Le Deal du moment :
Figurines Funko Pop : 2 achetées = la ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 1939
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue46/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue712/750[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (712/750)
Berrys: 378.328.247.400B
Contre-amiral
Mar 24 Jan - 11:08
L'Armée des Morts [4]


Bondissant de part des d'autres des racines qui commençaient à se mélanger avec la plateforme que créait le Logia de Unite, les membres de l'équipage du Paladin observaient tous ce qui sembleraient être leurs futurs adversaires faisant partie de l'équipage de Tengen. Si ils n'avaient aucune idée de comment les futurs combats se placeraient, ils savaient tous une chose cette plateforme serait autant utile à leurs adversaires à qu'à eux même.

[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Kayn10
Kayn Shieda, Agent CP3
Stratège de Unite

Kayn grommelait dans son coin à l'annonce que le Contre-Amiral Mick Firstey resterait sur le pont couvrir la bataille et ne viendrait pas l'assister dans l'établissement d'un plan global pour cette bataille. Le stratège ne pourrait bien évidemment pas donner des conseils à la fois à l'équipe qui était parti chercher ce fameux corail et à la fois surveiller cette bataille ainsi que d'établir une stratégie. Il se serait sûrement arracher les cheveux si ils n'avaient pas les aspirants avec lui pour l'assister dans sa tâche. Ne pipant pas à un mot, le stratège vit alors le projectile se diriger tout droit vers la voile de l'Elysium. Ainsi le stratège  prit le haut-parleur pour annoncer directement à quiconque sur le navire l'ordre suivant.

- Interceptez l'attaque qui vise nos voiles coûte que coûte, je compte sur vous Contre-Amiral. Je compte également sur vous pour prêter main forte à distance à nos alliés qui vont se jeter dans la mêlée.

Même si il essayait de le dire d'une voix plutôt calme qui ne trahirait pas sa frustration, le Cipher Pol espérait néanmoins que le tireur d'élite de l'équipage s'en mêle aussi pour contrer cet assaut. Ainsi alors le stratège raccrocherait le temps de revoir les forces en place pour mieux disposer les affrontements de ce qu'il pouvait voir depuis sa salle de commandement des opérations. Il manquait tant d'éléments à l'arsenal stratégique de Unite, la présence de la Ainsley aurait pu être essentiel pour assister avec des attaques de masses destructrices ou alors la présence d'un meilleur timonier que ceux qui s'y improvisaient le rôle lors de ces aventures. Leur capitaine qui était également injoignable, c'était un problème qui s'ajoutait sur la liste. Si seulement sa soeur était là pour l'aider à régler son petit problème de tilting qu'il était en train d'accumuler actuellement, le risque qu'avait le stratège de faire un "mental breakdown" serait proche de zéro, aujourd'hui rien n'était bien sûr...




[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 0ptb
Bishop, Membre de la Division Scientifique,
Tireur d'élite de Unite

Bandant alors la corde de son arc, le tireur d'élite de Unite tirait alors sur la sphère d'énergie de la Nebula en utilisant les particularités uniques de son arc. Bishop le savait très bien lui-même comme Kayn lui avait déjà souvent expliqué lors de leur discussion dans la salle à manger de Unite quant l'un parlait de l'art et la manière de combattre de l'autre. Des situations uniques comme celle-ci, il n'y avait que le scientifique avec ses talents pour les régler. Tirant alors en premier lieu une flèche libérant du méthane, le tireur projetterait alors dans son sillage une flèche détonante pour que cette combinaison contienne et annule la sphère d'énergie à mi-chemin entre la personne l'ayant propulsé et sa cible. Essayant de rester lucide sur la situation, le tireur le savait son assistance sur ce champ de bataille serait essentiel pour s'assurer de la victoire face à tout les ennemis présents sur ce champ de bataille. Il pourrait ainsi rapidement transformer à l'aide de son adresse plusieurs duels en donnant l'avantage tactique à ses alliés. C'était ainsi que Unite se battait sur un champ de bataille groupé comme celui-ci chacun s'entraidait du mieux qu'il le pouvait.

- Du calme tacticien ! Tu stresses c'est évident dans tes paroles. Réfléchis aux meilleurs dispositions qu'on pourrait avoir dans cet affrontement et ne pense à rien d'autres. Faisant confiance en nos Cavaliers du Paradis pour retourner cette bataille à notre avantage !

Parlant ainsi à l'aide d'un mini den-den mushi, dans l'optique de communiquer avec son ami, le scientifique espérait que cela suffise à apaiser l'esprit embrouillé et confus du stratège de Unite. Il s'adressait également à la Colonelle Güttenburg ainsi qu'au Commandant Keigo qui étaient tout deux des combattants assez expérimentés pour prouver aux pirates de Tengen qu'ils s'étaient sûrement tromper de combat en décidant d'affronter Unite.




[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Samael10[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Marine53
Commandant Samael Keigo & Colonelle Mia Güttenburg,
Cavaliers du Paradis de Unite.

Désactivant alors son armure de colle temporairement, le Commandant échangeait alors un regard avec la Colonelle qui elle était sur les plateformes. Il fallait agir de manière méthodique pour les deux comparses qui étaient en première ligne de l'affrontement. Même si l'assistance de Bishop était requise pour que l'affrontement se passe d'une manière correcte, les deux le savaient ce serait à eux de faire la majorité du travail. Ainsi le logia prit une décision simple devant la contre-attaque de la femme-arbre de mêler ses racines à sa colle qui étaient en train de se solidifier au fur et à mesure, repassant alors dans son armure de colle pour créer plusieurs tentacules avant qu'il prononce ses mots à l'attention de son alliée.

- Monte là-dessus Mia, on va essayer de les surprendre.

Mêlant alors ses tentacules à certaines parties de la nouvelle plateforme il créerait alors une main géante qui viendrait soulever la bretteuse avant de propulser celle-ci tout droit dans la direction des quelques soldats de Tengen qui fonçaient sur eux. Tourbillonnant alors sur elle-même, la bretteuse tailladerait alors la plupart tandis que la main de colle qui la suivait se transformerait progressivement en plusieurs pieux pour transpercer ceux que la constantiniste avait pu rater dans son offensive.

- Ne sous-estimez pas l'équipage qui changera l'avenir de la marine. Trouvez la rédemption à travers nos lames ou périssez en essayant d'y échapper.

Dirait-alors la bretteuse en dégainant également son deuxième katana, celui possédant du granit marin incrusté dans la lame en titane. Elle était prête à affronter n'importe quel adversaire qui se présenterait alors à elle dans un combat singulier pour qu'elle puisse prendre l'avantage avec le soutien et le support de ses alliés. Le Keigo quant à lui était bien moins démonstratif que sa partenaire se contenterait d'avancer à l'aide de son logia pour la rejoindre en première ligne en mettant sa lance sur son épaule. Si quelqu'un viendrait à tenter de les attaquer à distance, Bishop était en joue prêt à contre-attaquer de manière immédiate pour éviter un tir ennemi handicapent ses alliés dans leur affrontement futur.




Le Keigo essayait de ne pas paniquer lorsqu'il vit que sa volonté du conquérant avait littéralement mis k.o son frère de coeur Omnis. Il ne maîtrisait bien évidemment pas encore cet aspect de lui-même, ce qui lui valait peut-être d'handicaper ses alliés autant que ses ennemis. Néanmoins il prit le temps de prendre son ami sur son épaule pour essayer de le porter, le bretteur souriant au pirate qui était censé être son compagnon pour cette petite aventure avant d'ouvrir la bouche.

- Ce sont VOS renforts, pas les miens. Cet homme est mon ami néanmoins, je connais quelqu'un qui aimerait bien plus le revoir que moi. J'ai une famille à réunir, je reviendrais vous aider après que cette priorité soit accomplie. Je vous dis donc à toute à l'heure.

Le Keigo prendrait alors son envol avec son ami sur le dos pour foncer tout droit vers l'Elysium et ainsi déposer son ami d'enfance en lieu sûr à l'endroit où se trouvait sa soeur ainsi pouvoir partager un moment de retrouvailles sincères au coeur de ce chaos. Son coeur et son esprit étaient enfin débarrassé des doutes qu'il avait, ainsi dans le futur proche de cette mission, il pourrait s'élancer pleinement dans la bataille ou dans la traque de ce fameux corail marin. Qu'importe était les alliés ou le camp de Omnis, tout le monde prendrait le temps de discuter de tout cela après cette mission maintenant que l'Icarus était en vie. Le coeur de l'ange bilcan possédait un certain sentiment de regret, voir une dernière fois sa soeur l'aiderait sûrement à apaiser ce sentiment, qui le savait ?

Codage par Libella sur Graphiorum

Liste des PNJs côté Unite :
Samael Keigo lvl 38 - Parle en #669933
Mia Güttenburg lvl 38 - Parle en #cc3399
Kayn Shieda lvl 38 - Parle en #cc9933
Bishop lvl 34 - Parle en #cc0099
Eva Icarus lvl 30 - Parle en #ffcc66
Kévin Genpeuplu lvl 30
Déa Bouleaunnez lvl 21

Résumé :
Kayn demande de l'assistance à Mick pour contrer la boule d'énergie ainsi que d'aider Mia et Samael.
Bishop tente de contrer la boule d'énergie avec une explosion à la moitié de la trajectoire de celle-ci.
Samael crée plusieurs tentacules en essayant de les mêler au sol pour propulser Mia vers le groupe d'ennemis et les attaquer ensemble puis les deux ensembles attendent que les Nebulas viennent à l'affrontement en face d'eux.

Sakuga fait une Sakuga et quitte le Sommet du Mont Coralien en volant avec Omnis sur le dos, direction l'Elysium.

Techniques utilisées:

_________________
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 962
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue59/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (59/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue115/1250[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (115/1250)
Berrys: 44.556.531.300 B
Jeu 26 Jan - 16:04

L'Armée des Morts [4]


Les états d’âme de Bai Jian étaient loin d’atteindre le caractère froid et méthodique de la Grimm. Cependant, la demoiselle avait depuis longtemps échangé son absence d’émotion contre un pragmatisme qui lui permettait d’analyser sans comprendre, d’échanger sans compatir. Elle écouta les élucubrations de l’ancien mercenaire de la Triade dont elle ne savait au final que ce que Lidy lui avait raconté, mais sur lequel elle n’avait pas grand-chose à dire : c’était une ancienne ponte du mouvement, et il avait tué Harita. Il avait assassiné la Vice-Directrice du Cipher Pol 6.

Cette pensée était encore loin d’ébranler Belladone. Elle n’en voulait pas à cet homme d’avoir fait souffrir sa conjointe : elle aussi avait tué pour le compte d’autres. Elle avait été une mercenaire et savait le côté dégradant que cela représentait.

- A supposer que cette personne vous ait dit la vérité, ou qu’il ait utilisé cela pour vous amener là où il le désirait, il est possible que votre regret soit lié à quelque chose de plus personnel.
- Vous étiez la Lame d’Automne. Vous avez combattu en tant que Général, et quand la paix s’est installée, vous êtes devenu mercenaire pour continuer à vous battre. La mort sonne l’arrêt des combats,
souleva Yûtsu dans ce qui semblait parcouru par un éclair de lucidité. Est-ce concevable que les combats aient une fin ?

La brutalité des propos était aussi amenée par de la compassion, une émotion rare mais dangereuse face à quelqu’un d’aussi cruel que l’une des anciennes têtes de la Triade.

- Mourir sans regrets… Ou accepter de mourir,
marmonna d’une voix distincte l’Agente d’élite du Cipher Pol 2 qui s’apprêtait à intervenir si le Vice-Amiral Cruz avait décidé de repartir à l’assaut.

Les souvenirs n’étaient qu’une maigre part de ce que Lidy pouvait comprendre de la situation. Ainsi donc, et sans grande surprise, le Tales avait purement et simplement menti dans le but de réduire la réputation des Cinq Etoiles qui n’avaient selon lui pas d’influence par rapport aux Dragons Célestes. Il avait tué Stella dans le simple et unique but de faire porter le chapeau à d’autres. Le savoir ne changeait rien, surtout sans preuves.

- Une erreur ? C’est ce qu’il a dit ? Fit la jeune femme aux cheveux bleus en faisant mine de réfléchir. L’ancien Amiral est un dossier classifié, il est effacé de l’histoire. Mais n’avez-vous jamais pensé à la possibilité qu’il vous avait menti ? Réfléchissez, même si nous n’avons pas les informations exactes, il se peut qu’il vous ait induit en erreur puisqu’il cherchait à induire d’autres personnes en erreur. Vous tuer et reporter la faute publique sur les Cinq Etoiles aurait permis de fragiliser le pouvoir de celles-ci. Nous pouvons tenter de contacter les personnes présentes à la tête de la marine à cette époque, si vous le désirez… Mais avez-vous à cœur de les croire s’ils vous disent ce qu’il s’est passé ?

Elle ne pouvait pas lui donner de certitude, et quiconque parlerait pourrait attiser sa colère ou lui apporter un semblant de quiétude… Cependant le mensonge était aussi une possibilité. La Olsen n’avait pas vraiment le temps de gérer toutes les personnes en simultanée, et si l’ex-Akainu était en train de dire qu’il allait partir, elle ne fit qu’acquiescer en ajoutant :

- Je vois. Les Time Travelers… Vous pensez qu’ils vous ont manipulé, pour arriver à leurs fins peut-être ? Ou vous voulez les aider à atteindre leur objectif ? Qu’importe, Flora, comme tous les membres de l’équipage de Tengen, est à l’ouest de l’île. Ne touchez pas aux gouvernementaux, et je ne vous éliminerai pas.

Quand il commencerait à partir, et s’il ne se montrait pas hostile ce qui l’obligerait à le désintégrer d’un Rokugan, elle entendrait l’oreillette de Belladone s’allumer et comprendrait qu’ils se trouvaient dans une impasse. Elle soupirerait un instant et s’adresserait à l’homme-loup qui accompagnait l’Agente d’élite :

- Répétez après moi, Agent Yûtsu…

Elle lui indiquerait quoi dire avec précision, sans rajouter les dernières paroles qui seraient perdues dans le tumulte du débarquement. Devait-elle tester ses théories sur les personnes présentes ici ? Non, il valait mieux prévenir que guérir.

- Si nous n’avons plus rien à faire ici, je vous invite à me suivre. Nous pourrons peut-être régler votre problème en chemin, ferait la Olsen avec un air sévère, sans doute un des traits qu’elle avait emprunté à Iralia à force de triturer les informations que celle-ci possédait.

Si Stella ne la suivait pas, elle s’assurait au moins que Mizuki le fasse. Elle allait prendre de la hauteur pour utiliser sa longue-vue et observer les environs. En même temps, elle utiliserait son Haki Avancé pour scanner l’île et tomber peut-être sur le Corail Marin en étudiant brièvement les propriétés de ceux qui se trouvaient ici. Elle avait une double mission, après tout. Son oreillette n’arrêtait pas d’envoyer des signaux, et elle entendrait la voix de Valentine qui dirait avec inquiétude :

- L’Elysium est attaqué. Je répète…
- Mizuki, va aider nos alliés.


L’homme-panthère acquiescerait alors qu’il sentait son corps se faire projeter par la Olsen à proximité de l’endroit où il devait arriver, proche du navire où les pirates de Tengen avaient commencé leur assaut, sans pour autant l’atteindre directement. Son corps serait parcouru d’un léger filet de foudre, et il retrouvait ici sa première vocation en tant qu’ancien mercenaire : la chasse était ouverte.

Arrivée plus haut dans le ciel, Lidy observerait les alentours. Elle devait trouver les potentiels facteurs de danger. Devait-elle aller vers Flora et Sypher ? Devait-elle se rendre au sommet pour remplacer Sakuga ? En tout cas, quelque soit son choix, elle était une cible à rester ainsi dans les airs. Pourtant, cela ne la perturbait pas. Elle étendait son Haki pour écouter les voix, restant prudente grâce sa double pensée aux agissements de Stella Mendez.

©City pub
Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 957
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue42/75[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Left_bar_bleue303/500[Mini-Event] L'Armée des Morts [Groupe 3] - Page 2 Empty_bar_bleue  (303/500)
Berrys: 27.220.430.000 B
Dim 29 Jan - 21:02


Tragédie



« Quand l’oiseau de nuit voit son propre nid être détruit, que crois-tu qu'il se passe ? »

N’oublie jamais une chose.

Entre moi et moi-même, c’est toujours moi qui vaincr-

Mon bras…

Il ne répond pas. Il tremble.

J’ai…

___


Les paroles de Shadow percutèrent le crâne étriqué du criminel, il continuait de débiter à n’en plus finir, révélant trop suspicieusement des informations ayant l’air clés. Le vairon continuait de délirer en murmures devenant progressivement véritables paroles, pendant que l’ex-Directeur du CP9 lui parlait.

-T’es difficile à aimer.

Toujours son coutelas maudit pointé sur sa propre poitrine, l’ancien borgne s’était à nouveau tourné vers Ashia.

-T’es si difficile à aimer.

Sa main maculée de son sang délaissa sa plaie pour se porter à l’une de ses tempes.

-Putain que c'est dur.

De passer de la pensée à l'acte.

Alors son chef se leva, lui laissant porter son regard au ciel. Une trace écarlate se dessina ainsi sur la moitié de son visage.

-J’essaie, j’essaie, j’essaie de m’en tirer.

Là, sans seconde intention, sa dextre tenant le scalpel du chirurgien s’éleva elle aussi. Ses deux bras étaient grands ouverts désormais, comme s’il attendait une réponse de l’au-delà.

-Je suis prêt à tout pour, tu sais ? Du moins c'est ce que je croyais.

Sa mine se ferma un temps, puis son visage comme son regard s’abaissèrent à nouveau pour se montrer à Shadow.

-Tout ce que j’ai essayé de faire… Puis il s’en retourna encore à la fille. Mais ce monde t’a fait payer car j’ai essayé d’être ce que je suis.


Cependant, Fudo fut frappé par une chose dans ce discours. Se jouait-on toujours de lui ? Cette voix qui le hantait et guidait était toujours absente. Nu Wa et Nu No ? La lame du criminel se porta à nouveau face à son torse. Ces noms lui étaient inconnus. Qu’est-ce que cela pouvait vouloir bien dire ? Était-ce… cette femme qui le regardait à quelques mètres, ces yeux d’un bleu profond.  Celui qui annonçait qu’enfin, celle qu’il attendait tant était là.  

-Je… t’es… t’es bien Ashia ?

Comment vaincre cette chose ?

Celle qui le tétanisait, qui conquérait l’ensemble de son corps à chaque fois que Fudo s’y confrontait. Il avait essayé, pourtant, à plusieurs reprises : le fait qu’il en soit là en ce jour démontrait bien que ce n’était pas encore une chose à laquelle il était pleinement prêt.

-Cette chose que je ne saurais vaincre de moi-même…

L’autre voix qui avait pour habitude de se moquer de lui et lui pousser à l’acte ne répondait toujours pas, tandis que Shadow se tenait face à lui. Ce type, celui qui avait fini de briser le peu d’innocence que le jeune criminel portait en lui.

Cette femme, donc, était-ce bien elle et non un artifice ?

-Parce que… parce que…

Jamais le Roi Fou n’aurait pu être au courant de ces choses qui venaient d’être bazardées à voix haute. Etait-ce là une opportunité de rectifier le tir ?

-Je…

Pour autant, jamais il n’aurait pu revenir en arrière. Le mécanisme s’était déjà enclenché.

Le vairon était condamné à aller jusqu’au bout.

C’était là sa véritable malédiction pour tout ce qu’il avait commis ici-bas.

Les doigts de sa main libre se croisèrent très brièvement à deux répétitions. La première lui servit pour se transposer avec l’un des mousses amassés à d'autres et présent sur le navire.


___


C’est que… si je me suicide …

Mes frères.

Ma mère.

Ma vie leur a été désastreuse.

Ma mort, que signifierait-elle pour eux ? Comment, comment je pourrais espérer trouver une sorte de repos en ne pouvant répondre à cette question ?

Je…

Tout le mal que j’ai fait.

Tet, Shiro, Judal et Eve.

Jamais l’on ne pourra me pardonner.

Que leur est-il de plus profitable ?

C’est tout ce que je souhaite… qu’ils puissent me pardonner.

Maman.

J’ai honte d’avoir souillé les traits et le sang qu’on partage. J’ai honte d’être quelqu’un de mauvais.

Je t’en supplie.

Juste une dernière fois, tant que l’autre est au loin.


___


La deuxième transposition lui permit d’échanger la position d’Ashia avec l’un des mousses tout près de lui. Il fondit ainsi sur elle, abaissant sa lame ainsi que son autre main en sa direction.

-J’ai…

Une pulsion issu de ses pupilles ferait alors vrombir tout ce qui l’entourait, l’atmosphère, les planches du navires qui pourraient s’en retrouver fissurées, et certainement l’esprit de tous ceux se trouvant autour de lui.

Sa volonté s’exprima pleinement tandis que Fudo  finit sa phrase, atteignant une Ashia dont la surprise de la transposition et le haki royal du jeune homme auraient certainement parasité les mouvements.

-J'ai peur de me donner la Mort

___
Diminuto, West Blue.


Le nourrisson pleurait encore et toujours, comme si rien ni personne ne pouvait le faire cesser. Ses yeux vairons, un obsidienne et un émeraude, renvoyaient un regard infernal à la femme le berçant dans ses bras. C’était que le bébé, son petit-fils, semblait à l’image de celui qui l’avait délaissé lorsqu’il avait le même âge.

Il demandait beaucoup d’attention.

A cette pensée, un sourire naquit aux commissures des lèvres de la récente grand-mère. Lorsqu’elle le conscientisa son expression disparut alors qu’une larme s’épingla à son regard. Tenant fermement le chérubin dans ses bras, la brune se leva de son fauteuil pour se rendre dans l’ancienne chambre de ses triplets. Elle s’y avança jusqu’à une petite commode aux côtés d’un lit-superposé. Sur le meuble était encadré une photo de trois gamins se ressemblant tous, la chevelure de jais de leur mère et les traits doux de leur père.

L’un d’entre eux se distinguait cependant à son expression. Son sourire semblait différent de ceux de ses frères, il paraissait simiesque : comme mimé. Comme si, déjà à cet âge, cet enfant était détaché de ce qui l’entourait. Avait-il pris plaisir à mener sa vie aux côtés de sa famille ? Pourquoi s’était-il laissé séduire par les ténèbres jusqu’à y bâtir un attrait ? Était-ce dû à un manque de cadre paternel ou bien à tout autre chose ?

La larme grossit en s’écoulant sur la joue de la mère, elle se demandait si, finalement, elle lui avait assez donné d’amour. Plutôt, si elle avait suffisamment fait montre de cet amour à son enfant. La perle de tristesse tomba du bas de son menton sur le front du bébé, redéclenchant les pleurs.

-Du calme, Fudo, tout va bien.

Il avait été un cadeau, sûrement, la seule chose de positif que son fils aurait pu laisser à ce monde.

-Je t’aime et je t’aimerai toujours. Peu importe ce que tu deviens.

Un baiser sur le front pour graver cette promesse.


___


-Je suis désolé. Désolé de t’avoir rencontrée.

Il aurait estompé son attaque dans son ultime moment, pour enlacer cette personne dans ses bras.

-Je suis désolé d’avoir causé ta mort. Désolé pour tout ce qui s’ensuit.

En même temps que ces mots, Ashia aurait pu sentir des larmes chaudes couler sur son épaule. Le menton du jeune homme tremblait face au nœud de pleurs qu’il retenait. Sa zone s’estompa alors, tandis que ses yeux se fermèrent.

-Fais ce qu’il faut pour que tu puisses me pardonner.


_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: