Derniers sujets

[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Unite)parSakuga Keigo
Aujourd'hui à 15:41
For the glory of ScienceparSebastian Valakhy
Aujourd'hui à 12:29
[FB] Des retrouvailles dignes de ce nom [PV Elyvia] parAnn Bathory
Hier à 14:47
Création d'une boutiqueparSakuga Keigo
Jeu 11 Juil - 20:41
Sakuga Keigo [Notation]parSakuga Keigo
Jeu 11 Juil - 20:26
[Conquête] - Premier pasparSakuga Keigo
Jeu 11 Juil - 20:23
Quêtes par PalierparHeika Seihen
Jeu 11 Juil - 18:58
Modification d'une BoutiqueparSakuga Keigo
Mer 10 Juil - 21:57
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parRébéna Té Ra
Mer 10 Juil - 12:35
Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Soldes d’été 2024 : trouvez les meilleures promos !
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory)
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Mer 22 Déc - 19:00



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





L’archipel de Collando était un membre à part entière de l’Alliance Souveraine des Archipels de West Blue. Etendue sur les trois petites îles, la baronnie d’Arminsburg n’était en rien aussi imposante qu’une Attraction town. Si la cité principale qui donnait son nom à la seigneurie avait finit par couvrir l’intégralité de son île afin de s’étendre sur une surface décente pour une ville ayant des prétentions d’agglomération, les deux autres lieux, White Goats Island et Insectisle, étaient bien moins peuplés, vivant tel de petits villages paisibles. Paysans et pêcheurs s’entraidaient pour subvenir à leurs besoins alors que les habitants d’Arminsburg s’intéressaient uniquement à leurs propres intérêts. Pourtant, il n’en avait pas toujours été ainsi. La digue et le phare du Cap Tharnioso avait été battit sur les fondations de l’ancien château seigneurial qui pourfendait les eaux tandis que des ruines couvertes de végétation entre Lori et Sofrin laissait entendre que jadis une cité s’étendait entre ces deux hameaux. En effet, la dynastie Tharnioso qui régnait ici avait vu le dernier de ses représentant tué en 1012. Le chambellan du dernier seigneur repris alors en main l’archipel en délocalisant tout sur l’île d’Armins. En effet, Insectisle était une île redoutée qui avait eu raison des riches nobles ayant pensé pouvoir dompter la nature. C’était un simple insecte qui était responsable de la disparition de la dynastie Tharnioso. Les petites bestioles qui arpentaient l’île étaient en effet de redoutables prédateurs aux capacités létales, surclassant le reste du règne animal de leur environnement. Mammifères et même carnivores ne pouvaient lutter face aux souverains de la forêt de Claav. Pour couronner le tout, quiconque posait le pied à Insectisle se voyait prit d’une faim insatiable, mais pas de n’importe quel type de nourriture. Le désir de déguster des insectes devenait omniprésent, même pour ceux qui étaient normalement dégoutés par ces bestioles. Les locaux étaient habitués à la sensation et compensaient tant bien que mal avec ce qu’ils parvenaient à cultiver ou chasser, mais les rêves étaient emplis d’insectes volants venant s’enfoncer dans la gorge des humains prêt à les engloutir.

Deux hommes debout sur la plage de Lori remontaient tranquillement leur filet de pêche lorsque l’un des deux tressaillis. Le second se tourna, cherchant à savoir la raison de la surprise de son ami. Il écarquilla à son tour les yeux en voyant une silhouette jaillir de la mer pour se diriger vers eux. Une chevelure rousse couvrant le visage, la personne était méconnaissable. D’un mouvement, redressant la tête, Rébéna propulsa ses cheveux flamboyant en arrière tandis qu’elle sortait complétement de l’océan. Posant sur regard alternativement sur les deux hommes, elle n’émit aucune parole et continua sa route comme si tout cela était parfaitement normale… Et cela l’était pour elle, puisqu’elle faisait toujours le trajet entre les îles à la nage. La Té Ra porta à sa bouche les trois mérous gris qu’elle avait attrapé en mer et croqua avidement dedans tout en observant le style architectural des bâtisses en bois et en pailles. Les lieux n’avaient guère changé depuis son passage il y a plusieurs années. Faisant craquer son épaule, l’ancienne championne ne prêta pas attention aux quelques regards qui se tournaient vers elle durant sa traversée de l’ensemble d’habitation. Elle laissa simplement ses yeux observés les quelques locaux qui discutaient entre eux en s’échangeant parfois nourritures et berrys. Passant à côté du puit, l’originaire d’Himitsu Shima ne tarda pas à atteindre les remparts de rondins qui étaient aussi élevés que les maisons. L’objectif était bien évidemment d’empêcher les insectes de passer et de couper suffisamment une nuée pour empêcher cette dernière d’engloutir des toitures entières. Atteignant finalement les grandes portes entrouvertes, la rousse marqua un arrêt.





©never-utopia


Carte de l'île

_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Dim 26 Déc - 0:18
Le monstre marin aux couleurs vives s'était facilement taillé un chemin jusqu'à l'archipel. Pas besoin de navire pour celle qui parvenait curieusement à se faire obéir de la bête. Ann elle-même ne savait pourquoi, la créature avait jugée bon que sa loyauté irait à la pirate mais c'était quelque chose qui l'avantageait plutôt bien alors elle ne se posait pas trop de question. Logée dans la gueule de la bête qui faisait attention à ne pas l'avaler, elle respirait goulument l'eau qui filtrait entre les mâchoires. Cette méthode de transport était bien moins risquée pour elle en ce moment qu'un simple voyage par bateau. Et puis en plus le tout dernier capitaine qu'elle avait eu n'avait guère apprécié sa tentative de l'escroquer et elle n'avait pu partir sans quoi que ce soit... Les mouvements de nage frénétiques parurent alors s'arrêter tandis la gueule du monstre s'ouvrit permettant à la pirate de passer à travers. Cela voulait sûrement dire qu'ils étaient proches d'une île. Le monstre marin ne pouvait s'approcher plus de la terre au risque de s'échouer à cause de sa taille. La jeune pirate à la chevelure écarlate se dépêcha donc de s'extirper de la terrible mâchoire et commença à nager vers la plage distinguant deux filets, certainement ceux de pêcheurs, sous l'eau. La Bathory ne se faisait guère de soucis pour la bête qu'elle avait surnommé « Ror », en raison du bruit que produisait son rugissement, qui l'accompagnait. Celle-ci la retrouverait comme à chaque fois une fois qu'Ann retournerait à l'eau. Mais entretemps c'était à la pirate de satisfaire son estomac. Elle ne connaissait pas l'île sur laquelle elle venait d'accoster bien sûr, mais elle était néanmoins certaine d'y trouver de quoi manger. Elle s'accrocha finalement à un des filets et se laissa remonter jusqu'à atteindre la plage où un pêcheur la regarda l'air abasourdi. Ou très certainement déçu de ne pas avoir fait de réelle prise. La jeune femme se releva et commença à faire quelques pas sur la terre ferme en soufflant et en crachant un peu d’eau, complètement trempée, les vêtements alourdis par l’élément aquatique piégé dans ses vêtements.

- Vous... Vous êtes avec l'autre, vous aussi ? Demanda un des pêcheurs

- Hein quoi, de quoi vous me parlez qu'elle autre ? Questionna l'écarlate en fronçant les yeux

- La femme qui est venue ici en nageant, vous vous ressemblez un peu, vos cheveux sont presque de la même couleur intervint son collègue

La Bathory haussa un sourcil. Une femme qui était venue ici en nageant ? Comment ce genre de choses était possible ? Quand bien même une personne aurait eu l'endurance nécessaire, la crinière écarlate si elle pouvait nager et respirer sous l'eau n'aurait jamais pu arriver jusqu'ici sans son compagnon marin qui avait dévoré bien des obstacles. Elle hocha donc la tête faisant semblant de consentir à ce que ces pêcheurs avaient certainement cru voir, tout en ajoutant.

- Je ne vois vraiment pas de qui vous voulez bien parler. Et maintenant si vous voulez bien m'excuser je dois aller trouver un endroit où je peux manger...

- Oh et bah, il y a bien une taverne, sinon si vous vous sentez assez courageuse pour ça il y a toujours les insectes ajouta l'un des pêcheurs avec un ton légèrement moqueur

Les insectes ? Elle avait bien entendu ? On lui suggérait de manger une de ces délicieu... Quoi... Qu'elle était cette pensée qui avait failli surgir ? Quoique maintenant qu'elle se penchait sur le fait, manger un insecte lui apparaissait d'un coup comme la meilleure chose qu'elle pourrait faire sur cette île pour se nourrir. Son ventre en gargouillait même, à présent. Observant successivement les deux hommes, la Bathory s'enquit donc...

- Et où est-ce que je pourrais trouver ces insectes ?

Les deux pêcheurs se regardèrent un instant, l'un secouant la tête en direction de l'autre, l'air de dire « je te l'avais bien dit », la jeune femme haussa à nouveau un sourcil devant ce petit manège qui commençait à l'insupporter... Elle avait faim. Terriblement faim de ces carapaces croquantes et de la chair juteuse de ces bestioles. Et elle s'impatientait. Sa main se posa tranquillement sur le pommeau de son sabre envoyant un message assez significatif aux deux hommes.

- Une... Une nuée devrait arriver sous peu, juste à l'extérieur des remparts du village, vous pourrez en avoir autant que vous voudrez... Mais faites tout de même attention dit un des deux hommes en haussant légèrement la voix à la fin de sa phrase tandis que la Bathory s'en allait. C'est dangereux !

La jeune femme traversa l'ensemble de la triste bourgade, le pas vif, sans prêter grande attention aux villageois qui la regardaient d'un air étrange. Finalement, elle parvint aux portes de la muraille, juste pour voir qu'elle ne serait visiblement pas la seule ici à chercher sa pitance. Une fille aux cheveux flamboyant... Qui mangeait un poisson cru, directement pêché ? Eurk. Finalement elle existait vraiment et c'était à ça qu'on l'avait comparée ? Et bien.

- Toi aussi tu es là pour manger ? Dit-elle en s'adressant directement à la femme aux cheveux de feu.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 26 Déc - 1:43



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





Une voix retentit derrière la Té Ra qui n’eut guère besoin de se retourner pour savoir que c’était à elle que l’on s’adressait. Après tout, c’était assez limpide. Rébéna tourna lentement le visage en direction de la personne qui avait parlé, une demoiselle également rousse qui ne semblait pas d’ici. Cette dernière pourrait ainsi découvrir la première impression que faisait généralement l’originaire d’Himitsu Shima à ceux qu’elle rencontrait. Les deux yeux brûlaient d’une ardente bestialité, celle-là même que l’on trouvait dans les yeux du lion avant qu’il ne saute sur sa proie. La crinière flamboyante dansait sous la brise, se transformant en une sorte flamme qui entourait le crâne de la guerrière comme une auréole. C’était bel et bien une aura sauvage qui émanait de cette femme au fort caractère. Il n’était pas rare après tout que ceux disposant d’un instinct prédominant finisse par fuir sa simple présence par crainte d’être dévoré. Restait à voir la réaction qu’aurait Ann face à cet être qui ne pouvait pas laisser indifférent. En tout cas, la Té Ra laissa s’échapper un seul son unique sans aucune explication supplémentaire.

-Chuuuuuuuuut.

Sa tête se tourna de nouveau pour regarder les grandes portes. Ses genoux fléchirent un peu plus. Ses doigts se refermèrent sur ses paumes. Sa respiration vint à se poser. Puis, l’ancienne championne de la Salle de Combat bondit littéralement, ouvrant les immenses portes de rondins en les percutant sur son chemin. Traversant l’espace en plusieurs enjambés, Rébéna se présenta à la nuée qui se préparait à déferler. Alors que les insectes s’en prenaient visiblement à un malheureux qui n’était pas rentré assez tôt et ne tarderait pas à perdre la vie à cause du poison sécrétés par les bestioles, la masse grouillante et organique se stoppa soudainement. Le chasseur était désormais chassé et semblait le comprendre.

-Voyons voir si vous vous êtes améliorer.

Vaincre les bêtes sauvages massives des Terres de Sereynes c’était surfait et même Ishtar pouvait le faire calmement. S’occuper de meutes de créatures minuscules mais innombrables qui étaient létales par divers moyens mais surtout par un poison cutané, c’était un challenge beaucoup plus intéressant pour l’originaire d’Himitsu Shima. Cette dernière frappa le sol et souleva une plaque de roche qu’elle balança en direction de la nuée qui se scinda. Couvrant ses avant-bras de haki de l’armement, donnant ainsi à son épiderme cette couleur noir aussi sombre que le néant, la lutteuse se projeta dans les airs, générant des fissures sur le sol au moment du saut, et abattit son poing sur la horde de créatures. Appliquant Raem, son style pure portant normalement davantage le nom de Brise-Pression, Rébéna généra justement une pression suffisante pour non seulement écraser les insectes à porté mais également atteindre celles qui se trouvaient en dessous. La nuée se dispersa, fuyant le village qu’elle s’apprêtait à assaillir tandis que la Té Ra agita son bras pour se débarrasser de la substance visqueuse qu’avaient générés les créatures en explosant sous l’attaque.





©never-utopia


Carte de l'île

_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Dim 26 Déc - 5:11
Son sourire cilla l'espace d'un instant imperceptible. Sa vie était courte et peu riche d'expérience forte, mais elle avait tout de même rencontré des personnes sur les mers qu'elle estimait forte. C'était souvent un certain charisme, presque magnétique qui s'en dégageait. Une aura qu'elle savait reconnaître. Et son instinct l'avertissait en ce moment même que ce qui lui faisait face n'était pas à caractère « humain ». Elle sentait la bestialité sourde qui émanait des mouvements de cette femme. Ce n'était pas une chasseuse qu'elle avait en face d'elle, mais une prédatrice. La Bathory le sentait, elle était clairement plus faible que la fille aux cheveux flamboyants. Pourtant, alors que tout ça lui traversait le crâne, elle ne perdit pas la face. C'était quelque chose que beaucoup pourrait considérer comme inutile qui lui permit pourtant de continuer à garder tout son honneur, la seule expérience réelle dont la Bathory disposait largement, celle de la cour. Savoir contrôler son faciès pour ne pas montrer ses doutes où ses peurs elle savait le faire et elle ne resta désappointée qu'un moment fugace. Elle allait continuer à garder sa fierté, car elle ne pouvait s'imaginer autrement, simplement elle n'allait pas faire l'idiote. Aussi, elle suivit l'instruction sous-entendu dans le seul son émis par la Té Ra et garda le silence. C'est alors qu'elle vit cette dernière prendre une pose tout à fait différente, tandis qu'elle se préparait visiblement à bondir sur une proie encore invisible pour la Bathory. Elle ouvrit les portes d'une simple poussée explosive, sous l'œil figé de surprise de la crinière écarlate tandis que l'essaim apparaissait soudainement tout en tuant un malheureux en l'espace de quelques secondes. Plusieurs choses traversèrent alors l'esprit d'Ann dans le même temps. Premièrement, ces minuscules créatures devaient être venimeuses au vu des minuscules blessures pourtant mortelles infligées au villageois. Ensuite, l'autre était complètement folle pour se jeter en plein dans une nuée de telle créature et enfin... C'était une utilisatrice de fruit du démon ? Les plaques noires soudainement apparus protégeaient les bras de la femme tandis qu'elle semblait écraser les insectes à distance vie une espèce de vague de force invisible. L'attention de la Bathory se redirigea alors vers trois rescapés du groupe qui se situaient entre Ann et celle qui avait quasiment annihilé leur nombre. Ils fuirent évidemment dans la direction de la jeune femme qui jura mentalement tout en dégainant son sabre et prenant son fouet en main. Le claquement caractéristique naquit une première fois tandis qu'elle fit rebondir son fouet contre le sol, la trajectoire complexe touchant un des insectes qui ne vit pas le coup arriver tandis qu'il voltigeait en l'air. Puis elle planta son sabre dans le sol transperçant par la même, l'hideuse chose qui y rampait. Le troisième quant à lui était plus gros, plus lent que les autres, ressemblant à une espèce de scarabée volant. Malgré ses attaques efficaces contre les deux autres, il jugea bon de continuer à charger en direction de la jeune femme la jugeant à raison moins létale que son ainée. Ann l'évita d'un grand bond puis fit retentir pour la deuxième fois son fouet qui claqua sinueusement en l'air faisant éclater en morceaux l'insecte. Elle en avait eu trois. Et elle se sentait fébrile en se disant qu'au moindre contact elle aurait pu mourir. L'autre avait chargée en pleine meute. Ann regarda les exosquelettes explosés au sol, le pire étant que ça lui donnait toujours mystérieusement faim. Seulement au vu du poison contenu dans ces insectes elle saurait se réfréner. Elle se demandait néanmoins si cette réaction d'appétit envers quelque chose de si dangereux était un mécanisme biologique issu des insectes eux même ou d'une quelconque autre créature. Peut-être que le but était de tuer de gros animaux pouvant manger les insectes afin qu'ils meurent et que le reste de la nuée puissent les dévorer facilement ? Un mécanisme permettant la survie de l'espèce... Ou alors c'était un autre animal impliqué, insensible au poison des insectes qui venaient manger les corps empoisonnés et se servaient d'eux ? En tout cas le phénomène était du genre intéressant à étudier. Tout du moins pour tout biologiste digne de ce nom. Pas vraiment sa spécialité, mais ça éveillait tout de même sa curiosité. Relevant alors enfin son regard en direction de la femme à la crinière flamboyante qui avait presque complètement détruit le groupe insectoïde elle mit de côté l'intimidation évidente qui lui avait été presque imposé par la différence de force. Elle n'était certainement pas aussi puissante, mais il était hors de question qu'elle ne laisse paraître quoi que ce soit.

- Dis tu as mangé quel type de fruit du démon pour arriver à faire tout ça ? La force et l'espèce d'armure noire... Cela pourrait, j'imagine, être un zoan, mais comment as-tu fait dans ce cas pour les écraser à distance. Et quel est ton nom ?
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 26 Déc - 12:39



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





Tandis qu’elle pu enfin faire disparaître la couleur noire qui était venir couvrir l’épiderme de ses bras, la Té Ra se satisfaisait du résultat. Il n’y avait pas de quoi exulter, sauter en l’air ou même sourire, puisque ce n’était qu’une petite victoire faisant partie intégrante de son processus d’entrainement perpétuelle, mais cela créait malgré tout une légère sensation agréable que la rousse ne tarda pas à chasser. L’attraction que l’on éprouvait pour ces créatures était fascinante. La lutteuse savait, pour l’avoir déjà vu, que certains ne pouvaient pas s’empêcher de céder à l’envie même en sachant que les insectes étaient mortels et qu’ils couraient droit à leurs morts en essayant de les déguster. Ce n’était pas pour rien que les habitants devaient contenir les enfants dans leurs villages afin d’éviter de générer des situations problématiques. En tout cas, même en tant que carcasses, éclats de corps explosés ou de substance visqueuse, ces bestioles semblaient toujours si délicieuses et attirantes. Pourtant si l’on montrait une photographie à quelqu’un ne vivant pas sur l’île, celle-ci aurait vite fait de trouver ces choses ignobles et repoussantes. Entre les poils, les points blancs purulents sur les exosquelettes noirs et les formes des crânes et yeux qui semblaient en faire des démons tout droit sortit de l’enfer, il n’y avait rien du tout d’attirant objectivement. Était-ce l’île elle-même qui était la source de cette attraction ? Des phéromones particulières sécrétés par des plantes endémiques peut-être afin de se nourrir des victimes par l’intermédiaire des insectes ? A moins qu’il ne s’agisses de ces bêtes qui produiraient elle-même cette sensation ? L’originaire d’Himitsu Shima n’avait pas plus de certitude que la dernière qu’elle était venu s’entraîner à survivre dans la forêt face à ces choses. Néanmoins, son expérience de Grandline et du Nouveau Monde lui faisait penser que tout était possible. L’étrangère croisé plutôt s’approcha alors, sortant la Té Ra de ses pensés rien que par son intention, le fluide perceptif de Rébéna demeurant déployés. Les paroles de l’inconnue s’élevèrent, franchissant l’espace pour rejoindre les oreilles de l’ancienne championne de la Salle de Combat qui gardait le visage rivé en direction de la forêt d’où venait les insectes tout en répondant.

-Tu peux m’appeler Rébéna Té Ra. Je n’ai jamais mangé de fruit du démon.

Celle appelé Arèslés par ses parents mais qui fut nommer Kassandra Alfitalia Cainéghys par celui qui l’éleva dans le but de la faire se battre à la Salle de Combat et remporter la paris nota ainsi que cette femme qu’elle ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam était au courant de l’existence des fruits du démon. Sur les Blues, bon nombre pensaient encore qu’il ne s’agissait que d’un mythe, seul ceux y ayant été confronté pouvant attester de leur existence réelle. Le fait qu’elle précise « zoan » prouvait en effet que l’autre rousse disposait de réelles connaissances sur le sujet et pas juste une simple légende. Cependant, elle ignorait tout du haki. Peu surprenant en réalité vu que c’était un pouvoir démocratisé uniquement dans le Nouveau Monde ou, pour certains, vers la fin de la première partie de Grandline.

-Il s’agissait simplement de haki de l’armement, révéla l’originaire d’Himitsu Shima quelques secondes avant d’enfin tourner la tête vers on interlocutrice. Le haki est un pouvoir sommeillant au fond de chacun, mais que seul ceux qui s’y sont éveillé peuvent employés.

Rébéna avait prit la peine d’adjoindre cette explication par bonté d’âme puisqu’il s’agissait des Blues. L’Alpha Predator plongea son regard ardent dans celui de la Bathory.

-Tu as faim c’est cela ? Si tu veux tenter de goûter à ces insectes, il existe des techniques pour en extraire la seule partie comestible. Certains cuisiniers de ce village les maîtrisent, néanmoins ils n’ont que rarement des spécimens sous la main… En tout cas, moi je vais m’aventurer dans ces bois.

C’est sur ces mots que la Té Ra se mit en effet en marche.




©never-utopia


Carte de l'île

_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Mar 28 Déc - 2:34
Rébéna Té Ra... Le nom ne lui disait absolument rien. Pourtant, elle avait visiblement le genre de capacités qui font qu'on devrait entendre parler d'elle. C'était assez singulier, peut-être était-elle une marine ou le genre d'ermite, que l'on pouvait parfois trouver en des lieux étranges et reculés, qui recelait en eux des forces incroyables ? Et cette histoire de haki... Cela lui était aussi complètement inconnu. Pourtant, la Bathory était très cultivée, l'avantage d'une éducation royale évidemment... Elle aurait dû en entendre parler si tout le monde pouvait visiblement se couvrir d'une espèce de fine couche de métal. Quoique la Té Ra avait seulement dit que ce pouvoir était en tous et non que tous pouvaient l'employer. Le terme d'éveil devait être important. Cela voulait dire qu'il y avait une manière spécifique de faire apparaître ce haki. Elle avait d'ailleurs parlé de haki de l'armement. Mais y avait-il d'autres types de haki ? Cette rencontre semblait être finalement bien plus intéressante que ce qu'avait initialement pensé la jeune femme. Son regard suivit alors celui de la rouquine tandis qu'elle contemplait les carcasses d'insectes au sol. La Té Ra disait vrai, même dans cet état-là elle avait envie de se jeter au sol et de manger ces insectes. Pour autant Ann arrivait à se contrôler malgré la faim. L'auto contrôle avait, après tout, toujours fait partie de ce qu'on lui avait enseigné et si elle aimait avoir de suite ce qu'elle désirait elle savait résister en ce moment avec sa volonté pure. Ainsi si l'idée d'amener les insectes au village pour qu'on les lui cuisine, lui était très tentante, elle se raisonnait en se disant qu'elle y gagnerait certainement beaucoup plus en suivant la Té Ra. Après tout, celle-ci semblait avoir un but précis en tête et la crinière écarlate pourrait peut-être avoir les réponses à ces nouvelles questions si elle la suivait. Et puis après tout ça serait une expérience nouvelle et intéressante à acquérir. Prenant une inspiration elle s'adressa donc en retour à la rousse, se présentant à son tour comme le voulait la politesse la plus élémentaire.

- Je m'appelle Ann, Ann Bathory, dis-moi tu recherches quelque chose de particulier à vouloir t'aventurer dans cette jungle ? Tu cherches à empêcher ces invasions d'insectes ? À trouver la cause de la faim ? Si c'est le cas je pourrai peut-être t'aider tu sais ?

Voyant que la jeune femme semblait déjà impatiente et commençait de suite à partir Ann ferma les yeux un instant et avança pour la suivre, elle faisait en cet instant un effort terrible pour ne pas penser à cette faim dévorante et se dire qu'elle y reviendrait après. Elle fit donc à son tour quelques pas, s'avançant dans la forêt à la suite de la rousse et raccrochant d'office son fouet à sa ceinture. Elle n'avait pas une grande expérience de combat certes, mais au vu des arbres, si rapprochés les uns des autres nul besoin d'être un génie pour comprendre que l'arme ne pourrait être utilisé ici à son plein potentiel.

- Dis-moi, dit-elle tout en baissant le ton pour ne pas attirer d'autres potentiels insectes tandis qu'elles pénétraient dans la forêt, comment on éveille ce haki de l'armement ? Et y en a-t-il d'autres ? C'est grâce à ça que tu as pu faire exploser les insectes à distance ou tu as utilisé un autre type de haki ? Je n'avais encore jamais vu cela auparavant...
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Mar 28 Déc - 15:17



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





-Bathory ?!

La lutteuse s’immobilisa et pivota sèchement le buste vers son interlocutrice pour l’observer de la tête aux pieds avec un regard scrutateur. Jetant ensuite un regard vers le soleil pour ramener le focus sur l’autre rousse qui lui faisait face, la Té Ra secoua brièvement la tête et se tourna de nouveau vers les bois. Cela ne correspondait pas aux propos d’Ishtar que lui avait rapporté Yufina bien avant que la première ne vienne à sa rencontre dans les Terres de Seynes ni au peu que Rébéna en savait de par son passé.

-Je viens simplement m’entraîner, avoua sans peine l’Alpha Predator alors que l’orée approchait et qu’elle se préparait à déployer son fluide perceptif afin de localiser tous les animaux qui seraient dans son rayon de perception. J’en ai assez des bêtes féroces, j’avais envie de me confronter à nouveau à un danger plus pernicieux. Pour ce qui est des invasions d’insectes, je pense simplement qu’elles cherchent à se nourrir avec les moyens dont la Nature les as doté.

C’était une opinion personnelle et Ann était absolument libre de penser ce qu’elle voulait sur la raison de ces attaques qui advenaient de temps à autres sur les deux villages de l’île. La Té Ra n’aurait rien à dire si la Bathory mener ses propres recherches afin d’en savoir plus sur les étrangetés de ces lieux. Chacun prenait sa vie en main comme il l’entendait et choisissait d’agir selon sa propre pensée, bien que certains baignaient dans des idéaux pouvant les conduire à leur perte s’ils ne se ressaisissaient point. Les premières branches vinrent emplir l’atmosphère, les feuilles frissonnant sous les caresses du vent alors que les doux rayons du soleil de l’automnale océan occidental venaient lécher l’épiderme des vivants. A vrai dire, s’il n’existait pas un danger si vicieux, ce serait assurément une balade assez agréable que de traverser cette forêt. Tandis que l’autre rousse reprenait la parole, Rébéna laissa ses doigts courir le long d’une écorce tandis que des voix commençaient à se rapprocher. D’un geste précis et réfléchi, la pugiliste frappa l’arbre de la paume afin de déraciner ce dernier et le faire violemment basculer sur trois insectes qui tentaient de s’approcher et qui furent écraser entre le bois et le sol lors du choc entre ces deux matériaux.

-Il est pour ainsi dire impossible d’éveiller volontairement un haki, expliqua la demoiselle à la crinière flamboyante afin d’inciter son interlocutrice à poursuivre ses efforts pour s’améliorer. Quant au nombre, il existe trois types de haki. Le Kenbun-shoku, ou Couleur de l'Observation, lié aux Voix intérieures ou Présences. Le Busou-shoku, ou Couleur de l'Armement, se manifestant comme une armure pour ainsi dire invisible ou plutôt intégré à la peau. Enfin le Haou-shoku, ou Couleur du Roi Conquérant, est un haki possédé par une très faiblie minorité de personnes, comparativement aux deux autres qui dorment chez tout à chacun, et permet de soumettre par sa volonté les esprits faibles. Chacun dispose de ses propres déclencheurs, néanmoins le fluide offensif a tendance à s’éveiller lorsque l’on est face à un adversaire nous mettant en difficulté et qu’il faut se surpasser tandis que le fluide perceptif c’est plutôt durant un choc émotionnel intense. Il existe des personnes qui naissent en ayant déjà déverrouiller un des hakis. C’est mon cas. J’ai toujours utilisé le Busou-shoku, aussi loin que je m’en souvienne, bien que j’ai dû apprendre à le maîtriser totalement comme tout le monde.

S’arrêtant un instant supplémentaire, la rousse leva un doigt et fit un geste précis vers l’avant, générant un shigan bachi.

-Lethal Pistol.

Un projectile d’air qui vint exploser en plein vol un insecte vert ayant une tête en forme de Y qui fonçait vers Ann.

-Ce n’était pas du haki, mais la pression exercé par mon corps sur l’air qui a accru la pression exercé sur ces créatures qui n’ont pas réussi à le supporter. Les maudits, devant déjà apprendre à apprivoiser leurs malédictions, ne parviennent jamais à atteindre à tel stade de maitriser de leur propre corps, mais ceux qui s’adonnent corps et âmes à l’exploitation pure et absolue de leur être ou de leur arme, les épéistes entrant en communion avec leur lame pouvant également le faire par exemple, peuvent développer des aptitudes presque surnaturelles sans faire appel à autre chose que leur technicité dans leur « art » du combat.




©never-utopia


Carte de l'île

_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Jeu 30 Déc - 3:23
La noble pirate s'arrêta en plissant légèrement ses yeux devant la réaction soudaine de Rébéna. Qu'est-ce que tout ça voulait dire ? Il était évident que son nom avait provoqué une réaction, surprise premièrement, méfiance peut-être, finalement... De l'abandon ? Qu'est-ce que c'était censé vouloir dire. Ses muscles étaient crispés, comme si elle devait détaler d'un coup, où pire au vu de son adversaire, se battre. Mais elle se détendit petit à petit en voyant que la Té Ra était visiblement passée à autres choses. Avait-elle décidé d'abandonner, où ? Le souci était néanmoins, qu'est-ce que son nom avait évoqué pour elle ? Avait-elle désormais une prime sur sa tête qui la menaçait ? Où était-ce l'un des nombreux coups fortuits du hasard ? Un nom commun avec une connaissance, peut-être... Ou avec un ennemi. Bon. Elle reviendrait dessus plus tard. Rébéna était pour l'instant disposée à répondre au reste de ses questions et l'appât de la curiosité était trop grand. Néanmoins, au vu de ce qu'elle disait sur elle-même, elle ne restait pas à sous-estimer. Des bêtes féroces... Quelle personne saine d'esprit cherchait à devenir forte en se battant contre des créatures sauvages ? En tout cas, la Bathory le notait, le seul intérêt que voyait à cette île la combattante c'était l'entraînement, non pas le bien-être des habitants. Ce n'était pas pour déplaire à l'écarlate, elle-même ne s'y intéressait pas plus que ça, ce n'était même pas de la cruauté simplement un manque profond d'intérêt. Mais la soudaine concentration de cette... Alliée ? Du jour, lui rappela le milieu dans lequel elle évoluait actuellement. Elle, ne pouvait user de ce haki de l'armement ou créer des espèces d'onde de choc pour se débarrasser d'une volée d'insectes. Elle devait faire attention à ce qui l'entourait ou alors elle mourrait dans les secondes qui suivraient au cas où ils se pointeraient de nouveau. Elle regarda alors le manège qu'effectuait Rébéna avant que ses yeux ne s'écarquillent devant l'arbre qu'elle avait déracinée d'un simple geste de la paume. Évidemment elle ne savait pas quel but cet acte servait, les insectes étant désormais sous le tronc et ne possédant pas la compétence qui lui aurait permis de les sentir venir. Se tournant vers la rousse qui reprenait la parole pour répondre à ses questions elle hocha doucement la tête tout en l'écoutant, décidant qu'il valait mieux ne pas se poser de questions sur tout ce qu'elle faisait. Néanmoins, c'était intéressant ce qu'elle disait, chez certains c'était donc inné. Par contre, si les déclencheurs étaient propres à chacun, cela voulait dire aucune méthode pour éveiller ces hakis. Il fallait y aller purement à l'instinct. Enfin non. Rébéna venait de lui donner les clés. Cela ne l'aiderait pas forcément plus, mais soit... Après tout ce genre de réactions n'était pas vraiment provocable ni enviable. Elle fronça alors les sourcils en voyant le geste de la main de la Rébéna puis sentit simplement le souffle dû au déplacement de l'air, passer à côté de son crâne, la frôler. Elle recula d'un pas puis se retourna en regardant derrière elle, voyant l'insecte au sol écrasé par la pression. Bon sang, elle lui avait sauvé la vie. Elle l'a regarda tandis que la Té Ra parlait calmement comme si rien de grave n'avait faillit arriver et en soi, Ann se doutait qu'au vu de ce qu'elle lui avait dit, la combattante avait effectivement largement vu venir le danger, mais tout de même ! Elle déglutit puis serra ses poings, piquant ses paumes avec ses ongles pour provoquer la douleur nécessaire afin qu'elle puisse reprendre ses esprits. Elle ne devait pas paraître faible, pas devant cette femme. Reprenant enfin son calme, elle se décida donc de continuer à poser ses questions à la crinière flamboyante qui lui faisait face. Une manière comme une autre de mettre une atmosphère de normalité sur cette île décidément folle.

- Et tu me dis que ce haki de l'armement est invisible, mais toi tu as manifesté des plaques noires il me semble ? Cela montre quelque chose de particulier ? Un défaut de maîtrise ou le contraire ?

Puis elle ajouta simplement, dans un manque de tact sûrement dû à ce qu'il venait de se passer.

- Et, mis à part ça j'ai bien vu ta réaction tout à l'heure... Dis-moi qu'est-ce que Bathory ça veut dire pour toi ?

Elle fixa Rébéna tandis qu'elle posait cette dernière question. Elle mettrait à profit son expérience de cour royale et chercherait à décrypter la moindre petite expression qui pourrait traverser le visage de cette dernière.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Jeu 30 Déc - 16:16



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





-Lorsqu’on l’a éveillé et qu’on ne sait pas encore le contrôler, c’est en effet invisible. Pour employer le Koka, et donc imprégner des parties de son propre corps de haki de l’armement au point de donner cet aspect noir avec des reflets, il faut parvenir à comprendre et maîtriser ce fluide offensif. Après cela, il est également possible de se spécialiser dans l’un des deux haki et de concevoir sa propre technique. Pour le Busou-shoku, cela peut être tout autant parvenir à se couvrir intégralement du Koka ou réussir à émettre le haki hors de son corps, pour en enrober le membre comme une aura par exemple.

Il s’agissait là de deux exemples de fluide offensif avancée « courant », si tant est que l’on puisse dire que les utilisateurs avancés de haki étaient courant. Même sur le Nouveau Monde une telle affirmation devait être questionné. La majorité des combattants émérites, des élites, en disposait malgré tout, ce qui pouvait donc expliquer pour la Té Ra l’usage de ce terme, « courant », ne l’effrayer pas le moins du monde. C’était devenu un prérequis essentiel pour qu’une personne puisse être un adversaire respectable ou estimable, voire décent dans certains cas. En transmettant sa propre technique avancée à Ishtar De Lérhane au cours des derniers mois, Rébéna espérait bien donner les clés qu’il manquait à cette guerrière céleste pour devenir une rivale convaincante et ainsi fournir un jour à la rousse le duel intense qu’elle espérait tant.

-Sin…

La lutteuse s’arrêta soudainement. Baissant le regard au sol, elle inspira puis tendis ses doigts dans le prolongement de sa main en les joignant, transformant son avant-bras en une véritable lance qui fonça droit vers le sol. Pénétrant la terre, la fissure générée ne tarda pas à s’accroître dans l’axe jusqu’à forme un véritable gouffre d’au minimum deux mètres de large qui s’étendait sur plusieurs dizaines de mètres. La roche ainsi séparée révélait l’existence d’un nid de fourmis rouges fluorescentes à quelques mètres en dessous, une masse grouillante qui n’aurait certainement pas attendu pour tenter de dévorer les deux demoiselles. En effet, on pouvait voir le piège mis en place par cette race puisqu’un cercle de deux ou trois mètres de diamètres un peu plus loin en face de Ann s’effondra sur lui-même, révélant que cette partie du sol avait grandement était fragilisé par le dessous afin qu’un poids important la fasse céder et entraine directement les animaux vers le nid. A vrai dire, ce n’était même de la terre ou de la roche qui maintenait ce disque d’herbe puisqu’il s’agissait en réalité de cellulose produite par les fourmis ouvrières à partir d’écorce d’arbre, technique similaire à l’extension des nids de frelons asiatiques, qui servait à fixer une fine couche de terre afin d’établir ledit piège. Tout une stratégie de chasse mise au point par une espèce aux représentants si peu nombreux à l’échelle planétaire. Néanmoins, la Té Ra, et par extension la Bathory, avait pu éviter de faire face à ces petits bêtes dangereux au sein même de leur royaume. La naissance du gouffre ayant scindé la fourmilière souterraine, les bestioles chutèrent vers les tréfonds et prendrait un certain à remonter. Néanmoins, Rébéna inspira puis expire. Elle plongea ses doigts dans le sol d’un côté, puis de l’autre, et se mit à refermer progressivement la faille, venant par conséquent écraser un grand nombre d’insectes lorsque les deux parois du gouffre vinrent s’écraser l’une sur l’autre.

-Bathory ? Rien de particulier. Cela m’a rappelé quelque chose, rien de plus, notifia alors la Té Ra en se redressant et en reprenant un peu de son souffle après l’effort important qu’elle venait de mener.

Il fallait forger son être et sa destiné par soit même. Tel était la mentalité de l’ancienne championne de la Salle de Combat. Ainsi, elle ne donnerait aucune indication sur la raison qui l’avait fait réagir. Ce serait à Ann de le découvrir par elle-même en temps voulu et savoir faire face aux différents défis que la vie dresserait sur son chemin au fil des ans.




©never-utopia


Carte de l'île

_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Mer 5 Jan - 1:11
Il y avait donc un stade de progression à ce pouvoir. Cela paraissait logique. Elle se demandait tout de même s'il y avait un principe scientifique qui expliquait ce... Haki. Enfin ce type de sujet devait être du même ordre que les fruits du démon, personne ne pouvait expliquer d'où tout cela provenait où alors c'était bien gardé. Ce genre de mystère était pour l'instant insoluble et de toute manière ne l'intéressait pas. La science n'était qu'un moyen pour Ann et non un but. Ce dont elle parlait était tout de même assez impressionnant, on pouvait donc émettre ce haki comme... Une espèce d'énergie ? Elle parlait d'aura. Et où en était Rébéna d'ailleurs dans cet apprentissage ? Visiblement elle maîtrisait ce haki de l'armement assez bien pour que ça forme des plaques noires, mais pouvait-elle faire plus ou était-ce sa limite ? Se couvrir entièrement d'haki de l'armement ne semblait pas être quelque chose de particulièrement complexe ou difficile, après tout il ne s'agissait que d'étendre la surface du corps qui était couverte, cependant l'émettre semblait bien plus intéressant. D'ailleurs était-il possible d'arriver à faire les deux à la fois ? Et quand aux spécialisations du haki de l'observation ou du haki des rois en quoi consistaient-elle ? Décidément plus la Té Ra semblait apporter de réponses, plus Ann se posait de questions.

- Et donc toi tu es arrivée à un état de spécialisation ? Il me semble d'après ce que j'ai vu tout à l'heure que tu ne peux pas te recouvrir complètement, non ? À moins que tu n'es pas jugée bon de le faire contre ces insectes. Et quant à ce haki de l'observation et haki des rois dont tu m'as parlé, sous quelle forme peut-on les faire évoluer ? D'ailleurs tu as dit qu'on ne pouvait se spécialiser que dans deux hakis ? Est-ce que cette technique avancée est là aussi impossible à atteindre pour les utilisateurs de fruit du démon ou en sont-ils capable eux aussi ?

Elle s'arrêta de parler tout en regardant la combattante souhaitant qu'elle puisse répondre à ces questions. Dans tout cela elle en avait presque oublié le danger qui les entourait comptant principalement sur la force qu'avait montré la Té Ra jusqu'alors. Mais cette dernière l'avait évidemment toujours à l'esprit. Ann ne savait pas si c'était une manière habituelle pour la lutteuse de se battre ou si tout simplement elle agissait comme ça parce qu'elle avait un public, mais le fait est qu'elle ne fut presque pas étonnée, quand elle la vit transformer le sol devant elle en un gouffre profond. Par contre, la lueur qui en émanait, attira grandement sa curiosité. Décidément ces insectes étaient plus surprenants les uns que les autres avisait elle tandis qu'elle observait les fourmis. Ces dernières cependant différaient de leurs homologues dans le sens où elles attendaient leur proie en la piégeant, non en cherchant directement à la chasser. Enfin. C'était déjà le passé songea-t-elle en voyant faire Rébéna. S'en était presque.... Frustrant. De voir quelqu'un d'aussi fort. Et de ne pouvoir que constater la différence de capacité qui les séparait. Elle se demandait ce qu'elle avait bien pu faire pour en arriver jusque-là. Enfin le principal c'était que pour l'instant cette force servait à la survie d'Ann et qu'elle pouvait puiser dans les connaissances de la Té Ra. Elle eut tout de même un regard suspect envers Rébéna en entendant ce qu'elle venait de dire. Elle ne la croyait absolument pas. Elle avait bel et bien eu une réaction et refusait simplement de l'expliquer. Et peut-être qu'elle avait ses raisons, mais Ann s'en fichait ce qui lui importait c'était qu'actuellement la Té Ra avait visiblement des connaissances sur elle qu'elle ne lui communiquait pas. Simplement elle ne pouvait pas le lui faire remarquer pour des raisons évidentes de différence de capacité. Après tout elle ne la connaissait pas et si pour l'instant elle semblait bien disposée la Bathory devait tout de même faire attention. On ne savait jamais sur qui on tombait après tout. Elle savait qu'actuellement malgré toute sa volonté elle ne pourrait faire plier la Té Ra. Mais elle s'y reprendrait un autre jour. Le temps serait son allié, elle pourrait se renforcer et qui sait peut-être même qu'elle apprendrait ce qui la concernait sans l'aide de l'autre rousse. Mais sachant qu'elle ne pouvait pour l'instant rien y faire, autant qu'elle se recentre sur autre chose. Regardant la rouquine elle reprit.

- Il me semble que tu disais venir ici pour t'entraîner, mais pour autant tu ne sembles éprouver aucune difficulté à surclasser ce milieu. Tu cherches quelques choses d'autre ? Une reine des insectes ou quelque chose de ce genre ? Car pour l'instant cela a l'air si facile pour toi que je ne vois honnêtement pas quel bienfait ça pourrait t'apporter.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Jeu 6 Jan - 16:03



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





Décidemment, cette demoiselle était bien curieuse. Il fallait savoir accepter que toutes les réponses n’étaient pas apportées sur un plateau d’argent. Cela lui faisait se remémorer une discussion qu’elle avait eu avec Ishtar qui cherchait à en savoir plus sur l’objectif de son entrainement. « Il vaut mieux comprendre par soit même qu’obtenir la réponse. Certes, cela peut prendre davantage de temps, mais sinon tu n’auras jamais aucun mérite autour de cette réponse. Trouve par toi-même, sinon le monde ne sera jamais ton terrain de jeu. »

-L’armure totale ne me semble pas particulièrement utile en vérité. J’ai trouvé par ma propre voie pour construire mon propre style. C’est cela le plus important. Créer par soit même et ne pas de reposer sur les autres pour obtenir ces réponses. Tu veux découvrir les possibilités de spécialisation du fluide perceptif ? Parcours le monde. Rencontre ceux qui sont parvenu à le faire. Réfléchit sur ce qu’ils font, sur la façon dont il est employé. Sers-toi de ta vie comme d’un enseignement pour bâtir tout autant ta connaissance que l’être que tu es. Concernant la couleur du conquérant, puisqu’il n’est présent qu’en certains élus et non en chacun, sa nature diffère des autres et il est plus complexe à aborder. Si jamais cela ne te suffit, il ne te reste plus qu’à te faire spectatrice de ses utilisations pour en tirer des conclusions. En tout cas, cela n’a rien à voir avec les fruits du démon et quelqu’un qui en possède un peut tout à fait travailler à la maîtrise du haki.

S’étant débarrasser des fourmis, la prise de parole suivante la mena à froncer les sourcils. Il était vrai que les faibles n’avaient pas la même compréhension des choses que les plus puissants. La vie quotidienne était radicalement différente entre ceux dominant la chaîne alimentaire et ceux qui se trouvaient à son pied.

-Le moindre petit événement qui se déroule à un impact sur l’existence. J’ai beau ne pas éprouver de grandes difficultés à me charger de cette situation, je mets en place des tactiques bien différentes de ce que je fais habituellement. Ce n’est pas car l’on a acquis des compétences qu’il faut cesser de les entretenir. S’entrainer perpétuellement est primordiale, tout autant pour se maintenir que pour progresser. Et la progression ne réside pas fondamentalement en une amélioration pure et simple de ses capacités. S’adapter à son milieu, comme ici, est un bon défi pour se montrer plus polyvalent dans les manières de répondre à une menace, puisque nous ne pouvons qu’ignorer la nature exacte d’un danger avant d’y être confronter. Quelqu’un capable de briser un mur par sa seule force ne peut être qu’inutile s’il ne peut empêcher d’être paralyser par une simple piqure.

Le fait de traverser les mers à la nage était également inclus la dedans. Pour continuer à dominer, la prédatrice absolue devait toujours demeurer maîtresse de l’environnement peu importe sa nature. Ce n’était pas une question de survie dont il était question, comme l’analyse de ses propos pouvait le révéler, c’était une question de domination, du règne d’un être sur les autres. Vaincre en toutes circonstances, assujettir le monde et la nature, assurer l’avenir de sa « meute », c’était là le rôle de l’Alpha.





©never-utopia


Carte de l'île

_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Ven 21 Jan - 20:25
La Bathory sentait à la tournure de la conversation qu'elle n'obtiendrait rien de plus de la Té Ra. Cette dernière avait visiblement sa propre conception des choses. Découvrir par soi-même. Cela ne l'enchantait pas vraiment elle aurait préféré obtenir de suite ce qu'elle voulait, mais elle comprenait le raisonnement. Si on donnait toutes les réponses alors ces dernières pouvaient perdre de leur valeur. Et de toute manière, le monde, elle comptait bien le parcourir. Elle le savait, elle ne resterait pas éternellement sur West Blue. Elle ne finirait pas ici alors qu'elle avait tant de choses à découvrir, à prendre et à expérimenter. Elle se faisait une raison, on lui avait un jour pris une vie de château, alors elle se construirait elle-même quelque chose de mieux. De plus grand. Sans aucune obligation. Peut-être son propre royaume un jour ? Qui sait. Bien sûr, cela impliquait d'avoir la force nécessaire pour garder ses possessions. Elle n'était pas encore au niveau elle le savait, mais en faisant preuve de patience, de ruse et de volonté elle arriverait à ses fins. La réponse de la Téra en tout cas était intéressante. Voir ce que certains en faisaient hein ? Ce n'était pas comme si ce type de situation arrivait de façon opportune. Pour voir un tel déferlement de capacités, la Bathory s'en doutait, elle devrait se trouver en plein milieu d'une bataille. Enfin elle était pirate. Un jour elle se trouverait forcément confrontée à certains combats inévitables. Le fait qu'elle puisse en tout cas acquérir ce genre de capacités même si elle devenait maudite l'intéressait. Après tout elle savait ce qu'elle valait. Elle n'avait pas de capacité physique particulière et si elle se considérait comme intelligente il lui faudrait plus que ça, elle aurait besoin de force pour parvenir à ses buts, quoique ce soit. Une malédiction avait l'air de quelque chose qui valait le coup pour elle. Il ne restait plus qu'à en trouver une et dire adieu à la mer. On n’avait rien sans rien après tout… Son attention fut alors légèrement détournée par un élément familier. Oui quelque chose qu’elle reconnaissait. Peut-être à la surprise de la Té Ra, elle se serait détournée de cette dernière alors qu’auparavant elle ne cessait de lui poser des questions. Une action qui ne faisait que visiblement montrer l’inconstance de l’écarlate. S’agenouillant devant la plante qui avait suscité son interrogation, elle l’observa en plissant légèrement ses sourcils. Hum elle avait l’impression qu’elle venait de mettre la main sur un des éléments fondamentaux qui constituaient l'équilibre de la biodiversité de cette île. Elle se redressa, elle venait peut-être d’avoir une idée.

- Dis-moi ton objectif c'est bien de te battre contre tous ces insectes c'est ça ? Si c'est le cas je peux peut-être t'aider à l'atteindre. Tu vois ça ? Dit-elle en pointant la plante qu'elle venait de rapidement examiner. C'est un spécimen qui ressemble à une espèce de végétal bien distinct dont j'ai pu lire les propriétés dans un livre. Je ne vais pas t'expliquer tous les détails, mais ces espèces de boursouflures sur la tige contiennent un parfum qui attire les insectes. D'ordinaire la plante est carnivore et les mange, mais je ne vois rien qui ait l'air de permettre ça sur cette dernière, c'est certainement une forme différente, endémique à l'île. Par contre, elle a l'air d'avoir des caractéristiques communes avec certaines graminées que je connais, les graines se produisent ici dit-elle désignant une autre partie de la plante et elles ont l'air d'être enduites d'une espèce de liquide collant. Certainement les déchets de la plante, mais ici ils sont, je pense, utilisés pour coller aux insectes qui seraient attirés par cette dernière qui lorsqu'ils meurent dispersent la graine dans le même temps. Et ainsi les graines se disséminent sur une surface plus grande de l'île que via un moyen de reproduction classique. Or ici tout le monde veut manger des insectes... Bref, le plus important pour toi c'est que si on trouve un endroit avec beaucoup de plantes de ce type tu trouveras aussi plus d'adversaire et tu auras un entraînement plus efficace. Et je ne connais pas forcément ce végétal-là, mais logiquement je sais où tu devrais en trouver en masse. Je sais dans quel milieu la plante cousine de ce modèle-là se développe le mieux. Et je serais ravie de t'y conduire. Je demande juste une chose c'est qu'une fois qu'on y soit tu t'assures que je reste en vie. Cela te va comme ça ? C'est un bon défi non ? Une horde d'ennemis à affronter tout en ayant un objectif à protéger.

Cette proposition soudaine et visiblement désintéressée ne l'était pas bien évidemment. La Bathory n'escomptait qu'une chose en réalité, si la Té Ra acceptait, le combat serait certainement difficile et peut-être le serait-il tellement qu'il obligerait la lutteuse à utiliser sa "voie à part” devant la pirate. Après tout, cette dernière avait bien dit à Ann qu'elle devait chercher les réponses et c'était là une manière de faire comme une autre. Si ça tournait réellement mal, elle aurait le temps de s'enfuir pendant que les insectes s'acharneraient sur leur agresseuse. Même si au vu des capacités de cette dernière à tordre l'air pour écraser tous ses ennemis à la fois elle se doutait que Rébéna n'aurait certainement pas de problème.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Ven 21 Jan - 21:42



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





Sentant que la voix de la Bathory s’immobilisait, Rébéna en fit de même. Elle attendit plusieurs secondes avant de tourner la tête, au cas où il n’aurait s’agit que d’une simple distraction. Finalement, la Té Ra observa la demoiselle analysée du regard la plante. Était-elle botaniste ? En tout cas, l’autre rousse semblait tout du moins intriguée par cette espèce-ci particulièrement. Lorsqu’Ann finit par prendre la parole cela vint confirmer qu’elle disposait de connaissances sur le sujet. Les expériences de sa vie avaient doté l’originaire d’Himitsu Shima d’une longue expérience dans divers domaines dont elle pouvait tirés des logiques théoriques, allant dans le sens inverse de la méthodologie scolaire globale, mais non totale, de la théorie précédent la pratique. La poseuse de questions quant à elle aurait tout aussi bien pu construire son savoir sur le même principe ou recevoir un apprentissage durant sa jeunesse. Rébéna n’en avait cure au fond. Elle se contenta d’opiner du chef et considérer un savoir tout autant endémique que les espèces considérées. Le discours de la demoiselle était assez malicieux. Après toutes les questions qu’elle lui avait posées, il ne fut guère difficile de tisser le lien pour comprendre l’intérêt de la Bathory dans l’affaire. L’ancienne championne de la Salle de Combat lui avait proposé de découvrir par elle-même ceux que les experts du fluide ou d’autres compétences étaient en mesure de faire. De manière paradoxale, elle suivait le conseil tout en trouvant un autre moyen d’obtenir ses réponses à ses questions restées en suspens. C’était ingénieux et intéressant. Restait à savoir si cette autre rousse saurait exploiter ses talents pour développer ses aptitudes au fil des mois, puis des ans.

-Une reproduction parasitaire… Enfin si on peut dire ainsi puisque bien mien malsaine que les espèces qui voient leurs germes prendre possessions du corps de l’hôte jusqu’à jouer sur la psyché de ce dernier. Comme la Vascodonia Nirmatema dont les graines fécondées se déposent sur les animaux qui viennent se frotter à elle et se développent en se nourrissant des nutriments dans le sens des animaux sur lesquelles elle pousse jusqu’à ce que ce dernier ne meure et qu’elle ne prenne racine à l’endroit où s’écrase la carcasse de l’animal défunt. Les habitants de cette île disaient qu’il existait dans la forêt les ruines de l’ancien village qui avait été ravagé par cette espèce lorsque la plante se développa chez les humains à la vitesse d’une maladie, comme si beaucoup d’entre eux s’étaient frottés à la plante. Apparemment, au bout de quelques semaines, lorsque la plante est déjà visible, l’hôte humain se met à délirer, à avoir des visions jusqu’à finalement ne plus parler notre langue… Pardon pour la digression, se coupa elle-même la combattante qui était partit dans ses souvenirs pour ressortir cette histoire sur l’île de Zoffria qui, elle le savait, n’était plus habité aujourd’hui, le port s’étant transformé en un bosquet de Vascodonia Nirmatema en même temps que le dernier village avait sombré dans les affres de ce mal. Je me demande si ces engeances existent sur Flower Islands. Enfin bref. Je te suis.





©never-utopia


Carte de l'île

_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Lun 28 Fév - 3:37
Se retournant vers Rébéna elle opina de la tête tout en écoutant cette dernière. Tiens donc… Elle aussi avait visiblement des connaissances à ce sujet. Elle ne l'aurait pas cru à vrai dire. Certes la Té Ra était visiblement martialement compétente, mais la Bathory s'en serait tenu au simple cliché de la guerrière qui n'avait pas tant de matière cérébrale que ça. Hum, bonne chose à comprendre il ne fallait pas qu'elle sous-estima ceux qui l'entouraient. Le comportement de cette Vascodonia Nirmatema en tout cas lui rappelait fortement celui de l'Ophiocordyceps unilateralis. Un champignon qui parasitait les fourmis afin de les mener directement jusqu'à un endroit adapté à sa reproduction et ou l'hôte mourrait dans le processus. Mais il y avait une différence majeure qui résidait dans le fait que la plante dont parlait la Té Ra touchait aussi aux humains. Ce qui était très intéressant d'ailleurs il lui faudrait se renseigner à ce sujet à l'occasion. Se relevant tout en souriant en entendant la réponse de la combattante, la rousse commença donc à s'engager la première dans une partie encore plus profonde de la forêt. Il fallait qu'elle trouve un milieu proche d'un cours d'eau, si ces plantes étaient semblables à celle qu'elle connaissait. Ce serait là qu'il y en aurait le plus. Normalement il n'y en aurait d'ailleurs qu'ici s'il n'y avait eu ce remarquable mécanisme reproductif de transport de graine via les insectes.

- Je ne pensais pas que tu serais connaisseuse en matière de botanique en tout cas Rébéna. Où est-ce que tu as appris tout celà ? Je n'avais pas entendu parler de ces Vascodonia Nirmatema jusqu'à présent et pourtant je m'intéresse au sujet. D'ailleurs tu as l'air d'avoir voyagé non ? Flower islands, rien qu'au nom j'imagine que cet endroit a un lien particulier avec les plantes. Est-ce comme Insectisle sauf qu'à la place que l'endroit soit réputé pour ses insectes il le soit pour ses végétaux ? Enfin des végétaux un peu spéciaux, au vu de ce que tu m'en dis.

Tandis que la discussion avançait, la Bathory aurait bien fait attention à sonder le sol en y faisant claquer régulièrement son fouet dans le but d'éviter d'autres pièges de nids à fourmis ou de quelconques autres insectes. Et ce serait ainsi qu'au bout d'un certain temps les deux exploratrices pourraient entendre le bruit bien caractéristique d'un courant d'eau qui serpentait à travers la forêt. Un son qui ferait naitre un nouveau sourire sur le visage de la pirate tandis qu'elle descendrait, en prenant ses précautions, la légère pente du vallon qui entourait ce qui était une rivière ou un fleuve. Ah et elle les voyait déjà, les plantes recherchées, il y en avait effectivement bien plus et autour de certaines de petites formes volaient à toute vitesse ne faisant même pas d'effort pour être discrètes. Se tournant vers la Té Ra avec un sourire satisfait elle ajouta.

- Bien, voici ce que je t'ai promis. Pour l'instant il semblerait qu'il n'y ait pas encore beaucoup d'insectes à proximité, même s'il y en a peut être d'autres enfouis dans le sol. Ce que je te suggère c'est de détruire ces végétaux dit-elle en les indiquant du doigt. En cassant leur tige ça devrait libérer leur odeur d'une manière bien plus… Forte. Les insectes viendront en masse, seront bien énervés quand ils constateront ce que tu auras fais et tu pourras t'entraîner à un nouveau type de défi comme tu le souhaites. Et la seule chose que je te demande en échange de ce gracieux service c'est que tu fasses en sorte que je reste en vie. C'est un bon marché n'est-ce pas ?
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Mar 1 Mar - 18:57



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





Des fleurs partout. Partout des fleurs. Une pluie de feuilles. Une douche de pétales. C’était tout cela qu’évoquait les mots Flowers Island dans la mémoire. Entre les plantes réellement séduisantes et celles qui cherchaient à charmer les spectateurs pour les dévorer, le royaume absolu des plantes. Difficile de ne pas être marqué à vie par un passage en ce lieu, aussi court soit-il.

-À force d’expérience on se forge l’esprit. Ceux qui ne savent pas s’adapter et penser, peu importe leurs capacités, se laissant aveugler par leur force au point de ne jamais prendre la peine de se montrer clairvoyant sont destinés à se faire écraser. Sans parler du fait que l’intelligence elle-même pèse dans une confrontation car il faut y bâtir une stratégie pour atteindre l’adversaire, même quelqu’un qui aurait la force d’un amiral de la Marine ne pourrait se laisser aller pendant des mois sans finir par s’attirer l’attention et se mettre à dos une quantité d’adversaires qui pourraient le terrasser en dépit de ses capacités. Un yonkou seul face à la Marine ne fait pas le poids. C’est en cela que Shouten Doji ne pourra jamais représenter une menace concrète de mon point de vue… Même s’il parvient à faire jeu égale en combat singulier avec l’élite des guerriers, s’il renversait un yonkou, il ne pourrait jamais en devenir un et se ferai alors écraser la Marine qui, débarrasser d’un des quatre piliers de la piraterie du Nouveau Monde, pourrait mobiliser les forces nécessaires pour l’écraser. Cela est d’autant plus vrai depuis la formation de l’Alliance des Chasseurs de Primes… Tout cela pour dire que oui j’essaye de tirer profit des découvertes placés sur ma route, ce qui inclut tout autant botanique que zoologie.

Rébéna marqua une pause et replaça une des tresses que formaient ses cheveux uniquement sur le flanc gauche de son crâne.

-Quant à ta question… Flowers Island est une île du Nouveau Monde réputé pour sa végétation sans aucun autre pareil. On a tendance à dire qu’à l’image d’All Blue, on peut y trouver toutes les espèces végétales de la planète. Je pense que c’est assez exagéré, néanmoins cela en dit long sur les richesses sylvestres de ce lieu. Elle se trouve sur le Nouveau Monde et de ce que j’en sais c’est toujours le quartier-général de la Révolution de cet océan. Difficile de s’y rendre par conséquent. Malgré tout, il ne doit pas y avoir meilleur paradis pour les botanistes. Je ne sais pas si la Division Scientifique est déjà parvenu à l’explorer par le passé, mais si jamais elle dispose de création floral et d’études botaniques poussés cela vient certainement de là.

Tandis que le son caractéristique d'un courant d'eau traversait les bois pour couvrir le bruissement des feuillages, le regard de l’originaire d’Himitsu Shima observa les formes du vallon qui se dévoilait progressivement. Elle repéra les autres plantes parasitaires similaires à celle rencontré quelques temps auparavant. Cependant, en prenant les précautions nécessaires pour ne pas s’en approcher, les deux demoiselles devrait certainement s’en sortir sans aucun problème à ce sujet. La Té Ra suivait sa comparse en descendance la pente que peu incliné qui menait aux eaux dansantes. L’ancienne championne de la Salle de Combat écouta la Bathory tout en suivant du regard la direction que cette dernière indiquait.

-Bien belle audace que de proposer pareil marché, mais soit, j’accepte de bonne grâce cette proposition.

Après avoir pris, une inspiration, elle s’élança en un bond vers la cible désignait. Envoyant son pied en l’air comme s’il s’agissait d’une lame devant éventrer un adversaire, elle frappa les tiges à portés et projeta le sommet des plantes prêt du fleuve qui parcourait la zone.

-Voyons voir si cela fonctionne.





©never-utopia


Carte de l'île

_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Mer 2 Mar - 19:36
Elle écouta attentivement ce que lui répondait la Té Ra. Tout d'un coup c'était beaucoup d'informations qui venaient, des savoirs qu'elle prenait soin de mémoriser. Elle savait ce qu'était les Yonkou de nom, des pirates extrêmement puissants, mais à vrai dire elle ne s'en était jusque là jamais trop soucier, elle n'avait jamais eu à sentir leur influence après tout. Et ce shouten doji ne lui disait rien par contre. Même si d'après ce que Rébéna disait il semblait être d'une puissance individuelle égale à celle d'un de ses pirates. Quant à l'alliance des chasseurs de primes le nom lui disait aussi quelque chose, mais là encore elle n'y avait jamais été confrontée ce qui était logique au vu pour l'instant de son absence de prime. Un fait auquel elle devrait d'ailleurs remédier un jour où l'autre. Après tout ne pas être recherché avait du bon, mais dans le milieu de la piraterie une prime, élevée qui plus est, traduisait d'un certain statut et d'une assurance en le fait que la personne recherchée était forte. Et la force, la dangerosité était une assurance de respect qui ouvrait par la suite de grandes possibilités. Tout cela, néanmoins, laissait le champ libre à d'énièmes autres questions. Qui était cette Rébéna Té Ra ? Elle parlait des yonkou comme si de rien n'était, semblait se ficher d'une personne qui était aussi forte qu'eux, serait-elle aussi une pirate du nouveau monde ? Ou plus problématique une chasseuse de prime ? Hochant la tête quant à cette dernière phrase elle écouta par la suite la description de Flowers Island, qui ne fit que confirmer ses soupçons. Elle savait déjà que Rébéna était forte, mais il y avait ici plus que ça. Elle supposait que ce n'était pas n'importe qui, qui était capable de connaître un des emplacements d'un des quartiers généraux de la révolution, en l'occurrence celui du nouveau monde. En tout cas en escomptant qu'elle lui disait pour l'instant toute la vérité, elle n'était pas une révolutionnaire, sinon elle serait plus sûre d'elle en parlant de flowers island. Probablement pas non plus une marine, elle parlait de cette organisation comme si elle la dérangeait. Une chasseuse de prime certainement. Ou une pirate mais dans ce cas que faisait-elle ici au lieu d'être dans le nouveau monde. Certes il y avait cette histoire d'entraînement mais bon… Enfin le fait est qu'elle était tombée sur une pointure. Elle ne savait pas trop exactement pour qui la Té Ra roulait, mais elle était définitivement hors de sa portée pour l'instant. Autant se recentrer sur l'instant présent et son objectif premier, forcer la rousse à utiliser cette fameuse maîtrise avancée. Bien qu'en réalité, cette dernière avait déjà surement compris le but caché derrière l'aide de la Bathory. Elle l'observa tout à coup prendre de l'élan et lancer une espèce de courant d'air tranchant dans la direction des plantes. Une bonne décision, mû par l'expérience peut être car en étant ainsi sauvagement coupé les plantes laissèrent gicler autour de leur tige l'espèce de liquide qui semblait attirer les insectes. Si Rébéna les avait arrachés de façon plus manuelle elle aurait été directement touchée et aurait alors été clairement désigné comme cible à poursuivre pour tout son séjour sur l'île. Mais le fait est que l'odeur légèrement sucré désormais perceptible même pour l'odorat des deux femmes, allait attirer tous les insectoïdes des environs.



- Je pense qu'en attendant un peu commença Ann en répondant à la guerrière.

Un bourdonnement viendrait la couper, oui bon visiblement ça marchait. Un état de fait qui viendrait la conduire à se rapprocher de la Té Ra, après tout elle n'avait pas vraiment envie de se retrouver prise dans les attaques de zone de cette dernière ou hors de portée d'une aide providentielle. Rébéna de par son fluide pourrait certainement sentir les dangers bien avant que la Bathory ne puisse les percevoir et heureusement. L'odeur avait réveillé plusieurs types d'insectes, mais les plus embêtants seraient certainement ces frelons-termites une espèce hybride endémique à l'île, crainte des autochtones, qui pouvait creuser des galeries aussi rapidement qu'en volant et qui bien évidemment réunissait les pires, ou meilleures caractéristiques des deux espèces, selon le point de vue. Mais il fallait noter outre cet essaim la présence de mantes religieuses possédant une vitesse de frappe prodigieuse et des techniques semblables à des…. arts martiaux ainsi que d'autres espèces qui possédaient certainement leur propre particularité.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 6 Mar - 14:40



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





Un sourire aux lèvres, l’excitation grimpant dans ses tripes, Rébéna fléchit les jambes et ancra son poids dans le sol. Déplaçant son centre de gravité tout en observant l’adversité qui se formait, son regard vagabondait sur les nués meurtrières qui effectuaient un rassemblement général. Les connaissances de cette Bathory étaient décidément bien pratiques. Si elle avait été une spécialiste du fluide perceptif, la Té Ra aurait peut-être eut une chance de pouvoir distinguer les différentes natures de voix enfin d’en déduire les variations d’espèces et évaluer à la louche la quantité d’insecte de chaque type, néanmoins il s’avérait qu’elle était une experte de l’armement et ne disposait donc pas du baguage technique nécessaire à pareil analyse. Cela n’était pas forcément essentiel, mais la pugiliste préférait posséder des donnés sur ses adversaires avant de se lancer dans la mêlée afin de réduire au minimum les chances de commettre des erreurs. En garde, la rousse observa les nuages de bestioles volantes décrire des cercles en l’air tandis que d’autre aux sols s’approchaient progressivement. Se concentrant, une aura meurtrière commença à émaner de la combattante. Sa chevelure pouvait sembler danser somme la crinière d’un lion avant qu’il n’entre dans la danse. Si Ann avait disposé du haki de l’observation, elle aurait certainement été très sensible à l’émotion d’excitation et de pulsion destructrice qui animait la combattante du Nouveau Monde. Néanmoins, même ainsi, tout sans sa posture, dans les tensions de ses membres, indiquait que le prédateur s’apprêtait à bondir sur sa proie, attendant simplement le bon moment pour agir.

-Last Man Standing.

Activant le tekkai kenpo, cette maîtrise du tekkai permettant de se mouvoir tout en ayant le tekkai appliqué sur son corps, l’originaire d’Himitsu Shima s’élança contre les mantes religieuses qui sautaient vers elle de manière groupé.

-Lethal Iron Punch.

Combinant le tekkai kenpo avec le jugon, ce shigan déployé à l’échelle d’un poing en entier, c’est un effet transperçant effectué avec un membre ayant la dureté de l’acier qui fut réalisé. Le déplacement d’air généré était ainsi plus perçant qu’une lance envoyée par un lanceur de javelot. Ce n’est pas uniquement les bestioles qui étaient à porté de main de la guerrière qui trépassèrent, ceux derrière qui préparaient leur assaut subissaient le même sort. Les frelons termites commençaient à descendre en piqué, mais Rébéna plongea les mains dans le sol et en sortie une plaque de roche qui mesurait au bas mot une dizaine de mètres carrés. Elle projeta alors celle-ci dans les airs pour disperser le nuage d’insectes dont une partie se retrouverait malgré tout écrasé par la pierre. Revenant à l’attaque, certains frelons-termites parvinrent à atteindre le corps de leur cible rapidement, néanmoins, en dépit de leur capacité à forer, ils ne parvinrent pas à franchir l’épiderme devenu aussi résistant que du métal grâce à la technique du rokushiki. La Té Ra ne prit donc pas la peine de déployer du fluide de l’armement pour se protéger, le rassemblant dans son poing droit tandis qu’elle appliquait Raem, son brise-pression, sur l’autre pour venir écraser les insectes sous sa paume, sans même entrer en contact physique direct avec les créatures. Tandis que les bestioles s’étaient enfin rassemblées à nouveau afin de fondre sur leur cible, cette dernière avait armé son poing aussi noir que le néant, l’ayant amené en arrière pour lui donner de l’élan.

-Balor Gáe Bulg : Cri du Lion

Tordant l’espace sous la rapidité de sa frappe, Rébéna envoya son uppercut droit en direction de la nué. Un son cataclysmique naquit alors que de ses phalanges noircis par le fluide naissait une déferlante de flammes, une déflagration constituée de haki qui vint happer l’intégralité du nuage, le dévorant dans un crépitement incendiaire. Les bruits émis par les créatures cessèrent tandis que l’explosion disparaissait, dévoilant une absence totale de survivants. Les proies avaient été incinérés en une seule frappe.

-Lethal Blade.

S'élançant en un saut, l'originaire d'Himitsu Shima passant derrière Ann très rapidement et enfonça son doigt noir en plein shigan en direction d'un arbre situé non loin de la position de la Bathory. Une petite explosion naquit venant dévorer le végétal dont la cime se prépara à s'effondrer. Des fourmis turquoises sortirent précipitamment des trous dans l'écorce, cherchant à sauver leur vie avant que le feu ne vienne les dévorer.




©never-utopia


Carte de l'île

_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Lun 18 Avr - 23:16
Malgré son inexpérience certaine en la matière la Bathory pouvait sentir la pression qui émanait de la combattante située à ses côtés et qui semblait être toujours aussi sérieuse et concentrée dans ce combat que dans les précédents. La différence majeure étant que là ce n'était pas Rébéna qui venait aux insectes, mais le contraire. Les divers essaims vrombirent tandis qu'ils s'élançaient vers la guerrière et que cette dernière se propulsait vers ces derniers. Un combat qui parut aussi bref qu'intense pour Ann, la terre trembla quand la Té Ra en arracha un pan tout entier et la Bathory déséquilibrée faillit presque tomber, elle n'était qu'un dommage collatéral dans ce combat, certes elle s'en tirait sans rien, mais elle se rendait plus que jamais, compte de sa fragilité, elle n'aurait jamais cru de tels exploits physiques possibles. Elle savait que des êtres extrêmement puissants existaient, mais entre connaître et voir il y avait un terrible fossé dont elle ne s'apercevait qu'en cet instant présent. Et c'est alors que retentit un bruit qui déchira l'air même tandis qu'une explosion naquit du poing de la combattante dont le corps était l'unique arme. Le souffle qui en vint propulsa la Bathory contre un arbre lui coupant le souffle dans le même temps et elle commençait à peine à se redresser que telle une ombre la Té Ra fila devant ses yeux, si vite qu'elle n'était plus qu'une vulgaire tâche de couleur, une tâche qui vint exploser le tronc contre lequel Ann avait été projeté dévoilant les terribles prédateurs de l'île qui aurait certainement dévoré la Bathory si celle-ci ne s'était pas vu ainsi sauvée. Heureusement, pour elle Rébéna semblait tenir parole quant à ce qu'elle lui avait promis. Se relevant, elle grimaça en secouant la tête, ses oreilles bourdonnaient toujours légèrement de la première explosion, mais son audition reviendrait rapidement à la normale. Et la Bathory avait accompli ce qu’elle avait souhaité en proposant ce marché si audacieux à la pugiliste. Elle avait vu un exemple de ce en quoi pouvait résulter une de ces spécialisations dans le fluide offensif.

- Alors, c'est un des résultats de cette spécialisation dans le haki offensif… Tu as fait exploser ton fluide c'est bien ça ? Dit-elle tandis qu'elle observait quelques-unes des minuscules carcasses des insectes qui tombaient au sol en se consumant. En tout cas maintenant tu as dû mettre un sacré coup à leur population sur l'île… Si tu vivais ici tu pourrais probablement en débarrasser ses habitants en l'espace de seulement quelques mois. Même si j'imagine que tu ne le feras pas. Tu ne laisseras pas ces gens se reposer sur toi. Ajouta-t-elle avec un demi-sourire.

Elle comprenait un peu mieux cette femme. Du moins elle le pensait. Elle avait montré à Ann ce que cette dernière voulait, mais en contrepartie cette dernière lui avait donné un service équivalent, un entrainement. Et si la mentalité de Rébéna comme elle l'imaginait était de laisser chacun se développer seul alors elle laisserait ceux de cette île à leur destinée. Ce qui en soi ne posait aucun souci quel qu'il soit à la Bathory. Ces habitants n'étaient pas son souci et elle poursuivrait sa route. Qui plus elle s'était toujours dit que pour devenir aussi libre qu'elle le souhaitait il lui faudrait la force nécessaire. Une force telle que personne ne serait apte à lui refuser ou reprocher quoi que ce soit. Et cette Rébéna venait de lui montrer un exemple même de ce qu'elle recherchait. Il fallait qu'elle aussi puisse acquérir un jour ce type de puissance. Même si sa voie, elle y songeait serait différente. Ann tenait à son physique et se battre ainsi, c'était s'exposer à beaucoup de risques. Elle voulait un pouvoir. Une de ces malédictions. Une qui lui donnerait la puissance qu'elle recherchait. Ce maigre échange toucherait probablement à sa fin d'ici l'issue de cette journée. Elle n'accompagnerait pas Rébéna et qui sait si elle la reverrait un jour. Néanmoins, cette rencontre avait été importante. Elle lui avait rappelé qu'il fallait se méfier de tout et surtout des apparences. Et qui plus est Ann en était certaine à un moment Rébéna avait tut quelque chose. Son nom lui avait évoqué quelque chose, Constantin seul savait quoi ! Sortant de ses pensées elle dévisagea la Té Ra. Elle n'allait pas revenir sur cette histoire elle ne saurait rien de plus aujourd'hui.

- Dis maintenant que tu en as finis avec cet entrainement que comptes tu faire ? Tu vas repartir à la mer où tu comptes explorer les environs plus longtemps et tuer plus de bestioles ? Je te préviens tu n'auras probablement plus de combat aussi intéressant que celui-là.

Si dans ce que disait là la Bathory il y avait la vérité, telle qu'elle l'a pensée, un intérêt se cachait aussi derrière. Certes la Té Ra avait juré de la protéger pendant cet affrontement et elle l'avait fait. Mais Ann était plus que jamais consciente de ses forces et certes le chemin avait bien été dégagé, mais elle préférait compter sur la masse guerrière que présentait cette… Compagne de voyage ? Pour retracer sa route à travers la forêt tranquillement. Tout du moins si cette dernière comptait bien en sortir. En cas contraire la Bathory ferait en fonction de ce qui lui plairait et de ce qui lui était possible.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Mer 20 Avr - 0:32



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





-En effet… L’explosion que tu as vue était constituer de fluide. Divers voies envisage la manière d’expulser le haki hors du corps, par des vecteurs ou des méthodes variés, relevant d’effets tout autant diversifiés. Si c’est là une façon de faire que tu envisage à l’avenir, tu trouveras ta propre voie pour y parvenir. C’est tout autant affaire de sensation que de méthodologie.

Le regard de la demoiselle à la chevelure rousse se porta sur l’étendue sylvestre, mer verte aux vagues provoqués par les bruissements des feuilles sous la mélodie du vent. L’étendue majestueuse était tout aussi dangereuse que les eaux de Grandline dans lesquelles l’ancienne championne d’Himitsu Shima nageait souvent.

-C’est cela. Ils doivent se débrouiller par eux-mêmes. Un ange ne tombera pas du ciel pour régler leurs problèmes à chaque fois qu’ils en ont un, n’en déplaise à l’archange concernée, glissa Rébéna à la maudite du Serpent à Plumes qui n’était pourtant pas là. Chacun doit apprendre à faire face à l’adversité par ses propres moyens, par lui-même, et ne pas compter seulement sur les autres pour que tout rentre dans l’ordre. La vie est dure et ne plaisante pas.

L’air souleva sa chevelure qui retomba sur ses épaules dans un mouvement sec. Les minauderies et autres gamineries bienveillantes et naïves, ce n’était clairement pas pour elle. La vérité était bien amère sur les pans d’une réalité trop glissante pour l’abstraction métaphorique d’une gamme frivole d’incartades et d’incertitudes malversés dans l’immensité placide de la fracture sociale dénaturé par le manque de discipline de l’âme humaine.

-Je vais certainement nager jusqu’à une autre île et voir ce que je peux y faire… À moins que je rentre sur Grandline ou au Nouveau Monde en fonction de là où je pourrai le mieux me nourrir des expériences que la vie a à m’offrir dans les prochaines semaines… Exterminer le reste de la faune locale n’aurait pas d’intérêt de toute manière. La soumettre oui, mais les insectes sont des bêtes à l’instinct non suffisamment développer pour comprendre la manière de s’incliner devant une créature supérieure.

Les nuages commençaient progressivement à couvrir le ciel, signe qu’un orage allait peut-être approcher. La combattante originaire des terres criminelles aujourd’hui sous domination du chef de la Mafia fronça les sourcils face à ce constat. Sa main se posa sur l’herbe tandis que d’un geste banal elle déclencha un shigan bachi pour tuer en plein vol un insecte qui approchait à une vingtaine de mètres et qu’elle avait repérer grâce à son fluide perceptif.

-Le temps va tourner. Bon, nous sommes sur East Blue, il ne devrait pas y avoir de ces étrangetés climatiques que l’on trouve tout le long de la route de tous les périls… Tu as d’autre chose à faire dans cette forêt ? En tout cas, si tu traine, tu pourrais être surpris par un mouvement du sol. Avec une telle quantité d’insecte, la terre semble être particulièrement entassé et je pense que la boue doit être particulièrement mouvante. En tout cas, moi je vais me diriger vers la côte ouest.




©never-utopia


Carte de l'île
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 188
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue33/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (33/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue57/220[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (57/220)
Berrys: 1.558.060.000 B
Jeu 21 Avr - 1:55
Donc, cette spécialisation consistait, du moins en ce qu'Ann pouvait observer, en une transformation de cette substance, ce haki. Rébéna l'éjectait hors d'elle et ça provoquait une explosion. Mais la spécialisation pouvait aussi agir sur la surface recouverte par ces plaques noires et l'étendre d'une partie du corps à l'ensemble de ce dernier. La Té Ra avait donc choisi de développer une maîtrise particulièrement offensive de ce fluide. Ce qui semblait correspondre à son tempérament. Même si d'après ce qu'elle disait il ne s'agissait pas seulement d'une volonté, mais aussi d'un instinct. Ecoutant l'autre rousse elle se fit d'un coup l'idée qu'elle n'avait pas dû vivre une vie facile. Un tel acharnement pour la survie en montrant qu'elle dominait le monde animal comme humain ? Un être comme l'humain, doté d'un esprit aussi développé par rapport à d'autres créatures, ne pouvait acquérir une façon si… Primitive de penser. À moins, d'avoir vécu quelque chose de suffisamment horrible ou d'avoir grandi dans une jungle ou un environnement tout aussi propice. Enfin ce n'était pas son problème. Quoique Rébéna ait pu vivre elle avait l'air globalement en une forme physique parfaite, c'était bien là un euphémisme et elle n'aurait visiblement jamais de mal à se débrouiller afin d'atteindre ses objectifs. Et elle et Ann étaient quittes sur ce qu'elles se devaient. Aussi lorsqu’elle lui annonça qu’elle allait partir sur la côte ouest de l’île et nageait jusqu’à sa prochaine destination la Bathory s’y résolut elle devrait sortir de cet enfer végétal elle-même. Après tout de son côté elle comptait retourner au village avec quelques carcasses d’insectes, trouver un des cuisiniers du coin et manger. C’était bien pour ça qu’initialement elle s’était arrêtée ici finalement. Même si elle avait pu faire de riche découverte en attendant.

- Je vois. De mon côté je m'en vais retourner au village. Je ramasserais quelques-uns des insectes morts sur le chemin et je les leur ferai me les cuisiner. Je ferais attention histoire de ne pas être surprise. Enfin ça ce n'est que mon problème à surmonter seule dit-elle en esquissant un sourire. En tout cas tu m'as beaucoup appris donc merci et… Hum. Bon voyage ?

Décidément elle avait du mal avec les au revoir ce serait quelque chose qu'elle devrait travailler. Enfin même si ce n'était pas le genre de choses qui devait importuner la Té Ra au fond. Elle allait se retourner pour s'en aller lorsqu'un détail tout de même assez important lui revint en tête.

- Ah oui, aussi si possible si tu atteins le côté ouest et commence à partir à la nage avant que je n'atteigne ma destination, ce qui sera sûrement le cas, tu verras peut-être un monstre marin rouge et vert dans les eaux autour de l'île et euh. Ne le tue pas s'il te plaît.

Sur ces mots elle refit face à la pente de la forêt et partit en gardant l'ultime conseil en tête de Rébéna, elle devrait se dépêcher et n'avait de toute manière pas de temps à perdre, Ann allait profiter du chemin tracé par la pugiliste afin de pouvoir regagner la civilisation sans encontre et se laisser aller aux instincts de l'île même si ceux-ci la répugnaient un peu.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2144
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue56/75[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Left_bar_bleue584/1250[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) Empty_bar_bleue  (584/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Jeu 21 Avr - 20:26



Chasse aux insectesfeat Ann Bathory





-Soit, déclara la Té Ra en fermant les paupières tout en expirant lourdement avec son nez, marque d’agacement.

C’est la seule chose qui lui venait naturellement après cette rapide dernière prise de paroles de la demoiselle qu’elle avait recueillit sur la route aujourd’hui. Ce n’était guère important de s’attacher de toute manière. On ne peut réellement compter que sur soit même en ce monde. Les groupes se formaient par besoin de survivance et les amitiés se faisaient et se défaisaient en fonction des évolutions personnels de chacun. Oui, elle considérait bien entendu tout les polémarques et éphores avec qui elle « travaillé », mais se reposer sur eux lui sembler inconcevable. Même si Phoenicia gérait tout l’aspect économique de la Ligue Egéenne de Milon tout en renforçant la Compagnie Hellène des Indes Equatoriales, Rébéna ne manquait pas de vérifier que cette dernière ne taper pas dans la caisse par intérêt personnel. Heureusement, Phoenicia se montrait sérieuse jusque là et ce serait dommage de se passer d’un passer bras-droit administratif. En tout cas, l’amitié n’était pas une donnée que la Té Ra prenait en compte. Le visage de Charlotte et de ses autres frères adoptifs passèrent dans son esprit. La trahison. Il y a toujours une trahison au bout du compte.

-Faites attention où vous laissez trainer vos animaux. Laisser quelque chose sans surveillance, c’est prendre le risque de vous faire écraser.

Sur ces paroles, l’ancienne championne de la Salle de Combat s’élança d’un bond dans les airs, fissurant le sol qui se trouvait alors sous ses pieds sur plusieurs mètres de rayon. Montant dans le ciel, survolant les masses verdoyantes de la grande sylve en esquivant les vagues de feuillages et de branchages, l’originaire d’Himitsu Shima rassembla du haki de l’armement dans ses pieds qu’elle expulsa plus ou moins continuellement afin de faire de sa voute plantaire des propulseurs. Le bleu infini s’imposa finalement au champ de vision, émergeant de la mer sylvestre tel un tsunami s’apprêtant à couvrir les terres. Néanmoins, Rébéna était une pirate. Dans ce monde de masculinité, où seule l’une des femmes était yonkou, elle serait l’Alpha, surpassant mâles comme femmes. Les barrières des sexes ne devaient plus exister. Certains voyaient la piraterie comme la liberté absolue, d’autre comme une opportunité. Le vaste océan, domaine des forbans qui étaient accueillis à bras ouvert par les eaux formant leur milieu naturel, était un régime politique d’anarchie à bien des égards. En vérité, c’était la jungle, la Nature sauvage dans sa forme la plus humaine. Les vrais flibustiers étaient ceux qui se faisaient prédateurs de cet univers marin. Or, la Té Ra était bien la prédatrice absolue, l’Alpha qui allait prouver son statut en s’imposant dans cette compétition naturelle pour la survie et la domination de son environnement. Un sourire se grava sur les lèvres de la rousse quand le feu émanant de ses pieds s’arrêta et qu’elle entama son plongeon vers l’étendue marine, sans avoir eu besoin de reposer pied à terre depuis avoir bondit. Son corps s’enfonça dans l’eau de West Blue avec autant de facilité que des crocs, ou une lance, transpercent les flancs du gibier.

Regagnant la surface, son visage atteignit l’air et avala une grande bouffée de celui-ci avant de plonger à nouveau sous les vagues. Le bras jaillit et pénétra la surface, donnant une impulsion faramineuse qui envoya Rébéna vers l’avant. Le second bras l’imita en décaler, fauchant le liquide avec la même virulence que la faucheuse arrachant l’âme des condamnés. Cela se poursuivit encore et encore sans que la Té Ra ne laisse sa tête émerger. Les mètres défilaient, les falaises derrières elle s’éloignaient tout comme la créature que la rousse avait prit la peine d’ignorer. Il n’y avait rien face à elle si ce n’est l’horizon. Cette ligne qui ne présentait rien d’autre que l’élément aqueux dans sa forme la plus brute. C’était là que l’on se sentait le plus soit même. Et pour Rébéna qui se déplaçait généralement en nageant entre les îles, c’était davantage son élément que pour tout autre boucanier de ce monde. Si certains disent que la piraterie n’est jamais finie, pour la majorité d’entre eux elle n’avait jamais vraiment commencé. Alors que ceux qui avaient la trempe suffisante viennent se présenter à l’Alpha Predator pour rejoindre son bord.





©never-utopia


_________________
[FB] Chasse aux insectes (feat Ann Bathory) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: