Partagez
 

 L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Heziel Coffe
The Juggernaut
Heziel Coffe
Messages : 1954
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue45/75L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue6/500L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (6/500)
Berrys: 69.945.000 B

L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars]   L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Juin - 19:50





Rendez-vous en terre inconnue.


- Cela ne répond pas  à ma question, constata simplement le pirate. Qui êtes vous ? Que faites vous ici ?

Il avait répété son interrogation d'une voix plus forte, plus audible, sans pêcher pour autant d'agressivité ou de présence. Peut-être que ce vieil homme était atteint d'une forme de surdité ? C'eut été normal, considérant l'âge avancé dont il semblait pouvoir se vanter. Pour autant, quelque chose ne tournait pas rond. Il semblait tout à la fois si fort, si dangereux, si étrange vu de loin... si humain et simple depuis qu'il avait pris la parole. L'atmosphère des lieux, lugubre et oppressante, n'aidait pas un Heziel désormais en pleine possession de ses capacités d'analyse les plus froides à se décider sur son sort. Il pouvait faire un allié de choix, représenter un boulet handicapant... ou se changer en ennemi pernicieux capable de les mettre à mal. Ils ne pouvaient pas mettre en danger l'escouade, mais ils devaient aussi faire preuve de pragmatisme : si cet ancêtre se montrait capable de faire quelque chose de ses jambes et de ses mains, alors ils pourraient en tirer quelque chose. L'Amirale-en-Chef ne l'avait sans doute pas soumis à une protection mentale, mais il semblait pourtant ne pas être sous l'emprise du Monarque.

Chiqué, ou réalité ?

Il s'avança d'un pas et s'agenouilla lentement, son visage arrivant au niveau de celui de son interlocuteur qu'il observait désormais avec un certain sérieux. Il y avait quelque chose de curieux chez ce vieillard qui le fascinait : il espérait, d'une certaine façon, que cette fascination ne fut pas celle de sa propre déchéance. Si d'aventure le vieil homme ne lui avait pas encore répondu, il lui proposerait donc quelque chose de simple.

- Ignorer mon instinct qui bondit face à vous serait une piètre idée. Alors dîtes moi. Dîtes moi qui vous êtes, ce que vous savez de cet endroit et ce que vous faites ici. Je considérerai votre libération par la suite, proposa-t-il.

Il jeta un coup d'oeil entendu à Alion : il ne pouvait bien entendu pas se porter garant d'une quelconque décision, surtout alors même que l'un des prisonniers semblait s'épancher dans une série d'informations. Arme antique ? Utiliser Mars comme un portail ? Gagner la guerre ? Il resta silencieux, ne sachant quoi dire et ne sachant quoi répondre. De toute manière, il restait principalement attentif aux réponses éventuelles que son aîné pourrait lui donner, si sa langue se déliait finalement et que la faiblesse de son ouïe s'évaporait pour quelques instants plus ludiques. Il serra discrètement le poing, réalisant pleinement la gravité de la situation, se rappelant de ce qu'il avait laissé sur Marineford. De qui il avait pu laisser... allait-elle seulement bien ? Il n'avait aucune sorte de moyen de le savoir, d'une part. De l'autre, ce savoir ne lui aurait de toute manière apporté aucune forme d'avantage dans sa situation présente. Tandis que les gradés réfléchissaient et que quelques propositions fusaient, Heziel resta donc silencieux, se tournant vers l'inconnu toujours ferré comme une bête que l'on aurait mise en cage des mois auparavant, sans la nourrir. Si le Vice-Amiral avait d'autres idées, alors il le laisserait prendre la main : pour l'heure, il devait savoir qui était ce vieil homme et quelle était sa place dans cette histoire. Etait-ce un ennemi du Roi ? Un drone sous son contrôle, n'attendant qu'une occasion de répandre le chaos ? Tout autre chose encore ?

Si néanmoins, l'attente du vieillard se faisait assez longue pour réagir finalement à ce qui s'était dit un peu plus tôt, Heziel se tournerait donc en direction des membres du Gouvernement Mondial afin de donner son avis sur la situation qu'ils traversaient.

- Si les Décima décident d'utiliser cette arme, alors ils seront sans doute captivés en cet instant. Mais est-ce vraiment une quelconque forme de victoire de neutraliser l'une de nos cibles si nous permettons à une arme de cet acabit de tuer tous nos alliés pour le faire ? demanda-t-il simplement.

Désactiver l'arme avant son emploi en perdant ainsi définitivement tout effet d'avantage de vitesse, ou se concentrer sur la capture des cibles en laissant l'ignominieux navire de guerre répandre son chaos et sa poudre sur Marineford ? Tout n'était qu'une question de point de vue, qu'une question de priorités... et Heziel, craignant de devoir choisir pour lui, se concentrait actuellement sur la seule chose qui lui permettait de canaliser ses pensées : la présence de ce vieil homme énigmatique, dans la cellule.


ⒸHeziel Coffe


HRP:
 


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiralContre-amiral

Sypher Wenham
Messages : 377
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue39/75L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue9/350L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (9/350)
Berrys: 58.068.521 B

L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars]   L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Juin - 12:20

L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Tumblr_p10yqeMrxA1wzb0pfo2_500

L'Histoire est écrite par les vainqueurs

Feat Event - Expédition Mars

À priori, aucun danger ne se profilait pour le moment. Je me trouvais légèrement à l’écart du reste du groupe, analysant tout ce que je pouvais à l’aide de mes sens ainsi que de mon Haki de l’Observation. Mais pour autant, j’avais toujours aisément la possibilité d’entendre les conversations de mes collègues, si bien que l’une d’entre elles m’interloqua quelque peu. C’était Logan qui l’avait lancée et il avait de nombreuses choses à nous dévoiler. D’après ses dires, la Révolution et les Decima s’étaient alliés contre le Gouvernement Mondial. Une mauvaise chose déjà, pour commencer. Comme si les Decima seuls ne représentaient pas un danger suffisant pour le monde. Ensuite, il continua en évoquant quelque chose d’autre. Quelque chose de bien plus intéressant encore : Pluton, l’une des Armes Antiques, avait été aperçue à Alabasta. De quelle puissance de feu pouvait bien disposer un tel navire ? Je n’en savais absolument rien, mais sa réputation ne devait plus être à prouver. Après tout, les Armes Antiques représentaient à elles-seules un cataclysme sans précédent. Elles étaient capables de changer la face du Monde, littéralement.

Maintenant, qu’allions-nous pouvoir faire pour empêcher qu’une catastrophe ne se produise ? Si l’on décidait de ne rien faire à ce sujet, Marineford se retrouverait sans aucun doute assaillie par une puissance destructrice, anéantissant toute forme de vie sur le champ de bataille. Mais d’un autre côté, nous devions aussi nous débarrasser de Centes Decima et ses plus fidèles compagnons. Alors, allions-nous finalement devoir nous séparer pour mener à bien deux missions en même temps ? Ou allions-nous nous focaliser un seul objectif ? C’était à l’Amiral Sorafuka de prendre ce genre de décision. C’est pourquoi je laissais aux autres le soin de donner leur propre avis afin de le conseiller, alors que j’étais moi-même perdu dans toute cette histoire. Ça me paraissait être un choix impossible. Se séparer était clairement un mauvais plan, mais se concentrer sur un objectif en délaissant le second l’était aussi. Manifestement, je n’étais pas fait pour diriger…

Mais… Pour quoi étais-je fait, d’ailleurs ? Je ne le savais plus. Tout ce dont je pouvais être certain, c’était que le Monde ne serait pas plus mal en point sans ma présence.

Le silence se prolongea donc de mon côté, alors que je me perdais presque totalement dans des pensées sombres, laissant mon esprit divaguer dans bien des environnements et époques.
awful pour Epicode


Résumé:
 

Techniques utilisées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Logan V. Seyfried
ColonelColonel

Logan V. Seyfried
Messages : 354
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue32/75L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue224/250L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (224/250)
Berrys: 5.959.266.000 B

L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars]   L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Icon_minitimeMer 12 Juin - 23:09



L'histoire est écrite par les vainqueurs.





« Taito, on parle de Pluton. Ne sous estime pas son importance. »

L’intervention de Logan avait été brève mais catégorique. Le Seyfried ne pouvait reprocher à son capitaine l’ignorance qu’il démontrait à ce sujet. Après tout, les armes antiques était méconnues du monde. Elle se rapportait plus à une légende qu’à une réalité finalement. Même les ponéglyphes étaient plus connus que celles-ci à la face du monde et peu de soldat s’amusaient à se renseigner sur l’histoire du monde. Taito n’en faisait en tout cas pas partie. En tout cas, du point de vue de Logan, Pluton était la priorité absolue. Pensif, il reprit la parole sans faire attention aux différences hiérarchiques présentes dans le groupe qu’ils formaient.

« Il n’y a que 3 armes antique au monde et leur puissance de destruction est absolument incommensurable. Centes lui-même est dérisoire face à une telle arme. Entre ses mains, la Marine perdra, c’est certain. »

C’était aussi simple que ça. Pluton pourrait détruire une île entière en quelques secondes. Il suffirait aux Décimas d’effectuer 3 attaques pour effacer totalement la Marine. Malheureusement, Logan arrivait à court d’information sur ces armes. Même lui n’en savait pas beaucoup plus. Il put au moins hocher négativement de la tête face à l’hypothèse que Pluton était à usage unique. Une arme aussi vieille et crainte ne pouvait être à usage unique.

« On ne doit pas forcément capturer Nala. Si on arrive à s’emparer d’une de ses fermetures éclaire, c’est probablement suffisant. Qui ici a obtenu une défense mentale de l’amiral en chef ? »

Probablement, la était le maître mot. Le Seyfried avait un plan évidemment mais il était inquiet que l’amiral en décide autrement. Lui était probablement au courant de la valeur d’une tel chose. Au moins, Logan avait le droit de l’espérer. Enfin bref, il était temps de bouger et la décision allait tomber incessamment sous peu, il fallait donc qu’il soumette son plan à l’assemblée avant que des choix trop hâtifs ne soient faits.

« Je propose qu’on se sépare. Si je compte bien, sans le vieux nous sommes 15. Un premier groupe composé de maximum 3 personnes se dirigera vers Nala. Je pensais à Mojoni, Julia et moi-même. »

Il était probable que Nala soit en compagnie de Centes lui-même et potentiellement Kamiji. Envoyer les meilleurs combattant serait donc inutile. Il faudrait frapper de manière chirurgicale mais avoir tout de même suffisamment de puissance de feu pour arriver jusque la. Une fois sur place, il faudrait improviser. C’était surement la partie la plus suicidaire de la mission et Logan n’était pourtant pas du genre à se positionner comme cela.

« Pendant ce temps, les autres prendrons d’assaut Pluton pour se l’approprier, de force si nécessaire. Et une fois Pluton en notre possession, il faudra détruire Mars. »

Logan plongea ensuite son regard droit dans les yeux de l’amiral qui était présent et espérait en retour un regard entendu. Les dés étaient jetés de toute façon.






Résumé et techniques utilisées :
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu

Maître-Jeu
Messages : 1706

Feuille de personnage
Niveau:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue0/0L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue0/0L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B

L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars]   L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Icon_minitimeJeu 13 Juin - 15:59


L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Saruma10L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Okita_10
? et vice-amiral Keternel Alion.

-'afé 'ourt au'i ??? 'e 'omprends 'as !

Le vieillard lorgnait du côté du Coffe sans comprendre les mots qui lui étaient adressés. Manifestement, sa surdité avérée n'avait pas été franchement aidée par des années d'une rétention qu'on devinait solitaire. Les gouvernementaux qui s'étaient trouvés à ses côtés ces dernières semaines n'avaient pas une seule fois tenté d'induire un dialogue avec cet habitué des geôles Decima, qu'on devinait à la crasse et aux vêtements poussiéreux qu'il portait incarcéré depuis des lustres. Si le capitaine corsaire fit de son mieux pour tirer les vers du nez à ce vieillard esseulé et égaré, il ne parvint à aucun résultat probant et concluant, semblant indiquer qu'il serait plus que complexe d'obtenir une aide réellement bénéfique de la part de cet ancêtre, en l'état des choses. Ils n'avaient de surcroît pas suffisamment de temps devant eux pour se permettre de prolonger cette entrevue sans queue ni tête afin d'en éclaircir réellement les tenants et les aboutissants... L'urgence les contraignait à prendre une décision abrupte, pour le meilleur comme pour le pire. Pour le Keternel, qui s'était volontairement réduit à l'état d'observateur, l'issue à cet échange était toute trouvée. Ils perdaient leur temps avec ce fossile. En admettant qu'il ait autrefois pu être un formidable combattant, son âge et son immobilisme forcé avaient dû sérieusement émousser ses compétences. Ses possibles prouesses d'autrefois n'étaient plus que des fantômes... Il lui semblait évident que la raison de ce vieillard derrière les barreaux tenait plus de la rancune personnel qu'un haut-dignitaire Decima conservait à son écart qu'autre chose. S'il était quasiment convaincu du fait que ce vieil ermite et eux disposaient d'intérêts communs qui auraient pu les amener à livrer bataille conjointement, et s'ils songeaient donc qu'ils ne pourraient pas perdre grand chose à le libérer, il n'était pas certain qu'ils puissent y gagner quoi que ce fut non plus, mis-à-part le fait d'avoir un fossile sénile dans les jambes lorsque la bataille reprendrait de plus belle. Aussi coupa-t-il court à l'échange que menait le capitaine corsaire en tournant les talons et en sortant de la cellule, non sans prendre le luxe de jeter le trousseau de clés au sol avec nonchalance et d'accompagner ce geste de quelques précisions orales.

-Tu perds ton temps, corsaire. Laissons-le se débrouiller. Avec un peu de chance... Il mourra en faisant diversion.

Le vieillard, qui était resté concentré sur le pirate, ne semblait pas s'être rendu compte de la chute des clés pourtant dans son périmètre d'action. Il demeura concentré sur les lèvres du corsaire, comme s'il espérait enfin parvenir à comprendre le sens des mots qu'il prononçait.

L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Bazz-b10L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 948731Wakai
Contre-amiral Bartheo Jeffer et Amiral Wakai Tsuki, alias Sorafuka.

-Vous oubliez un détail. On ne peut pas se séparer. On n'a qu'une seule fermeture, actuellement.
-Et on ne peut pas partir du principe qu'un groupe se dirigeant vers Nala l'emportera forcément, et parviendra à en obtenir une autre. Si on se sépare, le groupe qui ne possède pas de fermeture risque de courir à la mort.

Le contre-amiral avait rappelé cette première donnée fondamentale à l'ensemble des gradés présents alentour, mais surtout à Logan, qui n'avait pas toutes les informations en sa possession en l'état des choses. L'amiral, quant à lui, s'était assuré de clarifier cette situation globale : il n'était pas question de miser sur des sacrifices pour parvenir à arracher une victoire satisfaisante, en l'état. D'autant plus qu'ils avançaient à tâtons dans la base adverse. Il leur était impossible de savoir ce que Centes préparait exactement, et encore plus de savoir où il se trouvait, à quelles fins, et avec quelle garde... Ils devaient choisir une direction, une cible, et s'y tenir autant qu'ils le pouvaient jusqu'à mettre le grappin sur celle-ci. Tant qu'ils n'étaient pas contraints à abandonner l'un des leurs derrière eux pour la survie du plus grand nombre et pour la réussite de la mission, garantir leur unité et leur force de frappe était la véritable priorité : car plus ils se séparaient, plus ils nuisaient d'une façon drastique et flagrante au danger qu'ils incarnaient, du point de vue des Decimas. Ils ne devaient pas faciliter la tâche des Decimas, de surcroît, qui avaient peut-être des moyens de les localiser très précisément, en temps et en heure, et donc de choisir un moment propice afin de les attaquer et de les défaire... Une division de leurs effectifs, à titre d'exemple. Non, ils devaient choisir. Pluton ou Nala. Pluton incarnait certes une menace plus grande que la jeune sœur du Kokuwo, en l'état, mais ils avaient avant toute autre chose été envoyés ici pour s'occuper du cas de la maudite des fermetures, cruciales dans les plans du Monarque. Quelques regards lourds se croisèrent, tandis que les cœurs tiraillés cherchaient ardemment une issue idéale à tout ce bourbier... Puis, d'un coup d'un seul, une fermeture apparut sur un mur non loin et des silhouettes s'en extirpèrent.

L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 7fccd510
Silhouettes masquées.

Immédiatement, les réactions furent aussi diverses qu'unanimes chez les gouvernementaux. Kisa Mojoni se mit en garde, aux côtés d'un Wave passive mais attentive, tandis que le contre-amiral Suprême frappait ses deux poing l'un contre l'autre en jubilant, trop heureux d'enfin pouvoir se défouler. Mais le premier à réagir fut évidemment l'amiral Sorafuka, plus prompt et plus réactif que le moindre de ses subordonnés : et, en guise de première action, il se contenta d'un seul mot prononcé comme un ordre formel et inéluctable.

-N'attaquez pas !

Les agissements de ces personnes étaient curieux. D'abord, ils pénétrèrent promptement dans Mars en surgissant par le mur qu'ils venaient d'ouvrir, via une fermeture apparemment dérobée : ensuite, ils s'immobilisèrent en tombant nez à nez avec le contingent gouvernemental, comme s'ils étaient surpris de croiser une troupe liée à Marineford et non pas à Merveille, puis ils examinèrent les environs d'un regard circulaire et curieux. Cette vingtaine de soldats masqués et anonymes déçurent fortement les attentions de Suprême en ne faisant montre d'aucune animosité à l'encontre de Sorafuka et de ses pairs : et, finalement, ils se contentèrent d'un simple signe de la tête à l'attention des soldats de la justice avant de s'élancer dans le couloir où gisait encore le cadavre de Marylin, fauchée en pleine course par un Alion trop impétueux.

-C'est... la Guilde Marchande ? Mozero n'est pas avec eux ?

L'écusson dans le dos de ces silhouettes guerrières évoqua la Guilde Marchande audit Alion, qui l'évoqua d'un ton dubitatif, l'air interdit. Finalement, l'amiral acquiesça mollement, sans pour autant se décider à quitter des yeux ces intrus qui semblaient jouir d'un objectif tout trouvé. Ils allaient manifestement droit dans la direction approximative de Pluton... Pourquoi ? La question demeurait entière, et risquait de le rester. En l'état, l'amiral bleu venait en effet de se tourner vers le couloir duquel ils provenaient : et qui menaient, en d'autres termes, droit vers Nala Kokuwo. C'était leur mission initiale, la raison véritable de leur raison ici et ce pourquoi Chairoka les avait envoyé. S'ils parvenaient à mettre la main sur la maudite, alors atteindre Centes ne serait plus qu'une question de chance, de risques savamment calculés ou de bravoure inconsidérée... Ce ne serait rien de plus qu'un jeu d'enfant. L'obtenir, c'était obtenir toute la dimension à l'intérieur de laquelle elle se terrait. Leur inactivité vis-à-vis de Pluton risquait de causer des pertes parmi leurs alliés... Mais si cela pouvait leur permettre de gagner la guerre, c'était peut-être préférable.



Ordre de réponse :
Taito - Sypher - Caligula - Heziel - Logan
Vous disposez de 72h pour répondre. Écoulé ce délai, votre tour sera automatiquement passé. Vous disposez d'un délai de 24h additionnelles exceptionnellement, que vous pouvez utiliser au besoin afin d'étendre votre tour.
Si vous ratez deux tours consécutivement sans prévenir personne en amont, vous serez exclus de l'event. Si vous ratez un tour mais que vous prévenez les MJs et vos compagnons, ça n'aura aucune incidence et vous pourrez reprendre tranquillement !

Résumé :
Beaucoup de choses dans ce tour condensé, je considère que la destination choisie est la tour de Nala considérant le peu de réponses tranchées et le fait que c'est un peu le choix par défaut !
Si vous souhaitez accélérer jusqu'à la tour directement, hésitez pas à me le dire. Vous avez également exceptionnellement le droit de passer votre tour, ça ne vous sera pas reproché à la nota vis-à-vis des bonus.

Du coup, pour le noteur : Ils ont le droit de passer leur tour sur le tour à venir sans que leurs bonus en pâtisse, pour favoriser la fluidité de cette fin d'event.

PNJs présents :
Escouade Suicide :
Wakai Tsuki (Sorafuka) → Niveau 48.
Sabreur pur, hakis de l'armement et de l'observation.
Keternel Alion → Niveau 45.
Sabreur pur, hakis de l'armement et de l'observation.
Horoji « Wave » Julia → Niveau 42.
Paramecia de l'amortisseur, hakis de l'armement et de l'observation, corps-à-corps.
Kisa Mojoni → Niveau 39.
Hachitoryu, rankyaku et soru, hakis de l'armement et de l'observation.
Bartheo Jeffer → Niveau 39.
Corps-à-corps pur, hakis de l'armement et de l'observation.
Cuthvine Mark → Niveau 36.
Paramecia de la vélocité, corps-à-corps, haki de l'armement.

Prison :
?
Suprême → Niveau ?
Vaillant → Niveau ?
Mature → Niveau ?
Effacé → Niveau ?

Guilde Blanche :
Akelon → Niveau 43.
Ichitoryu, hakis de l'armement et de l'observation.
Kodinitch → Niveau 42.
Ichitoryu, hakis de l'armement et de l'observation.
Chakzi → Niveau 42.
Une aptitude hyper chelou ?, hakis de l'armement et de l'observation.
Marylin → Niveau 41.
Hypnose vampirique, combat au couteau, hakis de l'armement et de l'observation.
Agnox → Niveau 40.
Tir à l'arbalète, ichitoryu à la dague, hakis de l'armement et de l'observation.

Melev → Niveau 37.
Combat au bâton, force surhumaine, hakis de l'armement et de l'observation.
Revenir en haut Aller en bas
Caligula Spown
Contre-amiralContre-amiral

Caligula Spown
Messages : 469
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue38/75L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Left_bar_bleue196/350L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty_bar_bleue  (196/350)
Berrys: 8.063.129.498 B

L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars]   L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Icon_minitimeHier à 12:07



Acte final : Expédition Mars

Provoquer Logan n'était pas forcément une bonne chose et ça le shandia l'avait compris à maintes reprises. Mais Caligula n'était pas du genre à apprendre de ces erreurs et il fallait avouer que bien que les représailles menées par le rouquin eussent le don de l'agacer, il ressentait un plaisir équivalent à embêter celui qui n'était autre que l'un de ses rivaux de toujours.

Lorsque le roux vint lécher son visage et dans la longueur, le guerrier eut un assez long moment d'hésitation durant lequel il se demandait si le colonel avait bien fait ce qu'il venait de faire. Il essaya ensuite de comprendre l'action menée en plaçant sa main gauche sur la zone léchée et finit tout simplement par bouillir intérieurement. Pourquoi ? Il ne le savait pas non plus. Connaissant Logan, il aurait très clairement pu faire bien pire et rendre Caligula presque inapte à poursuivre la mission, mais cette simple léchouille aussi peu dangereuse que compréhensible suffi à Caligula pour se sentir comme battu une nouvelle fois par le lecteur de ponéglyphes.
Le zoan plongea alors son regard dans celui de Logan qu'il fixa et auquel il répondit par un sourire forcé qui semblait indiquer quelque chose du genre "une fois qu'on sort d'ici, je te fais ta fête".

À la suite de ça, le groupe commença à réfléchir pour savoir quelle serait leur prochaine action : s'occuper de Nala ou bien de l'arme antique Pluton. Puisque le shandia ne possédait que très peu d'informations sur les deux cas, il décida de s'abstenir et suivrait la décision prise quelle qu'elle soit. En toute évidence, c'est l'amiral qui trancha finalement avec l'apparition d'un groupe de soldats masqués et après une brève réflexion.

Mais avant de prendre la direction menant à Nala, Caligula s'orienta vers Bartheo Jeffer pour traiter du cas de Melev qui était le seul membre de son escouade toujours vivant. Il n'était pas dans les habitudes du shandia de tuer un adversaire mais l'escouade gouvernemental pouvait-elle se permettre de le laisser ainsi ? Bien qu'elle n'aurait aucun mal à l'éliminer si jamais, il pourrait éventuellement s'avérer dangereux dans une situation périlleuse un peu plus tard.  

– Pour celui-là, on a qu'à le menotter avec les menottes qu'on vient de récupérer chez les ex-prisonniers. Qu'il meurt ou qu'il réussisse à s'en sortir après m'est bien égale personnellement.  
Tout dépendrait ensuite du guerrier. Voulait-il rejoindre ses compagnons d'armes ou souhaitait-il peut-être commencer une nouvelle vie ? Si le contre-amiral suivait la décision du shandia, le combattant pourrait de lui-même décider de son proche avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars]   L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Histoire est écrite par les vainqueurs. [Expédition Mars]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Le forumhaiti face à l'histoire d'Haiti de 1986 à 2006
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» La vie est une longue histoire dont nous sommes l'auteur [Lagon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Siège de Mars-