Derniers sujets

Création d'une boutiqueparSakuga Keigo
Hier à 14:46
Modification d'une BoutiqueparSakuga Keigo
Hier à 14:06
Dorian Karmon [Notations]parDorian Karmon
Hier à 11:49
[Présent] - Le Trésor, c'est l'amour de... Non, j'déconne, c'est la THUNE [Pv : Ann]parEdward Lawrence
Ven 23 Fév - 20:00
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Ven 23 Fév - 15:18
Les AchatsparAggaddon Médixès
Mer 21 Fév - 19:53
[Présent] EntretempsparJiva
Mar 20 Fév - 15:47
Réservation de Fruits de DémonsparMaître-Jeu
Mar 20 Fév - 13:13
Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parJericho D. Dharma
Lun 19 Fév - 23:46
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces Temporelles : où ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Jeu 22 Juin - 19:07
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

Combien de temps avait-il rêvé de se rendre ici ? Combien de temps n’avait-il pas voulu avancer et poser un pied sur ce pays. Il était devant les terres légendaires qui avait vu naître sa bien-aimée, les terres légendaires dont il avait tant entendu parler de la bouche de son ami. Il les voyait avec un seul œil bien que remis des blessures que Liga D. Tengen lui avait infligé. Le navigation sur la mer du Nouveau Monde s’était déroulé avec beaucoup de mal, les flots étaient si traîtres que cela ? C’était ainsi que l’équipement du Colonel Falanks et son clima-tact avait pu servir en permettant d’empêcher les vagues de faire courir tout droit vers le naufrage cet équipage réduit pour cet aventure. Unite était loin d’être à son complet, chacun courant tout droit vers un chemin différent pour améliorer peut-être ses capacités et revenir plus fort ? Défaire l’homme le plus fort du monde était ce la véritable raison de venir ici à Kingadomu pour gagner cette future guerre ? Il ne le savait point. Si du côté des deux habitués au Nouveau Monde, le colonel Falanks ainsi que l’agent du CP7 Glitter, c’était pour les trois anges habitués aux îles célestes un monde de monts et merveilles qu’ils pouvaient tout trois observés depuis l’avant du navire.

- Qui aurait cru qu’un jour qu’on parte à l’aventure tout les trois et sans Ishtar haha. Dire que c’était cela mon rêve découvrir tout les pays de ce monde et aujourd’hui il avance à grand pas hahahahaha.
- Pas trop excité Sakuga ? Tu nous en parle depuis si longtemps de ce pays, cela fait étrange de te voir aussi silencieux et calme à l’approche de cette fameuse nation.

Le Keigo était le plus silencieux du trio de ceux qui étaient originellement des enfants ayant toujours rêvé de partir à l’aventure… Qu’est-ce qu’il pouvait ressentir à ce moment bien particulier maintenant qu’il allait pouvoir aborder cette île qui vivait dans un isolationnisme si grand depuis un moment. Des mots se répétaient sans cesse dans son esprit… Ceux de Meredith à propos de son propre pays. « Kingodamu est toujours pris dans des guerres politiques infernales. Là-bas, le statut a une place importante. Il faudra se faire des alliés dès ton arrivée sur l’île… Je dois avouer ne pas avoir gardé de contacts là-bas, ou très peu. » Il n’était pas le plus habitué à des guerres politiques ou des guerres de territoire cependant il était si peu renseigné sur cet endroit plein de mystères. Il avait néanmoins adopté pour tenue, une armure faisant de lui un véritable chevalier aux couleurs de la nation. Le plastron qu’il adoptait venait véritablement de cette île elle-même après tout. Il ne savait pas réellement si cela poserait problème une fois qu’il aurait les pieds au sol sur l’île.

- Nous y voilà enfin. Kingadomu… Je vais y aller seul pour avoir une autorisation de mettre les pieds sur l’île et d’amarrer. J’espère qu’ils sont accueillants là-bas avec les étrangers.

C’est ainsi la seule réponse que le Keigo pouvait fournir à ces compagnons pour le début de cette nouvelle grande aventure. Il bondissait alors en dehors de l’Espérance qui avait été choisi pour mener cette grande aventure qui allait certainement changer les vies de tout en chacun. Après tout chaque fois que plusieurs esprits rentrent en collision, une nouvelle alchimie se crée. Quittant le navire à l’aide de son geppou, le Paladin du Constantinisme abordait désormais ce qui semblait être un véritable bastion au niveau de ce qui semblait être un port officiel. Posant alors les pieds au sol, le contre-amiral de la marine cherchait alors quelqu’un sur les lieux en essayant de se déplacer lentement. Sa tenue était assez originale, il fallait dire qu’il mixait entre une armure d’un véritable chevalier de ce pays mais ses armes trahissant une inspiration de la nation rivale de Kingadomu des katanas ainsi qu’une grande épée batarde qui trônait derrière sa cape noire. Serait-il accepté sur ce pays ? Il ne le savait point mais il avait hâte de rencontrer la première personne vivant sur ces lieux et ainsi pouvoir discuter avec lui.


PNJs accompagnateurs :

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Jeu 22 Juin - 20:30


[Présent] Path of Radiance 1410[Présent] Path of Radiance 0006810
Bohémond Le Châtillon "L'Armure Vivante", Baudouin Saint-Acre "Le Maître des Bastions"
Seigneur du Krak des Croisés, Duc des Terres Croisées

Le Krak des Croisés, bastion inébranlable considéré comme les portes du pays de Kingadomu, trônait au sommet de la falaise. Ses murailles étaient couvertes de cicatrices, traces des multiples batailles du passé. Le pseudo port qui se trouvait au pied de la dite falaise pouvait rappeler quelque chose aux soldats de la Marine qui connaissaient Foodvalten. En effet, l’état des quelques bâtiments rassemblés là n’était pas sans rappeler la base du G-5, des murs ornés de « bandages » et de « pansements » servant à faire tenir ensemble des structures branlantes prêtes à s’effondrer. C’était là que nombre de forbans avaient tentés de débarquer au fil des siècles afin de rallier la nation autarcique à leur Empire Pirate. Des officiers de la Marine avaient également tenté le coup à plusieurs reprises, mais Kingadomu, à l’image de sa Némésis Wa no Kuni avant qu’elle ne deviennent cœur d’un empire, demeurait inviolable. Une chose était certaines en tout cas quand on voyait ce paysage : on débarquait sur une contrée de guerres.

Chutant droit du ciel ou plutôt du sommet de la falaise, deux individus en armure lourdes firent leur apparition, faisant trembler le sol à leur atterrissage. Ils firent face à celui qui était considéré comme un intru. Soudainement, l’homme à l’armure blanche dégaina son épée massive et magnifique en la baignant d’électricité, brandissant l’outil de mort et de destruction face à l’étranger.

-Qui êtes-vous ? Que faîtes-vous ici manant ? Les étrangers ne sont guère les bienvenues à Kingadomu… D’autant plus lorsqu’ils osent porter une armure de notre nation tout en démontrant clairement par leurs armes qu’ils ne sont guère chevalier ! Monseigneur le Duc, cet individu blasphème le code de la chevalerie. Il nous faut le bouter or de ces terres.

-Du calme cher ami. J’ai ouï dire que cette personne serait un contre-amiral de la Marine de ce Gouvernement Mondial
, répliqua l’individu en armure noire qui semblait visiblement être un Duc.

En effet, en tant que responsable de la région la plus exposée aux invasions extérieures, le Duc des Terres Croisées se devait de demeurer informés sur l’évolution des figures importantes ou faisant parlés d’elle sur le Nouveau Monde. Il était ainsi l’une des personnes ayant le plus de connaissant sur le monde extérieure dans tout le pays.

-Je ne savais pas que vous disposiez d’un cache-œil cependant. En tout cas, ce que mon camarade a dit est vrai : vous n’êtes guère autoriser à pénétrer sur nos terres. Le Gouvernement Mondial n’a pas fait informer l’envoi d’un émissaire et vous n’êtes pas accompagné d’un ressortissant de notre fière nation. Vous êtes prié de retourner d’où vous venez. Dans le cas contraire, nous serions contraint de vous faire obstruction par la force, menaça l’imposant guerrier en portant la main à son arme.

-Monseigneur… S’il s’agit d’un individu du Gouvernement Mondial avec un rang élevé… Peut-être pourrions-nous lui deman…

-Bohémond Le Châtillon. Vous souvenez-vous de la mission qui nous reviens ? Je suis le Duc des Terres Croisées, je ne puis faillir à mon serment de défendre notre royaume contre les étrangers pouvant venir y semer le trouble !


Visiblement, quelque chose tracassait malgré tout le dénommé Bohémont qui ne tenta pas davantage avant de se remettre en position, prêt à se défendre si le Keigo souhaitait directement braver l’interdiction en forçant le passage.

[Présent] Path of Radiance 6310[Présent] Path of Radiance Cheval30
Onfroy Manassès "La Sentinelle des Dunes", ????????????????????????
Maréchal des Terres Croisées, ???????????????

Aux portes du Krak des Croisés, le Maréchal du Duché faisait face à un autre chevalier qui lui tenait une sorte trident, mais à quatre dents. Trois autres individus portant exactement la même armure que lui patientaient sur le côté.

-Vous avez entendu le Duc vous-même : les Terres Croisées resteront neutres dans cette affaire. Repartez d’où vous venez avant que nous ne prenions cela pour une agression.

-Réfléchissez à ce que l’on vous a dit. Nous connaissons parfaitement l’importance et le rôle des Saint-Acre ainsi que des valeurs que messire Baudouin défend. Nous sommes certains qu’en les suivant, vous finirez par faire le bon choix.




_________________
[Présent] Path of Radiance 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Jeu 22 Juin - 21:27
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

La renommée du Keigo avait atteint ces terres ? Il était pourtant surpris de cette nouvelle. Cela voudrait peut-être dire qu'ils connaissent son affiliation avec l'Helmaroc et donc qu'ils sont assez renseignés pour savoir que le Keigo avait été comme son subordonné pendant un moment avant de prendre son envol de ses propres ailes. Il était donc interloqué par la mention de la connaissance de son grade, les présentations ne seraient peut-être pas nécessaires ? Quoiqu'il en soit, le bretteur ne dégainait pas sa lame face aux deux guerriers en armure complète. Il se contentait d'effectuer une signe de respect en baissant la tête.

- Bien que vous semblez connaître mon grade, je tiens quand même à me présenter. Sakuga Keigo, Paladin du Constantinisme et Contre-Amiral de la Marine effectivement. Je m'en vois navré, cette visite dans vos terres de ma part est purement personnelle, très peu de personnes du Gouvernement Mondial sont au courant de ma présence ici. Meredith Helmaroc m'avait certifié ne pas pouvoir me confier de lettre de recommandations. Je viens quérir avec tout le respect que je vous dois l'autorisation d'amarrer mon navire., dirait-il alors.

Ainsi le bretteur relèverait la tête avant d'observer d'abord le Duc des Terres Croisées puis ce fameux Bohémond avant de reprendre la parole. Il était un étranger après tout et ce pays vivait dans son isolationnisme mais aussi dans la guerre. Il était peut-être pavé de bonnes intentions mais le bretteur restait malgré tout un étranger aux yeux des personnes qui se trouvaient en face d'eux.

- Ce cache-oeil vient d'une blessure récente lors de mon dernier affrontement sur le Nouveau Monde. Ma raison de ma venue sur ces terres, c'est comme un pèlerinage pour moi pour découvrir ces terres si différentes du ciel dont je suis originaire. J'ai tant rêvé de découvrir votre pays que si il faut vous convaincre en prenant les armes alors laissez moi vous prouver que je suis à la hauteur et que je ne sèmerais pas le chaos au sein de votre pays., répondrait-il en dégainant la Seiya Toushin qui se trouvait dans son dos.

Il ne souhaitait pas porter le premier coup lors de cette affrontement mais le bretteur était conscient que cela signifierait peut-être entrer dans une bataille directe avec le Seigneur du Krak des Croisées. Néanmoins il fut encore une fois interpellé par la une phrase surprenante de la part des deux locaux.

- Que se passe t-il ici ? Vous semblez tracassé. Quelque chose trouble votre pays ?, dirait-il d'un ton interrogatif. Cela avait-il un rapport avec cette prophétie qu'il avait lu récemment ? Ou alors un conflit interne qui s'agrandissait au fur et à mesure qui n'avait complètement rien à voir ? Il n'en savait rien. Peut-être même que les empereurs avaient fait interruptions ici et créaient un nouveau conflit ?


PNJs accompagnateurs :

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Jeu 22 Juin - 23:06


[Présent] Path of Radiance 1410[Présent] Path of Radiance 0006810
Bohémond Le Châtillon "L'Armure Vivante", Baudouin Saint-Acre "Le Maître des Bastions"
Seigneur du Krak des Croisés, Duc des Terres Croisées

-Paladin du Constanti-quoi ? Nous n’avons pas ce genre de paladin dans notre pays, s’interrogeait Bohémond.

-De ce que mes informateurs m’ont rapporté, c’est une religion du Gouvernement Mondial qui s’est beaucoup répandu. Je n’en sais pas beaucoup plus, répliqua le Duc. Contre-amiral Keigo donc… En effet, Meredith Helmaroc ne peut vous permettre d’entrer étant donné… sa situation. Vous pouvez tout à fait vous amarrez puisque vous venez demander l’autorisation, mais vous ne pénétrerez pas aussi facilement notre pays. Nous n’avons aucune garantie que vous n’êtes pas un espion ou que vous ne venez pas semer le chaos sur nos terres. Les étrangers n’ont pas le droit de passer !

Le seigneur de la région semblait avoir une position ferme à ce sujet quand bien même son bras-droit semblait bien préoccupé.

-Un affrontement ? Quel affrontement ? se questionnait Bohémond qui n’avait en effet que peu d’informations sur les problèmes extérieurs.

-Comme dans notre pays, il y a toujours des affrontements sur le Nouveau Monde. Cela ne s’arrête jamais ! … Vous voulez vous battre ? Si vous entrez par la force vous ne serez pas le bienvenue. Ecoutez, je veux bien croire votre bonne foi, mais nos lois sont nos lois.

Mais c’est encore une fois le chevalier en armure blanche, couleur dédiés aux soldats de ce pays. Seul le Duc faisait exception afin de se distinguer dans les confrontations lors des invasions et pouvoir ainsi être repérer facilement lorsqu’il donnait des ordres sur le terrains.

-Monseigneur… Véritablement. Vous savez à quel point je suis également stricte d’habitude à ce sujet, néanmoins cet individu semble être bon bretteur et avec la situation actuelle nous devons saisir chaque opportunité.

Baudouin semblait hésiter, mais commença malgré tout par répondre de manière évasive.

-Kingadomu est très souvent troublé vous savez ? Je suis tranquille en raison de mon poste ici, mais les Ducs se font souvent la guerre, alors c’est rarement calme. À se demander si c’est possible que le pays soit en paix un jour…

-Mon seigneur… Puisque nous ne pouvons pas quitter notre poste, notre forteresse, si nous disposions de quelqu’un de confiance à envoyer à la cour royale afin de pouvoir tirer au clair les derniers événements. Nous pourrions faire une exception pour une fois.


Le Saint-Acre resta silencieuse de longues secondes, puis décida de plier. Son camarade avait raison. À situation exceptionnelle, solution exceptionnelle. Un contre-amiral ça valait quoi en combat ? Il savait que c’était plutôt haut gradé, mais c’était les vice-amiraux qui étaient au niveau de la Garde Royale non ? Il ne restait plus qu’à voir ce dont valait cet individu et si on pouvait lui faire confiance.

-Soit… Je serai prêt à accepter votre présence et vous laisser passer afin de rejoindre Camaaloth. Mais il vous faut d’abord prouver deux choses. Votre niveau au combat et que vous n’êtes pas un danger pour Kingadomu. Amarrez votre navire, mais que personne ne descende pour l’instant en dehors de vous. Prenez ce dont vous avez besoin pour présenter les motivations de votre venue à la découverte de notre pays, si vous en avez, puis rejoignez-nous au Krak des Croisés. Le bastion au sommet de la falaise. Nous vous y attendrons pour vous mettre à l’épreuve.

Sur ces mots, les deux hommes firent demi-tour en activant le fluide perceptif et en se dirigeant vers le chemin escarpé qui permettait de remonter jusqu’à la forteresse.




_________________
[Présent] Path of Radiance 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Ven 23 Juin - 12:44
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

C'était assez paradoxal de voir à la fois le manque de connaissances des locaux mais à la fois qu'ils étaient renseignés assez bien sur l'extérieur comme l'était le Duc. Ce pays intriguait de plus en plus le Keigo qui trouvait ça bien amusant.

- Le Rôle de Paladin dans mon culte est l'équivalent d'être le général de notre armée sainte. Voyez cela comme le rôle d'un guerrier d'élite qui doit mener les troupes de croyants sur le champ de bataille en cas de guerre sainte., dirait-il alors pour tout expliquer au Châtillon.

Prenant alors le temps de souffler un peu, le bretteur regardait l'horizon et le ciel détournant un peu son regard de ses deux interlocuteurs avant de reprendre la parole quand Baudouin fit mention des affrontements perpétuels.

- Mes hommes et moi nous avons été confrontés aux forces de l'Empereur Liga D. Tengen. Je me suis moi-même "battu" si on peut appeler ça un affrontement contre ce dernier. Cela peut relever du miracle ma survie mais me voilà bien en chair et en os face à vous., dirait-il. Ses interlocteurs pourraient alors sentir toute cette amertume tant le goût de la défaite était encore dans l'esprit du Keigo.

- Votre pays ne connaît pas la paix ? Cela me rappelle les terres que nous essayons nous aussi de protéger très loin de vous. La majorité de nos dirigeants se font la guerre, un autre type de guerre psychologique et morale afin de s'attribuer chaque partie du butin. Certains seraient capable d'investir de l'or en quantité non négligeable pour remporter ces batailles "politiques".

Saluant alors les deux hommes avant de s'envoler tout droit dans la direction de l'Espérance, une fois que ceux-ci avaient acceptés sa présence sur l'île. Le bretteur fit signe à son équipage qu'il ne devait surtout pas quitter le navire sous aucun prétexte. Une fois que le navire fut amarré au port de l'île et qu'il ne bougeait plus, le contre-amiral récupéra ce livre où il était noté cette légende qu'il avait découvert bien récemment et ensuite s'envola à l'aide de son kamisori tout vers le Krak des Croisées. Une fois qu'il aurait retrouvé Bohémond et Baudouin, il pourrait ainsi présenter l'histoire.

- Durant toutes mes recherches sur ce pays, je me suis beaucoup renseigné sur vos traditions ainsi que vos légendes. Ce livre néanmoins m'a beaucoup plus intrigué que les autres., dirait-il avant de commencer la lecture. "Alors que le roi était dos au mur, un être descendit du ciel afin de venir à son secours et rétablir la paix à Kingadomu. C’est ce jour-là que fut fondé l’Ordre de l’Eclipse Destinée qui permis de vaincre les Ducs corrompus par leur avidité et quête du pouvoir. Néanmoins, avant de dissoudre l’ordre de chevaliers, l’être descendu du ciel annonça sa dernière prophétie : « Si durant les quatre siècles que doivent durer mon sommeil, le vacarme de la guerre ou le clairon de l’injustice venaient à me pousser hors de mon repos, je détruirai ce pays pour en fonder un nouveau qui sera en mesure d’assurer sa destinée universelle. »"

Il prit alors une pause en refermant le livre. Peut-être avait-il fait une erreur en parlant de cette légende mais c'était principalement ce qui avait attisé sa curiosité.

- Ecoutez-moi bien., dit-il en prenant une voix assez calme et révélant petit à petit ses ailes de bilcans qui étaient dans son dos. Si j'en crois cette prophétie que j'ai lu sur votre pays. Un être qui comme moi descends du ciel vous a sauvé par le passé mais menace aussi peut-être de détruire votre pays d'ici quelques années ou peut-être même que cela a déjà commencé. Laissez moi vous aider à défendre ses terres. Nous pouvons passer au combat si vous le souhaitez.

Le bretteur ne le savait pas mais il allait certainement affronter ce Bohémond ou ce Baudouin. Il trépignait d'impatience, celle d'apprendre plus sur le niveau et la façon de se battre des chevaliers de ce pays...


PNJs accompagnateurs :

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Ven 23 Juin - 13:45


[Présent] Path of Radiance 1410[Présent] Path of Radiance 0006810
Bohémond Le Châtillon "L'Armure Vivante", Baudouin Saint-Acre "Le Maître des Bastions"
Seigneur du Krak des Croisés, Duc des Terres Croisées

Lorsque le Keigo vint atterrir dans le fort sous le regard atterré de certains soldats, ceux qui étaient trop jeunes pour avoir eu l’occasion de voir le rokushiki à l’œuvre. Les deux chevaliers que le contre-amiral avait vu en contre-bas se trouvaient au centre de la cours, leur épée dégainé. La pression imposé par le reste des soldats présents était aussi palpable. Tous étaient prêt à donner leur vie s’il le fallait pour éliminer l’étranger voulant pénétrer dans leur royaume. C’était leur mission. Les Chevaliers des Terres Croisées étaient dévoué à ce rôle ancestral de gardiens du pays, un rôle qu’ils assuraient depuis des millénaires. À peine débarqué, Sakuga reprit la parole avant que le Duc n’ait le temps de lui expliquer ce qui était prévu. Il présenta un livre et commença à en aborder le contenu. Une forme de surprise saisit la troupe de soldats tandis que les deux individus massifs au milieu de la cour s’échangèrent un regard.

-Je n’ai jamais entendue parler de cela, avoua alors le Saint-Acre. D’où tirez-vous ces informations ? Je n’ai jamais entendu parler de cela au sujet de la Grande Guerre Sociale. Comment un étranger peut savoir des choses sur Kingadomu que même l’éducation de l’un des Ducs lui ferait ignorer ?

Cela le déstabilisait. Comment cela était possible ? Est-ce que le fait que les Saint-Acre soit destiné à protéger de l’extérieur avait conduit certains souverains à leur retirer des connaissances sur le passé ? Le Keigo pourrait très clairement percevoir grâce à son fluide perceptif que Baudouin bouillonnait intérieurement, qu’une colère était apparu.

-Cela expliquerait beaucoup de choses, pesta Bohémond.

La frustration s’était métamorphosé. Peut-être devait-il accepter la proposition finalement ? Il y réfléchirait plus tard. Pour l’heure, ce n’était pas par fidélité à la famille royale qu’il allait tester le contre-amiral, mais bien en vertu de son serment de Portes du Royaume des Chevaliers.

-Pour être honnête, c’est justement pour savoir si vous êtes suffisamment puissant pour être utile dans la lutte qui sévit actuellement que nous allons tester votre niveau, mentionna le Duc qui allait essayer de passer ses nerfs au travers de l’affrontement. Suite à quoi nous veillerons à ce que vous n’êtes pas nuisible à ce pays, homme ailé

L’homme en armure noire aux croix blanches se mit en position. Une stature droite et fière. Son arme n’était pas levé, elle se trouvait dans le prolongement de son bras, dirigée vers le sol derrière lui. Il était presque de profil et attendait l’arrivée de son adversaire. Une posture très rigide mais ancrée dans le sol.

-Alors venez !

Dès que l’intention de l’assaut fut perceptible via le fluide perceptif et tandis que Bohémond s’écartait, Baudouin, avec une vivacité surprenante pour quelqu’un en armure lourde, vint trancher l’espace devant lui selon un timing maîtrisé et connu. Ainsi Sakuga foncerait droit vers l’espace tranché par le chevalier un instant plus tôt pour découvrir la capacité de ce dernier. En effet, l’espace se déchira, une ouverture dans le tissu de la réalité se créant sous le tranchant de l’épée du Duc. Pénétrant dans la faille, le Keigo ressortirait à un tout autre point de la cour. De plus, le déplacement en ligne droite qu’il pouvait avoir le conduirait droit face au sol, l’ouverture par laquelle il sortait était dans un sens différent de celle qu’il avait emprunté. Pendant ce temps, Baudouin avait fait tourner son arme sur elle-même dans sa main, torsadant une faille dimensionnel tout autour de l’épée. S’élançant sur le Keigo, il abattrait son arme sur lui en veillant à ce que la faille se entourant le métal se retrouve sur la trajectoire de l’épée qu’aurait placé le contre-amiral pour contrer le coup. Ce coup du Paladin passerait purement et simplement au travers de la faille, ne touchant pas l’épée de son ennemi. Plaçant le plat de la lame couverte de haki de l’armement pour ne pas lacérer la mouette, il donnerait un coup dans le torse de l’officier.

-Mon Tranche-Dimension fait jeu égal avec celui de Jorgumand, l’homme d’Hadès Tenryon qui a tenté d’envahir ces terres. En garde, Paladin du Contorsionnisme ! Montre-moi ton niveau !

L’objectif était bien de ne pas véritablement se blesser, mais faire montre de ses capacités pour juger de la pertinence du soutien proposé.



_________________
[Présent] Path of Radiance 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Ven 23 Juin - 17:53
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

Le bretteur comprendrait en activant son mantra que son adversaire du jour avait été mis hors de lui par les informations qu'il venait de partager. Il y avait donc des informations sur Kingadomu qui dépassait leurs frontières ? Le monde était véritablement fascinant en vérité. Le bretteur calmait alors sa propre excitation lorsqu'il vit le petit tour de passe-passe du Baudouin qui lui avait fait tourné la tête. Lorsque le plat de la lame du Saint-Acre vint entrer en contact avec le torse du bretteur celui-ci profitait de l'occasion pour créer à l'aide de sa maîtrise avancée du haki de l'armement une excroissance en forme de lame pour parer l'attaque.

- Le Tranche-Dimension de Jormungand. Le meilleur bretteur de l'équipage d'Hadès Tenryon rien que ça., dirait-alors l'ancien pirate en souriant. Le Saint-Acre était un adversaire bien coriace, certainement capable de tenir tête à certains plus grands noms du Gouvernement Mondial sans sourciller mais aussi à des grands noms de ce monde.

Sakuga était profondément satisfait de trouver quelqu'un de ce niveau ici, il avait raison d'être venu à Kingadomu pour en apprendre bien plus et se renforcer physiquement et techniquement. Ainsi le bretteur comprenait que cet affrontement était plus pour jauger ses capacités avec des coups non létaux, c'était une difficulté supplémentaire pour le Keigo qui ne connaissait pratiquement que des coups capable de véritablement blesser ses adversaires.

- A mon tour de vous montrer ce que les bretteurs du ciel, nous sommes capables., crierait il en bondissant d'un pas en arrière.

Commençant d'abord par projeter une lame d'air ayant pour forme une scie circulaire dans la direction du Saint-Acre, le contre-amiral dégainerait ainsi la Larme des Nuages accroché encore à sa ceinture. Transformant son meitou venant de la mer blanche grâce à sa maîtrise avancé en une épée à plusieurs lames, il fit un seul mouvement ayant pour but de créer une multitude de lames d'air qui retomberait sur le champ de bataille en ricochet. Le bretteur attendrait alors une réaction du Saint-Acre avant de lui même, traverser l'entièreté du champ de bataille à l'aide de son kamisori pour trancher sa propre attaque pour ainsi ne pas mettre en danger les spectateurs de cet affrontement.

-Bien plus qu'un Paladin là pour sauver nos populations, je suis la Lame la plus rapide du Gouvernement Mondial. Mon Tranche-Titane percera votre Tranche-Dimension., dirait-il pour répondre au défi du Saint-Acre. Chacun pourrait ainsi prouver à l'autre de quoi il était capable au niveau des prouesses techniques.


PNJs accompagnateurs :

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Ven 23 Juin - 19:12


[Présent] Path of Radiance 1410[Présent] Path of Radiance 0006810
Bohémond Le Châtillon "L'Armure Vivante", Baudouin Saint-Acre "Le Maître des Bastions"
Seigneur du Krak des Croisés, Duc des Terres Croisées

Le Saint-Acre observa la forme en haki de l’armement qui avait servit à repousser son arme. Il fronça les sourcils sous son casque. Ce haki de l’armement avancé, il l’avait déjà vu. Oui. Il s’en souvenait clairement. Le Keigo pourrait être utile s’il pouvait s’en débarrasser. Hruotland lui-même serait peut-être même reconnaissant, bien que le Duc ne pouvait prétendre savoir ce que le commandant de la Garde Royale pensait en son esprit. Pour lui aussi, sa conscience professionnel devait s’opposer à certaines de ses propres opinions. Le chevalier noir attendit la contre-offensive du contre-amiral afin de savoir ce que cet individu lui réservait d’autre. Sakuga préparait son attaque tandis qu’encore une fois Baudouin ne bougeait pas. La lame en forme de scie circulaire se dirigea vers lui, mais l’imposant colosse ne bougea qu’au dernier instant afin de faire un pas de côté. Il planta sa lame perpendiculaire au milieu de la scie circulaire, la stoppant dans sa trajectoire tout en prenant pour ainsi dire le contrôle dessus. C’est ainsi qu’il pu observer l’usage du Sabre Nu multiplier le nombre de lame de la Larme des Nuages, ce qui fit briller son regard sous le casque. Oui, c’était la même technique avancée.

-Il pleut on dirait, commenta Baudouin en voyant les assauts retomber sur le terrain et son adversaire s’élancer afin de stopper lui-même son attaque, ce qui était une initiative dont certains bretteurs seraient incapables.

Tranchant l’espace devant lui, le Duc des Terres Croisées fait quelques pas en avant et se retrouva quelques instants plus tard de l’autre côté du terrain, là d’où Sakuga était partis pour mettre fin à sa propre technique. Faisant volteface pour observer le gouvernemental qui se ventait d’être la lame la plus rapide de son organisation mondiale tandis que plusieurs soldats applaudissaient la performance de cet étranger.

-Le Tranche-Titane donc… Une technique de fluide offensif avancé également. Des capacités en tisse. Très bien. Effectivement, je pense que quelqu’un d’autre que moi parmi les soldats de ce bastion ne serait pas à son avantage face à vous. Vous êtes contre-amiral, mais vous valez plus que votre grade je pense. Je ne connais pas beaucoup le Gouvernement Mondial, mais si tout les vice-amiraux étaient encore plus puissant que cela, le Nouveau Monde ne lui résisterais pas. Néanmoins, j’aimerais encore tester quelque chose. Créez une forme contendante autour de votre arme avec votre haki de l’armement et venez me frapper.

Le Duc planta son épée dans le sol devant lui prenant appuis dessus à deux mains tandis qu’il couvrait son plastron de haki de l’armement. Néanmoins, cela n’était pas forcément perceptible. Le choix de l’armure noire des Saint-Acre était en effet un choix stratégique puisque cela permettait de masquer le déploiement du fluide offensif qui était de la même couleur que ces plaques. Le seigneur de cette contrée encaisserait ainsi la déferlante pour juger la force de son adversaire. C’était un test de puissance sur corps humain en somme.



_________________
[Présent] Path of Radiance 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Ven 23 Juin - 19:58
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

L'étranger qu'il était avait réussi à impressionner les chevaliers de ce pays. Preuve étant qu'ils étaient capables de reconnaître les prouesses martiales d'un étranger, c'était ainsi pour cela que la voie de l'épée était si passionnante pour le bretteur, elle permettait sans dire un mot juste en faisant des démonstrations martiales. L'ancien pirate connaissait son niveau mais celui des personnes qui étaient présentes ici lui étaient totalement inconnus. Néanmoins le bretteur ne put s'empêcher de faire un commentaire en réponse aux paroles du Saint-Acre.

- Je n'ai connu qu'un seul autre Vice-Amiral de mon niveau actuel à l'époque et c'est devenu un amiral de la marine peu de temps après. Je ne suis que Contre-Amiral que depuis six mois en vérité ? C'est très court comme période. A titre de comparaison, je sais que j'ai depuis un moment dépassé la force de Meredith Helmaroc qui fut ma partenaire d'entraînement pendant un moment., avouerait il. Sans vouloir me vanter, je vous conseille de tous vous écarter. Si vous voulez vérifier quelque chose vis à vis de mon haki de l'armement je vais essayer de vous montrer ce que je peux faire de mieux à l'aide de cette technique.

Le Paladin du Constantinisme jetait un oeil vis à vis de tout les autres chevaliers présents comme pour les avertir de reculer grandement avant qu'il déclenche cette technique qu'il n'avait utilisé que très peu de fois. Ainsi le bretteur rangeait la Larme des Nuages dans son fourreau avant de prendre à deux mains sa Seiya Toushin qui était déjà d'une assez grande taille. Se concentrant un tant soi peu, les spectateurs de cette "petite joute" devrait pouvoir observer facilement même à travers l'armure du Keigo que son haki de l'armement se déplaçait massivement vers l'épée qu'il brandissait désormais vers le ciel. Il avait peu d'usage de cette technique de cette façon aussi démesurée néanmoins c'était une bonne occasion. Petit à petit le haki rendait presque l'arme du Keigo totalement vivante lui donnant une forme similaire à celle des armes utilisés à Kingadomu, un hommage peut-être pour ceux qui souhaitaient le tester ?

- Si cela vous va comme ça. J'arrive., dirait-il avant de baisser la lame et de l'orienter vers son plat bien assez massif.

Avec un mouvement assez rapide et simple le Keigo développerait la vitesse de son soru à son maximum pour frapper le Saint-Acre sur l'endroit où il se protégeait à l'aide du haki de l'armement. Dans cette situation, le bretteur était bien peu efficace étant donné qu'il n'était pas très fort physiquement mais surtout rapide, le coup ferait peut-être broncher un peu le Saint-Acre mais il n'y avait pas de quoi le mettre k.o. Néanmoins le Keigo stoppait la pression lui-même avant de laisser sa lame reprendre sa forme initiale.

- Qu'en dites vous donc ? Duc des Terres Croisées.


PNJs accompagnateurs :

Techniques Utilisés:

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Ven 23 Juin - 20:35


[Présent] Path of Radiance 1410[Présent] Path of Radiance 0006810
Bohémond Le Châtillon "L'Armure Vivante", Baudouin Saint-Acre "Le Maître des Bastions"
Seigneur du Krak des Croisés, Duc des Terres Croisées

Dès le début du duel, les soldats s’étaient écartés afin de la laisser une aire de combat suffisante pour la joute. Peu eurent donc à se bouger pour sortir de la trajectoire du Keigo. Ce dernier transforma l’une de ses armes en une épée immense à deux mains et fondit sur le chevalier en armure noir afin d’y déployer toute sa force. Le Duc des Terres Croisées enfonça ses appuis dans le sol, par son épée planté comme par ses pieds, et opposa résistance à l’assaut tandis que l’armure lui permettait d’encaisser une partie non négligeable des dégâts vu la qualité de celle-ci. À cela ajoutait le fluide offensif. Même si en l’occurrence, en usage avancé, celui de la mouette devait être supérieur à celui du chevalier en armure lourde, puisqu’il s’agissait ici d’une épreuve de force et non d’un fluide devant inciser l’autre cela n’entrait pas totalement en compte. La combinaison de l’armure et du haki du seigneur local s’équilibrait ainsi parfaitement avec la pression exercé par son opposant qui mis fin à l’affrontement et demande l’opinion du maître des lieux.




-Votre force n’est pas impressionnante, puisque vous vous êtes atteler à développer votre vitesse, mais que vous puissiez déployer tant d’énergie malgré tout prouve votre niveau. Vous aurez assurément un rôle important à joué dans les événements à venir. Moi-même je devrais normalement pouvoir avoir du poids dans la balance, mais je ne peux me permettre de quitter mon poste sur ces côtes pour participer aux conflits internes. Ma lame n’influe donc jamais sur l’équilibre des forces en dépit du fait que je sois l’un des meilleurs chevaliers du royaume…

Il rengaina son arme tandis que les chevaliers spectateurs se mettaient à applaudir afin de féliciter celui qui avait obtenu des compliments de la part du plus éminent d’entre eux. Avant de passer à la suite, il se permit d’ajouter quelque chose.

-Un petit conseil cependant… Si vous vous adressez à la famille royale et certains membres de la Garde Royale, évitez de mentionner Meredith Helmaroc.

Se dirigeant vers Bohémond, le Duc des Terres Croisées hocha le menton. C’est donc celui qui était officiellement responsable du bastion où il se trouvait qui s’approcha du Keigo.

-Concernant la seconde épreuve que nous allons vous soumettre afin de voir si vous n’êtes pas un perturbateur, vous allez devoir vous rendre au village situé à cinq kilomètre au nord d’ici, en plein milieu des terres arides de notre région. Si jamais vous allez au-delà, nous informeront la Garde Royale qui se mettre à vos trousses…

-… ainsi que moi
, ponctua Baudouin.

-Aidez les habitants de ce village, revenez ici avec la preuve de votre bonne foi qui vous sera alors donné et alors, sa seigneurie vous fera l’insigne honneur d’autoriser votre voyage jusqu’à Camaaloth afin de proposer votre aide à la famille royale pour résoudre la situation par les temps qui court.

Des murmures se firent entendre au sein des rangs des soldats. Le Saint-Acre lui-même semblait ne pas être sûr de cette dernière affirmation, mais ce sont bien des sentinelles sur les murailles qui mirent des mots sur ce doute.

-Est-ce vraiment la famille royale qui a raison ?

Baudouin tapa alors du poing sur son armure.

-Chevaliers ! Par notre serment et par le code de la chevalerie, nous avons des devoirs à respecter. Ne faiblissons pas et laissons les autres Duchés s’impliquer. Si nous arrivons au bord du gouffre, alors là nous devrons trancher. Ne perdez pas votre temps en réflexion inutile. Concentrez vous sur votre entraînement et sur la défense des Terres Croisées !

-Bien Monseigneur !
répondirent en cœur les soldats.

Bohémond leva alors son arme afin de désigner les portes nord du Krak des Croisés qui s’entrouvrirent au même instant. Sakuga pourrait alors découvrir le paysage effectivement aride de cette contrée tandis que se tenait à côté de lui les hommes en charge de la défense extérieur aujourd’hui.

[Présent] Path of Radiance 6310
Onfroy Manassès "La Sentinelle des Dunes"
Maréchal des Terres Croisées

Celui qui était officiellement le bras droit du Duc dans la gestion de l’armée ducale observa le nouvel arrivant et se questionnait visiblement sur les motivations de son seigneur d’accepter la venu de l’étranger, mais il pointa de sa lance le nord.

-Bon voyage.



_________________
[Présent] Path of Radiance 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Sam 24 Juin - 19:30
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

Le bretteur écoutait alors à la fois les applaudissements des membres du Krak des Croisées ainsi que les paroles du Saint-Acre. Il était reconnaissant d'apprendre que cet homme faisait partie des plus grandes lames du pays. Cela devait certainement signifier qu'il existait assurément des personnes du même niveau que lui ? C'était bien ici qu'il devait perfectionner son style auquel il manquait clairement de la puissance brute.

- Etre réellement rapide ne suffira pas. Mon rêve est d'être le plus grand épéiste que cette histoire ait connu, ainsi je me dois d'être parfait quelque soit la situation. Si il me manque de la force brute, je trouverais un moyen de compenser ce manque., dirait il en pensant à sa propre performance actuelle. Il était encore exigeant envers lui-même.

Ainsi l'ancien pirate écoutait l'avertissement et la mission qui lui était confié pour faire accepter sa présence sur Kingadomu et ainsi obtenir un rendez-vous avec la famille royale de l'île sur Caamaloth. Réfléchissant alors, il se devait de garder sa langue pour ne pas qu'on le mette en chasse mais aussi prévenir son envie d'explorer ce pays plus en profondeur. Il ferait ce qu'on lui demanderait en premier lieu avant d'en savoir plus sur Kingadomu.

- Très bien, j'y vais alors sans tarder. Je respecterais les termes que vous avez énoncés, cependant j'aimerais bien vous affronter un jour sir Baudoin et ce dans un affrontement sérieux car nous semblons tout deux nous être bridés pour cette petite joute., dirait-il avant d'entamer sa course dans la direction du village qui lui avait été indiqué.

Les paysages des Terres Croisées étaient arides et peu verdoyantes comme si il se trouvait dans un pays totalement différents. Quelle était véritablement la taille de Kingadomu ? Il ne le savait pas mais avait hâte de le découvrir. Qu'est-ce qui était véritablement la situation dans ce village que le Krak des Croisées ne pouvait pas encore régler en état ? Il avait hâte de découvrir tout cela de ses propres yeux.


PNJs accompagnateurs :

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Sam 24 Juin - 21:40

[Présent] Path of Radiance 1410[Présent] Path of Radiance 0006810
Bohémond Le Châtillon "L'Armure Vivante", Baudouin Saint-Acre "Le Maître des Bastions"
Seigneur du Krak des Croisés, Duc des Terres Croisées

-Le plus grand épéiste de l'Histoire. Il y a fort à faire pour dépasser les légendes de l'escrime, rien qu'au sein de notre pays. Mais j'ai le regret de vous annoncez que je ne me bats pas pour m'amuser, alors si vous souhaitez m'affronter ce sera dans un entrainement, à moins que vous ne preniez d'assaut ces terres. Pour un chevalier de Kingadomu, le devoir passe avant tout, du vœux que l'on fait à l'adoubement pour nombre d'entre nous jusqu'au respect du code de la chevalerie qui a presque valeur de livre saint. Je me bats pour remplir mon devoir de protection de Kingadomu et risquer de me retrouver épuiser serait laisser une occasion à une éventuelle attaque.

Ses mots déclarés, il ferait demi-tour et retournerait étudié une carte avec Bohémond afin de parler de certains sujets.



[Présent] Path of Radiance 00155

En traversant les Terres Croisées, le Keigo parvint finalement au village de Terroussie. Ce lieu était un village, mais pourtant il disposait de sa propre muraille et d’éléments évoquant des forts. À Kingadomu, nombre de bourgs disposaient en effet de structure défensive, même lorsque cela n’était pas qualifiable de ville. Ainsi, la petite bourgade aux bâtiments ocres en pierre avait un style assez représentatif de l’architecture dans les Terres Croisées : les conditions climatiques étant bien différent que dans tout le reste du royaume, les maisons étaient adaptés pour mieux résister à la chaleur et s’ancrer dans l’environnement. Fier combattant envoyé par le Duc lui-même pour résoudre les problèmes de la ville afin de prouver sa bonne foi, Sakuga pu pénétrer par les portes sous l’arche se trouvant au bout de la grande allée de palmiers qui faisait la fierté des locaux. Une fois cela fait, il découvrit ainsi le marché ainsi que la petite vingtaine d’habitants qui déambulaient là entre les grands bâtiments qui même pour ceux semblant fortifiés étaient en réalité des habitations. Tous les regards se tournèrent vers le nouvel arrivant et il ne fallut que quelques instants pour que la majorité de la population ne s’attroupe autour de l’homme qui arborait un plastron de chevalier de ce pays.

[Présent] Path of Radiance Civile22[Présent] Path of Radiance 00ava154[Présent] Path of Radiance 00ava153
Annette Trépeupoli, Jean Lebonfoin, Naël Péneujidemeuporg
Habitants de Terroussie

-Oh bonjour monsieur ! Je vous en supplie, nous manquons d’eau. Notre beau village est désertique après tout, mais le puit le plus proche se trouve à un kilomètre à l’est ! l’implora Annette en lui tendant deux seaux vides. Il nous faudrait environ quarante seaux pour terminer de remplir le réservoir de la ville.

-Monsieur le chevalier ! Monsieur le chevalier ! Ecoutez-moi s’il vous plait !
beuglait Naël qui était prêt à délivrer une quête spéciale signer la famille Péneujidemeuporg. J’ai perdu un marteau dans une caverne à l’ouest de la ville ! Pourriez-vous aller le chercher ? Je sais que c’est la troisième fois que je perds mon marteau en plein milieu du vieux « Camp de Trolls » cette semaine, mais je suis forgeron j’en ai besoin !

-Eh l’jeunot ! Papy Lebonfoin v’drait allez s’receuillir sur l’tombe d’sa femme. S’tio ptio peu plus loin au Chud. Vious pourriez m’y porter ?
quémanda Jean, qui se rendait tout les jours sur ladite tombe.

Terroussie, le village où les gens avaient toujours quelque chose à demander aux gens qui venaient les voir. Sakuga Keigo parviendrait-il à satisfaire la population avant d’en arriver au stade de péter les plombs sous le monticule de demandes ?



_________________
[Présent] Path of Radiance 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Dim 25 Juin - 22:52
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

Bien qu'assez déçu de la réponse du Saint-Acre, c'était sûrement les différences culturelles qui faisaient cela. Etre un chevalier qui faisait passer son devoir avant tout autre chose, cela ne paraissait peut-être pas hyper agréable pour quelqu'un ayant autant le goût de l'aventure et du voyage que le Keigo. Il notait néanmoins qu'il aurait bien des légendes à vaincre et à montrer dans ce pays pour au moins remporter le titre de plus grand guerrier ayant foulé les terres de Kingadomu. Cela lui plaisait beaucoup sur le papier et il ferait les efforts en conséquences pour prouver qu'il était digne de porter cette ambition.

Ainsi en arrivant au village de Terroussie, le Keigo était surpris par cette architecture, cette ville semblait bel et bien importante. Il était assez rare de voir un village aussi bien fortifié, c'était comme cela partout ici à Kingadomu ? Se demandait il. Une fois que la population se mit à l'alpager pour lui demander son aide, le flow d'informations était beaucoup trop important à traiter pour le bretteur qui commençait à avoir un sacré mal de crâne vu le nombre de personnes qui s'attroupaient autour de lui.

- Du calme, du calme. Chaque personne à la fois !!! Je m'occupe. N'ayez plus de soucis à vous faire parce que maintenant je suis là., dirait-il alors en plantant l'une de ses épées dans le sol et en y déposant sa cape par dessus.

Ainsi il écouterait tout les problèmes des habitants du village, c'était donc cela le deuxième test des chevaliers des Terres Croisés ? Réglez les problèmes du quotidien de tout en chacun afin de les satisfaire. Il réfléchissait à bien commencer quelque part ainsi le bretteur tendait la main au vieillard Lebonfoin avant de le faire monter sur son dos. Il demandait ensuite plus de précisions à la Trépeupoli avant de prendre dans une main un seau ainsi qu'un autre dans sa bouche.

Il pourrait alors se mettre à courir en essayant de se faire une petite carte mentale et une liste des tâches à réaliser afin d'aider correctement tout les habitants du village. Ainsi il ferait en sorte de déposer le vieillard avant de remplir les seaux d'eaux qui ramèneraient dans le réservoir avant de repartir avec vide pour aller chercher le marteau du Péneujidemeuporg et ainsi faire de multiples aller-retour pour réaliser toute ses missions avec une vitesse toujours assez grande. Cela serait bien épuisant au bout d'un moment mais il faisait ce qui était tout d'abord la base d'un bon chevalier servant, aider la veuve et l'orphelin dans le besoin. N'était-ce pas là la véritable aventure ?  


PNJs accompagnateurs :

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Lun 26 Juin - 21:08


[Présent] Path of Radiance 00155

[Présent] Path of Radiance Civile22[Présent] Path of Radiance 00ava154[Présent] Path of Radiance 00ava153
Annette Trépeupoli, Jean Lebonfoin, Naël Péneujidemeuporg
Habitants de Terroussie

Le vieil homme se laissa transporter et fit des signes au Keigo quant celui repartit de plus belle pour rejoindre le puit. Il lui fut nécessaire de faire moulte allez retour étant donner qu’il n’avait que deux seaux pour terminer de remplir tout le réservoir.

[Présent] Path of Radiance 00ava156[Présent] Path of Radiance 00ava155
Ver du Rable, Globscinia

Néanmoins, durant un de ses voyages, une créature s’interposa entre lui et le puit. Sakuga pu éliminer le plus tranquillement du monde ce Ver du Rable qui ne faisait absolument pas le poids face au contre-amiral. Finalement, au bout de la tâche abrutissante et fastidieuse de remplir le réservoir, l’épéiste pu enfin se diriger vers la fameuse grotte où il pénétra. Obscur et remplis de stalactites et stalagmites rocheuses, c’est un lieu frais comparé au reste des terres arides et cela expliquait que l’on puisse vouloir y passer du temps. Peut-être cela serait une surprise, mais un gros montre nommé Globscinia par les habitants y vivait, non loin de ce qui ressemblait un petit étang, là où atterissait des gouttes qui très rarement tombaient du plafond. Globscinia faisait joujou avec le marteau qu’avait abandonné le forgeron. Sakuga avait le choix entre tuer la créature ou lui reprendre simplement l’outil. Le Keigo reviendrait alors au village de 300 habitants après avoir arpenté l’honneur de Terroussie, l’honneur étant une composante de la féodalité se définissant comme un fief possédé par l'un des barons du roi composé d’un domaine principal et d’extensions plus petites et dispersés hors du domaine principal. Ainsi, le village de Terroussie était la baronnerie centrale, le puit, la grotte et le cimetière en étaient les extensions et l’espace entre les deux était un territoire appartenant directement au comte Bohémond Le Châtillon. À peine l’étranger eut-il finit d’accomplir ses tâches que les bonnes gens s’approchèrent à nouveau de lui.

-Vous n’avez pas oublier de ramener papy Jean ici ? demanda la Trépeupoli.

-Merci pour le marteau ! Mais j’aurais besoin de mon enclume maintenant. Elle est tombée ce matin dans le puit alors que j’essayais d’aider Annette, ajouta Naël.

Pour diable quelle raison cet homme avait bien pu lâcher une enclume dans un puit ? En tout cas, Sakuga allait commencer à comprendre pourquoi cette bourgade qui jadis avait accueillit des touristes d’autres Duchés était aujourd’hui fuit tant par les civils que par les chevaliers qui connaissaient l’enfer absolu de devoir répondre continuellement à des demandes invraisemblables des habitants. Cela avait même poussé le seigneur Bohémond à se demander comment ces gens faisaient pour se débrouiller pour vivre quand personne ne passer les aider.

-Vous devriez allez cueillir des herbes médicinales dans la grotte afin que l’on puisse essayer de soigner la toux de mamie Choupie, rajouta Annette.

-Et il y a de vieux objets qui ont été oubliés au sommet de la tour nord de la muraille ? J’en aurais besoin pour aller les vendre au village de Terrjaunie, ajouta un jeune homme qui avait quitté son étale.

-Ma mère aurait besoin que quelqu’un l’aide à bouger ses meubles. Elle est trop vieille pour faire ça ! déclara une damoiselle.

Combien de temps cela allait bien pouvoir durer ? La patience du Keigo se consumerait-elle ? Est-ce que la nuit et l’heure du sommeil sonnerait la salvation du contre-amiral vis-à-vis de la mission qui lui fut confier par le Duc ?



_________________
[Présent] Path of Radiance 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Mar 27 Juin - 13:33
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

Si les premiers voyages du Keigo s'étaient déroulés sans accroc, sa rencontre avec le Ver du Rable était bien plus surprenante que cela. En effet, l'ange avait l'habitude de croiser des créatures en tout genre sur les îles célestes ou sur la mer bleue à cause de sa nature aventureuse. Néanmoins les créatures qu'il croisait sur Kingadomu était bel et bien étonnante et nourrissait les contes de fées qu'il avait entendu sur cette contrée. Combattre ce ver géant serait un bon entraînement pour le Keigo qui souhaitait continuer à diversifier son style de combat tout en aidant la population du village de Terroussie. Dégainant sa lame d'une main et s'apprêtant à combattre face à la créature, le bretteur virevoltait dans tout les sens pour jauger la bête avant de donner un premier coup sur son flanc gauche. Ce coup eut l'effet de blesser grandement la créature, le Keigo qui avait pour autant essayer de doser son coup pour ne pas tuer la bête sur le coup. Il continuait encore pendant une dizaine de minutes cette danse avec la bête avant de l'achever. Si c'était encore une découverte, l'ange se demandait si d'autres créatures assez singulières pouvaient se cacher dans les terres de Kingadomu ? Il y pensait comme des Ogres ou peut-être même des dragons ? Qui le savait réellement ?

Ce n'était pas sans dire qu'il croisa le cyclope qui semblait jouer véritablement avec le marteau du forgeron. Un autre adversaire à combattre certainement ? Ce n'était pas la solution que le bretteur avait choisi cette fois, il devait faire preuve de ruse. Sa vitesse lui servirait grandement alors que la créature semblait essayait de jongler avec la marteau et d'autres rochers, le bretteur se faufilerait à toute vitesse pour attraper le marteau en plein vol avant de prendre ses jambes à son cou direction Terroussie. Les multiples aller-retours du bretteur commençaient à l'épuiser physiquement mais il était tellement encore enjoué sur les paysages du lieu aux terres arides que pour l'instant rien ne semblait ébranler sa patience.

- Je vais le chercher directement !, dirait alors le Keigo lorsque l'on interpellait pour aller chercher le vieillard qu'il avait laissé au cimetière se recueillir sur la tombe de sa femme. Tout en écoutant les autres doléances des habitants du village, une idée commençait doucement à se nourrir dans la tête du Keigo.

L'étranger avait peut-être été roulé dans la farine par le Châtillon qui venait certainement d'alléger son fardeau d'aider les habitants de cette bourgade perdue au milieu de nulle part. Le Keigo commençait à perdre un peu patience mais il pensait à cette autorisation de rester sur ces terres en tant qu'étranger et fermait alors son clapet. Il commençait alors à avancer pour réaliser les dernières tâches qu'on lui avait confié en commençant par aller récupérer le vieux père Jean au sud de la bourgade avant de remonter au nord récupérer les vieux objets que le jeune homme avait demandé. Il ne restait plus qu'à récupérer l'enclume du forgeron et cueillir les herbes médicinales tout ça en un temps record. Une fois que l'heure aurait bien avancé et que le soleil se mettrait à se coucher, le Keigo commencerait alors à s'essouffler progressivement avant d'aller dans la direction de la maison où sa mère avait besoin d'aide pour déplacer les meubles.

Il était un bon samaritain toujours prêt à aider mais il avait pris sa décision dès la première heure matinal du lendemain, il se rendrait de nouveau au Krak des Croisées pour savoir si il avait réussi le test. Il ne comptait pas rester piéger toute sa vie dans ce village qui le rendrait fou...


PNJs accompagnateurs :

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Mar 27 Juin - 21:48


[Présent] Path of Radiance Civile22[Présent] Path of Radiance Cheval30
Annette Trépeupoli, ?????????????
Habitante de Terroussie, ??????????????

Sortant ENFIN de ses épreuves de la journée, le Keigo termina de bouger la même commode pour la quatrième fois, la vieille dame voulant faire un ultime changement, avant de sortir à l’extérieur. La lune commençait à apparaître et les rues de la petites bourgades semblaient désormais déserte. Chacun était rentré chez soit et s’activer à manger le diner désormais. À une vingtaine de mètres, Sakuga pouvait observer Naël parler avec son assistant.

-Oui on a récupérer l’enclume, mais j’ai perdu mon marteau au à la grotte du Camp de Trolls. Faudra aller le chercher demain matin.

Il s’agissait tout simplement du marteau que le contre-amiral était allé chercher un peu plus tôt dans la journée. Le voilà déjà reperdue et au même endroit que précédemment par-dessus le marché. Cela expliquait plus ou moins pourquoi le Duc avait tenté d’essayer d’aider le village : à quoi bon s’ils recréaient les mêmes problèmes en boucle ? C’était incompréhensible. Ce village était incompréhensible. Il y a cinquante ans, c’était pourtant un village tout à fait normal. Les choses avaient petit à petit dérapé… Mais dernièrement, cela semblait s’être accru à un point incommensurable. Heureusement pour la mouette, le Péneujidemeuporg ne l’avait pas aperçu avant de rentrer dans sa demeure afin de lui-même diner. Alors qu’il allait devoir se chercher un endroit où dormir s’il voulait passer la nuit-là, quelque chose pourrait attirer son attention. À la lumière de la Lune, au milieu du froid caractéristique du désert nocturne, deux personnes se tenaient sur le toit d’une des demeures ayant une apparence de fortification. Annette, l’une des porteuses des doléances, se trouvait là en présence d’un chevalier en armure. Néanmoins, le Keigo pourrait noter que cet équipement ne correspondait pas à ceux des chevaliers des Terres Croisés qui, à l’exception du Duc, portaient tous une armure officielle majoritairement blanche.

-Ça va aller ? demanda le mystérieux chevalier.

-Je m’occupe de la famille en ton absence, ne t’inquiète pas. Tout se passe bien ici. Vous pouvez continuer tranquillement.

-Le Duc semble impossible à convaincre de s’impliquer ou même de faire un choix. Malheureusement, nous allons devoir faire sans.


Les deux personnages s’enlacèrent alors dans une étreinte tendre. De loin, il était impossible de savoir si c’était davantage une tendresse fraternelle ou une tendresse plus intimiste. En tout cas, le chevalier s’écarta et avança dans la direction opposée à celle de l’entrée de la ville, entrée de la ville vers laquelle l’individu avait lancé un regard en s’éloignant. Annette disparu rapidement également en passant par une entrée du toit où elle se trouvait. Si le gouvernemental souhaitait trouver un logement pour la nuit, il semblait qu’il ne restait justement qu’une personne vers l’entrée de la ville qui restait à l’extérieure. En s’approchant, Sakuga verrait que Jean Lebonfoin semblait en conversation avec quelqu’un situé de l’autre côté de l’arche.

-Je vous en prie, faites ça pour moi. C’est votre devoir de nous aider, suppliait le vieillard.

[Présent] Path of Radiance 00ava157[Présent] Path of Radiance 0006810[Présent] Path of Radiance 00ava154
Baron Lucène Arminène d'Édesse, Baudouin Saint-Acre "Le Maître des Bastions", Jean Lebonfoin
Connétable des Terres Croisées, Duc des Terres Croisées, Habitant de Terroussie

-Non. Nous ne vous porterons pas jusqu’à la tombe de votre femme, répliqua le Saint-Acre. Si vous y dormez souvent, pourquoi ne pas y être resté avant que l’étranger ne vous reconduise ici ?

-Je n’étais pas encore sûre de vouloir y dormir
, déclara Jean.

Baudouin retint un soupir mais abaissa les épaules. C’est alors que le chevalier qui l’accompagnait donna un coup de coude à son seigneur. Le connétable des Terres Croisés était présent un peu plus tôt dans les spectateurs du combat et le Keigo pourrait clairement se souvenir que d’aspect il disposait d’une des armures les plus travaillés, tout en restant sobre, de ceux qui l’avait observé.

-Voilà le héros du jour visiblement, commenta le baron Lucène. Je vous félicite d’avoir tenue aussi longtemps. Les aspirants ne tiennent pas plus de deux heures en général… Des fois ils renoncent à la chevalerie par la suite alors supporter Terroussie n’est plus un test que passe les nôtres…

-Comment ça nous supporter ? Les chevaliers pffff. Toujours à se la péter, mais jamais là pour aider. On peut pas compter sur vous
, pesta Lebonfoin avant de s’en aller.

-Vu le temps que vous avez tenu, si vous comptiez semer le chaos vous auriez craquer et essayé d’exterminer quelques habitants, releva Baudouin.

Cela expliquait ainsi sa présence. Il avait surveillé de loin avec Lucène toute la journée, non pas uniquement pour juger du tempérament de l’étranger, mais surtout pour intervenir si jamais il pétait un câble et essayait de tuer la population.

-Vous avez réussi le test… Je vais donc vous envoyer à Camaaloth afin que vous puissiez voir avec le roi directement… Ce sera après à vous de faire vos choix… Et je ne sais même pas si aujourd’hui il y a réellement un bon choix à faire, conclut le Saint-Acre, laissant planer un silence avant de faire volteface. Mon connétable vous conduira au roi et vous présentera, justifiant de ma bénédiction pour accepter votre présence temporaire à Kingadomu…

Il commencerait à s’éloigner, mais si Sakuga voulait encore interagir avec lui, c’était l’occasion ou jamais.



_________________
[Présent] Path of Radiance 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Mer 28 Juin - 7:41
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »

C'était bien la peine d'avoir fait tout ce chemin pour essayer d'enchaîner les demandes des villageois que quand le bretteur se rendait compte que le forgeron avait encore une fois perdu son marteau, il était presque hors de lui mais se tenait dans le silence en patientant, il esquiverait l'homme le lendemain. Ce village avait tout ce qu'il y avait de plus agaçant au fur et à mesure que le temps passait. Cette fin de journée sonnait enfin comme le glas salvateur de cet enfer pour le pirate qui souhaitait plus que tout s'affranchir de tout ces bons et loyaux services envers toute cette population.

Parcourant un peu le village et témoin de la scène entre Annette et le mystérieux chevalier, le bretteur était intrigué... Peut-être qu'en vérité la majorité des hommes et des bons samaritains de ce village étaient partis dans une quête bien différente en voyage en dehors de ces terres et les réalisaient pour améliorer la vie des personnes vivant ici. Il semblait être d'un escadron différent que celui des chevaliers des Terres Croisées ce qui intriguait bien plus le Keigo. Sa fatigue était néanmoins trop grande pour suivre l'homme mais il essayait de bien retenir cette armure, sa couleur ainsi que les insignes se trouvant sur elle. Si durant son voyage à Kingadomu, il devait les croiser il les aiderait sûrement pour qu'ils puissent rentrer chez eux et aider ce village dans la tourmente.

Avançant alors vers la discussion entre le Saint-Acre et le baron, le Keigo soufflait encore de fatigue devant toute les missions qu'il avait du réalisé aujourd'hui. L'affrontement avec le Saint-Acre était peut-être beaucoup moins épuisant physiquement et pour le mental que devoir encaisser Terroussie. Il fallait amener le vieux Lebonfoin encore une fois à la tombe de sa femme ? Non c'était sans lui cette fois maintenant que le Keigo s'effondrait au sol de fatigue en regardant les deux chevaliers en armure. C'était donc ça le deuxième test ? Il était bien plus horrible que de démontrer une prouesse martiale ou technique...

- Cela me rappelle l'endroit d'où je viens où il existe des personnes capables de demander mont et merveilles et vous êtes obligés d'obéir sinon c'est la mort qui vous attends..., dirait il en pensant aux habitants les plus prestigieux de la Terre Sainte. Terroussie, Terre Sainte, Marijoa, il y avait une concordance. Il se demandait si les aspirants chevaliers arriveraient même à tenir dix minutes sur Marijoa.

Néanmoins se relevant avant le départ du Saint-Acre, le bretteur souhaitait lui parler une dernière fois avant que celui-ci ne reprenne ses obligations.

- Merci de m'accorder votre confiance. Je vous montrerais que j'en suis digne !, adressait il dans la direction du Duc des Terres Croisées une dernière fois avant de se tourner vers le connétable. Pouvons-nous prendre la route néanmoins demain, j'ai terriblement besoin de re...

Avec toute cette effervescence et ayant poussé ses capacités au maximum de leur potentiel, le Keigo avait sûrement réveillé la fatigue qu'il avait accumulé sur les dernières semaines après avoir rencontré Liga D. Tengen. Il aurait bien besoin de récupérer un moment avant de pouvoir rencontrer le Roi de Kingadomu et ce qui avait l'air de tant préoccupé les chevaliers des Terres Croisées...


PNJs accompagnateurs :

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Mer 28 Juin - 19:32



[Présent] Path of Radiance 00ava157
Baron Lucène Arminène d'Édesse
Connétable des Terres Croisées

Lorsque Sakuga émergea après le sommeil soudain qui l’avait submerger, il pourrait se rendre compte qu’il avançait. Quand il ouvrirait les yeux, l’évidence le frapperait : il était à cheval. Quelques mètres plus loin, le connétable des Terres Croisées dirigeait les chevaux pour eux deux alors que l’aube pointait à l’horizon. Les terres arides continuaient de s’étendre aux alentours, mais ils avançaient sur une aux pavés grossiers qui n’était que partiellement visible, du sable en recouvrant la majeur partie. À vrai dire, il devait y avoir des moments dans l’année où la route était totalement submergé et qu’il fallait lancer des opérations de déblayage pour la rendre à nouveau praticable pour les chevaux. Entendant du bruit derrière lui, le baron d’Edesse pivota et observa le contre-amiral qui revenait à lui.

-Vous avez bien dormi ? Je me suis occupé de vous mettre à cheval, j’espère que vous n’êtes pas trop mal installé.

Il tourna la tête vers l’horizon d’où le soleil était sortie quelques dizaines de minutes plus tôt.

-Maintenant que vous êtes réveillé, nous allons pouvoir avancer au galop afin d’atteindre la frontière des Terres Croisées plus rapidement. Ah oui… Pour votre histoire de personnes à qui vous devez obéir comme à Terroussie, j’y pensais tout à l’heure, mais s’il y a vraiment un enjeu mortel derrière cela doit être particulièrement éreintant et stressant, encore plus que là. J’espère que vous avez moins de demandes au moins.

Lançant son cheval à vive allure, Lucène suivit la voie pavé plusieurs heures, vérifiant régulièrement que le blond le suivait, s’arrêtant au besoin pour l’attendre. Et, finalement, il s’approchèrent de la fameuse frontière. Des arbres commençaient à apparaître ici et là tandis qu’un vent plus doux venait apaiser la peau qui subissait les assauts de l’astre du jour depuis un moment. Mais, alors que paraissait l’orée d’une première forêt, étrange délimitation entre les terres arides et celles bien plus tempérées du reste du pays, des silhouettes en mouvement faisaient barrage sur la route.

-Halte ! ordonna le connétable à l’intention de la mouette. N’intervenez surtout pas…



[Présent] Path of Radiance 5245810[Présent] Path of Radiance Cheval30
Mordead Avalon "le Paladin à la Rose-Croix", ?????????????
Garde Royal de Kingadomu, ??????????????

Le Keigo pu reconnaître facilement le groupe de quatre individu portant tous la même armure que celui qui avait enlacé Annette. Ils étaient munis de genre de tridents mais avec quatre dents, tandis que d’autres semblaient se prendre pour la Grande Faucheuse avec leurs grandes faux. Néanmoins, c’était bien le chevalier en armure aux décorations multiples qui se dégageait du lot par sa tenue, ses armes imposantes ainsi que son charisme.

-Je ne peux vous laisser partir en vie, siffla entre ses dents l’éminent membre de la Garde Royale en dégainant son épée à la lame resplendissante.

-Les gars… Je vais essayer de le retenir… Partez au plus vite et sauvez-vos vie, déclara alors le chevalier à la tête de la troupe mystérieuse.

Alors que les trois autres faisaient demi-tour pour s’éloigner, le dernier intervenant s’élançant sur le Paladin à la Rose-Croix dans le but de le ralentir, quitte à sacrifier sa vie. Malheureusement pour lui, en un geste, Mordead abattit son imposante lame sur la cuirasse qui céda, laissant la lame s’enfoncer jusqu’au cœur qui fut trancher en une fois. Le corps entier fut sectionné en deux. Les jambes tombèrent d’abord sur les genoux, tandis que le buste fit trois tour sur lui-même en l’air avant de retomber sur le sol. S’élançant à la poursuite des fuyards, le garde royal commençait une extermination en bonne et due forme. Le connétable présenta le chevalier au contre-amiral.

-Voici l’un des plus importants membres de la Garde Royale. Mordead Avalon, « le Paladin de la Rose-Croix », cousin du roi Hoël XXI Avalon de Kingadomu. Il est reconnu par tout le pays comme l’un des hommes les plus proches du code de la chevalerie, un modèle de vertu au regard de ce code et en quelque sorte son incarnation, même devant le commandeur de la Garde Royale qui transgresse parfois de façon mineur certains points du code… Mais Mordead lui est intraitable sur le sujet. Encore plus depuis que son cousin l’a fait nommer Gardien du Code de la Chevalerie et des Lois.

Le temps qu’il fournisse son explication, les trois chevaliers fuyards avaient été réduit à l’état de cadavre. Le membre de la dynastie Avalon s’approcha alors de Lucène en le saluant.

-Baron, de quoi s’agit-il ?

-Je porte une lettre du Duc Saint-Acre qui autorise la venue de cet étranger et propose au roi d’user de son assistance en lui expliquant la situation du pays. Le Duc se porte garant des capacités et de l’utilité de cet individu.

-Très bien, donnez-moi la lettre, je vais le conduire à Camaaloth moi-même.


Suite à cet échange, il commencerait à avancer en direction de la forêt.

-Il est peu probable qu’il vous répondre si vous lui parlez. En vertu du code, il préfère ne pas parler même aux étrangers autorisés sur le territoire. Bon courage, expliqua le connétable avant de faire demi-tour et repartir au galop afin de rejoindre la forteresse côtière le plus vite possible.

Sakuga Keigo était désormais livrer à lui-même, à l’aube de sa rencontre avec la famille royale, il lui faudrait enjamber les cadavres pour poursuivre sa route.



_________________
[Présent] Path of Radiance 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2257
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue48/75[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (48/75)
Expériences:
[Présent] Path of Radiance Left_bar_bleue256/750[Présent] Path of Radiance Empty_bar_bleue  (256/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Mer 28 Juin - 21:17
Path of Radiance

« Il n'y a pas de raccourcis vers les endroits qui en valent la peine.  »



- Disons que leurs demandes sont bien plus extravagantes... C'est comme vous chevaliers vous deviez remplir des demandes assez loufoques sous le compte de votre roi, gare à vous car on serait capable de vous tuer au moindre instant., répondrait il au baron.

Il était loin de l'autorité des Dragons Célestes ici mais il n'osait pas imaginer si il s'était mis complètement à leur service. Qu'est-ce que cela devait être une plaie pour les agents du Cipher Pol 0 qui les côtoyait au quotidien afin de réaliser leur moindre désir. L'ancien pirate avait froid dans le dos à y repenser. Peut-être qu'en fin de sa carrière, devra t-il les côtoyer dans une maison à Marijoa ? Non sans façon, il irait plutôt vivre dans un coin tranquille avec un jardin pour entraîner éventuellement les enfants qu'il aura plus tard ayant laissé la direction de Unite et de ces possessions à Auguste quand il sera en âge de tout maîtriser légalement.

Ce n'était par contre la première fois que le bretteur montait à cheval et cette sensation était plutôt étrange pour lui. Il devrait peut-être s'habituer à ce moyen de transport plutôt que de courir sans arrêt à pied ce qui pouvait l'épuiser bien plus. Après plusieurs heures de galop, il put apercevoir la frontière où le paysage changeait beaucoup au fur et à mesure, les terres devenant de moins en moins arides. Quel bonheur cela était de voir que les arbres semblaient verdoyants avec des feuilles éclatantes. Le vent était aussi agréable. Le goût de l'aventure et de la découverte était si bon que le Keigo en avait presque oublié ses nakamas qui étaient encore sur le navire amarré au niveau des Terres Croisées. Ainsi le bretteur écoutait alors les ordres du Baron avant d'observer cette scène plus que sanglante. Ses chevaliers, ils possédaient la même armure que celui ayant enlacé la jeune femme la veille et cet homme les avait tué sans sourciller. Une famille avait peut-être été séparé, que se passait il dans ce pays ?

- Merci de m'avoir prévenu., dirait alors le Keigo un peu amer de devoir fermer sa bouche et de ne pas pouvoir en apprendre plus sur celui qu'on surnommait le Paladin à la Rose Croix.

Quelque chose était néanmoins beaucoup plus sûr concernant l'Avalon, il était expérimenté. Cette façon de combattre et d'éliminer les chevaliers avec une telle violence et une vivacité, il avait bel et bien une grande maîtrise de la lame. C'était donc cela le niveau des membres de la Garde Royale de Kingadomu ? La rencontre avec cette famille royale commençait à faire trépigner le Keigo d'impatience surtout si d'autres personnes du niveau de ce Mordread se présentait à lui pour le défier en duel. Il avait encore tant de choses à découvrir sur Kingadomu qu'il suivait alors les pas de l'Avalon. Direction Caamaloth pour la suite des aventures...


PNJs accompagnateurs :

_________________
[Présent] Path of Radiance Signat10

Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: