Le Deal du moment : -59%
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont ...
Voir le deal
21.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0)
Fenice Nakata
Fenice Nakata
Messages : 15023
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue52/75La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue879/1000La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B
Ven 25 Déc - 20:52
Préface :

La Révolution. Une organisation énigmatique dans l'oeuvre originale, et terriblement complexe sur le forum. C'est à la suite de questions sur le sujet de la part de Dante que j'ai réalisé que mis à part une liste interminable de RPs et de journaux, nous n'avions pas grand chose expliquant la géopolitique sur le forum. Et là où le Gouvernement Mondial reste simplifié au possible, là où les Decimas ne possèdent pas encore une histoire suffisante pour en parler pendant des heures, j'ai songé que la Révolution pouvait parfaitement remplir le rôle de Guide du noob, comme celui que j'avais écrit il y a quelques temps sur les fruits du démon. Alors bien entendu, il va vous falloir garder à l'esprit que je ne serai pas aussi exhaustif qu'une quarantaine de RPs, et je vous laisserai donc les liens des écrits les plus intéressants pour cerner globalement l'histoire de cette organisation tentaculaire au possible lorsque j'en aurai l'occasion (et si j'y pense, accessoirement).
A noter d'ailleurs que, contrairement au guide sur les fruits du démon, ce guide-là ne servira qu'à One Piece Seken, puisqu'il traitera exclusivement du background du forum.
Pour faciliter l'assimilation des noms importants, je les ai mis en gras. Ceux qui ne sont pas révolutionnaires sont dans une couleur différente. Les révos sont en noirs !
Quoi qu'il en soit, commençons par le commencement !

Les Origines :

Toute organisation possède des origines plus ou moins floues, et la Révolution n'y fait évidemment pas exception. Tout ce que l'on peut noter de source sûre, c'est qu'il s'agit d'un mouvement terriblement ancien, mais qu'il s'agissait, il y a une cinquantaine d'année, davantage de rébellions et de révoltes isolées plutôt que d'un mouvement unifié et glorieux, capable de tenir tête à la marine dans son entièreté. En vérité, parmi les révolutionnaires les plus anciens et les plus célèbres, il est tout-à-fait possible de citer Vadim Oulanov, âgé d'une soixantaine d'années, ancien maréchal, ou encore Yiro Menos, d'approximativement soixante-dix ans, voire tout simplement Harlock Zora, centenaire depuis belle lurette.
Par extension, certains ont baigné dans ces aspirations humanistes depuis leur naissance, comme les frères Kichiko Jonas et Koma, trentenaire, et dont les parents se trouvaient donc très probablement dans le circuit une cinquantaine d'années plus tôt.

Bref : déjà à l'époque, on ne manquait pas de mains d’œuvres mais, comme dit plus haut, la Révolution n'était, ne pouvait pas être prise au sérieux. En effet, elle agissait de manière totalement désorganisée, désolidarisée, puisque les causes s'appliquaient au grand maximum à l'échelle de royaume : il ne s'agissait pas de renverser le Gouvernement Mondial mais le monarque tyrannique de tel ou tel pays. En guise d'exemple, imaginez, dans le manga, la Révolution d'Alabasta, menée par Kohza. Appliquez-la désormais à une vingtaines d'îles, susceptibles de se trouver aussi bien sur North Blue que sur Grand Line. Vous obtenez donc approximativement ce à quoi ressemblait la grandiose armée d'Arias quelques temps avant la mort de Roger, il y a donc, IRP, un peu plus d'une trentaine d'années.

Il a donc fallu les rassembler sous l'égide d'un seul et même homme pour construire l'armée hiérarchisée, solide et unifiée, telle qu'elle a pu nous apparaître durant les précédents event. Et cette tâche a bien évidemment été réalisée par Knightwalker D. Arias, le précédent leader de la Révolution. D'une puissance exceptionnelle puisque longtemps considéré comme étant l'un des trois meilleurs combattants aux mondes, mais également doué d'un intellect certain et d'une volonté insondable, il a su mettre à genoux tous les leaders de ces groupuscules disparates pour les regrouper en une seule et unique armée. C'est grâce, par la suite, au soutien de personnes telles que l'ex-maréchale Taka Sayouri qu'il a su transformer Baltigo en havre de paix pour ses troupes, où la marine était incapable de sévir pour les empêcher de conspirer. Et c'est les plus importantes d'entre elles qui devinrent ses plus proches subordonnés.

Yoko Ceresa devint sa bras-droit, grâce à ses nombreuses relations dans le monde hors-la-loi et secret. Elle parvint à approvisionner la Révolution en armes, en fruits du démon, en granit marin et en d'autres substances rarissimes pour leur donner du poids militairement parlant. Elle tissa des liens avec diverses organisations pour s'approprier leurs économies, leurs connaissances, leurs informations. Elle menait donc une guerre secrète, silencieuse, mais impérative pour assurer la survie de leur groupuscule qui, même à son âge d'or, n'était pas suffisamment redoutable pour tenir bon face à la Marine.
Vadim Oulanov, le cyborg, devint son premier maréchal. Ce vieux combattant avait en effet le soutien d'une majorité des anciens groupes, qui avaient composé la première Révolution. Il apparaissait comme un étendard incontournable pour relier les générations de combattants entre elles et pour instaurer un tant soit peu d'ordre et de discipline. Grâce à ses connaissances concernant les méthodes de la Section Scientifique, notamment, il put également revêtir un rôle important en stratégie.
Pamela Imperior, quant à elle, était un symbole fort : elle représentait la Révolution de Grand Line, puisqu'elle était la Reine du royaume de Momoiro Island, le Royaume des transsexuels. Egalement brillante combattante, elle pouvait apporter un atout militaire non négligeable à l'armée d'Arias, mais également représenter les intérêts de la Route de tous les Périls, où elle livrait bataille avec le Gouvernement Mondial depuis quelques temps déjà.
Taka Sayouri, enfin, compléta le trio des maréchaux pour achever de trouver l'équilibre. Son intérêt résidait principalement dans son fruit du démon, celui de l'écriture. Ce même fruit du démon qui avait permis de camoufler Baltigo allait d'ailleurs leur servir à d'autres reprises, et cela, Arias l'avait déjà cerné depuis un bon moment. Par ailleurs, avec Sayouri, secrètement éprise de lui, il avait l'assurance de posséder le soutien d'au moins l'un de ses trois maréchaux, quoi qu'il advienne. Un poids certain dans la balance, notamment lorsque l'on parlait de combattre la tyrannie : c'était la voie des plus nombreux qui comptait.
Toutefois, tout le monde sembla rapidement imaginer qu'Arias était le seul et unique leader envisageable, qu'aucun autre candidat ne lui arrivait à la cheville. Comme par un accord tacite, tous acceptèrent alors ses ordres sans rechigner et il obtint, en quelque sorte, tous les pouvoirs grâce au manque d'opposition au sein de sa propre faction.

A ce stade, la Révolution était suffisamment étendue pour égaler ou en tout cas approcher la puissance militaire de l'armée d'un Yonkou.

Les Heures de Gloire :

Cette puissance n'avait pas échappé au Gouvernement Mondial, qui avait alors tenté d'endiguer la progression de cette dangereuse menace... En vain. 1503 fut une année chargée, sur tous les plans, et pour cause : six mois seulement après la promulgation du Décret Decima, visant à annihiler toute organisation criminelle, y compris révolutionnaire, Arias se permit un pied de nez à ses opposants politiques en contactant directement l'amiral-en-chef, grâce aux infiltrés révolutionnaires qui, parmi les rangs-même du Gouvernement Mondial, prenaient de plus en plus d'importance. Cet appel allait changer le Monde, en bien ou en mal, car il avait l'illustre objectif de réaliser ce qu'aucun autre groupuscule n'avait pu faire jusqu'alors : menacer très sérieusement l'intégrité de la marine et, à travers elle, tout l'Ordre établi. Et c'était dans la foulée que la Révolution, justement menée par Arias, jeta l'ancre dans le port de Marineford.
Cette bataille, catastrophique concernant les bilans humains, ne parvint toutefois pas à trouver de véritable vainqueur.

Le but du leader révolutionnaire et des siens était simple : capturer Marineford pendant que les amiraux Akainu et Aokiji étaient absents, et retourner cette place forte contre le Gouvernement Mondial. Une telle prouesse aurait non seulement contribué à affaiblir considérablement les forces militaires de leurs ennemis de toujours, mais aurait également dégradé profondément leur omnipotence politique. Les civils auraient alors réellement pu voir en Arias une porte de sortie fiable, et ils auraient probablement alors connu une recrudescence de recrutements dans le Monde entier.
Malheureusement, tout ne fut pas aussi simple : le yonkou Liga D. Tengen, plus redouté des pirates, se rendit également sur place. S'en suivit alors une lutte entre Winch Alucard, alors amiral-en-chef, Tengen et Arias. Cet affrontement était le premier de l'Histoire à opposer trois leaders capables de changer le Monde d'une seule et unique décision. Les trois étant de force égale, il se prolongea péniblement tandis que, au niveau du port, les choses changeaient.

Les combats s'y dégradèrent en effet, et les révolutionnaires, désarçonnés par l'arrivée du yonkou et de ses larbins, perdirent de leur légendaire audace ainsi que de leur unité. Leurs actions se firent moins efficaces, moins directe, et cela profita aux marines, indéniablement plus expérimentés dans le domaine des batailles massives. Ce fut ce jour-là que Pamela Imperior perdit la vie, fracassée par une attaque décisive de Reis Jacob, alias Kizaru, seul amiral présent sur place aux moments des faits.

Et lorsque les renforts de la marine furent aperçus à l'horizon, Tengen prit la surprenante décision de battre en retraite, minimisant les pertes humaines de son côté et laissant alors révolutionnaires et marines s'entre-déchirer jusqu'à satiété. Alucard, qui voyait en Arias une menace plus imposante que celle de l'Empereur pirate, laissa fuir ce dernier mais décida de continuer ses assauts sur l'autre criminel, lequel ne parvint pas à se dégager de son opposant. Et alors que la retraite avait été sonnée, que la majorité des révolutionnaires étaient prêts à partir, alors qu'Ao Kiji et Akainu étaient sur le poids de débarqués, Arias était encore et toujours incapable de se libérer du joug de son opposant, qui prenait un malin plaisir à le retarder autant que possible. Une occasion de fuir fut toutefois bientôt offerte au chef de la Révolution : Eken Sor, alors jeune commandant inexpérimenté, décida en son for intérieur de se sacrifier pour permettre au charismatique leader de s'en sortir. Il attaqua donc l'amiral-en-chef, désarçonnant celui-là suffisamment longtemps pour que le chef révolutionnaire ne s'en sorte, entraînant au passage le courageux commandant avec lui.
Ils prirent alors le large, malgré les innombrables pertes : cette attaque leur avait montré qu'ils n'étaient pas encore assez puissants pour tenir tête au Gouvernement, et que les années à venir risquaient d'être complexes à aborder.

Malgré toute la peine qui pouvait être leur, les hauts-gradés de cette faction libertaire décidèrent de nommer un nouveau maréchal. Des délibérations eurent lieu et ce fut Elpa Andromède qui remplaça Pamela à ce poste d'une importance capitale. Comme sa prédécesseuse, elle avait l'avantage de venir de Grand Line, plus précisément du Nouveau Monde, et donc d'incarner avec brio le symbole du combat face aux Yonkous et à Tengen, qui avait osé leur voler leur heure de gloire. De surcroît, elle avait tendance à équilibrer les avis au sein des maréchaux, ce que la femme-travelo ne faisait pas : si Oulanov était alors relativement extrémiste et Sayouri relativement mitigée, Andromède quant à elle demeurait douce au possible, privilégiant les voies diplomatiques et pacifiques aux actes guerriers.

Le Fiasco :

Malgré leur déboires sur Marineford qui pouvaient s'apparenter à une défaite, les Révolutionnaires eurent l'intelligence et la sagesse de faire profil bas pendant quelques temps, de quoi leur permettre de récupérer en force. La Marine se détourna temporairement d'eux lorsque le danger Decima se fit plus grand, et on imagina que l'armée d'Arias reviendrait tôt ou tard au sommet de sa puissance... C'était pourtant terriblement naïf. Harlock Zora, la commandante, avait en effet été capturée lors du siège de Mars, et livrée à Impel Down où elle eut à subir d'innombrables séance de torture pour qu'elle offre des renseignements concernant la faction qu'elle avait servi pendant tant d'années. Si elle eut la volonté demeurer silencieuse pendant quelques temps, ce ne fut pas le cas éternellement... Et elle finit par tout avouer. La localisation géographique de Baltigo, la façon la plus simple de trouver l'île. La façon dont Arias et les siens l'avaient protégé, les pouvoirs de Sayouri. Les effectifs et forces en présence, ce à quoi le Gouvernement devait s'attendre en cas d'attaque.

L'année 1504 se déroula ainsi, mais ce fut en 1505 que les choses se dégradèrent péniblement pour les garants de la liberté : sous prétexte d'une réunion de Schichibukai pour introniser les deux petits nouveaux aux fonctions qui étaient désormais les leurs, le Gouvernement Mondial décida de réunir l'ensemble de ses représentants pour dresser une réunion de crise, qui allait précéder la réponse tant attendue aux agissements des rebelles. Une offensive d'envergure allait en effet avoir lieu à Baltigo le lendemain, et elle allait regrouper aussi bien les Schichibukais et les marines que les créatures métalliques de la Section Scientifique, les pacifistas, ou encore que les membres de l'AOI. Les opérations Terre Blanche eurent alors lieu. (Le lien n'est pas le même sur opérations et sur Terre Blanche, y avait deux groupes !)

D'un côté, une offensive de masse, dirigée par les marines et par l'amirale-en-chef Asya Lida, destinée à jouer les diversions. De l'autre, un groupuscule regroupant l'élite, la crème de la crème, pour abattre Taka Sayouri, Vadim Oulanov (alors absent pour une mission inattendue) et Elpa Andromède avant que la Révolution ne comprenne quoi que ce soit.
Les Schichibukais furent en mesure d’anéantir les principales menaces de leur côté, malgré une querelle parmi eux qui ne tarda guère à éclore. De l'autre côté, en revanche, la situation échappa légèrement au contrôle de l'amirale-en-chef, notamment à cause d'un Arias bien déterminé à l'idée de raser la flotte du Gouvernement Mondial d'un coup d'un seul, quitte à mettre sa vie en danger. Les pertes au niveau de la marine furent cataclysmiques, mais les éléments les plus brillants et les plus importants furent sauvés in extremis par Aston Finley, directeur de l'AOI, qui s'était approprié une partie des pouvoirs d'Erwin Dog la veille. Et si cela semblait être un échec cuisant de la part de la marine, il n'en fut rien : Knightwalker D. Arias fut porté disparu, et ne fut jamais retrouvé.
Le parfait leader de la Révolution était mort, et l'idéal Quartier Général Baltigo sur lequel ils avaient officié pendant des années n'était plus.

Une tentative de réunification eut alors immédiatement lieu : on tenta de réunir les plus fortes têtes de la Révolution afin de trouver une solution qui puisse convenir à tout le monde. Cette cellule de crise eut tout naturellement lieu à Kaiten-Su, le deuxième plus grand bastion révolutionnaire, où trônait Kichiko Jonas qui engagea donc la réunion en tant qu'hôte.
Rapidement, tout un tas de divergences d'opinion éclatèrent. De nombreuses têtes d'affiche prônèrent différents courants de pensées, et aucun consensus ne fut trouvé. Et l'arrivée de Mozero, le Schichibukai, et de quelques mercenaires pour tenter d'abattre les principaux criminels présents n'aida en rien : les leaders apprirent en effet que l'offensive menée par le Corsaire avait eu lieu à cause de Yoko Ceresa, laquelle avait usé de son influence dans le domaine hors-la-loi pour tenter de prendre l'avantage en faisant tomber ses principaux rivaux.

Les Vestiges :

A l'heure actuelle, ne restent donc de l'armée d'Arias que des fragments géographiquement dispersés en fonction de leurs modes de pensées, principalement. Aucun leader fort ne semble se détacher pour réunifier le tout et créer à nouveau un front uni et, quelque part, l'organisation retourne à ses prémices, où elle était divisée en d'innombrables courants incapables de s'entraider pour réussir à faire respecter leur volonté commune. Pourtant, la mort d'Arias n'aura pas été vaine : par son existence et ses faits d'armes, il aura généré tout un tas de courants redoutés mondialement, et même s'ils sont incapables de se mettre d'accord, les enfants de sa volonté règnent tous sur une part importante de son armée, susceptible de tenir tête aux plus grands équipages pirates ou aux plus puissants organisations de la pègre. Faisons donc désormais ensemble un tour d'horizon des principaux protagonistes, survivants de cette belle époque, dans l'ordre d'importance.

Eken Sor, qui avait affirmé drastiquement sa position sur West Blue, le seul océan majoritairement révolutionnaire, suite à la bataille de Marineford, en est devenu le leader officiel. Il a pour objectif de réunifier l'océan tout entier sous ses couleurs, afin d'offrir aux êtres vivants du monde entier une alternative au despotique Gouvernement Mondial et aux guerriers Yonkous. Quoique jeune, il a l'avantage de posséder l'image d'un garçon volontaire, plein d'entrain, déterminé et surtout désintéressé. Le pouvoir n'est pas ce qui l'intéresse, c'est de notoriété commune, et le sacrifice de sa propre vie qu'il était prêt à conduire pour préserver celle d'Arias en est une preuve flagrante. Il règne donc sur la plus vaste région révolutionnaire au Monde, et possède le soutien de têtes d'affiches importantes, notamment grâce à sa bonté. Yiro Menos et Brendao Mivi en sont les deux principaux. De surcroît, il possède également la sympathie d'Elpa Andromède, l'ancienne maréchale, qui possède approximativement le même point de vue que lui.

Kichiko Jonas est considéré comme étant le stratège le plus intelligent et le plus efficace hors Gouvernement Mondial. Il règne d'une main de fer sur Kaiten-Su, qui, suite à la chute de Baltigo, est devenu la première île révolutionnaire à travers le Monde. Il dispose entre autres d'un centre de formation compétent, d'installations défensives perfectionnées, mais aussi et surtout du soutien d'un bon nombre de têtes d'affiches. Son frère, Kichiko Koma, brillant combattant, ou encore les deux soeurs Eta, possédant toutes deux un zoan mythique volant, en font partie. Jonas souhaite, à l'instar de Sor, que la Révolution ne se renferme sur elle-même pour un temps... Mais uniquement jusqu'à avoir les effectifs nécessaires pour mener une guerre au Gouvernement Mondial et le faire tomber définitivement.

Vadim Oulanov, ex-maréchal et vieux de la vieille, possède encore et toujours le soutien d'un majorité d'anciens au sein du mouvement révolutionnaire d'Arias. Il est celui qui, par définition, réussit le mieux à représenter les prémisses du mouvement, avant même que leur prestigieux leader ne vienne s'en mêler. Il est vu comme quelqu'un d'expérimenté et de fiable, contrairement aux deux cités précédemment, nettement plus jeunes. S'il est plus brutal que Jonas et Sor, il n'en est pas moins intelligent, et sait que l'heure n'est pas encore à l'action brutale. En revanche, terrorisme et banditisme peuvent tout-à-fait être dans ses cordes, à partir du moment où ils nuisent clairement à la Marine. De manière générale, il n'est pas spécialement apprécié par la jeunesse.

Taka Sayouri, quant à elle, regroupe les éléments les plus extrémistes de l'armée. Elle souhaite mener une réplique directe et aussi violente que possible, afin de venger la mort d'Arias et d'abattre le Gouvernement Mondial suite à un lot de batailles incessantes. Elle est probablement celle dont le mode de pensée a été le plus bouleversé par la mort du leader, mais elle n'en reste pas moins iconique aux yeux de ses partisans, qui imaginent qu'elle est la seule capable de faire respecter leurs souhaits.

Yoko Ceresa ne possède le soutien que d'une minorité, malgré le rôle de bras-droit qui était le sien auparavant. Et pour cause : si sa réputation n'a jamais été spécialement haute, c'est d'autant plus le cas depuis qu'elle a failli causer la mort d'une bonne partie des siens à Kaiten-Su, durant la réunion. Ses méthodes douteuses et ses pratiques criminelles ont donc conduit une bonne partie des révolutionnaires à se désintéresser d'elle, mais sa clairvoyance et sa justesse lui ont notamment attiré la sympathie de l'ancien commandant Hokoto Kira. Elle souhaite, quant à elle, une révolution silencieuse, qui agisse dans l'ombre, qui infiltre le Gouvernement mondial à grande échelle pour infester ses institutions de l'intérieur et, au final, prendre le pouvoir sans mener la moindre bataille. Elle souhaite également rendre les révolutionnaires anonymes et les empêcher de converser entre eux, pour éviter les trahisons telles que celle d'Harlock Zora.

Elpa Andromède, enfin, doit être citée même si elle s'est plus ou moins volontairement éclipsée du pouvoir. Puisqu'elle est chronologiquement la dernière des hauts-gradés mise-en-place, elle ne jouit pas spécialement d'une popularité aussi imposante que les autres. De surcroît, sa ligne de conduite, globalement embrassée par Sor, ne lui permet pas forcément de faire parler d'elle. Elle aurait donc plutôt tendance à supporter le jeune blond, mais reste malgré tout un symbole pour la Révolution du Nouveau Monde qui se range bien volontiers derrière elle.



Et voilà, c'est enfin terminé !
Vous vous doutez donc que l'histoire ne s'arrêtera pas là et que nos chers révos continueront à faire parler d'eux, notamment Sor et Jonas, mais pour l'heure, ils se renferment globalement sur eux-mêmes en s'apprêtant à livrer bataille lorsqu'il en sera l'heure.
Félicitations aux courageux qui ont lu jusqu'ici !

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Nak_si10

Fenice Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3315
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue38/75La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue127/350La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 51.026.050 B
Ven 25 Déc - 23:43
C'est bien, on va l'encadrer quelque part.

Maintenant, si tu pouvais faire la même chose pour le Gouv ce serait parfait.

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) 1419787044-sign-impa-chibi La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Harlock Zora
Revenir en haut Aller en bas
Fenice Nakata
Fenice Nakata
Messages : 15023
Race : Humain
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue52/75La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (52/75)
Expériences:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue879/1000La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (879/1000)
Berrys: 2.235.426.002 B
Sam 26 Déc - 0:10
Oui mais c'est long. Sad

_________________
Called to the ring, Taking me round by round
It hurts and it stings, Taking me down, down, down
You think that you caught me, I can hear you taunt me
Fractured and I'm falling down, My enemy is watching me bleed

But I'm not dead yet
So watch me burn.
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Nak_si10

Fenice Nakata
Revenir en haut Aller en bas
Harlock Zora
D-2537
Harlock Zora
Messages : 3315
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue38/75La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue127/350La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (127/350)
Berrys: 51.026.050 B
Sam 26 Déc - 0:12
Ouais mais je vois que t'es motivé, moi ça fait plus d'un an que je repousse l'idée de le faire (ID + EL + MJ + MF c'est long, ouais What a Face )

_________________
C'est monsieur, hors-rp...
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) 1419787044-sign-impa-chibi La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) 1439104760-sign-from-hell-to-paradise
Harlock Zora
Revenir en haut Aller en bas
Ren Tao
Crimson Beast
Ren Tao
Messages : 1337
Race : Humain
Équipage : Shadow Ghost

Feuille de personnage
Niveau:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue48/75La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Left_bar_bleue490/750La Révolution sur One Piece Seken pour les Nuls. (Guide du noob 2.0) Empty_bar_bleue  (490/750)
Berrys: 768.797.641.000 B
Mer 30 Déc - 10:43
Nice tout ça ^w^
( Aller, on achève nak ♥ ) Vivement la version pour le gouv, les hll, les pirates et accessoirement les cdp /PAN/

_________________
Il n'y a qu'une seule vérité...

Ce monde m'appartient.

Dita | Epicode
Ren Tao
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: