Partagez | 
 

 Gambit Decima [Event - East Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1256

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Ven 11 Nov - 12:39



Steeve Wonder primé à 5.000.000 B & Loana Irena


Tout allait beaucoup trop vite pour Steeve. Devoir se concentrer sur plusieurs choses en même temps devenait de plus en plus difficile : d’un côté le Davy Back Fight, le mont Corvo et maintenant un individu suspect qui était pour le coup la première épreuve du défi. Beaucoup de choses s’enchainaient et le capitaine des libellules répondit à l’instinct.

- C’est moi qui aurais donc ce rôle. Je prends ça en charge personnellement.
Bien qu’une désapprobatrice de la jeune femme ne commença à prendre forme sur son visage, le dernier venu de l’équipage adverse partit. C’était contre lui que le défi venait de se poser, ainsi Steeve ne comprit pas pourquoi ce dernier prit une direction toute autre que celle prise initialement par le trio suspect. Ecarquillant les yeux devant la bêtise du subordonné, lui en profita pour se diriger vers la première destination qui avait été prise par l’étrange tailleur de veines. Rien de bien compliqué en soit puisqu’il laissait du sang sur place, de quoi pouvoir le suivre à la trace sans problème… le subalterne du « Warlord » devait très certainement être comme le vieux de l’équipage des libellules : le boulet de service.

Arrivant avec sa dulcinée devant les portes du palais, il décida de ne pas se confronter aux gardes. Visiblement, ces derniers auraient pu poser problème et c’est tout naturellement qu’il demanda tout simplement à passer alors que sa moitié utilisait son instrument pour enlever toute animosité à ces derniers. Si jamais les autres membres de l’équipage adverse décidaient de les suivre, la jeune Loana couperait sa musique alors que ces derniers passeraient. Sans aucun doute, ils se retrouveraient donc confrontés aux gardes tandis que les deux autres seraient passés sans encombre.


Glad Omihiro primé à 8.000.000 B & Taurus


Un couteau de lancer vint directement se planter dans la jambe déjà ammochée du cornu. Visiblement, provoquer un adversaire plus fort que soi n’était peut-être pas la meilleure décision à prendre. D’une agilité déconcertante, le vilain était parvenu à se saisir de son arme en un fragment de secondes et n’avait simplement pas laissé la moindre chance à son opposant du jour.

Soupirant avant de s’approcher de lui en marchant, ce dernier semblait las de toutes ces vaines attaques contre l’organisation dont il faisait finalement parti.

- Vous comprendrez donc jamais ?
Soudain, alors qu’il allait repasser à l’attaque, un bruit de sabot se fit entendre et c’est un boeuf qui fonçait tête baissée dans la grotte. Dépassant le cornu à toute vitesse, ce dernier embrocha littéralement son ennemi surpris d’une telle rapidité et d’une telle force. L’expédiant plusieurs mètres plus loin, le Zoan reprit forme humaine. Cette attaque surprise avait été virulente et particulièrement violente mais elle ne marcherait qu’une fois hélas. Prenant sa hache à deux mains, il retourna au plus vite du cornu pour lui intimer de partir et de fuir, Eros avait reçu un appel de son capitaine, et visiblement, ça n’allait pas être une partie de plaisir !

De son côté, le bandit se releva tout de même en poussant un juron. Si jamais les deux autres traînaient bien trop à tailler le bout de gras, ils risquaient de ne plus pouvoir partir. Se ressaisissant, il ne portait plus du tout le moindre sourire et tenta de se mettre lui aussi à courir quoiqu’un peu déboussolé. Prenant une bombe qu’il alluma aussitôt, il la lança droit devant lui. Bientôt, les autres des grottes seraient au courant de la situation… cette attaque frontale semblait annoncer la perte du duo nouvellement formé.



???


- Qu’est-ce que la marine vient faire ici ? Qu’est-ce que vous voulez ?
- On vient prendre ta tête gros nigaud, il parait qu’il y a un fruit du démon dans le coin…
- Je vais vous apprendre bande de…
Trop tard. Le pauvre garde qui assurait la protection d’une simple salle venait de s’écrouler alors qu’un couteau s’était planté dans son cou. L’homme maquillé sembla rigoler à plein poumons avant de finalement marcher sur le corps du soldat à terre pour entrer dans une nouvelle salle avec ses deux acolytes.

- Mauvaise pioche…
Le trio était entré dans la chambre du roi un peu à l’écart du centre du palais. Visiblement, ils ne cherchaient que le fruit. Plus tôt dans la journée, ils avaient tenté de faire ça de manière traditionnelle en acceptant la mission. Malheureusement, trouver le chef des bandits s’était révélé bien plus difficile que prévu. Lassé de perdre son temps, le « joker » avait donc opté pour la manière directe.

Fouillant la chambre de fond en comble, il ne trouva finalement rien.

- Bon bah, allons demander directement au roi !
Tandis qu’il sortait, il tacherait de rester discret et assassinerait les gardes qui le repèreraient.




Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Vincent : tout est normalement clair.

Raki : Tu parviens à entrer et tu parviens à les suivre si tu le souhaites tant que tu restes discret. Attention tout de même si tu entres dans la chambre, ils risquent de te voir...

Pour Sakuga : Bah... tu vas au port, okay '-'.

Pour Akira : J'ai coupé ton récit à partir du moment où tu l'insultes. Tu te doutes bien qu'il ne se laisse pas faire et il est à 4 niveaux au dessus de toi. Il te plante donc un couteau avant que Taurus ne te sauve. Vous avez peu de temps pour vous décider de quoi faire.


- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. ???
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf]

- Glad Omihiro – Niv. 21



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 377
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
408/419  (408/419)
Berrys: 4.959.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mar 15 Nov - 22:50




Filature endiablée

Les ténèbres opaques qui m'entouraient et me protégaient du moindre regard, me semblaient aussi claire qu'une magnifique journée d'été ensoleillée. Je pouvais discerner sans aucunes difficultés chaques embranchements des pourtres, les diverses aspérités des murs mais aussi et c'était le plus important, chaques êtres en mouvement dans les couloirs que je surplombais depuis mon perchoir. Je continuais donc de suivre ce trio de violonniste macabre, ils ne semblaient pas pressés de se présenter au roi comme tout marine en mission l'aurait trés certainement fait. Au contraire ils prirent une direction qui selon mon flaire s'en allait dans une direction opposée, mais une question me revenait sans cesse, pourquoi ? Pourquoi bon sang ! A part un ventripotant et sa garde il ne devait pas y avoir grand choses d'interessant ici. A moins que ?

Ils arrivèrent alors devant une pièce protégée par un garde, j'entendis la sinistre chanson du clown suivis du sifflement de la lame qui fendait l'air pour se planter dans le cou du pauvre bougre qui joua un dernier mouvement de percution lorsque son corps s'écroula flasque et dénué de vie sur le sol froid et inconfortable du couloir. Je souriais intérierement tandis que je regardais les trois imposteurs pénétrer dans la pièce et se mettre à fouiller. J'en étais maintenant convaincu ils ne s'agissaient pas de marine, et surtout je connaissais à présent leur objectif, ce fruit maudit, objet de toutes les convoitises, ces trois la semblait prés et capable de tout pour le récupérer. Mon sourire intérieur s'élargis tandis qu'un plan germait à toute vitesse dans ma caboche féline, ces trois la allais pouvoir me servir dans un sens j'en était certain, le tout était de faire les choses habilement.

Prenant ma decision en une fraction de seconde je m'approchais un peu plus du cadavre tout en réstant sur ma poutre. Gardant les trois pilleurs à l'oeil tandis qu'il effectué leur recherche dans ce qui semblait être une chambre, je longeais une poutre transversale qui menait au mur. Me laissant tomber de la poutre pour atterir dans l'ombre du mur, la sourdine que formait mes coussinets empécha tout bruit de s'échapper et qui pourrais être entendu par ces contrebassiste grotesque. Je pris le temps une seconde d'observer autour de moi. par chance il y avait un long rideau sur le mur en face qui me permettrais de remonté aisément sur les pourtres.

Me focalisant alors sur l'arme planté dans le cou du pauvre bougre je bondis alors, déployant toute la vitesse dont j'était capable et m'appuyant sur l'agilité et la discretion que me procuré ma forme animal, j'aggripais le manche de l'arme avec ma machoire. continuant ma course en esquivant les giclés et flaques de sang au sol pour ne laissait aucune chance de poursuite je grimpais alors au rideau tout aussi discretement que lors de mon entré dans le palais. Rejoignant mon abris enténébré j'ensséré l'arme d'une morsure ferme afin qu'elle ne puisse s'échapper de mon emprise. je me mit alors a foncer sur les poutres afin de mettre le plus de distance possible entre ces trois la et moi. Laissant libre court à mon flaire et mon ouïe je pris la direction de la salle du trone.

Au bout d'un certain temps je parvins à la trouver. Ne relachant pas mon effort je constatais alors que la porte était ouverte, deux garde se trouvaient devant et l'on entendait des voix nobles et hautaines s'échapper de l'intérieur. Continuant ma course je bondis de la poutre, traversant l'arche de pierre au nez et à la barbe des deux gardes. Me receptionnant comme je pus je fit un rouler boulet au sol laissant échappé l'arme. Me mettant alors en position assise je levait les pattes avant en l'air devant un homme en armure dorée, pour enfin lui dire d'un ton amusé:


" Messeigneurs pardonnaient mon entrée...fracassante dirons-nous. Je viens vous informer que des individues déguisés en marine suivis d'un homme grimmé comme un clown massacre vos garde. J'ai pour preuve ce couteau qui se trouvais dans le cou d'un de vos garde qui se trouvais devant ce qui ressemblait a une chambre. Majesté, je pense qu'ils en ont aprés votre personne... "

Gardant ma forme animal pour leur montrer que je ne cherchais en aucun cas l'affrontement je conservais tout de même mon avantage informatif. Je n'avais en aucun cas mentionné qu'en réalité les trois postiches en avais aprés le fruit et non le roi en lui même.



Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 219
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Sam 19 Nov - 19:05

Une fois que j’étais arrive au port tout en tentant de récupérer du poisson, je réfléchissais à la meilleure façon de vaincre mon adversaire de la manière la plus proper possible. Il était bien plus fort que moi et réussirais sûrement à vaincre l’homme que Vincent m’avait parlé. Il me restait donc plus qu’une chose à faire. Prenant mon Den Den Mushi, je téléphonais donc au reste de l’équipage qui était sur le bateau encore au port de Shell Town.

“ Hé ramenez vous ! M’enfin je vous expliquerais une fois que vous serez là ! J’ai une idée parfaite mais pour ça j’aurais besoin de votre aide Capitaine. “

Je m’adressais à Rin avec sincérité, j’allais lui dire que Vincent se faisait passer pour le capitaine de l’équipage temporairement, on va régler ce problème de Capitaine quand on aura fini ce qu’on à faire ici. Je préparais donc mon materiel sur moi, ce souvenir vieux d’un an allait enfin servir. Une fois que le bateau s’approchait suffisament du port, je montais et j’expliquais la situation à Rin et Kizuro. Ils étaient compréhensifs ou du moins c’était un cas de force majeure, je réfléchissais qu’est-ce que Vincent avait eu dans sa tête en l’absence de Rin pour dire qu’il était le Capitaine mais l’heure n’était pas au réflexion. Je demanda alors à Rin de me suivre dans la cuisine illico presto, j’avais besoin de son aide.

“ Ecoute moi tu vois ce sachet de drogues que je tiens dans les mains ? J’ai envie de m’en servir pour mettre K.O tout les bandits du Mont Corvo, on a qu’à cacher ensuite le corps amorffe du chef des bandits et attendre que l’autre equipage pirate se pointe pour qu’on puisse remporter cette épreuve. Je sais que tu as en ta possession des poisons en tout genre je veux que tu m’aides en gros à faire de cette drogue un gaz pour l’introduire dans mon boomerang équipé d’Aroma-Dial !”

Rin comprenait ce que je voulais et allait m’aider, le temps presse je ne sais pas ce qui se passe au Mont Corvo mais je le sentais, un grand danger pour tout les membres de l’équipage se profilait à l’horizon mon plan se devait de fonctionner ou du moins j’allais essayer ! Je m’attelais donc à la tâche de créer ce gaz en compagnie de Rin tout en attendant qu’on rejoignait un endroit où on pouvait accoster près de la forêt du Mont Corvo…
Utilisation de :
1 Boomerang muni d'un diffuseur sous forme d'Aroma-Dial
1 Sachet de Drogues volé


Dernière édition par Sakuga Keigo le Sam 18 Mar - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 375
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
26/75  (26/75)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mar 22 Nov - 0:46

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima

C'était la merde, Akira n'avait pas bien fait les choses. Il avait pensé que provoquer un peu cet homme et essayer de se barrer était un bon plan, mais non pas du tout. C'était le pire plan qu'il n'avait jamais eu. Il n'avait pas réfléchi, peut-être qu'il ne savait pas vraiment comment faire, d'habitude, il se servait de sa tête pour cogner, mais s'il l'avait fait... Il savait que pour le coup il allait mourir. Mais là avec ces insultes c'étaient peut-être la même chose non? Quel était du coup la différence entre l'attaquer de front ou bien le provoquer. Il n'y en avait pas, ça revenait à la même chose et en plus il s'en prenait à plus fort que soi. Il n'arrivait toujours pas réellement à juger si un homme était plus fort ou bien plus faible que lui. À force de se battre, il arrivera un jour à trouver cette force en lui qui lui permettrait de pouvoir juger si une personne est plus forte ou plus faible que lui.  
 
Alors qu'il était parti en courant sans qu'Akira n'ait compris ce qui lui arrivait, un couteau se plantait dans sa jambe. Une douleur atroce parcourue tous son être, mais moins atroce que la balle, qu'il avait reçue il y huit mois dans le bras en retrouvant Raki. Il avait mal, mais il comprenait que l'adversaire était fort, mais il s'en foutait un peu. Il voulait tuer ces bandits, il voulait ne plus jamais en entendre parler ! Mais cet homme avait réagi très rapidement et il serait donc dur de les battre si tout le monde avait des réflexes aussi bons que ce type. Alors que le cornu était tomber au sol et avait enlever le couteau de sa jambe, il n'avait pas remarqué que l'homme se rapprochait de lui. Alors qu'il ne se trouvait pas très loin derrière Akira et qu'il pouvait en finir, un ami inattendu venait à la rescousse de notre héros.  Taurus venait de sauver le cornu mais avait dévoilé son pouvoir, il aurait peut-être préféré ne pas le montrer de suite pour ne pas dévoiler leurs atouts. Mais la bêtise d'Akira avait sans doute obligé son nouvel ami à prendre les devants. Il allait s'en vouloir un peu, mais il ne pourrait faire autrement.  
 
Alors que l'attaque surprise avait été finie et elle ne pouvait plus être recommencée. Le bandit sera sur ses gardes. D'ailleurs le temps qu'il se relevait de cette attaque, les deux hommes avaient commencer à prendre la poudre d'escampette. Il ne fallait pas rester là, il fallait s'enfuir au plus vite. Peut-être même que le cornu allait pouvoir rencontrer les deux autres membres de l'équipage des libellules. Akira était heureux, il avait de nouveaux amis, mais il les avait mis dans une mauvaise posture. D'ailleurs en parlant de mauvaises postures, mais les deux musclés, n'avaient pas fait gaffe mais une bombe qu'il avait envoyée devant lui. La bombe avait explosé derrière les deux hommes les envoyant valser devant eux. Mais par chance, ils n'avaient rien eu. Même si bon, le cornu avait lui le bras et la jambe blessés. Puisqu'il s'était pris une explosion dessus et un couteau... Encore plantée dans la jambe. Mais il serrait les dents pour ne pas trop avoir mal. Il faudrait quand même penser à l'enlever. Il aidait Taurus à se relever et à l'épousseter car il avait de la poussière sur lui. 
 
"Je suis vraiment désolé d'avoir foncé tête baisser dans cette grotte. Si je ne l'avais pas fait, on aurait eu aucun souci. En plus avec cette bombe qui vient d'exploser, tous les bandits vont rappliquer vers nous..."  
 
Après s'être adressé aux vieux, il se tournait vers Taurus en courbant l'échine. 
 
"Merci d'être venu me sauver Taurus, j'ai une dette envers toi maintenant ! De plus par ma faute tu as dû montrer quels étaient tes pouvoirs ! Je m'en veux énormément !"  
 
Il s'était relevé après avoir fini de parler. Il ne savait pas quoi faire pour sa jambe, mais il faudrait qu'il enlève le couteau, sinon il ne pourrait pas bouger comme il le voudrait, mais il ne savait pas s'il y avait un médecin ici, peut-être qu'Eros avait quelques connaissances. 

"Dis moi Eros, tu t'y connais un peu en médecine juste histoire de pouvoir enlever ce couteau que je puisse bouger un peu plus librement?" 
 
Alors qu'il était en train de demander de l'aide... Un bruit bizarre venait de la forêt et se rapprochait rapidement du groupe. Ce devait sans doute être un bandit qui avait été avertit de l'explosion. Akira se trouvait sur ses gardes jusqu'à la sortie de l'homme d'un buisson. C'était une tête qui lui disait quelque chose, il lui avait été bien décris par Saku' lorsque les deux hommes s'étaient entraînés, il y avait quelques jours. Il avait demandé beaucoup d'information sur les membres de l'équipage du Psycho Circus et le blond l'avait bien renseigné. Akira se rapprochait donc de cet homme qui se trouvait maintenant en face d'eux.  
 
"Tu dois être Warlord ou plus précisément Vincent W. Turen ? Je suis Suzuran Akira la dernière recrue de votre équipage recruter par ton ami Sakuga Keigo, il m'a parlé de toi, c'est pour cela que je te connais un peu et que je t'ai reconnu." 
 
Il avait dit cela en montrant sa main, il lui présentait comme pour lui dire bonjour et pour signifier qu'il est accepté par cet homme dans l'équipage. Il voudrait être accepté par tous les membres de l'équipage. Maintenant il ne restait plus qu'à voir s'il allait être accepté et s'il pouvait être soigné !  
 
Code de Frosty Blue de Never Utopia


PS: C'est vu avec Vincent pour qu'il vienne dans le Mont Corvo, il m'avait juste demandé de le faire arrivé à la fin de mon poste comme j'ai fait pour lui laisser sans doute toute liberté durant son poste. Je laisse soin au MJ de soigner Akira s'il en a envie sinon tant pis pour lui il avait qu'à pas faire le con en insultant ce bandit XD
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1256

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mar 29 Nov - 17:58



???


Le chemin était resté étonnamment calme. Pas de gardes trop bien présents et ou du moins pas suffisamment alertes pour repérer le trio qui arrivait maintenant dans l’entrée principale. Au détour d’un couloir, ils savaient que l’entrée du trône se trouvait toute proche et le tailleur de veine, assez sûr de lui, n’hésita pas une seconde pour tenter d’entrer dans la salle principale. Grosse erreur : les traces de sangs n’étaient bien évidemment pas passées inaperçues et la garde rapprochée du roi se trouvait là. Un simple coup d’œil permit au « joker » de se retenir de continuer son avancée. Le surnombre ne jouant pas en sa faveur. Il devait d’abord trouver un plan et ses abrutis de marines auraient sans doute leur utilité.


Raymond Devon, Roi de l’ile de Dawn et le chef de la garde


La salle du trône ne comportait que le roi bien entouré de sa garde et aucun autre membre de la cour ne semblait avoir voulu courir le risque de se trouver en danger. Il était une évidence même que le château s’était retrouvé assailli sans vraiment savoir depuis où. Le roi était en danger et le responsable de la garde se devait d’être là pour son souverain. Un étrange animal se faufila avec un couteau dans la bouche et alors même qu’il tentait d’arriver au sol, une puissante main d’un des gardes l’attrapa par le cou. Le danger était omniprésent et un tel animal aurait pu être une menace pour l’intégrité du roi. Tandis que le garde le maitrisait sans mal, il l’amena devant l’armure dorée où il fut mis en joue par diverses lances. Six soldats se tenaient prêts à le tuer à la moindre mauvaise action. On avait bien évidemment choisi de lui retirer son arme avant de faire quoique ce soit : visiblement, il s’agissait d’un couteau de lancer particulièrement bien aiguisé bien que banal même s’il ne s’agissait évidemment pas d’un simple ustensile de cuisine.

- Ce n’est qu’un chat seigneur…
-Tuuuuuuuueeeeezzzzz-le ! Je ne veux pas savoir qui, ou, quand, quoi ou comment ! Si c’est lui qui en veut à ma vie, abattez-le !
Soupirant, le chef de la garde ne se voyait pas faire du mal à une pauvre petite bête innocente bien que dangereuse : elle avait sans doute dû être élevée dans le but de tuer le roi mais cet amoureux des animaux ne put faire autrement que d’obéir aux ordres. Toujours maintenu au sol, le chevalier du roi s’approcha pour finalement caresser la bête.

- Prépare-toi à fuir petit chat…
D’un geste puissant et vif, il asséna un coup de poing volontairement à côté de l’animal pour ne pas le blesser tandis que les gardes finissaient de masquer la vue du roi sur la scène. L’intention était claire : en ayant récupéré l’arme, le chat n’avait donc qu’une seule chance de fuir, allait-il la saisir ?

Si tel était son choix, alors il risquait de se retrouver nez à nez avec le Joker qui avait tout vu de la scène. S’il choisissait de repartir par les poutres et en hauteur, le roi le verrait et cette fois-ci, le chevalier royal ne pourrait pas lui assurer de porte de sortie. Ce dernier espérait seulement qu’il prendrait la meilleure option…


Enin Eros, Taurus


Taurus avait très vite couru en compagnie de son acolyte du jour et ce n’est que lorsqu’ils sortirent tous deux de la grotte que la bombe explosa. Quelques secondes passèrent alors que le groupe se réunissait : Eros s’arrangea pour bander sommairement le blessé et de nouveaux compagnons arrivèrent en renfort. Malheureusement pour l’ensemble du tout nouveau groupe, les salutations risquaient de tourner court car une vingtaine de bandits étaient apparus et une tête massive avait fait irruption bien plus loin. Dans l’une des grottes à presque deux cents mètres d’eux, un guerrier avec une lourde hache trainant à terre semblait se diriger vers la grotte où l’explosion avait retenti.

Taurus se préparèrent au combat et tandis que les bras de la bête de transformèrent en sabots pour combattre, Eros paraissait gonfler son visage. Six premiers bandits n’attendirent pas de se faire prier pour attaquer et entamèrent les hostilités. Les sabots du phobique des portes eurent tôt fait de se débarrasser de trois d’entre eux tandis que le vieillard semblait être une cible peu intéressante pour les criminels. Quatre nouveaux ennemis se lancèrent sans tarder avec des dagues dans la bataille et prirent pour cible les nouveaux arrivants.


Glad Omihiro primé à 8.000.000 B


De son côté, Glad sortit de sa grotte encore frais comme un gardon. Regardant en direction de la montagne de muscle qui serait bientôt là, il ne put s’empêcher de retenir un sourire mesquin et narquois. Il ne lui fallait que gagner du temps et il avait un compte à régler, un travail inachevé. Se saisissant de nouveaux couteaux, il aboya quelques ordres aux bandits avant de rejoindre le champ de bataille.

- Tuez-les ! Tous ! Mais laissez-moi les deux gros lards… j’m’en fais mon quatre heure…
Plutôt agile, le jeune homme se dirigea sur Taurus bien décidé à lui trancher la gorge d’un seul coup avec son arme alors que ce dernier était aux prises avec l’un des sous-fifres. Si rien n’était fait, il risquait d’y avoir péril en cette montagne.

Ainsi, le vieillard restait en retrait tout en observant le combat. Une vingtaine d’hommes étaient en train de tenter de mettre à mal le groupe d’intrus et une imposante machine à tuer se dirigeait vers le lieu des combats. Il faudrait faire vite ! Se divisant en groupe de quatre, ils attaquaient de concert avec une coordination particulièrement efficace sur chacun des membres présents.




Désolé pour le retard...

Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran


Raki : Attention à toutes tes PnJsation et descriptions de salles sans accords. Ton post est donc compté jusqu’à ce que tu rentres dans la salle du trône mais tu te fais prendre et le roi veut ta peau. Tu n’as donc que peu de choix pour t’en sortir. J’ai enlevé le fait que tu avais parlé pour te laisser le crédit d’un chat encore bien dressé par des ennemis mais rien de plus.

Pour Sakuga : 4 Soldats basiques te sautent dessus comme pour Rin et compagnie, seul Eros est épargné, il n’en a qu’un à affronter vu que ce n’est qu’un vieillard d’après les bandits. Tu affrontes donc deux niveaux 12 avec des dagues, un niveau 13 et un 14 avec des sabres.

Pour Akira : Même chose que pour Sakuga, quatre soldats pour toi également mais les niveaux changent, les quatre sont niveau 13 et tous ont des dagues sauf un qui utilise des couteaux de lancers. Attention, Taurus est déjà en danger.

Pour les autres membres des Libellules, vous n’avez pas de nouvelles !


- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. ???
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf]

- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14.
- Glad Omihiro – Niv. 21
- L’homme à la hache – Niv. ???



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Ven 2 Déc - 16:49



Bandits du Mont Corvo me voilà ! Le Warlord dans la place !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


Serrant les dents, je tournais un peu sur moi-même pour m’apercevoir que j’étais finalement seul. Au milieu de nulle part, entre trois points bien distincts, je me retrouvais solitaire. Toutes les scènes précédemment jouées me revinrent en mémoire : notre arrivée sur l’ile, notre séparation, la rencontre avec Steeve, le défi du Davy Back Fight, notre séparation après la rencontre avec ce type chelou qui se taillait les veines. Tout me revenait sans aucune logique. Cela me faisait penser à notre première vrai rencontre, Raki, Sakuga et moi. Une vraie avalanche de problèmes qui nous avaient menées à un trésor, puis à notre combat sur Shell Town. A chaque fois, tout partait en cacahuètes à un moment donné. Et cette fois ne dérogeait pas à la règle…

« Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhh !!! Mais putain de merde ! Qu’est ce que j’ai fait !!!! »

Je prenais enfin conscience de la situation dans laquelle j’avais mis l’équipage. Nous étions en terre inconnue, juste là parce qu’un certain roi avait proposé une récompense majeure pour la capture ou la mort d’un chef de bandit. Pourquoi… Franchement, avions nous besoin de partir si loin ?! On ne devait juste qu’aller voir se bandit, s’en occuper et venir chercher ce satanée fruit ! J’étais allé trop loin et je sentais que la journée allait bientôt tournée au drame. Je criais encore une fois, me maudissant de ma bêtise. Une fois calmé, et pensant que Sakuga était parti aider Raki au château du roi, je me dirigeais directement vers le Mont Corvo. Je n’étais toujours pas très doué pour me repérer, mais je finirais bien par trouver le bon endroit. Je me dirigeais donc, suivant le chemin inversé de l’homme ensanglanté. Mon intuition me disait que c’était peut être un des bandits qui allaient faire du grabuge dans la ville. Peut être que j’arriverais au bon endroit. Bref.

« J’espère que la prochaine fois on restera groupé, car j’en ai marre de me retrouver tout seul… Lançai-je dans le vide. »

Une odeur de sang vint me frapper. Je me cachais brusquement, ressentant une envie de meurtre. Je regardais autour de moi, mais rien n’apparaissait, pas même un animal sauvage ne traversa le chemin. J’attendis là quelques minutes, ne voulant pas bouger jusqu’à m’habituer à cette présence malsaine. Je soufflai, pour me redonner courage et je me levai pour rejoindre une sorte de trou dans la montagne. Je rentrai lentement, faisant le moins de bruit possible, pour tomber nez à nez avec un corps meurtris. Le corps, ouvert au niveau de la poitrine gisait dans cette grotte depuis moins d’une heure, mais l’odeur de la mort était déjà bien imprégnait dans cette caverne. On voyait clairement qu’il n’avait plus son cœur et je me retins de vomir tant la vision était horrifique.

Cependant, même si je ressentais encore cette violente envie de meurtre, rien n’apparaissait. Serait-ce le type aux veines tranchées qui avait fait cela ? Si c’était le cas, je devrais me dépêcher d’aller prévenir Raki et Sakuga. Cet homme était vraiment dangereux, finalement.

Je sortais donc à toute allure à l’extérieur quand je vis, à travers la forêt en face, un groupe de personnage assez intéressant. Mon envie de savoir ce qu’il se passait fut plus forte que mon besoin de prévenir mes amis du danger. Sans attendre, je traversais la forêt pour rejoindre les trois hommes. Rapidement, ils ne furent plus trois mais une bonne dizaine. Un guet-apens ? J’écoutais le premier type qui m’accosta. Se présentant comme un ami de Sakuga, je restais cependant sur mes gardes quand il approcha sa main pour me saluer. Sans vraiment prendre conscience de sa révérence, je lui serrais rapidement la main avant de sortir mon sabre.

« Je crois que c’est pas l’heure des présentations, gars. On va plutôt taper des méchants pas beaux. »

A l’instant même, les autres arrivants se jetèrent sur nous privilégiant le cornu et l’homme-bête. Je ne tardais pas à comprendre qui commandait ici en entendant l’un d’eux gueuler avant de se jeter sur l’homme-taureau. Je savais qui allait être mon quatre heures !

Alors qu’il se jetait sur lui, je plongeais aussi dans sa direction pour une autre raison : le protéger. Tout sourire, je lançais à mon adversaire désigné une petite provocation alors que mon sabre bloquait son attaque.

« J’espère pour toi que tu vas être intéressant, sinon, je t’empale le nez sur la corne du type là jusqu’à ce que ton poids ne te fasse descendre et que mort s’en suive. »

Encore une fois j’étais parti loin… Mais très loin dans mes délires. J’espère juste que cela fonctionnerait et qu’il se concentrerait sur moi et non sur le type derrière moi. Le combat contre les bandits commençait pour moi.




résumé:
 

PS: Il est sans préciser que Vincent pose les affaires de Raki avant d'entrer en combat.


Dernière édition par Vincent W. Turen le Lun 5 Déc - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 377
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
408/419  (408/419)
Berrys: 4.959.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Sam 3 Déc - 22:02




Fuyez pauvre fou !

Le moins que je puisse dire c'est que je ne m'attendais absolument pas à ce que les choses tournent de cette façon. Je n'avais pas la moindre chance de réagir lorsque la poigne d'un des gardes s'était refermée sur moi comme un collier de chaine déstiné au bagnard. J'avais entendu les mots histériques du monarque tomber comme un couperet. Cet imbécile ne prenait même pas la peine de savoir quoi que ce soit, imbu de sa personne ce dictateur du dimanche ordonna mon éxécution sans sommation, ne prenant même pas la peine de le faire lui même il ordonna à son chef de la garde de m'applatir comme un dechet sous sa botte.

A ce moment la je ne pouvais que ruminer ma haine et ma rancoeur pour ce personnage tout droit sortit d'un cirque. Cette pale charicature occupée à s'engraisser sur son trone de velour, ce regard porcin qui me rappelais tellement Gunther, j'avais juste envie de répendre sa misérable graisse sur le carrelage froid de l'immense pièce. Mais à ce moment la une lueur d'éspoir me sortis des ténèbres qui se refermaient sur moi. Le garde en chef me murmura de me préparer à fuir, le reste des gardes formant un mur devant le roi pour l'empécher de voir la scène.

Le coup percuta alors le sol, me sortant instantanément de ma torpeur. Je regardais l'homme dans les yeux lui exprimant toute ma gratitude et mon remerciement dans ce simple regard félin. Ne bougeant pas je profitais de la proximité du garde pour lui dire de tel manière à ce que seul lui puisse l'entendre:

" Méfiez vous de trois hommes, deux marines et un homme maquillé, ils en veulent a votre roi. "

Je pris alors la fuite, traversant l'arche pour tomber sur les deux marines et le Joker. Mon coeur commença à battre la chamade. Comment allais-je me sortir de ça ? Je réfléchis à tout allure sans ralentir ma course. Je souris alors me propulsant aussi vite que je le pouvais droit sur le joker et ses comparses je pris alors au dernier moment ma forme hybride et me servant de la vitesse que j'avais deja acquis, je bondis vers le mur opposait au trois lascar, usant de mon agilité féline je pris appui à nouveau sur le mur pour me propulser vers les poutres du plafond reprenant ma forme animal en plein vol j'atteris sur l'une des poutres et me mettant à courir comme un dératé je fonçais vers la sortis du chateau, éspérant que le clown et ses larbins ne me poursuivrais pas. J'arrivais enfin à l'entré et ne me souciant pas des gardes je plongeais à travers l'ouverture pour rejoindre la ville.

Je ne m'arretais pas de courir, cherchant à mettre le plus de distance possible entre ces trois la et moi. Je rejoins le grey terminal, m'arretant à l'endroit ou j'avais laissé Le Warlord. Je pris le temps de reprendre mon souffle tout en habituant mon odorat à l'odeur du Sabreur. Je m'apprétais reprendre la route pour suivre la piste sensorielle que Vincent avait laissé derrière lui.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 219
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 4 Déc - 0:44

On était encerclés avec l'équipage, Rin, Kizuro et Shizuo sortaient leurs armes près à se battre. Ils se défendaient du mieux qu'ils pouvaient face à leurs adversaires, ils n'avaient visiblement aucunement l'intention de prendre l'avantage dans leur combat. L'équipage avait un plan qu'il fallait à tout prix réussir. Je regardais Rin et les autres avant de leur adresser un regard signifiant que j'avais encore besoin de temps pour établir toute mes cartes.

Mes compagnons étaient fort mais maintenant il fallait que j'utilise moi-même les fruits de l'entraînement avec Akira pour devenir plus fort. Il y avait deux sabreurs chez mes ennemis, ils semblaient tous les deux des adversaires de bonnes qualités. J'espère que je ne serais pas déçu. Je dégainais donc ma Dial-Blade et les regardait droit dans les yeux avant de prononcer les mots suivants :

" Bah alors les bandits du Mont Corvo sont de sortis ? Moi Sakuga Keigo sabreur des Psycho Circus je vais vous décimer... !"

Je pivotais donc sur moi-même en activant le Heat-Dial de mon arme, je tournais de plus en plus vite pour que la chaleur reste accumulé dans la lame avant de bondir sur les deux sabreurs.

" SLIT EDGE !"

Ce coup devrait suffire à les blesser suffisamment et si il réussissait j'enchaînerais donc avec un coup vertical de ma lame pour vaincre le premier qui se relèvera de mon premier assaut. Vous allez voir de quel bois je me chauffe, c'est moi Sakuga Keigo l'ange descendu de son île pour devenir le meilleur sabreur que ce monde ait porté. Si l'un de mes adversaires devaient avoir son compte je devais réfléchir à un plan de comment gérer les 2 autres armés de dagues qui semblaient eux beaucoup plus faible.


Je jetais un coup d'oeil, l'équipage était quasiment au grand complet manquait plus que Raki, j’espérais du fond du coeur qu'il ne s'était pas attiré des ennuis qui peuvent conduire à sa mort. J'avais un mauvais pressentiment mais je pense que cela le fera, l'action de cette journée commence enfin.

Observant dans la direction d'Akira et de Vincent, je leur adressais un regard tout décidé. Comment leur faire part d'un plan pour éliminer tout les bandits d'un coup ou plutôt la plus grosse cible ? Sans les mettre en danger ? Je m'en occuperais plus tard après tout j'ai pour l'instant d'autres moustiques à exterminer...
Sakuga attaque les sabreurs de lvl 13 et lvl 14. Son objectif dans un second temps (le deuxième coup porté de manière verticale) est le lvl 13. Sakuga reste sur ces gardes quant aux adversaires qu'il n'a pas visé.


Rin, Kizuro et Shizuo se défendent sans attaquer. Ils adoptent une attitude défensive.

Techniques utilisés :

Slit Edge : Keigo donne un coup circulaire avec son épée plutôt utile pour frapper des groupes d’ennemis. Nv 12

Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 375
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
26/75  (26/75)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 4 Déc - 18:41

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima

 
C'était la merde ! Il n'y avait pas à dire, avec cette explosion cela allait ramener plus de bandits et le petit groupe qu'ils étaient n'allait pas pouvoir tenir longtemps. Il fallait vite trouver du monde ou se mettre en position de défense. Parce que les ennemies n'allaient pas tarder à se pointer et l'homme qu'Akira avait vu dans la grotte n'était qu'un simple exemple. Il devait y en avoir d'autres des comme lui voir même des plus forts que lui. Il devait aussi y avoir le chef des bandits qui ne tarderait pas à venir. Ce serait le bon moment pour s'en prendre à lui, Akira pouvait le faire, il avait en lui une force qui lui permettrait de surpasser toutes les personnes ici présente, mais il ne savait pas comment s'en servir, il faudrait qu'il trouve comment dompter cette force qui sommeillait en lui !  
 
Alors qu'il attendait la venue d'autres personnes il s'était fait soigner par Eros qu'il avait remercié comme il se devait. Mais ce n'était plus pour longtemps. Alors qu'il était en train de le remercier, une vingtaine de bandits avaient fait leur entrée autour du groupe. Le premier qui était entré en scène de la part du groupe était Taurus qui s'était démené avant d'avoir été attrapé et prit a partit par l'autre bandit. Il ne devait pas mourir après avoir sauvé Akira, il ne pouvait pas laisser faire ça ! Il se devait de lui venir en aide, il ne voulait pas le voir mourir après s'être lié d'amitié avec lui. Il se devait de donner le maximum pour ne pas le perdre, mais il n'allait pas pouvoir le faire. Quand il avait voulu se lancer pour sauver le bœuf, il s'était retrouvé encerclé par quatre soldats, ça allait être simple, mais ces déchets allaient se trouver chiant et aller se jeter corps et âme dans la bataille. Il faudrait donc les tuer pour e plus avoir affaire à eux ! 
 
Alors qu'il était en joug de ces quatre hommes, il se permettait de jeter des regards aux alentours, il y avait eu le retour de Saku' avec des gens de l'équipage. Ils se battaient tous comme des acharnés, mais le mieux était à venir. Taurus allait être sauvé in extrémiste par Vincent qui venait à peine d'arriver et qui n'avait eu personne autour de lui. Il s'en était pris au bandit ce qui réjouissait Akira, il avait donc sauvé Taurus. Et cela lui enlevait une épine du pied. Maintenant il allait pouvoir se confronter à ses quatre opposants.

Il se devait de les repousser et de montrer a tous qu'il était fort, qu'il savait aussi se battre. Mais il ne fallait pas qu'il oublie qu'il était déjà bien amoché. C'était alors qu'il s'était mis au sérieux dans ce combat, il était en mode défense, les poings contre sa poitrine prêts à envoyer du lourd à n'importe quel moment. Il contractait ses muscles pour que les coups soient plus lourds et qu'ils aient de plus gros impacts. Sans attendre une réaction de la part des bandits il allait vers un en envoyant un coup-de-poing dans l'estomac. Sans attendre pour voir s'il avait réussi son coup il envoya sa jambe droite dans les côtes du même homme. Un sur quatre d'attaquer, mais sans savoir si son attaque avait fonctionné, place au second ! Un crochet du gauche un uppercut du droit suivit dans un coup de boule, si le coup de boule ne fonctionnait pas il serait en grand danger car sa nuque aurait pris un sérieux coup ! Le troisième... Un saut pour lui envoyer le genou gauche en plein dans la mâchoire suivit d'un coup de coude dans le nez. Le dernier combattant serait sans doute le plus dur, il avait ses couteaux de lancer, s'il en avait lancé Akira s'en serait prit sans le voir, sinon il se serait protégé  avec ses bras et serait sans doute dans l'incapacité de s'en servir. Il avait sauté corps et âme sur ce dernier bandits pour lui arracher l'oreille avec les dents.  
 
Après tous ces efforts Akira seraient à bout de forces, mais il devait continuer, il ne devait pas être un poids pour ses coéquipiers. Il ne savait pas si ses attaques avaient fonctionné, il sentait son corps lourd, sa vue se troubler ! C'était sans doute le début de la fin, si aucune attaque n'avait fonctionné, il aurait mal dans la nuque, des couteaux plantés un peu partout dans le corps ! Il devrait donc se servir de cette force se trouvant en lui, mais il ne savait pas comment faire. Il ne se souvenait plus comment il s'en était servi dans le labyrinthe, il faut qu'il repense à ce qu'il avait vécu avec Sakuga ! Il devait bien y avoir un moyen d'activer ce foutu pouvoir ! Cette chose terrifiante qu'il n'arrivait pas à contrôle, cette chose qui pourrait leur donner un avantage considérable s'il arrivait à la dompter ! Que cette force puisse venir en aide à tous ceux ici présents pour qu'aucun ne meurent. Akira se devait d'être fort, d'être vraiment plus fort, il avait des choses à accomplir et en utilisant cette puissance il pourrait les accomplir et surtout exterminer ces bandits qui cherchaient les emmerdes depuis bien trop longtemps ! Comment faire !!

"Saku' comment faire ! Dis-moi !!! J'arrive pas à l'utiliser !!!! NOOOOOON"  
 
Il s'en remettait à l'ange en pensant qu'il savait comment il pourrait utiliser la force qu'il avait eue lors de cet entraînement !  
 
Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1256

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 8 Déc - 0:32



??? et le chef de la garde

Le chaton prit la poudre d’escampette. En traversant la porte, le regard du fou se braqua sur lui comme pour l’inspecter. A l’image des pigeons, ce chaton était-il un messager ou bien le transporteur pour le fruit ? D’un simple regard, il avait néanmoins réussi à percevoir qu’il ne portait pas de bagages et que par conséquent, il ne s’agissait sans doute que d’un chat errant qui avait dérangé le roi par mégarde. Rien de bien transcendant : c’est pour cette raison qu’il s’en désintéressa totalement.

- Sors de là, assassin.
Il ne s’attendait pas à être débusqué de la sorte mais il fut malheureusement contraint de sortir de sa cachette avec ses deux marines. Se taillant les veines en continu, il eut un petit rire avant de s’engouffrer dans la salle remplie de gardes. La suite des péripéties ne peut ainsi pas être narrée ici, aucun membre des psycho circus n’étant sur place pour savoir ce qu’il s’y passe.



Taurus & Glad Omihiro primé à 8.000.000 B


- Tsssss
Taurus semblait être aux prises avec plus d’ennemis que prévu. Sauvé in extrémis par un inconnu pour lui, les autres bandits avaient choisi l’homme buffle pour cible. S’ils parvenaient à le mettre hors course, nul doute qu’ils graviraient quelques échelons dans la hiérarchie. Malheureusement, le mastodonte parvenait à leur tenir tête, sa force herculéenne semblait contenir le groupe malgré les nombreuses blessures qui commençaient à s’accumuler.

Glad avait espéré toucher avec son attaque mais comme il avait été intercepté, il semblait s’être trouvé un nouvel ennemi. Hargneux de s’être vu retiré sa proie, il n’hésita pas une seconde et fou de rage, il attaqua avec ses couteaux au corps à corps. Alors qu’il tentait une attaque frontale assez rapide, il utilisa une de ses techniques avec son art de dissimulation. Sa main gauche était passée quelques micros secondes sous son manteau pour manipuler avec soin une de ses bombes. Jouant avec ses doigts sur une poche intérieure à sa droite, il était parvenu à décider d’un déclenchement de bombe retardé. En effet, une fois qu’il serait au contact, l’un des bras enverrait une bombe qui exploserait au contact. Le but du jeu était pour lui de s’approcher au plus près pour finalement se retirer dans l’optique de faire exploser son adversaire. Verrait-il la préparation du coup ? Parviendrait-il à se décider sur quel côté parer ou bien parerait-il sur les deux ? En réalité, rien n’était à parer, il fallait deviner de quel côté sortirait la bombe… à moins qu’une toute autre solution existe ?


Homme à la hache



Les combats commençaient à faire rage au mont Corvo. Les brigands, bien que plus nombreux, ne constituaient là qu’une petite partie du corps entier de l’organisation. Beaucoup d’entre eux n’avaient pas entendu l’appel ou s’étaient fait décimés depuis que le roi les voulait morts. Il faut dire que l’attrait d’une grosse récompense avait eu raison de bon nombre d’entre eux.

Le grand chef de l’organisation commençait à en avoir plus que marre de cette situation et il ne rechignait maintenant plus à aller au front pour défendre ses amis et ceux qui avaient désiré depuis un long moment de le suivre. Prenant place en haut d’une grotte, son ombre prenait de la place et il rivalisait en taille avec Akira. D’un grand geste, il souleva son énorme hache pour la mettre sur son épaule. Pour le moment, il choisissait sans doute celui qui allait devenir sa prochaine victime.

Les escarmouches devenaient particulièrement violentes et Sakuga semblait s’en tirer plutôt bien. L’attaque circulaire avait fait les premiers dégâts dans les troupes qui n’avaient rien vu venir et pour cause : la maitrise de la lame de feu était tout bonnement impressionnante pour ces bandits de bas étages. Malheureusement, alors que la lame de Keigo allait s’abattre sur le dernier sabreur qui avait vu son heure arriver, la hache coupa la route de l’arme pour se ficher devant son subordonné. Le chef des bandits avait sans doute choisi sa première victime. Du moins c’est ce que ce geste laissait penser.

L’autre groupe de quatre n’eut pas autant de chance et la fureur d’Akira eut raison de son groupe d’opposant. Libre de ses mouvements, il pouvait décider d’apporter son aide à qui il le souhaitait maintenant qu’autour de lui, seuls des cadavres jonchaient le sol. Les autres bandits semblaient prendre leurs distances.

Avançant lentement, le mastodonte s’approchait lentement du jeune Sakuga. Pas de grande expression, pas de grand sourire, il était simplement las de ces attaques répétées. Il avait perdu bien trop de ses amis et il fallait que ça cesse. Sans se mettre en position de combat, il approchait de son arme pour la saisir en toute simplicité.



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran

Vincent : Tu interceptes et Glad réplique du coup.

Raki : Tu parviens à fuir.

Pour Sakuga : Tu parviens à te défaire d’un des hommes. Mais lors de ton enchainement, tu es interrompu par la hache d’un nouveau venu qui vient finalement lentement reprendre son arme, il est aussi imposant que Akira.

Pour Akira : Tu parviens à te défaire de tes ennemis, tu as le champ libre.

Pour les autres membres des Libellules, vous n’avez pas de nouvelles !


- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. ???
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf]

- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14.
- Glad Omihiro – Niv. 21
- L’homme à la hache – Niv. ???



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 11 Déc - 0:18



Le combat commence ! Les techniques ridicules de Vincent !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


Après avoir déposé les affaires de Raki au sol et avoir rejoins les festivités. Je m’étais interposé entre un grand homme et celui qui voulait l’empaler de ses petits joujous. J’avais déjà combattu un homme se battant avec ce genre d’outil tranchant, mais je n’en étais pas sorti vainqueur. A l’époque, j’étais encore jeune, et je venais juste de rejoindre le « Maitre ». Qui plus est, je n’avais jamais affronté ce type à nouveau, cela me ferait une revanche. Il faut préciser aussi que, dans ce milieu underground auquel je venais fraichement d’arriver, tous les coups étaient permis et je n’étais pas encore très au fait de ce genre de bassesses. J’en étais donc ressorti enhardi et quelque peu amochés. En bref, ce type allait être mon casse-dalle avant de m’attaquer au chef des bandits.

Alors que je venais d’intercepter son attaque, je sentis la contrariété monter au visage de mon adversaire. Je souriais, flattant ma provocation d’une belle dizaine de dents bien visible, espérant qu’il tente simplement de me défigurer d’une beigne. Malheureusement, il ne tenta rien de bien marrant, juste un coup de canif dans ma direction. Avec un simple geste de recul, j’esquivai la première attaque, mais, concentré sur ses mains, je vis un mouvement furtif de sa main. Ni une ni deux, je ne laissais rien à la chance. Je bougeai aussi vite que je pu et d’un geste vif, je tentai de trancher ses deux mains. Mes deux sabres en main, cela aurait été une formalité s’il n’était pas concentré sur moi. Sans attendre, je reculais encore un peu, évitant de me rapprocher du mastodonte derrière moi – qui me rappelai étrangement un autre géant tel que lui – et de ne pas être gêné par un autre combattant.

La mêlée générale, telle que nous la vécûmes, était ma spécialité. Me faufiler à travers les divers rangs était mon passe-temps favoris. Je pouvais ainsi délivrer tout mon talent, et alors que mon attaque venait de se terminer et que je tentais de m’éloigner, je lançai un cri des plus puissants.

« Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhh !!!!! »

Le but de ce cri était avant tout de déstabiliser mon adversaire direct – et les autres par la même occasion –, mais aussi d’attirer encore plus de monde et donc de rendre mes techniques autrement plus efficaces. Je marquai alors un temps d’arrêt, me concentrant sur mon environnement. Je pus voir que Sakuga se trouvait face à un grand gaillard portant une hache disproportionnée. Cet homme était pas mal baraqué, c’était peut être lui dont j’aurais du m’occuper. Je pris le temps de voir ce que les cornus que j’avais secouru devenaient, voyant qu’ils ne s’en sortaient pas trop mal. Je ne m’occupais du vieux, d’ailleurs je ne l’avais sans doute pas remarqué. Après un timing plus ou moins optimal, je lançai un second cri, cette fois d’une voix plus rocailleuse, un peu comme dans ces spectacles asiatiques où les gens ne font que des sortes d’onomatopées.

« Béééééééééééééééééééééééééééééééh !! »

Tentant de cacher un petit rire, que je n’arrivais jamais à contrôler après cette blague, je regardais l’effet qu’elle aurait sur tout les gens présents. A vrai dire, je ne pensais pas l’avoir déjà faite à Rin et Sakuga, et ils seraient peut être pris au piège, mais je croyais en leur capacité à se retenir. Par contre, je ne connaissais pas le caractère de mes alliés du jour, je ne pouvais qu’espérer qu’il ne se fasse pas avoir – ou pire… Qu’ils meurent de rire !



résumé:
 

techniques utilisées:
 

Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 377
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
408/419  (408/419)
Berrys: 4.959.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 11 Déc - 23:40

J'étais toujours sous forme animal, le pauvre chat errant que j'étais au milieu du grey terminal prenait son temps pour retrouver son souffle et capter le peu d'odeur du Warlord qu'il pouvait rester. Je finis enfin par capter ce que je cherchais. Souriant intérieurement je me remis en route, bizarrement la piste suivait la traîné de sang que le Joker avait à priori laissais derrière lui. Continuant mon périple félin je finis par sortir de cette déchetterie géante à ciel ouvert pour débouler dans une foret.

Ici les odeurs se firent plus présente, plus marquées, mettant tous mes sens en éveil je continuais ma course effrénée me dissociant des traînés de sang pour suivre une piste plus fraîche et ostentatoire. Des sonorités combative commencèrent également à se faire entendre ce qui me poussa à accélérer le pas. Je ne pouvais décemment pas laisser mes compagnons se battre sans moi d'autant plus que les maigres informations que j'avais pu recueillir lors de mon excursion dans le palais pourraient s'avérer utile vis à vis de la marche à suivre pour la suite.

J'arrivais alors sur les lieux, restant au couvert des buissons,j'observais la scène qui se présentait à moi, Vincent au prise avec un homme tout de violet vêtu, Sakuga face à un homme gigantesque qui retiré une hache aussi grande que lui du sol pour faire face a notre ingénieur de bord. Mais ce qui me marqua d'avantage fut sa présence à lui, je ne m'attendait pas à le voir la. Qu'est ce que Satanas pouvait bien faire en ce lieu avec mes compagnons d'équipage et en plus dans un tel état. Il semblait avoir combattu férocement et avait quelques blessures douloureuses. Le voir me réchauffais le cœur et m'emplissait d'une détermination qui n'allait que de façon croissante. En revanche une colère sourde commença à m'emplir à la vue des blessures de mon ami, il en fut de même lorsque je vis ce mastodonte se dresser devant sakuga, le toisant de haut. Certes je ne portais pas l'ingénieur en très haute estime mais il m'avais néanmoins sauvé la vie sur Dwarf Town et faisait parti de mes compagnons.


Spoiler:
 

Repérant l'endroit ou Vincent avait posé mes affaires je fis le tour toujours dans le couvert des fourrés. Les atteignant je repris forme humaine toujours caché et ne prenant que le temps de m'allumer une cigarette et de passer ma guitare en bandoulière je me plaqué contre le tronc d'un arbre et prenant ma forme hybride je me mis alors a jouer. Laissant la pointe de mes griffes danser sur les cheveux de ma belle maîtresse d'ébène je laissait la musique m'emplir et monter en puissance pour enfin sortir de ma cachette. Bondissant tel un chat patient sur sa proie je lâchais ma guitare la calant dans mon dos, laissant le rythme et la mélodie de ma musique s'éteindre pour les autres protagoniste elle ne cessait point dans mon esprit. Mes mains avides de trouver un autres instrument je positionnais ma main gauche le plat de la mains vers l'extérieur, la mains droite en retrait n'arborant que trois doigts dressés. Je pris pour cible la cuisse du bandit en violet et envoyant un coup de la mains droite, tout en préparant ma mains gauche je dit alors d'un ton diabolique:

" Attenuendo "

Je lâchais la vibration ne sachant pas si ma cible était touchée ou non j'enchénais de la mains gauche ciblant le diaphragme de mon adversaire en premier puis enchaînant directement sur la mains droite, qui avait étée dans le temps repositionnais en paume, en direction du menton de l'homme en violet, dans le temps ou j'avais effectué mes actions j'avais dit sur le même ton diabolique :

" Mezzo Forte "

Prenant un peu de distance vis a vis de mon adversaire je lui souris de tout mes crocs laissant tomber le mégot à terre pour l'écraser et enfin dire d'un ton ou ne transparessait qu'une émotion, la rage:

" Vincent désolé pour le retard, y avait des bouchons sur la route ! tu ferrais bien d'allais filer un coup de pouce au blondinet, On va s'occuper de ce lascar avec Satanas..."

Je m'étais alors tourné vers Akira pour lui dire:

" Amène tes fesses mon p'tit cornu, on se la fait comme sur Luvneel. En Duo démoniaque "


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Ps: désolé pour le code je ne suis pas chez moi, il viendra demain




_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 219
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 14 Déc - 23:09

Alors que j'avais réussi à abattre l'un des types qui m'avaient attaqué, un type de la même carrure que celle d'Akira venait à moi. Eteignant d'abord mon Heat-Dial de ma lame, je regardais mon nouvel adversaire droit dans les yeux. Il avait fait une belle entrée, il avait la classe, c'est le genre d'hommes à être le chef d'une bande on pouvait le remarquer à vue d'oeil.

" - Hé Rin, tu pourrais toi et les autres reculez s'il vous plaît ? Celui là c'est pas n'importe qui. "

J'entendais alors Akira crier, je me souvenais donc de ce qui nous avait rapproché, notre entraînement et cette bataille que nous avions livré contre cette créature j'en avais vu d'autres et lui aussi. Il voulait libérer le pouvoir qu'il avait obtenu, j'avais bien peur des conséquences ça faisait combien de temps qu'il l'avait obtenu après tout ? Quelques jours ? C'était évident qu'il ne maîtrisait pas ce pouvoir.

" - Akira, libère ta rage ! Je te protègerais de toi même si il le faut mais libère là !"

Prenant une position plus apte au combat que celle que j'avais avant j'étais fin prêt pour me battre contre le nouveau venu. Je l'attendais une confrontation pareille contre une grosse pointure, c'est le début du succès. Je retirais le haut de mes vêtements avant regarder droit dans les yeux mon adversaire.

" - Je me présente Sakuga Keigo, ingénieur des Psychos Circus, équipage pirate. Je suis un fier guerrier du ciel, j'espère que notre combat sera magnifique ! "

J'étais sûr de moi, j'allais me battre contre un adversaire de haut niveau, enfin ! J'attendais ce jour depuis un bon bout de temps !

" - Et quel sera le nom de mon adversaire ? "
Rien de spécial. Je tiens à préciser que je ne l'attaque pas !
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 375
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
26/75  (26/75)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Dim 18 Déc - 23:46

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima

 
Notre héros était heureux, il avait réussi à battre ses ennemis et cela ne pouvait que conforter sa puissance. Il était fort et il le savait et là il le savait encore plus. Il avait battu quatre hommes à la force de ses poings. Mais il n'avait toujours pas réussi à se servir de son fruit du démon. Il avait réussi à s'en servir avec Saku contre cette bestiole, mais là contre ces bandits il n'y arrivait pas. Il se demandait vraiment si son pouvoir fonctionnait. Mais il s'en était pourtant servir avec Sakuga, il lui avait demandé conseil. Il fallait qu'il libère la rage qu'il avait en lui, mais il n'y arrivait pas. Il avait fermé les yeux pour ça.  
 
Mais avant de fermer les yeux il avait vu quelque chose qui avait fait remonter des souvenirs. Un homme aussi grand que lui, une grande hache. Akira savait qui était cette personne, il était celui qu'il devait tuer. Celui à cause de qui il avait souffert étant plus jeune. Il ne devait pas se souvenir du cornu, mais le cornu se souvenait bien de lui. Il avait encore les boules, il voulait le tuer, mais comme il le savait, il devait utiliser son fruit du démon, mais il ne savait pas comment s'en servir. Il avait fermé les yeux, mais une chose l'empêchait de se concentrer réellement. Une mélodie qu'il connaissait. Une musique similaire à celle de Raki. Il ouvrit un œil, il vit un homme-chat. Cet homme ressemblait vraiment à Raki, mais avec la forme de chat, il avait un gros doute mais... Ses doutes s'étaient rapidement enlevés.  
 
Une fois que le nouveau protagoniste avait fait son entrée, il avait parlé avec l'homme qu'Akira avait reconnu comme étant Vincent. Ses paroles faisaient plaisir au cornu. Dès que le mot Satanas avait été utilisé, il n'y avait qu'une seule personne qui le nommait comme ça et c'était ce foutu musicien fumeur. Il n'y avait aucun doute là-dessus. Il avait donc lui aussi manger un fruit du démon. Pas le même type que le cornu mais il avait une force supplémentaire en plus de sa musique. Un fruit du démon lui permettant de se transformer en un animal, c'était une bonne chose pour lui. Maintenant il fallait voir ce qu'il pouvait en faire. Mais il devait avoir gagné en force et en agilité avec ce pouvoir et il se demandait si sa musique avait toujours autant d'impact qu'elle n'en avait avant. Il avait donc ouvert les yeux et il regardait autour de lui. Il n'y avait pas encore eu de combat entre le chef des bandits et Saku. Il se demandait si l'ange était assez fort pour se battre contre lui. Alors qu'il regardait dans sa direction les paroles du musicien l'avait fait tourner vers cet homme. Il s'avançait donc vers lui. 
 
" OUAIS !!! Mais il faut faire attention, le blond à la hache c'est le chef des bandits ! Il faudrait plus aller aider Saku' et laisser cet homme en violet à Vincent !" 
 
Il attendait de voir ce qu'allait faire le chaton, mais il savait que sa musique allait bientôt être jouée. Et quand celle-ci sera mise en marche, plus aucun son ne sera audible aux oreilles du cornu, seul l'arrêt de la musique jouer par le fumeur rendra ses esprits au cornu !
Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1256

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mar 20 Déc - 13:00




Homme à la hache & Eros Senin



- …
L’homme à la hache ne semblait visiblement pas volontaire pour entamer la conversation et cela pouvait se comprendre. Depuis quelques temps, la situation des bandits du mont Corvo avait été plus que précaire : de nombreuses attaques des suites de l’offre du palais. Las de tous ces combats inutiles, il ne faisait que perdre des hommes et plus importants des amis au fil des batailles. Il avait donc choisi depuis peu de prendre en compte ces éléments pour finalement prendre part à la ligne de front, à chaque fois.

Se dirigeant lentement vers sa hache, il fit un léger détour vers Sakuga qui semblait vouloir en savoir plus sur lui. Son nom n’allait lui être d’aucune utilité et il comptait bien le lui faire comprendre.

- Tu n’as pas à le savoir !
Quelque peu énnervé de tous ces ennemis, un puissant coup de poing se dirigeait alors vers le visage du guerrier céleste. En tant normal, ce dernier lui aurait simplement fracassé le crane de part l’immense force du colosse. Eros Senin avait réagi à temps en gonflant sa poitrine et en soufflant assez fort pour au moins propulser sur quelques mètres le jeune guerrier. Son fruit du souffle lui permettait d’être efficace dans ce genre de situation et s’il n’avait pas été là, nul doute qu’un cadavre de plus aurait jonché le sol. Le souffle n’était cependant pas suffisant pour permettre d’esquiver totalement le coup mais au moins, la puissance s’en retrouverait amoindrie, et de beaucoup.

- Tssss. Les amis, mettez-vous à couvert, je m’occupe d’eux avec Glad.
Un peu embêté par ce qu’il venait de se passer, le bandit récupéra sa hache et fondit d’un bond sur le vieillard esseulé, prêt à le fendre en deux, ignorant totalement les cris de l’autre farfelu.




Glad Omihiro primé à 8.000.000 B


De leurs côtés, les bandits reculèrent pour finalement laisser les deux maitres s’occuper de l’action ici. Beaucoup trop des leurs avaient disparu au combat et il fallait que cela cesse. Glad esquiva trop de mal les deux sabres mais n’eut pas le temps d’armer sa bombe qui roula sur le sol avec les assauts de l’homme hybride. Les vitesses du jeune bretteur et du chaton étaient tout de même exemplaires.

Le jeune hybride chat vint également lui mettre quelques bâtons dans les roues et entama quelques enchainements que le bandit su contrer efficacement grâce à sa lame. Malheureusement, il reculait sous les assauts et il était maintenant trop loin pour récupérer son explosif. Pestant contre lui-même, il décida d’utiliser sa vitesse pour contourner Raki et tenter de lui envoyer un couteau de lancer de façon discrète dans la cuisse tandis qu’il fondait sur lui d’un autre côté. Attaquer des deux flans dans une même attaque semblait la meilleure stratégie à adopter.

C’était sans compter sur les cris qui parvinrent un peu plus loin et qui déstabilisèrent le jeune. Il finit par complètement manquer sa cible si cette dernière n’avait pas bouger. Au moins, il lui restait tout de même cette attaque frontale qui pouvait fonctionner.



Taurus


De son côté, Taurus se dirigeait maintenant en direction de Keigo pour tenter de lui préter main forte. Transformé en bœuf, il chargeait à son tour le grand homme à la hache.



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran


Pour les autres membres des Libellules, vous n’avez pas de nouvelles !


- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle]
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf]

- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14.
- Glad Omihiro – Niv. 21
- L’homme à la hache – Niv. 30



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 21 Déc - 17:34



Qui a dit que le ridicule ne tuait pas ?! Vincent l'exterminateur !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


C’est vrai que mes intentions hostiles avaient pu être facilement détectable, mais de là à esquiver aussi facilement mon attaque, le type que j’avais en face de moi devait être quelqu’un d’assez balèze. Cependant, je vis qu’il laissa tomber quelque chose lorsque l’homme chat qui nous servait de musicien attaqua le type en violet alors que je reculais. L’enchainement de nos deux assauts avait suffit à le déstabiliser au point qu’il avait fait tomber son arme. Ca lui faisait perdre de sa superbe et… Malgré que ce type me semblait intéressant, ce fut le blond qui attaquait Sakuga qui m’interpellait un peu plus.
Après que le bandit fit tomber sa « bombe », je regardais rapidement en direction de Rin et du reste de l’équipage. Qu’est-ce qu’ils faisaient là ? Les trois autres membres des psychos qui participaient au combat eurent leur temps de parole et tout me sembla être dit en même temps et sans aucune pause. Du coup, j’entendis d’un côté l’hybride me demander d’aller aider Sakuga et le nouveau annoncer que le blond à la grosse hache était le chef des bandits. Tout allait tellement vite que cela m’excitait et j’avais envie de bastonner quelqu’un. Que ce soit le chef des bandits ou celui contre qui je me battais jusqu’à présent, j’en avais rien à faire, mais le défi était sans doute plus intéressant du côté du type à la hache.
Le choix était difficile. Hésitant entre deux choix qui pouvaient être tout aussi intéressant, je misais tout sur le chef des bandits. Il devait sans doute avoir un petit quelque chose que l’autre n’avait pas. Ainsi, je pris rapidement mes clics et mes clacs, laissant l’homme aux canifs à Raki et au cornu, je glissais entre les corps au sol et les combattants encore debout, qui s’éloignait alors que le grand dadais leur disait de s’éloigner et qu’ils allaient s’occuper, à deux, de nous tous réunis.
Un sourire démoniaque se dessina sur mon visage. Ils nous sous-estimaient grandement, là ! Cependant, avec cette absence de combattants, mes techniques en groupe perdaient de leur prestance et je ne pouvais donc jouer que sur mes talents de combattants – même si je pensais que c’était largement suffisant. Pour me déplacer plus rapidement, j’avais rangé mes sabres dans leur fourreau et j’atteignis enfin mon nouvel adversaire : le chef des bandits.

A l’instant même où il attaquait Sakuga, j’arrêtais ma course. Il était trop tard pour l’arrêter, mais je ne m’embêtais pas à attendre qu’il finisse son attaque et je fonçais dans sa direction pour l’attaquer avec un Ultimawashi. Le coup de pied, fulgurant, devait l’atteindre au niveau du flanc, juste au niveau des côtes les plus fragiles. Le but n’était pas, par ce biais, de le mettre à terre directement, mais de l’affaiblir et de pouvoir, s’il se mettait à terre, le regarder de haut en lui montrant qui est le patron !

« Alors ! On s’fout d’la gueule d’mes potes ! Lançai-je. Tu devrais rester derrières tes amis, plutôt que de te la raconter et d’essayer de nous prendre tout seul avec l’autre guignol. »

Je m’approchais ensuite de Sakuga pour lui poser deux trois questions.

« C’est le moment de s’occuper du Davy Back Fight. Lui disais-je en chuchotant. Et pourquoi Rin et compagnie sont ici ? Comment on va faire si les autres arrivent et parlent du Défi ? On va être dans la merde, putain… »

Je me remis en position de combat, prêt à en découdre, me demandant au passage pourquoi Rin n’intervenait pas. Il avait sans doute ses raisons – encore une fois – et je supposais que cela allait courir sur le système de certaines personnes présentes. Je profitais alors des actions de mon compagnon – Sakuga Keigo – pour entamer une nouvelle attaque. Cette fois, j’avais mis mes deux sabres, chacun d’un côté de la ceinture et, à l’instant où le type en face m’observait, j’usais de ma technique super intelligente de la mort qui tue : Āsusora no Ryūyō. Ainsi, un de mes sabres s’envola pour voltiger à plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Le but étant principalement de perturber ce même adversaire pour l’attaquer directement après avec un bon coup d’estoc dans l’estomac avec la seconde lame.



résumé:
 

techniques utilisées:
 

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 377
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
408/419  (408/419)
Berrys: 4.959.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 21 Déc - 23:55




Le pouvoir de la détermination !


Les attaques que j'avais porté à mon adversaire vetu de mauve n'avaient pas eux autant d'effet que j'en escomptais, mais elles avaient eux le mérite de le faire reculer laissant le champs libre sur l'explosif qu'il avait laissait inactivé au sol. j'allais m'élancer pour m'emparer de l'engin quand j'entendis les dires de Satanas. La tension déja présente en moi monta d'un cran. Je savais trés bien ce qu'avait fait subir ces fameux bandits à mon ami et je ne comptais pas laisser passer ça. A mon sens il n'était désormais plus question de roi et de bandit le défiant, de Davy Back Fight ou de fruit du démon, mais bien purement et simplement de réglement de compte.

Je n'avais pas bougé, le sifflement atone du couteau me sortis de ma réverie me rappelant que j'étais en combat, je reussis à percevoir l'attaque de la vipère, mais pas suffisament vite pour esquiver totalement son coup, me retrouvant avec une estaffilade le long des cotes je put ressentir la sensation douce et chaleureuse du sang frais qui s'écoulait de l'ouverture. j'avais tout de même reussi une choses, la bombe se trouvant non loin de moi je l'attrapais et la lançant en direction de Sakuga je dit alors en direction de l'inventeur:


" Amuse toi avec ça, tu saura mieux t'en servir que moi. Et évite de crevé ça serrais dommage face à des branleurs pareils "

A la suite de ça j'empoignais ma guitare et mettant un peu plus de distance entre moi et l'homme en violet je me positionnais devant Akira lui souriant de toute ma dentition féline. D'aussi loin que je me souvenais le trait de caractère qui m'avais toujours fascinné chez lui était sa détermination sans faille. Ce feu brulant qu'il avait tenté maintes fois de me transmettre sur Gaimon et durant notre périple sur North Blue. Cette force de caractère m'avais tant obsèdé que je n'avais pu m'empécher de créer une ode à cette gloire incandescente. Je lui dit alors tout en gardant mes pupilles et mon ouie félines braqués sur les moindres mouvements de la couleuvre que j'avais en face de moi:

" Sache l'ami que, le blond est peut être le chef mais tu aura tout le temps de t'amusais avec lui plus tard, fait confiance à Vincent et Sakuga. Autre chose la colère ne te va vraiment pas. Profite de ce cadeau mélodieux et flamboyant que je t'offre, immerge toi dans cette ode à ce qui te sied le plus, la Détermination ! "



Spoiler:
 

M'élançant sur le Bandit mes doigts commencèrent à courir un rythme effréné sur les cordes d'ébène de ma tendre et douce maitresse. J'accumulais de plus en plus de vitesse pour enfin dire avant d'arrivé sur l'homme en violet:

" Mechanic Tempo "

Ce feu vindicatif explosa en moi, il n'y avait plus de douleur, plus de peur, plus de doutes tout fit place a la simple idée de venger mon ami et j'étais prés a mourir pour ça, je me sentais capable de resister aux pires assaults pour arriver à mes fins. Cette flamme grandissante se lisant plus que dans mes yeux, dans le moindre de mes gestes, je stoppais ma course de façon robotique envoyant un coup de boule suivis d'un coup de pied toutes griffe dehors en direction de la tempe de l'homme en face de moi, lui projettant un mélange de poussière et d'humus au passage. Effectuant un entrechat à la fois fluide et mécanique je me déplaçais de coté pour lui envoyer une série de coup de pied violent en direction du genou et de l'articulation de la hanche. Mon but n'étant que de le soumettre afin de le livrer en pature a mon plus fidèle ami.



Code by Wiise sur Never-Utopia




Spoiler:
 


Spoiler:
 

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 219
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 22 Déc - 13:44

Tout s'enchaînait beaucoup trop vite pour moi, mon adversaire m'avait asséné une violente droite. Le coup était violent, assez pour mettre K.O ou du moins si il avait été a pleine puissance. C'était claire et net, ce type est bien plus fort que nous tous réunis, on a fait une grande erreur en voulant se frotter à un type aussi fort. J'en avais encore pas mal au crâne et j'avais le nez à moitié pété...

Mon excès d'orgueil payait une nouvelle fois, je n'étais pas au niveau pour un combat en solo contre ce type, c'était évident. Le seul moyen de le vaincre, était d'utiliser une combinaison d'attaque avec tout les membres de l'équipage pour l'immobiliser ou du moins le mettre hors d'état de nuire pendant un petit moment.

Le temps que je me remette mes idées en place, Vincent était venu m'aider, était-ce une bonne nouvelle ? Je n'en n'étais pas si sûr que ça mais une chose me tracassait bizarrement l'esprit lorsqu'il me demanda ce que Rin et les autres faisaient là.

" C'est pas le problème de s'occuper de Rin, le problème est de s'occuper du grand que je pense que tu viens de mettre en colère... "

C'était évident que la provocation de Vincent envers ce type était sûrement la provocation de trop, il allait sûrement prendre cher très cher. C'est alors que je vis une bombe qui était visiblement pas amorcé, arriver pile à côté de moi. Qui est encore le débile qui envoie des trucs dangereux comme ça alors qu'on est nombreux ? C'est la voix de Raki que j'entendais à ce moment là, quel débile celui là. Je souriais un moment, j'avais trouvé un moyen d'affaiblir notre adversaire et ce de manière considérable.

"Heat-Stream Edge ! "

Utilisant toute la puissance de ma Dial-Blade poussé au maximum avec mon Heat-Dial d'activité, je visais précisemment la jambe gauche de mon adversaire. Le but de mon attaque, il était unique. Si seulement je pouvais ne serait-ce qu'handicaper mon ennemi par une blessure. Il n'y avait que ce moyen. Je savais comment enchaîner les évènements, cette bombe allait servir directement maintenant ou plutôt dans la foulée. Elle m'avait l'air simple d'activation mais je n'en étais pas certain c'est pour cela que je ne l'avais pas encore activé d'une manière significative. Je sortais mon boomerang, une attaque de zone ? Pas encore tout les protagonistes n'étaient pas encore réunis et si on devait enchaîner un combat contre nos adversaires dans ce Davy Back Fight, nous allions perdre ce défi cela en était sûr...
Saku prends cher très cher et se retrouve avec le piff pété et un gros mal de crâne avant de se rendre compte que Vincent venait de se mettre un peu en grand danger...

Il récupère la bombe que Raki lui envoie sur la tête et attaque la jambe gauche de l'homme à la hache avec son épée !

Heat-... : Keigo active l'Heat-Dial en faisant une de ces techniques.

Stream Edge : Keigo utilise la pointe de l’épée pour attaquer son adversaire, cette attaque n’est efficace que en 1vs1. Nv 15
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 375
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
26/75  (26/75)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 22 Déc - 14:39

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima

 
Le temps n'était plus à la concentration, le pouvoir de ce fruit du démon viendrait tôt ou tard, ce qu'Akira c'était qu'il s'activait le plus tôt possible, mais là ce n'était pas le cas. Il devra donc s'entraîner à le contrôler après cette énorme bataille. Il n'y avait plus que lui qui combattait, mais tout une flopée de protagoniste. Il n'était plus seul, il était accompagné d'un ange, un sabreur et de son meilleur ami ! La mort ne pourra pas venir le chercher aujourd'hui. Elle ne pourra venir chercher personne même. Les trois hommes étaient déjà bien soudés, mais avec Akira dans leur rang ce sera pire.  
 
Alors qu'il se trouvait un peu en retrait, il regardait autour de lui. Il regardait ces hommes se battre. Il ne pouvait pas les laisser seuls ! Il fallait qu'il entre en scène ! Au moins aider Raki puisque contre le chef ils étaient quatre. Pourrait-il mettre sa vengeance de côté et la laisser à quelqu'un d'autre? Il ne pouvait pas faire autrement ! Il allait fermer les yeux sur sa vengeance puisqu'elle sera menée par une autre personne. Elle sera menée par Saku', Vincent, Eros et Taurus. Ces deux derniers hommes venaient d'entrer dans la vie du cornu et il ne voulait pas les voir mourir maintenant. Il s'était lié d'amitié avec eux rapidement ! Et ils seraient sans doute utile au psycho ! Un homme  pouvant souffler tout ce qu'il veut et un autre avec le zoan du bœuf, c'était deux pouvoirs extraordinaire.  
 
Il regardait tout le monde, Saku se prendre une droite et ayant sans doute le nez fêlé, Vincent et Taurus qui s'en prenait au chef des bandits ainsi que l'ange qui rappliquait. Eros lui était sans doute un soutien pour ces trois hommes et savait donc se battre. Il ne restait plus que Raki avec son zoan du chat. Akira ne l'avait jamais vu sous cette forme mais une chose n'avait pas changé. Sa musique influençait toujours aussi bien les sentiments. Et il avait créé une musique spécialement pour le cornu. Celle de la détermination. Le musicien avait raison, la colère n'allait pas à Akira, mais il ne pouvait pas faire autrement ! Il était dans une sorte d'impasse, il se trouvait tirailler entre sauver ses amis et se venger. Mais il devait faire confiance aux autres, c'était les mots du fumeur. Il croyait en lui et donc il croyait en ses paroles. Il allait laisser faire les quatre hommes et il allait se concentrer sur Glad.

"Tu as raison, je vais leur faire confiance, je vais t'aider, à deux on ne sera pas de trop ! Une fois cet homme vaincu nous irons aider les autres et là on tuera ce maudit bandit !" 

 
Il fermait les yeux pour évacuer toutes la colère qu'il avait en lui. Il écoutait la musique de son ami, il n'entendait plus rien d'autre, juste la musique et seulement la musique. Il sentait sa détermination encore plus grande, celle de vaincre ces deux hommes. Il ne pouvait pas laisser ces cinq personnes se battre seules, il se devait de les aider, il se devait de participer. Il avait une vengeance à faire s'abattre tel l'épée de Damoclès qui trône au-dessus de leur tête. Mais cette vengeance était remplacée par l'envie de protéger ses nouveaux amis. Quad il ouvrait les yeux, on pouvait voir qu'il y avait eu un changement. Il était plus déterminé à les sauver. On avait même l'impression qu'une flamme avait pris naissance dans ses yeux tellement il était déterminé, cette ode était un vrai bonheur aux oreilles du cornu. 
 
Il regardait Raki se battre et quand il avait fini d'attaquer l'homme en violet Akira se lançait contre cet homme. Une fois non loin de lui il sauta à l'horizontale. Il voulait le tacler dans les airs pour qu'il ne puisse plus bouger à l'atterrissage car il y aurait un cornu sur lui. Et notre héros n'était pas un poids plume donc ça leur serait profitable. Ne sachant pas si son attaque avait fonctionné, et pour lui elle n'allait pas fonctionner. Il se mit en position de combat, il avait fermé les poings et envoyer un coup-de-poing droit dans le bide de Glad, enchaîner avec un crochet du gauche puis un uppercut du droit. Il ne savait pas si cette combinaison allait fonctionner, il donnait un coup de pied assez violent dans le même genou que celui qu'a attaquer Raki, le but de cette attaque était littéralement de lui casser le genou. Mais si l'homme évitait l'attaque du cornu, c'était le cornu qui se ferait super mal, il pourrait lui-même se casser le genou. Alors justement il espérait qu'au moins cette attaque fonctionnerait pour affaiblir ce bandit et peut-être que le chef n'aurait d'yeux que pour Raki et Akira et comme ça les quatre autres seraient tranquilles ou bien leur chef deviendrait fou en voyant ses subalternes périr sous les coups de l'alliance Psycho Circus Libellules !

Code de Frosty Blue de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1256

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Sam 31 Déc - 10:37



Glad Omihiro primé à 8.000.000 B



- Tssss
Glad perdit instantanément tout sourire. La situation venait de prendre un tournant explosif et pas des moindres. La musique que l’homme chat venait d’envoyer sonnait comme une sonorité particulièrement agaçante pour le hors la loi. Son ennemi profita d’ailleurs d’un regain de puissance et sembla plus rapide. D’un rapide élan en arrière, le bandit esquiva le coup de boule avant de finalement passer sur le côté pour esquiver le premier coup de pied. Bien trop rapide, il pouvait tout de même le suivre mais n’allait pas suffisamment vite et senti les griffes de l’homme chat pénétrer sa peau au niveau du genou. Il aurait plus de mal à se déplacer et cracha à terre pour manifester son mécontentement.

Depuis les débuts de sa vie, Glad avait été considéré comme un paria. La situation géopolitique de l’ile avait été faite de sorte que ceux qui n’avaient rien ne pouvaient pas s’en sortir. Exilés de la ville principale, les bandits n’avaient trouvé le réconfort que grâce à l’homme à la hache. Ce dernier s’était senti investi d’une mission auprès des mal-aimés de la ville. Le roi n’en avait toujours fait qu’à sa tête et le chef des bandits n’avait finalement fait que survivre sur les terres qui étaient aussi les siennes, comme chacun des bandits.

Un profond respect était au centre de toutes les activités que perpétraient les bandits. Le pire, c’était que les exactions malignes perpétrées étaient elles aussi réprimandées par le chef des bandits. Il avait toujours été question que de survie… une simple survie contre la tyrannie organisée par le gouvernement mis en place.

Un genou à terre, Glad avait maintenant les yeux embués de larmes. Il s’était hissé au grade de second dans la hiérarchie des bandits et se voyait faible tandis que Krug Verrat luttait pour chacun des bandits qui entouraient maintenant la bataille. Tous ceux qui observaient se sentaient impuissants. Une quarantaine d’individus ne faisait que rêver de prendre part la bataille mais ça aurait été un déshonneur pour son chef. Ils le savaient et, les bras ballants, les armes à la main, ils ne savaient quoi faire.

Glad ne put rien faire face au tacle du semi-géant et voyait déjà des coups s’abattre sur son visage tandis qu’il revoyait chacun des éléments de sa vie qu’il avait pu vivre dans ces grottes et avec ses amis. Sa fin était proche… il le savait.

Krug Verrat & Eros Senin & Taurus



Voyant cela, Krug, le chef des bandits ne put contenir sa rage. Avec sa force surhumaine et son talent inné pour le combat, il attrapa les cornes du bœuf qu’était Taurus pour l’envoyer valser sans problèmes sur son nakama vieillard.

Un sabre partit en l’air, ce qui attira brièvement l’attention du colosse. Alors qu’il allait se faire embrocher, il attrapa par le poignet la main de son opposant pour le faire voltiger dans les airs d’un puissant élan. Le jeune homme partirait sans doute dans les airs mais Eros Enin parviendrait aisément un coup de maitre : soufflant comme jamais, il ralentirait le vol du pseudo capitaine des psychos-circus pour finalement l’arrêter complètement.

Vincent serait alors en lévitation le temps d’un souffle du vieillard qui lui permettrait de redescendre à leur niveau sans encombre. Se battre contre autant de monde était particulièrement éprouvant pour Krug et alors qu’il allait entamer son attaque sur le membre le plus proche, une lame enflammée vint lui saisir le bras gauche qu’il avait mis à la dernière seconde pour parer le coup. Une brulure apparut alors et le chef bondit en arrière, blessé.

Renfrogné, c’est le temps qui semblait alors s’arrêter. Le combat suspendu, il se releva la hache à la main et le visage rouge de colère, il allait exulter.

- C’est tout ce que vous avez !.. Rapaces de la ville !
Le choc de voir le Verrat blessé provoqua un vent de panique dans les hauteurs chez les observateurs. Des « non » étaient parvenus jusqu’aux oreilles de tout le monde et d’autres avaient fait un pas en avant comme pour aller le protéger. D’autres encore s’étaient effondrés devant ce qu’ils prirent pour une fin de tout.

- Vous n’avez donc aucun scrupule ?! L’oisiveté de la ville ne vous suffit plus et il vous faut absolument conquérir le reste de l’ile ?! A moins que ce ne soit qu’un besoin de puissance pour vos pauvres corps meurtri par tant de richesse ?!
Krug étaient maintenant rageur, il exultait ce qu’il contenait depuis tant d’années devant l’opulence des habitants de la ville.

- Vous n’avez que votre roi ingrat pour finalement vous satisfaire… bande de larves ! Vous ne voyez donc pas ce qu’il fait de vous ?! Regardez le Grey terminal ! Regardez les villages alentours et regardez enfin dans quel monde vit ce roi !
Les observateurs avaient maintenant les larmes qui coulaient. Chacun se souvenait de ce qu’il avait pu se passer dans sa vie. Certains avaient abandonné leur famille juste pour rejoindre la cause et leur promettre un avenir meilleur, d’autres n’étaient que de simples bandits mais dans l’ensemble, les sentiments et les valeurs de chacun semblaient prendre le dessus.

Ainsi, Akira verrait que l’homme qu’il maintenait et rouait de coup était en larme. Il se savait vaincu mais ne parvenait pas à faire autrement que de pleurer. Sn corps meurtri, son ame l’était tout autant : il venait de décevoir la cause et le Verrat. Tout semblait perdu, même si les autres bandits alentours n’attendaient maintenant plus qu’un ordre pour prendre part à la bataille.

Levant sa hache en guise de provocation, le chef des bandits termina son discours non sans émotion.

- Maintenant, si vous avez choisi votre camp… pas de soucis : je vous attends.
Prenant une posture défensive, il attendrait l’assaut des pirates. Au loin, on pouvait entendre les encouragements des autres bandits. Krug vendrait chèrement sa peau.




Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran


Pour les autres membres des Libellules, vous n’avez pas de nouvelles !


- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle]
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf]

- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14.
- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]



Bonne chance !

Revenir en haut Aller en bas
Vincent W. Turen
The Warlord
avatar
Messages : 223
Race : Inconnu
Équipage : Inconnu

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
60/120  (60/120)
Berrys: 46.991.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Lun 2 Jan - 15:29



Qui a dit que le ridicule ne tuait pas ?! Vincent l'exterminateur !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦


J’aurais bien rigolé, mais la situation ne s’y prêtait pas vraiment. Et d’ailleurs, je n’en avais pas réellement envie, car je l’aurais sans doute faire, me connaissant. Je n’allais pas me priver de me moquer d’un type pareil. J’avais cru comprendre qu’il était le chef des bandits. Ah ah la blague. Certes, il était fort. Certes, il avait de gros biceps. Ils étaient bien travaillés et tout, mais il n’avait rien dans la tête, celui là ! On aurait dit quelqu’un de perdu, comme je l’étais en arrivant chez le maitre. A vrai dire, même s’il était plus fort que nous, qu’il nous surpasse largement, ça se voyait : il ne tiendrait pas. A l’usure nous aurions pu gagner sans problème. La preuve était faite, toutes nos actions avaient fonctionnées, même ma petite pichenette sur mon sabre avait réussi à le déstabiliser. Combattre face à plusieurs, c’est tout un art, que je commençais à peine – avec plusieurs années d’expérience derrière moi – maitriser. Lui, ça se voyait, c’était un féroce bandit, capable de soulever et d’utiliser une hache. Il pouvait aisément découper chacun d’entre nous en combat singulier, mais il avait fait le choix de se la jouer cool et de nous prendre tous ensemble.

Au départ, j’avais un peu d’admiration pour un type comme lui, mais quand je compris qu’il était « faible » à ce point, j’en vins à la conclusion qu’il n’était pas digne de ce qu’il portait sur les épaules. Il prit alors la parole, après s’être retiré. Il croyait vraiment qu’on allait l’écouter ? Je redescendais lentement de mon vol plané pour atterrir doucement sur le sol. Le vieux avait une technique vraiment particulière. Je le laissais parlé, je ne sais pas pourquoi d’ailleurs et alors que le violet pleurnichait dans son coin – par chance j’avais quitté mon combat contre lui avant de lui avoir fait mal – je vis que mes compagnons écoutaient avec attention ce que disait cette fameuse brute.

« Vous n’avez donc aucun scrupule ?! L’oisiveté de la ville ne vous suffit plus et il vous faut absolument conquérir le reste de l’ile ?! A moins que ce ne soit qu’un besoin de puissance pour vos pauvres corps meurtri par tant de richesse ?! Vous n’avez que votre roi ingrat pour finalement vous satisfaire… bande de larves ! Vous ne voyez donc pas ce qu’il fait de vous ?! Regardez le Grey terminal ! Regardez les villages alentours et regardez enfin dans quel monde vit ce roi ! »

J’eus envie de lui rétorquer des injures. Qu’est ce qu’on pouvait bien en avoir à foutre de toute cette histoire ? Un roi, c’est un roi ! Point ! T’es pas content, tu t’occupes de lui, tu t’enfuis ou tu la fermes. Ce n’est pas compliqué, si ? De mon point de vue, il n’y avait pas trente mille solutions. Mon cœur ne fit qu’un bond, et je sentis qu’il allait exploser. Je ne voyais pas les choses comme mes compagnons, je le savais, mais je ne pouvais pas accepter qu’on me parle sur ce ton. A croire que j’étais un pourri gâté…

« Hé, le chien galleux. T’es un bandit, j’suis un pirate. Si tu vois pas où je veux en venir, c’est pas grave, mais imprime bien ça : TU ME FAIS CHIER ! Je n’ai jamais voulu te foutre sur la gueule parce que le roi me la bien gentiment demandé. Je n’ai jamais demandé quelle histoire y avait derrière cette fameuse récompense et tu sais pourquoi ? J’en ai rien à faire ! Je ne suis là que pour récupérer le fruit du démon et, par extension tataner quelques gens parce que j’aime ça. Après, vu ta dégaine et ta peur bleue de cette royauté, peut être qu’il y a des gens plus intéressant à dégommer par là-bas. »

Je souriais, je venais d’avoir envie de me tourner maintenant vers le château. Pour je ne sais quelle raison j’étais arrivé à ce raisonnement, mais mon procédé de réflexion n’était pas très au point. Je perdais soif de combat, c’était palpable, j’avais déjà entamé le rangement de mon sabre. Je repris alors.

« Bon, ok. C’est malheureux, mais la situation est trop compliquée pour qu’on fasse la paix comme ça, mais que dirais-tu d’une trêve ? Je pense que mes amis ne seraient pas contre. Si on allait taper sur les gars qui protègent ton roi ? Je pense qu’on pourrait faire ressortir quelque chose d’intéressant de cette alliance ? T’en pense quoi la brute ? En plus, si c’est pour me battre contre toi, je préfèrerais que ce soit en singulier, si tu vois ce que je veux dire. »




résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
avatar
Messages : 377
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
28/75  (28/75)
Expériences:
408/419  (408/419)
Berrys: 4.959.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Lun 2 Jan - 23:08




Chaos Theory !


Spoiler:
 

Je pouvais sentir l'adrénaline montée en moi, me procurant un sentiment de toute puissance tandis que la mélodie prenait fin appelant à grand cri la douleur qui émannait de mon flanc. Je grimaçais, observant un Akira vengeur fondre sur l'homme en violet à la suite de mon attaque. Je pouvais le voir se déchainer, lachant toute la force de sa détermination il se donnait plus que necessaire et je ne pouvais que le comprendre, mais à ce moment la j'entrevis les larmes du bandit, dans la foulée j'entendis les paroles du chef.

Mon sang ne fit qu'un tour, posant instinctivement la main sur l'épaule de mon ami pour le calmer je lui dis alors d'une voix à la fois douce et bouillonnante de rage:


" Akira, calme toi et écoute un peu ce que ce colosse au pied d'argile a, à nous dire, ça devrais te parler je pense. "

Pour une fois j'utilisais réelement le prenom de mon compagnon, comme moi il savait que je ne l'appelais comme ça que lorsque je devenais extrémement sérieux, cette apelation avait un sens tout particulier et je me devait une nouvelle fois de lui faire comprendre.

Mais ce n'étais pas la seul chose qui résonnait en mon sein, je comprenais parfaitement le colosse, j'avais rencontré ce roi fantoche et je savais à quel point il pouvait être une ordure. Mais ce n'était pas tout en y réflechissant bien la situation ici n'était en rien différente de celle sur Ironfall, en de moindre mesure certes mais tout de même. Je serrais un peu plus ma poigne sur l'épaule d'Akira sans pour autant faire le moindre mal. Me rendant compte de ça je le lachais alors, prenant une cigarette je l'allumais et me dirigeais vers le warlord et le colosse, une lueur blafarde dans le regard j'asphyxiais ma douce cancéreuse, pour enfin me placer entre le chef des bandits et Vincent. Le toisant de ce même regard froid j'expulsait ma fumée faisant face au lascar à la hache je dit alors suffisament fort pour que ses comparses puissent l'entendre:


" J'ai rencontré cette charicature que vous appelez un roi, une belle ordure j'en convient. Mon ami sabreur l'as dit en des terme plus brutaux, mais nous ne somme pas sous ses ordres, loin de la. Je dois bien avouer que l'envie de lui arracher la gorge a coup de griffe me démange, mais vous avez choisit de vous planquer comme des rats...."

Je laissait ma phrase en suspens lançant un clin d'oeil fugace a Vincent j'inspirais une nouvelle fois emboitant sur la suite de mon discour:

" Ce que mon camarade vous propose est plus qu'une alliance l'opportunité de vous venger ! L'opportunité d'erradiquer cette corruption qui dirige ce pays, non pas par l'ordre, ou par la diplomatie. Ce que je vous propose n'est que le Chaos pour cette royauté inadapté, un brasier pur et simple afin d'éliminer cette gangrène qui vous ronge. Pour qu'enfin la seul chose qui reigne sur ces terres ne soit que l'anarchie ! "

Je souris alors de façon carnassière au blondinnet, le regardant droit dans les yeux cette lueur de folie chaotique brillant dans mon regard, je lui faisait comprendre par l'intermédiaire des mirroirs de mon âme que je lui ressemblait plus qu'il ne pouvait l'imaginer.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
avatar
Messages : 375
Race : Cornu
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
26/75  (26/75)
Expériences:
19/200  (19/200)
Berrys: 10.285.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Jeu 5 Jan - 21:36

Feat


Psycho Circus-MJ
Gambit Decima


Le cornu était plus qu'heureux, il n'avait pas pensé depuis le début qu'il gagnerait son combat. Il pensait perdre contre cet homme en violet. Il avait failli perdre dans cette grotte si Taurus n'était pas arrivé et cette fois-ci, c'était sous l'influence de Raki. Il ne pouvait pas se battre tout seul pour le moment, il ne savait toujours pas comment se servir de son fruit du démon. Il devait y avoir une logique dans leur utilisation et Akira ne l'avait toujours pas comprise. Il demanderait des explications au musicien une fois la bataille finie. Cette bataille était donc le début d'un petit groupe, le début d'un équipage auquel Akira appartenait et il se sentait à sa place. Il était heureux d'y appartenir, mais il y avait la détermination de vaincre ces deux hommes. Cette détermination était plus forte que le bonheur, il avait l'habitude de se battre sous cette influence, il avait mené plusieurs batailles avec Raki et ce pouvoir de la musique.  
 
Ce pouvoir était assez fort pour avoir vaincu Glad. Mais c'était du deux contre un, donc ce n'était pas si loyal. Mais c'était Akira qui portait les derniers coups. Sa détermination commençait à faillir du fait que le fumeur ne jouait plus avec sa guitare et que le pouvoir de la musique se dissipait. Mais Akira lui n'allait pas faiblir, il continuait de taper sur l'homme en violet jusqu'à ce que mort s'en suive. Mais c'était sans compter sur l'intervention de Raki qui fit sortir le cornu de cette transe. Il avait simplement posé une main sur son épaule et avait dit une phrase commencer par un mot important. L'une des seules fois où le musicien l'appelait par son nom, habituellement il lui donnait plusieurs surnoms. Mais là, cela avait un sens tout particulier, Akira le savait et même dans cette transe, il était toujours à l'affût surtout si cela venait de son meilleur ami.  
 
Alors qu'il stoppait les coups envers son ancien agresseur, il le voyait pleurer. Alors que quand il était sous l'influence de cette foutu détermination, il ne l'avait pas vu. Ses yeux étaient rouges, il devait pleurer depuis longtemps. Le chasseur se demandait bien pourquoi il s'était mis à pleurer, mais la réponse était simple. Il n'avait pas pu aider son chef, mais aussi faire vivre ses idéaux comme il le voulait. Ce type ressemblait un peu au fumeur qui lui aussi cherchait à mettre en place ses idéaux qui étaient souvent contradictoires avec ceux de notre héros. Mais ce n'était pas le plus important, le plus important était le discours du chef.  

Le cornu écoutait ce qu'il avait à dire. Il ne comprenait pas tous, il avait toujours dû mal avec ce que les personnes ressentaient, pensaient, disaient. Mais une chose lui avait déplu, il n'était sous l'égide d'aucun roi, il était son propre roi son propre chef... Même s'il respectait son futur capitaine, il était toujours libre dans sa tête ! Tout comme Dobby qui n'a pas de maître, Akira n'en a plus non plus. Akira est donc un sort de Dobby, un être libre ! Un être à part entière que personne ne pourra renfermer sous des chaînes. Ces chaînes seraient toujours brisées par l'aide de ses compagnons !  
 
"Nous ne sommes sous le gouvernement d'aucun roi. Nous sommes libres ! Nous faisons ce que nous voulons ! Aucune personne ne nous dicte quoi faire !"

On pourrait croire qu'il devenait révolutionnaire, mais ce n'était pas le cas. C'était l'influence de Raki qui se faisait ressentir. Il voulait être vraiment libre et il pourrait le faire par n'importe quel moyen, il voulait changer le monde et essayait d'ouvrir les yeux d'Akira sur celui-ci. Il avait vu un certain désastre lors de sa chasse à l'homme ave son ami et ses yeux s'étaient un peu ouverts. Mais pas encore assez pour faire de vrais choix, pour le moment il avait encore en tête de reprendre la place qui lui était due et ainsi créer son paradis.  
 
Alors que personne ne parlait, il se tournait vers son ancien adversaire qui avait toujours les larmes aux yeux. Il faisait de la peine à Akira et n'étant pas quelqu'un de réellement méchant, il se défendait juste. Il se baissait pour prendre dans ses bras cet homme. Un geste fou puisqu'il pourrait e planter à n'importe quel moment, mais Akira prenait le risque de mourir en portant cet homme pour lui offrir une seconde chance. Il n'était pas mort, ni au bord de la mort. Il marchait vers les autres bandits, si l'homme en violet ne l'avait pas planté d'ici là il donnerait son ennemie au plus costaud des bandits resté en retrait. Maintenant il ne restait plus qu'a savoir ce que les autres personnes comptaient faire, mais elles semblaient ne plus vouloir se battre. Au vu du discours de Raki, il serait prêt à aller se battre contre ce roi et Vincent pourrait y aller car il y aurait d'autres personnes encore plus fortes. Il ne restait plus qu'à voir ce que pensait l'ange, peut-être qu'il voudrait y aller aussi. Cet homme aurait donc convaincu quatre hommes avec un seul discours, c'était peut-être pour ça qu'il avait autant d'homme à ses côtés. Et le cornu se demandait si réellement c'était eux qui avaient vendu ses parents. Au vu du caractère de cet homme, ça ne pouvait pas être lui. Akira ne savait plus quoi penser, il s'était peut-être fourvoyé depuis le début sur les assassins de ses parents... 
 
Code de Frosty Blue de Never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Pirate
avatar
Messages : 219
Race : Ange
Équipage : Psycho Circus

Feuille de personnage
Niveau:
23/75  (23/75)
Expériences:
30/120  (30/120)
Berrys: 11.574.000 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Ven 6 Jan - 21:06

Pour qui ce chef de bandits se prenait-il ? Il a cru qu'il allait pouvoir nous berner avec son beau discours ? Je m'en fiche de bosser pour un roi ou une autre merde. Tout ce que je veux c'est sécuriser le Fruit du Démon et me barrer de cette île de merde. J'avais une forte envie de le cogner, son discours de merde, sa haine envers un ordre établi putain qu'est-ce que j'aimais pas ces anarchistes ou pseudo révolutionnaire.

C'est alors que je vis la réaction des autres membres de l'équipage, putain mais quelle bande de débiles. Vincent avait lancé un Davy Back Fight et préfère aller taper du Roi maintenant ? Raki qui venait d'arriver veux déjà foutre le feu au palais ? Et Suzu' dans tout ça, il en a oublié son envie de vengeance ? Cette team de loosers punaise, je savais pas que j'avais signé chez des tapettes qui ne pouvaient pas garder un objectif en tête.

" Vous allez finir par la fermer non ? Une alliance mais quelle idée débile.... Nous ne sommes pas les Psychos Circus nan ? Un équipage fier qui ne rebrousse pas même devant les plus grands et là vous voulez vous alliez avec le premier mec venu juste parce qu'il a fait un beau discours ?"

Ce qui m'énervais le plus c'est que tout le monde ici présent semblaient oublié leurs priorités ce qui faisaient d'eux un véritable équipage. Les idéaux de chacun et leurs fiertés personnelles prenaient le dessus et encore une fois comme à Shell Town, je me devais de prendre les choses en mains. Cette fois, ça suffit on aurait presque dit qu'on était des débutants bordel. Pendant tout le remus ménage, je n'apercevais pas Rin et les autres bouger en direction de la ville. Le Capitaine des Psychos Circus comme à son habitude, avait du prévoir encore un plan foireux pour prévenir le Roi de la future élimination du Chef des Bandits. Pendant ce temps, ma rage continuait à monter en moi, je n'en avais que faire de tout les idéaux de ces hommes, je ne voulais qu'une seule chose, atteindre mon but en tant qu'homme. La compassion ce n'est pas mon genre.

" Franchement les gars vous êtes débiles ou quoi ? Vous venez de limite tabasser à mort le second de ce type et vous croyez qu'il va accepter notre aide comme ça sans vouloir le venger ? Vous êtes naïfs ou quoi ? "

L'équipage montrait son manque d'expérience, nous étions que des débiles faible sans expérience qui abandonnait dès qu'un homme faisait un beau discours. Ce n'est pas comme ça qu'on va devenir des grands ou même des légendes.

" J'espère qu'une seule et unique chose, c'est que t'as pas l'intention de nous planter un couteau dans le dos si on s'allie. "

J'obéissais à Vincent mais je le savais, je devais garder ma bombe dans le cas où un piège nous attendait sur le chemin, une attaque surprise. Mon boomerang pourrait lui aussi servir en rendant nos adversaires complètement amorphes. Je surveillais d'un oeil, les membres de l'équipage rival qui était avec nous, ceux là ils pourraient tenter quelque chose maintenant pendant que nous on était en train de baisser notre garde, il faudra se battre vs eux tôt ou tard...
Pas grand chose mise à part que Rin et les autres profitent de la panique pour se barrer vers la ville !
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

avatar
Messages : 1256

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Berrys: 0 B

MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   Mer 11 Jan - 17:30



Krug Verrat


Quelle bande de bavards. Sérieusement, il n’y en avait pas un pour rattraper l’autre. Certes, la posture défensive du colosse était une prévention et il aurait sans doute été capable de tenir tête à pas mal de monde mais de là à convaincre l’ensemble de ses ennemis avec un petit discours… pas mal !

Se libérant un peu de sa posture pour se détendre, il le colosse s’assit alors en tailleur. La main posée sur le genou, il vint à proposer ce qui ne lui serait jamais venu à l’idée depuis le début : une attaque sur la capitale. Le problème était tout de même de différents niveaux.

- Si vous voulez aider… on peut imaginer aller destituer le roi. Je vous avoue que nos chances sont carrément minimes : d’un côté il y a le roi et sa garde, de l’autre, la marine avec ses éléments perturbateurs. Pourquoi croyez-vous qu’on est là ? C’est le seul endroit où, quand on n’a plus de toit sous lequel dormir, on est encore les bienvenus.
Depuis bien plus longtemps qu’il n’osait l’espérer, le chef des bandits avait récupéré les âmes errantes qui s’étaient faites flouées par la monarchie en place. Le roi capricieux avait toujours tendance à ce que ça ne soit que dans son sens. Même s’il finissait seul, il comptait en profiter jusqu’au bout.

Relançant un regard fiévreux en direction de Vincent, le colosse soupira devant son inexpérience.

- T’as pas l’niveau pour ça gamin.
Au moins c’était clair. La seconde suivante, il ne tint même pas compte de ce qu’aurait pu dire le sabreur. De son côté, il expliqua alors la situation : comment il a avait terminé bandit alors qu’il nétait que simple citoyen, chassé parce qu’il ne voulait pas faire partie de la garde, comment il avait créé ces abris pour ceux qui étaient rejetés et finalement il expliqua toute sa haine envers la monarchie en place. D’un poing resserré de colère, son but était clair : détrôner le roi et rendre à tous ce qu’ils méritaient de droit.

- Moi et mes hommes, on pourrait lancer l’assaut sur la ville haute… le seul problème, c’est qu’on risquerait de tomber sur bien plus nombreux que nous et avec d’autant plus de renforts.
Les soldats aux alentours s’étaient maintenant regroupés pas loin. Ils suivaient la discussion au même titre que les autres.


Glad Omihiro primé à 8.000.000 B



Pendant ce temps, le jeune Glad reprit conscience alors qu’il était dans les bras d’un autre colosse. D’abord ému parce qu’il pensait qu’il s’agissait de Krug et qu’enfin il lui reconnaissait une valeur sentimentale suffisante, il reprit conscience en réalisant qu’il ne s’agissait que du cornu. Il s’apprêtait même à daire une déclaration presque d’amour envers celui qu’il estimait tant.

- Oh merffi mon di…
Ses dents semblaient plutôt abimées après la bataille mais lorsqu’il rouvrit son seul œil valide à cause du coquard qu’on lui avait mis, il ne put qu’avoir un véritable mouvement de recul.

- HEY ! MAIS FFE FFUIS PAS GAY !!
Il se débattait. Presque vainement tellement il était faible depuis peu de temps. Foutu faiblesse !



Eros Senin & Taurus


De leurs côtés, Taurus avait rejoint Eros. La tension était palpable sur leurs visages, c’était comme s’ils se méfiaient du grand chef. Certes, il était fort, particulièrement fort d’ailleurs mais il ne disait pas tout, c’était évident. Lentement, les deux commencèrent des messes basse. Eros Enin avait également décroché son den den mushi et tentait d’appeler son capitaine. Malheureusement, c’était sa tentative était vaine et resta sans réponses.

- J’ai pas confiance dans ce type.
Taurus ne paraissait pas rassuré et commencer la conversation de cette façon montrait bien qu’il pouvait difficilement penser à la suite.

- Je te comprends, c’est là que Loana aurait été utile…
- Pas comprendre.
- Laisse petite cervelle, suivons les, on verra bien où ça mène tout ça… mais reste sur tes gardes.
D’un commun accord, les deux protagonistes restèrent en retrait et gardèrent un œil sur le grand homme à la hache. Ils étaient prêts à suivre le groupe si jamais celui-ci venait à bouger.



Ordre de passage : Vincent – Raki – Sakuga – Suzuran


Pour les autres membres des Libellules, vous n’avez pas de nouvelles !


- Steeve Wonder – Niv. 24 (???)
- Loana – Niv. 14 [Musique enchanteresse]
- Eros Enin – Niv. 16 [Paramécia du Souffle]
- Taurus – Niv. 18 [Zoan du Boeuf]

- Les bandits sont tous entre les niveaux 12 et 14.
- Glad Omihiro – Niv. 21
- Krug Verrat – Niv. 30 [Force Surhumaine]



Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Gambit Decima [Event - East Blue 1]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gambit Decima [Event - East Blue 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Gambit Decima [Event - West Blue]
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]
» Gambit Decima [Event - Grand Line 2]
» Gambit Decima [Event - Grand Line 3]
» Gambit Decima [Event - Groupe 7 Grand Line]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Seas Blues :: East Blue :: Île de Dawn-