Derniers sujets

[Conquête] - Premier pasparAnn Bathory
Aujourd'hui à 22:19
[Pillage] Appel d'OffresparJiva
Hier à 21:23
[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Unite)parDorian Karmon
Hier à 17:40
[FB] Sur la voie des sages (feat Yashin Archer)parRébéna Té Ra
Jeu 13 Juin - 15:01
Création d'une ArmeparSakuga Keigo
Mar 11 Juin - 10:36
Appel d'Offres : Crown and CrowdparMaître-Jeu
Lun 10 Juin - 10:59
La musique des émotions pour les nuls |solo]parRaki Goshuushou
Ven 31 Mai - 0:00
[Flashback] Retour en formation : Le ravitaillement et la Marine (feat Ghetis Archer)parPNJ (Gouvernement)
Jeu 30 Mai - 12:31
Quêtes par PalierparGhetis Archer
Jeu 30 Mai - 11:35

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight
Aller à la page : 1, 2  Suivant
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Mer 28 Juin - 22:50



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00156

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245810[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 058710
Mordead Avalon "le Paladin à la Rose-Croix", Marcus Julius "l'Impatient"
Gardes Royaux de Kingadomu

-Voilà l'entrée de Camaaloth, déclara sobrement l'illustre Mordead qui n'avait pas décoché un mot du voyage.

Le château royal, ultime bastion de Kingadomu en cas de guerre, n’était pas véritablement une capitale. En effet, le château de Camaaloth était à lieu seul digne de porter le nom de ville. Réfléchis afin d’assurer des fonctions défensives, des dizaines d’équipement défensifs au style brute et archaïques, romans pour ainsi dire, se mêlaient à des modifications ultérieures plus décoratives qualifiables de gothique. Les deux styles se croisaient et se mélangeaient, mais sans jamais retiré aux murs leurs fonctions d’origine. Camaaloth pouvait devenir pleinement une forteresse à n’importe qu’elle moment. Les portes se fermaient alors à chaque niveau du château fort, créant ainsi un ensemble de huit murailles impressionnantes à passer afin de pouvoir menacer la véritable demeure royale où se trouvait la salle du trône, au sommet de cette superstructure. Sakuga pouvait admiré les allés pavés, les statues multiples représentant tant de chevaliers, princesses, dragons et rois que l’on aurait pu raconter mille contes féodaux avec ces simples effigies. Les arches multiples se croisaient, les aqueducs prenaient forment de ponts, prenant pieds sur les murailles et étaient équipés de charges explosives afin d’être en mesure de s’effondrer sur des assaillants en cas d’attaque, comme lors de la rébellion d’un Duc il y a une quinzaine d’années en arrière. Ce dernier était mort dans ces décombres qui étaient toujours visibles dans un coin. En effet, si l’on pouvait croire que les lieux étaient aussi resplendissant que Marijoa, la dimension militaire des lieux demeurait omniprésentes. Les catapultes et trébuchets côtoyés les bannières. Les gravats et autres débris des batailles passés servaient de base à de nouvelles structures. De multiples casernes étaient visibles, désignés par le type d’armes que les soldats pouvaient trouver à l’intérieur. Deux arbalètes géantes s’étaient d’ailleurs détourner des deux arrivants une fois que Mordead fut identifier par un autre membre de la Garde Royale.

-Oh mais voilà un visage inconnu ! répliqua le plus jeune membre de la Garde.

Descendant de la maison Marcus s’étant distingué à la bataille du Col Vermillon il y a 150 ans, Julius était le fils d’un illustre chevalier du Duché de Romanium et avait attisé l’intérêt du roi durant le Tournoi d'Hiver du Sud où le jeune prodige vainquit le maréchal de son duché. Remplaçant le renégat Mc Rory dont la destinée tragique était connue notamment d’un certain Erwin Dog, l’Impatient était hyperactif et détesté des autres cadets de la Garde Royale tandis que les ainés l’appréciaient. Le contre-amiral repérerait rapidement que l’épée de ce chevalier, quoi que moins impressionnante que celle du Avalon, était d’une facture incroyable. S’il ne s’agissait pas d’un meitou, il était certain qu’un tel travail, visible à l’œil nu des épéistes aguerris, faisait passer cet arme à un stade au-dessus des épées en titane. Alors qu’ils avançaient vers le cœur du château, remontant petit à petit les sinueux chemins qui servaient à rendre les invasions complexes, les deux gardes royaux feraient le point.

-Je dois conduire cet homme auprès de Sa Majesté en raison d’une demande du Duc des Terres Croisées.

-Oh ! Intéressant ! Mais il lorgne sur mon épée on dirait ! C’est un cadeau de la princesse Abigail pour me remercier de l’avoir sauver lors d’un déplacement vers Wessax.

-Je suis certains que l’étranger se moque bien de tes exploits mon cher.


Les yeux du Marcus allèrent de son collègue à l’inconnu, de l’inconnu à son collègue, et ainsi de suite environ cinq fois.

-Vous vous appelez comment ? Vous venez d’où ? Pourquoi vous êtes venu ici ?

-Tu vas l’assommer avec tes questions !
répliqua une autre voix.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542410
Abril Jaumbosque "Le Chevalier du Printemps"
Garde Royal de Kingadomu

Abril sauta droit sur Mordead qui esquiva et donna un coup de bouclier en plein visage de son assaillant. Clairement, Sakuga pourrait facilement analysé qu’au vu de ses déplacements et de son attaque, volontairement non létal, Abril avait un niveau largement suffisant pour faire partie des vice-amiraux de la Marine.

-Tu ne progresse pas assez vite si tu veux mon avis, déclara l’Avalon. Tu es le plus faible des Chevaliers des Saisons qui sont sensé être parmi le fleuron de la Garde. Tu as certes rejoins Romanium puis la Garde pour fuir le mariage avec l’une des filles du Duc d’Ibériaco ayant fui le duché pour refuser de se marier à l'une des filles du duc, mais aujourd’hui tu dois assumer le rôle que tu as hérité du précédent Chevalier du Printemps.

-Oui monsieur
, répliqua le Jaumbosque en se redressant.

C’est alors qu’un chevalier en armure les interpela, depuis le sommet d’une des tours.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245510
Philippe Le Grâce "Hardi"
Garde Royal de Kingadomu

-Est-ce que vous pouvez vous dépêcher d’avancer ? J’ai pas que ça à faire que de vous surveiller ! hurla le Hardi.

-C’est le responsable de la protection des portes du château. Avant de laisser entrer quelqu'un il doit vérifier son identité et les raisons de sa venue, expliqua Marcus en murmurant en direction de Sakuga. Heureusement vous êtes arrivé avec un membre de la famille royale alors il n’y a pas eu besoin de vérification, mais il semblerait quand même que l’on gène le passage.

Alors que le petit groupe avançait vers le sommet, escortant presque le contre-amiral, ce dernier pourrait alors observer plus loin, au pied d’une des murailles, deux chevaliers qui discutaient entre eux.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight C1110[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval25
Liam « Black » Friday, Bédivère Galehaut
Gardes Royaux de Kingadomu

-Hey ! commença à interpeler l’impatient.

Liam détourna le regard et fit un signe à Bédivère de s’écarter encore plus. Julius fit alors la moue, mais Abril ne tarda pas à relever ce qui lui semblait une évidence.

-Tu sais bien que Liam n’aime pas parler… C’est étonnant d’ailleurs, il est solitaire normalement. Je ne savais pas que Bédivère et lui discutaient parfois.

Le temps défileraient ainsi jusqu’à arriver devant les dernières portes, celle qui donnaient sur la partie véritablement royale de Camaaloth, le reste de l’étendue servant donc avant tout pour en faire une place forte quasiment imprenable. De chaque côté, un individu observa le groupe arrivé.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval27[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval26
Juan Aragone « la Pluie de Flèches », Svengar « Mont-Germania »
Gardes Royaux de Kingadomu

Juan, l’un des multiples fils du Duc d’Ibériaco, s’avança alors vers Sakuga tout en récupérant la lettre de Baudouin Saint-Acre que tenait Mordead à la main.

-Quels motifs de votre présence dois-je annoncer à Sa Majesté ? demanderait-il alors directement au concerné. Sous quels noms et rangs également ?


PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Jeu 29 Juin - 16:04
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

Perdu dans son admiration du paysage ayant suivi le membre de la famille royale de Kingadomu jusqu’ici à Caamaloth, le bretteur avait pu admiré les paysages qui s’étaient présentés à lui. Ce pays n’avait rien qui ressemblait au sien et à ce qu’il avait connu auparavant à croire qu’il était imaginaire. Les histoires qu’il avait entendu sur cet endroit n’avait rien à envier à celles qu’il contait à ses compagnons sur les îles célestes et l’endroit où il avait grandi. Ayant alors admiré les arbres et leur couleur qui semblaient plus éclatantes qu’à un autre endroit du monde ou en ayant senti l’odeur des fleurs étant plus belles qu’à un autre endroit du monde, le Keigo était pris dans ses rêves.

Néanmoins les paroles de l’Avalon suffirent à sortir Sakuga de son rêve éveillé pour l’emmener dans un autre. Caamaloth… Si le Keigo s’attendait à voir un château aussi grandiose que le château Pangea, il ne s’attendait pas à voir une structure qui avait l’air aussi forte militairement que Marine Ford elle-même. Observant alors plusieurs types d’architectures sur ce qui semblait être un bastion inébranlable presque immortel, le bilcan était en admiration devant une telle construction. Ce château devait sûrement raconter une histoire bien plus que millénaire. Avançant alors, le Keigo regrettait de ne pas pouvoir partager cet instant avec Logan qui serait sûrement lui aussi en admiration devant l’histoire que ses statues pouvaient représenter. Cet endroit était comme celui à la croisée des chemins entre la réalité et le roman chevaleresque. Devant toute cette puissance militaire le Keigo comprenait de mieux en mieux la réputation de Kingadomu à travers le monde et à travers le Nouveau Monde. Caamaloth n’était que l’ultime représentation que si un Empereur voulait marcher sur cette île, il s’en mordrait définitivement les doigts. A travers les multiples structures défensives du palais, le blond avait l’impression que cette structure avait été pensé et taillé pour combattre toute type d’armées et la repousser.

Ainsi une nouvelle fois, il fut sorti par ses pensées par les paroles d’un nouvel arrivant. Celui-ci semblait tout bonnement curieux et impatient à l’idée de discuter avec le contre-amiral étant donné le flot de questions qu’il posait soudainement à l’ancien pirate. Ne sachant pas par laquelle répondre, le Keigo sourit simplement avant de prendre la parole :

- Je suis Sakuga Keigo « Aux Ailes Repentis ». Je suis à la fois Contre-Amiral de la Marine mais également le Paladin du Constantinisme, le culte religieux le plus répandu à travers le monde.

Ayant à peine le temps de se présenter que le bretteur fut une nouvelle fois interrompu par un nouvel arrivant. Un autre chevalier avec une armure attaqua par surprise l’Avalon qui put riposter avec une facilité déconcertante. Quelque semblait évident avec ces membres de la Garde Royale, ils avaient tous quelque chose qui feraient d’eux des équivalents de Vice-Amiraux si ils étaient dans le cursus de la marine classique. Cela fit un peu blêmir le Keigo a y pensé, était-ce la force des originaires de Kingadomu qui étaient bien au dessus de la moyenne ou la marine était plus faible que ce qu’elle prétendait être ? Il ne pouvait pas être d’aucune de ses hypothèses tant qu’il ne les avait pas vérifié lui-même. Peut-être qu’en vivant ici, il apprendrait au fil du temps à progresser et à devenir bien meilleur afin de revenir plein d’enseignements pour l’armée du Gouvernement Mondial.

- Hm, les Chevaliers des Saisons ? Qui sont-ils ?, dirait alors le Keigo bel et bien intéressé par ce titre qui n’avait pas l’air ordinaire.

En effet peut-être que l’Avalon ne lui répondrait pas mais les deux autres avaient l’air beaucoup plus enclins à discuter. Il se devait d’essayer de comprendre. Il n’eut même pas le temps d’écouter la réponse du Jaumbosque qu’il fut contraint d’avancer tout en étant interpellé par celui qui semblait être le responsable de la protection du château. Écoutant alors d’une oreille ce que lui expliquait Marcus, cette troupe des membres de la garde royale semblait être véritablement hétéroclite. En écoutant les commentaires sur les deux chevaliers en contrebas, cela ne put s’empêcher d’arracher un petit rire de la part du Keigo. Il semblerait que même si ce pays vivait en autarcie complète du reste du monde, on pouvait y trouver des personnes ayant le caractère similaire à ceux que le bretteur connaissait. Ce « Liam » faisait beaucoup pensé à l’Ivanovitch qui n’aimait pas réellement la discussion si il en croyait les dires du Chevalier du Printemps. Force était de constater que dans le monde des habitudes similaires pouvaient se dégager.

Après avoir longuement marché pour atteindre une partie du château qui semblait être beaucoup plus prestigieuse que les autres parties, le Keigo sentait son stress monter un peu. Comment expliquer ses raisons de sa venue à Kingadomu sans qu’on le mette à la porte ou qu’on accepte sa présence ? Ainsi avant de prendre la parole, le Keigo prit position genou au sol témoignage de respect envers les chevaliers de ce pays.

- Mon nom est Sakuga Keigo « Aux Ailes Repentis », Paladin du Constantinisme et Contre-Amiral de la Marine. Je viens m’entretenir avec sa royauté étant actuellement en voyage pour aider Kingadomu dans la crise qu’elle traverse actuellement. Je n’ai pas eu le temps d’être entièrement renseigné sur celle-ci par Sir Saint-Acre, il m’a cependant missionné comme quelqu’un de confiance pour vous apporter mon aide pour résoudre la situation que vous traversez.

Il essayait de s’exprimer avec le plus de respect que possible à l’attention de l’Aragone afin qu’il puisse annoncer la venue du Keigo à l’attention du Roi. Il appréhendait cette discussion, il était après tout seul au milieu du Nouveau Monde, un mot de travers et sa mort pourrait être certaine.

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Jeu 29 Juin - 17:22




Gardes Royaux de Kingadomu
Abril Jaumbosque "Le Chevalier du Printemps", Mordead Avalon "le Paladin à la Rose-Croix", Marcus Julius "l'Impatient"
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542410[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245810[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 058710
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval27[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval26
Juan Aragone « la Pluie de Flèches », Svengar « Mont-Germania »
Gardes Royaux de Kingadomu

-Le Contraventionisme ? C’est une religion autour des contraventions ? En tout cas, c’est la première fois que je rencontre quelqu’un de votre Marine. Pourquoi tes ailes sont repen… avait commencer Julius avant d’être interrompu.

Abril quant à lui présenta l’ordre auquel il faisait partis.

-Les Chevaliers des Saisons forment quatre chevaliers prestigieux de la Garde Royale. Nous nous transférons le titre de génération en génération depuis que les premiers chevaliers surnommés ainsi ont ramené la paix dans le pays. Il s’agissait de l’élite d’un ordre ancien qui, une fois que ce dernier fut dissout, rejoignirent la Garde Royale pour servir la lignée royale. Je suis Abril Jaumbosque, "le Chevalier du Printemps". August Clonwood, "le Chevalier d'Eté", est peut être le plus renommé actuellement, mais ses liens passé avec Mc Rory ne joue pas en sa faveur de manière régulière. Dezember Britzwald, "Le Chevalier d'Hiver", est le plus ancien membre de la Garde Royale encore en activité. Ottobre Rottoforesta, "le Chevalier de l'Automne", est l’un des plus populaires chevaliers du pays auprès des femmes, mais comme les membres de la Garde Royale doivent faire vœux de célibat cela n’est guère utile.

Le vœu de célibat servait à éviter que l’on puisse utiliser leur famille pour faire pression sur eux et ainsi parvenir à leurs faire trahir leur fidélité au roi par la même occasion.

Les cinq individu rassemblé là observèrent le Keigo faire preuve d’un respect clair envers eux. Juan Aragone hocha alors la tête satisfait.

-Très bien. C’est en effet une raison pouvant pousser à la réflexion dans le contexte actuelle. Je comprends mieux le choix du Duc des Terres Croisées. Veuillez me suivre.

Les portes s’ouvrirent sur l’un des différents halls de la demeure royale.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00157

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542111[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5421510[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 525410
Sylvestre Tripolis, Louis Beauclair “l’Ombre du Soleil”, Lionheart d'Alfred "Massive Attaque"
Gardes Royaux de Kingadomu

Les trois chevaliers armés derrière la porte pivotèrent pour observer l’étranger entrer. Ils s’écartèrent pour laisser passer la petite troupe formait. Tous ensemble, ils gravirent les marches et avancèrent entre les immenses colonnes de cette pièce large. Les rayons solaires éclairés les lieux, pénétrant par des puits du lumières dans le plafond qui étaient malgré tout couvert de barreaux et de grilles afin d'empêcher quiconque d'entrée par là. Même les grandes ouvertures latérales étaient ainsi parés. À nouveau, la fonction militaire était privilégié au seul esthétisme.

-Vous avez déjà peut-être entendu parler de Louis à l'extérieur de ces terres ? s'interrogea Julius. Il a vaincu un groupe de terroristes qui étaient rattaché à une de vos organisations criminelles là. Je crois que sous la torture l'un d'eux avait dis que ça s'appelait "la Triade" ou quelque chose dans le style.

Le groupe ne tarda pas à arriver devant de nouveaux escaliers au sommet desquelles deux autres chevaliers se trouvaient. Juan sauta alors sur l'occasion.

-Hey Galaad ! Veux-tu bien t'occuper d'introduire cet homme au roi. C'est un contre-amiral de la Marine. Tu les connais bien après tout. Ton amie Sonia t'as peut-être parler de lui

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00321[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5254510
Galaad Seraph, Josepe Luiagini "le Paladin des Faucons"
Gardes Royaux de Kingadomu

Celui qui avait été sauver de Mars aux côtés de l'ancienne vice-amiral Sonia par la Couronne hocha légèrement la tête.

-Je suis responsable de nos relations avec l'extérieur. C'est en effet mieux si c'est moi qui le présente à Sa Majesté. Merci à tous. Je prends le relai.

Ainsi, tous les Gardes Royaux qui escortaient Sakuga firent demi-tour et laissèrent ce dernier avec le Seraph qui lui faisait signe de monter.

-Je serai votre interlocuteur principale durant votre séjour, a priori. Si vous avez la moindre question, que ce soit protocolaire ou pratique, n’hésitez pas, exposa-t-il avant de commencer à marcher après avoir saluer Josepe qui resta de faction. Nous allons directement vous emmener à…

C’est alors que soudainement une porte s’ouvrit une quinzaine de mètres plus loin, laissant en sortir deux individus éminents.

-Voici le roi et de son garde du corps rapproché ! … Votre Majesté ! Le Duc Saint-Acre nous envoie un brillant combattant étranger afin qu’il nous prête main…

Le monarque toisa de toute sa hauteur l’ange, fronçant les sourcils à la vue de ses ailes. Alors qu’il avançait, la couronne de lumière qui flottait au-dessus de son crâne le suivit. Posant la main sur le pommeau de l’arme à ses côtés, l’illustre monarque de cette nation plurimillénaire affirmait sa position de domination et ne manqua pas d’attendre que l’inconnu se prosterne pour se présenter à lui. Néanmoins, le chevalier à ses côtés répliqua le premier.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00021410[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval17
Hoël XXI Avalon "Le Bouclier Indéfectible", Goldfroy De Brasillion "Le Trancheur de Remparts"
Roi de Kingadomu, Garde Royal de Kingadomu

-Baudouin ne devrait pas se préoccuper des affaires royales. Une fois que je l’aurais enfin battu en duel, il saura où est sa place, ne vous inquiétez pas Votre Altesse ! répliqua immédiatement l’imposant chevalier à l’armure dorée qui regarda avec dédain l’étranger. La Garde Royale est tout à fait à même de gérer la situation !

-Toute aide est bonne à prendre
, répliqua Galaad.

-Cela suffit ! déclara le roi d’une voix forte et assurée. Je n’ai pas le temps de subir vos sempiternelles querelles. Je n’ai point le temps de rendre un jugement autre qu’inique. Qu’il vienne se présenter à moi demain matin. Le temps défile et les affaires de l’Etat n’attendent guère. Les Duc de Francie et d’Angle Land m’attendent.

-Nous attendons également le retour de mission du Commandeur
, précisa Goldfroy.

À ses mots, le monarque et son loyal Champion de la Couronne se dirigèrent vers un autre couloir, laissant Galaad et Sakuga seuls.

-Bien, je vais vous conduire à votre chambre. Il va visiblement falloir que vous attendiez que la nuit passe avant de pouvoir avoir affaire à Sa Majesté. Installé-vous bien… Je crois que vous allez avoir de la visite dans la nuit.



_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Jeu 29 Juin - 18:27
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

- Le Constantinisme est un culte prônant le Gouvernement Mondial comme unique dieu. C’est une religion qui a pour but de promouvoir la volonté éternelle des fondateurs de ce qu’on pourrait appeler comme étant la plus grande nation du monde en terme de territoires. Mon poste au sein de la marine symbolise un peu comme le premier rang au sein de son élite, c’est comme si pour vous je dirais que je venais d’intégrer votre garde royale si je devais faire une comparaison. Même si j’ai déjà à peu près rouler ma bosse à ce rang. C’est plutôt un surnom « les Ailes Repentis » en référence au fait que par le passé, je n’ai pas toujours été quelqu’un de vertueux, je prône le respect et surtout la rédemption dans mon culte. Je pense qu’on peut offrir une seconde chance à n’importe qui tant que cette personne souhaite se faire pardonner disons.

Le bretteur écouterait ensuite l’explication sur les Chevaliers des Saisons, cela était bel et bien intéressant. Kingadomu possédait bien des ordres et des titres de noblesses ce qui n’était pas sans plaire au Keigo se sentant beaucoup plus qu’investi dans les discussions à ce sujet. Il marcherait ensuite avant de rencontrer plusieurs autres chevaliers dont un certain Louis qui aurait affronté lui aussi la Triade. Le cauchemar passé de cette organisation avait même pénétré jusque dans les terres de Kingadomu, preuve étant que ce mal a bien fait d’être éradiqué lors du triple raid. Le Keigo répliquerait alors après Julius ait fini de parler :

- Cette Triade a pris la vie de mon frère avec qui j’ai grandi. C’est aux côtés de mes compagnons que nous avons mis fin à leurs actions, il y a à peu près plus de six mois. Ils ne sont que d’une histoire ancienne, c’est en vainquant un de leur généraux que j’ai obtenu mon titre de Contre-Amiral d’ailleurs.

La discussion semblait plus que banale mais le Keigo adorait discuter avec Julius, il dégageait quelque chose qui lui était familier, une certaine curiosité et insouciance devant un étranger comme le Keigo. C’est ainsi que le Keigo pouvait enfin associer un nom qu’il connaissait bien à un visage qui lui était parfaitement inconnu. Tendant naturellement la main dans la direction du Seraph avant de reprendre de nouveau la parole.

- Ravi de vous rencontrer Galaad, Ghetis et Caligula m’ont beaucoup parlé de vous. Avant de prendre mon envol j’ai fais mon bout de chemin avec eux, c’est en partie pour vous rencontrer vous que je suis venu ici.

Se laissant alors guider par le chevalier qui était le responsable des relations extérieures à Kingadomu, des questions fusaient dans l’esprit du Keigo. Il les gardait cependant pour la plupart avant d’avancer et ainsi de voir la prestance de celui qui était le souverain de Kingadomu. Ainsi alors que le Roi fut annoncé, le Keigo s’agenouillait machinalement laissant ainsi les locaux se disputer. Il retenait cependant le visage de celui qui souhaitait vaincre le Saint-Acre. Ce garde du corps rapproché du Roi, il faisait assurément partie des meilleurs chevaliers de ce pays et ainsi des meilleurs bretteurs le défier en duel serait sûrement bénéfique pour l’ange. Néanmoins son entretien avec le roi aurait lieu le lendemain si il y en croyait les paroles du Seraph. Ainsi lors de la marche tout droit en direction de la chambre qui serait emprunté au Keigo, celui-ci pourrait parler plus calmement avec le Seraph.

- Dites-moi tout, le Duc des Terres Croisés ne m’a pas expliqué pleinement la situation du pays actuellement. Que se passe t-il ici ?, dirait il en posant cette première question. Je pense pouvoir vous faire pleinement confiance mais je ne viens pas seulement ici par pure sympathie. Une personne qui m’est très chère m’a déjà confiée que ce pays traversait régulièrement une crise sans précédent. Et cela avait l’air de beaucoup la préoccuper donc j’aimerais réellement tout savoir. Je ne me permets pas de mentionner son nom mais si vous êtes à peu près au courant de la situation mondiale, vous avez sûrement compris qui je mentionne.

Le Keigo parlait bien évidemment de Mérédith qui lui avait confié à leur dernière rencontre « des guerres politiques infernales ». Si le Seraph avait besoin de plus de renseignement, le Keigo en demanderait en mentionnant justement ces fameuses guerres politiques. Il voulait à tout prix comprendre mieux la situation de ce pays pour l’aider au maximum de ces capacités. Une fois dans sa chambre, le Keigo essayait de se mettre suffisamment à l’aise. Il en profiterait pour commencer à prier à l’attention du Gouvernement Mondial, il avait besoin de se ressourcer et de se préparer à la rencontre du lendemain. Si quelqu’un viendrait à frapper à sa porte il serait habillé dans un pyjama blanc laissant apparaître ses ailes et laisserait la personne rentrer donc…

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Jeu 29 Juin - 20:25



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00321
Galaad Seraph
Garde Royal de Kingadomu

-Oh oui le pays est régulièrement soumis à des crises. Kingadomu est tout sauf unis. Le Domaine Royale se limite à Camaaloth et ses environs. En dehors de cela, chaque Duc agit presque comme un Roi sur ses terres et les Ducs se livrent des guerres de territoires et d’influences entre eux pour étendre leurs propriétés. Ils sont également rarement d’accord entre eux, sauf lorsqu’il s’agit de contester l’interventionnisme du roi dans leur affaire. Ainsi, la plupart du temps, Kingadomu est en guerre, voir parfois des Duchés différents se font la guerre. Francie peut déclarer la guerre à Angle Land qui lui déclare la guerre à Germania, mais Germania n’entre pas en guerre contre la Francie pour autant. Ce n’est qu’un exemple. L’autorité royale s’avère ainsi fragile et il fait davantage office de médiateur que de chef des Ducs par moment. Les souverains de ce pays sont ainsi éduqué à être raisonné et raisonnable afin de pouvoir mener ces négociations constantes. Les Coutumes, ce qui fait office de loi avec comme exemple le Code de la Chevalerie, intègre des aspects qu’il doit faire appliquer mais aussi respecter et alors la Garde Royale peut intervenir si un Duc transgresse une Coutume. Mais au final, Camaaloth est un lieu où s’opposent les influences visant à convaincre le roi de prendre parti pour un tel ou un tel. Cela fait bien plus d’un millénaire que le royaume est ainsi en équilibre précaire pour maintenir une cohésion… Tout comme l’était Wa no Kuni avant que les Taka ne s’impose et parviennent à unir les Daimyo.

S’il y avait bien un pays sur lequel se renseignait Kingadomu, c’était son éternelle némésis, Wa no Kuni.

-Mais s’il s’agissait d’une énième crise de ce type, le Duc des Terres Croisées n’aurait eu aucune raison de vous laisser passer. À vraie dire, c’est un tout nouvel acteur qui c’est levé… Un acteur qui veut faire tomber la Cour Royale et Camaaloth. Un ordre de chevalerie dissident s’est formée. De ce que j’ai appris au cours de mon périple hors de Kingadomu, on pourrait comparer cela à vos mouvements révolutionnaires. Ils transgressent le Code de la Chevalerie, voulant visiblement le réformer, le réécrire… Mais ce serait comme dire que la parole de votre Saint Constantin est fausse : pour les chevaliers de la tradition il s’agit de blasphème éhonté, d’une sorte d’hérésie qui menace de corrompre l’esprit même de la chevalerie de Kingadomu.

Avec le fait que Mordead était le gardien de ce code, les éléments se remettaient en place vis-à-vis du massacre qu’il avait perpétré au moment de rencontrer le contre-amiral.

-La situation est grave et inquiète le roi… Car la position des Ducs à ce sujet n’est pas clair. Si des Ducs rallient cet ordre de chevalerie, l’équilibre des pouvoirs sera rompu. Je considère même personnellement que la Guerre civile a déjà commencé. La situation est donc belle et bien préoccupante car l’avenir de Kingadomu est en train de se jouer…

Galaad ouvrit la porte de la chambre qu’il présenta à l’étranger.

-J’espère avoir pu éclairer votre lanterne… Profitez de la nuit pour réfléchir à votre rencontre avec le roi demain matin.

Le chevalier avait totalement éviter la question de Meredith. N’avait-il pas compris ? Cela lui était-il sortis de l’esprit au fil de son explication ? Sakuga ne pouvait le savoir. En tout cas, lorsque la nuit s’était déjà levé depuis trois bonnes heures, quelqu’un vint taper à la porte de sa chambre.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00avat44
Baronne Marguerite de Lucion
Courtisane de la Cour Royale de Kingadomu

-Bonjour contre-amiral Keigo… Puis-je vous parler ? demanda la blonde qui se présentait à l’ange en pyjama. Je suis la baronne Marguerite de Lucion, une baronnie de Francie. Je m’oppose fermement à la Duchesse, la Favorite Royale qui est en fait la comtesse Cwenthryth of Buttington. Bref, si vous rencontrez cette femme, ne lui faites pas confiance. C’est une manipulatrice de première ordre qui a bien trop d’influence sur le roi… Je souhaitais prendre sa place pour devenir Favorite Royale… Mais les années passant, je vois bien que c’est peine perdue. Je perds la lutte contre elle… Alors je ne sais pas si vous êtes au courant de ce qui se passe dans ce pays réactionnaire, mais j’aimerai que vous m’aidiez à rejoindre les rangs de cette rébellion qui se trame. Je ne veux plus que les femmes de la noblesse aient à souffrir du fait d’être des femmes. Nous ne sommes pas des simples marchandises à vendre pour nouer des alliances matrimoniales… Vous venez d’un monde où les femmes ont plus de droit et vous représentez une religion qui porte des valeurs humanistes, alors je vous en prie, aidez-moi.

Elle semblait en connaître plus sur le Constantinisme que les chevaliers a qui il avait dû avoir affaire jusque-là. Mais alors qu’il aurait l’occasion de répliquer, Marguerite serait contrainte de lui couper la parole.

-Regardez par votre fenêtre, on dirait qu’il va se passer quelque chose d’intéressant…



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542410[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245810[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 058710
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval27[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval26[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5254510
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542111[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5421510[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 525410
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight C1110[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval17[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval25

Douze des membres de la Garde Royale rencontré plus tôt se trouvaient là, dans la cour en contrebas de la tour. Ils étaient tous tournés vers un couloir duquel il ne tarda pas à émaner des bruits de pas. Ils semblaient véritablement attendre une attaque. Entrant dans la chambre pour venir observer, la baronne s’interrogea.

-Les rebelles vont-ils oser mener une attaque ici ? Non, c’est improbable…

La silhouette émergea finalement des ténèbres, déclenchant une charge magistrale des chevaliers présents qui représentaient plus de la moitié de la Garde Royale.

Spoiler:

Le chevalier en armure rouge massive dégaina avec une seule main la célèbre épée massive à la renommée mondiale. Kokuto Yoru fendit l’air, créant une lame de vent qui vint faucher quatre des Gardes Royaux. Déployant son haki de l’observation, le Commandeur esquiva avec une fluidité déconcertante les huit lames qui le prenaient pour cible. Du plat de la lame il frappa Mordead qui, ne pouvant rien faire, fut propulser à une vitesse ahurissante vers un mur proche qu’il traversa, disparaissant à l’intérieur de la forteresse. C’est alors qu’une nouvelle salve d’assaut visa l’imposant porteur du D. dont les bras semblèrent trembler… Plus que cela même, vibrer. Le Tranche-Espace-Temps se mit en branle. Les bras se dédoublèrent, poussant le nombre d’itération du meitou des 12 à quatre. Les lames noires s’abattirent comme un couperet inarrêtable, ni les haki de l’armement ni les armures ne parvenant à freiner leur course. En un saut, Hruotland se retrouva sur les derniers debout et assena un dernier coup de ses lames. Goldfroy s’écroula sur le sol, se retenant du déshonneur de se retrouver face contre terre en se retenant à l’épée en titane qu’il avait emprunté et qui avait presque volé en éclats. Alors qu’il faisait demi-tour pour repartir en marchant tout en annulant son Tranche-Espace-Temps, les moins amochés de la troupe ainsi que Mordead qui sortait du mur tentaient de se redresser. C’est alors qu’une seule et unique vague de haki royal balaya la zone, donnant l’impression d’une onde de choc balayait la zone.

August Clonwood "Le Chevalier d'Eté", Dezember Britzwald "Le Chevalier d'Hiver"
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00223[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542510
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245610[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542410
Ottobre Rottoforesta "Le Chevalier d'Automne", Abril Jaumbosque "Le Chevalier du Printemps"

Courant hors du couloir, les quatre Chevaliers des Saisons jaillir dans les airs, fondant sur leur Commandeur. Ils jetaient toutes leurs forces dans la bataille. Le bras de Hruotland sembla alors se déplacer instantanément, ayant dessiner un arc de cercle avec Kokuto Yoru à la vitesse de l’éclair. Avant même de touche terre, les quatre chevaliers émérites avaient été couper dans leur élan, tranchés en plein air. Quatre gerbes de sang vinrent couvrirent le sol alors que leurs corps couverts de leurs armures d’entrainement, ils chutèrent ensemble sur le sol. Le Bayard vint alors planter l’extrémité de son arme entre les pavés. Le Dompteur du dragon de foudre du Mont Draknar, le vainqueur de la Bataille de Triphal, le sauveur de la fratrie royal au lac Saintphale, l’élu du Lac d'Excalibur, le défenseur des fées et des autres esprits mythiques du folklore de Kingadomu se dressait là, dans toute sa légende de plus fine lame que la nation avait connue depuis plusieurs générations alors même qu’il n’avait pas encore finit de développer son potentiel.




-Je vous remercie cher collègue d’avoir accepter de participer à cet entrainement… Malheureusement c’est encore insuffisant. La prochaine fois que j’aurais l’occasion d’affronter Mifune, il est hors de question que cela soit à nouveau une égalité. Je pensais que cette séance me permettrait de me préparer à confronter à nouveau son style de combat unique, mais ce n’est pas le cas, vous m’en voyez navré. Peut-être en revanche que cela me sera utile pour atteindre Eko Taka et faire en sorte que nous puissions mener le duel jusqu’au bout cette fois-ci.

-Pas de problème, c’est toujours un plaisir quand tu nous extermine sans pitié
, pesta Goldfroy en se relevant. Tu aurais pu au moins éviter de détruire nos armures d’entrainement.

Dans la chambre, Marguerite avait profité de cet événement pour présenter à Sakuga l’identité de l’homme en armure rouge.

-Bayard D. Hruotland "Le Héros des Fées" est le Commandeur de la Garde Royale… Comme vous pouvez le voir, nul ne peut l’égaler… Et il faut bien cela au roi s’il veut avoir sa chance… Alors, contre-amiral Keigo, est-ce que vous seriez prêt à rejoindre la rébellion avec moi ? Je peux comprendre que vous ayez besoin de temps pour réfléchir… Je peux attendre que vous ayez terminé votre entrevue avec le roi demain, vous pourrez ainsi voir ce qu’il peut vous raconter. C'est vrai que cette démonstration de force a de quoi faire peur...



_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Jeu 29 Juin - 21:59
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

Écoutant religieusement le Seraph, le Keigo essayait de bien retenir les mouvements infernaux politiques. Ce pays était tout sauf uni même l’autorité royale ne suffisait pas à garder les duchés en accord, eux qui bataillaient pour des territoires. Une rébellion était néanmoins né, une rébellion souhaitant faire évoluer le code de la chevalerie et les mœurs du royaume… Cela faisait beaucoup d’informations et le bretteur aurait besoin de cette nuit entière pour y réfléchir et pour analyser la situation pleinement. Il n’était pas simple pour lui de conseiller car les lois de ce pays prônaient avant tout depuis des centaines d’années comme les propres lois du Gouvernement Mondial cependant… Était ce les mêmes lois qui avaient empêchés Mérédith d’accéder à la chevalerie et l’ayant poussé à l’exil ? Quel enfer, lui qui ne s’intéressait pas au départ aux conflits politiques sur Marijoa, le voilà à devoir s’intéresser aux conflits d’un pays qui lui était totalement étranger. Comment allait il faire pour être sûr qu’il prenait le bon choix… Il n’en savait rien après tout.

- Merci Galaad pour tout ces renseignements. J’y réfléchirais avec attention, répondrait alors le Keigo avant de fermer la porte de sa chambre.

Dérangé dans sa méditation par la baronne, le bretteur se mettait naturellement sur ses gardes avant qu’elle ne lui explique la raison de sa venue. Des personnes au sein même de ce château faisait déjà partie de cette rébellion, les paroles du Seraph raisonnaient encore dans l’esprit du Keigo « quelqu’un vous rendra peut-être visite. » Il était presque prêt à mettre sa main à couper que le bretteur ayant été sauvé par la Couronne faisait lui aussi partie de ce groupe de rebelles à la Royauté et à son inactivité. Le contre-amiral écoutait ce qu’elle avait à dire avant de… laisser son fluide perceptif analyser la situation à l’extérieur.

Ce n’était pas un entraînement, c’était une véritable démonstration d’une différence qui était plus qu’énorme. Ce chevalier, il était puissant mais pas que ses mouvements démontraient une certaine aisance à user de sa lame. Les observant tous avec minutie, il avait une aisance à dominer et à montrer sa supériorité tactique avec les autres membres de la garde royale. Il n’y avait aucun doute pour le Keigo, cet homme avait la force nécessaire pour faire face à des amiraux de la marine… Peut-être même faire face à des Empereurs, c’était ce niveau qu’il se devait d’atteindre. Cet homme était certainement la seule et unique raison pour laquelle Kingadomu était réputé pour être l’un des royaumes guerriers les plus puissants du monde, il avait ce quelque chose qui faisait de lui un être d’un rang bien supérieur. C’est alors que Sakuga écoutait d’une oreille la présentation que lui faisait la Baronne de cet homme. Soufflant un coup, le Keigo regardait de son œil gauche la Larme des Nuages qui était posé sur ce côté de son lit avant de marcher tranquillement pour s’y approcher. Il répondit alors à cette femme d’une voix assurée.

- Je vous donnerais ma réponse définitive demain après mon entrevue avec le roi. J’ai besoin de temps pour réfléchir mais aussi pour vérifier quelque chose.

Observant encore la scène de sa chambre, le bretteur tirait entièrement cette robe blanche qui couvrait un pantalon de nuit et laissait transparaître par les rayons de la lune toute les cicatrices qu’il avait subi au fil de sa vie. Ce sentiment qui grandissait de plus en plus en lui, était ce l’excitation ou alors autre chose ? En tout cas le Keigo ouvrit alors la fenêtre de sa chambre qui donnait sur cette cour intérieure. Il regardait d’un œil la courtisane avant que celle-ci ne puisse remarquer que le bretteur s’était jeté par la fenêtre. Se laissant alors tomber de plus en plus, Sakuga repensait à tout ce qu’il avait traversé avant d’arriver à cet instant, il était bien évidemment ici pour devenir plus fort mais pas que. Il devait se prouver quelque chose à lui-même, il avait entendu dire de la bouche du Saint-Acre que si son objectif était de devenir le meilleur épéiste de toute l’histoire il aurait des légendes à vaincre même ici à Kingadomu. Sakuga le ferait alors, il créerait sa propre légende et ce chapitre marquerait sa propre histoire d’une encre indélébile. Laissant alors échapper dans un sentiment de satisfaction, cette voix, cette envie de conquérir ce Bayard, le fluide royal du Keigo émanait directement de lui alors que celui-ci maîtrisait un peu plus sa chute. Il n’en était encore qu’aux prémices mais il avait réussi à dompter cette volonté d’être supérieur à autrui.

- Désolé du dérangement, je n’ai pu réfréner mon envie de participer depuis ma chambre après vous avoir observé., dirait alors le Keigo simplement avant de couvrir sa maîtrise avancée du haki de l’armement la transformant en lame multiples.

Le Keigo trancherait alors l’air pour attaquer le Bayard avec une lame d’air de son style pur. Toute la subtilité dans cette lame d’air résidait dans la forme qu’elle prenait un croissant de lune qui serait accompagné de plusieurs lames d’air de petites tailles capable de complètement entaillé le Commandeur de la Garde Royale de Kingadomu. Le Keigo userait ensuite de son soru le développant au maximum de sa vitesse pour l’accompagner dans son sillage afin de frapper le Commandeur au corps à corps.

- Pardonnez moi d’être malpoli mais à ma place vous aurez bien compris que ce spectacle que vous avez offert, ont fait vibré quelque chose en moi. Je me présente Sakuga Keigo, Contre-Amiral de la Marine et Paladin du Constantinisme. Laissez moi vous servir de partenaire d’entraînement ce soir.

Ainsi si le Commandeur répondait à la vivacité et à l’expérience du Keigo, il pourrait ainsi s’entraîner avec lui pour en apprendre beaucoup plus sur les meilleurs épéistes du monde…


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Jeu 29 Juin - 22:34



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 10010
Bayard D. Hruotland "Le Héros des Fées"
Commandeur de la Garde Royale de Kingadomu

Lorsque le fluide royale du Keigo se dévoila pour couvrir les environs, le porteur du D. pivota pour en voir la source tout en libérant son propre haki de conquérant en le modelant pour qu’il incise celui qui essayait de déferler. Le Keigo pourrait voir que les Gardes Royaux alentours se relevaient pour la plupart, supportant bien mieux son fluide royal que celui de leur Commandeur. Goldfroy, Mordead, August ou Dezember se mirent en position d’attaques, prêt à assaillir le contre-amiral qui se montrait soudainement belliqueux.

-Impossible de résister ? Vous êtes vraiment hargneux au fond de vous, siffla le garde personnel du roi tout en tournant son visage vers un collègue allongé au sol. Tout aussi Impatient que toi Marcus. Mais il semblerait qu’il ne connaisse vraiment rien au Code de la Chevalerie. On voit qu’il n’est pas d’ici, il ne connait pas les vertus de la chevalerie en dépit de son appellation de Paladin.

Hruotland de son côté demeura silencieux, attendant de voir ce que cet individu voulait faire. Il était rentré assez tard et n’avait pas été mis au courant de la présence d’un étranger, il le découvrait qu’à l’instant et si Goldfroy n’avait pas parlé il aurait peut-être déjà pris cette apparition pour une vraie agression nécessitant une véritable riposte. Observant le déploiement de techniques de son adversaire, il comprit rapidement que ce n’était pas un petit rigolo et qu’il devait à minima pouvoir rivaliser avec l’élite de la Garde Royale. Le Bayard bondit ainsi dans les airs à plusieurs mètres de haut, passant tout simplement bien au-dessus de la lame d’air le visant. Levant à deux mains Kokuto Yoru. La lame noire couverte en prime de haki supplémentaire s’abattit alors pour s’opposer à la charge de son adversaire en soru. Les deux armes entrèrent en contact et le Keigo aurait alors la désagréable surprise de constater la réalité. Bien qu’il était effectivement en mesure de rivaliser avec le Commandeur, n’étant pas écrasé par sa puissance comme les autres Gardes Royaux, une différence de niveau subsistait encore. Le haki de l’armement qui recouvrait et transformait la Larme des Nuages en une épée à plusieurs lames commença à se fracturer, puis la partie que confrontait Kokuto Yoru vola en éclat. Lorsque le métal sombre toucha le vrai métal du meitou des 50, un tremblement secoua la lame. Une réalité s’imposerait progressivement à mesure que le Keigo se voyait être repoussé par le fluide avancé de son opposant qui n’était pas encore suffisamment clair pour être identifier. Retombant au sol, Hruotland dévisagea l’arme du Paladin du Constantinisme.

-Tu es brave et vaillant, mais tu ne pourras pas m’affronter… Tout comme affronter les meilleurs sabreurs du monde sans utiliser ce que vous appelez un meitou des 12 est une idée folle. La seule chose pouvant briser un meitou est un meitou d’une catégorie supérieure. Si tu veux ressortir de cette nuit avec ta lame, résout toi à abandonner.

Il leva la main en direction des armes détruites qui jonchaient le sol.

-S’ils n’utilisent pas leurs véritables armes et armures durant nos entrainement, c’est bien car je coupe le titane comme du beurre. Tu es un brave guerrier et t’affronter serait assurément intéressant, mais si tu ne dispose pas d’une arme du niveau d’un meitou des 12 cela prendra fin bien trop tôt, pour moi comme pour toi.

La sensation qu’avait pu avoir le constantiniste en encaissant avec sa lame l’attaque ne pouvait qu’aller dans ce sens. La Larme des Nuages avait éprouver cette épreuve et aurait pu ne pas en sortir indemne. Un sourire s’inscrivit alors sur le visage du Commandeur de la Garde Royale.

-Reviens me défier lorsque tu sera en possession d’une telle arme.

À ces mots, il fit volteface tout en restant alerte sur une possible nouvelle offensive, puis remonterait le couloir.



-Bayard D. Hruotland lvl 51

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Ven 30 Juin - 13:47
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

L’usage du haki des rois était encore bien frêle pour le Keigo, celui-ci n’avait que commencer à comprendre son essence et cette façon de l’utiliser en ayant subi celui de Liga D. Tengen de plein fouet. Il était cependant resté inflexible face à celui du dit Héros des Fées, celui là n’avait fait qu’accroître l’envie du Keigo de croiser le fer avec cet adversaire possédant une lame d’une qualité bien supérieure à la sienne. Cette confrontation ne pourrait être uniquement légendaire et hors des limites que le Keigo avait connu, c’était comme cela qu’il imaginait déjà la chose. Cet homme faisait partie des épéistes d’une classe mondiale et si il quittait les terres de Kingadomu il aurait sûrement déjà vaincu un tas d’adversaires prestigieux, peut-être que ces terres lui servaient au final d’enclos pour contenir cette bête sauvage et ne pas qu’elle déferle sur le monde. Ainsi lorsque le fluide perceptif du Keigo l’alertait des intentions belliqueuses des membres de la Garde Royale à son égard, il ne s’en préoccupait que très peu, il était capable de tous les vaincre un par un si il s’en donnait la peine.

Alors que les lames se croisèrent, le bretteur sentait cette pression cette puissance qui arrivait à satisfaire son insatiable curiosité. Il devait en apprendre plus et en découvrir beaucoup plus sur ce Commandeur ainsi que cette force qu’il possédait pour agrandir la sienne et la déployer au fil du temps. Cela servirait de bons enseignements pour le Keigo qui était sûr de pouvoir revenir de ce voyage grandi, si cet homme avait pu déployer une telle force avec tout l’entraînement qu’il avait à sa disposition sur Kingadomu, l’ex-pirate en serait aussi capable de complémenter ses petits détails qui lui manquaient pour atteindre une puissance similaire. Néanmoins, il manquait quelque chose de cruel dans l’arsenal du bretteur, quelque chose qui devrait pouvoir lui permettre d’avoir un affrontement digne de ce nom avec Hruotland. Il sentait alors la Larme des Nuages commencer à subir quelque chose qu’elle n’avait jamais connu, le Keigo traînait cette lame depuis tant de temps qu’il connaissait son bruit par cœur, elle souffrait elle était mise à très rude épreuve par rapport à ce qu’elle pouvait endurer. La différence de qualité entre le Kokuto Yoru et le meitou de l’ange était indéniable, c’était ce détail qui créait une différence plus que notable…

- Je suis d’accord avec vous, il serait bien dommage de voir ce trésor de mon royaume natal disparaître dans un affrontement. Pardonnez-moi de mon impétuosité, de l’endroit où je viens nous sommes passionnés d’affrontement et de joutes telle que celle-ci et j’ai toujours peu résisté dans mon envie de progresser de me confronter aux meilleurs bretteurs de ce monde. Je peux vous assurer quelque chose avec ce court échange, vous en faites partie.

Le Keigo rangerait ensuite sa lame dans son fourreau avant d’incliner le visage devant le Commandeur avant que celui-ci ne se retourne pour s’en aller. Des paroles allaient encore une fois quelques semaines après avoir déclaré la guerre à un Empereur sortir de ses pensées plus rapidement que prévu. Néanmoins, le bretteur assumerait son ambition et ses convictions avec sa prochaine déclaration. Il avait bel et bien une arme de légende du rang du Kokuto Yoru en vue et si son chemin croisait celui de cet éternel insaisissable il le forcerait à se battre pour obtenir cette arme de légende. Après tout cela faisait aussi partie de son devoir de protéger ce en quoi, il croyait et priver le monde et le Gouvernement Mondial d’un de ses plus grands ennemis serait plus que bénéfique.

- Très bien je vous tiens en promesse que je vous défierais dans un combat singulier et légendaire après avoir mérité de porter une arme de ce calibre et légendaire de surcroît. Ce sera lorsque j’aurais pris Excalibur des mains d’Erwin Dog que je reviendrais vous défier mon cher. , dirait il avant de lui aussi tourner les talons et s’envoler directement pour retourner de là où il avait sauté.

Regardant les autres membres de la Garde Royale les passant tous en revue, le bretteur remarquait ceux qui étaient encore debout. Ceux qui avaient résisté à son déploiement du haki des rois faisaient assurément partie de l’élite de cette Garde, le Keigo toisait le garde du corps personnel du roi avant de pouvoir faire une remarque sur ce qu’il avait dit précédemment.

- Nous avons des coutumes bien différentes, si vous souhaitez je pourrais peut-être vous enseigner ma culture comme vous pourrez enseigner la vôtre à travers un duel plus officiel. Je pense que cela serait très bénéfique pour vous sortir de votre manque de connaissance sur la réalité de ce monde.

Ainsi le Keigo rentrerait dans sa chambre avant de se coucher sur le lit. Il ferait sûrement un tas de rêve encore au sujet de cet affrontement fantasmé avec Hruotland. Ce pays était vraiment incroyable, il n’avait pour l’instant rencontré uniquement des personnes de valeurs et capable de prouesses techniques majeures. Il y avait encore ce problème profond politique qui trônait à l’intérieur de ces terres, comment devait il prendre part ? Est-ce qu’on attendait de lui de pouvoir renverser le cours de cette guerre en la faveur de la couronne ou en la faveur de la rébellion ? Le mystère serait encore entier. Néanmoins si la courtisane venu plus tôt était encore là, le contre-amiral s’adresserait à elle avec un sentiment de confiance.

- Vous avez raison, il est très fort mais il n’est pas invincible et ce n’est pas de la peur que nous ressentons face à un ennemi comme cela mais de l’excitation de pouvoir se donner à fond dans un affrontement dantesque.


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Ven 30 Juin - 14:32



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00158

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00021410[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval17
Hoël XXI Avalon "Le Bouclier Indéfectible", Goldfroy De Brasillion "Le Trancheur de Remparts"
Roi de Kingadomu, Garde Royal de Kingadomu

Le lendemain matin, Galaad vint chercher le contre-amiral et le conduisit vers la pièce d’où était sortit le roi la veille. Le hall qu’il avait franchit se trouvait derrière lui, mais la Salle du Conseil de Guerre se trouvait face à lui. Les portes s’ouvrirent pour dévoiler un couloir, puis les portes suivant dévoilèrent la table ronde aux multiples sièges. Des véritables gradins en bois à plusieurs niveaux faisaient le tour, servant à ce que la Cour Royale puisse assister à certaines réunions. Les vitraux simplistes offraient une lumière claire, tandis que le plafond était peint d’une scène de bataille mené dans les temps premiers du royaume de Kingadomu par le chevalier divin nommé Graal, l’auteur même du code de la chevalerie selon la mythologie ainsi que le porteur originel d’Excalibur qui aurait reçu l’arme de la main de magiciens. Seul deux silhouettes étaient présente dans la pièce, le monarque lui-même qui patientait assis sur un siège qui se différenciait des autres uniquement par la couronne gravé sur son sommet. À sa droite se trouvait Goldfroy, fidèle à son poste, qui observait le contre-amiral avec une certaine lueur de dédain dans les yeux. L’animosité était réciproque. Joignant les mains, Hoël XXI invita son invité à s’asseoir d’un geste de la main.

-Le contre-amiral Sakuga Keigo de la Marine du Gouvernement Mondial, paladin du Constantinisme, ange des îles célestes et invité du Duc Baudoin Saint-Acre des Terres Croisées à Camaaloth vient se présenter à vous afin de demander audience et ce dans l’optique d’apporter son concours à notre armée, déclara le Seraph avant de se retirer quelques instants plus tard.

-J’espère que vous avez passer une bonne nuit. Mes Gardes Royaux m’ont rapportés les événements de cette nuit… Nous avons décidé de passer l’éponge pour avoir lancé une attaque sans faire une demande de duel, de tournoi ou d’entrainement au préalable. Vous n’êtes pas connaisseur de nos Coutumes, alors je ferai une exception dans la mesure où vous désirer apporter votre aide… Cela dit, j’ai entendu dire que vous souhaiteriez reprendre Excalibur des mains d’Erwin Dog. August et Galaad m’ont parlé de cet individu et des événements autour de la mort du renégat McRory qui a eu ce qu’il méritait. Il défiait les Coutumes de ce pays de manière volontaire et avait dérivé vers une mentalité dangereuse. En tout cas, si vous désirez ramener Excalibur sur ces terres, je vous prierai de bien vouloir venir céder cette arme à la famille royale. Au-delà d’être une lame d’exception, c’est surtout un symbole majeur de notre histoire. Si vous la portait au sein de ce royaume, c’est un signe clair de contestation, une affirmation signifiant que vous désirez vous emparer vous-même du trône. Cela conduirait à une crise comme celle que nous traversons actuellement. Alors, utilisez là pour affronter Hruotland si cela vous chante, mais faites le hors de ces terres puis donner lui Excalibur afin qu’en tant que mon représentant il me la rapporte. Cela évitera toute guerre inutile. De plus, je ferai alors de vous un chevalier de Kingadomu pour vous récompenser d’avoir rendu un tel service au royaume.

-Votre Majesté !
protesta vivement le Comte De Brasillion.

Le monarque leva la main afin de faire terre son garde du corps.

-Vous pourriez même intégrer le Garde Royale si vous le désireriez… Mais pour en revenir à une affaire plus urgente, Galaad m’a expliquer vous avoir résumé dans les grandes lignes ce qu’il se passe actuellement. La raison pour laquelle nous autorisons votre présence en ces contrées est que nous voudrions que vous nous aidiez à débusquer et éliminer cet ordre rebelle qui veut mettre un terme à cette dynastie. Vous aurez accès aux ressources de Camaaloth tel un Garde Royal, mais si vous contribuez grandement à mettre un terme à cette guerre pour moi, surtout avant qu’elle ne dégénère et embrase tout le pays, je vous autoriserai à vie à venir séjourner à Kingadomu et même à vous y installer si vous le souhaitez.

Le Keigo pourrait voir clairement la colère dans les yeux de Goldfroy qui serrait le poing de toutes ses forces.

-Pourquoi faire une fleur pareille à cet homme Votre Altesse ? La Garde Royale est largement assez compétente pour l’emporter seul, même si les six Duchés s’unissaient contre nous, et le Commandeur Bayard ne saurait être défait par…

-Cela suffit Goldfroy ! Ne mettez plus en doute mon jugement et laissez moi réfléchir à ce qu’il convient de faire pour faire respecter le Code de la Chevalerie et apporter l’ordre et la discipline sur ces terres.


Le Keigo pouvait ainsi réagir, demander des précisions et poser ses interrogations au souverain Avalon.



_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Sam 1 Juil - 13:09
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

Après une bonne nuit de sommeil, le Keigo écoutait avec attention ce que le roi avait à lui dire. Le bretteur portait cette fois en plus de son armure aux couleurs de Kingadomu, ses insignes officielles à la fois celle aux couleurs de la marine mais aussi celles aux couleurs du Constantinisme. Il représentait fièrement l’endroit dont il venait en laissant ses belles ailes blanches de bilcan lui assurer une certaine prestance angélique. Ainsi le bretteur écoutait religieusement avant de lancer un regard noir dans la direction du garde du corps personnel du roi. Décidément le Keigo ne le supportait pas, il hésitait un instant avant d’ouvrir la bouche pour répondre au Roi de Kingadomu.

- Je tiens à m’excuser de mon comportement par rapport à hier soir, nous avons chacun des habitudes et une culture différente. Je m’adapterais mieux après un peu plus de temps. Concernant le Dog, j’en fais une affaire personnelle. C’est un terroriste et un homme très dangereux, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne vienne frapper à votre porte grâce à sa malédiction. Votre structure militaire est admirable mais laissez-moi faire mes troupes et moi. Je suis peut-être en voyage solitaire mais je vous promets que je reviendrais avec cette lame en ces terres.

Le Keigo le pensait honnêtement, l’Inquisition était après tout l’ennemi du gouvernement mondial. Il n’avait toujours pas digéré cette première grosse défaite dans sa vie sur l’île de Shell Town, si il ne retrouvait plus cette femme aux cheveux verts qui l’avait vaincu à l’époque ce sera à Erwin Dog de payer pour cet affront.

- Quel est le nom de cet ordre, que savez-vous de leur force ? Ce sont les premières questions qui me viennent en tête. Ai-je votre autorisation pour laisser une liste prédéfinie de personnes formant pour ainsi dire mon équipage, mes plus fidèles compagnons à prendre part au combat ? Je suis peut-être venu vous voir seul mais mes compagnons sont tout aussi forts que chaque membre de votre Garde Royale et je leur fais une confiance aveugle. Si cela dérange votre Code de la Chevalerie, je m’y accommoderais et je me battrais à vos côtés.

Le bretteur marquait cependant un temps d’arrêt avant de regarder le Brasillon dans les yeux, un regard presque menaçant devant cette personne qui ne cessait d’émettre un racisme ou une haine. Il comprenait mieux d’où venait le problème profondément ancré à Kingadomu, c’était ce fameux Code de la Chevalerie.

- J’aimerais beaucoup connaître au moins quelques préceptes de votre Code de la Chevalerie, cela m’aiderait à mieux m’accoutumer à vos traditions.

Il écouterait alors religieusement les explications, si l’Avalon ainsi que son garde du corps personnel en ferait. L’esprit du Keigo était plongé au cœur d’une lutte intense, comment pourrait-il impacter assez les mentalités en étant un étranger qui ne suis pas les traditions de ce pays pour faire évoluer les mentalités. Ce simple voyage n’avait plus rien de la simple aventure par pure envie de découverte, il était désormais assez confus sur sa situation. Il avait néanmoins constaté une chose en voyant le village de Terroussie, ce pays de part sa situation militaire et politique peut-être qu’au fond ceux souffrant le plus n’était autre que le peuple. Préserver la discipline et l’ordre était une chose, s’occuper profondément des problèmes du peuple de Kingadomu en était une autre. Il se doutait cependant que si il en faisait la demande, on ne le laissera pas agir à sa guise pour rendre visite aux différents petits villages du pays afin d’y découvrir la vie par ci et par là.


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Sam 1 Juil - 15:08



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00021410[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval17
Hoël XXI Avalon "Le Bouclier Indéfectible", Goldfroy De Brasillion "Le Trancheur de Remparts"
Roi de Kingadomu, Garde Royal de Kingadomu

Le monarque hocha la tête face aux excuses du Keigo et fut ravi que le contre-amiral accepte la mission de ramener au pays la lame millénaire qui depuis trop longtemps avait quitter son lac.

-Nous faisons face à ceux qui se font appelés le Nouvel Ordre de l’Eclipse Destinée. Leur nombre croît chaque jour un peu plus et je ne pourrais donc vous fournir une liste détaillé de leurs forces, mais certains parmi eux sont au niveau de la Garde Royale. Morwenhor Gurn Vordalis semble être leur leader.

-…


Goldfroy secouait légèrement la tête de manière imperceptible. Il n’était pas d’accord avec cette affirmation.

-C’est un dangereux bandit que j’ai souhaité rayé de l’histoire du royaume, tant et si bien qu’en 1490 j’ai ordonné qu’on interdise de prononcer son nom.

-Il a en effet osé vaincre Sa Majesté Hoël dans un tournoi, or la tradition demande à ce que les chevaliers laissent le roi triompher si ce dernier participe à une telle activité
, précisa le garde personnel en armure dorée, ce qui fit se renfrogné le souverain Avalon qui voyait là un acte humiliant que d’avoir été ainsi battu.

-En s’en prenant aux deux corps du roi, il a commis un crime de Lèse-Majesté. Dans la tradition féodale, le roi possède un corps terrestre et mortel, tout en incarnant le corps politique et immortel, c’est à dire la communauté constituée par le royaume. Cette double nature, humaine et souveraine du « corps du roi », explique l'adage « Le roi est mort, vive le roi ! » qui est, il me semble aussi utilisé dans certains autres nations de ce monde.

-Malgré les chevaliers envoyé aux trousse de Morwenhor, il les vainquit tous au point que des jeunes chevaliers partaient à sa recherche afin d’essayer de la vaincre et de se servir de ce haut-fait pour intégrer la Garde Royale. Lorsque le poste de Commandeur de la Garde Royale était vacant, le rival de Sir Hruotland pour ce titre fut chargé de l’éliminer une bonne fois pour toute… Mais il fut retrouvé mort. Nous ne savons guère si c’est bien Morwenhor qui est parvenu à l’éliminer, mais dans tous les cas sa haine pour la famille royale alors qu’il a lui-même détruit sa carrière lorsqu’il avait à peine 18 ans et ce simplement pour oser battre Sa Majesté.


Le monarque de la dynastie Avalon répliqua sur les autres questions de Sakuga.

-Ils pourront exceptionnellement vous accompagner, mais ne devrons pas vous quitter afin de bénéficier de l’autorisation royale. Concernant le Code de la Chevalerie, cela représente un livre entier à apprendre, mais je peux vous transmettre certains préceptes…

Hoël XXI se mit alors à réciter pour ainsi dire par cœur des citations dudit Code.

-Ô toi qui veut suivre la voie de la chevalerie, pour porter ce titre tu devrais suivre les principes que je couche ici à l’écrit et qui sont les Coutumes anciennes transmises à l’oral par nos ancêtres.

->Soit fidèle à la parole donnée, envers et contre toutes les difficultés et, par conséquent, ta loyauté devra suivre le seigneur qui t’adouberas, celui dont tu seras vassal et ce jusque dans la mort elle-même.
->Défend les faibles et les opprimés, nourris les de ta prodigalité, cette vertu qui démontre ta noblesse. et suivre l'honneur.
->Met aux arrêts ceux qui troublent l’ordre et la paix et chasse les chevaliers déchus qui par le déshonneur nuise à leur Ordre.
->L’honneur chevaleresque repose sur la vaillance et la largesse : le chevalier ne peut fuir devant l’adversité sans ordre de son seigneur et se doit de dépenser ses revenus dans l’intérêt des habitants de sa seigneurie.
->Tu aimeras ta patrie et donneras ton sang et tes larmes pour la rendre inébranlable.
->En ton sang doit résider la noblesse de ton ascendance et les vertus héréditaires de tes parents car la noble lignée seule est le socle du respect du bien.
->En tout lieux du demeureras courtois et tu défendras ta lignée si tu as pris femme, car seule la descendance assure la perpétuation de la Chevalerie.
->La femme étant par nature engeance sournoise, ennemie de l’homme manipulant son esprit, la chevalerie lui est interdite et le chevalier devras surveiller la vertu de celle qu’il aura épouser afin que la noble ne s’écarte pas du chemin du Bien.


Voilà, dans leur version résumé, certaines des règles fondamentales du Code de la Chevalerie.


C’est alors qu’une femme se leva dans les gradins, observant visiblement la scène depuis un moment.



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00avat43
Comtesse Cwenthryth of Buttington, dit "La Duchesse"
Favorite Royale du roi Hoël XXI

-On reconnait là les sages paroles du chevalier divin Graal. Pour toutes les règles brisés par ces rebelles, ils ne sont bien que des engeances monstrueuses que tout chevalier devrait s’atteler à occire afin de rétablir la dignité de la Chevalerie et préserver la Tradition immémoriale de notre grand royaume ! Ô Paladin du Constantinisme, je vous prie dans le cadre de ces saintes règles de prêter serment. Si vous souhaitez par nécessité impérieuse de notre condition devenir chevalier de Kingadomu et servir notre pays dans le cadre de cette crise, vous devrez dès lors renoncer à vos affiliations familiales passés afin de fonder votre propre maison noble en ces terres. Je vous confierai en personne une baronnie en ponction sur mes terres une seigneurie à offrir à votre lignée. Comme vous l’avez compris, si un chevalier trahit son serment, il mérite alors la mort. Alors je vous fais la demande solennelle de prêter serment à sa Majesté, promettez de la défendre au péril de votre vie et d’accomplir la mission qui vous est proposé, à savoir mettre un terme à l’existence de cet Ordre qui défie le pouvoir royale.

Une autre silhouette jaillit alors, ouvrant une des portes au sommet des gradins pour toiser du regard la Favorite Royale, la courtisane ayant le droit de passer certaines nuits avec le roi et qui surtout avait la charge de dirigeait les courtisanes de tout Kingadomu.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00avat44
Baronne Marguerite de Lucion, dit "Sa Baronnerie"
Courtisane de la Cour Royale de Kingadomu

-Vous vous y connaissez en matière d’engeance sournoise manipulant les hommes pourtant. Ne devrais-t-on pas vous punir en vertu du Code de la Chevalerie ? affirma la tête de proue d’une nouvelle génération de courtisanes, bien qu’elle était la seule en son sein à avoir le courage à défier verbalement le Favorite.

-Comment osez-vous Baronne de Lucion ? Si vous persistez sur cette voie, votre tête rouleras sur le sol avant la fin de cette rébellion, répliqua Hoël en se levant. C’est vous qui vous écartez de la voie du Bien et qui menacez l’autorité de madame La Duchesse.

-Contre-amiral, écoutez-moi. Réfléchissez bien aux préceptes dictés par ce code. Êtes-vous sûre qu’il s’agit de vos valeurs ? N’aspirez-vous pas à offrir plus d’humanité que cette vision archaïque qui n’a pas changé depuis des siècles ?
tenta Marguerite alors que les bruits de pas de Gardes Royaux s’approchant pour la faire sortir résonnaient dans le couloir derrière elle. Prêtez-serment envers une cause qui en vaux la peine !

Es-ce que le Keigo était prêt à affirmer un choix ? D’étranges bruits s’élevaient dans le lointain, derrière la porte qu’il avait pris pour venir ici. Le temps commençait à presser, mais si le Paladin du Constantinisme avait encore besoin de réfléchir, il aurait le temps de poser quelques dernières questions avant de se prononcer.


_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Sam 1 Juil - 20:05
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

Prenant le temps d’analyser toute ces informations, un chevalier ayant défait le Roi durant un duel. Malgré qu’il était à la tête d’une nation guerrière, ce roi semblait vivre des affrontements truqués pour toujours s’assurer d’une victoire éclatante, c’était un peu contradictoire avec cette idée que le Keigo se faisait de cette chevalerie. Il y avait quelque chose qui clochait néanmoins, le Nouvel Ordre de l’Eclipse Destinée… Ce nom était identique à cet ordre qu’énonçait la prophétie que le Keigo avait lu. Si les éléments concordaient alors nous nous trouvions déjà quatre siècles après que celle-ci ait été énoncé ? Ce Morwenhor ne serait pas le leader de cet ordre mais bien cet être descendu du ciel ? Il y avait tant de questions qui se posaient de nouveau pour le bretteur qui se mêlaient à son esprit alors que le Roi venait de lui donner l’autorisation pour laisser ses compagnons l’accompagner à travers son enquête.

Cependant l’intervention de la favorite royale sortait complètement le Keigo de sa réflexion. Il fit tout de suite la moue avec son visage avant de se retourner naturellement vers là où il avait entendu qu’on lui donnait intimement l’ordre de faire un choix. Le bretteur en profiterait alors pour tirer sur la chaîne qu’il portait en permanence autour du cou pour laisser apparaître ce bijou en argent montrant le symbole caractéristique du Constantinisme trôner par dessus son armure. Soufflant un peu avant de prendre la parole, il risquait certainement la mort en énonçant sa future profession de foi mais il ne pouvait se contraindre à trahir les siens :

- Je me vois contraint de refuser de prêter serment à cette couronne. Mon allégeance et mon serment de Paladin appartienne déjà à ma foi et à tout les croyants de ce monde. Mon titre de Paladin représente pour mes croyances, la responsabilité de l’armée sainte en cas de Guerre Sainte. Nos préceptes et nos croyances se rapprochent beaucoup comme aider les opprimées et les orphelins. Je m’excuse de ne vous avoir caché cela mais ma raison plus personnelle qui ne concerne que ma foi est d’aider mon prochain mais surtout de rendre hommage à cette personne qui m’a permis d’être celui que je suis aujourd’hui. Cette personne est originaire de ces terres et est resté évasive des problèmes profonds existants ici et je suis venu l’aider comme celle-ci m’a aidé par le passé pour que sa terre natale connaisse la paix comme mes terres célestes.

Marquant un temps d’arrêt, certains pourraient s’offusquer par cette déclaration du bretteur qui avouait à demi-mot être venu pour aider Mérédith Helmaroc et son statut au sein de ce pays. Il aidait quelqu’un qui avait été poussé à l’exil et condamné pour avoir suivi la voie chevaleresque après tout. Néanmoins, il reprit d’une voix forte à l’attention de toute l’assemblée qui le regardait désormais.

- Pensez vous que de par mon rang de Général d’une autre armée ainsi que père de famille, je serais prêt à les abandonner pour régler votre conflit. Je suis venu vous assister comme un allié de choix pour chercher la paix dans ce pays et non comme un membre à part entière de votre armée ou un natif de ces lieux. Je suis prêt à faire couler mon sang pour ce pays comme je suis prêt à le faire couler pour ma foi et mes croyances. Je donnerais de tout mon esprit pour respecter votre code de la chevalerie, je vous demanderais juste en retour de respecter ma foi et mes convictions car cela est ma volonté.

Ne maîtrisant pas encore assez le fluide royal, l’idée de le déployer fut vite contrainte à être abandonné par le Keigo. Il attendrait quelques instants avant de commencer à bouger de son siège directement comme pour se lever et sortir en dehors de cette salle.

- Je vous prie désormais votre Altesse de me permettre de me retirer, j’appliquerais une visite de chaque duché à ma façon pour débusquer cet Ordre de l’Eclipse Destinée. J’aimerais bien au moins connaître le visage de ce Morwenhor. Si ma lame croise sa route, je me ferais un plaisir de réparer cet affront envers vous votre Altesse.

Le bretteur avait besoin de temps pour lui de découvrir ce pays en profondeur tout en agissant pour ce qui lui semblait juste. Le Keigo avait besoin de savoir où faire pencher sa bénédiction d’ange gardien. Il avait promis de changer ce pays et il le ferait, il n’avait plus qu’à rencontrer cet Ordre de l’Eclipse Destinée…


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Sam 1 Juil - 21:09



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00avat43[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00021410[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval17
Comtesse Cwenthryth of Buttington "La Duchesse", Hoël XXI Avalon "Le Bouclier Indéfectible", Goldfroy De Brasillion "Le Trancheur de Remparts"
Favorite Royale du roi Hoël XXI, Roi de Kingadomu, Garde Royal de Kingadomu

Le roi se leva de son siège, se préparant à répondre au Keigo tandis que des soldats arrivaient pour attraper Marguerite. La Duchesse quand à elle réclamait que Sakuga fasse son vœu.

-Vous voulez suivre le Code de la Chevalerie mais vous ne prêtez pas serment ?! Faites-le ! Comment vous croire autrement ?

La Baronne réfléchissait. Il lui fallait gagner du temps. Mais c’était peine perdu, les portes par lesquelles le contre-amiral était entré s’ouvrirent en grand.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245410[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval18
Alastor Von Eurman "Le Drake", Robert Lusignan "Le Chevalier au Loup"
Gardes Royaux de Kingadomu

-VOTRE MAJESTÉ !!! L’ennemi a pénétré le château ! « Hardi » et une partie de la garde a été retrouvée assommé et ligoté dans l’aile est par Mordead ! Il semblerait que nous ayons été trahis ! expliqua l’homme en armure draconique. Ils viennent de pénétrer le hall qui se trouve derrière nous ! Mettez-vous à l’abri pendant que nous nous chargeons d’exterminer les prétentieux qui pensent pouvoir ressortir vivant d’une telle provocation !

-COMMENT ? hurla Hoël. Il est hors de question que j’aille me terrer dans un trou à rat ou que je fuis. J’affronterais ces misérables les yeux dans les yeux !

Goldfroy tendit alors une épée au monarque qui la dégaina d’une seule main. Ses courbes étaient splendides et ses détails minutieux. Aroundight, le meitou des 21 en possession de la dynastie Avalon, allait peut être à nouveau goûter le sang après tant de temps sans combat.

-CROYEZ EN VOS CHOIX ! hurla une dernière fois Marguerite à Sakuga avant d’être emporté dans les méandres du château de Camaaloth.

Ainsi, le contre-amiral serait amené à sortir de la Salle du Conseil de Guerre afin de retourner dans la grande pièce où il avait rencontré moulte Gardes Royaux la veille.



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00157

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval30[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval30[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval30
??????????, ???????????, ??????????
Chevaliers de l’Eclipse Destinée

Hoël s’arrêta au sommet des marches, observant la quasi intégralité de la Garde Royal qui se trouvait là. Le seul qui manquait à l’appel était le chevalier en armure doré responsable de la surveillance des entrées et des sorties qui avait été capturé par surprise selon les dires du Von Eurman. Ils attendaient de passer à l’attaque afin de massacrer tout ceux qui tenteraient de franchir ce hall. En contrebas le flots de chevaliers aux armures identiques commençaient à percer les lignes des simples soldats. Sakuga n’aurait aucun mal à reconnaître l’armure des chevaliers mystérieux massacré par Mordead et celui qui avait enlacé une habitante de Terroussie. Dans le flux des affrontements des casques tombaient. Le contre-amiral commenceraient peut-être alors à rassembler dans sa tête les pièces du puzzle qui lui avaient échappés tandis qu’un visage qu’il connaissait apparut. Un des chevaliers assaillants, transpercé par une lance leva un marteau caractéristique avant de chuter un genou à terre, son casque glissant pour révéler son identité.

Spoiler:

La révélation viendrait d’elle-même. Les tridents à quatre dents n’avaient jamais été des lances taillé pour le combat en dépit des armures portés par ceux qui les maniaient, pas plus que les faux. C’était des fourches. Des vieillards, des hommes au village salit par les années de labeur… Ces « chevaliers » n’étaient pas davantage que des paysans qui se soulevaient, qui s’étaient engagé pour mener une révolution envers et contre tous et à qui on avait offert certains moyens d’agir. Tout comme pour le cas des visages féminins dont certains étaient bien plus préservés que les autres : des femmes issues de la noblesse. Hors de la masse, une felle à l’armure différente s’avança, dégainant une épée étincelante qu’elle pointa en direction du porteur de Kokuto Yoru qui commença à s’avancer vers elle.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval32[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 10010
Bayard D. Anséïs "La Tueuse de Fées", Bayard D. Hruotland "Le Héros des Fées"
Officière de l’Eclipse Destinée, Commandeur de la Garde Royale

-IL EST TEMPS DE RENONCER ! COUSINE ! Je t’en prie ! Reviens à la raison et cesse cette folie. Vous ne l’emporterez pas ! Tu ne pourras jamais devenir chevalier ! tenta le Héros des Fées.

-Je suis désolé cher cousin, mais il n’y a strictement aucune raison justifiant qu’une femme ayant appris aux côtés de plusieurs Gardes Royaux, formés à leurs côtés par les même professeur, doivent renoncer à sa majorité afin de devenir une simple femme au foyer. C’est absurde. Peu importe si je dois y laisser ma vie et que ce soit toi qui doive me tuer.

À ces mots, son visage devint reptilien, typique d’un iguane. Julius Marcus l’Impatient fondit alors sur elle. Juan Aragone « la Pluie de Flèches » leva un bras pour l’arrêter, mais il n’en fit qu’à sa tête et se plaça devant Anséïs, prêt à lui donner une de ses meilleures attaques de Tranche-Feu. C’est alors que des lames noires jaillirent de l’armure de la Bayard, venant contrer l’épée du Garde Royal et son feu, mais aussi répliquer en entaillant de toute part son armure. C’était cela qui avait perturbé Baudouin Saint-Acre quand Sakuga avait utilisé son armement avancé, il lui avait rappelé la cousine du Commandeur qui dans sa jeunesse avait enregistré plusieurs exploit au compteur.

-Si seulement tu n’avais pas créer ce Nouvel Ordre ! s’emporta Hruotland en dégainant son arme, prêt à venir au secours de son collègue et enfin déterminé, après tant de mois, à passer la crainte pour véritablement tuer sa cousine. Vous allez tous périr aujourd’hui. Dispersés, vous pouviez survivre car vous étiez introuvable, mais vous ne faites pas le poids contre la Garde Royale au grand complet !

Alors qu’il faisait ses premiers pas pour s’approcher, un sourire apparu sur le visage de la Tueuse de Fées, un sourire qui décontenança Hruotland.

-Pourtant, nous avons reçue le soutien de quelques renforts prestigieux.




L’une des grilles des puits de lumière au plafond vola en éclat avec des morceaux de roches. Fondant droit en plein milieu de l’attroupement de Garde Royaux, l’invité inopiné lacéra six armures dans une tornades de lame destructrice. Au milieu du tourbillon, l’éclat du métal argenté ainsi que de celui du métal dorée rappelait la gloire de la foi. L’armure immaculé lui allait comme un gant. Les lames noires virevoltèrent, quittant les véritables lames des épées. Sa chevelure violette achevait le tableau d’une figure reconnaissable.

Spoiler:

-Pour les Helmaroc ! Pour Kingadomu ! Pour l’Eclipse Destinée !

C’est alors que Mordead Avalon quitta sa position, une joie innommable lui secouant les tripes. La voilà la proie qu’il attendait de chasser depuis si longtemps. Il abattit sa lame sur une armure qui s’ouvrit en deux, dévoilant une poitrine féminine assez réduite retenue par des bandages, tandis que quelqu’un l’attaquait dans le dos.

-Tu ne feras pas de mal à Meredith ! hurlèrent de concert Ottobre le Chevalier d’Automne ainsi que Bédivère qui se révélait à la surprise de la majorité de ses confrères être lui-même une femme.

Cette surprise choqua tant que peu firent attention avec leur fluide perceptif à une voix provenant de derrière les colonnades qui fondait droit vers la Helmaroc à une vitesse hallucinante au milieu de ce chaos qui se créait.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval25[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245810[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245610
Bédivère Galehaut "Le Jeune", Mordead Avalon "le Paladin à la Rose-Croix", Ottobre Rottoforesta "Le Chevalier de l'Automne"
Gardes Royaux de Kingadomu



_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Sam 1 Juil - 22:30
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »



Alors que cette femme perfide braillait totalement en voulant forcer le Keigo à prêter serment à un autre roi et ainsi trahir son allégeance au Constantinisme, le bretteur soufflait un coup. Les paroles de la baronne étaient vraies au final, cette femme n’aurait pas hésité à user de sa perfidie pour tout faire pour rallier le Keigo à sa cause mais il tenait bon. Ainsi lorsque le bilcan vit les portes s’ouvrirent par les membres de la Garde Royale, celui eut un teint plus que sombre, il avait fallu que quelqu’un lance l’attaque immédiatement. Qu’est-ce qui se passait dans ce château qui avait l’air impénétrable ? Un traître était parmi les rangs de la Garde Royale, c’était la seule explication possible à ce dénouement. Le Keigo avançait alors en compagnie du Roi et de son garde du corps personnel pour assister au champ de bataille qui se déroulait désormais dans la grande salle de Caamaloth.

- Qu’est-ce que…

Ce visage…Ces armes… Il les reconnaissait… C’était donc cela. Les paysans, les habitants qui lui avaient tant demandé des services… C’était pour cela qu’ils demandaient tant d’aides, ils se préparaient tous autant qu’ils étaient à partir à la guerre. A la guerre contre cette royauté vieillissante et qui les avait tant fait souffrir en n’écoutant pas leur doléance. Toutes les pièces du puzzle semblaient concorder vers une seule et unique conclusion, cette révolte était mené par la population contre une caste nobliaire vieillissante. Le Keigo enrageait à la fatalité de cette révélation alors qu’il dégainait la Larme des Nuages. Il serrait si fort le manche de son katana qu’on pouvait presque apercevoir ses doigts s’y incruster petit à petit. Devait il se battre contre des pauvres paysans et un peuple qui a pris les armes pour faire chuter l’ordre établi ou devait il les rejoindre dans leur bataille ? L’ordre du Code de la Chevalerie ou le cri des larmes d’un peuple en détresse absolue. Était ce en cela que les forces révolutionnaires par de là Kingadomu étaient composés ? De père de famille, de mères, de pauvres souhaitant abolir un système qui prône l’hyper-richesse des élites ou d’être une exception pour mériter la place parmi les grands de ce monde ?

Observant alors cette femme aux cheveux roux avancer droit vers le Commandeur de la Garde Royale, le Keigo fut d’autant plus surpris face à ce hasard. Cette femme usait d’une technique de haki de l’armement strictement identique à la sienne, elle aussi avait donc choisi par ces convictions de devenir malgré ce maudit Code de la Chevalerie une lame vivante. C’était ici la cousine du Commandeur de cette garde royale, c’était effectivement par ce lien familial brisé que le Keigo pensait à sa propre situation. Si il avait écouté sans croire en ses propres convictions les conseils de la Favorite Royale et qu’il avait choisi d’abandonner les siens devrait il faire face à sa propre famille un jour ? Cela aurait été inconcevable pour lui, les siens étaient plus qu’importants pour lui. Trahir sa grande famille qu’était Unite ou alors les croyants en général restait quelque chose de tout bonnement impossible. C’est alors que le fluide perceptif du bretteur s’affolait… Il reconnaissait cette voix entre milles, l’ayant écouté plus d’une fois. Son coeur battait à la chamade assez fort pour lui détacher une larme des yeux.

- Toi ici, je comprends mieux., crierait il en la direction de celle qui partageait son rang, celle pour qui il était venu en ces terres.

Lorsque Mordread décidait d’attaquer l’Helmaroc, il venait de signer le plus grand affront qu’il pouvait faire dans la direction du Keigo. Relâchant alors d’un mouvement simple beaucoup plus rapide qu’à l’accoutumée uniquement en se laissant guider par ce que lui disait son mantra. Ainsi le bretteur qui avait réapparu en plein milieu du champ de bataille sans pour autant attaquer une quelconque personne regardait désormais dans la direction du roi de Kingadomu avant de tourner le regard dans la direction de l’Helmaroc.


- Cela suffit. , dirait il simplement avant de laisser s’échapper de toute son âme cette aura conquérante et de domination pour stopper un maximum les affrontements.

Laissant son haki royal se répandre dans la pièce, le Keigo laissait ceux qui voulaient bien l’entendre et la lire sa voix. Des différents sentiments traversaient son corps et son esprit mais celui qui en ressortait le plus était sa détermination mais aussi une colère presque noire et entièrement dirigé envers celui qui avait osé attaqué l’Helmaroc.

- Moi qui était venu pour apporter la paix sur ta terre natale, je n’avais pas espéré de te revoir maintenant Mérédith… Saint-Constantin est au courant de ta présence ?, s’adressait il d’abord à l’Helmaroc avant de se tourner vers les membres de la Garde Royale qui étaient encore debout. Vous enfreignez vous même votre propre code de la chevalerie, vous osez combattre des personnes nécessiteuses de votre aide ainsi que des vieillards. C’est ça que vous appelez l’honneur ici bas ? C’est donc cela les valeurs de votre précieux et divin Code de la Chevalerie ?


Laissant alors son bras et sa lame se teindre de haki de la couleur noire de son haki de l’armement, le bretteur laissait grossir cette lame pour qu’elle prenne une taille démesurée au fur et à mesure du temps tout en regardant le Paladin à la Rose Croix dans les yeux avec un regard meurtrier. Il ne devait pas sauver ces terres, ni la royauté de ce pays, il devait faire comme cette prophétie l’avait elle-même annoncé et détruire ce gouvernement et ce pays. Avec l’aide du Gouvernement Mondial, Kingadomu se relèvera de cette guerre interne et deviendra une nation encore plus forte qu’elle ne l’avait jamais été en s’ouvrant au monde et en changeant son code de la chevalerie maudit.

- Aujourd’hui, Sakuga Keigo rejoint l’Eclipse Destinée pour abattre la colère venant du ciel sur ce royaume qui n’a fait que souffrir sa population depuis tout ce temps. Comme l'ayant été annoncé par la prophétie du premier Ordre de l'Eclipse Destinée, il y a déjà plus de quatre siècles.

Le bretteur abaisserait alors sa lame dans la direction de cette voix qui fondait vers la Helmaroc pour la contrer. Dans le même mouvement qui accompagnait celui de la lame, une lame d’air commencerait à se créer pour détruire le sol de la pièce où se trouvait ce champ de bataille. Il prenait désormais cette bataille à son propre compte, il avait choisi son camp et son combat. Sakuga « Aux Ailes Repentis » Keigo était désormais un officier du nouvel Ordre de l’Eclipse Destinée...


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Dim 2 Juil - 1:36



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval25[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Consta13[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245610
Eleanor L'Arc aka "Bédivère Galehaut", Meredith « Coeur de Héron » Helmaroc, Ottobre Rottoforesta "Le Chevalier de l'Automne"
Officiers de l'Eclipse Destinée

Les cris du Keigo attirèrent l’attention de la Helmaroc qui écarquilla les yeux.

-Que fais-tu là ?!

Puis le fluide royale se déversa sur les environs, poussant Hruotland à faire barrage avec celui-ci avec le sien en le libérant de manière à encercler la libération générale lâché par cet individu qui visiblement faisait le choix de s’opposer à la décision royale. Malgré cela, contrairement à Mordead, Goldfroy ou Dezember qui semblaient prêts à fondre sur le Keigo pour l’affronter dès que la vacillation de leur esprit provoqué par le contre-amiral s’arrêterait, le Bayard ne semblait pas enclin à venir vaincre celui qui l’avait défier durant la nuit. Il était tiraillé entre ce qu’on lui avait toujours inculqué et la sensation de commettre des injustices en luttant contre l’Eclipse Destinée. Néanmoins cela retint son intention tandis que Eleanor L’Arc, véritable nom de la Garde Royale s’étant fait passée pour un homme, était retenue par le Chevalier d’Automne qui conduisait sa camarade évanouie pour rejoindre leur amie d’enfance à la chevelure violette. Cette dernière se retenant sur ses lames pour ne pas trop flancher entendit la question de son homologue et ancien disciple alors que son regardait la masse de la Garde Royale en face d’eux. Sakuga était certes devenu fort, mais avec Eleanor hors course, est-ce qu’il parviendrait à trois à faire face à entre dix et quinze gardes royaux ? Même l’amiral Sorafuka ne saurait faire face seul à tous ces combattants d’élite. Même si individuellement il les surpassaient tous, Hruotland étant exclu de sa considération, face à leurs combinaisons de techniques incroyables cela serait impossible à gérer…

-Oui, il est au courant... Mais nous n’avons pas le temps. IL FAUT SE DEPÊCHER ! hurla-t-elle tout en continuant de regarder tout droit.

-Du moment où une personne se prétends chevaliers alors qu’elle n’en a pas la dignité, elle ne mérite plus de vivre, se contenta de répliquer Mordead en se redressant. Est-ce que vos Dragons Célestes laisseraient impunément un roturier se prétendre être l’un des leurs ?

Un sourire gagna les lèvres de Meredith lorsque Sakuga affirma rallier le Nouvel Ordre de l’Eclipse Destinée. Néanmoins, elle nota que son camarade semblait ignorait encore des choses concernant cette prophétie que l’un des souverains précédent Hoël XXI avait cherché à cacher.

-Cela était il y a 300 ans, nous ne sommes pas arrivé au terme des quatre siècles.

C’est alors que la voix vint droit en direction des deux Paladins avec une intention trouble. La lame du contre-amiral s’abattit… dans le vide. Il n’y avait rien qui l’attaquait. La voix qu’il ressentait le traversa presque de part en part et fit de même avec la Helmaroc. C’est alors que Sakuga pu observer la scène qui se déroulait en contre-bas : à plusieurs mètres de décalage par rapport à la voix qu’il décelait, une personne fondait bien à toute vitesse sur une cible, mais ce n’était pas Meredith, la proie était Hruotland en personne… Et aucune voix n’était perceptible à l’emplacement de cet individu à la chevelure blanche qui s’en prenait au commandeur.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval31[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval32[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 10010
Morwenhor Gurn Vordalis "Le Chevalier Maudit", Bayard D. Anséïs "La Tueuse de Fées", Bayard D. Hruotland "Le Héros des Fées"
Officiers de l’Eclipse Destinée, Commandeur de la Garde Royale

Le fameux Morwenhor apparut depuis les piliers derrière lesquelles il s’était caché. Fonçant à toute allure en profitant de la situation, il tendit la main en arrivant dans l’angle mort du Héros des Fées dont l’attention était déjà dilapidée entre sa cousine et les deux paladins. Le Gurn Vordalis parvint à attraper le manche de Kokuto Yoru, poussant le Commandeur de la Garde Royale à réagir. Le coup de poing fit lâcher l’arme légendaire au Chevalier Maudit qui vola sur plusieurs mètres en roulant sur le sol. Mais peut importait. Il riait narquoisement en relevant le visage, un trait de sang dégoulinant de sa lèvre. Le porteur du D tremblait tandis que la Tueuse de Fées commençait à reculer, la joie se lisant dans ses yeux. Morwenhor donna alors son ordre.

-Sonne la retraite Anséïs, nous avons réussis.

Levant son épée droit vers le ciel, un paysan en contrebas fit sonner une sorte de gong et les chevaliers du Nouvel Ordre de l’Eclipse Destiné se mirent à reculer, quittant la forteresse au plus vite. Cet assaut n’était pas décisif. C’était un grand raid avec un objectif précis.

-Sale petit… commençait à pester Hruotland tandis.

-QUE QUELQU’UN L’ELIMINE ! déclara Hoël XXI en levant Aroundight.

Meredith vint poser son dos contre Sakuga une fois que ce dernier eut finit de terraformer le sol environnant.

-Couvrons mutuellement nos arrières et gardant leur attention pendant qu’Ottobre défends Eleanor. Retenons la Garde Royale le plus longtemps possible afin que le maximum de ces pauvres gens aient le temps de s’en sortir… Et profitons en pour pleurer le trépas de ceux qui ont décidé de se sacrifier pour nous offrir cet atout décisif, lui proposa la paladine qui vint soudainement placer une épée batarde en titane entre ses lèvres.




Se redressant, Morwenhor envoya son épée qui brillait de milles éclats grâce aux diamants y étant incrusté en direction de la Helmaroc. C’est alors qu’il leva les deux mains. Sous la stupeur de ce qui ignoraient encore son pouvoir, deux lames se matérialisèrent progressivement à partir de chacune de ses mains. Le Keigo aurait alors l’occasion de voir ce qui pour un épéiste devait relever d’une forme de fantasme. De la main qui avait attrapé Kokuto Yoru apparu une copie conforme du meitou des 12 tandis que l’autre présentais une copie parfaite d’Aroundight. Il envoya la copie de l’épée royale vers la paladine qui sauta afin de réceptionner les épées avec ses pieds.

-Que brille le style tempétueux à cinq lames de l’Eclipse Destinée !

Morwenhor vint alors confronter le Commandeur de la Garde Royale, générant un choc immuable entre les deux Kokuto Yoru. Anséïs vint alors frapper l’arrière du genou de son cousin et un duel à deux contre un commença là où Meredith se préparait à s’élancer dans une danse véloce et tourbillonnante avec le contre-amiral qui la chérissait.


_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Dim 2 Juil - 12:32
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »



Le bretteur fut bien surpris par le subterfuge de celui qui était surnommé le Chevalier Maudit, cette technique relevait-elle du domaine du haki de l’observation avancé ? Le mantra était bien différent que l’armement que le Keigo avait choisi de perfectionner. Néanmoins le temps n’était pas de s’extasier devant les forces des nouveaux alliés du Keigo, il fallait pouvoir se battre pour se dégager de cette situation et permettre la fuite qui avait été sonné par la Tueuse des Fées. Il ne faisait pas partie initialement du plan de cet ordre mais il allait pouvoir les aider comme il le pouvait avec ses capacités martiales. Regardant tout les membres de cette Garde Royale, le Keigo souriait à pleine dent alors qu’il sentait dans son dos que la violette se préparait également à déchaîner la totalité de ses prouesses pour créer la liberté de fuir pour tout ces alliés. Ce raid avait un objectif précis et il semblait d’avoir été de créer une copie identique au Kokuto Yoru à l’aide d’une capacité qui avait l’air semblable à une malédiction d’un fruit du démon… Les membres de cette Eclipse Destinée en avait beaucoup sous la manche.

- Je n’avais pas imaginé devoir participer à autant de guerres en si peu de temps.., ricanait alors le Keigo pleinement en répondant aux paroles de Meredith. Nous devons couvrir cette fuite alors attaquons directement à la source du problème.

Le bretteur disait ça avec un sourire de carnassier prêt à déployer tout son attirail pour attaquer un homme qui n’avait pas sa place sur ce champ de bataille. On pouvait néanmoins rire de la situation quand on y pensait, le bretteur avait déjà été accusé d’avoir participé à un régicide et il allait recommencer de nouveau, à croire que le destin n’arrêtait pas de le mettre face à des souverains qui perdraient bientôt la vie. Ainsi le bretteur profitait d’un instant très rapide pour s’élancer dans les airs à l’aide de son kamisori maximisant sa vitesse et se démultipliant afin de créer plusieurs images rémanentes de lui-même. Dégainant alors son deuxième meitou des cinquante qui trônait dans son dos, la Seiya Toushin, il n’avait désormais qu’une seule cible pour forcer cette Garde Royale à réagir en conséquence. Avec plusieurs mouvements pivotant sur lui-même, ses doubles pratiquant à l’identique ses mouvements, le Keigo décochait plusieurs lames d’airs accompagnées dans leur trajectoire de versions miniatures. Toute ces lames d’airs convergeaient vers un seul et unique homme Hoël XXI Avalon pour le blesser mortellement. Le bretteur n’attendrait pas que cette offensive face mouche pour enchaîner sur l’autre membre de cette famille royale qui avait osé comparé les Dragons Célestes à ce code de la chevalerie, ainsi le bretteur se laisserait tomber à une grande vitesse en sa direction.

- Vous êtes réellement un ignare à rester terrer dans votre complaisance sur ces terres. Comparer votre situation à celle des Dragons Célestes, vous ne méritez même pas plus que ça de vivre que ceux qui pour vous sont des usurpateurs., dirait alors le Keigo alors qu’il virevoltait autour du Paladin à la Rose-Croix.

Ainsi le bretteur marquerait un court temps d’arrêt avant de dévoiler pour la première fois depuis son arrivée sur Kingadomu l’essence même de son style de combat. En effet le Keigo n’était pas tant que ça un spécialiste des lames d’air ou du combat à distance mais bien du harcèlement perpétuel pour infliger le plus de blessures à ses adversaires. Ainsi en fonçant sur l’Avalon, l’épéiste entama sa danse diabolique pour essayer de le trancher une dizaine de fois en prenant le temps d’adapter sa course pour qu’elle soit le plus imprévisible que possible. Ainsi si son adversaire décelait rapidement comment sa technique fonctionnerait ou qu’un autre membre de la Garde Royale d’élite se rapprochait pour attaquer le Keigo pendant sa course, il décalerait assez son centre de gravité pour pouvoir changer de trajectoire et ainsi adapter sa stratégie. Il viendrait d’abord à changer de sens pour s’éloigner au fur et à mesure de l’Avalon ou des autres membres de la Garde Royale pour continuer à harceler cette fois celui qui était le Gardien du Code de la Chevalerie et des Lois du pays tout en poursuivant son harcèlement avec des lames d’air pour déranger beaucoup plus son adversaire dans ses déplacements. A cause du sol désormais fragile, le Keigo était plus ou moins sûr que ses mouvements seraient compliqués à suivre à moins de posséder des capacités similaires aux siennes et ainsi bouger dans les airs.


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Dim 2 Juil - 14:03



Gardes Royaux de Kingadomu
Goldfroy De Brasillion "Le Trancheur de Remparts", August Clonwood "Le Chevalier d'Eté", Dezember Britzwald "Le Chevalier d'Hiver"
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval17[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00223[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542510
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245810[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245410[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval18
Mordead Avalon "le Paladin à la Rose-Croix", Alastor Von Eurman "Le Drake", Robert Lusignan "Le Chevalier au Loup"
Gardes Royaux de Kingadomu

Ainsi, c’est sans mal que les chevaliers virent l’attaque du Keigo chercher à viser le roi directement. Faire échec et mat en une seule attaque directe était rarement possible à moins d’avoir conçu une stratégie imparable. Néanmoins, il fallait malgré tout annihiler l’assaut qui visait leur seigneur. Six Gardes Royaux s’interposèrent, joignant leurs lames impeccables pour pourfendre la lame d’air principale puis s’occuper des assauts résiduels. Même Mordead c’était rabattu en arrière le plus rapidement possible afin de sauver le membre principal de sa famille.

-Ne pars pas seul ! tenta de lui répliquer Meredith,

Mais il était trop tard. Sakuga visait déjà le Avalon ayant rejoint la Garde Royal et se retrouva alors encerclé par ses adversaires. De plus, les assauts du contre-amiral se verrait être suivit par cet individu qui maîtrisait un style pur passif, ce qui accroissait notamment ses réflexes et permettait de réagir plus promptement que ses trois autres collègues présent mais légèrement plus puissant en théorie. Mordead para ainsi un peu plus de la moitié de son harceleur, mais ce fameux harceleur quand à lui ne pu pleinement échapper à l’étau dans lequel il s’était placé. S’il parvenait à esquiver une voir deux attaques des autres chevaliers grâce à sa stratégie, les autres parvenaient à le toucher en se trouvant sur les autres trajectoires possibles, sautant de murs en piliers et de piliers en piliers dans cette salle qui en offrait suffisamment à disposition. Sans parler des styles purs que chacun avaient déployé. Le Tranche-Gravité de Goldfroy ne manquait pas en effet d’alourdir Sakuga, le ralentissant de fait et l’attirant un peu plus vers le sol à chaque fois en dépit de son kamisori. August Clonwood quant à lui généra des boules de magmas qui vinrent entourer Mordead afin de réduire encore davantage les possibilités du Keigo. Profitant du ralentissement généré par Goldfroy, Dezember cherchait à encore davantage ralentir le Paladin du Constantinisme à l’aide de vague de froids. Une réalité devrait alors frapper l’ange aux ailes repentis : s’il se sentait en mesure de défier Hruotland en dépit de l’écart de niveau qu’il existait entre eux, ces quatre chevaliers qui affrontaient disposaient eux même d’un écart équivalent dans leurs capacités avec Sakuga. Et eux étaient tout les quatre contre lui.

Alastor quant à lui déployait son hasshoken afin de pouvoir briser seul la plupart des lames d’air que pouvait envoyé Sakuga, tout en tournant autour de Mordead, aidé par le chevalier Lusignan qui décida de se prendre plusieurs des attaques à la place de l’Avalon. Au final, il semblait que c’était les deux seul parmi les six qui étaient gêné par l’altération du sol, les autres ayant pris le partis de se déplacer entièrement dans les airs en sautant de surface en surface. Malgré les armures qu’ils portaient, ils demeuraient plutôt agiles et rapides, montrant qu’ils étaient tant habitué à les porter que leurs poids ne les gênaient presque plus. Mordead profita d’être couvert pour préparer son attaque et sauta alors dans les airs, s’élevant au milieu de la spirale décrit par les autres affrontements du Keigo qui empêchait en définitive ce dernier de s’éloigner comme il l’aurait voulu, surtout que d’autres chevaliers se préparaient à venir le frapper au besoin. Sa lame gorgé d’un haki de l’armement sombre mais aux reflets jaunes libéra alors des éclairs de fluide offensif qui visaient le Keigo tout en assurant à leur émission une forme de protection parcellaire. Pour couronner le tout, tout en combattant Morwenhor et sa cousine, Hruotland envoyait de temps à autres de puissantes lame d’air en plein sur la trajectoire de Sakuga.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval27
Juan Aragone « la Pluie de Fer »
Garde Royal de Kingadomu

Vint alors se rajouter par-dessus le marché de véritables épées qui étaient tirés par le Garde Royal à l’arc majestueux. Malgré une différence de capacité assez flagrante pour l’Aragone, il n’avait aucun mal à suivre les déplacements du contre-amiral. Et pour cause, il avait manger le fruit du focus qui lui permettait de suivre automatiquement des yeux la cible qu’il avait choisi. En associant cela à sa précision surhumaine, il encochait ses épées sur son arc et tirait sans vergogne pour encore rajouter des soucis au Paladin du Constantinisme. Tout l’espace aérien se retrouvait progressivement remplis de moultes obstacles, attaques et autres objets nuisant atrocement aux déplacements du véloce ange en armure.

Gardes Royaux de Kingadomu
Louis Beauclair “l’Ombre du Soleil”, Sylvestre Tripolis, Abril Jaumbosque "Le Chevalier du Printemps"
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5421510[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542111[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542410
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval25[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Consta13[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245610
Eleanor L'Arc aka "Bédivère Galehaut", Meredith « Coeur de Héron » Helmaroc, Ottobre Rottoforesta "Le Chevalier de l'Automne"
Officiers de l'Eclipse Destinée

Tandis que Louis Beauclair dévoilé l’usage de sa malédiction zoan en prenant une forme hybride du chien appelé rat terrier, Sylvestre vint frapper les lames jumelles de Meredith.

-Un petit duel de Tranche-Volonté ? s’amusa le Garde Royal.

-Ce n’est pas le moment pour des duels.

C’est alors que la paladine du constantinisme sauta sur place. Les épées de qualité exceptionnelle qu’elle tenait avec ses pieds, à savoir la lame de Morwenhor et la réplique d’Aroundight, se mirent à tourner à une vitesse incroyable, les transformant en de véritables scies circulaires qui vinrent laminer les gantelets de son adversaire avant que ce dernier ne se protège avec du fluide offensif. C’est alors qu’Abril qui s’approchait généra des bourrasques à l’aide de son Tranche-Vent, repoussant la Helmaroc qui effectua une sorte cabriole en l’air pour se rattraper au mur dont elle se servit pour se propulser. Faisant alors tourner ses épées jumelles ainsi que les armes à ses pieds tout en vrillant complétement avec son corps, c’était une tornade de tranchants d’épées qui se déplaçait et fondait sur les trois chevaliers qui mirent leurs forces en commun pour stopper l’assaut. Néanmoins, ils avaient trois lames pour parer les cinq dont disposait la Cœur de Héron. Deux coups passèrent ainsi et blessèrent Louis et Sylvestre. Néanmoins, le Beauclair répliqua immédiatement en attrapant la massue à sa ceinture et en frappant la paladine constantiniste qui fut repousser plusieurs mètres plus loin. Ottobre la récupéra au vol et roula sur le dos de son amie d’enfance avant d’enfoncer sa lame dans le sol, générant avec son Tranche-Terre des monticules de terre qu’il projeta à coup de lames.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval31[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval32[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 10010
Morwenhor Gurn Vordalis "Le Chevalier Maudit", Bayard D. Anséïs "La Tueuse de Fées", Bayard D. Hruotland "Le Héros des Fées"
Officiers de l’Eclipse Destinée, Commandeur de la Garde Royale

En plus d’interférer dans l’affrontement de Sakuga, Hruotland prenait l’ascendant sur ses deux adversaires. Sa sœur était une combattante redoutable, mais elle ne faisait clairement pas le poids face aux capacités de celui que toute la chevalerie considérait comme une légende vivante. Ainsi, Morwenhor passait son temps à s’interposer pour que Anséïs ne reçoive pas le moindre coup, cette dernière risquant d’être rapidement mise hors combat. De plus, si le Chevalier Maudit était l’un des tout meilleurs combattants du pays, passant au-dessus même de la grande majorité de la Garde Royale, faire face au Commandeur était un défi bien trop grand pour lui. L’armure du renégat vu comme le pilier du Nouvel Ordre de l’Eclipse Destinée se faisait entaillé à de multiples reprises, mais le Gurn Vordalis utilisait la puissance et la résistance hors norme du Kokuto Yoru pour parer les coups faramineux du Héros des Fées. De plus, il faisait un usage véritablement impressionnant de son haki de l’observation avancé. En décalant subitement sa voix en d’autres points de l’espace, la perception de son adversaire, habitué à utiliser le fluide en complément du reste de ses aptitudes, s’en retrouvait altérer et cela créait un sentiment désagréable de s’en prendre à quelque chose qui ne devrait pas être là. Sans compter que même si la voix ne mentait pas, donnant bien les intentions de Morwenhor, il était nécessaire de faire un effort dans sa perception par le haki de l’observation afin de rattaché ces informations au Gurn Vordalis. Mais malgré tout cela, Hruotland demeurait bien trop fort. Finalement, le Bayard parvint à repousser son adversaire d’un coup de pied et frappa alors Anséïs qui se retrouva propulser telle un missile tout en bas des escaliers, crachant du sang et manquant de perdre conscience sur le coup. Le porteur du D fit pivoter l’énorme épée dans sa main et observa sa cousine en contrebas. Non… Il ne pouvait se résigner à la tuer. Fermant les yeux, il se tourna vers Morwenhor afin de reprendre l’affrontement avec ce dernier en ignorant complétement celle qui était à l’origine de la fondation du Nouvel Ordre.

-Il suffit de tenir encore un peu, siffla le Gurn Vordalis en venant frapper Kokuto Yoru avec sa propre copie, et pliant le genou qui toucha terre face au duel de force face au mastodonte inarrêtable de Kingadomu.




-Bayard D. Hruotland lvl 51
-Morwenhor Gurn Vordalis lvl 46
-Bayard D. Anséïs lvl 43

-Goldfroy De Brasilion lvl 45
-August Clonwood lvl 45
-Dezember Britzwald lvl 45
-Mordead Avalon lvl 44
-Alastor Von Eurman lvl 42
-Robert Lusignan lvl 41
-Juan Aragone lvl 40

-Abril Jaumbosque lvl 41
-Sylvestre Tripolis lvl 40
-Louis Beauclair lvl 37
-Meredith Helmaroc lvl 43
-Ottobre Rottoforesta lvl 42
-Eleanor L'Arc lvl 35 (Couchée par le haki royal de Sakuga)

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Dim 2 Juil - 17:54
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »



Avait-il fait une erreur en souhaitant attaquer le membre de la famille royale qui faisait partie de cette élite de la garde royale ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. Le Keigo avait fait le choix de dévoiler la base de son style de combat qui se basait sur une mobilité à toute épreuve et ses ennemis étaient particulièrement friands d’essayer de le gêner un maximum avec des capacités différentes témoignant que chacun d’entre eux avaient pu développer un style pur différent. Si l’alliance de tout ces styles de combats se mariaient assez bien sur l’enchaînement que subissait le bretteur dans cette situation. Il avait du mal à se déplacer au coeur de ces assauts perpétuels, l’harceleur était harcelé lui même dans cette situation, lui qui avait le corps qui saignait progressivement à force d’encaisser quelques attaques par-ci par-là. Le bretteur essayait tant bien que mal de se défendre sans montrer trop d’atouts qui pourraient être décisifs durant les prochaines batailles. Son but n’était ici pas de gagner l’affrontement contre tout ces soldats dans leur entièreté mais de gagner du temps face aux assauts multiples.

- Fais chier., dirait il simplement en crachant du sang et en poursuivant sa fuite aérienne.

Son corps essayait de se mouvoir du mieux qu’il pouvait pour esquiver les projectiles mais aussi en parant les attaques à l’aide de ses deux lames. Il contrait également beaucoup d’attaques en laissant son fluide perceptif guider sa maîtrise avancé pour créer des lames sur son corps afin de dévier certaines attaques. Le bretteur commençait à souffler un bon coup en observant la quantité d’adversaires qu’il possédait sur ce champ de bataille. En y réfléchissant correctement, le contre-amiral viendrait à noter chaque spécificité de chaque membre de la Garde Royale, ces informations seront utiles pour adapter une stratégie pour tous les vaincre bien plus facilement même si il fallait certainement les séparer. Étant pris dans un étau qui se refermait lentement sur lui-même le Keigo se devait de s’en détacher pour au moins essayer de sauver le plus de monde mais surtout les autres officiers de l’Eclipse Destinée. Sans des alliés capables de tenir tête à des membres de cette Garde Royale, il ne pourrait pas les vaincre seul. C’était ainsi que le Keigo pivotait rapidement sur lui-même avant de créer ce « bouclier » de lames d’air extrêmement tranchante pour couper comme du beurre les offensives de ces ennemis mais également leurs armes de titanes appliquant avec soin son style pur sur ses armes. Profitant alors de cette pagaille crée par ce bouclier circulaire, le bretteur se laissait tomber droit dans la direction du sol guidant sa chute à l’aide de son kamisori ainsi que son kami-e kenpo pour anticiper et esquiver le maximum d’assauts. Son vol était dans la direction du duo formé par les deux amis d’enfance.

- On dégage d’ici maintenant. Je vais essayer de créer une ouverture et couper cette pièce. Fuyons comme nous le pouvons., dirait-il rapidement à l’Helmaroc et à cet Ottobre.

La sueur et le sang se mêlait sur le front du Keigo qui était particulièrement lucide dans cette situation malgré le stress que cela pourrait créer. Il n’hésita pas à un seul instant alors qu’il venait d’avoir les pieds posés au sol à laisser s’exprimer son côté démoniaque. Il ne dévoilerait pas tout son arsenal maintenant c’était l’instant clé pour créer la surprise et ainsi créer un mouvement de fuite. Laissant alors son corps se démultiplier, il ressemblait presque à un démon donnant alors son dos à Meredith et Ottobre. Les deux amis d’enfance seraient protégés dans le seul angle mort de la prochaine attaque du Keigo qui frappait alors tout autour de lui avec une de ses techniques fétiches, c’était une version bien amélioré et plus puissante de la technique qui avait pris la vie de Bai Jian il y déjà plusieurs mois de cela. Croisant alors ses lames, le bretteur visait principalement les structures de cette grande salle afin de les faire chuter en majorité créant ainsi un cratère pour au niveau du sol et des trous béants au niveau des murs. Crachant alors du sang au sol avant d’effectuer sa technique, le Keigo ne pensait plus il agissait de façon mécanique pour permettre à ses alliés de prendre la fuite coûte que coûte.


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Dim 2 Juil - 18:38



Gardes Royaux de Kingadomu
Goldfroy De Brasillion "Le Trancheur de Remparts", August Clonwood "Le Chevalier d'Eté", Dezember Britzwald "Le Chevalier d'Hiver"
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval17[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00223[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542510
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245810[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245410[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval18
Mordead Avalon "le Paladin à la Rose-Croix", Alastor Von Eurman "Le Drake", Robert Lusignan "Le Chevalier au Loup"
Gardes Royaux de Kingadomu

Gardes Royaux de Kingadomu
Louis Beauclair “l’Ombre du Soleil”, Sylvestre Tripolis, Abril Jaumbosque "Le Chevalier du Printemps"
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5421510[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542111[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 0542410
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval25[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Consta13[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245610
Eleanor L'Arc aka "Bédivère Galehaut", Meredith « Coeur de Héron » Helmaroc, Ottobre Rottoforesta "Le Chevalier de l'Automne"
Officiers de l'Eclipse Destinée

Les attaques pleuvaient. La gravité ne cessait de changer. Le magma déferlait, se transformant même en vague par moment. Le froid s’imposait progressivement à l’atmosphère de la salle. Les éclairs de haki de l’armement fendait les airs à l’image des épées tirés par l’un des membres maudits de la Garde Royale. Le Keigo peinait à trouver son chemin dans son dédale infernale, comme si l’apocalypse se déchainait sur lui dans un flux incompréhensible d’assauts aussi variés que polyvalents. Il traça finalement sa route en projetant Louis Beauclair vers une colonne qu’il traversa.

-Dès que tu sens une voix arriver sur le toit, pars vite de là ! déclara Meredith en entendant la proposition de couverture du Keigo.

Ottobre attrapa Eleanor et ils commancèrent à descendre à deux. Meredith chargea ses armes de haki de l’armement et descendit alors les escaliers en se mettant en boule, « roulant » dans les airs comme un projectile vivant et qui vint éclater sur Hruotland dans un florilège de lames de fluide offensif pur.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval31[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval32[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 10010
Morwenhor Gurn Vordalis "Le Chevalier Maudit", Bayard D. Anséïs "La Tueuse de Fées", Bayard D. Hruotland "Le Héros des Fées"
Officiers de l’Eclipse Destinée, Commandeur de la Garde Royale

Tandis qu’Ottobre dépassait cet affrontement et commençait à repousser les soldats en contrebas qui ne faisait pas le poids, le Bayard fit volteface et contra la tornade d’attaques de la Helmaroc d’une manière si parfait que Kokuto Yoru fondit directement sur Morwenhor pour bloquer l’attaque suivante que ce dernier projetait de réaliser. Tournoyant sur elle-même dans des enchainements aériens multiples mais réaliser presque sur place, Meredith noya le Commandeur sous les assauts des cinq lames tandis que le Gurn Vordalis tentait de profiter des ouvertures, mais le Héros des Fées était véritablement l’un des plus grands maîtres épéistes qui soit. Les quelques assauts qui parvenaient à passer sa défense étaient contrés par un haki de l’armement qui semblait impénétrable face à ceux de ses adversaires.

-Maintenant !

Utilisant une dernière fois leurs deux haki avancés simultanément, Morwenhor envoya sa voix à la position de Meredith qui quant à elle passa au-dessus du commandeur afin de le prendre à revers. La lame noire projeté traversa sa cape et lui entailla légèrement le dos. C’était le premier coup que le chevalier avait reçu depuis son affrontement avec Mifune. Se satisfaisant de cette victoire, les deux officiers de l’Eclipse Destinée purent amorcer leurs descentes afin de rejoindre Ottobre qui avait ouvert la voie au Chevalier Maudit afin de pouvoir récupérer Anséïs qui peinait à se redresser.

De son côté, le Keigo était parvenu à installer une forme d’équivalent. Les assauts se mélangeaient à ceux de l’ennemi pour générer un véritable cataclysme. Des pierres du plafond menaçaient même de tomber sur le contre-amiral qui fut contraint de les pulvériser. Il devait faire face à ces terribles assauts qui étaient si nombreux que certains passèrent malgré la démultiplication de ses membres. En contrepartie, certaines attaques franchirent également les véritables murs de techniques qui se dirigeaient seconde après seconde sur le paladin du Constantinisme. Mais le coup de grâce viendrait de l’autre côté. Hruotland remontait les marches, ses bras de multipliant lui aussi grâce à son Tranche-Espace-Temps. Le Keigo allait être pris en tenaille. Le Bayard leva une de ses lames qui allait s’abattre sur le blond ailé aux ailes repentis afin de mettre fin à son aventure à Kingadomu. C’est alors que l’absent du florilège de la Garde Royale sortit d’un des couloirs.



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245510
Phillippe Le Grâce "Hardi"
Garde Royal de Kingadomu

-Des tours du château s’effondrent et empêchent nos troupes de poursuivre les Chevaliers de l’Éclipse Destinée. La Garde Royale elle-même doit entamer la poursuite ! révéla le responsable de la sécurité de Camaaloth.

-Des tours s’effondrent ? Comment cela-est-ce possible ? s’interrogea le Commandeur.

C’est alors qu’une voix arriva au niveau du toit. C’était le signal annonçait par Meredith alors que le vacarme des tours qui s’effondraient commençait à atteindre cette salle. D’un coup d’un seul, une silhouette paru au sommet du plafond, dans le trou façonné par les lames de la Helmaroc au moment de débarquer. Le soleil se trouvait juste derrière cette personne et rendait difficile la perception de ses formes, mais un voile noire sembla couvrir le ciel, cachant tout ce qui se trouvait derrière cette silhouette aux ailes déployés qui toisait toute la Garde Royale. Levant le bras pour brandir une épée vers le ciel, la chose l’abattit d’un coup sec, déployant une lame d’une dimension monstrueuse qui vint fendre la roche, les armures et les épées. Hruotland trancha la partie qui le menaçait grâce à Kokuto Yoru, mais les Gardes Royaux divers furent projeter aux quatre coins de la salle, seul Mordead, Goldfroy, August et Dezember parvenant à se réceptionner pour venir protéger le roi. Alors que le Keigo fuirait la pièce pour sortir et suivre la retraite de Meredith, la silhouette s’abattit en instant depuis le plafond, tombant telle un météore dans une onde de choc dévastatrice qui pulvérisa les piliers et fit s’effondrer la majorité de ce hall.

-Par ici !

Alors que la façade manquait de s’écrouler sur lui, le Keigo pourrait voir Helmaroc lui faire des grand signes depuis les restes d’une tour qui semblait avoir été tout simplement décapité, le haut gisant quelques mètres en contrebas afin de bloquer la route aux soldats de Hoël XXI. Le blond n’aurait plus qu’à suivre ses nouveaux camarades afin de quitter les terres de Camaaloth et se replier dans une forêt où ils feraient haltes afin d’attendre l’arrivée des chevaliers de leur ordre. Ils laissaient derrière eux la silhouette de la forteresse qui malgré ce raid incisif et éphémère semblait toujours imprenable. Le temps de se remettre et de faire le point sur la situation était venu, et surtout de s’expliquer pour le Keigo, tant sur sa présence aux côtés de la famille royale un peu plus tôt que sur ses origines.




-Bayard D. Hruotland lvl 51
-Morwenhor Gurn Vordalis lvl 46
-Bayard D. Anséïs lvl 43

-Goldfroy De Brasilion lvl 45
-August Clonwood lvl 45
-Dezember Britzwald lvl 45
-Mordead Avalon lvl 44
-Alastor Von Eurman lvl 42
-Robert Lusignan lvl 41
-Juan Aragone lvl 40

-Abril Jaumbosque lvl 41
-Sylvestre Tripolis lvl 40
-Louis Beauclair lvl 37
-Meredith Helmaroc lvl 43
-Ottobre Rottoforesta lvl 42
-Eleanor L'Arc lvl 35 (Couchée par le haki royal de Sakuga)[/quote]

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Lun 3 Juil - 1:26
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »


Le Keigo était pris en tenaille par tout les membres de la Garde Royale restant et encore fidèle à la royauté de Kingadomu… Son sort était quasiment scellé néanmoins il écoutait les conseils de l’Helmaroc sentant alors une voix arriver au niveau du toit du château. Le bretteur rengainait alors ses deux épées tout en quittant sa forme démoniaque pour atteindre sa vitesse maximale. Le bretteur ne connaissait pas encore assez bien ses réserves de fluide royal néanmoins celui-ci le déployait une dernière fois avant de prendre ses jambes à son cou traversant la pièce à toute vitesse. Le bretteur espérait que cette utilisation permettrait à ce mystérieux allié tombé du ciel de prendre rapidement l’ascendant sur les membres de la Garde Royale pour s’extirper de là.

Sur le chemin de sa fuite, le Keigo en profitait pour appeler directement le navire avec lequel il était venu sur Kingadomu, il était mieux pour les membres de Unite de se retirer et éventuellement d’aller quérir des renforts en dehors de ces terres. La nouvelle se répandra très vite de l’alignement du Keigo qui avait changé et ce serait un cataclysme si les membres de l’équipage du Keigo seraient retenus prisonniers. Lui qui aurait souhaité en savoir beaucoup plus avant d’agir de la sorte, l’urgence de la situation était là devant ses yeux. Une fois qu’ils seraient tous bien éloignés du palais de Caamaloth, le bretteur espérait pouvoir discuter calmement avec toute les personnes qui avaient attaqué Caamaloth.

- Vous m’avez pris au dépourvu… En apprenant toute la situation je comptais vous rencontrer et vous rejoindre compte tenu mon entretien avec la royauté et leur demande de trahir le Gouvernement Mondial pour Kingadomu… J’espère que mon équipage avec qui je suis venu sur ces terres a pu prendre le large assez vite. , dirait il en premier lieu.

L’ancien pirate était quelque peu essoufflé par le voyage mais il espérait que plus la marche continue plus il en saurait sur les motivations et buts exactes de l’Eclipse Destinée. Il avait tant de questions à poser également à l’Helmaroc qui lui avait caché tout cela mais avant…

- Hey toi !, dirait il dans la direction du Chevalier Maudit. Je veux tout savoir de comment tu as fais pour tu sais reproduire à l’identique ces meitous ! J’aurais besoin de ce Kokuto Yoru pour vaincre cet Hruotland en combat singulier. T’es aussi capable de le faire avec les miens ? Ta technique aussi pour projeter ta voix, elle est très utile je me suis avoir tout à l’heure.


Il avait repris un ton beaucoup plus enfantin et calme que le ton hyper sérieux et protocolaire qu’il adoptait depuis son arrivée sur Kingadomu. Avoir la présence de Meredith à ses côtés lui permettait de se détendre et ainsi de pouvoir un peu plus se reposer sur ses lauriers pendant un temps. Il fallait dire qu’il était rassuré d’avoir quelqu’un en qui il pouvait autant faire confiance à ses côtés. C’est ainsi qu’il ne s’arrêtait pas de parler souhaitant sûrement combler le manque de communications et de discussions qu’il avait eu sur le chemin quand il était accompagné par Mordread. Cela le détendrait un peu et lui ferait relâcher la pression sur cet deuxième guerre qu’il venait de déclarer en l’espace de quoi quelques semaines ?

- En tout cas, je suis ravi de tous vous rencontrer. Je suis malpoli mais je m’appelle Sakuga Keigo, vous pouvez m’appeler Saku si vous le souhaitez. Et je t’avais déjà prévenu Meredith que j’viendrais visiter ton pays et j’ai tenu ma parole. Tu aurais du le savoir que j’allais forcément y passer., dirait il alors avant de prendre un ton beaucoup plus sérieux à l’attention des différents membres de cette troupe. Dites-moi tout sur cette affaire que je puisse me préparer au mieux et vous aidez de toute mes forces.


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Lun 3 Juil - 11:45



Officiers de l'Eclipse Destinée
Eleanor L'Arc, Meredith « Coeur de Héron » Helmaroc, Ottobre Rottoforesta
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval25[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Consta13[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245610
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval31[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval32
Morwenhor Gurn Vordalis "Le Chevalier Maudit", Bayard D. Anséïs "La Tueuse de Fées"
Officiers de l’Eclipse Destinée

Eleanor revenait petit à petit elle tandis que les autres se reposaient. Ottobre faisait presque les cents pas tandis que Meredith était assise au sol, dos à un poirier, nettoyant et entretenant ses lames jumelles avec les huiles appropriés. Morwenhor lui était resté debout et les bras croisés et c’était aussi adossé, mais à un chêne pour sa part. Anséïs quant à elle se massait le crâne en restant assise sur le manche de son épée qu’elle avait planté dans le sol. C’est dans ce contexte que le Keigo pu lui aussi prendre ses aises.

-Ne vous en faîtes pas pour eux. Le Duc Baudouin des Terres Croisées et ses soldats ne leur feront rien, releva Anséïs. Il a pleinement refusé de prendre au conflit qui déchire le pays, refusant les sollicitations du roi ainsi que les nôtres. Néanmoins, comme tout à chacun, il aspire à ce que cette crise prenne fin. Son rôle de gardien de la frontière est trop important pour lui. Il empêche tout autant les étrangers de venir que les chevaliers de Kingadomu d’agir à l’extérieur. Il ne laissera pas même la Garde Royale franchir le Kark des Croisés sans un motif qu’il juge valable. C’est la manière dont les Saint-Acre use de leur autorité ducale en générale grâce à un traité ancien. Au moins, peu importe qui gagne cette guerre, nous pourrons toujours compter sur lui pour défendre l’entrée du royaume.

Le Keigo se souviendrait peut-être alors de certains des mots du duc. « Ce sera après à vous de faire vos choix… Et je ne sais même pas si aujourd’hui il y a réellement un bon choix à faire… » Baudouin ne l’avait pas réellement envoyé servir la famille royale mais bien décider qui méritait aux yeux d’une vision étrangère de l’emporter dans cette crise qui secouait le pays. Lui-même ne savait pas quel parti prendre, tiraillé entre le Code de la Chevalerie qui était presque le fondement de la culture nobiliaire de Kingadomu et des injustices qui lui était insupportables.

-D’ailleurs de ce que j’ai entendu, il aurait fait procédé à l’enterrement de nos hommes que Mordead a traqué et trouvé à la frontière des Terres Croisées, ajouta Ottobre. Combien des nôtres avons-nous perdus dans le raid ?

-D’après les corps que j’ai vu en me repliant, je crois que nous avons perdu cinq ou six des chevaliers de l’Eclipse Destinée
, répondit Morwenhor. Nous aurions aimé qu’aucun ne perde la vie, mais malgré leur manque d’entrainement au combat réel les soldats de Camaaloth ont posés des soucis visiblement…

-C’est la différence entre les armées des ducs qui se font la guerre et l’armée royale de Camaaloth : les premiers passent la majorité de leurs temps à confronter leurs voisins, les seconds sont experts en défense mais n’ont pas l’occasion d’affronter d’autres soldats
, expliqua Meredith. Nous prierons pour le repos de chacun d’eux.

Le Keigo invectiva alors le Gurn Vordalis qui s’amusa de la question.

-C’est le pouvoir du fruit de la rematérialisation mémorielle. Tout l’enjeu de ce raid était justement de nous permettre de pouvoir utiliser ma réplication de Kokuto Yoru dans les futurs combats afin de pouvoir faire face à Hruotland. Cela a demandé beaucoup de logistique pour que nos infiltrés dans la garde royale parviennent à faire entrer nos hommes en étant repéré le plus tard possible et minimiser au minimum les risques de pertes. En tout cas, concernant cette capacité, je ne pourrais pas en reproduire davantage, expliqua le Chevalier Maudit en levant ses mains désormais couvert de ses gantelets. Je ne suis en mesure que d’enregistrer qu’une chose à pouvoir dupliquer à l’identique par main et je dois donc me couvrir les mains le reste du temps où je ne dois pas utiliser mon pouvoir afin d’éviter de sauvegarder par mégarde un objet à la place des meitous… Prendre en mémoire l’épée royale et celle du commandeur fut suffisamment complexe pour ne pas perdre l’avantage qu’ils nous donne.

-Il fonctionne un peu comme le Mato Mato no Mi en somme si tu as déjà entendu parler de ce fruit
, explicita la Helmaroc.

C’est d’ailleurs le moment que le contre-amiral choisit pour parler à sa collègue.

-En effet, mais quand j’ai appris que tu avais été blessée par Tengen, je ne m’attendais pas à ce que tu prenne la mer si tôt pour rejoindre Kingadomu. Tu t’es vite remis sur pieds et tu es parvenu à te lancer directement dans cette aventure en dépit… Des problèmes que tu as causée, ellipsa-t-elle rapidement. En somme, je suis partis du G-1 pour rejoindre le royaume au moment où les blessés de l’opération sur la Grande Barrière de Corail arrivaient pour se faire soigner. C’est un message d’Eleanor qui m’a averti de la situation ici et j’ai décidé de venir le plus vite possible afin de pouvoir renverser la vapeur. D’ailleurs, sachant que tu allais venir au bout d’un moment, je leur ai déjà parler de toi et certains avaient hâte de te rencontrer.

-C’est peu dire
, répliqua Morwenhor. Vous avez démontrer des capacités exceptionnelles lors de cet affrontement. Grâce à vous, les autres infiltrés dans la Garde Royale n’ont pas eut à se dévoiler et pourront y demeurer encore un temps.

Le Keigo pourrait donc comprendre que l’Eclipse Destinée comptait initialement sur la surprise de multiples trahisons pour gagner le temps du repli et semer la pagaille en dépit de l’infériorité numérique des officiers face à la Garde Royale. C’est Anséïs qui expliqua certains des enjeux de leur Ordre.

-Concernant, la situation, j’imagine que vous avez compris l’enjeu : nous voulons mettre un terme au Code de la Chevalerie, ou tout du moins le faire évoluer pour qu’il soit adapter à notre temps. Il est temps que Kingadomu évolue, que la noblesse arrête de monopoliser les privilèges et se servent d’un système féodale archaïque pour jouir du confort et de la richesse pendant que la paysannerie doit subir les guerres constantes et les disettes liés au fait de fournir les armées ducales en vivres et en métal. De plus, nous voulons ouvrir la chevalerie aux femmes. Le bannissement que moi et Meredith avons subi est simplement idiot. Nous avons des capacités au niveau des soldats de la Garde Royale. Nous contraindre et se passer de nous est simplement injuste et idiot. Sans parler de l’aspect sacro-saint du roi dont Morwenhor a fait les frais. Pourquoi vaincre le roi devrait conduire à ce châtiment innommable. En tout cas, une fois que nous serons assurés que les chevaliers vont bien, nous rentrerons au sanctuaire afin de faire le point avec Sa Divinité pour lancer les opérations suivantes.



_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Lun 3 Juil - 16:15
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »


Le bretteur était rassuré par rapport à la situation de ces hommes d’équipages, peut-être devrait il les rappeler pour les prévenir qu’au final ils étaient hors de danger au moins de la part des chevaliers des Terres Croisées. C’était un homme qui se préoccupait réellement de la sécurité de Kingadomu face à la menace extérieure, c’était quelqu’un comme cela qu’il faudrait dans ce pays une fois que toute cette histoire soit réglée pour conserver son poste et la protection face aux Empereurs qui souhaiteraient sûrement envahir l’île si ils ont vent de la situation en dehors de ces terres. Le Duc n’avait pas missionné le Keigo forcément pour aider le roi mais pour juger avec des yeux extérieurs à Kingadomu quelle direction le pays devait prendre. Si il avait le temps de revoir le Saint-Acre, le Keigo apprécierait vraiment le remercier de cette sagesse et cette confiance qu’il lui avait accordé.

- Les duchés sont toujours en guerre perpétuel malgré votre présence ce conflit naissant ?, dirait il alors. Vous avez un pouvoir véritablement intéressant et décisif au sein de ce conflit, Morwenhor je suis ravi de combattre à vos côtés.

Le bretteur était fasciné par cette malédiction, elle était bien intéressante et exceptionnelle capable de créer pour un bretteur qui en était digne la copie d’un meitou des 12. Ce pouvoir était quelque chose de surprenant qui permettrait sûrement à l’ordre de l’Eclipse Destinée de faire jeu égal avec la Garde Royale et surtout son terrible commandeur. Le Keigo hésitait réellement à demander au Gurn Vordalis de lui créer le Kokuto Yoru et d’essayer de projeter une lame d’air avec. Il était impatient de voir son style pur utilisé par la lame qui était capable selon les rumeurs de créer les plus puissantes lames d’air du monde. Peut-être qu’avec cette arme dans les mains, le Keigo dépasserait le tranche-titane de Temochida ? Il ne le savait point.

- Disons que j’avais besoin de me changer complètement les idées et surtout de trouver un moyen de progresser., répondrait il évasivement à l’Helmaroc.

Le Keigo avait besoin de couper, il avait besoin de se sentir seul et sur une mission où il pourrait se ressourcer et retrouver ce vrai « lui ». Cette partie de lui qu’il avait abandonné récemment et qu’il avait mis de côté mais aussi cette puissance qu’il se savait enfoui en lui pour combattre Liga D. Tengen. Il avait perdu ce jour-là et il s’était juré à lui-même de ne plus avoir à perdre la face et son calme dans des situations comme celle-ci mais il était déterminé.

- J’ai vu le Cabinet Général des Armées et je me suis entretenu avec l’Amiral en chef à propos de ces problèmes mais dès que j’étais sur pied, je suis reparti à l’aventure. Je pense être totalement remis sur pied malgré ces blessures et j’en suis même ressorti grandi. Ce n’est pas le sujet du jour néanmoins…

Ainsi le bretteur pourrait écouter de la part du Gurn Vordalis, ce qui lui rassura dans son esprit qu’il existait encore des alliés au sein de la Garde Royale qui n’avait pas à se dévoiler avant le moment propice pour les futures batailles. Il ne s’empêcherait cependant pas de répliquer :

- J’ai pu mobiliser leur attention complète mais je n’ai pas été capable de blesser aucun d’entre eux gravement ce qui aurait pu nous apporter la victoire sur une prochaine bataille. Comptez sur moi pour faire de ce Mordread et ce Goldfroy une affaire personnelle ceci dit.

Il avait été frustré de son affrontement contre ces deux personnes, le premier parce qu’il avait insulté et osé se comparer à un Dragon Céleste, le second c’était purement physique en vérité. Le bretteur écoutait religieusement ensuite les paroles d’Anséïs avant de fermer les yeux, il voyait très bien la situation et il les croyait que cette guerre civile était nécessaire. Il fut néanmoins intrigué par la mention de l’appellation « Sa Divinité » .

- Cette société est enfermé dans son autarcie et son code de la chevalerie bien trop éloigné de notre époque actuelle. Avez-vous déjà des alliés au sein de Kingadomu qui ne sont pas de la Garde Royale ? Nous ne sommes pas assez nombreux ici présents pour tenir tête à cette Garde Royale au complet ou plutôt nous ne possédons pas assez d’alliés d’une force équivalente à leur élite. Mais vous avez raison notre priorité est de voir quel est l’état de nos forces après cette opération. Qui est « Sa Divinité », dont vous venez de parler ?

Le Keigo parlait réellement comme un membre de cette ordre à part entière étant donné qu’il avait souhaité être leur allié. Il suivrait alors le mouvement, le bretteur hésitait un instant et dès que Meredith serait un peu à l’écart, l’ancien pirate lui adresserait quelques paroles ici :

- Devons-nous régler cette situation à deux ou penses – tu qu’on devrait contacter d’autres membres de l’amirauté ? Je pourrais éventuellement contacter mon équipage mais ils ont assez à faire actuellement chacun de leur côté pour se renforcer en vu de nos futures percées sur le territoire de Tengen d’ici quelques mois. Gozen va bien d’ailleurs ?


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Lun 3 Juil - 18:37



Officiers de l'Eclipse Destinée
Eleanor L'Arc, Meredith « Coeur de Héron » Helmaroc, Ottobre Rottoforesta
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval25[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Consta13[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245610
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval31[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval32
Morwenhor Gurn Vordalis "Le Chevalier Maudit", Bayard D. Anséïs "La Tueuse de Fées"
Officiers de l’Eclipse Destinée

-Oui, répondit du tac au tac Morwenhor. À vrai dire, les Ducs jugent que nous sommes le problème du roi et pas le leur. De même, certains comptent tirer profit de la situation pour contourner l’autorité royale tandis que d’autres offrent des informations par ci par là afin de faire croire qu’ils aident à nous combattre et ce dans l’unique but de s’attirer la sympathie de Camaaloth ainsi que des avantages. Concernant mon pouvoir, il est vrai qu’il est particulièrement intéressant, mais il dispose de ses limites. Les répliques que je crée sont limités dans le temps : elles finissent par se dématérialisé d’elle-même, même si l’on ne s’en sert pas du tout. Et bien entendu je ne peux crée qu’une réplique de chaque arme enregistré, je dois dématérialisé la précédente ou attendre qu’elle disparaisse d’elle-même pour pouvoir à nouveau la créer.

Il y avait d’autres menus détails concernant la taille ou encore le poids des objets, mais ce n’était pas nécessaire d’en parler dans ce contexte.

-Tu es allé au Cabinet du Général des Armées ? Cela fait un moment que je n’y suis pas passé. À l’époque où j’étais contre-amiral, il m’arrivait d’y être envoyée par Saint Constantin, mais depuis ma promotion je n’ai plus eu le temps. J’espère pour toi que tu es véritablement en forme car nos adversaires ne plaisantent pas. Je te remercie d’ailleurs d’avoir choisis de nous rejoindre…

Après ces mots, Meredith posa doucement sa main sur l’épaule de son camarade et lui adressa un sourire chaleureux. Sakuga verrait dans son regard qu’elle était véritablement soulagé et heureuse de le voir à ses côtés.

-Ils étaient trop nombreux et nous ne comptions pas vraiment en mettre certains hors d’état de nuire. Sinon nous aurions blessé « Hardi », releva Anséïs. À vrai dire, nous pensons à l’avenir. Si certains membres de la Garde Royale sont pleinement convaincu du Code de la Chevalerie, même hors de ceux qui nous ont ralliés certains sont davantage fidèle à leur serment qu’au roi en vérité. C’est le cas de mon cousin, le Commandeur Hruotland, lui-même. Je suis certaines que si nous l’emportions contre lui et que nous défaisions par la suite le roi, il resterait au service de Kingadomu. Il accorde simplement trop d’importance à son honneur de chevalier pour briser son serment, mais c’est un homme bien au fond.

-Je le confirme
, déclara Morwenhor. Jadis, il tomba sur moi par hasard alors qu’il traquait des bandits qui avaient volé les biens d’un village de Romanium. Il accepta mon aide pour défaire ces bandits plus facilement en les prenant en tenailles. Malgré l’ordre de m’arrêter qui planait sur moi, n’ayant pas été missionné dans ce but et puisque j’avais apporté mon soutien à la population, il m’a laissé partir.

-De plus, si tu remarque bien, il aurait certainement pu vaincre tous nos hommes en quelques lames d’air étant donné sa puissance… Mais il est hors de question pour lui de tuer des civils, même pour respecter le Code de la Chevalerie
, ajouta en complément la Helmaroc. Ce n’est pas le seul dans ce cas. Mordead en revanche ou encore Goldfroy sont effectivement très attachés à leur condition et au respect de ce Code. Ce sont les individus dans ce genre qu’il faudra éliminer avant que le royaume ne rennaise car ils n’y trouveront pas leur place.

-Concernant des potentiels alliés, c’est justement le sujet de la suite des opérations
, avoua le Gurn Vordalis. Nous avons donc déjà démarché le Duc des Terres Croisés qui a refusé. Le cas des autres ducs sera différent car les Saint-Acre de par leur rôle sont différents de leurs homologues. Néanmoins, l’idéal serait d’en rallier au moins un ou deux à notre cause d’ici la prochaine bataille. La question de savoir par quel moyen nous pourrions les convaincre demeure cependant épineuse. Nous réfléchissions également à recruter certains des bandits du pays, un peu comme des mercenaires, sachant qu’il semblerait qu’il y en ait un particulier qui se serait proclamer pour ainsi dire roi des bandits et pourrait donc en utiliser beaucoup. Et vous avez tout à fait raison que nous ne disposons pas des effectifs nécessaires pour gérer la Garde Royale, d’où le fait que nous avons surtout mené des opérations éclairs et dispersés afin de ne pas encore affronter en armée contre armée les forces du roi. Pour affronter notre ennemi dans une vraie bataille il est donc nécessaire de récupérer la collaboration des ducs et faire en sorte que la Garde Royale ne participe pas entièrement à une telle bataille…

C’est Anséïs qui se chargea de répondre à la question qui taraudait le Keigo.

[b]-Sa Divinité est le seigneur et fondateur de cet ordre. En vérité, c’est moi qui l’ait rencontré et est recruté Morwenhor puis d’autres après, donc les gens pensent que je suis la fondatrice du Nouvel Ordre de l’Eclipse Destinée. Cette divinité est jadis descendu du ciel pour apporter la lumière à notre pays. Elle l’a fait par le passé et elle compte bien le refaire aujourd’hui pour que renaisse Kingadomu. Il est d’ailleurs impératif que vous la rencontriez, alors nous terminons tout ceci puis nous filons au sanctuaire vous présenter à Sa Divinité.


Meredith ne réagissait pas particulière à l’appellation Sa Divinité. Elle ne croyait pas que cet être était véritablement une déité, quand bien certaines particularités semblaient inexplicables, puisque la seule véritable déité était le Gouvernement Mondial. Néanmoins, il était vain de se quereller pour des questions de croyance quand il était nécessaire de faire front commun pour la guerre. La Helmaroc s’éloigna avec le blond aux ailes repentis et répliqua sur le ton de la confession.

-Gozen va parfaitement bien et se charge de mes missions en mon nom durant mon absence. Mais je dois t’avouer que je suis venu ici avant tout pour mon pays. J’espère que nous pourrons ouvrir les frontières et permettre au Constantinisme de pénétrer jusqu’ici, néanmoins l’enjeu demeure avant tout de changer cette société enfoncé dans le passé pour que plus personne n’ait à vivre ce que j’ai vécue. Donc je préférerai que nous réglions ça entre nous. De plus, si les habitants de ce royaume voit un certain nombre de Marine débarqué officiellement, cela pourrait causer panique et chaos. Si nous voulons faire changer les mentalités, certains aspects nécessiteront du temps. L’acceptation des étrangers en particulier. Si déjà un étranger comme toi parvient à jouer un rôle important dans cette libération, ce sera un premier pas pour ouvrir leurs esprits et passer outre la xénophobie ambiante. Même Anséïs et Morwenhor étaient réticents à t’approcher la première fois que je leur ai parlé de toi, avant qu’ils ne te connaissent. Et faire débarquer d’autres éléments de la Marine nous conduirait à faire s’impliquer le Duc des Terres Croisés qui n’apprécierait pas du tout ce débarquement… Et il est hors de question de se mettre cette armée sur le dos. Baudouin Saint-Acre est trop puissant pour qu’il s’ajoute à la Garde Royale… Sorafuka n’est même pas assuré de gagné contre lui par exemple.

La Cœur de Héron pivota pour observer la masse de chevaliers de leur ordre qui affluait et hocha la tête.

-On va pouvoir se rendre au sanctuaire. Tu peux parler en route bien entendu si tu veux savoir d’autres choses. N’hésite pas à faire connaissance avec les autres afin qu’il puisse t’accorder une pleine confiance par la suite, lui sourit la demoiselle qui n’avait pas prit son manteau de vice-amiral sur ces terres.



_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2355
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue50/75[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Left_bar_bleue12/750[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Empty_bar_bleue  (12/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Mar 4 Juil - 11:17
Radiant Dawn and Gloomy Twilight

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »


Le Keigo essayait de réfléchir au mieux à la situation sans pour autant faire une remarque à propos du comportement des duchés. Chaque duché préférait se livrer bataille entre eux plutôt que de participer à un conflit qui risquerait de changer totalement le visage du pays. Cela semblait presque plus important pour eux de gagner du territoire sur cet immense pays pour leur bonheur personnel. Kingadomu était réellement une nation bien à part du monde et l’implantation notamment de l’aide du Gouvernement Mondial serait à faire avec minutie si il pouvait en croire les paroles du Gurn Vordalis. Il fallait sûrement trouver quelque chose qui ne pouvait que réunir cette nation complètement… Et si seulement Excalibur était ramené dans ce pays afin de pouvoir réunir tout les duchés sous une seule et même bannière… C’était peut-être la solution des légendes entourant cette lame de renom.

Ne faisant pas plus de remarque que cela sur la malédiction du Gurn Vordalis, le Keigo notait cependant que les créations de l’homme était temporaire dans le temps. Ce n’était point grave quand il y repensait car cela pourrait être suffisant pour un affrontement décisif contre la Garde Royale. Le reste des remarques concernant celle-ci interpella le Keigo, il n’avait pas passé assez de temps aux côtés des membres de la Garde Royale pour deviner lesquels d’entre eux serait essentiel pour assurer l’avenir du pays. Cependant le Keigo pensait à quelque chose tant que le groupe parlait de l’avenir.

- Tant que j’y pense et si ce pays devenait une méritocratie… Imaginons qu’après avoir gagné cette guerre, les anciens membres de la Garde Royale ainsi que certains d’entre nous créent une sorte de conseil autour d’une table ronde. Nous pourrions par exemple prendre une trentaine de l’élite militaire du pays, les meilleurs chevaliers quelque soit leur sexe et leur origine pour former ce gouvernement qui aurait la charge de diriger ce pays. C’est un exemple de ce qui me passe par la tête présentement, il aurait pour charge de faire respecter le nouveau code de la chevalerie qui peut être érigé après cette guerre.

Cela ressemblait beaucoup à un gouvernement purement militaire et composé d’élite cependant Kingadomu devait rester une nation forte qui garde sa réputation d’être un bastion immortel face aux Yonkous et à leurs ambitions expansionnistes. Le Keigo devrait évidemment mûrir sa proposition et son idée avant de leur expliquer en détail ce que cela pourrait donner dans le futur comme organisation. Les cours des spécialistes de la politique à Marijoa pourrait lui être nécessaire afin d’aider au mieux en apportant des conseils et son point de vue sur ce qui pourrait être bâtie. Il écoutait ensuite quelle était la prochaine étape pour lui étant un membre de cet ordre.

- Hmmm si il existe ce fameux « roi » des bandits, il serait peut-être intéressant de le rallier lui et toute ses forces pour grossir les rangs de notre armée. Existe t-il d’autres personnes comme vous, des chevaliers puissants qui font route de leur côté de manière purement solitaires ? Il serait peut-être intéressant de rallier des personnes comme eux pour faire d’eux des officiers capable de tenir tête à des membres de la Garde Royale. En ce qui concerne les duchés croyez vous qu’on soit capable de les convaincre de nous rejoindre en leur promettant des avantages certains dans ce futur gouvernement dirigeant Kingadomu qu’on pourrait former. Si on est forts de propositions et qu’on arrive à négocier suffisamment avec eux, ils seront peut-être capable de nous rejoindre.

En écoutant les explications de la Bayard quand elle parlait de la Divinité, cela rappelait la prophétie qu’il avait lu. Le Keigo se frottait le menton, un être descendu du ciel il y a déjà plusieurs siècles qui a réussi à s’éveiller ? Comment cela était il possible sans posséder un accès à un fruit du démon ? Il était dans une réflexion des plus totales, le bretteur ne sachant pas réellement quels peuples venant du ciel pouvait jouir d’une telle longévité. Ce pays était peut-être intimement lié à l’histoire des îles célestes ce qui rendait le bretteur encore plus impatient. Il avait néanmoins peur que cette personne ne souhaite vraiment détruire ce pays à l’issue de cette guerre.

- D’accord, ça va être à toi et moi de jouer pour faire accepter les nôtres dans ce pays progressivement et faire bouger les mentalités. Moi je suis venu pour toi, tu m’as bien aidé par le passé et puis je dois te rendre la pareille au moins. Si Sorafuka n’est pas capable de vaincre Sir Baudoin ça veut dire que je suis le meilleur épéiste de la marine ahahaha, je rigole bien évidemment. Rendons-nous au sanctuaire comme tu l’as dis, j’hésiterais pas à faire connaissance avec tes amis d’ici. C’est uniquement grâce à un esprit d’équipe exceptionnel qu’on arrivera à réaliser notre but.

Ainsi le bretteur commencerait à avancer pour échanger des banalités avec tout le groupe, racontant ses aventures qui l’ont mené à rencontrer Meredith et ensuite à venir sur Kingadomu. Il parlerait de sa vie passée de pirate et ensuite de son entrée dans le Gouvernement Mondial puis des instants qu’il avait partagé avec Meredith. Il prendrait ensuite un temps de pause avant d’observer le paysage et décrire à quel point ce lieu était différent de son île natale Bilca qui était bien minuscule comparé à Kingadomu. Il racontait sûrement des choses qui étaient complètement hors du commun et presque surnaturel pour les personnes qui n’avaient jamais quitté les terres de Kingadomu mais le Keigo voulait leur partager son goût pour le voyage et pour l’aventure...


Techniques utilisées:

_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Mar 4 Juil - 14:35



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 018

Officiers de l'Eclipse Destinée
Eleanor L'Arc, Meredith « Coeur de Héron » Helmaroc, Ottobre Rottoforesta
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval25[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Consta13[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 5245610
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval31[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight Cheval32
Morwenhor Gurn Vordalis "Le Chevalier Maudit", Bayard D. Anséïs "La Tueuse de Fées"
Officiers de l’Eclipse Destinée

Pendant le voyage, Anséïs et Morwenhor eurent l’occasion de partager leur expérience de chevaliers errants traqués par les autres chevaliers du royaume. Ils racontèrent la manière dont ils avaient perdus plusieurs autres chevaliers criminels renommés lors d’un piège tendu par l’ancien rival de Hruotland lorsque ce dernier voulu capturer le Gurn Vordalis. Ser MacCalain et Ser Kubegeil notamment furent tués par Mordead. Ainsi, tout ce qu’il restait des chevaliers illégaux avaient rallié le Nouvel Ordre de l’Eclipse Destinée qui représentaient pour tous un espoir d’être réhabilité, réparant les injustes condamnations qu’ils avaient subis. En tout cas, tous, sauf Meredith, écoutèrent avec fascination les histoires du Keigo, découvrant des contrées qu’ils n’avaient pas imaginés. Les rares informations que la plupart des insulaires disposaient sur le monde extérieur venaient de quelques légendes éparses qui déformaient souvent la réalité. Cela tenu tout le monde en halène jusqu’à ce que la troupe d’élite pénètre finalement une forêt de Romanium dont les arbres semblaient presque mort, rendant la sylve fantomatique. La brume se levait par moment et finalement les ombres dansantes finirent par dessiner les tours d’une forteresse. Lorsqu’elle émergea hors du brouillard, bercée par les rayons lunaires nocturnes, le contre-amiral pourrait facilement constater l’état de ruine des lieux. Ces lieux devaient être abandonné depuis au moins deux cents ans.

-Il s’agit de Castel Nox, un ancien bastion qui fut construit par l’Ordre de l’Eclipse Destinée afin d’être leur quartier-général. Le Duc de Romanium a ensuite récupéré le bastion, mais n’a pas trouvé quoi en faire et les lieux sont resté tel quelle après la prise de la forteresse par les forces franciennes, commença à narré la Bayard. Je suis venue ici afin de me réfugier lorsque le Maréchal de Romanium me poursuivait avec ses chevaliers afin de m’arrêter, dans l’optique de faire bonne grâce auprès du roi pour qu’il accorde son soutien au duc dans un conflit avec Germania. Ces ruines sont un vrai dédale et difficile à pratiquer vu tout les endroits qui se sont effondrée, mais c’est justement en me perdant que j’ai trouvé l’entrée du sanctuaire…

L’élite du Nouvel Ordre de l’Eclipse Destiné suivirent ainsi la rousse au travers des restes branlants d’une des multiples forteresses anciennes de cette nation. Des pairs de torches brûlaient à divers endroit, installé là par Morwenhor afin de guider les chevaliers si jamais ils avaient un jour besoin de se replier, néanmoins seul les officiers pouvaient rejoindre le sanctuaire. D’ailleurs, pour Ottobre et Eleanor c’était également la première fois qu’ils allaient pénétrer ce lieu.

[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00160

Finalement, la porteuse du D. descendit des marches non loin du grand donjon central de Castel Noc. La troupe arriva ainsi dans une crypte délabré justement situé sous ce fameux donjon qui était l’une des rares structures ne menaçant pas encore de s’écrouler. Néanmoins, les multiples trous dans les sous-sols successif permettaient de voir la lune depuis cette crypte. Se présentait alors sous leur yeux ce qui pourrait sembler être une simple stèle commémorative. Un énorme bosquet de fleur se trouvait derrière et les décorations funèbres laissaient à penser que la stèle représentant une femme ailée, surmonter de la même femme ailée, était une sorte de monument aux morts. Pourtant, Anséïs s’approcha et appuya sur le cercle ornemental gravé au-dessus du bas-relief, ce qui amena ce dernier à s’enfoncer dans le sol tandis que le bosquet derrière semblait se soulever dans une danse bruissante. De nouvelles marches apparurent. Les chevaliers s’enfoncèrent encore plus profondément dans la terre. Les murs étaient parfois couvert de mousses, cachant les détails des scrulptures et différents bas-relief ornant les lieux. Plusieurs lourdes portes de pierres furent passé et la descente dura dix bonne minutes avant d’arriver devant les véritables dernières portes mesurant près de dix mètres de hauteur. Morwenhor activa un levier, actionnant les rouages gigantesques qui ouvrit la voie. Une immense salle circulaire, semblant être aux même dimension que le donjon qui se trouvait à la surface, se dévoila avec en son centre un ensemble de mécanisme ressemblant à une tour. La végétation n’avait pas atteint cet endroit. Tandis que les portes se refermaient derrière eux, le Keigo aurait l’occasion d’observer certains des bas-reliefs ornant les murs du sanctuaire.



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 00002113

Des chevaliers, reconnaissable à leurs épées et boucliers, semblaient faire face à une armée maléfique provenant de l’extérieur du pays, ces derniers semblant presque marcher sur la mer.

-Ce temple est bien plus ancien que Castel Nox, expliqua Anséïs. Si vous voulez en savoir plus, il faudra demander à Mère.

Meredith se pencherait alors pour murmurer à l’oreille de son homologue paladin.

-Elle considère Sa Divinité comme sa mère adoptive puisqu’elle l’a recueillie et protéger contre Hruotland, expliqua la Helmaroc.

Descendant au bas de la salle, un autel s’élevait juste devant un passage à moitié écroulé. Sur cet autel se trouvait une arme à la forme étrange. On avait l’impression qu’elle flottait très légèrement au-dessus de la roche. Eleanor s’approcha et posa ses doigts sur la matière étrange constituant cette épée.

-On dirait que ça ondule sous mes doigts ! s’étonna-t-elle.

Ottobre s’approcha et fit le même consta, tout aussi surpris. Personne ici ne maîtrisait la voix de toute chose qui aurait permis d’en savoir plus, mais Morwenhor exposa ce qui semblait assez évident.

-C’est l’arme de Sa Divinité, celle dont elle a fait usage pour détruire les tours de Camaaloth et s’occuper de retenir seule la Garde Royale pour que nous nous en allions.

Le groupe continua alors sa route, traversant un couloir en partie effondré où les scènes de batailles des chevaliers antiques face à des démons se multipliaient.



[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 019

La dernière salle du sanctuaire se présenta à eux. Aux bas-reliefs conservant toujours le même style graphique s’ajoutait désormais des statues représentant les même combats que précédemment. Sur le sol, un vieil tapis rouge couvrait les pavés, mais il avait subit les ravages du temps et ne ressemblait plus à grand-chose. Plus loin, les dix épées des chevaliers fondateurs de l’Ordre de l’Eclipse Destinée étaient planté dans le sol d’une manière similaire aux lames des rois fondateurs du Gouvernement Mondial face au Trône Vacant. Enfin, le mur du fond rappellerait à Sakuga les structures architecturales de certaines cathédrales constantinistes. Au pied de cette grande « façade » intérieur se trouvait une énorme zone noire, un météore d’obsidienne qui avait été façonné à la main afin de faire un trône. Des pics d’obsidienne l’entouraient, l’ornementant de manière brute. La silhouette assise dessus se leva alors. Deux immenses ailes noires quittaient son dos s’étendant de chaque côté de son corps. Sa peau était aussi blanche que la lune et même craquelé par endroit. Sa chevelure rouge dansait sur ses épaules, des fluctuations dans leur couleur étant observable, les parties oranges et jaunes se mêlaient au rouge, rappelant le magma qui coulait d’un volcan. D’ailleurs, alors que Sa Divinité faisait un pas en avant, du magma sembla jaillir de son dos, formant une sorte de geyser. Les gerbes de lave retombèrent sur l’obsidienne qui crépitait sous la chaleur. Se dressant de ses six mètres de haut, la déité leva le visage, semblant observer les nouveaux arrivants en dépit du fait que son casque masquait complétement le haut de son visage.

-Bienvenue dans l'antre de mon repos éternel, instruments du destin.

Spoiler:



_________________
[Présent] Radiant Dawn and Gloomy Twilight 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: