Derniers sujets

Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Aujourd'hui à 14:30
[Conquête] - Premier pasparElyvia Belrain
Hier à 21:14
[Présent] - Trait d'union [Pv : Ligue]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 22:29
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 21:12
Création d'une ArmeparAslan Moore
Mar 16 Avr - 16:02
Ellipse Ghetis Archer parGhetis Archer
Lun 15 Avr - 16:35
Tu veux que je sois le roi des pirates? [FB Feat Logan]parSuzuran Akira
Lun 15 Avr - 0:08
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Dim 14 Avr - 12:47
Fate's CityparMaître-Jeu
Sam 13 Avr - 14:47

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jiva
Jiva
Messages : 1010
Race : Humain
Équipage : La Coalition

Feuille de personnage
Niveau:
[1508] Augure Left_bar_bleue45/75[1508] Augure Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[1508] Augure Left_bar_bleue245/500[1508] Augure Empty_bar_bleue  (245/500)
Berrys: 19.602.430.000 B
Mar 19 Mar - 13:57


Augure





-Alors, qu’en dis-tu Carmen ?
-C’est pas trop mal.

Cà-et-là, étalées sur le bureau d’ébène auquel était assis le Nébula et faisait face sa navigatrice, des cartes ou du moins des ébauches. Certaines inscriptions étaient distinguables dessus, des noms d’îles déjà explorées par les forbans, d’autres qu’ils ne connaissaient que d’aventures rapportées. Puis, le plus important, des indications entre elles, indications et symboles soulignant des flèches reliant ces îles. En les décryptant, la Salazar aurait certainement pu en tirer de quoi un peu plus étoffer ses propres cartes : finaliser sa toile de probables routes menant à leur point d’intérêt, siège en devenir de l’équipage.

-On pourrait nous en servir. Celui qui les a réalisées a du potentiel.
-Qu’il soit le seul épar-
-Djaul… Djaul !

L’ordre sous-jacent n’eut pas le temps d’être pleinement livré qu’un vieux loup débarqua dans l’habitacle. Ses yeux étaient ronds comme des perles, leur vigueur contrastait avec les rides sillonnant son faciès.  Rance s’avança vers son capitaine avant de déposer une feuille détrempée sur son bureau. On aurait dit là qu’il présentait le graal, son enthousiasme fut toutefois modéré par la froideur avec laquelle ses interlocuteurs accueillirent le document.

Spoiler:

-Tu t’fous de nous ? Releva la navigratrice, agacée par le fait qu’on lui priva momentanément de son temps privilégié avec celle qu’elle servait. Un av-
-C’est elle, Djaul. Tu te souviens du prénom que je t’ai-

L’index du Nebula s’était dressé, coupant parole au grisonnant qui avait visiblement oublié ses manières.

-Sors d’ici.
-Enfin…

Sa voix mourut aussitôt, alors que ses yeux se révulsèrent : le corps du loup de mer se ratatina subitement sur lui-même puis tomba dans un bruit mat sous le regard ahuri de la Salazar. L’écarlate reporta son attention au visage de son capitaine duquel une énergie sinistre transparaissait. Sinistre, mais trouble.

-Qu’y’a-t-il ? Se risqua-t-elle.

Les ténèbres virevoltèrent dans les pupilles du pirate, sa main en suspens face à l’image à laquelle on l’avait confronté. Une photographie soulignée d’un prénom et d’un nombre. Un instant plus tard, l’ensemble fut chiffonné puis oublié dans un poing noircit.

-Certains outils s’émoussent rapidement, dans ce métier. Une voix terne amoindrit la tension du silence. Demande à Sol de l’embarquer en cellule. Je m’en occuperai au matin.
-Bien.

Carmen s’était raidie avant de sortir d’un pas lourd, laissant son regard dégouliner sur le corps inerte du Lao. Si elle n’avait jamais porté ce roublard dans son cœur, le voir réduit ainsi par la froide colère de son capitaine suffit à l’inquiéter. Devait-elle s’interroger quant à cet évènement ou simplement l’oublier pour ne pas s’immiscer dans des affaires qui ne la regardait pas ?

Les règles du pavillon du vautour étaient claires à ce sujet.

On ne questionnait pas le capitaine. Le vioc’ avait eu l’audace de le couper à deux reprises, il en fut aussitôt puni.

Ne pas chercher plus loin.

Et pourtant, elle eut envie. Pourquoi, l’espace d’un instant, avait-elle décelé le poing du pirate frémir ? Pourquoi eut-il à l’armer de son haki ? Tuer le trouble par son violent pragmatisme.

__

Lorsqu’il fut débarrassé de toute présence, ses phalanges se détendirent. Le capitaine défroissa la boule pour regarder son contenu une seconde fois. Djaul y voyait des yeux familiers, perturbants et agaçants.

Spoiler:


_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Jiva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: