se demandait si un jour, il pourrait devenir aussi fort. S’il pouvait faire jeu égal avec quelqu’un comme ce joker. Il tremblait à cette idée de ne pas être assez fort et de ne jamais l’être.

Mais une chose fit arrêter ses tremblements. Il ne savait pas où il était mais il entendait la voix de Raki. Il ne savait pas ce qu’il disait, mais il reconnaissait sa voix. Il se remémorait les aventures qu’il avait vécues avec lui, le fait qu’il n’avait jamais abandonné quand il était là. Et bien sûr, il n’était pas loin. Si son ami voyait Akira dans l’état où il se trouvait actuellement il lui aurait surement mit une bonne claque pour remettre ses idées en place. Il ne pouvait pas rester comme ça. Le cornu leva ses mains et se mit deux grosses claques. Il ne pouvait pas rester ainsi, ces deux claques sur chaque joue lui ont permis de se ressaisir un peu. Alors qu’il levait les yeux vers cet homme, il n’avait pas vu qu’il avait attaqué. Il se prit une attaque de plein fouet qui le fit voler contre un mur. Il ne savait pas où il était, il était sonné. La force de l’attaque était bien supérieure à ce qu’il avait déjà pu ressentir. Il n’avait jamais eu à faire à un homme aussi fort. Mais il était déterminé à gagner. Il prit plusieurs minutes avant de se relever, il vit qu’il n’était pas loin de Taurus et Eros. Il les voyait dormir, il se leva et alla les voir. Il les secoua un peu dans tous les sens pour les réveiller, ils avaient assez dormi ! Les deux pirates avaient besoin de toute l’aide nécessaire pour battre la mante. Même la jeune femme s’était engager dans le combat, même si Akira ne comprenait pas son acte suicidaire, il appréciait le geste et ça pouvait leur permettre une dernière attaque.

Akira n’avait pas fait attention à ce que Sakuga faisait, mais il allait surement tenter une dernière attaque pour battre leur adversaire. Mais une chose était sûre, c’était qu’Akira n’allait pas savoir la fin du combat ni ce qui allait se passer. Il s’était évanoui sans comprendre pourquoi ni comment, il se demandait si ce n’était pas dû aux lames d’air qu’il avait reçu un peu plus tôt, mais il ne savait pas que s’était l’ange qui avait fait cette attaque. La seule chose qu’il fallait espérer était que la mante se soit évanouit et si le cas était échéant, il fallait espérer qu’il ne tue pas les cinq pirates présents sur place.

Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 22 Mar 2017, 21:36





Second de la garde



- Même pas en rêve l’asticot !
Alors certes, il ne faisait pas le malin dans la mesure où le second de la garde semblait totalement désarmé sans son arme au complet mais ce n’était pas pour autant qu’il accepterait de céder son leg le plus précieux. De toute façon, il ne lui fallait que tenir quelques secondes : les renforts seraient là dans très peu de temps… Il lui suffisait simplement de rester en retrait un temps.

Reculant en arrière, l’homme s’apprêtait à parer une nouvelle attaque… il n’avait pas besoin de se battre, il lui suffisait simplement d’attendre et les renforts arrivaient de toute façon.





Lieutenant de la marine



- Lieutenant qu’est ce qu’on fait ?!
- Allez prêter main forte aux civils. Vous et la troupe partez en ville et préparez un hôpital de campagne. On peut pas laisser les autres impunis : le reste, avec moi !
Le lieutenant déambulait dans les couloirs tout en ruminant avec sa troupe. Dépêché sur place, il avait pour ordre de ne pas intervenir dans la politique du pays et c’était d’autant plus frustrant que le bandit primé semblait être au cœur de cette politique… sans que la marine ne puisse finalement rien faire. Fulminant, Itaho semblait particulièrement remonté et au détour d’un couloir il aperçut au loin le lancier second de la garde. Une poignée de seconde et il serait là.


Krug Verrat


L’homme chat n’avait pas fui. L’erreur était incommensurable : rester en plan alors qu’on sait l’adversaire de loin supérieur tout en étant seul, réussir à tromper quelqu’un une fois passe encore, l’avoir plusieurs fois devient beaucoup plus dur… Krug n’attendit même pas que l’homme finisse sa première phrase, s’élançant à pleine vitesse, il avait réussi à gagner le trône, couronne ou pas. D’un simple coup de poing d’une force tout bonnement incommensurable, le Raki prit le coup en plein dans l’estomac avant de finir encastrer dans le mur d’en face… une petite maisonnette qui risquait d’avoir besoin d’être reconstruite. Il allait lui falloir de l’aide… ou tout au moins une bonne diversion. La couronne serait sans doute brisée dans l’impact avec le mur des suites de l’affrontement.

Lentement, il s’approchait maintenant en marchant du corps de Raki pour espérer récupérer ce qui lui avait été volé et pourquoi pas le torturer… pour son simple plaisir.


Taurus et Enos


Placés dans la petite maisonnée à l’écart, Taurus et Enos finirent par se réveiller avec l’aide d’Akira. Si bien que Enos, à peine réveillé supplia sa mère pour avoir juste cinq minutes de rab. Taurus en revanche se réveilla bien vite et fut pour le moins tétanisé à l’idée de sortir : une porte se trouvait devant lui et sa phobie l’empêchait de sortir. Akira se retrouvait donc sans soutien pour le moment face à la mante religieuse… Bien heureusement pour lui : Loana avait su se montrer particulièrement efficace dans sa surprise.




Loana et la mante


Une attaque de zone… c’était bien pensé et jamais la mante ne se serait attendue à telle attaque face à un épéiste. Habituée à n’affronter que des épéistes en un contre un, elle fut d’autant plus surprise que la petite Loana subit alors une taillade. Un mélange entre surprise et choc se mit à faire mouche et alors que le joker entailla à l’aide de ses lames les bras de la petite jeune femme désespérée, elle finit par sombrer dans un sommeil.

Une fois le gaz dissipé, le zoan aurait très certainement dépensé trop d'énergie depuis le début et resterait ainsi au sol... aussi affaibli que Loana qui était maintenant dans le coma.



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Alors du coup :

Vincent : Le mec n'a aucun intérêt à t'attaquer ou te donner son arme, il tient sa position mais tu pourras voir la troupe de marine venir dans ta direction si jamais tu attaques.

Raki : Ta première action au post précédent était intéressante... choisir de ne pas fuir alors que tu avais l'avantage et qu'il y a 11 niveaux d'écarts était en revanche une véritable erreur. Pour l'avoir déjà affronté, tu savais de quoi il était capable. Ainsi ton discours n'a pas lieu et tu es juste soufflé par l'ennemi qui t'encastre dans le mur d'une maison en face.

Akira + Keigo : La mante vous surpasse totalement en niveau… mais avec l'aide et l'attaque de zone, ça fonctionne ! Bien joué... en revanche... réveillé un type qui a la phobie des portes dans une maison (cf ton poste trois tours plus tot Akira) est une assez mauvaise idée : l'homme ne peut pas sortir. Enos dort encore.. la vieillesse toussa toussa...



- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]

- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf]


- Premier marine (pour Raki) : sabreur niveau 16 (blessé)
- Second marine de l’échafaud ( pour Akira) : sabreur niveau 15 (avec la guitare)

- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]
- Chef de la garde -- Niveau 30
- ??? -- Niveau 24
- Second de la garde -- Niveau 25
- Roi de Dawn – Niveau 8



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 23 Mar 2017, 09:09



Le combat est terminé. La fuite en avant de Vincent.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


Kizuro était un peu surpris de la tournure des évènements. Il n’avait pas vu courir Raki à quelques mètres de lui, mais il avait vu la montagne de muscle s’élancer sur l’homme-chat. A une dizaine de pas du coup, le médecin des Psycho venait de voir, avec effarement, la vitesse du chef des bandits. Il resta un moment immobile avant de comprendre ce qu’il venait de se passer et alors qu’il allait intervenir… Il me vit arriver !

Pour comprendre le pourquoi du comment, il faut remonter quelques temps en arrière.

« Je vois que tu n’en as rien à foutre de ton roi. T’as bien raison. Je ne peux que comprendre ton ressenti, mais je n’avancerais pas plus. J’ai bien compris ton petit manège, et je ne me ferais pas avoir. »

Ma peur de me faire prendre n’avait jamais disparu. J’étais toujours anxieux à l’idée de me faire attraper, que chaque fois que j’entendais une troupe de la marine approcher, j’avais les sens en éveil. Comment je savais que c’était un groupe de marine et non un groupe de garde. Je ne savais pas. A vrai dire, je pensais qu’ils ne faisaient pas le bruit d’un groupe de garde, tout simplement. Ils avaient le pas un peu plus léger, plus rapide, moins soutenu – à croire qu’ils n’avaient pas envie de venir se battre. Et c’était tant mieux.

« Omar Démacia. Je me souviendrais de ton nom… Mais pour l’instant… Je n’ai plus le temps. »

Je pris alors mes clics mes clacs, prêts à recevoir une attaque de traitre de sa part, même s’il paraissait bien déconfit après sa pseudo-défaite et semblait incapable de combattre à nouveau. J’étais persuadé qu’il réussirait à retrouver une arme du même acabit et que l’on pourrait se rencontrer à nouveau. Peut-être qui sait, se fera-t-il jeter par Krug ou choisira-t-il l’exil. Dans tous les cas, il ne pourrait pas rester le second de la garde, après ce qu’il venait de se passer et dont je ne savais rien à ce moment précis.

Je repris le chemin de la sortie, sans tarder une seconde, je me devais de fuir au plus vite. Ce n’était ni les marines ni les gardes qui m’arrêteraient. J’avais un don inné pour courir devant le danger – trop excessif. J’étais donc prêt à piquer un marathon d’une année si c’était pour décourager mes poursuivants et, alors que j’arrivais dans la cour, je croisai Kizuro qui me regarda un instant avec effarement. Puis, je vis le chef des bandits. Il était dos à moi et semblait n’avoir subi aucun dommage. Comment avait-il fait ? De mon côté, mon bras me démangeait encore, mais ça pouvait aller. Je m’avançai vers Kizuro et je parlai à haute voix au grand blond.

« Hey ! Il nous faut y aller, gars ! La marine approche et les gardes sont avec eux… Je crois que c’est mort pour cette fois. Il faut partir ! »

Je n’avais pas de suite vu Raki, encastré dans le mur, et c’est Kizuro qui me fit la remarque. Dès que je vis mon ami dans cet état, mon sang ne fit qu’un tour et je m’approchai rapidement du « combat » inéquitable pour comprendre…

« Oy ! Il s’passe quoi, là !? »

Je m’adressais à Krug avec une colère nouvelle. Kizuro s’était préparé à un combat contre le grand dadais en sortant ses couteaux de chirurgien…

« Tu crois faire quoi à mon pote, hein ?! »



résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 360
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
297/419  (297/419)
Berrys: 4.909.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 23 Mar 2017, 22:32




Il faut sauver le soldat Akira !


Spoiler:
 

Le coup me percuta de plein fouet avant que j'ai le temps de finir ma phrase. J'eux le souffle coupé sous la puissance de l'impact et a ce moment la je cru bien que j'allais y passer. Je sentis le fracas de mes os et cette douleur divine et lancinante qui parcourait mon corps tandis je traversais le mur de la maison derrière moi. Ma vision se troubla légèrement m'appelant vers des ténèbres profondes et réconfortante. Bordel il en avait dans les bras le lascar, j'avais été idiot emporté par mon élan chaotique je n'avais pas pris suffisament soin de couvrir mes arrières et j'en faisais désormais les frais.

Je commençais a avoir les yeux qui se fermaient pour me plonger dans un sommeil sans fond, lorsqu'une voix que je connaissais bien me rappela a l'ordre. Je ne pouvais pas mourir ici, pas comme ça, je devais voir son paradis, l'aider autant que je le pourrais. Je me mordais la lèvre à sang, ouvrant les yeux brusquement a cause de la douleur je constatais que j'étais allonger au centre de ce qui semblait être un commerce. Les décombre et la poussière qui volé encore autour de moi m'empéchais de voir ce qui se passait dehors. J'avais également toujours en ma possession la couronne qui miraculeusement était encore intact. Je pris alors une décision qui me rebutais au plus haut point, je pris mes clics et mes clacs et ni une ni deux je pris la fuite en me jurant que je reviendrais sur cette ile. J'avais essayé de leur ouvrir les yeux avec de la douceur, la prochaine fois je ne prendrais pas de gant, ils découvriraient tous et toutes la craintes de l'oiseau moqueur !

Je pris la fuite aussi vite que ma démarche claudiquante et mes côtes douloureusement fracturé me le permettais. Je ne peut exprimer encore maintenant la douleur qui me parcourait a chaque mouvement, mais j'avais comme un présentiment, comme un sentiment d'urgence pour la survie de mon meilleur ami ! La réponse a se sentiment ne se fit pas tarder je reçu a ce moment la un appel de Rin m'apprenant que Sakuga et Akira se trouvais dans une mauvaise posture. Je n'attendais pas la fin de son appel pour raccrochais et puiser dans mes dernière force pour prendre ma forme hybride une nouvelle fois, reniflant l'air je reussi a percevoir l'odeur de mon ami, suivant cette ligne de vie avec angoisse quand a la santé de mon camarade je ne saurais dire combien de temps il me fallut pour atteindre le batiment dans lequel il se trouvait. A ce moment la je trouvais tout le monde endormis, tous sauf Taurus qui semblait totalement apeuré. Je tombais a genoux a coté d'Akira, mon ésprit focaliser juste sur une choses les sauver. Je ne fit pas attention a ce qui m'entourais trop occuper a focaliser mes dernières forces, j'empoignais mon fidèle ami et grimaçant de douleur je le calais sur mon épaules meurtrie. Mon genoux faillie cédé sous le poids du Cornu et de la douleur qui m'assaillie, mais je ne faillit point, c'est a ce moment la que je vis Rin et Milia, je ne soufflais pas un mot trop absorbé par cette douleur envahissante que je tenter de subjuguer pour pouvoir sauver mon ami. J'attendais le temps que Rin et milia face ce qu'ils avait a faire pour pouvoir les suivres tant bien que mal jusqu'au navire.



--------------------------------

Non loin de la, une silhouette se profilait dans les ombres sombre des ruelles, elle avait tout suivis des agissements du chat afin de pouvoir saisir sa chance sans éveiller les soupsons de qui ce soit. De son visage l'on ne pouvait voir que de magnifique yeux bleu, le reste du visage était masqué, le tout surmonté par une longue cheveulure blonde.

La jeune femme allait se lancer pour assassiner notre pauvre chaton lorsqu'elle reçu un appel sur son escargophone. Se repliant afin de ne pas être découverte elle décrocha tout en gagnant les hauteurs des toits elle put alors entendre au bout du fil une voix grave et rocailleuse:


" Alors, qu'en est-il ? "

" Il semblerait que notre chaton d'amour ait plus d'une corde a sa guitare !"

" En d'autres termes il n'est pas mort ? Pourquoi ? "

" Lui et son équipage on mit un sacré bazard ici. Cela devrait vous interessait d'apprendre que le roi de Dawn est mort, et que la couronne a était volé par notre cible "

La voix rocailleuse ne répondit pas, l'on ne pouvait entendre qu'a l'autre bout du fil une réspiration longue comme si cette personne fumée. Il finit par répondre d'une voix presque enjolé:

" Rentre a la maison ma fille je crois bien que le fruit commence enfin a murir "

La silhouette racrocha alors, s'effaçant dans les ombre des ruelles comme si elle n'avait exister elle s'en alla de Dawn pour rejoindre une mer plus froide.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 195
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Sam 25 Mar 2017, 10:04




Dans l'Ordre Rin Hyoma et Millia Cleaves


Rin et Millia commençaient à bouger vers le navire quant le capitaine des Psychos Circus reçut un appel de quelqu'un auquel il avait hâte d'avoir des nouvelles. C'était son ingénieur, Sakuga. L'ingénieur et les autres membres de l'équipage avait foutu un beau merdier dans la Capitale du Royaume de Dawn, ça allait arranger les affaires du Capitaine.

" - Ok pas de soucis, je téléphone à Raki et on arrive Sakuga. "

Le capitaine de l'équipage n'était pas spécialement apeuré pour ses camarades, ils étaient assez "forts" enfin c'est ce qu'il croyait. Rin enchaîna par appeler Raki, ça allait être plus facile si le musicien de l'équipage était là pour transporter le nombre de personnes que Sakuga avait dit. Bon ils seraient 3 et il y a 3 personnes à sauver. Pas difficile non ? La navigatrice de l'équipage quant à elle ne faisait pas grand nombre de commentaires. Elle se souvenait de ce Shizuo qui avait rejoint l'équipage en même temps qu'elle et qui avait fui comme un faiblard. Elle suivait donc son capitaine.

Les deux compères prirent un peu de temps avant de trouver l'endroit où se trouvait la bande de bras cassés. C'était le cas de le dire, le combat avait dû être intense. Rin était bien content de ne pas avoir eu à se salir les mains dans toutes ces batailles. Il regarda Raki avant de lui adresser ses quelques mots, le zoan avait du arriver avant lui.

" - Bon on y va ? Keigo m'a dit de récupérer tout ce beau monde. Autant le faire une fois pour toute. "

C'est alors que le Capitaine remarqua le "colosse" complètement apeuré par ce qui était visiblement la porte. Cela devait être un membre de l'autre équipage pirate qui avait été défié en Davy Back Fight par Vincent.

" - T'as peur de la porte ? Attends un peu Millia occupe toi de la dégommer, si tu veux bien nous aider à porter tout le monde hors de là. Je suppose que le type à moitié transformé en mante est pas avec vous. Donc je propose de le laisser là. Tu peux t'occuper de ton équipage si tu veux. "

Prenant Keigo sur son dos, le Capitaine des Psychos Circus se dirigeait donc vers la sortie et le port. C'était l'heure de s'en aller vite fait et bien fait. Kizuro et Vincent sont grands après tout, ils sauront arrivés à temps avant qu'ils lèvent l'ancre. Millia pris la petite fille dans ces bras, il fallait toujours protéger les femmes dans ce monde de piraterie et de grand danger. Les Psychos Circus allaient enfin pouvoir s'en aller vers de nouvelles aventures.

---------------------------------------

Non loin de là, pendant que Rin et le groupe avançait vers leur navire, au grey terminal, deux petites têtes "blondes" essayaient d'échapper à la catastrophe...


" - Hey, Samael pourquoi on est ici déjà ? Tu m'expliquerais ?

- Hmm, notre grand frère est proche.... !

- Arrête de parler, on sait même pas si il existe ce fameux grand frère !

- Je suis sûr, qu'il est là quelque part dans ce monde, on dois le trouver !

- Toi t'as beaucoup trop écouté ce qu'avais dit Gold Roger... "

Les deux compères continuaient donc à courir et disparurent dans le chaos ambiant.
Post exclusivement PNJ. Rin et Millia récupère Saku', Akira ainsi que les membres de l'équipage des Libéllules. Avant de sortir de la maison, Millia prit bien le temps de dégager le passage pour que Taurus puisse passer. L'équipage des Psychos Circus foncent en direction de leur navire.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Lun 03 Avr 2017, 16:11




Krug Verrat


Le colosse était bien sûr de lui. Observant son coup monstrueux et l’effet qu’il avait produit sur l’homme chat, ce dernier reçut en même temps l’acclamation de la foule qui prenait peu à peu place dans l’ensemble de la ville. C’était comme si le Grey Terminal s’était maintenant déversé dans la ville principale. Cependant, alors que Krug s’approchait de Raki, un autre énergumène vint à se positionner près de lui pour l’invectiver… quelle erreur n’avait-il pas commise : commençant à sourire, l’homme musclé se retourna lentement pour faire face à son nouvel ennemi tout en souriant.

Visiblement, cet interlude allait permettre à l’homme-chat de pouvoir prendre la poudre d’escampette sans problème tandis que les autres seraient ainsi dans un marasme certain.



Taurus et Enos


Taurus écouta d’une oreille quelque peu discrète les nouveaux arrivants, il était particulièrement apeuré par la porte et ne savait comment réagir. Il fallut finalement que l’inconnu la démonte d’une façon plutôt malpropre pour que le colosse ne réagisse et comprenne ce qu’il lui restait à faire. Prenant le vieillard encore endormi dans ses bras, l’homme-bœuf se mit à suivre le reste des Psycho Circus sans un mot en direction de leur navire.




Lieutenant de la marine



- Sécurisez les civils ! Aidez aux ressources ! Le dirigeant de l’ile on s’en cogne tant que le gouvernement reste en place ! Allez ! En avant !
Les marins étaient déjà partis dans toutes les directions pour se disperser. Il fallait maintenant tout faire pour sauver le plus de monde possible et s’assurer que tout aille pour le mieux pour chacun des habitants de l’ile. Bientôt, tout ceci ne serait plus qu’une mauvaise histoire. Certes, l’ile changerait de propriétaire mais au moins, tout serait sous contrôle.



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Désolé pour le retard… pas mal d’imprévus, on touche à la fin ! J’essaierai de répondre bien plus vite !

Vincent : Tu fais diversion pour Raki mais tu te retrouve face à Krug. Les marines risquent d’arriver assez vite même si ça reste relatif. En revanche les civils semblent pas contents autour de Krug.

Raki : Tu parviens à te faufiler grâce à l’action de Vincent.

Akira + Keigo : Vous parvenez à fuir également et Taurus vous suit jusqu’à votre navire avec Enos sur le dos.



- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]

- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf]


- Premier marine (pour Raki) : sabreur niveau 16 (blessé)
- Second marine de l’échafaud ( pour Akira) : sabreur niveau 15 (avec la guitare)

- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]
- Chef de la garde -- Niveau 30
- ??? -- Niveau 24
- Second de la garde -- Niveau 25
- Roi de Dawn – Niveau 8



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mar 04 Avr 2017, 19:41



Une fois dans le merdier, la fuite devient compliquée ! La débâcle des Psycho ?!

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


La situation échappait à tout contrôle. A vrai dire, je pensais bien qu’on avait lâché prise bien plus tôt dans l’histoire et le combat contre Krug ne me disait rien qui vaille, mais je commençais à comprendre un peu mieux la complexité de l’altercation qu’on avait eu un peu plus tôt.

« Je n’y crois pas… T’es vraiment une enflure, toi. »

Sans le perdre une seule seconde du regard, je gardais mes distances. Il était plus dangereux que je ne le pensais, à moins que ce fût le fait que je me retrouvais presque seul face à lui qui rendait cette différence de taille si remarquable ? C’est vrai que lors de notre combat précédent, nous étions beaucoup plus nombreux face à lui et que la situation était clairement en notre faveur – du moins c’était ce que je ressentais. Alors que je me retrouvais avec pour seul allié le médecin de l’équipage, au milieu d’une ville de pourris, j’étais certains que si un combat éclaté ici-même, je n’aurais aucune chance d’y réchapper.

Malgré cela, je gardais espoir – et le sourire. Rien n’était décidé tant qu’on avait pas essayé. Je ne me tournai pas vers mon coéquipier pour lui dire ce qui suit, ni même lorsque je lui lançai mon sabre.

« Prends-ça, tu vas en avoir besoin. Gardes un œil sur lui, Kizuro, il est dangereux. On va faire de notre mieux pour survivre. Je pense qu’on va devoir s’en aller… »

Je n’eus pas le temps d’en dire plus pour comprendre que l’assemblée autour n’était pas là pour regarder le combat, mais bel et bien pour nous rendre la monnaie d’un compte dont on était pour rien… A vrai dire, je ne savais pas pourquoi la populace nous en voulait, ni même pourquoi il s’était rangé du côté du blond. Tout ce que je savais, c’est qu’on était deux contre une petite armée et je savais que la marine arrivait… On était dans une sale merde.

« Fuis, Kizuro ! Fuis ! »

Je n’avais pas envie. J’avais envie de frapper l’autre gaillard qui avait fait du mal à mon ami, mais déjà la foule approchait et je ne pouvais saisir qu’une opportunité. D’un geste plus que vilain, je sautais sur le premier venu, dans une direction des plus éloigné de Krug pour le mettre à terre et m’éloigner au plus vite. C’est à ce moment-là que je perdis de vu le médecin de l’équipage. Je profitais de l’arme du second de la garde pour me faufiler à travers les faux badauds. Ceux qui s’approchaient de trop ressentiraient les entailles de mon art. Les autres seraient trop lent ou ne me reconnaitraient pas. Je faisais mon possible pour paraitre discret tout en ne prenant pas trop de pincettes, je devais m’en aller au plus vite.

J’espérais sincèrement que mes techniques de dissimulations fonctionneraient face au chef de brigands, lui qui me valait au moins deux fois au combat. J’espérais aussi que Kizuro ai pu s’enfuir. J’espérais simplement que nous ayons pu repartir indemne, mais rien n’était moins sûr.

Je n’avais pas été capable de dire mon ressentit à cet imposteur, ni même… Non… Je n’avais été capable de rien, ce jour-là. Il me fallait prendre rapidement la poudre d’escampette et revenir sur cette journée pour que plus jamais cela n’arrive. Cependant, je devais déjà quitter cette foule, retrouver Kizuro, puis le bateau.

Pour la première étape, je pariais sur ma rapidité et mes techniques de dissimulation, pour la seconde, j’espérais le retrouver rapidement, c’était ce qui m’inquiétait le plus, d’ailleurs… La suite viendrait après !




résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 360
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
297/419  (297/419)
Berrys: 4.909.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 05 Avr 2017, 23:06



Mad World



Spoiler:
 

La douleur était insupportable, ces langues cinglantes qui se propageaient dans mon être aux moindres de mes mouvements tentaient de me faire sombrer dans un sommeil que je savais emplis d'immondice que je ne désirais aucunement voir ou revivre. La seul choses qui me maintenait debout était la carcasse de trois tonne cinq que je portais sur mes épaules, je ne pouvais laissais mon ami sur cette île pourrit et il était hors de question que Rin joue au héros avec lui.

Je ne remarquais pas tout de suite, d’ailleurs en parlant de lui, que ses vêtement était immaculé. Ce n'était que proche de notre arrivée prés du navire que je constatais ça, la tête embrumée de douleur et de délire, et je commençais a fulminer il n'avait encore rien fait ce lâche. Je remâchais ça tandis que nous débouchions sur le quai où était attaché le vaisseau de l'équipage. Ne faisant pas attention a ce que faisait les autres je déposais doucement Akira contre le bastingage, puis voyant la couronne encore en ma possession il me vint une idées des plus basse, une sorte de vengeance bien plus pernicieuse que ce a quoi j'étais habitué en terme de plat se mangeant froid.

Je me redescendais en claudiquant la passerelle pour me retrouvais une nouvelle fois sur les quai le regard a moitié fou et un sourire dément aux lèvres. Passant mes doigt sur l'intérieur de ma lèvres qui continuait de saigner suite a ma morsure je commençais a écrire en grand sur le sol afin que ce mot soit lisible par tous et toutes. Je regardais mon oeuvre en souriant toujours, laissant presque échapper un rictus de folie je finit enfin par déposer la couronne au dessus du mot tel la cerise sur un gâteau savoureux. L'on pouvait lire en lettre de sang:


" Tu me dois ta légitimité !"

Fière de cette oeuvre d'art tribal je remontais sur le navire toujours de la même démarche claudicante pour enfin m'installer a coté du cornu, je pris alors le temps de savourer cet instant de grâce lorsque les douleurs commencèrent a s'atténuer grâce a mon inactivité. Je pris le temps de porté une cigarette a mes lèvres, mais je n'eut pas le temps de l'allumer, Morphée m'emportant dans ses limbes cauchemardesque et emplis de mes ténèbres.

Code by Wiise sur Never-Utopia

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 195
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Sam 08 Avr 2017, 21:46




Dans l'Ordre Rin Hyoma et Millia Cleaves


Une fois arrivée sur leur navire, le capitaine des Psychos Circus ainsi que sa navigatrice prirent le temps de respirer. Rin le savait, cet équipage avait du souffrir. Le capitaine des Psychos Circus cherchait un plan, un moyen de ramener tout ce monde sur son bateau de manière définitive. Il le savait aussi dans son équipage manquaient déjà deux paires de bras. Prenant sa respiration, le bougre s'approchait de ce type Taurus.

" - Que dirais-tu toi et tes amis de voyager quelques temps avec nous ? Nous allons parcourir les mers à la suite de nouvelles aventures et au vu de la situation on peut vous déposer à la prochaine île puisque maintenant c'est impossible de retourner chercher votre navire. La marine a déjà du investir les lieux et vont sûrement surprotégé l'île après notre départ. "

Rin était souriant, il espérait que le grand homme accepterait. Il attendrait donc ses deux seconds, ce serait une meilleure idée. Il ordennera à Millia de lever l'ancre si ses deux imbéciles n'arriveraient pas dans la prochaine demi-heure...

Il espérait de tout coeur que Vincent et Kizuro allaient survivre, ce serait triste de perdre des nakamas. Le Hyoma savait qu'il n'avait pas la puissance nécessaire pour raser cette île mais un jour il le ferait c'était sûr.

Post exclusivement PNJ.

Post Assez Court, Demande de Rin à Taurus de rejoindre l'équipage et c'est fini.
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mar 18 Avr 2017, 19:04




Krug Verrat


Le sourire de Krug n’avait rien à envier à celui de Vincent : étendu jusqu’aux oreilles, carnassier à souhait, il voyait la volonté dans les yeux de son ennemi et n’attendait plus qu’à répliquer si jamais il tentait quelque chose. Tout sur son visage criait au jeune homme d’attaquer. Le colosse aurait même pu être en train de susurrer quelques mots en direction du capitaine.

« Allez ! Viens… Ose… »
Malheureusement, rien à faire, ce dernier partit en trombe avec son médecin que Krug n’avait jamais vu auparavant. Il n’avait maintenant plus d’intérêt à exécuter quiconque : il avait déjà prouvé sa force et il ne lui restait plus ainsi qu’à consolider le cœur des hommes à son égard. Laissant ainsi le couard fuir, il tenta de calmer les esprits en expliquant toute la bonté dont il était capable. Quelques heures plus tard, il serait réellement intronisé et bon nombre de nobles déchus. Beaucoup de ses alliés auraient investi le château et la seule personne à qui il rendrait des compte serait la marine. Bientôt, il prendrait possession de l’ile dans son entièreté… mais pour aujourd’hui, il se contenterait de prendre le pouvoir sur l’ile.



Loana, Taurus et Enos



Sur le pont du navire des Psychos Circus, Loana était recroquevillée dans les bras du vieillard et pleurait silencieusement à chaudes larmes. Elle avait tout perdu et commençait à expliquer ce qu’elle avait vécu et ce qu’il s’était passée. Il était question d’un Davy Back Fight qui aurait mal tourné, son amoureux et elle seraient parvenus à récupérer le couteau en question mais n’étaient pas suffisamment forts pour tenir tête à tous ceux qui étaient là. Elle expliqua également comment Steeve avait été abandonné, les deux mains tranchées et Enos lança un regard assassin aux membres de l’équipage qui les avaient recueillis.

Enos souffla quelque peu au visage de la jeune fille pour l’endormir. Elle n’avait ainsi plus son violon, ni son amant, ni son navire…

Taurus quant à lui semblait plus inquiet. Il alterna son regard entre Rin avec sa proposition et Akira qui semblait être toujours évanoui. Bougeant un peu Rin sans trop lui accorder d’importance dans la mesure où il ne le connaissait ni d’Eve ni d’Adam, il se dirigea vers Akira en posant ses mains sur le col de ses vêtements. Inspirant un long moment, il secoua très légèrement le jeune homme pour le réveiller… voyant que ceci ne provoquerait sans doute rien, il bousculerait alors le cornu dans tous les sens.

- Dormir pas bien !
Un véritable sourire de camaraderie s’affichait alors sur le visage de Taurus. Visiblement, ce dernier avait fait son choix quant à la suite des évènements : Akira avait su se montrer courageux et particulièrement fort. Qui plus est, ce dernier n’avait pas hésité à se mouiller pour sauver ses camarades, c’était visiblement quelqu’un de confiance. Il le suivrait au moins un moment en tant qu’égal, il était certain que les deux avaient beaucoup à apprendre l’un de l’autre.

Enos répondit à Rin d’un air un peu plus cinglant en expliquant la situation. Il ne pouvait pas faire confiance à des individus qui avaient ainsi sacrifié des vies humaines et utilisé leur capitaine comme de la chair à canon. Non, c’était plus fort que lui.

- Non. Simplement non : vous voyez ce que vous avez fait ? Nous sommes des pirates, mais nous ne sommes pas ce que vous êtes. Adieu…
Loana resserra sa prise alors qu’Enos expulsa tout l’air de ses poumons. Il s’éleva alors dans les airs en direction de l’ile. Sans doute que leur but serait de retrouver Steeve. Quoiqu’il en soit, ils seraient certainement présents sur l’ile si jamais les psychos Circus revenaient par ici…



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Voilà pour la fin de cet Event ! Bon, je dois vous avouer que vous avez fait pas mal d’erreurs pour le coup… mais vous le savez je pense.

Du coup, Akira tu récupères Taurus en PnJ, je t’enverrais sa fiche par MP et faudra la faire valider dans la section qui correspond.

Vos primes risquent aussi de monter pour le coup et Vincent peut garder la moitié de lame qu’il a récupérée sur le second de la garde !

Bien joué à vous tous en espérant que ça vous aura plu !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mar 18 Avr 2017, 20:48



Une rencontre qui tarde ! De futurs ennemis ?!

♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️


« Nous ne sommes pas des guerriers… Nous ne sommes pas non plus des justiciers. Nous ne sommes pas là pour les arrêter ou quelque chose du genre. Nous ne somme là que pour empêcher les pirates et les hors-la-lois de faire ce que bon leur semble… »

Les préceptes de la ligue étaient clairs. Au moindre danger, l’on fuit. Au moindre blessé, l’on fuit. A l’approche de la marine, l’on fuit. C’était simple, les membres de la ligue n’étaient là que pour ralentir les pirates, leur faire faire des erreurs, tout en protégeant les civils trop faibles ou trop lâches pour intervenir. La conversation entre les grandes têtes du groupe se finissait quand l’un d’entre eux reçu un appel sur son Den Den Mushi, à croire que c’était fait exprès.

« Sotetsu, Ils ont encore fait parler d’eux. La voix féminine savait pertinemment que son interlocuteur savait de quoi elle parlait. Ils se sont attaqués à la royauté de Goa… Le roi est mort, ainsi que son garde le plus proche. Des civils ont aussi été tués ainsi que beaucoup de hors-la-loi. Il semblerait qu’ils se soient alliés à un autre équipage pirate….
- Je vois… Qu’en est-il d’eux ?
- Les Psycho Circus sont partis. Ils ont été repoussés par un ancien bandit. Un certain Krug, je crois qu’il les a trahis, ou quelque chose du genre, car ils ont attaqué le palais avec ses hommes.
- D’accord. Et que fait la marine ?
- Rien… Comme d’habitude… Ils n’ont aucune prime sur leur tête… A croire qu’ils s’en foutent.
- Comme d’habitude… Lança une voix présente lors de la réunion. Ils ne font jamais leur boulot, ces enfoirés.
- Je ne te permets pas ! Accusa une autre voix.
- Shimizu… Je te rappelle plus tard. Ca va partir en bagarre ici. Tu as quelque chose à rajouter, rapidement ?
- Je vais tenter de me rapprocher du second de la garde. Il semble avoir survécu à l’attaque, mais il ne se rangera probablement pas du côté de Krug, il s’appelle Oracio Demacia. A plus. »

La conversation se termina ainsi et, alors que les restes encore incandescent d’une maison craquaient sous ses pas, la jeune fille s’éloignait de la scène plus qu’horrible. Elle ne croisa pas le chemin de Vincent qui était passé quelques secondes précédent la conversation et s’en alla… Le cœur lourd.

De son côté, le second de l’équipage courrait dans tous les sens, ne trouvant aucun indice sur la présence du médecin, il rentra, en fin de journée, éreinté et démoralisé, au bateau… Il ne savait pas sur quoi il allait tomber. Il espérait simplement que Kizuro l’avait devancé…





résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gambit Decima [Event - East Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Gambit Decima [Event - West Blue]
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]
» Gambit Decima [Event - Grand Line 2]
» Gambit Decima [Event - Grand Line 3]
» Gambit Decima [Event - Groupe 7 Grand Line]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Île de Dawn-