Derniers sujets

Modification d'une BoutiqueparJericho D. Dharma
Sam 24 Fév - 20:08
[Présent] - Le Trésor, c'est l'amour de... Non, j'déconne, c'est la THUNE [Pv : Ann]parEdward Lawrence
Ven 23 Fév - 20:00
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Ven 23 Fév - 15:18
Les AchatsparAggaddon Médixès
Mer 21 Fév - 19:53
[Présent] EntretempsparJiva
Mar 20 Fév - 15:47
Réservation de Fruits de DémonsparMaître-Jeu
Mar 20 Fév - 13:13
Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parJericho D. Dharma
Lun 19 Fév - 23:46
Malva | Becoming human (uc)parAtlanti D. Malva
Dim 18 Fév - 18:41
Rébéna Té Ra [Notations]parRébéna Té Ra
Dim 18 Fév - 17:13
Le Deal du moment :
TV Led XIAOMI MI TV A2 50” 4K UHD Android TV
Voir le deal
329.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
A la recherche de l'Eternité [Terminée]
Sebastian Valakhy
Sebastian Valakhy
Messages : 137
Race : Vampire

Feuille de personnage
Niveau:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue28/75A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue88/120A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (88/120)
Berrys: 74.010.000 B
Mer 16 Aoû - 16:48

Sebastian Valakhy


  • Nom : Valakhy
  • Prénom : Sebastian
  • Surnom : Le Médecin de la Peste
  • Âge : 35 ans
  • Sexe : Masculin
  • Race : Vampire de sang pur
  • Lieu de naissance : West Blue - Nighty Town
  • Camp : Hors-La-Loi
  • Métier : Médecin
  • FDD / Arme : Kage Kage no Mi | Fruit des Ombres / Une Epée Bâtarde en Rhodium(métal noir)
  • Équipage : Aucun pour le moment
  • Buts / Rêves : Percer le secret de la vie éternelle.


Description Physique

Vous pouvez réaliser une description physique librement ou simplement remplir ce formulaire :

Couleur & longueur des cheveux : Cheveux Blonds et long arrivant jusqu'à la taille
Couleur des yeux : Jaunes
Taille : 4m59
Corpulence : Normale
Style vestimentaire : Style classique de la Renaissance
Tics physique (si existant) : Aucun
Signes distinctifs (si besoin) : Etant un membre de la famille Valakhy possédant un sang assez unique, Sebastian possède leur sang toxique qui agit comme un véritable poison provoquant des violentes brûlures ainsi que des démangeaisons lorsque celui-ci rentre en contact cutanée.


Description Mentale


Si l'homme d'âge mûr semblait être dans la fleur de l'âge chez un être humain classique, il n'était rien de tel étant un vampire. Il n'était encore que très jeune dans ce monde et essayait d'en découvrir les différents secrets en lisant d'un naturel curieux et cultivé. Sebastian avait ce petit défaut de s'intéresser particulièrement à ce qui avait pour attrait la fin de la vie et la mort. En effet avec le temps, il a su se renseigner un maximum sur les différentes causes de décès chez quelqu'un pour savoir pourquoi même en étant membre de la race vampirique ta vie prendrait fin un jour. Percer ce secret qui se cache derrière la mort et l'arrêt des fonctions vitales étaient devenus presque maladifs chez toi. Passionné par cet instant que la mort offre à tout en chacun ou que la naissance d'un autre être dégageait, il se demandait sans cesse comment prolonger ce moment pour qu'il devienne éternel.

Il était néanmoins un véritable solitaire, un véritable homme qui se plongeait dans son intérêt pour les autres êtres uniquement pour satisfaire des besoins vitaux. Capricieux et désirant plus que tout garder cette solitude, il avait presque demandé durant toute son enfance et son adolescence à se tenir éloigné des siens dans ce manoir si fastueux et éloigné de toute vie. Le Valakhy avait en effet était élevé sur les principes que les personnes de son clan possédant le même sang toxique que lui était mauvaises observant que de bien loin les agissements de ceux qui n'étaient que ses cousins éloignés en observant ce monde en perdition. Il avait été élevé pour prendre la succession de cette famille, préparer à épousé sa propre soeur afin de garder la pureté de leur race vampirique. C'était néanmoins sans compter cette partie de lui-même qui préférait se tenir éloigné de tout les autres membres de sa famille. Il ne sortait ainsi que très peu et avait bien évidemment du mal avec toute interactions humaines et sociales.

Malgré cette solitude qui te poussait à éviter un maximum le contact social, il préférais te tenir correctement lorsqu'on le lui demandait d'être présent à ces "soirées" si particulières.  Il savait discuter avec les autres membres de sa famille même si-ceux ne l'avaient pas vu durant des années parfois, écoutant inlassablement et demandant parfois à ceux-ci de lui rapporter quelque chose nécessaire pour ses recherches. C'était avec son grand frère qu'il ne voyait que très peu souvent qu'il entretenait un lien avec le monde extérieur, cela façonnait également sa façon de voir le monde extérieur. C'est à travers les connaissances qu'il avait amassé avec le temps à travers les récits d'aventures de son frère qu'il put ainsi commencer à juger la vie des autres personnes. C'était à travers cela que le Valakhy développait petit à petit une envie de comprendre et de voir ce que pourrait advenir le monde, si tout le monde vivait pour l'éternité.


Histoire


NB : Ce Récit contient des éléments pouvant être choquants (Cannibalisme, sang, agression).

Chapitre 1

La noirceur de certains endroits ne pouvait égaler celle qui se dégageait de l’île de Nighty Town, c’est ici dans un manoir situé à l’écart du village de Listryss que notre histoire peut prendre forme. Ce manoir avait tout d’une architecture gothique du siècle en place, très en vogue au coeur de la noblesse locale, habitant quelques détails comme les fenêtres qui ne laissaient que très peu passer le peu de lumières qui pouvait exister en cette île si différente des autres.

Descendant un peu notre regard traversant alors les vitraux qui trônaient sur cette grande table, un festin était en cours en ce moment même. Si la scène pouvait paraître d’un regard non averti plutôt banale, elle ne l’était pas pour autant. S’attardant alors sur des détails comme la nature de la nourriture que cette assemblée était en train de déguster, nous pouvions y voir des parties assez descriptibles de corps humain, des jambes, des bras, des cervelles même parfois des parties génitales. Quels types de personnes pourraient commettre l’atrocité de l’anthropomorphise ? Qui pouvait décemment déguster des êtres humains dans un calme des plus religieux. C’est ainsi qu’un son fut le premier à être entendu de la part d’une bouche qui mastiquait d’une manière brutale et peu recommandable. Progressivement le visage de cette personne paraissait claire et limpide, pour nous spectateurs impuissants de cette scène, c’était une jeune petite fille qui semblait tout juste d’être entré dans sa neuvième ou dixième année. Quelle manque de finesse et goût pour une si petite enfant…

- Père, père, j’ai entendu dire que frère Jarlen était bientôt de retour de son expédition dans les terres lointaines de notre famille., dirait elle en s’adressant à la personne qui trônait au bout de la table.

Un homme le visage qui avait l’air marqué de l’âge mais surtout d’une réflexion intense, celui-ci bougeait l’oeil un instant dans la direction de celle qui semblait être sa fille. Bougeant alors sa coupe empli d’un liquide rougeâtre, impossible de savoir si cela était du vin ou du sang vu le dîner que cette famille semblait prendre, à sa bouche avant de répondre à son enfant.

- Jarlen devrait arriver d’ici quelques heures en effet, j’espère que les nouvelles des autres membres de la famille sont bonnes. Notre exil depuis des dizaines d’années nous coûte bien des supplices. Vous pensez qu’il reviendra avec des nouvelles du monde extérieur, il paraîtrait que le monde a subi un cataclysme récent. Le Roi de la Basse Cour serait mort aux dernières nouvelles.

Le « Roi de la Basse Cour », c’était ainsi que sur certaines contrées du Nouveau Monde mais aussi au coeur de certaines familles nobles qui existaient depuis la nuit des temps comme celle que nous suivons était appelé celui qui avait fait régné la terreur sur les mers ces dernières années, Centes Decima. Pour cet homme qui avait vu l’ascension et le déclin de bien des personnes sur ces mers notamment de membres des Quatre Empereurs même celui du Seigneur des Pirates, pour lui la Cour Decima n’était qu’un territoire enfantin quant on pouvait comparer cela à la terreur que les Empereurs ont semé sur les mers. Jugeant alors que la menace de la Cour Décima était bien insignifiante, le monde avait bien changé lors de leur exil et il était le dernier de cette génération qui avait décidé de quitter le coeur de l’île des Valakhy il y a déjà cela plus de soixante quinze années.

C’était ainsi en observant cette famille qui avait élu sur Nighty Town avant même que l’île devienne le foyer de la noblesse de West Blue, qu’on pouvait remarquer qu’ils étaient même plus d’une vingtaine autour de cette table. Ils avaient tous des âges bien différents et semblaient se complaire dans ce festin, une tradition chez ses Valakhy qui avaient fait le choix du cannibalisme pour préserver une vieille tradition vampirique selon celui qui était aujourd’hui le Patriarche de cette branche lointaine. Il y avait cependant autour de cette table, deux places qui étaient vacantes lors de ce dîner. Ces deux places se situaient à la gauche et à la droite du patriarche à la hauteur du bout de table. L’un des deux sièges semblaient ornés d’une très belle écriture calligraphié un prénom qui avait déjà été nommé précédemment représentant l’héritier direct de cette famille, le futur patriarche de cette branche des Valakhy « Jarlen ». Le siège se situant à la gauche de l’homme était quant à lui ornés de plusieurs voiles mortuaires cachant presque le nom qui était écrit sur la tête du siège, cette place étant réservé à celui qui était un peu l’enfant terrible des Valakhy, le grand absent de cette journée n’ayant pas encore répondu présent à l’appel de ce dîner exceptionnel fêtant le retour de Jarlen.

C’était avant de pouvoir lire ce nom que notre concentration vint à être interrompu par une symphonie des plus belles, son retentissant de l’éminent personnage qui vint à ouvrir les grandes portes de la salle à manger où se trouvaient le reste de sa famille. Tous le regardèrent pendant qu’il marchait dans la direction de la place qui lui était réservé. Il était accompagné de toute une troupe de femmes toutes habillés dans des tenues de jeunes mariés, ce voyage avait semblé être fructueux pour l’aîné de la famille. Tirant alors son siège, avant de s’asseoir sur celui-ci, le vampire planta son espadon dans le sol de la grande salle comme si cela lui était permis d’abîmer ce beau carrelage que sa famille avait pris du temps à faire installer. C’était comme cela à chaque fois qu’il revenait, il était tout permis grâce à ce sang pur qui coulait dans ses veines. Une des jeunes femmes se détachait alors du groupe sous le signe du jeune homme pour venir prendre place sur les genoux du vampire qui faisait une taille hors du commun ce qui eut pour effet de faire souffler le Patriarche de la famille Valakhy.

- Jarlen, combien de fois t-ai je dis de ne pas convier à notre table, tes prétendantes au sang impur.

- Désolé cher Père mais Mathilda reste avec moi sur mes genoux. Elle enfantera mon premier enfant vampire en espérant que celui-ci hérite de notre sang sacré. Quoiqu’il en soit ravi de voir que mon retour s’est fait attendre.

- En effet, donne-nous des nouvelles du monde mon cher Jarlen. Comme tu peux le constater, ton petit frère Sebastian n’a pas tenu à nous honorer de sa présence pour ton retour.

- Sans vouloir vous offenser Père… Vous semblez avoir votre vision qui décline avec l’âge. N’est-ce pas Sebastian ?

C’est ainsi que quelqu’un tirait les voiles d’un geste rapide et soigné pour prendre place à la gauche du patriarche. L’entrée de cadet des Valakhy ne put s’empêcher de passer inaperçu, les vêtements qu’il portait semblait avoir tout juste été secoué pour enlever la poussière qui se trouvait sur ceux-ci. Les mains qui avaient tiré les voiles étaient encore empli d’un sang qui semblait être frais, elles se baladaient alors pour attraper une serviette et ainsi être nettoyées. S’asseyant alors pour cacher son propre prénom, Sebastian Valakhy l’exilé parmi les exilés venait de prendre place à la table de la famille sans dire un mot à ses autres frères et sœurs, ni même à son père et à sa mère d’ailleurs,  n’observant uniquement son grand frère qui était assis en face de lui.

- Ravi de te revoir Jarlen, cela faisait à peine six mois avant ta dernière expédition. M’as-tu rapporter des souvenirs de tes expéditions.

- Et comment frangin, tu vas voir, je t’ai apporté le cadavre d’un immense géant. Je n’ai pas réussi à appliquer ce que tu m’as dit en essayant de le transformer en vampire, l’injection de notre sang dans ses veines n’a fait que de le faire souffrir beaucoup plus qu’avant.

- Sa constitution était peut-être pas assez élevé pour supporter une transformation en vampire.

- Nous vous dérangeons peut-être ?, dirait alors le patriarche de la famille d’une voix forte et autoritaire à l’encontre de ses deux fils.

Non seulement que le lien du sang unissait les deux frères mais un lien du sang bien différent de celui des autres enfants du père. En effet celui-ci avait eu plusieurs femmes vampires mais une seule qui était une Valakhy. Jarlen et Sebastian étaient les deux seuls enfants partageant donc la même mère mais surtout la pureté du sang des Valakhy et donc ils étaient les seuls à pouvoir prendre l’autorité sur cette branche si le Patriarche venait à mourir. Ainsi le cadet se tut devant l’ordre du patriarche avant d’écouter un regard digne d’intérêt le rapport de l’aîné. Centes Decima était bel et bien mort, un nouvel amiral en chef était en poste désormais et le monde avait bien changé en quelques mois. La Matriarche et Reine Suprême des Valakhy, Carmilla était encore en poste comme depuis toute ses années, rien n’avait changé du côté de ceux qui partageaient le sang pur des exilés. C’était dans ce genre de moments que le cadet se sentait vivre, écoutant son frère décrire les différentes personnes qu’il avait rencontré et les nouvelles sur le monde moderne. Néanmoins quelque chose fit sortir le blond de son silence lorsqu’il entendit une nouvelle. Lâchant sa fourchette en rhodium au sol, l’homme prit alors la parole.

- Peux-tu répéter Jarlen ? Hadès Tenryon aurait…

- Rajeuni, il serait comme neuf aujourd’hui. Plus aucune ride et aucune marque de sa vieillesse, il a peut-être trouvé ce que tu recherches Sebastian. Cette « fontaine de jouvence », la vie éternelle.

- Je dois l’étudier. Imaginez père si le secret de l’immortalité que je cherche tant depuis des années étaient entre les mains de ce pirate ?

- Cela suffit Sebastian. Quant est-ce que tu auras une autre occupation que de fantasmer sur ce rêve fantasque.

Le cadet se tut, il obtiendrait les informations qui étaient nécessaires pour nourrir ce rêve, le rêve de toute une vie…

Chapitre 2

La vie poursuivait son cours ici à Nighty Town pour cette famille et surtout pour le cadet qui avait de nouveau occuper sa grande chambre isolé de tout les autres membres de sa famille. Il reprenait doucement ses recherches en commençant par user d’une épée bâtarde à la lame complètement noire pour trancher avec minutie afin de pouvoir extraire ce globe oculaire géant. Il aimait disséquer et examiner les différents cadavres que son frère lui avaient ramenés, cela lui permettait d’avancer dans sa recherche du savoir éternel. Une recherche pour connaître chaque corps, chaque espèce et leur particularité par cœur. Il y avait sur cette table de chirurgie plusieurs notes éparpillés qui sauraient attirer notre curiosité de spectateur.

Les premières notes ressemblaient à un schéma avec un langage qui pourrait nous paraître ésotérique, nous qui n’étions pas familier avec le langage de la chirurgie. Néanmoins avec un peu d’efforts, nous pourrions comprendre que les écrits du cadet concernait la transfusion du sang si atypique des Valakhy dans le corps de d’autres êtres. Il y avait un secret que le vampire aimerait percer un jour, c’était pourquoi les membres de son clan au sang pur était un véritable poison pour d’autres espèces. Le sang des Valakhy était particulier après tout, tel une toxine qui dévorait et brûlait la peau des autres êtres vivants, même parmi les vampires des grandes familles personne n’y résistait. Qu’est-ce qui était différent dans la constitution des Valakhy qui leur permettaient de résister à cette particularité sanguine ? C’était l’une des questions sans réponses du médecin. Il avait pourtant déjà essayé de transfuser son propre sang dans plusieurs personnes différentes, des hommes-bêtes, des hommes-poissons possédant des toxines, des géants mais rien n’avait marché.

Si on baladait notre regard sur une autre pile des notes du médecin pendant que celui-ci analysait un échantillon de ce géant à l’aide d’un microscope, on pourrait lire un autre sujet de ses recherches. Il étudiait le phénomène qui faisait les cellules du corps humain vieillir, chaque race humaine possédait ses particularités. Les hybrides humains semblaient pouvoir être dotés d’une longévité bien supérieure, il n’était pas évident d’en déterminer la cause pour le Valakhy. Pourtant il avait passé son temps à étudier sur le sujet, cela le fascinait tant lui qui passerait certainement une éternité dans cette chambre pour trouver des réponses. Si on prenait du recul sur cette chambre pour l’observer dans son entièreté, on pourrait y observer le théâtre macabre qui y était joué. Même la literie qui semblait être d’une qualité rare était tâché et marqué de sang ou de certains organes en état de putréfaction. Il était néanmoins rare de voir des véritables squelettes, il n’existait que des cadavres qui semblaient pour la plupart bien entretenus par le Valakhy. Il semblait avoir trouvé la solution pour les garder dans un état correct pouvant lui permettre de poursuivre ses recherches en toute tranquillité.

C’est alors que la concentration de notre protagoniste fut coupée par le son de la porte de sa chambre qui s’était entre-ouvert. Contrairement à la dernière fois qu’on avait pu observer l’arrivée de l’aîné de cette dynastie, tout se faisait dans le calme et le silence Jarlen ne semblant pas vouloir déranger son cadet avec une arrivée tout en tintamarre. Ainsi posant la main sur l’épaule de son frère qui avait commencé à se retourner pour observer qui était venu déranger ses recherches, un sourire s’affichait sur le visage de l’aîné.

- Combien de temps je n’ai pas pu t’enlacer dans mes bras mon cher frère.

- Déjà un an presque, tu m’as manqué Jarlen.

- Toi aussi. Je suis venu à tes nouvelles, on m’a dit que tu as encore évité durant quelques temps les réunions de familles. Tu as décliné les invitations de père ?

- Je ne souhaite pas m’y rendre, j’y suis presque tu comprends. Mes recherches ont grandement avancé. J’ai une théorie intéressante sur comment nous les Valakhy avons été mis au monde.

- Tu me raconteras tout ça lors de ton entraînement. Prends ton arme frère et échangeons.

Ce rituel que pratiquait les deux frères était assez commun pour les deux. Dans le futur lorsque Jarlen prendra la tête de cette famille, Sebastian devra être assez fort pour devenir le champion et le représentant des Valakhy. C’était une place particulière qui demanderait dans le futur au médecin de voyager et de découvrir le monde, jusqu’à ce que le premier enfant de Jarlen ait l’âge de prendre cette succession. C’était le sort qui était réservé à celui qui ne pouvait plus être l’héritier de cette branche exilée. Croisant alors les lames en rhodium, ce métal noir que cette famille exilée avait pris le temps de travailler pour concevoir la majorité de ses armes, les deux frères exprimaient un talent similaire. Les lames rencontraient les boucliers et parfois se croisaient dans un langage silencieux, ils étaient tout deux des escrimeurs de grand talents.

- Savais-tu que le Roi Fou, notre fournisseur d’esclave semble avoir été tué ? Un homme nommé Antarès aurait manifesté ce fruit que tu aurais adoré posséder, le Paramecia du Chirurgien.

- Étonnant, les transactions d’achats d’esclaves de pères se poursuivent pourtant. Les fruits du démon, ils sont tout autant mystérieux pour moi que la longévité dont on fait preuve.

- En parlant de ça…

L’aîné plantait alors son arme dans le sol avant de s’approcher de sa veste qu’il avait enlevé avant de commencer l’entraînement avec son cadet, il sortait alors un coffre d’une taille relativement modeste. Tendant ce coffre à son petit frère, celui-ci l’ouvrit avec un intérêt rare. Il était évident qu’à chacune des expéditions, des voyages de Jarlen celui-ci ramenait toujours un cadeau pour les recherches de son cadet. Découvrant ainsi un fruit avec des symboles particuliers, Sebastian comprit alors avant de le prendre dans ses mains.

- Mange-le frangin, tu l’as toujours souhaité n’est-ce pas.

- Tu ne connais pas sa nature ?

Le silence de Jarlen se fit ressentir avant que Sebastian n’approche le fruit maudit de son visage. Peut-être était-ce là le Ope Ope no mi qui permettrait à Sebastian de trouver l’aider dans ses recherches et de dépasser les limites que ses connaissances lui imposaient. Croquant alors à pleine dents dans le fruit du démon, le vampire s’étouffait presque devant la vérité que cela lui cachait. Un monde viendrait à s’ouvrir à lui, un monde auquel il n’avait jamais imaginé précédemment...

Chapitre 3

Il était assez rare que la météo sur Nighty Town soit si changeante , récemment à l’aube de cette année il n’avait jamais autant plu sur cette île. Observant par sa fenêtre les gouttes qui tombaient avec une certaine élégance du ciel, le médecin admirait désormais ce qu’il pouvait appeler comme sa première création virevoltant à travers les cieux. Ainsi notre protagoniste pouvait observer ses progrès depuis qu’il avait ingurgité ce fruit, il avait également fait plusieurs tests. Ce pouvoir n’était véritablement pas idéal pour les recherches du Valakhy néanmoins il avait ses avantages. Il avait pu grâce à sa maîtrise récente de cette malédiction, se déplacer encore plus discrètement dans le manoir en ressentant tout ce que sa création avait pu voir et entendre. Si l’aspect de cette créature semblait monstrueuse, elle n’en était pas moins utile surtout pour Sebastian.

Cette malédiction lui permettant d’entendre et de se faufiler à des endroits auquel le Valakhy n’avait pas le droit de se rendre allait faire voir la vérité au vampire. Une vérité qui serait sensiblement difficile à avaler en y pensant, mais nous aussi nous sommes que spectateur de cette histoire. Aussi impuissant que nous sommes, nous ne serions pas capable d’empêcher Sebastian d’entendre ses paroles, des paroles qui étaient synonymes d’un monde qui s’effondreraient pour lui. Néanmoins venant en aux faits, alors que l’amas de matière noire se déplaçait furtivement au sein des ombres et de la noirceur du manoir elle pourrait enfin arriver à un lieu particulier. L’ombre ayant pris forme humain arrivait donc dans la salle à manger où se tenait une réunion de famille où tout les membres des Valakhy étaient présents tous sauf le médecin. Il n’avait pas été convié à cette réunion malgré la présence de son grand frère Jarlen qui semblait désormais s’asseoir sur le trône à la place du père.

- Et dire qu’aujourd’hui je suis enfin le chef, le prince devenu Roi. C’est une nouvelle vie et une nouvelle ère qui débute sur les Valakhy mes chers frères et sœurs. Aujourd’hui nous n’aurons plus à suivre les traditions ancestrales et les rites que nos grands-parents nous ont imposé. A partir d’aujourd’hui notre branche des Valakhy pour assurer sa descendance retournera sur ses terres natales.

Des applaudissements et des rires commençaient à fuser dans la pièce alors que chacun semblait se féliciter de cette nouvelle. Il semblerait que le patriarche Tépès avait perdu la vie et avait laissé la place de patriarche à Jarlen. La décision de renouer définitivement les liens avec la branche principale des Valakhy ne ressemblait pas à l’aîné mais cela était sans déplaire à Sebastian qui y pensait en observant cette scène à travers son ombre. Le Valakhy changerait alors de place avec son ombre avant d’applaudir lui-même son frère pour cette décision. Il l’admirait d’une façon presque aveugle, il admirait ce que représentait Jarlen. Néanmoins le visage du nouveau patriarche des Valakhy fut assombri, lui qui n’avait pas vu son frère depuis quelques mois.

- Sebastian…

- Félicitations Jarlen, pourquoi cette décision ? Grâce à toi mes recherches pourront peut-être avancer beaucoup plus.

- Non Sebastian, plus de recherches monstrueuses. Plus d’exil, le contact des nôtres nous permettra de nous élever à ce qu’on aspire depuis si longtemps. Cette immortalité.

- Tu n’es pas mon frère. Il n’aurait jamais dis ça.

- J’ai vu la lumière frangin, notre père nous a habitué à l’inaction, nous vivons dans la faste et la flemmardise depuis tant d’années. Tu gagnerais en vivant en dehors de ces terres en travaillant pour racheter notre famille de son péché qui lui a valu l’exil.

- Non non non, pas toi Jarlen, tu parles comme père.

Le nouveau patriarche des Valakhy dégainait alors son arme pour la présenter en face de son petit frère qui semblait apeuré par cette aura négative. Qu’est-ce qui s’était passé durant le dernier voyage de l’aîné Valakhy pourquoi avait-il ressenti le besoin de menacer son frère et avait-il réellement l’envie de le tuer ? Pourquoi la vie de Sebastian semblait basculer en ce jour fatidique. Les lames se croisaient, le plus jeune se défendant plus qu’attaquant son frère tout en ayant peur. Les deux épéistes n’étaient plus du tout équivalents, le frère apeuré allait mourir. Cette peur qu’il avait entretenu au fond de lui et qu’il avait transformé en une curiosité macabre pour la vie éternelle. Il était comme persuadé que cet instant serait fatidique, l’instant où les deux frères seraient des adversaires dans un affrontement mortel…

Quelques temps après l’affrontement entre Sebastian et Jarlen…


Les toiles d’araignées s’étaient répandus dans le manoir, symboles que celui-ci n’étaient pas tant entretenus. La poussière, la moisissure et une odeur pestilentielle venait compléter le tableau de la salle à manger, lieu de réunion des Valakhy de West Blue. Si cette salle à manger avait connu bien des dynasties et des membres de cette famille presque multi-centenaire, aujourd’hui ce n’était que le vide et la mort qu’elle connaissait. Les ombres et la noirceur laissait la pièce n’être éclairé que par la lumière naturelle de la lune. Si seulement tout avait pu être différent dans la vie de chaque acteur de cette histoire, peut-être que ces lieux n’auraient pas connu la déchéance qu’ils connaissent aujourd’hui. Si tout cela aurait pu être une banale histoire de trahison familiale et être résumé en quelques lignes, cela n’aurait été que trop simple. Cette ultime expérience, il la regardait d’un œil totalement désintéressé. C’était une véritable abomination qui se trônait désormais devant le rescapé des Valakhy, seul l’avenir déciderait si cette créature ferait l’effet escompté ou si elle tomberait dans l’oubli. Portant son verre de vin à sa bouche, le vampire fit la moue après l’avoir ingurgité en regardant sa création commencer à se déchaîner sur ce qu’il restait du manoir familiale. Le goût métallique de ce breuvage était si particulier après tout.

Soupirant un coup avant de se lever et que des ailes noires apparaissent dans son dos. Il prit alors son envol pour passer la fenêtre par laquelle il était rentré il y a déjà quelques mois afin de perpétrer un massacre. Observant avec attention le carnage que son abomination venait de créer dans ce manoir, quel échec. Sa dynastie avait tant tout fait pour préserver sa vie parfaite au coeur de la noirceur de cette île loin des conflits mondiaux, elle était tombé en disgrâce et ne méritait uniquement ce qu’il lui arrivait. Le scientifique respirait un coup en sortant de sa poche un simple briquet. Allumant alors son briquet pour mettre feu à une torche pour illuminer le ciel d’une nouvelle lumière. Le fin d’un cycle, le début d’un autre, seul quelqu’un restera pour admirer l’éternité et tenter de l’approcher, c’était lui-même qui avait passé son temps à la décortiquer.


Hors Roleplay


  • Pseudo : Saku
  • Âge : 24 ans
  • Comment avez-vous connu le forum ? : Je ne m'en souviens plus
  • Un mot à dire ? : Non


Sebastian Valakhy
Revenir en haut Aller en bas
Sebastian Valakhy
Sebastian Valakhy
Messages : 137
Race : Vampire

Feuille de personnage
Niveau:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue28/75A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (28/75)
Expériences:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue88/120A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (88/120)
Berrys: 74.010.000 B
Jeu 14 Déc - 23:00
Prez Terminée
Sebastian Valakhy
Revenir en haut Aller en bas
Jiva
Jiva
Messages : 1006
Race : Humain
Équipage : La Coalition

Feuille de personnage
Niveau:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue43/75A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue245/500A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (245/500)
Berrys: 18.002.430.000 B
Dim 17 Déc - 14:31


Présentation et premier RP
A lire attentivement !

Indice de notation des présentations

La qualité du texte 9/12

L'originalité 2/3
La mise en page 2.5/3
La cohérence du récit 3/3
La narration 1.5/3

Le respect du français 8/10

Le vocabulaire 2/2
La grammaire 2/2
L'orthographe 1.5/2
La conjugaison 1.5/2
La ponctuation 1/2

La quantité du récit 6/6

Plus de 4000 mots d’histoire.

Points bonus 3/6


Score final 26/34

26/34*15=11,47 soit lvl 12 après arrondi supérieur.

Hello,

Puisque t’es l’un des plus familiers avec le système de notations et mes façons de noter, je me permets de me lancer dans le vif de sujet.

A commencer par là où ça pêche : l’absence de relecture et de révision du texte à froid. On sent que tu as écrit l’ensemble d’une façon spontanée, avec pour impulsion un amas d’idées intéressantes et originales, associées à un état d’esprit particulier, pour pondre d’un coup d’un seul (ou presque) cette présentation sans trop s’attarder dessus. D’un côté c’est positif, puisque te permet de t’affranchir de l’inertie que les présentations ont en travers, d’un autre on se retrouve avec un texte qui gagnerait en structure et surtout qui est constellé de fautes (orthographe & conjugaison) et de phrases trop longues à la ponctuation absente, sinon hasardeuse :

Exemple:

Hormis ça l’essentiel est présenté, on a le strict minimum mais le ton est donné rapidement et on se fait une bonne idée de ce qu’est ton personnage avec ce qu’il risque d’apporter au forum. Pour le coup il se démarque de la masse de personnages existants, mais pourrait vite tomber dans un cliché si certains points sont à l’avenir mal dosé – à voir IRP, donc.

Le Chapitre 1 souffre de pas mal de lenteur (exposition vrac avec un point de vue un poil cafouillis + problématique sur la forme – cf. points négatifs ci-dessus), mais le 2 et le 3 se rattrapent en terme de rythme et de focus sur Sebastian. Son aspect de chercheur passionné et solitaire est plutôt prometteur et tu as su l’inscrire dans le contexte plus ou moins récent du forum.

Le Chapitre 3 laisse un peu sur la faim : même si on s’imagine bien ce qu’il s’y est concrètement passé et ce qu’est advenu de Jarlen, je pense que j’aurais aimé en voir plus (pas forcément en explicitant, mais via une scène supplémentaire au présent – en tous cas à un moment plus ultérieur)

Pour pouvoir augmenter ta notation, tu pourrais simplement reprendre ton texte et rectifier les problématiques de formes et de français. A toi de voir si tu souhaites revenir sur des éléments de narration ou rajouter un/des passage/s.

En l’état tu finis au niveau 12, avec possibilité de passer directement à un test RP pour grapiller jusqu’à 5 niveaux.

Je te laisse me contacter selon ta décision : revoir ta présentation ou demande de test RP.



© Copyright Propriété de One Piece Seken

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Jiva
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2255
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue48/75A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue256/750A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Dim 17 Déc - 16:51
Etant donné que je dois avoir le lvl 12 pour récupérer toute mon xp sur ce reroll je passe directement à la case test RP pour valider le fruit des ombres.

_________________
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Jiva
Jiva
Messages : 1006
Race : Humain
Équipage : La Coalition

Feuille de personnage
Niveau:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue43/75A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (43/75)
Expériences:
A la recherche de l'Eternité [Terminée] Left_bar_bleue245/500A la recherche de l'Eternité [Terminée] Empty_bar_bleue  (245/500)
Berrys: 18.002.430.000 B
Mar 19 Déc - 13:19
Hello,

C'est noté, voici donc le sujet de ton test RP :

Code:
Récemment sur West Blue, on raconte que des bandes criminelles essaient de supplanter les terrains laissés dans le sillage du Roi Fou. Des batailles éclatent ci-et-là et une rumeur commence à parcourir l’ensemble de l’Underground : à la tête d’un groupuscule se démarquant se tient un pirate que ni les balles ni les lames freinent. Son corps pouvait être troué qu’il ne versait de sang, son crâne percé d’une rapière qu’il ne s’arrêtait pas d’avancer pour autant. Les Tuckers, anciens seconds de Fudo, auraient mené leurs recherches et seraient tombés sur un nom : Anatoli Kochteï. Si ça ne leur dit rien, c’est qu’il fallait ici s’intéresser au passé : il y a de ça plusieurs décennies, alors même qu’Odin laissait pour libre son siège d’empereur, Anatoli devint un Supernova. Ce dernier s’établit rapidement une réputation, faisant de lui un prospect d’intérêt pour de nombreux équipages souhaitant se hisser face aux empereurs et s’accaparer la place vacante. Sa lancée se serait cependant stoppée net à son arrivée devant Red Line, à la suite d’un conflit avec un équipage rival. C’est là que sa trace s’éteint, laissant place à de nombreuses théories.

Quelques commentaires :
-tu devras utiliser le fruit du démon ciblé dans ce test.
-ce test peut être inclus dans ta chronologie IRP, à toi de décider si c'est du HS ou non.

Si tu as des questions / besoin de changer de sujet, n'hésite pas à me contacter.

Bonne écriture !

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Jiva
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: