Derniers sujets

Incubateurs prêts [Animation]parGhetis Archer
Aujourd'hui à 12:08
[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Sakuga Keigo)parMaître-Jeu
Hier à 22:30
Quêtes par PalierparHeika Seihen
Hier à 19:12
Dorian Karmon [Notations]parDorian Karmon
Hier à 18:42
[Présent] Récoltons les Fruits de notre dur labeurparDorian Karmon
Hier à 18:40
Sakuga Keigo [Notation]parSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 22:45
Demande de progression dans le Nouveau MondeparSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 10:36
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Lun 22 Avr - 13:46
Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Dim 21 Avr - 14:30
Le deal à ne pas rater :
Réassort du coffret Pokémon 151 Électhor-ex : où l’acheter ?
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ]
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Ven 28 Juil - 22:56

A l'aube des merveilles [1]

Lidy se réveilla de sa sieste, sursautant soudainement. Au milieu de la paperasse qui s’était accumulée pendant ses absences, elle semblait pour une fois déborder de travail. C’était inhabituel pour la Directrice dont l’organisation était le maître mot. Elle n’avait pas prévu de se tromper d’endroit, ayant presque assuré son coup… Du moins le croyait-elle. Comme quoi sa confiance en ses capacités de déduction était mise à rude épreuve. Elle cherchait sans cesse de nouvelles informations, analysait de nouveaux souvenirs, mais son processus mental était ralenti par la crainte. Celle d’être épiée, espionnée à tout instant. Elle faisait particulièrement attention quand elle sortait dans les rues de Marijoa pour changer de bureau ou pour aller voir un agent ou un noble dont les histoires n’étaient pas encore terminées.

Belladone était à Ra no Kuni avec plusieurs autres hommes qui lui devaient des services. Elle avait envoyé Yutsu la seconder et aider la Lieutenante Deminus. Sur Flevance, plusieurs de ses hommes menaient une mission aux côtés du Colonel Moore. C’était loin d’être les seuls agents qui étaient déployés, cela dit. Elle savait que les services du Cipher Pol étaient parfois des vases communiquant, mais il y avait des limites à ce qu’elle pouvait leur demander. Monter des opérations inter-agences s’avérait aussi chronophage que de gérer la sienne.

Enfin, il y avait la nouvelle équipe que Lidy avait montée, et qui travaillait à l’heure actuelle dans les archives et à Enies Lobby dans le but de brouiller les pistes. Après avoir passé du temps aux archives à réaliser des recherches vaines, annoncées comme étant celles de la Olsen, ils étaient à présent à la recherche d’une taupe dans les services du Cipher Pol 4. Ils commençaient sûrement à se demander quel sens avait leur mission, mais ils seraient bientôt appelés pour changer d’endroit. En effet, elle avait une autre mission à leur confier, mais devait finaliser les détails quant à celle-ci. Il fallait aussi qu’elle trouve quelqu’un pour coordonner ces hommes : chacun avait sa personnalité mais aucune ne ressortait réellement du lot. Peut-être qu’elle devrait les confier à Mizuki Tozoru, mais même s’il travaillait pour elle, il n’était pas officiellement un membre du Cipher Pol.

Les seules personnes présentes à Marijoa étaient Mathilda Warren dont les fonctions étaient revenues à la normale, travaillant dans le Cipher Pol 6 en tant qu’instructrice. Elle formait quelques membres qui étaient issus de la basse noblesse, une demi-douzaine dont l’instruction nécessitait d’être prise à part. L’objectif derrière était aussi de déterminé s’ils étaient aptes à rentrer dans le Cipher Pol, s’il fallait les rediriger ou s’ils étaient trop habitués à la vie de noble. Bien sûr, si l’un d’entre était particulièrement prometteur, il serait infiltré au sein de la noblesse et serait aidé pour monter les échelons, un processus long mais payant dans le cadre des informations données par ce milieu sur les actions hors-la-loi.

Finissant de rattraper le retard accumulé par la deuxième sortie improvisée, Lidy s’étira dans sa chaise. Elle entendit toquer à sa porte et d’une voix fatiguée répondit :

- Entrez.

Le Warlord entra dans son bureau. Son secrétaire lié aux affaires du Cipher Pol 5 avait l’air épuisé, et c’était normal. En son absence une partie de ses tâches administratives reposaient sur les épaules d’un secrétaire déjà fortement surchargé. Il aurait sûrement fallu encore divisé la tâche mais les budgets étaient serrés. Elle ne pouvait pas non plus mettre son argent personnel sans quoi il risquerait d’y avoir un conflit d’intérêt. Son Vice-Directeur remplissait ses fonctions, et suppléait aux siennes. Avoir une directrice impliquée dans les missions de terrain devait être pénible.

- Quelqu’un est là pour vous, Directrice Olsen… Le Garde Emmanuel Crownie, préciserait-il avec un air blasé.
- Faites-le entrer, merci Richard.

L’homme s’éloigna sans demander son reste alors que le membre de la Garde de Marijoa entrait dans le bureau. Il semblait en pleine forme, comme si la vie à Marijoa lui réussissait particulièrement. Son rôle auprès de Lars Volkoff avait été d’être ses yeux et ses oreilles sur la Terre Sainte et en dehors. La Olsen ne comptait pas révolutionner ses fonctions, mais elle avait besoin de lui pour une mission particulière. A présent qu’il était à sa disposition, il pouvait lui être d’une grande utilité.

- Directrice, vous m’avez fait quérir.

Son langage soutenu le distinguait de certains Gardes, même s’il était plus courant dans les rangs de ceux qui travaillaient sous la tutelle du Cipher Pol 0.

- J’aurais besoin de vos services, effectivement. J’aimerais que vous réunissiez quelques informations sur cette liste de nobles.

Elle tendit quelques noms. Le Crownie haussa les sourcils et reposa la liste avec une certaine méfiance.

- Si vous voulez me tester, donnez-moi au moins quelque chose qui vaille la peine de perdre mon temps, protesta le trentenaire avec un air déçu.
- Vous pouvez au moins lire entre les lignes,
dirait Lidy avec un soupçon d’amusement. Votre mission ne s’arrête pas à cela. Chacune de ces familles possède un secret. Si vous êtes capable de découvrir ce qu’elles cachent, ne serait-ce qu’une seule d’entre elles, vous obtiendrez ma confiance. Et j’envisagerai de vous donner des missions plus croustillantes. En attendant, restez tout de même disponible, il se peut que j’ai besoin de vous.

Enfin, surtout de ses passe-droits. Le garde finit par acquiescer simplement, cessant de protester et s’empara définitivement de la liste. Lidy avait arrangé celle-ci pour que chacun des nobles ait un secret qu’il était difficile de trouver. Elle avait pioché dans sa mémoire et dans celle de ceux qu’elle avait croisé lors de son escapade avec le Vice-Amiral Gratz… Encore un désagréable souvenir.

Quittant son bureau suite à cette entrevue, elle se dirigea vers les Bureaux du Général des Armées. Elle allait y retrouver Kàdingirra pour lui donner un coup de main et lui parler des dernières avancées sur son enquête… Du moins, elle allait tenter de faire un point. La trouverait-elle dans ses locaux ? En tout cas elle voulait savoir une chose : comment leurs ennemis avaient fait pour remonter jusqu’à elle dans l’Empire ? Il fallait qu’elle résolve cette pièce du puzzle. S’étirant, la Olsen scanna les environs, cherchant à nouveau ces Spectres qu’elle craignait d’oublier dans les ombres.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Sam 29 Juil - 11:54



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 03_110

[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Sjjw[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 00avat34[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Agent_39
Billy Green "La Stratège Invaincue", Kádingirra Assyr Sargone "L'Éclipse des Guerroyants", Alexandrin La Vauguyon "l'Expert"
Directrice du Cipher Pol 3, Lieutenante-Générale des Armées, Vice-directeur du Cipher Pol 1
Membres fondateurs de la Fraternité de la Rose-Croix

Kádingirra se tenait le front tout en réfléchissant, accoudé à la fenêtre de son bureau qui donnait sur la Terre Sainte, cœur même du Gouvernement Mondial. Derrière elle, Billy et Alexandrin concluait une discussion puis patientèrent en silence en regardant la future cheffe de la famille Thalassa réfléchir à ce qu’ils venaient de lui rapporter.

-Octave de Thermopolis qui vient perquisitionner mon bureau et maintenant un agent du Cipher Pol 0 qui disparait. La situation devient de plus en plus complexe. Il va me falloir aller négocier avec Hélène de Thermopolis directement. C’est la seule qui soit en mesure de limiter ses mouvements… Devrais-je demander l’appui de l’amiral Kurohebi ? Il est assez proche d’elle il me semble.

-M’est avis que c’est une mauvaise idée. Si Hélène se retrouve au courant de tes mouvements, rien ne lui empêchera de te trahir et tu te retrouverais dans une situation encore plus dangereuse que précédemment
, conseilla Billy Green qui faisait rouler des billes sur ses phalanges, faute d’avoir pu ramener d’autres jouets à cette réunion.

-Quel est donc ce sujet si important sur lequel vous travaillez seules avec Lidy ? Nous pourrions vous aider si vous nous expliquiez ce qu’il se passe, insista Alexandrin.

-il vaut mieux que vous n’en sachiez rien, pour votre sécurité et pour éviter que les choses ne s’enveniment. Si deux personnes sont au courant c’est un secret, à partir de quatre c’est une information. Nous avons tous des gens de confiance à qui nous sommes prêt à partager beaucoup d’information et c’est de cette manière que peut se répandre un secret jusqu’à devenir incontrôlable dans sa propagation. J’ai confiance en vous, mais je n’ai pas confiance dans les gens en qui vous avez confiance, résuma la Sargone en levant son regard vers l’horizon… ou plutôt vers les falaises de Redline qui servaient de bord à la Terre Sainte sur l’unique continent de ce monde.

Alexandrin et Billy échangèrent un regard, troublés, puis acceptèrent finalement la décision de celle à qui ils avaient toujours été fidèles. La Lieutenante-Générale des Armées quant à elle ne pouvait s’empêcher de se questionner sur ce que Octave avait bien pu trouver ici. Normalement, elle n’avait pas pris de notes écrites de ses conversations avec Lidy, mais elle avait peut être malgré tout laissé un indice pouvant aiguillé vers MIND sans s’en rendre compte. Lidy et elle avaient remonté la piste avec peu d’éléments, certes grâce à la malédiction incroyable de la Olsen, mais peut-être que certains éléments annexes permettraient à certains de remonter une piste. La Sargone réfléchissait à trouver dans ses connaissances au Cipher Pol 0 qui pouvait encore lui être fidèle un agent qui serait prêt à s’introduire au Palais Céleste des Thermopolis pour voir ce que Octave avait pu noter ou parler au sujet de cette fouille… Mais personne n’était suffisamment fiable face à l’autorité sans limite du plus puissant des Dragons Célestes.

[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Marine72
Wilmer Strausenberg "Silencieux Stoïque"
Secrétaire Général de la Marine

-La directrice Lidy Olsen des Cipher Pol 5 et 6 ! annonça Wilmer, le Secrétaire Générale de la Marine, après avoir toqué à la porte du bureau et escorter Lidy jusqu’au dit bureau.

Néanmoins, il secoua la tête face à la Olsen.

-C’est vrai que le bureau est insonorisé, ils ne peuvent pas nous entendre.

Le Strausenberg appuya alors sur une sonnette et Alexandrin ne tarda pas à venir ouvrir pour voir qui était là.

-C’est Lidy ! annonça-t-il en se tournant vers Kádingirra. Ravi de te voir, lança-t-il ensuite à la dernière arrivée.

Il restait à Lidy à savoir si elle voulait parler un peu avec les trois individus avant de passer en tête à tête avec la Sargone ou si elle préférait le faire des à présents. Billy et Aleandrin s’exécuterait si elle le demandait, rendant l’affaire entre leurs deux cheffes encore plus mystérieuse.



_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Sam 29 Juil - 17:33

A l'aube des merveilles [2]


C’était le Secrétaire Général de la Marine qui officiait à son bureau. Lidy lut en lui un instant avant de se désintéresser de ce qu’il avait dans la tête, trop préoccupée par l’affaire qui l’amenait ici. Elle avait tendance à se perdre dans le travail et à oublier de manger, surtout quand ses plus proches alliés n’étaient pas là pour le lui rappeler. Reutsuna, Belladone, Alistair et ses deux gardes du corps étaient en mission, ce qui rendait la tâche difficile pour ses secrétaires. Elle ne se laissait pas souvent aller, et cette tendance à trop en faire lui faisait défaut de temps à autres. Ce jour-là, c’était son manque de concentration qui s’affichait sur son visage alors qu’elle était surprise de sentir les voix de Billy et d’Alexandrin.

- C’est vrai, commenta-t-elle comme un écho vide face à l’observation sur l’insonorisation du bureau de la part de Wilmer Strausenberg, le même ami de Khione Minesotta qui se languissait de justice pour celle-ci.

Elle observa le visage d’Alexandrin qui semblait ravi de la voir, et elle afficha un sourire de convenance. Ces trois personnes étaient, avec elle, les membres fondateurs de l’Ordre de la Rose-Croix. Elle ne pouvait décemment pas les mener malgré vers leur perte. Ils ne seraient pas capables de se défendre, et s’ils se montraient aussi paranoïaques qu’elle ne l’était, ils n’en dormiraient sûrement plus la nuit…

- Ravie de vous voir tous les trois. Tout se passe bien pour vous ? Demanderait-elle en prenant des nouvelles à la fois en face à face, et dans leurs esprits.

Assez confortable avec ces lieux qu’elle avait l’habitude de côtoyer, elle s’approcherait de la bibliothèque en consultant du regard les livres qui s’y trouvaient, les caressant doucement comme s’ils pouvaient contenir les réponses à ses questions. Tout en analysant les lieux pour trouver n’importe quel mouchard ou n’importe quelle faille dans l’isolation sonore, n’importe quelle présence qui n’avait rien à faire ici, elle porterait une oreille attentive et éluderait le retour de question qui pouvait arriver, se contentant de dire qu’elle était débordée, comme beaucoup. Soupirant finalement elle ajouterait :

- Et de quoi parliez-vous, si ce n’est pas indiscret ?

Ses pensées vaquaient de manière assez disparate. Elle tentait de recoller les pièces du puzzle entre elles. Une fois la réponse apportée, elle afficherait un air songeur, toujours portée vers ses propres pensées. S’ils lui avaient parlé de la fuite d’information, elle scannerait le bureau et chercherait les documents touchés au moment de leur intrusion, et surtout ceux qui avaient été touchés le plus longtemps. Elle les analyserait, et tenterait de comparer les documents manquants avec les souvenirs de Kàdingirra et de Wilmer, s’il avait pu fournir quelques dossiers à ce moment-là.

- Je dois vous informer de quelque chose, pendant que vous êtes là. Comme vous le savez sûrement déjà à cause des rumeurs sur mon implication grâce au parlé du Colonel Karmon, j’ai rencontré les Néo-Marines et leur cheffe, Lida Asya. Elle semble ouverte à l’idée de revenir dans le Gouvernement Mondial avec les élites qu’elle mobilise actuellement. Je l’ai dirigée du mieux que j’ai pu vers la voie de la Justice Céleste : cela veut dire que le procès en appel aura lieu. Je soutiendrai bientôt auprès des Directeurs de Cipher Pol le besoin de garder une neutralité dans le conflit à venir entre constantinistes et Néo-Marines, dans le but d’afficher une forme d’unité sous la forme d’une image publique qui sera bénéfique à nos services dans le futur…

Elle s’arrêta un instant et reprit :

- Tout est discutable, mais nous avons besoin que Lida Asya soit réinstituée. Et il est absolument nécessaire qu’elle ne revienne pas au sein de la Marine, pas pour l’instant.

« Pas avec toutes les fuites d’informations qui rendent ses agissements trop traçables. ». Lidy sembla regagner des couleurs et poursuivit :

- Billy, si tu es d’accord, j’aimerais que tu observes et analyses les réponses des autres Directeurs pendant l’appel. Laurène Minerva et Irr principalement pourraient être très réfractaires. Alexandrin, est-ce qu’il serait possible que tu prennes discrètement la température auprès de ta Directrice ? Si tu peux même orienter sa réponse, cela fera cela de moins à s’occuper.

Elle finit par faire retomber sa tête vers le plafond, continuant d’analyser son environnement grâce à sa pensée parallèle.

- J’ai rencontré aussi l'ancienne Directrice Législatrice de l'AOI et veuve d’Aston, Epola Alexo. A mon avis elle est officiellement la seconde du mouvement. Elle a mangé le fruit du Zip, ce qui la rend très mobile. Ne diffusez pas cette information pour l’instant, elle doit encore tenir les Cipher Pol pour responsables de la mort de son défunt mari. Il ne faudrait pas attiser les flammes de sa colère…

Enfin, elle se tut en s’asseyant. Elle ne regrettait aucune de ses décisions lors de la Rêverie. Elle aurait pu agir plus tôt mais elle n’aurait sûrement pas été plus efficace. Il aurait sûrement fallu beaucoup de temps pour qu’elle abatte elle-même le vers, ou qu’elle élimine les menaces sur la route des Thalassa. Au final, elle avait fait de son mieux… Elle laisserait ses alliés lui répondre, et peut-être lui demander s’ils avaient aussi besoin de quelque chose.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Sam 29 Juil - 18:18



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Sjjw[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 00avat34[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Agent_39
Billy Green "La Stratège Invaincue", Kádingirra Assyr Sargone "L'Éclipse des Guerroyants", Alexandrin La Vauguyon "l'Expert"
Directrice du Cipher Pol 3, Lieutenante-Générale des Armées, Vice-directeur du Cipher Pol 1
Membres fondateurs de la Fraternité de la Rose-Croix

-Les agents à la botte de Lars me font obstruction dans mes mesures pour faire évoluer le Cipher Pol 3, soupira Billy tout en mâchouillant la sucette dans sa bouche. L’une des missions que j’ai préparé a pris une mauvaise tournure et l’un de mes agents a dû se sacrifier afin de sauver un contre-amiral de la Marine d’une bombe. Ce n’est pas une bonne semaine en somme.

-Je ne sais pas ce qu’il se passe, mais au niveau de la gestion des fonds le Cipher Pol 1 rencontre quelques soucis. Je ne sais pas si c’est en lien avec l’évaluation de la possible réintégration des néo-marines, mais c’est un bazar sans nom avec toutes les études prévisionnelles hypothétiques qui s’entremêlent au point qu’on ne sait plus quel document est basé sur quel dans cet entremêlement de « si »
, ajouta Alexandrin.

La Sargone quant à elle resta muette, le regard tourné vers la fenêtre.

-Et toi ? déclara-t-elle simplement, sachant pertinemment que son amie pouvait lire en elle de toute manière.

La question finit cependant par arrivée et la révélation qu’avait à faire la Lieutenante-Générale des Armes ne la ravissait pas.

-Pendant notre absence pour voyager dans l’Empire Kalhatien, Octave de Thermopolis est venu fouiller mon bureau de fond en comble. Wilmer n’avait aucun moyen pour l’empêcher de faire. Ce n’est pas un simple Dragon Céleste après tout.

Elle marqua un temps d’arrêt avant de plonger son regard dans celui de la Olsen.

-Je pense qu’il n’y a pas de doute à avoir : Octave de Thermopolis travaille d’une manière ou d’une autre pour L’ennemi.

-Quel ennemi ?
s’interrogea Billy en levant un sourcil. Ah oui c’est vrai, c’est ce sur quoi tu ne peux pas partager le secret même avec nous.

-… Soit
, déclara le La Vauguyon

La Sargone laisserait plané le silence, laissant à son amie le temps de comprendre tout ce que cette vérité pouvait impliqué de tragique, de victoire de la corruption sur la justice qu’est sensé incarné un organisme comme la Marine. En scannant la pièce, Lidy ne trouva aucun mouchard ou engin de ce genre. De plus, aucun document ne manquait à l’appel, néanmoins, de nombreux documents avaient été touchés, les livres ayant été également consultés à la recherche certainement d’un papier caché. Celui qui avait le plus retenu l’attention était le rapport d’autopsie officiel de Khione Minnesota, mais en apparence aucun élément ne semblait trahir quoi que ce soit sur leur enquête. Puis, la Olsen décida de faire le point.

-J’en prend bonne note, affirma Billy en sortant finalement la sucette de sa bouche mais répondit tout en observant l’objet tourné entre ses doigts. Je te ferai parvenir un rapport si tu m’achète une boite de confiseries gélifiés en forme de nounours en échange.

-Je tâcherai d’aiguiller les Wente vers cette voie, approuva Alexandrin.

Mais l’information qui suivit ébranla grandement le trio qui s’échangèrent des regards.

-Le fruit du Zip ! Le fruit vendu à la Rêverie ! s’exclamait Kádingirra. Le roi de Drum lui a-t-il donné ou la Néo-Marine lui aurait volé ? Je savais que l’on devait compter certains de ses partisans parmi les rois, mais jouer avec le feu de cette manière est insensé. Quand le Gorosei va l’apprendre, le roi de Drum pourrait faire face à une réprimande majeur. Le Conseil des Cinq Etoiles pourraient le contraindre à abdiquer ou d’autres solutions tout aussi peu réjouissante pour son avenir.

-C’est un pari risqué en effet s’il a décidé d’aller jusque-là
, répliqua Alexandrin.

-Si vous voulez bien nous excuser, je pense que Lidy a beaucoup de chose à me dire sur la situation.

Les deux autres membres de la Fraternité de la Rose-Croix s’inclinèrent humblement en guise de salut, et s’éclipsèrent. Une fois que la porte fut fermé et les dispositif en place, la Lieutenant-Générale tourna son visage vers la Olsen.

-Alors ? Qu’as-tu trouvée ?


_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Sam 29 Juil - 19:07

A l'aube des merveilles [3]


Pourquoi diable Lars Volkoff voulait-il faire obstruction à Billy ? Certainement pour récupérer le poste de direction en réalité. Ou alors pour la tester dans ses fonctions et lui proposer une alliance le moment venu. Quoiqu’il en soit, il fallait s’avouer que dans cette situation ils étaient plutôt démunis. En rendant un service au Volkoff, il serait cependant possible de retourner les choses dans leur sens. Elle trouverait une occasion pour lui en toucher deux mots, peut-être que sa propre allégeance réconforterait cette Etoile.

- Il est possible que Lars ait décidé de reprendre le contrôle des Cipher Pol qui semblent lui échapper. Créer la zizanie et réparer les « erreurs » causées par celle-ci est une stratégie valable, mais nous pouvons aussi envisager qu’il y ait une influence extérieure. Il faut redoubler de prudence pour les semaines à venir.

Laissant de côté son propre cas, elle parla simplement du fait qu’elle avait dû réaliser quelques déplacements et que ça l’avait mis en retard sur des dossiers administratifs, et qu’elle venait tout juste de finir ce qu’elle devait faire. Cela lui avait pris quelques jours pour remettre en ordre ce qu’on lui avait laissé sur la table, cependant elle se savait pour l’instant protégée de l’influence néfaste dans l’organisation de ses Cipher Pol, rien que par le fait que Lars la considérait sûrement comme l’une des siennes, preuve en étaient les deux agents qu’elle avait obtenus.

- Octave… Je doute que ce soit une relation autre que l’intérêt dans ce cas-là, mais nous pourrions être surpris. Si nous avions moyen d’accéder aux informations qu’il possède, nous devrions être capables de détourner ses plans sans pour autant nous arroger sa colère… Mais là encore, il nous faudrait quelqu’un de proche de lui.

Elle soupira un instant avant de se dire qu’elle devrait payer une visite à Cléon de Thermopolis. Il fallait voir s’il était ouvert à la discussion.

Un sourire parut sur les lèvres de la Olsen face à la demande de la Green, et elle acquiesça avec amusement. C’était de toutes les façons prévu, mais une piqûre de rappel était toujours bonnes. L’incorruptible directrice du Cipher Pol 3 ne l’était pas tant que cela si on en croyait sa gourmandise.

Enfin la révélation sur le fruit du Zip eut plus d’effet que ce que Lidy envisageait, mais elle se devait de transmettre cette information. Elle serait de toutes les manières bientôt connues, et les Cinq Etoiles ainsi qu’au moins Mark Wente devaient déjà savoir qu’il avait été utilisé par les néo-marines, puisqu’ils avaient déjà dû analyser les déplacements rapprochés de Dorian Karmon.

- Le Roi de Drum jouera sûrement la carte de l’intégration dans l’armée nationale en fonction des résultats du procès, et paiera une redevance aux Dragons Célestes, tel un tribut pour apaiser leurs esprits échauffés. Si la Néo-Marine ne l’aide pas à payer les sommes dues, nous devons nous attendre à une grande misère dans le royaume d’ici à deux ans puisque ce seront les taxes qui viendront absorber le tout… De quoi effectivement provoquer un changement de gouvernement au profit d’un nouveau monarque. En tout cas, le fruit appartenait à Drum et c’est la Néo-Marine qui le possède aujourd’hui. Nous devrons attendre le procès pour voir la version officielle.

Elle analysait encore les modèles politiques qu’elle pouvait observer, mais ses hypothèses s’appuyaient sur la connaissance des personnes qui allaient juger le cas. Au final, ce qu’elle mettait en avant était la même chose que Kàdingirra : la sanction était imprévisible, mais elle serait présente, adoucie par les jeux de pouvoirs. Evidemment il y avait aussi l’Amiral Archer qui tenterait de faire valoir ses droits dans cette affaire puisqu’il était membre de la noblesse de ce pays, et c’était un bouclier supplémentaire dans ce cas-là.

Remerciant finalement ses deux collègues et leur souhaitant une bonne journée, Lidy se tournerait finalement vers Kàdingirra. La Lieutenante-Générale avait sûrement déjà beaucoup d’espoirs quant à ce qu’allait lui dire la bleue, et cette dernière réfléchit tout de même. Elle ne voulait pas mentir à son amie, et en même temps elle craignait que les informations ne se diffusent… Une crainte justifiée, elle en était sûre. Si sûre qu’elle-même pouvait remarquer que cela faisait partie de sa paranoïa. Elle invita son amie à fermer les rideaux, au cas où.

- J’ai trouvé ce que je cherchais, pas à l’endroit où je pensais qu’il était cependant.

Elle réfléchit un instant :

- Je vais te passer les détails, mais j’ai découvert les informations qu’il y avait à découvrir sur cette organisation. Je suppose à présent que certains de ses membres se trouvent encore dans le Gouvernement Mondial : à mon avis, il y a au moins un agent du Cipher Pol 9, un agent du Cipher Pol 0… Enfin, il est possible que ce ne soit que des personnes ayant eu un certain grade à l’époque.

Elle soupira :

- Mais avant tout, j’aimerais t’informer de quelque chose… Ils savent pour mon pouvoir. Ils m’ont localisé sur Pucci, et m'ont leurré pour savoir sur quoi je travaillais. Ils me suivent depuis des mois sans que je ne m’en sois rendu compte. Ils ont fait le lien entre mes recherches et le reste… J’ai brouillé les pistes par la suite, mais cela continue de m’inquiéter. Ceux qui nous suivent utilisent une technique de Détournement d’Attention, capable de rendre leur présence inexistante, de se faire oublier. C’est peut-être une des raisons pour laquelle l’organisation de Head Center est aussi réduite.

A nouveau, elle soupira :

- J’ai eu Big Brain à l’escargophone. Il m’a indiqué qu’il me recontacterait.

Elle prit un papier tout en allumant à côté d’elle une bougie. Elle commença à écrire vivement dans le langage qu’elle avait développé pour passer des messages secrets à Kàdingirra quelques informations. Elle y mentionna le fait que l’organisation chassait bien Dario, qu’ils avaient accumulés une mine extraordinaire d’informations sur le sujet et qu’elle avait survécu à l’emprisonnement de son leader. Elle expliqua à quel point tout cela était tentaculaire, même si elle tut tout ce qu’elle put sur l’identité des membres de MIND. Enfin, une fois que Kàdingirra aurait fini de lire, elle brulerait les informations. Même un code élaboré pouvait être décrypté.

- Je peux te transmettre toutes les informations, si c’est ce que tu désires, mais je pense qu’ils trouveront un moyen de les obtenir. S’ils ont eu besoin d’un endroit aussi isolé que celui qu’ils ont créé, c’était qu’aucun lieu à Marijoa n’était assez sécurisé… Nous avons affaire à une organisation tentaculaire. Plus dangereuse que la Triade, plus puissante que la Guilde Marchande ou la Pègre de Konan… Et je crains qu’elle ne fasse que commencer un nouveau règne.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Sam 29 Juil - 20:07



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Sjjw[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 00avat34[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Agent_39
Billy Green "La Stratège Invaincue", Kádingirra Assyr Sargone "L'Éclipse des Guerroyants", Alexandrin La Vauguyon "l'Expert"
Directrice du Cipher Pol 3, Lieutenante-Générale des Armées, Vice-directeur du Cipher Pol 1
Membres fondateurs de la Fraternité de la Rose-Croix

Bien entendu, la demande de Billy n’avait rien à voir avec de la corruption, mais une demande amicale. Se sentant proche de ses, Billy se laissait aller parfois à marchander avec ces derniers pour s’amuser, tirer quelques bénéfices. Après tout, avec son salaire, bien entendu qu’elle avait les moyens de s’acheter un paquet de bonbons, néanmoins se le faire offrir était sa façon de ressentir qu’elle était apprécié. Aussi étrange que cela pouvait paraître, demander des services matériels en jouet, gâteaux ou confiseries à ses camarades était la manière dont la Green montrait son affection et demandait à en recevoir en retour. Alexandrin sourit également, comme Lidy, se souvenant de la fois où Billy lui avait demander en échange qu’ils boivent un jus d’orange ensemble, car elle n’aimait ni le café ni le thé, de lui offrir une bouteille de jus de fraise. Il savait aussi que la Sargone avait dû lui acheter deux paquets collectors de cartes du jeu des sept familles en échange du fait qu’elle accepte de participer à une mission de routine.

-Quelqu’un proche de lui, en effet, hocha Alexandrin. Il est vraiment temps de convaincre Cléon.

-Heureusement que le royaume de Drum est l’un des plus puissants de nos pays. Sans cela, en effet la pauvreté menacerait et les représailles seraient plus importantes. Se passer de cette nation est impossible pour le Gouvernement Mondial, alors que si d’autres pays moins importants avaient fait une telle action ils auraient pu être menacer de destruction ou d’être expulsés du Gouvernement Mondial, analysait la Lieutenante-Générale des Armées. M’est avis que le roi jouera la carte d’un vol du fruit du démon et qu’il n’en a pas alerter les autorités par honte de cet échec et de ce qu’on allait dire de lui. Il sera réprimandé, mais ce sera moins violent qu’une complicité explicite. Et puis… Pour certains, les preuves, ça se fabrique. Des procès manipulés de la sorte, je pense que ce ne sera malheureusement pas le premier. Puisque le Gouvernement Mondial a besoin de la puissance de Drum, il y a peu de chance que la vérité éclate si cela nuit davantage que ça n’offre d’avantages, ronchonna la future Etoile qui détestait le manque de respect des lois dans ce Gouvernement Mondial pourri jusqu’à la Terre Sainte.

Kàdingirra observa ses camarades sortir puis se retourna vers Lidy. Durant son absence, elle avait entendu une rumeur indiquant le possible retour à la vie de Harita Kasano parmi les Revenants de Morgans, mais elle n’osait pas proposer à l’idée d’approfondir le sujet. Ils avaient déjà beaucoup de travail et cela ferait beaucoup de mal à la bleue si la défunte vice-directrice si finalement ce n’était qu’un piège tendue par des ennemis voulant appâter la maudite de la lecture. Fermant les rideaux en suivant les instructions de la directrice de deux agences, elle l’écouta. La mine de la Lieutenante-Générale s’assombrit au fur et à mesure. Si même Lidy s’était faite berné, ces ennemis cachés dans l’ombre étaient décidemment très doués.

-Les nécessités d’une organisation réduite, secrète et en petit comité semble en effet être le seul moyen de créer des contre-mesures, mais même là cela demande une organisation millimétré, une attention constante et un travail hallucinant de contrôle de soi. Et dire qu’une telle guerre a existée au nez et à la barbe de toute la population, une guerre souterraine. Certains affirmaient déjà aux agents du Cipher Pol 9 que même si le monde ignorait qu’il était en danger, ils seraient les héros sauvant ce monde dans l’ombre. Vu les actes du CP9, cet énoncé est bien plus approprié pour ce qu’il s’est passé. Combien de personnes sont morts dans le secret, loin de la gloire qu’ils auraient mérités, dans cette lutte pour le pouvoir ? Jon doit en être un exemple j’imagine. Le monde l’a oublié alors qu’il a certainement donné sa vie pour lui.

C’était une réalité planante mais que l’on oubliait souvent. S’il y avait les grands héros connus de tous, il y avait les sacrifiés, ceux qui accomplissaient des exploits similaires sans jamais se faire connaître. Ils étaient bien plus respectable encore car ils acceptaient de s’effacer totalement au service d’une cause plus grande, au mépris de tout bénéfice personnel. Lisant le message codé, la Sargone hocha la tête et brûla elle-même le message pour ne laisser aucune trace. Elle récupéra même les cendres qu’elle jetterait à la mer plus tard : la Lieutenante-Générale des Armées craignait qu’il existe un fruit capable de faire remonter le temps à la matière pour restaurer un état précédent d’un objet et par conséquent que les cendres auraient pu redevenir du papier. Si elle n’avait pas la paranoïa de Lidy et de Ko, la Sargone avait elle aussi des craintes considérables et choisis des précautions importantes face à la puissance de renseignement de leur ennemi qui semblait dépasser le Cipher Pol 2 lui-même.

-Je n’ai pas besoin de tout savoir en effet. Je te fais confiance pour découvrir la vérité et contribuer à restaurer un monde plus sûr. Ma position m’empêche d’être sur le terrain et d’agir. Autrement, le fait que je sois au courant serait tout bonnement inutile, alors c’est un risque évitable. À vrai dire, j’ai beaucoup réfléchis… Je pense que tu devrais tenter d’intégrer cette organisation et agir avec eux pour mettre fin à tout ça, pour empêcher cette engeance de prendre le contrôle de tout ce qui existe. Nous avons appris que ces organisations secrètes voyaient le jour à des moments clés de l’histoire et que l’avenir dépendait toujours de la réussite ou de l’échec de ces organisations. Il faut qu’elle l’emporte à nouveau pour empêcher le pire d’arriver. Je ferais toujours de mon mieux pour t’aider et je ferais ce que tu me diras sans poser de question. J’agirais pour cette organisation sans en faire partie, car elle est nécessaire, et je n’en parlerais à personne.

La Sargone avait les larmes qui lui montait aux yeux. Elle avouait d’une certaine manière sa propre impuissance. Elle faisait partie des grands de ce monde, avait une influence considérable et son avenir d’Etoile semblait déjà tracé… Mais elle ne pouvait rien faire face à la menace qu’était Dario. C’était frustrant, voire rageant. Elle serra le poing. C’était cela. Cette chose était si puissante que seul ceux dédiant leur vie à cette lutte étaient en mesure de faire ce qu’il fallait pour avancer lentement.

-Mettons au point une poignée de main secrète, une sorte de code, que tu me feras dès que tu veux que l’on en parle. Cela sera une sécurité supplémentaire pour que je sois sûre que j’ai bien affaire à toi et non d’une personne prenant ton apparence.



_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Sam 29 Juil - 20:57

A l'aube des merveilles [4]


Lidy était aussi désabusée que son interlocutrice. Elle ne savait pas si elle réussirait à être à la hauteur de l’ampleur de la tâche qui se dressait devant elle. Quels seraient les moyens qu’elle devrait mettre en œuvre pour couper la tête de l’Hydre sans qu’elle ne repousse ? Devrait-elle sacrifier autant de valeurs qu’elle avait mis des années à construire ? Comme son amie, elle débectait les personnes qui jouaient des règles gouvernementales dans le but de servir leurs propres intérêts. Ils commettaient des fautes et n’en assumaient pas les conséquences. Tout ce qu’elle aurait aimé, c’était un système sûrement plus inflexible… Mais cela coûterait peut-être plus souvent au peuple qu’aux têtes dirigeantes, n’est-ce pas ? Eux jouaient avec les lois puisqu’ils les écrivaient.

- Nous avons eu un aperçu de l’Histoire, à présent…

Elle pensait aux révélations de Yodit et aux autres initiatives qui avaient permis de mener jusqu’à celle-ci. Le monde avait-il connu une telle menace auparavant ? S’agissait-il d’une menace différente cela dit ? Ou prenait-elle des formes diverses dans un monde qui changeait en permanence ? L’adaptabilité était sûrement l’une de leurs principales qualités, puisqu’ils étaient tels des cafards, capables de reproduire les schémas du passé sans jamais en mourir. Expirant un instant, la bleue acquiesça finalement.

- Qu’importe qu’on m’oublie, fit la Olsen avec gravité. Seul le résultat de nos actions importe.

Elle n’était pas attachée à sa popularité. Elle ne tentait pas d’afficher un sourire au monde quand celui-ci avait besoin d’une image inflexible. Elle s’était faite successivement aspirante, enquête, hors-la-loi, cheffe de guerre et tant d’autres choses… Que cela soit lors de son infiltration au sein du Gouvernement Mondial ou aujourd’hui, alors qu’elle avait une fidélité à celui-ci… Et à ses amitiés. Relevant ses yeux pour plonger dans ceux humides de son alliée, elle finirait par poser sa voix de manière plus assurée :

- Merci pour ta confiance. Nous partageons les mêmes objectifs…


Elle se tourna vers la bibliothèque pour éviter que la Sargone ne voit ce que Lidy avait sur le cœur, à travers ses yeux qui s’étaient à son tour humidifiés. Elle écouterait enfin sa dernière prise de parole et acquiescerait. Elle réfléchirait quelques instants avant de se décider sur le type de poignée de main secrète qu’elles pouvaient faire, quelque chose de discret et de passe-partout. Elles devraient prendre l’habitude de se serrer la main en public pour rendre l’effet naturel, cela dit. Il faudrait peut-être quelques mois avant qu’elle n’ait besoin de s’en servir…

Enfin, la Olsen reprit son calme. Elle tourna ses yeux vers la porte du bureau. Elle n’avait pas spécialement envie de partir, car elle savait qu’en franchissant cette porte elle devrait faire face à un monde où, tant qu’elle n’aurait pas rejoint MIND, elle lutterait seule. Combien de temps avant cela ? Qu’importe, elle devait laisser au temps le temps des choses.

- J’ai cru comprendre qu’un agent du Cipher Pol 0 avait disparu, peux-tu m’en dire plus à ce sujet ?

Elle s’était concentrée pour reprendre les éléments dans l’ordre. Il ne fallait pas qu’elle donne plus d’indications, mais les disparitions l’inquiétaient d’autant plus que, même s’il s’agissait de fantômes à chasser, elle voulait s’assurer qu’il n’y ait pas de pistes laissées de côté.

- Je pense qu’il va être nécessaire de rencontrer Cléon, pour jauger de sa fiabilité à entrer dans la Fraternité. S’il possède suffisamment d’idéaux communs aux nôtres, et s’il s’inscrit dans le respect des lois du Gouvernement Mondial, il pourrait devenir un allié de choix au sein des Dragons Célestes. Ses idées doivent être progressistes… Je ne sais pas dans quel contexte tu envisageais que je le rencontre, mais nous devrions faire cela discrètement… Quoiqu’à Marijoa tout se sait, est-ce que cela devrait être au nez et à la barbe de tous ?

Elle réfléchissait à haute voix, mais elle-même devrait ruser pour voir cet homme. Elle pouvait s’inventer sur une enquête, cependant ce n’était pas la priorité. Il fallait quelque chose de concret. Et c’était là où l’ancienne Directrice du Cipher Pol 0 était absolument parfaite : elle saurait très certainement dans quelle mesure Lidy pouvait s’approcher de Cléon, et l’amener à parler avec elle. Peut-être devrait-elle encore le repousser pour diverses raisons, cela dit.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Dim 30 Juil - 12:56



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 00avat34
Kádingirra Assyr Sargone "L'Éclipse des Guerroyants"
Lieutenante-Générale des Armées

-Oui. Ortega Skypleaf, nom de code « Purple Velvet ». C’est un ancien contre-amiral qui est plus ou moins à la botte de Octave de Thermopolis. Comme tu le sais, l’agence est au service totale des Dragons Célestes, ce qui fait que parfois les plus influents des Dragons Célestes parviennent à imposer le recrutement d’une personne spécifique. En l’occurrence, ce cher Ortage Skypleaf. Il a un tempérament assez particulier, car il se considère presque à la retraite. Il semble se servir de son statut d’agent du CP0 pour profiter des avantages de Marijoa et pour avoir une certaine autorité sur le terrain face à des agents des Cipher Pol ou des officiers de la Marine en prétextant qu’il agit sous les ordres des Dragons Célestes et que par conséquent s’opposer à lui c’est s’opposer à leur volonté. En somme, il abuse de son pouvoir et de ses privilèges… J’ai tenté de le faire renvoyer, mais Octave de Thermopolis s’occupe de le protéger. À mon avis, en échange de cette protection, Ortega doit être à la botte d’Octave, à son service personnel. C’est quelque chose de courant de placer ses pions dans certaines institutions, mais il est assez rare que cela arrive au sein même du CP0. Je crois donc que Octave l’a déployé pour une mission pour laquelle il ne veut pas que les vrais agents soient au courant… Il est possible qu’il se charge de rassembler des informations pour Octave : il a souvent été déployé pour de l’espionnage ces dernières années. Cet individu pourrait en somme être à la source d’une fuite d’information du Cipher Pol vers la pègre… Sa disparition est donc alarmante non comme perte d’un agent, mais pour ce que cela peut impliquer. Vu qu’Octave a fouillé mon bureau durant mon absence, il est possible que ce soit lui qui nous ait pisté dans l’Empire Kalhatien pour nous surveiller et glaner des informations supplémentaires… À noter qu’un esclave d’Octave de Thermopolis, a également disparu, un certain Giuseppe Arimacia. Il était sensé se battre dans l’arène de Marijoa ce matin, mais il ne s’est pas présenté. Etrangement, Octave ne semblait pas particulièrement fâché de cette défaite par forfait. Je ne sais pas ce que cela peut vouloir dire.

Le sujet de Cléon de Thermopolis revint alors sur la table.

-En tout cas, c’est assurément l’un des Dragons Célestes les moins tyranniques. Il n’est pas parfait pour autant, mais il est loin du reste de ses congénères. Disons qu’il a été élevé dans l’ombre de la lignée principale, d’Octave et d’Hélène, et qu’on l’a formé à réparé leurs bourdes, à couvrir devant la justice les méfaits qu’ils pourraient commettre. Néanmoins, ces deux là étant devenu assez influent, ils n’ont besoin de personne pour les aider. Cléon a aussi été formé à la diplomatie et à la politique afin de traiter avec les souverains gouvernementaux pour préparer les Rêverie, par conséquent il lui fut nécessaire d’apprendre une forme d’humilité pour mener des négociations, puisqu’imposer sa volonté pourrait le mener à pousser un monarque à quitter le Gouvernement Mondial ou de se plaindre des Dragons Célestes à la Rêverie, poussant les souverains à prendre des dispositions contre eux d’une manière ou d’une autre. Par conséquent, il est plus mesuré et apte à la discussion que les autres Dragons Célestes qui se contentent de demander ce qu’ils veulent. Ce n’est pas pour rien que Yang Thalassa passe toujours par Cléon pour jauger l’humeur et les réactions de la Noblesse Mondiale à certaines décisions ou dispositions. De plus, on pourrait le qualifier de Gardien des Lois de la Terre Sainte, étant donné que c’est lui qui est en charge du Tribunal Céleste. Sa famille attend de lui qu’il la défende si jamais elle est menacé, mais jusqu’ici il a surtout servit de procureur pour cibler d’autres familles qui avaient trahis les lois de Marijoa. Il reste à savoir grâce à ton pouvoir ce qu’il ressent au plus profond de lui.

Concernant le contexte, la Sargon prit un temps de réflexion.

-La meilleure option pour une première approche c’est de le rencontrer au cours d’événements mondains de Marijoa, cela paraîtra être une rencontre naturel. Je pense qu’il y a un bal à venir qui serait une occasion idéal. Tu pourrais m’accompagner, je dresse les présentations, puis je prétexte devoir discuter avec une autre personnalité importante pour m’éclipser et vous laisser en tête à tête discuter. Tu pourras prendre la température et te rapprocher de lui pour organiser une seconde rencontre. Le sujet poussant à cette seconde rencontre devra certainement dépendre de ses intérêts du moment, peut-être une enquête sur un Dragon Céleste en particulier sur lequel vous pourriez discuter plus au calme et qui lui permettrait de demander ton aide. Dans tout les cas, il faut le pousser à ce qu’il t’invite au Palais Céleste des Thermopolis pour son salon littéraire où vous aurez plus de liberté pour vous éclipser et d’intimité pour discuter à l’abri des oreilles indiscrètes, en plus de sembler s’inscrire dans un dispositif naturel de rencontre à Marijoa. Leur palais dispose de plusieurs pièces où un dispositif pour espionner ce qui se dit est intégrer, mais également des salles insonorisé pour se prémunir des espions des autres familles de la Noblesse Mondiale.

Elle hocha la tête.

-Je pense que c’est le mieux. Chercher à le rencontrer uniquement en secret le mettrait sur la défensive et, si ça se sait rapidement par les discussions entre esclaves et domestiques, paraîtrait bien plus suspects. Faire de cela une relation politique officiel serait bien moins suspect. Cacher la vérité en la mettant devant les yeux de tous est une stratégie efficace dans ce genre de cas selon moins. Pour brouiller les pistes, il faudra que tu tentes d’approcher d’autres Dragons Célestes ou personnalités politique importante durant ce bal et si possible pour participer à d’autres rencontres mondaines.



_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Dim 30 Juil - 16:09

A l'aube des merveilles [5]


Ecoutant attentivement les propos de la Lieutenante-Générale, la Olsen réfléchit en même temps aux implications qu’une telle disparition pouvait avoir. Le plus probable était que l’Agent du Cipher Pol 0 avait été envoyé en mission pour le compte d’Octave de Thermopolis, peut-être dans le but de livrer les informations qu’il avait obtenues durant sa mission, s’il travaillait bel et bien avec l’ennemi. Il y avait aussi la possibilité que son dernier rendez-vous se soit mal passé… Et qu’il y ait laissé la vie. Enfin la piste de l’enlèvement était peu probable mais toujours d’actualité, peut-être dans le but de lui soutirer des informations. Si « Purple Velvet » travaillait bien avec la Pègre, il fallait le retrouver.

- L’esclave est peut-être simplement mort, ou alors il sert de monnaie d’échange pour l’Agent Skypleaf. Il est inquiétant de constater que s’il est sous la tutelle d’Octave de Thermopolis, alors il faudra faire en sorte qu’il obtienne des informations erronées.  

Elle réfléchit un instant de plus.

- Giuseppe maîtrise le Hasshoken, le Haki de l’Armement et une Hallebarde. Il a remporté plusieurs victoires dans l’arène de Marijoa, et est issu d’une lignée d’esclave au service des Thermopolis… Il s’agit peut-être d’un membre de l’armée personnelle des Thermopolis, en tout cas c’est là une suspicion que j’ai.

Elle eut une mine renfrognée. Cet homme était un esclave, or ces mains invisibles étaient souvent des failles en matière d’informations. On s’intéressait peu à eux, dans les faits. En tout cas le fait que « Purple Velvet » ait disparu auprès de l’Arsenal Monte alors même que ceux-ci dirigeaient les Arènes n’était peut-être pas un hasard… Elle pouvait bien faire le détour sur le chemin du retour vers son bureau en tout cas.

La seconde partie de la conversation permit à la bleue de se projeter. Elle pouvait sûrement voir en Cléon un allié dans le futur, bien qu’il restait un Dragon Céleste et que leurs droits devraient sûrement chuter un jour ou l’autre, pour la pérennité du Gouvernement Mondial. Pour l’instant ils étaient ce qui le maintenait en place, sous forme d’alliance. Entreprendre d’amoindrir leur pouvoir sans fragiliser les instances déjà existantes serait une affaire tendue, mais elle y arriverait. Pas seule, certes, mais les lois du monde finiraient un jour par s’appliquer à eux.

- Effectivement, Cléon semble être abordable… Je vais tenter de l’aborder lors de cette soirée, dans ce cas-là, et nous verrons si nous arrivons à nous rapprocher. Quant aux autres Dragons Célestes… Peut-être les Faro, si j’en crois leur passé. Il faudra que j’évite de mettre tous mes œufs dans le même panier, si j’affiche trop fermement mon appartenance à un clan ou à un autre, je risque de déchanter bien rapidement.

Elle avait bien quelques noms en tête, mais elle devait garder en tête que traiter directement avec les Dragons Célestes était une affaire de doigté. Si elle se montrait trop ferme, elle risquait de s’attirer leur foudre, et trop laxiste elle serait leur larbin. Il était hors de question de pêcher dans l’un ou dans l’autre, ni d’assumer une quelconque ligne de corruption. Après tout il s’agissait évidemment de respecter les lois pour se faire bien voir par Cléon, ultimement. Il allait falloir qu’elle se trouve quelques robes et tenues de soirée… Ce serait sûrement une mission difficile pour elle, mais elle pouvait compter sur Mathilda qui devait suivre la mode de ce côté-là.

- Je ferai mon possible, recontacte-moi pour me donner le lieu et la date de la soirée, je serai prête.

Elle en parlait comme s’il s’agissait d’un champ de bataille. En regardant le travail qui restait à la Sargone, elle lui proposerait de l’aider si elle désirait, pour parler de manière plus légère au besoin. Elle avait commencé à prendre cette habitude, et quelques temps plus tard elle prendrait congé sur un ton plus léger. Elle prendrait alors la direction de l’Arsenal Monte, dans le but de découvrir si l’esclave avait été aperçu aux côtés de l’Agent du Cipher Pol 0 ce jour-là, et peut-être de tracer leur disparition. Elle essaya de compiler toutes les informations qu’elle avait sur cet agent, se faisant au besoin accompagner pour Emmanuel. Elle prétexterait être venue pour observer les œuvres de l’Arsenal, en raison de son poste de Directrice du Cipher Pol 5, et scruterait les souvenirs des personnes sur place.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Dim 30 Juil - 22:19



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 00avat34
Kádingirra Assyr Sargone "L'Éclipse des Guerroyants"
Lieutenante-Générale des Armées

-On se tient au courant.

Acceptant l’aide que lui offrait son amie, la Lieutenante-Générale des Armées sortit un monticule de paperasse allant de la validation de promotions à la prévalidation de budgets prévisionnelles en passant par la rédaction d’instruction sur le fonction administratif interne de certaines bases marines selon la nouvelle norme B-62 de la close 3 de la nouvelle loi de restructuration unitaire des affiliations internes selon le principe du bilatéralisme, un changement tout à fait mineur visant à optimiser certaines classifications et qui n’aurait aucun impact sur le quotidien des soldats… Mais qui impliquait d’ajouter deux lignes sur chacun des documents concernés et ainsi complété environ un millier de dossiers. Cela ne servait quasiment à un rien en pratique, mais ça faisait partie de son boulot aussi. Beaucoup de traité, de lois et de projets n’étaient pas spécialement connus du grand public, n’avait pas d’effets concrets mais nécessité beaucoup de travail dans la haute administration. C’était tout l’enjeu de la formation des hauts fonctionnaires à l’université « SKY » de Sa no Kuni, bien que la formation politique de l’Ecole Normale Supérieure de Flevance s’avérait bien plus primordiale pour la Sargone qui avait des aspirations politiques importantes et qui n’était pas destiné à éternellement se charger d’aspect administratif de tels ampleurs. Cela la formait et la préparait au rôle de Général des Armées, mais une fois qu’elle dépasserait ce stade le poste d’Etoile lui tendrait les bras… Et gérer diplomatiquement les discussions avec les différentes institutions militaires du Gouvernement Mondial nécessitait également une appréhension politique des relations.

-Passe une bonne fin de journée, déclara-t-elle à son amie quand celle-ci décida finalement de retourner à ses affaires.

[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 00ava126
James Newgate « Moustache Blanche »
Ingénieur-naval en chef de la Marine gérant l’Arsenal Monte
Renommée à 350.000.000B

-Me faites pas perdre mon temps la petite demoiselle ! J’ai encore deux cuirassés de la Marine à fignolé pour des vice-amiraux qui ont cassés les leurs, trois navires officiels de Dragons Célestes dont je dois terminer les plans, puis je dois bosser sur un projet de nouveau modèle de navire efficace mais à faible coût pour les bases des Blues, ronchonnait le Newgate, sommité du monde de la construction naval qui avait été refusé à la Galley-La pour ses méthodes et qui avait grandement contribué à la construction de l’Oro Jackson de Gold Roger, bien que cette information était aujourd’hui confidentiel. Les gars ! Que quelqu’un lui montre mes nouveaux canons longues portées qui devraient couvrir de nombreux navires gouvernementaux d’ici dix ans.

Les autres chantiers navals de la Marine accusaient un réel décalage avec les innovations de ce génie autodidacte qui avait conçu les navires gouvernementaux les plus redoutable de l’ère moderne, notamment le Roi des Mers qui était à la tête du G-5 de la Mer sous les ordres du prestigieux vice-amiral de Tourville. Retournant travaillé sur les finitions d’une structure interne d’un cuirassé, James abandonna Lidy qui eu de quoi avancer dans sa quête d’information. Effectivement, l’esclave et l’agent du Cipher Pol 0 avaient été identifiés ensemble, chose d’autant plus ancré dans certaines mémoires car l’esclave de la famille Thermopolis disposait d’un statut important en tant que combattant de l’arène aux multiples victoires et qu’on le mette à contribution à l’Arsenal Monte n’était pas spécialement fréquent. Ce que les deux hommes s’étaient dit n’avait pas été entendu, mais les deux individus s’étaient ensuite éloignés et avaient disparu entre les demeures des Dragons Célestes. Certains charpentiers pensaient donc que l’agent avait été convoqué directement chez Octave de Thermopolis. Néanmoins, d’autres personnes avaient ensuite revu les deux personnes ensembles, encapuchonnés cependant, qui montaient sur une des péniches du grand canal qui traversait Redline au niveau de Marijoa, semblant indiqué qu’ils avaient quitté la Terre Sainte par ce biais.


_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Dim 30 Juil - 23:13

A l'aube des merveilles [6]


Les yeux levés vers le Newgate, la Directrice se contenta d’opiner du chef et de le remercier pour le temps qu’il lui avait donné. Il était évident qu’une telle personnalité avait un passé lourd, et son implication dans la création de navires pour le compte du Gouvernement Mondial rassurait la bleue qui ne put que sourire à pleines dents en observant les canons qui équiperaient « la plupart des navires d’ici une dizaine d’années ». Elle finirait en passant commande de quelques bâtiments pour le compte du Cipher Pol 5, des navires de défenses qui viendraient remplacer certains détruits lors de la Rêverie. Etant donné qu’ils étaient passés sur le budget de 1508, ils pouvaient se permettre de réaliser quelques dépenses, ce qui n’était pas possible à la fin de 1507 en raison des multiples dépenses engendrées par les protections achetées à l’occasion de cette maudite Rêverie. Ce jour-là, le Cipher Pol avait dû repousser de nombreuses attaques de révolutionnaires et de pirates un peu partout dans le monde, avec le support de la marine.

Cela dit quelques bâtiments de défenses avaient été endommagés gravement, et deux avaient été coulés. Les seuls autorisés à construire des coques en granit marin qui permettaient de se faire ignorer de la plupart des monstres marins et surtout qui étaient extrêmement résistantes débordaient de commande. Devait-elle aussi tenter une commande personnelle ? Non, elle n’avait pas besoin de quoique ce soit. Peut-être qu’elle devrait faire voter au budget le remplacement de tous les navires amiraux des directeurs et directrices, cela dit, pour obtenir quelque chose de plus uniforme. Elle ne s’y connaissait pas bien dans ce domaine, mais la dépense pourrait en valoir le coup. Il fallait d’abord qu’elle en parle aux autres directions…

- C’est donc cela les fameux canons… Intéressant, ferait-elle avant de plonger dans les souvenirs des personnes présentes sur le chantier.

Effectivement les deux hommes avaient été aperçus… La veille de son départ pour l’Empire Kalhatien. Ils avaient ensuite pris le canal qui courait vers l’est, pile dans leur direction à ce moment-là. Ils étaient donc bel et venus jusqu’à elles… Sûrement dans le but de les espionner. Cela ne faisait que corroborer les informations qu’ils avaient. Regardant les tarifs, elle discuta avec quelques personnes sur le terrain et fit mine de mener l’enquête, avant de disparaître à son tour dans les rues de la ville.

Elle remonta le Grand Canal en direction de la Division Scientifique. Il fallait qu’elle commence l’enquête que Lars lui avait confié à la sortie de la Rêverie. Avec toutes les affaires sur le feu, il se doutait sûrement qu’elle n’avait pas eu le temps de s’y intéresser pleinement. Pour remettre le contexte, elle refit les événements dans l’ordre. Lors de la Rêverie, la Zone Interdite avait été ciblée avec pour objectif le Paramécia du Monarque qui devait être foré dans les tréfonds de Red Line et caché à jamais. Les seules personnes au courant étaient quelques scientifiques, les Cinq Etoiles et l’Amiral Kizaru, aujourd’hui décédé. Il fallait qu’elle détermine qui était à l’origine de la fuite d’information pour le faire comparaître. Elle ne doutait pas qu’à la Division Scientifique, certains pouvaient monnayer des informations…

Ainsi, il fallait d’abord qu’elle rencontre l’un des dirigeants pour obtenir un accès jusqu’à la Zone Interdite, et rencontrer les quelques personnes qui travaillaient sur le projet. Si elle voulait en savoir plus, elle devait donc rencontrer une personne comme Kwak Folwando, et voir s’il pouvait l’aider dans cette affaire. Elle devait aussi tenter de définir quels membres de la Division Scientifique avaient été absents ce jour-là, peut-être pour éviter d’être présents au moment où l’attaque aurait lieu. Enfin, elle pouvait aussi supposer que l’homme en question n’avait pas eu la présence d’esprit de s’éloigner et était mort dans l’attaque… Quoiqu’il en soit, elle avancerait sûrement un peu plus après avoir rencontré l’actuel Directeur qui avait remplacé Carl Benz à la tête des services.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Lun 31 Juil - 13:25



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Unkno113
Enrico Bohr
Scientifique-en-second de la Division Scientifique

L’homme jadis responsable de certains projets secrets de la Division Scientifique sur une bases annexe hors de Marijoa, sur l’île de Fuyu, avait aujourd’hui atteint les sommets de l’organisation suite au kidnapping de l’ancien Scientifique-en-chef et de sa fille. Né sur l'île de San Faldo dans les bidonvilles de l'île, le jeune Enrico s'était toujours passionné pour la science quel que soit le domaine. Il se battait dans les rues de l'île pour récupérer tout ce qui pouvait le renseigner sur la science. Il fut très vite un autodidacte, repéré par la Division Scientifique qui était surpris du talent du jeune garçon capable de créer de telles inventions avec si peu de ressources et de si mauvaises qualités. Il fut ainsi envoyé à l'Académie Confucéenne de Beida sur Ka no Kuni pour parfaire son enseignement en ce qui concerne toute les sciences bruts où il fut très vite diplômé avant d'intégrer la Division Scientifique. Demeurant dans l’ombre de Folwando et Necross Barbass aux côtés de qui il avait évolué, il avait développé notamment un Pacifista X-Edition à plus bas coût et se chargeait aujourd’hui à surveiller les dépenses de son organisation pour garantir au mieux la renaissance de la Zone Interdite qui avait beaucoup souffert de l’attaque lors de la Rêverie.

-Vous voulez donc mener une enquête dans la Zone Interdite pour motif de corruption ? demanda-t-il à la directrice en charge du Cipher Pol 6.

Un agent, même d’élite, n’aurait pas pu obtenir pareil autorisation, mais puisque la directrice s’était déplacé en personne, il était envisageable de lui permettre, d’autant plus qu’il était assez connu désormais au sein de la Terre Sainte que la Olsen était une proche de la Lieutenante-Générale des Armées actuelles et disposait donc de soutiens politiques conséquents. Cette dernière pouvait faire jouer sa connaissance des règlements pour faire valider une permission de visite. Il était donc inutile de faire de la résistance pour préserver les secrets de la Division Scientifique.

-Bien, voici le formulaire à remplir et l’accord de confidentialité qui va avec. Par l’autorité des Cinq Etoiles, il vous est interdit de parler avec des personnes non habilités de ce que vous avez vu dans la Zone Interdite. La liste des personnes habilités est indiqué dans le document. En cas de divulgation d’informations, vous pouvez écoper d’une lourde amende, d’une condamnation de cinq ans de prisons et vous serez déchus de vos fonctions actuelles.

Des mesures dont l’application pouvait s’avérer malléable en fonction des conditions de la divulgation et de l’identité des divulgateurs. Les Dragons Célestes n’avaient qu’à payer quelques milliards en soit, vu qu’il était hors de question de les envoyer en prison. Néanmoins, il était particulièrement rare que des Dragons Célestes viennent s’intéresser à la Zone Interdite. En tout cas, aucun ne semblait avoir effectué de visite depuis au moins deux ans selon les souvenirs que Lidy pouvait glaner.

-Vous devez donner le document au Scientifique-en-chef en personne. Je vous conduit à son bureau.

Enrico conduisit ainsi la bleue au travers des couloirs du Quartier-Général de la Division Scientifique, se trouvant dans le Quartier Militaire de Marijoa où l’on trouvait aussi la direction du Cipher Pol 0, jusqu’à atteindre le bureau du Scientifique-en-chef.

[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 024

[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Severu10
Kwak Falwando “Science Duck”
Scientifique-en-chef de la Division Scientifique

Science Duck faisait tourner un fruit BEAST dans sa main quand le Bhor ouvrit la porte pour faire entrer la Olsen. Au milieu d’erlenmeyer fumant de vapeurs aux couleurs chatoyantes, le Falwando fronça les sourcils.

-Directrice Lidy Olsen c’est cela ? Que me vaux cette visite ?





_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Lun 31 Juil - 14:12

A l'aube des merveilles [7]


La Division Scientifique avait un aspect mythique pour le commun des mortels. Il s’y opérait une magie incroyable qui permettait de mieux vivre au jour le jour, et qui dotait le Gouvernement Mondial des meilleurs armements qui pouvaient se trouver à travers le monde. Autant dire qu’il n’y avait personne pour les concurrencer en l’état, à l’exception peut-être d’Oraghnar. Et si ce n’était pas pour le cumul de matière grise qui se trouvait ici, une partie des pays alliés auraient sûrement déserté. La confiance qui était posée dans la Division était proportionnelle aux fonds levés par les Dragons Célestes, et à ceux alloués par le Gouvernement Mondial. De quoi rendre jaloux n’importe quel Cipher Pol… Enfin, elle n’était pas là pour jouer au jeu des comparaisons.

Enrico Bohr était là lors de l’assaut de la base de Fuyu par quelques Decimas qui tentaient de s’emparer de ce que se trouvait là-bas. Grâce aux efforts conjoints des défenses sur place mais aussi de Sakuga Keigo, Venus Nostradame et ‘Ayn, ils avaient réussi à repousser les ennemis… Même si la Cipher Pol 9 avait perdu la vie ce jour-là. Une perte regrettable, à n’en pas douter… Surtout quand Lidy savait qu’elle possédait un fruit du démon fort utile du fait de son implication ponctuelle dans le Ciel. Laissant ses pensées vaquer, elle ne fit qu’expliquer sa venue au Scientifique-en-second dont la montée en grade fulgurante avait dû faire plus d’un jaloux.

- Heureusement qu’il existe de tels accords, ferait la bleue en lisant le document avant de le remplir. Les secrets du Gouvernement Mondial sont mieux là où ils sont.

Elle soupira, suivant simplement Enrico en lisant sa vie dans les couloirs du Quartier-Général de la Division Scientifique, non loin de la Direction du Cipher Pol 0. Il était tentant d’y faire un détour pour dire bonjour à Cang Thalassa, mais ce n’était de toutes les manières pas la raison de sa visite alors elle s’en passerait pour l’instant. Arrivant au niveau du bureau de Kwak Folwando, la Olsen détailla d’un œil sans curiosité le bureau et surtout la personne qui manipulait un fruit Beast, l’œuvre de sa vie, en face d’elle. Un sourire de convenance sur le visage, Lidy ne put s’empêcher de penser à Logan Seyfried qui possédait lui aussi une telle arme, ou encore à d’autres personnalités qui en avaient mangé. Les formes que prenaient les Beasts étaient variées, sûrement dépendantes du caractère ou du code génétique de l’individu, ou d’un autre aspect qu’elle avait du mal à comprendre, n’étant pas scientifique elle-même.

- C’est cela, répondit la Olsen. Je viens ici dans le cadre d’une enquête pouvant aider à remonter la piste quant à la fuite d’informations qui a eu lieu en amont de la Rêverie et a permis aux intrus de s’infiltrer dans la Zone Interdite. Voici le formulaire que l’on m’a demandé de remplir, j’aimerais aussi que vous n’ébruitiez pas l’affaire durant celle-ci.

Elle regardait son interlocuteur avec une certaine tenue, ne pouvant qu’admirer la hargne qu’il fallait pour arriver à un tel poste. Pour les scientifiques, il n’était sûrement pas courant d’aspirer à grimper les échelons sans que cela apporte des avantages dans le cadre des expériences. Regardant la mémoire de Kwak, Lidy tenta de déterminer avec précision les personnes qui pouvaient être impliquées dans l’affaire : douze scientifiques étaient au courant dont Carl et Kwak. Encore une fois, elle pouvait tenter de traiter les concepts dans l’esprit de son interlocuteur mais était loin de pouvoir les comprendre. Comme par curiosité, elle tenta de voir s’il savait quelque chose sur MIND ou s’il avait déjà vu Carl Benz avec la même clef que la sienne. Puis elle continuerait :

- J’ai décidé de commencer au plus proche, j’aurais besoin de savoir si vous avez relevé des agissements suspects, des scientifiques mis à pied ou absents lors de la Rêverie pour des raisons quelconques peut-être. Il me semble qu’une partie de la Zone Interdite a été détruite ce jour-là, est-ce le cas des principales entrées et sorties ?

Elle pensa à la manière dont l’ennemi était entré chez Khione et analyserait la porte de la Zone interdite pour voir si quelqu’un l’avait pénétré ainsi avant la Rêverie. Peut-être que quelqu’un s’était fait porter pâle pour échapper à la présence. Combien de scientifique au courant étaient morts ce jour-là ? Combien étaient encore en vie ? En recoupant les informations, elle tenterait de remonter la piste le plus logiquement possible.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Lun 31 Juil - 15:04



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Severu10
Kwak Falwando “Science Duck”
Scientifique-en-chef de la Division Scientifique

-Je vois… C’est en effet un cas épineux qui a était source de nombreux problèmes. Ne vous inquiétez pas, la Division Scientifique est habitué à garder des secrets, en particulier pour les membres actuels ou anciens du Special Science Group.

Le SSG était l’unité de la Division Scientifique gravitant autour du fameux Vegafunk sur lequel planait mille et un mystères. Elle n’était pas réellement intégrer à la division en Pôles et Départements, mobilisant des personnalités de plusieurs d’entre eux dans un mélange de compétences transversales. Il s’agissait des cadors intronisés au secret du saint des saints scientifiques. Le terme même de Special Science Group était en général ignoré des plus bas échelons de la Division Scientifique. Les projets du SSG étaient généralement assez important, telles la conception originel des Pacifista ou la création des premiers BEAST mais aussi actuellement le fameux projets secret P-DOOM, ces unités anti-amiraux visant à disposer d’armes vivantes pour contrer les pouvoirs des plus puissants gouvernementaux en cas de trahison de leurs parts. En effet, si les cas de trahison chez les Capitaines Corsaires étaient presque une maladie chronique, l’enchaînement de la transformation des élites marines par les Décimas puis de la désertion et la formation de la Néo-Marine ouvrait encore davantage de marges au changement de camps des amiraux. La contre-mesure avait ainsi été théorisé afin de prévenir de nouvelles trahisons futures. Cela ne voulait pas forcément dire que l’ambiance au sein du SSG était la meilleure qui soit, notamment lors de la rivalité entre Carl Benz et Kwak Folwando, et actuellement Kwak luttait ardemment pour empêcher le lancement d’un autre projet autour du concept de Pacifista en lien avec les évolutions issus des P-DOOM.

Un jour où il fouillait les affaires de Carl Benz afin de trouver des indices sur les projets en cours de son collègue pour essayer plus ou moins de saboter un de ses travaux, Kwak était tombé non pas sur la clef mais sur le fameux combiné d’escargophone, similaire à celui de Khione que Lidy avait branché à un den den mushi particulier au sein de la base de l’Initiative MIND. Il ne s’y était pas véritablement intéressé et l’avait reposé là où il cherchait, dans un coffre-fort particulièrement sécurisé de la Zone Interdite affilié à l’époque au Benz.

-Non pas véritablement d’agissements suspects. Nous sommes rarement tous présents donc il y avait des personnes absentes, la plupart en mission à l’extérieure. Néanmoins, tout ceux qui travaillaient sur le forage et l’objet confidentiel CD-404-568-DP12 étaient présent ce jour-là. L’objectif était de pouvoir sceller l’objet le plus rapidement possible alors personne n’était autorisé à s’absenter durant cette période. Concernant les entrées, elles ont été forcés pour la plupart en effet mais les autres se sont ouvert d’elle-même. Mathusalem a déclaré que c’était l’œuvre de Xlados cependant.

Pour analyser l’entrée du complexe souterrain où s’était déroulé la majorité du raid, il faudrait à la Olsen se dirigé sur place et donc mettre fin à son entretien avec le Scientifique-en-chef, néanmoins le pouvoir ayant agis chez Khione ne semblait pas avoir été employé à cet endroit. Parmis les scientifiques au courant du forage, cinq étaient morts ce jour-là, et parmi ceux ayant survécus se trouvaient surtout des personnalités importantes de la Division Scientifique. Au final deux scientifique « lambda » demeuraient sur la liste, Agwenaël Luvin et Vernaclaus Blaür. La possibilité que la fuite vienne de la Division Scientifique elle-même se réduisait ainsi à ces deux individus et si jamais leur cas se révélait infructueux, il faudrait que Lidy remonte une autre piste concernant le séjour du fruit du monarque à Marijoa.



_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Lun 31 Juil - 18:59

A l'aube des merveilles [8]


Le Directeur de la Division Scientifique était coopératif au possible, ce qui facilitait amplement l’enquête de la Olsen qui se contenta de remettre de l’ordre dans ses pensées à mesure que la discussion continuait. Elle essayait d’évacuer toutes les possibilités pour échapper à celle qu’elle craignait le plus, et qu’elle aurait peut-être dû prendre en compte quelques mois plus tôt. Commençant à accumuler pas mal de mémoires de scientifiques entre celle de Kwak, celle de Mathusalem et de Mikai, la bleue aurait peut-être dû envisager une reconversion dans le milieu de la science… Mais cette idée lui donnait mal à la tête. Elle n’était pas faite pour les théories compliquées et complètes, elle préférait vivre sur le terrain. Cela ne l’empêchait pas de lister les créations et d’être atterrée par la dangerosité de certains projets.

Opinant du chef aux dires du Folwando, elle constaterait qu’elle avait eu raison pour ce qui était de Carl Benz et de son appartenance à MIND. En tout cas, cet homme n’était au courant de rien et cela l’arrangeait. Elle continuerait donc de s’interroger et d’espérer que sa piste s’arrêterait là.

- D’accord, cela limite les possibilités de fuite d’information, une personne au courant aurait sûrement cherché à s’éloigner de la Division Scientifique ce jour-là. J’aimerais malgré tout rencontrer et interroger, doucement cela va sans dire.

Au lieu d’entrer dans la Zone Interdite, même si Lidy put aller jusqu’aux portes de celle-ci et vérifier les informations qui l’aideraient à conclure qu’il n’y avait pas de marque liée à l’ennemi, elle n’entrerait pas vraiment dans les niveaux qui pouvaient intéresser la plupart des personnes – elle s’en fichait cependant, ayant déjà les informations sur ceux-ci et n’ayant pas envie de voir ce qui se passait là-bas.

Ainsi, la Olsen interrogea pendant presque une demi-heure chaque scientifique, essayant d’utiliser chaque question à bon escient. Elle tenta d’utiliser une démarche qu’ils comprendraient mais leurs esprits, malgré le fait qu’ils étaient les plus à même de trahir du fait qu’ils n’avaient pas de responsabilités, avaient une bien douloureuse façon de voir le monde… A travers le prisme de la science, plus complexe que celui de la religion. Elle dut se résoudre à l’évidence cependant… Ils n’étaient pas coupables de ce qu’elle espérait qu’ils aient fait.

Lâchant un soupir las après avoir fini d’interroger le Scientifique en Chef et l’avoir remercié de son temps, la bleue quitta la Division Scientifique et s’enfonça dans les rues de Marijoa, trouvant un banc où elle s’assit. Elle mit ses mains devant ses yeux et tenta à nouveau de localiser les spectres qui pourraient la suivre, étant persuadée qu’elle finirait par mettre le doigt dessus. Pourtant sa pensée principale était tournée vers l’enquête. Elle savait pertinemment que quelque chose lui avait échappé… Ou qu’elle refusait de l’affronter, de crainte des répercussions.

Ses yeux se tournèrent vers le Château Pangée, visible de presque n’importe où dans la ville. Les demeures célestes n’étaient jamais loin. Quelque chose de pesant était présent dans le cœur de la bleue : elle se souvenait du doute de Reis Jacob quand il avait traversé ces mêmes rues, et avait croisé Octave de Thermopolis. Il avait fait une erreur ce jour-là, ayant laissé le fruit visible quelques secondes… Oui, elle savait qu’il l’avait vu. Elle le pensait à présent de plus en plus. En dehors de l’homme ayant trouvé le fruit sur Merveille, et il était peu probable qu’il ait pu l’identifier comme étant le Fruit du Monarque à l’époque, elle savait que la seule personne qui pouvait avoir fait fuiter des informations était ce Dragon Céleste… Cet Octave de Thermopolis.

Bientôt, il faudrait qu’elle se relève. Elle devrait composer le numéro d’Emmanuel Crownell et lui demander de la rejoindre près du Quartier des Dragons Célestes. Elle devrait lui demander de l’escorter pour qu’elle puisse librement circuler entre les demeures célestes, et trouve un moyen d’interroger quelques proches d’Octave. Devait-elle prévenir quelqu’un en particulier ? Ou alors devait-elle attendre de rencontrer Cléon pour cela ? Un tour dans le quartier ne lui coûterait pas grand-chose, elle l’espérait. Il fallait qu’elle en ait le cœur net… Sortant son escargophone, elle se dirigerait bientôt vers les quartiers les plus luxueux du monde.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Lun 31 Juil - 20:23



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Severu10
Kwak Falwando “Science Duck”
Scientifique-en-chef de la Division Scientifique

-Faites donc. Je vais vous fournir un pass vous autorisant à vous rendre à la Zone Interdite et à interroger nos membres. Si jamais il y a des traitres dans nos rangs, il faut leur couper toute accès aux informations.

C’est ainsi que la bleue eut tout le loisir de poursuivre ses investigations, découvrant le complexe de la Zone Interdite dont la partie principale demeurait celle souterraine. Les premiers niveaux, les plus anciens à avoir été façonnés par l’ancêtre de la Division Scientifique, disposaient de briques et avaient tout de grandes caves structurés pour accueillir des installations complexes. Les étages ultramodernes qui accueillaient les projets les plus sophistiqués et importants se trouvaient bien plus bas. L’interrogatoire passa et la Olsen en tira des conclusions avant de s’en retourner dans le reste de la Terre Sainte pour faire un point sur les événements de la journée. En repassant le fil de sa journée, la bleue pu remarquer que durant son trajet de l’Arsenal Monte au Quartier Militaire, à trois reprises des zones floues apparaissaient dans les images photographiques de sa mémoire parfaite : à trois reprise un ou des spectres s’étaient manifestés. La surveillait-elle ? Etaient-ils simplement à Marijoa pour autre chose et l’avait croisé à un instant T de leur traversée de la ville ? Espionnaient-ils des cibles annexes à la bleue afin d’avoir moins de risques de se faire repérer, étant donné que la Dame Verte semblait être au courant de sa malédiction ? Depuis combien de temps ces spectres se trouvaient sur la Terre Sainte ? La chose qui était sûre, c’est qu’en dehors de ces trois moments ponctuels en pleine rue, aucune autre de leurs manifestations n’était à relever. Alors qu’elle était en route pour rejoindre Emmanuel, une silhouette vint s’interposer sur sa route. Une silhouette qu’elle connaissait désormais plutôt bien.

[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Agent_76
Jon Ortenssia
Assistant de la Lieutenante-Générale des Armées Gouvernementales
« Big Brain » de MIND Initiative

-Oh. Mademoiselle la Directrice des Cipher Pol 5 et 6. Quel joie de vous croiser !

Il s’approcha en lui tendant une main afin d’échanger un geste symbolique d’accord commun. La bleue pu remarquer qu’il portait un manteau beaucoup plus ample que d’habitude avec des manches particulièrement large. Lorsque leurs mains entrerait en contact, la Olsen sentirait qu’un objet glissait le long du bras de l’ancien vice-directeur du Cipher Pol 2, un objet que le Revenant laissa dans la main de Lidy avant de retirer son bras et de s’écarter.

-Ce dont on a parlé la dernière fois semble possible. J’espère vous voir à la prochaine soirée.

Ces mots déclarés, « Big Brain » s’éloigna dans la foule, se dirigeant visiblement vers le Quartier Militaire. Lidy pourrait alors découvrir l’objet qui venait de lui être fourni : un Eternal Pose à destination d’une certaine Ironlone Island dont l’aiguille pointait visiblement du côté du Nouveau Monde. Ironlone Island était une petite île au nord de Dressrosa situé au sein du territoire gouvernementale mais semblant a priori habitée uniquement de quelques villages éparses. À côté du nom de l’île était gravé une date en chiffres, c’était le mardi de la semaine qui suivait celle en cours.

Cela fait, Lidy pouvait se diriger vers les Palais Célestes afin d’y investiguer davantage autour notamment de ses suspicions concernant Octave de Thermopolis ou poursuivre Jon afin d’obtenir plus d’information au sujet de ce qu’il venait de se passer.



_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Lun 31 Juil - 21:01

A l'aube des merveilles [9]


Il était toujours surprenant de constater que Jon Ortenssia avait la capacité à apparaitre là où on ne l’attendait pas. Elle laissa un sourire s’élancer sur ses lèvres, un sourire de convenance, encore un. Son inquiétude était trop présente… Enfin, elle comptait bien ne pas se perdre dans la contemplation d’une personne dont elle ne pouvait deviner la vie, tant il était mort. Ses lèvres cessèrent de s’étirer avant la poignée de main, faisant mine de le saluer avec autant d’énergie qu’il en avait donné :

- Jon, ravie de vous croiser. Enfin, Assistant devrais-je dire ? Vous vous adaptez bien à vos fonctions ?

Elle serrerait la main tout en sachant que les ombres qui trainaient autour d’elle étaient autant d’influences qu’elle ne pouvait négliger. Sentant ce qu’il lui tendait, elle le ferait glisser dans son propre manteau. Elle acquiescerait avec un air intéressé, et ferait sur une voix à la tonalité amusée :

- Fort bien, j’espère aussi vous y voir.

Cachant l’objet, elle n’aurait pas besoin de le dévoiler au grand jour. Elle savait grâce à son pouvoir ce qui était inscrit dessus, et vers où il la dirigerait. Elle devrait réaliser à nouveau un tour de passe-passe pour y aller sans se faire voir, mais le jeu en valait la chandelle. Il parlait sûrement de MIND, mais comment en être sûre ? Lui courir après et rendre cette scène moins naturelle, au risque de le compromettre ? Hors de question, loin d’elle l’idée de faire du tort à ses alliés. Elle savait qu’en tant que Maître de l’Information, il avait bien sûr toute la largesse pour lui dire ce qu’il voulait avec peu de mots. Alors elle lui ferait confiance, pour la simple et bonne raison qu’elle ne pouvait pas faire autrement.

Les pensées volatiles ne s’ancrèrent plus que dans sa tête tandis que Lidy se dirigerait finalement vers les quartiers des Dragons Célestes. Les demeures y étaient d’une splendeur inégalable, travail accompli à la fois par des architectes renommés et par les Monte. Parmi les Dragons Célestes qui n’avaient pas sombré dans la pire des oisivetés, il existait quelques familles qui relevaient le niveau tout en se contrefichant des lois. Les Monte, parmi eux, s’occupaient des navires et des bâtiments, tandis que d’autres comme les Del Puerto s’occupaient des arènes entre autres. Quelques-uns étaient d’ailleurs mis de côté à cause de leur propension à travailler… Alors que l’oisiveté était presque recommandée, sauf peut-être chez les Sayakatori.

- Directrice, je suis ici, ferait le Garde de Marijoa en regardant la bleue qui s’approchait de lui. Pourquoi venir jusqu’ici ?
- J’ai besoin de vous pour vaquer en toute sécurité. Ecartez les bâtards célestes, et évitez-moi des altercations, je vous en serai redevable.

- L’Etoile Volkoff m’a fait indiquer que je devais suivre vos ordres, alors je ne suis pas à la recherche d’un échange équivalent, préciserait le Crownell qui avait en tête de faire un rapport à son contact d’ici la fin de la journée.

Qu’importait, elle ne comptait pas lui dévoiler ses plans. Elle remontait la piste d’un spectre qui était remonté vers les demeures célestes, et il fallait qu’elle fasse vite maintenant qu’elle avait réussi à capter sa présence. Elle continuerait sa route tout en cherchant à capter une voix floue, quelque chose d’énigmatique. Le trouverait-elle près des Thermopolis ? D’une autre famille de Dragons Célestes ? Elle augmenterait la portée de son Haki et repasserait trois fois à chaque endroit, ne voulant rien laisser au hasard. Elle devait tenter d’avancer en milieu hostile après tout, et Emmanuel semblait commencer de son côté à prévoir les interactions qu’il pourrait avoir, ayant accompagné certains Dragons Célestes hors de la Terre Sainte.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Mar 1 Aoû - 15:12



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 000215

[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 00avat77[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 00avat76[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Dc00110
Pyrrhus de Thermopolis, Mégaclès de Thermopolis, Phryné de Thermopolis
Ancien patriarche des Thermopolis, Maire de Marijoa, Muse mondaine de nombreuses soirées

Les Palais Célestes étaient véritablement parmi les structures les plus luxueuses que cette planète connaissait. Même les palais des plus grandes nations gouvernementales peinaient à égaler le grandiose et la majesté de cette forêt de vingt château aux dimensions monstrueuses et à l’apparat inégalable. L’un des multiples exemples de cette démesure vertigineuse était certainement le Palais Céleste de la famille Costa, battît entièrement en gemmes précieuses, voyant des murs complets formés un seul bloc d’émeraude, de rubis ou encore de saphir. Le diamant y faisait souvent office de fenêtre et la bâtisse tout entière pourrait passer pour un vitrail destiné aux cieux, la structure vu depuis le ciel dessinant un motif coloré rappelant les temps anciens du Gouvernement Mondial. Néanmoins, c’est bien vers les Thermopolis que l’attention de la Olsen était dirigé et ses pas la conduisirent rapidement devant l’impressionnante façade principale de ce palais qui comptait cinq façades différentes, en fonction de l’endroit par lequel on pénétrait ce domaine au cœur de la Terre Sainte. Derrière les grilles d’or, une forêt, premier des différents parcs de la demeure, faisait office d’entrée, coupé d’une unique voie pavée permettant d’accéder à la fontaine principale et aux escaliers permettant de rejoindre la véritable porte d’entrée. Derrière se trouvait le grand hall des Thermopolis, lieu où les patriarches de la famille étaient sculptés sur les colonnes de la salle elle-même. De plus, le grand dôme visible depuis cette façade trônait au sommet de ce grand hall servant souvent de salle de bal, achevant de donner toute la monumentalité de ce bâtiment à nul autre pareil.

Tournant autour de la fontaine, trois des habitants du Palais Céleste, disposant de suffisamment de chambres pour loger la majorité de ses domestiques dans l’Aile des Dortoirs, discutaient tranquillement. Il s’agissait de la génération précédente de grands noms des Thermopolis qui s’étaient retirés pour laisser Octave, Hélène et Cléon prendre les rennes. Même si Mégaclès demeurait le maire de Marijoa, il était loin de l’époque où il avait été le rival de Yang Thalassa pour obtenir un poste de membre du conseil des Cinq Etoiles.

-Iralia semble préparer quelque chose pour empêcher le déroulement de la soirée des Bourbon, avança Phryné.

-Je m’occupe de contrecarré ses plans pour laisser toute la marge d’action à Octave et Hélène, répliqua l’ancien patriarche qui avait conservé une influence considérable sur toute la Terre Sainte en dépit de son apparente « retraite » au point qu’on lui accordait chez les Dragons Célestes un respect semblable à celui dont Mathusalem Assyrys disposait auprès du Gorosei.

-Le Conseil des Cinq Etoiles ne pourra pas nous empêcher d’avancer nos pions. Ils ont peut-être déjà gagné d’avance pour l’accession de Dame Sargone au Gorosei, néanmoins le champ demeure libre pour la place suivante, ajouta Mégaclès. Les rumeurs annoncent déjà plusieurs noms, mais Octave et Hélène doivent rester dans les favoris. Cela fait trop longtemps que les Dragons Célestes n’ont plus atteint ce poste. Il est impératif de remédier à ce problème pour défendre nos intérêts.

[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Dc548710
Parmégias de Thermopolis
Membre d’une lignée secondaire de la famille Thermopolis

-Dépêchez-vous bande déchets vivant !

Fouettant des serviteurs soit disant affranchis, Parmégias observait avec dédain les hommes et femmes portés à bras des provisions à déposer dans les cuisines de la partie « privée » du Palais Céleste. Suivant ces esclaves qui ne portaient plus ce titre, histoire de faire penser qu’ils suivaient déjà le traité d’abolition de l’esclavage, le Dragon Céleste souffla du nez. Dans le lot de ces individus portant des vivres avait semblé apparaître le fameux flou des spectres. Un esclave dans la masse ? Plusieurs options s'offraient à Lidy pour poursuivre cette traque, mais la plupart impliquaient des complications. La Olsen trouverait-elle un moyen de poursuivre cette investigation ou renoncerait-elle pour l'instant ?


_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Mar 1 Aoû - 18:28

A l'aube des merveilles [10]


Les Thermopolis étaient définitivement les personnes les plus importantes de ce Gouvernement Mondial, à l’exception de… Enfin la Olsen regardait avec insistance la demeure et ne put s’empêcher de remarquer qu’un des membres d’une lignée secondaire se trouvait par là. Elle observa les alentours : Parmégias n’était qu’un simplet, un Dragon Céleste oisif qui profitait des plaisirs que ses avantages lui donnaient. Il y avait un intérêt à garder les lignées secondaires proches : la reproduction des gênes déjà, mais aussi de la main d’œuvre de prestige. Quand on voyait le personnage qu’était ce Parmégias, il n’y avait pas de doutes quant à ce qu’il représentait : ce qu’il y avait de pire chez les dragons célestes. Pourtant, même le plus éloigné des membres pouvait posé problème s’il s’appelait « Dragon Céleste ». Un sourire de convenance cependant sur les lèvres, Lidy ne put s’empêcher de trouver révoltant l’utilisation d’esclaves.

Tout travail mérite salaire, c’était l’une des principales constantes chez la bleue. Elle considérait que l’esclavage n’était qu’une façon décadence de concevoir le monde… En réalité, la plupart de ces « esclaves » étaient à présent des « employés » depuis le traité, mais seul le nom avait changé. Ils avaient été achetés, et seraient utilisés jusqu’à leur mort. Réfléchissant quelques instants, la Olsen demanda à Emmanuel de se pencher vers elle et lui chuchota quelques instructions. Il acquiesça et s’approcha du contingent d’esclaves venus de partout, portant l’uniforme de la Garde de Marijoa. Il s’interposa sans vindicte entre les cuisines et le groupe, laissant à Lidy la seconde qu’il lui fallut pour constater que le spectre était introuvable dans cette foule. Elle devait donc employer une autre technique.

- Ô grand Parmégias de Thremopolis, fit Emmanuel en s’inclinant selon les codes de la Garde. J’implore votre grande miséricorde : parmi ces… employés…

Il eut une attitude de dédain, une simple ruse pour corroborer les propos de son interlocuteur et montrer qu’ils étaient dans leur sentiment vis-à-vis de ces sujets, identiques… Non pas qu’il se targue de ressemblance avec les Dragons Célestes cela dit, puisque sa posture montrait une forme de soumission travaillée avec les années de service.

- … se trouve malheureusement le sujet d’une enquête que nous menons : en transition pour venir ici il y a quelques années, il aurait… Comment dire cela ? Assailli un noble des Quartiers de Marijoa. Bien maigre crime quand on le compare à votre grandeur, mais nous souhaiterions nous assurer qu’aucune vermine ne travaille pour vous et n’ait l’idée saugrenue de reproduire cette action, grâce à l'enquêtrice venue avec moi.

La Olsen s’approchait. Si le Dragon Céleste semblait se montrer coopératif, le Garde toiserait les esclaves d’un air méprisant. Il serrerait les dents et dirait avec le plus grand des calmes :

- Si vous me permettez, Ô grand Parmégias… En rang d’oignon, miséreux.

Il les obligerait à s’aligner. De cette manière, il inviterait la Directrice en tant que « témoin » à scruter les rangs. Il se demandait à quoi menait ce petit manège, cependant la demoiselle aux cheveux bleus s’assurait à chaque instant au lieu de parler que l’ennemi se trouvait dans les rangs. Dans la foule, elle n’était pas capable de le repérer, son pouvoir était trop fort. Alors si elle pouvait se concentrer quelques instants, elle trouverait sûrement sa cible… Et lirait cette fois-ci en elle. Une fois cela fait, elle chercherait si parmi toutes les personnes présentes l’une d’entre elles avait réalisé un crime quelconque qui pourrait le rendre agressif, de sorte à avoir un bouc émissaire si son intégrité était compromise, un crime sévère de préférence. La plupart des prisonniers de guerre n’étaient cependant pas intéressants… Traitant les mémoires individuellement, elle finirait par trouver sa cible… Si le Dragon Céleste le permettait.

En revanche, en l’absence de coopération, elle serait obligée de mettre un terme à sa mission. Elle n’avait pas envie de risquer sa place et traiterait les souvenirs pour réaliser un portrait-robot de la personne qu’elle avait vu et la comparerait avec tous les souvenirs qu’elle possédait pour savoir si elle l’avait déjà localisé quelque part. Elle quitterait alors les Demeures Célestes.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue0/0[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Mar 1 Aoû - 19:59



[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Dc548710
Parmégias de Thermopolis
Membre d’une lignée secondaire de la famille Thermopolis

La Olsen franchit donc le portail doré démarquant le territoire des Thermopolis et se dirigea vers les escaliers pour rejoindre le Parmégias, passant devant les trois anciens de la lignée principale qui s’étaient réunis près de la fontaine. À la file indienne, la majorité des esclaves avaient déjà franchis la porte d’entrée du hall et traversaient celui-ci en direction des cuisines. Le Dragon Céleste observa avec un certain dégoût la bleue et le Garde de Marijoa.

-Qui vous a invité ? Vous avez une convocation ? Comment osez-vous rentrer chez les gens sans y avoir été invité ?

Observant Emmanuel tenté de transmettre un message, le Dragon Céleste attendit d’en savoir plus avant de renvoyer à coup de gardes personnels ces individus qui avaient osés foulé le sol sacré des Thermopolis sans leur consentement.

-Un cas de récidive ? Pourquoi ne pas avoir missionner un messager à Sa Grandeur Octave ? On annonce jamais sa venue chez vous ? Quel manque de politesse ! Faites vous annoncer au moins, que diable !

Pestant qu’on ose ainsi se présenter comme un membre des Thermopolis auprès de la demeure de la lignée principale, Parmégias tourna la tête et s’écarta avec hargne.

-Faites donc et vite. Sa Grandeur Octave m’a fait mandé car il avait faim. Je n’hésiterai pas à vous envoyer en pâture dans l’arène de Marijoa vous hâtiez le courroux de Sa Divine Grâce.

En effet, Parmégias ne vivait pas du tout dans le Palais Céleste, il n’était pas assez important pour mériter autre chose qu’une chambre secondaire non loin de l’Aile des Dortoirs, même pas une des chambres d’amis que seul des lignées principales d’autres familles de Dragon Céleste pouvaient demander. Décidément, même en tant que Dragon Céleste il traitait Octave de Thermopolis comme s’il s’agissait de son roi. Traversant le rang de ceux qui avaient été stoppé et analysant la petite centaine d’esclaves mit bout à bout, la cible que la Olsen cherchait semblait s’être envolé tandis qu’elle trouvait en effet dans le lot une personne ayant disparu après avoir été accusé de meurtre et qui avait ressurgit comme marchandise humaine, ainsi qu’un ancien ministre de Lulushia incriminé pour trahison et complot envers son roi. Si la bleue ne parvenait pas à mettre la main sur le spectre, le déroulement des événements s’éclaircissait : il y avait bien un individu qui une fois entré dans le hall s’était séparé de tout le monde et ce afin de se rendre directement vers les appartements personnels d’Octave de Thermopolis. De ce que certains des esclaves savaient, l’homme s’appelait Jules et était au service des Thermopolis depuis une vingtaine d’années déjà. S’il faisait parfois office de commis de cuisine ou de serveur pour apporter les plats des cuisines à la table d’un des Dragons Célestes vivant ici, puisqu’ils pouvaient tous manger seul dans une salle différente dans l’absolu, son rôle particulier demeurait surtout d’être l’un des messagers d’Octave. Il postait les lettres pour le patriarche et apportait ses messages aux autres familles de Dragon Céleste, avec d’autres serviteurs ayant cette fonction également. Aucun des esclaves présent ne semblait le connaître véritablement en dehors de ses fonctions, la plupart d’entre eux n’ayant même pas remarqué sa présence dans leur groupe. Il est justement connu comme étant plutôt discret par rapport à ses camarades « postiers » d’Octave. Apparemment, il s’était rendu droit auprès de son maître pour lui rapporter une lettre. C'était tout du moins la conclusion qui avait été faite par l'un des rares esclaves qui avait vu une forme discrète s'éclipser vers les appartements d'Octave.


_________________
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue60/75[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Left_bar_bleue799/1250[Présent] - A l'aube des merveilles, les ombres dansent jusqu'aux reflets du soir [PV : MJ] Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Mar 1 Aoû - 20:59

A l'aube des merveilles [11]


- Nous ne serions pas ici sans avoir été mandé, bien sûr.

Le Garde observa la Olsen qui acquiesça simplement. Elle se chargerait de faire remonter l’affaire à Kàdingirra, ce qui lui vaudrait sûrement un avertissement de celle-ci, et au besoin elle demanderait son soutien à Lars en expliquant qu’elle remontait la piste qu’il lui avait confiée et en proposant une contrepartie à cela. En tout cas, l’homme semblait s’agiter et s’emporter, n’écoutant sûrement pas vraiment la réponse d’Emmanuel. Octave était déjà au courant de leur arrivée, avec tous les yeux qui se trouvaient dans la résidence il devait même savoir que la Directrice était arrivée dans sa demeure avant même qu’elle n’ait l’occasion de passer la porte. Ils auraient été arrêtés par les gardes de la résidence s’il n’avait pas été curieux de ce qu’elle faisait ici.

En tout cas, Lidy en savait à présent suffisamment. Elle ne pouvait pas se permettre de faire croire au messager qu’elle avait découvert son identité, ce qui signifiait qu’elle devait constater par elle-même que certaines de ces personnes étaient dangereuses. D’un air intrigué, elle tournerait vers les esclaves un air interpellé, et se tournerait vers le Thermopolis :

- Il est fort regrettable que sa Grandeur ait dû attendre. Nous vous ferons remonter les conclusions de l’enquête.

Elle ne voulait pas jouer sur les caprices de cet homme. Elle se savait aujourd’hui suffisamment puissante pour détruire la demeure céleste avant même l’arrivée des gardes, mais à quoi bon ? Elle était aussi impuissante face aux caprices des dieux célestes. Elle comprenait que beaucoup les débectent s’ils ne voyaient que l’attitude de ces caricatures de monarques, de ceux qui abusent de leurs pouvoirs et pire, qui abusent des lois. Après s’être répandu en excuses, Emmanuel amènerait Lidy à sortir de la résidence, plus blême qu’en étant arrivé. Avait-il vu sa vie défiler devant ses yeux ? En tout cas, il semblait être en mauvais état :

- J’espère que ça aura au moins servi à quelque chose. Je ne serai jamais affecté aux Thermopolis à ce rythme-là…

« Peut-être pas un mal » se dit intérieurement la bleue dont les yeux finirent par monter vers le Château Pangée. En d’autres circonstances, elle aurait réalisé une visite auprès de Lars, mais les yeux et les oreilles d’Octave la suivraient désormais et elle ne pouvait pas prendre le risque de faire une autre erreur aujourd’hui. Vingt ans… Cela voulait dire que cela faisait au moins vingt ans que l’espion était soit là, à observer les Thermopolis, soit en lien avec eux… Elle devrait attendre de se rapprocher de Cléon pour progresser dans l’enquête à présent. Cela lui donnerait une raison de venir dans la demeure sans être forcément à la merci de la colère des Dragons Célestes…

Qu’importait finalement, car elle savait que c’était là que l’intrigue se déroulait. Un air amusé sur ses traits, la Olsen tourna son regard en direction des Quartiers Nobles alors même qu’elle s’y enfonçait, tandis qu’Emmanuel s’éloignait pour faire son rapport. Elle devait choisir une robe soirée pour la rencontre future avec son peut-être allié. Elle espérait pouvoir choisir quelque chose en fonction du thème, mais une commande demanderait quelques semaines à être exécutée. Et puis il allait lui falloir tout un attirail. Elle devait à présent se projeter dans un monde politique où elle avait commis sa première erreur… La première d’une longue lignée, tant la politique était un domaine qu’elle ne maîtrisait pas. Elle apprendrait, cela dit. Elle connaitrait les règles par cœur, et jouerait avec. La délimitation qu’elle comptait construire dans le futur avait pour but de remettre au cœur de la vie Gouvernementale des règles qui s’appliquent à tous.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: