Derniers sujets

Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Aujourd'hui à 14:30
[Conquête] - Premier pasparElyvia Belrain
Hier à 21:14
[Présent] - Trait d'union [Pv : Ligue]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 22:29
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 21:12
Création d'une ArmeparAslan Moore
Mar 16 Avr - 16:02
Ellipse Ghetis Archer parGhetis Archer
Lun 15 Avr - 16:35
Tu veux que je sois le roi des pirates? [FB Feat Logan]parSuzuran Akira
Lun 15 Avr - 0:08
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Dim 14 Avr - 12:47
Fate's CityparMaître-Jeu
Sam 13 Avr - 14:47
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache
64.99 € 129.99 €
Voir le deal
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + Casque filaire ...
29.99 € 49.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 549
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
Allegoria Left_bar_bleue44/75Allegoria Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
Allegoria Left_bar_bleue64/500Allegoria Empty_bar_bleue  (64/500)
Berrys: 537.408.656.000 B
Colonel
Ven 29 Mar - 23:58


Allegoria





Après plusieurs mois d’absence c’était sur l’île de Lunas que Logan posait enfin à nouveau le pied. Des aventures, il en avait vécu sur l’ile de la cité d’émeraude… Il y avait rencontre son seul véritable maitre, paix à son âme. Il en avait appris plus sur les ponéglyphes et avait commencé à tisser des liens avec la Verry Melon Society. Il avait fait la connaissance d’un jeune homme, lui aussi intéressé par les savoirs interdits… Jeune homme qui avait d’ailleurs disparu depuis lors sans laisser la moindre trace. Depuis, Logan avait fait de cette île un véritable bastion sociale en y construisant le plus grand parc d’attraction de toute sa société. Il était resté plusieurs mois d’affilé, se rapprochant des habitants et participant à l’économie locale… Profitant de cette occasion pour grappiller les quelques bribes d’informations sur la cité d’émeraude. Il était difficile de faire la part des choses entre légende et réalité. Le Seyfried avait toujours été attiré par cette ile. Après tout, il s’agissait d’un des plus grands puits de savoir de tout grand line et peut être même du monde entier. Il était normal qu’un archéologue comme le rouquin s’y intéresse.

Dans son parc, Logan avait installé des quartiers privés. Profondément cachés dans les entrailles de sa maison, sous les lattes d’un planché, derrière une porte dérobée dans une boite scellée à l’aide d’un coffre armé d’un double fond et encore d’autres subterfuges, une simple plaque était enfouie. Sur cette plaque était gravée des ponéglyphes. Logan les avait lu, encore et encore. Cherchant chaque détail qui aurait pu lui échapper mais rien de plus ne lui était jamais apparu. Il avait beau la retourner dans tous les sens, aucune information supplémentaire n’était discernable. Pourtant, ce fragment du passé avait du en voir des choses intéressantes. Tellement de choses intéressantes ! Ne serait-ce que son écrivain, ou et quand ? Par quels moyens. C’était l’apanages des ponéglyphes. Tout, jusqu’à leur conception, faisait partie des secrets les mieux gardés de ce monde… Et ce monde était remplis de secrets encore trop mystérieux aux yeux du Seyfried.

Une fresque sur un mur, un temple oublié de tous et abandonné, un vestige d’une sinisation passée… Et même les ponéglyphes. Par dessus tout les ponéglyphes. Ces stèles ainsi que tous ces exemples étaient porteurs d’histoires. Les dernières reliques d’un passé presque oublié. Logan avait croisé beaucoup de ces fragments d’histoire et pouvait se vanter de les avoir déchiffrés pour la plupart… Pour la plupart oui. C’était cet exacte problème qui avait le don d’agacer le Seyfried. Tellement d’informations se perdaient dans le processus. Il restait tant d’inconnus. Ces pierres, ces dessins avaient été les témoins du passés et il n’était possible d’en tirer que ce qu’ils voulaient bien donner.

S’il était revenu une nouvelle fois dans cette contrée, c’est parce qu’une nouvelle piste s’était offerte à lui. En effet, chaque information sur la cité d’émeraude comptait et ses employé au parc d’attraction avaient pour certain les oreilles fines. Des indications diverses et variées revenaient parfois aux oreille du Seyfried… Certaines plus pertinentes que d’autres. Cette fois-ci, les rumeurs avaient été suffisantes que pour pousser le colonel de la division scientifique à revenir. D’étranges symboles auraient été découverts suite à un éboulement dans la région. Une émeraude aurait apparemment même été trouvée sur place ! Quant on connaissait l’histoire de l’ile, il était tout à fait envisageable qu’un éboulement libère un des anciens passages… Après tout, pourquoi pas ?

L’homme n’avait pas perdu de temps, il s’était rendu dans la zone qu’on lui avait précédemment indiquée. Si tout cela était vrai, il était important d’arriver avant ses collègues marines. Si des ponéglyphes étaient apparu, ceux-ci seraient détruits et au vu de la priorité de la mission, tout se jouerait à quelques heures à peine. Probablement qu’il arriverait trop tard même… En réalité, il n’avait pas fallu beaucoup de temps à l’archéologue pour remonter la piste. Les traces d’un éboulement ne s’effaçaient pas du jour au lendemain. Des pierres d’un éclat vert gisaient sur le sol. Contrairement a ce qu’on aurait pu penser, le Seyfried s’était approché d’un pas mou, apparemment plus dépité qu’heureux de sa découverte. Il ne lui avait pas été nécessaire de s’approcher d’avantage pour voir que celles-ci étaient fausse. Effectivement, quelques inscriptions d’un dialecte inconnu étaient marquées dans la pierre. La gravure était fraiche et ce n’était pas des ponéglyphes… Une simple arnaque. Un plaisantin amusé de faire vivre des légendes sans doute. D’un coup de pied, le Seyfried avait envoyé les pierre vertes, qui ne valait absolument rien, au loin. Se déplacer pour si peu aurait agacé n’importe qui. Tout ça pour rien.

Le colonel de la section scientifique rentrerait bredouille. Ça faisait des mois qu’il stagnait sur cette énigme. En effet, il n’avait pu consacrer que peu de temps à la découverte de la cité d’émeraude mais cette absence de résultat était terriblement frustrante… Alors qu’il ruminait, encore et encore sur comment progresser en tant qu’archéologue, une idée s’était glissée dans le tête de Logan. Cette idée était venue d’un souvenir qui datait maintenant de plusieurs années. A une époque, il avait lui même fait l’expérience d’un harki de l’observation avancé. Erwin s’en était servi pour fouiller dans sa mémoire, s’appropriant d’ailleurs ses petits secrets par la même occasion. Cette technique s’était montré d’une puissance incroyable… Pas lors d’un combat ou d’un quelconque affrontement. Non, si cette technique était aussi utile, c’était pour la collecte d’information. Et la véritable puissance, elle était la ! Le haki de Logan s’était bien développé avec les années. Il maitrisait maintenant l’observation et l’armement. Il était donc temps de passer à l’étape suivante.

Logan se fichait pas mal de ce que les idiots pouvaient avoir dans le crâne, et la plupart de ses adversaires étaient idiots. Ce que le rouquin cherchait réellement à connaitre, c’était l’histoire. L’histoire de ce monde dans son intégralité. Or, le meilleure moyen restait de puiser les informations à la source. En effet, l’humain pouvait interpréter, oublier, faire appel à ses préférences pour conter les histoires. Cette alternative n’était pas la bonne.

Après être rentré, le Seyfried avait à nouveau attrapé sa plaque de ponéglyphes. Il la retournait, encore et encore. Des heures avaient fini par passer alors que le colonel restait focalisé sur cet unique objectif. A mesure que le temps passait, une voix lointaine avait fini par apparaitre. Semblable à celles captées par la harki de l’observation. Celle-ci était vague et floue, ne donnant pas d’information précise. C’était cependant bien suffisant que pour insister.

Des images avait fini par apparaitre dans la mémoire de Logan. Etrangement, cela semblait être la mémoire de l’objet mais aucune information concrète n’était décelable. Tout manquait désespérément de précision. Le Seyfried devait apprendre à canaliser ce nouveau talent. C’est alors qu’une idée apparu, quelque chose de concret l’aiderait. C’est le plus naturellement qu’il posa une question directe à l’objet.

« Qui t’as écrite ? »

La réponse fut cette fois précise et brève ! L’objet lui avait répondu d’une certaine façon ! Des images précise sur la gravure s’étaient imposées à l’esprit de Logan. Il avait une idée très clair de la personne à l’origine de ces gravure. L’époque aurait pu être facilement devinée, même le visage du sculpteur était une information maintenant possible à obtenir, bien qu’il ne disait rien au Seyfried !

Un sourire satisfait s’était dessiné sur le visage du jeune homme. A tout malheur bonheur est bon ! Si cette escapade avait été inutile, la frustration avait fini par ouvrir de plus grandes portes ! Il ne pouvait pas s’arrêter la ! Se concentrant à nouveau, le Seyfried s’apprêta à poser une nouvelle question… C’est à ce moment qu’un bruit sourd retentit. Il s’agissait simplement de quelqu’un qui toquait à la porte… Logan venait de réaliser que cette technique accaparait toute son attention. En effet, il était incapable de maintenir son harki de l’observation standard pendant le processus. Il n’avait pas sentit arriver Sia, la jeune femme qu’il connaissait le mieux et dont la voix lui était plus que connue.

Rapidement, il rangea son secret aussi bien qu’il ne l’était au début. Sia était au courant des noirs dessins du jeune homme mais mieux valait se montrer le plus prudent possible dans ces conditions. N’oublions pas que Logan s’amusait avec les pires crimes existants contre le gouvernement. Trop de personnes étaient déjà au courant de ses compétences et la liste ne devait pas s’allonger.

« Alors t’as trouvé quelque chose ? »

Sia avait posé la question d’un regard bienveillant. L’amazone était pourtant aussi membre de la marine mais avec le temps, elle avait appris à tolérer les ponéglyphes. Elle était venue sur Lunas avec le Seyfried comme soutient et savait pertinemment la raison de leurs retour.

« Oui et non. »

Dirait le colonel de la division scientifique toujours armé de ce même sourire. Aujourd’hui, il avait le sentiment d’avoir gagné le combat qu’il menait contre l’histoire cachée du monde. Rien ne serait plus capable de le retenir. Ne dit on pas que ceux qui oublient l’histoire sont voués à la reproduire ? Plus aucune bribe du passé n’échapperait au Seyfried à partir de maintenant.

Logan sourit à Sia, sa complice de longue date, et lui fit signe de s'approcher. Il lui expliqua brièvement sa découverte concernant la technique de gravure des ponéglyphes et son potentiel pour obtenir des informations plus précises sur le passé.

« J'ai trouvé une nouvelle façon d'interagir avec les ponéglyphes… Avec les objets intéressants je dirais-même… »

Dirait le Seyfried d'un ton excité.

« En me concentrant et en posant des questions directes, j'ai réussi à obtenir des réponses plus précises, des images et des souvenirs associés à leur création. C'est incroyable ! »

Sia écouta attentivement, ses yeux brillant d'intérêt. Elle comprenait l'importance de cette avancée pour Logan et partageait son désir de percer les mystères du passé. Elle était fière de le soutenir dans sa quête, même si cela signifiait aller à l'encontre des ordres de la Marine.

« C'est fantastique, Logan ! Tu as toujours été déterminé à découvrir la vérité, et maintenant tu as un nouvel outil pour y parvenir? Mais n'oublie pas d'être prudent. Plus tu avances dans cette voie, plus tu te exposes à des dangers. Les secrets que tu découvriras pourraient remettre en question beaucoup de choses. »

Logan acquiesça, conscient des risques encourus. Il savait que les informations qu'il obtiendrait pourraient ébranler les fondations même du monde dans lequel il vivait, mais il était prêt à les affronter. Il ne voulait pas être aveugle face à l'histoire et aux vérités cachées.

« Je sais, Sia. Mais je ne peux pas rester dans l'ignorance. Je veux comprendre le monde qui nous entoure, ses origines, ses secrets. Je suis prêt à affronter les conséquences de mes découvertes, quelles qu'elles soient. »

Sia posa une main réconfortante sur l'épaule de Logan.

« Alors, allons-y ensemble. Je suis là pour te soutenir, peu importe où cela nous mènera. Je suis sur que Raki t’aidera aussi avec plaisir. »

Référence à son mari. Le sourire de Logan s'élargit, reconnaissant d'avoir une alliée aussi fidèle à ses côtés. Ils savaient tous les deux que leur chemin serait semé d'embûches, mais ils étaient prêts à braver les dangers pour trouver la vérité. Ensemble, ils s'engagèrent dans une nouvelle phase de leur quête, déterminés à percer les mystères du passé et à révéler les secrets cachés de la cité d'émeraude.






_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: