Derniers sujets

[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Unite)parDorian Karmon
Aujourd'hui à 16:30
For the glory of ScienceparSebastian Valakhy
Aujourd'hui à 12:29
[FB] Des retrouvailles dignes de ce nom [PV Elyvia] parAnn Bathory
Hier à 14:47
Création d'une boutiqueparSakuga Keigo
Jeu 11 Juil - 20:41
Sakuga Keigo [Notation]parSakuga Keigo
Jeu 11 Juil - 20:26
[Conquête] - Premier pasparSakuga Keigo
Jeu 11 Juil - 20:23
Quêtes par PalierparHeika Seihen
Jeu 11 Juil - 18:58
Modification d'une BoutiqueparSakuga Keigo
Mer 10 Juil - 21:57
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parRébéna Té Ra
Mer 10 Juil - 12:35
Le deal à ne pas rater :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : où le précommander ?
14.50 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Kokuro Elina
Kokuro Elina
Messages : 514
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue38/75[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue302/350[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (302/350)
Berrys: 24.322.996.000 B
Dim 28 Oct - 18:22
La fin des esclavagistes.
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 682897325885barre20separation













L'araignée savait pertinemment qu'il était rare de pouvoir occire un adversaire digne de ce nom en une seule passe d'arme, mais cela ne l'empêchait pas d'espérer secrètement se défaire de la jeune femme à l'aide d'une petite ruse improvisée ! Elle avait donc ressenti une lueur d'espoir en emprisonnant la jambe de sa cible dans une toile compacte. Pourtant, la pimbêche en face d'elle sut se défaire de ce mauvais pas en dévoilant un as dans sa manche : elle pouvait déployer une force surhumaine, assez pour briser son Rankyaku d'un claquement de paumes à l'aide d'une onde de choc ! S'armant de patience, la Zoan attendit la contre-attaque de la petite cachottière et se prépara à la recevoir comme il se devait.

Tenter d'user de sa simple force, même décuplée grâce à son fruit, s'avérerait sans doute voué à l'échec. Elina le sentait d'instinct, cette femme était plus forte qu'elle physiquement et, de toute manière, l'assassin n'avait jamais été friande des collisions frontales. Non. Elle préférait s'insinuer dans les failles laissées par ses adversaires, se glisser à l'aide de tactiques sournoises là où les défenses adverses ne l'attendaient pas pour les surprendre. Elle adorait lancer des attaques à la précision chirurgicales pour, dans la seconde, se propulser hors d'atteinte de l'ire vengeresse de ses cibles, prolongeant toujours plus ce petit jeu malsain, cette danse écarlate où elle se sentait vivre comme jamais. Les déchaînements de testostérones, de même que ce fameux « honneur » que les combattants brandissaient tel un étendard de pureté ne l'attiraient guère. Elle avait voué sa vie à l'ombre, et entendait bien se battre en respectant cette voie toute tracée devant elle.

Son adversaire démontra une nouvelle fois toute l'étendue de sa poigne en arrachant à main nue sa toile dont la résistance n'était plus à prouver. Elle ne s'arrêta d'ailleurs pas en si bon chemin et fonça sur Elina en masquant une de ses mains. La Zoan plissa les yeux devant la manœuvre : elle voulait lui rendre la monnaie de sa pièce ? Compte tenu des prémices de leur rencontre, Jorogumo s'attendait à des aiguilles lancées en tant que distraction, puis à un coup frontal pour la cueillir lors de son esquive !


« Bien pensé. », concéda-t-elle en pensée. « Mais c'est du réchauffé ! »


De sa main gauche, l'araignée tissa en extrême urgence de la toile qu'elle lança devant elle lorsque son ennemi tenta effectivement de la poinçonner avec des aiguilles. Dans le prolongement de son geste, elle tira de sa main gauche le paquet de toile à présent gorgé de projectile afin de l'envoyer au loin... mais n'en eut pas totalement le temps. Elle s'attendait à une attaque au corps à corps, mais la jeune femme en face d'elle devait avoir anticipé son geste car elle lança une onde de choc à distance qui déséquilibra malgré tout la Zoan. Le ton moqueur de son ennemi fit tiquer l'araignée qui effectua un bond en arrière pour éviter de se retrouver un peu plus encore en mauvaise posture.


- Je vous en prie, vous d'abord ! répliqua-t-elle.


Accompagnant la parole du geste, elle pivota d'un seul coup et propulsa son paquet en plein vers l'abdomen de la petite peste. Dans le même temps, elle lança un Rankyaku de plus qui compliquerait la tache à la jeune femme ! Si elle esquivait le premier paquet, elle serait cueillie par la lame d'air dans sa trajectoire de fuite. Si elle utilisait son onde de choc pour se défaire de la boule de toile garnie d'aiguilles, Elina pourrait apprécier le temps qu'il lui fallait pour en recréer une autre et adapter ses plans en conséquence. Pouvait elle réellement créer de pareilles déferlantes de force brutes sans relâche ? Ou bien était-elle limitée dans le nombre d'utilisations ou par un laps de temps entre chaque attaque ? Il s'agissait là d'une information cruciale à détenir avant de s'aventurer un peu plus au corps à corps...

En attendant, la Zoan se tenait prête à réagir au quart de tour face à une autre rouerie qui ne tarderait sans doute pas à arriver !




© Codage By FreeSpirit


Elina était niveau 26 à l'époque.


Techniques utilisées:
Hazumi : (lvl 26)
Elina tisse un filet en toile élastique, mesurant entre soixante centimètre et un mètre de diamètre environ. Elle l’utilise pour se propulser à grande vitesse ou renvoyer des projectiles (ex. : des boulets). Plus le filet est grand, plus elle met de temps à le tisser.
- Forme hybride standard et forme araignée bolas.

Rankyaku: (lvl 20)
Technique apprise après un dur combat contre une famille d'assassins. Elle consiste à trancher l'air avec son pied et de créer une véritable lame d'air pour blesser son adversaire.
- Toutes les formes.

_________________
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 585215lolelisesplashhd
Kokuro Elina
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 648
Race : Cornu
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue311/350[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (311/350)
Berrys: 6.855.058.343 B
Mar 6 Nov - 22:55
Feat


Raki Goshuushou X Kokuro Elina
Fin de l'esclavagisme


Le cornu attendait sagement le retour du colosse tout en étant sur ses gardes. Il avait quelque peu reculé pour se retrouvé proche de son ami pour lui demander de l’aide. Mais une fois proche de lui, Raki avait semblé vouloir dire quelque chose au cornu, mais sans résultat car il a du se défendre. Akira allait se débrouiller tout seul, il ne devait pas compter sur son ami. Il se devait d’être fort de le montrer, mais aussi de le rester, ce n’était pas cette petite merde qui allait le déranger.

Notre chasseur avait un plan. Il regardait son adversaire revenir dans le bâtiment. IL avait un rictus sur le visage, mais pas celui de bonheur, mais celui d’agacement. Akira s’était mis à courir en sa direction et se baissant un peu tandis que son adversaire s’était mis lui aussi. Une collision entre les deux était inévitable et quand elle s’était produite, cela créa un petit vent. Les deux ne bougeaient plus et c’était là qu’Akira devait agir, il avait remarqué que le menton de cet homme n’était pas bien protéger. Il se relevait sur ses jambes, pour se mettre droit pour ensuite sauter. Sa tête rencontrait le menton de son ennemi tout en lui assenant un puissant coup et en l’écorchant avec ses cornes.

Hansel commençait à tituber et à tomber à la renverse. Akira s’empressait d’aller le voir et de lui enlever son casque pour ensuite le mettre sur sa tête. Le cornu c’était ensuite éloigner de l’homme pour le prendre à son propre jeu. Environ cinq minutes étaient passées après le coup du cornu. Hansel s’était relevé, mais Akira n’avait pas attendu pour fondre sur lui et lui asséner un spear en plein menton le mettant ko à coup sûr. Il se relevant en jetant sur le côté le casque qui était assez lourd du type. Il regardait en direction de raki pour voir s’il avait fini son combat et il pouvait ainsi se reposer un peu, ce combat lui avait donné du fil à retordre.

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Suzuran Akira
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
L'Artisan de l'Anarchie
Raki Goshuushou
Messages : 754
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue41/75[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue478/500[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (478/500)
Berrys: 999.999.999.999 B
Lun 12 Nov - 23:02



L'inconnu masqué !



[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Ff8-la12
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 92f02e10

La jeune femme fut surprise par la toile de la jeune femme qui avait agglutiner toutes ses aiguilles, instinctivement elle esquiva en se déportant sur le coté et ne réussi qu’a esquiver partiellement la lame d’air qui vint lui entamer la jambe, pas suffisamment pour l’handicaper sévèrement mais suffisamment pour lui arracher une grimace douloureuse. Ce n’est qu’a se moment la qu’elle entendit au loin dans les entrailles de l’entrepôt, un cri de peur suivit d’un choc mat contre le plancher de la bâtisse. La grimace douloureuse se changea en sourire satisfait, tandis qu’elle prenait la poudre d’escampette en disant d’un ton  calme :

« Plus rien ne me retient, j’espère que la prochaine fois qu’on se verra on pourra terminer ce qu’on a commencé ! »


La jeune femme s’éloigna dans la nuit rejoignant un homme masqué que la zoan ne pouvait apercevoir, ils s’en allèrent tous les deux vers les quais pour disparaitre dans les ombres de la nuit. L’homme posa alors une question simple a la jeune femme :

« Son ami cornu pourrait être gênant par la suite, qu’en est-il de ton adversaire ? »


« Le moins que l’on puisse dire père c’est que notre ami sais s’entourer »


L’homme retira alors son masque dévoilant un faciès souriant et calme, dans les méandres de son esprit sadique Gunther se disait que son fils, briser moralement pourrait probablement prendre sa succession un jour. Mais avant toutes choses il devrait réduire a néant le mental de son rejeton pour le façonner a son image.

----------------

L’affrontement entre l’assassin et moi était si intense que je ne pouvais me permettre le moindre regard en direction du Cornu, je ne calculais même pas le choc frontal auquel s’adonné les deux pugilistes. J’étais trop occupé a esquivé les attaque de l’adversaire tout en lui rendant coup pour coup. Je n’avais même pas le temps d’attraper ma guitare pour ne serais-ce jouer qu’une notes. Les gouttes de sueur se mirent à perler sur mon front et a dévaler mon dos comme une pentes neigeuse. Je n’en voyait pas le bout, jusqu’au moment ou je décelais une nuance de tempo, un léger ralentissement de sa vitesse d’execution. Fatigue ou manque d’attention je n’en savais rien et je ne me posais pas la quéstion je sautais sur l’occasion.

J’envoyer un coup de pied retourné dans la mâchoire de l’assassin qui crachat du sang en même temps qu’il décollait de quelque centimètre pour retomber sur le sol. Je ne lui laissait pas l’occasion de se rétablir que j’enchainer sur un deuxième coup de pied retourné cette fois diriger dans la tempe et qui l’envoya se fracasser contre le sol du bâtiment. L’homme ne bougea plus inconscient ou mort je n’en savais rien, je pouvais juste sentir l’adrénaline couler dans mon organisme, le liquide ferreux et rougeâtre qui couler de mes diverses plaies et enfin le souffle court de ma respiration qui me bruler la gorge. Ce combat avait était plus compliquer que ce a quoi je m’étais attendu.

Ce n’est qu’a ce moment la que j’entendis le cri de peur monter de la passerelle ou se trouver Berthold, un homme masqué, un masque souriant comme le mien se tenais la tenant l’esclavagiste par la gorge au dessus du vide il ne laissa pas le temps au lascar de dire quoi que ce soit qu’il le lança vers le sol pour qu’il s’y fracasse le crane dans un son mat. L’homme disparut en un éclair à la suite de ça. Je restais la tombant a genoux a cause de la fatigue et de la tension qui s’échapper doucement de mon être. Je tournais alors vers Akira en pensant a cet inconnue et au fait que la zoan devait s’occuper de la porte de derrière :


« Reste plus qu’a espérer que l’araignée s’en soit sortie ! »




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Signature
Raki Goshuushou
Revenir en haut Aller en bas
Kokuro Elina
Kokuro Elina
Messages : 514
Race : Humaine
Équipage : Tsukiyo

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue38/75[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue302/350[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (302/350)
Berrys: 24.322.996.000 B
Lun 12 Nov - 23:41
La fin des esclavagistes.
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 682897325885barre20separation













Un sourire mauvais étira le visage de la Zoan lorsque son adversaire ne sut se défaire de sa double attaque. Pour une raison qui lui échappait, elle n'avait pas usé de son onde de choc cette fois ci, afin de se défaire du Rankyaku. La faute en incombait-elle à l'esquive in extremis du paquet chaleureusement renvoyé à l'envoyeur ? L’élément de surprise de cette attaque improbable l'avait elle déstabilisée ? Ou bien devait elle vraiment respecter un certain laps de temps avant une autre utilisation similaire de sa force démesurée ? Dans tous les cas, l'araignée vit avec plaisir la jambe de cette pimbêche écoper d'une estafilade qui, si elle ne la gênerait pas plus que cela à court terme, pouvait s'avérer handicapante pour des échanges prolongés... où si elle réussissait à la frapper au même endroit ! Forte de cette petite faiblesse exploitable, l'assassin s'apprêtait à repartir à l'assaut, lorsqu'un cri de peur suivi d'un bruit sourd la tira de son combat.

Son adversaire s’éclipsa dans la seconde, suite à une phrase énigmatique. Plus rien ne la retenait ? Un mauvais présentiment naquit dans les entrailles de la Zoan. Que devait-elle faire à présent ? Poursuivre son adversaire ? Inspecter l'intérieur de l’entrepôt qui, depuis, restait désespérément silencieux ? Comme personne n'était sorti par la porte de derrière, Jorogumo ne pouvait s'avancer sur l'auteur de ce cri : Raki, Jason ou bien leur adversaire, tout était possible.

Elle jura en silence.

D'un geste souple et rapide, elle se rua à l'intérieur de la bâtisse : à l'origine, son escapade nocturne visait à libérer les prisonniers et à réduire en charpie tous les esclavagistes. Si cette jeune femme qu'elle avait affrontée estimait ne plus rien avoir à faire ici, sans même se préoccuper de l'origine de ce cri déchirant, elle-même ne pouvait pas s'octroyer ce luxe. Laisser quelques cafards fuir la gênait moins que de laisser de possibles esclaves croupir en cellule, si jamais Raki et son ami avaient échoué. La Zoan passa donc sous la porte en silence, après s'être transformée en une petite araignée. Elle reprit une forme hybride et, bien vite, se coula dans les ombres sans un bruit pour mener sa petite enquête. C'est alors que la voix du musicien s'éleva dans la nuit, lui apportant un bref soulagement qui l'étonna elle-même. Après un rapide coup d'oeil aux alentours pour s'assurer de l'absence d'autres ennemis, Elina sortit de sa cachette en s'annonça de sa voix éraillée sous forme hybride :


- Je m'en suis sortie, Mocking Bird. J'ai été retardée par une femme à lunettes qui a réussi à s'enfuir, en profitant de la diversion créée par ce cri.


D'un regard, elle remarqua le corps en bouillie à quelques mètres d'elle avant de lever les yeux pour retrouver Jason, plus en hauteur. Cet homme cornu aux allures si calmes avait balancé son adversaire dans le vide pour le réduire en charpie, apparemment sans aucun état d'âme. Ce duo éclectique ne manquait pas d'audace, elle devait le leur accorder.


- Je vois que tout s'est bien passé de votre coté également. Avez-vous achevé tous les esclavagistes ?


Si sa propre bévue lui insupportait, elle pourrait néanmoins se rattraper en dénichant les éventuels fuyards afin de les rayer de la surface du globe. Mais avec un peu de chance, elle n'aurait pas à se salir les mains un peu plus cette nuit et pourrait tout simplement libérer les éventuels captifs de l’entrepôt, avant de disparaître de cette île.


« Quoi que... », réfléchit-elle. « Sans doute devrais-je m'enquérir d'un moyen de rester en contact avec ces deux énergumènes. Ils pourraient s'avérer utile à l'avenir ! »


Sans rien laisser transparaître de ses pensées, Elina attendit patiemment que ses deux partenaires nocturnes ne reprennent leur souffle avant de répondre à ses questions. Si de son coté le combat avait été excitant mais vite avorté, les leurs avaient de toute évidence été plus rudes !




© Codage By FreeSpirit

_________________
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 585215lolelisesplashhd
Kokuro Elina
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 648
Race : Cornu
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Left_bar_bleue311/350[FB] La fin de l'ésclavagisme [Part Two] - Page 2 Empty_bar_bleue  (311/350)
Berrys: 6.855.058.343 B
Mar 20 Juil - 15:24
Feat


Raki Goshuushou X Kokuro Elina
Fin de l'esclavagisme

Tous les combats avaient été finis. Chaque combattant avait eu dû mal ou non, mais chaque combattant, que ce soit Elina, Raki ou Akira, chacun avait fait preuve de force. Des combats qui marqueraient les esprits de certains, qui allaient aider dans l’avancer des choses pour d’autres. Akira et Raki continueraient de se battre contre l’esclavagisme, c’était le début d’une grande confrontation. L’esclavagisme était un fléau que le duo avait décidé de combattre. Il y avait tant de choses à faire, tant de montagne à gravir pour réussir cet exploit. Mais à force d’acharnement, ils finiraient par réussir là où sûrement d’autres avaient pu échouer avant eux.



La femme qui était avec eux, avait, elle aussi gagner ses combats et était rapidement revenu vers le duo. Elle avait été juste ralentie mais pas longtemps, alors que les deux hommes avaient eu un peu plus de mal ! Le duo avait répondu aux questions qu’elle avait posées, oui, ils avaient achevé tous les esclavagistes même si ça avait été bien plus compliqué.



Maintenant il fallait partir, Raki avait parlé un peu avec la jeune femme, sûrement pour lui donner un moyen de le contacter via den den. Akira l’attendait et une fois cela fait, il était possible pour les deux hommes de partir de cette île. Reviendraient-ils un jour ? Peut-être bien, seul l’avenir dira ce qu’il en est, pour le moment la chasse aux esclavagistes est encore ouverte et elle sera sûrement de plus en plus rude dans le futur. Ainsi il faudrait être de plus en plus fort et savoir se servir de ses pouvoirs de mieux en mieux !
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Suzuran Akira
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: