Derniers sujets

Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parGhetis Archer
Aujourd'hui à 7:56
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Aujourd'hui à 7:55
Quêtes par PalierparGhetis Archer
Hier à 11:31
[Présent] - Trait d'union [Pv : Ligue]parRébéna Té Ra
Ven 24 Mai - 19:33
[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Unite)parMaître-Jeu
Ven 24 Mai - 18:27
Création d'un Fruit du DémonparMaître-Jeu
Ven 24 Mai - 11:48
Création d'une ArmeparGhetis Archer
Mer 22 Mai - 10:07
Loterie des fruitsparAtlanti D. Katerina
Mar 21 Mai - 23:29
[Conquête] - Premier pasparElyvia Belrain
Mar 21 Mai - 12:59
Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €
Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mésalliance – Adeptes de Nestorius
Shura Emberys
Shura Emberys
Messages : 148
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Mésalliance – Adeptes de Nestorius Left_bar_bleue31/75Mésalliance – Adeptes de Nestorius Empty_bar_bleue  (31/75)
Expériences:
Mésalliance – Adeptes de Nestorius Left_bar_bleue184/220Mésalliance – Adeptes de Nestorius Empty_bar_bleue  (184/220)
Berrys: 327.895.000 B
Dim 5 Mar - 14:44

mésalliance
ft. animateur
Janvier 1508, Grandline




Ardalion

Ambrose Galene

Pragma

Ganot


« Et vous êtes certains qu'aucun parasite ne demeure dans son corps ?
Si l'on s'en tient à ce qu'il a dit, oui. ».


Les sourcils de la jeune femme se froncèrent sous l'égide de l'inquiétude, ses paumes demeurées sur la silhouette de Pragma, hissée sur ses genoux. Son regard se détourna un instant du dévoreur des ruines pour aviser l'homme-poisson à ses côtés, son épaule frôlant les courbes boisées de la chaise où elle siégeait.

« Qu'en penses-tu Ardialion ? Tu es resté le plus longtemps avec ce... Yzis, c'est bien ça ? Penses-tu que l'on peut s'en tenir à ses paroles ?, demanda-t-elle alors qu'elle le vit hocher la tête.
Une marine était atteinte du même mal et je n'ai vu aucune différence de traitement. Qui plus est... elle semblait s'être attachée à Pragma. Ils n'avaient aucune raison de penser que nous leur étions opposés ; là-dessus, je pense que l'on peut leur faire confiance. ».


Shura déglutit, finement, avant de reporter son attention sur le petit être face à elle, inconscient à son propre mal. Il l'observait avec l'ignorance et la naïveté des simples d'esprits qui peinaient à comprendre pourquoi tant d'agitation trônait autour d'eux. Les doigts de la maudite remontèrent de ses côtes à son visage pour mieux l'encadrer de leur chaleur, attentive au moindre détail qui pourrait trahir un malaise ou une douleur : mais il n'y en avait aucun.

Un soupir s'échappa de ses lèvres, proche du soulagement que sa méfiance avait relégué au second plan depuis leur retour. Ses bras entourèrent ce petit être en une étreinte courte, mais lourde de sens avant de le laisser retrouver le confort des lames de bois de leur navire.

« Et cette Yodit Al Hamwiyah ? Que penses-tu de sa proposition ? ».


Un sourire gêné déforma la bouche de l'homme-orque.

« Je voudrais accepter. Elle est outrageusement inspirante et savante ; mais au moindre coup d'éclat dans la révolution...
Je sais. Ne t'en fais pas... nous en avons déjà parlé. Tu n'es pas un guerrier, Ardalion. Tu as toute ma bénédiction. Je devrais peut-être l'appeler pour... ».


Shura s'arrêta dans ses propres paroles, éprise d'un soupir. Elle était soulagée de les savoir en vie, immunisé à tout danger. Son regard s'arrêta sur son Escargophone, pesant le pour et le contre – mais la voix d'Ambrose vint la tirer de ses pensées.

« Vous devriez rencontrer Ganot., sussura-t-il en glissant une œillade par-dessus son épaule, en direction de la porte de la cabine qui, étrangement, s'était mise à grincer depuis leur entrée. À ses mots, un léger choc pouvait être entendu à l'extérieur.
Est-ce le jeune garçon que vous avez ramené avec vous ? J'ai pu rencontrer Roulette, mais... je ne l'ai pas encore vu. »
Ambrose hocha la tête. « Il a été d'une grande aide.
Fais-le entrer. »


Un sourire narquois fleurit sur le visage du blond lorsqu'il détourna ses pas vers la porte. Sa main enserra finement la poignée pour la faire rouler entre ses doigts, dévoilant la silhouette de l'intéressé qui manqua de tomber lorsque son appui lui fut ôté. Il était évident qu'il avait écouté attentivement aux portes de son côté, entre impatience et gêne : mais Ambrose lui fit signe de les rejoindre comme si de rien était.

« ...Ce n'est qu'un enfant., murmura-t-elle, hantée l'espace d'un instant par le souvenir d'Obi et Bad Lulu. Ganot, c'est cela ? Enchantée.
Enchanté !
Comment t'es-tu retrouvé à Holiday Island ? Était-ce pour le concours d'art ?
Oui ! Je voulais m'en servir pour faire entendre mes arguments mais... emh. Enfin, vous savez. Il a été... annulé.
Ambrose m'a dit que tu avais été approché par un certain Marciorze Nosferatus. Pourquoi as-tu rejoint la révolution ?
Pour Shiki M. Eiki ! »
Les iris de la jeune femme s'écarquillèrent légèrement. « Le commandant de l'Inquisition ?
C'est lui ! J'ai entendu parler de lui à Alabasta et...
Alabasta ? »
Le garçon fit une moue, incertain. « Oui... ehm. C'est, enfin. C'est là que je suis né. »


Ce fut au tour du regard de la maudite de se parer des reliures de l'intérêt et de l'excitation, un sourire fleurissant sur son visage tandis qu'elle avançait légèrement son corps vers l'avant, ses coudes rejoignant l'aube de ses genoux. Son changement d'attitude parut rassurer Ganot, comprenant qu'elle n'éprouvait aucune haine envers leur peuple – bien au contraire.

« Vraiment ? Quand l'as-tu quittée ? Cela fait si longtemps que je n'y suis pas allée. »
Les yeux du garçon pétillèrent lorsqu'il se rapprocha à grand pas de la blonde, ses poings relevés devant lui par l'enthousiasme. « Est-ce que vous êtes déjà allée à Alubarna ?! »


Un rire féminin remplit la cabine du bateau, rapidement suivi par les contes d'une jeune âme avide d'attention et de reconnaissance.


***



Shura observa Ganot de loin, à travers l'encadrement de la porte laissée ouverte, tandis qu'il vagabondait aux côtés d'Ambrose pour mieux découvrir leur embarcation, un air tendre et amusé peint sur son visage.

« Peux-tu me rendre un service, Ardalion ?, demanda-t-elle sans se détourner de leur spectacle de vie.
Bien sûr.
Éloignez-le de toutes les missions dangereuses lorsque je suis absente. Il n'a que 14 ans. Je refuse qu'il participe à quoi que ce soit qui pourrait mettre sa vie en danger. Même s'il est mis au fait de l'une d'elle en écoutant nos discussions. »
Si le ton de sa voix s'était endurci au fil de ses paroles, l'homme-poisson ne le pris pas pour lui ; ce n'était-là que le signe de son inquiétude. « Entendu.
Merci. »


Elle se redressa en laissant s'échapper un maigre souffle, travaillée par l'agitation de son esprit. Son regard se détacha de son nouveau compagnon pour mieux observer les détails des écrits laissés sur son bureau. Elle avisa Ardalion, enfin.

« Tu m'avais parlé de Nestorius. Que lui est-il arrivé ?
Fais prisonnier par Yzis Archer. Je n'en sais pas plus ; nous ne sommes montés sur leur navire que le temps que Pragma reçoive ses soins.
Archer..., elle soupira. Être arrêté par un homme lié à celui qui avait ravagé l'île de Kaiten-Su, dont il visait justement à faire renaître les idéaux. Une partie de moi se dit que ce n'est pas plus mal. Son extrémisme devenait dangereux. Trop. Diffemment d'Azwelle, et pourtant...
Qu'est-ce que vous pensez que signifie pour les survivants de son mouvement ? »


Shura observa de nouveau les objets dispersés sur le meuble boisé, vraisemblablement en pleine réflexion ; puis, enfin, elle empoigna un morceau de papier où était inscrit un numéro.

« Nous avons peut-être un coup à jouer., murmura-t-elle. La jeune femme jeta un regard à Ardalion. Ferme la porte derrière toi et fais en sorte que personne ne rentre. Et que Ganot ne fasse pas traîner ses oreilles. »


L'intéressé acquiesça – et quelques secondes plus tard, lorsque le son d'une porte claquée fut le seul écho qui lui parvint dans le silence de sa cabine, elle décrocha le disque de son Escargophone.

« Shura Emberys. J'aimerais m'entretenir avec la personne en charge de votre mouvement après l'arrestation de Marciozre Nestorius. »




récapitulatif:

_________________


THE ETERNAL CONQUEROR







SHURA EMBERYS


Shura Emberys
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Révolutionnaire)
PNJ (Révolutionnaire)
Messages : 275

Feuille de personnage
Niveau:
Mésalliance – Adeptes de Nestorius Left_bar_bleue0/0Mésalliance – Adeptes de Nestorius Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Mésalliance – Adeptes de Nestorius Left_bar_bleue0/0Mésalliance – Adeptes de Nestorius Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 13 Mar - 19:43


L’appel resta un temps sans réponse. Il fallut que les secondes interminables défilent avant que l’escargophone ne donne l’information. Peut-être que la personne à l’autre bout du fil avait du mal à entendre, ou peut-être était-elle occupée à autre chose, mais il ne faisait aucun doute que la communication était à l’instant même compliqué. Une explosion retentit en arrière-plan et couvrit le bruit de la voix de la jeune femme. Des hurlements stridents, et des geignements improbables.

    - Il n’y a plus personne, tout le monde est mort… La marine…

L’appel s’éteignit, il mourut avec l’escargophone qui avait été détruit. Shura comprendrait sûrement qu’elle venait d’assister à l’exécution d’un groupe de révolutionnaires des mains de la marine, sur ordre du G-2. Les niches révolutionnaires avaient été débusquées.


Shurima "L'Exaltée"
Primée à 47.250.000 B.

Quelques heures s’écoulèrent, et au milieu de la nuit l’escargophone de la jeune femme sonna. Cette fois-ci, c’était elle qui recevait quelqu’un au bout du fil. Si elle décrochait, elle pourrait entendre une voix usée.

    - Shura Emberys ? On m’a dit que vous aviez cherché à nous contacter. Je suis Shurima… Une des survivantes du mouvement affilié à Nestorius.

Elle n’était pas dans sa meilleure forme.

    - Ils ont attaqué nos positions… Et ils continuent… Ahah, je suis désolée…

La femme-bête-chacal jappait en pleurant. Tous ses efforts, tout ce qu’elle avait construit… Tout avait été détruit par cette femme. Lim Focker… Elle la haïssait aujourd’hui. Les marines n’avaient pas eu de pitié.

    - Nous ne sommes plus qu’une centaine, dispersés à Alabasta. Ils nous traquent… J’ai eu du mal à vous recontacter… Je ne sais pas comment ils font, mais ils réussissent à nous retrouver…

« J’ai peur. ».


_________________
Mésalliance – Adeptes de Nestorius 292244EssaiSignaRevo
PNJ (Révolutionnaire)
Revenir en haut Aller en bas
Shura Emberys
Shura Emberys
Messages : 148
Race : Humaine

Feuille de personnage
Niveau:
Mésalliance – Adeptes de Nestorius Left_bar_bleue31/75Mésalliance – Adeptes de Nestorius Empty_bar_bleue  (31/75)
Expériences:
Mésalliance – Adeptes de Nestorius Left_bar_bleue184/220Mésalliance – Adeptes de Nestorius Empty_bar_bleue  (184/220)
Berrys: 327.895.000 B
Ven 2 Juin - 10:38

mésalliance
ft. animateur
Janvier 1508, Grandline



Un long silence répondit à l'appel de la jeune femme, dont le regard semblait fixé sur l'Escargophone comme si cela pourrait l'animer de vie ; qu'il ne prendrait voix de cette simple observation – mais rien. Il fallut de longues minutes avant qu'un écho ne lui parvienne, distant, saturé : un grésillement qui se transforma en explosion. Shura sursauta, sa main crispée sur le bureau de sa cabine. Des hurlements et geignements lui parvinrent, entrecoupés tant la communication parut difficile – et dans l'éclat d'un dernier soupir, tout se coupa.

Il n’y a plus personne, tout le monde est mort… La marine…
Les souvenirs du visage d'Obi, d'Halcyone et tant d'autres lui revinrent en mémoire. Sa mâchoire se serra, son cœur aussi. Sa poigne frappa les lames de bois du meuble.

« Merde ! ».


***


Lorsqu'une nouvelle sonnerie retentit, le manteau de la nuit s'était déjà glissé sur les rives de leur navire et endormit les âmes sur son port. Les yeux de la jeune femme s'ouvrirent d'un seul coup, dardant le noir faiblement illuminé par les lueurs de la lune. En un geste, ses pieds foulèrent le sol de sa cabine et de quelques enjambées, sa main empoigna son Escargophone blanc.

« Allô ? », demanderait-elle comme pour être certaine que la communication était établie, tandis qu'elle s'affairait à éclairer la lampe à huile demeurée éteinte au milieu de recherches, feuillets et plaques d'écritures inconnues. « Oui... en effet. Shurima, c'est cela ? »


Elle prit place sur la chaise qui lui faisait face, se remémorant quelques vagues souvenirs de ses aléas avec ces étranges objets. Sur l’île de Ra, elle n’avait pas compris – pas tout de suite – pourquoi d’autres paraissaient si anxieux à l’idée d’échanger à travers ces petits Escargophones. Sa main se hissa dans ses mèches blondes pour soutenir son front, les traits de son visage déformés par la peine qu’elle entendait dans la voix de son interlocutrice.

« …J’aimerais vous aider, si vous me le permettez, Shurima. Je sais bien que les mouvements de Nestorius et d’Azwelle se sont rarement entendus, mais sauver vos vies m’importe bien plus que d’anciennes querelles. . », souffla-t-elle alors que sa senestre n’écrivait frénétiquement les informations qu’elle lui confiait et qu’elle n’ajoute, avec une assurance mêlée de compassion : « Nous pourrions vous protéger. »


Elle tapota la surface du bureau avec sa plume, réfléchissant un instant.

« Quel moyen de communication utilisez-vous entre vous ? S’il s’agit d’un Escargophone, êtes-vous certaine que votre modèle ne soit pas sujet aux écoutes ? Je pourrais vous en procurer un, mais… », elle garda la fin de sa phrase pour elle, afin de ne pas attiser davantage sa crainte. Peut-être pourriez-vous vous procurer un modèle blanc au marché noir ? Si Lim Flocker espionne vos communications, cela expliquerait pourquoi ils parviennent à vous retrouver à tous les coups… Avec un modèle standard, ils peuvent être informés de toutes les informations sensibles que vous mentionnez. »


Elle soupira faiblement – inaudible pour son interlocutrice – avant d'ajouter :

« Avez-vous des contacts à Alabasta ? Des personnes de confiance chez qui vous pourriez vous réfugier ? Vous est-il possible de quitter l'île, au pire des cas ? Si votre communication n'est pas sûre, vous pouvez vous contenter de répondre par oui ou par non. »





_________________


THE ETERNAL CONQUEROR







SHURA EMBERYS


Shura Emberys
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Révolutionnaire)
PNJ (Révolutionnaire)
Messages : 275

Feuille de personnage
Niveau:
Mésalliance – Adeptes de Nestorius Left_bar_bleue0/0Mésalliance – Adeptes de Nestorius Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Mésalliance – Adeptes de Nestorius Left_bar_bleue0/0Mésalliance – Adeptes de Nestorius Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Ven 2 Juin - 23:48



Shurima "L'Exaltée"
Primée à 47.250.000 B.

La prenait-elle pour une amatrice ? En fait, elle se sentait telle qu'elle. Alors que quelques jours auparavant elle contrôlait un réseau important de révolutionnaires, aujourd'hui elle n'avait pas une cache qui n'avait pas été découverte par l'ennemi. A chaque fois qu'elle se croyait à l'abri, l'adversaire avait déjà un coup d'avance. Elle était loin de s'imaginer que c'était à cause des informations que Nestorius fournissait contre son gré à la marine, à travers le contrôle d'Assembly, un Agent du Cipher Pol.

    - On a plusieurs moyens. J'ai banni les conversations escargophoniques quand j'ai cru que ça venait de là, fit-elle en retenant ses larmes. Mais rien à faire.

Elle se retint de japper à nouveau.

    - Je ne quitterai pas Alabasta, j'ai toute ma vie là-bas... Je veux être sûre que le peuple n'est pas asservi... Je vais mener le front... Il faut que je me reprenne... Des alliés... Les hommes des sables, ou le peuple des Grenouilles peut-être... Je dois aller voir...

Elle semblait hésiter. Elle n'avait pas de réels alliés. Quitter l'île était impensable. Peut-être qu'elle devait continuer à se cacher, et espérer du renfort. Elle voulait parler, mais la panique l'empêchait de rajouter quoique ce soit. Même une demande semblait insurmontable.


_________________
Mésalliance – Adeptes de Nestorius 292244EssaiSignaRevo
PNJ (Révolutionnaire)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: