Derniers sujets

Loterie de l'été 2024parGhetis Archer
Hier à 17:10
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parMilou Gena
Hier à 13:41
[Pillage] Appel d'OffresparJiva
Hier à 13:21
Jericho Cruosé au pays des titans | JerichoparJericho D. Dharma
Hier à 12:35
Création d'une boutiqueparAnn Bathory
Dim 21 Juil - 14:38
[Conquête] Nouvelle démarcheparGhetis Archer
Sam 20 Juil - 19:26
Les AchatsparSakuga Keigo
Sam 20 Juil - 19:22
Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parSakuga Keigo
Sam 20 Juil - 19:04
Création d'Aptitude / Style de combatparSakuga Keigo
Sam 20 Juil - 19:04
-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
A skyfull of red stars [FB-1496][Ft Cassidy]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Mar 13 Juil - 18:44






A skyfull of red stars



Ok, donc tout en bas, dans la  baraque la moins  dégueulasse du coin. Ça marche ma grande, on se voit dans quelques jours.

Un sourire aux lèvres, la capitaine  raccrocha son escargophone et sortit de  sa cabine, ordonnant une réunion de ses membres sur le pont. Elle attendit quelques instants que tout le  monde se rassemble avant d’élever la voix pour  annoncer la suite du plan.

Bon, je sais que nombre d’entre vous commence à avoir des fourmis dans les jambes et ont hâte de retourner sur le Nouveau Monde péter la gueule à deux trois fumiers, mais je vais vous demander encore un peu de patience. Sylvia, mets le cap sur West Blue, je compte sur toi pour gérer Reverse Mountain. On passe voir Stella là où elle s’est installée et ensuite on repart casser des culs et montrer  qu’on est plus hargneux que des chiens enragés. Vous avez des questions?

Quelques nouveaux embarqués avaient demandé qui était Stella, et on leur avait expliqué qu’il s’agissait d’une ancienne membre d’équipage ayant pris sa retraite quelques années auparavant. La plupart étaient ravis d’avoir l’occasion de la revoir, aussi le détour fût effectué sans souci. Arrivant quelques jours  plus tard sur l’île de Paradise, le  navire mouillant  au port, Red pris une nouvelle fois la parole.

Bon, vous connaissez les règles, je ne vais pas m’étendre dessus. Pile le  groupe de  gauche, face le groupe de droite.”. La pièce  vola quelques instants en l’air  avant d’être rattrapée et plaquée sur le dos de la main de la  pirate, qui finit par révéler le  résultat.” Face, le groupe de droite a donc quartier libre jusqu’à demain. Je vais voir Stella aujourd’hui, je vous demanderais juste de ne pas me suivre, je vous donnerais l’adresse demain si  vous  souhaitez  lui rendre visite. Nemesis,  tu viens avec moi?

La  blonde  hocha du chef, heureuse de pouvoir revoir la médecin de  bord et, dans le fond, heureuse d’aller n’importe où avec sa capitaine. Descendant le ponton, les deux femmes se dirigèrent  droit vers la  partie sombre de la ville, celle que plus d’une personne aurait qualifiée de “partie pourrie à couper histoire d’éviter que le reste pourrisse aussi”. Un honnête citoyen, remarquant  leur direction, parût vouloir les avertir, avant de se raviser en constatant d’une part le sabre pendant à la ceinture de la femme vêtue de rouge et d’autre part le regard de ladite femme, qui laissait clairement entendre l’usage qu’elle lui trouverait si on l’interrompait.

Une fois entrées dans la zone, ce que les  gens appelaient poliment “la Fosse”, probablement pour  ne pas dire “le dépotoir humain”, le changement d’ambiance fût quasiment instantané. Si à l'extérieur, les  gens souriaient et se tendaient  la main, ici, le mieux que des étrangères comme elles recevraient serait un couteau le long de la colonne vertébrale et la promesse de repartir sans argent, si elles repartaient. Pourtant, nulle intervention ne se fît, les gens s’écartaient presque sur leur passage, permettant aux deux pirates de repérer assez rapidement la “baraque la moins dégueue”, effectivement  plutôt  un  bel endroit comparé au reste de la zone.

Ouvrant brusquement la porte comme si elle était chez elle, Red s’exclama:

Alors, comment va mon infirmière préférée?

Le seul public cependant était une gamine aux cheveux roses visiblement stupéfaite de l’intrusion inopinée d’une grande gueule aux cheveux rouges et d’une adolescente blonde au visage couvert par un capuchon.

Hem… Désolé gamine, mais t’aurais pas vu Stella? On a fait un sacré chemin pour la voir cette  vieille  carne.


© Jawilsia sur Never Utopia


_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Dim 18 Juil - 21:37
C'était le petit-déjeuner dans la maison des médecins. La petite Cassidy, neuf ans, était assise à table et mangeait une poire. Franz et Ben mangeaient eux-aussi des fruits pendant que Stella faisait la vaisselle. L'ancienne pirate dégueulait la bonne humeur sans que personne ne sache pourquoi. Déjà, Stella qui faisait la vaisselle, c'était pas courant. Mais Stella qui fait la vaisselle en chantonnant et en souriant, c'était clairement suspect. Elle n'avait pas encore expliqué ce qui la mettait de si bonne humeur. Peut-être qu'elle voulait garder la surprise ou peut-être qu'elle avait oublié. En tout cas, elle semblait bien contente.

Pour passer le temps, Ben donna une interrogation surprise à Cassidy concernant sa leçon de la veille. Une interrogation qui tourna rapidement à la débandade, car la gamine n'avait quasiment rien retenu.


"Mais c'est fou ça ! Elle a tout appris avec moi, elle savait tout hier..."

Cassidy n'aimait pas trop les leçons de Ben. Elle passait son temps à retenir des noms de plantes, leurs effets, les endroits où les trouver, etc. Un sujet qui l'ennuyait et la faisait bailler toute la journée. Elle avait beau faire tout les efforts du monde, elle n'arrivait jamais à se concentrer et elle oubliait très vite le peu qu'elle arrivait à retenir pendant le cours.

"Faites-vous une raison, Ben. La petite n'aime pas votre art."
"Je suis sûre qu'elle a autant de mal à retenir le vôtre."
"Cassy ?"
"Oui."
"Cite-moi les noms de tous les os de la main main."
"Oui !"

Cassidy s'exécuta et réussit avec brio. C'était comme si elle s'était changé en machine. Elle n'oublia rien et énonça tous les noms clairement, sans hésiter une seule fois. Ben fut complètement dégoûté par ce résultat. Il finit sa poire et grommelant quelques plaintes difficiles à déchiffrer et monta dans sa chambre en traînant les pieds d'un air boudeur. Franz tenta de lui remonter le moral, essayant au passage de ne pas paraître trop satisfait par la performance de la gamine.

"Allons, mon cher, ne le prenez pas comme ça."
"J't'emmerde."
"Voyons, pas devant la petite..."
"Elle connaît plus d'insultes que nous trois réunis, la p'tite !"

Puis il disparu de leur champ de vision. Ils entendirent un bruit de porte claquée quelques secondes plus tard, signe que Ben s'était isolé dans sa chambre. Il allait faire passer son stress en fabriquant quelque médicaments. Franz poussa un soupir. Entre la mauvaise humeur de Ben et la bonne humeur de Stella, il y avait de quoi devenir fou. C'était éreintant, même si un peu d'animation ne lui déplaisait pas. Une salle de chirurgie peut paraître bien morose quand on y passe le plus clair de son temps. Toutefois, les petits chants de Stella commençait à devenir fatiguant.

"Stella, nous direz-vous enfin ce qui vous rend si joyeuse ces derniers temps ?"
"Hum ?... Oh, je vous l'ai pas dit ?"
"J'en est bien peur."
"Ha ! C'est toi moi, ça."

Elle lâcha l'assiette qu'elle nettoyait et se tourna pour leur parler en s'essuyant les mains.

"J'ai reçu un appel de mon ancien capitaine, elle m'a..."
"Ton ancien capitaine ?"

Cassidy et Franz bondirent à l'unisson. Ils savaient que Stella avait été capitaine de son propre navire, mais elle ne parlait jamais de l'avant. Difficile de l'imaginer vivre sur un bateau qui n'était pas le sien.

"Ben quoi ?"
"Toi ? Sous les ordre de quelqu'un d'autre ?"

Franz était tellement surpris qu'il en perdit son vouvoiement.

"Ben... oui."
"… Tu te moques de nous ?"
"Non."
"C'est une blague, c'est ça ? Une mauvaise blague ?"
"Mais non !"
"Elle est tombé sur la tête ?"
"Faut croire."
"Mais..."
"Va chercher la trousse de secours."
"J'y vais !"
"Vous allez arrêter de m'ignorer !"

Elle frappa le sol du pied pour montrer son mécontentement. Un coup assez fort pour faire laisser la marque de son pied. Le sol manqua d'y passer, mais il tint bon. Par contre, le bruit ne manqua pas de faire protester Ben.

"Oh ! Vous allez arrêter vos conneries ?! Y en à qui bossent !"

Cassidy fut intimidé par ce coup. Elle faisait confiance à Stella, mais elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir peur quand elle s'énervait. Stella pouvait être effrayante, en particulier pour une enfant. Pendant un instant, Franz Richter se demanda s'il n'avait pas poussé trop loin. Lui aussi était intimidé, même s'il connaissait Stella depuis quelques temps. Précisons que le monsieur ne savait pas se battre et qu'il ne courrait pas très vite. Stella aurait été capable de le tuer en un seul coup de poing si elle l'avait voulu. Ils le savaient tous les deux. Heureusement, Stella n'était pas folle. Juste un peu énervée. Le chirurgien grisonnant fut rassuré en la voyant desserrer des poings qu'il imaginait déjà dans sa gueule.

"Me cassez pas ma bonne humeur... sérieusement, vous voulez pas que je la mette en rogne ?"

Voyant que personne ne comprenait pourquoi elle disait ça, elle ajouta :

"Elle est plus forte que moi... en tout cas, elle l'était quand j'ai quitté son équipage. Ça doit pas avoir changé..."

Ça, ça impressionna Cassidy. Stella était la personne la plus forte qu'elle avait jamais rencontrée. La petite ne pouvait pas s'imaginer quelqu'un de plus fort que sa mère adoptive. Elle voyait ça comme une parfaite absurdité.

"Je dois lui trouvé une bonne bouteille dans la réserve."
"On a des bonnes bouteilles dans la réserve ?"
"Pas selon vos goûts, mais on en a selon les miens."

Franz préférait le vin la où Stella et Ben étaient plutôt amateurs d'alcools forts. La médecin  se précipita dans la pièce qui servait de réserve pour vérifier si elle n'avait pas du rhum quelque part. Cassy resta seule avec Franz, qui terminait tranquillement sa poire en appréciant le silence. De son côté, l'ancienne gamine des rues ne savait pas quoi faire. D'habitude, les trois médecins décidait dans la matinée de la manière dont ils s'occuperaient d'elle. Mais là, il y avait Ben qui boudait, Stella qui attendait sa capitaine et Franz qui... qui faisait Franz. C'était un peu comme si elle était toute seule. Est-ce qu'elle devrait sortir et aller en ville ? Ça ne lui faisait pas envie. Elle avait tout ce qu'il fallait dans la maison, alors pourquoi sortir ? Personne ne veut se promener dans un bidonville, même pas ceux qui y vivent. Elle ne sortait pas sans y être obligé et elle ne sortait jamais seul. Elle ne comprenait pas pourquoi, mais les médecins semblait avoir peur qu'elle se fasse attraper. Elle ignorait le moyen de pression qu'elle pourrait constituer si elle devenait une otage.  

Une fois son fruit terminé, Franz se leva et alla se laver les mains. Après quelques secondes, il sembla se souvenir de l'existence de Cassidy et se tourna vers elle.


"Et bien, jeune fille, nous voilà tous les deux dans l'embarras. J'ai une opération qui s'annonce particulièrement éprouvante dans quelques heures et j'ai besoin de m'y préparer. Ça veut dire que je voudrais éviter de t'avoir dans mes pattes."
"Oh... d'accord."
"Je pense que Ben ne voudra pas t'apprendre quoi que ce soit avant quelques jours..."

Elle se contenta de tourner la tête, le visage rougissant. Mine de rien, la situation était plutôt embarrassante. Elle les avait bien appris, tous ces noms. Une nuit avait suffi pour tout oublier.

"… Ce qui ne laisse que Stella. J'imagine qu'elle te voudra avec elle."
"Tu crois ?"
"J'en suis sûr... Si jamais ce n'est pas le cas, dis-lui que tu voudrais voir des gens qui ne viennent pas de la Fosse. Elle comprendra."
"D'accord !"
"Bien... bonne journée, gamine."

Il finit de s'essuyer les mains et partit dans la cave qu'il avait transformé en cabinet de chirurgie. Cassidy resta seule dans la pièce, se demandant quoi faire en attendant sa professeure. Elle hésita un instant à rejoindre Stella dans la réserve et commença à y réfléchir en allant elle aussi se laver les mains une fois sa poire terminée. C'est alors que quelqu'un ouvrit brusquement la porte. Le premier réflexe de Cassidy fut d'attraper un couteau caché sur elle et de le pointer devant elle d'un air menaçant. Toutefois, elle fut surprise par l'air joyeux de cette nouvelle venue. La femme ne se préoccupa même pas de son arme. Elle se contenta de lui demander où était Stella.

La gamine hésita un instant à balancer son couteau sur l'intruse avant de se raviser. Il était évident qu'elle n'était pas hostile. En plus, elle voulait voir la personne la plus forte de la maison. Si une Stella ne suffisait pas, une Cassidy ne ferait pas une grande différence. Prenant son courage à deux mains, elle finit par entamer une réponse...


"Elle..."

… et fut coupé immédiatement par la personne concernée. La médecin avant entendu la porte s'ouvrir et avait foncé en dehors de la réserve. Elle tenait une bouteille de rhum assez grosse dans les mains.

"Capitaine !"

Stella jeta sa bouteille à Cassidy et commença à courir. La gamine rattrapa la bouteille de justesse et tituba à cause du choc. Pendant un instant, elle crut qu'elle allait tomber. Elle réussit finalement à se stabiliser, la bouteille toujours dans les mains. Pour sa part, Stella fonçait vers sa capitaine, traversant la pièce d'une traite.

"Capitaiiiiiiiiiiine !!!"

Une fois arrivée face à Red, elle serra le poing et lui mit un grand coup de poing en plein visage. Elle ne broncha pas quand un coup venu d'en face va rencontrer son propre visage. À son expression, on aurait dit une gamine qui jouait avec une copine. Cassidy se contenta de regarder sans rien dire. Elle n'avait jamais vu un truc comme ça. Mais bon, c'était Stella. Mettre des pains pour dire bonjour, ça avait rien d'exceptionnel avec elle. En plus, elle était pas sérieuse. Si elle l'avait été, ses mains se seraient couvertes de noir, ce qui arrivait parfois quand elle se battait contre des mauvais gars.

"Putain, j'arrive pas à croire que tu sois venu dans ce trou paumé !"

Stella prit la bouteille des mains de Cassidy sans se préoccuper de la gamin et la posa sur la table. Elle partit ensuite sortir deux verres à peu près propre et en balança un à son interlocutrice.

"Allez, viens t'installer ma grande ! Racontes moi tes dernières aventures !"

Ensuite, elle se tourna vers Cassidy.

"Toi aussi, viens t'installer."

Puis vers Némésis.

"Et toi aussi !"

Elle ne donnait le choix à personne.[/color][/color]
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Lun 19 Juil - 9:51






Askyfull of red stars



La gamine avait tiré un couteau, n’arrachant qu’un sourire attendri à la capitaine pirate. Quel genre de pirate du Nouveau Monde aurait-elle été si ce genre de jouet suffisait à l’intimider, même Nemesis à ses côtés n’aurait pas été intimidée. Nemesis qui, de son côté, essayait  de déterminer d’où allait sortir la médecin, pour savoir si elle devrait s’écarter et se mettre hors de sa route ou non.

La petite parût hésiter un instant, sans doute entre l’envie d’attaquer et  les signaux d’alarme de son instinct de survie qui devait lui crier d’arrêter de faire l’andouille deux minutes. Un bruit de course résonna du fond de la salle et Nemesis s’écarta immédiatement, préférant s’éloigner de ce qu’elle prévoyait être un choc classique de la rencontre des deux femmes. Elle aperçut du coin de l’oeil une  bouteille voler, tombant tant bien que mal entre les  mains de l’enfant qui  tituba un bref instant sous la force de l’impact, qui pourtant n’était qu’une fraction de celui à venir.

Stella, toujours aussi excitée de revoir Red, s’était jetée sur elle, non pas les bras tendus pour l’accolade à laquelle un quelconque passant aurait  pu s’attendre, mais bien le bras arqué et projeté en plein faciès de son ancienne capitaine. Celle-ci ne s’était pas laissé faire et avait riposté en balançant un violent contre à la mâchoire de son ancienne médecin, laissant s’écraser  le poing sur sa pommette.Les deux restèrent immobiles quelques secondes, le temps de laisser à leur corps le temps de digérer le coup subi, avant de rétracter leurs bras respectifs.

T’as pas faibli ma grande, ça fait plaisir à voir!

Un compliment venu du cœur de la part de la capitaine, un fait assez rare pour être noté. Stella, impatiente, presque fofolle, toujours la deuxième à pousser une gueulante quand il y avait besoin, Red n’étant pas la dernière à pousser de la voix quand elle estimait en avoir besoin. En cinq  ans, elle n’avait finalement pas changé d’un pouce. Elle récupéra la bouteille des mains de la gamine avant  de chercher,  et jeter, un verre à Red, qui l’attrapa au vol avant de le contempler un instant.

Un verre au lieu d’une  chope, et avec seulement deux taches de gras? Tu vis dans le luxe dis donc, avant tu te serais contentée de boire à la bouteille..” Elle étouffa un éclat de rire avant de répondre aux exclamations de sa comparse. “ Ben, on passait sur les Blues pour échapper à quelqu’un que tu connais, et on s’est dit que bon, vu la route faite, ce serait dommage de pas en profiter pour venir te voir, on passe pas souvent dans le coin quoi.

Elle s’installa à la table, suivie de Nemesis, avant de poursuivre.

C’est la faute de ce trou du cul qui t’avais demandé en mariage, c’était quoi son nom, Belamant Tentation le Huitième? Il a continué de venir nous em….”. Un bref coup d’oeil vers la gamine, avant d’estimer que vu la zone dans laquelle elle vivait, elle en avait entendu  d’autres.”...merder donc. Comme quoi on te cachait ou je sais  plus quoi. On a fini par gentiment l’envoyer se faire voir, avec autant de diplomatie que possible, tu me connais. Disons qu’il ne l’a pas très bien pris, et qu’on a été obligé de se  carapater, à défaut de savoir utiliser son cerveau, il sait utiliser son argent, résultat on a pas mal de monde à dos actuellement. Ça ou c’est le coup de pied dans les valseuses qu’il a mal pris, qu’est ce que j’en sais moi?

Elle se saisit de la bouteille de rhum, observant brièvement l’étiquette, découvrant avec joie et ironique qu’il s’agissait d’un rhum “Diplomatique”, une marque qui n’avait  jamais réellement percé dans le Nouveau Monde, au grand dam de la pirate. Débouchant la bouteille, elle en inspira les arômes un instant avant de servir un verre à sa consoeur et à elle même, ajoutant simplement:

T’as toujours su me prendre par les sentiments hein, la bouteille traînait là par hasard j’imagine?

Sourire en coin, oeil qui pétille, Red était clairement de bonne humeur.


© Jawilsia sur Never Utopia

_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Sam 24 Juil - 15:13
Cassidy n'avait jamais vu Stella se comporter comme ça. Ça lui rappelait la fois où Stella lui avait fait goûter du chocolat. La deuxième fois qu'elle lui en avait proposé, elle avait agi un peu de la même manière. La gamine ne savait pas quoi en penser. Stella était un exemple pour elle. Un modèle représentant tout ce qu'elle voulait devenir à l'âge adulte. La voir agir comme ça, c'était bizarre. Stella tenait plus de la déesse que de l'être humain aux yeux de la petite. C'en était presque effrayant de la voir devenir... humaine.

La gamine commença à observer plus attentivement cette inconnue qui avait changé sa mère adoptive en une adolescente surexcitée. Elle avait de l'allure, ça, c'était clair... mais elle était si forte que ça ? Elle avait résisté à un pain de Stella, ce qui était déjà plus que l'intégralité des gens que Cassidy avait vuz en prendre un. C'était quel genre de personne ? Une pirate aussi ? Elle en avait l'air... ça voulait dire qu'elle voyageait sur les mers ?! D'un coup, une ribambelle de questions frappèrent la gamine. Une avalanche d'interrogations qui la poussèrent dans le mutisme le plus totale.

De son côté, Stella éclata de rire en entendant Red lui dire qu'elle se serait contentée de boire à la bouteille à une autre époque.


"T'es mignonne, j'en ai pas des réserves infinies. Tâche de l'apprécier ou d'en ramener toi-même si tu veux boire à la bouteille !"

Pas simple de trouver une bonne bouteille dans le bidonville. Celle-là avait été ramenée par Ben pendant un de ses passages au port. Il disait l'avoir choisi au hasard, mais on choisit rarement au hasard quand on en doit une à Stella Monroe. Plus les produits de l'apothicaire étaient de qualité, plus il était mystérieux concernant la manière dont il les obtenait. Il évitait toujours les questions de Cassidy, qui était la seule à le questionner sur le sujet. Les autres préférait faire tenir le mystère. Plus marrant comme ça et, au fond, peut-être qu'ils ne voulaient pas savoir. Les trois médecins n'étaient pas des enfants de cœurs.

Stella leva le sourcil plein de curiosité en entendant dire qu'une de ses anciennes connaissances poursuivait son ancienne capitaine. Par contre, quand vint le nom Belamant Tentation, elle eu un mouvement de recule léger, mais bien visible. Ensuite, elle bloqua quelques secondes, le temps que le traumatisme passe son chemin. Enfin, elle poussa un soupir excédé et se prit la tête dans la main.


"Tu pourrais éviter de prononcer ce nom pendant les cinquante prochaines années ?... S'il te plaît ?"

C'était une mauvaise expérience à laquelle Stella ne voulait pas repenser... enfin, mauvaise expérience... Ce n'était pas si simple.

"Bordel, tu prends  ton pieds avec la première couillasse venu sans forcer et voilà que monsieur tombe fou amoureux parce que tu lui donnes la nuit de sa vie sans faire exprès..."

Elle avait prononcé cette phrase pour elle-même, histoire de relâcher la pression. Une phrase qu'une Cassidy encore ignorante des choses de la vie ne manqua pas d'entendre.

"La nuit de sa vie ? Tu lui as fait un bon diagnostic un soir ?"

Stella ne préféra pas répondre et ignora complètement la question. Elle préféra se concentrer sur l'hésitation de sa capitaine à prononcer des grossièretés devant la gamine aux cheveux roses.

"T'inquiète, tu peux parler comme tu veux. Elle a grandi dans la rue. Elle connaît des insultes que j'avais jamais entendu avant de foutre les pieds ici. Pas forcément des trucs sale en plus. Ça part loin des fois... euh... Cassy, de quoi t'as traité le mec qui voulait pas prendre les médocs hier ?"
"… De pingre ?"
"Voila, pingre... aucune idée d'où elle a apprit ça. On a du vérifier la définition dans un dico, ça nous a bien fait marrer aussi... et le mec avant-hier ? Celui qui m'a traité de pute ?"
"J'l'avais traité de tiroir à vomi. Quand il a commencé à crier, j'lui ai dit qu'c'était un sac à foutre finit à la pisse... après, t'as pété sa gueule."

Forcément, dans la Fosse, on insulte pas Stella Monroe si on tient à sa santé.

"T'entends ça ? Si vous faites une batailles d'insultes, je peux te garantir qu'elle à toutes ses chances... Bref, le... le... le truc là, Belamant de mes couilles tentatrices là... il t'a pas suivi ?"

Stella se dégoutta toute seule en prononçant cette phrase. L'idée de revoir le visage de cet être obsessif et collant lui était particulièrement désagréable. C'était un vieux souvenir dont elle aurait préféré se passer. Une idée la fit toutefois sourire.

"Remarque, ça serait beau. Ce sale noble de merde dans ce bidonville. Serait capable de se ramener avec ses meilleures fringues pour m'impressionner. Se ferait tout piquer en moins de dix mètres. Franchement, ça serait beau."

Puis Stella se souvint de quelque chose et afficha un sourire malicieux.

"Et sa sœur ? Dame Hortense Tentation la seconde couille ? Elle, c'était plutôt à toi qu'elle faisait de l’œil, hein ?"

Stella se servi un nouveau verre et lança la bouteille à son ancienne capitaine. Elle n'était pas le genre à partager des souvenirs désagréables sans offrir de quoi les noyer. C'est alors que, sans prévenir, elle changea complètement de sujet.

"Au fait, t'as remarqué la gamine ?"

Stella finit son verre d'une traite et se leva pour se placer derrière Cassidy. Elle posa ses mains sur ses épaules, la faisant sursauter. Les contacts physiques, c'était pas trop son truc.

"C'est ma disciple !"

Elle semblait toute fier. Un peu trop d'ailleurs... Est-ce que le peu qu'elle avait bu lui était déjà montée à la tête ? Ce n'était pas le cas, même si elle en avait l'air. Elle avait tendance à devenir extatique en parlant de la gamine, ce qui faisait toujours rougir Cassidy. Elle n'avait pas l'habitude d'être apprécié. Pas encore.

"C'est NOTRE disciple !"
"Ta gueule Ben ! Elle sera ta disciple quand tu pourras lui faire retenir un putain de truc !"
"Vous allez vous taire ?! Je prépare une opération !... et c'est plus MA disciple que la tienne !"
"Tu veux que je descende ?! Comme ça, TA disciple pourra venir te rafistoler !!"
"Ouais, Franz ! Restez à votre place, vous savez même pas vous battre !"
"Je sais peut-être pas me battre, mais moi, au moins, elle s'intéresse à ce que je fais!"
"DE QUOI ?!!!"

Et c'était reparti. Cassidy perdit sa rougeur et poussa un soupir. Elle trouva embarrassant de montrer cette face de la maison à des invités. Si gênant qu'elle se permit quelques mots à Red.

"Z'en faites pas, c'est comme ça tout l'temps. Y vont continuer à gueuler cinq minutes avant d'la fermer."
"Tu sais que je t'entends, Cassidy ?"
"Tu sais qu'toute la Fosse t'entends là ? toi et les autres ?"
"Et alors ?"

Nouveau soupir de la gamine. difficile de vivre avec des gens exubérant au possible quand on a passer toute son enfance à jouer la discrétion.
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Dim 25 Juil - 19:05






A skyfull of red stars



Pas des réserves infinies? Tu veux que je te rappelle la dernière fois que j’ai vu une bouteille comme ça sur le Nouveau Monde? Ça date pas d’hier, tu peux me croire. C’était…. Ergh, non, pas envie de le dire. Cette grosse dinde m’a totalement dégoûté de retourner voir du côté de la gent féminine. A chaque fois je revois son bourrelet frontal et son piercing au nombril, ça me…. aaah, plus jamais ça.

Elle vit son ancienne médecin de bord reculer lorsqu’elle prononça le Nom Maudit. Bon, le traiter de nom maudit était un tantinet exagéré, mais il y avait quelques noms comme ça qu’on évitait de prononcer à bord du Purpura, généralement à cause des mauvais souvenirs qui y étaient associés. Belamant Tentation, et par extension toute sa fichue famille de riches narcissistes persuadés que le monde se plierait à eux s’ils jetaient un assez gros sac d’argent sur le tapis. Ce qui n’était sans doute pas faux en un sens, ils n’avaient juste pas prévu un assez gros sac pour la Rouge et son équipage, même si ce n’était pas faute d’avoir tenté. Elle se retint de pouffer de rire en repensant à la fois où Belamant avait voulu lui acheter Stella. Elle l’avait juste dévisagé, incrédule, avant de lui rire au nez et de partir.

Red tenta de reprendre son sérieux lorsque Stella lui demanda de ne plus prononcer ce nom, hochant la tête, un tic au coin de la lèvre lorsqu’elle l’entendit se plaindre avant d’exploser de rire à la remarque candide de l’enfant. A ses côtés, Nemesis la regarda surprise avant de rire doucement, cachant sa bouche de sa main.

Un sacré diagnostique ouais, je l’ai entendu depuis la salle d’attente, elle y est pas allée de main morte. Si elle avait testé un peu plus dur, le pauvre gars aurait sans doute cassé. Ça aurait pas été le premier en plus.

La Nemesis rosit légèrement, son rire se transformant en toux discrète alors que sa capitaine sifflait son admiration pour les injures de la gamine. Elle aurait pu être élevée par Stella depuis sa naissance que ça n’aurait rien changé à son langage ordurier, la relève était assurée avec des enfants comme ça. Red releva la tête en entendant son amie se plaindre du harcèlement que lui avait fait subir le richissime nobliau et décida de la faire marcher.

Il est même à bord du navire. Désolée ma grande, mais trois milliards de berrys et des passes droits sur les territoires contrôlés par les Tentation juste pour vous mettre en contact direct, même nous on crache pas dessus. Du coup, j’avais prévu de t’assommer et te ramener de force, mais ce serait plus simple pour nous deux si tu me suivais, on risquerait de détruire une bonne partie de l’île autrement. Pour moi, ça change pas grand chose, je suis déjà recherchée depuis vingt ans, mais si tu tiens à te faire petite...

Elle joignit ses deux mains devant elle, l’air très sérieux, fixant du regard Stella avant d’éclater de rire devant sa réaction.

Je déconne ma grande, je déconne, pas la peine de stresser comme ça. J’ai pas revu ce gros con depuis que j’lui ai calé ma botte dans les valseuses, et je pense pas qu’il ait très envie de négocier avec moi. Sa soeur par contre…

Elle grimaça, repensant à l’affreuse boule de graisse arrogante qui lui avait fait des avances, allant jusqu’à vouloir en faire une concubine malgré les rumeurs que la Rouge était une bête incontrôlable. Elle observa son verre un instant, le vida d’un coup sec et arracha presque la bouteille des mains de sa consoeur, se remplissant un nouveau verre qu’elle hésita à vider de même avant de se raviser. Elle n’avait pas souvent les mains sur ce genre de bouteille, la gaspiller ainsi aurait été dommage.

Bah tiens, fallait que tu la mettes sur le tapis hein. Et bien sache que malgré tes prédictions, cette grosse pute avide n’est pas encore morte de son obésité morbide, qu’elle a réussi à prendre du poids et qu’elle fait toujours une fixette, à croire que c’est de famille. On a quand même pu la faire dégager un peu en menaçant de la faire rôtir comme un porcelet avec une pomme dans le groin, ce qui a bien fait rire Erik d’ailleurs. Je crois que c’est lui qui a ajouté que ce serait sans doute les premiers fruits qu’elle voyait de sa vie et que ça lui ferait pas de mal.

Il a raison, elle est beaucoup trop grosse pour son bien. On pourrait la pousser et elle se mettrait à rouler comme une balle. En plus elle est trop peureuse, la dernière fois quand j’ai dit que si on la revoyait on lui arracherait sa graisse à mains nues, elle est tombée en disant à son majordome de la protéger. Elle servirait à rien sur le navire.

La Rouge resta un instant silencieuse devant les remarques de celle qu’elle voyait comme sa fille avant de poser une main sur sa tête, confirmant qu’une personne comme ça ne servirait à rien peu importe le navire. Son ancienne médecin se plaça fièrement derrière la gamine, la présentant comme sa disciple alors qu’une engueulade se profilait en fond, qui poussa l’enfant à s’adresser à la capitaine pirate, pour s’excuser de la vie qui agitait la maison.

Pft, t’en fais pas pour ça euh, Cassidy, c’est ça? J’en ai vu d’autres sur le Purpura, on est pas capitaine pendant deux décades sans voir des coups de gueule, surtout avec ta grande gueule de professeur comme médecin. J’me rappelle encore quand j’l’ai récupérée sur le bord de la route alors qu’elle venait de se faire plaquer… Ah, que de souvenirs… Regarde la maintenant, toute grande à enseigner la médecine. Si tu veux, on va rester une semaine, tu pourras passer voir Nathanael, notre médecin actuel. Ça peut être intéressant de voir comment il pratique, tu pourrais ptet apprendre deux trois trucs de lui. Si ça t’intéresse, d’ici quelques années, tu pourras venir faire un tour avec nous. Pas la première fois qu’on récupérerait une gamine à bord, hein Neme? T’avais quoi, 10 ans quand on t’as ramassé?

Ça doit être ça oui.” L’adolescente blonde se tourna vers l’enfant à cheveux roses avant de se présenter, un sourire sur les lèvres. “ Je suis Nemesis, l’aide de cuisine du Purpura. Ravie de te rencontrer.


© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Mer 28 Juil - 22:05
"Va remercier Ben si la bouteille te plaît. C’est lui qu’a été la chourer je sais pas où. Désolé de m’être attendu à ce que madame la capitaine du Nouveau Monde ramène aussi un ptit truc à boire..."

C’est vrai ça, quel genre d’invité se pointe sans rien ramener ? Apparemment, le genre de Red... Remarquez, Stella n'aurait rien ramené non plus dans la même situation. De son côté, la petite Cassidy commençait à trouver toute cette histoire de diagnostic un peu bizarre. Pourquoi est-ce que tout le monde se marrait ? Elle n’avait rien dit de drôle et si c’était le cas, elle n’avait pas fait exprès.  Ça devait être un truc d’adulte... La gamine se contenta de hausser les épaules pour elle-même. Stella lui expliquerait si elle en avait besoin. Elle ne retint que le plus important : le diagnostic avait été bon. Un fait qu’elle décida de pointer du doigt.

"Il d’vait être sacrément heureux après un diagnostic aussi bon !"
"Ah ça ! Le diagnostic de sa vie ! T'aurai vu la gueule qu'il tirait... Personne lui avait jamais fait un diagnostic comme ça !"

Stella avait elle aussi embrassé la blague et se mit à  rire après avoir balancé ses conneries. Elle ne comptait pas expliquer quoi que ce soit à la gamine. Même quelqu’un comme elle préférait attendre que Cassidy est un certain âge avant de lui expliquer certaines choses. Cependant, elle ne montra pas de se foutre d'elle en lui balançant l'anecdote au visage une fois qu'elle aurait l'âge de la comprendre. Stella continua de se montrer toute jouasse jusqu’à ce que Red annonce avoir l’être détesté sur son bateau. D’un coup, plus de rire ni de sourire. Stella devint pâle comme un linge. En la regardant de près, on pourrait distinguer un très léger tremblement à mesure que les faits lui montaient peu à peu au cerveau.

Elle commença par se demander si Red était vraiment capable de lui faire un truc pareil. Vu la somme annoncée, oui, elle en était parfaitement capable. Est-ce qu’elle avait une arme sous la main ? Non, la bouteille était dans la main de l’autre... Bon, une chaise suffirait. Est-ce qu’elle avait une chance contre Red ? Est-ce qu’elle avait le choix ? Au pire, elle pouvait se jeter par la fenêtre. Elle pouvait quitter la Fosse assez vite si elle courrait dans la bonne direction. Tant pis pour Cassidy, Ben et Franz s'en occuperaient bien sans elle.

Alors qu’elle sur le point de jeter sa chaise et d'entamer sa course folle, Red se mit à rire, faisant comprendre à Stella qu’il s’agissait d’une vanne. Elle poussa un grand soupir de soulagement et se mit à rire aussi. Un rire nerveux et dénué de joie. Elle y avait vraiment cru.


"Sérieusement, me fait pas des frayeurs comme ça, j’ai plus l’habitude…"

Les deux autres ne tentaient pas de blagues de ce genre. Ben avait tenté le coup, une fois. Sa joue droite et toutes les dents qui se trouvaient derrière se souvenaient encore de la manière dont ça avait fini. L’ancienne pirate lança un sifflement impressionné en entendant que mademoiselle de mes deux avait perdu du poids.

"Franchement, je la voyais pas survivre dix ans de plus avec tout ce gras. Comme quoi, il m’arrive de me planter…"

Petite gorgée d’alcool et sourire bien méchant avant de balancer.

"Non, j’déconne, j'me trompe jamais ! Madame avait un style de vie des plus discutables et avait pas l’air de vouloir changer. Une vie à bouffer de la merde, c'est difficile à laisser derrière soit, surtout quand on est entouré de lèche-cul. Non, fait confiance à mon expertise. Elle retrouvera son obésité morbide et elle finira par en mourir. Au mieux, elle réussira à retarder l'inévitable mais ça finira par lui revenir dans la gueule... si personne ne s'occupe d'elle avant."

Cassidy écouta la réponse de Red pendant que Stella gueulait sur les deux autres. Elle ne savait pas trop quoi penser des paroles de cette étrangère que sa mère adoptive appréciait tant. Stella était pas toujours fiable concernant son passé. Cassidy avait remarqué qu'elle avait toujours tendance à faire comme si elle avait toujours tout réussi et qu'elle avait toujours été au centre de tout. En fait, elle n'était fiable que quand elle parlait de médecine en essayant de lui enseigner des trucs. Elle ne savait pas si c'était le cas avec Red, mais elle préférait restait prudente. Elle avait vécu trop longtemps dans la rue pour faire confiance aux nouveaux venus, peu importe qui ils étaient. Toutefois, L'ancienne pirate Oublia ses deux collègues  quand Red parla de présenter le nouveau médecin du bateau à son apprentie. Elle le prit personnellement, ce qui fit rougir Cassidy, qui n'eut pas le temps de répondre au salut de Némésis.

"Comment ça, l'emmener voir Nathanaël ? Elle a neuf ans, tu crois qu'elle a l'âge d'aller discuter médecine à des professionnels ? Déjà qu'on sait pas quelle spécialité elle va choisir.. Enfin, on sait qu'elle va pas fabriquer ses médocs elle-même... Mais c'est pal l'propos !"

Elle s'arrêta pour finir son verre d'un trait avant de reprendre.

"Et puis, c'est quoi cette histoire de 'j’l’ai récupérée sur le bord de la route alors qu’elle venait de se faire plaquer' ? T'es sérieuse là ? Tu comptes vraiment faire comme j'étais la seule à avoir besoin de l'autre ? Ou peut-être que je dois raconter MA version des faits à ta petite Némésis, histoire de voir ce qu'elle pense de toi après ?"

Nouvelle gorgée, car elle avait oublié que son verre était vide. Énervé par cette tragédie aussi soudaine qu'inattendu, elle se leva d'un coup.

"Ah, ça m'pète les couilles ! Tu sais quoi ? On va faire péter la vrai bouteille !"

Elle se rua dans le couloir et partit dans la réserve. L'ancienne pirate continua de parler tout en cherchant sa fameuse bouteille. Une recherche qu'on pouvait suivre en direct, car on entendait très bien les objets voler un peu partout pendant qu'elle fouillait.

"Cette bouteille, je l'ai choppé à un taré qui vit dans le coin. C'est du fait maison. Pas du fait maison de Paradise City. Non, du fais maison de la Fosse. J'ai dû sauver la vie de trois mecs qui en avaient bu un verre chacun le mois dernier."

Elle s'interrompit le temps de faire voler quelque chose qui sonnait comme une pille d'assiettes.

"Franchement, ça passe encore... Tu te souviens du tord boyau qu'on nous avait proposé dans le bar miteux de Water Seven ?... C'est un peu dans ce délire, mais avec plus de goût. Un truc que tu donnes pas aux fragiles, quoi !"

Voyant que plus personne ne disait rien, Cassidy saisit le moment pour répondre à Némésis.

"Moi, c'est Cassidy, chuis apprentie médecin. Trés heurese de t'voir !"

D'un coup, Cassidy voulait en savoir un peu plus sur cette adolescente. Surtout, elle voulait en savoir plus en étant loin de ces deux barriques qui gueuleraient de plus en plus à mesure que l'alcool coulerait.

"Ça t'dis qu'on bouge ailleurs ? J'te fait visiter le... euh... j'te fais visiter la Fosse!"

Il n'y avait rien à visiter dans le bidonville. Elle avait surtout envie de quitter les lieux avant l'explosion. Elle avait vu Stella bourré. Deux Stella bourrées, elle avait pas envie de voir.
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Ven 30 Juil - 16:02






A skyfull of red stars



Paaaaaaaaaaaardon? TA version des faits? Quoi, que tu m’as trouvé après mon mariage à pas savoir quoi faire de ma vie? C’est pas comme si c’était un secret, et en plus tu m’as même pas vu au pire de ma forme. Bordel, pas des bons souvenirs ça, renvoie la bouteille.

Visiblement, Stella avait d’autres idées en tête, décidant de sortir la “vraie bouteille”. Si sur le coup, la Rouge s’était révélée intéressée, espérant peut être quelque chose de supérieur, le genre qu’elle voyait son père consommer alors qu’elle était encore jeune, la suite des évènements partit dans une direction totalement opposée. La médecin s’était ruée dans la pièce d’où elle avait sorti la bouteille de Diplomatique, commençant à balancer en vrac du matériel, des couverts, des boîtes pleines de trucs et de bidules avant d’expliquer la provenance de ce qu’elle cherchait et ce que c’était exactement la bouteille qui valait la peine de mettre un bordel pareil.

Attends, attends, tu parles du truc où ils avaient foutus un serpent séché parce que soit disant “ça aidait pour la gueule de bois”? La bouteille dégueulasse qu’on s’est traînés deux semaines à l’époque où on sifflait tout en deux minutes parce que c’était tellement immonde qu’on voulait pas y toucher? Si oui, j’espère que tu mens pas à propos du goût, j’ai pas super envie de me retrouver à puer l’alcool à brûler quand j’vais retourner à bord du Purpura.

La Rouge se leva, décidée à aller aider son amie à fouiller le bazar organisé qu’était la “réserve”, ne manquant pas de glisser une remarque sur l’état des lieux qui rappelait la cabine de la médecin à l’époque, alors qu’à la table, la petite se présentait à la blonde, qui hocha la tête. Sa proposition en revanche ne tomba pas dans l’oreille d’une sourde. Visiblement, la gamine avait déjà assistée aux cuites de sa professeure, et il fallait avouer que les souvenirs des deux femmes ivres avait dotés la Nemesis d’un instinct de conservation qui lui criait d’aller voir ailleurs tant qu’il était encore temps.

Je sais pas ce qu’il y a à visiter ici, mais je te fais confiance. Dans le pire des cas, on va bien trouver un endroit où s’abriter hein?

Elle adressa un sourire complice à l’enfant, qui devait probablement avoir fait cette proposition en sachant pertinemment ce qui risquait de se passer. Sourire qui tourna à la grimace et à l’urgence en entendant le cri réjoui des deux femmes dans la réserve.

J’crois qu’il vaut mieux qu’on file vite si on veut pas se retrouver prises dans leurs “retrouvailles”.

L’adolescente tendit une main à la gamine avant de se diriger vers la porte. A bien y regarder, l'extérieur de la Fosse n’avait rien de glorieux, mais Cassidy devait bien connaître un truc ou deux où elles pourraient aller se réfugier et discuter un peu non?


© Jawilsia sur Never Utopia


_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Lun 2 Aoû - 22:17
"Oh, Pardon ! Ma chère, je suis tellement désolé d'avoir insultés vos goûts ! Madame la capitaine du Nouveau Monde préférerait puer le bon bin ou le champagne ? Ou peut-être qu'un petit saké de Wano serait plus à son goût ?"

Une petite série de moqueries pour l'ancienne capitaine ! Franchement, c'était elle qui l'avait cherché. Je veux pas puer l'alcool à bruler... Non, vraiment, elle s'attendait à quoi ? C'était un bidonville de West Blue, peut-être le pire bidonville de West Blue. Elle devrait déjà s'estimer heureuse si l'alcool n'avait pas que le goût d'alcool. Pour ce qui était de la bouteille qu'elle cherchait, elle ne savait pas trop à quoi s'attendre. Elle l'avait ramené à la maison après l'avoir prise de force à son ancien propriétaire, sans avoir l'intention de taper dedans. Un soir où elle buvait avec les deux autres, elle décida de ramener cette bouteille sur la table, surtout parce qu'elle ne trouvait rien d'autre. Elle n'oublierai jamais la tête que Ben tira à sa première gorgée. Pas non plus celle de Franz quand il renifla son verre. Un verre qu'elle termina, bien entendu. L'alcool n'était pas le fort de ses deux compagnons, même si Ben aimait beaucoup penser l'inverse. Voyant qu'ils n'accepteraient pas un verre de plus, elle était partie ranger la bouteille...

"… Mais où, putain, où ? Je l'ai rangé où !?"

Stella pestait. Elle était certaine que la bouteille était dans cette pièce, mais elle était incapable de se rappeler de l'endroit exact. Elle avait beau s'être mise dans un sacré état ce soir-là, elle avait pas non plus été au bout de sa vie. Pas de blackout où de truc du genre. Du coup, ça devait quand même pas être si compliqué à retrouver. Quand red arriva, elle se contenta de lui dire où elle n'avait pas encore cherché. Retourner la pièce serait plus simple à deux. Elle prendrait ensuite grand soin d'ignorer le commentaire au sujet de l'hygiène. Son cabinet était à peu près propre et la salle d'opération créé par Franz dans la cave était dans un état impeccable. L'état du reste n'avait aucune importance. Et puis, mine de rien, la crasse rassurait les locaux. Le propre, ils avaient tendance à associer ça bourges et aux nobliaux qui passaient leur temps à leur cracher à la gueule.  

Dans l'autre pièce, la même pensée semblait avoir frappé les deux gamines. Les instincts de Cassidy avaient été forgés par des années de vie dans la rue. Quand elle eut le choix entre le bidonville et Stella bourré, son esprit bien aiguisé lui avait hurler de sortir le plus vite possible de la maison.


"J'trouverai bien un truc à r'garder en ville. Au pire, ya bien deux connards qui vont s'battre quequ'part. Ça f'ra un peu d'spectacle..."

Tout ça pour dire qu'elle ne savait pas du tout ce qu'elle allait faire une fois dehors. Mais bon, dans l'immédiat, le plus important était de mettre de la distance avec cet endroit. Cassidy sortit, invitant sa nouvelle compagne d'infortune à en faire autant. Elles se retrouvèrent dans la rue. Une gamine et une adolescente, seules dans un bidonville. Pourtant, Cassidy ne s'inquiétait pas. Si Red était bien comme Stella, alors cette Némésis serait capable de se défendre. Même si ce n'était pas le cas, elle devait bien savoir courir. Si elle savait pas, tant pis pour elle.

Il n'y avait personne d'hostile aux alentours. Depuis que le groupe de médecin avait pris contrôle des lieux, plus personne ne cherchait la merde à qui que ce soit dans les environs. Ça avait été chaud au début, avec les anciens proprio qui voulaient prendre leur revanche et les autres gangs qui voulaient combler le vide de pouvoir. Maintenant, c'était l'un des endroits les plus tranquilles du bidonville.. Enfin, tant qu'on oubliait tout le bruit que pouvaient faire les médecins une fois le soir venu. Sans ça, c'était tranquille. La gamine emmena immédiatement l'adolescente dans une ruelle qui longeait la maison face à la sienne. Les gens n'étaient pas tendre avec les nouveaux venus dans le coin. Cassidy ne savait pas comment Red était venue ici, mais vu sa personnalité, elle devait pas avoir cherché à être discrète. Ça voulait dire que tout le monde savait que des gens qui n'étaient pas du coin se promenaient quelque part. Pour les habitants du bidonville, les inconnus était des distributeurs. Dans la Fosse, c'était chacun pour sa peau, à moins d'être chanceux. Cassidy était sans aucun doute la gamine la plus chanceuse depuis sa rencontre avec les trois médecins. Ça voulait aussi dire qu'elle pourrait être prise pour cible, ne serait-ce que par jalousie ou pour atteindre les trois autres. Mieux valait éviter la rue et les mauvaises surprises qu'elle pouvait préparer. En plus, passer par les ruelles était plus rapide.


"Tu viens d'la mer, non ?"

Cassidy décida d'entamer la discussion en avançant au travers des passages étroits qui coupaient entre les maisons de taules.

"C'est comment d'voyager tout l'temps ?"

Une question toute simple, mais qui comptait beaucoup pour la petite Cassy. Comme elle n'était jamais sortie de son bidonville, le monde extérieur était complètement alien à ses yeux. De sa perspective, elle en demandait beaucoup.
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Mer 4 Aoû - 2:30






A skyfull of red stars



Le moins qu’on puisse dire, c’est que le bidonville appelé la Fosse était craignos, et c’était rester sympathique. Toits en tôle, quand toit il y avait, trous dans les murs de bois, plastique et matériaux indéterminés, population qui traînait dans les coins, le regard fuyant ou avide selon la personne. De là où la Nemesis était, elle pouvait apercevoir ce qui semblait être un tunnel, évité consciencieusement par la populace. Le reste de la vue était triste à voir, et elle comprit qu’il n’y aurait pas grand chose d’intérêt à visiter, ce qui fût confirmé par la remarque de Cassidy sur une baston de rue. Baston de rue qui aurait au moins le mérite d’animer les choses, comme elle le faisait justement remarquer.

C’est sûr que là comme ça, ça parait aussi mort qu’un rat que Erik aurait trouvé à gnaquer le jambonneau, mais bon, tu crois si on jette une poignées de pièces au milieu ils se foutent sur la gueule?

Rigolant doucement, l’adolescente suivit la gamine dans la rue, descendant rapidement dans une ruelle proche en observant les environs. Rien à dire, c’était bien une zone pour les “déchets de la société” comme aimait à le dire les porte-monnaies ambulants et tous ces nobles à fanfreluches bizarres. Entre le clodo à droite qui la regardait l’air de dire qu’il allait la dépouiller et le type qui vendait des cachets dans la rue en face, tout respirait la zone de non-droit et le “regarde ailleurs si tu veux pas que j’te zigouille”. Le premier à montrer qu’il avait peur perdait, il fallait juste attaquer sans cesse jusqu’à ce que l’autre fasse un pas en arrière.

Cassidy décida de commencer à tailler le bout de gras alors qu’elles se faufilaient dans une ruelle insalubre entre deux piaules où un rat aurait refusé de dormir tellement c’était sale. Deux questions toutes bêtes, mais qui laissèrent l’aide de cuisine silencieuse un instant, le temps d’organiser sa tête.

Ouais, de la mer. De l’autre bout du monde même. Enfin, pas vraiment l’autre bout, c’est un peu le bordel de ce que j’ai compris. Mais on a dû faire un sacré chemin pour arriver jusqu’ici, ça c’est net. Remonter tout Grand Line, ensuite on a fait un tour sur North Blue, pis on est venus voir Stella avant de repartir. Ça a pris un moment de faire le voyage, du coup Red s’est dit que ce serait bête de pas venir la voir. Pas comme si on venait souvent par ici. Pis elle nous manque aussi faut dire, surtout à la capitaine vu qu’elles étaient sacrément copines. J’crois que c’est la seule fois que j’ai vu Red pleurer quand Stella est partie.

Et pour répondre à ta question euh… Ben imagine que c’est comme vivre sur la terre ferme, sauf qu’au début ça tangue et que tu dors dans un hamac. Ah, et quand tu sors, c’est jamais tout à fait le même paysage. Et tu peux sans doute rajouter l’odeur d’alcool de la chambre quand Red décide de vider une bouteille de trop, mais ça j’imagine que c’est pareil avec Stella. T’as jamais trop le temps de t’habituer à une île parce que de toute façon, on est tout le temps plus ou moins recherchés, selon la personne à qui on a cassé la gueule en dernier.


La demoiselle fronça les sourcils alors qu’elle finissait par remarquer un souci, un homme qui les fixait de manière insistante au croisement d’une ruelle et d’une autre, agitant les mains vers un autre qui s’empressa de courir dans la même direction que les deux jeunes filles. A peine engagées dans la ruelle, la Nemesis posa une main sur l’épaule de sa comparse pour l’enjoindre à s’arrêter.

Heu, Cassidy? J’crois qu’on a un connard au cul. Genre un gros moche avec une cicatrice en pleine gueule.” Elle s’arrêta de le décrire un instant, réalisant que ce genre de faciès ne devait pas être très atypique dans la Fosse. Euh…. J’crois qu’il a un nez en patate aussi… Ah, et il est roux… Ça te dit un truc? Genre, on peut le planter direct ou vaut mieux éviter?


© Jawilsia sur Never Utopia


_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Mer 4 Aoû - 17:06
"C'est quitte ou double. Si y sont cons, y vont s'battre pour les pièces. Si y sont pas cons, y vont chopper celui qu'a j'ter les pièces et s'battre après pour l'magot. Du coup c'est pas ouf comme idée."

Une meilleure idée aurait été de chopper un truc dans la poche de quelqu’un pour le mettre dans la poche de quelqu’un d'autre. Une meilleure idée, mais pas forcément une idée moins risqué. Les gens du coins avaient l'habitude avec les pickpocket. En plus, Cassidy manquait de pratique à ce niveau-là. Cela faisait des mois qu'elle n'avait rien volé. Elle mangeait à sa faim et ne sortait plus pour rien, du coup, ça limitait beaucoup ses possibilités. Et puis, maintenant qu'elle vivait dans un endroit décent, elle commençait à avoir pitié des gens qui vivaient dans la Fosse. Les plus simples à voler étaient souvent les plus modestes ou les plus naïfs. Comme disait Stella, ça sert à rien de voler à des gens qui en ont besoin quand t'es assez forte pour voler à ceux qui en abusent.

Mine de rien, Cassidy était contente de marcher à nouveau dans les ruelles. Comme Stella ne les aimait pas sous prétexte que ça "puait la mort", elles les évitaient quand elles allaient en ville. Cassidy ne comprenait pas très bien en quoi les ruelles puaient plus que le reste de la Fosse. Pour elle, la puanteur était quelque chose de naturel. Il avait fallu des semaines pour lui faire comprendre que la puanteur et la saleté n'était pas des choses dans lesquelles les gens baignaient naturellement. Elle avait compris, mais elle trouvait encore ça normal d'être sale et de puer. Heureusement, elle ne les écoutait pas pour le reste. Sérieusement, où est-ce qu'ils avaient grandi pour dire que les couteaux n'étaient pas faits pour les enfants ? Bientôt, il tenteraient de lui faire croire que les rat son méchant et que les araignées ne sont pas jolie. Pourtant, c'est sympa, une araignée. Ça choppe les mouche et ces tout doux avec ses poils. Un rat aussi tant qu'il a pas faim. Franchement, des fois, elle comprenait pas...

Pendant que Nemesis parla, Cassidy resta suspendue à ses lèvres. Elle se tourna vers elle pour l'écouter parler, ne faisant plus attention au chemin et manquant de tomber en trébuchant sur une bouteille cassée. Elle aimait beaucoup entendre parler du monde extérieur. Les trois médecins lui racontaient bien quelques trucs, mais ils mettaient toujours des conditions devant ce qu'ils avaient à dire. Répond à les questions et je répondrais aux miennes, apprend ça par cœur et t'auras le droit de savoir un truc. Le pire, c'est que ça marchait... sauf avec Ben. Avec Ben, elle retenait jamais rien.


"Sur Grand Line ? Whoa ! Ça doit être incroyable..."

Vu ce qu'on entendait sur Grand Line, ça ne pouvait qu'être incroyable. Ayant beaucoup de mal à différencier le vrai du faux, elle décidait de croire à tout. Un fait dont jouaient beaucoup les trois médecins, qui n'hésitaient pas à lui raconter de la merde pour la forcer à apprendre ses leçons. Il lui faudrait encore quelques années avant de s'en rendre compte, à moins que quelqu'un ne lui force la main plus tôt.

"Ça à l'air trop bien ! Quand j'serai grande, j'voudrais bien sortir d'la Fosse pour voyager sur la mer."

Une ambition jetée au vent. Il faut dire qu'entre les perspectives d'avenir qu'offraient la mer et celles qu'offraient le bidonville, le choix était vite fait. Tout le monde aurait préféré vivre ailleurs. C'était ça la Fosse. Cassidy était l'une des seules qui pourrait y arriver. Stella le lui avait assuré : si elle devenait aussi compétente qu'une vraie médecin, elle n'aurait aucun mal à trouver son bonheur dans le monde extérieur. Une perspective qui lui plaisait beaucoup et dont elle ne cessait pas de rêver.

Toutes ces informations mirent Cassidy dans un si bonne état qu'elle ne remarqua même pas le gars qui les suivaient. Ce n'est que quand Némésis lui fit la réflexion qu'elle remarqua les bruits de pas qui les suivait de loin. Elle ne se retourna pas et ne ralenti pas le pas. À la place, elle fit comme si de rien n'était, continuant comme avant et comme si elle n'avait pas remarqué.


"Ça m'dit rien. Personne aime les connards qui chassent les p'tites filles dans l'coin, alors tu peux le buter si tu veux. Par contre, faut s'méfier. On sait jamais sur quoi on peut tomber dans la Fosse."

Si une femme comme Stella pouvait se cacher dans la Fosse, alors on pouvait y trouver n'importe qui. Comme les instincts de Cassidy ne lui hurlaient pas qu'elle était en danger, elle partit du principe qu'elle avait juste un random pervers derrière elle.

"Par contre, il a pas choisit la bonne ruelle. Le tas de taudis à gauche est pas un tas de taudis. C'est un ancien labo qui s'faisait pour un tas de taudis. Y fait la taille de tout l'bloc. C'était un coin pour faire d'la drogue. Stella les a explosé ya quelques s'maines avec l'reste du gang qui l'gérait et personne à oser s'installer d'puis. Tu peux le prendre par surprise comme tu veux en passant à l'intérieur..."

Puis la gamine eut une idée.

"T'sais quoi ? On va l'bousiller vite fait, bien fait. J'le provoque, tu fais comme si tu t'enfuyais en allant à gauche, puis tu passes par l'intérieur et tu l'niques... t'en penses quoi ?"

Puis, sans même attendre la réponse de Némésis, elle décida de mettre son plan à exécution. Comme elle se promenait souvent avec Stella, ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu un peu de danger dans la Fosse. En plus, les gamins du coins apprécieraient. C'était pas rare qu'ils fassent des embuscades aux types de ce genre. Elle avait déjà participer à ce genre de truc dans la passée, même si c'était jamais elle qui avait donné le coup final.

"Hey ! Gros sac !... Ouais, c'est bien à toi que j'parle, espèce d'gros sac ! Alors, on pourchasse les gamines ? Remarque, c'est pas un gros sac comme toi qui vas attirer les femmes d'ton âge, hein ?!"

Puis elle se mit à rire. Le gars ne semblait pas comprendre la situation et se contenta de la regarder d'un air dubitatif. Devait pas avoir l'habitude de se faire insulter par des gamines... ou peut-être que ça prenait un peu de temps pour monter au cerveau.

"Alors, tu vas t'laisser insulter comme ça ?! Tu vas même pas courir un peu ?... Remarque, ça fait combien d'temps qu't'as pas couru ? Tu devrais essayer d'rouler, chuis sûre qu't'irais plus vite ! Une vrais boulet d'canon si tu fais ça en pente !"

Nouvelle éclat de rire. Cette fois, ça monta très vite jusqu'au cerveau. Même de loin, elle vit très clairement le gars devenir tout rouge. Enragée, il commença à marcher plus vite dans sa direction, déterminer à lui montrer ce qui arrivait quand on se moquait de lui. Cassidy mit les deux mains dans les poches, agrippant deux couteaux au passage. Il fallait bien qu'elle se prépare au cas où Némésis tomberait sur une merde dans la labo.
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Jeu 5 Aoû - 15:47






A skyfull of red stars



Pas ouf comme idée, autant dire une remarque pas très plaisante à entendre, même si les arguments étaient logiques. Pour autant, les réactions de Cassidy firent vite oublier à la Nemesis sa déception. A bien y réfléchir, du point de vue d’un habitant des Blues, ce qu’elle disait devait paraître exceptionnel, même si pour elle c’était le quotidien. Ceci dit, elle comprenait parfaitement le sentiment de sa comparse, l’aspiration à ce qu’on avait pas. Des fois, elle aussi se disait que ce serait bien de s’arrêter sur une île quelques années, voir ce que ça fait.

J’pense que c’est bien si t’as des gens avec qui être, mais voyager toute seule, ça doit être chiant. Vaut mieux bien s’entourer, regarde, la capitaine et Stella elles s’amusaient presque tout le temps, même quand on était dans la merde.

Ceci dit, la gamine ne reconnaissait pas le type qui les suivait, ce qui était sans doute bon signe? Ça voulait sûrement dire que c’était juste un gros dégueulasse de base, pas l’élite des gros dégueulasses. Bon, le planter était peut être un peu exagéré, la Nemesis n’avait pas tellement pour passion de buter tous les traines-patins de chaque bidonville qu’elle voyait passer. Après tout, ce n’était pas son boulot de faire le nettoyage dans chaque zone pourrie du monde connu. Sans même parler du fait qu’il aurait été plus rapide de juste tout faire brûler histoire d’être sûr de ne pas en rater un.

Cassidy ajouta que la zone à côté de lui était une espèce de grosse baraque vide utilisée par des types pour faire de la drogue, un truc fortement interdit sur le Purpura. Le dernier qui avait essayé s’était pris une engueulade comme elle avait jamais vu Red en donner et elle avait juré que si elle le reprenait avec sa “merde crameuse de cerveau” elle le buterait elle même pour lui éviter d’y retoucher. Ça avait passé le goût du pain à l’homme, qui s’était enfermé presque deux semaines dans sa cabine sans rien manger, mais en était ressorti complètement clean, bien que très faible. Résultat, la jeune fille impressionnée s’était jurée de ne jamais toucher à ce genre de produits.

J’en pense que ça m’a l’air marrant, pis j’aime pas la manière dont il nous regarde…

La future médecin n’avait même pas pris le temps d’écouter la blonde avant d’alpaguer le pervers, l’insultant joyeusement alors qu’il les regardait d’un air soudain confus. Un doute s'immisça dans l’esprit de la cuisinière, est ce que le gars était même assez intelligent pour comprendre qu’il se faisait insulter? Elle se tourna pour faire part de son interrogation à Cassidy.

Il a l’air sacrément con, t’es sûre qu’il bite quoi que ce soit?

La nouvelle répartie fit mouche ceci dit, et à peine fit il un pas que l’adolescente fila dans la ruelle indiquée préalablement, dégommant la porte pour découvrir qu’elle était fermée, d’une façon ou d’une autre. Elle posa un pied sur le bout de bois qui devait servir de poignée, presque un luxe, et escalada tant bien que mal la façade, profitant des multiples irrégularités du bâtiment pour arriver sur un toit branlant et plein de trous. Baissant les yeux, elle découvrit un type vêtu de loques avachi contre la porte, la bave aux lèvres. La blonde doutait qu’il soit en bon état, mais ce n’était pas vraiment sa priorité, à choisir, elle préférait s’assurer que Cassidy n’aurait pas d’ennuis. Elle marcha le long du toit prudemment, s’assurant qu’il ne s’écroulerait pas sous elle et, une fois arrivée au bout, sauta sur l’homme qui arrivait alors que sa copine avait les mains dans les poches, surement sur une arme ou une autre vu qu’elle ne fuyait pas.

L’homme, les yeux rivés sur la gamine, se retrouva soudainement avec un poids sur le dos et des mains dans les cheveux alors que Nemesis lui tombait dessus et se mettait à tirer sur ce qu’elle pouvait comme dans un rodéo alors que le laideron essayait de la dégager. Pour l’instant, la blonde tenait, mais pour être honnête, elle espérait que Cassidy ne prendrait pas trop de temps pour lui régler son compte.


© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Sam 7 Aoû - 19:57
Pendant un moment, Cassidy fut inquiète. Elle faisait confiance à Némésis, même si elle ne la connaissait que depuis quelques minutes. Ça devait être parce que Red ressemblait tant à Stella. Quelque part, peut-être que Némésis lui ressemblait un peu. Si Cassidy était une gamine des rues alors Némésis devait être une gamine des mers... quoi que cela veuille dire. Sauf que bon, voir un homme qui fait deux fois votre taille et quatre fois votre largeur vous foncer dessus avec un air hostile, forcément, ça inquiète un peu. Cela faisait des mois qu'elle ne s'était pas mise à courir en trombe pour échapper à un adulte. Est-ce qu'elle en était encore capable ? Probablement, mais elle n’aimait pas le fait de ne pas en être sûr à 100%. C'était une source de stress dont elle n'avait pas besoin dans le moment présent.

Heureusement, elle s'inquiétait pour rien. Némésis arriva à sa rescousse, même si elle vint du toit plutôt que du labo en lui-même. Le fait qu'elle est pu aller dessus sans passer au travers tenait du miracle. Encore que, elle avait pas l'air bien lourde. Si le gars qui lui fonçait dessus avait tenté la même, il serait passé au travers du toit, peut-être du sol aussi pour peu qu'il y ait une cave. Némésis s'était jetée sur lui et était maintenant accrochée à son dos, se tenant et tirant sur tout ce qu'elle pouvait pour lui pourrir la vie. Le mec maintenant enragé commença à faire de grands gestes en bougeant dans tous les sens pour essayer de chasser ce poids de son dos. Il ne se préoccupait plus du tout de Cassidy, qui n'allait pas laisser passer cette chance.

Rapide comme l'éclair, la gamine dégaina deux couteaux et fonça vers le gros bonhomme. Plutôt que de tenter de le blesser alors qu'il gesticulait dans tous les sens, elle décida de viser là où il bougeait le moins et frappa la partie la plus basse de son corps. Cassidy passa entre ses jambes en  le frappant aux talons. Face à cette attaque soudain, l'homme hurla. Incapable de rester debout, il tomba et, par chance, il tomba en avant. Pendant la chute, sa tête tomba en plein sur une bouteille de mauvaise vodka qui traînait au sol. Cela fit un sale bruit quand le haut de son visage rencontra la bouteille, qui cassa sur le coup. Au sol, l'homme saignait et semblait avoir perdu connaissance.

Si Cassidy trouva ça glauque, ça n'était pas assez pour la faire hurler ou paniquer. Elle avait déjà vu bien pire dans les rues du bidonville. Elle était surtout étonnée par ce résultat inattendu. Elle s'approcha lentement du gars, couteaux toujours en mains, pour s'assurer qu'il était bien HS et rangea ses armes une fois rassurée.


"'Tain, c'est un sacré coup d'cul !"

Au final, cette conclusion n'avait rien de satisfaisante. Elles avaient gagné, mais gagner sans le vouloir, c'est quand même pas génial. Cela dit, Cassidy ne voulait pas pousser les choses plus loin et finir le travail. Tuer la gênait, surtout depuis qu'elle vivait avec des médecins. Ce qui la dérangeait le plus, c'était qu'elle ne pourrait pas cacher ça à Stella. Sa mère adoptive avait le chic pour lui tirer les vers du nez. Cassidy ne savait pas du tout comment elle réagirait si elle apprenait que l'apprentie médecin avait tué quelqu'un.

Malgré la violence pleine de nonchalance dont Stella faisait preuve au quotidien avec tous ceux qui l'emmerdaient, elle était une médecin. Elle cognait, pliait, brisait, mais elle ne tuait pas. Elle ne faisait jamais à quelqu'un sans être capable de le réparer elle-même. Une mort, c'est irréparable et ça casse l'âme. En tout cas, c'était ce qu'elle disait souvent à Cassidy. Il faudrait quelques années à la gamine avant de comprendre le sens de ces mots. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle ne pourrait pas cacher un meurtre à sa mère adoptive, qui ne manquerait pas de le lui faire payer. Même si ça faisait bientôt un an qu'elle était aux côtés des trois médecins, elle ne partait pas du principe qu'ils ne pouvaient pas la jeter dehors après une grosse bourde. Elle avait passé trop de temps dans la rue pour donner une confiance aveugle à ses bienfaiteurs, même après tout ce temps. La gamine n'allait pas tenter sa chance, quitte à passer pour une lâche ou une froussarde aux yeux de sa nouvelle amie.


"Bon, on s'casse ? On est pas loin d'la grande rue."

La grande rue était le non que les gens donnaient communément à l'artère principale du bidonville. Si cette rue avait possédé un nom, plus personne ne le connaissait, ce qui en faisait la grande rue, ou la Grande Rue sur les papiers administratifs. C'était l'endroit où l'on trouvait le plus d'activité dans la Fosse. C'était aussi celui où on avait le plus de chances de se retrouver dans la merde. Le meilleur et le pire de ce que la Fosse avait à offrir pouvait être trouvé là-bas. Elles n'auraient qu'à marcher deux minutes, toujours menée par l'apprenti médecin au travers des ruelle, pour atteindre cette endroit plein d'activités et de dangers.
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Lun 9 Aoû - 13:56






A skyfull of red stars




L’homme s’agitait dans tous les sens, ses bras tentant désespérément d’attraper la blonde qui était sur son dos à lui tirer les cheveux sales et le col crasseux. Le moins que l’on puisse dire est que l’ensemble était instable, le roux s’agitant dans tous les sens et son équilibre n’étant pas aidé par le poids sur son dos, et l’adolescente commençait à paniquer un peu, espérant que la petite médecin agirait vite, car elle-même ignorait combien de temps elle tiendrait.

Heureusement, sa comparse n’était pas une inutile des beaux quartiers, et elle savait se saisir des opportunités qui se présentait à elle. Dégainant deux lames, elle se jeta entre les deux jambes de leur victime, un acte courageux si on considérait qu’il tournait sur lui-même, et le frappa, le faisant tituber et hurler. La Nemesis sauta du dos de l’individu alors que celui-ci tombait. Elle se rattrapa d’une roulade et se releva alors qu’un bruit de craquement d’os et de bris de verre se faisait entendre derrière elle. Tournant la tête, elle découvrit l’homme à terre, la tête éclatée sur une bouteille qui traînait par terre. En un sens, c’était bien fait, de l’autre, elle n’avait pas très envie de le retourner pour voir ce qui avait cassé avec la bouteille. Sûrement son nez… Dans tout les cas, l’homme était immobile, une petite flaque de sang commençait à se créer sous lui, et il ne paraissait pas près de se réveiller.

Sale… Il aurait pu faire un effort et tomber à côté…

Cassidy alla tâter le corps du bout de l’un de ses couteaux pour s’assurer que le gars était bien K.O. avant de rengainer et commenter sur leur chance.

Ben, de toute façon, il était out non? J’veux dire, avec les talons poinçonnés, il allait pas aller loin. Du coup, c’est lui qui a pas eu de bol. Tu crois qu’il s’est dit que se casser la gueule sur une bouteille c’était plus glorieux que se faire casser la gueule par deux gamines?

Sa comparse lui proposa de quitter les lieux, à la surprise de Nemesis, qui s’attendait plutôt à finir le gros tas. On ne laisse pas de témoins qui pourrait nous en vouloir, c’était une règle de base pourtant non? D’un autre côté, elle n’avait d’une part pas trop envie de se salir les mains, et en plus, ça risquait de poser des soucis pour Stella et Cassidy plus tard. Elle demanda à sa copine d’attendre un instant, ramassant un bout de pierre blanche qui traînait au pied du laboratoire et commença à écrire dans le dos de l’homme à terre. Quelques instants plus tard se trouvait un message clair et net “Pervers dégueulasse” mal écrit sur ses vêtements sales. La Nemesis jeta le bout de craie et rejoignit Cassidy avec un sourire.

J’pense il va avoir une sacrée surprise quand il se réveillera.

Suivant la médecin, elle arriva bientôt dans une grande rue toute aussi dégueulasse que le reste de la ville, la seule différence étant la population bien plus nombreuse qu’avant. On était passé de trois clampins et un pervers à un attroupement constitué de clodos, voleurs et autre types du même genre. Comme si des mendiants allaient recevoir quoi que ce soit ici alors que les gens avaient même pas l’air d’avoir de quoi se nourrir eux-même.

A vue de nez, il y avait quand même quelques magasins, généralement avec un type à l’air patibulaire à l’avant pour dire que celui qui essayait de chourrer quoi que ce soit partirait avec le nez cassé au minimum. L’adolescente avait quelques sous sur elle, même si rien de transcendant. Peut être de quoi acheter un casse-croûte au mieux, ce qui était déjà pas mal à bien y réfléchir, surtout qu’il devait s’approcher de midi.

Si t’as faim, on doit pouvoir acheter un truc à grignoter et aller discuter dans un coin. Ça te botte? J’invite. Ou alors on peut aller sur le Purpura et j’peux cuisiner un truc, au moins on sera à l’abri si la biture de Red et Stella dégénère.

Ouais, même dans ce bidonville, il devait bien y avoir une personne capable de faire un truc acceptable, et au pire, elle emprunterait la cuisine du vieux Erik. Et s’il était pas content, ben il aurait qu’à faire avec.



© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Mer 11 Aoû - 23:47
"J'crois surtout qu'il a rien palé à c'qui lui arrivait !"

La jeune fille se mit à rire. Elle avait un peu stressé en voyant le gars foncer sur lui, mais au final, tout s'était bien passé. Les deux gamines était sauve et le déchet avait fini là où était sa place. Toutefois, Némésis n'avait pas l'air de vouloir en rester là. La voyant aller vers le gros tas, elle s'arrêta pour attendre. Cependant, il ne fallu que quelques secondes à sa curiosité pour prendre le dessus. Elle s'approcha et regarda par-dessus l'épaule de l'adolescente pour voir ce qu'elle faisait. Il rigola franchement en voyant le message. Ça, elle n'y avait pas pensée. Cet homme passerait pour un énorme bouffon aux yeux de tous avec un truc pareil écrit dans le dos. Elle rit de plus belle en imaginant sa tronche quand il finirait par voir le message.

Ce n'est qu'après ça qu'elles partirent en direction de la Grande rue. Beaucoup d'activité aujourd'hui. Le meilleur du pire était de sortie. Le beau temps faisait la différence. Quand il pleuvait, les rares personnes qui avaient un chez eux ne laissant pas entrer l'eau préféraient y rester. En conséquence, tout était ralenti dans le quartier et les affaires n'étaient plus les mêmes. C'était encore pire avec la neige. Les gens se trouvaient un coin à l'abri du froid et y restaient le plus longtemps possible. Ce n'est que si ils y étaient forcés qu'ils sortaient dans le bidonville devenue fantomatique pour trouver de quoi bouffer. C'était toujours en hiver qu'il y avait le plus de morts.  

Némésis sembla remarquer les magasins, car elle eut une soudaine envie de dépenser du fric. Contrairement à ce que pouvaient laisser penser les apparences, la grande majorité des commerçants tentaient de gagner honnêtement leur vie. La plupart étaient obligés de payer des sommes relativement grandes à certains gangs pour éviter des problèmes, mais généralement, ils ne collaboraient pas activement avec eux. C'était au vieux port que les activités criminelles étaient le plus présentes, car c'était là que se trouvaient tous les hôtels qui accueillaient les touristes. Par contre, c'était bien dans la Fosse que toutes ces activités naissaient.


"Pas b'soin d'aller jusqu'à ton bateau, j'connais un coin sympa  où l'patron en doit une à Stella."

Ce fameux coin était l'une des rares maisons debout et habitable du bidonville. Elle servait à la fois de bar et de restaurant et pouvait aussi servir d’hôtel. Du moins, c'était comme ça que le comprenait Cassidy. Il y avait souvent des hommes qui venaient discuter avec les femmes qui travaillaient à l'intérieur, mais ils n'y passaient jamais la nuit. Les gars rentrait et restaient une ou deux heures avant de repartir. Cassidy ne comprenait pas comment un hôtel qui ne laissait pas les gens dormir toute une nuit pouvait attirer autant de monde le soir. Elle avait bien demandé une explication à Stella, mais celle-ci lui avait répondu qu'elle était trop jeune pour comprendre. Comme ça l'avait un peu vexé, elle n'avait pas insistée et était allée bouder dans sa chambre.

Cassidy ne dit rien à Némésis à ce sujet, se contentant de la mener à l'établissement. Rien n'indiquait de quel genre d'endroit il s'agissait depuis l'extérieur. Mais après avoir passé les portes battantes, les deux gamines pourraient voir plusieurs femmes raconter des blagues autour d'une table. Des femmes avec des tenues aguicheuses qui racontaient des histoires sur les clients. À vu de nez, personne d'autres à part elles à l'intérieur.


"Désolé mes cocos, on est enco... Mais c'est la ptite Cassy !"

Une barmaid occupée à nettoyer des verres derrière le bar s'était adressée à elles. Elle avait le genre de voix qu'on obtient en fumant au moins deux paquets de cigarette par jour pendant une trentaine d'années.

"Alors, comment ça va gamine ? Stella a enfin décidé de te vendre ?"

La dame partie sur un rire bien gras après avoir posé sa question. Cassidy fit signe à Némésis de la suivre jusqu'au comptoir. Elle y marcha tout droit et attendit d'être installé sur un des tabourets face au bar avant de répondre.

"J'vaux pas encore assez cher !"
"T'inquiète, gamine ! D'ici quatre ou cinq ans, tu vaudras une fortune."

C'est alors qu'elle remarqua Némésis.

"Ta copine aussi d'ailleurs... Une amie à toi, je présume."
"Oui, elle est v'nue avec l'ancienne cap'taine de Stella."
"Tu veux dire que cette vieille couillasse acceptait les ordres de quelqu'un d'autre ? Putain, ça doit être un sacré numéro aussi, la capitaine."
"Elles sont un peu pareil toutes les deux."
"Ah ! C'est pour ça que vous êtes venues. On est mieux dans un bordel que dans la même pièce que deux Stella !"
"Faut pas dire ça ! C'est pas parce que c'est un peu sale qu'c'est l'bordel ici."

Cassidy ne comprit pas bien pourquoi, mais sa phrase fit rire toutes les femmes de la pièce. Comme cela continua, elle commença à se sentir un peu honteuse, toujours sans savoir pourquoi. Après avoir partagée son rire avec tout le monde, la barmaid se tourna pour gueuler vers propriétaire des lieux qui devait se trouver plus loin derrière.

"Hey ! On a des clientes !"
"On est fermé !"
"C'est la ptite qu'est toujours avec Stella."
"HA !... Du coup, on est ouvert !"
"J'avais compris, vieux connard..."
"T'as dit quelque chose ?"
"Tu veux qu'je leur serve à boire ?!"
"À boire et à manger ! J'en dois une à la cogneuse !"
"Ça marche !"
"Pas trop non plus ! Normalement, on a des belles tirelires, ce soir ! Et t'oublieras pas de la faire payer cette fois !"
"C'est ça, vieux couillon..."
"Tu m'as parlé ?"
"J'ai dit : compris, mon mignon !"
"Ouais, c'est ça, ouais..."

Après cet échange, elle se tourna vers les gamines.

"Vous l'avez entendue ! Ce que vous voulez à manger et à boire... sauf de l'alcool. Stella va péter un câble si on vous sert de l'alcool... attendez, j'vous sort la carte !"

La carte était un morceau de papier rose décoré de petits cœurs un peu partout. En regardant tout en bas, Cassidy vit ça parlait aussi de chambres et de sessions. En-dessous, il y avait les noms des femmes qui bossaient ici, suivis par des options et des prix. Elle hésita à poser la question, mais se ravisa en se disant qu'elle allait peut-être se ridiculiser encore une fois. C'était toujours comme ça quand elle venait ici. C'était comme s'il y avait quelque chose de très important qu'elle ne comprenait, ce devenait toujours gênant après quelques minutes.

"Bon, on prend quoi ? Comme c'est toi qui offre, c'est toi qui choisit !"
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Dim 15 Aoû - 19:11






A skyfull of red stars




Visiblement, la petite médecin avait un creux, ce qui arrangeait la Nemesis puisqu’elle aussi, raison pour laquelle elle avait proposé d’aller manger d’ailleurs. Manger quand on a pas faim c’est idiot. Il faut manger pour vivre au lieu de juste être un gros tas, ou un truc comme ça, elle n’avait jamais bien compris l’idée derrière le proverbe du vieux Erik. De toute façon, ça ne les concernait pas vu que Cassidy et elle étaient plutôt du côté maigrichonnes, la faute à un environnement pas exactement prospère. Pas comme la grosse dinde qui courrait après Red… En bonus, elle connaissait un truc où manger, ce qui leur évitait un aller-retour sur la moitié de l’île, ce que la Nemesis ne pouvait qu’apprécier. Elle aimait bien marcher, mais là, c’était un peu trop.

La grande rue elle même n’était pas spécialement intéressante, présentant principalement des étals, des marchands louches, quelques ruelles avec des types encore plus louches, des baraques craignos et trouées… Prétendre que l’endroit était fonctionnel était au-dessus des forces de la plupart des gens qui visait hors du bidonville, pourtant, c’était aux yeux de la Nemesis un simple endroit où les miséreux se rassemblaient pour tenter de s’en sortir. Même une fois tous dans la merde, la vie ne s’arrêtait pas pour autant, il fallait bien continuer de se débrouiller.

Elles finirent par arriver devant une baraque presque intacte, à laquelle il manquait seulement quelques tuiles, briques, une partie de toit et peut-être un écriteau pour au moins indiquer de quoi il s’agissait. Enfin, puisque Cassidy disait qu’on pouvait y manger, ça devait être un genre de restaurant, sûrement doublé d’un bar, comme un peu partout. Ce ne serait probablement pas de la grande bouffe, mais quand avait elle jamais goûté à ce genre de chose? Suivant Cassidy à l’intérieur de la maison, la Nemesis comprit immédiatement pourquoi il n’y avait pas besoin d’un écriteau à l’extérieur. La tenue des femmes actuellement attablées laissaient tout simplement trop peu de place à l’imagination masculine pour laisser planer le doute, leurs histoire sur leurs “clients” finissait de convaincre la blonde. Elle coula un regard vers sa copine, qui parût ne rien remarquer, préférant s’engager dans des plaisanteries innocentes avec l’une des femmes.

Les deux s’installèrent au comptoir, une remarque faisant hausser un sourcil à la Nemesis. Une fortune, elle? La femme devait avoir une conception différente du mot fortune.

J’pense que vous vous plantez. Ça vaut pas cher un humain, pour avoir une fortune, faudrait en vendre plein. Ya même des gens qui disent que ça vaut plus cher mort, parce qu’on peut revendre l’intérieur. J’imagine que ça dépend des gens.

Elle parlait d’expérience, un peu, elle avait entendu les autres esclaves du manoir parler des prix auxquelles elles avaient été vendues, et si à l’époque elle peinait à intégrer ces chiffres, elle avait fini par se rendre compte que, pour la possession d’une vie, c’était finalement ridicule. La remarque de Cassidy sur le bordel fît cependant comprendre à la Nemesis qu’elle n’avait aucune idée d’où elle se trouvait, devait-elle lui expliquer? Non, clairement non. Déjà parce qu’elle n’avait aucune idée de comment aborder le sujet, n’étant pas tellement plus expérimentée que l’enfant, mais en plus, est ce que Stella risquait pas de lui en mettre une? C’était fort probable, la blonde repoussa donc l’idée.

Un échange plus tard, qui révéla que le patron était à l’arrière et qu’il n’était visiblement pas immunisé à la vie et à ses aléas, la sentence tomba: Oui, elles pouvaient manger sur place, même si l’endroit n’était pas ouvert. Mais pas d’alcool. Ils s’attendaient à quoi, à ce qu’une gamine de neuf ans et une adolescente de quatorze commandent une bouteille de rhum? Avant même que Stella et Red viennent dégommer la maison close, elles en mettraient une à Cassidy et Nemesis. Et pas une amicale, plutôt le genre à décoller la tête des épaules.

On leur passa un bout de papier rose défraîchi, en plus d’être de mauvais goût, arborant un menu avec des noms dignes de ce qu’une personne ivre morte pourrait commander sans sourciller. Pire encore, rien ne paraissait mangeable, encore une fois convenant plus à un public déjà imbibé qu’à deux jeunes filles. Heureusement certaines choses étaient universelles, notamment le jambon et le fromage.

Ce serait possible de demander genre, juste deux tranches de pain avec du jambon, du fromage et un œuf par dessus, suffit de passer le tout au four? C’est pas pour critiquer votre menu hein, mais j’me vois mal manger un truc appelé le Dernier Baiser avec Cassidy quoi.

Un rire qui dégénéra en quinte de toux s’échappa des lèvres de la barmaid, qui se retourna pour demander au vieux à l’arrière s’il avait entendu, ce à quoi il répéta plusieurs fois oui d’un ton exaspéré. Pour autant, une question traînait dans l’esprit de la blonde.

Comment ça “cette fois”... C’est un de tes squats réguliers Cassidy? Enfin, tu traînes souvent ici?

“Parce que si oui, j’espère que tu ne fais pas la bêtise d’en parler à Stella”... Elle ne pouvait pas vraiment dire ça sous peine de déclencher une foule de questions à laquelle elle n’avait strictement aucune envie de répondre, et pas plus d’envie d’entendre…

Enfin, j’imagine que même si c’est le cas, vu les baffes que Stella peut coller, doit pas y avoir grand monde qui se permettrait de te maltraiter… J’ai encore mal de la dernière que j’ai pris alors que ça fait cinq ans. Tout ça parce que je lui ai dit que si elle continuait de picoler, elle allait être vieille et moche avant Red… J’te raconte pas sa réaction, j’pense que t’as compris… Conseil, évites de lui dire.



© Jawilsia sur Never Utopia


_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Mer 18 Aoû - 22:41
"Tu serais surprise…"

Ce fut la réponse de la barmaid après le commentaire de Némésis. Cassy ramenait quelqu’un d’intéressant aujourd’hui. Une gamine plus âgée, avec clairement plus d’expérience de vie. Clairement pas le genre d'expérience dont ne voulaient pas la plupart des gens. Toutefois, ils y avaient encore certaines choses qu’elle ignorait. La barmaid se fit une joie de corriger cette erreur.

"Tu sais, on dirait pas en voyant la gueule du quartier, mais ya des nobles qui viennent profiter de nos…"

Petit coup d’œil à Cassidy.

"… De nos services. Réfléchi un peu. Ces gens ont des femmes, des servantes et des esclaves. En principe, ils peuvent trouver chez eux ce qu’ils viennent chercher ici. Sauf que ce n’est pas si simple. L’expérience à quelque chose de mystique pour eux. Descendre en cachette dans le pire quartier de la ville pour aller voir des femmes… tu t’imagines bien que c’est pas un truc qu’ils font très souvent. Si y avait pas l’expérience, le premier couillon venu nous achèterait toutes pour une bouchée de pain et la boutique fermerait au bout d'une heure. À la place, on a droit a des gars plus ou moins riches qui viennent de manière régulière, parfois même tous les soirs pour les pires. Quand y font ça, y dépenses des dizaines de fois ce qu'on vaut...  et c’est pas moi qui vais m’en plaindre ! Je s'rais à la rue sans s'boulot !"

Elle partit sur un rire bien gras avant de reprendre.

"Tout ça pour dire, gamine, que penser aux gens en terme de pognon, c'est un truc d’esclavagistes. Les hommes, et les femmes aussi d’ailleurs, ne viennent pas chez nous que pour se vider les…"

Nouveau coup d’œil vers Cassidy.

"… Les poches. Ils viennent pour ça la première fois, mais ils reviennent pour tout le reste. On leur offre quelque chose qu'ils peuvent pas trouver ailleurs et ils nous le rendent bien... Tu comprends c’que j’essaie de te dire ou pas ?"

La barmaid se marra en entendant Némésis dire qu’elle ne voulait pas un Dernier Baiser avec Cassidy. Pour sa part, la gamine aux cheveux roses trouva ça un peu vexant. Pour elle, ces noms au goût discutable ne signifiaient rien. Ce qui comptait, c'était les plats.

"Tu veux pas partager une glace vanille fraise avec moi ? Elles sont bonnes pourtant…"

Ce commentaire fit marrer toutes les filles dans la salle. Elles appréciaient beaucoup les réflexions complètement à côté de la plaque de l'ancienne gamine des rues. C'était d'ailleurs un peu pour ça que Stella la ramenait parfois avec elle quand elle. La première fois qu'elle l'avait amenée, elle avait prévenu tout le monde qu'elle n'allait pas être sympa si quelqu'un disait un mot de travers à la gamine. Mais quand les fameux mots de travers arrivèrent, les commentaires de Cassidy à leur sujet firent marrer toute la salle. Mine de rien, ça remontait le moral des filles, ce qui simplifiait beaucoup le boulot de Stella. Personne ne se méfiait d'elle quand Cassidy demandait si la levrette était la femme du lièvre.

En ce qui concernait le menu, Cassidy avait déjà fait son choix.


"'Zavez du plat épicé que vous servez des fois ?"
"Bien sûr gamine !"
"Alors je vais prendre ça avec un verre de lait, s'il vous plaît ?"
"Et une Nuit Torride avec un verre de Surprise du Chef pour la gamine, une !"

Elle se tourna ensuite vers l'adolescente.

"Et si j'ai bien compris, pour toi, ce sera une double pé..."

Encore un regard du côté de Cassidy. Ça avait beau être drôle de raconter ce genre de saloperie devant cette gamine toute innocente, fallait pas oublier Stella. L'ancienne pirate sortirait la machine à claque pour offrir une distribution gratuite à tout le monde. La barmaid avait déjà vu Stella coller une claque à un client qui lui avait donné une claque au cul. Le type était passé au travers du mur. Maintenant, quand on voyait son visage, on avait l'impression qu'il s'était fait marcher dessus par un éléphant. Elle ne comprenait même pas comment il était encore en vie. Connaissant Stella, elle serait tout à fait capable de lui coller la même.

"Et un sandwich pour la demoiselle, un..."

Cassidy remarqua que Némésis n'était pas très à l'aise. Si elle vivait sur la mer, elle devait pas avoir l'habitude de ce genre d'endroit. C'est avec la même innocence qu'elle répondit à la question de la future logia des cendres.

"Souvent ? Pas vraiment... enfin, pas toute seule. Des fois, Stella m'emmène avec elle. Elle vient toutes les semaines ici. Elle dit que les femmes sont plus vulnérables et que les hommes leur file des sales trucs qu'elle doit soigner. Ben leur fabrique souvent des médocs et des fois, il leur apporte le soir. Il raconte qu'elles le payent en nature, mais j'ai jamais compris pourquoi. Il est herboriste, donc c'est normal qu'il veuille des plantes, mais j'ai jamais vu personne être payé comme ça ici. En plus, Stella lui a collé un pain quand il m'a raconté cette histoire..."

Que de mystère à la maison des médecins ! La petite Cassy allait-elle comprendre un jour à quoi servait cet établissement ?... Oui, elle comprendrait. Puis, en quelques secondes, elles comprendrait tout ce qui allait avec. Les sous-entendus, les insinuations, même les commentaires ouvertement déplacé qu'elle n'avait jamais compris jusque là. Ce serait un moment de pur désarroi qui lui ferrait perdre toute espoir en l'humanité. Un moment très amusant à voir, d'ailleurs...

Mais elle avait encore quelques années devant elle avant ce jour. Pour l'instant, elle n'était qu'une gamine de neuf ans beaucoup trop naïve concernant les choses de la vie. Par contre, ce commentaire au sujet de Red lui donna envie de parler de Stella.


"T'sais, j'étais fixé quand elle m'a choppé par les ch'veux pendant qu'jui tirait son pognon ! C'est comme ça qu'j'les rencontré tous les trois. Après, j'leur est servi de guide, puis Stella a cassé un gang en deux avec Ben... puis je vis avec eux maintenant."

Elle n'avait pas l'air à l'aise avec la fin. Elle ne comprenait toujours pas pourquoi ces trois médecins l'avait accueillit. Elle appréciait, mais elle ne comprenait pas. La bonté gratuite était particulièrement rare dans la Fosse. La gamine se disait souvent que ça aurait pu arriver à n'importe qui, mais, quelque part, ça la rassurait. C'était là toute leur valeur. Cassidy aussi était l'une de celles et de ceux qu'ils avaient sauvé, même s'ils ne l'avaient pas fait de la même façon que les autres.

"Stella m'a jamais frappé... enfin, pas encore. j'lui fait confiance, ça arriv'ra un jour ! Par contre, elle a dit qu'elle allait m’entraîner quand j'serais plus grande. Elle veut pas que j'devienne toute faible à cause d'elle. Pourtant, chuis pas faible..."

Cassidy parlait des choses à son échelle. Elle s'en sortait pas trop mal avec ses couteaux, mais elle ne se rendait pas compte de la différence entre les personnes les plus puissantes de son bidonville et celles du monde extérieur. Pour elle, Stella était ce qui se faisait de mieux. Impossible qu'il existe en ce monde des gens plus puissant que Stella. Pourtant, cette Red changeait la donne. Une personne à qui Stella avait obéi ? Elle devait être vraiment balaise. La gamine se demandait ce que donnerait un combat entre ces deux-là.

"Enfin, voila, si elle veut m'entrainer pour dev'nir aussi forte qu'elle, je vais douiller..."
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Dim 22 Aoû - 19:20






A skyfull of red stars




Donc on essayait de lui faire croire que des types avec plus d’argent qu’elle n’en verrait jamais descendaient dans ce genre de bouiboui pour y dépenser des montants astronomiques pour coucher avec des femmes de petite vertu plutôt qu’avec les leurs? L’idée avait quelque chose de saugrenu pour la blonde. Elle comprenait que des gens comme Erik ou Janus profitent de leurs escales pour aller dans des maisons closes, parce que Red avait expliqué que c’était un truc que la plupart des hommes faisaient quand ils n’étaient pas mariés, mais pour des nobles mariés? Ça lui paraissait bizarre, surtout que sans vouloir rabaisser les travailleuses du bordel, elles n’étaient pas exactement des canons de beauté.

Pas vraiment. C’est juste des gens qui ont plus de pognon que de cervelle. Ils ont déjà tout ce qu’ils veulent de toute façon. Enfin bon, au moins ça permet à des gens de vivre hein…

Remplacer les gens par du pognon, un truc d’esclavagiste. Peut être. L’idée faisait son chemin dans la tête de la blonde, pour qui la valeur de la vie n’était que celle de l’argent qu’on dépensait pour l’acheter la faire perdre. Est ce qu’il y avait vraiment autre chose au final? Sans doute, puisqu'elle n'aurait pas vendu Red pour tout l’or du monde de toute façon. Mais quoi? Quelque chose de trop compliqué pour la petite tête de pirate, qui préféra rapprocher sa bouche de l’oreille de Cassidy qui se plaignait que la Nemesis refusait de toucher aux glaces.

J’aime pas la fraise.

Elle lui murmura en observant autour d’elle. Avouer des faiblesses, même aussi stupides que celle-ci, c’était se tirer une balle dans le pied, alors quand on le faisait, il valait mieux que personne ne l’entende. En plus, si un membre des Forbans entrait à ce moment-là, elle risquait d’en entendre parler pendant un moment. Les noms fusaient, assez gênants d’ailleurs, jusqu’à ce que le nom donné au sandwich s’arrête en plein milieu. La Nemesis n’avait clairement aucune expérience du domaine, mais traîner sur un navire pirate pendant cinq ans lui avait fait entendre suffisamment de choses pour qu’elle comprenne de quoi il s’agissait, et elle jeta un regard digne d’un animal qui se faisait flasher en pleine nuit à la barmaid. Est ce qu’elle souhaitait mourir? Finir cette phrase aurait risqué de déchaîner Stella ET Red sur le même endroit, et la dernière fois que c’était arrivé, un manoir des Tentation avait fini en ruine, et cela avait à peine suffit à les calmer.

La Nemesis hésita un instant à trouver une couverture pour Ben avant d’abandonner, préférant laisser la tâche à Stella. Dans le pire des cas, Cassidy resterait dans l’ignorance quelques années de plus, ça ne lui ferait sans doute pas de mal.

T’as… essayé de tirer le pognon de Stella? Bah putain, faut au moins reconnaître que t’as pas peur pour ta vie. Elle devait être de bon poil, sinon t’aurais sûrement perdu des dents. Ou ta mâchoire. J’pense c’est ça qui l’a impressionné, parce qu’autrement, c’est pas trop le genre de la maison. Enfin bon, tant que tu fais pas de connerie trop grave, tu devrais pas te faire taper dessus.

Comment lui expliquer que la faiblesse dans le bidonville et la faiblesse sur Grand Line ou même le Nouveau Monde n’avait simplement rien à voir? Sûrement avec des mots simples et des comparaisons qu’elle comprendrait.

Ben… Ça dépend de l’endroit. T’es pas faible ici parce que les gens sont pas forts. Mais par exemple euh… Tiens, tu disais que quand elle est arrivée, Stella a tabassé un gang ou deux. Ben sur le navire, la plupart des gens peuvent le faire aussi. Mais là d’où on vient, sur le Nouveau Monde, c’est considéré normal par la plupart des gens. Enfin, on s’attends à ce qu’ils en soient capables quoi.

J’dirais que Stella est… un peu plus forte que la moyenne? Ouais, elle est plutôt forte, mais comme tout le monde est fort là bas… Ben ça veut plus rien dire. Enfin, j’pense que vu que j’l’ai déjà entendu se faire traiter de monstre une ou deux fois, elle doit être forte même pour le Nouveau Monde. Elle a pas aimé se faire insulter par contre. Si elle t’entraîne tu risques d’en chier ceci-dit, j’pense qu’elle t’épargnera pas. Mais l’avantage, c’est que quand t’es fort, tu peux un peu faire ce que tu veux sans que les gens viennent te faire chier, du coup ça vaut le coup pour après.





© Jawilsia sur Never Utopia


_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Lun 23 Aoû - 22:21
Le patron n'entendait pas sa barmaid parler à l’adolescente, mais si ça avait été le cas, il se serait bien foutu d’elle. Cette pauvre femme avait toujours vécu une vie misérable, même avant de terminer dans la Fosse. De ce fait, elle ne savait pas ce qu’était une grosse somme d’argent. Pour elle quelqu’un qui faisait parti de la classe moyenne comptait comme un riche. D'ailleurs, Cassidy avait une façon de penser un peu similaire . Pour elle, les trois médecins dans cette maison miteuse qu'il avait fallu des moi pour retaper comptaient comme des gens aisés. C'était une conclusion toute simple issue de quelques détails. Ils avaient un toit sous lequel s’habiter et un lit dans lequel dormir. Déjà, ça, dans la Fosse, c'était S Tier. Si, en plus, on ajoutait à cela le fait qu'ils portaient des fringues propres et qu'ils pouvaient en changer quasiment tous les jours, ça devenait indécent. Les trois repas par jours étaient la cerise sur le gâteau. Pour la gamine, on arrivait à des sommes pharaoniques. Impossible pour elle d'imaginer que tout cela revenait finalement à assez peu, même si la salle de chirurgie aménagée dans la cave en aurait fait jalouser beaucoup dans les cliniques locales.

En vérité, la barmaid se préoccupait assez peu d'avoir raison ou tord. Elle faisait la conversation avec une adolescente qui n’était clairement pas du coin et qui ne reviendrait probablement jamais. Son histoire au sujet des nobles n'était pas totalement vrai. Par contre, il y avait bien des hommes venu de l'extérieur qui faisaient beaucoup d'effort pour passer pour plus riche qu'ils ne l'étaient réellement. Passer pour quelque chose qu’ils n’étaient pas le temps d’un soir et se complaire dans ce beau rêve éphémère avec une femme assez naïve pour s'y laisser piéger... ou peut-être qu'elle n'y croyait pas non plus. Peut-être qu'elle voulait se laisser piéger et vivre ce beau rêve elle aussi, quitte à passer pour des idiotes. Fuir la réalité n'est pas donné à tout le monde dans un bidonville. Le proprio, lui, se contentait de regarder tout ça d'un œil moqueur et pragmatique, sans jamais intervenir pour rétablir la vérité. Comme il disait souvent, une femme déprimée est une femme qui ne rapporte pas de blé.

Face au commentaire concernant la fraise, Cassidy préféra garder le silence. Elle ne comprenait pas bien pourquoi Némésis voulait garder ça secret comme si c'était embarrassant, mais elle préféra respecter de choix. En plus, ça voulait dire plus de glace pour elle, alors elle n'allait pas se plaindre. Concernant sa tentative de vol contre Stella, la gamine ne pu qu'être embarrassé. Elle avait déjà foiré son coup avant, mais jamais de manière aussi spectaculaire. Elle ne put que se gratter l'arrière du crâne avec un sourire gêner en tentant d'expliquer sa mésaventure.


"Elle était nouvelle dans l'coin. Les nouveaux, y savent pas c'qui font ici... normalement. Elle m'a choppé par les ch'veux et s'est foutu de moi. Alors j'ai coupé mes ch'veux avec mon couteau et j'me suis barré. Elle m'a suivi sur la moitié d'la Fosse. J'ai cru que j'étais fini..."

Avec n'importe qui d'autre, ça aurait été le cas. Pas avec Stella. La médecin pirate s'était servit d'elle comme guide et l'avait accueilli sous son toit après avoir récupéré une maison en bousillant le gang qui y vivait. Un gang qui avait tenté plusieurs fois de reprendre la maison sans jamais y parvenir. Une série d'humiliation qui lui avait coûté sa réputation et avait forcé son chef à partir du bidonville. Quelques hommes l'avaient suivi, mais la plupart vivaient encore dans la Fosse. Ils avaient rejoint d'autre gang. Certain pensaient encore à la vengeance tandis que d'autres tentaient de laisser cet incident le plus loin possible de leur carrière de petite brute des bas quartier.

Sa réaction fut plus simple après la bombe atomique que lui balança l'adolescente.


"Y sont tous aussi fort que Stella sur ton navire !?"

Ce fut comme un coup de massue pour Cassidy. Elle imaginait un équipage rempli médecins qui passaient leur temps à régler leurs problèmes avec leurs poings. Une image terrifiante pour cette gamine qui ne connaissait rien du monde. En fait, cette image lui paru tellement surréaliste qu’elle préféra ne pas y croire. Elle se mit à rire et donna une bourrade amicale à Némésis en lui disant :

"Nan, tu m’fais marcher ! Tout un équipage de Stella ? Non, c’est pas possible…"

Difficile de dire si elle n’y croyait pas où si elle n’avait pas envie d’y croire. Malgré son manque d’éducation, Cassidy était loin d’être stupide. Si elle l’avait été, les trois médecins n’en auraient jamais fait leur disciple. L’idée que Stella n’était pas la personne la plus forte du monde faisait lentement son chemin dans son esprit. Une possibilité qui était née quand elle avait vu Red prendre un pain de Stella sans broncher. Toutefois, cela n'avait pas encore prit racine. Malgré cela, cette idée lointaine inspira une pensée à Cassidy.

"L’monde est toujours plus grand qu’il en a l’air … pas vrai ?"

Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu envie de sortir de la Fosse pour voir le reste du monde. Une espérance tuée dans l’œuf par l'arrivée de la bouffe. Une femme émergea des entrailles de la maison close pour la leur apporter. Celle-ci était à des années lumières de toutes les autres femmes qui se trouvaient dans la pièce. Elle avait de longs cheveux bleus clairs qui ondulant doucement s’écoulant le long de son dos.  Des yeux en amande aux pupilles de la même couleur, mais plus profondes et beaucoup plus foncées. Elle avait ce genre de sourire qui faisait fondre les hommes, qui n'avaient qu'à poser les yeux sur elle pour être envoûté. Quand ils regardaient le reste de son corps, ils avaient envie de s'entre tuer pour passer un moment avec elle. Cette femme qui dépassait à peine la trentaine était la principale raison pour laquelle des gens trouvaient le courage de quitter les autres quartiers pour venir dans la Fosse.

"Salut Saphir !!!"
"Salut Cassy !!!"

Puis elle remarqua Némésis.

"Oh !!! une nou..."

Elle s'arrêta, regardant tour à tour l'adolescente et la gamine avant de demander à la future logia des cendres.

"Tu l'accompagnes, pas vrai ?... Une étrangère ! Oh, j'adore les étrangère !"

La femme se précipita vers elles, manquants au passage de faire tomber tout ce qu'elle transportait. Après, ce fut l'explosion.

"Oh ! Tu viens d'la mer ?! Tu viens de loin ? T'es allé où ? C'était bien ? Tu m'racontes ?"

Une avalanche de questions sortie de la bouche de Saphir. Il faut dire qu'elle aimait beaucoup les étrangers. Ce joyau avait été gardé bien au chaud par le propriétaire, qui faisait tout son possible pour la garder dans la maison close. Elle était un luxe qui attirait beaucoup et rapportait plus encore. Par contre, cette "protection" la rendait ignorante du monde qui l'entourait, plus encore que les gamins des rues dans le genre de Cassidy. Cela la rendait beaucoup trop curieuse quand elle rencontrait des étrangers. Un privilège que le propriétaire ne lui donnait jamais. Il avait trop peur de la voir quitter les lieux et partir pour de bon. D'ailleurs, elle n'était pas censé faire le service. Toutefois, elle n'avait pas pu s'empêcher d'insister en entendant dire que Cassidy était là, même si c'était plutôt Stella qui l’intéressait. Elle adorait écouter les aventures de cette ancienne pirate sur Grand Line. Restait à savoir si cela était une chance ou non...
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Mar 24 Aoû - 15:33






A skyfull of red stars




Nouvelle ouais… Nouvellement débarquée de ses aventures pirates post-Nouveau Monde peut être. Stella avait dû bien rigoler à l’idée qu’une gamine prise au pif dans un bidonville pourri d’une Blue tente de lui chourrer son pognon, et encore plus quand c’était arrivé. Pour le coup, Cassidy aurait eu quelques années de plus, ça aurait peut être fini différemment. Mais bon, penser au peut-être, c’était un truc de riche aux yeux ophidiens de la Nemesis. Les gens normaux, ils naissent, ils crèvent, ils font des trucs entre deux et ils essayent de faire ce qu’ils peuvent pour s’en sortir. C’était ça la vie, pas se poser un matin en se disant “et si j’avais fait ça autrement, il se serait passé quoi?”. C’était peut-être pas drôle, mais c’était comme ça.

Par contre, Cassidy avait eu la berlu en l’entendant dire que Stella était même pas la plus forte du navire. Mais pour être honnête, elle se retenait sûrement pas mal dans le bidonville, elle devait pas souvent avoir besoin de péter la gueule d’un mec trop violemment. Ça ou elle s’était ramolli, c’était pas impossible non plus. En tout cas, l’apprentie médecin avait simplement rejeté l’idée qu’il y avait un navire entier rempli de gens aussi fort que Stella.

Ben, ils sont pas tous aussi forts qu’elle, quand elle est partie, j’crois que c’était la numéro 3 du navire, y avait que Red et Janus devant elle. Janus, c’est un grand type, il met des coups de pieds et de genou super fort, mais faut pas parler de lui à Stella, je crois qu’ils s’aiment pas trop. J’ai pas trop compris l’histoire, ça date d’avant que j’arrive à bord, mais ils se faisaient déjà la gueule à l’époque.

Maintenant, si elle est restée aussi forte elle serait ptet numéro 5? On a ramassé Johann, un type bizarre qui peut se transformer en oiseau et qui passe son temps à manger des mulots, et pis Muller. Lui il parle beaucoup et il crache du feu, j’sais pas comment. Mais comme ils sont très forts… S’que j’voulais dire, c’est surtout que ben, ya plus gros que nous. Y’a toujours plus gros que nous. Du coup, se croire forte, c’est juste se surestimer, parce que quand tu tombes sur un gros poisson, il te casse la gueule. Comme Stella quand t’as essayé de lui chourrer son argent.

Mais ouais, on peut dire ça comme tu l’dis. L’monde est grand. Trop grand presque, au point où des fois, t’as l’impression que tout le monde sait ce qu’il fait alors que toi tu pédales. Mais t’sais quoi? Si ça t’arrive, continue tout droit. Sinon tu vas commencer à te poser des questions, et c’est pas trop bon.


Une nouvelle venue vint déposer les plats, presque sans se ramasser la tronche par terre suite à la crise d’excitation qui lui était venue en voyant la Nemesis. De toute évidence, elle était du type que l’ophidienne gérait le plus mal, ceux qui s’excitaient pour tout et rien, des hyperactifs de première qui l’épuisait très rapidement, en plus de faire fondre son peu de patience comme une motte de beurre laissée à côté du feu. Pour autant, elle n’avait pas trop d’autre choix que de prendre sur elle pour le moment et répondre avec toute la maigre patience qu’elle pouvait rassembler aux questions de l’excitée, de préférence en évitant les sujets qui mettraient le cafard.

J’m’appelle Nemesis. J’suis pas d’ici ouais, j’viens de…

Elle essaya un instant de se repérer pour ne pas dire de bêtises.

L’autre bout du monde, à peu près. Le Nouveau Monde pour être exact. On a fait pas mal d’îles, mais la plupart étaient pourries. Si tu veux des trucs biens à raconter par contre, on a vu une île en sucre. Genre avec de l’herbe guimauve, des maisons pain d’épice, de l’eau chocolat, tout ça. C’était pas mal, mais ça faisait mal aux yeux, trop de couleurs. Sinon euh… Ben, sur le Nouveau Monde on a croisé une île avec des cascades un peu partout, c’était plutôt joli. Mais d’habitude, les jolis trucs qu’on voit, c’est des manoirs de riches et on les casse.

Elle souffla un peu sur son sandwich rescapé qui dépassait dangereusement de l’assiette avant de le prendre et croquer dedans. C’était pas mal, mais bon, c’était dur de se rater avec un truc pareil, à moins de le faire exprès. Par contre, c’était peut-être encore un peu trop chaud, et elle se retrouva à essayer de souffler entre ses dents pour éviter de se brûler, ou pire, recracher la nourriture. Elle finit par avaler, difficilement, avant de reprendre.

Toute façon, comme j’ai dit à Cassi, j’pense que c’est plus important d’être avec des gens que t’aimes bien plutôt que de faire des trucs. Si Red et Erik étaient pas sur le navire, j’pense j’en serais déjà parti. Et Janus ptet, il est sympa même s’il parle pas beaucoup et qu’il fait peur. D’ailleurs Cassi, tu devrais dire à Stella d’aller le voir… Il a perdu la moitié de la tronche et un bras récemment, du coup il déprime un peu, j’me dis que la revoir ça l’aiderait ptet. Au pire elle se moquera de lui, il va l’envoyer chier et ils vont un peu se foutre sur le coin de la goule, mais ça le fera bouger, parce que là il est tout mou et chiant.

Elle réfléchit un instant avant de grimacer. Elles n’étaient pas parties depuis longtemps, mais au vu des cris de joies des deux pirates en trouvant la bouteille, une question s’imposait.

A ton avis… Elles sont imbibées comment?



© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Mer 25 Aoû - 22:48
Stella disait parfois qu’elle était moins forte depuis qu’elle était dans le bidonville. Pourtant, Cassidy ne voyait aucune différence. Quand elle le dit à la médecin, celle-ci a ait insisté. Selon elle, elle s’entraînait moins souvent qu’avant et n’avait affronté personne de réellement fort depuis beaucoup trop longtemps. Cela n’avait pas suffi à convaincre Cassidy. Pourtant, face à cette adolescente qui lui disait quelque chose de similaire. Elle commençait à y croire. D’ailleurs, la gamine avait fait un constat un peu similaire à son propre sujet.  Comme elle n’avait plus à jouer du couteau pour se défendre, elle avait un peu perdu en agilité. Elle devenait plus forte en grandissant, mais elle se sentait de moins en moins capable de faire tourner son arme dans ses mains. Peut-être qu’elle devrait s’y remettre. Mine de rien, c’est pas désagréable de faire peur aux gens rien qu’en faisant tourner un couteau et en le faisant passer très vite d’une main à l’autre…

Par contre, c'était cette histoire au sujet des anciens compagnons de son mentor l’intéressait beaucoup. La médecin restait évasive sur son passé. Il lui arrivait de parler de son ancien équipage, celui dont elle avait été la capitaine. Par contre, elle n'avait jamais mentionné l'équipage de Red. Cassidy se demandait bien pourquoi. Après tout, ça avait l'air d'avoir été une bonne période. La gamine commençait à bien connaître Stella, mais elle connaissait encore très mal ses motivations. Elle ne savait pas non plus pourquoi elle était venue se perdre dans ce trou paumé. Elle, Ben et Franz d'ailleurs.


"Janus, c'est ça ? J'vais lui en parler, voir comment elle réagit..."

Elle n'avait aucune idée de ce que ça allait donner. De manière générale, Stella n'aimait pas qu'on lui parle des gens avec qui elle s'entendait mal. Aucune raison que ce soit différent avec ce gars, ancien compagnon d'arme ou pas. Némésis sembla d'accord avec elle quand elle dit que le monde était grand. Mais quand elle continua, c'était Cassy qui n'était plus d'accord.

"C'est quand même plus marrant d's'arrêter de temps en temps pour s'poser des questions. Si t'avances sans t'arrêter, tu vas finir par tomber dans un piège en ch'min..."

Elle dit ça, mais elle préféra ne pas insister. Pour elle, les questions que posait Saphir étaient plus intéressantes. La gamine ne savait rien de cette étrangère avec qui elle avait pourtant passé une partie de la matinée. Stella ne lui avait parlé que de son ancienne capitaine. Et encore, elle était resté vague. Elle avait parlé de "Nouveau Monde" ou d'un truc du genre, mais elle ne savait toujours pas ce que c'était. Elle n'avait pas osé mentionné ce fait à Némésis quand elle le mentionna elle aussi, se contentant de sourire en faisant oui de la tête quand elle parlait pour ne pas passer pour une idiote. Du moins, c'est ce qu'elle pensait. Le Nouveau Monde n'était pas un sujet de conversation très courant dans le bidonville. Déjà que certains savaient mal ce qui se trouvaient au-delà des limites du bidonvilles...

La future médecin écouta donc sa nouvelle copine parler d'un île en sucre avec le l'herbe en guimauve et des maisons en pain d'épice. Elle ne savait pas ce qu'étaient la guimauve et le pain d'épice, mais si c'était aussi bon que le chocolat, ça devait être un vrai délice. La gamine écouta avec tant d'attention qu'elle en oublia le fameux plat épicé qu'elle avait commandé. Il s'agissait de riz accompagné de divers ingrédients et d'une vaste couche de sauce. Saphir lui avait dit que ça s'appelait du curry, mais elle préférait appeler ça une Nuit Torride, parce qu'elle trouvait le nom plus marrant. Par contre, elle prit son verre de lait dans les mains et le but lentement en écoutant. Saphir et toutes les autres femmes dans la pièce écoutaient elles aussi, fasciné par cette histoire Toutes, sauf la barmaid. Elle partit du principe qu'on se foutait d'elle quand elle entendit parler d'une île sucrée. Elle avait mieux à faire que de perdre son temps à écouter le baratin d'une étrangère.

Némésis conclu en lui posant la question à un million. Cassidy commença à réfléchir. Elle avait déjà vu Stella boire, mais , de manière général, on l'envoyait au lit quand ça arrivait. Franz insistait en disant qu'elle courrait des risques. La gamine ne savait pas quoi en penser, mais comme franz était le plus raisonnable des trois, elle préférait l'écouter. En plus, le chirurgien n'insistait pas sur beaucoup de truc, donc ça devait être important. Cela dit, ça ne l'avait pas empêcher d'écouté au porte une ou deux fois. Tout cela pour dire qu'elle n'en savait rien.


"Franch'ment, je..."

Puis la réponse vint d'elle même. Quelque chose passa très rapidement au travers de la maison close, fauchant deux tables et quelques chaises au passage pour aller finir son chemin quelques maisons de taules plus loin. Ce fut comme si une comète s'était écrasée dans le bidonville. Cassidy n'avait rien vu de la scène, trop occupé à répondre à Némésis en faisant tourner sa fourchette dans un curry qui se trouvait maintenant par terre. Pourtant, elle avait une assez bonne idée de ce qu'il s'était passé. Deux Stella bourrée dans la même pièce, ça ne pouvait finir que d'une seule manière. Comme Stella était la plus faible des deux, la gamine savait aussi qui se trouvait plus loin.

"J'crois qu't'as ta réponse..."

Cassidy se leva et alla voir le trou, suivit par une Saphir trop curieuse pour son propre bien. Stella émergeait déjà du nuage de poussière créer par sa course folle. Elle semblait déjà un peu amoché, même si elle n'en montrait rien dans sa manière de bouger. Elle était déjà prête à en découdre de nouveau. Vu sa tronche, elle semblait en pétard.

"Cette espèce de sale connasse de mes deux..."
"Tu t'en sors ?"
"J'AI L'AIR DE M'EN SORTIR LÀ ? "

Vraiment en pétard. Difficile de dire qu'elle était imbibé en la voyant. Pourtant, l'odeur d'alcool qu'elle avait laissé à son passage était bien là. C'était tellement fort que ça donnait l'impression que quelqu'un en avait renversé un bidon. Face à quelqu'un comme Red, elle devait même pas avoir l'occasion d'être bourré.

"FRANCHEMENT. ÇA FAIT PAS DEUX HEURES ET J'EN AI DÉJÀ MARRE  DE CETTE MORUE QUI ME LES..."
"Salut Stella !"

Difficile de savoir comment la petite voix de Saphir avait suffi à faire taire la médecin. Elle regarda la prostitué un instant, comme s'il hésitait à lui mettre son poing au visage. Au final, elle se contenta d'un soupir et se détendit un peu.

"Salut Saphir... Tu vas mieux depuis la dernière fois ?"
"Bien mieux ! J'ai bien pris les médicaments, ça a disparu au bout d'une semaine."
"Parfait ! Pense à remercier Ben, c'est lui qui les a fait."
"Je l'ai déjà remercier. Il est passé me voir avant-hier, on a..."
"Parfait, c'est parfait ! Pas besoin d'en dire plus !"

Cassidy ne comprenait pas pourquoi Stella avait jeté un regard de son côté en empêchant Saphir de finir sa phrase. Voyant le désarroi de sa disciple, Stella changea de sujet le plus vite possible pour éviter un drame.

"Bon, les filles, vous êtes bien mignonnes, mais va falloir vous écartez un peu."

En disant cela, l'ancienne pirate contracta ses muscles. Ensuite, Cassidy ne fut pas certaine de ce qu'elle vit. Les bras de Stella se couvrirent de noir, comme s'ils avaient été peints. C'était la première fois que la gamine voyait le haki. La première fois car, jusqu'ici, Stella n'en avait jamais eu besoin. Il faudrait longtemps avant qu'elle ne le voit de nouveau et elle passerait tout ce temps à se demander si elle n'avait pas halluciné. Dans l'immédiat, elle trouvait juste cela trop bizarre pour demander quoi que ce soit à ce sujet.

"Madame arrive et dans son état, je peux pas garantir votre sécurité... Ni la mienne."
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Sam 28 Aoû - 20:17






A skyfull of red stars




Répètes moi ça espèce de pouffiasse ingrate ?

Ce qui est dommage, c’est que ça avait pourtant bien commencé. Elles avaient retrouvé la fameuse bouteille, décidé de l’entamer, passé un bon moment. Ensuite, l’alcool aidant, des mots étaient sortis, que l’une et l’autre regretterait probablement une fois moins amochées. Des mots sur leurs échecs passés, aussi bien à propos de leurs actes de piraterie que dans leurs vies personnelles, un sujet plutôt sensible. Ensuite, quelques vilains mots avaient été prononcés. Et pour finir, Red avait fini par demander à Stella de lâcher “tout ça” pour revenir parcourir le Nouveau Monde avec elle, parce que quand même, c’était autrement plus marrant. Stella, bien entendu, s’était vexé, refusant qu’on réduise ce qu’elle avait construit dans le bidonville ainsi, l’avait “poliment” envoyé chier, et la situation avait ainsi explosé.

Ça avait quelque chose de poétique en un sens, à travers la crudité du langage, peut être la fascination morbide que l’homme éprouvait en voyant un accident grave, ou la peur primaire de l’animal face à l’inconnu. Heureusement, le petit chirurgien s’était déjà réfugié hors d’atteinte, du moins il l’espérait et faisait de son mieux pour se persuader qu’elle l’y oublierait, tout comme le botaniste d’ailleurs. Au final, comme on pouvait s’y attendre de la part de deux femmes profondément liées, qui s’appréciaient et se détestaient à la fois et dont la relation tournait aussi vite qu’une girouette par temps de tempête, la dispute se finit par un coup de poing, initié par Red, répliqué par Stella, et ce fût le début d’un combat qui se traîna sur une partie du bidonville. Ou à travers une partie du bidonville vu la quantité de bâtiments traversés et détruits au milieu des injures lâchées par les pirates, jusqu’à exploser le mur d’une bicoque.

La Nemesis fût sans doute la moins surprise du lot, ayant déjà vu ce que donnait une beuverie entre les deux femmes. Pour les mêmes raisons, ce fût aussi la plus terrifiée, convaincue que la moitié du bidonville était déjà à feu et à sang et que leur “détour” allait simplement finir en razzia. De son côté, Cassidy n’avait pas l’air tellement surprise non plus, bien qu’elle sous-estimait probablement l’ampleur des dégâts commis par les deux femmes.

La médecin se releva, une surpuissante odeur d’alcool l'enveloppant au point de faire couvrir le nez d’une des dames de compagnie, qui en avait pourtant probablement vu d’autre, insultant Red de tout les noms. Saphir s’approcha, allant la saluer comme si de rien était. La Nemesis dévisagea la jeune femme sans parvenir à intégrer si celle-ci était suicidaire, stupide, ou incroyablement courageuse. La pisse d’amiral qui recouvrit les bras de Stella en revanche explicitait clairement le combat, qui ne serait pas beau à voir et Nemesis attrapa Cassidy pour l’enjoindre à se planquer au moins derrière le comptoir. Pas l’endroit le plus sûr, mais vu que Red risquait de débarquer d’un instant à l’autre…

ALORS COMME ÇA MON NAVIRE C’EST UN TROU À RAT HEIN? JE ME CASSE LE CUL À RECUEILLIR MADAME, A FAIRE DE MON MIEUX POUR QU’ELLE SE RÉCONCILIE AVEC MOOOOSSIEUR MONROE ET MADAME TRAITE MON NAVIRE DE TROU À RAT? TU VA VOIR TA GUEULE SI J’T’ATTRAPE ESPÈCE DE TRUIE!

Si fût un temps, la Rouge était une buveuse d’exception, les années n’avaient pas été tendre avec son foie, et depuis le départ de Stella, elle avait été forcée de freiner sa consommation, faute à un mauvais caractère lorsque sous l’influence de la boisson. En l’instant, elle était visiblement éméchée, sans que cela ne paraisse affecter ses fonctions physiques. En revanche, il était plus que visible qu’elle était contrariée pour un rien et que, sobre, elle aurait juste moqué son ancienne comparse en retour.

Elle s’élanca, prête à esquiver quoi que ce soit qui viendrait vers elle et projeta un puissant coup de poing vers le visage de la médecin, qui l’enverrait sûrement valser en dehors du bâtiment si elle ne s’en protégeait pas. Et si elle s’en protégeait, la Rouge serait déjà au sol, prête à balayer les jambes de sa consoeur.



© Jawilsia sur Never Utopia


_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Dim 29 Aoû - 22:29
Stella s'était beaucoup amusée. Elle avait retrouvé une vieille amie avec qui elle avait bu une vieille bouteille en racontant de vieilles histoires. Toutefois, les choses n'avaient pas évolués dans le bon sens. Elle aurait dû s'y attendre. Connaissant Red, sa demande n'aurait pas dû être une surprise. Difficile d'imaginer cette baroudeuse venir se perdre à West Blue avec tout son équipage juste pour venir faire mumuse dans un bidonville sans rien faire de plus. Sur ce coup, elle s'était montrée naïve. Stella avait connu pas mal de choses depuis qu'elle avait quitté cette équipage haut en couleur. Elle avait créé son propre équipage et était partie sur les mers avec ses nouveaux compagnons, bien déterminée à vivre de grandes choses. Cela ne s'était pas passé comme prévu. Pas du tout.

Difficile d'imaginer que cette femme pleine d'énergie sortait tout juste du gouffre. Elle avait tout perdu en l'espace d'une journée. Une expérience terrible dont elle avait eu beaucoup de mal à se remettre. C'était pendant cette période sombre qu'elle avait rencontré Ben et Franz. Ces deux-là avait été eux aussi des pirates et avaient eux aussi tout perdu. Prenant cette rencontre comme un signe du destin, ces trois énergumènes avaient décidés d'aller se faire oublier dans un endroit où personne ne viendrait les chercher. Paradise City était parfaite pour ça. Une ville corrompue et impitoyable qui faisait tout pour passer pour l'inverse. Cette cité tentait de faire bonne figure en cachant toute sa misère dans un bidonville des plus miteux. Une stratégie des plus détestables dont les trois médecins décidèrent de profiter. Ils n'étaient pas les premiers à venir s'y cacher et ne seraient pas les derniers. La différence, c'était qu'ils étaient les plus forts. Stella voulait faire profil bas, mais elle ne pouvait pas s'empêcher d'intervenir en voyant le traitement que donnaient certains gangs au habitants de la Fosse. Elle passait pour une bienfaitrice et, de ce fait, jouissait d'une très bonne réputation auprès des locaux. Difficile à imaginer qu'elle passait pour une bienfaitrice en la voyant quand on la voyait, mais les habitants de la Fosse étaient habitué à la violence. Pour eux, cette donneuse de pains était ce qui s'approchait le plus d'une sauveuse. Après ce jour, il lui faudrait des mois pour retrouver ses image. Même après, les gens continueraient de se méfier d'elle. Quelque chose d'important disparaîtrait avec ce combat.

Mais là, Stella avait un problème bien plus grave que sa réputation. Maintenant qu'elle devait faire face à une Red au sommet de sa forme, la médecin ne faisait plus la maline. Ben aussi était fort, mais il était loin d'avoir son niveau. En plus, il ne possédait pas le haki, même s'il savait ce que c'était. De son côté, Franz n'était pas un combattant. Une pichenette aurait suffit à le mettre au sol pendant plusieurs semaines. En parallèle, les gangs les plus dangereux ne pouvaient pas grand chose face à elle. Généralement, il était rare qu'elle ne soit pas capable de one shot tout le monde. Résultat, elle s'était beaucoup relâché et avait perdu un peu de sa force. Même si elle continuait de s’entraîner quotidiennement, elle avait perdu cette flamme qui la poussait à chercher toujours plus loin, à se surpasser pour affronter les dangers à venir.

Face à Red, elle se rendit compte qu'elle n'avait plus le niveau. Cette réalité douloureuse s'imposa à elle tandis qu'elle passait au travers des murs. Cela faisait des années qu'elle n'avait combattu personne de cet acabit. Pendant son années passé dans le bidonville, elle n'avait dû utiliser son haki qu'une seul fois. Et encore, ce n'était que pour donner un seul coup, ce qui avait largement suffi. Là, elle était rouillé et se rendait peu à peu compte que si elle ne donnait pas tout ce qu'elle avait, Red pourrait très bien la tuer, même par accident. Pire, elle pourrait tuer Cassidy, ce qui serait inacceptable. Si l'ancienne pirate avait pris cette enfant des rues sous son aile sur un coup de tête, elle appréciait beaucoup cette gamine avec ses questions loufoques et son langage fleurie. Et puis, avec le temps, elle commençait à apprécier la Fosse. Malgré ce qui se racontait, les habitants du coins n'étaient pas tous des monstres. Il suffisait de savoir regarder pour voir l'humanité déborder à chaque coin de rue. Avec Red, elle n'était qu'une pirate de plus sur son équipage, même avec son statut de médecin. Ici, elle faisait une énorme différence. Quitter tout ça maintenant, c'était détruire tout son travail. C'est absolument inacceptable.

Même si Stella n'avait pas l'avantage, elle ne comptait pas se laisser faire. Si cette petite confrontation lui avait fait l'effet d'une douche froide, elle n'en était pas moins imbibée. En plus, elle était en colère. Il faudrait des semaines aux gens du coin pour tout réparer. Le pire, c'était que le reste de la ville ne viendrait leur offrir aucune aide. S'il pouvait laisser les miséreux s’entre-tuer pour nettoyer la ville, ils ne se gêneraient pas. Mais avant de péter un câble, il fallait mettre les filles à l'abri.


"Cassy ?"
"Oui ?"
"Tu vas commencer à courir loin, très loin de là où on est... d'accord ?"
"Mais..."
"Pas de mais ! Tu commences à courir et tu te retournes pas, d'accord ?!"
"… D'accord..."
"Toi aussi Némésis, tu cours.  Je n'ai pas la force de gérer. Plus maintenant..."

Il y avait une pointe de regret dans sa voix. Au fond, peut-être qu'elle regrettait d'avoir laissé cette vie pleine d'aventure de côté. Pourtant, elle ne pouvait pas s'empêcher de croire qu'elle avait fait le bon choix, même si ça avait été douloureux. Elle avait décidé de s'y tenir, quitte à le regretter. De toute façon, elle aurait regretté dans les deux cas. Autant faire le meilleur choix.  La médecin poussa un soupir. Des fois, la vie était une vraie pute.

Cassidy décida d'écouter son mentor et de se barrer vite fait. Elle n'avait jamais vu Stella faire cette tête et commençait à s'inquiéter. Toutefois, la gêner n'améliorerait pas les choses. Non, mieux valait se tirer. Vite fait. Elle fit un signe à Némésis et sortit du bâtiments en trombe, suivit par Saphir qui sentait elle aussi la merde arriver, comme la totalité du quartier d'ailleurs.

Voyant Red lui hurler dessus en fonçant, Stella ne pu s'empêcher de répondre. Malgré ses doutes, elle n'allait pas non plus se laisser marcher dessus.


"J'EN AI PLUS RIEN À BATTRE DE MONSIEUR MONROE. QU'IL APPRENNE À PAS FOURER SA QUEUE PARTOUT S'IL VEUT GARDER UNE FEMME DANS SON PIEUX. ET OUI, TON BATEAU EST UN TROU À RAT. TU CROIS QUE C'EST FACILE DE SOIGNER LES GENS DANS UN NID À MICROBES ?! TU VAS VOIR. UN JOUR, TON BATEAU TE FILERA UNE SALOPERIE ET C'EST ÇA QUI TE TUERAS. PAS LA MARINE. PAS UN RIVAL. JUSTE UNE PUTAIN DE MALADIE CHOPPÉE SUR TON RAFIOT D'MERDE !!!"

Stella pensa à toutes les stratégies qu'elle pourrait employer contre Red. Puis elle se souvint que son ancienne capitaine avait le haki et que rien ne fonctionnerait. Tout ce qu'elle pourrait faire pouvait être évité. Du coup, la stratégie était simple. Donner à Red un coup qu'elle n'évitera pas. La seule manière de faire ça était de frapper en même temps. Impossible que cette pirate complètement pétée refuse un concours de force pur. Elle accepterait le défi et viendrait à sa rencontre pour prouver sa supériorité... Normalement... mais bon, elle avait pas mieux. Par contre, une petite dose de provocation ne serait pas de refus.

"ET BEN VIENS M'CHERCHER SALE MORUE !!! J'T'ATTENDS !!!"

Quand Red foncerait sur Stella pour lui donner un coup de poing, Stella ferait exactement la même chose. Elle se mettrait à courir en trombe vers son adversaire pour lui mettre la mandale qu'elle méritait, son bras entier couvert par le haki de l'armement. Elle prendrait l'attaque de plein front et serait projeter une nouvelle fois, faisant un nouveau passage au travers des maisons de taule de la Fosse... mais pas sans mettre toute sa force dans le coup qui partirait dans la joue de Red. En vérité, Stella tentait surtout de mettre son ancienne capitaine en pétard. Pour elle, c'était une excellente manière de la pousser à venir la chercher et ainsi éloigner Cassidy de la catastrophe naturelle qui mettait le bidonville à feu et à sang. Une stratégie désespérée, mais bon, on parlait de Red. Avec elle, pas le choix : il faudrait faire des sacrifices.
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Mar 31 Aoû - 6:13






A skyfull of red stars



Courir, c’était un plan oui. Sans doute le meilleur plan qui soit en l’état, Red bourrée qui s’énerve et cherche à taper Stella bourrée, c’était comme regarder deux boulets de canon se foncer dessus droit l’un vers l’autre juste pour voir ce qui se passerait, un plan de merde. Donc il fallait courir, de préférence dans une direction que les deux pirates ne décideraient pas ensuite de saccager. Voyant Cassidy tourner les talons, la Nemesis lui emboîta le pas sans chercher à protester. De toute façon, ce n’était pas comme si elle savait se repérer dans le bidonville, donc il valait mieux rester au plus proche de l’apprentie médecin. Et les engueulades débiles des deux alcooliques laissaient clairement entendre que traîner dans le coin équivalait environ à une demande de suicide assisté.

Du côté de Red, les choses se bousculaient un peu dans sa tête. Bon, la médecin en avait plus rien à foutre de son ex, mais ça, elle s’en doutait un peu vu qu’ils se tiraient la gueule en permanence sur son navire malgré ses années de tentative à les réconcilier. Elle attendait pas d’eux qu’ils se remettent ensemble, mais se dire bonjour quand ils se croisent c’était un début putain! Même ça ils étaient pas foutus de le faire! Ils restaient sage par respect pour elle, mais c’est bien l’étendue des efforts qu’ils étaient prêts à fournir, surtout la médecin. L’autre crétin de Janus était juste trop fier pour s’excuser platement, alors que c’était sa faute, enfin, sa faute et celle de l’autre pute à cheveux bleus qui l’avait séduite. Elle séduirait plus personne maintenant qu’elle était chauve à vie de toute façon.

Qu’elle se fasse traiter de morue, passe encore, après tout c’était de bonne guerre puisqu’elle même avait traité sa comparse de truie. Bon, la Rouge préférait la morue à la truie, mais ça c’était une question de goût personnel, même si une fois grillé avec un peu de sel… Par contre, elle avait dit un truc. Ah oui, le bateau. Ça c’était honteux, scandaleux, blasphématoire même!

MON RAFIOT D’MERDE IL T’AS BIEN SORTI DE LA MERDE QUAND TU ETAIS EN TRAIN DE T’ETOUFFER DEDANS GROSSE CONNE, ALORS TU FERAIS BIEN D’LE RESPECTER UN PEU!

Bon, on avait vu plus intimidant, mais à sa décharge, c’était tout ce qu’elle avait trouvé. La bouteille tapait pas mal en fait, beaucoup trop à son goût. En plus elle était dégueulasse, mais ça c’était à prévoir vu la gueule de la zone. Le violent choc du poing de la médecin la projeta, traversant un mur de brique, puis un autre de bois alors que l’autre volait de son côté. Ça la ramena un tant soit peu à elle, lui faisant notamment se rappeler que sa copine avait peut-être faibli, mais ça restait une pirate d’envergure. Et si elle voulait jouer, elle allait lui montrer un truc. SON truc. Un truc que la médecin ne connaîtrait pas, puisque la Rouge l’avait développé après son départ, consécration de son dévouement à l’art de l’épée à ses yeux.

Repérant où les débris bougeaient, elle se rua vers la médecin avant de condenser sa Voix, l’imprégnant de toute son agression avant de la projeter vers son adversaire, la matérialisant comme un crochet du droit que celle-ci serait persuadé être réel, une feinte sublimée au point d’atteindre l’esprit adverse. Même si sa collègue ne maîtrisait pas l’Observation, elle serait affectée, et ce serait encore pire si elle l’utilisait.

Par contre, son corps la rattrapa vite, ses pieds se prenant dans un débris, la faisant trébuchant et transformant son assaut méticuleux en tentative désespérée de ne pas être ridicule, le puissant uppercut qu’elle avait prévu se transformant d’un coup en droite simple et d’une puissance indigne d’elle qui irait potentiellement s’écraser dans le visage de la médecin sans lui faire grand dégâts avant que la capitaine ne s’écrase finalement au sol, sa colère évaporée après le ridicule de la situation.

Elle cligna deux fois des yeux, regardant le ciel du bidonville avant de commencer à se rouler par terre, comme une gamine faisant un caprice avant de se plaindre.

Putain, tu fais chier Stella, moi j’voulais juste avoir ma copine à bord, qu’on retourne faire les connes comme quand on était jeunes, à faire la tournée des bars, se trouver un coup, taper les cons qui se foutaient de notre gueule… Pas… Ça…


© Jawilsia sur Never Utopia



_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue16/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue0/60A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Jeu 2 Sep - 22:01
Cela faisait longtemps que Cassidy n'avait pas couru aussi vite. En fait, ça faisait un peu plus d'un an. C'était le jour où elle avait tenté de voler l'argent de Stella et où elle avait lamentablement échoué. La médecin l'avait chopé par les cheveux avant qu'elle n'ait le temps de s'enfuir. La gamine avait coupé ses cheveux encore longs à l'époque d'un coup de couteau et avait parcouru la moitié de la Fosse en un temps record. Toutefois, pas assez vite pour échapper à Stella, qui avait réussi à la suivre jusque dans une ruelle. Sur le coup, elle n'avait pas fait attention à sa vitesse, trop occupé à essayer de sauver sa peau. Là, c'était un peu la même chose. Elle avait commencé tranquillement, se disant que Stella gérait la situation. Elle pensait encore que son mentor exagérait quand elle disait qu'elle n'était pas assez forte. Pourtant, le choc des coups qu'échangèrent les deux femmes dans son dos suffirent à la faire paniquer. La gamine augmenta le rythme, prenant enfin le pas de quelqu'un qui échappait à la mort. Saphir, qui arrivait déjà à peine à suivre, fut complètement dépassé. Cassy ne prit pas le temps de faire attention à Némésis non plus. Elle passait d'une ruelle à l'autre, porté par son instinct de survie, dirigé par sa mémoire, fonçant le plus loin possible dans cet enfer qu'était devenue la Fosse.

De son côté, Stella fut à la fois surprise et rassurée d'avoir projeté Red avec son poing. Entre l'alcool et les doutes, elle ne savait même plus si elle en était capable. Mais cette agréable surprise lui fit reprendre du poil de la bête. Cela eut pour effet de faire baisser la pression et de faire remonter la boisson dans son crâne. Sa vision se brouilla légèrement et son équilibre se fit plus incertain tandis que la confiance atteignait des niveaux inégalables en état de sobriété. D'un coup, elle se sentait invincible. Ouais, elle allait le gagner se combat. C'était sa maison putain ! OUAIS !!!


"VIENS VOIR SI J'LE RESPECTE... PUTAIN !!!"

Stella avait maintenant un moral de conquérante, mais pas les discours qui allait avec. Bon, tant pis. C'était déjà bien qu'elle soit capable de tenir debout. Elle se sentait prête à accueillir Red à à lui faire payer tout ce... à lui faire payer ! Ça s'était avant de se prendre un truc bizarre en pleine tronche... ou plutôt, de ne pas prendre quelque chose alors qu'elle aurait dû recevoir un coup. C'était bizarre. Est-ce que Red avait bouffé un fruit du démon ? C'était possible, même si c'était pas vraiment son style. Elle était plutôt du genre à le vendre contre un gros paquet de fric. Ça sentait plutôt comme une arnaque liée au haki... Toujours est-il que ce qui aurait dû être un crochet du droit passa au travers d'elle sans la frapper. Une illusion si parfaite qu'elle n'y avait vu que du vent, un vent dans lequel partit son contre. Elle avait réagi immédiatement et le payait amèrement... du moins, c'est ce qui serait arrivé si Red avait réussi le coup suivant. À la place, elle trébucha et transformant ce qui aurait dû être un uppercut en une énorme source d'embarras...

Sauf qu'elle n'avait pas été la seule à perdre le contrôle. Stella perdit le peu d'équilibre qu'elle avait avec son contre maladroit. Cette petite surprise lui permit d'éviter complètement par hasard le coup maladroit de son adversaire. À la place, elle continua sa course et rencontra la tête de Red. Un coup de boule aussi involontaire qu'embarrassant, en plus d'être particulièrement douloureux. Stella se laissa tomber au sol et prit sa tête dans les mains. Ce n'était pas le coup qui faisait mal, mais surtout la surprise qui l'accompagnait.  Franchement, ça craignait. Maintenant au sol, juste à côté de Red, elle se frotta la tête quelques secondes avant de s'arrêter pour écouter son ancienne capitaine. Elle laissa un peu de temps avant de répondre. Son regard plana quelques instant dans le ciel tandis que son esprit cherchait une réponse satisfaisante dont elle savait déjà qu'elle ne viendrait jamais. Elle ne pouvait plus rien dire pour arranger les choses. Elle avait fait son choix. Le mieux qu'elle pouvait faire, c'était de rendre les choses aussi peu douloureuses que possible.


"Voyager, faire la tourner des bars et casser la gueule à tout le monde... C'est pour les gamines ça. on est plus des gamines Red. On peut pas faire comme si tout était pareil. Moi, j'ai trop perdu en mer pour y retourner. Et puis cette endroit, c'est... c'est..."

Difficile de mettre des mots sur ce que représentait la Fosse à ses yeux. C'était un endroit misérable, un trou à rats lugubre et malsain où on trouvait toutes les pires raclures de West Blue. Pourtant...

"Il a un truc cet endroit. Ici, je suis utile. Vraiment utile. Je suis médecin putain. J'ai commencer pour aider les gens et c'est parti en vrille. C'était bien sur ton bateau. Vraiment, c'était génial, c'était la meilleure époque de ma vie. Mais ici... "

Elle s'arrêta de nouveau. Plus elle continuait, plus elle se rendait compte qu'elle ne savait pas ce qu'elle disait. C'était le cœur qui parlait, par le cerveau. le problème, c'est que sans cerveau, c'est plutôt compliqué de dire des choses sensés. Elle avançait au feeling, laissant les mots partir sans vraiment comprendre d'où ils sortaient.

"J'ai pas ma place ici. J'ai absolument rien à foutre là. Ni moi, ni toi, ni personne du monde extérieur. C'est comme si on était dans un univers à part où y avait que la misère. T'as ta place que si t'y es nez et que t'y crèves... et c'est exactement pour ça que ça a du sens de rester..."

Ouais, bon, pas juste difficile. Impossible en fait. Ça avait aucun sens ce qu'elle venait de dire. Mais bon, je me comprends, comme disent les connards. Par contre, elle ne comptait pas en rester là. Ce qui suivit était motivé par l'alcool plus que par la raison.

"Toi aussi, tu devrais te trouver un coin. Un bon coin bien tranquille pour finir ta vie et élever ta fille..."

Peut-être qu'elle en avait trop dit... ou peut-être pas. En tout cas, elle avait dit ce qu'elle avait à dire. Elle se sentait légère, même si son cœur était encore lourd. Et ça n'allait probablement pas s'améliorer...
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Ignis Irae
Nemesis
Messages : 583
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue41/75A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Left_bar_bleue98/500A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] Empty_bar_bleue  (98/500)
Berrys: 8.089.568.000 B
Sam 4 Sep - 17:53






A skyfull of red stars




C’était complètement ridicule, deux pirates renommée du Nouveau Monde qui se retrouvaient à tituber, à rater des coups et à se mettre des coups de tête par inadvertance. Elle était où la gloire et le standing qui leur était propre, la grâce et l’élégance? Visiblement au fond de la bouteille qu’elles avaient vidés en un temps record propre à choquer les habitants du bidonville. Si la médecin s’en vantait un jour, elle se ferait probablement traiter de menteuse par les habitants. Enfin, s’ils osaient lui dire en face, ce qui n’était pas dit vu son caractère de merde. Est ce qu’elle était en droit de juger quand elles avaient le même d’ailleurs? Sans doute pas, mais elle s’en foutait un peu, Stella, c’était sa copine de biture, une chouette fille et elles avaient fait les quatre cents coups ensemble. Elles étaient comme deux aimants qui se jettent l’une sur l’autre en se voyant, et qui deux minutes plus tard se tourne le dos tellement elles ne se supportent plus. Mais au final, c’était ça qui faisait que c’était cool, elles avaient toutes deux du répondant, s’étaient foutues sur la gueule aussi souvent qu’elles avaient foutues sur la gueule d’autres types mais elles revenaient toujours l’une vers l’autre. En un sens, la médecin résumait bien les choses, l’époque où elles avaient navigué ensemble sur un rafiot pourri avec juste Janus et Erik, c’était peut être la meilleure période de leur vie.

C’était triste à dire pour la Rouge, mais au final, sa pote avait laissé la mer derrière elle. Elle ignorait ce que la médecin avait perdu après avoir quitté le Purpura, mais ça l’avait visiblement assez marqué pour qu’elle ne souhaite plus repartir en mer, même avec Red. Peut-être qu’un jour, ça arriverait aussi à la capitaine. Voir ses années d’effort pour construire une communauté de désespérés partir en poussière, décider de ne plus jamais remettre le pied sur un navire. Peut-être ouais, mais elle espérait bien que ça n’arriverait pas de son vivant.

T’sais Stella… Dans le fond j’m’en fout. Forcément, j’suis déçue, j’aurais bien aimé que tu reviennes comme à l’époque où on avait vraiment un rafiot pourri. Tellement pourri ce navire on l’avait acheté à un type pour une bouchée de pain, ça sentait l’arnaque à plein nez, mais on avait pas le choix, on avait pas une thune. Y avait des planches pourries, des trucs cassés, on a dû se battre avec les rats la première nuit à bord, mais c’était cool. Pour moi c’était l’aventure, la liberté, j’étais avec une amie, j’faisais ce que je veux et j’pouvais casser la gueule des mécontents sans avoir à me plier à l’avis des gens. Bon, ça a failli déraper plus d’une fois, mais dans l’idée, on s’en est toujours sorties.

Mais t’es fixée. Tu veux pas repartir. T’as trouvé ce que tu veux faire, t’as récupéré Cassidy, tu t’es installée, c’est bien tu vois. Tu fais ta vie, et j’suis contente pour toi, j’suis contente de voir que tu t’es pas arrêtée après être partie. J’comprends pas forcément ce que tu veux dire ou faire ici, mais j’suis juste contente que tu veuilles le faire. Ça prouve que t’en veux encore et que tu te laisses pas juste vivre, et c’est tout ce qui compte.


C’est tout ce qu’elle avait toujours demandé de son équipage de toute manière. Arrêter de déprimer, arrêter de se laisser vivre et regarder ce qui se passera demain plutôt qu’attendre que le jour vienne. Elle rit un instant en entendant la suite.

Pft, t’es conne, tu sais que c’est pas ma fille, t’étais là quand on l’a ramassée.

Elle resta silencieuse un instant. Stella était sans doute sa meilleure amie depuis plus d’une décennie, quand bien même elles étaient séparées, elle méritait de savoir non? Elle utilisa l’Observation, déterminant ainsi que personne n’était à proximité pour entendre ce qu’elle dirait et finit par ouvrir la bouche.

J’vais te dire un truc, mais faut que tu me promettes de l’emporter dans ta tombe. Nemesis, c’est pas ma gamine, c’est ma filleule. J’ai rencontré sa mère avant de devenir pirate. Une marine, plutôt sympa, elle m’a pas mal aidé quand j’ai commencé. Elle avait confié la gamine à un couple du Nouveau Monde, mais visiblement quelque chose a merdé à un moment ou un autre. Quand je l’ai vu… J’ai su que c’était à mon tour de m’en occuper du mieux que je peux. Même si le Purpura est pas le meilleur endroit pour grandir et élever une gosse, tu veux que j’fasse quoi, que j’abandonne mon tas d’incapables? J’peux pas faire ça aujourd’hui. Pas après quinze ans de piraterie. J’aime trop ca., et j’pense qu’on me foutrait pas la paix si facilement. J’espère juste que j’aurais pas à voir tout ça s’arrêter.

Elle s’interrompit, le temps de réfléchir à quelque chose d’intelligent à dire, qu’elle ne trouva pas vraiment.

T’sais… Tu devrais parler à Janus. J’sais ce qu’il t’as fait, mais j’sais aussi qu’il regrette, même s’il le dit pas. Il a juste toujours été trop fier, beaucoup trop pour son propre bien, du coup il veut pas admettre qu’il était en tort et qu’il s’excuse. Mais il a honte, et j’suis presque sûre qu’il t’aime toujours. Essaye au moins de lui parler rien qu’une fois quoi, il en a bien besoin en ce moment. Un combat qui a mal tourné pendant un raid. Il a perdu un bras et la moitié du visage, il déprime pas mal. Et t’as pas intérêt d’me dire que c’est bien fait pour lui, sinon j’vais vraiment devoir t’en mettre une histoire de te remettre les idées en place.



© Jawilsia sur Never Utopia


_________________
A skyfull of red  stars [FB-1496][Ft Cassidy] NrmW1
Nemesis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: