Derniers sujets

Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parGhetis Archer
Aujourd'hui à 7:56
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Aujourd'hui à 7:55
Quêtes par PalierparGhetis Archer
Hier à 11:31
[Présent] - Trait d'union [Pv : Ligue]parRébéna Té Ra
Ven 24 Mai - 19:33
[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Unite)parMaître-Jeu
Ven 24 Mai - 18:27
Création d'un Fruit du DémonparMaître-Jeu
Ven 24 Mai - 11:48
Création d'une ArmeparGhetis Archer
Mer 22 Mai - 10:07
Loterie des fruitsparAtlanti D. Katerina
Mar 21 Mai - 23:29
[Conquête] - Premier pasparElyvia Belrain
Mar 21 Mai - 12:59
Le deal à ne pas rater :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
600 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Conquête] Le Château dans le Ciel
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3615
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue53/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue155/1000[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (155/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Sam 13 Mai - 19:12

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Conquête] Le Château dans le Ciel  Anime-gif-kawaii-naruto-shippuden-Favim.com-2367496

Après avoir réalisé une première escale au sein du G2 où il put rencontrer les différents agents travaillant sous sa direction, Ghetis songeait d’ores et déjà à une façon de pouvoir rallier aisément le Ciel et Segmenterre. La présence du G2 sur une île étant alliée directement au « Royaume Céleste » et plus globalement à l’ancienne « Coalition de la Rêverie » était une force pour Ghetis. Il se savait dans un territoire où l’impact d’Hélène Thermopolis affectait la zone dite « humaine » de l’île, tandis que la zone dite « géante » était sous l’effet de sa propre influence.

Décidé à retourner vers le Ciel afin de conclure l’affaire de l’esclavage céleste, ce fut un appel par escargophone de la part d’Evane Essence qui capta toute son attention.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  Zgvw

- Ta petite sœur tu dis ?!
- Oui, Babylone a disparu depuis plusieurs mois ! Je suis certaine qu’elle a été enlevée… Dirait une Evane à la voix chancelante.
- Cela ne peut être que l’acte de ce réseau d’esclavagistes, l’accès à la mer bleue est sous notre contrôle et la sœur Thermopolis fait obstacle à l’esclave dit « légal », qui vit ses derniers jours.
- Alors où sont-ils ?!

- Ma dernière piste est Weatheria, Azerty m’a permis d’en gagner l’accès… Je m’y rends immédiatement !
- Je dois venir avec toi Archer !
S’écria-t-elle !
- Dans ton état au sein d’une nation que nous devons rattacher au Royaume ? Impossible. En plus High West a besoin de toi en cas d’attaque. Dirait l’Amiral en se voulant ferme.
- Mais Ghetis tu ne comprends pas !
- Je pourrais donner ma vie pour le peuple céleste tu le sais ! Je ramènerais ta sœur sois en certaine !


Si la discussion se voulut houleuse, le lien entre Ghetis et Evane n’en était que plus fort encore. L’homme devait, pour elle et le peuple, retrouver cette enfant disparue et la ramener dans les bras des siens. Le réseau d’information de l’Archer lui avait permis d’apprendre que Weatheria était protégée par un dénommé Parcival de Mont-Aigü. Parmi ses hommes se trouvait un certain Eugène Fitzgérable, dont les hommes viendront prochaine sur l’île de Célestia afin de se ravitailler en denrées divers et variées.

L’Archer comptait donc saisir cet instant pour discuter avec eux et découvrir Weatheria.

Il ne se présenterait assurément pas en sauveur d’esclaves…

Pour cette mission il décida d’appeler Taito Nowaki, alors en partance pour Marijoa, l’homme avait récemment été promu à un grade faisant de lui le second direct de l’amiral Haiirokumo et cela ne pouvait qu’emplir de joie le Kurohebi. Son camarade allait donc un jour finir Amiral à la tête de New Marineford ? C’était en tout cas ce que l’homme pensait ardemment…

Ainsi, il donnerait rendez-vous à son camarade d’abord à Jaya, puis prendrait le Knock Up Stream avec ce dernier à l’aide d’un des sous-marins à la disposition de La Couronne. Le duo aurait tôt fait d’arriver à Célestia, tout en se racontant les évènements marquants de leur vie depuis le temps qu’ils ne s’étaient point vus.

D’ailleurs, la nouveauté sur le navire les menant à Célestia était sans doute le petit garçon dont les pas chancelants laissaient apparaitre la candeur d’une nouvelle vie. Le petit Assyris Archer se promenait sur le navire en quête de nouvelles bêtises à faire quand il n’était pas occupé à tirer les cheveux de son père.

- J’y pense Taito, mais c’est la première fois que tu es en territoire céleste non ?

Naviguer sur l’océan nuageux devait être particulièrement nouveau pour un habitué de la mer bleue.
- Pour t’expliquer la situation, j’ai longtemps lutté contre l’esclavage légal avec l’aide de la Dragon Céleste Hélène de Thermopolis, mais un réseau criminel persiste encore. Il fournit probablement d’autres Dragons célestes d’ailleurs. Néanmoins, je dois stopper ce réseau si afin de garantir que le Ciel soit désormais une zone sereine.

Et tandis que Célestia, l’Elbaf du ciel, apparaissait au loin, l’Archer ôterait de ses épaules le manteau d’amiral, qu’il n’arborait que peu là-bas.

- Ce réseau trouve son origine au sein de l’île de Weatheria, mais comme bien des réseaux, il y a fort à parier qu’il ne concerne que certaines personnes de l’île. De ce fait, il sera important de garder le peuple de notre côté. L’objectif reste que Weatheria entre dans le Royaume Céleste. C’est une île dotée d’un savoir scientifique inestimable.

-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 737
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue45/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue199/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (199/500)
Berrys: 534.532.000 B
Lun 22 Mai - 0:12
Pour une surprise, c’est une surprise. Tandis que le lézard se dirigeait vers le nouveau monde en direction de son futur bureau dans le nouveau monde, un appel retentit et lui fit faire demi-tour, ou plutôt un changement de programme. Prévenant bien entendu ses supérieurs, il se dirigea vers Jaya de sorte à rencontrer le responsable de cet appel : l’Amiral Kurohebi alias Ghetis Archer !

Le revoir était assez étonnant, surtout depuis ce temps. D’une certaine manière, outre le fait de s’être croisé de vue lors de la rêverie, ces deux là ne se sont pas vraiment côtoyé depuis la réunion sur le navire avec Chairoka. Quel drôle d’avancement tout de même… Pour un peu, le chasseur se revoyait aussi devant l’Amirale à discuter et apprendre la nouvelle de l’intégration de cet homme dans la marine. De simple rat attiré par l’argent, il était devenu un collègue qu’il … respectait ! Bien entendu, cela resterait en pensée, car même si Taito aussi a avancé mentalement, il garde toujours sa propre fierté qui l’empêche de dire h24 ses sentiments à la Midoritaka. Il n’y a que dans des moments privilégiés ou dans un cocon de sureté qu’il se laisse aller à ses plus douces pensées. En dehors… c’est plus délicat.
Qui sait si un peu d’alcool, de drogue et un bon feu de bois ne changerait pas cela ? En tout cas, il secoua la tête en voyant l’homme, ne perdant pas de temps pour monter à bord de l’engin qui les emmèneraient « au ciel ». Aussitôt, il précisa certaines choses à l’Archer.

« Violet nous rejoindra, mais ils ont aussi du chemin à faire. »

C’est alors que l’homme discuta un peu de tout et de rien, tout en étant intrigué par un détail : un enfant. Au diable les rumeurs, Taito ne pensait pas becter ce dernier en le voyant, cependant, il était assez intrigué par le fait que ce dernier semblait étroitement lié à l’Amiral, de part la ressemblance ou la tendance à lui tirer les cheveux ou approcher pour jouer avec tel un chat avec une boule de laine. Mettant de côté certaines questions, il regardait l’engin s’activer et les emmener à leur destination : là-haut dans le ciel.
Plus ils gagnaient de la hauteur, plus la curiosité du lézard se remarquait, alors quand il se fit interroger par l’homme de « confiance », il répondit à ce dernier paisiblement.

« En effet… Je ne fais pas partit de celles et ceux qui pensent que le ciel est sans importance, mais tu seras d’accord pour dire qu’en bas, c’est déjà bien assez le bordel… Difficile de tout gérer. »

Pensée quelque peu égoïste en un sens, mais il se rattrapa à sa manière, flattant celui-ci discrètement tout en regardant par-dessus bord, la mer semblant de plus en plus loin.

« … Heureusement il y a des gens comme toi, je suppose. »

Comme quoi, il n’est peut-être pas amoureux que de l’argent ? Mais bref, on n’est pas là pour parler de lui ou sa bonté. Il avait appelé le chasseur pour une raison bien précise, une mission et non cueillir des fleurs pour faire un thé dans le ciel avec une vue imprenable sur la mer en bas ! Ou un barbecue !
Ecoutant paisiblement ses dires, quand le lézard entendit une histoire de dragon céleste, il se raidit quelque peu. Serrant les dents, l’homme était mis aux pieds de ses propres soucis. Les Dragon Célestes… ces gens qui sont – de son point de vue – la honte du gouvernement. Une race qui ne mérite pas sa place de dirigeant du monde. Essayant de garder son calme, il respira un grand coup avant de regarder celui-ci brièvement.

« Aaaaaah… Je savais bien que même ton appel semblait trop calme. Pour un peu je me suis dis ‘enfin une mission normale’ sans soucis en contrepartie. Les Dragon Célestes… Toucher de près ou de loin à leurs affaires et là clairement ça va être le cas… On peut dire qu’Amiral ou non, tu aimes toujours aller au-devant des emmerdes hm ? »

Essayant de paraitre confiant, il fit un geste lascif de la main, évoquant une énième connerie ayant fait parler d’elle.

« Il parait qu’à force de vouloir sauver le monde, tu as des crampes et a du mal à t’agenouiller ? »

Petit clin d’œil à cette histoire de sacre, il rigola brièvement avant de redevenir sérieux. De prime abord, on croirait à des remontrances, mais toujours à sa façon, le Nowaki montra sa fidélité à ce dernier, acceptant clairement de coopérer.

« Il y a deux choses que je n’aime pas dans ce monde : les hors-la-loi en tout genre et l’esclavagisme… Alors si quelques ‘têtes en bulles’ sont mécontentes… Tant pis. Le seul petit truc que je peux te dire c’est que je compte sur toi pour assurer mes arrières s’ils tentent quoi que ce soit ! Toi tu as un pouvoir politique et plus d’alliés… Moi s’ils s’en prennent à ma personne… Pas sûr que je n’y laisse pas quelques plumes. Autant éviter ça n’est-ce pas ? »

Bien qu’il dît ça avec légèreté, il le pensait malgré tout, mettant un point d’honneur à rappeler que certaines têtes en bulles sont des enfoirés de premières et n’hésite devant rien, pas même s’en prendre à des « sujets » pour leurs bons plaisirs. Et il était hors de question que Taito en fasse les frais, et d’ailleurs, avec un certain courage il précisa pourquoi.

« Je ne suis pas sûr que ça soit comestible ces trucs-là ! »

Bref, Taito était avec lui, quitte à devoir tenir tête à des égocentriques en bulle ! Bien entendu, Taito n’ignore pas le pouvoir de ces gens, bien au contraire et même s’il ne l’admet pas, il faut les craindre. Plus par leur connerie qu’autre chose ! Malheureusement, ces « abrutis » ont des moyens qui supplantent la majeur partit de ceux des autres… Alors…

Tandis que la montée continuait, Taito eu un moment d’absence et tituba un peu, sans doute à cause de l’altitude. Refusant toute aide, il se tenait à la rambarde et respirait longuement, essayant d’adapter son corps à ce choc.  Quand cela passa enfin, il reprit de la contenance.

« … On va éviter les bains de sang en effet. Pour ce qui est de la population… Hmmm… Ils ont vent de nos exploits ou c’est un peuple isolé et donc qui ignore qui nous sommes individuellement ? Quoi qu’il en soit… L’opinion publique ne t’en fais pas, je ne ferais pas de vague. Si tu as des conseils à me donner, je suis preneur. Concernant la mission, tu as des pistes déjà ? Des noms de criminels ou que sais-je ? Raconte-moi donc tes aventures ici, pour ma part j’ai eu fort à faire dernièrement, même si j’ai eu un peu de temps pour moi lors de ma réhabilitation. Un conseil au passage, ne fait jamais chier la Padsin, c’est elle qui m’a mis dans cet état. »

Finalement, à voir gambader le petiot sur le navire, le chasseur vint à finalement regarder l’Archer et se frotter la nuque.

« Excuse la question mais… Il n’est pas un peu jeune pour être une nouvelle recrue ? »

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3615
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue53/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue155/1000[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (155/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Dim 28 Mai - 14:13

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Conquête] Le Château dans le Ciel  Anime-gif-kawaii-naruto-shippuden-Favim.com-2367496
En étant aux côtés de Taito, Ghetis ne pouvait nier que cela le raccrochait à des souvenirs militaires prenants. Taito confortait l’Archer dans son choix de rester au sein du Royaume Céleste, même si le brun notait qu’une information ne lui était pas parvenue. Il la communiquerait un peu plus tard à son collègue.

- Il est vrai qu’on croirait difficile que je suis devenu le genre d’homme à veiller sur une nation… Heureusement que tu t’occupes des problèmes de la mer bleue en même temps. Dirait-il en se remémorant son arrivée dans la Marine.

Malgré tout, il fallut rapidement revenir à la réalité en discutant du cas des « Dragons Célestes ». Le fait que Taito souhaite se prémunir de toute forme de retombée était tout à fait normal. Il avait une sœur et des ambitions, il se devait de les accomplir. En rendant service à l’Archer, il se mettait en danger, alors Ghetis devait assurer ses arrières dans un échange de bons procédés assez logique.

- Haha, tu as suivi mon entrée en politique ? Je n’ai plus grand-chose à voir avec les autres amiraux quand j’y pense… Cette double casquette de roi du ciel et amiral commence à devenir difficile à porter. Le poste militaire m’aide à accélérer les besoins du poste « civil » disons, mais tôt ou tard je ne pourrais plus guerroyer comme je le faisais avant.

Regardant les personnes s’activant sur le navire, mais également l’île au loin, ce serait avec un certain sourire qu’il verrait apparaître la silhouette d’Azerty et ses quarante mètres de haut.

- C’est d’ailleurs pour cela que je recrute des soldats de haut niveau et que je forme mon peuple tout en développant notre savoir scientifique. Même les grands guerriers sont amenés à plier face à la technologie.

Secouant la tête, il revint ainsi au sujet initial :

- Mais ne t’inquiète pas, politiquement, les dragons célestes usant de ce réseau ne pourront pas se retourner contre nous, car ils doivent également respecter cette loi d’après le traité que Sakuga Keigo et Logan Seyfried ont sauvé durant la Rêverie.

Doucement un oiseau coloré viendrait se poser à son épaule, il s’agissait de son gunbai.

- J’assurerais ta protection sans faille, pas uniquement pour cette mission. Je l’ai toujours fait pour toi et pour « notre groupe ». Ma coalition durant la Rêverie veillait à repousser la montée en puissance du Constantinisme dans les royaumes et cela a été un franc succès. C’est très certainement pour cette raison qu’aujourd’hui le retour de la Néo-Marine semble proche. Le Conseil des Cinq a accepté que je mène un débat juridique avec mes avocats afin de faire valoir la pertinence d’un retour des néo-marines et de l’intégration de la laïcité au sein du Gouvernement mondial.

Ghetis pourrait en dire plus à Taito, lui faire savoir qu’en s’alliant à Drum il savait pertinemment qu’il renforçait pour la Néo-Marine l’obtention du fruit du Zip, qu’il aidait Drum à financer par des paiements annuels. Cependant, cela ne serait pas correct vis-à-vis du Monarque de Drum.

- Concernant Weatheria, tout ce que je sais c’est que l’île est sous la protection d’un dénommée « Parcival de Mont-Aigü » et que son bras droit se nomme Eugène Fitzgérable. C’est lui qui viendra à Célestia, l’île que tu vois là-bas. C’est l’île des géants célestes. Ils font partie du Royaume Céleste et le défendent, mais ne sont pas membre du Gouvernement. C’est Azerty de Marineford que tu vois au loin. Il est l’intermédiaire m’ayant mis en lien avec Weatheria.

Le bateau ne tarderait pas à accoster, l’équipage s’activant un peu partout. Le navire avait accosté dans le chantier naval de l’île, un autre géant à l’air lugubre se révélant, ainsi qu’une géante plus joviale, sur l’épaule de laquelle trônait une petite blonde.

- Je pense qu’ils me connaissent un peu étant donné ce que je fais dans le ciel, sinon je ne sais pas s’ils sont informés sur le monde de bas, je suppose qu’ils s’informent un minimum. Dans le ciel La Couronne est vu comme l’organisation dirigé par moi afin d’unifier le Ciel en une seule nation. Je dirais que je bénéficie donc d’une bonne opinion. Certains me voient comme leur dieu. Ici le dirigeant du pays est considéré comme un « Empereur-Dieu », cela existe dans d’autres peuples. Néanmoins, ce n’est pas le cas des géants, ni de Weatheria je dirais, ils ont d’autres croyances.

Donc je dirais : soyons nous-mêmes, venons découvrir et établir un partenariat afin de les ralliés au royaume céleste et naturellement nous trouverons ce réseau d’esclaves. Vu l’inaccessibilité de l’île, il ne doit pas être très caché, par habitude de ne pas pouvoir être débusqué.


Ghetis repensait aux horribles prisons de la colonelle dirigeant Angel Island avant son arrivée. Il n’avait même pas eux à vraiment chercher les prisonniers, tant la femme agissait sans la moindre gêne, cela à cause d’un confort devenu trop grand.

Laissant un rire s’échapper à la mention de la Padsin, il dirait :

- Oh j’ai échangé avec elle dans le cadre de la Rêverie par escargophone, elle m’a énormément instruit. Hormis Mikai, avec qui je n’ai guère parlé, j’entretiens de bonnes relations avec tous les Cinq Etoiles. Silver Hunter fait office de mentor auprès de moi, Lars m’aide dans mon projet d’installation d’Escargotélé et Iralia m’a beaucoup aidé pour la Rêverie et ma façon d’aborder le Constantinisme. Yang a été un allié à la même période qu’il l’a été pour toi.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  Atsu10
Atsu Archer, Historienne du Ciel

Et tandis que le Nowaki ferait mention du fils du Kurohebi, la blondinette postée sur l’épaule de la géante bondirait depuis cette épaule pour fuser sur le navire ! Criant un « Bonjour tout le monde ! » elle irait prendre Assyris dans ses bras et le soulever avec joie.

- Oh Assyris ? Sa mère ne pouvait plus en assurer la garde, alors j’ai décidé d’en prendre la pleine garde. C’est mon fils biologique, le premier… J’ai un peu pris l’habitude de l’emmener partout je dois bien l’avouer. Je suppose que je le vois comme la relève, Assyris Noctis Archer. D’ailleurs la jeune fille que tu vois, c’est Atsu Archer. C’était une jeune recrue orpheline de la Marine. La Marine l’a placé sous mon aile pour que je lui apprenne à maîtriser sa force surhumaine et je l’ai finalement adopté. C’est une brillante historienne concernant le passé des îles célestes.

Alors qu’il expliquait tout cela, Ghetis ferait les présentations avec Azerty, Lisa et Vior, le dernier s’occupant de la maintenant du navire.

Azer Ty, Gardien de l'île
[Conquête] Le Château dans le Ciel  H1qr
[Conquête] Le Château dans le Ciel  D03dcc10[Conquête] Le Château dans le Ciel  5qyr
Viðr, ingénieur naval & Lisa Ty, membre de la défense de l'île

- Tu ne dois pas être au courant, mais mes enfants sont en partie la raison de ma décision, eux et le peuple céleste. A l’issue de la Rêverie j’ai fait savoir au Conseil mon désir d’être le prochain Lieutenant-Général des armées. Depuis, je suis des formations auprès des différents secrétariats du Gouvernement en vue de me former à l’administration et je co-dirige la base d’Old Marineford avec Wakai Tsuki. Quand Kadingirra succèdera à Mohero, je compte bien prendre sa place. Ce poste sera le seul me permettant de veiller sur mon peuple, tout en aidant le Gouvernement. Si je ne parviens pas à y accéder d’ici un an. Je compte quitter mon poste d’amiral et devenir uniquement le roi de cet nation.

Esquissant un sourire il conclurait en disant :

- Toi bras-droit de l’amiral dirigeant New Marineford et moi en cogérance d’Old Marineford. Nos parcours ont bien évolué n’est-ce pas ?

Tandis que le navire était en pleine préparation, l’Archer continuerait à présenter les différentes îles célestes au Nowaki, lui transmettant les us et coutumes des lieux. Et ainsi, tandis qu’ils discutaient, le un navire de taille normale, à la différence des navires de géants, apparaîtrait sur les lieux peu après…

A la tête de ce navire, sur lequel on pouvait observer des machines étranges, se tenait un homme vêtu d’une cape dûment ornée.

- Voici Eugène Fitzgérable. Dirait Azerty, tandis que le navire viendrait s’amarrer au côté du navire de La Couronne.


[Conquête] Le Château dans le Ciel  D5ea5910

-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2306
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue46/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue644/750[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (644/750)
Berrys: 2.538.532.000 B
Jeu 22 Juin - 18:24



Le chateau dans le ciel



Le vice-amiral Gratz avait pris beaucoup de temps pour préparer son arrivée initiale sur Mariejoa. Son état de fatigue était relativement avancé dans la mesure où il avait dû prendre en charge beaucoup des navires de sa flotte personnellement dans les ordres à donner et les directions à manœuvrer. Le navire principal n’était toujours pas au point et mériterait sans doute qu’Alter Kangou finisse l’ensemble des éléments atypiques à sa construction. Ainsi, quand Nils fut arrivé sur l’ile, il put en réalité prendre un léger temps pour prendre du recul. Son grade de vice-amiral non mérité lui offrit une attention assez particulière qui obligea alors le vieil homme à faire des circonvolutions diplomatiques qui lui coutèrent terriblement en énergie. Prétextant un besoin de gestion d’autres navires en vue de passer sur le nouveau monde, le vieillard put alors s’isoler sur un bateau pour prendre un peu de repos bien mérité… bientôt bercé par les vagues sans s’en rendre compte, Nils ne réalisa en réalité pas le moins du monde qu’il avait atterri sur le navire de l’amiral Archer. Les couchettes lui avaient somme toute semblées tout à fait confortables…

C’est ainsi seul et sans ses compagnons du Compost que le vice-amiral se réveillerait bien des heures plus tard, voire des jours plus tard tant la dette de sommeil qu’il avait accumulée était énorme. Presque comme un somnambule, l’ancêtre se levait machinalement pour se nourrir mais il se recouchait aussitôt. Finalement, ce fut comme une fleur que le Gratz s’extirpa de son sommeil.

Ouvrant les yeux comme s’il s’était agi du matin, il s’étira longuement sans sortir de sa couchette pour se rappeler de ce qu’il faisait là. Ah oui ! Le bateau… l’excuse qu’il avait donné quelques minutes plus tôt… après tout, il n’avait fait qu’une petite sieste. Nils flemmarda encore une minute les yeux grands ouvert avant de voir comme du mouvement au-dessus de lui, les lumières vacillaient signe que le navire était en train de bouger. Etrange… le Compost ne serait pas parti sans que lui-même n’en ait donné l’ordre initial, si ? Le peu de cheveux mal coiffé et débraillé, il sortit alors de sa torpeur pour rejoindre le pont où il verrait s’affairer de nombreux hommes qu’il ne reconnaissait pas. Fronçant les sourcils dans une incompréhension la plus totale, le vieillard avancerait lentement en direction d’un groupe d’homme déjà affairé à manœuvrer.

Nils réfléchit, il n’y avait qu’une seule chose qui pouvait mettre en mouvement le Compost d’une façon aussi unanime et unilatérale. Écarquillant de nouveau les yeux, le vice-amiral changea de regard pour se concentrer sur la seule raison plausible à ses yeux.


C’est déjà l’heure de la soupe ?
De façon inattendue et soudaine, sans que le Gratz ne puisse rien y faire, une sensation étrange le parcourut tandis qu’il s’adressait aux marins en poste. Son haki royal qui s’était manifesté quelques mois auparavant s’éveilla une nouvelle fois en lui. Nils qui n’était toujours pas capable de comprendre de quoi il retournait tenta vainement de rattraper le corps de son interlocuteur en train de choir… malheureusement pas assez réveillé pour espérer réussir son entreprise, ce dernier ne put que constater la chute du membre qu’il pensait initialement être celui du Compost.

Le regard porté uniquement sur les marins à qui il avait demandé l’information, l’attention de Nils ne put que se porter sur d’éventuels soins à apporter, occultant de fait ce qui pouvait se passer autour de lui. Ainsi, peut-être que d’autres personnes auraient pris de plein fouet le haki royal de l’ancêtre et en subiraient les conséquences ou pire encore ! Peut-être que de révéler ainsi sa présence risquait de le faire considérer comme une menace par les membres véritables de l’équipage en poste… en plus d’avoir d’éventuels effets indésirables sur les manœuvres en cours.

Mais dans quel merdier venait encore se fourrer le grand-père ?..





_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 593
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue44/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue231/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (231/500)
Berrys: 641.817.149.498 B
Vice-Amiral
Sam 24 Juin - 17:59
Le Château dans le cielQu'il était bon de rentrer chez soi !

Après plusieurs semaines passées sur la mer bleue, Caligula était impatient de fouler le sol des îles célestes à nouveau. Celà ne fut pas immédiatement possible à cause des derniers évènements notamment son affrontement légendaire face à Kalgara. Lui-même avait encore du mal à y croire d'ailleurs. Durant ses quelques nuits à l'hôpital, il lui arrivait de rêver des coups échangés et des douleurs ressenties. Il se réveillait souvent en sueur au moment où il assénait le coup de grâce, ou inversement à l'instant où le bras de Kalgara traversait sa poitrine et y laissait un trou béant. M'enfin, au bout de quelques temps il s'y était habitué.
Une fois son corps remis à neuf et ses esprits rassemblés, Caligula se dit qu'il lui fallait prendre des petites "vacances" et voir comment celà se passait sur la mer blanche.
Depuis que La Couronne s'était établie correctement plus haut les allers retours entre ces deux mers étaient grandement facilité, et plus encore pour les membres de l'équipage. Ceci permettait en l'occurrence à Caligula de voir les siens plus souvent...du moins en théorie, puisque ses diverses missions le rendait souvent occupé sur plusieurs jours si l'on prenait en compte le trajet, la mission et le temps de récupération à la suite de celle-ci.

Ses supposées vacances prirent rapidement une toute autre tournure. En effet, à peine arrivé à Angel Island, et avant même qu'il ne demande d'après son capitaine, un marchand l'ayant reconnu le salua avec une mine un tantinet étonnée.

- Vice-amiral Spown ! Celà faisait un moment que je ne vous avais pas vu !  Et je ne pensais pas vous voir ici alors que Ghetis-sama est en voyage.
- En effet ça fait un bail. Je suis content de voir que tout va pour le mieux, sans trop de surprises non plus je dois l'avouer. Mais dis moi, qu'en est-il de Ghetis et de ce voyage ? dit-il en se servant une pomme dans la caisse du marchand, laissant plus de berrys que nécessaires sur le comptoir. - Et bien, sauf erreur de ma part. Il est dit qu'aujourd'hui Ghetis-sama s'aventure sur Weatheria. Il me paraissait tout naturel que pour une aventure de la sorte vous soyez du voyage n'est-ce...pas ?

Il n'avait guère eu le temps de finir sa phrase que le shandia était parti. En tant que futur représentant des shandias, il se devait de rencontrer les autres peuples des îles célestes. Ce n'est qu'ainsi qu'ils pourraient assurer une coexistence sûre et pérenne entre leurs îles. Après avoir confirmé cette information auprès des membres de La Couronne présents à Angel Island, Caligula monta sur son serpent ailé et se mit en route. D'après les informations qu'on lui avait fournies, Ghetis était très certainement accompagné du héros de guerre Taito Novaki. Autre information dont la véracité était cette fois plus dure à confirmer : Les deux membres de l'amirauté effectuaient un premier stop à Célestia pour préparer le navire, qui se dirigerait ensuite quant à lui vers Weatheria.

Caligula se mit alors à pourfendre les airs sur le dos de sa bête favorite. Il passerait par Celestia qu'il survolerait brièvement. Si à son arrivée il constatait la présence de membres de l'expédition, il effectuerait sûrement la suite du voyage avec eux. Dans le cas contraire, il arriverait en tant qu'invité surprise sur Weatheria, de quoi faire plaisir à son paternel qui ne l'avait pas vu depuis un moment. Caligula s'imaginait déjà raconter son affrontement avec Kalgara et se démener corps et âme pour que l'Archer y croit...un bon moment familial quoi !

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 737
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue45/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue199/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (199/500)
Berrys: 534.532.000 B
Dim 25 Juin - 21:45
Aujourd’hui, le Nowaki allait coopérer plus étroitement avec l’Archer. C’est la moindre des choses compte tenu de son grade, mais aussi de leur relation. Si par le passé le lézard sauvage ne pouvait pas le voir en peinture, finalement ses actes lui avaient donner droit au respect ! Ajoutons à cela le fait qu’ils soient tout deux des « pro-Chairoka »… Bref, sur ce navire, le jeune homme profitait quelque peu du voyage discutant avec le roi céleste ! Ce dernier s’amusait de certaines remarques et quand il parla de la politique, Taito haussa les épaules. Oui et non, il n’avait pas vraiment suivi en live l’événement, mais on peut dire que son cafouillage avait clairement fait du bruit, y compris dans l’institution des Cipher Pol. Bien que Taito n’aime pas la politique, de par son grade il n’y échappait pas même durant ses actions passées.
Directeur de Cipher Pol, c’est côtoyé de près ou de loin certaines personnalités ou devoir rendre des comptes et de ce fait être plongé indirectement dans ce monde décadent qu’est la politique… Les gens riches, les ouvriers, toutes ces histoires de classes… Autant de prises de têtes que de têtes différentes dans ce bas monde. Taito souhaitait changer les choses bien entendu, mais se prendre la tête avec essentiellement de la parlote ce n’est clairement pas son truc. Un effort qu’il devra fournir s’il souhaite vraiment devenir Amiral, car ce grade là ne consiste pas à être toujours sur le champ de bataille et servir de tête de proue… La Midoritaka ne lui a que trop bien montrer, c’est aussi être prisonnier d’une prison dorée et devoir attendre qu’on vous libère pour faire votre travail !

Faisant part de certaines choses pour le rassurer, l’homme à la tête blanche écouta le grand ténébreux tandis qu’il jurait de le protéger de tout dragons célestes qui pourraient tenter de vouloir s’en prendre à lui ou sa famille. Il parla même d’un traité, mais pour Taito… ceci ne sont que des mots. Non pas qu’il ne croit pas en les paroles de l’Archer bien au contraire, mais au fond de lui, il sait que les Dragon Célestes pour la plupart sont des êtres imbus de leurs personnes et qui ne respectent qu’un type de règles : les leurs ! Alors traité ou non… Ce n’est pas comme s’ils risquaient une quelconque sanction ! Bref, mettant de côté cette injustice connue de tous, il soupira quelque peu.

« Tu penses vraiment qu’une laïcité sera acceptée ? Hmmm… Peut-être vais-je me montrer trop abrupt dans ma façon de penser, mais à mon sens… la religion n’a pas sa place dans nos rangs. Il faut instaurer une réelle séparation des pouvoirs, non accepter un partage équitable. Certes si on y réfléchit, peut-être que certaines choses sont acceptables, certains raisonnements, mais … je pense que laisser la moindre faille c’est prendre un risque de les voir de nouveau chercher à corrompre tout ce qui les entourent, tel un poison qui se propage. J’ai peut-être tort, mais c’est ce que je pense à l’heure actuelle. »

Le navire finir par arriver à sa destination et au passage Taito dû se remettre de quelques révélations. Azerty ? Le géant qui avait fait de gros dégâts à Marinford ? Il était désormais allié à l’Archer ? Voilà une nouvelle inquiétante et rassurante à la fois. Essayant de ne rien laisser transparaitre, le jeune homme laissait l’Archer l’informer de certaines choses et là, de nouveau des dires le firent rire et décompresser. Empereur Dieu ? Dieu céleste ?

« Empereur Dieu ? … Et ben… Bientôt tu n’auras plus besoin d’un navire pour voler jusqu’aux cieux ! Ta tête suffira à elle seule. »

Clachant brièvement l’homme, le Nowaki préféra en rire plutôt que faire des remarques sur ce genre de titre. C’est alors qu’eu lieu les explications quant à l’enfant de l’Archer. Une nouvelle encore étrange à encaisser, mais qui tenait la route. Laissant donc les présentations se faire, le guerrier se rendait compte que l’Amiral avait là une bien précieuse « famille » et en un sens, cela les rapprocheraient plus qu’il ne voudrait jamais l’admettre. Car même s’il ne le dit jamais, toutes les actions du lézard sont dictées au fond par une seule chose : sa famille. S’il combat les pirates et les hors la lois c’est pour la justice et assurer un monde bienveillant pour sa sœur. Nouvellement pour Camille plus que de raison et pour cause, désormais ensemble officiellement, son rêve de vouloir lui offrir le monde n’en est que plus fort !

Au final, c’est une remarque qui sortit le chasseur de ses pensées et le fit sourire légèrement. Sans doute un des premiers sourires sincères qu’il donnerait au Kurohebi.

« … On peut dire ça… en effet. »

Tandis qu’ils allaient amarrer, continuant de discuter, le Nowaki essaya de dire quelque chose à l’Archer.

« A propos des cinq étoiles… Il faut que je te dise… Concernant Lars… »

Mais voilà, un navire sembla vouloir se joindre à la partie et il s’agissait ni plus ni moins du fameux homme qu’ils devaient rencontrer. Autant dire, finir le papotage entre eux ! Ils devraient remettre à plus tard cette discussion. Mais voilà, un enchaînement d’actions surpris au plus haut point le lézard qui ne s’y attendait pas du tout !
Dans un premier temps, ce fut comme une sensation déjà connue du Nowaki. Cette sorte de pression violente qui vous écrase. Si cette fois-ci il ne tombait pas bêtement dans les pommes, la surprise le fit mettre un genou à terre. Que diable venait-il de se passer ?!! Usant de son haki de l’observation aussitôt que possible suite à cette surprise de mauvais goût, le lézard tenta de comprendre ce qui venait de se passer et qui était à l’origine de ce foutoir ! Mais impossible de réellement capter l’origine de cet effet.
Puis, comme si cela ne suffisait pas, voilà qu’après un court instant, une énième figure fit son apparition. Si l’Archer reconnaissait sans doute son « fils », du côté du Nowaki ce ne serait pas le cas et c’est sous un réflexe qu’il déploya une griffe au niveau du pied droit prêt à envoyer un coup vers l’inconnu. Mais … très vite la tête revint à l’esprit du Vice-Amiral qui se stoppa net.

L’Archer aurait-il oublié de spécifier qu’il y aurait une réunion de famille en ce jour ?

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3615
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue53/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue155/1000[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (155/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Mer 28 Juin - 8:45

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



[Conquête] Le Château dans le Ciel  Anime-gif-kawaii-naruto-shippuden-Favim.com-2367496

Le fait que Taito ne soit guère en faveur d’une laïcité n’étonnait pas Ghetis, il savait pertinemment que le plus pratique était de bouter la religion hors du Gouvenrement. Néanmoins, étant lui-même une source de croyance, Ghetis ne pouvait prêcher contre sa propre paroisse. Nombres d’anges affiliés au Gouvernement croyaient en lui désormais et il ne pouvait nier cette dévotion. Il voyait le Constantinisme sous la même égide, une religion créée par les hommes afin d’offrir un chemin à d’autres, aussi spécial soit-il.

La laïcité était donc le choix le plus opportun pour frustrer le moins grand nombre.

- Il faut sortir un peu de tes missions Taito tu ne visites pas assez de pays on dirait. Rétorquerait Ghetis lui rendant son sourire.

La phrase concernant Lars interpella Ghetis directement avant qu’une aura ne détonne parmi toutes les autres ! Une onde royale venait d’être projetée sur le navire ! Dans un élan plus instinctif que protecteur, le haki royal de l’Archer se déploierait au même temps pour se confronter à l’onde libérée dans le seul but de protéger Assyris et Atsu de cette force !

L’onde véloce du Kurohebi allant frapper celle du Gratz dans un éclat électrique surprenant ! Ghetis aurait alors put intensifier son approche et tenter de renverser complètement l’aura venant assaillir les siens, mais lorsqu’il reconnut l’individu à son origine il ne put que souffler.

- Vice-Amiral Gratz, mais que faites-vous ici ? Déclarerait l’Archer d’un air étonné.  

Il avait permis de sauver une moitié du navire en confrontant son haki, mais pas l’autre. Sans même avoir le temps de répliquer davantage à l’arrivée du Gratz, le brun fut interrompu par l’arrivée impromptue de Caligula depuis la voie des airs.

- Mais…Mais… POURQUOI VOUS N’ARRIVEZ PAS NORMALEMENT !!! S’écrierait l’amiral, les mains sur le crâne comme par stupeur.

Ils avaient choisis le meilleur moment pour arriver. Ghetis ne savait pas vraiment comment gérer l’ensemble de ses personnes alors il dirait….

- Bon… Caligula je comprends cette arrivée, mais vous Vice-Amiral Gratz, vous étiez à Marijoa quand j’y étais également d’après ce qui m’avait été dit. Je n’ai pas pu venir vous voir, mais je constate que vous êtes venu par vous-même à ma rencontre. Etait-ce volontaire pour me tester à nouveau ?

Nils faisant office de professeur pour Ghetis, cette question prenait tout son sens, tandis que le petit Assyris pointerait du doigt Caligula comme une « chose » étrange. Ne sachant point qui était cet individu, c’est pourtant ironiquement vers le plus proche membre de la famille qu’il se porta. Il était alors dans les bras d’Atsu qui le  posa au sol, le laissant aller voir Caligula.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  Atsu10
Atsu Archer, Historienne du Ciel

- C’est Assyris, le nouveau fils de papa. Il l’a ramené avec lui depuis la Rêverie, mais tu n’étais pas revenu nous voir depuis longtemps Cali’. Lui expliquerait Atsu en s’approchant du Spown par la même occasion.

Après avoir pu échanger avec Nils sur sa présence, ce fut vers Caligula que l’attention de Ghetis se porta, allant vers lui avec un grand sourire pour l’accueillir de « check » puissant et évocateur.  Sourire aux lèvres, il rétorquerait :  

- Te revoilà Cali’, déjà depuis la Triade que nous ne nous sommes pas vu ! L’accueillerait le brun avec le sourire.

Il y avait fort longtemps que le duo ne put échanger, faisant de cette rencontre un véritable retour aux sources ! Le duo avait passé des mois scindés et chacun avait avancé de son côté. Si bien qu’aujourd’hui, Ghetis ne pouvait plus vraiment parler de lien « paternel ». Ce lien avait évolué vers autre chose. Caligula n’était plus son subordonné ou quelque chose dans ce genre.


- Je ne peux même plus parler de toi comme un « fils » maintenant. Tu t’es émancipé complètement. A se demander si nous ne sommes pas frères plutôt. Dirait Ghetis en riant.

Il voyait dans le regard du Spown qu’il avait évolué et vécu bien des choses. Il avait désormais abandonné l’aile de l’Archer et vivait son aventure. Le duo se retrouvait en ces temps d’aventure afin de réaliser leur but commun, unifier le Ciel.

- Pendant ton absence j’ai rallié Célestia à notre Royaume. Ils m’ont ainsi permis de trouver une fenêtre de tir afin de rencontrer le peuple de Weatheria qui vient régulièrement se réapprovisionner chez eux. Nous allons en profiter pour les accompagner.

Par la suite le brun prendrait le commandement du navire en demandant à ses soldats éveillés de s’occuper des soldats évanouis.

- Professeur Gratz ? Vous êtes bon en navigation je crois n’est-ce pas ? Pourriez-vous préparer les équipes pour la navigation ? Nous allons suivre ce navire quand il partira.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  D5ea5910

Finalement Ghetis laisserait Taito et Nils sur le navire et demanderait à Caligula de l’accompagner lors de sa discussion avec Fitzgérable s’il le voulait.

- Ghetis Archer, amiral et actuel dirigeant du Royaume Céleste naissant.
- Oui nous avons entendu parler de vous, votre expansion sur la mer blanche est connue. Et vous êtes le Vice-Amiral Spown je présume.
- Nous souhaiterions visiter Weatheria et peut-être vous proposer un partenariat avec le Royaume Céleste.
- Un partenariat  ou vous rejoindre ?
- Les deux propositions sont des finalités utiles pour le Ciel.
- Et de quel aide aurait besoin Weatheria ?


Alors Ghetis sortirait de sa poche une pop green qu’il jetterait au sol, laissant naître un bosquet dont les fruits étaient littéralement des steaks. Fitz ne put alors cacher sa stupeur en voyant pareille invention, relativement éloignée de Weatheria.

- Je peux vous transmettre la culture de ces plantes que je sais faire pousser même dans les nuages célestes. Avec ça votre peuple serait autosuffisant sur une partie de ses ressources ce qui réduira vos coûts et renforcera votre autonomie.

- Alors nous pourrions prendre cette science et ne jamais revenir.

- Alors vous penseriez à tort que nous n’aurions qu’une seule prouesse scientifique. Je ne peux vous promettre la « protection », même si elle serait évidemment comprise dans notre partenariat, vous n’en auriez que faire étant donné votre situation géographique avantageuse.

- C’est un fait. Tout comme il est probable que l’union des moyens gouvernementaux et des ressources du ciel puissent donner naissance à une science nouvelle. L’union offerte à cette mer pourrait nous être profitable à bien des égards.

- Tout à fait.

- Je ne me suis même pas présenté, Eugène Fitzgérable. Je suis le second de Parcival de Mont-Aigü, qui est le chef actuel de notre île. Nous avions entendus parler de vous par l’intermédiaire de Weatheria et avions déjà décidé de vous laisser venir si vous parveniez à nous trouver. Fuir le Gouvernement Mondial n’est pas une mince affaire, ainsi nous avons préféré montrer patte blanche.
- Bien dans ce cas, direction Weatheria je suppose ?
- Dès nos préparatifs terminés nous pourrons y aller bien entendu.


Alors les deux équipages prépareraient leurs navires et après une à deux heures de préparatifs, mais aussi de discussion diverses et variées. La mauvaise troupe pourrait monter sur le navire et prendre la Mer d’Opale en direction de Weatheria !


[Conquête] Le Château dans le Ciel  Image

L’île pointerait assez rapidement le bout de son nez, étant « manœuvrables » elle se trouverait à quelques kilomètres à peine de Célestia, faisant comprendre au groupe qu’elle « bougeait » dans le Ciel.

- Aller l’amirauté en avant pour Weatheria !



-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:
[/quote]

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 593
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue44/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue231/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (231/500)
Berrys: 641.817.149.498 B
Vice-Amiral
Dim 2 Juil - 23:00
Le Château dans le cielQu'il était bon de rentrer chez soi !

Celà faisait maintenant quelques minutes que le shandia errait sur le dos de son familier préféré. Il profita du temps accordé par ce trajet pour raconter ses dernières aventures de manière héroïque, tout en mettant en avant ses exploits personnels. Si dans un premier temps la bête était toute ouïe, elle finit peu à peu à se lasser des fleurs que Caligula se jeta continuellement, sans ajouter cela au fait qu'elle le portait sur son dos et qu'elle devait garder les yeux grands ouverts en dessous pour ne pas louper leurs alliés puisque son maître était trop occupé à se vanter.
Soudain, alors que Caligula lui-même commençait à se fatiguer et s'abandonnait presque au sommeil, la monture lâcha un cri qui le fit revenir. Balayant du regard ce qui se trouvait en dessous, il aperçut deux bateaux non éloignés l'un de l'autre, puis le drapeau de son équipage. Ayant clairement identifié le navire de La Couronne, il bondit de son moyen de locomotion sans crier gare pour effectuer une entrée fracassante comme tout second qui se respecte devrait le faire. Durant sa chute il parcourut la zone de choc entre les deux hakis des rois. Il ressentit comme deux frissons étranges de part et d'autres de son corps, le déstabilisant légèrement engendrant une chute sur les fesses et réduisant à néant son espoir d'atterrir de manière classe pour cette fois-ci.

- Aïe ! Et pourtant j'avais bien révisé tout ça avant d'arriver mais bon. Prochainement on ira à l'improviste, dit-il pendant que le nouveau membre de La Couronne s'approchait de lui.
Il prit ce dernier par le dessous des aisselles et le leva subitement à sa hauteur.

- Dis-donc Atsu, on ne serait pas en train de se changer en garderie par hasard ? M'enfin, ça te fait un petit frère avec qui tuer le temps au moins Iahahaa. Et sinon, comment vas-tu depuis ce temps ? Qu'as-tu enregistré de nouveau dans cette petite tête ? dit-il en posant sa main droite sur le crâne de l'historienne pendant que son bras gauche supportait  Assyris. 
Cette proximité familiale lui avait manqué. S'il ne pourrait jamais oublier ou remplacer sa famille de sang, le shandia était tout de même bien heureux d'avoir pu grandir au sein de cette équipage qu'était La Couronne. Après avoir échangé quelques mots avec Atsu, Caligula se dirigea vers son capitaine pour des retrouvailles fortes avec un puissant "check" qui résonna à travers le navire. Ils ne s'étaient pas vu depuis la Triade et chacun d'entre eux avait fait son petit chemin de son côté.
Ghetis avait gagné en assurance. Caligula le sentit directement. Le brun était déjà fort de charisme auparavant, raison pour laquelle le zoan l'avait suivi, mais aujourd'hui il inspirait autre chose. Son assurance n'était plus celle d'un "simple" capitaine d'équipage mais bien celle d'un homme reconnu à travers toute son organisation et le monde entier.

- Frères ? Ça me parle ! Il est vrai qu'aujourd'hui j'ai grandi, je pense être en mesure de t'en coller une ou deux si l'occasion se présentait, dit-il tout sourire. J'en ai entendu parler pour Célestia. Bien joué ! Impatient de voir l'accueil que va nous réserver mes cousins de Weatheria en tout cas !
Ensuite, Caligula en profita pour saluer les vice-amiraux Nowaki et Gratz, et accompagna Ghetis faire la rencontre d'un roux à l'allure étonnement classe et distinguée.

"Avec ce type de lunettes je suppose qu'il est intelligent ce bonhomme", c'est ce que ce dit le shandia. Il resta néanmoins silencieux le long de la discussion. Il laissa un sourire narquois s'échapper lorsque le dénommé Eugène laissa supposer que lui et les siens pouvaient potentiellement leur la faire à l'envers, mais il savait au fond de lui la situation sous contrôle. Et quand bien même elle ne le serait pas, leur objectif était d'unir le peuple de la mer blanche et pour ça, la violence n'était pas un recours envisageable. Une fois un accord trouvé entre Ghetis et Eugène, Caligula félicita son nouveau grand frère d'une tape dans le dos et se dirigea en compagnie des troupes pour aider dans la préparation du navire. Second ou pas, chez eux tout le monde devait mettre la main à la pâte.

-  Allez les gars ! Je suis de retour et je peux vous dire que ça va barder !! On se prépare et direction Weatheriaaaaa !

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2306
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue46/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue644/750[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (644/750)
Berrys: 2.538.532.000 B
Lun 3 Juil - 20:53



Le chateau dans le ciel



Nils mit un genou à terre en percevant la supériorité du haki royal de Ghetis. Même si ce dernier était bien plus fluide et contrôlé, nul doute qu’il surpassait de loin le vieillard qui venait simplement de découvrir ce nouveau pouvoir… lui qui n’avait toujours pas la maitrise de son haki de l’armement. Ainsi, c’était tout perdu que l’ancêtre dut relever son vieux corps pour répondre à l’amiral qu’il ne reconnut pas immédiatement.


Et ben je faisais la sieste là et c’est-à-dire que…
Le voila dans de beaux draps ! Pourquoi le Gratz se retrouvait toujours dans les plus vieux coups fourrés quelles que soient les situations ? Nils n’eut guère le temps de continuer son récit et ses péripéties que déjà de nouveaux protagonistes se mêlaient à la foule. Dans le genre grosse réunion, Nils était parvenu à mettre les pieds dans le plat. Esquissant quelques petits pas, le vieillard tenta discrètement de se mettre à l’abri des regards pour esquiver une quelconque demande et retourner roupiller. Discrètement, il espérait donc prendre la poudre d’escampette, déjà gêné de se retrouver dans une telle situation.

Et merde ! Voila que Ghetis l’avait repéré. Nils eut un frisson en entendant son nom à nouveau sur d’éventuelles compétences qu’on lui louait. Néanmoins, bien que ses capacités navales et de gestion de flottes étaient impressionnantes, il n’en demeurait pas moins une quiche pour ce qui était de la navigation. Disons qu’il savait gérer les navires… c’était assez normal pour un capitaine après tout. Seulement voilà, il ne s’agissait pas de son équipage et pire encore, la moitié de ce dernier roupillait comme s’ils avaient fait une longue soirée de beuverie à cause du déploiement de son fluide.


Mais comment je fais moi pour gérer un navire inconnu avec la moitié de l’é…
Nils se parlait plutôt à lui-même qu’autre chose. Presque dans la plainte, il regarda les quelques matelots encore présents et en état pour donner les quelques ordres à réaliser. Il adapta une stratégie de suivi assez simple que même des macaques auraient été en capacité de comprendre. Sans doute habitué à gérer le Compost, il ordonna bien plus de choses précises à chacun ce qui aurait pu avoir comme effet de provoquer un certain agacement notoire. Ainsi, s’ils ne se perdaient pas en route avec toutes les explications, la moitié restante de l’équipage parviendrait, sous les directives du vice-amiral, à suivre le navire dans les manœuvres. Cela leur demanderait de l’énergie, certes, mais c’était possible.

Entre deux ordres, le Gratz salua également Caligula qu’il ne connaissait en réalité pas. D’un simple signe de tête, il vit ce dernier s’éloigner avant de revenir aider les matelots présents. Il était tout de même impressionnant par sa carrure et surtout sa force… un peu comme bon nombre de personnes sur le navire en soi. Voyant que tout ça prenait un bon rythme, le Gratz ordonna encore quelques points supplémentaires pour adapter la vitesse du navire sur celle qu’ils suivaient avant de finalement entendre le Spown.


Direction « Ouais Ze Ria » ?
Quelle était donc cette ile ? Mais où est-ce qu’ils allaient donc ? Nils eut une certaine appréhension et réaliserait bien vite sa boulette. Habitué à gérer des navires sur la mer, il n’avait tout bonnement jamais connu d’iles célestes et l’idée même de voler lui déplaisait depuis toujours. Heureusement que son sommeil de plomb lui avait permis d’éviter de réaliser l’ascension qu’il avait sans doute dû vivre quelques instants auparavant. A moins que ce ne soit ça qui l’ait réveillé ?

Son regard se posa alors tout autour de lui et ce qu’il vit ne le rassura pas : la mer était blanche ! Voila qui perturba quelque peu ses calculs en lui faisant perdre ses repères mais il parvint tout de même à s’en accommoder. Visiblement c’était même plus facile sur cette dernière que de naviguer sur Grand Line. Intrigué, il tenterait d’emmagasiner quelques informations supplémentaires en se demandant qui pouvait être ce « Ze » qui riait…




Aptitudes:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 737
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue45/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue199/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (199/500)
Berrys: 534.532.000 B
Ven 7 Juil - 21:54
En un rien de temps, la réunion « simple » était devenue un sketch des plus étonnants. Le Vice-Amiral Gratz semblait s’être invité sur le navire sans le consentement de quo que ce soit et le Vice-Amiral Spown faisait sa grande entrée de façon inattendue. L’Archer s’entourait là d’individus hauts en couleurs et à l’incapacité de faire les choses simplement on dirait. Se calmant suite à l’étonnement, Taito resta un peu en retrait, analysant la situation, se remettant de ses émotions.

Visiblement, ces actions n’avaient nullement choqué l’invité de marque qui approchait et prenait donc la parole. Laissant discuter l’Amiral et son interlocuteur, le lézard lui se remémorant sa mission en tête. Il devait capturer un certain trafiquant d’esclaves. Autant dire, si de base l’homme n’aime pas les hors-la-loi, là, c’était le haut du panier… Sans doute dû à un petit traumatisme plus une question d’éthique, Taito ne laisserait pas cet homme s’en sortir si simplement. Cependant, ils devraient la jouer fine et non débarquer – même comme sauveur – et retourner les lieux… C’est pourquoi, Taito attendait une opportunité de prendre la parole pour aborder le sujet et essayer de mettre en confiance les gens de l’île sur laquelle ils allaient.

Tentant de se concentrer, il remarqua que comme on le dit souvent de lui, le Gratz ne semblait pas avoir la tête sur les épaules, ou plutôt, il était dans son monde ! En revanche, le Spown était toujours si extravagant surtout dans sa manière de se comporter. Tout ce beau monde était bien loin de l’attitude presque trop strict, matrixé du Nowaki qui lui agissait souvent en parfait soldat. Mais s’il y a bien une chose qu’on ne peut pas lui reprocher, c’est que depuis ces années, il a gagné en maturité et développe sa conscience de lui-même ! Son caractère n’en est que toujours plus évolué à chaque interaction et c’est sans doute pour cela qu’il a même découvert l’amour !
Une pensée le déconnecte de la réalité un court instant. Pensant forcément à celle qu’il aime, il envoyait par la pensée une prière à cette dernière, espérant qu’elle s’était remise de son assaut de la dernière fois. Que de surprise quand même, quand ces derniers ont communiqué par escargophone en pleine bataille. Lui en pleine rêverie, elle en pleine bataille au G-5 … Si parfois il a du mal à réaliser, il n’est pas rare que pour se remémorer tout ça il caresse ce pendentif qu’il garde caché dans sa tenue, mais porte tous les jours !

Tandis que le monde s’extasie et ne jure que par le faire d’aller à Wethearia, Taito lui est pensif, bien que présent. Sans doute devrait-il en parler un de ces jours, que ça soit de ses peurs mais aussi de ses joies dernièrement ! L’homme avait avancé depuis le temps c’est certain !

Revenant à lui après un instant, il approcha du bord du navire pour admirer au loin l’île Céleste qui se montrait au grand jour. Laissant sans voix le chasseur redoutable. Les îles célestes sont vraiment quelque chose de presque surréaliste !

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3615
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue53/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue155/1000[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (155/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Sam 8 Juil - 15:12

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



Ghetis ne pensait pas voir le vice-amiral Gratz fléchir les jambes. Par cette simple situation il comprenait que l’âge avait effectivement diminué son professeur. Nils brillait par son intellect et ses talents de stratège, il avait su orienter le Kurohebi au mieux. Pour autant, il semblait avoir perdu en maîtrise dans ses hakis, voir dans sa résistance.

Néanmoins, cela n’étonnait pas Ghetis qui savait qu’un jour l’âge happerait également ses compétences.

- Je ne souhaitais pas vous attaquer avec mon pouvoir Professeur, je voulais éviter que l’ensemble du navire ne s’effondre sous l’effet de votre haki des rois. En auriez-vous perdu le contrôle ? Demanderait le brun.

Du côté d’Atsu elle eut un sourire en voyant Caligula de nouveau parmi eux. La petite Atsu avait bien grandit avec le temps, désormais âgée de 17 ans, alors qu’elle avait rejoint La Couronne il y a un peu plus de deux ans. Elle voyait en Sakuga un grand frère et un modèle. Ainsi, lorsqu’il lui demanda de ses nouvelles, elle donnerait un coup de pied sauté dans le vide ! Son pied s’embrasa alors et projeta une déferlante de flammes.

- J’ai appris à maîtriser ce que Papa appelle le « Frappe-Feu ». L’ancienne supernova Ishtar De Lérhane s’est installée à Bilca pour prendre une retraite discrète dans son île d’origine. Mais elle a accepté de m’entrainer ! Elle m’a appris à maîtriser ma force à la perfection.

Par la suite elle pointerait du doigt l’île de Célestia et poursuivrait :

- Azerty maîtrise d’ailleurs le Frappe-Vent et sa nièce Lisa le Frappe-Terre. C’est la géante là-bas. Célestia est un peu différente des autres îles célestes, ils ont une sorte de culte de leurs ancêtres, comme les Shandias et Kalgara. D’ailleurs, ils connaissent Kalgara ! Il est également respecté là-bas comme un modèle guerrier. Il semble avoir visité ce peuple il y a longtemps. En revanche, les géants ont leur propre art de combat, aucun Daya Gari.

Alors elle s’approcha de Caligula, mettant sa main devant sa bouche pour lui murmurer un secret à l’oreille.

- Par contre, je ne sais pas si Papa est fou ou s’il dit vrai, mais il dit avoir vu une forme passer devant la lune… Depuis il pense qu’il y a peut-être de la vie sur la Lune.

Elle lui transmettait, ainsi les informations clés de son exploration de Weatheria seraient transmises à  Caligula. Néanmoins, Atsu n’avait pas jugé nécessaire de parler de la façon dont les géants avaient pardonné à Ghetis les retombées de la guerre de Marineford.  

Après avoir laissé le temps aux hommes de Weatheria de récupérer quelques vivres de Célestia. En guise de présents Ghetis avait également préparé des vivres pour le peuple de Weatheria. Certains des soldats avaient donc pu se réveiller, ne laissant pas Nils avec un effectif réduit de moitié.

Inconsciemment Nils se retrouvait pousser dans le fait de crier « Weatheria ! » qu’initièrent le Spown et l’Archer !

L’île était déjà visible et Ghetis dirait à Caligula.

- Cali, tu as remarqué qu’ils sont plus nombreux à ne pas avoir d’ailes que l’inverse sur leurs navires ? Il était possible que l’île possède moins d’anges que d’humains pour de multiples raisons.

Ainsi le navire accosta sans encombre sur l’île nuageuse. Une sorte de système de traction par poulie viendrait s’accrocher au navire et le monter sur les nuages solides de l’île. Lorsque l’équipe descendrait sur la terre ferme il découvrait une île similaire à une grande prairie verdoyante. Y voyait quelques arbres, quelques fleurs, mais le lieu était relativement épuré. Les plantations issues des champs étaient assez maigres et on pouvait supposer là que les métiers agricoles n’étaient guère présents sur cette île.

On retrouvait quelques ballons similaires à des montgolfières sur l’île, ainsi que de petits moulins et autres hélices se laissant porter par l’air. De grands ponts pavés permettaient d’accéder aux différents niveaux de l’île pensée en escalier, comme Angel Island.

Néanmoins en posant le pied au sol, Ghetis dirait à Taito, Violet, Caligula et Nils :

- Vous ressentez ce qui vient du bateau de Fitz ? En usant de son haki de l’observation, Ghetis ressentait une série de voix en peine dans la cale du navire. On pouvait clairement ressentir leur désarroi et cela ferait l’Archer froncé les sourcils.

- Il faut que l’un de nous prenne en filature ceux qui videront la cale du navire… Taito et Violet, vous pourriez vous en occuper ? Alors Ghetis lancerait une oreillette de communication à Taito afin qu’il l’utilise pour les contacter dès qu’il en aurait l’utilité.

Finalement Fitz arriverait à eux peu de temps après, tandis que navire de Weatheria sortirait un homme accompagné d’un Ours randonneur. L’homme en question semblait coordonner la réception des caisses de ressources dont disposait le navire-weatheria, peut-être que Violet ou Taito le reconnaîtrait…


[Conquête] Le Château dans le Ciel  D5ea5910
Eugène Fitzgérable, Second du Chef de Weatheria

- L’île va bientôt entrer en mouvement, nous vous déposerons plus prêt d’Angel Island si vous le désirez. J’ai prévenu Parcival De Mont-Aigü de votre arrivée, c’est le dirigeant de notre île. Il vous en fera une visite plus détaillée je pense.

Doucement le groupe commencerait à gravir les plaines sur les longues routes pavés ayant été prévues à cet effet. En regardant plus précisément les champs, Ghetis reconnaîtrait alors qu’il y avait des petites sphères transparentes dans ses champs.

- Qu’est-ce que vous plantez là-bas ?
- Ah oui, vous ne pouvez pas les connaître. Ce sont des Weather Ball, ce sont des plantes produisant des sphères transparentes pouvant contenir des choses en grande quantité, un peu comme vos dials.
- Oh vous y stockez donc des objets et des sources d’énergies ?
| Non pas du tout, nous les utilisons pour stocker des nuages. Une fois passer par une Weather Ball, les nuages gardent la même consistance, peu importe où ils sont libérés. De même elles stockent une grande quantité de nuages, qu’importe qu’il s’agisse d’un nuage de pluie, de foudre ou de glace.
- Je vois, votre île tient son nom de ces choses ?
- Eh bien les Weather Ball ont été inventées par le fondateur de cette île, alors cela est bien possible.
- Qui est ce fondateur et depuis quand l’île a été conçue ?!
Interrompit brusquement une Atsu qui avait suivi le groupe sans qu’aucun ne le remarque !
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Atsu10
Atsu Archer, Historienne du Ciel

- Mais qu’est-ce que tu fais là toi, je te croyais sur le navire avec Assyris ! S’écria l’Archer.
- Non, Arcane s’est introduit sur notre navire depuis que tu as passé Angel Island ! Je l’ai trouvé dans les cales en allant chercher à manger. Apparemment il avait même informé un marchand de notre départ pour qu’il prévienne Caligula de notre position… Sinon Cali ne nous aurait jamais trouvé vu qu’on avait rien dit aux autres sur notre départ.

Arcane n’était autre que l’agent du CP9 en charge de surveiller la mer blanche. Il n’était connu que des membres de La Couronne et de Caligula, ce dernier l’ayant recruté à Upper Yard, la terre d’origine que les deux partageaient initialement.

Riant de la situation Eugène Fitzgérable prendrait alors la parole.

- Eh bien eh bien tant de questions… Mais je vous laisse constater la réponse.

L’île n’était pas grande et en quelques pas le groupe se retrouverait au centre-ville où trônait la statue d’un homme d’âge mur. Au pied de cette statue se trouvait d’ailleurs un homme à l’allure noble. Dans les rues ont remarquaient quelques civils, toujours avec une prédominance des humains sur les anges.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  DT7A1pV

- Bienvenue à Weatheria, chers membres du Royaume Céleste.
- Je vous présente Parcival De Mont-Aigü la tête pensante de cette île. Et derrière lui la statue d’Amaji D. Peneron, le père fondateur de l’île !
- Comme Amaji D. Mohero le Général des Armées du Gouvernement !
S’écria Atsu.
- Tout à fait. Ils partagent ce nom, mais je ne saurais te dire le lien de parenté entre eux. Dirait Parcival en souriant avant de s’approcher du groupe d’un air assez bienveillant.

Ghetis était assez heureux de la situation en voyant tant d’entrain chez sa fille, mais il ne savait guère comment allait se passer la suite des évènements étant donné ce que cachait l’île. Il ne savait pas s’il devait se méfier de ce chef au nom bien trop « noble » pour ne pas être acoquiné aux Dragons Célestes profitant du réseau d’esclaves angéliques ou si les apparences étaient trompeuses et que Fitz serait la tête de ce réseau. De même, il pouvait faire fausse route et le leader de ce réseau ne serait ni l’un ni l’autre. Néanmoins, il était difficile de concevoir que ce réseau puisse exister sans qu’un des dirigeants ne le sachent.

- Je ne sais par où comme commencer... Ghetis Archer, amiral de la Marine et régent de la Mer Blanche. Cette île est fantastique. Je pense que nous souhaiterions tous la visiter ! Lancerait l’Archer.
- Atsu Archer sa fille ! Historienne officielle du Royaume Céleste !
- Pourquoi ne pas former deux groupes ? Je pourrais vous faire visiter le Centre Météorologique, Amiral, plusieurs de nos grands chercheurs y demeurent régulièrement. D’après les dires d’Eugène vous souhaiteriez un partenariat, alors pourquoi ne pas rencontrer les décisionnaires de l’île.
- Pendant ce temps je pourrais vous faire visiter le Centre de contrôle.
Dirait Eugène en s’adressant à Nils. Je crois vous avoir vu diriger les manœuvres du navire de l’Amiral. Le système de navigation de Weatheria vous intriguera peut-être.

Quelques habitants de l’île étaient passés saluer le groupe durant cette discussion et on ne pouvait nier que le temps était beau et agréable en ces lieux.


-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2306
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue46/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue644/750[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (644/750)
Berrys: 2.538.532.000 B
Jeu 13 Juil - 16:52



Le chateau dans le ciel



Ces types avaient des ailes ? Nils arqua un sourcil en voyant que certains des individus présents là portaient des ailes dans le dos. Le vieillard eut un frisson en imaginant que ces derniers étaient capables de voler, du moins c’est ce qu’il pensait. Quelle idiotie ! Quand on pense qu’on a deux jambes, quelle idée à vouloir s’envoler dans les airs avec de si petits appendices ? C’était quand même une forme d’aberration pour l’ancêtre mais il finit par hausser les épaules en y repensant : finalement, c’était encore une lubie de ces jeunes qui ne savaient pas quoi faire de leur corps… un jour viendrait où l’ancêtre remettrait un peu d’ordre dans tout ça ! Quelle décadence…

Avançant tranquillement en suivant le groupe, le vice-amiral ne prendrait pas le soin particulier de suivre la conversation, préférant laisser vaquer ses pensées à diverses choses qui le préoccupaient mais surtout parce qu’il n’était pas le centre de l’attention. Nils n’avait en réalité aucun besoin de l’être et il fut plutôt émerveillé par les quelques éléments présents autour de lui. S’approchant d’un peu plus près de la végétation atypique de l’ile, le vieil homme éternua si fort qu’il risqua de faire remuer un peu plus la flore de l’ile.


Pardon.
C’était tout naturel pour le Gratz que de s’excuser ainsi… grattant un peu son nez pour dégager la morve éventuelle qui resterait à lui pendiller à la narine, Nils se redresserait de toute sa splendeur pour rattraper le groupe. Finalement, il tenta de faire bonne figure mais fut totalement pris de court lorsqu’on lui proposait de visiter le centre de contrôle. A nouveau, Nils arqua un sourcil tandis qu’il ouvrit la bouche sans savoir quoi répondre. La navigation n’avait jamais été son fort et il n’était pas très doué pour comprendre les éléments de météo, la seule chose qu’il savait bien faire et pour laquelle il n’était pas trop mauvais voire plutôt doué, c’était de donner des ordres. Néanmoins, l’ancêtre, pris de court, ne put qu’accepter et suivre le petit groupe jusqu’au centre de contrôle.

Finalement, le vice-amiral vit beaucoup d’éléments technologiques qui lui rappelèrent un peu le centre de commande de la flotte du Compost. Beaucoup de monde s’affairaient sur pas mal de boutons et de consoles tandis que des escameras reprenaient des images de ce qui se jouaient dans le ciel d’une mer bien plus bleue. Nils constata en poussant un soupir sonore qu’une nouvelle fois, la technologie avait dépassé tout ce qu’il était habitué à connaitre : quelle idée de créer des drones pour observer la mer ou les iles d’en haut ? En réalité, Nils n’avait toujours pas compris qu’il était lui-même dans le ciel…

Portant son regard sur log pos géant au centre de la pièce le vice-amiral tacherait tout de même d’être dans la conversation.


Et donc si j’appuie sur ces boutons, il se passe des trucs ?
Nils s’intéressait vraiment à cet élément : en soi, il n’aurait plus besoin de donner d’ordres si des boutons pouvaient agir directement en lien avec ses pensées, moins d’intermédiaires et donc plus de facilités dans les réactions à avoir. Voilà qui devenait intéressant…

Tandis qu’on lui expliquait un petit peu l’effervescence présente et les différentes missions de chacun, le Gratz fut attiré par tout autre chose. En effet, là, juste à quelques mètres de lui, un gros bouton rouge trônait avec le message « Warning ». Irrésistiblement, Nils avait envie d’appuyer dessus. C’était plus fort que lui, c’était une tentation insoutenable que de voir ce bouton qui ne demandait qu’à être activé.


Et donc ça fait un truc ça ? Genre directement ?
Voilà. D’un coup, l’ancêtre appuya. Il s’était approché petit à petit du bouton qui l’avait irrésistiblement attiré comme une Ginny aurait été attiré par une licorne enceinte… faisant comme s’il avait éternué, il réitéra finalement son excuse… après tout, ce n’était pas de sa faute !


Oups ! Pardon.



_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 593
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue44/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue231/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (231/500)
Berrys: 641.817.149.498 B
Vice-Amiral
Sam 15 Juil - 17:25
Le Château dans le cielWow ! Caligula baissa sa tête instinctivement lorsque les flammes se répandirent dans le ciel, bien que sa petite sœur ne le vise pas du tout. Agréablement surpris, il fut heureux d'apprendre qu'Atsu avait développé une compétence si puissante et maîtrisait désormais sa force. Elle pouvait être fière d'elle et plus encore dans un équipage où la puissance de chacun était la fierté de tous.

Le Frappe-Terre devait être une puissante et redoutable capacité selon Caligula. Selon de vieilles histoires et légendes, maîtriser, contrôler et manipuler la terre revenait à avoir l'essence même de la vie entre ses mains. Le seul inconvénient qui vint à l'esprit du shandia concernant cet art par rapport au Frappe-Vent et Frappe-Feu était qu'il était nécessaire d'avoir de la terre à disposition pour pouvoir s'en servir. Il prendrait le temps d'en discuter avec Lisa plus tard.

-  Hummm ! La lune hein ? Un défi fou certes ... mais pourquoi pas tiens ? Tu n'as pas envie d'être la première fille à marcher sur la lune ?
Caligula éclata de rire juste après sa question sans se soucier plus que ça de ce qu'avait vu Ghetis. Il avait plutôt pris cette information comme une blague se disant que si l'idée était sérieuse, alors son capitaine lui en parlerait tôt ou tard.

Caligula balaya d'un rapide coup d'œil les navires pour ensuite confirmer les dires de Ghetis. Ceci semblait au moins montrer que le peuple n'était pas contre l'idée de mixité et de collaboration entre différentes ethnies, races et origines se dit-il dans un premier temps. Cette impression commença néanmoins à être remise en cause lorsque une fois bien amarré à l'île nuageuse, le haki de l'observation de Caligula perçut plusieurs voix en détresse venante du navire de Fitz.
Il y avait assurément des individus dans la cale du navire. Il restait maintenant à savoir est-ce que Fitz leur cachait quelque chose, ou bien était-il en mesure de s'expliquer sans soucis sur le sujet. Si le Caligula d'il y a quelques années se serait introduit dans la cale et aurait éclairci le mystère aussitôt, le Caligula d'aujourd'hui savait qu'il fallait parfois faire preuve d'un peu de finesse pour régler ce genre de problème. Il laissa alors le vice-amiral Nowaki prendre en main cette tâche et suivit le reste du groupe.

Le shandia se tut pendant les minutes qui suivirent ne réagissant ni aux échanges entre Ghetis et Eugène, ni à la présence surprise d'Atsu ou la mention d'Arcane qui lui avait habilement permis de retrouver l'équipage comme si de rien était. Sa pensée était encore sur les voix qu'il avait entendues lors de leur arrivée. Il avait acquis la maîtrise parfaite de son haki il y a peu et c'était dès lors la première fois qu'il pouvait clairement entendre la détresse et le désespoir à travers celui-ci. Il sortit de son silence lorsqu'il entendit les autres se présenter, puis un bref blanc dans la discussion, qui sembla pourtant durer une éternité, comme si c'était à son tour.

-  Caligula, vice-amiral de la marine et shandia originaire d’Upper Yard.
Parmi les deux groupes, aucune des activités n'intéressait particulièrement le shandia. Il se dit cependant qu'en tant que représentant des shandias du Royaume Célèste, il était plus pertinent d'aller à la rencontre de ces fameux dirigeants. Il suivit alors Ghetis et Fitzgérable, saluant en retour les passants et admirant la beauté de cette île par rapport à Upper Yard qui semblait presque appartenir à une autre époque en comparaison.

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 737
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue45/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue199/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (199/500)
Berrys: 534.532.000 B
Mar 18 Juil - 0:59
Pensif, le jeune homme regardait l’horizon et revint à lui après un certain moment. Les larrons présents semblaient tous excités comme des puces, là où Taito restait assez neutre tout en ressentant une certaine curiosité. Les îles célestes… Voilà un lieu bien intrigant. Alors que sur terre il y a bien des curiosités, là, le niveau passait au-dessus c’est certain. A n’en point douter, ces îles n’avaient rien à envier aux étrangetés de la terre ferme, ces gens ne semblaient pas être des primates, bien au contraire. Ils étaient ingénieux à leur façon et avaient domptés leurs environnements bien spécifiques !

Tendant un peu l’oreille, le lézard apprenait les différentes maîtrises de certains présents sur l’île et cela faisait penser à Taito que l’île était extrêmement bien protégée. Une chose qui rassurait le jeune homme sur bien des points. Il n’y a que sur les traditions que cela intriguait vraiment le marine qui se demandait s’il y avait vraiment de la vie sur la lune ? Sans doute le folklore les poussant à croire cela juste pour se divertir l’esprit. Les rêves et les mythes sont parfois un excellent moyen de s’évader pensait-il.

Quand enfin le navire amarrait, chacun pouvait descendre, mais l’Archer Kurohebi semblait avoir ressentis quelque chose. Invitant certains à se pencher sur le sujet, Taito usa de son haki de l’observation pour ressentir la même chose que l’Archer. Il y avait semble-t-il un grand nombre de personnes, mais … si sur un navire de nombreux passagers ne sont pas inquiétants, leurs états à eux était préoccupants. Fronçant les sourcils, le chasseur gronda quelque peu n’appréciant pas la possibilité qui se présentait à eux et vint même à faire un commentaire étant plus une remarque pour lui-même.

« J’espère qu’on se trompe … »

Il ne fallait pas être un génie comme un membre de la Section Scientifique pour relier les possibilités. Une histoire d’esclavagismes, une cale de navire remplit de gens en détresse, un homme d’affaire en apparence… Voilà qui allait mettre du piment dans cette histoire. Avant même que l’Amiral termine sa phrase, le lézard sauvage affirma ces mots :

« Je m’en occupe ! »

Là, le chasseur montrait les crocs ! Taito Nowaki reprenait officiellement du service et il ne comptait pas échouer dans sa mission. Rattrapant l’oreillette lancée par l’homme d’influence, le jeune homme la mis à son oreille avant de s’éclipser en apparence. Prétendant partir en balade pour découvrir l’île, en réalité ce dernier tenta de s’effacer de l’environnement, cherchant un coin où se cacher pour épier la ou les cibles. Observant le navire, il analyserait clairement la situation. Si de prime abord les choses semblaient classiques, voilà qu’une personne fit tiquer l’ex directeur de Cipher Pol ! En effet, une silhouette et surtout un certain compagnon lui rappela un profil de cible ! Et bien… Il semblerait que le Fitz’ ne soit pas si clean que ça… Fronçant clairement les sourcils, Taito usa de son moyen de communication pour transmettre l’information suivante à l’Amiral.

« … Il semblerait que certaines personnes soient belles et bien suspectes. »

Restait à voir comment agir. Il pourrait coffrer tout de suite l’homme et mettre fin à tout ça, mais … Cela serait sans doute du gâchis. Alors sans tarder, il se décida à prendre en chasse l’homme en question. Le mieux serait de les laisser débarquer et transférer la « marchandise ». Peut-être qu’en leur tombant dessus à leur cachette, il pourrait découvrir une vérité encore plus horrible, mais mettre fin à quelque chose de bien plus grand ! Restant camouflé en restant à distance, l’homme suivrait alors les hommes en question, notamment celui avec son ours de compagnie !
Essayant de garder son calme, l’homme récoltait un maximum d’informations, mettant en pratique ses talents de traque et son instinct de prédateur !

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3615
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue53/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue155/1000[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (155/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Mer 2 Aoû - 22:28

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !



Lorsque Caligula évoqua la possibilité qu’Atsu soit la première fille à marcher sur la Lune, celle-ci en vint même à se dire qu’elle serait la première historienne à le faire. Elle pourrait très certainement entrainer dans l’histoire avec un ouvrage narrant l’aspect de la lune et ce qu’on y trouvait.

Malgré tout, il fallait avouer qu’elle ne voyait pas trop comment grimper jusqu’à la lune.

Par la suite, le groupuscule suivrait donc Fitz jusqu’à Parcival et tandis qu’il fallait réfléchir aux destinations de chacun, ce fut l’information de Taito qui fit tiquer Ghetis depuis son oreillette. Il y avait donc bel et bien de possibles ennemis en ce lieu…

Lorsque le groupe se scinda à nouveau, Ghetis fut particulièrement surpris de voir Caligula le suivre afin de rencontrer les dirigeants de l’île. Il ne s’y attendait guère, Caligula n’était pas vraiment du genre s’intéresser à la direction d’une île et cela fut donc assez étonnant.  

[Conquête] Le Château dans le Ciel  D5ea5910[Conquête] Le Château dans le Ciel  Atsu10
Eugène Fitzgérable, Second du Chef de Weatheria & Atsu, Historienne du Ciel

De ce fait, Atsu se proposa afin d’être celle qui accompagnerait un Nils qu’elle verrait triturer sa morve. Alors elle penserait immédiatement : « Mais c’est lui dont Papa est l’élève ? »

Elle le suivrait tout de même, redescendant du l’îlot du premier étage de l’île, celui où était la ville, Atsu et Nils redescendrait à l’îlot du rez-de-chaussée. Ils étaient alors accompagner par Fitzgérable, qui expliquerait qu’il s’agissait là d’une zone composée de bâtiments techniques permettant la bonne gestion de l’île et l’avancée des différentes recherches.

- Voici le Centre de contrôle. Il s’enfonce dans les nuages afin d’être au plus proche de la bulle centrale qui permet de manœuvrer l’île. On y trouve nos meilleurs navigateurs je dirais.

La bâtisse commençait par deux grandes portes donnant sur un escalier s’enfonçant directement dans l’île avant d’arriver à une « grande salle » métallique, à l’échelle de cette île. Là-bas se trouvaient plusieurs hommes d’âge mûr s’occupant de différents écrans et plusieurs commandes. Fitz en expliquerait un peu le fonctionnement en réponse à Nils.

- La majorité des commandes permettent surtout de piloter l’île et observer ses alentours. De façon plus complexe on peut gérer sa vitesse, son altitude et ce genre de chose. Rien de très extravagant. Nous avons quelques moyens de repousser les personnes s’approchant de l’île, mais la défense est principalement assurée par Parcival de Mont-Aigü, il est capable de bouter n’importe qui hors de l’île. Néanmoins, cela arrive rarement. Le plus souvent nous devons nous défendre lorsque nous descendo….

Fitz n’eut pas le temps de finir sa phrase que Nils pressa un bouton qu’il ne fallait évidemment pas presser ! Une alarme retentissant dans tout le laboratoire en laissant une Atsu médusée par tant de bêtise.

- Mais même un enfant ne ferait pas ça, c’est vraiment un Vice-Amiral lui ? Dirait-elle en se tapant la main sur le front.

Atsu ne comprenait qu’un homme présenté de façon si illustre par son père puisse avoir une telle attitude, mais elle n’y pourrait rien.  Lorsqu’il appuya sur le bouton il était déjà trop tard tous les scientifiques arrivant vers lui d’un air inquiet, alors qu’on verrait par les différents écrans que des alarmes se mettraient également en marche dans le « village » de bâtiments techniques.

Rapidement ils annuleraient depuis leurs commandes le « warning » lancé par Nils Gratz.

- Vice-Amiral Gratz, il ne faut pas appuyer sur les commandes sans autorisations. Il s’agissait de notre alerte en cas d’arrivée ennemie. Heureusement qu’elle n’a pas eu le temps de se répandre dans le village à l’étage…

Atsu viendrait donc vers le grand père et lui tendrait la main.

- T’es un peu gâteux hein pépé ? Tiens-moi la main et arrête de faire des bêtises.

La petite fille ne comprenait pas ce que son père voyait en ce vieillard, mais elle savait qu’elle allait devoir le garder à l’œil.

- Bien, reprenons. Je disais donc que nous nous défendions rarement, le plus courant étant lorsque nous descendons sur la mer bleue afin d’aider autrui. Nous avons la possibilité d’offrir des jours de pluies, d’orages ou de sécheresses aux îles ou villages qui le désirent. Ainsi, nous monnayons cette science contre des vivres, des berrys parfois ou des ressources. Cela est l’occasion pour nous de rencontrer énormément de personnes et en savoir plus sur le monde d’en bas.
- Intéressant, votre moyen de locomotion est très utile pour du commerce en tout genre. Mon père possède une entreprise de livraison de marchandises utilisant des oiseaux géants en guise de livreurs. Ce genre d’idées devrait beaucoup lui parler.
- Effectivement, cela serait un bon moyen de commercialiser de tout, mais nous préférons aider les gens uniquement.
- C’est du troque que vous avez décrit il n’y a aucune notion d’aide.
Lâcherait la petite de but en blanc à un Fitz qui resterait figer un instant en affichant un rire jaune preuve que la jeune fille venait de lui clouer le bec avec franchise.
Si certains scientifiques en riraient, d’autres se montreraient très stoïques, voire agacés par la remarque de la demoiselle. Malgré tout, Fitz reprit sa contenance et poursuivit :

- Il y a justement une île en bas, que diriez-vous de la visiter ? Nous disposons de bateau-montgolfières capables d’y descendre sereinement, suivez-moi.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  Image

Il les emmènerait vers une porte du bâtiment qui permettrait d’en sortir. De là il avancerait un peu entre les locaux techniques et il arriverait alors face au sommet de l’immense bulle soutenant Weatheria dans les cieux. On pouvait voir une grande tour non loin... Néanmoins, l’attention n’était pas sur cette tour, mais sur l’immense lieu nommé « Weather Station ». On trouvait donc une sorte de « port » autour de la grande bulle, avec plusieurs bateau-montgolfières. Il s’agissait de bateaux de la taille d’une voiture, on y retrouvait un petit mat au sommet duquel se trouvait une bulle manifestement trop petite pour le faire voler et deux sortes de cheminées avec différents boutons.

- Il s’agit d’une Weather ball dans une weather ball. Dans la première se trouve un feu particulièrement comprimé, tandis que la structure de la première sert de ballon. Il peut transporter suffisamment de poids pour nous trois, vous pouvez venir.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  210[Conquête] Le Château dans le Ciel  140

Trouvant cela intéressant, Atsu irait volontiers, vers le navire dont elle souhaitait découvrir le fonctionnement, tout en gardant le grand-père par la main.

- Aller Pépé vient on descend voir ce système.

Fitz ouvrirait donc la porte et la blonde pourrait y entrer avec le Pépé avant que l’homme ne fasse le bateau s’envoler. Le bateau pénétrerait alors dans l’immense bulle et ressortirait du bas de la bulle pour quitter celle-ci vers l’île aride se situant plus bas !

[Conquête] Le Château dans le Ciel  MV5BMmM4YzUxZDUtNzhkNC00ZDFjLTkyZjAtOWJkYmYxZTk1YzUxXkEyXkFqcGdeQXVyNzgxMzc3OTc@._V1_

De son côté Taito verrait les caisses du navire être vidées au fur et à mesure. Quelques hommes s’afféraient pour transporter les caisses vers les bâtiments techniques situés sur la partie rez-de-chaussée de Weatheria. Et tandis qu’il restait moins de monde, quelques natifs de Weatheria sortirait des bâtiments techniques afin de s’approcher du navire de La Couronne et échanger avec les personnes s’y trouvant.

Ce fut à cet instant précis que l’homme accompagné d’un ours randonneur  sortirait du navire de Weatheria avec de grosses caisses ! L’ours portait une immense caisse au-dessus de sa tête à l’aie de ses deux pattes avant, les ours randonneurs étant connus pour marcher en position debout sur leurs pattes arrières. L’homme, quant à lui poussait une caisse manifestement très lourde. Cinq autres individus l’accompagnaient et poussaient également des caisses.

Si Taito les suivraient, il pénétrerait dans la zone des bâtiments techniques avant  Nils et Atsu… En suivant les individus il les verrait arriver vers une tour… Cette même tour qui se trouvait non loin de la bulle principale de Weatheria, Taito passerait donc devant celle-ci et verrait même les bateau-montgolfières.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  1000

Alors le groupe presserait un bouton face à cette grande tour… Une porte s’ouvrirait et un sol nuageux se présenterait aux hommes qui iraient dessus. La porte se refermerait ne laissant à Taito qu’une porte fermée et un bouton. En appuyant de nouveau sur ce bouton, la porte s’ouvrirait, mais aucun sol nuageux ne se présentait à lui… Le cylindre était immense et sombre. Que ferait le Nowaki face à ce grand cylindre obscur ?

[Conquête] Le Château dans le Ciel  DT7A1pV
Parcival de Mont-Aigü, Chef de Weatheria.

Pendant ce temps, Ghetis et Caligula avaient suivi le dirigeant de cette île jusqu’au Centre Météorologique. Il s’agissait du lieu à visiter absolument pour les deux dirigeants du Ciel.

- L’île de Weatheria est portée par les vents et flottent dans le Ciel tout autour du monde. Parfois nous sortons des cieux et descendons sur la Mer Bleue afin de chercher des vivres ou des informations. Le monde sur Grand Line est sujet à de nombreux phénomènes climatiques inexplicables. Comme les pluies de de foudre de Raijin Island du Nouveau Monde par exemple. Expliquerait Parcival, suivi de Ghetis et Caligula.

On pouvait d’ailleurs remarquer que des nuages se trouvaient à hauteur humain  par moment sur le chemin. Ainsi, Parcival franchirait un nuage l’air de rien, ce qui pousserait Ghetis à tenter l’expérience également.

- Là-bas, la tour que vous voyez est un ascenseur, un nuage solide permet d’accéder aux trois niveaux de l’île. Il mène directement à la station de bateau-montgolfières. Indiquerait le dirigeant du bout de son bâton.

- Vous avez l’air de vivre paisiblement ici. Vivre au gré des vents est agréable on dirait bien. Vous pouvez vous laisser porter ou aller là où vous le souhaitez c’est fantastique. Relancerait l’Archer.

- Nous sommes assez tranquille en effet. Nous ne descendons d’ailleurs que très rarement dans la mer bleue. Les recherches météorologiques sont une véritable passion ici, alors à quoi bon descendre.

Le trio arriverait au Centre Météorologique peu après cela. Là-bas Ghetis et Caligula rencontrerait les plus éminents météorologues en charge des décisions affectant l’île, mais également de toutes les recherches.

En vérité il s’agissait donc d’un centre de recherches, éprouvettes, machines étranges et autres singeries y apparaissaient. Par exemple, le duo verrait deux chercheurs ouvrir la valle d’eau d’une « douche », mais au lieu de l’eau, ce serait un nuage qui en sortirait, provoquant une petite pluie qui servait à se doucher. On voyait un autre homme activer une sorte de machine où le linge y était enfoui avec les des nuages… Il y serait lavé puis séché.

Au fil de la marche Ghetis et Caligula serait convié dans une sorte de petite salle similaire à un « mini » amphithéâtre pour à peine une vingtaine d’élèves. Le duo serait convié à la petite estrade au côté de Parcival, tandis que quelques scientifiques s’y trouvaient déjà.

- Messieurs, voici Ghetis Archer et Caligula Spown, les deux hommes dont l’objectif d’unification du Ciel nous avait été rapporté par les géants de Célestia.

Tous les chercheurs se présenteraient et le duo pourrait faire de même.

- Connaissez-vous l’histoire de Weatheria ? Demanderait Parcival.
- Eh bien Weatheria demeurait être un mythe pendant longtemps pour bons nombres d’habitants du Ciel, alors je ne la connais que très peu… Mais peut-être pourriez-vous nous la conter. Demenderait Ghetis.
- Bien entendu. En 1455, à Bulgemore, un savant créa une technologie capable de défier les lois humaines après avoir été sur les Îles Célestes. S'enfuyant du Gouvernement Mondial avec sa technologie, il se rendit sur Skypiea où il créa une communauté. Vingt ans plus tard, son invention fut parfaitement au point, et il décida de prendre les airs avec une centaine d'autres météorologues. Fondant ainsi, l’île météorologique de Weatheria.
- Amaji D. Peneron.
- Tout à fait. Weatheria  est une île unique, tout comme son savoir.
- La météo est un don de la nature puissant et fantastique à la fois. C’est ce qu’est la nature après tout. Etant moi-même botaniste passionné je ne peux que comprendre l’importance de la météo, tant elle influe mes cultures.
- Oh vraiment ? Ici vos cultures vivraient tranquillement c’est vrai. Même si nous avons parfois de violentes averses.
- Eh bien j’échangerai volontiers avec vous mon savoir météorologique. Cela pourrait vous rendre encore plus « auto-suffisant » en terme alimentaire. Mes végétaux sont assez atypiques… Certains produisent de la viande par exemple.
- Incroyable, comment est-ce possible ?
- Il s’agit de plantes venant de l’Archipel de Boyn, chaque ile de l’Archipel est une immense plante carnivore, ainsi, elles ont développés une flore capable d’attirer des monstres marins et autres créatures. La plante principale mange et les petites plantes y puissent leur nutriment. J’ai également conçu des plantes capables de pousser dans les nuages solides et par tout temps d’ailleurs…
- Afin de vous adapter à ce nouveau terreau et le climat hostile du Ciel.
- Exactement.
- Le Royaume Céleste que vous avez constitué ensemble s’étant de plus en plus et avec eux les besoins comme la nourriture c’est compréhensible. Mais qu’est-ce qui vous a donné l’envie de rencontrer un peuple aussi reclus que le nôtre ? Nous sommes une île céleste, certes, mais errante dans le monde entier et artificielle, pourquoi venir sur une terre si fluctuante ?


Ce dernier échange de Parcival posait « explicitement » la raison de la venue de La Couronne. Le groupe allait devoir jouer cartes sur table avec finesse. Une finesse que l’Archer n’était pas le seul à avoir acquérir…

-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2306
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue46/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue644/750[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (644/750)
Berrys: 2.538.532.000 B
Ven 4 Aoû - 9:16



Le chateau dans le ciel



De la bave s’écoulait le long de la commissure des lèvres de l’ancêtre lorsqu’il fut pris sur le fait. Même la petite fille Archer s’étonnait d’un tel comportement et il n’y avait rien de plus normal en lui offrant finalement de lui tenir la main. Nils sentit une chaleur l’envahir tant de tels événements se faisaient rares : ça lui rappelait de longues balades avec l’ensemble de ses petits-enfants. Si la petite Ginny parvenait à lui offrir de tels moments, ça lui rappelait nécessairement que Chloé et Alphonse étaient encore loin de lui… peut-être pour moins de temps qu’il ne le pensait réellement ?

- … le monde d’en bas

Le vice-amiral déglutit immédiatement en entendant ces mots. Cette fois-ci c’était officiel : il était dans les airs ! La jeune Archer risquait bien vite de remarquer que le vieillard avait développé un Parkinson fulgurant tant sa main commençait à devenir moite et à trembler en comprenant vraiment ce qu’il s’apprêtait à réaliser.

Nils laissa échapper un très faible « Non » qu’il ne parvint pas à faire sortir suffisamment fort pour être audible. Bientôt, il descendrait… ouf, c’était déjà ça ! C’était surtout le trajet qui lui faisait terriblement peur. Resserrant sa prise sur la main de sa nouvelle petite-fille adoptive dans l’instant, il ne ferait sans doute pas très attention et risquait de lui faire un peu mal. Si cette dernière le relevait, il s’excuserait alors tendrement en tentant de donner le change pour ne pas montrer qu’il cédait à la peur mais nul doute que les tremblements de lèvres auraient raison de lui.

Ainsi, lorsque la jeune bambine lui proposa de descendre voir le système, Nils y vit à la fois son salut et sa porte de sortie mais également l’enfer absolu lui rappelant de douloureux souvenirs. Après tout : les êtres humains n’étaient pas dotés d’ailes ! Il n’était donc pas prévu de voler à la toute première base, c’était tout de même une sacrée hérésie !

Nils tremblait de plus en plus fort à mesure que la montgolfière se déplaçait, il émit même quelques petits cris perçants et se retournait en même temps comme pour donner l’illusion qu’il n’était pas à l’origine de ces cris de nervosité.


Dites-donc… qu’est ce qu’il y a comme oiseaux par ici !
La nervosité fit également trembler sa voix en plus de ne pas voir le moindre oiseau à sa portée également ce qui ne laisseraient pas dupes les personnes présentes avec l’ancêtre. Le ventre du vieillard se tordit alors de douleur lorsqu’une minuscule secousse viendrait saisir la nacelle tandis qu’elle se poserait au sol. La délivrance mais également le choc du voyage eurent raison de l’état de santé du vice-amiral qui vacilla au point de s’accroupir devant l’immobilité naissante du moyen de locomotion… néanmoins, toute cette émotion eut également raison des capacités intestinales du vieillard : un terrible gaz empoisonné s’échappa de ses entrailles.

Bien que le poison fût pour le moins inoffensif à bien des égards, il agirait tel un puissant laxatif. L’avantage restait que l’ile qu’ils visitaient avaient un très fort degré de contagiosité des sols au point que ce qui servait de zone d’atterrissage était déjà empoisonné. Avec un peu de chance, Nils passerait inaperçu : c’était l’atterrissage qui avait créé ce gaz !


Pfiou ! Ça c’est du poison ou je m’y connais pas.
Y-avait-il des dupes parmi les personnes présentes ? En tout cas, il fallait surtout espérer que les nacelles soient équipées de beaucoup de toilettes portatives… un drame était malheureusement en préparation.




Techniques:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 593
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue44/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue231/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (231/500)
Berrys: 641.817.149.498 B
Vice-Amiral
Sam 19 Aoû - 3:25
Le Château dans le Ciel
Caligula suivit le chef de Weatheria en direction du Centre Météorologique. Durant ce temps, Parcival leur fit une description relativement rapide mais plus que complète sur le fonctionnement de l'île. Il était assez bluffant de voir le niveau technologique avancé dont l'île faisait preuve, ce en quoi elle se différenciait totalement des autres îles célestes. Elle en était une fierté pour la mer blanche tout entière et c'est l'une des raisons pour lesquelles La Couronne se devait d'en faire un état du Royaume Céleste.

Une fois le centre traversé, Ghetis et Caligula arrivèrent dans une salle plus petite où se trouvait une poignée de chercheurs et scientifiques en tout genre. Caligula et Ghetis s'introduisirent juste après les personnes qui composaient le public et laissèrent ensuite leur hôte narrer l'histoire de Weatheria. L'échange entre Parcival et Ghetis était plutôt fluide traitant de progrès allant du domaine de la botanique à celui de la technologie ou encore de la météorologie. L'ensemble de ces domaines n'était pas familier au shandia qui était sûrement le seul non scientifique de la pièce à cet instant.
Et à un instant, Parcival posa une question à laquelle La Couronne s'attendait naturellement. Ses mots étaient bien amenés, mais on pouvait résumer le sens de cette question à "Qu'êtes-vous venu chercher sur Weatheria et pourquoi devrions-nous accepter de rejoindre votre Royaume du Ciel" ?. Si auparavant Caligula avait l'habitude de laisser ces questions à Ghetis qu'il considérait comme plus intelligent, aujourd'hui il avait la maturité nécessaire pour y répondre. En réalité, aujourd'hui il se devait d'y répondre en tant que représentant des shandias, peuple du ciel, et deuxième tête du Royaume du Ciel.

- Chacun d'entre vous ici présent ressemble plus à un shandia, à un skypéens ou encore à un bilcans qu'à un humain que ce soit à travers votre mode de vie ou bien vos attributs physiques pour certains. Votre île est géographiquement plus proche des îles célestes que de la mer bleue, et elle est même considérée comme une île céleste bien qu'elle soit artificielle ou fluctuante comme vous le mentionnez. À partir de ce moment, je peux affirmer que nous vous considérons comme des nôtres et qu'il est donc normal de vous rendre visite. N'êtes-vous pas fier quand votre frère ou votre cousin innove et se fait connaître pour son innovation ? Avant même de parler du Royaume Céleste, vous pouvez être sûr que quoi qu'il en soit Ghetis et moi serions venu pour découvrir votre science et apprendre auprès de vous.
Caligula s'était directement adressé à la foule car même si la question avait été posée par Parcival, il savait pertinemment que ce dernier n'était pas le seul à attendre une réponse. Sa voix grimpa alors en tonalité, conservant son aspect posé bien que résonnant désormais dans toute la pièce.

- Maintenant, notre projet est d'unifier le ciel comme une seule et même famille et nul besoin de vous préciser que vous avez totalement votre place. Pendant quelques années, les anges vivant dans les îles célestes ont été persécutés par divers groupes et factions. En tant que shandia, j'en ai moi-même été témoin et à travers ce projet je tiens à éviter ce genre d'injustice à tout habitant d'une île céleste. Je souhaite être en mesure de protéger chaque habitant des îles célestes, quel qu'il soit, qu'il ait des ailes ou non et quelle qu'en soit la taille. Je souhaite offrir un avenir riche et prospère à tous les enfants du ciel de sorte à ce qu'ils soient capables de découvrir une multitude de cultures à travers les différentes civilisations de notre royaume. Il en est de mon devoir !
Prenant une grande respiration, il poursuivit son discours en laissant l'intensité redescendre légèrement avec un ton plus doux et chaleureux.

- Cependant  c'est quelque chose que je ne peux pas faire seul, et à vrai dire je ne veux pas le faire seul ! Ce rêve que j'ai, je le partage déjà avec Ghetis ici présent, mais aussi avec tous les membres de notre équipage et je sais que nombreux sont les habitants des différentes îles du ciel qui le partagent aussi. Nous sommes donc venus chercher les grands rêveurs de Weatheria qui ont les mêmes ambitions que nous pour concrétiser ce rêve.

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3615
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue53/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue155/1000[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (155/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Mer 23 Aoû - 19:01

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !




[Conquête] Le Château dans le Ciel  DT7A1pV
Parcival de Mont-Aigü, Chef de Weatheria.
Cette situation, ces discours oscillant entre politique et moment de prêche étaient devenus un rite auquel Ghetis avait longtemps dû s’y évertuer à chaque passage sur de nouvelles îles célestes. Variant les discours, les répétant inlassablement, il avait fini par être la personne en charge de cet aspect des ralliements territoriaux qu’effectuait La Couronne.

Cependant, en cet instant, il était serein, il était rassuré. Il passait le flambeau à son plus fidèle camarade. Caligula prenait pleinement la main sur cette partie de leur rôle. Agissant en véritable leader, le shandia posait son ton tout en prenant place dans cette discussion ouverte. Les mots étaient justes et venaient toucher avec justesse là où il fallait, sans paraître faible ou simplet.

Le Spown parlait là comme l’homme qu’il était devenu. Il n’avait plus 17 ans comme à leur début, le temps était passé depuis que le duo se connaissait et ce jeune homme de vingt-et-un an devenait un jeune adulte.

Percival et le groupe entendait les propos du shandia et ce avec compréhension. Néanmoins, ils ne pouvaient foncer tête baissée dans les bras du premier venu, quand bien même La Couronne protégeait déjà une grande partie du Ciel.

- Et que comptez-vous faire de notre science une fois qu’elle sera en votre possession ? Ou du moins, celle de ce Royaume. Demanda Parcival.
- Rien du tout. Répondrait clairement l’Archer.
- Hein, vous voulez nous faire croire que notre technologie ne vous intéresse pas ?!
- Non, ce n’est pas ce que je veux dire par là. Pour être exact : nous ne comptons pas exploiter votre savoir d’une façon que vous n’auriez pas vous-même choisis. La maîtrise de la météo est une chose dangereuse, moins elle sera répandue et plus sûre elle sera. Weatheria doit rester le berceau et l’unique nid de la météo.
- Exact. Si nous nous sommes exilés sur une île céleste ce n’était pas uniquement pour être au cœur du ciel et ces nuages, mais aussi pour que nos recherches soient faites dans la discrétion et la sécurité. Nous ne souhaitons pas que ce savoir soit répandu sur toutes les mers. Cependant, nous concevons de nous entraider en échange ce savoir avec nos proches.

- Si tant est que nous le devenions, nous vous laisserons le plein accès à nos ressources cela est sûr. Comme l’a dit Caligula, le Ciel forme une seule et même famille à nos yeux. Nous partageons le bien commun avec le cœur.
- Nous devons rester dans les environs des îles célestes pour nos prochaines expériences. Débuter par un partenariat peut être une bonne idée pour voir comment nos communautés s’adaptent l’une à l’autre, si vous l’acceptez.


[Conquête] Le Château dans le Ciel  1000
A cet instant précis, à la position du Nowaki se déroulerait un évènement d’une importance significative… puisqu’une sorte de nuage «planché » remonterait du cylindre et passerait en trompe devant lui, s’il regardait encore à l’intérieur du cylindre.

Il pourrait peut-être distinguer une silhouette blanche, sans pour autant pouvoir prendre le nuage en course. Néanmoins, quelques secondes après le nuage redescendrait à son niveau plus lentement, puis continuerait sa descente, sans tenir compte du Nowaki qui pouvait y sauter.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  D5ea5910[Conquête] Le Château dans le Ciel  Atsu10
Eugène Fitzgérable, Second du Chef de Weatheria & Atsu, Historienne du Ciel

Chez Atsu et Nils, la situation était un peu différente, puisque le duo devait « visiter » une zone qui se voulait pleine de découverte, mais le grand-père semblait en avoir décidé autrement.

A la fois heureuse par le fait de descendre par un tel moyen de locomotion, mais complètement stupéfaite de la crainte du grand-père, Atsu ne savait pas quoi faire de ce vieil homme. Il ne semblait pas tourner rond et elle l’avait largement compris.

- Papi Nils, il faut que tu prennes une grand bouffée d’air et que tu fermes les yeux je pense. Nous sommes entourés de spécialistes, tout ira bien. Dirait-elle en lui tapotant le dos.

Ainsi, lorsque le sol fut suffisamment proche, Atsu n’attendit guère que le navire atterrisse et bondit directement de ce dernier ! Dotée d’une force surhumaine et d’une condition physique hors normes, la jeune fille n’avait pas été confiée à l’Archer pour rien ! Sous son choc puissant, elle provoqua un léger cratère, puis parti vers les habitations.

Cependant, quand la demoiselle s’en approcha, elle comprit rapidement qu’il s’agissait là d’une terre aride et peu peuplée. Le peuple qui y vivait semblait mal en point et il n’y avait pas grand-chose de plus à faire pour les aider.

Courant vers le navire à nouveau Atsu attraperait la main du grand-père et dirait

- Papi Nils, ces gens ne vont pas bien il faut leur trouver de l’eau rapidement ! Où est Eugène ?

Si en sautant, par manque de patience, Atsu avait pu éviter le nuage laxatif, ce ne fut pas le cas de Fitz qui dû rester prostré derrière un rocher durant de longues minutes. Lorsqu’il revint, il eut l’air usé de la situation, mais revint.
- Je… Je ne sais pas trop ce qui m’est arrivé, mais je vais « mieux » disons… Il faut effectivement leur apporter de l’eau… Mais je ne sais pas ce qui est ressorti du sol à l’atterrissage, mais le sol de l’île est peut-être pollué. Je ne suis pas sûr que nous puissions rendre cette terre saine… Même avec de la pluie…

Alors la jeune Archer se retournerait vers le grand-père et enchainerait.

- Mais Papi, tu as vraiment mangé le fruit du poison ? C’est ce qu’on dit sur toi, du coup tu pourrais absorber le poison dans le sol tu penses ? Enfin… Si tu es un paramécia producteur c’est peu probable je suppose… Papa m’avait expliqué leur fonctionnement. Dirait la demoiselle en se grattant la tête par gêne…

[Conquête] Le Château dans le Ciel  Image
Du côté duo père-fils la marche se faisait désormais vers l’extérieur de la pièce, Caligula avait pris soin de fixer les modalités du partenariat et l’Archer pouvait quant à lui réfléchir à la façon de les mener, non pas vers un partenariat, mais un plein accès à l’île.

Parce qu’à cet instant précis, l’île était devenue partenaire du Ciel, mais pas encore membre du Ciel et pour cela il fallait trouver la bonne approche. Celle qui montrerait cette coopération comme nécessaire.

Néanmoins, alors même qu’il quittait le centre météorologique, marchant vers la ville pour en poursuivre la découverte, Ghetis subirait une violente collision avec une silhouette blanche qui se heurterait à lui sans le faire bouger.
[Conquête] Le Château dans le Ciel  D182ea10
De son habit à base de haillons tranchant complètement avec la tranquillité de l’île, à sa peau manifestement sale, la petite fille ne semblait guère vivre dans les meilleures conditions. Elle n’avait pas les joues particulièrement creuses, ce qui montrait le caractère récent de sa situation.

Par sa chevelure blanche et lisse, mais aussi par rapport à la définition qu’en avait tenue l’Ustad du Lion, le doute n’était pas permis ! Il s’agissait très certainement de la sœur d’Evane Essence !

Alors le brun s’accroupit rapidement, posant une main sur le flanc de l’épaule de la jeune fille et dirait d’un ton calme.

- Du calme, petite comment vas-tu ? N’importe quel possesseur de l’observation pouvait le sentir, mais la voix intérieure de l’Archer bouillonnait de rage et ce n’était que la maturité qui lui permettait de feindre le calme.

- La..la…là-bas… Ils m’ont… en..enlevé ! Dirait-elle d’une voix balbutiante au bord des pleurs !

L’ensemble des chercheurs et Parcival furent alors étonnés de tomber sur elle, se demandant d’où elle venait et qui l’avait enlevé.

- Mais… Je n’ai jamais vu cette enfant… D’où viens-tu petites ? Dirait le chef de Weatheria étonné.

- D’High..West…
- L’île Céleste d’High West ?! Mais nous en sommes passés non loin il y a quelques jours… Nous sommes pourtant restés très discrets !
- Un bateau marchand organisait une vente à l’intérieur… Et… Il nous a tous gardé à l’intérieur…
- Comment t’appelles-tu petites ?
Demanderait alors l’Archer.
Alors elle reprendrait longuement son souffle et dirait…

- Babylone.


-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 737
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue45/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue199/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (199/500)
Berrys: 534.532.000 B
Mer 30 Aoû - 10:26
Tandis que les autres faisaient les choses de leur côté, le Nowaki s’occupait de sa mission. Observant ce qui se déroulait, il pu voir que le navire suspect était déchargé de ses biens. Des caisses bien lourdes à en juger par comment certains galéraient à les pousser ou bouger tout simplement. Ayant repéré une cible – pour ne pas dire sa cible – l’homme à la chevelure blanche suivait donc ce dernier tout en veillant à ne pas se faire repérer par l’ours ! Après tout… Si le chasseur était doué d’un bon odorat, il en était de même pour le mammifère. Une chose que le traqueur aurait horreur serait bien de se faire avoir à son propre jeu ! En revanche, là où les choses semblaient faire tilter le jeune homme, ce fut quand il usa de son haki de l’observation par précaution et … Que de surprise quand il ressentit un grand nombre de voix émanant de ces contenants ! Désormais c’est officiel, le jeune homme tient là un véritable trafique d’êtres humains organisé ! Faisant une pause, le jeune homme alerta dès qu’il en eu l’occasion son supérieur, laissant un poil d’avance à sa cible qu’il ne perdait pas de vue pour autant.

« En plus d’une personne suspecte… Je confirme qu’il y a semble-t-il de nombreuses voix dans certaines caisses qui sont débarquées… »

Est-ce que le propriétaire était victime d’un coup monté ? Cela était peu probable, mais sait-on jamais… Peut-être a-t-il prévu une sortie de secours en cas de découverte de sa supercherie. En tout cas, il fallait toujours plus d’informations pour incriminer ces dites personnes. Le plus ils en auront, le plus de têtes tomberont !
Reprenant donc la route vers sa cible, le jeune homme bouillait intérieurement. Du trafique d’êtres humains… Voilà bien une des raisons pour laquelle il ne peut pas voir les pirates et hors-la-loi… ils se croient tout permis ! A moins que cela soit lié à son enlèvement d’il y a quelques années ? Fait assez paradoxal mais sans cet événement jamais il n’aurait rencontré Camille et jamais il n’aurait voulu s’intégrer à la marine. Le monde est fait de mauvaises blagues parfois.

Quoi qu’il en soit, le voilà qui approche d’une construction assez étonnante, une sorte de tour. Toujours en restant à l’abri des vues, le soldat vérifiait ses alentours, maintenait sa position une fois sécurisée puis analysa la scène. Approchant de l’entrée, quand il vit une plateforme foncer à toute allure, il comprit qu’il s’agissait d’une sorte de nuage. Le combattant avait entendu parler de ces choses, mais les voir à l’œuvre était vraiment une chose assez surprenante… La technologie du ciel avait de quoi rendre rêveur c’est certain. Utiliser les nuages comme moyen de locomotion, armes, plateformes et on en passe… Ingénieux ! Y a-t-il donc des limites à l’imagination humaine ? Sans doute qu’un scientifique de renom affirmerait que non. Rien qu’en repensant à l’invention de sa douce Elkens, le jeune homme pouvait l’affirmer : la seule limite est justement l’imagination humaine !
Bientôt, le jeune homme aurait tout le loisir de décortiquer une nouvelle technologie et l’assimiler à ses connaissances. Ça plus les connaissances de sa compagne – bien qu’il veuille la ménager suite à sa dernière bataille – pour sûr, Taito va en ressortir grandit ! Il n’avait qu’une hâte : débuter son « nouveau » job ! Mais pour l’heure, la mission !

Après un instant à analyser ce qui se passe, le jeune homme décida de prendre le taureau par les cornes lui-même. Prenant une grande inspiration, il se laissa alors tomber dans cette obscurité n’attendant pas la plateforme qui pourrait le mener à un étage désiré. Pourquoi ? Sans doute car il faut un accès spécifique pour certains étages, or, jamais un étage avec des affaires louches serait en libre accès. Se concentrant, mettant de côté l’angoisse d’être plongé dans le noir il usa de son haki pour essayer de retrouver ces voix entendues précédemment ! Et quand ce fut le cas, l’homme usa du geppou pour se stabiliser et ses griffes pour s’accrocher au mur, stoppant sa chute.
Débutant une brève escalade il arriva à l’endroit exact d’où émanaient les voix et ne perdit pas une seconde de plus. Il y avait la plateforme qui menaçait de descendre, mais ce qui le pressait le plus était bel et bien ces voix qui étaient en détresse. L’heure d’agir avait sonné !

Usant d’une griffe, l’homme recouvrit cette dernière d’une couche de haki de l’armement et trancha net en X l’ouverture devant lui et s’infiltra dans la zone, tombant nez à nez avec des contrebandiers et le fameux homme et son ours. Fronçant dès lors les sourcils, se moquant d’être reconnu ou non, il foudroya du regard ces personnes ne laissant aucun doute quant à ses intentions.

« Vous êtes tous en état d’arrestation. Rendez-vous, ou bien… »

Le légendaire « ou bien ». Pas besoin d’en dire plus, les possibilités sont si nombreuses. A eux de faire travailler leur imagination. Taito n’est pas connu pour être un tendre, mais plutôt pour son efficacité. Passant dans une forme hybride, l’homme posa son regard sur eux, attendant de voir ce qu’ils décideraient. Au moindre mouvement suspect, il n’hésiterait pas à s’élancer… Ils avaient le choix : la méthode douce, ou la méthode forte !

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 593
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue44/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue231/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (231/500)
Berrys: 641.817.149.498 B
Vice-Amiral
Mer 30 Aoû - 11:30
Le Château dans le Ciel
Bien qu'il ne soit pas forcément un très grand orateur, Caligula n'éprouvait pas de difficultés particulières lorsqu'il effectuait ce genre de discours. Il était quelqu'un de sincère et direct, il n'avait donc qu'à exprimer le fond de sa pensée dans le respect et ensuite argumenter si des questions ou des avis opposés lui étaient présentés. Il incarnait non pas un grand stratège ou ce que l'on qualifierait de politicien, mais plus celui d'un chef de tribu ou un délégué : le leader en qui l'on avait pleinement confiance et qui se battait pour les siens. Cependant, bien que son discours ait mentionné des points pertinents, le peuple de Weatheria en attendait plus pour prendre leur décision et à juste titre. S'engager à rejoindre une faction à part entière n'était pas une décision à prendre à la légère et naturellement ils se demandèrent ce que le Royaume du Ciel prévoyait de faire avec un tel savoir scientifique. Ghetis prit la parole pour répondre, et des deux il était le plus à même de répondre. Ceci faisait aussi partie des choses qui rassurait le shandia : quoiqu'il advienne, il savait que son capitaine rattraperait le coup si nécessaire.

Une fois Parcival et son équipe convaincus, le shandia prit l’initiative pour expliciter comment la collaboration fonctionnerait selon eux.

- Du coup, ce que nous vous proposons est un support financier et un accès à nos matériaux ainsi qu’à toutes autres ressources vous permettant d’améliorer votre science et de la propulser au niveau supérieur. Ces avantages seront d’un même niveau que ceux que l’on propose aux autres îles célestes, avec la possibilité d’émettre des demandes plus importantes de manière ponctuelle selon le besoin. - Soit, et que devons nous vous fournir ? lui demanda Parcival.
- Rien du tout. - Encore une fois ? Vous savez, bien que nous appréciions vos propositions, le fait de tout nous offrir gratuitement ne nous rassure pas complètement ?
- Ne sachant pas ce que vous y gagnerez, nous pourrions penser que vous envisager de nous arnaquer ! cria un scientifique plus téméraire avant d'être recadré par ses compères.

- Je peux le comprendre, dit le shandia en souriant, mais c'est parce que vous nous voyez encore comme de "simples" partenaires d'affaires et pas plus. Voyez-le sous un autre angle : Si votre frère de sang disposait d'énormément de moyens et venait vous soutenir dans votre projet, cela vous surprendrait qu'il n'exige pas de contrepartie et qu'il le fasse de bons coeurs ?
La comparaison fit réfléchir Parcival et les chercheurs autour de lui, laissant le soin à Caligula de continuer son argumentaire.

- Bien évidemment si vous souhaitez nous partager les résultats de vos recherches et avancées nous en serions ravis, mais le simple fait de savoir que nous pouvons vous aider en ce but nous suffit. C'est le genre de relation que nous voulons établir au sein des îles célestes.
Le groupe de chercheurs semblait plus rassuré. L'idée selon laquelle La Couronne essaierait de les "conquérir" s'effaçait peu à peu des esprits. De plus, les preuves parlaient d'elles-mêmes : tous étaient au courant de la paix régnant sur les îles depuis l'arrivée de l'équipage et le lancement de son projet. Parcival discuta avec les autres chercheurs à peine une minute, le temps de se mettre d'accord, puis vint face à Caligula et Ghetis pour leur tendre sa main successivement.

- Si tels en sont les conditions, nous sommes d'accord pour établir ce partenariat. En espérant qu'il nous soit profitable à tous.
- De même, répondit Caligula en serrant la main lui faisant face. C'est ce que nous espérons tous et à vrai dire, nous en sommes convaincus.
___________________

Tout s'était relativement bien passé. Le partenariat convenablement établi, le duo Ghetigula avait quitté la pièce et arpentait la ville de Weatheria. Le shandia scrutant les horizons profitait de son haki de l'observation fraîchement maîtrisé, s'amusant à écouter les différentes voix aux alentours à travers lesquelles il ressentit beaucoup de joie, de paix et de bonne humeur. Il s'arrêta brusquement lorsqu'une voix tout juste à ses côtés émit un torrent de mauvaises émotions. Cette voix, il la connaissait très bien. Caligula tourna sa tête en direction de Ghetis et le vit alors accroupi auprès d'une jeune fille dans un état alarmant.

Le trafic d'esclaves était un mal ignoble qui sévissait dans ce monde. Sûrement l'un des plus détestables de tous à vrai dire, et plus encore lorsque des enfants se retrouvaient en être des victimes directes. Répugné par ce qu'il voyait, le shandia ne comptait pas laisser cette affaire impunie. Il se tourna alors vers l'ensemble des chercheurs.

- Elle doit être sous le choc. S'il vous plaît apportez lui de l'eau, une couverture, de quoi se nettoyer et des vêtements propres !
Parcival commanda alors à quelques membres du comité l'accompagnant d'aller chercher les éléments demandés par Caligula. Le réel objectif du shandia à travers cette requête était de réduire le nombre de chercheurs présents de sorte à ce que la jeune fille ne se sente pas oppressée et puisse s'exprimer plus librement. Il s'accroupit aux côtés de la fillette et de Ghetis et prit la parole à son tour pour la rassurer.

- Ne t'inquiètes pas Babylone ! Je vais m'occuper des vilains pas beaux qui t'ont enlevé. Tu peux me croire, tu ne les reconnaîtra même plus après ça, finit-il en grimaçant, essayant de mettre la jeune fille plus à l'aise. Avec le grand monsieur et moi tu es en sécurité. Si tu reconnais une tête de méchant tu nous préviens.
Babylon hocha timidement la tête. Il s'agissait déjà d'un premier pas pour obtenir sa confiance. Caligula se releva et se dirigea ensuite vers Parcival pour savoir si la situation lui était "familière".

- C'est la première fois que vous faites face à ce genre d'incident ? - Oui ! Comme nous l'avons dit, nous n'avions jamais vu cette jeune fille auparavant et encore moins entendu parler d’un trafic d'esclaves.

Le shandia ne pensa pas une seule seconde que le peuple de Weatheria était impliqué dans cette sinistre affaire, mais il souhaitait tout de même en avoir la confirmation dans un premier temps, puis il voulait aussi savoir s'ils avaient des informations à partager sur le sujet. Il revint finalement vers Ghetis et frappant son poing droit dans la paume de sa main gauche il demanda.

- Bon, on va directement couler ce navire ou bien tu as mieux à me proposer Ghet'.

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2306
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue46/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue644/750[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (644/750)
Berrys: 2.538.532.000 B
Lun 4 Sep - 12:40



Le chateau dans le ciel



La jeune gamine était quand même vachement bien renseignée sur les principes de la malédiction de l’ancêtre et Nils arqua un sourcil lorsqu’elle le questionna ainsi pour savoir s’il pouvait faire quelque chose sur cette ile. Nul doute qu’il n’avait pas vraiment envisagé l’absorption de poison. Le vieil homme se souvenait qu’il parvenait à en ingérer sans trop s’inquiéter pour sa vie mais il présentait souvent des douleurs à l’estomac lorsque ces mauvaises substances se répandaient dans son corps.

Afin de reprendre contenance devant les propos du petit groupe, le vice-amiral n’eut d’autre choix que de donner le change pour se rendre utile. De toute façon, il valait mieux ça que de remonter dans cet engin de malheur ! Nils, le sauveur à venir de l’ile allait enfin être perçu comme le héros qu’il méritait de devenir ! Sûr de lui, il répondrait à la jeune demoiselle avec un air grandiloquent, ou presque.


On va voir ce qu’on peut faire.
Le Gratz s’accroupit alors au sol et apposa ses deux mains sur la terre sèche. Pendant quelques secondes, rien ne se passa, un silence pesant s’installant alors dans le groupe tandis que le vieillard fermait les yeux. Vu les émotions qu’avait vécu l’ancêtre, on aurait facilement pu penser qu’il s’était endormi dans une position des plus inconfortables. En réalité, le vieillard manipulait des tentacules de poison dans le sol et, peut être les plus aguerris pourraient percevoir un léger vrombissement sous les pieds. A la recherche d’une source de poison, il s’enfonçait plus profondément dans la terre.

Les tentacules n’avaient pas la possibilité de ressentir quoi que ce puisse être mais Nils était devenu un autre homme depuis peu. Il avait fait des promesses et avait, par la même occasion éveillé son fruit du démon. Une nouvelle capacité était venue à lui et, lorsque sa production fut suffisamment profonde, le tentacule rongeant la terre, une substance violette recouvrit l’entièreté de son être sans crier gare.

Bon. Il est vrai qu’il avait oublié de prévenir mais son armure lui offrit l’occasion de mettre à profit ses nouvelles compétences : s’il était possible de distinguer son corps sans trop de difficultés, Nils disparut soudainement, se fondant dans la substance. Voila qui risquait de mettre à mal la théorie du paramécia producteur ou du moins d’y émettre quelques doutes. Son objectif était clair : aller dans le sol brièvement, « sentir » la présence de poison et revenir.

Cette compétence ne dura que quelques secondes mais l’ancêtre fut en capacité de percevoir ce poison et il revint à sa place comme si de rien n’était, le poison coulant tout autour de lui. A l’aide de cette perception, il produit simplement plus de poison à l’aide de ses tentacules pour faire suinter la toxicité par les pores de la terre aride de l’ile. Certes, il ne parvenait pas à l’absorber mais il lui était tout à fait capable de le faire remonter tout du moins en partie. Quelques goutes concentrées feraient alors surface et Nils, en sueur, retirerait alors son propre poison.


Pfiou !
C’était un pouvoir des plus intéressants, il en convenait aisément. Se redressant quelques peu, le Gratz approcherait alors les quelques goutes remontées et, en bon expert inconscient et passablement hébété qu’il était, il tremperait son doigt pour gouter ce dernier, savourant le gout immonde de la substance nouvelle.


Pas de doute. C’est du poison.
Voila. C’était tout. Tout ça pour ça… toute cette démonstration pour être sûr qu’il s’agissait de poison… est ce que ça en valait vraiment la peine ? L’expertise du vieillard n’avait donc été en réalité d’aucune utilité : sa technique n’aurait aucun moyen d’être déployée à grande échelle, loin de là et pire encore… il n’avait fallu que quelques secondes pour qu’un bruit assourdissant provenant des entrailles de l’ancêtre ne se fasse entendre.


Oups…
« Oups » était bien le mot. Des crampes d’estomac prirent le vieil homme de court qui grimaça comme s’il tentait vainement de cacher sa bêtise infinie. Malheureusement, entre l’effort fourni et l’ingestion d’un poison inconnu, il n’eut que quelques secondes pour tenter de fuir : à peine s’était-il retourné que le grand-père s’était mis à vomir.

Comme si ça ne suffisait pas, un autre gaz toxique vint à sortir de sa bouche tout en prenant de la hauteur. Peu à peu, un nuage violet se formerait dans les cieux n’augurant que peu de choses de bien beau. Les habitants de l’ile voulaient de la pluie… ça allait venir… juste peut être pas composée essentiellement d’eau !

S’affaissant un peu, Nils tenterait de reprendre ses esprits pour apporter assistance du mieux qu’il pourrait… enfin si on voulait bien du désastre ambulant.


[Conquête] Le Château dans le Ciel  Bd2268e2


Décroche… décroche !
Le son du den den mushi de son capitaine résonnait dans le vide de sa cabine. Mama était rentrée de l’empire Khalatien mais la disparition du Gratz l’avait quelque peu inquiétée. Affairée dans les cuisines pour donner le change, elle tentait inlassablement de joindre le vice-amiral sans savoir où il pouvait être. Dans un premier temps, elle avait cherché dans plusieurs appartements sans succès. Ne souhaitant pas transmettre son inquiétude, elle chercha un moyen de distraire les hommes en promettant une merveilleuse soupe avec les mets retrouvés sur l’empire.


Allez ! Décroche… Euh oui, pose ça là mon chou !
Les bruits de couteaux envahissaient la cuisine tandis que l’escargophone sonnait toujours. Tant pis, elle réessaierait prochainement, aujourd’hui c’était Ramen ! Se saisissant de son couteau, elle lancerait alors la cuisson du bouillon. Par manque de temps, elle y mettrait alors tous les condiments jusqu’à cet œuf bleu gigantesque qu’elle avait récupéré mais qui refusait de se casser. De toute façon, elle avait autre chose à penser alors bon…


Au boulot vous autres !




Spoiler:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 3615
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue53/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue155/1000[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (155/1000)
Berrys: 999.999.999.999 B
Amiral Kurohebi
Jeu 14 Sep - 8:09

Serpent Noir

Ore Wa Kurohebi Da !





[Conquête] Le Château dans le Ciel  D5ea5910[Conquête] Le Château dans le Ciel  Atsu10
Eugène Fitzgérable, Second du Chef de Weatheria & Atsu, Historienne du Ciel

En étant au côté de Nils, Atsu assurait une position stratégique de premier choix, puisqu’elle avait tout simplement éloigné le danger de Weatheria. Néanmoins, elle ne savait pas à quel point le grand-père pouvait s’avérer être problématique ! Pour cause, la démonstration qu’il fit de son fruit du démon étonna Atsu qui commençait alors à se demander si le fruit du poison était en réalité un logia !

- Il réussit à faire remonter le poison ! C’est incroyable ! Néanmoins, ce fut à cet instant que le grand-père ressortit de la terre d’un air bien épuisé, à tel point qu’Atsu désespéra presque immédiatement.

Le pire fut lorsqu’il sembla « vomir » une sorte de nuage empoisonné « sans faire exprès ». Un geste qui décontenança Atsu. Au vu du grade de l’homme allié à son âge, il était peu probable qu’il n’ait aucune maîtrise de son pouvoir. Enflamma ses poings, tout en fronçant les sourcils la petite Archer

Pluie flamboyante.

En frappant l’air, la demoiselle allait pouvoir projeter une succession de cônes qu’elle enflammerait grâce à son style pur « frappe-feu ». Cela viendrait flamber le nuage afin d’éviter que trop de poison ne se répande, le consumant par les flammes sans qu’il ne puisse se répandre dans le sol.

Malheureusement, elle n’eut pas le temps de tout éradiquer et quelques gouttes chutèrent sur Fitz qui ne put s’en prémunir !

Et alors qu’Atsu s’empressa d’aller à rencontre de l’homme aux lunettes, ce dernier semblait couvert d’un étrange poison violacé qui le faisait doucement entrer dans une sorte de démence. Il marchait en tanguant…

- Monsieur Fitz ?! Comment vous vous sentez ?
- HAAAAAAAAA ! UN MONSTRE, UN MONSTRE !
Hurla-t-il en tentant de s’enfuir !

Néanmoins, il ne pouvait pas vraiment marcher et fuyait à quatre pattes en demandant à l’aide.

- Mais Papi ! Qu’est-ce que tu lui as fait ?! Tu es si imprudent avec les autres ? Dirait la demoiselle en fronçant les sourcils d’un air mécontent.

- NON PAS LE PAYS DU MONSTRE !!! NOOOON !! Pour Fitz, le mot « papi » était devenu « pays »….

- Mais qu’est-ce qu’il raconte… Ça s’est escaladé si vite… Je n’y comprends rien…
- Non ne compte pas les esclaves ici ! Raconte…Compte…S’est escaladé si vite…. Les esclaves ici ?

La situation était si lunaire qu’Atsu ne put que hausser les sourcils… Elle connaissait la potentielle affaire d’esclaves à Weatheria, mais ne s’attendait pas à tomber sur ce point ainsi.

- Quels esclaves ?
- Les enclaves ?
- Papi aide-le, il a l’air complètement sou. Tes poisons l’ont sonné.
- Bah le souterrain du rez-de-chaussée.
« Complètement sou. Tes poisons »…. « Sou. Tes »…. Souterrain ?

Les conversions n’avaient aucun sens, mais dans l’état actuel des choses, il allait être difficile d’obtenir quoi que ce soit de lui.

- Il va falloir qu’on le remonte je crois… Je n’ai jamais piloté ces machins. Tu vas tenir le coup Pépé Nils ? Demanderait Atsu.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  DT7A1pV
Parcival de Mont-Aigü, Chef de Weatheria.

Tandis que Ghetis et Caligula discutaient avec les différents météorologues, la phrase de Taito vint activer les oreillettes afin de délivrer une information des plus inquiétantes.

« En plus d’une personne suspecte… Je confirme qu’il y a semble-t-il de nombreuses voix dans certaines caisses qui sont débarquées… »

Le roux et le brun n’avaient pas pensé à user de leur mantra sur les caisses lors du déchargement du navire des weatherians, mais Taito avait eu le bon réflexe.

Malgré tout, Caligula assura avec sagesse le partenariat que proposait La Couronne et offrait là une bonne démonstration de ce qu’avait à offrir Le Royaume Céleste en devenir. La proposition pouvait paraître étrange à première vue, mais la justification donnée par le Spown rendait la chose si légitime.

Ils étaient également des membres de la famille céleste, donc il méritait cette aide inconditionnelle au titre de « La Famille ». Une définition qui ne fonctionnait pas dans toutes les familles, mais qui était le modèle auquel adhérait le duo.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  Image

Et enfin vint le moment où Babylone apparue. Elle n’était manifestement pas une native de l’île et ses ailes allaient d’ailleurs en ce sens, les anges étant relativement rares sur cette île.
La proposition de Caligula était alors la plus intéressante pour l’Archer qui comptait y répondre positivement, mais fut interrompu par Babylone !

- Non ! La tour… Je me suis enfuis de la tour, vous devez aller là-bas.

- La tour ? Nous n’en avons pas vu.

- Elle fait référence à l’ascenseur je pense. Il permet d’accéder à tous les étages de l’île, mais je ne vois pas où un trafic pourrait… Non ! Je peux vous y mener ![/b] Dirait Parcival en s’exclamant d’un coup.

Peu après des météorologues étaient revenus avec une serviette humide et d’autres habits.

- Babylone. Mon ami ici présent s’appelle Caligula et moi Ghetis. Ta sœur Evane nous avait informés de ta disparition et nous te cherchions depuis. Tu peux te reposer nous allons te ramener à High West après.

Alors la demoiselle secoua la tête, tout en s’essuyant le visage.

- Non. Je dois vous accompagner, les autres m’ont aidé à me sauver pour que je prévienne quelqu’un. Je dois y retourner avec vous !

- Tsss, c’est vraiment la sœur de l’Ustad du Lion on dirait. Caligula, si ces esclaves sont bien des anges, ils réagiront mieux en voyant l’un des leurs les libérer, surtout ceux enfermer depuis longtemps. Je m’occupe du navire, tu t’occupes de la tour, ça te va ?


Alors le quatuor se dirigea promptement vers la « tour » faisant office d’ascenseur, avec pour seul guide : Parcival.
Arriver à l’ascenseur, il en expliquerait brièvement le mécanisme, permettant d’arriver aux différents étages de la ville.


- Cependant, il existait un ancien étage intermédiaire entre le port et le rez-de-chaussée. Il servait de stockage, mais nous avons arrêté de l’utiliser. Pour y accéder il y a une petite manipulation à faire… Mais je ne comprends pas qu’elle ait pu être découverte… Je l’avais changé avec Eugène afin de condamner l’étage. Et je ne peux pas croire qu’Eugène ait un quelconque lien avec tout ça. Expliquerait un Parcival dont le tourment et l’émotion d’inquiétude se ressentait même au travers du mantra.

- Je peux comprendre… Nous devrions tirer cela au clair avec Eugène dans ce cas. Venez avec moi au port, nous devons inspecter un navire où nous avions ressentis des voix en peine.
- Des voix en peine ?
- Ah oui, c’est vrai que vous n’êtes pas un ange, vous n’avez peut-être pas la même « culture » du mantra du coup. Mais nous avions ressenti des présences humaines en souffrance dans le navire d’Eugène lorsque nous sommes arrivés. Il serait bon de l’inspecter.
- Je vois… Dans ce cas allons-y rapidement.


Alors Parcival appuierait successivement sur les différents boutons de l’ascenseur. Il n’y en avait pas énormément : port-bulle, rez-de-chaussée, premier étage, deuxième étage. Le tout était qu’il fallait rentrer une combinaison précise pour activer la descente vers le souterrain caché !

Souterrain où Caligula et Babylone pourrait retrouver un Taito Nowaki en pleine action !

-->
La Couronne
Awful


Techniques, Explications etc:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  45495_s

Vente sur dans le ciel et livraison dans tout Grand Line : Ici

Spoiler:
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2306
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue46/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue644/750[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (644/750)
Berrys: 2.538.532.000 B
Dim 24 Sep - 7:28



Le chateau dans le ciel



Nils arqua un sourcil en voyant le premier délire depuis bien longtemps d’une personne autour de lui. Le pauvre vieux n’avait jamais vraiment été un expert de la psychiatrie et il avait toujours préféré les affections somatiques, c’était bien plus mathématique et ça lui semblait bien moins ésotérique. Ainsi, lorsque Fitz se mit à divaguer et raconter n’importe quoi, Nils ne réagit pas de prime abord.


Mais j’ai rien fait moi !
Et voilà ! La gamine le prenait sur le fait, c’était bien là tout le fond du problème, Nils n’avait rien fait, absolument rien et à la toute base il n’avait absolument aucune envie de faire quelque chose. Le Gratz haussa alors simplement les épaules et en profita pour tourner le dos avant de se faire rappeler à l’ordre : Après tout, okay, il était médecin non ?


C’est bon c’est bon…
S’approchant de Fitz d’un pas assuré mais surtout embêté, il le rassurerait alors en lui expliquant qu’il allait aider. Nils respira profondément pour l’aider et aucun doute, il s’agissait initialement de son poison horrifique qui était à l’œuvre. Poussant un léger soupir, il n’avait jamais vraiment cherché de moyens spécifiques pour ce poison qu’il ne manipulait en réalité que peu souvent voire quasiment jamais. Néanmoins, le vieil homme eut soudainement une idée et il se rapprocherait encore plus de son « patient ».


Tout va bien, vous êtes en sécurité, soyez serein…
Le vice-amiral sentit alors le fluide de l’armement se contracter dans ses muscles bien qu’aucun enrobage ne vienne pour le moment. D’un coup d’un seul, il sauterait à pied joint et assènerait un violent coup sur le crâne du « patient ». C’était maintenant, c’était l’anesthésie Gratzienne.


Et voilaaaaa.
Se grattant la tête et se massant la main, peu habitué à vraiment utiliser cette technique impressionnante, Nils redescendrait sa tension pour retrouver le calme serein et olympien qui était le sien. C’était sans compter sur Atsu qui lui fit la proposition la plus affreuse possible. Si au début, de l’indifférence, de la nonchalance et du désintérêt avaient été visibles sur le visage de l’ancêtre. A l’évocation du besoin de remonter dans les airs, c’est un visage de terreur que le vieil homme afficha. Est-ce qu’il allait tenir le coup.


Même pas dans une autre vie, pourquoi à tout prix vouloir remonter dans ces engins de malheur ? L’Homme n’a pas d’ailes, on est pas fait pour voler, on ne doit pas défier les lois de la nature…
C’était un maudit qui disait ça… en soi le discours du Gratz avait surtout de grandes chances de devenir de plus en plus incohérent tant il chercherait à se rattraper à des arguments de moins en moins fiables. Le grand-père avait peur. En réalité, il était surtout terrifié à l’idée de s’envoler de nouveau et encore plus à l’idée de devoir redescendre une nouvelle fois. Peut être qu’après avoir vu la technique du vieux « Anesthésie Gratz », Atsu serait en mesure de reproduire cet art ultime ? Il s’agirait sans doute de l’une des meilleures options… le vieux semblait impossible à convaincre.

[Conquête] Le Château dans le Ciel  Bd2268e2

- Cheffe ! Ca déborde !

Mama arrêta de se mordiller la lèvre tandis qu’elle avait de nouveau tenté de rappeler l’ancêtre. L’information était pourtant capitale et il était hors de question de relayer cette info à quelqu’un d’autre. Est-ce que ça allait enfin décrocher ?

Malheureusement, la grosse dame sursauta lorsqu’on l’appela : un œuf gigantesque bleuté était en train de frémir dans la marmite. Haussant les sourcils elle intima simplement l’ordre de le retirer du feu et de l’écailler mais les pauvres commis ne parvinrent pas le moins du monde à s’en saisir : à la fois trop lourd et trop chaud. Soupirant, c’est Mama qui dut s’en charger. Délaissant l’escargophone quelques secondes, elle alla se saisir de l’œuf effectivement bouillant qu’elle installa sur son plan de travail pour l’écailler. Malheureusement, il semblait bien plus résistant que prévu… tant pis, elle verrait plus tard. Retournant auprès de l’escargophone elle ne pouvait pas se permettre de rater l’éventuelle communication avec le vieil homme.




Spoiler:

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Vice-Amiral
Caligula Spown
Messages : 593
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue44/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue231/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (231/500)
Berrys: 641.817.149.498 B
Vice-Amiral
Dim 24 Sep - 23:02
Le Château dans le Ciel
Il était apparemment plus intéressant pour le duo de se diriger vers l'ascenseur que de retourner au niveau des navires. De nombreux anges étaient encore captifs d'après les dires de Babylone et ils attendaient son retour, espérant qu'elle puisse ramener quelqu'un qui leur viendrait en aide. Cette affaire semblait être plus grosse que ce à quoi pouvait penser Caligula.

- Ok faisons comme ça, Babylone et moi nous gérons les esclaves et tu t'occupes de régler la situation au niveau des navires avec Parcival.
Face à l'ascenseur et une fois la combinaison secrète effectuée, Caligula et Babylone usèrent de cette technologie de pointe pour arriver dans les souterrains cachés de Weatheria. L'accès au souterrain leur ayant à peine été donné, Caligula constata la présence de son collègue Nowaki en forme hybride, et annonçant donc un affrontement imminent. Jetant un bref regard à Babylone, le shandia n'attendait qu'une seule chose pour effectuer un carnage : la confirmation de la jeune fille.

- Ils font bien partie de ceux qui nous retenaient captifs. Les autres anges sont par ici Caligula.
- C'est donc toi qui les as ramenés ici ! Attends que je t'...

Caligula ne put se contenir. Il pouvait enfin associer un visage à la barbarie dont Babylone avait été victime. Il ne le laissa ainsi pas finir sa phrase et se servit de soru pour arriver devant l'homme. Avant même que l'homme ne puisse réagir, Caligula saisit le haut de son crâne de sa main et l'abaissa soudainement pour que le visage ennemi s'écrase sur le sol. Il réitéra le mouvement 2 fois avant de lâcher la tête du contrebandier qui avait perdu connaissance après le premier choc, et s'adressa aux autres hommes tétanisés par la scène qu'ils venaient de voir.

- Je vous garantis qu'aucun d'entre vous n'a la moindre chance de sortir victorieux d'un quelconque affrontement. Restez tranquille et écoutez ce que va vous dire mon collègue ici présent.
Caligula se tourna ensuite vers Taito.

- Il y aurait apparemment un trafic d'esclaves établi ici. C'est cette fille qui nous en a informé, dit-il en pointant Babylone. Je m'en vais libérer les autres anges prisonniers avec elle. S'il y a quoique ce soit, n'hésites pas à le dire à travers l'oreillette. Merci bien camarade !
Il n'avait guère attendu de réponse et s'en était allé avec Babylone à la rescousse de ses confrères ange. Après quelques passages et zigzags empruntés, le shandia et la rescapée étaient presque arrivés à destination. Plus ils s'engouffraient, plus les lieux semblaient à l'abandon. Et lorsqu'ils arrivèrent à destination, Caligula n'en fut pas moins choqué : murs délabrés, restes de vêtements et de nourritures traînant à même le sol, et odeur nauséabonde. Les conditions dans lesquelles vivaient les esclaves étaient inhumaines et il était fort possible que tout ceci soit fait exprès pour les habituer déjà à leur nouvelle condition.

- Les barreaux et chaines qui nous retiennent sont en fer. Il nous faudrait aller récupérer les clés sur les gardes.
- Pas besoin, je vais m'en occuper. Essaye juste de les rassurer pour qu'il me fasse un minimum confiance.
Ainsi, pendant que Babylone racontait plus ou moins comment elle avait réussi à ramener quelqu'un ici, les captifs qui se sentaient plus ou moins à l'aise acceptaient l'aide de Caligula qui brisa sans difficultés leurs chaînes. Naturellement la plupart d'entre eux étaient d'abord sur la réserve, mais en échangeant avec celle qu'ils avaient aidé à s'enfuir et en discutant avec le sauveteur, ils comprirent assez vite qu'ils n'avaient rien à craindre. Certains qui connaissaient le projet d'unification des mers blanches se relâchèrent encore plus facilement maintenant qu'ils pouvaient mettre un visage sur celui-ci.

Alors que tout le monde se retrouvait peu à peu libéré, un homme était resté à l'écart de toute cette agitation. Caligula croisa son regard avec ce dernier mais l'homme le détourna aussitôt. Le shandia voulu l'approcher mais dès son premier mouvement, l'homme qui était pieds et poings liés se jeta subitement en arrière pour s'éloigner encore plus. Ce bond avait légèrement ouvert l'arrière de son crâne dont le sang commençait à saigner mais malgré ça, son regard craintif n'avait pas quitté Caligula.

- On dirait que celui-là ne m'aime pas trop.- Ce n'est pas contre vous, mais Ygratt est un peu ... traumatisé, répondit un des anges présents.
- Ygratt ? - C'est son nom, répondit Babylone. C'est l'un des esclaves les plus anciens parmi le groupe. Comme tu peux le voir, il refuse quasi toute interaction sociale. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle il n'a pas encore été vendu...

Il ne clignait presque pas des yeux. Caligula avait bien compris que ce Ygratt resterait sur ses gardes tant que lui était dans les parages. Mais pourtant il n'était pas possible pour le zoan de briser les chaînes de cet homme à distance, et sans clé personne d'autre ici ne pourrait le faire. Se grattant la tête, Caligula revint vers Babylone pour la questionner.

- Quelqu'un l'a déjà entendue parler au moins ? Histoire de savoir qui il est ou d'où il vient. - Très peu. Il ne s'ouvre pas plus que ça même à nous. Mais une fois, alors qu'il dormait, je l'ai entendu parler d'armes et de commerce.
- Armes et commerce, drôle de mélange. M'enfin bref, on dirait qu'il ne va pas me laisser l'approcher pour le moment.
Caligula se mit à l'écart pour mettre au courant ses camarades de la situation actuelle.

- Transmission d'informations : Je suis tombé sur un groupe de personnes prêt à être vendu. J'ai libéré la grande majorité d'entre eux. Certains sont dans un état acceptable tandis que d'autres sont plus...atteints que d'autres je dirais. Quand est-il de vos côtés respectifs ?

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Caligula Spown
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 737
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue45/75[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Left_bar_bleue199/500[Conquête] Le Château dans le Ciel  Empty_bar_bleue  (199/500)
Berrys: 534.532.000 B
Lun 9 Oct - 11:32
L’esclavage était de très loin une chose que l’homme ne supportait pas ! Alors être mis devant le fait accomplis était de très loin une chose qui énervait le Vice-Amiral. Annonce faite, les gens se tendaient clairement à vue d’œil et pour cause… Taito allait tout bonnement faire son travail ! Que de surprise quand une énième personne fit son entrée ! Ce n’est donc pas une, mais minimum deux personnes qui seraient sur l’affaire officiellement et deux Vice-Amiraux qui plus est ! Laissant parler le protégé de l’Archer, le lézard sauvage hocha la tête en signe de compréhension. Qu’il aille libérer les esclaves, cela ne dérangeait nullement le sniper de faire le ménage pendant ce temps, bien au contraire il allait pouvoir ainsi se dégourdir les pattes !

Reposant son regard sur les personnes présentes, l’homme de terrain analysa la scène puis disparu. Si les gens s’offusquaient de ne plus le voir, c’est une gerbe de sang et un cri qui retentit qui alerta la foule ! Une personne tomba au sol grièvement blessé suite à une attaque rapide. De part son soru, le mâle était particulièrement rapide et jouait souvent de cela, d’autant plus dans sa forme hybride ! Il lui était donc souvent facile de s’élancer pour trancher un adversaire où il le pouvait via ses griffes acérées comme des rasoirs !
Bien qu’il soit avant tout un tireur d’élite, l’homme avait depuis longtemps diversifié son arsenal de techniques et donc de possibilités, surtout depuis l’acquisition de ses pouvoirs. Même s’il est rare qu’un sniper soit prit à parti, ou qu’il perde son arme, il faut toujours avoir un ou des as dans sa manche et c’est exactement ce que Taito avait fait très tôt dans sa carrière. C’est pourquoi après le fait d’être tireur d’élite, il s’était concentré sur le corps à corps, que sa faiblesse « naturelle » soit mise de côté. Désormais, même surpris, il peut se défendre quand les choses viennent au contact.
Quel est le style de ce dernier ? Polyvalent. En effet, celui-ci bien que fougueux de nature a appris avec le temps à s’adapter, trouver la meilleure solution possible ou celle qui s’en approche afin de mieux cerner la situation. C’est pourquoi il n’est pas impossible de le voir un jour être féroce comme une bête sauvage et un autre jour combattre de façon raisonnable ! Malheureusement pour eux aujourd’hui, c’est la bête qui voyait le jour !

Disparaissant, provoquant la panique générale, il usait de ses capacités physiques hors normes pour se propulser et trancher. Jouant sur les nerfs ennemis, ces derniers tentaient de se cacher, en vain. Alors des cris retentissent de plus belle, ils tombent comme des mouches et bientôt, le convoi semblait être du passé. Seule une poignée d’homme restaient et tentaient de trouver une issue ainsi que la cible et son compagnon animalier. Tandis que Taito allait pour en finir une bonne fois pour toute, c’est là qu’il fut assez surpris devant une intervention de dernière minute ! Alors qu’il allait trancher net le dos du contrebandier, l’ours de compagnie de ce dernier envoya un coup de patte puissante dans l’estomac du combattant qui fut repoussé.

« … Je t’avais presque oublié toi… »

Il ne le montrait pas plus que ça, mais le coup avait bel et bien fait quelque chose au Nowaki, signe que l’adversaire valait la peine ! Quoi de plus normal venant d’une bête ! Grognant ouvertement, l’ours imposant se redressa sur ses deux pattes se donnant un air d’autant plus menaçant avant de pousser un cri semblant vouloir montrer qui avait la plus grosse, ce à quoi le soldat haut gradé répondit par un bruit d’autant plus imposant pour bien faire comprendre que de ce combat, c’est bien lui qui gagnerait en tant que super prédateur ! Tel un combat de Kaiju, les deux silhouettes s’élançaient l’une vers l’autre et un clash de titan débuta à vue d’œil. Robuste, puissante, l’ours montrait bien que sur le plan physique Taito allait devoir changer de stratégie et c’est ce qu’il fit après quelques échanges. Gagnant en masse, il passa sous sa forme d’attaque et défense afin d’être au même niveau que son ennemi. Bien qu’il ait essuyé quelques coups, il stoppa un coup de patte net et cela intrigua à vue d’œil la créature intelligente.

« A mon tour… »

Voulant renverser la vapeur, Taito échangea à son tour des coups avec la créature et se délecta de l’étonnement de cette dernière. Pour autant, elle n’abandonnait pas et résistait comme elle pouvait ! C’est alors que cette dernière tenta une morsure qui fut un échec devant les écailles du lézard antique. Une opportunité que Taito ne laisserait pas s’échapper si facilement, ouvrant donc grand la gueule, il la referma vers une épaule de la bête pour en arracher une partie de la chaire et blesser de façon significative l’adversaire.
Recrachant aussitôt le bout de viande, il s’apprêtait à s’élancer de nouveau vers sa cible qui profitait de tout ce combat pour essayer de fuir, mais voilà, même blessé, l’ours se montrait fidèle, interceptant le marine échauffé de bien des manières !

« Hors de ma vue ! »

Prenant appuie pour se propulser, c’est d’un coup que le corps massif de Taito sous cette forme fonça vers celui de la bête. Rigidifiant la totalité de son corps, se rétractant pour être bien plus compacte et atteignant rapidement sa vitesse de croisière, tel un boulet de canon il entra en collision avec l’estomac du mammifère pour l’envoyer valser plus loin dans la pièce ! Un bruit retentit quand l’ours rencontra le mur brutalement manquant de la traverser, mais ça, Taito n’en avait que faire, se devant de récupérer une personne précise !
Usant d’un autre Soru, il arriva à hauteur de l’homme moins serein que d’ordinaire et asséna un coup de griffe au niveau des jambes de ce dernier. Coupant au niveau des tendons sur la jambe gauche, un hurlement de douleur se fit entendre tandis que l’homme perdait l’usage de sa fonction motrice pour l’instant. Une main vengeresse se posa sur le crâne du contrebandier et écrasa la tête contre le sol pour bien montrer qui domine en cet instant !

« Tais-toi donc… Tu ne vas pas mourir ici… Non, je te réserve un sort bien plus plaisant. Tu vas être bien coopératif et dire tout ce que tu sais sur celui pour qui tu bosses d’accord ? Suite à cela… Tu iras te reposer au frais. Impel Down tu connais ? »

L’annonce était bien plus froide qu’à l’accoutumé, mais avouons-le, Taito était clairement sur les nerfs à cet instant précis. Si de base sa devise est bien « pas de pitié pour la vermine », là clairement le contrebandier avait fait une belle connerie en croisant la route du Nowaki ! S’apprêtant à prendre le corps comme un sac à patates, c’est là qu’une silhouette massive apparu dans le dos du soldat. Jetant le corps plus loin sans risques qu’il ne s’échappe, Taito prit de plein fouet un coup de patte d’ours. Bon sang cette saleté a encore l’envie de se battre bien que blessé ? Laissant un sillon dans le sol en voulant s’accrocher à ce dernier, le prédateur dû de nouveau remettre le couvert avec ce compagnon fidèle et résistant.
Vu sa blessure, il était désormais limité dans ses actions, mais il ne faut en rien sous-estimer une créature blessée, c’est le meilleur moyen d’avoir des surprises comme ici ! C’est pourquoi le Vice-Amiral opta pour une approche plus stratégique. Acceptant de prendre quelques coups par-ci par-là, encaissant comme il pouvait, au risque de se fêler quelques os, il entailla à divers endroits la créature de sorte à la vider lentement de son sang. Tuer n’était pas l’objectif à terme, mais bien l’incapacité à continuer ce combat qui n’a que trop duré !

Après de longues minutes où les deux êtres se rendaient coups pour coups, c’est une énième coupure qui eu raison de la volonté de la bête qui poussa un dernier son. Si à première vue on pourrait croire à un cri de douleur, cela avait presque un air de « désolé » pour son maître. Comme le dit l’adage : il n’en restera qu’un ! Et c’est Taito qui restait sur ses deux jambes bien qu’essoufflé. Il était temps de passer à la caisse pour ces malfrats et l’addition allait être salée !

_________________
[Conquête] Le Château dans le Ciel  Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: