Derniers sujets

Création d'un Fruit du DémonparMaître-Jeu
Aujourd'hui à 11:48
Création d'une ArmeparGhetis Archer
Mer 22 Mai - 10:07
Loterie des fruitsparAtlanti D. Katerina
Mar 21 Mai - 23:29
[Conquête] - Premier pasparElyvia Belrain
Mar 21 Mai - 12:59
Boutique des Top Sites !parAslan Moore
Lun 20 Mai - 16:00
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Lun 20 Mai - 14:56
[Présent] - Trait d'union [Pv : Ligue]parKarim Ookami
Lun 20 Mai - 1:16
[Pillage] Appel d'OffresparEdward Lawrence
Dim 19 Mai - 16:00
[Présent] 3ED2YparEden Chapter
Ven 17 Mai - 15:07
Le deal à ne pas rater :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira]
Dathura Noda
Dathura Noda
Messages : 16

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue29/75[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue101/120[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (101/120)
Berrys: 113.750.000 B
Lun 16 Oct - 15:29
Some fight for freedom or the greater good
I just want to watch the world burn and regret
Réaction en chaîne

Ft Kira Kit-Kan



Illusia, l’île perdue des révolutionnaires. C’était une petite histoire connue finalement, que les trouble-fêtes anti-gouvernementaux avaient utilisé cette île pendant un bon moment avant de s’en faire chasser par leur ennemi juré. En un sens, c’était le signe que l'institution mondiale avait un œil partout et qu’elle n’hésitait pas à se débarrasser de ceux qu’elle considérait comme gênant. En un autre, c’était aussi signe qu’ils avaient leurs faiblesses et que l’île était également surveillée par la révolution, qui aimerait très probablement se refaire une place sur l’île.

Du point de vue de la veuve, c’était un symbole et une place à frapper. La suprématie gouvernementale? Ils pouvaient se la carrer là où le soleil ne brille jamais. Une place forte pour les révolutionnaires? C’était juste un bonus. Elle venait frapper là où les choses faisaient mal, pas dans un but politique, mais simplement pour prendre sa revanche. C’était un jeu d’échec dans lequel elle se jetait à corps perdu et dans lequel elle n’aurait aucune option de battre en retraite. Une partie qui finirait dans le sang et la mort, que ce soit le sien ou celui des grandes figures du sommet du monde. Finalement, plus qu’une partie d’échec… c’était une partie de roulette russe. Il n’y aurait qu’un survivant. Probablement pas elle, mais l’important, c’était qu’ils s’en rappellent toute leur vie.

Comment traumatiser un gouvernement, le forcer à se souvenir? Pas en frappant ses forces armées, souvent jugées comme des pions à déplacer stratégiquement pour obtenir le meilleur résultat quitte à faire des sacrifices. Non, on s’attendant à ce qu’un pion tombe à un moment ou l’autre, et s’ils n’apprécieraient pas la perte, elle ne les marquerait pas… Alors quid de ceux qui sont en dehors de la partie, bien à l’abri loin des lignes de front et qui se contentent de vivre leur vie comme si le danger ne les concernait pas?

Quid des civils? Un gouvernement qui perdait sa force armée pouvait recourir à la circonscription pour forcer la population à l’aider, mais qu’était censé faire un gouvernement avec une armée mais pas de population? Démilitariser son pays?

Attablée en terrasse d’un café en plein centre ville de la capitale, la jeune femme regardait le peuple passer d’un air distrait, ses pensées déjà tournées vers l’acte qu’elle s’apprêtait à commettre. D’ici quelques minutes, les passants seraient peut-être dans l’au-delà, leurs familles en deuil comme elle l’était elle-même. Les plus chanceux seraient loin du centre-ville et des explosions et ils apprendraient la nouvelle plus tard. D’autres seraient touchés partiellement, par le souffle ou les débris peut-être, se contentant d’un membre arraché ou brisé. Les moins chanceux, eux, perdraient la vie instantanément. Peut-être qu’ils se seraient appuyés contre un mur miné le temps d’une discussion, peut-être simplement qu’un débris briserait leur crâne comme une coquille d'œuf… Malheureux, mais le coupable continuerait de sévir, sous le nom de Gouvernement Mondial. La rouge se contentait simplement de pointer ce fait du doigt.

Un coup d'œil sur sa table lui indiqua qu’il restait un fond de café, qu’elle finit d’une lampée avant de reposer la tasse peut-être un brin trop brusquement, lui attirant un regard mauvais du propriétaire actuellement en train d’en griller une non loin. Elle lui rendit son regard avant de plaquer une poignée de berrys sur la table et se lever, sortant une pipe de son sac bandoulière qu’elle se coinça entre les dents. Un des rares cadeaux de son défunt époux, le premier en fait. Elle remplit le fourneau d’une pincée de tabac avant de l’allumer, commençant lentement à déambuler d’abord sur la place, puis dans les rues.

Ça et là, elle s’arrêtait, contemplant les bâtiments, posant la main sur les murs comme pour en admirer l’ouvrage, la retirant d’un air satisfait après quelques instants et continuant sa route comme si de rien était. Un observateur avisé pourrait se rendre compte qu’à l’occasion, certains murs semblaient… gonflés, très légèrement, là où elle avait posé une main. La plupart des passant, se contentant d’un coup d’oeil en voyant une jeune femme s’arrêter devant un mur, ne verraient pas la différence, mais si l’un d’entre eux vérifiait de près… Elle devrait espérer qu’il ne soit pas assez idiot pour taper dessus. Une explosion maintenant ruinerait le circuit géant qu’elle espérait placer dans la capitale du royaume. Un circuit de mines en chaînes, tout juste assez espacées pour que le souffle de l’une déclenche la suivante, et ainsi de suite jusqu’à atteindre la place centrale.


tag + tag + tag




Techniques utilisées:
Spoiler:
Dathura Noda
Revenir en haut Aller en bas
Kira Kit-kan
La Bouchère
Kira Kit-kan
Messages : 103
Race : Cornue

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue36/75[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue106/350[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (106/350)
Berrys: 24.430.000 B
Mer 18 Oct - 19:03
Réaction en chaîneft. Dathura



Pourquoi est-ce que j’avais décidé de venir ici déjà ? Ah oui, c’était par ennui. Depuis que Nemesis avait décidé de se calmer davantage, je ne savais plus réellement quels étaient mes objectifs dans la vie, ce que je pouvais bien faire désormais. J’avais décidé de partir de mon côté pour explorer un peu le monde seule. C’était agréable de découvrir des choses, mais les découvrir seules avaient changé quelque chose en moi. J’avais la sensation qu’il manquait quelque chose à ma vie, quelque chose de fort que je n’arrivais pas à identifier. J’avais pourtant tout le nécessaire avec moi ; j’avais développé de nouvelles drogues, mes expériences chirurgicales étaient des succès… mais je n’avais personne avec qui partager mes réussites, mes avancées. Ce qu’il me manquait, c’était probablement de me prendre en main, de devenir indépendante. Même si j’ai toujours dit l’être, je m’étais en réalité bien trop reposée sur ma grande sœur, comme si j’étais incapable de vivre autrement qu’à travers elle ; au final je n’étais pas Kira, j’étais simplement la soeur de Nemesis… et il fallait que ça change.

Je ne saurais pas exactement pour quelle raison j’ai choisi de me rendre au royaume d’Illusia, c’était l’île la plus proche de moi sur les blues et j’ai cru comprendre qu’il y existait de nombreux commerces. Même si le gouvernement à la main mise sur l’île, les révolutionnaires étaient là il y a encore peu, j’avais probablement espoir d’y trouver des clients d’envergures.

Déambulant à travers les rues, une glace en main pour me préserver de la chaleur ambiante, mon regard se perdait à travers les passants, tous inintéressants, ressemblant à des messieurs et madames tout le monde, loin d’être des cibles de choix pour moi.
Pourtant, au milieu de ces foules, une femme attira mon regard à une vingtaine de mètres devant moi. Cela faisait plusieurs fois que je la voyais s’arrêter au niveau de plusieurs bâtiments, apposant la main sur ces derniers avant de reprendre la route comme si de rien n’était. La plupart des gens ne prêtaient pas attention à ce genre de détail, la prenant probablement pour une touriste quelconque, mais moi, je n’étais pas aussi simplette. Ce comportement… cette façon de faire et de se déplacer… cette femme, elle était en train de préparer un sale coup… donc probablement de bonnes affaires pour moi. Mon regard se ferait carnassier tandis que je me mettrais à avancer légèrement plus vite, cherchant à me rapprocher de la femme en question, ma glace bientôt entièrement avalée. Je n’avais aucune idée de ce qu’elle comptait faire, mais je ne voulais pas en rater une miette. Il me restait encore sur moi quelques échantillons de mes drogues les plus efficaces, c’était peut-être une bonne occasion pour moi de me créer mon propre réseau.



Spoiler:

_________________
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] AvecCoeur
Kira Kit-kan
Revenir en haut Aller en bas
Dathura Noda
Dathura Noda
Messages : 16

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue29/75[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue101/120[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (101/120)
Berrys: 113.750.000 B
Jeu 26 Oct - 18:40
Some fight for freedom or the greater good
I just want to watch the world burn and regret
Réaction en chaine

Ft Kira Kit-Kan



Quelque chose n’allait pas. La main de la rousse quitta le mur de ce qui semblait être une maison d’architecture ancienne sous l’impulsion de son mauvais pressentiment. Innocemment, elle regarda autour d’elle. Des passants, des passants, un type avec deux coudes qui se grattait le dos, une gamine avec des cornes… Rien de réellement alarmant, mais son instinct lui signalait qu’il se passait quelque chose. Est ce qu’elle… devait abandonner? Couper court à son attentat en devenir et fuir pour ne rien risquer?

Sa mâchoire se crispa à l’idée. Il était hors de question de partir sans rien accomplir, pas aujourd’hui. Elle avait déjà trop traîné, repoussant au lendemain le début de sa vengeance par peur des conséquences. Diamond n’aurait pas reculé lui, quand il se décidait sur quelque chose il y allait, quitte à le regretter par la suite. Mais au moins, il agissait. La terroriste soupira un instant, contemplant l’alliance que lui avait laissé le Nebula quelques jours avant sa mort, et le souvenir de la solitude et du désespoir qu’elle avait ressenti lui fît prendre sa décision. Elle allait finir cet attentat. L’opposé n’était pas une option.

Sur ses gardes, elle continua sa route, déposant toujours des mines, cette fois plus espacées, jetant des coups d'œil autour d’elle à chaque arrêt. Finalement, elle découvrit la source de son inquiétude, ou au moins de ce qui tirait la sonnette d’alarme de son instinct. La gamine cornue, qui semblait la suivre. Ça pouvait être une coïncidence, évidemment, mais c’était tout simplement peu probable.

Comment pouvait-elle se débarrasser de la gamine? Avait-elle BESOIN de se débarrasser d’elle? Est ce qu’elle était même une ennemie? Son visage lui disait quelque chose, mais impossible de le replacer, elle pouvait aussi bien être une vice-amirale vue par hasard qu’une criminelle de haute volée, quand bien même son apparence ne dénonçait ni l’un ni l’autre. La confronter était risqué, mais permettrait au moins de tirer les choses au clair.

Après un dernier bâtiment, visiblement une petite échoppe de laines et matériel de tricot, la jeune femme se baissa pour ramasser un caillou, qu’elle observa un instant avant de charger d’une mine, juste au cas où la cornue se révèlerai aggressive. Suite à cela, elle s’engagea dans une allée proche, attendant de voir si la jeune fille suivrait ou non. Et, comme si la scène était prédéfinie, la cornue suivit, se retrouva ainsi face à une révolutionnaire au visage fermé, une caillasse explosive prête à détonner dans la main au cas où les choses tournaient mal.

De plus près, la veuve constata que le terme “gamine” était un peu exagéré, c’était plutôt une adolescente élancée avec deux grandes tresses et deux cornes massives. Comment est ce qu’elle était censée l’aborder sans avoir d’informations? En mentant, comme toujours. Si les leçons de théâtre que sa très détestée mère l’avait forcée à prendre avait eu un avantage, c’était bien celui de lui avoir appris à masquer ses émotions et dire ce qu’elle ne pensait pas sans se révéler.

Oui? Vous me voulez quelque chose jeune fille? Un autographe peut-être?

Ton légèrement hautain, digne d’une nobliaude un brin trop fière de son héritage, attitude adaptée, presque confrontationnelle face à quelqu’un “d’inférieur” dont elle cherchait des explications à ce stalking fort peu adapté, et surtout qui n’arrangeait absolument pas ses affaires. Selon les réponses qu’elle obtiendrait, elle aurait possiblement à tout faire exploser immédiatement…


tag + tag + tag



Dathura Noda
Revenir en haut Aller en bas
Kira Kit-kan
La Bouchère
Kira Kit-kan
Messages : 103
Race : Cornue

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue36/75[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue106/350[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (106/350)
Berrys: 24.430.000 B
Dim 29 Oct - 23:34
Réaction en chaîneft. Dathura



Suivant la femme pendant encore quelque temps, l’observant à chaque fois apposer sa main sur différents bâtiments, je me retrouvais de plus en plus intriguée au fur et à mesure que les minutes défilaient. Il était peu difficile de se rendre compte que quelque chose était en train de se dérouler, mais n’ayant pas plus d’informations, je décidais malgré tout que rester en observation était probablement la meilleure solution pour le moment. Du moins, c’est ce que j’espérais.
En effet, alors que je songeais à me faire discrète, je me rendis compte que j’avais déjà été repérée, isolée dans une allée, face à la femme en question. Son ton était légèrement hautain, mais je n’en avais en réalité que faire. Si j’étais ici, c’était pour trouver de potentiels partenaires commerciaux, et je comptais bien vérifier si cette femme aux allures de fausse noble avait quelque chose à m’apporter.

“ - Un autographe ?”

J’afficherais une légère moue sur mon visage, regardant de droite à gauche autour de moi, puis en revenant à cette dernière, un sourire en coin.

“ - Rien de tel non, je n’ai jamais entendu parler de vous, vous ne devez pas être quelqu’un de très important, ça ne devrait pas valoir grande chose.”

Très fière de ma petite pique, je laissais à peine quelques secondes s’écouler avant de reprendre avec plus d’assurance.

“ - … mais ça pourrait changer. Je ne sais pas exactement ce que vous êtes en train de mijoter, mais ça m’intéresse. Vous vous comportez exactement comme tous les sous-fifres de Konan ; vous pensez être discret parce vous n’êtes qu’une personne parmi d’autre, mais au final vous vous retrouvez à faire des choses tellement bizarres qu’on ne remarque plus que vous. Drôle de repérage que vous faites en tout cas, je ne sais pas pourquoi vous avez besoin de regarder d’aussi près tous ces bâtiments, mais je suis certaine que c’est pour un acte qui ne plaira pas à la majorité. Cependant, je suis exactement à la recherche de personne comme vous ; si vous comptez commettre un flot de crime, est-ce qu’on pourrait rester en contact ? Comme ça je serais aux premières loges pour faire profiter de mes produits.”

Comme pour appuyer mes propos, je viendrais sortir de mes poches deux de mes produits phares pour les mettre bien en avant devant la femme. Le premier était une petite pilule bleu et rouge qui se baladait entre tous les doigts de ma main gauche, si petite qu’elle pourrait se perdre facilement, mais aisément dissimulable, et surtout disponible. Dans ma main droite, une petite fiole fermée hermétiquement dans laquelle se baladait un liquide incolore.

“ - Alors ? Intéressée pour discuter ? Au fait, je m’appelle Kira Kit-Kan, tu as peut-être déjà entendu parler de moi ou de ma sœur Nemesis.”



Spoiler:

_________________
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] AvecCoeur
Kira Kit-kan
Revenir en haut Aller en bas
Dathura Noda
Dathura Noda
Messages : 16

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue29/75[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue101/120[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (101/120)
Berrys: 113.750.000 B
Lun 30 Oct - 15:51
Some fight for freedom or the greater good
I just want to watch the world burn and regret
Réaction en chaîne

Ft Kira Kit-Kan



Vous ne devez pas être quelqu’un de très important… Touché. La gamine était moins idiote qu’elle en avait l’air, même si cela frustrait un brin la terroriste. Et “ça pourrait changer”? Après aujourd’hui, c’était certain qu’elle serait connue, présence d’une gosse cornue ou non. L’explosion du centre-ville de la capitale du royaume et la mort de ses civils résonnerait assez pour qu’elle ait son visage sur des affiches pendant un moment.

Si elle était déjà repérée en revanche… Ce n’était pas bon. C’est qu’elle était loin d’être aussi discrète qu’elle l’espérait. La gosse ne paraissait pas encore avoir compris de quoi il retournait exactement, mais sentait que ce n’était pas bon. Instinct du crime ou vraie simple incompétence de la révolutionnaire? Dur de le dire, mais au vu de ses mots, elle semblait un minimum au fait de la criminalité. Konan n’était pas un petit nom du milieu…

La rouge avait pour le moment trois avantages. Un, elle était isolée dans une ruelle. Deux, la moitié théorique du réseau était déjà tissé et le faire exploser maintenant causerait déjà pas mal de dégâts, même si trop peu à son goût. Trois, l’adolescente n’avait pas encore mis le doigt sur ce qui se passait vraiment, ce qui laissait l’avantage de la surprise à l’explosive.

Et un quatre étonnant, la gosse cherchait des contacts. Pas de la marine donc, c’était trop peu probable, à moins qu’elle ne soit une agente infiltrée, et dans ce cas là, lui faire cracher le morceau risquait d’être difficile. Pour autant, la révolutionnaire n’avait aucune confiance envers les produits sortis par la jeune femme. Ingérer des trucs sortis de nulle part dont on avait aucune idée de ce que c’était? Une idée plus qu’idiote, digne des pires junkies en manque. Mais au moins son nom résonnait, elle savait enfin où elle avait déjà vu ce visage.

Les Soeurs de Satan…

Ça compliquait d’autant plus les choses. Si la prime de la cadette tournait autour des trente millions, l’aînée était quasiment une nebula, et si on en croyait les rumeurs, elles étaient mère et fille plus que soeurs… La rouge n’était pas du genre à croire tout ce qu’elle entendait, mais ce qui était sûr, c’est que si Kira était là, Nemesis risquait d’être dans le coin, et qu’il valait mieux éviter de faire quoi que ce soit de brusque sous peine de représailles…

La révolutionnaire claqua de la langue, un air insatisfait sur son visage. Maintenant, même si elle voulait se débarrasser de la gamine, elle devrait prendre sur elle plutôt que d’agir, ce qui lui rappelait la douloureuse époque de Skellig. Puisqu’elle ne pouvait pas se permettre de s’en faire une ennemie… Elle tendit la main gauche vers Kira pour une poignée de main, se présentant au passage.

Dathura Noda. Epouse et veuve de Diamond Noda. J’ai prévu de faire exploser la capitale, frapper le gouvernement un grand coup. Leur faire regretter d’avoir tué mon amour. Tant que tu ne me gênes pas, on restera en bons termes. Tu peux faire ce que tu veux de l’île après si ça t’amuse, j’en ai aucune utilité personnellement.

Ou plutôt, l’utilité de l’île se résumait à être explosée, le reste ne la concernait pas. Elle pourrait se contenter de laisser un message indiquant la coupable pour forcer le monde à regarder dans sa direction, même brièvement. Et en regardant dans sa direction, ils reverraient la folie destructrice des Noda… Dans un autre monde, peut-être qu’ils auraient pu faire ce genre de coup à deux…

Le caillou chargé dans la main droite, la révolutionnaire attendait la réponse de la cornue primée. Si celle-ci se trouvait négative, elle serait bien forcée de choisir si elle devait tout arrêter et faire exploser ou si elle pouvait se dégager de la situation et continuer son opération explosive.


tag + tag + tag



Dathura Noda
Revenir en haut Aller en bas
Kira Kit-kan
La Bouchère
Kira Kit-kan
Messages : 103
Race : Cornue

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue36/75[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (36/75)
Expériences:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue106/350[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (106/350)
Berrys: 24.430.000 B
Jeu 28 Déc - 1:12
Réaction en chaîneft. Dathura



Le nom des sœurs sortit de la bouche de mon interlocutrice, me dévoilant une fois pour toutes qu’elle savait qui j’étais. Tant mieux, ça simplifiait les négociations de parler avec quelqu’un qui connaissait un minimum notre réputation. Un sourire franc s’afficherait davantage sur mon visage, constatant le bon déroulé des choses, même si la femme semblait quelque peu mal à l’aise.

Malgré tout, elle finit par se présenter, tendant sa main en ma direction. Son explication était cependant plus surprenante que prévu ; elle comptait tout faire sauter ? Je me doutais bien que quelque chose était sur le point de se dérouler, mais je ne m’attendais pas à un attentat de grande ampleur comme celui-ci. C’était donc pour cette raison qu’elle observait les habitations avec autant d’attentions ? Pour trouver leurs faiblesses et ainsi causer le plus de dégâts possibles ? En-tout-cas, on ne peut pas dire que je ne la comprenne pas. Je ne saurais pas comment je réagirais si le gouvernement tuait Nemesis… je pourrais très certainement en arriver à de telles réactions.

Enfin bon, j’avais suffisamment perdu de temps ainsi à réfléchir. D’un geste vif et assuré, je rangerais mes produits avant de venir saisir la main de Dathura.

“ - Je promet de ne pas me mettre dans tes pattes. Je n’ai aucun attachement pour qui que ce soit sur cette île, et le chaos que tu vas provoquer sera une parfaite occasion pour moi de m’y implanter pour mes futurs projets ! Après tout, j’ai moult drogues en réserves à essayer, et je ne pense pas qu’on remarquera la mort de quelques personnes de plus après tes actes.”

Était-ce la bonne solution ? Assurément. Ma grande sœur désirait probablement autre chose pour mon avenir, mais je ne pouvais pas me permettre de compter éternellement sur elle. J’étais en âge de cesser de vivre par procuration. Il était désormais temps pour moi de commencer à développer mon commerce et mon influence, non pas aux yeux de tous comme cette femme, mais en dirigeant depuis les ombres.



_________________
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] AvecCoeur
Kira Kit-kan
Revenir en haut Aller en bas
Dathura Noda
Dathura Noda
Messages : 16

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue29/75[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue101/120[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (101/120)
Berrys: 113.750.000 B
Jeu 28 Déc - 11:55
Some fight for freedom or the greater good
I just want to watch the world burn and regret
Réaction en chaîne

Ft Kira



Elle n’avait pas insisté avec ses produits, dont la rouge restait suspicieuse. Elle l’était même d’autant plus maintenant qu’elle savait à qui elle avait à faire. Au moins, elle la respectait assez pour ne pas forcer avec, et la poignée de main, bien que brève, lui avait parût franche. Aussi franche que pouvait l’être la poignée de main entre une terroriste en devenir et une criminelle primée en tout cas.

En tout cas, elle promettait de ne pas la gêner, prétextant que récupérer l’île ensuite faisait ses affaires, ce qui les mettait presque dans une situation de partenariat. L’une voulait causer un attentat purement pour le chaos, l’autre profiter dudit chaos. Il y avait quelque chose à faire, d’autant plus si elle pouvait utiliser la sœur de la gamine face à elle. Initialement, elle comptait simplement faire exploser la partie civile de la capitale pour agiter la ruche, mais avec au moins une des deux soeurs de satan présente… Le palais n’était plus un objectif lointain. Un régicide, couplé à l’élimination d’une partie de la garde et d’un attentat sur les civils? Ça, ça allait faire réagir le gouvernement.

Un sourire mauvais s’étira sur les lèvres de la veuve, la pipe toujours coincée entre ses dents.

Si tu comptes récupérer la casse… Autant collaborer. J’ai déjà préparé de quoi faire sauter la moitié de la ville. Une réaction en chaîne qui devrait pouvoir faire voler toute confiance du pays en ses dirigeants. Initialement, j’avais prévu de me contenter de ça, mais si tu es là… On a une chance de pouvoir attaquer le palais.

Un régicide. Une chance d’être reconnues, et de mettre un foutoir pas possible sur cette île. Moi je leur rappelle la terreur de mon défunt époux, toi tu récupères l’île par la suite et tu t’installes comme tu veux en profitant de la confusion qui va régner pendant un moment.

Si ça te va, j’arrête mes préparatifs là. Ça te laisse la moitié de la ville en bon état, ça devrait suffire pour ne pas trop t’handicaper au début de tes opérations? Sinon… Je vais être claire, fous le camp. J’ai pas vraiment le temps de divertir une adolescente qui est pas prête à s’engager dans quelque chose de sérieux.


Pour la rouge, la diplomatie était une arme qui ne valait la peine d’être utilisée que lorsque la force ne pouvait l’être, ce qui faisait qu’elle ne mâchait pas ses mots si elle pouvait l’éviter.

La gamine approuva, et la rouge commença à réfléchir à un plan. Il était peu probable que n’importe qui puisse rentrer dans le palais sans raison, et une adolescente cornue primée ne serait très certainement pas la bienvenue. L’infiltration n’était pas son fort, et elle doutait des capacités de son alliée inattendue dans ce domaine… Restait l’idée de s’introduire de force. Utiliser son nom? Une option qui ne marcherait qu’une fois, après ses actes du jour, son visage serait connu et l’idée serait inutilisable ou presque, alors autant jouer sa carte tant qu’elle le pouvait encore.

Bon, j’ai un plan pour rentrer dans le château, mais pas plus. Il faut juste qu’on cache ta tête, sinon ça risque de foirer dès le départ. Dans l’idéal il aurait fallu que je me change, mais il est hors de question de dépenser un rond pour ça, donc tant pis.

Je vais utiliser l’influence de la famille pour dire venir en visite diplomatique, et te faire passer pour ma domestique. Avec assez de confiance en soi, il y a une bonne chance pour que ça passe, au moins auprès des gardes à l’entrée. Évidemment, ça s’effondrera au premier homme de pouvoir qui voudra nous voir, mais d’ici là je pense qu’on sera déjà passées à l’action. J'imagine qu'il faudra tenter de neutraliser les gardes avant de procéder à un petit nettoyage royal en règle, mais ca devrait bien se passer.

D’autres idées?


tag + tag + tag



Dathura Noda
Revenir en haut Aller en bas
Dathura Noda
Dathura Noda
Messages : 16

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue29/75[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Left_bar_bleue101/120[Conquête] Réaction en chaîne [Ft Kira] Empty_bar_bleue  (101/120)
Berrys: 113.750.000 B
Mar 13 Fév - 18:51
Some fight for freedom or the greater good
I just want to watch the world burn and regret
Réaction en chaîne

Ft Kira



Pas de réponse, c’est que la gamine devait être d’accord. Ça ou qu’elle avait une absence. L’importance était minime de toute manière, puisque la rouge était décidée. Le palais allait sauter, défense ou non. L’inverse n’était pas envisageable maintenant qu’elle avait choisi, tout comme Diamond l’aurait fait avant elle. Dépassant l’adolescente, la terroriste s’engagea de nouveau dans la rue, continuant de déposer mine après mine dans son réseau. Il ne fallait pas oublier qu’elle était là pour la ville avant tout, la royauté… c’était la cerise sur le gâteau.

Arrivant près du portail d’entrée, deux gardes de chaque côté de celui-ci, la jeune femme se présenta avec un air impérieux. Elle ne pouvait pas se permettre de passer pour une faiblarde qui se laisserait marcher sur les pieds. Elle était là en mission, non, en croisade.

Je suis Dathura Craven, petite fille du Duc Craven et diplomate envoyée par l’île de Skellig. Je suis attendue à l’intérieur.

Un coup d'œil derrière elle lui apprit que l’adolescente n’avait pas suivi. Tsk, aucune foi, aucune volonté. Aucun futur non plus à continuer de se cacher. L’un des hommes prit la parole, prétextant ne pas être au courant de sa venue. Un regard mauvais lui répondit, un regard méchant, le genre qu’on aimait pas recevoir.

Et vous êtes au courant des allers et venues de tout le monde à l’intérieur?

Le garde se fît un peu plus petit, hésitant clairement, bafouillant presque d’un “ben, non, mais en général…”, coupé aussitôt par une agressivité vocale de la rouge.

D’accord, donc en général vous savez. Et vous retenez tout. Très bien. Je reste dehors. Bon courage pour la suite, j’en informerais le Vice-roi Craven, en ajoutant que puisque je n’ai pu être reçue, toute négociation est donc rompue.

Elle se retourna, se préparant à partir, un pas après l’autre, avant d’être rattrapée par le garde. Les menaces, l’une des plus anciennes clefs du monde. La chose dont un soldat avait le plus peur tant qu’il n’était pas au front, ce n’était pas la mort, c’était ses supérieurs. Parce qu’on ne lit pas dans les pensées des gens, et que si ça leur chante, il peut se retrouver sans travail du jour au lendemain, simplement pour une signature sur un papier. L’homme ne se doutait pas que demain, il n’aurait plus de travail de toute manière, même s’il survivait.

Elle pénétra dans l’allée principale, sa main glissant le long des arbres sans pouvoir y apposer quoi que ce soit. Au moins, cela lui permettrait de faire passer cela pour un tic, ou le besoin d’avoir un support pour combler une mauvaise vue. Le genre d’avantage surprise dont on ne tenait pas compte jusqu’à en avoir réellement besoin. Pas après pas, elle s’approchait du palais, finissant par y entrer. Main toujours collée au mur, ses doigts glissant le long de la surface, laissant travailler sa malédiction explosive, la jeune femme avançait au rythme de ses envies.

Il lui était amusant de voir l’indifférence qui lui était attribuée par la plupart des domestiques au-delà d’un coup d'œil curieux avant de retourner vaquer à leurs tâches. Elle n’était pas invisible, elle leur était juste étrangère. Ils préféraient s’occuper de ce qui les concernaient en priorité, ce qui était compréhensible. Si seulement le gouvernement avait pu agir de même en croisant Diamond et lui foutre la paix…

Vous êtes?

Elle fût sortie de ses pensées par un homme à l’apparence d’un trentenaire, ou quadragénaire bien conservé, gants noirs et lourde cape sur les épaules. Costume bien arrangé, l’homme était-il un haut fonctionnaire? C’était trop tôt…

Petunia Dathura Wisteria Craven. Diplomate de l’île de Skellig.

L’homme fronça les sourcils. Soit il ne mordait pas à l’hameçon, soit il se demandait ce qu’une diplomate foutait sur une île aussi calme qu’Illusia.

D’accord…” Il parlait beaucoup plus lentement, les yeux légèrement plissés. Le doute était écrit partout sur son visage. “ Et que nous vaut l’honneur de votre présence, Lady Craven? Skellig n’est pas la porte à côté, et je ne crois pas que nous ayons de négociations en cours…
D’accord, là elle était légèrement coincée. Elle se savait intelligente certes, menteuse très certainement, mais pas assez bonne pour monter un bobard capable de convaincre quelqu’un visiblement au courant des politiques internes du pays. Restait l’offensive surprise. Broyer sa pomme d’adam pour l’empêcher d’appeler à l’aide, le laisser s’étouffer et planquer le cadavre avant de continuer.

Sa main fusa vers la gorge de l’homme, bloquée par la main de celui-ci. Ce fût au tour de la rouge de froncer les sourcils. Un mince sourire s’étala sur le visage du fonctionnaire avant qu’il ne saisisse le poignet de son agresseuse pour la projeter au sol violemment, sa main nue touchant le sol et y laissant un explosif dissimulé avant que l’homme ne tente de la plaquer, ce dont elle parvint à se défaire maladroitement. Il était formé au combat, pas elle.

Drôle de diplomatie que nous offre Skellig.

Sourire sarcastique, l’homme lui tapait soudainement sur les nerfs. Il lui rappelait bien trop l’arrogance inutile de certains. En fait, elle était presque certaine qu’il s’agissait d’un agent du gouvernement.

C’est ce que l’on fait de mieux. Vous êtes?

Colonel Valang Thelsio, pour vous servir. Enfin, pour servir la famille royale d’Illusia plus que vous. Je suppose que vous n’êtes pas réellement Miss Craven?

Un léger rire dérangé lui répondit.

Oh si, je l’ai été, jusqu’à mon mariage. Aujourd’hui, je suis juste Dathura Noda, épouse et veuve de Diamond Noda.

Nouvel échange de coups, nouvelle défaite de la rouge, qui finit contre un mur, où elle posa une mine, cachée par sa paume.

On en apprend tous les jours. Une affaire de vengeance j’imagine?

Evidemment.

Le poing de l’homme percuta avec force le nez de la jeune femme, qui tomba une nouvelle fois au sol, saignante, et posant une nouvelle mine.

Alors elle s’arrête ici. J’ignore ce qu’Illusia vous a fait à part être un royaume gouvernemental, mais vous ne toucherez pas à sa royauté. Vous pouvez blâmer votre faiblesse, puisque visiblement vous ne savez pas vous battre. Vous auriez dû rester chez vous à pleurer votre époux.

C’est un sourire mauvais qui lui répondit, accompagné d’un crachat sanglant. L’arrogance était le fléau des marines. Ils ne regardaient jamais sous leurs pieds tant qu’ils ne marchaient pas en plein milieu des problèmes. Et à chaque fois qu’elle était tombée, ou avait été projetée, le coup subi avait acheté une mine de plus. Les problèmes, le marine y était jusqu’au cou, et plus encore.

Rien. Voilà ce qu’Illusia m’a fait. Elle était juste un bon symbole à brûler.

Les phalanges de l’homme vinrent exploser une dent de la révolutionnaire improvisée, qui s’effondra au sol, dans ce qui était probablement le dernier coin vierge de mine de ce foutu couloir désormais aspergé de sang dans tout ses recoins. Elle se sentait faible. Trop de sang perdu à force de se faire frapper, incapable de s’enfuir, et refusant de le faire. Diamond avait refusé de fuir jusqu’au dernier moment lui aussi, elle en était certaine. Son preux chevalier n’aurait jamais tourné les talons. Il ne l’avait pas quitté, il était juste parti explorer la suite un peu en avance. Maintenant, c’était son tour de le rejoindre. Elle leva difficilement la main, contemplant son alliance sous le regard presque apitoyé du gouvernemental, qui ne semblait pas avoir compris la situation, occupé qu’il avait été à la frapper.

Je t’aime…

Sa main tapa le sol, fermée sur le caillou qu’elle avait saisi avant d’entrer dans le palais, chargé d’une mine également. Un instant, le bruit de la pierre contre la pierre résonna, brusquement remplacé par une cacophonie infernale d’explosifs partant tous en vrille, consommant son corps en un instant. La majorité du château viendrait s’effondrer sur lui-même, plus soutenu par quoi que ce soit, bientôt suivi d’une explosion lointaine. Un bloc de pierre avait volé, visiblement percuté un bâtiment déjà miné, ce qui avait déclenché une nouvelle série. La moitié de la ville viendrait probablement voler en éclats à son tour, laissant un pays simplement traumatisé et en ignorant la raison.

Finalement, la responsable était morte heureuse, que ce soit de ses actes ou de faire briller une dernière fois le nom de Noda.


tag + tag + tag



Dathura Noda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: