Partagez | 
 

 Gambit Decima [Event - East Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Sam 14 Jan - 11:49



Le combat est terminé ? En avant vers la capitale !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


Tu sais, au départ, je pensais lui exploser la tronche. Puis après, je me suis rendu compte que des choses intéressantes pourraient se passer si j’apprenais à le connaitre. C’est un peu comme ça que je vivais à l’époque de cette histoire. Je fonçais tête baissée, j’attaquais sans distinction, dès que quelque chose me déplaisait. A vrai dire, je crois que je n’avais pas réalisé à quel point je ressemblais traits pour traits à ce que Morihei voulait que je sois : une brute sans cervelle qui l’aiderait sans complexe. Cependant, les choses avaient changés quand il m’avait laissé tombé et enfermé à Impel Down. J’en étais ressorti totalement émancipé. Bref, à cette époque, je pensais avoir tiré un trait sur cette hyène, mais je me trompais.

Encore une fois, j’avais foncé tête baissée. Ce jour-là, je ne sais combien de fois j’ai fait cette erreur. Une fois avec Steeve, une autre fois avec le chef des bandits… Et je recommençais avec le roi. Une trêve s’était peu à peu instaurée, à cause des dires du brigand et de ceux de mon équipage. Un moment de calme qui n’allait sans doute pas durer, car on devait encore lui planter le canif du « madman » en pleine poitrine. C’est au moment où le grand type se relevait de sa position défensive que je me rendis compte que j’étais encore dans l’erreur. Comment ça allait se passer ? Il n’allait tout simplement pas accepter qu’on le plante pour un défi entre pirate. D’ailleurs, à ce moment-là, je remarquai que Sakuga était revenu, mais pas Steeve et sa pouf, alors qu’il était parti en même temps. J’avais compris qu’il n’avait pas réussi à récupérer le canif. Il fallait donc, aussi, assurer la protection du chef des bandits, si on voyait le capitaine des libellules approcher.

Je ne tiquai pas à sa réflexion, car je savais que rien n’était joué tant qu’on n’avait pas essayé et je m’approchai de Raki et le cornu.

« Bon. Les présentations sont faites maintenant. Je ne sais pas du tout où cette histoire va nous mener, mais j’espère qu’on s’en sortira. C’est clairement un bordel sans nom maintenant et je crois qu’on vient de déclencher une rébellion. »

Tout en restant à l’écart, je parlais doucement pour que seuls les membres de l’équipage puissent m’entendre. Je continuais la discussion, en ajoutant que j’étais prêt à suivre les bandits dans leur combat contre la royauté, sans penser que cela pourrait nous attirer des ennuies – ou au contraire – avec Erwin le chef des révolutionnaires que nous avions rencontrés des jours auparavant. Comme disait Krug, l’ile était aux mains d’un roi qui faisait parti du Gouvernement Mondial. Il y avait donc la marine à prendre en compte, mais au moment du deal rien de tout ça n’entrait vraiment en ligne de compte.

« Du coup, vous avez un plan ou un truc du genre ? Et est ce que quelqu’un peut m’expliquer qui sont ces deux types, là ? »

J’indiquais alors Eros et Taurus. Ils étaient du côté de mon équipage dans le combat contre les bandits, mais qui étaient-ils ? Avaient-ils un lien avec le roi ? Je m’approchais d’eux, alors, pour me présenter et en savoir plus sur eux. Peut être seraient-ils de nouvelle recrue pour l’équipage ?





résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 360
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
297/419  (297/419)
Berrys: 4.909.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 15 Jan - 0:22




Inferno !!

Mon ésprit tournait à mille à l'heure, d'aprés ce que disait le chef des bandits le gouvernement avait de son coté la marine ! grand bien leurs fassent ! Je dois bien avouer que la mélodie anarchique qui prenait progressivement possession de mon ètre me fit doucement rire lorsque le Warlord et le bandit expliquèrent leurs ébauches de plans. Profitant de l'aparté du sabreur je lui dit alors:

" En ce qui concerne le plan laisse moi faire, je connais approximativement la situation sur les lieux !"

Rien n'était plus flagrand que leurs envies d'en découdre. Le discour angélique de notre inventeur m'avais également percuté dans un sens, comme toujours il ne semblait que percuter ce qui n'atteignait que sa chevilles et encore ! A ce moment la je m'approchais de l'angelot, lui souriant de la plus belle façon qui soit je lui dit d'un ton glacial:

" On réglera nos comptes aprés tout ça, mais pour le moment si tu pouvais fermer ta grande gueule angélique ça nous serrais bénéfique "

Je m'allumais ensuite une cancéreuse, me tournant vers l'ensembles des protagonistes, je pris une vois claire et forte afin que tout le monde m'entendent, j'accentuais par la même occasion mon sourire carnassié:

"La marine ? la garde royale ? Mon Coco réfléchit un peu, c'est le moment ou jamais, l'apotéose de la garde royale est au prise avec un intrus, il nous suffit d'occuper la marine pour renverser ce gouvernement de pacotille!"

Je laissais ma phrase en suspent accentuent mon sourire carnassié, je le dirigeais vers la pauvre carcasse de l'homme violine, pour enfin dire d'un ton sadique en regardant le blondinet et l'angelot:

" Je ne pense pas me tromper en disant que la tarlouse que mon merveilleux satanas porte a des connaissances en explosif ! Si on les combinent avec notres ingénieurs il y aurais bien moyen de créer une diversion qui attirerait la marine. Cette loppette blonde en sait plus qu'il n'y parait faite lui confiance pour ce jolie feu d'artifice..."


Je m'approchais alors du vieille homme lui prodiguant mon plus diabolique faciès en mode animal pour enfin finir ma phrase:

" ... combiné a vos capacité pulmonaire jeune homme, rien ne pourrais nous reteunir! Imaginait ces donzelles a vos pîeds faces a autant de puissance!"

Je me dirigeait enfin a nouveaux vers le Warlors et le Bandit pour dire d'un ton désinsinvolte en prenant ma forme animal à terme afin de souligner mes propos:

" Pour ce qui est de vous guider dans le palais, laissaient moi faire, on va dire que j'ai un odorat, une vision et une ouïe a toutes épreuves"



Code by Wiise sur Never-Utopia




_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 352
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
24/120  (24/120)
Berrys: 9.585.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 19 Jan - 18:34

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima


La bataille n’avait plus lieu d’être dans cette île. C’était comme si le cornu s’était fourvoyé durant plusieurs années, il ne savait plus quoi faire. Il voulait se venger des bandits pour la mort de ses parents, mais au vu de comment leur chef agissait, il se demandait si c’était vraiment eux qui avaient dénoncé ses parents. C’était peut-être le roi ou une personne de sa garde ou même un villageois. Il ne savait plus quoi faire, qui suivre, il était un peu déboussolé. Il se retrouvait dans une situation qu’il n’avait jamais vécue. Mais même s’il ne l’avait jamais vécu, il ne devait pas se laisser abattre pour si peu. Il fallait qu’il soit fort et c’était ce qu’il allait faire, il allait rester humble et ne pas chercher les réponses qu’il ne pouvait pas trouver.

Alors que l’homme en violet déblatérait des choses bizarres dans les bras du cornu il l’emmenait vers les autres bandits. Une fois donné à d’autres bandits, il pouvait retourner parler avec les autres, fin plutôt les rejoindre et les écouter. Il n’aurait rien à dire puisqu’il ne savait plus trop ce qu’il devait faire mais il savait qu’il suivrait le plan qui serait le plus drôle à suivre. Il allait donc foncer tête baissé pour pouvoir aider les autres dans leur quête. Il n’était sans doute pas le plus fort, ni le plus intelligent, mais il serait le plus loyal.

Il écoutait donc les dires de tout le monde. C’était Raki qui semblait avoir le meilleur plan en tête et ça c’était une bonne chose. Il savait ce que cet homme pouvait faire et ce qu’il avait en tête. Il avait passé plusieurs mois sans sa compagnie et il n’avait pas changé, il était toujours le même que durant cette traque. Cela rappelait des souvenirs à notre cornu qui se rappelait d’une chose. Ils formaient tous deux un duo masqué et pourquoi ne pas le faire renaître de ses cendres ici même en allant se battre contre ce maudit roi. Personne ne savait pour les deux hommes, c’était donc le moment le plus opportun pour montrer à tous la force de leur duo ! Le cornu restait donc en retrait attendant le plan. Il se préparait à se battre, il ne maîtrisait pas son pouvoir donc il allait sévir à l’ancienne avec sa bite et son couteau… Ah non ses poings pardon. Alors qu’il était sur le côté une envie d’aller aux toilettes se faisait sentir, mais il ne pouvait pas, il n’y avait aucun trône adapté dans cette forêt !

Code de Frosty Blue de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 26 Jan - 15:10



Krug Verrat


- Très bien.
L’homme se releva sans même faire attention aux mots proférés par les autres énergumènes. Visiblement, tous étaient à cran et plusieurs perdaient la boule au point d’en devenir insignifiant. Il laissa le dernier terminer d’expliquer le plan. Il était question d’intrus… visiblement le jeune chat était au courant de bien des choses et semblait en cacher plus d’une. Comment avait-il eu cette information ? Dans tous les cas, cette idée ne lui disait absolument rien qui vaille mais il avait attendu cette opportunité depuis bien trop longtemps… il ne pouvait faire autrement que de la saisir. Serrant son poing, il aurait à l’œil le chat. Un simple coup de travers et il lui ferait ravaler sa fierté et sa cigarette. De toute façon il était faible…

Tous les hommes comprirent vite et chacun d’eux se préparèrent à lancer l’assaut. Il faudrait passer par la ville basse avant de pénétrer la ville haute et le palais. Krug n’espérait qu’une seule chose… que tout se passerait comme prévu.


Steeve Wonder primé à 5.000.000 B & Loana Irena


La hache à la main, les hommes de mains derrière lui et son second « sans-dent » dorénavant approchaient par le grey terminal, tous prêts à en découdre, ragaillardis par ce qui les attendaient et sûrs de leur victoire. Ils purent aisément entrer dans la ville, chose pour le moins étonnante et ce sans fracas aucun. En réalité, un évènement particulier allait avoir lieu dans quelques minutes sur la grande place. Les badauds discutaient entre eux et il était possible pour bon nombre de personnes de retourner dans la ville, encadrés par la garde. Le roi avait sans doute une annonce à faire. Tout le monde semblait au courant des rumeurs qui circulaient depuis quelques minutes maintenant. En tendant l’oreille, voici ce qu’on pouvait entendre.

- Il parait que le roi veut faire un exemple…
- Ah ? Il a choppé un type à punir ? Encore un ?
- Parait que c’est une histoire de Roméo et Juliette !
Les deux hommes s’esclaffèrent en disparaissant dans la foule. En réalité, la scène était bien moins joyeuse que prévue. Deux intrus avaient été repérés des suites de ce qu’il s’était passé. Et ces derniers allaient être exécutés sur la grande place dans quelques minutes.


Eros Senin & Taurus


En s’approchant du lieu de l’exécution, un haut le cœur submergea Eros et Taurus. Les deux qui allaient être tués n’étaient autre que le capitaine des libellules et Loana : à l’image de Roger il y a quelques années, les deux protagonistes étaient pieds et poings liés à genoux sur l’estrade. Sur la scène, on ne voyait que le chef de la garde dans son armure étincelante avec ses hommes à ses côtés mais aucune trace du roi : Ils étaient ainsi quatre représentants du palais en tout. Toujours était-il que la foule dense était nombreuse pour voir cette exécution. Des membres de la marine étaient aussi présents pour procéder à l’acte en lui-même. On pouvait repérer deux hommes sur l’estrade. Seulement deux ? Tout ça semblait bien étrange…

Finalement, Taurus et Eros restèrent incapables de bouger quelques secondes avant de finalement bouger tout le monde dans le désespoir. Tous les deux se dirigeaient le plus vite possible vers l’estrade. Eros paraissait beaucoup plus rancunier que prévu pour sa part, visiblement, le coup de l’intrusion qu’avait évoqué l’homme-chat était vrai. Néanmoins, il ne se doutait pas qu’il s’agissait de son capitaine. Si jamais il retrouvait cette ordure, il le lui ferait payer à coup sûr.


Krug Verrat


Pendant ce temps, Krug Verat eut un sourire particulièrement grand qui se dessina sur son visage. Discrètement, il prit la direction du palais avec ses hommes. L’information de la diversion était bonne. Il n’en attendait pas vraiment plus pour bouger… d’autant plus qu’ « il » était occupé. D’autres suivraient-ils le mouvement ?



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran


Pour les autres membres des Libellules, vous n’avez pas de nouvelles !


- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle]
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf]

- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14 – Ils sont une trentaine au total là.
- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 29 Jan - 12:33



Une exécution ?! Direction le palais !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


Les choses ne s'éclaircissaient pas. Je me perdais de plus en plus dans toutes ces histoires qui se mélangeaient, s'entrecoupaient et se commençaient. J'avais l'impression d'être pris dans un livre dont j'étais le héros, mais les choix que je faisais n'étaient ni les miens, ni ceux d'une tierce personne ayant un semblant de logique. A vrai dire, c'est à ça que se résumait la vie que je menais à l'époque. Alors, tandis que j'écoutais les dires du chef des bandits - auquel on avait démolit son second - je me pris de sympathie pour cet homme. C'était simple de devenir mon pote, à cette période. Si l'on trouvait simplement les bons mots, les bonnes tournures de phrases, je pouvais rejoindre n'importe quelle cause. Le chef de la garde aurait tenu des propos similaires, je serais sans doute venu massacrer les bandits sans sourciller.
Du coup, avec cette énergie nouvelle, j'avais la rancoeur mauvaise, et je me mis à la place des bandits. Comment pouvaient-ils vivrent ainsi et pourquoi personne avant nous n'avaient daigner les écouter ? J'étais vraiment naïf... Après une nouvelle discussion et des explications plus ou moins claires d'un plan établis à la va-vite, nous nous dirigeames à nouveau vers la ville, accompagnés par ces vilains bandits.

Engaillardis par les propos du chef et par les combats qui s'annonçaient que je prenais par à cette expédition. Tous ensemble, nous suivions les pas de Rin et du reste de l'équipage. Plus discret que nous, sans doute, ils avaient réussi à se fondre dans la masse, évitant à la fois le spectacle offert par la garde et la marine, tout en restant éloigné du chateau. Prévoyant, dans la foullée, de profiter de l'agitation pour subtiliser quelques éléments importants pour les futurs voyages, Rin, Kizuro et les trois autres étaient bien loin d'imaginer ce qui allaient se passer de notre côté.

Sans me soucier de leurs actions, je vis la folle-dingue et le beau-parleur sur l'échafaud, quelle triste nouvelle. Cela me chagrinait, mais quand je vis le chef des bandits s'éloigner, profitant de la présence du chef de la garde pour aller vers le chateau, je ne sais quel idée m'a prit, mais je le suivis.

"Raki. Tu fais ce que tu veux, comme d'hab' ! Je vais voir au chateau si j'ai pas une chance de récupérer le fruit. Sakuga et toi, le nouveau, c'est pareil ! Aidez le taureau et le vieux si vous voulez, mais ne mourrez pas."

Dans l'élan, j'oubliais de préciser qu'il fallait toujours penser au Davy Back Fight et que les conséquences d'un possible sauvetage engendrerait. Je soufflais un peu, en espérant avoir droit à un combat digne de mon nom : Le Warlord.

Le palais montra vite le bout de son nez et c'est avec dégout que je compris ce que voulait dire Krug. La démesure, totale, de la bâtisse contrastait tellement avec leur bidonville que je ne comprit pas de suite à qui je m'attaquais réellement. Inconsciemment, je sentais ma fin approcher. Je me tournais rapidement, sentant une présence néfaste. Un instant, au coin d'une rue ou derrière un arbre, je ne sais plus, je vis la présence de Morihei... Il avait toujours été là dans les mauvais moment. Etait-ce un signe avant-courreur ? Allais-je regretter mes choix ?

Je repris rapidement la route, suivant les hommes du grand bonhomme à la hache. Je les doublais rapidement pour atteindre le chef, et je lui adressais quelques mots avant d'arriver aux portes.

"Après cette histoire... Si jamais on s'en sort. Rejoins notre équipage... Tu n'es pas fait pour être leader. Ils te suivent parce que tu es fort, c'est tout, mais sur la mer, c'est différent ! Il n'y a pas de limite ! Bon courage et à toute à l'heure."

L'instant d'après, sans attendre de réponse, je m'arrêtai, laissant passer les hommes de Krug me dépasser et je "disparus" dans la foule. Feintant, seul les deux hommes qui étaient maintenant à côté de moi pouvaient se rendre compte de ma présence, sauf s'ils me confondaient avec un de leur pote. J'étais fin prêt pour le combat. Invisible ou presque, si l'on devait nous attaquer, nos adversaires ne pourraient me différencier des bandits, j'étais devenu l'un d'eux.



résumé:
 
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 360
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
297/419  (297/419)
Berrys: 4.909.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Lun 30 Jan - 18:51




Inferno !

 Décidément tous ce beau monde était bien pressé, à tel point que l'on prit présque immédiatement la direction de la ville. Rassemblant mes affaires je suivais le groupe rejoignant Akira je lui souris de bon coeur, la marche me sembla durer une éternité à tel point que l'envie de m'en griller une me démangea violement. Mais lorsque j'allais en sortir une à notre entrée dans la ville j'arretais mon mouvement. Calant ma cancéreuse entre mes lèvres je restais de marbre devant la scène qui s'offrait à moi, je pouvais contempler de la ou je me trouvais le couple de pirate que nous avions rencontré avec Vincent plus tôt dans la journée. Certes je ne ressentais pas la moindre once de sympathies pour eux, mais au vue de la réaction du vieillard et du colosse ils devaient les connaitre et ceux la devaient avoir une certaines importance pour eux.

Un autre sentiments que je connaissais bien commença à germer en mon sein, les rires et les cris de joies de la populace rassemblait me donna la nausée. Comment pouvaient-ils se réjouir de la mort d'autrui ? Comment pouvaient-ils même souhaiter priver autrui de sa liberté au nom de la sienne ? Je commençais a farfouiller dans ma poche intérieur tandis que je m'approchais d'Akira, ma mains tomba alors sur ce doux souvenir de notre traque masqué. Je souris alors de façon carnassière a Satanas, je pris la direction d'un bar déserté, pour dire dans le même temps a mon ami:


" Je t'ai dit tout a l'heure que la Détermination t'allais a ravir ! En ce qui me concerne la Rage et la colère me sont plus clémente. Attend la musique, passe le message au Colosse et au vieux. Ah et une dernière choses rappel toi cette douce traque sur North blue..."

Je laissais ma phrase en suspens, accélerant le pas pour pénétrer dans le bar, récoltant au total deux bouteilles bouchées que je tenais d'une main, je fourrais a la suite quelque bout de tissu dans ma poche, puis prenant une dernière bouteille je répendis son contenu alcoolisé un peu partout sur le comptoire. Sortant alors mon briquet je mis le feu à un des bouts de chiffon que je posais sur le bar pour ensuite grimper les escaliers en sentant la chaleur monter de plus en plus dans la salle.

Grimpant les marches quatre à quatre je finis par arriver en dessous du toit et je trouvais notament une petite fénètre qui donnait sur la toiture. De la je pouvais voir la scène qui se déroulait en contrbas d'un nouvel angle. Les deux larrons s'échinant a traverser la foule, l'éstrade et les deux condamnés, mais surtout l'absence de cordon de sécurité, pas de marine pour retenir la foule rien et je dois bien avouer que cela ne m'inspirais guère il y avait anguille sous roche, mais laquelle ?

Spoiler:
 

Je ne pris pas le temps de m'attarder la dessus le temps pressait, crachant ma cigarette je retirais ma veste, fourrant mon briquet dans ma poche et bouchonnant les bouteilles avec les morceaux de tissus je commençais a sentir la chaleur croitre sous mes pied tandis que des cendre incandéscente commençais a volée au travers d'une fumée acre et noir.

Spoiler:
 

Puis prenant mon doux souvenir je l'enfilais, masquant une nouvelle fois mon visage par ce sourire joyeux surmonter de mes pupilles brulantes d'une rage froide et tenace, je me relevais dévoilant ma silhouette et mon visage a la populace tandis que je lacher un rire apocalyptique nymbé de cette folie rageuse qui m'habitait. Mettant le feu au bouteille je lançais la première en direction de l'avant garde de la foule, puis projettant la deuxième toujours accompagné par ce rire infernale, je regardais la foule a travers mon masque laissant les première langues brulante devant moi tandis que la fumée se faisait plus présente autour de moi je me détournais, retirant mon masque et le rangeant je renfilais ma veste pour enfin empoigner ma guitare a deux mains pour plongeais a travers la fumée en prenant ma forme hybride. Le temps n'étais plus au manipulation mais bien a l'action et il était temps que cette rage me serve pour le bien d'autrui. Je commençais a gratter quelque note murmurant avant que la musique ne commence :


" Devil Tempo "

La rage pris possession de moi tandis que la musique prenais son envol, je brulais d'une colère froide et explosive, avide de faire comprendre non plus par des mots mais bien par la violence que leurs agissements à tous était impardonnable. Tandis que je poursuivais mon saut a la rencontre de la foule je tentais de canalyser cette rage vers mes cibles. Ces homme armés sur l'estrade, je ne voyais qu'eux, je ne voulais qu'eux, afin de leur faire comprendre par cette fureur l'étendu de la puissance d'un sentiment libre de se développer comme il le souhaitait. J'atteris vers l'avant de la foule, me redressant de toute ma stature je ne cessais pas mon chant ni ma mélodie tandis que j'observais ces endimanchés.



Code by Wiise sur Never-Utopia





Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 195
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 2 Fév - 12:51

Ils étaient marrants tous, ils étaient très marrants. Je regardais le vieillard et Taurus avec attention, je me demandais bien qu'est-ce que ces deux là pouvaient bien penser de cette situation, je n'écoutais qu'à moitié de ce que les autres disaient, à vrai dire je m'en foutais gravement. Je réfléchissais très bien à cette situation qu'étais la notre, on s'était déjà bien battu, on avait bien bougé également.

J'ignorais Raki qui encore une fois n'était pas pertinent, une explosion en collaboration avec un type à moitié mort. Encore une fois je devrais me casser le nez pour que les autres récoltent les lauriers ? Il n'en était pas question.

J'avais quelque chose de meilleur, un plan plus efficace plus claire, il avait peut-être visité le château ou fait ses conneries là-bas mais il y avait un moyen clair de tromper en beauté le gouvernement du Royaume de Goa. Mais je devais me taire. Pas sûr que Vincent ou Akira accepteraient ce que je m'apprête à faire.

Je suivais le groupe sans dire de mots en direction de la capitale, je réfléchissais à comment créer tout ça un bordel sans nom, voilà ce que je voulais créer et ce n'était pas la peine. Je n'avais pas envie de me battre spécialement encore mais je le sentais, on le sera obligé et contre des adversaires encore plus forts.

Mais, mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Nos rivaux, le Capitaine et la Seconde de l'équipage des deux types qui nous avaient accompagnés jusque là était présent.
Il fallait que j'agisse, Vincent et Raki avaient déjà disparu et Akira restait avec moi, nous regardions nos frères d'armes choqués.

" Ecoutez-moi, courez je vais faire quelque chose que je ne risque pas d'assumer après ! Fuyez !"

Je savais ce que j'allais faire, je lança donc la bombe dans la foule qui était devant moi l'ayant activé, j'espère que le retour de flammes de mon action n'allaient pas être forts. Je me mettais donc à courir dans la direction opposé à cette future explosion afin de suivre le mouvement de panique qu'allait créer l'explosion.
Pas grand chose mise à part que Saku' balance la bombe volée plus tôt dans l'event à Glad dans la foule et il l'a activé avant de courir dans la direction opposée à l'explosion. Grosso modo la bombe devrait tomber au milieu de la foule devant l'estrade.
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 352
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
24/120  (24/120)
Berrys: 9.585.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 5 Fév - 12:59

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima


L’heure n’était plus à la confrontation avec les bandits, l’heure était à la confrontation contre le roi. L’heure était à la rebellions, l’heure était de revenir sur les actions passées il y a plusieurs mois. Akira devait retrouver le même état d’esprit vengeur qu’il avait quand il avait fourni son aide à Raki. Il devait retrouver cet état d’esprit. Devrait-il encore utiliser cette chose ? Cette chose qui le changeait quand il le portait. Un accoutrement qui le faisait changer de caractère, comme si c’était un autre homme, comme ci plus aucune barrière n’était mise, qu’il pouvait franchir tourbillons et marées. Serait-ce là le prix de la liberté pour lui ? Pour le savoir, il faudra qu’il s’en serve plusieurs fois…

Mais là n’était pas encore à son utilisation. L’heure était à la mise en marche du petit groupe. Le cornu reprenait doucement des forces. Il s’était battu précédemment et avait quand même utilisé ses forces et il se sentait un peu faible. Mais cette faiblesse partirait rapidement. Il fouillait dans l’une de ses poches de sa veste et retrouva une pomme qu’il avait achetée, il n’y avait pas si longtemps. Elle n’avait pas été endommagée durant le combat et c’était une chance inespérée pour lui de se requinquer. Alors il mangeait sa pomme tout en suivant le groupe. Il n’avait rien d’autre à faire à part suivre, c’était plus un suiveur qu’un leadeur de toute façon.

La route était longue et sa pomme avait vite été mangée. Il se retrouvait dans des endroits qu’il avait déjà vu quand il traînait sur le royaume de Goa la forêt ou encore le Grey Terminal quand il était plus petit. Il se rappelait de certaines aventures passées, de certaines chasses et de ses parents. Lorsqu’il repensait à eux, une larme perla sur sa joue qu’il s’empressa de faire disparaitre avec son doigt en espérant que personne ne l’ai vu.

Une fois sur place, une scène horrible se passait devant les yeux d’Akira. Non pas que ce soit le fait que deux personnes allaient être exécutées, mais le fait que ce soit des amis de Taurus et d’Eros. Il ne pouvait pas laisser passer ça. Mais là, il n’avait aucun moyen d’action, mais les dires du musicien allaient le faire changer. Le cornu se rapprochait de ses deux amis.

« Une musique va venir vous bercez, laisser vous entraîner par elle. Un peu comme celle de votre ami, mais en bien différente. Elle vous rendra plus fort, comme je l’ai été tout à l’heure. Je me dois de disparaître pendant un petit moment ! »

La traque de North Blue, c’était là qu’il était devenu un autre homme. Il alla dans une ruelle adjacente revêtir ce fabuleux masque ainsi qu’une cape noire trouvée dans cette ruelle. Il s’empressa de revenir par la suite, mais les choses avaient déjà bien changé, un énorme feu avait été mis en place avec une personne masquée qui avait sauté de ce bar en feu. Le cornu savait qui c’était et il reconnaissait bien là son ami. Tandis que tout le monde devait être obnubilé par ce feu, Akira se rapprochait dangereusement de marine resté en retrait. Il donnait quelques coups-de-poing à ceux qui semblaient être les plus faibles. Alors qu’il était en train de s’en prendre aux marines, Saku’ lançait une bombe. Akira reculait de plusieurs pas pour ne pas trop avoir à faire au retour de flamme. Le cornu masqué avait croisé ses bras et attendait que la bombe explose. Quand celle-ci explosera le retour de flamme irait sans doute vers lui et passera à côté tandis que le vent de l’explosion soulèvera sa cape. Il ne fallait plus qu’attendre l’explosion pour que notre chasseur ait droit à son moment badass et que la foule commençait à paniqué pour que le petit groupe puisse agir en toute discrétion.

Code de Frosty Blue de Never Utopia


Masque Akira:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 12 Fév - 8:09



Equipage des Libellules


Aux prises avec les deux marines, une première altercation eut lieu, chacun des deux prenant un ennemi. Le combat serait serré, Taurus tentait de tenir tête à un marine aux yeux vides tout comme Eros, les coups fusaient et de nombreuses esquives se jouaient des deux côtés.

Le capitaine des libellules sembla sortir d’un sommeil assez troublé, comme s’il venait de comprendre et de réaliser ce qui était en train de se passer. Voyant ses amis tout faire pour le sauver lui et sa moitié, il écarquilla finalement les yeux pour se mettre à hurler des mots finalement inaudible à cause des explosions et du feu qui venaient d’apparaitre.

Une musique assourdissante provoquant divers effets fut pour le moins déconcertante et réveilla Loana également. Le cocktail molotov près de l’estrade et la grenade dans la foule… plusieurs dizaines de personnes civiles venaient de perdre la vie sur le coup tandis que les autres commencèrent à paniquer et à prendre la fuite abandonnant femmes et enfants : la puissance de la bombe était colossale, ce n’était pas pour rien que le bandit était second. La surprise avait été un choc pour tout le monde : l’épéiste se mordit la langue, Taurus regarda en arrière et Eros ne put que constater l’erreur de ce qui se jouait ici sur le moment. Ce moment d’inattention fut suffisant pour les deux marines pour approcher et taillader les deux membres des libellules encore valides tandis que de nouveaux protagonistes approchaient.

Sans savoir pourquoi, les corps de la brute et du vieillard s’effondrèrent. Un minuscule petit point avait perforé leur cou et avec le feu alentour, il était difficile de percevoir qu’ils commençaient à se vider de leur sang. Impossible de savoir ce qu’il venait de se jouer ici mais les deux marines, ne se souciant ni du feu ni des morts aux alentours reprirent leur position de combat, sabre à la main prêts à combattre l'homme masqué et son comparse.



Krug Verrat, Raymond Devon, Roi de l’ile de Dawn et le chef de la garde


De l’autre côté, au niveau du palais, Krug ne prit même pas la peine de répondre à l’homme qui le suivait. Avec sa mini armée, il déploya ses hommes tel le leader qu’il était avant d’appuyer un clin d’œil pour dire : « écoute gamin, reste dans tes baskets et ne me sous-estime pas… ».

Ainsi un groupe de treize partit contourner par la gauche tandis qu’un groupe de quinze contournerait par la droite. Lui, avec deux hommes entrerait par la porte principale. Vincent pourrait alors choisir quel chemin emprunter et quel groupe rejoindre à moins qu’il ne décide de faire cavalier seul.

Quoiqu’il en soit, sans même attendre l’avis de son associé du jour, le grand bandit avança en courant et défonça proprement la porte d’entrée. A peine eut-il fait quelques pas qu’un carreau vint transpercer le crane de son premier allié qui tomba ainsi raid mort sur le sol. Ne comprenant pas, il prit par le col son autre subalterne pour le tirer hors de danger mais rien n’y fait, un second carreau vint le cueillir en pleine tête. Rageant, un ultime carreau tenta de perforer son propre crâne mais avec ses réflexes, il mit sa hache entre lui et le projectile. Un instant passa tandis qu’un bruit de pas résonnait dans le couloir. Doucement, c’est le chef de la garde, seul qui s’avançait avec le roi calé sur ses épaules. Ce dernier ne cessait de tambouriner frénétiquement sur la tête de son chef de garde.

- Tue-le ! Tue-le ! Tue-le ! Tue-le !..
L’homme à l’armure dorée leva les yeux au ciel avant de demander poliment à son roi de reculer un peu avec le reste de sa garde rapprochée. Jetant son arbalète au loin, il dégaina une lance avec un impressionnant moulinet pour finir en position de combat. Ce dernier semblait être gêné par son armure.

- Tu m’as manqué frérot…
- Toi aussi.
Comme le signe d’une attaque imminente, les deux hommes se mirent en position pour un combat qui semblait inévitable. Comme si les deux hommes savaient ce qui les attendait depuis le premier jour.



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Si vous avez des questions ou que j’ai oublié des trucs, n’hésitez pas à me le dire !


- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)


- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14 – Ils sont une trentaine au total là.
- Premier marine (pour Raki) : sabreur niveau 16
- Second marine de l’échafaud ( pour Akira) : sabreur niveau 15
- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]
- Chef de la garde -- ??
- Roi de Dawn -- ??




Bonne chance !


Dernière édition par Maître-Jeu le Lun 13 Fév - 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 12 Fév - 13:39



Droite ou gauche ?! That is the question !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


« Oh merde… C’est quoi ce bordel ! T’as vu ce qu’ils font !!! »

L’explosion venait de retentir et les membres des Pyscho restaient bouche-bée face à la puissance de la détonation. Malheureusement pour les badauds qui étaient présent à proximité n’eurent pas la chance d’en réchapper et, même s’ils avaient l’habitude de voir du sang, quelques-uns des membres de l’équipage ne purent s’empêcher d’avoir des hauts le cœur à la vue sanglante du spectacle. La déflagration avait, sans aucune forme de procès, ôtée la vie à une dizaine de personnes « innocentes ». Certes, elles étaient venues pour un spectacle inhumain que le roi leur offrait volontiers, mais était-ce vraiment nécessaire ?!

Le médecin de l’équipage ne tarda pas à bouger, ce fut le premier. Il sortit rapidement de la maison dans laquelle ils s’étaient incrustés rapidement, laissant le soin à son frère et aux autres de terminer leur mission. Il se jeta, à travers la foule, en direction des blessés. Peut-être que, par chance, il trouverait une personne qu’il pourrait sauver. Mais il s’en doutait, ce ne serait certainement pas le cas. S’il y avait un survivant, il se serait sans doute fait piétiner ou serait en train de bruler quelque part à cause du cocktail Molotov. Comment les membres de son propre équipage avait-il pu faire une pareille tuerie ?!

Il approchait alors d’un corps inerte, qui ne semblait cependant manquait d’aucun membre, mais se rendit vite compte que la vie de cet homme s’était déjà échappée. Il ne renonça pas. Il alla voir une seconde personne, puis une autre et, pendant que les autres se battraient contre les marines, il se faufilerait entre les flammes pour trouver un quelconque survivant.

« Je ne peux pas… Je ne peux pas voir ça ! »

Le jeune homme, dont on pourrait penser qu’il était totalement ignorant de la vie d’autrui, sortit de ses gongs et quitta la maison, dans une direction semblable aux fuyards. Shizuo n’avait jamais pu imaginer que ses actions le mèneraient un jour à cette situation. Il n’était pas du genre à tuer pour le plaisir ou même à trouver du plaisir dans un combat acharné. Il se demandait alors pourquoi il les avait rejoints, pourquoi il s’était engagé auprès de Rin et Kizuro le jour où il était rentré dans l’équipage, mais ce n’était sans doute pas pour ces raisons-là ! Il ne recroiserait sans doute plus jamais la route des Psycho, il s’en faisait une certitude.

La blonde, la vampire et le capitaine restèrent un moment immobile. Personne ne tenta de retenir le médecin, ni même le cuisinier. Rin connaissait très bien son frère et les deux autres n’avaient aucune raison d’arrêter leur capitaine, tandis que pour Shizuo, s’il fuyait… Et bien cela voulait simplement dire qu’il ne pouvait pas faire partie de l’équipage.

« Pff. »

La blonde reprit son travail en première. La navigatrice n’avait que faire des morts. Après tout, ils étaient morts, que pouvait-elle faire pour cela ? Rien, et elle le savait, une fois que tous les fuyards seraient partis, les rues et les maisons seraient vides aux alentours, ils pourraient alors profiter de cette situation pour s’immiscer dans d’autres habitations.

Les deux autres ne tardèrent pas à suivre la cadence de la jeune femme et après quelques minutes passées dans cette maison, ils la quittèrent pour se diriger vers une autre, laissant le travail plus compliqué aux autres…

De mon côté, c’était une toute autre paire de manche. Ne sachant absolument pas ce qu’il venait de se passer, ni même si tout allait bien pour mes compagnons pirates, je me dirigeais avec la petite armée de bandit en direction du palais. Nous ne mîmes pas très longtemps, cependant je me fondis dès que possible dans l’assemblée. Une fois arrivé à destination, je suivis un des groupes qui se séparèrent de leur chef. Sans vraiment regarder au nombre, je pris celui qui me semblait le plus remplie et les suivis à gauche de l’entrée, sans doute qu’ils devaient connaitre une autre entrée, un passage secret ou quelque chose du genre. Je restais, gardant ma technique de dissimulation activée et les mots de Krug en tête, au centre du groupe, me demandant si les bandits avaient remarqué ma présence parmi eux.

C’était sans compter sur la présence de plusieurs adversaires qui eurent rapidement le dessus sur les meneurs. Rapidement, ce fut la débandade et deux nouveaux groupes se formèrent. Alors que plus de la moitié restait pour s’occuper des résistants, les autres rentrèrent dans ce qui semblait être la cuisine du palais. Pff… Qu’est-ce que je pouvais faire dans une foutue cuisine, et puis, c’était une mission où l’on devait se dépêcher, et je comprenais que ce n’était pas de ce côté-là que j’aurais le plus de bénéfice, je ne m’attardais donc pas et rebroussa rapidement mon chemin, repassa l’instant d’après devant la porte maintenant fracassée par le grand blond. Je continuais ma route pour rejoindre le groupe que je n’avais pas suivi auparavant, peut être que c’était plus intéressant.

Je sentis une violente sueur froide dans le dos – à laquelle je ne tins pas rigueur – et arrivai à destination. Ici aussi, des gardes faisaient leur job. Ayant déjà arrêté cinq ou six personnes, ils tenaient tête aux autres encore debout, mais c’était quoi ces branquignols !? Je me précipitais vers eux avant de lancer un super cri de la mort qui tue : « Heeeeeeeeeeeeeeeeeeeeey !!!! »




résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 360
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
297/419  (297/419)
Berrys: 4.909.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Lun 13 Fév - 17:48




Séance de dédicasse !



 Je laissais peu à peu ma musique s'éteindre, laissant rapidement place au choeur macabre qu'avaient causées la déflagration et les flammes. C'est gens certes n'étaient peut-être que de simples citoyens mais cela n'excusait en rien leur façon d'agir. Ils découvraient ce qu'était l'enfer non par une belle illustration ou un écris poussièreux, mais bien par des actes concret qui les marqueraient potentiellement a vie.

Je m'avançais vers le masqué, un léger sourire aux lèvres et le regard braqué sur les marines, il se transforma bien vite en un rictus nerveux. De la ou je me trouvais je ne décelais pas la moindre once de réaction sur les visages des deux hommes tandis qu'Enos et Taurus s'écroulait au sol. Leur odeur me parvint alors aux narines, il n'y avait aucun doute il s'agissait bien des deux lascars qui accompagnaient le Joker au palais, ce qui voulait donc dire qu'il ne devait pas se trouver loin, je cru percevoir son odeur, non loin de ma position mais quelque chose différait et m'empéchais de le localiser précisément. Serrant les dents je posais ma pate sur l'épaule de Jason, pour lui dire en un murmure:


" Reste en retrait, je me charge de ces deux la. En revanche reste à l'affut, ces deux la étaient accompagnés d'un clown sadique, et si mon flair me trompe pas il devrait se trouvais dans le coin. "

Spoiler:
 

A la suite de ça je m'avançais faisant face aux deux marines, j'empoignais ma guitare, faisant mine de jouer je me rappelais d'un mouvement que notre cher Warlord avait effectué sur Dwarf Town, je lançais ma guitare dans les airs, me propulsant aussi vite que possible sur les deux lascars. Je ne cherchais même pas a savoir s'ils avaient étés attirés par ce geste ou non, j'achevais ma course sur une glissade sur les genoux juste avant d'arriver au niveau du premier sabreur, lui envoyant une série de coup de griffe au niveau des tendons d'achille et du bas ventre, je finis ma glissade en me propulsant dans les airs réceptionnant ma guitare pour envoyer un coup de celles-ci a pleine puissance a destination du crane du deuxième lascar, poursuivant mon enchainement avec l'élan que le coup de guitare m'avais offert, j'embrayais sur un coup de pied toutes griffes dehors en direction du thorax du lascar. Je finis enfin par atterir a nouveau, prenant un peu de recule je pouvais sentir cette mélodie rythmique et diabolique pulsée dans mes veines, laissant mon cerveau et mes sens en pleine effervescences je m'abandonnais a cette folie musicale, dévoilant tout mes crocs dans un sourire carnassier au deux lascars qui se trouvaient devant moi. C'est a ce moment la que je la vis, la fumée des diverse incendies obscurcissant le ciel elle sortie d'une maison, son linceul noir s'envolant, ses pupilles écarlate eclatante d'une faim tenace. Elle se mit a attaquer a son tour, sortant ses dagues elle en lança une sur le premier que j'avais attaqué, fondant sur le lascar a la suite de sa dague elle lui envoya une série de coup de pied et de poings tout en agilité et en finesse, accompagné du mordant de sa dagues désireuse d'offrir plus de sang a sa maitresse.

Je profitais de ce moment d'émerveillement pour lançais un deuxième assault, prenant appuis sur un cadavre je me propulsais pour envoyer une série de coup de pied rotatif pour enfin me laissait tomber sur les genoux afin d'embrayait sur un balayage en direction des jambes du lascar, pour enfin me propulsait hors de portée et me retrouver dos a dos avec ma douce ténébreuse et lui dire d'une voix ronronnante:


" On dirais que tu as finit de bouder ma belle ? "

" Ferme la un peu mon beau ténébreux, fait en sorte plutôt que je puisse boire jusqu'a plus soif, ils ont l'air tellement délicieux !"





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 195
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 16 Fév - 16:02

Avec du recul, et voyant le massacre qui avait eu lieu. Je savais que ce que j'avais n'était pas l'idée d'un être qui se devait d'être exemplaire ou sensé. Je venais de tuer une dizaine de civils à cause d'une bonne bombe. Le problème n'était pas là, Eros et Taurus venait visiblement de se faire abattre. Raki et Suzu' se retrouvaient en face de deux marines. Mon seul et unique avantage dans cette bataille était ma discrétion, je pouvais sortir de n'importe où et faire comme bon me semble.

Je n'avais qu'à faire un seul et unique choix dans cette configuration, je me devais de sauver les autres membres des libéllules enchantées. Ce Davy Back Fight ne devait plus tenir vu l'état de la situation. De toute façons, mise à part moi tout le monde semblait l'avoir oublié.

Montant en toute discrétion sur l'échafaud, j'en profitais pour libérer nos "rivaux" du jour, c'était le moment pour oublier les querelles ou les affrontements. Je regardais du coin de l'oeil, Akira j'espèrais de tout coeur qu'il récupérerait Eros et Taurus et qu'il allait me suivre de près. Je m'approchais doucement de l'oreille de Steve avant de lui glisser ces quelques mots :

" - Je vais vous libérer, je ne sais pas ce que vous avez subi mais on va s'en aller et vite."

Après l'avoir libéré de ses liens, je m'occupa alors de sa "fiancée" pour l'aider à s'en sortir. Je ne savais si ils étaient tous les deux en état de marcher ou de s'avancer donc je les aidais du mieux que je pouvais. Nous devions arriver à s'enfuir loin de manière à pouvoir discuter tranquillement.

Je me tournais vers le capitaine des Libéllules pour lui parler avec sincérité...

" - En tant que membre fondateur de l'équipage des Psychos Circus, je vous propose qu'on stoppe ce stupide Davy Back Fight. Dans l'état actuelle des choses, votre équipage est en situation de faiblesse. Je connais ce que ça fait de perdre des nakamas. Eros et Taurus, je veux vous aider à les sauver ! Je pense que mon Capitaine sera d'accord pour vous prendre avec nous pendant un moment, je prendrais en charge tout les frais de leurs soins quelque soit leurs gravités. Je vous demande qu'une seule chose en retour, aidez-nous à nous à survivre ! Si on parvient à rejoindre notre navire ainsi que les autres membres de notre équipage, nous pourrions fuir loin de cette île et de l'enfer qu'elle a crée pour vous."

Je n'avais pas envie de voir, un équipage déchiré par la faute du notre. Enfin pas un si petit équipage. Enfin, si on devait agir comme des légendes ou des grands, il fallait aider ceux qui étaient comme eux dans le besoin extrême.
En gros, Sakuga libère Steve et Loana et propose de sauver Eros et Taurus coûte que coûte et de se charger des soins avec tout les moyens en sa possession.
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 352
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
24/120  (24/120)
Berrys: 9.585.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Ven 17 Fév - 9:06

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima


La bombe avait explosé, le cornu masqué restait là sans bouger laisser le vent s’engouffrer dans sa cape, elle volait au vent. Il restait les bras croisés en attendant que l’action se terminât, il ne pouvait rien faire pour le moment, il y avait un moment de panique. S’il partait à contre-sens, il se retrouverait prit dans la vague humaine et ne pourrait sans doute pas avancé vers ses amis qui venaient de tomber. Il ne savait pas quel mal venait de leur prendre, mais il se devait d’aller les aider. Il rangeait ses affaires. Il devait redevenir le cornu que tout le monde connaissait et appréciait. Avant qu’il enlève son masque, Raki lui avait dit une chose importante. Les deux marines étaient accompagnés par un clown sadique et là… Il n’était pas avec eux. Il se trouvait dans les alentours mais sans pouvoir dire où exactement.

« Pas de soucis ! Je vais rester attentionné, toi ne te fais pas tuer ! »

Le cornu savait ce qu’allait faire Raki. Il allait s’attaquer aux deux marines en même temps. Cela pourrait permettre à Saku’ d’aller dégager les deux personnes sur l’estrade et pourrait permettre au cornu d’aller sauver ses deux nouveaux amis. Mais il devait faire vite, si le clown n’était pas loin, il ne pourrait faire ça convenablement. Akira regardait partout, il cherchait donc ce clown, mais rien n’y fait, il ne voyait rie. La seule chose qu’il avait vue, c’était Sakuga s’élancer pour aller sauver Steve et Loana. Le chasseur ne devait pas le laisser seul à faire faire quelque chose. Il devait lui aussi attirer l’attention du clown. Ce n'était pas une bonne chose, mais il pouvait compter sur son fruit du démon, il ne savait pas réellement comment cela pouvait fonctionner, mais il s’en servirait. Il trouvera un moyen coûte que coûte, ce n’était plus sa vie qui était en danger mais celle de ses amis et il devait faire le maximum pour les sauver. Sans attendre il s’était mis à courir droit sur Taurus et Eros. Il faisait confiance au fumeur pour se charger des deux marines. Une fois aux côtés de ses deux nouveaux amis il les scrutait un peu. Il n’y avait aucune blessure apparente, il se demandait vraiment pourquoi les deux ne répondaient plus. Ils étaient peut-être endormis ou quelque chose dans le genre. Il fallait vraiment faire attention à ce qu’il se passait donc.

Le cornu pris le plus grand des deux hommes sur son dos le tenant avec une seule main et l’autre petit homme sous son autre bras. S’il venait à se faire attaquer, il ne pourrait jamais se défendre, il espérait donc qu’aucune attaque ne lui soit faite. Ou alors que l’un des deux convalescents se réveillait au dernier moment pour lui venir en aide et lui offrir la protection dont il aurait besoin. Sans plus attendre, il s’était mis à courir pour rattraper Sakuga et aller mettre en sécurité les quatre membres des libellules. Ils ne pouvaient pas rester sur le champ de bataille, ils devaient se reposer un peu, le psycho circus s’occupera de se battre et l’ange de défendre les quatre personnes. Une fois mis en sécurité, le cornu ne pouvait pas rester là. Il avait d’autre chat à fouetter et il ne pouvait pas laisser Raki se battre seul contre tous les marines qui pourraient arriver. Il allait avoir besoin de l’aide d’Akira.

Une fois l’équipage pirate hors de danger le cornu retourna sur les lieux de la bataille. Il y avait Moka qu’il avait reconnu grâce à la description que lui avait l’ange quelque jour plus tôt et son ami. Tous deux étaient debout, cela voudrait dire qu’ils avaient gagné ce combat contre les deux marines et qu’il restait plus que le gros poisson à pêcher et à tuer.

« Il ne reste plus que le clown à battre c’est bien ça ? »

Pour le battre, Akira devra peut-être se servir de son fruit du démon, mais il ne savait toujours pas comment faire. Il l’avait fait une fois avec Saku dans ce labyrinthe mais sans trop savoir comment. C’était pour cela qu’il avait fermé les yeux et qu’il allait se remémorer ce qu’il s’était passé lors de son aventure avec Saku. C’était peut-être la clef de cette bataille mais aussi la clef pour enfin comprendre comment se servir de son magnifique pouvoir qu’il vînt d’acquérir quelque jour plus tôt !

Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 22 Fév - 16:33



La surprise générée par l’arrivée inopinée de Vincent permit aux bandits de faire la différence de façon certes, tardive mais néanmoins efficace. Les gardes perdirent leur avantage devant la hargne des bandits qui n’étaient finalement là que pour gérer les intentions de leur leader mais alors que le dernier garde en armure allait tomber, une salve de carreaux eut raison des derniers bandits. Même ceux au préalable attachés grâce à des bolas étaient transpercés par quelques carreaux d’arbalète. Il était évident que la stratégie avait évolué en fonction de comment l’avantage s’était perdu entre les deux groupes.

Maintenant que le danger imminent était écarté, deux soldats munis d’arbalètes se présentèrent à l’orée d’une planque pour terminer le travail. Repérant le personnage de Vincent, ils tenteraient de faire feu au moindre mouvement. Malheureusement, un œil agguéri pourrait voir que les deux hommes tremblaient de peur. Se cacher à l’intérieur était pour eux la meilleure solution mais quelqu’un les avait visiblement poussé à sortir. On pouvait d’ailleurs entendre quelques ordres être beuglés depuis le palais dans la direction des deux hommes.

- Tuez-le bande de larves !



Equipage des Libellules



- Restez pas là ! Il est là : il n’y a plus de fruit, il l’a mangé !
Les paroles de Steve qui semblaient être le fruit d’une colère monstrueuse faisaient écho à la vision de ses deux comparses tombés au combat. Loana était complètement paniquée quant à elle : tremblante, elle tentait tout de même de se débattre avec ses liens.

De son côté, Raki était occupé avec les deux autres marines et enchainait des combos plutôt impressionnants. De là à penser qu’il parviendrait à tenir tête à deux marines de cette façon, c’était tout de même surestimer ses compétences. Lancer son arme dans les airs pour s’occuper de tout autre chose face à deux ennemis était tout de même incompréhensible : le premier sabreur attaqué tenta de parer la violence de la glissade et des griffes tandis que le second était déjà en l’air pour récupérer l’arme de l’ennemi. Alors que le premier n’avait réussi à parer qu’une partie de l’attaque, le second se retrouvait avec la guitare dans les mains à quelques mètres à peine de son homologue.

Le collègue attaqué ne put rien faire pour répliquer, un simple coup de sabre qui ne toucha pas sa cible tandis qu’il faisait en sorte de protéger vainement son entrejambe. Le soldat, incapable de se déplacer à cause de la rupture du tendon d’achille tenta tout de même une nouvelle attaque assez faiblarde envers Raki en claudiquant. Pas rapide, il avait des ordres et devait terminer ce qui lui avait été demandé. De son côté, le nouveau Guitariste entamerait une suite de notes sans sens, comment Raki réagirait-il sans son arme de prédilection et manipulée ainsi par un simple novice ? s’agissait-il d’un piège ou d’une provocation gratuite ?


???


La diversion avait néanmoins été parfaite Akira, Sakuga et les libellules : toujours dans les vapes, les deux acolytes furent secourus par le gros bonhomme de l’équipage des Psychos Circus. Ainsi, il constaterait aisément que les deux hommes roupillaient simplement. Impossible en revanche d’en distinguer la cause. Le groupe partit ainsi en direction d’un lieu plus sur jusqu’à ce que finalement et soudainement, une sorte d’homme vert apparut avec une lame sous la gorge de Loana bloquant ainsi toute fuite pour sa part.

Sur le coup, Steve se retourna et se prépara directement à attaquer le nouvel assaillant même s’il fut retenu : l’homme vert en question n’était autre que le clown des débuts de l’aventure. Ce dernier ne se taillait pas les veines en cet instant mais il jubilait devant la détresse de chacun. Visiblement, un changement majeur s’était produit pour lui, vert comme une feuille de menthe, ses jambes paraissaient bien plus musclées et ses bras n’en étaient plus : il se trouvait être véritablement transformé avec des lames aiguisées à la place des bras. Pas forcément plus grand, il semblait en revanche un peu plus élancé. C’était une évidence : il ressemblait à une mante religieuse.

La lame sous le cou de la jeune fille paralysait Steve qui ne savait plus quoi en penser d’autant plus qu’un mince filet de sang coulait maintenant sur le cou de Loana. Que pouvait-il faire ?

- Donnez-moi l’autre aussi, j’ai pas aimé sa façon d’agir au palais tout à l’heure… ainsi je vous laisserai peut être vivre…
L’homme mante religieuse souriait tellement de la situation qu’il se délectait de chaque instant. Malheureusement pour le groupe, ces paroles avaient une consonance d’ultimatum. C’était comme si ce dernier l’exigeait sur le champ. Si jamais ces derniers attendaient trop longtemps, des mains alors cachées dans le dos de l’homme clown se mettraient alors à lancer quatre couteaux en direction de Steve.




Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Alors du coup :

Vincent : tu es spotted, mais ton action permet aux autres de reprendre le dessus avant de finalement être tués ou à l’agonie. Tu as deux arbalétriers qui te ciblent mais qui ne semblent pas rassurés, comme si ils étaient particulièrement faibles. Tu peux les défaire sans problèmes comme tu le souhaites. Si tu choisis de poursuivre, tu verras que la zone est désertée par les gardes mais que les meurtrières semblent être prêtes à t’accueillir dignement (tu vois néanmoins que tu peux entrer par la par une porte qui est fermée pour le moment). Pour le reste, je ne peux rien dire si tu n’en fais pas le choix bien évidement.

Raki : J’ai stoppé ton récit dès les premières actions, j’ai vu que tu faisais un enchaînement conséquent de mouvements esquives etc sans laisser la possibilité de réagir. J’ai donc coupé pour te donner plus de fil à retordre et pas que ce soit aussi simple bien évidemment… parce que ça ne l’est pas =)

Akira + Keigo : vous parvenez à évacuer un peu les libellules mais le clown réapparait sous une autre forme et prend en otage Loana. Il demande Steve en échange. A vous de voir pour réagir comme vous le souhaitez. Le niveau du guguss sera connu après ce tour-ci vu que pour le moment vous ne pouvez pas savoir (sauf si vous attendez jusqu’au lancer de couteau sur Steve, auquel cas je préciserai).

Pas plus de nouvelles de ce qu’il se passe dans le palais vu que personne n’y est.
- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)


- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14 – Ils sont une trentaine au total là.
- Premier marine (pour Raki) : sabreur niveau 16 (blessé)
- Second marine de l’échafaud ( pour Akira) : sabreur niveau 15 (avec la guitare)
- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]
- Chef de la garde -- ??
- Roi de Dawn -- ??
- ??? -- Niveau inconnu, révélé s'il attaque



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 360
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
297/419  (297/419)
Berrys: 4.909.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Ven 24 Fév - 19:49




Un instrument ? Mais pourquoi faire ?


Spoiler:
 

Je souris en sentant le sang se répendre sur mes griffes, son odeur emplissant mes narines, la résistance fugace du tendon qui se rompt, Toutes ces sensations emplifié par l'excitation du combat me donnais envie de jouer un de ces morceaux chaotique dont j'avais le secret.

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je me rétablissais sur mes pieds pour voir le deuxième lascar entrain de maltraiter les douces tresses de ma maitresse d'ébène. Je continuais de sourire laissant le clodiquant faire son oeuvre je me focalisais exclusivement sur l'homme qui s'acharnait sur un essai peu mélodieux et atrocement dissonant. En mon fort intérieur je commençais à bouilloner, certes je savais ne pas avoir besoin de ma guitare pour me battre mais elle était comme une partie de moi et voir un être aussi abjecte la violer de la sorte avait le don de me sortir de mes gonds.

La lame de mon précédent adversaire s'abattit, non pas rapidement ni execivement violement mais mes présentes réfléxions m'avaient poussées à me désinteresser totalement de ce danger potentiel. Je me décalais de la trajectoire, mais pas assez vite récoltant une entaille peu profonde au niveau de la cuisse je poursuivais mon mouvement en lui envoyant un violent coup de pied en direction de ses cotes pour enfin me désinteressais une nouvelle fois de lui ne cherchant pas a savoir si mon coup avait fonctionné ou non je pris calmement la direction de son acolyte, lui souriant de façon dantesque. Je finis enfin par m'arreter, prenant une position d'art martiaux mon sourire s'élargis à nouveau pour enfin lui dire d'un ton désinvolte:


" Tu as mal choisi ta méthode pour me demander des cours mon coco !"

Je bondis à ce moment la, certes je n'avais pas besoin d'instrument, j'en avais un bel et bien vivant devant moi, tout ces os à percuter, ces muscles à faire vibrer, ces veines et ces nerfs qui n'aspiraient qu'a être déchirés, et enfin ce chant douloureux qui ne souhaitait que de prendre son envol majestueux.

J'arrivais sur le lascar, positionnant ma main droite en retrait et ne laissant que mon index dressé je propulsais dans un premier temps ma paume gauche en direction de la tempe et de l'oreilles du marine, poursuivant mon enchainement j'envoyais dans la foulé mon index droit en direction de l'abdomen de mon adversaire. Relachant la vibration que j'y avais accumulé je poursuivis sans même savoir si je faisais mouche, je ne souhaitais qu'une chose le réduire en charpie. Me déportant j'envoyais un violent coup de pied en direction de l'intérieur de sa jambe droite suivit d'un autre en direction de la hanche droite pour enfin lui envoyer mes deux mains avec trois droigt relevés charger d'une vibration avide de s'envoler vers l'arrière de ses deux bras.

Une fois cela fait je pris un peu de recul, le souffle court et le coeur battant je pouvais sentir le saignement au niveau de ma cuisse qui commençais à doucement me lancer. Je ne pouvais absolument pas savoir ce qui avait fonctionné ou non, l'enchainement avait soulever pas mal de poussière qui s'étant ajoutée à la fumée des incendies rendait les choses bien incertaine.





Code by Wiise sur Never-Utopia






Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 195
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Lun 27 Fév - 15:33

Ce type en face de nous, ça m'a pas l'air d'être de la plèbe comme j'ai pu en rencontrer jusque là. Je n'étais pas excité, ni énervé. Mais son fruit me rappelait quelqu'un, quelqu'un qui m'avait vaincu. Ce jour-là, j'étais beaucoup trop téméraire à vouloir affronter tout seul quelqu'un contre laquelle je n'avais clairement pas le niveau. J'étais beaucoup trop confiant je n'avais pas tellement foi en moi-même et à l'heure qui l'est, je ne sais pas si je serais capable de la vaincre. Une chose est sûr, ce type en face de moi, il allait morfler, je me suis pas casser le cul à libérer des rivaux pour les livrer ensuite. Je regardais dans la direction d'Akira, j'espère qu'il ne m'en voudra pas ou qu'il suivra mes mouvements. Le combat final, allait enfin pouvoir commencer.

Je me tournais alors vers Steve, c'était pas mon pote, il allait pas comprendre que j'allais l'aider à sauver sa meuf et puis même il pourrait fuir avec elle et ses deux potes pour nous laisser mourir. Mais c'est pas grave j'avais foi en mes capacités, foi en les capacités d'Akira et puis au pire on pourrait se servir de Raki comme un bouclier humain. J'essayais de lui glisser ses quelques mots avant de le pousser vers ce Zoan.

" - Prépare-toi à combattre, on va se le faire en groupe."

Une fois que j'avais poussé, Steve vers le clown qui se tenait en face de moi. Je dégainais alors mon sabre, cette attaque était pas forcément discrète ce n'est pas une action surprise pour déborder mon adversaire bien loin de là, je voulais qu'il se prépare. Je fis alors chauffer ma lame avec mon Heat-Dial.

" - Heat - Stream Edge !"

J'espérais que cette offensive allait au moins servir à Akira de l'amocher sérieusement avec quelques coups de poings. L'armure d'une "mante religieuse" ne devrait pas être super solide. Si on pouvait prendre l'avantage maintenant ce serait parfait pour continuer ce combat avant d'avoir du renfort. Quelque soit, où vous êtes Raki ou Vincent, survivez et battez vous de toute vos forces. Je vais réussir avec l'aide de mon ami Akira.
Saku' rends à son adversaire Steve avant de l'attaquer dans la foulée.

Stream Edge : Keigo utilise la pointe de l’épée pour attaquer son adversaire, cette attaque n’est efficace que en 1vs1. Nv 15

Heat-... : Keigo active l'Heat-Dial en faisant une de ces techniques.
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 352
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
24/120  (24/120)
Berrys: 9.585.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 1 Mar - 18:42

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima


La situation avait rapidement changé. Akira n’avait pas trop compris ce qui s’était passé. Il n’y avait personne avec eux, hormis les libellules et là une mante religieuse vient d’apparaître. Cela devait être le clown dont Raki parlait, il avait donc mangé un fruit du démon. Sans doute celui qui devait être la récompense pour la livraison du chef des bandits. Mais ce n’était plus l’affaire du jour puisque le cornu avait lui aussi son fruit du démon et il s’était souvenu comment il avait fait. Il devait se servir d’ADN d’autre personne pour créer en lui des poupées. Heureusement qu’il avait en réserve quelques poupées, mais ça ne suffirait pas pour un combat de longue durée. Il faudrait donc que les deux non-humains se débarrassaient rapidement de cet animal humain.

Alors qu’il avait encore Eros et Taurus avec lui, il avait remarqué que les deux dormaient, mais il ne savait pas comment les réveiller. Mais il n’allait pas le faire quoi qu’il arrive. Les deux avaient protégé le chasseur une fois, maintenant c’était à ce même chasseur de les protéger au péril de sa vie. Il ne lui restait pas grand-chose à faire, juste à les déposer dans un coin de la maison où ils s’étaient tous réfugiés pour ne pas que la bataille ne vienne les blesser. Une fois cela fait, il retournait en direction des quatre personnes. Dont la jeune femme avait été prise en otage et il fallait livrer le chef de leur équipage. Saku’ voulait se battre. Akira savait que c’était pour se montrer plus fort que la mante, mais au final ce serait un sauvetage en bonne et due forme caché par des envies plus fortes.

Une fois que l’ange avait poussé Steeve pour dégainer son sabre le combat allait être lancé. Akira devait se préparer à toute éventualité. Il avait fait craquer ses poignets, son cou et ses épaules pour être en mesure de pouvoir mieux se battre. Il sentait son corps se crisper un peu, il n’avait jamais combattu contre une personne animale. Il en avait déjà vu certes, dont ce pirate pouvant se transformer en phénix, mais jamais de vrai combat. Il était donc un peu stressé, mais ce stress finira par partir rapidement. Une fois que l’ange s’était mis en action, Akira s’était posé derrière lui pour pouvoir être caché même s’il était plus imposant que Sakuga. Une fois qu’il avait attaqué la mante religieuse et si celle-ci avait paré le coup venant de cette épée Akira s’élança rapidement sur ce monstre. Il armait un coup-de-poing et l’envoyait d’un coup sec vers les côtes de l’homme. Il recommençait ce même coup de poing plusieurs fois, avait d’envoyer un uppercut du droit et un crochet du gauche. Il ne savait pas si l’homme avait esquivé les attaques ou s’il avait préféré les subir. Si ça se trouve il avait déjà tout esquivé et il s’était déjà enfuit avec le capitaine de libellule. Tout était possible, mais Akira espérait vraiment avoir touché la mante dans ce combat, cela serait un gain de temps pour l’arriver des renforts et un début de combat qui pourrait l’entraîner !

Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Sam 4 Mar - 11:45



La survie ne tient qu'à un fil !? Le choix de Vincent !

♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️


J’avais pris l’habitude d’utiliser ce genre de technique pour déstabiliser mes adversaires. Je savais pertinemment que ça ne fonctionnerait pas toujours, mais c’était toujours un peu jouissif de voir les réactions de mes adversaires quand ils se faisaient avoir. Ainsi, grâce à mon intervention, je pu, sans même prendre part au combat, retourner la situation à l’avantage des bandits. On aurait pu croire à une intervention divine, tant la situation semblait désavantageuse, mais il n’en était rien. Juste moi, un simple pirate, était passé par là pour les aider. A peine j’eus le temps de m’avancer encore un peu que la plupart des bandits tombèrent – si ce n’était pas tous. J’eus la chance d’être à l’écart, car j’y serais sans doute passé aussi. Je restais un instant bouche bée quand j’entendis alors deux hommes sortir avec des arbalètes.

Quand j’ai compris la situation, mon sang ne fit qu’un tour et j’étais déjà sur leur dos. Je bondissais, usant de toute ma vitesse. Je le savais : Une arbalète était une arme puissante, même dans les bras d’un amateur. Par chance, c’était aussi un vrai calvaire à recharger et si je parvenais à me faufiler à travers une salve, il me suffisait de foncer avant la suivante. Je ne songeais pas une seule seconde à fuir, m’approchant peu à peu de ma fin, je saisissais d’abord l’arme du gugusse qui tremblait plus qu’une jouvencelle abordée pour la première fois pour lui décrocher une mandale dont il se souviendrait pendant au moins deux décennies – s’il survivait déjà. Et je mis un gros coup de latte au second qui tentait de me viser avec ses petites quenottes à peine sortie de l’adolescence. Les vrais soldats devaient être ceux avec l’armure. Qu’étaient-ils donc, eux, pour être ceux qu’on envoie à « l’abattoir » ?

Sans attendre, il se prit un autre coup non loin de la nuque qui l’endormit sans délai. Je devais faire vite, une arbalète à la main et mon sabre de l’autre, je courrais alors, dévisageant les meurtrières qui me saluaient diaboliquement. Je devais faire vite ! Je sautais d’un coup des plus puissants vers la porte qui me semblait alors la seule alternative et, pour ma survie, j’y mis toute ma force. L’instant d’après, je sentis derrière moi une volée de flèches se planter sur le sol, le mur et d’autres ricochaient. Je ne sais pas si c’est la chance ou un miracle, mais j’eu sans doute là l’une de mes plus grandes frayeurs.

Après avoir défoncé la porte, je tombai. Cependant, je ne laissais pas à mon corps le temps de se relâcher, je me lever à toute vitesse voulant m’éloigner au plus vite de l’extérieur et, qui sait, rejoindre rapidement le chef de la clique pour lui prêter main forte. Malheureusement, et comme la logique le dicterait, je me retrouvais face à un type bien plus gênant qu’il n’y paraissait. Ce gars, portait lui aussi une armure du même style que les autres mais semblait bien plus dominant, c’était sans doute lui qui avait beugler un peu plus tôt. La peste, comme je l’appellerais à présent se tenait bien droit au milieu du couloir. Son objectif était clair : m’arrêter là !

Je ne lui laissais pas le temps de prononcer un mot que j’usais de l’arme avec laquelle un des deux marmots avaient tenté de me planter auparavant. Une fois la salve passée, je jetai l’arme à terre et fonçai avec mon sabre en direction du garde. Voyant comment était un peu fabriquer leur armure, je tentais d’attaquer sur les points les moins protéger d’un grand coup horizontal avec mon arme. Le but étant de le blesser suffisamment pour pouvoir passer juste après. Je ne devais pas perdre trop de temps !

==============

Au lieu de l’incendie, les protagonistes s’agitaient. Alors que l’homme insecte s’en prenait à Steeve et sa blonde. Face à lui, Akira et Sakuga firent équipe, mais alors que Kizuro s’occupait d’un jeune homme blessé, il sentit les flammes se rapprocher. Il attrapa alors l’estropié par les épaules pour le tirer d’affaire. Avec grand mal, il s’éloignait du brasier encore bien incandescent et administra un de ces médicaments au blessé avant de repartir à travers les flammes pour sauver une autre vie innocente.

Son frère, toujours accompagnés de Millia continuèrent leurs œuvres, passant à quelques mètres des combats sans y prêter réellement attention. L’objectif du capitaine restait un mystère, mais peut-être se révèlera-t-il intéressant !




résumé:
 


Dernière édition par Vincent W. Turen le Dim 5 Mar - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Sam 4 Mar - 20:01



L’homme fit mouche sur son attaque au sabre. Toujours sans affect, il n’en tint absolument pas compte et chercha simplement à continuer son enchainement. Prêt à effectuer un coup de pied retourné, il en oublia la douleur et chercha tout de même à utiliser son pied inutile pour frapper. C’était peine perdue, l’homme chat sut parfaitement le mettre hors d’état de nuire le premier marine et entamant son enchainement sur le second, celui-ci parut quelque peu désarçonné.

Positionnant la guitare entre lui et le doigt de Raki, ce dernier attaqua en réalité l’instrument. Malheureusement, la puissance des chocs et le niveau supérieur de Raki eurent vite raison de son adversaire. Voyant son genoux se faire littéralement arraché, il tenta tout de même une attaque désespérée en lançant le son sabre dans la direction de l’homme chat.

La scène était des plus horribles, d’un côté, des civiles commençaient à éteindre les flammes tandis que d’autres tentaient de sauver ce qui pouvait encore l’être, certains s’étonnèrent d’ailleurs de l’agissement de quelques personnes qui tentaient de prêter main forte. Tous semblaient aider pour sauver le maximum de personnes.



Steeve, Loana et la mante



- Meh ?
La tête déconfite de Steeve aurait valu tout l’or du monde. Bretteur depuis son plus jeune âge, il s’était fait capturé et avait été placé sur l’échafaud avant d’être secouru par l’équipage avec lequel il était en Davy Back Fight. Seulement… bah en étant capturé, on avait bien pris soin de ne pas lui laisser ses armes.

La mante religieuse lâcha alors sa prise sur sa première cible pour venir décapiter tout bonnement le capitaine. Une attaque parfaite et sans équivoque. Steeve avait alors tenté de paré l’attaque en y plaçant ses mains et en reculant… au moins, il lui resterait sa tête. En revanche, ses mains tombèrent sur le sol inerte tandis que Loana criait de désespoir.

- Ca, c’est pour tout à l’heure !
L’attaque de Sakuga ne se fit pas attendre pour autant non plus et l’homme mante chercha à parer avec deux couteaux depuis ses deux autres bras. Bien qu’il arrêta la lame sans réel soucis, la chaleur qu’exerçait l’arme du guerrier céleste eurent raison des appendices supplémentaires du Joker. Au départ, il ne sentit qu’un léger picotement mais le premier coup de poing de la grosse brute qui l’accompagnait eut tot fait de les rendre inutilisables. Lâchant un juron, il reprit ses distances : avoir des membres en plus ne permettait pas de prendre davantage d’informations, il n’avait toujours que deux yeux.

- Vous êtes pathétiques. C’était juste entre moi et ces deux couards qui pensaient renverser le gouvernement en place. Je me contrefiche de vous, quoique… vous pourriez être utiles à Centes. Rejoignez moi et je ne vous tuerai pas… pas tout de suite disons.
Histoire de prouver qu’il était supérieur, la mante s’élança d’un bond en direction de Sakuga, préparant une attaque de tranche frontale, il ne cherchait qu’à tailler en deux le pirate. Ses puissants muscles arrière rendirent l’attaque encore plus rapide que nécessaire. S’ils ne réagissaient pas en équipe, ils n’avaient aucune chance d’en sortir vivants.



Second de la garde


L’entrée fut fracassante pour le second de la garde. Sûr de lui, le carreau ricocha sur son armure d’argent et il ne fut pas surpris le moins du monde de voir Vincent lui foncer dessus. A l’aide de sa puissante hallebarde, il essaya de la faucher de façon circulaire avant de finalement prendre appui dessus et tenter de sauter en l’air pour atterrir directement sur son ennemi.

Les plafonds du palais étaient suffisamment élevés pour permettre ce genre de techniques. Bien qu’il ne paye pas forcément de mine, ce second de la garde était l’un des plus redoutables en termes de force brute. Esquiver la lame ne suffirait pas, s’il esquivait l’attaque, Vincent verrait alors un cratère se former au niveau du sol sur plus d’un mètre de rayon.

- T’es qui et tu veux quoi larve ? Tu fais partie des larves qui cherchent à renverser le pouvoir ? Si c’est le cas, c’est peine perdue… t’as pas le niveau.
Cherchant le discours plutôt que l’affrontement, il n’avait fait que répondre aux attaques de Vincent. Visiblement, il ne se retiendrait pas.


Krug Verrat et le chef de la garde



- Ils ont foutu le feu ?! Haha ! Ils sont encore plus cons que je ne pouvais l’espérer. Si seulement tu n’avais pas été aussi têtu frérot… on aurait pu dominer l'île à nous deux. Mais non, sous prétexte que tu voulais servir les faibles, tu as préféré m’évincer du pouvoir… tu es pathétique, regarde toi ! En armure dorée qui te gène plus qu’autre chose…
S’avançant à pas sûr de lui, le colosse Verat arma son geste et s’apprêta à décapiter le chef de la garde. Le roi en avait profité pour fuir… pas pour longtemps d’après le hors la loi.


Roi de l'île de Dawn


Dans le château, un petit être commençait à courir dans tous les sens, ses jours étaient comptés, il risquait à tout moment de perdre ce qu’il avait toujours possédé.



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Alors du coup :

Vincent : Belle tentative mais le combat commence, il ne te connait pas en revanche et ne semble pas t'attaquer en dehors de la riposte déjà faite.

Raki : GG, tu peux récupérer ta guitare mais elle semble endommagée.

Akira + Keigo : Beau combo à deux... mais envoyer un type désarmé en première ligne... bah... voilà quoi : il était prisonnier au départ, vous vous doutez bien qu'on lui laisse pas ses armes sur l'échafaud. A vous de voir pour le prochain coup !



Pas plus de nouvelles de ce qu’il se passe dans le palais vu que personne n’y est.
- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)


- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14 – Ils sont une trentaine au total là.
- Premier marine (pour Raki) : sabreur niveau 16 (blessé)
- Second marine de l’échafaud ( pour Akira) : sabreur niveau 15 (avec la guitare)

- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]
- Chef de la garde -- Niveau 30
- Roi de Dawn -- Niveau 8
- ??? -- Niveau 24
- Second de la garde -- Niveau 25



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 5 Mar - 17:07



Un nouveau membre de la garde !? Approche et montre de quoi tu es capable !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


« T’as pas le niveau… T’as pas le niveau… Vous dites tous ça, mais vous le faites exprès ou bien ?! Vous voulez simplement me mettre en rogne, en fait ! Rien à foutre, toi, tu vas manger ! »

Après avoir tenté de le perforer avec le carreau de l’arbalette et tenté de l’égosiller avec mon sabre, je m’étais esquivé de justesse après avoir vu qu’il tentait de m’attaquer avec sa franche hallebarde…

Un peu plus tôt, je n’avais pas pris le temps de le cerner physiquement, mais maintenant que je le voyais de bien plus près, je voyais qu’il était différent des autres mecs en armure. Sans doute un des hauts gradés de la garde du palais, il se faisait un malin plaisir à me regarder de haut.
« T’es qui et tu veux quoi larve ? Tu fais partie des larves qui cherchent à renverser le pouvoir ? Si c’est le cas, c’est peine perdue… t’as pas le niveau. M’avait-il lancé, me dédaignant du regard.
- Cherche pas à savoir qui je suis, mon gars, j’avais d’abord commencé, on n’est pas là pour taper la discute. »

Le temps de réagir à son attaque et je plongeais sur le côté pour éviter son coup qui me semblait des plus puissant, mais c’était déjà trop tard et quand je me relevais, à quelques mètres de là, je vis alors le sang couler. C’était le mien. Mon bras gauche légèrement amoché par la force du choc ne pourrait sans doute plus être opérationnel à cent pour cent, mais ce serait sans doute suffisant pour un type comme lui qui semblait user d’un quelconque artifice pour parvenir à ses fins.

Une fois debout, je le regardais me parler et je continuais ma réponse par une interrogation.

« Tu ne dois pas être le chef de la garde, toi, t’as pas d’armure dorée, serais-tu peut être qu’un sous-fifre parmi tant d’autres ? »

Je le toisais de haut en bas, cherchant la moindre faiblesse dans son armure, cherchant le minuscule point de rupture dans ses pensées, éventuellement pouvais-je le faire sortir de ses gongs et le rendre plus prévisible. C’est presque avec une envie de meurtre que je fonçais à nouveau vers lui, presque tête baissée, ne me fiant qu’à mon instinct. Je savais pertinemment qu’un lancier était avantagé dans ce genre de combat, surtout que l’endroit n’était si confiné et ne permettait pas aisément le corps à corps absolu, mais je savais aussi qu’il ne fallait jamais sous-estimer son adversaire. C’était l’adage des combattants, mais ce type, là, semblait l’avoir oublié.

M’examinant de la manière la plus désagréablement possible, il s’était permis, en seulement quelques échanges, de me donner un niveau. De mesurer ma force en quelques secondes. D’une part, c’était foncièrement impossible, je pensais, et d’une autre je n’y étais pas forcément allé à fond non plus. Certes, j’avais fait de mon mieux pour expédier le combat, mais c’était dans un soucis du détail, je ne voulais pas qu’il bloque mon avancé trop « facilement », mais bon… J’avais raté mon coup !

C’est donc après avoir dit ces belles paroles que je recommençais à fondre sur le garde de seconde classe. Il était clair que je ne parviendrais pas à l’avoir par la ruse, ce serait par la force qu’il fallait l’affronter, j’allais donc y aller franchement !
Mon sabre dégainé face à moi, je courrais comme un dératé. La distance nous séparant n’était pas si grande, pourtant, j’eu l’impression de galoper une éternité. Quand je le voyais, avec sa hallebarde, je sentais qu’il pouvait à n’importe quel moment m’embrocher, mais ma priorité était de le maitriser, d’approcher de son périmètre et de rentrer au corps à corps avec lui. S’il tentait une quelconque attaque qui me semblait trop vive, trop complexe à parer, je sauterais pour atteindre le plafond, tandis que si l’attaque n’était pas trop puissante, je tenterais de la parer pour ensuite glisser dans sa direction et le maitriser avec ma technique Seifuku. Un grand coup de sabre sur les cuisses qui le mettrait à terre, qu’il ait ou non une armure, il la sentirait passer !

Dans tous les cas, mon objectif principal était de finir ce combat rapidement, mais pas au risque d’y laisser ma capacité à fuir !


==============

Un peu plus loin, là où les actes irresponsables du reste de l’équipage se faisaient plus nombreux, Rin et Millia prirent soin de vider le stock d’objets plus ou moins précieux d’une énième maison. Les propriétaires ayant quittés leur domicile alors que le feu faisait rage ne rentreraient pas de sitôt et ils profitèrent de la pagaille pour s’enrichir sur leurs dos. C’était leur dernière maison, ils partiraient ensuite en direction du bateau pour y déposer leur butin, ils faisaient la paire, c’est deux-là.

En parlant de paire, le second jumeau venait de voir une jeune femme mourir sous ses yeux. Les flammes l’avaient dévoré, et même si elle respirait faiblement quand il l’avait retrouvé, elle avait lancé son dernier soupir dans ses bras. Dépité, maudissant un peu la nature humaine, le médecin accepta la situation et se résigna, c’était sans doute la fin pour tous ceux qu’il n’avait pu sauver, et même s’il pouvait en sauver un autre, il ne se sentait pas le courage de foncer à nouveau dans cette mer incandescente.

Il resta un moment à côté de la décédée, comme s’il attendait à tout moment qu’elle se réveille. Oubliant tout ce qu’il se passait à côté, il ne pouvait absolument pas savoir ce qu’il s’était passé, haïssant l’homme qui avait provoqué ce carnage. S’il mettait la main dessus, il ferait tout pour lui faire passer l’envie d’exister ! Comme quoi… Il n’était pas réellement comme son frère.





résumé:
 


Dernière édition par Vincent W. Turen le Lun 6 Mar - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 360
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
297/419  (297/419)
Berrys: 4.909.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 5 Mar - 18:17




Le retour du Chat

Mes attaques eurent raison de l'infame violeur mais ce ne fut malheureusement pas sans concession ma douce maitresse d'ébène fut à son tour meurtrie dans la mélée, mais l'heure n'étais pas encore venu de lui apporter les premiers soins, dans un sursaut de désespoir il me lança son sabre dans ma direction, je me décallais sur le coté laissant le sabre passer devant moi dans un sifflement aigue. Je finis enfin par m'approcher du lascar afin de récupérer ma tendre meurtrie, je décochais un coup de poing qui percuta la tempe du violeur le plongeant dans un sommeil profond et nymbé de cauchemar.

A la suite de ça j'examinais rapidement ma douce maitresse, les dégats était réparable mais il me faudrais certains outils pour qu'elle retrouve son plein potentiel, dans l'immédiat je ne pouvais qu'accorder les cordes qui n'avaient pas était cassées, mais je constatais avec amertume que je ne serrais en mesure que de ne jouer qu'un seul type de Tempo avec les quatres cordes qu'il me restait.

Je pris donc à la suite de cet examen la direction du chateau aprés avoir accordé rapidement les cordes réstantes. Calant ma guitare dans le dos je bondis, m'aggripant a un rebord de fenètre à l'aide de mes griffes je commençais à bondir de toit en toit afin d'éviter l'amas de population paniquée qui se déversait dans les rues. Je pouvais entendre les cris de la foule apeurée, le tourment du chaos qui se répendais dans leur coeur ainsi que la crainte de l'inconnue, les choses commençais a se mettre en place petit a petit, il n'y a pas de fumée sans feu comme disait mon père adoptif. La mélodie chaotique et rockissime a laquelle j'aspirais tant pourrait peut-être prendre son essort ici aprés tout ?

Je continuais de cogiter tandis que je continuais ma course en direction du palais. Une fois arrivais devant je pouvais déja constater que les combat avait dut faire rage ici, le Chef des bandits devait certainement avoir du déjà causer un joyeux bordel a l'interieur et cela m'arrangeais bien, avec un peu de chance arriverais-je a mes fins plus simplement que prévu. J'entrais dans le palais et ses couloirs pour y voir a nouveaux des cadavres de Garde comme de bandits, tant de morts pourquoi ? Pour un petit homme imbu de lui même et d'un colosse avide de vengeance ? J'avais personnelement d'autre projet en tête c'est pourquoi je poursuivais ma route déployant mes sens afin de tenter de percevoir l'odeur du roi et également de prévoir toute attaque a mon encontre.






Code by Wiise sur Never-Utopia




Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 195
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 5 Mar - 18:44

La mante en face de moi venait de couper les mains de Steve. La connerie que je venais de faire, j'avais oublié de lui confier une arme à ce type. Bon au pire, c'est pas mes oignons, j'avais un combat qui m'attendait. La mante qui se trouvait en face de moi venait de se propulser à une vitesse fulgurante vers moi. Je regardais pendant un cours instant dans la direction d'Akira. Notre coordination devait être parfaite, ce schéma de ce jour-là allait se répéter. Si le tacle d'Akira réussissait, je n'avais qu'à frapper de toute mes forces avec un bon BackSlash boosté au Heat-Dial. Mon but dans cette attaque était de frapper directement les bras de mon assaillant.

" - Heat BackSlash ! "

Je devais profiter de l'avantage que j'avais pour tenter de lui asséner une seconde attaque rapide afin de l'affaiblir un maximum. J'essayais donc de donner un puissant coup de la pointe de ma lame dans le torse de mon adversaire. Il avait peut-être un puissant fruit du démon mais nous on avait l'avantage du nombre ! Quoiqu'il en soit si notre combo n'avait pas pu fonctionner, j'essayerais tant bien que mal de parer l'attaque avec ma lame brûlante on verra qui s'y frotte s'y brûle.

" - Hey, si l'un de nous trois meurent dans cette bataille, faudrait au moins connaître le nom de celui qui nous a tué pas vrai ? Je suis Sakuga Keigo, ingénieur de l'équipage des Psychos Circus et lui c'est mon pote Akira !"

Ce type, il devait faire partie de l'armée Décima. Il avait parlé de Centes Décima, ce type qui avait foutu un bon gros bordel dans le monde ces dernières années. Une force qui fallait pas sous-estimé, et si pour propulser ma carrière et avoir la main de ma belle mon objectif ne serait pas de tuer Centes Décima ? Quoiqu'il en soit je devais me concentrer sur la bataille d'aujourd'hui. C'est maintenant que ma guerre contre les Décima commence !!!
Alors sur le fait qu'Akira puisse tacler en pleine course, la mante je le frappe avec un bon Backslash brûlant si il est toujours "immobilisé" ou blessé j'enchaîne avec un coup de la pointe de la lame (toujours avec l'Heat-Dial d'activé) en plein torse. Si cette action ne fonctionne pas je tente de parer le coup tant bien que mal avec ma lame qui me servirait de bouclier. Dans tous les cas, je taunt en lui demandant son nom !

Back slash : Keigo saute et frappe son ennemi avec un coup d’estoc de son épée qu’il sort de son dos. Cette attaque est deux fois plus puissante si Keigo lui frappe dans le dos. Nv 10
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 352
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
25/75  (25/75)
Expériences:
24/120  (24/120)
Berrys: 9.585.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 5 Mar - 19:34

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima


Saku’ et Akira étaient, au final, bien coordonnés. Il n’avait pas pu parer le coup-de-poing du cornu destiné à ses côtes. Il se demandait même s’il avait été réellement affecté par ça. Mais ce n’était pas trop la question pour le coup. Tant pis si cela n’avait pas de réels impacts, tant pis s’il était encore au meilleur de sa forme. Tous les bras qu’il avait gagnés ne lui serviraient pas à grand-chose, il fallait qu’il puisse voir tout de ses deux yeux et c’était compliqué. Ce qu’il fallait s’était l’attaqué dans son angle mort et à deux contre un ce serait plus simple. Si Taurus et Eros pouvaient se réveiller ce serait encore mieux, ça ferait du quatre contre un et la victoire serait presque assurée. Mais ils continuaient de roupiller sans savoir quel mal leur avait été causé. Tandis que Steve et Loana ne pourraient pas se battre, un avait perdu ses deux mains et l’autre se trouvait en pleure à la vue de cette perte. Les femmes… Elles étaient vraiment sensibles… C’était qu’un simple détail, au pire il se fera greffer des mains robotiques et commencera une vie de cyborg. Il aura des améliorations et pourra devenir plus fort, il fallait voir le bon côté de la chose quand même. Par la faute de l’ange, peut-être qu’il deviendrait une personne plus forte grâce à des installations sur son corps.

La mante se mit à parler, elle ne voulait pas les tuer. Mais qu’ils rejoignaient un certain Centes. Akira ne voulait pas rejoindre une quelconque personne aussi puissante soit-elle. Il venait de rejoindre le psycho circus et il n’irait pas voir ailleurs ! C’était sa nouvelle famille et personne ne viendrait lui enlever ça, même pas le plus puissant de la marine. Il ferait tout ce qu’il y avait en son pouvoir pour venir en aide et protéger ses nouveaux amis quitte à en mourir. Et pour mourir, à partir de maintenant, il lui faudrait encaisser bien des attaques. Ce fichu fuit du démon allait sans doute lui servir pour vivre presque éternellement. Ou bien être simplement invulnérable et imprégné le doute sur l’efficacité des attaques de ses ennemies. Alors qu’il allait répondre à ce foutu animal, celui-ci fit un bon vers le blondinet. Toujours sur le qui-vive, ni une ni deux, un simple regard et le chasseur s’élançait. Il n’avait pas peur, il y avait son ami derrière lui qui irait le défendre. Il sautait donc pour tacler directement dans les airs ce nouvel adversaire. Par la suite, ce serait à Sakuga de faire le boulot. Si ce tacle ne fonctionnait pas, Akira irait s’encastrer dans un mur juste à côté et sans doute le traverser pour se retrouver dans la ruelle. Mais ce n’était qu’un détail ça.

Une fois qu’il se serait relevé il pourrait répondre à son adversaire. Mais avant cela, Sakuga voulait savoir son nom. C’était quelque chose ressemblant un peu à de la fierté ou bien simplement un code d’honneur classique des shonens que de savoir le nom de ses adversaires. Une fois les présentations faites, il ne restait plus qu’au cornu de prendre lui aussi la parole. Mais il ne savait pas si la mante était toujours en vie, si elle avait esquivé toutes les attaques ou non. Mais il allait quand même lui adresser la parole au cas où !

« Nous ne rejoindrons jamais cet homme que tu nommes Centes. Te rejoindre toi ? Et puis quoi encore ? Tu veux qu’on te cuisine des bons petits plats aussi ? Tu peux aller te faire voir ! Le psycho Circus ne se soumettra jamais à personne ! »

Il n’était pas officiellement un membre de cet équipage, mais c’était tout comme. Alors il parlait en leur nom même si ce n’était sans doute pas la meilleure chose à faire. Mais bon il fallait montrer à cet homme que les deux êtres qu’il avait en face de lui était prêt à tout et même à aller jusqu’à défier cette faucheuse !!

Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1218

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Lun 6 Mar - 8:34





Second de la garde


Le jeune homme semblait tout de même bien plus virulent que prévu. La première attaque avait été un succès assez simple. Bien que le pirate fût parvenu à éviter le plus gros des dommages, chose qui l’étonna tout de même au départ, il s’était tout de même fait avoir dès les premiers instants du combat. Souriant devant ce premier impact, le second de la garde se mit en position et entama alors sa réponse.

- Si tu n’es même pas capable de toucher un sous-fifre, c’est que tu ne vaux pas bien plus non plus.
Bombant le torse, le lancier s’attendait à recevoir une nouvelle attaque. S’il était si fort qu’il le disait, chose dont il doutait très fortement, il risquait de pouvoir le surprendre, lui non plus n’avait pas révélé toutes ses cartes.

- Je suis Omar Démacia, second de la garde. Ta route s’arrête ici.
L’homme ne sembla pas attendre et entama une nouvelle attaque, s’apprêtant à parer de façon assez aisée, le chevalier abaissa sa lance dans un geste simple. Il s’attendait à ce que le bretteur ne s’écarte dans un mouvement de fuite en avant, courir ainsi face au danger était irresponsable et contraire à son école de combat. Ce n’est que lorsqu’il vit qu’il ne céda pas qu’il dut réajuster sa parade. Soudainement, la lance se sépara en deux armes distinctes, un sabre sortit alors du manche pour venir à l’encontre de celui de l’autre bretteur. Cette hallebarde était pour le moins spéciale et en dehors du bout significatif de l’arme, un autre sabre était caché dans le manche. Il avait dû révéler cette capacité dès les premiers instants du combat, ça n’augurait rien de bon. Le coup paré, il contrattaqua directement avec l’autre morceau de hallebarde. Une portée moins élevée mais avec la proximité déjà engagée, il fallait réagir vite.


Krug Verrat, le chef de la garde et le roi de l’ile de Dawn


Krug s’avançait dans la salle du trône. Sur le siège était posée la couronne du royaume. Il souriait. Sa hache sur l’épaule, il s’apprêtait ainsi à devenir le nouveau roi du royaume. Terminé pour lui la vie en grotte et dans la misère, à lui le faste et la luxure. Sans doute serait-il un roi encore pire mais il n’en avait que faire pour le moment. Il ne lui restait que quelques mètres pour atteindre son objectif.

Jetant le corps de son frère inconscient près des escaliers menant au saint siège, il commença à gravir les quelques marches qui le séparait de son bien tant recherché.

Raki risquait sans doute de se diriger vers la salle du trône lui aussi si ce qu’il recherchait était le roi. Dans la mesure où il n’avait pas eu le temps d’étudier son odeur, il lui serait difficile de le retrouver dans le palais de cette façon. En d’autres termes, il n’avait aucun moyen de partir à la recherche du roi pour le moment.

Alors qu’il allait se saisir de la couronne, le roi sortit soudainement de derrière le trône et tenta de récupérer son bien mais c’était peine perdue : saisi directement à la gorge par le chef des bandits sans difficultés, il commençait à s’égosiller alors qu’il était soulevé du sol.

- A moi ! A moi ! A moi ! A moi !
Souriant, même affaibli avec son combat contre l’homme à l’armure dorée, il restait infiniment plus puissant que ce roi de pacotille.




Steeve, Loana et la mante


Ils étaient trois au départ, il ne restait plus que deux véritables dangers, un type avec une épée particulièrement chaude et une espèce de grosse brute. Totalement désarçonnés, Steeve pleurait ses membres disparus dans la douleur et des cris atroces tandis que Loana devenait peu à peu apathique.

La mante, après avoir reculé sourit encore davantage devant le tacle prévisible d’Akira, le joker en aurait presque rit à gorge déployée. Baissant la tête tout en fixant les deux hommes, avec une voix gutturale caractéristique du cliché des méchants, il se savait bien supérieur aux deux autres.

- Appelez-moi maitre.
A peine eut-il finit sa phrase qu’il fondit sur Sakuga. Ses lames s’apprêtaient à trancher sec et une première attaque fut exécutée de loin : deux lames d’air croisées partirent directement avant que le Zoan n’arrive à portée de tranche et n’effectue une nouvelle attaque en croix ignorant momentanément l’autre colosse. Sa vitesse particulièrement impressionnante risquait encore de surprendre les deux hommes même si Akira était encore dans son dos pour le moment.



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Alors du coup :

Vincent : Nouvelle carte abattue par le second de la garde.

Raki : Tu n’as pas passé assez de temps pour connaitre l’odeur du roi. Tu peux logiquement aller à la salle du trône et voir la scène normalement.

Akira + Keigo : Concentration des attaques sur Sakuga. Pas de nouvelles des deux autres membres des Libellules


Pas plus de nouvelles de ce qu’il se passe dans le palais vu que personne n’y est.
- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf] (dans le coma pour le moment pour une raison inconnue)


- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14 – Ils sont une trentaine au total là.
- Premier marine (pour Raki) : sabreur niveau 16 (blessé)
- Second marine de l’échafaud ( pour Akira) : sabreur niveau 15 (avec la guitare)

- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]
- Chef de la garde -- Niveau 30
- Roi de Dawn -- Niveau 8
- ??? -- Niveau 24
- Second de la garde -- Niveau 25
- Roi de Dawn – Niveau 8



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 8 Mar - 3:46



Une arme bien intéressante ! Mais que vas-tu faire avec !?

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


Les choses s’étaient passé d’une manière que je n’attendais ou n’espérais pas, je ne sais pas. En effet, le type, sans doute un gars qui n’avait jamais réellement combattu d’adversaire à sa hauteur, n’avait pas daigné se préparer à mon assaut. Avait-il perdu la tête ? Je saisissais donc ma chance et fonçai directement à son encontre. Qui serait assez bête pour laisser une telle chance passer ? J’entrais dans son périmètre alors qu’il était un peu déboussolé et je parvins à être si proche que ma technique Seifuku allait fonctionner !

Cependant, même s’il ne semblait pas être un adepte des combats de rue, il avait quand même certaines capacités, il fallait l’avouer. Ainsi, alors que je sentais ma victoire approcher, je sentis un danger venant de son arme. Ce n’était pas une sensation de mort, mais plutôt d’imprévisibilité. En effet, son arme se scinda en deux et un sabre en sortie. La surprise me prit directement et je ne pu mettre toute ma force dans mon attaque et se fut sans doute pour ceci qu’il réussit à la parer avec ce même sabre. Toutefois, je souris en voyant l’homme user d’une sorte de carte maitresse si rapidement. Prenait-il la situation au sérieux, maintenant ?

« Alors… On commence par montrer ses crocs, enfin ? »

Tout le plaisir était pour moi, je faisais enfin face à un adversaire capable de rivaliser avec moi, tout pour me plaire !

Une mauvaise chose pour moi, pour le coup, car il était maintenant prêt pour un combat rapproché et je devais faire attention à deux armes en même temps, et à peine le temps d’y penser qu’il abattait la seconde en ma direction. J’agis alors avec instinct, ce n’était plus le temps de réfléchir ! Dans un geste plus qu’improbable, gardant appuie sur mon sabre et la parade de mon adversaire je me soulevais un peu pour frapper de toutes mes forces dans la hampe de son arme pour la repousser avec un Ultimawashi. Le but n’était plus de m’échapper, j’avais une chance d’en finir rapidement. Dans cet angle, la parade de mon advesaire devenait inutile et je pourrais parvenir à le blesser avec un coup bien placé entre deux parties d’armure. Un coup d’estoc placé non loin du visage suffirait sans doute à le défaire. Juste après cette attaque, je devais résister à n’importe quel assaut, car je devenais assez vulnérable, étant encore en l’air. Je restais vif, concentré, sachant que si mon attaque avait échoué, je prendrais cher…


=======================


Alors que Rin et Millia quittait la ville, en direction du bateau, ils croisèrent de petits groupements d’habitants ayant fui la panique, mais malgré des regards inquisiteurs, personne n’osa approcher du capitaine des Psycho. Ils continuèrent leur route en direction du navire…

Encore au centre des festivités, Kizuro, lui, s’était levé et avait changé d’objectif. Sachant pertinemment qu’il ne pourrait tout simplement plus sauver qui que ce soit, il se devait de retrouver les membres de l’équipage et de savoir ce qui s’était passé ! Il se dirigea alors vers le château, où il avait vu une petite armée se diriger. Sans doute était-ce là-bas que les choses sérieuses se déroulaient !






résumé:
 

PS: post un peu court, je suis désolé, mais les combats, c'est pas du tout mon truc ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gambit Decima [Event - East Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Gambit Decima [Event - West Blue]
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]
» Gambit Decima [Event - Grand Line 2]
» Gambit Decima [Event - Grand Line 3]
» Gambit Decima [Event - Groupe 7 Grand Line]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Île de Dawn-