Derniers sujets

[Pillage] Appel d'OffresparJiva
Hier à 20:20
[Conquête] - Premier pasparAnn Bathory
Hier à 14:28
[Présent] 3ED2YparEden Chapter
Ven 17 Mai - 15:07
Création d'une ArmeparGhetis Archer
Jeu 16 Mai - 19:59
[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Unite)parDorian Karmon
Jeu 16 Mai - 19:02
Création d'Aptitude / Style de combatparJericho D. Dharma
Mer 15 Mai - 16:54
Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parJiva
Mer 15 Mai - 15:51
Création d'un Fruit du DémonparAslan Moore
Mer 15 Mai - 12:10
Boutique des Top Sites !parGhetis Archer
Mer 15 Mai - 11:49
-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-Amiral et Membre de l'escouade Anti-Yonkou
Sypher Wenham
Messages : 566
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue42/75L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue144/500L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (144/500)
Berrys: 77.858.521 B
Sam 19 Aoû - 23:19


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

L'Escouade sur Terre Neuve


« Un enfant ne guérit de rien. Il ne guérit pas la solitude. Il ne guérit pas l’enfance. Il ne reprise pas l’amour. »


— Là-bas ! C'est Terre Neuve ! M-mais m-mais...!

Le navire arborant un pavillon pirate faisait maintenant face à l'île que l'Escouade avait pour mission d'atteindre : Terre Neuve. Seulement, il y avait un problème de taille. La terre semblait bouger anormalement, provoquant irrémédiablement de puissants mouvements marins qui formèrent d'imposantes vagues. Pire encore, la première qui se dirigeait vers le groupe était la plus grande. Il fallait faire quelque chose s'ils voulaient survivre à cette catastrophe naturelle et mettre pied sur la terre ferme. C'est pourquoi, tout naturellement, le Wenham prit la parole en essayant de détendre l'atmosphère.

— Bon, on va essayer de traverser sans dévoiler nos identités... Ce que je n'ai pas réussi à faire sur l'île précédente, haha !

Fermant les yeux l'espace d'un instant, il laissa son Haki de l'Observation se diffuser dans toute la zone couvrant le navire. Ainsi, chaque personne présente sur celui-ci vint à être "recouverte" de la Voix du Contre-Amiral, comme s'il avait déposé une enveloppe protectrice sur la leur.

— Oh, et j'ai utilisé mon Haki pour recouvrir vos Voix de façon à ce que vous ne vous fassiez pas repérer si jamais quelqu'un était suffisamment avisé sur l'un d'entre vous ! Je ne pense pas que ma Voix soit connue, ici.

Souriant gentiment, il tendit ensuite son bras d'un mouvement vif, projetant une poignée de billes qui fondirent à toute vitesse vers la première vague. Il s'agissait de Pop Green ayant pour propriété de provoquer une véritable explosion. De ce fait, lorsqu'elles entrèrent en contact avec l'eau, elles se déclenchèrent, créant une large brèche sur la trajectoire de l'embarcation. Pour se prémunir des retombées, une poignée d'autres Pop Green fut lancée, en hauteur et directement au-dessus du navire. En s'ouvrant, elles libérèrent plusieurs coques qui couvrirent l'entièreté du bâtiment maritime pour la protéger. Ceci fait, Sypher put reprendre la parole, plus sérieusement.

— Ceux qui maîtrisent le Rokushiki, tranchez les autres vagues qui nous barrent la route ! Soldats, manœuvrez le navire de façon à foncer droit vers elles comme un bélier ! Yonass, si vous avez de quoi aider également, n'hésitez pas !


Les ordres étaient donnés et les hommes présents sur le navire se mirent en action pour les exécuter, tentant du mieux possible de maintenir le cap malgré la peur de finir noyés face à ces vagues, tandis que la Heresia utilisait son Rankyaku comme demandé, à plusieurs reprises, à l'aide de ses bras.

PNJ présent:
Techniques utilisées par Sypher:
Techniques utilisées par Katlyn:
Awful
Sypher Wenham
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3295

Feuille de personnage
Niveau:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue0/0L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue0/0L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 30 Aoû - 21:36



Yonass Milosephok "L'Empoisonneur"

Là où l’équipe menée par Sypher avait pour objectif de se rendre à Terre-Neuve, celle dirigée par le Vice-Amiral Thalassa était en train de se rendre près des côtes. Les deux équipages furent donc surpris par le même phénomène qui s’avérait être l’une des surprises salées du Nouveau Monde : Mère Nature n’avait pas de pitié… Les plaques s’étaient déplacées sous l’île la plus mouvante du globe, et les différents paysages s’étaient à nouveau séparés. Avec le temps, les nomades avaient fini par anticiper les grands changements qui survenaient pourtant de manière souvent inattendue, cependant l’usage de quelques outils étaient là pour mesurer les activités sismiques et donner quelques heures d’avance aux humains dans ce cycle infernal.

Lorsque les plaques se déplaçaient, il y avait donc un phénomène de tsunami partant des côtes qui venait s’abattre sur les navires qui avaient le malheur de s’approcher de l’île. Les vagues pouvaient atteindre plus de trois-cent mètres à certaines périodes, heureusement la rotation actuelle n’offrait que des soulèvements d’eau de moins d’une trentaine de mètres. Rien d’insurmontable quand on considérait les efforts déployés par les membres de l’amirauté.

D’une pensée habile, Sypher décida de masquer sa présence et de ne pas faire appel à son fruit du démon pour réaliser une percée dans la vague. Malheureusement sa solution n’était qu’à moitié efficace : le poids de l’eau tombant sur la coque allait noyer leur navire sans leur permettre de s’en sortir. Yonass se transforma alors sur l’une de ses formes Zoans. Dans celle-ci, son corps entier prenait l’apparence d’un batracien bipède, d’une teinte proche du vert et du jaune, arborant des jambes puissantes, des doigts palmés et une bouche gigantesque. Ses pattes s’élevèrent en direction de l’eau, et d’une puissante salve de coups il brisa ce qu’il restait de la vague entamée par le Wenham.

Enfin, une fine pluie retomba sur les membres de l’équipe. Les regards affolés observèrent la vague qui progressait encore sur une demi-douzaine de kilomètres derrière eux, avant de s’éteindre à l’horizon. Ils pourraient alors observer l’île vers laquelle l’aiguille du Tri-Log Pose se dirigeait…


Terre-Neuve : Territoire de la Mangrove

Face à eux se trouvait l’un des territoires de Terre-Neuve. Les arbres massifs venaient noyer leurs racines dans une eau qui semblait être à leur convenance, en témoignait leurs feuilles d’un vert éclatant et l’éclat constant de leur écorce. Les troncs semblaient faire pencher la terre par instant, et la plupart des chemins qui s’étirait vers l’intérieur de l’île recommençaient à se remplir d’eau à mesure que les plaques arrêtaient de se mouvoir. Le fascinant phénomène géologique unique à cette île invitait les personnes à contempler la nature s’exprimer ainsi. Des végétaux étaient tombés dans le déplacement de la Mangrove, et ils laisseraient place aux pousses qui semblaient déjà prêtes à s’élever. C’était de toute évidence dangereux de vivre dans un tel territoire, où la nature elle-même semblait contre soi.

L’île abritait bien d’autres terres, mais l’objectif de l’équipage était de trouver un endroit où accoster et l’hostilité de la Mangrove n’invitait pas les personnes à s’y arrêter. Loriet inviterait donc l’équipage à longer les côtes, jusqu’à trouver l’endroit auquel ils pourraient amarrer le navire. Il faudrait une demi-journée de plus et un soleil au-delà du zénith pour arriver à trouver un endroit habité…


Terre-Neuve : Port Neuf

Des pontons de bois par dizaines posés sur pilotis tenaient sur le seul endroit de Terre-Neuve qui ne subissait pas les affres de la géologie locale. Des dizaines de navires de toute sorte étaient amarrés, appartenant à des pirates plus ou moins connus : les « Pirates du Borgne » ou encore les « Succubes Akropolitaines » étaient en train d’échanger aux comptoirs locaux des denrées pour continuer leur route. Les deux équipages avaient récemment commencé à faire route sur le Nouveau Monde, mais aucun des deux n’étaient parés pour ce qui l’attendait. C’était arrivé à Terre-Neuve que bon nombre de pirates risquaient d’arrêter leur périple, et de rejoindre un Empire. Dans les allées, des recruteurs des quatre Empereurs se livraient une bataille au recrutement pour venir gonfler leurs rangs : une réalité qui indiquait clairement que même si le contrôle d’un territoire appartenait à un Empereur, les autres ne se privaient pas de s’y intégrer d’une manière ou d’une autre.

Les coupe-gorges n’étaient cependant pas ce qui intéressait le groupe qui devrait bientôt débarquer en ces lieux. En effet, leur mission était d’enquêter sur les agissements d’Erika et sur les disparitions d’agents du Cipher Pol 2 dans les environs. Une bien lourde tâche quand on devait masquer son identité… Surtout pour des personnes comme le Vice-Amiral de l’équipe dont les manières nobiliaires trahissaient une haute estime de lui-même.

    - Nous devrions amarrer et aller dans la taverne. Yonass, nous avons besoin d’un navire pour repartir alors peut-être devriez-vous monter la garde, ferait Loriet Kamisen qui se heurta à une moue relativement agacée.
    - Il y aura des frais, je vais m’occuper de les régler, ferait le Contre-Amiral Mwu en déglutissant. Sypher, pouvez-vous aller avec Loriet à la taverne pour commencer la récolte d’informations ? Je vous rejoindrai après.
    - De plus, continuerait le Kamisen. Katlyn, est-ce qu’il serait possible que vous interrogiez les personnes en dehors de la taverne ? Les personnes plus démunies pourraient avoir des informations à échanger contre quelques pièces.

Il tendit une bourse de berrys dont l’Agente d’Elite pourrait s’emparer. Si chacun acceptait son rôle, il ne resterait plus qu’à aborder. Sinon, revoir le plan était une possibilité. Après tout, la situation pouvait évoluer dans un sens comme dans l’autre.

Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-Amiral et Membre de l'escouade Anti-Yonkou
Sypher Wenham
Messages : 566
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue42/75L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue144/500L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (144/500)
Berrys: 77.858.521 B
Jeu 31 Aoû - 8:51


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

L'Escouade sur Terre Neuve


« Un enfant ne guérit de rien. Il ne guérit pas la solitude. Il ne guérit pas l’enfance. Il ne reprise pas l’amour. »
Grâce à l'intervention de Yonass, le navire put traverser les vagues sans encombre, une pluie d'eau salée s'abattant sur lui plutôt qu'une immense trombe. S'il n'avait pas été là, l'escouade aurait probablement été noyée, à vrai dire. C'était dans ce genre de situation que l'on voyait l'importance de faire équipe. Par conséquent, lorsque les membres furent en sécurité et qu'ils approchèrent doucement de l'île, le Wenham se tourna en direction du Milosephko en levant son pouce, pour le remercier.


— Merci de ton aide, Yonass.

Pendant ce temps, l'embarcation passa près du côté "sauvage" de Terre Neuve, un endroit monopolisé par la végétation et sans doute par la nature de façon générale. Ce n'était clairement pas le genre de zone où il était bon de débarquer. Donc, naturellement, les navigateurs firent en sorte de continuer leurs manœuvres de façon à se rapprocher d'un sol suffisamment sécurisé. Il n'y avait plus qu'à espérer que personne n'ait démasqué le petit groupe pour ne pas qu'ils tombent dans une embuscade. Mais Sypher était confiant. Comme il l'avait dit, à priori, personne ne connaissait sa Voix en ce lieu, ce qui offrait un certain avantage en soi.

Ainsi, après environ une demi-journée de navigation près des côtes, le groupe put s'amarrer au niveau d'un port. Autour de lui, plusieurs autres navires pirates étaient également présents. Autant dire qu'il allait falloir faire très attention dès à présent. Le Contre-Amiral Mwu proposa par ailleurs au Wenham ainsi qu'au Kamisen d'aller se renseigner à la taverne, pendant que Katlyn irait interroger les habitants dans les rues.

— Allons-y !

— Oui, pas de souci., répliqua calmement Katlyn.

Se retournant alors pour pouvoir ensuite s'engouffrer dans les ruelles, le jeune homme annonça.

— Faîtes attention de ne pas trop vous éloigner surtout. Je ne pourrai pas continuer à vous camoufler si vous êtes trop loin. Mais pas de panique, je peux tout de même couvrir une large zone !

Sypher ponctua sa dernière phrase par un clin d'oeil ainsi qu'un léger sourire. Puis, il se mit en route, quand de son côté Katlyn récupéra la bourse de berrys et fit de même.

PNJ présent:
Passif:
Techniques utilisées par Sypher:
Techniques utilisées par Katlyn:
Awful
Sypher Wenham
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3295

Feuille de personnage
Niveau:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue0/0L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue0/0L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 2 Sep - 22:37



Mick Mwu "Mickeux"
Contre-Amiral de la Marine

Les édifices en bois étaient montés sur pilotis, et la plupart semblait avoir moins d’une dizaine d’années. Lorsqu’il était plus jeune, celui qu’on surnommait « L’Aveugle » était venu en ces lieux et avait réussi à obtenir grâce aux nomades des informations sur un lieu qui pourrait recevoir le port que son père n’avait jamais envisagé de créer. De cette manière, c’était Eko Taka qui était à l’origine de la modernisation des infrastructures, là où autrefois un navire sur deux était détruit dans les mouvements de plaques qui s’érigeaient sur l’île. Cela avait fluidifié le commerce, même si ça avait aussi apporté son lot d’espions. La ville des pirates avait donc moins d’une vingtaine d’année : Port Neuf abritait un comptoir qui semblait permettre de réaliser les premières réparations sur le Nouveau Monde pour bon nombre de navires. Les plus aventureux puisqu’il s’agissait de l’aiguille du Tri-Log Pose s’affolant le plus : seuls les ignorants et les fous se rendaient donc là-bas.

Lorsque Mick Mwu se rendit au niveau des gérants du dock local, celui-ci demanda une grosse somme pour laisser le navire amarré à quai. Il se rendit compte que la sécurité était au plus bas et fit mine de s’en étonner. L’un des gars grogna en croisant les bras :

    - C’est la marine, mais t’en fais pas p’tit gars, ils sont pas prêts d’arriver près de l’île. On a beau être seulement sur pilotis, Terre Neuve possède des défenses capables d’arrêter un Roi des Mers !

Il rit de manière assez bourrue. Le regard de l’ancien membre de l’AOI se fronça : c’était étonnant que le Vice-Amiral Thalassa se soit déjà fait repérés, mais ils devaient posséder des moyens de sécurité à la pointe de la technologie locale. Après tout, selon ses informations Eko Taka était sûrement l’Empire Pirate ayant le plus de structures scientifiques sur le Nouveau Monde. Il espérait que les autres s’en sortent, mais il ne pouvait rien pour eux à l’heure actuelle. S’il recroisait Kaitlyn ou Sypher, il leur ferait passer l’information cela dit.

S’éloignant, le Mwu prit la direction de la taverne où devait se trouver le duo formé par Sypher et Loriet. Ce ne serait que quelques instants plus tard que le Contre-Amiral Mick Mwu disparaîtrait sans laisser de traces, sinon quelques gouttes de sang qui viendraient se mêler à celles des bagarreurs locaux.




Gropil Mordoc
Gérant de la Taverne

La taverne se nommait « La Choppe Ecarlate » : des traces de bagarres tapissaient les murs extérieurs et le sol, alors même que le Wenham et son acolyte arrivaient sur place. Autrefois, elle se nommait « La Choppe Rutilante » mais les innombrables bagarres et les réparations de fortune avaient permis au propriétaire de changer le nom. Ancien pirate primé à 423.000.000 de Berrys, Gropil Mordoc s’était installé sur Terre Neuve en fin de carrière. Il avait été l’un des lieutenants de Kouji Taka, même s’il était arrivé sur le tard et s’était montré prometteur dans la génération intermédiaire. Spécialiste des Logias, il possédait le Logia du Sirop à la Fraise… On racontait même qu’il avait réussi à l’éveiller sur le tard.

Autant dire qu’il s’agissait d’un pirate qui contrôlait parfaitement la situation quand une bagarre éclatait, ce qui en faisait aussi une sorte de maire intérimaire de l’île. En écrasant sa cigarette dans une chope qu’il venait de laver, il s’approcha d’un groupe de pirates qui faisait partie de l’équipage du Borgne. Ceux-ci avaient commencé à aborder l’une des membres des Succubes de manière assez éhonté, la bousculant en essayant de la draguer. Quand ils virent Gropil s’approcher d’eux, ils ne s’attendaient pas à ce que la choppe soit utilisée, recouverte de Haki de l’Armement, pour les tabasser.

    - Pas d’ça… dans mon… bouiboui !

Il toussa quelques secondes avant d’aller s’asseoir au comptoir.

    - Ah, c’est pas beau d’vieillir, lâcha-t-il en rallumant une cigarette en faisant naître une flamme de son doigt.

Près de la taverne :

Les rues étaient assez mal famées, comme on pouvait s’y attendre d’un lieu fréquenté par des pirates. Des coupe-gorges mais aussi des civils en quête de perdition vaquaient sans objectif apparent. La plupart des personnes que Kaitlyn pourrait interroger étaient loin des stéréotypes qu’on pouvait imaginer : ils étaient instruits et pouvaient former une pensée profonde sur la situation. La misère n’était qu’une façon de vivre pour eux. La plupart des locaux étaient des nomades venus se ravitailler, et repartiraient pour retrouver les leurs en tentant de se diriger par rapport au nouvel agencement des territoires. Toutes les combinaisons étaient possibles, et se retrouver à l’écart des siens n’était pas quelque chose d’affolant pour eux.

Kaitlyn devrait à présent choisir : interroger les personnes en dehors de la taverne signifiait qu’elle pouvait rencontrer les prostituées les plus connues, parler aux enfants qui jouaient non loin ou peut-être interroger les passants qui semblaient s’afférer rapidement près des étals qui jouxtaient la taverne.

Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-Amiral et Membre de l'escouade Anti-Yonkou
Sypher Wenham
Messages : 566
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue42/75L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue144/500L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (144/500)
Berrys: 77.858.521 B
Mar 5 Sep - 18:54


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

L'Escouade sur Terre Neuve


« Un enfant ne guérit de rien. Il ne guérit pas la solitude. Il ne guérit pas l’enfance. Il ne reprise pas l’amour. »
En arrivant dans la taverne, le duo de l'Escouade put assister à une scène assez originale, mettant en scène le tavernier et un autre individu. Le premier, dans un accès de colère, frappa le second à l'aide d'une choppe de bière qu'il recouvra de Haki de l'Armement pour la renforcer. Pour qu'il sache faire cela, il ne devait pas être un simple commerçant comme les autres. Au contraire, sans doute avait-il été un combattant, un jour ?

— Impressionnant ! Il vaut mieux pas vous chercher, on dirait., s'amusa le Wenham en riant légèrement.

Le jeune marine s'installa tranquillement au bar, s'asseyant sur un siège et déposant ses bras sur le comptoir.  

— J'ai entendu bien des choses sur Terre Neuve. Eko Taka, quel homme ! Et dire qu'il a été capable de se débarrasser d'agents du Cipher Pol, s'amusa le Wenham en riant légèrement.

En agissant de la sorte, Sypher espérait peut-être déclencher une réaction de la part du tavernier. Avec un peu de chance, il savait quelque chose et le fait d'aborder le sujet de façon subtile permettrait potentiellement d'en apprendre un peu plus. Mais, soudain, quelque chose perturba le jeune marine. En effet, il perçut une certaine perturbation dans son Haki de l'Observation. Une des Voix qu'il recouvrait venait de tout bonnement disparaître brusquement, sans laisser de traces : il s'agissait de Mick Mwu. Il était pourtant tout proche de sa position. Que s'était-il passé ? Ne pouvant retenir totalement ses émotions, le Wenham laissa une goutte s'écouler sur son front, alors que ses yeux s'étaient quelque peu écarquillés. Que fallait-il faire alors ? Immédiatement partir à sa recherche ? Mais comment les membres de l'Escouade pourraient le retrouver dans cette situation ?

Quoi qu'il arrive, le Contre-Amiral devait faire un choix.

— Hm, désolé, il y a un petit souci que l'on doit régler... On reviendra un peu plus tard si ça ne vous dérange pas., précisa-t-il à l'attention du tavernier, tout en adressant un regard ne cachant qu'à moitié son inquiétude à son collègue.

Il se leva alors de son siège et se dirigea immédiatement vers la sortie du bâtiment. Même si la récolte d'informations était capitale pour cette mission, Sypher estimait que la sécurité de ses collègues l'était d'autant plus. C'est pourquoi, une fois à l'extérieur, il s'adressa à Loriet ainsi qu'au reste de l'équipe à l'aide de son oreillette.

— On a un problème. M a disparu soudainement, je l'ai senti. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais il faut impérativement qu'on le retrouve. Vous autres, s'il vous plaît, continuez d'honorer la tâche qui vous a été confiée, mais soyez prêts à réagir si jamais L et moi nous retrouvions en mauvaise posture.

Le Wenham n'avait d'autre choix que de "coder" les noms pour qu'aucun ne soit reconnu si certaines oreilles trainaient.


Katlyn Heresia
Agent d'élite du CP9 et membre de l'Escouade Anti-Yonko

En se dirigeant vers la taverne, Katlyn put faire la rencontre de plusieurs femmes dont le métier était plutôt reconnaissable à leur tenue et leur comportement. La Gouvernementale les salua alors.

— Bonjour mesdames. J'ai entendu des rumeurs disant que la Grande Impératrice Erika Orato recrutait en masse en ce moment. Est-ce que vous pourriez m'en dire davantage à ce sujet ou bien vous n'en savez pas plus que moi ?, demanda la Heresia en tendant le petit sac de berrys qui lui avait été fourni.

En parallèle, elle leur adressa un léger sourire ainsi qu'un regard assez amical, bien que sérieux dans le fond. A la base, en tant qu'Agent du CP9, elle n'avait pas vraiment pour habitude de partir à la recherche d'informations, ce n'était pas son job. C'était donc réellement une première et elle espérait ne pas avoir à le faire trop longtemps pour obtenir ce qu'elle recherchait.

— J'ai de quoi vous offrir un beau petit bonus si vous acceptez de m'aider !, ponctua-t-elle d'un clin d’œil, en parlant de l'argent.

PNJ présent:
Passif:
Techniques utilisées par Sypher:
Techniques utilisées par Katlyn:
Awful
Sypher Wenham
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3295

Feuille de personnage
Niveau:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue0/0L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue0/0L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 10 Sep - 21:07





Gropil Mordoc
Gérant de la Taverne
    - Pourquoi vous m’posez des questions sur les agents du Gouvernement ?

A la question une nouvelle se posait. Le vieil homme n’avait jamais été dupe : personne n’abordait dans les premières secondes d’une altercation un sujet aussi épineux, à moins d’être à la recherche d’informations… Ce qui semblait être le cas du gars en face de lui. Il se tourna vers le garçon aux cheveux roses et fronça les sourcils : il avait pas vu une donzelle qui avait la même couleur de cheveux pas longtemps auparavant ? Enfin, fallait pas qu’il se mette en tête de comprendre tout ça.

    - Le p’tit Taka n’a jamais touché aux agents du Cipher Pol, t’façon. Y’en a pas sur l’île et y’en a jamais eu.

Il croisa les bras, fermé à la discussion. Loriet toussota un instant pour attirer l’intention sur lui, s’éclaircissant la gorge de manière à parler sans encombre. Gropil détourna enfin son attention du suspicieux garçon et se concentra sur l’autre jeune homme :

    - T’avises pas d’me poser les mêmes questions à la con qu’ton copain !
    - T’as jamais vu des gars avec des fétiches douteux ? Enfin, moi ça m’fout la gerbe à chaque fois, lâcha Loriet en abordant un langage complètement différent de celui qu’il usait d’habitude, faisant tomber la chaise exprès pour éviter que le tavernier n’ait l’audace de vérifier si Sypher était en train d’être surpris.

Il reprit rapidement en la relevant :

    - En plus, ces mauviettes sont moins emmerdantes que les autres buses de marine.
    - Ahah, t’as raison, mais les deux sont vraiment pas à la hauteur. On coule du marine dès qu’ils s’approchent de l’île. D’ailleurs pas plus tard qu’aujourd’hui y’a un navire qu’est pas loin. On a envoyé un p’tit comité d’accueil pour leur faire savoir qu’ici, c’est chez nous !

Le tavernier venait de frapper du poing sur le comptoir et se remit à tousser en écraser une cigarette. Ses yeux se portèrent en direction de la mer. Loriet fronça les sourcils : la diversion avait commencé peu de temps avant, mais ils avaient envoyé un « comité d’accueil » ? Il n’eut pas le temps de rebondir puisque Sypher interrompit la discussion, semblant de toute évidence affolé par quelque chose. Sans prendre la peine de ne pas paraître suspicieux, ils quittèrent la taverne. A ce moment-là, Sypher étant alerte sur son Haki de l’Observation, il pourrait sentir deux voix qui les suivaient d’assez loin pour ne pas les entendre.

    - Ce sont sûrement des envoyés du tavernier, on ne doit pas avoir fait bonne impression avec toutes nos questions, ferait le Kamisen.

L’information circula alors : Mick avait disparu. C’était inquiétant, mais les raisons pouvaient être variées. S’il suivait une piste il pouvait avoir lui-même choisi de s’éclipser. De même, les bas quartiers n’étaient certes pas fréquentables mais pour un Contre-Amiral il y avait peu de chance de s’être fait prendre par surprise. L’inquiétude était compréhensible, cependant Sypher venait peut-être de saboter sa mission pour sauver un de ses camarades. Loriet semblait tenter de penser à un moyen de rattraper la mise, cependant rien ne lui venait à l’esprit. En se dirigeant vers l’endroit approximatif où Mick avait disparu, les deux jeunes hommes ne pourraient distinguer que des gouttes de sang frais dont la course s’arrêtait avant d’avoir commencée. Cela supposait donc un coup net. Ils ne pouvaient pas savoir s’il s’agissait de celui de Mick ou d’un pirate quelconque, car à chaque intersection de nouvelles bagarres illustraient la violence présente dans le monde des pirates.

Un instant plus tard, la voix de Loriet viendrait casser le silence observateur dans lequel il se trouvait jusqu’alors :

    - Nous devrions faire attention, le tavernier nous suspecte sûrement à présent. Peut-être que Katlyn aura eu plus de chances… Interrogeons les pirates qui se trouvent dans le coin pour savoir s’ils ont vu quelque chose, inviterait le rose en perdant son regard sur les gars qui s’amusaient à s’échanger des pintes d’alcool.

Ils étaient à présent assez éloignés de la taverne, à mi-chemin entre leur ponton d’arrivée et les lieux qu’ils venaient de visiter.


Miyaki
Prostituée balafrée

Les prostituées de la ville sur pilotis étaient souvent connues comme ayant pactisé avec les geishas, sans jamais réussir à entrer au sein de la très célèbre « Maison Close » au sein de Wa no Kuni. Les services qu’elles proposaient étaient donc plus simples, même si certaines avaient pour ambition de sortir de Terre Neuve, une île sur laquelle l’avenir était incertain. Leur devenir ne dépendait que du bon vouloir de ceux qui les achetaient pour une heure ou une nuit… Et les pirates violents ne manquaient pas dans le coin, ce qui s’affichait sur les traits parfois abimés de certaines. Kaitlyn, de sa formation d’assassin, pourrait comprendre qu’il s’agirait des plus dociles et tourner les questions qu’elle avait vers elles. Ainsi si certaines semblaient aux abois en voyant qu’elles n’obtiendraient de cette jeune femme qu’une maigre somme, d’autres avaient trop peu de clients pour ne pas sauter sur l’occasion. Les pirates qui arrivaient ici avaient trop d’alcool dans le sang pour penser à visiter leurs quartiers la plupart du temps après tout.

    - L’Impératrice n’a jamais mis un pied sur Terre Neuve à ma connaissance, dirait l’une sans savoir qu’un affrontement avait eu lieu ici même entre Erika Oratio et Kouji Taka en 1485, une écrasante victoire pour l’ancien Empereur.
    - J’espère plus qu’une petite somme, dirait l’autre en commençant à faire du charme.

Enfin, une troisième avait l’air plus informée que les autres. Son visage était couvert d’une balafre qui lui donnait un charme sauvage, presque exotique. Elle eut un sourire doux à l’adresse de l’assassin, et proposa d’aller s’asseoir à une table à l’écart des oreilles indiscrètes, en général à l’endroit où les prostitués négociaient les demandes de leurs clients.

    - Nous serons tranquilles ici. L’Impératrice Erika Oratio recrute effectivement un certain nombre de pirates, tout comme le font les Empereurs Tengen, Hadès et Eko. L’un des hommes d’Erika m’a offert cette balafre il y a trois ans déjà… Autant vous dire qu’une personne pareille ne s’oublie pas facilement. Le recruteur local, Passim je crois, est mort il y a trois semaines, dans une bagarre avec deux agents sous couverture du Gouvernement Mondial. Ils se sont fait arrêter et exécuter dans le plus grand des silences, à ce que m’a dit un de mes clients réguliers.

Elle sortit de la sacoche qu’elle trainait avec elle une carte de l’île, ou plutôt une topographie approximative qui semblait être réalisé à l’aide d’étiquettes mobiles qu’elle changeait de place selon ses observations.

    - Au moment où le recruteur est mort, il se trouvait dans la toundra. Elle a changé de place avec le mouvement de l’île tout à l’heure. Nous sommes actuellement proche de la Mangrove et de la Savane. L’île devrait garder cette configuration entre cinq à dix jours, mais je vous conseille d’essayer de trouver des nomades si vous voulez voyager : ils sauront vous aiguiller. Ils se trouvent en général aux abords de la ville, sur la terre ferme, et envoient un des leurs au marché pour s’approvisionner en denrée. Il vaut mieux aller au marché dans un premier temps.

Elle sourit en prenant la bourse de berrys. Si Kaitlyn n’avait pas plus de questions, ou du moins pas de précisions à demander, alors la jeune femme pourrait s’en aller pour profiter de l’argent gagné en s’offrant une nuit de repos.

Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-Amiral et Membre de l'escouade Anti-Yonkou
Sypher Wenham
Messages : 566
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue42/75L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue144/500L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (144/500)
Berrys: 77.858.521 B
Jeu 14 Sep - 8:48


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

L'Escouade sur Terre Neuve


« Un enfant ne guérit de rien. Il ne guérit pas la solitude. Il ne guérit pas l’enfance. Il ne reprise pas l’amour. »
— D'accord., répondit le Wenham en essayant de se faire petit.

Manifestement, il ne s'y était pas très bien pris avec cet homme. Il avait donc préféré acquiescer sans développer davantage, pour éviter de s'enfoncer. Mais le Kamisen avait pu reprendre la main, s'en sortant beaucoup mieux, étrangement. Grâce à son intervention, le binôme put apprendre qu'un "comité d'accueil" avait été envoyé face à l'équipe de diversion se trouvant en mer.

Peu de temps après à l'extérieur, une fois que l'information concernant la disparition de Mick ait été transmise, Sypher décida de reprendre la parole, alors qu'ils étaient suivis par deux individus certainement envoyés par le tavernier. Loriet souhaitait continuer la mission comme si rien ne s'était passé, mais le Wenham quant à lui, était hésitant.

— Je suis désolé d'avoir fait échouer notre première tentative de prise d'informations, mais j'ai vraiment un mauvais pressentiment. Du peu que je le connaisse, je doute qu'il serait parti sur une piste sans prendre la peine de nous en informer. Et encore moins subitement, comme ça, en disparaissant de mon champ d'action d'un seul coup. Il faut que tu me crois, quelque chose ne va pas.

Sypher dégageait un réel sentiment d'inquiétude, tant dans sa voix que dans son apparence. Il ne pouvait guère partir du principe que Mick s'était volatilisé sans donner de nouvelles, pour une raison aussi basique. Et si quelqu'un était au courant de leur réelle identité ? Cela restait possible. Après tout, le groupe se trouvait sur une île dominée par la Piraterie et plus précisément par un Empereur, ce n'était pas un endroit comme les autres.

En plus de ça, l'équipe de diversion, dirigée par le Vice-Amiral Thalassa avait apparemment été prise pour cible, en si peu de temps. Comment s'en sortaient-ils ? Fallait-il faire quelque chose pour leur venir en aide ? Au contraire, le binôme devait-il continuer ses recherches ? Sypher souhaitait en avoir le coeur net alors il tenta d'entrer en communication avec ses pairs.

— Comment ça se passe de votre côté, équipe 2 ?, demanda le Contre-Amiral.

Si le Kamisen le souhaitait, il pouvait bien évidemment prendre les devants en interrogeant quelques-uns des pirates qu'il ciblait. Mais, pour le moment, le brun voulait s'assurer que tout allait bien de l'autre côté.


Katlyn Heresia
Agent d'élite du CP9 et membre de l'Escouade Anti-Yonko

Du côté de l'Agent d’Élite, les informations s'avéraient finalement être plus intéressantes. Les premières femmes avec lesquelles elle put discuter ne lui apportèrent pour ainsi dire rien, mais la troisième en savait beaucoup plus apparemment. Par conséquent, la Heresia décida de la suivre pour discuter, comme elle le proposa, en s'asseyant à une table. Pendant que la prostituée parlait, Katlyn notait les informations qui lui semblaient les plus capitales sur un petit calepin. Elle avait beau être une Assassin de formation, la jeune femme savait également faire les choses bien quand il le fallait, malgré tout.

Il y avait donc eu une confrontation entre des agents du Gouvernement Mondial et un recruteur de l'Impératrice. C'était une bonne piste. Malheureusement, cela signifiait aussi que deux des collègues que l'Escouade recherchait avaient été tués.

— Je vous remercie pour tout ça, madame. Vous m'aidez beaucoup !, répliqua Katlyn en lui adressant un sourire sincère.

Avec ce qu'elle savait désormais, l'Agent du Cipher Pol 9 allait peut-être pouvoir se mettre sur une piste plus concrète. Mais, avant cela, il valait mieux rejoindre le binôme pour continuer à avancer, surtout si cela pouvait mener à un quelconque danger.

PNJ présent:
Passif:
Techniques utilisées par Sypher:
Techniques utilisées par Katlyn:
Awful
Sypher Wenham
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3295

Feuille de personnage
Niveau:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue0/0L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
L'Escouade sur Terre Neuve Left_bar_bleue0/0L'Escouade sur Terre Neuve Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 1 Oct - 9:45



Loriet Kamisen
Agent d'élite du Cipher Pol 5, détaché dans l'Escouade Anti-Yonkou

Si le Contre-Amiral avait des capacités martiales exceptionnelles, comme il l’avait prouvé lors de son combat contre Flora lors des événements qui permirent de récupérer une partie du Corail Marin, il n’était de toute évidence pas dans un terrain connu lorsqu’il s’agissait de réaliser des investigations. La polyvalence factice demandée dans l’Escouade nécessitait sûrement un temps d’adaptation : c’était bien la raison pour laquelle ni l’Agent d’élite, ni Sypher n’avaient à s’inquiéter de quelques branches qui craquaient sur leur chemin.

Laissant ainsi libre court à son expression, Loriet répondit à l’excuse formulée par le Wenham :

    - Nous avons tout un service formé pour les requêtes d’informations, nous pouvons nous improviser autant que nous voulons nous n’aurons pas un résultat parfait à chaque fois.

Il souriait, confiant. Les événements n’étaient pas condamnés : une seule personne ne pouvait pas posséder la totalité des informations qu’il y avait sur cette île. Au contraire : si c’était un secret il ne leur en aurait de toute façon pas parler, si c’était une information alors d’autres pourraient être en sa possession.

    - Je comprends l’inquiétude. Nous allons tenter de creuser sa disparition.

Obtempérant de manière à ne pas perdre de temps, il se dirigea vers quelques pirates toujours suivi par un certain nombre de personnes trop éloignées pour entendre les conversations mais sûrement prêtes à intervenir s’ils étaient en proie à des pulsions de violence.

Du côté de l’équipe n°2, l’appel de Sypher mit quelques secondes à aboutir, mais ce fut finalement Mick Hanatawa qui fut son interlocuteur. Il écouta la question alors qu’un tir de canon se faisait entendre à quelques mètres de lui, en partie affaiblit par la technologie développée par la Division Scientifique sur la gestion des bruits de l’environnement lors de l’appel. Cela prouvait cependant l’intensité de l’action en cours sur le navire du Vice-Amiral Thalassa :

    - Nous gérons la situation mais nous avons eu un petit comité d’accueil.

La voix rocailleuse du Hanatawa était emplie d’un calme olympien. Il maîtrisait la situation sans inquiétude. On l’imaginait aisément le dos droit, son bazooka sur l’épaule prêt à détruire les navires ennemis, un sourire aux lèvres. S’ils maîtrisaient la situation, cela n’enlevait pas le sentiment général qui ressortait de ces interactions : les ennemis avaient un coup d’avance sur eux. Le Hanatawa lâcha un « merde » alors qu’un boulet ennemi venait s’écraser contre la coque de leur navire, se heurtant au bois renforcé qu’il ne fit que plier grâce à l’application in extremis de Haki de l’Armement.

    - En tout cas la diversion doit fonctionner ! Lâcha-t-il. Faites vite.

Il interrompit alors la communication pour se concentrer sur sa propre bataille.

Le constat amer d’une situation qui leur échappait n’était pas sans rendre le Kamisen maussade. Les pirates semblaient corréler les propos de Miyaki : il y avait eu la disparition de plusieurs personnes qui venaient juste d’arriver sur l’île et qui ne semblaient pas être reparties, aka les Agents du Cipher Pol. Toutes avaient eu lieu au niveau de la Toundra, ce qui signifiait qu’à présent il fallait chercher quelqu’un capable de les diriger vers ce lieu… incongru.


???

Alors qu’ils pouvaient être en train de réfléchir, les deux hommes et peut-être Kaitlyn si elle les avait rejoints entendraient à proximité la voix charmante d’un homme aux cheveux d’un vert foncé, arborant des tatouages de belle qualité qui indiquaient qu’il avait appartenu à un certain nombre de gangs chez les hors-la-lois de certaines îles du Nouveau Monde. Un « vétéran » d’à peine une trentaine de d’années, si on en jugeait juste à la couverture. De manière intentionnelle, il avait lui-même fini par s’approcher du groupe, son regard dénué d’inquiétude.

    - ‘yo ! Ça va ?

Il arrêterait son regard sur Kaitlyn si elle était là, puis Loriet et enfin Sypher.

    - J’pensais pas qu’l’ancien chef de South Blue viendrait ici, surtout pas avec l’héritier des Kamisen ? Vous savez qu’c’est dangereux d’poser des questions sur la famille dans l’coin ?

« La famille »… Le Gouvernement Mondial. Loriet écarquilla les yeux : c’était l’un des agents du Cipher Pol disparus, il en était sûr. Celui-ci fit signe au groupe de le suivre à l’écart de la foule qui commençait à s’affairer pour aller installer des stands au niveau du marché nocturne qui aurait lieu quelques heures plus tard. Les lanternes en papier éclaireraient le chemin vers des barques ou des stands installés pour l’occasion alors que l’eau remontait tranquillement pour s’arrêter au niveau des pilotis. Le marché nocturne était rythmé par les changements de l’île, et était une occasion de fêter une nouvelle journée à l’abri de la colère de la nature.

Lorsqu’ils arriveraient dans une ancienne remise à l’écart, les trois membres du Gouvernement Mondial verraient les épaules de l’homme se détendre, ses yeux devenir moins durs et sa garde se baisser :

    - Vous êtes les renforts ? Demanderait-il avec une forme d’attente dans le regard. Je suis l’agent d’élite du Cipher Pol 2 Crownell, ça fait plusieurs mois que j’ai perdu le contact avec mon agent de liaison. Il se passe des trucs pas nets sur cette île…

Si Sypher décidait de lui faire confiance, il pourrait sûrement l’utiliser comme guide. Avec des mois passés ici, il devait au moins connaître les lieux sur le bout des doigts, étant donné sa profession.

Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: