Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Révolution criminelle [Pv Ren Tao]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 19 Jan - 22:30




Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8bRévolution criminelle [Pv Ren Tao] 0yck
Osmose, Le Maculé & Sonia aka False Yoko
Primés à 805.000.000 & 455.000.000 berrys.


Il ne restait qu’une heure, une heure avant que la marée remonte, qu’elle engloutisse le banc de terre où se déroulait une transaction aussi étonnante qu’inattendue. En effet l’île de Longring Longland était une sorte de cercle de montagnes, cependant la marée recouvrait les « plaines » entre ses montagnes pour donner l’illusion d’un archipel d’îles, les sommets des montagnes devenant les seuls choses visibles.
La transaction profitait donc de ce cycle pour s’effectuer, on retrouvait ainsi deux navires côte à côte, tandis que sur le lopin de terre frontalier, on pouvait distinguer assez clairement, Osmose ainsi que Sonia, False Yoko, cette semi-géante qui ressemblait à Ceresa Yoko à une certaine distance. La bête pourpre pourrait donc s’y tromper également. Quelques hommes étaient également présents.

Cette rencontre avait ainsi cette allure mafieuse qui caractérisait bien les rencontres entre cartel. Puisque d’un côté on retrouvait Osmose et ses hommes, d’un autre côté un illustre inconnu et les siens.  Des caisses étaient chargées dans un des navires, tandis qu’Osmose et l’inconnu discutaient.

Le ciel était humide gris, l’atmosphère humide, une pluie salvatrice allait bientôt faire son apparition.

    - Bien il semble que tout soit en ordre. Il est temps pour nous d’y aller. Nous nous reverrons pour ce genre d’affaires n’ayez crainte cher Osmose.
Expliqua le contrebandier.
    - Hmm… Ce serait une bonne chose, Konan a à cœur de se faire de nouveaux alliés.


Finalement le contrebandier principal et Osmose se firent un geste de la tête, se dirigeant finalement vers ce qui semblait une grotte au pied d’une « montagne » de Longring Longland, les deux s’y enfonçant en laissant leurs hommes sur place.

Tout se déroulait dans la plus grande des simplicités. Le trafic allait toucher à sa fin.




Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Mer 20 Jan - 3:40
Attaque surprise





Un jour comme un autre en apparence. Un jour qui est normal en apparence et qui pourtant, bientôt marquera la fin d’un des hommes de main de Konan. Aujourd’hui, la cible n’était nul autre qu’Osmose. Osmose et ses hommes seraient mes cibles et sa mort signifierait une avancée majeure dans mes plans. La lutte finale contre Konan avançait à grand pas et bientôt, son empire tomberait à mes pieds. Mais pour y parvenir, il me fallait éliminer ses principaux lieutenants afin que l’assaut sur Himitsu Shima soit le plus « simple » possible. Ou du moins, telle était la pensée que je laissais entendre. La lutte finale contre le destructeur serait aussi surprenante qu’éclatante. Il ne survivrait pas à cet assaut, je m’en fais clairement la promesse.

Ainsi, suite à de nombreux préparatifs, nous étions prêts à tomber sur les ennemis. La rencontre entre Osmose et ses clients aurait lieu visiblement à Longring Longlang. Une île assez « basique » en soit sans grandes ambitions. La seule chose qu’il faudrait prévoir outre la montée de la marée de la mer, c’est éventuellement les tribus qui ne semblent pas trop apprécier les hors-la-loi. Outre ça, cette île serait parfaite pour tomber sur l’ennemi et l’éliminer de la façon la plus rapide qui soit.

De ce fait, au large le navire qui servirait pour cette opération avait été transformé. Voiles blanches, peinture refaite… Bref, tout pour paraitre être des civils, ou des marchands. Rien d’affolant.
Cependant, sous la mer, une ombre s’enfonçait dans l’eau et pour cause : Shadow se mettait en mouvement. Une baleine île domptée pour le combat et qui aurait une utilité certaine plus tard lors de l’assaut. Mélina aurait une simple et unique mission de délivrer un certain cadeau. Pendant que nous, nous nous occupions du reste des troupes. Krake aussi prenant la voie des mers, il restait dans les abysses pour rester hors de portée de quelconques radars. Le but ? Approcher au plus vite de l’île et éventuellement couper la fuite aux ennemis en piégeant leurs navires. Mélina elle aurait pour rôle autre chose de plus explosif et surtout pour assurer une retraite quasiment impossible.

Montant sur le dos de notre oiseau capable de transporter jusqu’à six personnes, nous prenions de l’altitude pour nous jouer des nuages et approcher de l’île et l’observer depuis les airs. Première étape : observation. Après seulement, nous pourrons passer à l’action. Surtout, il fallait se coordonner avec les révolutionnaires que Yoko Ceresa nous avait envoyé pour nous épauler dans cette opération. Peu de gens restaient sur le navire déguisé et ils approcheraient pour attirer un peu l’attention. Si vraiment le navire devait sombrer, là encore quelque chose avait été organisé dans ce genre de cas. Encore une fois, les explosifs seraient au rendez-vous et signerait notre action contre Konan.

Chacun prenant ses positions, l’assaut débuterait sous peu.
Dans un premier temps, tandis que nous resterions cachés dans le ciel, sous l’eau Krake quand il arriverait sous l’eau se mettrait à coller des explosifs sous la coque des fameux navires et au niveau du gouvernail. Ne sachant pas si quelqu’un à bord pouvait ressentir sa présence précisément, il ferait en sorte d’aller et venir, tel un poisson dans l’eau, qui approche et fuit souvent devant l’inconnu. De ce fait, même si la coque survivait aux explosions nombreuses, celles sur le gouvernail seraient plus chiantes, puisque sans un gouvernail, impossible de diriger un navire de façon optimale. De quoi assurer une fuite si les navires ne coulent pas suite aux explosions. Si cette opération était un succès et que Krake ne rencontrait aucunes difficultés, il retournerait sous l’eau de sorte à s’offrir un peu de paix. Si cela se déroulait sans accroc, il ne faudrait plus qu’attendre la validation des révolutionnaires pour lancer un assaut généralisé qui enverrait les hommes de Konan six pieds sous terre.

Concernant l’équipe du ciel, celle-ci discrètement tenterait d’observer l’île pour comprendre qui sont les gens qui font commerce avec Osmose. Après tout, il serait embêtant de se mettre inutilement à dos des personnes qui pourraient nous être utiles. C’est donc durant cette phase d’observation qu’ils tenteraient d’identifier les forces présentes sur place. En tout cas, les ennemis semblaient en standby, gardant la garde. Hm ? Protégeaient-ils quelque chose ? En tout cas là aussi il y aurait une possible distribution de cadeaux au besoin. Klara avait prévu pour l’occasion bien des explosifs.


; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 28 Fév - 5:21





Le ciel grisonnant et l’atmosphère humide qui régnait aujourd’hui à Longring Longland n’arrangeait guère l’affaire du Tao. Il y avait tant de nuages grisonnants qu’il n’y verrait quasiment rien. Il était certes invisible pour ses cibles, mais lui non plus ne voyait rien. Le ciel se couvrait comme avant une averse et cela ne présageait rien d’autres qu’une forte pluie.



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.


    Hoy, hoy ! Qu’est-ce que vous faites avec les caisses, rangez-les bien avant que je vous règle votre compte.


Femme-poisson de type requin, Nana était une recrue encore méconnue au sein de la Mafia de Konan. Il n’y avait que peu, pour ne pas dire aucune information sur cette femme au fort caractère. Son corps finement sculpté, sa taille imposante malgré tout, elle se tenait au bord du bateau avec beaucoup de calme. Une sucette  à la bouche.

    - Hein ?


Il est vrai qu’un poisson pouvait aller et venir comme bon lui semblait, il était également vrai que déceler la voix d’un petit poisson était assez compliqué. Cependant, il y avait malgré tout une franche différence entre la voix d’un humain et d’un poisson.  C’est en cela que le comportement de Krake ne changea strictement rien à l’arrivée de sa voix sous le bateau…  Qui plus est, par sa condition de femme-poisson, Nana était habituée à combattre ses propres congénères… C’est pourquoi son haki de l’observation la mit aussitôt en alerte dès l’instant où Krake pénétra dans son périmètre.

Il était, cependant, notable que la demoiselle était donc en alerte depuis le début, malgré son évidente lassitude !

Ainsi, dès l’instant où l’homme approcha, ce fut une charmante femme requin qui plongea dans l’eau, barrant la route à l’homme-poisson.

    - Alors qu’est-ce que tu fous là toi ?
Tout en prononçant sa phrase, la demoiselle frappa brusque l’eau en face d’elle !

Quelques mètres seulement la séparait de Krake, dans l’eau les ondes de choc du Gyojin Karaté se véhiculaient particulièrement bien, ainsi, cette onde qui était généralement décalée dans le temps surviendrait bien plus vite.

Krake sentirait son corps se déformer  avant d’être violemment éjecter dans une onde choc laissant de bons dégâts internes ! A l’origine la technique devait laisser de lourds dégâts, mais Nana l’avait projeté avec vitesse et n’avait pas pu y concentrer toute sa force !

Par la suite elle fit un mouvement circulaire avec une main avant de la ramener vers le haut, ce qui fit une trombe d’eau s’élever à la surface de l’eau…

    - Un intrus ! Il y  a un intrus ! Faites bouger le bateau !


De suite le navire commença à s’activer, alors que les contrebandiers encore sur la terre ferme se ruèrent vers le bord de mer pour voir ce qui se tramait ! On pouvait dire que Krake n’avait pas eu de chance sur ce coup.



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 0yck
Sonia aka False Yoko
455.000.000 berrys.


False Yoko se tenait encore sur la terre ferme, s’approchant du bord de mer… Elle restait méfiante, observant la situation,  alors que l’un des bateaux prenant de la distance….

    - Qu’est-ce qui a pu alerter Nana….


La majorité des contrebandiers se tenait donc en alerte, tous avaient décidé de s’armer. A la distance où était l’oiseau des Shadow Ghost, il ne pouvait avoir entendu l’alerte, celle-ci ayant été déclarée à voix haute sans pour autant faire de grands cris, tout le monde étant présent…

Qui plus est, les révolutionnaires semblaient être un peu en retard pour le moment… Il leur était arrivé quelque chose en chemin ? Ou ils étaient juste très peu ponctuels ?




Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Techniques utilisées:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Dim 28 Fév - 11:54
Attaque surprise





« Temps de merde… »

Pestant intérieurement, j’attendais donc le moment opportun pour frapper et déclencher une nouvelle bataille qui marquerait un pas de plus vers ma suprématie sur Konan. Mais en attendant, il me fallait être sûr de mon coup et qui plus est, attendre les renforts pour assurer ma victoire. Du moins… S’ils arrivaient. Que foutaient-ils ? Quand bien même je n’ai pas donné d’heure précise, ils auraient pu s’organiser pour arriver en avance non ? La possibilité qu’il leur soit arrivé quelque chose ne m’avait pas traversé l’esprit pour une seule et bonne raison : cela ferait trop de coïncidence et … j’ai horreur de ça ! Un coup un ennemi tombe sur nos troupes, un autre c’est le temps qui joue des tours… Prochaine étape, est-ce que ce sera une épidémie qui nous frappe et nous empêche de nous déplacer ? Restant donc dans le ciel, nous allions devoir bouger plus tôt que prévu, un imprévu gênant se déroulant plus loin.


----------------------


Dans l’eau, Krake plaçait des bombes en toute tranquillité, ou du moins le pensait-il. A peine avait-il posé quelques charges qu’il ressentit l’eau bouger. Quelqu’un venait ! Et merde… Tournant son regard vers l’endroit où l’eau avait bougé, l’homme tomba nez à nez avec une femme qui ne lui ressemblait en rien. Cependant… Ses dents l’avertirent d’une chose étonnante : sa race. Entre requins, ils savaient comment ça se passe généralement entre eux et tandis que la femme requin parlait et s’apprêtait à frapper en même temps, Krake calqua son action, répondant tout en lançant une contre-offensive se voulant virulente. Entre requins, c’est généralement peu pacifique il faut dire. Et il faut dire que Krake et Nana allaient faire connaissance de façon sanglante comme le veut la tradition entre requins.

« Je peux te poser la même question ! »

Pas d’amour, mais en tout cas ils allaient se châtier comme il se doit. Là où la miss frappa, l’homme requin eu exactement la même idée et frappa devant lui avant avec férocité. Si rien ne se passait au début, deux scénarios pourraient potentiellement se produire. Le plus avantageux était le fait que les deux « ondes » s’entrechoqueraient sans produire de gros dégâts à l’un et l’autre. Ou alors, les deux encaisseraient le même genre d’attaque au même moment. Restait à voir si la fameuse Nana pourrait encaisser les attaques de Krake longtemps. En tout cas, si Krake recevait des dégâts, il jurerait avant de lancer une autre offensive. Profitant de la possible ouverture que représentait la réalisation de sa trombe d’eau, lui décida de s’attaquer à elle, plutôt qu’empêcher ce signal. Il pourrait régler le souci des navires plus tard se disait-il. De ce fait, quand elle lança sa trombe d’eau, le requin lui avala la distance entre eux pour alors donner un coup digne des plus grands maîtres du gyojin karaté. Armant son poing d’armement, il tenta de toucher le ventre de la cible tout en donnant un effet de poussée vers le bas pour qu’elle s’enfonce dans l’eau.

Si la manœuvre marchait, elle aurait lancé son signal sans souci, mais aurait prit un coup l’enfonçant dans les eaux où l’homme requin la rejoindrait tout en « essayant » de discuter.

« Qui es-tu ?  Ne voudrais-tu pas t’amuser plus longtemps plutôt que mourir ici bêtement ? »

Le sourire carnassier, l’homme jouait sur une chose dont il était quasiment sûr : sa soif de sang. Théoriquement parlant, il n’est pas rare de voir des homme poisson requin être fou de combat, ou au minimum de sang. C’est la vie, c’est la base ! Lui se connaissant, il tentait de la psychologie inversée sur celle-ci, voulant voir si elle serait prête à changer de camps en lui promettant des batailles à longueur de temps, plutôt que simplement mourir lors d’un dernier combat. Restait à voir si celle-ci marcherait dans sa combine ou s’il faudrait quelques coups pour montrer qu’ils pourraient… « s’entendre » ! L’homme requin le pensait en tout cas, il y avait matière à ce qu’ils puissent se comprendre et ça, ça pourrait être profitable à tout le monde ! Qui plus est, Krake devait avouer une chose : une femme requin dans les rangs des S.G en plus de lui, ça serait très profitable.


----------------------


Dans le ciel, les choses ne bougeaient pas plus que ça. Et m’ennuyant à mourir, je vins à baisser en altitude pour observer un peu la scène. Restant à raz de nuage, j’observais les lieux pour remarquer que la cible ne semblait pas là. Et les troupes présentes semblaient garder un drôle de passage. Un sous-terrain ? Se pourrait-il qu’un meeting ait lieu ? Si tel était le cas, ça serait une belle opportunité à saisir surtout si l’ennemi est occupé. Cela laisserait le temps de s’occuper des sous-fifres et notamment la demi-géante un peu trop préoccupante selon ma personne. Ainsi donc, je me dirigeais vers la zone rocheuse et si tous les voyants étaient au vert, c’est soudainement que je descendrais vers la zone telle une fusée pour réaliser comme à mon habitude une entrée en scène remarquée. Comment ? En piquant vers l’entrée de cette « grotte » et donnerais un coup explosif pour faire céder la paroi et créer un joli éboulement qui ne manquerait pas de gêner ce fameux Osmose et ses amis. Seul en apparence, je viendrais alors faire face aux troupes présentes ici, observant celles-ci.

« … Certains d’entre vous sont-ils d’humeur à discuter. »

Fixant le ou les personnes présentes, pour une fois je ne semblais pas taper avant de parler. Mais qui sait s’ils seront dans le mood pour discuter. Regardant brièvement mon œuvre, je vins à sourire en coin et me permettre une pointe d’humour peu plaisant.

« On a une petite marge de manœuvre… Autant en profiter pour parler vrai business non ? »

Craquant ma nuque, je laissais de nouveau ma voix se faire entendre et restais aux aguets. S’ils ne voulaient pas discuter, soit, mais on ne peut pas dire que je me serais montré peu magnanime… La stratégie du jour était la suivante : éliminer la cible, mais aussi et surtout tenter de retourner le maximum d’hommes contre Konan. Grossir nos rangs tout en éliminant la vermine, n’est-ce pas une belle chose ?



; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 14 Avr - 21:48






Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.

L’onde de choc qu’envoya Krake en réponse à l’assaut de Nana fut assez efficace pour repousser les deux poissons sans qu’ils ne se blessent pour autant. Lorsqu’il vint attaquer la femme requin, celle-ci vint alors contracter son abdomen avec beaucoup de force, venant encaisser l’assaut de Krake autant qu’elle le pouvait.


    - Samehada tu connais ? Juste contracter les muscles pour encaisser une attaque.
Dit-elle avec un rire amusé.

    - Mizugokoro Murasame !


Donnant un coup de pied aérien, c’est à bout portant que la demoiselle projeta un grand requin directement sur Krake, le requin allant dans le torse et le coup de pied dans le menton de Krake. Enfin, d’un mouvement des bras elle prendrait de la distance avec lui et frapperait l’eau avec ses poings ! De là se créerait un immense requin aqueux, dont le choc serait une énorme onde de choc !

    - Tu parles d’amusement ? Alors divertis-moi ! J’ai l’impression que de nous deux, c’est toi qui risque la mort !


C’était une combattante et cela se voyait, elle était pleine d’idée !

Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 0yck
Sonia aka False Yoko 455.000.000 berrys.

Pendant ce temps, le Tao décida donc de fondre sur la grotte où se cachait Osmose et le contrebandier-chef pour bloquer ceux-ci. Son mouvement fonctionna évidemment, mais le plus dur restait à venir ! Lorsqu’il se positionna pour discuter, ce fut le moment où le pire eut lieu. Les vingt hommes du côté d’Osmose et les vingt contrebandiers, tirèrent directement sur l’homme. Tout autour de lui, plus d’une quarante d’individus tentait ainsi de le fusiller !

Le corps de la fausse Yoko se déformant pour créer un bras musculeux presque horrible, avant de frapper le vide devant elle ! Le choc produisit ainsi une immense masse d’air qui fuserait vers la direction où le Tao aurait esquivé l’ensemble des projectiles adversaires.

Un sourire se dessinant sur le visage de la demi-géante.

    - C’est justement toi qu’on attendait !


Le Tao avait-il comprit de quoi il en retournait à cet instant précis ? Peut-être que ses hommes en hauteur allaient comprendre eux.

Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B

Tout d’abord ils verraient Sora arriver à leur niveau l’air de rien, poser sur son oiseau matriarche… Ce dernier leur faisant signe.

    - Il semblerait qu’il y ait un changement de plan ! Je dois vous en informer !


Et alors qu’il leur dirait cela, la matriarche donnera un immense coup d’aile qui viendrait déséquilibrer d’un coup l’oiseau six places du groupuscule, deux autres oiseaux arrivant de part et d’autres de l’oiseau six places. Ils piqueraient vers le bas, avant de remonter ! Leur unique but était ainsi de planter leur bec dans le ventre de l’oiseau des Shadow Ghosts ! Autant le dire, la différence d’entrainement, entre les oiseaux de Sora et l’oiseau des criminels pourpres, était immense !

De plus si les criminels pourpres faisaient attention, ils constateraient que les deux oiseaux de Sora étaient chacun équipé d’une bombe entre l’une de leur serre. En clair, attaquer ces oiseaux serait chose risquée. S’ils se souvenaient de la surpuissance des bombes ayant rasé Banaro, alors ils avaient probablement une vague idée de ce à quoi s’attendre.

    - Même si maître Napoléon respecte, désormais votre chef, je ne saurais pardonner l’affront que vous lui avez fait !


Sora avait-il seulement été un véritable indic’ ? Avait-il été utile ? Il saisissait-là le meilleur moment pour attaquer l’unité du Tao. La chute pouvait être mortel pour certains ou causer de très graves blessures.




Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Techniques utilisées:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Mer 14 Avr - 23:59
Attaque surprise





Rencontrant une congénère, le requin frappait la demoiselle avec toutes ses forces. Qu’elle soit une femme ou non, cela ne lui importait guère, il allait montrer qui est le dominant comme cela se fait parmi les siens. Quand on est un requin, c’est bouffer ou être bouffé ! De ce fait, il allait lui montrer qui est le plus fort et tenter de la convaincre de retourner sa veste. Cela lui semblait être une bonne idée en tout cas. Quand il frappa celle-ci, cette dernière encaissa visiblement son coup. Oh ? Une sorte de technique de durcissement ? Voilà qui amusa le requin. Se foutant de savoir si elle avait eu mal ou non, il afficha un sourire carnassier et répondit avant de contre-attaquer.

« Je suis plus haki de l’armement… »

Elle avait pu le voir étant donner la couleur noire de son poing lors de son coup. Il était cependant assez impressionnant de voir que sa technique avait encaissée un coup des 5000 tuiles renforcé au haki de l’armement, qui plus est… encaisser sans soit même avoir un haki de l’armement. Elle est résistante, ça lui plait ! Quand celle-ci profita de la proximité pour lancer un double assaut, le requin usa de ses capacités martiales pour répondre le plus promptement possible. Couvrant sa tête de haki de l’armement, il donna un coup de boule vers l’avant afin que le coup de pied frappe son front renforcé au haki plutôt que son menton et pour éviter le maximum de dégâts, il usa d’une technique personnelle pour « gêner » les techniques aqueuses. De ce fait, frappant face à lui il espérait amoindrir la puissance de l’assaut qu’il encaisserait comme elle à différence qu’il le ferait naturellement.
La laissant prendre une certaine distance, il la verrait donc former une grosse attaque qui le ferait sourire de plus belle. Elle ne manque pas de répondant, mais … il en faudra bien plus pour venir à bout de lui. S’il a toujours été le plus féroce des combattants, ce n’est pas pour rien. Prenant son temps aussi, il frappa puissamment devant lui afin que les deux attaques s’entrechoquent et les repoussent sans doute encore une fois. Ce combat promettait d’être très long, telle une partie d’échec où le moindre faux pas peut mener à la défaite !

« Tu es douée ! Dis-moi, qu’est-ce que t’apportes Konan ? Pourquoi le suivre ? »

Cherchant ses motivations, le requin fixa a demoiselle tout en notant le moindre mouvement de celle-ci. Au moindre coup, il ferait tout pour contrer et renvoyer la balle et ainsi de suite… a ce jeu, il pouvait jouer à ça pendant des heures. Mais ce qui lui plait, c’est cette tension dans l’air, cette impression que même si elle a faux, elle dit une possible vérité. Et si… Et si effectivement il pouvait mourir ? Cette idée l’excitait au plus haut point et cela allait mener à une seule chose : donner toujours plus de lui pour outrepasser ses limites. Il mourrait oui, mais un autre jour !


----------------------


La grotte s’effondrait. Voilà qui occuperait un petit moment les possibles chefs qui eux seraient une vraie plaie pour nous tous. Mais tel était le plan… Recruter ou éliminer les gêneurs afin de s’occuper d’un ou deux obstacles, plutôt qu’une légion… Arrivant donc sur les lieux, je tentais de discuter, mais … ceux-ci se montrèrent plutôt sourds pour le coup. Alors c’est ça quand les gens n’écoutent pas ce qu’on vous dit ? Voilà qui est fort agréable… Quoi qu’il en soit, sentant clairement le danger de leurs balles insignifiantes, c’est d’un bond surpuissant que j’esquivais leurs salves principalement en me propulsant sur un côté. S’ils m’encerclaient de façon parfaite, nul doute que ces hommes se tireraient dessus comme des lapins bêtement. Par contre, le coup de la demi-géante fut passablement fructueux. Sa bourrasque me mit quelque peu à mal et me repoussa sur plusieurs mètres avant que je ne reprenne le contrôle de mes mouvements. Pas mal… Pas mal du tout. Mais … Insignifiant.

« Vous m’attendiez ? C’est mignon… Je repose donc ma question… Certains veulent-ils discuter et négocier leur place dans le bon camp ? … Ou voulez vous croire en une éventuelle victoire qu’on vous a promis inutilement ? Ensemble, nous pourrions faire bien des choses… »

Avançant d’un pas lent vers la géante, je gardais à l’œil ces hommes armés de fusils en tout genre. Espéraient-ils vraiment pouvoir m’avoir avec ces armes ridicules ? Sont-ils stupides pour croire être capable de me faire mal avec ça ? La seule qui était une réelle menace à l’heure actuelle, c’est clairement cette géante et encore… Qu’elle soit grande c’est une chose. Qu’elle puisse user de ses muscles c’est beau aussi… Mais il y a une chose sur laquelle je la surclasserai toujours et c’est … la rapidité.

D’un coup d’un seul, je partis en course et accélérais subitement pour alors foncer sur elle en visant le ventre. Deux pieds en avant, sans un miracle pour l’aider, celle-ci serait en proie à un terrible coup dans l’estomac et une explosion dantesque à bout portant et en toute logique -à moins d’être apte à réagir – celle-ci prendrait de plein fouet ceci sans pouvoir y faire grand-chose. Dès lors, la différence de force serait instaurée et ce, devant un grand publique. De quoi pousser les gens à la réflexion. En qui ont-ils confiance ? Un pseudo lieutenant ? Ou un homme qui se salit lui-même les mains ? Où est Konan en cet instant ? Au chaud ? Chez lui ? Moi, je suis là, à frapper moi-même mes ennemis en compagnie de mes hommes et qui d’ailleurs savaient se débrouiller en cas de pépin. C’est donc seul contre eux tous que j’allais me battre, prouvant une fois de plus qu’à moi seul, je peux égaler une armée !
Si la géante n’était pas propulsée ailleurs et qu’elle n’avait pas esquivé le coup, c’est sans mal que j’enchainerais avec un autre coup tout aussi brutal et précis, histoire de mettre les points sur les I. Bondissant d’un coup, ma jambe se lèverait pour s’abattre sur elle. Le bras, le visage, le corps… Peu importe, elle prendrait de plein fouet un déferlement de puissance alliée à de la vitesse pure. Preuve que ma réputation d’homme sanglant n’est pas inventée. Si la géante voulait survivre, il y avait une solution… Implorer ma gentillesse. Après tout je leur ai clairement proposée de discuter et négocier. Se battre n’était qu’une option parmi tant d’autre… Ma proposition pas encore dite à haute voix était simple : rejoindre le camp des vainqueurs et me prêter allégeance. Plutôt que jouer un coup de poker avec plus de chance de mourir que survivre… Telle était la loi de la jungle, ma loi !


----------------------


Dans le ciel, les choses allaient pour le mieux. Alors qu’en bas les choses chauffaient, l’équipe allait entrer en scène pour mettre mal bien les gens. Mais cela était sans compter une arrivée imprévue. Une arrivée qui ne manqua pas de surprendre certaines personnes et notamment une : Ayabusa. Arquant ou sourcil, l’homme qui avait participé aux différents plans possibles avec Ren en était sûr… Jamais il n’avait été question de faire appel à lui en cette bataille. De ce fait, le voir ici était clairement un signe que les choses allaient tourner au vinaigre selon lui… Et ce n’est pas son oiseau fétiche ou quelques complices avec des appareils de bonheur qui allaient dire le contraire. Tandis qu’il ouvrait la bouche, à peine eut-il dit le mot « changement » qu’Ayabusa prévenu ses camarades à se tenir prêt et être sur leurs gardes. Mieux encore, d’être prêt à riposter, car il est clair que ce qui allait suivre ne serait pas joyeux…

« Dee-Ji ! »

Avant que les bêtes n’agissent, Ayabusa fit signe à Tsuki’ de bouger. Elle fit en sorte de « boucher » les oreilles de l’animal sur lequel l’équipe trônait alors que Dee-Ji de son côté hurla à sa sauce. Usant de son habilité vocale, la demoiselle fit un hurlement qui ne manquerait pas de titiller les oiseaux face à nous. Le but ? Les désorganiser complétement, car contrôler une bête, en savoir le contrôle ou sa sympathie c’est une chose… Mais une bête à son libre arbitre et c’est sur ça que misait l’équipe des shadow ghost ! Son hurlement ferait peur en toutes créature animale pouvant l’entendre et si tel était le cas, Ayabusa ferait en sorte de tenter de repousser l’assaut de la matriarche avec une attaque foudroyante. Envoyant une multitude de lames d’air électriques, celles-ci formeraient une étoile de grande taille menaçant d’électrifier l’oiseau de proie. Pour sûr, même si l’oiseau était assez imposant et résistant, il a toujours été prouvé que les créatures de ce genre ne sont pas familières avec ce genre d’élément !
De son côté, Dokusei tendit les bras vers l’avant pour créer deux sortes de lances et viserait les dispositifs pour les faire exploser à distance – si les créatures étaient dérangées par le cri de Dee-Ji – et ainsi les anéantir. Cette contre-attaque réalisée, si les dégâts étaient donc minimisés via cette preuve de réactivité démoniaque, l’épéiste répondrait au maître des oiseaux.

« Je crains que cette trahison amène aussi à d’autres changements de plan… Voici ton choix… Revenir à tes esprits et saisir la seconde seconde chance qui t’es accordée de part ton utilité… Ou … assumer tes actes et sans doute devoir faire face à Ren en personne… Inutile de faire un dessin sur ce qui risque de suivre... Hm ? Allons... Inutile de faire couler plus de sang inutilement. »

Ces mots prononcés, pour appuyer ses dires, l’homme sifflerait de façon puissante. Un signal ? Le haki de l’observation de l’homme aux oiseaux pourrait le prévenir d’une énième présence qui visiblement profitait des nuages pour se mouvoir en toute discrétion. Et s’ils s’étaient rencontrés avant… Pour sûr qu’il devinerait de qui il s’agit : Dark. Et si les hommes et femmes sur cet oiseaux étaient un danger à ne pas négliger… Dark aussi était une plaie à ne pas sous-estimer !


; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 18 Avr - 16:22




Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.


Le combat, qui opposait les requins, semblait être dans une temporalité et une pression toute autre que les affrontements se déroulant sur l’île. Pourtant, il avait bel et bien lieu au même moment. Tout comme avait pu le voir Krake, Nana avait en réalité subis un assaut assez lourd. Le durcissement de sa peau avait amoindri le choc, mais elle en avait malgré subis des dégâts. Leur niveau proche rendait ce genre de dégâts encore négligeables en début de combat, mais elle ne pourrait pas se permettre d’encaisser cela éternellement.

    - Pour l’instant pas grand-chose. Je suis une nouvelle, mais bon, c’est la bonne organisation pour monter et faire fructifier mon business tu vois ? Et puis ça me permet d’affronter pas mal de gens ! Rendons cela plus drôle !


Alors elle commença à tournoyer sur elle-même, formant une petite tornade aqueuse autour d’elle et commença à crier à l’attention des océans.

    - VENEZ ! VENEZ TOUS A MOI ! VENEZ MES SEMBLABLES !


C’est ainsi qu’en peu de temps Krake sentirait l’eau onduler, sentirait plusieurs vibrations, tant la masse qui arrivait semblait grande ! En un rien de temps, l’ensemble des requins qui peuplaient la mer de Longrind Longland s’était rameuté ! La situation en était d’autant plus cocasse que dans cette masse d’animaux, Nana en était devenue très difficile à localiser ! Pourtant c’est avec un plaisir sans non, qu’elle commencerait à bombarder Krake de piques d’eau assez véloces ! Il s’agit de véritables lances aqueuses qui sortaient de nulle part ! La demoiselle nageant au travers du banc de requins pour cibler Krake au dos, sur les côtés, mais jamais de face. Elle tirait alors parti de son haki de l’observation !

Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 0yck
Sonia aka False Yoko 455.000.000 berrys.

Sur la terre ferme, la situation était toute autre ! Le Tao n’avait eu aucun mal à esquiver la salve de balles ! Ces paroles firent réfléchir le groupe, mais le choix entre Ren et Konan paraissait encore évident pour l’instant. Cependant, l’assaut porter à Sonia eu un impact monumental. La différence de niveau entre eux était beaucoup trop grande… Son premier assaut était impossible à esquivé. Ejectant la jeune femme, son explosion fit exploser le ventre de celle-ci ! La femme s’encastrant dans un mur en un cratère d’impact, avant de glisser au sol, se vidant de son sang à toute vitesse…. Si Ren voulait en tirer quelques choses, il n’aurait que peu de temps… Sa constitution de géante l’empêchait de mourir en quelques secondes, mais elle ne ferait pas long feu…. S’il voulait en imposer, Ren l’avait fait.

    - Même si tu es puissant, on ne va pas rejoindre quelqu’un qui n’a aucune organisation dans son groupe. On a des familles à nourrir !
Lâcha malgré tout un des tireurs ayant pris son courage à deux mains.

Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B

Dans les airs, Ayabusa avait vu juste, la présence de Sora ne pouvait pas être bon signe, la mafia de Konan démontrait encore une fois sa fidélité ! Sora n’avait jamais eu l’intention d’aider le Tao, simplement d’assurer sa survie ! Il prouvait ainsi sa fidélité à Konan par ce geste !

La bourrasque d’air et la déferlante de lames électriques s’annulèrent toutes deux, la puissance des deux assauts étant assez proche ! En soi l’équipe des criminels pourpre paraissait coordonnée se dit Sora, le cri de Dee-Ji fut d’ailleurs assez édifiant, les oiseaux qui fonçaient vers celui des Shadows s’arrêtèrent à mi-chemin… C’est ainsi que Dokusei prit une décision inconsidérée. Peut-être n’avait-il pas reconnu les explosifs utilisés contre Banaro ou peut-être les avait-il sous-estimés.

Pourtant, les dispositifs explosifs de ces oiseaux pouvaient raser, chacun, un quartier entier. C’est ce qui avait été utilisé sur Banaro et c’est ce que Sora venait de reproduire ! Il avait été prêt à sacrifier ses oiseaux pour ça. Il en avait fait des kamikazes, pensant que cela raisonnerait l’équipe du Tao, mais pas du tout !

L’explosion qui en résultat fut tout simplement monumentale ! Englobant à elle seule deux quartiers, dont les Shadow Ghost étaient le centre, c’est une explosion sans nom qui happant l’unité ! Tous sans exception subirait de graves brûlures ! Leur oiseau ne tiendrait même pas le coup, assurément mort après cet assaut…. L’explosion, puis son souffle viendrait pousser grossièrement les nuages dans le ciel, révélant la position aussi bien de Dark que du combat aérien qui avait commencé !

Sora était quand à lui à une distance différente et ne serait pas pris dans le feu de l’explosion, mais serait soufflé par celle-ci ! Se reprenant peu après, la matriarche étant assez puissante mine de rien.

La présence de Dark ne fit qu’amuser le Maître des cieux en vérité. Il connaissait la puissance de cette femme, mais ne la craignait pas ! Sifflant, une dizaine d’oiseaux arriverait à sa suite. Ils semblaient tous équipés de dispositifs explosifs. L’oiseau de Sora piquerait avec lui vers la chute des Shadow Ghost.

Au loin on pourrait d’ailleurs remarquer la présence d’autres oiseaux. Les Ghosts avaient tiré parti des nuages ? Sora aussi. Désormais il s’assurerait que les Ghosts chutent parfaitement. Que pourrait faire Dark ?

Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.

C’est à ce même moment que l’éboulement de la grotte « éclaterait », Osmose sortant avec une rage sans nom, fusant vers le Tao, c’est un énorme bloc de glace, couvert de fluide, qu’il avait formé sur son poing pour venir frapper directement le Tao ! S’il encaissait ce coup, il serait alors éjecté contre le mur opposé. Le choc pourrait assurément lui briser des cotes !

De tous les lieutenants de Konan, Osmose était celui ayant tué le plus d’individus, si Ren cherchait son égal parmi les hommes de Konan, alors Osmose était en symbiose parfaite avec lui. Osmose était un colérique et lorsqu’il sentit la voix de Sonia diminuée, son sang ne fit qu’un tour !

D’ailleurs, dix tireurs en profitèrent pour tirer sur le Tao, sous tous les angles autres que celui où était Osmose. Dix autres allèrent s’occuper de Sonia et les vingt restants demeuraient en observation.

    - Aujourd’hui tu vas mourir Cafard Pourpre !





Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Résumés:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Dim 18 Avr - 18:46
Attaque surprise





Dans la mer, Krake face à Nana avait débuté depuis quelques minutes déjà. Elle et Krake apprenaient à se connaître au travers de leurs coups et le moins qu’on puisse dire, c’est que le courant passait plutôt bien. Chacun d’eux avaient prit des coups et aucun ne semblait vouloir abandonner. Bien, Krake avait face à lui une personne capable de lui tenir tête et une femme en plus. Comment ne pas aimer ? Un amour sanguinaire ? D’une certaine façon s’il pouvait ressentir ça, il serait sans doute sous son charme, mais là, il la voyait comme un défi, un amusement et visiblement, c’est pareil du côté de la miss, vu ses paroles en tout cas. Affichant un sourire carnassier, il répondit avant qu’elle ne lance la suite des hostilités.

« Oh tu trouves ? Quel genre de business possèdes-tu ? Car vois-tu, en ce moment, pendant que nous nous battons… D’autres en décousent aussi. Et prochainement, ton patron perdra une fois de plus de ses forces. Batailles après batailles, son territoire est lentement dévoré par nos ambitions. Notre chef a beau passer pour un barbare, il n’en reste pas moins quelqu’un qui avance à la force de ses convictions. Les obstacles ? Ils les éliminent et nous avançons tous ensemble, telle une vague que rien n’arrête. Mais malgré les récits destructeurs qui doivent se narrer, ceci n’est qu’une révolution et qui dit révolution dit ... nouvel empire. Des cendres à venir, naîtra de nouvelles affaires. »

Un avertissement, ou plutôt le récit d’une réalité que rien n’arrête. L’empire de Konan est voué à s’effondrer. Mais la conquête de Ren ne se résume pas uniquement à éliminer Konan et détruire ce qu’il représente. Si la branche esclavagiste est destinée à être évaporé de ce globe, le reste en revanche… La moindre miette, le moindre centime à ramasser, l’homme à la chevelure pourpre le ramassera et l’absorbera. Et dès lors le monde pourra voir son vrai visage, celui qu’il montre aux gens à ses côtés : quelqu’un qui protège ses intérêts bec et ongle et qui ne laisse rien passer. Les ennemis sont anéantis, tandis que les alliés sont protégés. Mais pour le découvrir, il fallait s’ouvrir, ou se soumettre pour se rendre compte de la réalité par soi-même.

La belle débuta un drôle d’assaut et ses paroles se firent entendre. Oh ? Des semblables ? Voilà une aptitude intéressante. Avait-elle le don de pouvoir contrôler ses frères et sœurs ? Un sourire carnassier décora les lèvres de Krake alors qu’il chercha la miss du regard dans ce bordel organisé. Des requins cela signifie que … Bougeant vivement en pensant comprendre, une première pique vint à frôler son bras. Ce qui vint à forcément déclencher un faible saignement. Mais qu’on ne s’y trompe pas… Un requin a un odorat surhumain à ce niveau là et très vite, il comprit sa tactique.

« Tu me plais toi !!! »

Avalant quelque chose après avoir attrapé cela dans une de ses poches, il vint à concentrer une grande quantité d’eau dans une de ses mains et balancer la balle deau imposante vers un requin. Avec un peu de chance, cela perforerait non pas un, mais plusieurs requins à la fois. Le but ? Que le sang soit en plus grande quantité ailleurs et que donc monsieur ne soit pas la cible de ses semblables. De plus, l’amas de sang irait attirer plus de requin, ce qui limiterait les possibles cachettes de la miss. Se mettant à nager rapidement pour ne pas rester mobile, il esquivait comme il pouvait les coups de celle-ci, minimisant les dégâts et répétant la stratégie pour que Krake ne soit qu’une personne peu intéressante, comparé à ses semblables qu’il tuait pour offrir un festin à ses homologues. De plus, la pilule qu’il avait ingérée était un anti-douleur, de sorte à ne pas devoir s’arrêter en cas de souci. Les morsures, ça ne lui fait pas peur !

« Penses-y… Ton business pourrait être encore plus florissant après cette bataille. N’est-il pas mieux d’être dans le camp des vainqueurs à la fin ? Voilà ce que je peux te proposer… Continuons de nous amuser, quitte à ce que ça fasse défaut à nos alliés respectifs, et … une fois cette affaire réglée, rejoins-nous. Ou alors… si toi-même tu aimes te battre, joins tes forces aux notres. Ton business serait protégé comme il se doit et des ennemis à combattre, crois-moi tu n’en manqueras pas, en plus d’être de qualité ! »

L’offre était officielle, la demoiselle gagnait une porte de sortie dans cette histoire en plus de pouvoir s’amuser pendant très longtemps.

----------------------

Dans les airs, les choses changeaient quelque peu. Si de base la logique aurait voulu que les explosions soient hors de portée, sans doute que la magie de la technologie faisait que ces dernières étaient plus efficaces… Bref, quand les explosions vinrent à étonner la totalité des gens sur l’oiseaux, celui qui y passa en premier ne fut ni un homme ni une femme… Mais le destrier de la troupe. Souci d’actualité : entre des humains, femme-lionne et autres… Personne ne vole. C’est donc une belle chute libre qui était offerte à la fine équipe, mais ça, s’était sans compter sur une alliée de taille : Dark. Ayant un accord avec Ren, même si elle ne portait pas ce dernier dans son cœur, elle combattait avec lui et de ce fait, elle ne pouvait laisser mourir les autres. Ainsi, quand des oiseaux furent dirigés vers elle, celle-ci les ignora pour la simple et bonne raison qu’en piquant, elle aurait une vitesse dépassant celle de ces oiseaux. Prenant une forme adaptée, elle augmenta la taille de ses ailes d’une telle façon, qu’un simple battement d’aie lui donnait un boost qui ne manquerait pas de sans doute faire pâlir Sora. Il n’avait pas peur d’elle ? Il allait être temps de changer ça.
Une fois une vitesse exceptionnelle obtenue, elle foncerait vers Sora pour percuter non pas le maître des oiseaux, mais sa monture plus grande et plus facile à atteindre. De ses connaissances, Sora n’avait que ses oiseaux et leurs bombes, ainsi qu’un fouet. Pas de granit marin ou de quoi réellement gêner la fameuse dragonne et de ce fait, une telle charge était une véritable menace pour lui. Débuterait donc un assaut improvisé de la part des shadow ghost.

Dark foncerait sur Sora de sorte à la menacer de le percuter violemment. Et entre ses écailles en obsidienne et le corps de la créature… Pas sûr qu’elle soit assez résistante. La seule solution plausible à une telle vitesse était l’esquive et c’est sur ça que comptait les gens en chute libre. Ayabusa enverrait la même attaque que tout à l’heure en misant sur une esquive par le haut, histoire de surprendre Sora.

Une fois ceci fait, Dark n’harcèlerait plus Sora, mais rattraperait ses alliés comme elle pouvait. Gueule, crocs, griffes, ailes… Tout était bon pour les secourir et c’est sans tarder qu’elle descendrait plus bas pour les déposer sur un coin de l’île, à l’écart du combat au centre de ce qui devenait une véritable arène. Si Sora pensait pouvoir se débarrasser de toute une équipe juste en éliminant un seul oiseau volant… Il allait falloir faire mieux. Et si ses bombes étaient chiantes, quelles étaient leurs utilités si elles ne pouvaient pas assez approcher l’ennemi ? Réponse : aucune.

----------------------

Les gens ont une logique qui me dépassent parfois. Même quand on leur montre la réalité, ils s’accrochent à un espoir vain. Konan ceci, Konan cela, empire commercial… Parce qu’ils sont du côté de l’actuel empereur de l’underground, ils pensent être en sécurité ? Ces pions – car c’est ce qu’ils sont – n’ont pas compris ce qu’est la vie. En s’alliant à moi, ils seraient du bon côté de la barrière. Quand un homme se présente en étant implacable MAIS qu’il vous tend la main, pourquoi croire encore en l’homme qui est destiné à tomber ? L’espoir… Voilà ce qu’ils ont et ce qui leur reste. C’est pour cela que Sonia allait être un exemple pour eux. Fonçant à elle, cette dernière fut littéralement balayée par mon assaut, mais ne mourut pas sur le coup. Désormais, il n’y aurait qu’une Yoko. Pas de fausse… Juste une vraie. Le sourire aux lèvres, ignorant le sang sur mes jambes, je vins à écouter un des hommes qui croyait encore en une possible victoire de son camp actuel. Un profond soupire s’échappa de mes lèvres.

« Et qui les nourrira ? Ton cadavre ? Celui de ton employeur ?!!! Regardez la vérité en face, nous sommes désorganisés pour vous, mais voyez les dégâts que nous faisons à votre empire, votre organisation… Vous ne voyez que ce que vous voulez que je voie, mais la vérité est la suivante : vivre ou mourir. Je vous offre la vie, à vous de la saisir. »

M’apprêtant à continuer ma propagande qui elle tenait la route, mon haki sentis un danger imminent et m’obligea de nouveau à bouger dans les airs avec virulence. Tssss… Qu’ils sont pénibles. Esquivant balles et coup de l’homme tant attendu, voilà que celui-ci me lâcha une politesse. Des surnoms, toujours des surnoms… Pensaient-ils m’énerver de la sorte ? Las de ces comportements dénudés de saveur, je ne vins même pas à relever la chose.

« C’est justement toi que j’attendais… »

Respect – qui ne l’est pas – pour la future morte, je vins à simplement regarder l’homme répondant au prénom d’Osmose. De lui se dégageait quelque chose de plaisant, plus bestial que Napoléon. Autant le dire, j’allais clairement apprécier la chose. Le regard acéré, je me dis qu’il était temps de me débarrasser des gêneurs pour ne garder que le gratin.

« Osmose…. Ainsi donc, tu es le troisième chien de Konan que je rencontre… Une morte… un qui a été refait… Comment veux-tu finir dis-moi ? Vois le bon côté de la chose, tu vas servir un grand dessein, celui de mon ascension au sommet du monde underground. Chaque bataille, chaque mort de votre camp, c’est un pas de plus vers ma suprématie. Inutile de te demander si tu veux me rejoindre n’est-ce pas ? Tu te dis loyal à Konan ? Je vais donc t’offrir ce cadeau : t’envoyer en enfer et t’envoyer très vite Konan te rejoindre. On a un accord ? »

Un pas après l’autre, l’atmosphère changeait. Elle s’alourdissait. Peu de gens sont capable de cela, peu d’élus peuvent faire usage de ce don qui désigne les rares personnes qui peuvent vraiment se dire « au-dessus du lot ».

« Vous pourriez tous choisir de vivre. Rejoindre ce qui deviendra prochainement un véritable empire, unis, que rien ni personne – pas même le gouvernement – ne pourrait contrer. Au lieu de ça vous préférez rester caché dans vos trous ? Soit… Dans ce cas, je vais vous y enterrer avec grand plaisir. Osmose ? Enchanté… Et adieu ! »

La signature de ma personne verrait alors le jour. Marque de fabrique de la bête pourpre, son aura se déploierait de manière explosive. Intangible, celle-ci se déploierait et si Osmose en serait la principale victime, toutes personnes non alliées à portée seraient aussi ciblées. Une façon de voir qui est digne de mon intérêt. Osmose lui ne flancherait pas selon mon hypothèse, pire encore il ferait sans doute de l’humour, comme tout insolent qui veut me mettre en colère. Pire encore, il tenterait de convaincre les gens que l’attitude de leur « maître » est bien pire. Mais entre ce qui est dit et ce qu’on voit… Tous ici auraient une preuve de ce dont je suis capable et ce que les autres ne peuvent faire. Sans doute débarrassé des gêneurs, je viendrais alors narguer l’homme qui être le maculé. Bientôt… Le sol serait maculé de sang et de cervelle. La sienne !


; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 26 Avr - 6:35



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.


La discussion entre Krake et Nana n’était clairement pas sur le même pan de réalité que le reste de l’affrontement, le requin s’évertuant à tout faire pour recruter une jeune femme plus guerrière que diplomate à première vue. En soi les requins n’allait pas attaquer Krake, ce n’était pas leur but initial en réalité… Ils n’étaient là qu’en présence… Lorsque Krake attaqua les requins, certes, il fit certains requins attaquer ses cibles, mais d’autres requins chargèrent tout simplement sur Krake, comme dans une sorte d’instinct de groupe.

Il ne pouvait pas décemment attaquer une masse et tenter de passer inaperçu par la suite….

De plus Nana, parfaitement focalisé sur sa voix grâce au haki, n’allait pas être perturbé par la présence des autres requins qui allaient tenter de becter Krake. C’est d’ailleurs à ce moment qu’un pieu d’air viendrait transpercer la jambe de Krake, lui faisant comprendre qu’il risquait d’être tué par sa congénère. Il avait esquivé plusieurs pieux, mais celui-ci eux raison de lui.

    - « Dévorer le territoire de Konan » tu dis ? Vous ne le dévorez pas, vous ne faites que démolir des fondations sans construire. A part de la force qu’est-ce que vous possédez ? Aucun business viable, aucun réseau étendu, même votre territoire se compose de ruines. Vous êtes au mieux des mercenaires, rien d’autres. Aucun empire.


Elle disait la vérité, les Shadow Ghosts étaient puissants, oui, mais la réalité s’arrêtait là. Banaro ? Un champ de cratères. Namakura ? Un seul cratère. Kenzan était la seule réelle possession de l’équipage aux yeux des forces de Konan.

    - En plus les populations vous détestent avec vos taxes. Tu crois que Konan est détesté à Himitsu Shima ? Que la Triade est détestée sur les îles qu’elle possède ? Que l’Organisation Paradise est détestée sur les îles qu’elle possède ? Ou que la Guilde Marchande est détestée ?


Elle soupira un coup, alors que le sang commençait tellement à se répandre dans l’eau, qu’avec ou sans requin, il devenait complexe de voir quoi que ce soit, encore moins de sentir.

    - Réveillez-vous. La terreur marche quand elle s’installe intelligemment. Les populations seront toujours frileuses à un leader qui arrive immédiatement comme un despote. Je possède un petit réseau d’informations et pourtant il est suffisant pour tout savoir de vous. Et tu me demandes de vous rejoindre ? Avec comme argument « on crée un empire » ? L’empire de Kenzan Land !
Dit-elle en riant alors qu’elle se déplaçait pour rester difficile à trouver. Sans pour autant arrêter ses salves, l’une ciblant le dos de Krake, une autre la jambe, puis le bras.

Il lui fallait aussi gérer la masse de requins qui tentait de le mordre.

Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B

Dans les cieux, la situation restait parfaitement dans les plans du Maître du Ciel, l’arrivée de Dark n’étant absolument pas étonnante. Bien au contraire, il était presque normal qu’elle intervienne. Ce qui fut étonnant, fut plutôt le fait qu’elle décida de charger sur lui avant d’aller sauver ses camarades.

En ce monde certains individus choisissaient de ne posséder aucune malédiction et ne possédait aucun don spéciaux. Ils étaient purement spécialisés dans un domaine, les obligeant à dévoiler des compétences physiques hors du commun. Tout comme Ren Tao, Sora appartenait à cette catégorie d’individus.

Lorsque qu’elle chargea sur lui, l’homme profita de son inertie, pour déployer un fouet dans sa main droite et un autre dans sa main gauche, chacun allant sur les ailes de la dragonne ! Les armes fouetteraient d’abord sa peau avant de s’enrouler autour, Sora la tirant vers la gauche, alors que son oiseau projeta une puissante rafale d’air qui frapperait la dragonne d’une traite ! Les fouets fermement noués permettaient à Sora de maintenir la femme. Il possédait de base une très bonne condition physique, même face à une zoan. Dark était pour ainsi dire coincer avec lui, chaque aile prise. L’oiseau lui balançant des rafales en pleine face.

Avant de pouvoir amorcer une quelconque attaque, aurait-il encore fallu que l’équipe des criminels pourpre se soient protégés de l’explosion. Celle-ci avait happé l’ensemble du groupe après tout. Ils avaient donc dû gérer de multiples brûlures assez graves. Les deux explosions avaient de quoi raser un quartier chacune, alors les Shadow Ghost devaient être dans un bien piètre état. Ceux n’ayant pas de haki de l’armement devaient être les plus à plaindre et Mélina serait probablement celle dans l’état le plus critique.

Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.

L’adrénaline ne cessait de monter et Ren Tao le sentirait bien, lui qui avait amorcé une esquive à l’assaut d’Osmose, serait surpris de voir que le basané avait rapidement réorienté sa frappe, pour qu’elle touche effectivement le Tao, l’envoyant valser !

Les balles ne l’avaient pas touché, mais Osmose oui. Le Tao avait choisi d’être un homme « fort », là où Osmose avait choisi d’être un combattant fluide et réactif. Ce premier coup n’avait pas causé de réels dégâts, mais avait indiqué à Ren la différence de réactivité entre lui et Osmose. Il s’agissait là plus d’une bousculade que d’une frappe, mais elle servirait d’élément dans les prochaines conjectures à opérer.

Néanmoins, le criminel pourpre fit une chose que les hommes de Konan ne comprirent guère… Il avait tenté d’afficher son panneau publicitaire et en finalité il les écrasait tous avec son haki des rois ? Ce fut sans l’ombre d’un doute que l’ensemble des soldats s’effondra, tel un château de cartes s’écroulant. Il n’y avait alors rien à sauver… Le pire étant que Sonia avait également suivi dans cette vague d’évanouissement. La demi-géante allait donc bientôt mourir dans son sommeil, telle était la réalité…. Une bien douloureuse réalité, quand on voyait le ciel s’obscurcir dans la couche de nuages supérieure à celle où avait débuté l’action entre Sora et Dark, comme il avait été annoncé, l’atmosphère était humide…

    - Nous autres les hommes de Konan savons que morts ou vifs, il continuera à s’occuper de nos familles vois-tu ? Il y a un code d’honneur chez nous. De la même façon que nous ne sommes pas assez lâche pour attaquer un à un les lieutenants d’une organisation avec tous nos hommes. Pff, comportement de charognard. C’est comme si Napoléon, moi et Konan nous déplacions pour venir t’écraser. Être un lâche ne fait pas de toi un Roi.


Soupirant, Osmose, voyait l’eau montée, l’eau de la mer allait bientôt commencer à remplir de nouveau l’espace entre les iles, espace même où se déroulait leur combat.

    - C’est ce que tu es, un lâche qui appelles tous ses grands frères pour frapper la petite brute qui lui fait peur. Pleutre Pourpre t’irais mieux en fait.





Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Résumés:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Lun 26 Avr - 15:48
Attaque surprise





Dans la mare aux connards, l’ambiance était festive. Cette requin avait utilisé sans doute une aptitude pour faire venir des frères et sœur afin de se mêler à la partie. Se faisant, ils offraient un excellent écran rendant celle-ci discrète au cœur de ces derniers. La partie de cache-cache jouait donc sur les sens et aptitudes combattives de chacun. Là où Nana avait l’avantage de son haki, Krake lui avait la main sur ses compétences martiales et son propre haki, lui donnant une lance et un bouclier qu’il ne tient qu’à lui de manier correctement pour décrocher la victoire. La tactique serait clairement ce qui départagerait les deux poissons sanguinaires.

Le premier faux pas fut pour Krake visiblement, ce dernier ne voyant pas venir un des nombreux coups de la miss et le résultat fut une blessure non négligeable à la jambe. Si elle ne l’immobilisait pas, elle lui produisait une vive douleur qui lui ferait mal. La logique voudrait que le médecin n’utilise plus sa jambe, mais il ne pouvait se permettre ça alors il engouffra sa main dans une de ses sacoches et porta vivement sa main à sa gueule se gavant de pilules visiblement. Une carte – bien qu’elle ne soit pas maîtresse – qu’il avait était de se doper. De quoi prolonger le combat et quoi de mieux quand tout est question d’endurance ? Jurant malgré tout, il envoyait quelques coups vers des requins qui tentaient de s’en prendre à lui, les envoyant dans les décors.
Tout en écoutant la demoiselle, Krake comprit que la demoiselle semblait s’informer, mais … elle est comme les autres. Du genre à écouter les ragots, écouter le poison que Konan se doit de rependre pour garder la face devant les nombreuses défaites qu’il subit malgré tout ce qu’on peut dire. Quoi de mieux que le dénie pour se voiler la face et voiler celles de ses supporters ?
La voilà qui parle d’amour pour être supporté. Elle souligna éventuellement une seule réelle erreur du groupe à savoir l’imposition des taxes par Ren lors de la prise du pouvoir sur ses principales premières îles. Mais comme on dit, il n’y à que les cons qui ne changent pas d’avis et elle serait sans doute désolé de l’apprendre, mais Ren et les S.G ne le sont pas !

Après un moment et se désignant comme informatrice, le jeune homme esquissa un sourire plus mesquin que jamais. Clairement de la moquerie cette fois-ci. Et si elle avait un esprit analytique – en plus d’avoir compris comment pense le jeune homme – elle pourrait alors comprendre ou déduire cette vérité : elle se trompe. A cela, pour laisser moins de doutes, l’homme glissa un simple murmure, passant sans doute inaperçu dans cette orgie de sang et de cadavres de requin.

« Tu ne vois que ce qu’on vous laisse voir … Nuance. Et tu parles de nos anciennes taxes mais … On parle de l’esclavagisme de Konan ? Tssss… »

N’avait-elle pas fait le rapprochement avec son discours ? Le nom de l’organisation ? Pense-t-elle qu’une petite organisation n’a que ça à faire que de se montrer au grand jour, déclarer la guerre au leader actuel et espérer qu’il ne fasse rien en retour ? Là où Konan merdait s’était bien là-dedans. Il s’arrête là où il pense avoir juste et là était son erreur. Les principaux « commerces » détruits ne sont qu’une couverture, une mascarade. Ou du moins, le groupe a décidé d’utiliser leurs pertes comme tel ! Tel un magicien, les événements dramatiques sur certaines îles n’ont fait qu’arranger le groupuscule de mercenaires et pour cause : tous n’y voient que du feu. Elle et Konan les premiers ! En effet, Krake avait pourtant tout bien dit dans son discours : des cendres naîtra un empire. Et s’il est insinué que ce sont des cendres de l’empire de Konan, qui a dit qu’il disait totalement la vérité ? Malicieux et sournois comme il est, le requin narguait tout le monde en mettant en évidence ce qui est devant leurs yeux.

Baltigo, Thriller Bark… Maisetsu…Autant de lieux qui ne sont connus de peu de gens et qui pourtant dégagent ou dégageront de beaux revenus ! Ne se demandaient-ils pas d’où l’organisation tire ses moyens généralement spectaculaires ? Ce constat amusait l’homme, mais il n’est pas un sphinx et un combat, ça ne se gagne pas qu’avec des mots. Krake et Nana ne sont guère des politiciens, mais bel et bien des bêtes de guerre. Maintenant sérieux donc, l’homme décida de couper court à la conversation et cette nouvelle devrait sans doute ravir la demoiselle.

« Trêve de plaisanteries… Voici le deal que je t’impose. Tu me tues, tu retourneras parmi les tiens. Je gagne… Tu verras de toi-même la vérité, la seule qui existe. »

Il lui tendait clairement la main, ne lui proposait plus d’absorber son business, mais bel et bien lui montrer et qu’elle voit d’elle-même la réalité au sujet de Ren. Oui il est violent, mais pas dénudé de morale. Pas plus que Konan , bien qu’il se juge plus vertueux puisqu’il ne touche pas à l’esclavagisme.

Coupant court donc, le jeune homme ne cessait de bouger, démontrant une mobilité à toute épreuve. Malgré le fait qu’il soit « handicapé » par sa blessure, il usait tant de sa queue que de ses bras puissants pour compenser la faiblesse de sa jambe. Usant de logique pour esquiver les coups de celle-ci tout en essuyant quelques morsures de requin en échange, le requin se devait de se sortir de là et pour se faire, il n’avait qu’un seul choix : sortir le grand jeu. Durant ses esquives tactiques, le requin concentrait un courant marin, un énorme, sans doute une attaque de grande envergure et le requin en pensant ça n’aurait pas tort, au contraire. Si d’ordinaire Krake sert surtout à nettoyer la mer des attaques provenant de navire, il allait là faire démonstration de son jujutsu pouvant clairement faire trembler plus d’un adepte. Il n’est pas THE utilisateur de ce style de combat, mais n’est pas un amateur pour autant.

Libérant alors une attaque monstrueuse, celle-ci prit la forme de huit énormes tentacules d’eau qui se mirent à fouetter l’eau aux alentours. Trois tentacules s’occupèrent de fouetter et repousser – et /ou écraser – les requins gêneurs tout en brassant l’eau teintée de rouge. Tandis que les cinq autres restantes vinrent à délivrer des coups colossaux. Dans le vide en apparence, mais il fallait se rendre à l’évidence, en attaquant à de multiples endroits à la fois, il limiterait les mouvements de la miss et la pousserait à la faute. Observant attentivement, se focalisant sur ses sens disponibles et viables, ce n’est que quand il la verra qu’il lancera un assaut dans sa direction. D’un mouvement de bras virulent, il propulserait une multitude de balles d’eau menaçant de la blesser si elle ne durcissait pas son corps ou usait d’une quelconque défense pour se protéger de son coup perçant ou au minimum impactant.


----------------------


Dans le ciel, les choses se déroulent de manière épineuse. Bien que la situation fût aussi floue que bien d’autres choses, la situation des criminelles était moins floue qu’on ne le pense. Contre toutes attentes, le groupe s’était débrouiller comme il pouvait pour survivre aux déflagrations et ondes de choc des deux explosions – plutôt qu’être au cœur du problème comme on aurait pu l’imaginer. La réalité était la suivante : ils avaient été en proie aux deux extrémités de chaque explosion et non au cœur des deux. De ce fait pour survivre, il n’y avait qu’une solution : se regrouper. L’observation de Dee-Ji avait sans doute sauver tout le beau monde, là où Klara et Lois avaient usés de leurs hakis pour recouvrir leurs arrières du corps. La tactique avait été clairement improvisée, risquée et avec des résultats discutables, mais entre être blessé et vivant et mort… Il n’y a pas de choix à faire. De ce fait, Lois et Klara auraient sans doute de beaux souvenirs de cet instant à l’arrière du corps en plus d’être sonnées, là où autres n’auraient que de faibles brûlures mais seraient sonnés un instant. En chute libre, il leur fallait être secouru sans quoi… Malgré un univers riche, varié et loufoque… S’ils ne mouraient pas sur le coup, ils en ressortiraient comme des légumes au pire des cas !

Et ce secours, ce fut Dark. Lancé comme un missile, plongeant en piqué tel un oiseau de proie – ailes rétractées après avoir pris son élan – celle-ci avait pour objectif de percuter violemment Sora. Ce dernier eu une idée, mais il devrait se confronter à la dure réalité : on ne peut pas attraper un missile draconnique avec un peu de vent et deux cordelettes. De ce fait, encaissant les impacts des bourrasques de son oiseau, quand les fouets menacèrent d’entraver de trop Dark, celle-ci donna deux coups de gueule avec des dents pour couper net les fouets. Si par miracle – via une fabrique spéciale, ou une résistance supérieure pour un fouet classique – les fouets résistaient, alors Dark opterait pour simplement passer en forme humaine pour se libérer de ces entraves. Réalisant cela quand Sora la dévierait sur le côté, elle reprendrait sa forme ou ses ailes étaient son principal a tout et sans tarder, elle enverrait deux lames d’air titanesques pour tenter de couper net l’oiseau qui servait de support à Sora. Dans tous les cas, il devrait esquiver et même s’il n’esquivait pas, Dark ne demanderait pas son autorisation pour de nouveau plonger tel un faucon en piqué pour récupérer ses camarades pour réaliser le sauvetage imaginé un peu plus tôt.

Elle attraperait violemment la troupe comme elle pourrait via griffes, gueule, queue et ailes pour les déposer le plus rapidement possible quelque part. Et une fois ceci fait, elle pourra clairement se concentrer sur Sora. Un combat pour désigner qui est vraiment le maître des cieux !


----------------------


Malgré le fait d’avoir encaissé un coup – bien redirigé – malgré mes déplacements anarchiques et fulgurants, je n’en avais clairement à carrer de cela. L’Osmose a beau avoir ses atouts, pour ma part j’ai les miens et ces derniers suffiront à terrasser mon ennemi ! Pensée assez égocentrique et orgueilleuse, mais clairement assumée. Il est fort, peut-être, mais pas plus que moi. Il a ses aptitudes, mais plus j’en verrais et plus je m’adapterai. Telle est la vérité. J’ai affronté des supernovas, des hommes loups, des personnes qui peuvent user de leurs poils comme bon leur semble et une personne pouvant entrevoir le futur… Alors qu’est-ce qu’une personne semblant user de la glace ? Rien de plus qu’un obstacle, un éventuel challenge, mais comparé à ce que j’ai entrevu dernièrement, ce n’est rien !
Comparé à Hadès, au monde qu’il représente, ces gens ne sont rien. Napoléon n’est rien ! Osmose n’est rien !! Konan n’est rien !!! Ils ne sont que des obstacles comparés à Hadès qui représente un idéal, une puissance à égaler et surclasser. De ce fait, aussi fort cela soit-il, la première victoire m’appartient : celle du mental. Un combat, cela se gagne avec les points mais aussi avec l’esprit. Et celui qui gagne dans sa tête est généralement celui qui gagne par la suite. Bien décidé à embrasser mon destin, cet homme n’avait aucune chance de me faire tomber. Il allait me faire saigner, me blesser peut-être… Mais tant que je ne suis pas mort, rien ne s’arrête. Ma folie meurtrière existera tant que je serais en vie. Tant que le groupe existera. Tant que les Shadow Ghost existeront !!! Voilà qu’Osmose tente de répondre à ma joute verbale tentant de faire passer Konan pour quelqu’un de gentil. Continuant de laisser échapper cette aura meurtrière qui me caractérise et me donne mon surnom tout choisit, mes dires s’échappent d’eux même, aussi froid que sa glace à lui.

« Honneur ? Alors que vous faites dans l’esclavagisme ? Garde ta salive cloporte… Quant à ma façon d’agir, détrompe-toi, c’est ainsi qu’on se doit d’agir ! Là est votre erreur. Vous m’avez vu venir, mais jamais n’avez prit les choses en main. Résultat ? Petit à petit le petit souci que j’étais il y a quelques ans de ça devient plus gros, plus présent et aujourd’hui, c’est ton tour ! Mais rassure-toi, les autres suivront ! »

La suite de sa tirade n’avait aucune importance. S’il se sentait pousser des ailes, que grand bien lui fasse. J’espérais surtout qu’il soit aussi fort qu’il ne parle pitoyablement. Là j’aurais un réel challenge ! N’attendant donc pas, tandis qu’il finissait de me renommer comme son imagination le lui disait, pour ma part je ne me fis pas prier pour agir. Donnant un grand coup de poing dans le sol, une explosion dantesque retentit afin de nous englober dans un nuage de poussière qui serait purement stratégique. En effet, en rompant le contact visuel, l’homme n’aurait qu’une source sur laquelle se reposer – à moins d’être un homme bête et avoir d’autres sens utiles – ce serait son haki. Malheureusement pour lui, il aurait la surprise de ne rien ressentir en théorie et pour cause, la combinaison suivante avait pour but de jouer l’ouverture. Classique en termes de stratégie mais diablement efficace en combat et pour cause, quelle pire menace que de ne pas voir venir son ennemi ?

Usant de la fumée comme couverture et de ma vitesse, je ne me glissais non pas face à lui, mais encore moins derrière. Pourquoi ce choix ? Car l’homme l’avait dit lui-même : je suis un lâche. Or … Un lâche ça attaque par où ? Derrière ! Usant donc de mon instinct, je me décidais à frapper sur le côté en allant lui asséner un coup au niveau des côtes et pas des moindres. Le coup bien que pas le plus mortel qui soit serait bien difficile à encaisser. De part la force brute déployée dedans – merci une force surhumaine – mais aussi l’explosion qu’il représente. De plus et là était le pourquoi du comment de cette technique à cet instant : le coup en termes de douleur se répéterait une quinzaine de fois ! De quoi surprendre quand on n’est pas habitué à cela ! Le but recherché était la blessure certes, mais aussi et surtout la surprise. Double surprise puisque je cramais ma couverture au profit d’une autre surprise. Et si l’homme était trop surpris pour réagir assez vite, ce n’est pas un coup qui viendrait à lui, mais bel et bien une pluie de coups tous plus dévastateurs les uns que les autres. Dès le début je sortais le grand jeu, décidé à affirmer qui je suis. Celui qui va l’éliminer autrement que verbalement. Physiquement, mentalement… Son existence prends fin ici-même en ce jour. Les coups se mirent donc à pleuvoir et chacun d’eux seraient explosif. Et si en apparence on croirait voir un rush dénudé de sens, il fallait analyser pour comprendre que chaque coup est calculé avec un sadisme non caché. Buste pour couper la respiration, bras pour empêcher d’attaquer, tête pour sonner et côtes pour abaisser petit à petit les défenses.  

Si Osmose voulait montrer qui il est, s’était maintenant ou jamais. Sans quoi, il serait enterré de la façon la plus cruelle qui soit.


; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Ven 7 Mai - 8:01



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.



La jeune femme eut l’air de s’interroger lorsque le requin commenta les taxes comme étant « anciennes », son réseau d’informations était pourtant assez efficace. Néanmoins, il était possible qu’il y ait des incohérences à cause du « téléphone arabe ». Elle devrait donc sévir avec ses hommes afin que cela n’arrive plus. Lorsqu’il fut question d’esclavage, un sourire se dessina sur le visage de la jeune femme.

    - Je suis peut-être une femme-poisson, mais je n’ai pas été élevée par les miens, ni connu qui que ce soit victime d’esclavagisme. Je vis pour moi, l’esclavage m’importe peu.


C’était le sombre constat, mais Nana n’en avait que faire de la situation des esclaves tant qu’elle se portait bien. Ainsi, lorsqu’il parla de deal, la jeune femme haussa simplement les épaules.  

    - Mouais.


Finalement, le requin projeta huit trombes d’eau qui viendraient donc balayer quelques requins, mais pas l’entièreté. De plus, le gyojin n’offrant pas la maniabilité de véritables tentacules, ainsi ils ne pourraient point brasser l’eau, qui demeura pourpre. En revanche ils purent transpercer plus d’une dizaine de requins, certains faisant office de brochette. Cependant, il y avait donc en plus de sang.

Des coups à l’aveugle ne pouvaient pas toucher Nana, elle était en mobilité dans une eau pourpre, avec un haki de l’observation. Bien au contraire, elle profita de l’éjection des lances qu’avait faites Krake, pour lui projeter une immense lance dans le dos ! Il serait donc dans l’inertie de son mouvement à cet instant. Nageant autour de lui, la jeune femme commença alors à le bombarder en rafale à plusieurs endroits. Il allait finir par devenir un morceau de gruyère.


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B

Lors de l’explosion dans le ciel, pour ce qui était du haki de Dee-Ji il n’avait aucune utilité, puisque les oiseaux avaient explosé du fait d’un assaut des Shadow Ghosts sur un objet. Le haki ne permettait pas de prédire les actions d’un objet, malheureusement. Néanmoins, se regrouper par réflexe restait possible.  En revanche, deux individus, ne pouvaient correctement en protéger cinq. Ainsi, soit Klara et Lois encaisseraient l’explosion  à un seuil bien plus grand et sur une partie bien plus étendue de l’arrière de leurs corps. Tombant ainsi dans l’inconscient. Soit, ils encaisseraient afin de protéger chacun une personne. Alors ils seraient grièvement brûlés et souffrant, mais pourraient encore se mouvoir. En revanche, trois autres personnes subiraient de plein fouet l’explosion, ce qui les ferait sombrer dans l’inconscient avec d’aussi graves blessures. Perdre les deux utilisateurs de haki ou trois autres personnes ? Sur Mélina l’explosion serait mortelle, il n’y avait aucun doute là-dessus.

Dans le ciel, tout était sous contrôle pour  Sora, lorsque la jeune femme ambitionna de le mordre, l’homme n’eut pas de réelles difficultés… L’observation faisait le travail, lorsqu’elle tentait de mordre, il n’avait qu’à tirer vers le bas pour qu’elle ne puisse mordre le fouet ou vers toute autre direction permettant de l’agiter dans tous les sens, sans qu’elle ne puisse coordonner sa morsure. La stratégie la plus ingénieuse fut donc de redevenir humaine.

Lorsqu’elle projeta ses lames d’air, l’homme sauta de son oiseau et se mit à tourner sur lui-même avec les fouets tendus, formant ainsi une sorte de tornade qui repousse les lames d’air, son oiseau n’eut qu’à le rattraper ensuite.

Comme prévu initialement, il y avait une dizaine d’oiseaux à la poursuite des criminels pourpre durant leur chute… A l’arrivée de Dark, deux oiseaux vinrent s’entrechoquer, tandis que d’autres s’éloignèrent, happant une nouvelle fois l’ensemble du groupe dans une vaste explosion.

Ceux qui seraient posés sur les ailes de Dark, seraient les plus à plaindre. On pouvait considérer qu’avec la queue enroulée, elle protégeait suffisamment bien ceux qui y étaient, de même pour la gueule ou les griffes. En revanche ceux sur les ailes allaient devoir encaisser cela…

Le titre de maître du ciel n’était pas usurpé. Sora n’était pas plus fort que ce groupe réuni, mais il employait d’immenses sacrifices pour atteindre son but.



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.


La discussion entre Ren et Osmose n’avait pas réellement de consistance en vérité. Les deux hommes étant d’accord sur le fait de ne pas être d’accord l’un envers l’autre.

    - Je vois… Tu veux donc que nous t’attaquions tous d’un coup ? Pour voir si tu pourrais nous résister ? Très bien. Nous règlerons cela. Quant à l’esclavage. Nos familles en sont sauves, c’est tout ce qui compte vois-tu. Nous ne brimons pas notre peuple, mais les autres. Contrairement à toi le despote.


Ainsi, l’affrontement entre les deux commença réellement, l’homme usa encore et toujours de sa technique permettant de taire sa voix. Si elle pouvait être surprenante pour ceux qui n’y étaient pas habitués, Ren avait déjà affronté Napoléon, de ce fait, cette compétence était désormais connue. Il n’avait pas surpris Osmose qui pesta plus qu’autre chose.

La pluie glaciale face au souffle explosive.
Dès que l’écran de fumer se posant, le pugiliste dansant commença à tourner sur lui-même, formant une tornade légère qui souffla aussi tôt la poussière. Malgré tout, Ren arriverait à sa rencontre. C’est là que tout allait se jouer. En balayant la poussière, Osmose voyait immédiatement d’où venait Ren, ainsi il couvrit d’une plaque de haki son torse qui subira la fameuse explosion multipliée par 15 ! L’énorme explosion fut alors complètement encaissée par le danseur ! Qui ne broncha point ! Au contraire, il resta !

Le Tao pouvait alors amorcer son « gatling » de coups de poing… Cependant, lorsque le premier coup toucha le torse. La plaque de haki protégeant celui-ci explosa littéralement ! Renvoyant une onde choc surpuissante directement sur le poing du criminel qui n’avait pas appliqué l’armement en frappant !

Malheureusement, son haki fermé, il ne pouvait anticiper ce genre de choses, tout comme même le haki aurait dû mal à définir réellement cette action. Une lecture des pensées auraient été la bienvenue pour parfaitement entrevoir ce mouvement.

L’onde de choc allant frapper le poing du roux n’était pas une simple onde…

« L’armure explosive », cette protection de haki absorbait les dégâts lui étant infligés et les redistribuaient à la façon d’une onde de choc décuplée par le haki lui-même et le coup stocké. Osmose brillait pour son art martial fluide, offrant de belles esquives. L’armure complétait à merveille sa défense, faisant de lui un imposant rempart au corps à corps.
L’onde elle venait de redistribuer à l’homme son fameux coup de poing multiplié par 15 et le premier coup de poing du gatling ! Ces explosions qui pouvaient chacune endommager un navire de guerre, ses explosions poussées par une force surhumaine. Ces explosions, avaient été décuplées par le haki… Le tout sur une main dénuée de haki ?

Le schéma n’était pas bien complexe, la main était perdue, l’ensemble de ses os allaient se briser remontant jusqu’à l’avant-bras ! En se privant de son haki de l’observation et en négligeant l’usage du haki de l’armement, Ren avait condamné sa main. Il se ferait ensuite éjecter sèchement contre l’un des murs de pierres, s’encastrant dans un immense cratère !  Il s’agissait du mur opposé à celui où avait été écrasée la fausse Yoko.

    - Oui Ren Tao, jusqu’à maintenant tu n’avais fait que jouer au mafieux. Ta propre force t’éliminera, car comme un enfant, tu ne sais point raisonner.





Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Résumés:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Mar 11 Mai - 18:41
Attaque surprise





La femme poisson n’en avait rien à foutre des convictions ici et là. La suite se résumait à esquiver ce qui est censé être difficile à l’être… Bref, dans l’eau tout allait bon train. Krake survivait pour l’instant aux assauts de cette Nana qui jouait sécurité et les attaques censées être dévastatrices de l’homme requin faisaient des dégâts minimes. Que faire si tout était inutile ? Sans doute changer de « stratégie ». Est-ce réellement utile de faire preuve de logique ? Non, mais qui ne tente rien n’a rien de toute manière. Sans haki de l’observation, Krake commençait à comprendre son adversaire. Elle tentait d’atteindre sa mobilité et n’avait pas honte de frapper par derrière. De ce fait, l’assaut censé faire mal à Krake dans le dos fut simplement paré par une couche importante du haki de l’armement et l’impacte fut tel que Krake fut propulsé plus loin. Profitant de cette inertie pour esquiver les diverses attaques et usant de l’armement pour contrer les autres assauts il débuta alors une course poursuite avec la femme poisson. Envoyant diverses attaques ici et là, l’homme poisson dissipait tant bien que mal le sang présent dans l’eau. Au fond, les requins n’étaient que des choses insignifiantes, la seule réelle ennemie était bel et bien cette femme poisson.

Traquant celle-ci, Krake esquivait les coups et contrait avec son armement, jouant avec ses propres atouts. La miss avait l’observation ? Lui avait l’armement. Faisant tout pour passer de chassé à chasseur, tout en la poursuivant, il envoya une multitude de balles d’eau. Bien entendu, celles-ci ne la toucheraient pas grâce à ses capacités à esquiver. Elle était intouchable théoriquement parlant … C’est pourquoi Krake tenta surtout de couvrir le plus de zone possible afin de limiter ses mouvements et anticiper lui-même ses mouvements et dès lors, il enverrait sur les zones déduites des balles d’eau plus grosses de sorte à la toucher si un miracle se produisait.
Pourtant, qu’elle ne s’y trompe pas, la réelle menace était ailleurs et pour cause, là où elle se devait de bouger, changer de trajectoire, anticiper et s’adapter, lui faisait en sorte de gagner du terrain le plus vite possible. Quand elle ralentit il accélère. Et son but était on ne peut plus clair : l’attraper pour la dévorer.

Et si par un miracle inopiné il arrivait enfin à couvrir la distance, alors ses bras puissants se refermeraient sur elle pour réduire à néant ses mouvements possibles. Et si en fonction de ses actions il couvrirait bras ou ventre… Une zone elle serait recouverte de haki à coup sûr : sa gueule. Cette dernière viendrait alors se refermer sur une de ses épaules, menaçant de totalement broyer cette dernière. Restais à voir quel genre de contre elle pourrait sortir au requin féroce des Shadow Ghost !

----------------------

Dans les airs, c’est toujours la merde. Qu’importe les différences de chacun u ses aptitudes, Sora était l’indomptable maître des cieux. Mettez-lui n’importe qui en face, il ne bronchera pas grâce à la magie du titre ! De plus, les explosions de ce dernier étaient d’un autre niveau. Dans d’autres situation, les explosions ne feraient quasiment rien à qui que ce soit, mais là, le maître des cieux avait aussi un bonus maître des explosions. Celles-ci en plus de couvrir une grande zone d’effet avaient la puissance digne des explosifs les plus efficaces qui soient. A croire que les mercenaires de Konan sont dopés aujourd’hui !
Klara et Lois avaient dont décidées de protéger leurs comparses au prix de leur participation donc. Deux personnes pour en sauver quatre autres… Sans doute était-ce le choix le moins douloureux à faire. Klara et Lois – les deux personnes les plus compétentes de la troupe – avaient été mises hors-jeux comme si de rien était. Ce n’est pas leur jour on dirait ! Mais en échange Ayabusa, Tsuki, Dokusei et Dee-Ji s’en était sortit sans trop de blessures, outre de légères blessures et le fait d’être sonnés par le choc de l’explosion.

Alors quelle était la suite de cette partie du combat ? Un renouvellement du premier bordel. Les attaques de Dark étaient tout bonnement inutile face au grand et puissant Sora alors elle plongea vers ses alliés pour les récupérer et les déposer au sol. Si en théorie cela n’aurait pas dû durer longtemps… Une simple action du genre prendrait une éternité aujourd’hui. Bref, regagnant un peu de lucidité bien que ce ne soit pas optimal, la troupe qui tombait dans les airs tenta donc le tout pour le tout. De toute façon, vu la merde dans laquelle ils sont, qu’avaient-ils à perdre à essayer ? Restait à voir si la logique était encore présente dans ce genre de moment !
Dee-Ji se concentra pour capter que deux nouveaux oiseaux se dirigeaient vers eux à toute vitesse. Encore des oiseaux kamikaze… Visiblement, son chant n’avait pas eu l’effet escompté tout à l’heure, car des bêtes censées fuir s’étaient au final contentés de s’immobiliser… Rien ne va aujourd’hui ! Cependant, ils ne pouvaient que faire avec et donc profiter de la physique. Si les oiseaux s’arrêtent et qu’eux continuent de chuter… Ils s’éloignent d’eux : logique ! Vu que maintenant ils ont pleinement conscience du rayon d’action des explosions, il suffisait de s’adapter et c’est ce que fit la chanteuse et les autres personnes aptes à faire quelque chose.
Dee-Ji hurla de toutes ses forces de sorte à ce que le son – même diminué un petit peu – puisse faire le plus d’effet possible. Suite à ça, une fois à bonne distance, Ayabusa usa de sa maîtrise du sabre pour envoyer des attaques sur ces oiseaux de sorte à les décapiter. De part sa maîtrise du sabre telle qu’il a, cela n’était pas folie que viser la gorge d’un oiseau immobile dans le ciel… Cependant, si ce schéma n’était guère possible, alors c’est à toute allure que Dark les récupérerait et donnerait lieu à un autre schéma, à savoir encore une fois des explosions surpuissantes, impossible à esquiver et à l’effet dévastateur sur des ennemis censés de base pouvoir résister à cela. Enfin… En temps normal.
De ce fait, sur les ailes se retrouveraient donc Dokusei et Tsuki’. Dokusei Tenta de se protéger et aussi Tsuki via un « bouclier » de racines, mais cela ne ferait que diminuer légèrement ces si redoutables explosions… Et malgré leurs niveaux d’expériences, aujourd’hui, rien ne protégerait les personnes censées être robustes, fortes et expérimentées. Dark elle vacilla quelques instants, mais ne lâcha en rien ses colis et continua sa descente en piqué ! Par descente en pique, celle-ci avait prit une position digne d’un faucon en plein plongeon afin d’aller au plus vite.

Quand elle regagne ses esprits quelques secondes plus tard, elle déposa donc rapidement ses colis dans un coin de l’île et s’empressa de bondir dans les airs pour faire face à ce que Sira avait prévu pour eux à savoir dans ce genre de cas : se déplacer soi-même, ou envoyer le reste de ses pigeons explosifs pour les faire exploser. Mais la question était : après ? Quand il aurait épuisé ses « munitions », que se passerait-il ? Dark se tenait prêt à faire bouclier le temps que ses alliés retrouvent du poil de la bête !

----------------------


Bla-bla-bla… La discussion avec Osmose était inintéressante comme toutes les personnes alliées à Konan. En réalité, cela se résume toujours au même discours : T’es un despote, t’es vilain, t’es faible – mais tu tues nos proches malgré tout – bref… Aucun intérêt à écouter. Seuls les faits comptent… Et pour moi, la réalité était là : un à un, je les extermine ! Qu’ils soient contents ou non, qu’ils s’enferment dans des illusions, ça c’est leurs soucis… Plutôt que joindre le camp des vainqueurs, ils se décidaient même à me faire perdre mon temps, soit ! Aujourd’hui, c’est le tour d’Osmose de finir six pieds sous terre.

Théoriquement, mais aujourd’hui, c’est la journée « rien ne va » ! Si dissiper le nuage de fumée était un mouvement logique et réfléchit, cela ne me stoppa pas dans mon idée d’envoyer un coup pour le surprendre et dès lors, il encaissa la chose sans broncher. Oh ? Voilà qui est rare de nos jours. Serait-il immunisé à la douleur ? On va supposer que oui, ou que son haki est meilleur que le mien. Quoi qu’il en soit, la suite allait clairement être d’un tout autre niveau. Une pluie de coup aurait dû avoir lieu, mais au premier coup de la salve meurtrière, une chose étonnante se passa : un … renvoie ? Le choc ressentit était d’une rare violence, mais vu son mouvement, cela ne provenait pas de lui, pas d’une contraction de ses muscles ou autre. Non, cela ne peut provenir que de son haki ! Et tandis que je déduisais cela avec vivacité, je subissais la force de mes propres assauts sans doute additionnée à un peu de sa force… Bref, son haki semblait fonctionner comme de l’Aikido. Canaliser la force ennemie pour la retourner contre lui…
Projeté à l’autre bout de la zone, je vins à être sonné quelques secondes alors que bien des pensées me traversaient l’esprit. Le fonctionnement de son haki, ses répercutions sur moi. Hmmm.. Je ne sens plus ma main moi… En revanche, la douleur dans l’avant-bras, c’est réel. Tssss… Je vais devoir faire un tour dans un hôpital pour remettre à neuf tout ça. Quant à mon bras, s’il n’est pas mort, l’utiliser allait mener à sa perte, mais m’en priver serait une grave erreur. Hm ? Le voilà qui parle et semble faire le fier. Ridicule !

Me redressant et sortant des décombres suite à mon impact, je vins à me frotter la nuque. Résumons, son haki semble encaisser et renvoyer les dégâts subit. Une aptitude fortement utile surtout quand on joue sur la défensive. Si je devais m’amuser à une comparaison foireuse, je suis clairement de nous deux la lance la plus perçante qui soit, et lui, le bouclier le plus efficace qui soit. A moins de transcender mes limites et vaincre ! Il absorbe, et renvoie, ok. Cependant, si j’ai bien appris une chose avec le haki, c’est que ce genre d’aptitude a toujours un sacré contrecoup. Et s’il n’y en a pas – comme moi qui ne peut pas utiliser mon haki pendant que j’utilise sa version améliorée – alors son nombre d’utilisation est très restreinte. Dans son cas… deux ? Maximum trois fois ? Il ne pouvait pas en être autrement sans quoi, cela ferait longtemps qu’il aurait été autre chose qu’un simple homme de main de Konan. Non… S’il peut faire la même chose avec un Empereur, il aurait été lui-même d’un tout autre niveau. Ce qui me pousse à croire qu’en plus d’être limité dans son nombre d’utilisation, il doit avoir une limite de dégâts qu’il peut encaisser. Comme un verre que l’on remplit, il a ses limites, ou alors il déborde. Restait à voir si déborder signifiait perdre le contrôle, ou simplement ne plus pouvoir encaisser le surplus… Hmmm… Ma meilleure carte à jouer était de cramer son nombre d’utilisation et donc choisir quelles zones sacrifier pour pouvoir le vaincre ensuite. Se rend-t-il compte que sa propre logique l’emmènera six pieds sous terre ? Il pense pouvoir me faire tomber avec ma propre force avant qu’il soit en panne de haki ? Dans ce cas… Prenons les paris !


Pas besoin de mots, mon regard transmet toute cette folie meurtrière qui m’habite. S’il croit que c’est fini… Il se trompe ! Mon bras gauche me faisait un mal de chien, mais le bouger serait encore possible – à moins de subir un autre assaut du genre – par contre, la main était morte, impossible de la fermer de moi-même. C’est pourquoi, alors que je me redressais, devant lui je fermais manuellement mon poing et le recouvrais de haki de l’armement ainsi qu’une partie de l’avant-bras. Cachant toujours mes intentions avec mon haki, ce serait à lui de voir si je bluffais ou non. Là se jouait aussi le combat, sur qui va anticiper quoi. Quoi de plus frustrant que de ne pouvoir anticiper autrui alors qu’on est censé avoir une aptitude qui te donne un don d’anticipation ? Mon haki avait un aspect pratique, mais aussi et surtout psychologique. Ne pas savoir par où arrive le danger est une chose frustrante et qui perturbe l’ennemi. Et s’il ne s’en inquiétait pas, il commettait là une belle erreur !

D’un coup, je me propulsais vers lui en usant de ma technique « rocket ». Via ma force physique et mes explosions, je fonçais à lui de sorte à le prendre le plus possible de court et il aurait tardivement sa réponse : ce n’est pas un bluff. Mon avant-bras propulsait ma main couverte de haki vers son torse pour de nouveau envoyer un coup dévastateur vers lui. Sans doute que peu importe s’il contre ou non j’aurais moi-même mal, mais la douleur était un prix à payer quand on veut gagner par-dessus tout. Ceux qui ne veulent nullement souffrir se tiennent au chaud derrière un bureau et donc en général des bureaucrates ! Chose que je ne suis pas et ne suis pas prêt à devenir ! Mon poing irait donc à la rencontre de son torse ou son bras en fonction de son positionnement et j’attendrais alors sa riposte pour moi-même agir en conséquence. Une fois de plus, la puissance du coup déployé était faite de sorte à ce qu’il ne puisse pas le négliger. Lui et moi allions jouer sur l’endurance. Si lui se repose sur sa défense, il me suffit de l’abaisser le plus possible pour frapper où il faut et quand il faut ! Point. S’il n’usait pas de sa même technique, il serait en proie à une explosion à la puissance démesurée. Mais s’il parait de nouveau avec sa technique, je me laisserais repousser tout en ayant sacrifié mon bras tout entier. Resterait à voir combien de contre du genre il pourrait faire. Une chose est sûre : sans cet atout, il n’a aucune chance. Après avoir fait face à Hadès, j’en suis convaincu : personne ne peut négliger mes explosions sans user d’astuces en face. Personne !


; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 12 Juin - 21:52



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.

A force de bouger l’eau, de projeter des balles un peu partout, Krake avait réussi une chose, le nombre de requins avait drastiquement diminué. Cependant, la quantité de sang dans l’eau avait beaucoup augmenté. A la surface, cela ressemblerait plus à une marée de sang qu’à autre chose… Pourtant c’était bel et bien l’accomplissement d’une première étape, avec moins de requin, repérer la demoiselle serait moins complexe. Désormais elle ne pouvait plus se cacher derrière eux, mais elle restait encore « difficile » à repérer grâce à tout ce sang….

C’est ainsi qu’un énorme requin aqueux, fabriqué par la demoiselle, fusa dans le dos de Krake. Sourire aux lèvres, Nana commençait à vraiment apprécier ce combat. Elle aurait pu rester à distance tout du long et ne jamais perdre ce combat. Cependant, elle ne l’aurait jamais gagné, Krake semblant être son exact opposé.

Cependant, le requin avait déjà encaissé plusieurs attaques en usant de son haki et cela en peu de temps. Là où Nana se sentait encore « fraîche », quoi qu’essouffler.

Ainsi, lorsque le premier requin fondit dans le dos de Krake, il pourrait voir, quelques minutes après, une série de requins aqueux, de moindre taille, fusés sur lui, comme une myriade de grosses balles déployées d’un coup. Il était fort, mais comment allait-il gérer cette multitude de petits requins aqueux, après avoir encaissé le gros ?


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B


A sa première utilisation de cri Dee-Ji n’avait pas été à la bonne portée des oiseaux, ce fut la raison pour laquelle son cri n’eut pas l’effet d’une fuite sur les oiseaux. Cependant, ceux-ci étant désormais bien plus proches, c’est à merveille que fonctionna son cri, faisant les créatures rebrousser chemin.

    - Redescendez sur eux !
S’écria Sora ! Le cri de Dee-Ji donnait un ordre, les réclamations de Sora également. Il s’agissait donc d’une sorte de joute entre deux tennismans.

Malheureusement pour Sora, ce fut l’instant que capta Ayabusa pour attaquer les oiseaux à la gorge… Les lames d’air n’avait pas la capacité de couper en deux un être vivant à moins d’un très grand écart de solidité entre les deux, néanmoins une plaie profonde était parfaitement envisageable et c’est ce qui eut lieu… Les oiseaux se retrouvant gorges ouvertes, leur chute ne furent qu’évidente.

Ils tomberaient alors…


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.


Le Tao était, assurément, plus fort physiquement qu’Osmose, cependant, ce haki avancé était particulièrement efficace sur un ennemi déployant trop de force. C’était l’atout qui permettait à Osmose de régler son manque de « force », comparé à certains pugilistes.
Osmose n’était autre qu’un originaire d’Himitsu Shima, l’arrivée de Konan sur son île sonna pour lui, un moyen d’aider son peuple. Quand bien même il serait devenu l’égal de Konan, jamais un autre poste que celui-ci ne lui aurait convenu. La reconnaissance, la loyauté. Des valeurs que la peur, l’orgueil ou l’argent, ne pouvaient vaincre que chez les simples d’esprits ou les lâches.

Malheureusement pour le Tao, son haki était certes « utile », mais lorsqu’on voyait sa cible agir, cela perdait déjà 40% d’utilité, s’ajoutant à cela le fait que Ren non plus, ne pouvait anticiper les mouvements de l’adversaire… Il supprimait juste le haki de ses affrontements. Etait-ce un réel avantage si la cible possédait un haki de l’armement avancé ?

En se concentrant uniquement sur le haki, le Tao commettait une erreur. Ce n’était pas de cette façon qu’Osmose avait utilisé son haki. Ce n’était pas de façon « irréfléchie ». Il l’avait placé en plein enchainement de la part de son adversaire.

Alors quand le Tao fondit sur lui, Osmose généra une grande quantité de glace sur ses poings, créant ainsi un bloc épais, dont la surface dirigée vers Ren était couverte de Fluide.

La glace d’Osmose prenait en résistance avec son niveau, ainsi tout comme les explosions de Ren étaient surpuissantes, la glace était tenace.

Malgré tout, le feu en restait une sorte de contre élément, donc il l’entamait mieux. Le bloc explose d’un coup expulsant, dont les pieds frottèrent le sol jusqu’à le stabiliser. C’est alors qu’une chose improbable eut lieu… L’eau de la mer vint à passer jusqu’au cheville des deux guerriers…

Le processus de montée de la marée commençait… Bientôt, leur zone de combat ne serait qu’un lieu ou la mer passait, pour séparer Longrind Longland en plusieurs ilots… Comme si cela ne suffisait pas… Les deux oiseaux de Sora tombaient sur eux… S’ils n’étaient pas arrêtés c’est une super explosion qui attendaient les deux ! Confinés entre deux parois de roche, le choc allait être phénoménal.

Dans les cieux, Sora se tenait alors en observateur, une douzaine de ses oiseaux kamikazes couvrant encore le ciel… Que préparait-il ?




Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Résumés:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Ven 18 Juin - 17:19
Attaque surprise





Krake continuait de combattre son adversaire avec toute sa férocité. Si celle-ci avait des forces non négligeables ainsi que des faiblesses, il en était de même pour Krake. Seules les années feraient la différence entre eux, l’expérience et un peu de stratégie aussi. Le requin éliminait non pas la demoiselle, mais ses semblables. Un mal pour un bien, puisqu’avec moins d’enquiquineurs dans les pattes, il aurait sans doute plus de facilité à repérer son ennemie. La seule chose qui l’énervait légèrement était sans doute l’effusion de sang qui ne se dissipait pas autant que voulu et bloquait une partie de sa vision. Cela le forçait à changer de position et monter ou descendre dans l’eau pour échapper à ce « brouillard » sanguinaire qui jouait en sa défaveur. Gérer ses sens était le principal atout du requin dans une situation de ce genre. La vue, l’odorat, le toucher … Dans l’eau – son royaume – Krake se sent intouchable – même si la demoiselle le mettait un peu à mal à sa façon – et il prouvait encore et toujours sa capacité à s’adapter.

Appréciant le combat, le requin capta une possibilité qui le fit se détourner rapidement et protéger ses arrières. Le timing… Il se devait de deviner le timing de celle-ci. Basculant sur un côté brutalement, le Liron avait recouvert une partit de son torse et ses bras avec le haki de l’armement pour se protéger de l’assaut de la demoiselle. Comment avait-il fait ? Elle se montrait prévisible et là était ce qui pourrait les coller au coude à coude en termes d’efficacité martiale. Si elle comptait sur un possible haki, le requin lui comptait sur son expérience. Parant l’attaque ou du moins la partie qui le toucha – ayant essayé de l’esquiver avec son mouvement rapide – il vit arriver la suite d’attaques qui foncèrent vers lui, le forçant à agir. Agir précipitamment est risqué, mais il se devait de le faire pour survivre.
Concentrant l’eau dans les paumes de ses mains, le requin envoyait des balles d’eau importantes dans le but d’éliminer plus de projectiles que la miss, voir la supplanter en termes de quantité. Dépassant ses limites, le requin devenait un vrai gatling à attaques. Se déplaçant à la fois, parfois il envoyait des projectiles vers de possibles requins pour les éliminer. Là, il s’agissait clairement d’un jeu d’endurance où le premier à flancher risquait de perdre l’avantage pour ne pas dire perdre tout court ! Krake endurerait des morsures s’il le faut – bien qu’il tenterait d’anticiper avec son haki – et continuerait de harceler la demoiselle. Répondant à ses attaques, il tenterait de la noyer de coups réalisant un rush de la dernière chance. Krake donnait absolument tout et tentait de tuer la distance entre eux pour le duel final. Car le moment où ils seraient proches s’ils y arrivaient, chacun aurait à donner son coup fatal pour se proclamer grand vainqueur ! Telle était la pensée du requin actuellement, son plan. Forcer la miss à s’épuiser et profiter de la moindre faille qu’elle lui donnerait possible d’exploiter ! Le sang de Krake bouillait en lui et cela lui faisait dépasser ses limites !

----------------------

Le sauvetage de Dark semblait finalement porter ses fruits. Une ouverture se fit et cela permit de profiter de l’ouverture pour finalement sauver ses compagnons. Déposant tout le monde tout en gardant un œil sur les ennemis dans les airs, certains allaient veiller sur ceux qui étaient « hors-jeu » tandis que Dark allait faire descendre Sora de son titre de maître des cieux. Bien décidée à faire aller vers le bas le traitre, elle s’apprêtait à repartir à l’assaut, mais Ayabusa l’en empêcha en l’interpellant. Dark et Ayabusa ne se connaissaient pas plus que ça, mais le jeune homme était plus « agréable » que son patron. Pour dire vrai, si elle refuserait de s’associer avec Ren lors d’un combat, elle ne refuserait pas avec les autres et de ce fait, la demande d’aide d’Ayabusa la convaincu. Laissant monter sur son dos le bretteur, celle-ci s’apprêtait à partir à l’assaut des cieux une bonne fois pour toute. Ayabusa veillerait sur Dark et Dark sur Ayabusa. Le bretteur devenait pour l’occasion comme un chevalier dragon, montant son destrier fièrement. Dégainant sa lame fièrement, l’homme manqua de perdre l’équilibre quand Dark changea de forme. Devenant plus massive, visiblement ils allaient miser sur un équilibre entre défense et attaque, ou plutôt… Une défense si utile qu’elle en devient aussi dangereuse qu’une attaque !

Ayant déposé ses compagnons à l’opposé de là où se trouvait Ren, Dark espérait leur offrir un peu de répit à ceux qui étaient k.o et celles censées les protéger. La femme arbre et la sœur de Ren veillaient au grain, prodiguant les premiers soins aux utilisatrices du haki de l’armement qui étaient salement amochées. Dee-Ji elle servait de bouclier supplémentaire, usant de son observation pour sonder les lieux et éviter toute attaque surprise !

Repartant dans les cieux donc, Dark et Ayabusa s’apprêtaient à affronter Sora sur sa matriarche et s’ils ne s’en prenaient guère aux deux oiseaux qui tombaient sur le chef des Shadow-Ghost, ils prévinrent Ren en sifflant un grand coup. Suite à cette petite aide, ils allèrent toujours plus haut avec la ferme intention de s’en prendre aux oiseaux restants dans le ciel. Une fois ceux-ci éliminés, Sora sera une menace de moins à gérer… Seul il ne serait plus un grand danger, mais ses oiseaux étaient pénibles. C’est donc à coups de lame d’air de bretteur pur et de lames d’air de la part de la dragonne qu’ils tentèrent d’éliminer un ou deux oiseaux qui restaient dans le ciel. Plus les oiseaux étaient éliminés, plus cela signifierait qu’en bas l’île est sûre. Cela laisserait un peu de temps pour les compagnons de récupérer, mais aussi et surtout, laisser tranquille Ren qui s’amusait comme un maniaque ! A l’unisson, Ayabusa et Dark envoyaient des lames d’air pour s’attaquer aux oiseaux de Sora, tout en gardant un œil sur lui pour s’en prendre à lui quand le moment sera venu ! De plus, au moindre mouvement de ce dernier, ils agiraient en conséquence. Si Sora avait le don de les « retenir », l’inverse était tout aussi vrai.

----------------------

En bas, l’ambiance se réchauffait un peu. Les coups s’enchaînaient et visiblement, le fameux Osmose n’usait pas de son haki à tout va… Gardait-il ses « cartouches » pour le moment opportun ? Pour ma part je m’en foutais complétement sachant très bien ce que j’avais à faire, lui faire gâcher ses charges. Limité il l’est, alors il me suffisait de l’épuiser pour profiter et revenir à la charge. Malgré ses gants de boxe en glace, l’homme tenait bon et un souci aurait bientôt lieu. Ne voyant pas le moment fatidique arriver, je me décidais à changer de technique, mais voilà, un sifflement me prévint d’un danger imminant. Tandis que d’un côté l’eau montait subitement, dans les airs deux cadavres d’oiseaux tombaient sur nous et cela annonçait qu’une chose : explosion !

La voilà ma chance ! Tandis que je frappais une énième fois et que mon coup ricochait contre le sien inlassablement, je vins à user cette fois-ci d’un nouvel atout de mon style de combat : mes jambes ! Si autrefois j’étais connu pour mes bras meurtriers, avec le temps et mon style de combat explosif j’avais appris à user de la totalité de mon corps pour maximiser les dégâts. Bras, jambes, corps entier, j’étais une arme à moi seul et un rempart contre bien des gens ! Bien décidé à surpasser Hadès lui-même, je ne pouvais pas tomber aujourd’hui. La défaite est interdite et cette fois-ci, je ne me contenterai pas d’une victoire ou un match nul. Konan aurait un cadeau : le corps d’Osmose sans la tête et les membres… Ou seulement sa tête selon ce qu’il restera de lui !
Frappant le sol subitement et provoquant une explosion, je fis un arc de cercle au-dessus d’Osmose pour tenter de le prendre à revers. Profitant de la propulsion et ne négligeant en rien ses réflexes à lui, je tentais non pas de le repousser vers l’avant ou l’arrière, mais j’envoyais bel et bien mon bras meurtrit à la rencontre de sa gorge. Offrant un lariat boosté par ma force surhumaine, je tentais de propulser ce dernier vers les oiseaux. Mon désir était le suivant : lui faire quitter le sol et donc ne pas être en contact avec l’eau. Selon moi, là était le piège… L’eau était son avantage à lui, moi les airs. Maintenant que l’eau monte, je me devais de passer en combat aérien et c’est donc ainsi que j’espérais le propulser vers les oiseaux où il aurait peu de chance de s’échapper puisque théoriquement incapable de marcher dans les airs. Coup de poker ? Sans doute… En tout cas pour ma part, c’est désormais ma version du geppou qui me maintenait en l’air et je me reculais aussi vite que possible pour ne pas être prit dans le champ d’action des explosions des oiseaux. Suite à ça uniquement, j’agirais pour revenir à lui en fonction de ce qu’il avait subit ou non.

Au cas ou ce dernier tentait une contre-offensive en me saisissant jambe ou bras lors de mon assaut – en supposant qu’il en soit capable – c’est ma maîtrise du geppou et ma puissance physique qui ferait en sorte de le secouer et propulser vers les oiseaux, quitte à prendre un peu de dégâts sur moi. La zone attrapée serait bien entendu recouverte de haki pour minimiser les dégâts aussi vite que possible ! Et dernier détail, mais pas des moindres, après l’avoir propulsé, ma voix serait de nouveau audible. Sans doute voulais-je économiser mon atout pour en profiter le moment venu !


; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 24 Juin - 6:47



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.


Si la situation de Krake ne semblait pas s’améliorer, cela était probablement dû au fait que lui et la demoiselle faisaient parfaitement jeu égal. Il ne pouvait pas l’avoir au jeu de l’usure, cela était simplement impossible et il s’en rendrait assez rapidement compte. Elle intensifiait son rythme d’assaut tout comme lui et ne « diminuait » en intensité que lorsque lui aussi. Il ne pourrait l’épuiser entièrement, qu’en s’épuisant lui-même. Elle était son reflet pourvu du haki de l’observation, tout simplement.

Néanmoins, il n’y avait plus de requins dans l’eau, enfin !

L’eau se tapissait encore d’un épais voile sanglant, mais il n’y avait plus de requin.. C’est alors qu’une chose assez étonnante se produirait, Krake pourrait noter une accalmie dans les assauts, avant d’être aspirer par le bas d’un coup. A peine la sensation viendrait-elle, qu’il serait balayé par un courant surpuissant, qui irait le plaquer contre la paroi de l’île. Il pouvait en être sûr, cela ne venait pas de Nana. Le courant avait été si massif que si la demoiselle en avait été à l’origine, alors il aurait perdu contre elle depuis bien longtemps…

En vérité, il s’agissait là de l’effet de la montée de l’eau. Le courant s’intensifiant, pour pousser l’eau avec énergie vers le creux, afin de le remplir. Il était d’autant plus puissant, sous l’eau que sur l’eau. Se retrouvant donc plaquer contre la prodigieuse force de la nature, il ne savait pas encore où se trouvait Nana, mais pourrait voir le sang se dissiper peu à peu, bientôt il n’y en aurait plus.

D’ailleurs, Ren pourrait voir plusieurs carcasses de requins arrivées contre le bord de « l’île » où il était. Tandis que d’autres carcasses arrivaient directement contre Krake. Rien de bien méchant, mais ce n’était pas forcément agréable…


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B


Du côté des criminels pourpres, la situation se stabilisait. La décision de Dark et Ayabusa semblait presque prometteuse. Sora en était assez décontenancé, car il devrait faire face à un combat frontal désormais. Le chevalier dragon contre le frère de harpie.

Les oiseaux de Sora étaient un peu trop loin de Dark et Ayabusa pour que des lames d’air les atteignent. Depuis le début Sora les avait laissés en retrait par rapport à ceux qu’il utilisait comme kamikaze et cela à raison…
Prenant son denden mushi, Sora passa alors un coup de fil important…

    - Viens, c’est le moment.


Ainsi, un des huit oiseaux encerclant l’île au loin se détacha du groupe, venant à la rencontre Sora… Dessus on pourrait alors reconnaître, Symetric Dandy, Kayak. Ce guerrier à l’étrange muselière, au corps maigre et à la tenue excentrique.


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] E68p
Kayak, Symetric Dandy


    - Enfin… J’ai cru que vous ne m’auriez jamais appelé…
Dirait le Dandy.
    - Au contraire, tu es la pièce maitresse de mon assaut…
Répondrait Sora.

Moulinant son fouet en face de lui, il créerait une sorte de vortex d’air. Contraire à ceux qui moulinaient pour créer des tornades, Sora venait ici créer une dépressurisation qui attirerait Dark d’un coup vers l’avant, tout en la faisant perdre la stabilité aérienne que devait lui fournir ses ailes. Pour un oiseau, cela était comme loupé un ascenseur aérien. Elle aurait donc l’impression de chuter subitement, tout en étant tiré vers l’avant.


C’est l’occasion que Kayak saisirait pour prendre ses deux katanas, donnant brusquement deux coups de sabres avec chacune des lames, soit un total de quatre. Cependant, au lieu de produire quatre lames d’air, il en produit le double ! Alors que son corps ne semblait pas avoir tant bougé que cela à première vue.

C’est donc huit lame d’air qui fusèrent vers Ayabusa, le prenant sur les côtés et de face !

Le duo aérien était désormais en place.


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.


Pour ce qui était d’Osmose, la situation n’était clairement pas à son avantage. En vérité, Ren n’était pas le problème, c’était bel et bien la chute des oiseaux qui le plaçait dans une situation handicapante. En effet, il ne s’attendait pas cela du tout…

Le sifflement l’alerta tout comme la bête pourpre, mais il ne s’y attarda pas immédiatement, se focalisant sur Ren. Ainsi, lorsque le bourrin fusa sur lui, les réflexes surhumains du pugiliste lui permirent de suivre cette action acrobatique qu’effectua avec finesse le roux.

Se retournant, il fléchit les jambes, pour pencher l’ensemble de son corps vers l’arrière. Le mouvement se figea dans le temps… Son corps s’inclina de plus en plus, le bras passa lentement au-dessus de lui et finalement, sans demander son reste Osmose laissa son corps pivoter.

Se jetant au sol à quatre pattes, il se propulsa à la force de ses bras et de ses jambes, laissant un bloc de glace à sa position, il fusa vers la fausse Yoko ! Créant un large dôme de glace qui couvrit de haki, l’eau lui facilitant cette création plus massive qu’à l’accoutumé… Ainsi, quand les oiseaux tombèrent et explosèrent, ce ne fut pas le corps d’Osmose qui servirait de barrière, comme durent le faire les Shadow, mais bien un mur de glace couvert de haki.

Malgré cela, l’explosion se concentra entre les deux bords de chaque île, remontant vers le haut avec éclat, tout en ressortant sur les deux autres axes latéraux ! Un épais nuage de fumée apparaissant, couvrant entièrement Osmose, mais aussi Yoko et l’ensemble du champ de bataille.

Une chose étant sûr, Ren Tao venait de laisser mourir l’ensemble des hommes de Konan qu’il comptait ou avait probablement une chance de rallier à sa cause. Cependant, attaché à sa collègue à l’image de Yoko, il ressortirait de cette explosion avec des brûlures multiples, mais légères…. L’eau continuant de monter…





Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Résumés:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Jeu 1 Juil - 2:47
Attaque surprise





Bien qu’essoufflée, la demoiselle semblait capable de suivre le rythme démoniaque du requin face à elle. Décidément, elle faisait preuve d’une endurance remarquable. Malgré les connaissances et l’expérience de Krake, cela ne suffisait toujours pas… Quoi qu’il fasse, ce semblant d’égalité entre eux semblait justifier bien des choses. Mais alors que le combat semblait atteindre un nouvel apogée, voilà qu’un imprévu sembla faire son œuvre. Le courant marin de l’île surprit Krake mais … pas l’autre demoiselle ? La perdant du regard, Krake lui était puni à devoir se retrouver contre la paroi. Surpris, il se faisait en effet coller à la paroi de pierre et retrouve rapidement ses esprits. Plus de requins, plus de sang… Tandis que quelques squelettes vinrent titiller le requin sans que ça soit une réelle attaque, Krake chercha du regard la demoiselle. Si elle n’était pas aspirée comme lui, il y a une autre option plausible : l’attaquer en profitant de la force d’aspiration de l’île.

C’est donc sur la défensive que se trouverait le requin qui pourrait user de nouveau de son odorat pour trouver sa cible. Si elle venait à lui d’une quelconque manière, Krake attendrait le moment opportun pour couvrir la zone visée avec du haki de l’armement et couvrir son poing aussi de ce fluide afin d’envoyer une balle d’eau importante à bout portant. Le but étant d’encaisser au mieux son possible coup et lui causer énormément de dégâts. Si par malheur cela ne fonctionnais pas pour x ou y raisons magiques, alors Krake saisirait la demoiselle d’une main puissante pour lancer cette fois-ci l’assaut à bout portant quitte à devoir subir des dégâts.

Le combat était exaltant pour Krake. Mais l’issue désormais incertaine. Ce qui aurait du être une partie de plaisir était devenu un vrai casse-tête. Les fluides étaient vraiment des choses redoutables, permettant bien des exploits, notamment celui de l’observation. Un atout majeur transformant n’importe qui en machine à emmerdes !


----------------------


Dans les airs, de nouveau ce fut une surprise qui attendait le groupe. Bien que réactif, même le fait de prévoir une surprise improvisée ne suffisait pas ! Pourquoi ? Car de nulle part sortait une énième personne. Ce qui devait être donc un « presque raisonnable » un contre deux devenait donc désormais un ridicule deux contre deux. Si cette bataille aurait dû être un carnage en bonne et due forme, aujourd’hui, s’était surprise partie. Abattez un ennemi et il en ressort trois ! On peut le dire, cela ne manque pas d’ambiance aujourd’hui. Cerise sur le gâteau ? Les renforts semblaient abonnés absents ! C’est à se demander si la victoire était vraiment « possible » ? Pas aujourd’hui visiblement ! Est-ce que si Ayabusa et Dark avaient prit avec eux d’autres personnes d’autres personnages seraient apparus ? C’est du moins la question que se posa le sabreur qui voyait là un imprévu de très mauvais goût. A ce niveau, ce n’est plus du challenge mais … une purge !

« Hmmm… »

Impossible de fuir, Dark fonçait vers le maître du ciel qui se mettait à créer un drôle de phénomène, qui aspira la dragonne d’un coup. Ayabusa du se tenir fermement à Dark pour ne pas tomber bêtement et tandis qu’Ayabusa auraient dû être la cible d’une attaque qui aurait sans doute eu raison de lui, Dark joua la coéquipière. Après tout, c’est du deux contre deux non ? Quel duo l’emporterait ? Dark usa de ses ailes robustes pour protéger l’homme de main du Tao. Théoriquement parlant, l’obsidienne était une substance de dureté proche du diamant… Cela rendait Dark la plus redoutable en termes de défense pure. Parant donc l’assaut de l’épéiste incapable de trancher son élément, c’est là que le duo décida de reprendre la main. Tandis qu’elle déplia de nouveau ses ailes pour dévoiler l’épéiste, ce dernier se tenait prêt et visa Sora.
D’un coup d’estoc puissant, il fit partir une lame d’air électrique qui aurait pour but de transpercer le fameux Sora. Et du côté de la dragonne, celle-ci se remit à foncer vers le maître des cieux pour alors subitement revenir en forme humaine et attraper Ayabusa. Ni une ni deux, elle propulsa l’homme vers L’épéiste et reprendrait sa forme de dragonne imposante pour arriver en même temps que son collègue ! Dès lors, tout deux se coordonneraient pour frapper en même temps l’invité indésiré, tout deux s’exclamant ouvertement.

« Disparait !!! »
« Disparait !!! »


A bout portant donc, Dark lancerait une double lame d’air titanesque vers l’homme manieur d’épées, tandis que cette fois-ci, le tacticien des shadow ghost improviserait pour frapper celui-ci avec plusieurs lames d’air qui formeraient une étoile électrique. Le but étant d’en finir au moins avec lui. Lors du coup, Ayabusa concentrait toutes ses forces, en appelant à cette « puissance » qu’il avait maintes fois ressentis lors de ses batailles se voulant « décisives ». Le stratège des shadow ghost le ressentait cette adrénaline, et il espérait que ce ne serait pas sa dernière dose. Dark avait le potentiel de le rattraper à tout moment, mais en ce moment, il se laissait guider par son instinct. Par sa puissance accumulée et sa lame de qualité trancherait sans doute son ennemi une fois de plus. Renforcé par cette « puissance » intangible pour le moment.


----------------------


Non loin des explosions, entre Dee-Ji qui montait la garde et les autres inconscients, ce fut un autre souci qui se produisit. En effet, au pire moment qui soit – étant vulnérables à cet instant – Tsuki’ semblait avoir mal au crâne. Ressentant de nouveau ces « voix », bien qu’elles soient moindres comparé à autrefois, cela la surprenait toujours. Dee-Ji reconnaissant ces « symptômes », elle essaya de la calmer. Mais malgré cet imprévu de taille… La demoiselle ne relâchait pas sa surveillance, essayant de guetter le meilleur moment pour agir. Klara et Lois étaient toutes les deux K.O et il fallait les extraire de là.

« Hey… Tsuki’… ça va … aller. Tient bon ! »
«  R… Ren ! »


Tendant la main vers le lieu du combat principal, celle-ci semblait penser à son frère pendant même ce genre de phénomène. Dee-Ji était impuissante pour son « amie » nouvellement acquise.


----------------------


Enfoiré de merde !!! Encore une fois il esquive ? Mais putain de bordel de merde, cet homme est même capable d’esquiver ce genre de coup ? Qu’il ait des réflexes je le concevais, mais à ce niveau c’est du surhumain pour ne pas dire de l’irréel. Devais-je claquer mon atout dès maintenant ? Tsss… Quoi qu’il en soit, vu qu’il esquivait mon coup, moi de mon côté je me reculais pour ne pas être prit dans les explosions des oiseaux de malheur. Clairement en colère que cet homme puisse « rivaliser » avec moi alors que personne n’a ce droit – à l’exception de ceux qui me dépassent – je me dois de le faire revenir à la terre ferme. De ce fait, quand les explosions eurent lieu, je profitais de cet atout pour foncer à lui. La fumée était un lieu idéal pour se cacher et agir rapidement était mon avantage contre lui. Réflexes ou non, il se doit de voir, comprendre et pouvoir anticiper. Sans cela… Réflexes ou non, s’il n’a pas une seconde pour agir, il ne peut rien faire, c’est contre toute logique humaine sinon. De ce fait, mettant toute ma vitesse à disposition, je coupais temporairement ma voix et fonçais à lui telle une fusée. Cette fois-ci, je comptais bien lui rentrer dedans avec tout ce que j’ai. Et qu’il ne s’y trompe pas, son haki m’a eu une fois, mais pas deux !
Pieds joints, arrivant à lui tel un monstre, je m’apprêtais à le percuter la fumée se dissipant au dernier moment quand j’arrivais à lui, mais surprise… Mon regard était dirigé vers lui et pour cause. Ce qu’il allait se prendre n’étaient pas mes pieds, mais … autre chose. Sans prévenir, je fis un clin d’œil qui provoqua une bourrasque si puissante qu’il allait ressentit une véritable onde de choc le frapper. Surprise ! Si ses hommes l’avaient prévenu de mon frappe explosion et mon haki de l’observation avancé, lui avaient-on dit pour cette technique ? Risible, mais diablement efficace pour ce genre de situation. Jouant un de mes atouts donc, je profitais de la possible surprise pour changer de position dans les airs sans toucher la terre et rattraper celui-ci s’il volait au loin. Sans quoi, je serais déjà sur lui que mon poing blessé donnerait son coup. La voix de nouveau audible, qu’il crame sa cartouche ou non cela m’était égal – s’il en est capable dans une telle situation – et c’est donc un poing enduit de haki qui s’enfoncerait dans le haut de son buste et libérerait une explosion démente. A différence que là, je faisais tout pour que le poing reste sur lui pour qu’il mange l’entièreté de mon explosion. L’onde de choc, mais aussi la déflagration. Aussi utile soit son haki, il se doit bien d’avoir des limites et s’il encaissait miraculeusement l’onde de choc, il me semblait impossible qu’il me renvoie la déflagration. Alors quitte à subir moi-même ma propre puissance, je ne serais pas seul à déguster ! Il se pense puissant ? Rien comparé à moi !

Et le meilleur reste à venir !



; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 12 Juil - 8:57



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.

Là où Krake était plaqué contre la paroi sans pouvoir se déplacer, Nana également l’était. Elle était plaquée bien plus loin, mais elle l’était assez pour communiquer. Si la puissance du courant ne permettait plus le combat il permettait au moins cela. Ce qui n’était pas une mauvaise pour le requin à la langue bien pendu, ni pour LA « requin ».

    - T’as bien de la chance que le courant soit aussi fort, je t’aurais éclaté il y a deux secondes !


C'est alors que l'explosion des oiseaux géants retentiraient avec fracas ! D'un coup Nana devint un peu plus pâle, plus inquiète, la grande bavarde qu'elle était ne pouvait pas se taire.

    - Ils sont morts...


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B

Dans les cieux, le duo de la dragonne et son dragonnier devenait particulièrement efficace. Ils offraient, tous deux, une chorégraphie appréciable à leurs opposants. Le coup d’estoc électrique ne représentait pas un grand danger, le haki suffisant à prévoir le coup et se décaler sur le côté comme il le fallait.


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] E68p
Kayak, Symetric Dandy


En revanche, ce fut l’assaut sur Kayak qui fut plus surprenant ! Le guerrier était à l’affût bien entendu, mais il ne s’attendait pas à un double assaut sur sa personne. C’est pourtant avec un sourire carnassier, derrière sa muselière, qu’il révéla l’aptitude justifiant les quatre lames d’air qu’il avait créé si aisément.

L’attaque-double.

Certains entrainaient leur corps pour le doter d’une résistance, d’une force ou d’une vitesse surhumaine, c’était une bien belle chose, mais Kayak avait pris une voie bien différente. Chacun de ses mouvements était doublé, tout simplement.

Ainsi, lorsque Dark fusa sur lui, c’est avec une hargne sans non qu’il projeta deux lames d’airs vers les siennes, la force du puriste permettant à ses lames de contrer celles de la demoiselle. Tandis que de l’autre main il projeta également deux grandes lames d’air pour bloquer l’assaut d’Ayabusa.

Si pour un sabreur cela était normalement l’utilisation de deux techniques de double lames d’air, ici c’était belle et bien une seule technique que la bête utilisant.

Profitant de la situation, Sora utilisa un de ses fouets, donnant un puissant coup qui vint saisir la jambe d’Ayabusa, puisqu’il n’était plus sur Dark, le tirant directement vers l’oiseau à pleine vitesse, pour lui infliger un énorme coup de poing ! Entamant ce qui risquait de devenir un combat… sur un oiseau géant.

Tandis que Kayak et son oiseau semblaient être prêts à barrer la route de Dark. Chacun son ennemi ?
    - Et si on se battait au sol plutôt ?
Dirait-le sabreur.



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.


Du côté d’Osmose, la situation semblait plus que périlleuse. Il venait de perdre tous ses hommes et Sonia n’allait pas tenir bien longtemps. Il s’en rendait compte douloureusement, mais il allait devoir l’abandonner…

    - Pardonne-moi Sonia… Je m’occuperai de ta famille pour toi…


Et à peine avait-il annoncé cela que le Tao apparu, perçant le ciel, imperceptible par le fluide, c’est une onde de choc très surprenante qu’il balança au guerrier qui la prit de plein fouet, se retrouvant éjecter !

Il ne put stabiliser ses bas qu’au bord de la rive déjà bien immergée. L’assaut suivant du Tao paraissait presque prévisible, il fonçait et explosait… Il frappait avec sa main cassée comme s’il ne souffrait pas ?

Malheureusement ce fut la fois de trop, la glace couvrit entièrement la zone touchée, le haki « riposte » venant courir la glace pour absorber l’assaut, avant de l’expulser directement sur le poing de Ren ! Cette fois-ci le membre étant déjà endommagé, l’onde de choc allant réduire en miette les os, avant de remonter le long de tout le bras pour briser l’entièreté de la structure !

La douleur serait immense, fulgurante et pour cause, ce bras ne bougerait plus. Le Tao le découvrirait plus tard, mais il venait d’infliger à sa main une blessure telle qu’une simple chirurgie ne suffirait probablement pas. Yoko Ceresa avait sûrement cxe genre de prodige dans ses contacts ?
. Infliger un assaut si puissant à un membre déjà brisé ? Quelle idée. Le bras inutilisable, l’intérieur de la main « bousillé », il avait vu juste sur la déflagration qui expédia Osmose dans l’un de ses bateaux, allant se fracasser contre le mât qui tomba avec lui. Yoko Ceresa avait probablement ce genre de prodige dans ses contacts ?

Le brise-glace d’Osmose lui permettait de combler sa lacune en défense, ce qui était une nécessité face à Ren, cependant la situation commençait à prendre un axe particulier. Son torse était rougeoyant et partiellement brûlé, preuve que la glace n’avait pas suffis. Il sentait son corps lourd par cet assaut, mais continuerait ! Se redressant il s’élança à nouveau vers l’île avec hargne, créant un énorme boulet de glace sur son poing, cela similaire à un gros rocher qu’il viendrait abattre sur le Tao pour l’écrabouiller. Le bloc de glace exploserait ensuite en fragments tranchants partant dans tous les sens, menaçant donc de blesser le roux, même s’il esquivait cela !

Frappe du golem de glace.
Retombant sur le sol mouillé, il commencerait à virevolter sur lui-même, ses pieds commençant à balancer de véritables lames de glace couvertes de haki. Ainsi, elles étaient aussi dangereuses que les lames d’un vrai sabre ! Projeter à pleine vitesse cette technique était aussi appelée :

Glace de Sang.





Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Résumés:
[/quote]

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Ven 16 Juil - 21:08
Attaque surprise




Collé à la paroi de pierre, le courant bloquait littéralement les deux squales qui étaient désormais prisonnier de ce courant le temps qu’il se calme. Le calme avant la tempête ? Sans doute, ou du moins le pensait le requin des shadow ghost. Cependant, quand il vit qu’en effet sa comparse était dans le même état, cela l’amusa presque. Quelle ironie, que deux maîtres de l’océan se fassent ainsi « maîtriser » par mère nature. Risible… L’égo en prends un coup c’est certain. Mais contre toute attente, c’est bien LA requin qui brise le silence. Fanfaronnant, on pouvait dire qu’ils sont plus que similaires… Seul l’expérience légère et leurs hakis différaient. Et bien que ce soit une « ennemie » Krake ne put que trouver « sympathiques » ses dires.

« Encore un peu et ma mâchoire aurait terminé dans ton épaule… »

Riant presque, quand l’air de la demoiselle changea et le bruit d’une explosion retentit, Krake se calma quelque peu, observant les traits de sa comparse du jour. Oh ? Ils sont morts ? Le requin n’avait pas le don qu’elle possédait, il ne pouvait donc pas vraiment sentir ce qu’elle ressentait. Même ce fameux « instinct » ne le titillait pas à cet instant. Signe que ce sont bels et bien les ennemis qui meurent ? Quoi qu’il en soit, piégé avec elle sous l’eau à cause du courant, là semblait être l’opportunité parfaite pour discuter sans être interrompu par qui que ce soit ou quoi que ce soit.

« Le vent tourne ? Où tu annonces une mort en espérant que ce soit les miens dont il s’agisse ? »

Discussion malsaine, en soit, le jeune homme ne se moquait pas d’elle, il lui demandait juste à sa façon « qui » est mort ? Une chose est sûre, son fluide perceptif lui permettait de savoir quelques choses sur la bataille qui se déroulait au-dessus. Là où Krake n’avait que son instinct et sa confiance, elle, elle avait le droit de savoir et voir la vérité en face. Allait-elle donc comprendre que le camp des vainqueurs est encore ouvert à la recueillir ? En tout cas, l’homme attendait des réponses de la requin, mais il allait lui dire le secret de cette troupe soit disant désorganisée et sans aucun réel réseau.

« Ce qui fait souvent la différence … c’est la volonté. »

Il ne lui faisait pas la leçon, mais évoquait une simple réalité qui est impossible à contrer. En effet, la volonté a maintes fois sortit bien des gens d’une lourde situation. Et encore aujourd’hui, malgré l’adversité, les shadow ghost allaient prouver qu’avec de la volonté, on vient à bout de n’importe qui et quoi ! Dans la mesure du raisonnable bien entendu…

« Que sont ces types pour toi en haut ? Des employeurs ? … Ou plus ? »

Il pensait le savoir, mais il préférait en être sûr. Après tout, si elle semblait être une business woman qui parlait que affaire, on ne peut échapper à une autre vérité : on a tous un cœur quelque part…

----------------------

En l’air, le combat continuait inlassablement et les plans ne se passaient pas tous comme prévu. Si l’assaut sur Sora fut un échec – sans surprise – ce fut celui sur Kayak qui fut plus surprenant. Celui-ci pouvait doubler ses assauts visiblement et de ce fait, il arriva à contrer l’assaut doublé des deux membres des Shadow Ghost. Pire encore, Sora profita de l’occasion pour attraper le sabreur et l’attirer à lui. Prit de court, c’est sans surprise que Ayabusa prit le coup de poing de plein fouet et tituba tout en tombant sur l’oiseau qui serait son terrain de jeu désormais. Face à Kayak, Dark elle ne semblait pas avoir de soucis. Ecoutant les dires de son adversaire, celle-ci comprit que quoi qu’elle ferait, l’équipe était dissoute. En allant vers Ayabusa, nul doute que le Kayak viendrait à elle le gêner… Ayabusa allait devoir se débrouiller seul un moment. Mais pour Dark, l’idée de son adversaire était ridicule. Qui accepte les idées d’autrui en plein combat ? Une bataille de ce genre surtout dans ce genre de contexte, il n’y a pas de loyauté à avoir, il n’y a pas d’honneur… C’est la loi du plus fort et c’est le puissant qui gagne qui dicte sa loi. Fin de l’histoire.

Pour seule réponse donc, la dragonne focalisa son attention sur son adversaire et fonça sur lui. Si sa résistance lui offrait une endurance à toute épreuve, elle devait faire vite, car chaque secondes comptes… Encaisser c’est sa spécialité, mais là il fallait cogner et elle comptait bien le faire. Usant de son observation pour contrer ou passer outre les assauts nombreux de son adversaire, Dark viendrait tenter de percuter violemment l’oiseau et son occupant. Mais est-ce tout ? Non… En cas d’esquive, celle-ci userait de sa queue pour envoyer cette dernière capturer la taille du Kayak. Et si elle y arrivait, elle compresserait l’épéiste avec pour but non seulement de l’entraver au niveau des bras, mais aussi et surtout le compresser tel un fruit qu’on presse vulgairement. S’il s’était fait avoir et se faisait capturer, nul doute que Dark ne le lâcherait pas avant un bon moment. Ce serait le moment idéal pour l’achever d’un puissant coup de mâchoire. Les idées étaient nombreuses pour la dragonne redoutable et impitoyable !

Côté Ayabusa, celui-ci se redressait, tenant toujours fièrement sa lame. Hmmm…. Sora venait d’endommager ses lunettes. Celles-ci étaient brisées et cela l’embêta. Les retirant, l’homme fixa son adversaire désigné et ne le lâcha pas du regard. La traitrise… Voilà le crime dont était coupable Sora en ce jour. Le Tao lui avait offert une chance, mais il lui avait craché dessus en essayant de l’éliminer en ce jour. Quel châtiment pourrait lui aller ? La mort ? Selon Ren… C’est sans appel. Mais Ayabusa est un stratège et quoi qu’on puisse dire, Sora prouvait qu’outre sa loyauté aussi fébrile qu’une main droite, il était redoutable si bien utilisé. De ce fait, contre toute attente, l’homme répéta son discours qu’il dit rarement à des gens inutiles.

« Tu es sûr de vouloir continuer sur cette voie ? Tu sais très bien que dès que Ren en aura terminé avec Osmose… Il finira toutes les autres personnes présente ici-bas. Tu joues donc la montre à l’heure actuelle… Tu es sûr de vouloir faire ce pari ? »

Tenant sa longue lame, le bretteur fixa son ennemi fixement et s’apprêta à passer à l’action.

« Tes capacités martiales ne sont pas les plus exceptionnelles qui soient… Cependant, en tant que support, tu es plus qu’utile. Ren paierait très cher pour te fournir tout ce dont tu as besoin et t’assurerait un job plus que stable et confortable. Tu ne le connais pas, mais il est ambitieux. Une fois Konan éliminé, il ne s’arrêtera pas là… Tout ses ennemis, il les écrasera, ce ne sont pas les missions qui manqueront. Réfléchis-y un peu. »

Ayabusa tentait de ramener à la raison le mercenaire. Certes, même s’il pourrait négocier sa survie, Ren n’oublierait pas son acte, surtout quand il apprendrait les résultats des explosions des oiseaux. L’état de Klara et Loïs ne pourrait être caché… Il devra au minimum répondre de cela. Mais il pouvait encore s’accrocher à la vie. Quoi qu’il en soit, l’homme ne pouvait pas rester stoïque et de ce fait, il passa à l’action en attendant sa réponse et ses choix.
Une main sortit de sa poche pour alors lancer deux dagues vers lui. Un assaut sournois et rapide, mais qui était sans doute voué à l’échec. Pourtant, la main de ce dernier restait fermée, comme s’il tenait quelque chose. Mais il ne laisserait pas à son ennemi le temps d’analyser tout ça et pour cause, son bras se banderait d’un coup pour envoyer une balle d’air électrique vers son ennemi. Là encore, Ayabusa n’attendait pas grande chose, sauf peut-être blesser l’oiseau si Sora esquivait de trop. Mais là où Ayabusa miserait gros, ce serait en « tirant en arrière » avec un de ses bras. En effet, ses dagues étaient accrochées à des fils difficiles à voir à l’œil nu – encore plus dans un contexte comme celui-ci – et là, il tentait de faire revenir ses dagues pour tenter d’avoir l’ennemi par surprise. S’il ne faisait pas attention, ce serait donc deux dagues qui iraient dans son dos, menaçant de le planter. Ce ne serait pas suffisant pour le tuer, mais une blessure par-ci, une blessure par-là…

Ayabusa se montrait comme un ennemi sournois, calculateur et qui n’abandonnait pas malgré la situation délicate dans laquelle il se trouvait. De plus, il misait aussi sur le fait que la plateforme était vivante. Toutes ses attaques avaient un angle faisait que si Sora n’encaissait pas ou ne contrait pas, ce serait l’oiseau qui prendrait les attaques et quoi de plus dangereux que perdre le « sol » sur lequel on repose ?

----------------------

Le combat principal continuait et de manière violente. Ce Osmose était plutôt difficile à abattre. En termes de comparaisons, on pourrait dire que j’étais la lance la plus pénétrante qui soit, tandis que lui était littéralement un bouclier quasiment impénétrable. Les coups pleuvaient et il encaissait, il tenait bon encore … et encore… et encore. Pourtant, je n’abandonnais pas devant cette gêne avec un « G » majuscule ! Il ne veut pas tomber ? Soit, je n’ai qu’à frapper plus fort. Lui et sa technique de renvoie, il pourrait bien aller se faire foutre. Il peut renvoyer les coups ? J’allais le forcer à utiliser cette cartouche autant de fois que nécessaire jusqu’à ce qu’il perde cet avantage. Moi, j’allais en garder sous le coude pour le surpasser le moment venu et pour cela… Il fallait des sacrifices.
Mon bras fut totalement bousillé quand une fois de plus il usa de son contre magique. Comme espéré, il l’utilisa et cela faisait donc deux utilisations. Pouvait-il utiliser une troisième fois ? Rien n’est moins sûr, surtout vu les coups qu’il a renvoyés. Propulsé au loin, cela me laissa assez de répit pour gueuler mon mal car mon bras était littéralement pulvérisé intérieurement. Sans radio, c’est certain qu’il y a assez de morceaux d’os désormais pour occuper le plus intelligent des marines pendant des jours s’il voulait en faire un puzzle…

Ma rage atteignait enfin son paroxysme. Je m’étais autrefois explosé les tympans pour échapper à une hypnose auditive, je me suis infligé moi-même une blessure au torse pour me propulser au loin et échapper à la marine… Aujourd’hui, je détruisais mon propre bras pour infliger des dégâts considérables à mon ennemi. A nul sacrifice, nulle victoire !

Regagnant mon calme bien que je continuasse de chanter de façon puissante et auditive le bonheur que j’avais à avoir des os brisés, je vis l’homme revenir à la charge. Son poing était orné d’un énorme bloc de glace qui semblait servir de gant de boxe. Il voulait combler son mal ? Que grand bien lui en face, j’allais l’accueillir comme il se doit ! Me jetant sur lui, je levais une jambe subitement à quasiment 90° recouverte de haki de l’arment. Un coup explosif eu alors lieu quand j’abattais la jambe sur cet objet. Quand les morceaux tranchants furent propulsés un peu partout, il était impossible d’esquiver ces derniers, me laissant donc trancher au niveau des côtes, du visage – joue droite – du ventre et au bras hors-service. Vraiment plus à ça près, je regardais le jeune homme retomber au sol et débuter des coups pour le moins intrigants. Des lames de glace ? Dans les airs, il m’était plus simple d’esquiver ses coups, cependant, l’approcher serait délicat… Tssss… Plissant les yeux, je vins à approcher jusqu’à être dans un périmètre où il était difficile d’esquiver. Il me fallait débloquer la situation. Et pour se faire, je vins à accélérer. Il a des réflexes ? J’ai de la vitesse ! Usant de celle-ci, je vins à créer non pas un, deux, ou trois… Mais dix images rémanentes de moi. Haki de l’observation ou non, je tentais de tout simplement dépasser sa perception en supposant qu’il puisse toujours l’utiliser et pour cause… En termes théorique, il faut rester concentré pour l’utiliser. Avec ses blessures et la mort imminente – ou déjà survenue – d’une alliée, l’était-il toujours ? Quoi qu’il en soit, usant de ma vitesse surhumaine via mes propulsions en tout genre, je tentais de l’induire en erreur et quand je penserais le moment opportun, c’est une jambe noire qui viendrait tenter de frapper celui-ci sur les côtés, dans les côtes ou vers la nuque selon le mouvement que j’interrompais, ou au mieux… la tête. La vitesse de course était telle qu’une fois de plus, le coup serait destructeur, glace ou non, il y avait des chances qu’elle ne tienne pas tant le choc que l’explosion qui en suivait.

Ce n’est pas tous les jours qu’on voit des combats comme ça, mais ce genre d’affrontement signait l’avenir en approche. Prochainement, ce sera Konan sur le champ de bataille. Ce genre d’affrontement était rare et pourtant, il signifiait la fin d’une ère et le début d’une nouvelle prochainement. La fin d’Osmose signifierait cela en tout cas, et le fait que les alliés de Konan seront les prochains. Après ce Osmose, il ne restait qu’un homme sur la liste. Et une fois les hommes de main de Konan éliminés, il ne resterait plus que lui à descendre. Lâche ? Question de point de vue. Si pour certain la gloire est quand on affronte autrui à pleine puissance, pour ma part, j’usais simplement de ma tête et compensais mes « moyens » inférieurs aux siens par une stratégie payante. Il m’était impossible d’égaler son empire actuellement, alors à défaut de pouvoir arriver à lui à la même hauteur, ma stratégie était la suivante : le faire redescendre au même niveau que moi. La finalité reste la même : la fin d’un monarque et le couronnement d’un autre ! Tel était mon destin, tel était le destin que je m’imposais en affrontant Konan jours après jours. Batailles après batailles.

" Encore debout cloporte ?!"


; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 27 Juil - 1:35




Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.

L’expression sur le visage de Nana n’était point là pour représenter la peur d’un déclin, mais plutôt la stupeur face à tant de mort d’un coup. Cependant, Krake avait raison le vent semblait tourné et la demoiselle n’appréciait pas cela.

- Le problème c’est qu’il y a eu plein de morts d’un coup, impossible de te dire s’il y a tes alliés ou les miens dans le lot.

L’observation lui permettait de bien appréhender le terrain, ce qu’elle ne pouvait pas faire dans ce cas de figure. Une bien mauvaise nouvelle pour cette guerrière. Alors elle répondrait au requin.

- Un moyen de progresser tout simplement ! Je compte bien ouvrir mon propre réseau ensuite.

C’était assez facile pour elle de résumer son objectif, elle ne s’en cachait pas.


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B


L’affrontement entre Sora et Ayubusa représentait là un grand moment. Les deux hommes étaient sur la même créature, leur survie dépendant donc de la créature. Oui Sora jouait la montre, il le savait, il ne voulait qu’une chose, éliminer des hommes du Tao et il le ferait !

- Qu’importe, si je te tue cela en vaudra bien la peine. Ma loyauté ne va qu’envers Napoléon, pas vous. Aussi ambitieux soit ce roux, si mon chef ne reconnait pas sa valeur, alors je n’ai pas à le faire moi non plus. Et puis, ça ne m’intéresse pas de savoir que votre chef ira écraser tous ses ennemis. Penses-tu que les hauts dirigeants de la pègre s’amusent à se quereller entre eux ? Non être le chef de la Pègre est une chimère. Il faut savoir accepter le fait qu’il s’agit là d’une coalition fragile et non d’une course à la royauté. Si votre leader a pour seul but d’écraser les autres, votre organisation connaîtra le déclin un jour. Sans alliés vous n’êtes rien.

Contrairement à Ren qui n’avait que Yoko en alliée, Konan bénéficiait d’une vraie panoplie d’alliés ! C’est ce qu’il manquait sérieusement au Tao, la souplesse de posséder plus d’alliés.

Avec le haki de l’observation ce genre d’attaque était assez simple à esquiver, Sora exécutant un grand bond, pour faire les lames revenir droit sur Ayabusa avant de donner un coup de fouet en sa direction. Le coup pourrait lacérer la peau d’un coup, l’arrachant sèchement ! Puis il enchainerait une rafales de coups de fouet, chacun menaçant de lacérer la peau afin de l’entamer sévèrement !

- Je ne vous pardonnerai jamais ! A cause de vous mon maître a perdu l’ouïe ! Je me dois de le venger ! Dit-un Sora grisé par la colère, son fouet tournoyant avec force.


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] E68p
Kayak, Symetric Dandy


Pour l’affrontement entre Dark et Kayak, la chose fut différente, l’oiseau tenta effectivement d’esquiver, mais ne put pas prémunir son cavalier de la saisie de la queue… Cependant Kayak put extirper ses bras ! Son haki vint ainsi couvrir les armes et d’une quadruple découpe nette il viendrait couper la queue de Dark comme si elle n’avait jamais été en obsidienne.

Oui Dark résistait à tout, mais le haki passait outre sa résistance, car il passait outre les malédictions… Avec sa capacité qui doublait ses assauts et son statut de puriste, Kayak était ironique le Nemesis de Dark. En retombant, il prendrait appui sur le bout de queue qui tombait et bondit droit sur Dark !

- Découpe symétrique !

L’attaque était une sorte de rapide enchainement de coups délivrant huit découpes à l’adversaire. Si elle ne risquait pas d’être coupée en deux, le haki risquait de faire de réelles séquelles.

- Tu n’as aucune chance face à moi, ton corps n’est pas symétrique ! Contrairement à mes coups, parfaitement alignés.



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.


Le combat entre Ren et Osmose atteignait d’ailleurs son point d’équilibre. Ren temporisant depuis le ciel, alors qu’Osmose le harcelait ! Ils rendaient coup pour coup ! Ainsi, lorsque Ren fonça sur lui, grâce au haki et ses réflexes, Osmose bloquerait d’un coup de genou couvert de glace et de haki, une explosion de vapeur en résultant !

Les poings protégés par des blocs de glaces couverts de haki, Osmose viendrait asséner une myriade de coups de poings au Tao ! Une rafale puissante à laquelle le Tao pourrait répondre. La glace couverte du fluide se montrant désormais résistante aux explosions. Les blocs absorbaient petit à petit les chocs et lorsqu’ils devaient se briser, Osmose les reformais.

Il était ainsi partie dans une violente série d’échange de coup de pied, de genou ou de poing ! Il dansait, il pourrait esquiver quelques assauts du Tao, pour le frapper en retour, là où le Tao pourrait lui rendre des coups que le pugiliste encaisserait avec son haki. La bataille s’annonçait longue oui !

- POURQUOI ?! POURQUOI T’OPPOSER A NOUS ?!! REN TAO !



Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Résumés:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Mar 27 Juil - 18:30
Attaque surprise




Le requin questionnait la femme qui semblait clairement perdre en couleur. Sans doute essayait-elle de garder la face plutôt que montrer un signe de faiblesse. Les dires de celle-ci firent presque rire le mâle et pour cause… Si elle avait côtoyé un peu ces gens, logiquement elle devrait avoir entendu leurs voix autrefois et donc il n’est pas difficile de déduire qui est un allié ou non. Une voix connue est forcément un allié, là où une voix inconnue est un ennemi. M’enfin, lui évitant la réprimande théorique, le requin regarda sa comparse. Ils avaient l’air bien cons tout les deux à être ainsi collés à une paroi à cause d’un courant… Quelle ironie pour deux requins de leurs espèces. Quoi qu’il en soit, la demoiselle reprit la parole et fit preuve de précision. Seul son business comptait visiblement et si tout à l’heure les négociations n’avaient amené à rien, sans doute que les lots de mort au-dessus pourraient jouer en sa faveur. Tant que le doute est réel, il fallait en profiter !

« Comme dit … Joins toi à nous. Pas nécessairement dans notre lutte contre Konan, mais coopère avec nous ! Ren a beau être connu pour être particulièrement impulsif, il faut se pencher sur le sujet pour se rendre compte de ses bienfaits. Il prend soin de ses compagnons et ses alliés, ils les gardent près de lui. Ceux qui passent l’arme à gauche sont soit des traitres soit des gens qui jouent avec le feu en connaissance de cause. »

Il faisait notamment référence à ses deux ex alliés. Le Oudoni et la Taka… Le Fenko s’était montré trop faible. Et la Taka avait misé sur le mauvais cheval. Coopérer avec Centes avait signé son arrêt de mort tout simplement.

« On ne te demandera nullement de dédier ton business à nous, mais nous privilégier. Dans la limite du raisonnable. N’essaie pas de le doubler il risquerait de pas trop apprécier… Par contre, en l’aidant quand il te le demande, tu peux être sûr qu’il mettra tout en ordre pour protéger tes arrières, ton business en plus de te donner de quoi étendre ce dernier rapidement. Et je ne parle pas que de moyens monétaires ! »

A elle de voir si cette offre lui plaisait. Il lui laissait une marge de manœuvre. Certes coopérer avec Ren signifie souvent s’attirer des ennuis, mais si aujourd’hui il se sortait de ce piège, il prouverait qu’une fois de plus il est implacable. Que ce soit quand il attaque ou quand il est attaqué, l’homme reste debout et réduit à néant ses ennemis ou les met à mal et la position précaire de Konan actuellement en était la preuve. Là où des gens s’allient pour comploter, il fallait être réaliste : Ren à lui seul avec ses compagnons proches mettaient à mal son business. Un contre-temps pour certains, mais une vraie menace pour ceux qui ont la tête sur les épaules ! Seul un con renierait cet état de fait. Ren et ses hommes se suffisent à eux-seuls pour déranger un empereur et son empire tout entier. Alors qu’arriverait-il si la menace pourpre gagnait des alliés de confiance ? Krake tentait de mettre le doigt sur ça et fixait la requin.

« Si les miens gagnent, tu seras épargnée et le choix sera tient. Si nous perdons… Tu pourras me compter parmi les tiens ou finir ce combat histoire qu’on ne reste pas sur notre faim. »

Deal ou pas ? Le requin proposait de donner son aide à la miss en cas de défaite, ou décider de sa vie en finissant le combat. Qu’en penserait la demoiselle ?


----------------------


Ce qui est bien quand on parle, c’est que quand on est comme Ayabusa, on note les détails et visiblement, Sora n’était pas pour Konan, mais un être que Ren connaissait bien : Napoléon ? Mettant de côté cette donnée, l’homme afficha un petit sourire en coin alors que Sora montra une facette quelque peu fanatique de lui. Ainsi donc, cela se résumait à une simple histoire de vengeance ? Aux yeux de l’homme, si le maître des cieux était utile, en tant que personne il perdait en intérêt et pour cause… la vengeance sans réel fond est d’un ennui… La colère du Sora l’aveuglait à tel point qu’il n’avait pas écouté l’ex marine comme il se doit. Il avait pourtant bien dit : Ren écrase ses ennemis. Mais quand il sera en haut, au sommet de la pègre, à la place du Harashigawa… Il écrasera ses ennemis, mais ses alliés eux seront bien plus protégés que ce que le Harashigawa a pu prévoir jusqu’à maintenant. Une coalition fragile ? Là était l’erreur de Konan, et Ren ne ferait pas celle-ci.

« D’où l’intérêt de renforcer les liens entre les organisations et rendre l’empire véritablement solide… »

Mais voilà, Sora continu de beugler au nom de son « maître » et cela ennui profondément Ayabusa. En effet, il a perdu l’ouïe ? Des opérations existent pour changer ça, Konan n’offrait pas ce soin à son subordonné ? Quel mauvais leader que voilà… Ou peut-être n’avait-il pas les moyens de s’offrir des gens compétents pour soigner ses compagnons ? A ce niveau, le Tao avait dans sa moche une alliée de taille et bien cachée dans l’ombre. Mais il n’était pas l’heure de vanter cela, de toute manière …

« Tu n’écoutes pas à ce que je vois… Nous verrons ça donc plus tard… »

Réfléchissant à un plan, l’homme se dit que faire tâter au médecin de sa propre médecine serait un vrai avantage et cela forcerait d’ailleurs les deux combattants à revenir sur un deux contre deux. Avec un peu de chance, énervé comme il est, le maître des cieux ne verrait en rien la stratégie de son adversaire, bien trop obnubilé par son envie de meurtre pour la vengeance. Là était l’avantage d’ Ayabusa… Il sait garder son calme, même quand un pacifista est téléporté dans un sous-marin et qu’il explose… Là où il avait de la difficulté contre Sora, il voyait là une faille : aveugler son adversaire pour agir tranquillement et attendre le moment opportun pour frapper de façon décisive ! Et il allait d’ailleurs pouvoir se jouer d’un talent qu’il adore : blablater.
Le plan allait être le suivant pour le bretteur, survivre tant bien que mal aux assauts de son opposant, parler pour l’embrouiller et l’enfoncer dans sa colère. Ceci fait, il pourrait tenter de trouver un moyen de réduire la distance avec les oiseaux qui représentent une menace, mais aussi une solution de secours pour le maître des cieux. Une fois ces oiseaux auxiliaires éliminés, en plus d’offrir un répit sur la terre ferme, cela signifierait que Sora n’aurait plus d’oiseaux pour servir de plateforme en cas de mort de celui sur lequel ils sont. Ce qui laisserait une seule option : l’oiseau avec son compagnon, donc forcé celui-ci à revenir à un combat en duo. Plan à l’efficacité discutable, dans la théorie il semblait jouable. Alors autant appliquer.

Faisant face au fouetteur, le bretteur vint donc à récupérer ses lames renvoyées vers lui et vint à éviter de justesse un coup de fouet. Erreur, le coup toucha une de ses épaules ce qui arracha une vive douleur à celui-ci et pour cause, son habit et sa peau n’avaient clairement pas apprécié cette attaque. Quelle vivacité se disait-il. L’énerver allait sans doute augmenter la puissance de ses assauts mais avec un peu de chance abaisser sa précision. Mais toujours est-il qu’il fallait éviter les coups ou les parer !
Alors quand une pluie de coups se mit à pleuvoir sur lui, le bretteur répondit aussi purement que son compagnon. Coups directs sur les fouets ou lames d’air, le bretteur essayait de repousser un maximum d’assaut jusqu’à avoir une ouverture. Et dès qu’il l’aurait, il enfoncerait une partie de sa lame dans l’oiseau. Le but était de le déranger et le forcer à se déplacer dans les airs ou improviser un rodéo aux deux hommes. Qu’il en soit, se tenant bien dans ce genre de cas, l’homme espérait surtout que sa position change dans les airs et approche d’un ou plusieurs oiseaux restant autour d’eux. Si cette tactique fonctionnait, alors Ayabusa reprendrait ses assauts à l’attention de son compagnon de bataille, mais après avoir titillé un peu ses nerfs.

« C’est tout ce que tu sais faire ? Pas étonnant que ton précieux maître ait perdu l’ouïe face à Ren… Non, tu vois, je pense que tu devrais remercier Ren, car s’il a perdu QUE l’ouïe, c’est grâce à sa pitié. Oui, voilà… Ren a eu pitié de lui ce jour-là. Tout comme il a eu pitié de toi. Toi et tes pigeons qui ne pourraient même pas m’atteindre même en étant tous face à moi ! »

Provoquant l’ennemi, il avait eu en cours de route une autre idée : le provoquer à se concentrer sur lui. Après tout il veut tuer des gens non ? Alors autant éliminer le fameux second ? S’il cédait à ce caprice, alors Ayabusa gagnerait peut-être du temps en attirant à lui tous les oiseaux. En tout cas, il délivrerait des coups électriques visant en apparence Sora, mais qui en vérité iraient à la rencontre des oiseaux si ces derniers approchaient. Et si le stratagème fonctionnait, alors l’homme attendrait qu’ils soient assez loin et proche à la fois pour tenter de les finir en un coup grâce à une attaque personnelle ! L’homme tournoya sur lui-même pour créer des lames d’airs électriques et foudroyer si possible les oiseaux et aussi Sora en le visant pour pas le laisser en reste !

Du côté de Dark les choses allaient moins bien. Ou du moins, elle eu droit à une petite surprise. Ou peut-être est-ce un excès de confiance qui lui coûta un peu sur ce coup ? Malgré sa pression terrible, le Kayak réussit à extirper ses bras miraculeusement avec ses lames sans avoir besoin de jongler avec pour les rattraper. Utilité de la queue sur le coup ? Zéro !
Quoi qu’il en soit, ce tour de force réalisé, l’homme qui était donc désigné comme contre naturel de Dark coupa la queue de celle-ci via un haki de l’armement qui passait outre sa malédiction. Ce désagrément réalisé, la demoiselle hurla son mécontentement et se tourna vers son adversaire qui décidait de venir à elle. Erreur, il délaissait donc l’oiseau et n’aurait pas de moyen de voler. C’est une faille que la demoiselle décida de savourer.
Kayak un nemesis ? Foutaise pour la dragonne. Car si le Kayak se rendait chiant avec son nombre d’attaque, le haki de l’observation de la dragonne l’aidait amplement à esquiver cela ET la symétrie de ses coups rendaient ces derniers d’autant plus prévisibles. Changeant donc de tactique, celle-ci changea de forme pour passer à celle hybride. Au revoir taille imposante et donc cible vivante facile, celle-ci revenait à une taille humaine avec des attributs draconniques ! Usant de sa vitesse, celle-ci plongea pour échapper aux coups de son adversaire et plutôt que lui donner l’attention qu’il désirait, la dragonne d’obsidienne fonça sur l’oiseau qui devait servir de plateforme à son ennemi. D’un coup de bras puissant et avec les griffes au bout de sa main gauche, celle-ci déchiquèterait donc la nuque de ce dernier pour en finir. Et une question raisonnait quand celle-ci regarderait le sabreur : Comment fais-tu pour te battre maintenant que tu es en chute libre ? Là où la dragonne se trouvait être ingénieuse, c’est que Sora était occupé et qu’ordonner à un oiseau d’aider son compagnon, ce serait baisser sa garde quelques secondes. De plus, le trajet serait avec un obstacle de taille : une attaque d’Ayabusa ou de Dark ! Et pendant ce temps le Kayak ne pourrait que faire une chose idiote : tomber. Sans débris dans le ciel, impossible de bondir de débris en débris… Il était voué à tomber et vu la hauteur, ce serait une chute mortelle ou qu’il sentirait passer au meilleur des cas.

La réalité était la suivante : en bondissant vers elle et abandonnant sa monture, Kayak s’était mis en situation d’échec. Et mat ? Cela restait à confirmer. Mais Dark userait de son haki de l’observation pour éviter les coups de Kayak aussi nombreux et symétriques soient-ils et irait pourfendre tout oiseau de secours qui se pointeraient vers elle. Un duel ? C’est une guerre et dans une guerre tous les coups sont permis. Et laisser chuter son ennemi et le laisser mourir était une option.


----------------------



Pour moi, la situation n’était toujours pas jouée. Cet Osmose continuait de résister se montrant particulièrement pénible. Aussi têtu que moi… ça je dois lui reconnaître. Malheureusement, si d’ordinaire j’aime cette attitude, aujourd’hui je n’allais pas le gratifier d’un quelconque remerciement à ce sujet. Non, il allait crever de ma main et rien d’autre ne serait accepté comme finalité de bataille. Pas de fuit en étant handicapé, pas de sauvetage, il était voué à la mort et de la façon la plus sanglante qui soit !

Mais en attendant ce moment de déclin où il craquerait, il rendait les coups. Chose à laquelle je me mis à répondre. Coups de poings, les miens endurcis et noirs grâce au haki continuaient de délivrer des coups explosifs – mais raisonnables – pour tenter de briser ses poings de glace. Les swings s’enchaînaient et les rushs aussi. Cet homme faisait clairement chier ma personne, mais il ne suffisait pas de dire « disparait » pour que cela se passe, sans quoi le monde serait victime d’une belle hécatombe… Ainsi donc, c’est un combat entre deux titans qui continuait, se prolongeait et promettait de durer longtemps. Trop longtemps selon moi, mais il faut parfois être patient… Spoiler, je déteste ça ! Quelle utilité de faire durer les choses quand on peut en finir vite ?

Concentrant mon haki sur lui, quand un coup venait, je tentais de l’esquiver ou le contrer. Poings, coudes, bras, épaules, genoux, jambes, pieds, absolument toutes mes armes étaient utilisées pour tenter de contrer, esquiver ou dévier ses coups et immédiatement contre-attaquer d’un coup dans le visage ou ailleurs sur son corps. Bien entendu, si de mon côté des coups fonctionnaient ou non, il en était de même de mon côté. Parfois, l’homme glissait au travers de mes défenses et frappait ma joue ou ventre ou ailleurs… Gnnnn… Cela pique, cela tire, cela fait mal, mais hors de question de m’arrêter. Pour chaque coup donné, je répondais avec autant de voracité et de férocité, bien décidé à le foutre à terre en premier. Tombe enfoiré, ta place est là ! A mes pieds ! Et si d’ordinaire je ne répondrais même pas à des paroles, dans le feu de ce combat je me laissais aller à la joie de me battre, sentir mon corps souffrir et arriver à la conclusion fatidique : je suis incroyablement vivant ! J’aime ça !

C’est donc en rendant un énième coup en visant sa joue et en m’en prenant sans doute un que je lui donnais droit à un regard lubrique, emplit tant de folie que d’ambition ! Pourquoi m’opposer à lui ?

« FERME LA ET CONTINU. DIVERTIS-MOI. CONTINU DE ME DIVERTIR ! JE PRENDS MON PIED ! »

Entretiens mon plaisir personnel, va-y ! Gonfle mon orgueil et alimente ma légende. Quand tu tomberas au sol et que tu seras une énième victime de mon courroux, les conséquences vont pleuvoir. Une prime qui flambe, la rumeur qu’une fois de plus Konan perd un pion et que la menace que je suis avance. Je gagne du terrain et prochainement : je serais à ses portes. Après lui, plus qu’un ennemi à éliminer et une fois ceci fait… Il devra se renforcer, assurer ses arrières, appeler ses alliés, mais ça, c’est si je l’entends de cette oreille et cette option ne fait pas partit de mon plan. Mon, ce dernier allait essuyer le pire siège qui soit et son trône tomberait. Il tomberait enfin entre mes mains après des années de lutte ! Le couronnement approche. Chaque cadavre, chaque ennemis éliminés seront des pas de plus vers la victoire. Alors bat toi ! Et meurs !

Une fois de plus une joue est touchée sans doute au même moment que lui. Mais mon sourire forcé ne se détends pas. Les coups pleuvent encore et toujours. Je la sens, la victoire, elle est à portée de main et cela, sans aide. A la seule force de mes bras et de ma volonté ! Aller, continuons ! Après des coups simples, je tente d’accélérer la cadence donnant des coups multiples, toujours plus et plus vite. Il veut jouer sur l’endurance ? Bien, faisons ça !

« ALLER ! ENCORE ENCORE … ENCOOOOOORE !!! »

Complétement hors de moi, j’abandonnais mon calme pour laisser place à ce qui me correspondait mieux : la bête pourpre. Focalisé sur lui et ses actions, j’allais le plomber de coups et d’ailleurs, au détour d’un encaissement, je lançais mon poing vers son nez. Un véritable éclair rouge vit le jour suite à un de mes coups les plus rapides. Pas le plus destructeur, mais le plus rapide. Nous y voilà, l’apogée du combat. Il était temps de profiter comme jamais !


----------------------


Plus loin sur l'île, le restant des troupes avait un réel répit et profitaient de ce dernier pour reprendre des forces. Tsuki, Dee-Ji, Dokusei prenaient soin de Klara et Loïs qui commençaient à regagner conscience. Même si elles n'étaient pas en état de se battre, celle-ci revenaient enfin à elles après cette mésaventure. Et si Klara se contenta d'un grognement de mécontentement, Lois elle soupira de soulagement.Visiblement, elle n'est pas dans le ciel et donc morte. Une bonne chose.


; color:black;">


résumé:

Pnj présents:

techs:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 29 Aoû - 16:19




Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 6mvk
Nana aka Greedy Woman.
Cet homme requin avait su lui parler. Cette phrase, cette proposition, il avait su la satisfaire faisant cette femme feindre un sourire. Alors elle regardait d’un air fier et lui lancerait.

- Mon rôle c’est de te tenir, alors je vais le faire ! A la fin tu seras mon toutou ou sinon je travaillerai un peu avec vous. Mais je sais que ça n’arrivera pas ! Dirait-elle complètement sûre d’elle.

En vérité elle avait conscience que leurs forces étaient équivalentes, de ce fait elle savait que stopper le combat était à son avantage en vérité.


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B


L’affrontement entre Ayabusa et Sora était assez complexe, le sabreur avait une façon bien à lui de rallier une personne. D’abord il avait tenté de lui expliquer qu’il fallait renforcer les liens entre les organisations, puis finalement il venait le piquer dans son amour propre ?

Cependant la bataille devenait particulièrement périlleuse et encore plus lorsqu’Ayabusa eut l’incroyable idée d’agresser leur embarcation ! La bête poussant un grand cri et chutant de plusieurs mètres en contrebas avant de se stabiliser un peu. L’effet n’était pas vraiment celui que voulait le bretteur, mais une chose était sûre, il risquait de les faire violemment tomber du ciel s’il continuait sur cette voie. Son affrontement avec Sora se poursuivant, les hommes se rendant lame d’air pour lame d’air électrique ! Dans un affrontement où les guerriers étaient en équilibre en termes de force. Aucun ne prenait de risque, ce qui poussait leur match à s’éterniser.


Révolution criminelle [Pv Ren Tao] E68p
Kayak, Symetric Dandy

Ce qui était tout le contraire de Kayak et Dark, tous deux très téméraires ! La demoiselle avait parfaitement réussi à l’esquiver, même s’il était assez étonnant que l’attaque ait été simple à esquiver car symétrique, la symétrie n’enlevant rien au nombre aberrant d’attaques. Malgré tout, la demoiselle tenta une stratégie risquée,  mais fonctionnelle.  

Remontant vers le bas de l’oiseau elle réussirait effectivement à ouvrir la gorge de l’oiseau. Elle reçut alors un bon jet de sang en pleine face qui viendrait l’aveugler assurément ! Cependant pour un utilisateur de haki de l’observation ce n’était pas grave… Ce qui était plus grave c’était plutôt ce que Kayak avait fait !

Dès lors que Dark décida d’attaquer par le bas, lui sauta de l’oiseau, oui…  Passant juste derrière Dark, les lames couvertes de haki, il lui couperait purement et simplement les ailes et la queue ! Celle-ci étant prise dans l’inertie du mouvement, elle perdrait forcément deux choses dans cet assaut !

L’homme retomberait alors sans rien et hurlerait :

- Sora un oiseau vite ! On se casse ! Faut qu’Osmose se tire aussi !

Dans sa chute, Kayak saisirait l’occasion d’être un peu plus bas que Dark, ayant volontairement sauté dans le vide, pour balancer son  sabre directement sur la bombe qu’il y avait sur son oiseau ! D’un coup la bête explosa, l’onde de choc enflammée soufflant d’abord Dark qui la prendrait assez férocement, puis Kayak !

- Putain fait chier ! Répondrait Sora tout en sifflant un oiseau.

Il se mettait alors en danger, baissant sa garde face à Ayabusa, tandis qu’un oiseau chopperait Kayak in extremis, c’est-à-dire à quelques mètres de l’eau ! L’homme avait été projeté vers l’eau située au centre des îles tandis que Dark chuterait sur l’île où étaient ses alliés. Son corps d’obsidienne rendrait la hauteur de la chute moins violente pour elle que pour un être humain, tandis que les parties de sa forme hybride, non-couvertes par de l’obsidienne seraient bien brûlées s’il y en avait.

- Vous-êtes débiles, ils sont trop nombreux ! Faut se barrer Hurlerait un Kayak aux habits consommés en partie par les flammes.

- Barre toi si tu veux je ne vais pas abandonner maintenant ! JAMAIS ! Sora était grisé, pourtant la fuite était nécessaire, oui…

Kayak s’en irait sans plus tarder si personne ne revenait le chercher.




Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.


L’affrontement entre Ren et Osmose allait prendre une toute autre tournure ! La glace explosait sous chaque coup du Tao, le moine dansant qu’était Osmose, affrontait le berserker fou qu’était le Tao ! Le temps s’écoulait et l’eau montait. Au fur et mesure que l’eau montait, Osmose usait de son style pur pour créer un radieux spectacle, prenant appui sur l’eau en la congelant partiellement, pour se propulser à nouveau sur Ren !

Il courait ainsi par de grand bon autour de Ren, avant de fuser vers lui, tandis que Ren venait à sa rencontre !

Après de longues minutes de combat la pluie viendrait s’effondrer sur le champ de bataille, renforçant la glace d’Osmose tout en affaiblissant les explosions du Tao. A un tel niveau, cela ne ferait pas une réelle différence, en vérité cela rééquilibrait plutôt la puissance des styles purs, le frappe glace étant initialement désavantagé.

Le direct du poing de Ren vint frapper Osmose en pleine face ! Tandis qu’Osmose lui mettrait un coup tout aussi puissant et couvert de glace dans le pif ! Red Spark Hit versus Blue Ice Hit ?

L’affrontement des colosses durerait longtemps ! Assez longtemps pour que l’eau soit presque entièrement remontée, l’affrontement entre Ayabusa et Sora, s’inscrivant dans une temporalité antérieure.


Et après bientôt une heure de combat acharné, Osmose passerait à la vitesse supérieure.

- Mirage du froid !

D’un coup son corps donnerait l’impression de se dédoubler dès qu’il bougerait, comme si une image rémanente collée à lui le suivait. Pour le Tao l’effet serait le même qu’une personne sous alcool, trouvant que le monde bougeait trop vite. Néanmoins, ce dernier comprendrait de quoi il s’agissait. Cette illusion propre aux puristes, donnant l’impression que leurs membres se dédoublaient, alors qu’ils étaient simplement terriblement vifs !
Créant une passerelle de glace,  Osmose arriverait alors en face de son adversaire d’un coup !

- Le Mur du Froid Polaire !

Un assaut semblant projeter d’un coup une dizaine de coups de poings fusa alors sur le Tao, menaçant chacun de ses membres, mais au lieu de renforcer ses poings, Osmose allait cette fois-ci gelée chaque partie touchée ! Les handicapant grandement ! Les bras, le buste et les épaules seraient touchés !

Par la suite, comme pour préparer une esquive, l’ensemble de son buste s’inclinerait vers l’arrière dans une souplesse étonnante, tandis que son pied droit se relèverait d’un coup ! La pointe du pied menaçant de frapper d’un coup le menton du Tao et l’éjecter dans les airs tout en lui entourant de glace la tête !

Et enfin pour finaliser le combo, un bloc de glace serait générer, puis en un saut artistique, Osmose frapperait le bloc et le projetterait sur le Tao !

Bien entendu, chaque assaut était renforcé d’un fluide de l’armement nécessaire !

L’affrontement entre les deux entrait dans une phase tout simplement radieuse !





Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Résumés:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Dim 29 Aoû - 20:33
Attaque surprise





Krake plaisantait bien avec l’autre requin. Mettant en pause leur affrontement, les choses semblaient pliées de ce côté-là, il ne restait plus qu’à attendre que la marée cesse et que les combats ne soient enfin terminés pour enfin savoir quelle sera la destinée de qui. Krake allait-il sauver les meubles et travailler pour une demoiselle à l’humour douteux ? Ou avait-il négocié un certain partenariat avec une personne en devenir d’être puissante ? L’avenir nous le dirait sous peu !

C’est dans le ciel qu’une première page s’écrivait. Le combat entre les duos devenus simples duels continuaient et les aboutissants étaient tous moins sûr tant pour l’un que pour l’autre. Ayabusa défendait son bout de gras tout comme Dark qui n’abandonnait rien. Qu’importe les avantages ou désavantages, ils forçaient la chose pour que l’ennemi ait le plus d’ennuis possibles et c’est ainsi que l’équilibre était « maintenu ». Du moins au fil des coups. Cependant, quand un combat est équilibré, tout est question de stratégie et comme aux échecs, le moindre mouvement peut avoir des conséquences désastreuses et clairement, dans ce double combat, chaque camp saisissait sa chance.

Côté Dark, celle-ci tentait d’éliminer son ennemi en voulant éliminer sa plateforme, mais l’homme semblait avoir eu un autre plan. Un jeu de pile ou face qui pourrait ou non payer, mais dans sa situation… Qui ne tente rien n’a rien n’est-ce pas ? C’est donc cette chance insolente qui lui fit trancher les ailes ainsi que sa queue, forçant la demoiselle à tomber en même temps que lui, celle-ci laissa échapper sa rage, hurlant comme pas possible devant la douleur dont elle n’était pas habituée. La chute débutait donc tant pour lui que pour elle. La douleur était comme un poison qui parcourait l’entièreté de son corps, et celle-ci fut confuse pendant des secondes qui paraissaient être des heures dans son esprit.
Elle repensa à toutes ces années aux côtés de Konan, puis par la suite au plus important : son frère. Cet homme pour qui elle se bat pour le protéger. Désormais, c’est Ren qui jure de s’en charger, mais si celle-ci fini sa vie ici et maintenant, est-ce bien lui qui s’en occupera ? Sa réflexion fut coupée par une explosion imprévue dans toute cette histoire et qui l’envoya dans le monde des rêves, du moins, la renvoyait brutalement dans ses songes. Quelques rares parties de son corps étaient brûlées, mais des soins devraient faire l’affaire…
Si elle meurt, qui s’occupera de son frère hein ? Celle pour qui elle fait tout ? Ren ? Non… Elle le sait, si elle y passe, jamais il ne prendra soin de lui. Ou plutôt, il ne prendra pas soin de lui comme elle le fait ! Elle ne peut pas mourir, elle ne doit pas mourir, telle était la pensée qui tournait en boucle dans son esprit. La douleur continuait de se rependre, tel un ébat brutal, tel un instant de pure plaisi – mais inversé – dont on ne se lasse pas. Cette souffrance, elle est la seule à l’endurer et sera toujours la seule ! Son frère ne doit jamais endurer ça ! Bien décidé à ne pas voir son frère être orphelin, c’est une force enfouit au fond d’elle qu’elle chercha à débloquer.

Se souvenant de quand elle a débloqué son haki de l’observation, elle se souvient d’une brève vision. C’est étrange à décrire, mais c’est comme si votre esprit était conscient au cœur de l’inconscient. Et dans notre inconscience se trouve diverses portes. Certaines enchaînées, d’autres n’attendant qu’à être ouvertes et durant ces secondes où le corps de la femme tombait inerte, celle-ci était face à ces portes. L’une ouverte, l’une enchaînée fermement et la troisième … entre ouverte. Des immenses portes, lourdes et difficile à pousser, pourtant, elle en avait ce besoin, elle le ressentait. Son instinct lui disait de tout faire pour ouvrir cette porte. Essayant une première fois, elle ne fit nullement bouger celle-ci, pourtant, elle le sait, derrière celle-ci se trouve une source dont elle a besoin. Elle ne saurait l’expliquer, mais derrière ceci se trouve ce dont elle a besoin pour son frère : de la puissance ! Alors déployant toute sa rage, celle-ci s’empresse de retenter sa chance, rassemblant ses pensées positives au sujet de son frère, et les faire harmoniser avec l’horreur de son quotidien. Poussant à s’en briser les bras, elle ne réalisa que tardivement qu’au final… elle avait outrepassée la porte.

Ouvrant les yeux subitement, la femme revenait à elle, sentant toujours cette douleur incroyable, mais comme au second plan. Poussé par un instinct revanchard inégalable, elle chercha du regard le responsable et tenterait un mouvement avec la force du désespoir et pas que ! Sa chute finirait par un impact puissant, mais elle ne craignait pas la mort, si elle devait finir ici, qu’il en soit ainsi, mais avant qu’elle ne touche le sol, elle fit en sorte de trouver la voie de cette pourriture.
Si elle était plus haut que lui, elle chercherait à le trancher net via une lame d'air puissante et vengeresse. Et si elle était plus bas, peu de temps avant de s’écraser violemment au sol, elle enverrait une lame d’air via ses griffes dans le but de lui laisser un ultime souvenir ! Quelque soit l’option, cette dernière sentirait un violent picotement dans son bras, comme un excès d’énergie qu’elle cherchait à extérioriser. C’est difficile à imager ou expliquer, mais lors de son coup, elle pensait très clairement à sauver son frère, s’assurer qu’elle pourrait le revoir et pour se faire, elle ne pensait qu’à une chose : éliminer sa cible. Elle tentait donc de retranscrire sa puissance émotive dans son coup ! Le dernier avant de finir au sol.

Non loin, une rousse remarqua la chute et se précipita pour aller voir l’état de la dragonne. Tsuki ne comptant pas attaquer le Kayak s’il survivait à ce coup ou s’enfuyait.

Côté Ayabusa, échangeant coups pour coups, quand l’homme maître du ciel baissa sa garde pendant un court instant, une lueur brilla dans les lunettes du second des Shadow Ghost. Sa lame rengainée, tel un samourai, l’homme dégaina en un éclair, envoyant une puissance lame d’air électrifiée sur Sora. Visant le ventre de celui-ci, pensant ses chances hautes de toucher il se devait de continuer le geste alors il prit le risque de sauter pour fondre sur sa proie. Une main portée sur une autre lame prête à dégainer en cas de danger de la part d’un fouet, le bretteur attrapa bien le manche de son épée pointé vers le bas et c’est d’un mouvement habile qu’il envoya une sorte de petit éclair vers le maître des cieux. Suivit de ça quasiment immédiatement, il tenterait d’enfoncer sa lame dans son corps tout en évitant des zones trop dangereuses. Le bras serait la principale cible de son assaut pour en finir avec ce traitre. Et s’il esquivait, ce serait alors son oiseau qui aurait droit à se faire embrocher en bonne et due forme, de quoi le déstabiliser encore un peu à moins que ce soit le coup de trop pour cette matriarche improvisée ! En tout cas, le bretteur jouait son rôle et n’avait rien à perdre. Dark elle pouvait survivre à une chute du genre, mais lui, s’il devait mourir, il savait que la suite était déjà programmée. Même sa possible disparition n’en serait pas une, l’homme ayant prévu tout avec ren. Des liens, l’ex mouette en a, et pour sûr, niveau information, Ayabusa  à des rivaux et des alliés. Ren saurait quoi faire. Alors il se battait avec tout ce qu’il a, sans aucuns regrets !


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


En bas, sur la terre ferme, le combat continuait de battre son plein. Malgré ses blessures et le miennes, cet enfoiré avait du répondant. Si tout à l’heure il m’avait donné l’impression de flancher, là, surprise il reprend en vigueur. Une vigueur qui me dérange, m’énerve. Quand diable un ennemi pourra simplement se donner à fond, puis caler par la suite et mourir le plus simplement qui soit ? Non ! Au lieu de ça, les ennemis que j’affronte font toujours du cent et du zéro à longueur de temps, me tapant sur le système. Pourtant, malgré ma plainte intérieure, je prenais mon pied, je ne peux que reconnaître cela. Il se défend, répond. Le faire mourir sera une perte, mais c’est ainsi qu’est la vie. Pour une vie éliminée, je devrais sans doute en trouver dix pour compenser. Mais pas grave, tout vient à point qui sait attendre.

Les deux guerriers que nous étions échangeaient coups pour coups à un seul détail prêt, le spectacle du danseur ne m’impressionnait ou ne m’émerveillait nullement. L’art dans ce genre de cadre n’est pas ma tasse de thé. Seul le sang ou ses réactions sur son corps m’intéressent. Le voir cracher du sang, perdre des gouttes – aussi infimes soient-elles – seule était la chose qui compte ! Et une fois de plus, les bras se croisent. Une main dans la gueule pour l’un, alors que l’autre finissait contre le pif ! Mais est-ce terminé ? Non. Malgré une légère divagation mentale, je revins vite à moi, n’étant pas encore apte à tomber. Je refuse !

Combien de temps s’écoule ? La pluie semble effacer cette notion de temporalité. Il ne reste plus qu’eux visiblement et les autres sont spectateurs pour peu qui regardent de là où ils sont. Cet affrontement sonne la fin de l’épopée, mais quelle histoire ! Pour l’heure, aucun vainqueur ne semble destiné à être trouvé et visiblement, il va falloir se donner plus à fond pour décrocher le précieux sésame : celui du vainqueur.

C’est alors Osmose qui se décide à essayer de sprinter en premier pour arriver à la ligne d’arrivée. Une seule pensée traverse mon esprit : trop tôt. En effet, en termes de théorie pure, faire ce qu’il fait est très énergivore, et pour moi, cela doit être un moment pour en finir. Alors usant de son haki de l’observation pour tenter de « suivre » l’original, je vins à réaliser que ça allait être clairement tendu ! Fronçant les sourcils, je serre les dents pensant vite à quoi faire. Il me fallait contrer et de ce fait, ce sont des explosions puissantes avec des membres recouverts de haki de l’armement qui iraient à la rencontre de ses coups. Barrage de coups contre barrage de coups, la glace qui naissait sur mes membres était dérangeant, notamment un bref et une cuisse.
Finalement, dans son assaut, ce sont les deux dernières attaques qui me mirent plutôt mal, à savoir le coup dans le menton qui créer une prison de glace autour de ma tête et le choc avec son bloc de glace. De quoi m’envoyer valser plus loin et presque mettre à mal ma confiance. Dans ma tête, c’est le grand flou durant une brève seconde. La flamme vacille.

Moi ? Faiblir ? Le corps s’apprêtant à retomber lourdement dans l’eau, mon regard regagne une leur de vie. Et aussi vacillante soit-elle, celle-ci est d’un tout autre genre. S’il est temps d’utiliser « ça », qu’il en soit ainsi. L’homme retrouve l’équilibre et bien que son souffle soit chaotique, ce n’est pas la fin. Une mauvaise nouvelle pour l’homme ! La danseuse de Konan n’a qu’à bien se tenir, car là, je vais y aller fort ! L’ambiance s’assombrit, une fois de plus, cela annonce quelque chose de terrible, mais comparé à tout à l’heure, l’annonce est plus sombre, plus concentrée. Serait-ce un nouveau niveau dans la brutalité de la bête pourpre ? Si l’homme pouvait se dédoubler tant il va vite, il pourrait bientôt voir l’homme que je suis à son tour se démultiplier. Cependant, les « changements » étaient à même le corps. Des paires supplémentaires de bras se firent voir et si une paire était K.O – comme l’original – cela reste une paire de bras supplémentaire en apparence d’un côté. Cependant, qui aurait le temps de s’inquiéter de ça alors qu’une chose plus terrifiante se montre sous son vrai jour ? Tel une incarnation de ce qu’il est, je laisse voir une sorte de figure. Tête déformée, perceptible uniquement par de rares élus, celle-ci a le regard braqué sur la proie : Osmose. Le démon voit le jour ; la bête pourpre prend forme et d’un rugissement puissant, une vague de haki se soulève. Rien qui ne ferait vaciller dans le coma Osmose, cependant, il peut avoir un aperçu plus puissant de la royauté de ma personne. La vague viendrait envelopper une certaine zone bien que la seule et unique cible serait Osmose. Il pourrait alors ressentir l’étreinte de la mort, une ennemie qu’il refuserait sans doute et pourtant, qui viendrait mordre sa chaire, comme une promesse que son incarnation – moi – jurait d’appliquer. Si certains hommes ont pu fuir de leurs affrontements avec moi, Osmose peut alors le comprendre : il n’en restera qu’un ! Il n’y avait pas d’issue pour Ren ou Osmose ! Il voulait un combat? Voilà une guerre!




Rompant la distance entre eux en fendant l’eau presque en deux tant sa propulsion, le démon que j’étais devenu sembla se démultiplier. Multiplications sur multiplications, je sortais là l’artillerie lourde afin de rendre la politesse à l’homme de glace. Ainsi, c’est une multitude de moi énervé qui arrivait sur l’homme. Ce qui était cinq finit par être dix. Et clairement, le danger même de deux bras multipliés par dix était trop important. Mais contre toute attente, ce ne fut pas ça qui arriva en premier, ce fut une multitude de bourrasque de vent surpuissantes qui viendraient le fusiller à bout portant. De quoi mettre à mal sa possible contre-attaque à une charge frontal et c’est à ce moment que mes bras démultipliés viendraient fondre sur lui. Décidé à l’éliminer une bonne foi pour toute, les poings fonçaient sur le visage et corps de l’homme pour l’écraser sous une puissance de feu dévastatrice ! Le poing relâchant une explosion démentielle décuplée par le nombre !

Poussant un râle de rage venant d’un autre monde, je ne volais en rien mon titre, au contraire, je faisais face à celui-ci avec toute la rage que j’ai en moi. Ces coups et potentiellement les suivants seraient les derniers, mais suite à ça, s’en serait terminé assurément !


; color:black;">


résumé:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 2 Sep - 2:01




Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 1jkp
Sora, le Maître du Ciel 340.000.000B

L’affronte entre Sora et Ayabusa touchait sa fin l’enchainement du sabreur venant à bout du dresseur. La lame d’air vint effectivement le foudroyer, électrifiant son corps, mais aussi l’oiseau qui était conducteur également et donc AYABUSA lui-même ! La seconde pointe électrique le frappant,  aurait le même, foudroyant le trio ! Finalement Sora esquiva de peu le coup de sabre qui vint se planter dans l’oiseau ! La créature piqua alors dangereusement, le duo était fichu ! L’oiseau chutait droit vers l’île voisine à celle où était le groupe des Shadow Ghost !  Dans un ultime réflexe, en utilisant ses doigts fouets, Sora saisirait Ayabusa, l’emmenant dans la tombe avec lui !

La chute de la matriarche était inévitable ! C’est donc dans un profond fracas qu’Ayabusa verrait sa vie défiler devant lui, jusqu’à finalement s’écraser ! Cette chute produirait un grand choc, les deux hommes gissant au sol….

Etaient-ils morts ? Etaient-ils vivants…. Une chose était sûre, leur deux voix faiblissaient…. Une jambe cassé pour chacun d’entre eux, ainsi qu’un bras et des fractures multiples, comment auraient-ils pu survivre ?


La lame d’air de Dark alla quant à elle se frapper contre le sabre de Kayak, si après tout cela elle pouvait lancer une lame, d’air lui pouvait la parer. Il ne tarderait pas à partir par la suite… Il ne pouvait plus rester ici !



Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.


L’affrontement de Ren et Osmose atteignait alors des strates rarement égalées ! Leurs corps s’entrechoquaient par de violents coups de poing, de pied, de coude ou de tête ! Tout y allait ! Leur cheminement anarchique dans les airs devenait d’une beauté sans nom. Tout comme  Osmose, Ren n’était que la danseuse des Shadow Ghosts  en cet instant.

Malheureusement pour lui un modeste Death Wink, appris à la hâte ne pourrait pas contrer un tel homme ! Cette technique était pratique, mais Ren n’était pas un pratiquant de l’Okama Kenpo. Les poings surpuissants d’Osmose vinrent briser l’onde choc, allant ainsi se fracasser contre le corps du Tao purement et simplement ! Il sentirait des côtes se brisées et différents bleus apparaître. Il n’y pouvait rien, son corps allait se tuméfier lui aussi ! Il sentirait le sang remonté à sa bouche, la douleur froide parcourir son corps et l’abîme du combat s’agrandirait tout autant.

Face à sa salve de coups Osmose enchaînait alors plusieurs esquives, mais encaissait malgré tout plusieurs violentes explosions ! Son corps vacillant avant de se reprendre !

C’était son moment ! Lorsque le Tao vint le frapper de toutes ses formes, il se heurta au puissant torse du danseur. Dûment couvert de haki avancé, le corps absorba l’intégralité du choc et le retransmis avec fureur, tandis que parallèlement, Osmose frappa ses deux poings de glace de part et d’autre part du bras du Tao ! Il venait de briser le Tao de sa dernière lance ! Il prenait l’avantage ! Avec une telle proximité de niveau, le royal ne pouvait pas paralyser Osmose. Il l’avait certes surpris, mais n’avait pas cassé son enchainement, ce fluide n’avait aucun effet sur des ennemis de même puissance et Ren le voyait bien en ce jour.  

Il n’avait plus bras, le corps d’Osmose était partiellement brûlé et tuméfié, pourtant, il commença à gravir le ciel ! Les gouttes de pluie  se condensaient en minuscules plateformes faites pour le pied uniquement, le guerrier s’appuyant dessus pour arpenter les cieux ! Et enfin, lorsqu’il fut assez haut ! Il généra une ultime plateforme, se propulsant vers le bas ! Tout son corps se couvrit dans un immense bloc de glace et bientôt telle une bombe il viendrait se fracasser contre le Tao ! Le corps fusant vers lui !

- Exécution de l'Aurore !!!


Qu’allait-il advenir des hommes ? Que se passerait-il ?

Les bateaux révolutionnaires qui arrivaient, témoignaient de la fin de cette bataille. Cet assaut serait le dernier. Bientôt, les hommes de Konan sur le navire seraient capturés par la Révolution et les blessés du Tao seraient soignés. Même si la Révolution avait du retard, aujourd’hui elle confirmait la victoire du roux.






Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Résumés:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue48/75Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue490/750Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Jeu 2 Sep - 16:12
Attaque surprise





Le combat dans le ciel prenait une tournure dramatique et pour cause, les deux se rendaient coup pour coup au point d’en arriver jusqu’à une finalité peu enviable par qui que ce soit ! Ayabusa frappait au point de devoir prendre sur lui aussi. Coup inconscient, attaque dans le feu de l’action, oublie d’un paramètre idiot, il se retrouvait en proie à ses propres attaques mais n’abandonnait pas son envie de battre cet ennemi, quitte à ce que cela lui coûte la vie. L’oiseau étant entrain de chuter, c’est alors que le fouetteur fit en sorte d’agripper le bretteur et tout deux se retrouvèrent à chuter inexorablement vers leur … fins ? Ayabusa n’en savait rien, cependant, il pourrait voir quelques rares moments de sa vie défiler et revit une image marquante pour lui. Parmi tous ses souvenirs – aussi insignifiants soient-ils – un seul lui revenait en tête et le fit réfléchir un court instant. Il se revoyait dans ce bar miteux sur Maisetsu où tout à débuter. Lui et toutes ces autres personnes qui ont passées l’arme à gauche, ces personnes qui formaient la première génération des Shadow Ghosts. Est-ce qu’il va les rejoindre ? Il n’en sait rien… Mais en signe de force intérieure, il saisit le col du maître du ciel autant que lui le tenait pour assurer sa prise. Le vent fouettait leurs corps et la chute augmentait la vélocité de leurs corps sans attaches.

« Rendez-vous en enfer… »

Un soupire et … Le noir complet !

Tournant la tête vers la zone de crash, Tsuki relevait les yeux pour alors voir que deux nouvelles personnes s’étaient écrasées au sol et si l’état de Dark semblait pas le plus inquiétant, elle se précipita vers les corps inertes de l’oiseau, son maître et Ayabusa pour voir avec horreur ce qui venait de se passer. Ayabusa avait entrainé dans sa tombe un ennemi, à moins que ce soit l’inverse ? En tout cas, morts ou non, leurs états n’étaient pas plaisants à admirer et celle-ci essaya de tout faire pour aider à les maintenir en vie. Mais pour l’heure, seule l’espoir était vraiment efficace et ça, seule Dee-Ji pu le comprendre en ressentant leurs voix être faibles, à la limite de disparaitre. Cette chute ne serait pas sans conséquences…

« Vite... Venez m’aider. »

Criait la demoiselle à la chevelure rousse paniqué par tout ce qui venait de se passer. La perte de ces gens serait une très mauvaise nouvelle pour l’organisation, mais aussi pour elle-même, qui appréciait chacun d’eux ! La victoire semblait acquise, mais … à quel prix ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

La dernière ligne droite était entamée et il était temps de clairement tout donner, quitte à devoir assumer de graves séquelles. Je ne pouvais pas flancher devant cette merde alors que Konan est ma cible. Si je tombe aujourd’hui, je prouve que je ne peux rien contre le tyran et ça, c’est hors de question ! C’est donc tous azimuts que j’allais à Osmose pour en finir avec lui. Sortant des sentiers battus, chacun des combattants donnait tout ! Puisant dans leurs envies de vaincre autrui, il est clair que ni moi ni Osmose ne voulait perdre. Pourtant, la réalité est la suivante : un seul s’en sortira vivant ! Il ne peut en être autrement ! Alors usant de techniques groupées, je tentais de submerger celui-ci et contre toute attente, ce qui avait autrefois fonctionné ne fonctionna pas cette fois-ci. Prenant des coups et les rendant, je sentais mon corps me lâcher… NON ! Encore un peu. Tirant jusqu’à la dernière goutte de fuel que mon corps et âme peuvent me donner, je comptais bien éliminer cet homme quoi qu’il arrive ! Les coups pleuvaient et … échec !
Osmose contra en usant une ultime fois de sa putain de carte « maîtresse ». Son haki !!! Il avait encore le droit d’utiliser ça ? Cette technique faite pour moi ? Idéale pour me contrer ? Là ? A cet instant ? L’échec se retournait et couplant son contre avec une attaque supplémentaire, l’homme mettait « et mat ! » mon deuxième bras, me privant de mes principaux atouts. Si la douleur était insoutenable, la gueule grande ouverte, cette micro seconde laissa à l’homme le temps de fuir alors que mon corps s’abaissa d’un coup pour tenter de le mordre, mais en vain. Le regard noir regardant son élévation, le démon que j’étais devenu analysais ce qui se passait et décider de quoi faire. Le temps jouait en sa faveur, sans quoi il n’aurait jamais pu aller dans les airs ou me faire chier dans un domaine où seul moi peut dominer ! Une belle leçon pour les prochaines fois. Je m’assurerais que pour affronter des vampires il fasse jour, que pour des hommes poissons je m’en charge sur la terre ferme et que pour des marines ils soient isolés… Si cet homme me tenait tête, c’est uniquement grâce à la bien chanceuse météo !

Fronçant les sourcils, rassemblant mes dernières forces, c’est d’un bond expert que je me plaçais où je me devais être. Le tout pour le tout ! Ici, je tombe, ou je reste debout ! C’est la continuité de l’aventure ou la fin ! Ni plus ni moins. Serrant les dents, faisant abstraction des douleurs qui m’assaillaient, je m’accroupis pour alors me propulser dans les airs et aller à sa rencontre. Prenant un angle pour que ce ne soit pas totalement de face, une jambe se leva brutalement et se couvrit d’haki de l’armement. Au pire des cas, je perdrais une jambe en plus… Je n’ai clairement plus rien à perdre ! Aucun regret, simplement le souhait qu’il y passe auquel cas je m’en chargerai ou mes compagnons. Une pensée alla vers ma sœur brièvement avant de finalement me concentrer sur cet Osmose dans son habit de glace. Telle une comète, il fonçait et s’apprêtait à entrer en contact avec moi. C’est alors que j’abattais de toutes mes forces ma jambes et laissais se faire une explosion titanesque. Le ciel serait témoin de la rencontre de la glace et du feu, une confrontation éternelle et qui pourtant allait prendre fin ce soir même !

Une onde de choc terrible se propagea et bientôt… Les premiers à avoir un résultat seraient les deux requins, ou du moins, celle qui usait d’un haki de l’observation. Dee-Ji fut la suivante à essayer de discerner le résultat de cet affrontement. Qui était vainqueur et vaincu ?


; color:black;">


résumé:

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Hors La Loi)
PNJ (Hors La Loi)
Messages : 314

Feuille de personnage
Niveau:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Left_bar_bleue0/0Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 9 Sep - 9:59




Révolution criminelle [Pv Ren Tao] Vf8b
Osmose, Le Maculé
Prime : 805.000.000 de berrys.


Face à l’impact fulgurant entre Osmose et Ren, il n’y eut qu’une vérité, qu’une seule et unique fin ! La glace explosant sous l’impact ! Osmose ne disposait plus de haki pour enduire le météore glacé et c’est ce qui lui avait arraché la victoire des mains. C’était uniquement pour cela qu’aujourd’hui il encaissait ce coup de pied brûleur. C’était pour cette unique raison que son corps subirait une explosion sans pareille !

Se faisant expulser dans le ciel avant de retomber lourdement, Osmose sentirait ses forces l’abandonner. Chaque goutte de pluie  s’abattait douloureusement sur lui comme le poids de la défaite. Il en souffrait… Il repensait alors à l’arrivée de Konan sur Himitsu Shima, l’île cachée… Il repensait à la façon dont l’île fut améliorée par le passage de cet homme. Plus grand encore, il revoyait son enfance sur cette île… Malgré tout, avec un sourire serein, il revoyait les siens et était sûr d’une chose : ils se battraient jusqu’au bout face à ce Tao.


Le corps s’engouffrant brusquement dans l’eau, Osmose plongeant dans l’inconscient…. Il mourrait noyer si personne ne le sauvait.

La bête pourpre, quant à elle, sentirait son corps se saisir, elle sentirait ses forces l’abandonner de la même façon chutant également vers la mer…. Ren Tao le comprendrait en ce jour, il ne pourrait jamais battre la Mafia de Konan avec sa force actuelle. Il avait été tout juste supérieur à son lieutenant et il savait que Napoléon avait une puissance équivalente. Sans compter sur les autres possibles alliés de Konan, Ren Tao avait plus que tout besoin d’alliés fiables.

Son corps viendrait s’immerger dans la mer et Krake pourrait librement le récupérer, Nana allant récupérer Osmose quant à elle, remontant rapidement à la surface.

Elle avait alors voulu fuir, mais à son grand désarroi, deux navires révolutionnaires vinrent se positionner de part et d’autres des deux sorties existantes au bassin où ils étaient.
Le premier navire pourrait alors arrêter l’ensemble des soldats sur le navire criminel restant. Ceux-ci n’étaient pas bien puissants, ils n’étaient là que pour naviguer au final…

L’équipe de Ren pourrait alors être prise en charge entièrement, tandis qu’un homme viendrait se démarquer du lot, prenant la parole pour qui voudrait bien…

- Ren Tao… Nous avons été envoyés par Yoko Ceresa. Cependant, nous avons dû nous frotter à un navire de Konan qui arrivait dans votre direction également. Désolé de ce retard, mais il a été nécessaire. Néanmoins, la Marraine de Sagev m’a confié une bien mauvaise nouvelle. En effet, elle ne pourra plus faire affaire avec vous. Elle doit désormais s’occuper d’autres projets qui nécessitent la fin de votre partenariat. Elle ne deviendra pas votre ennemi pour autant, mais elle préfère se retirer. L’aide que nous vous apportons aujourd’hui est donc la dernière. Vu l’état de votre équipe et le vôtre, nous pourrons vous prodiguer les soins nécessaires.

Sora avait les deux jambes cassées, tout comme Ayabusa, de plus chacun avait également un bras cassé et quelques côtes fêlées. La Matriarche des oiseaux avait, quant à elle, les deux ailes cassées et des côtes brisées. Les autres oiseaux étaient venus à son chevet et les révolutionnaires avaient ainsi pu les capturer.

- Nous pouvons également soigner l’oiseau ou tous les abattre si vous le désirez.

Cette fois-ci Ren avait vaincu, mais tout comme pour Banaro, cela lui avait coûté beaucoup. Que lui coûterait Himitsu Shima ?

Comme convenu, Nana et son réseau le rejoindrait, mais le reste suffirait-il ?




Mode Arène : Activé

Carte de Longring Longland:

Pnjs Présents:

Ta blessure à la main que tu as utilisé abusivement pour tanker est vraiment grave, je considère qu'il te faudra 1 ou 2 RPs présents (automodération) pour qu'elle soit guérie. Les autres blessures sont graves, mais en quelques semaines de repos ton personnage s'en remettra.

Pour Ayabusa pareil que pour Ren, 1 ou 2 RPS présents (automodération), pour qu'il soit guéri. Les blessures sont très graves.

Pour Dark, pas besoin, mais bon elle a probablement des menues blessures vu tout ce qu'elle a prit.
Pour les PNJs ayant subis l'explosion, quelques jours de repos et sa ira. Pour les brûlures, la révo de Sagev  pourra arranger ça.

La Matriarche, Sora et Osmose peuvent être intégralement soignés, mais ils ne seront pas sur pieds avant plusieurs semaines.  Si tu les tue RAS.

Les 8 oiseaux restants sont à disposition, mais ils n'obéissent qu'à Sora et la Matriarche.

La Révolution peut globalement soigner toutes vos blessures en tout cas.

Fiche de Nana:

_________________
Révolution criminelle [Pv Ren Tao] 246270EssaiSignaHLL2
PNJ (Hors La Loi)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: