Derniers sujets

[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Sakuga Keigo)parMaître-Jeu
Hier à 22:30
Incubateurs prêts [Animation]parMaître-Jeu
Hier à 19:20
Quêtes par PalierparHeika Seihen
Hier à 19:12
Dorian Karmon [Notations]parDorian Karmon
Hier à 18:42
[Présent] Récoltons les Fruits de notre dur labeurparDorian Karmon
Hier à 18:40
Sakuga Keigo [Notation]parSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 22:45
Demande de progression dans le Nouveau MondeparSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 10:36
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Lun 22 Avr - 13:46
Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Dim 21 Avr - 14:30
Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann]
Jericho D. Dharma
Maiden from Hell
Jericho D. Dharma
Messages : 260
Race : Humaine
Équipage : Coalition

Feuille de personnage
Niveau:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue45/75Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue189/500Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (189/500)
Berrys: 61.814.568.000 B
Mer 8 Fév - 15:50
Please my love look at me
I fear I’m gonna go crazy.
Super Sentai Doko?

Feat Ann Bathory


Ishinomori était une petite île de South Blue au climat doux et sans ennui, enfin probablement. C’est un peu ce qu’on lui avait dit de l’île, et la verte voulait bien y croire puisqu’elle n’avait même jamais entendu le nom auparavant. Mais la pirate avait deux raisons pour venir y mettre les pieds maintenant. D’une part, elle souhaitait profiter de sa liberté pour explorer un peu le monde, laisser la prison et l’étouffant navire pirate sur lequel on l’avait placé derrière elle, vagabonder d’île en île simplement pour voir ce qu’elle pourrait y trouver. D’autre part, une plante spécifique poussait sur cette île qui pouvait, à petites doses, servir d’excellent antalgique, ce qui était toujours une arme utile dans l’arsenal d’une médecin. Si la verte pouvait en maintenir une bouture en vie avec elle, ce serait un outil formidable.

Sauf que pour entretenir une bouture, il fallait déjà en avoir une, et c’est là que les choses se corsaient. Visiblement, les habitants n’étaient pas du genre à apprécier donner leurs petits trucs sans raison et la pirate se retrouvait avec un dilemme dont elle n’avait pas envie. Elle pouvait bien sûr essayer de trouver la plante à l’état sauvage, la voler et partir avec, à ceci près qu’elle n’avait aucune idée d’à quoi son médicament naturel ressemblait, ou bien elle pouvait essayer de se mettre les habitants dans la poche en espérant qu’ils la remercient avec ce qu’elle était venu chercher.

Faute de vraie alternative, l’ex-incarcérée s’était donc décidée à rester quelques jours pour essayer de se rapprocher de la population, notamment en proposant ses services de médecin, sans grand succès. Est ce que c’était sa malette flottante qui posait souci aux autochtones? Si oui, il ne leur fallait pas grand-chose pour être méfiant, surtout qu’elle proposait ses soins gratuitement. Du coup, elle n’était pas vraiment sûre de comment procéder pour la suite.

Ceci dit, elle n’aurait pas à s’en inquiéter puisqu’au bout de quelques jours, des ennuis commençaient pour la petite ville où elle s’était installée. L’eau se faisait rare et les hommes qui étaient partis voir étaient revenus en panique, prétextant avoir été attaqués par des forcenés dans des tenus bariolées. Ceux-ci avaient construit un genre de barrage et prétextaient sauver le monde en faisant ainsi.

Si la verte pouvait en profiter pour proposer son aide, il n’y avait qu’une variable à gérer. Est ce que le bateau qui arrivait au port était là pour tourisme, pour prêter main forte aux forcenés ou pour aider les gens? Assise en tailleur comme à son habitude, les jambes croisées à un bon mètre du sol, tout ce qu’elle pouvait faire, c’était attendre. Enfin, non, elle aurait pu voler jusqu’au navire pour leur demander, mais alpaguer quelqu’un en disant juste “bonjour, on a un souci, ça vous dit de nous aider?”, ça ne le faisait pas trop.


tag + tag + tag



Jericho D. Dharma
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 176
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue32/75Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue187/220Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (187/220)
Berrys: 559.060.000 B
Dim 30 Avr - 21:40
Les volontés du courant avaient emmené la Bathory vers sa destination sans qu’elle n’ait à trop réfléchir à la manière de tenir la barre. Elle avait entendu parler d’Ishinomori par pur hasard au départ. C’était ce marchand barbant qui lui en avait parlé dans un des bars situés proches des quais de ce port de Ra no kuni. La description qu’il lui en avait faites n’était pas vraiment flatteuse ce n’était pas un endroit que l’on pouvait réellement qualifier de remarquable et en l’occurrence c’est bien ce qui l’intéressait. Ann avait un peu trop fait parler d’elle en volant la part d’un capitaine pirate des fleuves de Ra. Le type à qui elle avait volé la bourse lui en voudrait pour un moment et mieux valait se faire oublier quelque temps tout en profitant des joies d’un butin gagné de manière malhonnête. Cette île c’était le bon coin pour ça. Elle comptait bien y passer quelques jours, histoire que son ami un peu trop collant finisse par se lasser et décide que le jeu n’en vaille plus la chandelle puis directement repartir en direction de West Blue et y dépenser le reste. C’est là-bas qu’elle avait ses petites habitudes après tout et South Blue ne lui était plus trop accueillante.

Qu’elle ne fut donc pas sa surprise alors qu’elle commençait finalement à faire en sorte que l’embarcation de piètre allure se dirige vers le quais de voir qu’elle avait un comité d’accueil. Qui possédait une bien étrange habilité à flotter dans l’air d’ailleurs. Elle se renfrogna un instant mais alors que la barque approchait elle voyait bien que la jeune demoiselle aux cheveux verts n’avait visiblement pas l’intention de l’attaquer ou lui faire quoi que ce soit, du moins pour l’instant. Elle amarra patiemment son embarcation tout en gardant un œil sur la fille puis soupira.

- Bon t’as visiblement attendu que j’arrive jusqu’ici, t'as pas arrêté de me regarder approcher. Tu me veux quelque chose ?

Demanda la crinière rouge en s’adossant de manière nonchalante à un poteau en bois attaché au ponton. Les mains posées bien en évidence, croisées sur le pommeau de son sabre et la poignée de son pistolet elle regardait d’un air tranquille cheveux vert, semblant tout à fait prête à réagir si celle-ci voulait lui faire quelque chose. Son regard glissait d’ailleurs tout du long du corps de cette dernière analysant sa posture nonchalante et s’arrêtant surtout sur la mallette flottante à côté d’elle. Une médecin ? Du moins elle le supposait au vu de la croix brodées sur le cuir. Qu’est-ce que c’était encore ? Il y avait pas une pandémie sur l’île qui l’obligerait à repartir quand même ?
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Jericho D. Dharma
Maiden from Hell
Jericho D. Dharma
Messages : 260
Race : Humaine
Équipage : Coalition

Feuille de personnage
Niveau:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue45/75Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue189/500Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (189/500)
Berrys: 61.814.568.000 B
Lun 1 Mai - 12:13
Please my love look at me
I fear I’m gonna go crazy.
Super Sentai Doko?

Feat Ann Bathory



Après une inspection du navire qui arrivait tranquillement, la verte dû réviser ses termes. Parler de bateau était certes exact, mais aussi un peu exagéré vu qu’au final, c’était plutôt une petite barque avec, en temps et pour tout, une personne à son bord. Homme ou femme, elle n’était pas encore certaine, sa vue ne valant pas son ouïe. Est ce que ça valait mieux d’avoir une vision exceptionnellement poussée qu’une audition de ce calibre? Si la première pensée de la médecin était oui, la douleur des rayons de soleil au petit matin lui rappela que probablement pas. Finalement, avoir n’importe quelle capacité au-delà de la norme était certainement un enfer à vivre pour quiconque naissait avec.

Flottant doucement,la jeune femme se dirigea vers le ponton d’ammarage, attendant patiemment que la barque arrive, constatant qu’il s’agissait finalement d’une jeune femme aux cheveux rouges qui tenait la barre. Ou les rames en l'occurrence. Pas que ça avait grande importance, elle était juste toute seule sur ses planches clouées qui servaient de navire, c’est tout. Aussi, elle n’avait pas l’air de beaucoup apprécier que la verte attende sur le pont, ce qui laissait celle-ci perplexe. Est ce qu’elle avait peur de se faire taper dessus dès qu’elle débarquerait et de se faire voler ses possessions? Elle avait une barque, pas un galion, qu’est ce qu’elle avait à piquer hein? Ou alors elle cachait des trucs sous ses habits, mais ça, la médecin ne comptait pas aller vérifier. Les gens qui planquaient des bijoux et de la drogue dans leurs orifices étaient des gens bizarres qu’il convenait de ne pas fréquenter.

La verte attendit poliment que la jeune femme arrive jusqu’au ponton et attache son navire avant de prendre la parole, ce qui lui fût retiré puisque la nouvelle venue le fit en premier. Pas très poliment en plus. Le tutoiement ne la gênait pas vraiment, on apprenait à passer outre en prison et sur un navire pirate où à part les officiers supérieurs et la capitaine on tutoyait quasiment tout le monde. C’était juste… Un bonjour l’aurait étouffé? Est ce qu’elle était la maudite de l’absence de politesse? Ça devait être nul comme malédiction, qu’est ce qu’elle pouvait faire avec ça, insulter les gens en douze langues et cent-trente-quatre dialectes aborigènes?

Bonjour déjà, parce qu’on est pas des chiens. Enfin, moi pas en tout cas, et tu as pas trop l’air non plus.

Bon, non seulement elle était impolie, mais en plus elle paraissait ouvertement agressive. Ou défensivement agressive? Personne ne lui avait appris que poser les mains sur ses armes comme ça, c’était un coup à provoquer l’autre et se retrouver dans la merde? La médecin avait dû rafistoler plus d’un gus qui s’était cru malin à faire le grand, tout ça pour se faire casser la gueule et aller pleurer dans la cabine du médecin de bord. De toute façon, les balles et les épées, ça ne servait pas à grand-chose face à sa malédiction de la flemme. En tout cas, elle n’avait pas encore trouvé quelqu’un qui parvenait à la passer.

Se faire dévisager comme ça en revanche… Enfin, pas dévisager, puisque la rouquine observait tout son corps, mais c’était quand même drôlement gênant. C’était quoi le plan, elle se l’imaginait nue sous sa robe? Si oui, il allait falloir mettre les points sur les i rapidement et lui expliquer qu’elle était déjà prise et qu’elle ne comptait certainement pas tromper sa chérie. Enfin, c’était un peu à sens unique, mais ça restait vrai.

Moi je te déconseille de dégainer ce pistolet. Déjà parce qu’il marchera pas, mais en plus parce que je vais mal le prendre, et que ce serait dommage.

Mais sinon j’étais curieuse de voir qui arrivait, ils ont un souci sur l’île et pour pas mentir, j’ai un peu la flemme de m’en occuper seule. Tu veux pas me donner un coup de main? En échange je… Euh… Je sais pas, je te fais un bilan de santé gratuit? Tu verras jamais un diagnostic aussi précis, 100% garanti ou remboursé.

Au fait, moi c’est Jericho. Jericho D. Dharma, je viens de Water Seven. Et toi?



tag + tag + tag




_________________
A Maiden in Love - A Part of Something Bigger - Toxic Love
Jericho D. Dharma
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 176
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue32/75Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue187/220Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (187/220)
Berrys: 559.060.000 B
Jeu 25 Mai - 14:42
Ah merde oui bonjour ce terme existait. Elle était un poil trop stressée ce qui lui faisait visiblement oublier la politesse. C’était un peu le comble pour une ancienne princesse. C’était pourtant vrai qu’elle avait des manières à respecter, après tout contrairement à tout ces rustres, elle elle avait eu un rang, une véritable valeur elle ne venait pas de n’importe où. Et il fallait bien qu’elle montre sa différence.

- Effectivement j’ai juste trouvé un peu étrange le comité d’accueil et la façon de m’attendre excuse-moi. Enfin je suis sûre que tu comprendras qu’on n’est jamais trop prudent sur ces flots et une fille qui flotte dans les airs c’est pas non plus très commun. Bref, reprenons depuis le début. Bonjour, enchantée.

Elle haussa un sourcil en écoutant ce que disait ensuite la verte mais finit par obtempérer ses mains s’éloignant de ses armes. D’une elle avait tendance à croire ce qu’elle disait, elle avait visiblement des capacités plus qu’étrange et Ann quant à elle des armes plus que banales, qui plus est dont elle n’était pas non plus une experte du maniement. Et de deux elle ne semblait véritablement pas agressive. Et puis le plan D’Ann initialement c’était de se faire oublier ici alors elle n’avait pas intérêt à se mettre à dos le village en agressant la première personne qu’elle croisait. De plus l’offre l’intéressait. Bon en soi le bilan médical elle voulait bien passer outre mais elle se doutait qu’il y avait quelque chose d’autres à la clé son interlocutrice ne semblait pas être le genre de personne à faire la charité.

- Disons que je préfèrerais une récompense sonnante et trébuchante. Une belle pile de berry en échange de régler le problème des habitants ça me paraît mieux non ? Si tu commençais par m’expliquer en détail de quoi il retourne ?

Bien qu’elle ne le montra pas et garda alors un sang-froid tout à fait royal, sa surprise fut marquée en entendant alors le nom de celle qui lui faisait face. Bon sang ! Jéricho D. Dharma. Les cheveux et les yeux vert. Oui, oui ça correspondait. Voilà quelque chose qui changeait les donnes. Si elle avait su qu’elle avait la protagoniste de La mort de mon enfant le bestseller de Millah Dharma. Alors là, comme quoi tout était possible. Enfin normalement justement ce n’était pas censé l’être ? Si elle se rappelait bien la fin du livre Jericho était censée être enfermée à double tour à Impel Down. Et comment une gosse aurait pu survivre à cette prison ? Et puis peut être tout cela était-il une coïncidence ?

- Moi c'est Ann Bathory. Dis, j’aurais une question Jericho D Dharma. Tu ne serais pas pas la fille de Millah Darmah par hasard ?

Si c’était vraiment elle…. Ann avait un TAS de questions à lui poser. Du genre : Avait elle revu Lucina depuis qu’elle était libre ? Et elle devrait occasionnellement aussi faire attention à ne pas se faire assassiner, note à soi même éviter les ballades la nuit songea-t-elle. Elle se demandait d’ailleurs, était-elle au courant ? Que tant de personnes pouvaient connaitre à peu près toutes les grandes lignes de sa vie ? Après tout le livre de Millah D Dharma avait fait tout le tour de la cour de Pheovadia et n’avait pas été un succès que sur l’île de la Bathory. D’après ce qu’elle avait entendu dire des docteurs avait lancé des recherches, sans trop de succès apparent, pour résoudre le type de pathologie dont souffrait la Dharma. Au sein de la cour, la lecture du livre avait même lancé la mode des cache oreille qui avait tenu plus de trois semaines ! Un record lorsque l’on savait la durée de vie éphémère d’une mode dans le petit monde des pimbêches noble du royaume. Et qui plus on était alors en été.
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Jericho D. Dharma
Maiden from Hell
Jericho D. Dharma
Messages : 260
Race : Humaine
Équipage : Coalition

Feuille de personnage
Niveau:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue45/75Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue189/500Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (189/500)
Berrys: 61.814.568.000 B
Sam 27 Mai - 10:39
Please my love look at me
I fear I’m gonna go crazy.
Super Sentai Doko?

Feat Ann Bathory



Elle n’avait pas l’air d’une mauvaise fille en fin de compte, peut-être juste un peu trop à cran. De la verveine lui ferait sûrement le plus grand bien, histoire qu’elle puisse se calmer un peu. Bon, ceci dit elle n’avait pas entièrement tort, de ce qu’elle avait pu voir, même sur les Blues on pouvait trouver des escrocs, pirates et criminels en tout genre, et voir des gens flotter, ça devait surprendre. Elle baissa la tête, constatant qu’elle était effectivement toujours en suspension avant de la relever pensive, se demandant si ça valait bien le coup de descendre maintenant. Pas vraiment? Enfin, si ça permettait de mettre la jeune femme plus à l’aise, ça ne lui coûtait pas grand chose. Ses pieds touchèrent le sol en constatant avec une certaine satisfaction que l’autre écoutait.

On progressait, les mains bien en évidence et loin des armes, un bonjour, on arrivait presque à une conversation raisonnable entre deux individus civilisés. Pas le genre que les prisonniers ou Jiji pouvait avoir. Des fois, ça faisait du bien de parler avec quelqu’un d’intelligent, on se sentait moins seul. La demoiselle était cupide ceci dit, comme beaucoup de gens. Est ce qu’elle savait s’arrêter au bon moment? Peut-être, peut-être pas. Tant que ça n’affectait pas la verte, elle s’en fichait un peu pour être honnête. Si elle se mettait dans la merde pour ça, ce serait son souci.

De l’argent. Ben oui. Euh… J’en ai? Pas beaucoup ceci dit. Sauf si tu prends les reconnaissances de dettes? Ou alors tu peux essayer de t’arranger avec le village, genre, comme une mercenaire, ils seront peut-être okay avec ça.

Par contre, je peux pas vraiment expliquer en détail ce qui se passe. Déjà parce que je suis pas encore allé voir, donc forcément ça complique les choses, mais aussi parce que j’ai que des échos. Mais ça a l’air assez drôle. Pour faire simple, le village a l’air de pas mal dépendre d’une rivière qui passe pas loin, sauf qu’elle se tarit. Et quand des gens sont allés voir, ils sont revenus en disant avoir été attaqués par une bande de barjos qui disent qu’ils sauvent le monde en faisant un barrage de castor.


Comme quoi, il y avait des fous partout. Elle-même se sentait assez bête en expliquant la situation, alors qu’est ce que la rouge allait en penser, hein? Probablement qu’elle était conne comme ses pieds ou qu’elle racontait n’importe quoi. Elle s’arrêta un instant dans ses gesticulades en entendant le nom de sa mère de la bouche de sa vis-à-vis, devenant soudainement silencieuse et penchant légèrement la tête, comme réfléchissant.

Est ce que c’était une amie de sa mère, genre de loin? Elle faisait un peu jeune pour ça, mais c’était dur d’être vraiment sûr, les vieux ne faisaient parfois pas leur âge. Elle n’avait pas souvenir de l’avoir vu quelque part non plus alors… Elle tapa ses mains l’une dans l’autre avant de s’exclamer.

Le livre de maman! C’est pour ça que tu me connais, c’est ça? J’ai bon? J’ai bon?

Elle ne voyait pas vraiment d’autre solution de toute manière, donc c’est que c’était forcément la bonne ou qu’elle ratait un truc. Pour autant, elle paraissait aussi excitée qu’une enfant à l’idée de savoir si elle avait vu juste ou non.

Attends, bouge pas, je vais nous déplacer, ça ira plus vite.

Le sol s’élèverait légèrement sous leurs pieds, formant ainsi une plateforme qui viendrait flotter doucement vers le village. La verte se contenta de s’asseoir sur le rebord, fredonnant un air quelconque avant de tourner sa tête vers sa passagère.

Voilà, ce sera moins fatiguant. Sinon je t’ai pas demandé, tu venais faire quoi ici à la base? A part te tremper les pieds au bord de l'eau j'veux dire.


tag + tag + tag



_________________
A Maiden in Love - A Part of Something Bigger - Toxic Love
Jericho D. Dharma
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 176
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue32/75Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue187/220Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (187/220)
Berrys: 559.060.000 B
Jeu 28 Déc - 13:48
La confirmation de Jericho tira un sourire à Anne. Alors ça si elle s’y était attendue. La mort de mon enfant avait été un véritable succès à sa sortie presque un best-seller.

Elle se rappelait que le livre était passé de mains en mains à la cour et que beaucoup en avait discuté. Au point même que pour une fois les dames de cours les plus en vues avaient préféré s’adonner de manière temporaire au club de lecture plutôt que regarder les muscles saillants des chevaliers qui s’affrontaient en tournoi.

La raison d’un tel engouement était simple quand à elle, une enfant à Impel down ça faisait déjà parler et puis la cour était ainsi faite on aimait passer son temps à juger les autres. Hors la sortie du livre avait été l’occasion de juger tous les personnages. Même Ann avait lu le livre alors que pourtant elle ne se livrait pas d’habitude aux modes de la cour. Après tout une princesse devait ne pas frayer avec les petits poissons et rester hors de tout ces commérages. Mais c’était le sujet qui l’avait intéressé. Bien qu’au final et après lecture elle ait trouvé l’ensemble relativement ennuyant. Au final ce n’était que l’histoire d’une femme qui se plaignait de sa fille. Elle était presque sûre que malgré ses affirmations selon lesquelles elle aimait son enfant Millah aurait trouvé sa vie plus simple si elle n’était pas née. Au final le livre était passé selon elle à côté de ce qui l’avait rendu intéressant. La gamine, ses massacres, sa façon de penser morbide ça c’était divertissant, pas les apitoiement de Millah Dharma car ça tout le monde s’en fichait, en tout cas elle oui.

Enfin bref. Maintenant elle avait face à elle la protagoniste.

Ce qui voulait dire d’un côté qu’elle devait faire attention car elle avait en face d’elle une psychopathe rescapée d’impel down, comment avait-elle fais pour fuir d’ailleurs ? Et en même temps cette journée s’avèrerait plus passionnante que prévue.

- C’est bien ça, tu as deviné je te connais grâce au livre de Millah. Tu sais ça a été un grand succès je pense que les gens étaient très curieux d’en savoir plus sur cette affaire. Moi de là ou je viens ça a été un sujet de discussion pendant au moins…. Deux semaines. Et crois-moi c’est beaucoup vu le nombre d’écervelées qu’il y avait.

Elle ponctua sa phrase avec un franc sourire. D’une certaine manière et bien que son interlocutrice soit une bombe humaine à retardement elle se sentait étrangement plus en sécurité que ce qu’elle n’avait pu ressentir depuis longtemps. Elle pouvait discuter de tout et de rien avec la Dharma et même se confier à elle pensait elle car elle n’avait très certainement qu’une seule chose en tête et c’était Lucina. Et c’était à vrai dire très rafraichissant que de pouvoir discuter de tout et de rien avec quelqu’un qui à priori ne planterait pas de couteau dans le dos.

- Et euh ne t’inquiète pas pour le paiement disons que hum…. Tu me rendras un service en échange le jour ou j’ai besoin de toi ? T’as l’air d’être devenu très forte donc savoir qu’en cas de besoin je peux compter sur toi c’est un paiement largement suffisant. Par contre je suis curieuse de savoir, pourquoi tu veux les aider exactement ? Il me semble que ça n’a jamais été ton truc non d’aider les gens pour rien ?

L’écarlate était sincèrement curieuse. C’était le village caché de Lucina cet endroit ou bien il y avait une autre raison ?

- Et sinon euh réponds pas si ça te gêne mais ça t’es venu comment la lévitation ? Ta super ouïe a muté quand tu t’es évadé d’Impel Down ? Sacré coup ça aussi d’ailleurs comment t’as réussi à fuir de cet endroit ?

Elle eut un léger rire quand la verte lui demanda ce qu’elle faisait ici. Oui c’est vrai pour qu’elle raison venir dans ce trou paumé après tout.

- Ah euh j’étais à Ra no kuni dans l’équipage d’un type, on a fais une grosse prise puis on est allé fêter ça et pendant qu’ils étaient saouls comme cochon j’en ai profité pour voler la part du capitaine et fuir. Bon j’ai plus trop intérêt à revenir à Ra maintenant du coup je me fais un peu oublié ici. Désolé pour le coup de l’embarcadère d’ailleurs j’ai vu quelqu’un qui m’attendait et j’étais pas très sereine donc je n’ai pas vraiment bien réagi.

_________________
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Unknow10
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Jericho D. Dharma
Maiden from Hell
Jericho D. Dharma
Messages : 260
Race : Humaine
Équipage : Coalition

Feuille de personnage
Niveau:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue45/75Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue189/500Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (189/500)
Berrys: 61.814.568.000 B
Jeu 28 Déc - 21:08
Please my love look at me
I fear I’m gonna go crazy.
Super Sentai Doko?

Ft Ann Bathory



Intéressant. La verte n’avait pas tellement d’autres mots pour parler de la situation. C’était la première fois qu’elle rencontrait quelqu’un qui la reconnaissait immédiatement, ou au moins qui n’hésitait pas à le dire. Ce livre, elle l’avait lu également. C’était intéressant de voir le point de vue de sa mère à travers son enfance et son adolescence. Ce qu’elle en avait retiré, c’était surtout qu’on ne pouvait pas prétendre connaître quelqu’un tant qu’on ne savait pas ce qu’il pensait, et ce qu’elle savait, c’est que sa mère l’aimait. Qu’elle avait peur d’elle aussi, qu’elle était usée et incertaine de ce que l’avenir réservait, mais qu’elle l’aimait. Et ça, ça valait son pesant d’or. Ça faisait toujours du bien de se savoir aimée par quelqu’un. Que si demain, on disparaissait, quelqu’un se souviendrait de nous et pleurerait en apprenant la nouvelle. Qu’on était pas seul en somme.

En ayant confirmation qu’elle avait vu juste, elle se contenta de frapper une fois dans ses mains, un sourire éclatant sur les lèvres, heureuse d’avoir vu juste, savourant ce petit plaisir de la vie que de deviner ce qui n’est pas dit, même s’il n’y avait pas vraiment d’autre possibilité. La verte avait juste un peu de mal à se figurer comment les gens avaient pu passer deux semaines à parler d’elle, est ce qu’ils n’avaient rien d’autre à faire? Ou alors c’est que, comme le disait la rousse, ils étaient légèrement abrutis…

Je suis pas bien sûre de comment vous avez fait pour perdre deux semaines à parler de moi, mais j’imagine que c’est bien que ça se soit vendu, ça aura permis à maman de vivre sans travailler quelque temps. Ou de justifier ses fonds cachés, elle doit en avoir pas mal qui traîne encore un peu partout.

Elle s’arrêta un instant en entendant l’offre de la jeune femme. Un service hein, on lui aurait mis un contrat frauduleux sous le nez que les choses auraient été identiques. Est ce que sa vis-à-vis sous-estimait son intellect ou tentait-elle simplement de lui arracher une faveur en se disant qu’elle n’avait rien à perdre? Difficile à dire, mais sa réponse, elle-était déjà toute taillée.

Je fais pas de promesse de ce genre, désolée. Trop facile d’essayer de jouer sur l’affectif après pour me faire faire n’importe quoi, et j’essaye de rester sage pour le moment, au moins le temps que je finisse mon tour du monde. Je peux te dire qu’à la limite, je considérerais positivement une de tes requêtes, mais je peux pas faire plus. Sinon je dois avoir quelques bijoux de valeurs qui traîne chez moi, à toi de voir.

Et c’est là qu’on voyait qu’Ann n’était pas le scalpel le plus aiguisé de la trousse médicale. Elle la jugeait sur ce qu’elle avait lu, plutôt que sur ce qu’elle savait, sans même prendre en compte qu’entre les deux, il y avait plus d’une décennie. Ça ne posait pas de vrai souci à la verte, tant qu’elle savait opérer intelligemment dans ses relations sociales.

C’est pour ma trousse à médecin. Ils ont une variété rare d’arnica qui pousse ici et je voulais en récupérer un plant pour faire des antalgiques assez puissants, sauf qu’ils sont pas très coopératifs et qu’ils ont plus urgent à faire. Du coup je me dis que si je me fais bien voir, je pourrais peut-être ouvrir des négociations. Toujours bon pour un médecin d’avoir des antalgiques, et si je peux les produire moi-même, au moins en partie, c’est encore mieux.

Les questions continuaient, pleuvaient presque alors que le sol volait, jusqu’à ce que deux mots résonnent méchamment. On ne nommait pas la plus grande prison du monde dans les parages de la médecin quand on tenait à la vie, et la lectrice avide venait de prouver que non, elle ne savait pas opérer. Le temps de cligner des yeux, la verte était en l’air, le visage tout proche de celui de sa vis-à-vis, l’index posé sur les lèvres de la jeune femme pour lui intimer le silence, les yeux grands ouverts.

Tu sais, il y a une île sur le Nouveau Monde qui a un proverbe intéressant. Écoute avant de parler, mâche avant d’avaler. Il y a toujours des mots à ne pas dire, et réfléchir à ce qu’on va dire permet de s’éviter bien des ennuis. Est ce que tu penses… Que quelqu’un qui a pensé dix ans dans une prison… En y étant entrée enfant… A envie d’entendre le nom de ladite prison?

Elle aurait pu briser la nuque de la gamine, là, d’un coup sec, sans que personne n’en sache rien. Un corps retrouvé à la mer d’ici quelques jours. Mais si elle le faisait, c’était une pente dégringolante sur laquelle elle s’engageait. Elle ne pouvait pas tuer tous ceux qui lui déplaisait simplement parce qu’ils lui déplaisait, qu’est ce que Lucina en aurait pensé? Retirant son doigt, elle recula, suffisamment lentement pour que la jeune femme comprenne qu’elle l’avait échappée belle.

Je vais te répondre quand même. Mais fais attention à tes mots. Certains auraient pu te tuer pour moins que ça. Pour la lévitation, je me suis juste retrouvée maudite quand j’errais sur le Nouveau Monde. Ou que je stagnais? Un peu des deux disons, j’étais coincée sur une île dont je n’ai aucune idée d’où elle est exactement. Pas sur la carte qu’on avait en tout cas.

Mon ouïe n’a pas “muté”. Elle s’est affinée, mais j’ai appris à… l’ignorer? Moins y prêter attention, comme un bruit de fond. Ça permet d’éviter les désagréments des imbéciles qui tapent des mains fort près de l’oreille pour t’étourdir, te passer à tabac, et tenter de te voler les trois fripes que la prison t’as refilé, si ce n’est pour t’infliger pire.

Et comment je suis partie… Il y a quelques années, Erika Oratio a attaqué la prison. J’ai fui avec elle. Fin de l’histoire.


Les fréquentation de la Bathory paraissait médiocre en revanche, presque le pirate moyen qui trahit tout le monde sans même y prêter attention pour se hisser d’une demie-marche sans se rendre compte qu’en faisant ainsi, il se retirait des marches à la fin de l’escalier en se faisant ennemi après ennemi. Mais ça, c’était le problème de la rouge, pas le sien. Au moins, elle reconnaissait ses torts, à moins que ce ne soit les menaces qui la poussait à s'aplatir, tel un canidé face à plus fort que lui.

Le sol s’éleva un peu plus, jusqu’à permettre à la médecin d’apercevoir la rivière prétendûment bloquée, localisant un espèce de point noir un peu gros, qui devait effectivement être la source du problème.

On va descendre là.” indiqua t’elle en pointant le point noir du doigt. “ Je suis pas sûre de ce qu’on va y trouver, les rumeurs que j’ai pu entendre étaient… bizarres? Si c’est réel, on aura affaire à une bande de drogués en costumes bariolés qui pensent que bloquer l’eau va sauver le monde.

Tout un programme.


tag + tag + tag




_________________
A Maiden in Love - A Part of Something Bigger - Toxic Love
Jericho D. Dharma
Revenir en haut Aller en bas
Ann Bathory
Ann Bathory
Messages : 176
Race : Vampire
Équipage : Queen Ann's Pirate

Feuille de personnage
Niveau:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue32/75Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue187/220Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (187/220)
Berrys: 559.060.000 B
Lun 18 Mar - 14:59
Des fonds cachés ? Tiens donc de quoi parlait elle ? La verte avait -elle mis des sous de côté pour sa mère depuis sa sortie de prison ? Ce qui la surprenait néanmoins c’était qu’elle semblait toujours bien s’entendre avec sa mère. Ann aurait détesté quand à elle qu’on diffuse son histoire sans son accord et qu’on s’en serve pour gagner de l’argent. Mais elle ne comprenait pas très bien les relations familiales à vrai dire. Elle n’avait jamais connue sa mère, son père avait sauté cette dernière uniquement parce qu’elle correspondait bien à ses propres fantasmes et de fait sa seule relation « maternelle » s’était arrêté à sa belle-mère. Qui avait voulu lui faire fuir son royaume en l’incitant par le biais de diverses maltraitances avant d’utiliser le chambellan pour qu’il l’a menace ouvertement d’assassinat. Ce qui au final s’était retourné contre ce dernier mais avait effectivement permis à la reine d’accéder à son objectif initial. Son visage se serait légèrement refermé suite à ce souvenir avant qu’elle ne réponde d’un air acide, encore perdue dans les rêves d’une époque désormais lointaines.

- L’endroit où j’étais auparavant… Disons que ce n’était pas vraiment une place ou on discutait des sujets qui auraient du être important. Les seules choses qui étaient jugées intéressantes là-bas c’était l’apparence qu’on avait, ce qu’on pouvait qualifier de ragot et savoir si la princesse se tapait une femme chat. Donc une histoire comme la tienne y a été jugée relativement intéressante. Assez pour en discuter deux semaines en tout cas…

L’appât du gain lui fit relever la tête et la sortit de ses pensées tandis qu’elle dévisageait un instant Jéricho. Oui, évidemment sa demande initiale avait été refusé. Elle avait commis une petite erreur de calcul. Elle avait pensé Jéricho naïve du fait qu’à priori elle est passée un long instant en prison et de par sa manière de s’exprimer. Sottement elle n’avait pas tenu compte que la prison en soi ça avait tendance à ne plus rendre les gens naïfs. Surtout un lieu comme Impel Down. Elle n’avait entendu que des rumeurs mais ça avait l’air d’être assez terrible. Elle aurait dû prendre ça en compte elle avait été idiote. Mais bon les affaires étaient les affaires. Et ce que lui proposait Jéricho en soi c’était un peu comme une espèce de reconnaissance de dette non ? En tout cas mieux valait un service potentiel que quelques bijoux dont la valeur ne vaudrait pas le service ou la misérable poignée de berry que les habitants de ce trou paumé pourrait lui donner.

- Disons que je prends la reconnaissance de dette dans ce cas.

Ses yeux brillèrent d’excitation lorsqu’elle entendit la raison de Jéricho d’aider les habitants. Tiens donc. Elle allait pouvoir mettre en œuvre ses talents de botaniste pour l’aider. Cela lui faisait un peu plaisir au fond. Elle avait eu l’impression que ça faisait une éternité qu’elle n’avait pu mettre son esprit scientifique à l’œuvre.

- Je pourrais peut être t’aider tu sais si les habitants ne veulent pas. J’ai de sacrés compétences en botanique, je pourrais peut être t’aider à identifier la plante et à extraire son principe actif si ça t’intéresse. Et sans qu’on ait forcément besoin de passer par les habitants.

Elle tut la véritable question qui lui venait à l’esprit. A savoir pourquoi une évadée d’Impel Down ne forçait pas les habitants à lui donner la plante. Peut être avait elle un soucis moral vis-à-vis de ça ? Bon à chacun ses problèmes d’éthique après tout.

Surtout qu’elle-même venait de s’en attirer. Merde, merde, merde pensa t’elle en dévisageant le visage de la verte devenu soudainement bien plus sérieux. Elle était complètement à sa merci. L’écarlate ne put que souffler un coup quand Jéricho décida d’éloigner son visage et commença à répondre à ses questions.
Une malédiction acquise sur le nouveau monde hein ? Quel pouvoir étonnant… Les fruits du démons étaient décidément quelque chose de bien étrange. Dans le cadre de ses études elle en avait évidemment entendu parler mais voilà donc qu’elle avait une de ces fameuses maudites sous les yeux. Le poids de la malédiction ne semblait décidément pas bien cher à payer. Quel était l’intérêt de nager quand on pouvait voler ? Ann adorait passer son temps sous l’eau. C’était un petit peu son pouvoir à elle, bien que d’apparence humaine, les branchies situées à la naissance de son cou et à l’embranchement de ses épaules lui permettait de respirer sous l’eau autant qu’elle le désirait. Pour autant comparé à un pouvoir comme celui que semblait manifester la verte elle aurait volontiers échangé sa capacité à nager.

Devant la rapidité de l’explication de la verte sur la manière dont elle était sortie d’Impel Down elle se tut. Elle n’avait pas vraiment envie de s’écraser au sol en se montrant plus curieuse sur ce sujet. Elle ne la reprit finalement que lorsque la verte expliqua le « problème » dont elles allaient à l’encontre.

- Euh… Comment ça ? C’est des espèces de rivièrophile inversée ?

_________________
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Unknow10
Ann Bathory
Revenir en haut Aller en bas
Jericho D. Dharma
Maiden from Hell
Jericho D. Dharma
Messages : 260
Race : Humaine
Équipage : Coalition

Feuille de personnage
Niveau:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue45/75Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Left_bar_bleue189/500Super Sentai Doko? [FB-1505][Ft Ann] Empty_bar_bleue  (189/500)
Berrys: 61.814.568.000 B
Jeu 4 Avr - 11:36
Please my love look at me
I fear I’m gonna go crazy.
Super Sentai Doko

Ft Ann



Les gens étaient bizarres, surtout chez la rouge visiblement. Comment on pouvait passer autant de temps à discuter des fréquentations d’une personne ou de ce qui arrivait à une autre? Dans une prison ou un endroit ennuyeux, elle aurait pu comprendre, mais là, il y avait visiblement une royauté, une cour, tout ça. L’idée la laissait perplexe. Ça ne devait pas être facile non plus de grandir là-bas, ou alors c’était juste la pirate face à elle qui était bizarre. Bizarre, mais calculatrice ceci-dit, elle n’avait pas hésité un instant à abandonner l’idée de l’argent si elle pouvait avoir droit à une faveur de sa part. Par connaissance exacte de ses capacités? Probablement pas, la verte elle-même ignorait jusqu’où elles allaient. Elle prenait un pari donc, mais pas un perdant. Restait juste à savoir si elle était assez intelligente pour avoir pris toutes les données en compte ou si elle essayait juste de rester sur son idée de “faveur”.

Le principe actif, c’est le truc qui fait que la plante sert à quelque chose d’autre que faire joli, c’est ça? Ça m’arrangerait s’ils restent euh… pas coopératifs. Mais ça coûte rien de leur donner un coup de main et voir ensuite. De toute façon, dans le pire des cas, je devrais pouvoir en acheter un plant quelque part, c’est juste que comme je passais pas là, je me suis dit que ça irait plus vite de venir en récupérer une moi-même.

Et si la verte sentait que la jeune fille était toujours curieuse, celle-ci avait au moins le mérite d’écraser sa curiosité pour éviter de passer par-dessus bord ou pire. C’était bien, ça aurait gêné la maudite de devoir tuer des inconnus accidentellement, même si le seul accident aurait tenu de la bêtise crasse d’une pirate incapable de réfléchir avant de parler. En un sens, certains diraient même qu’il s’agirait d’une faveur au reste du monde pour ne pas avoir à subir des questions stupides et insensibles.

La plate-forme se mit à descendre tranquillement, le point noir grossissant à vue d’oeil alors que la verte répondait.

Honnêtement, je suis pas sûre. Toutes les infos que j’ai, c’était ça, des drogués en costume bariolés qui ont fait un barrage et bloquent tout, du coup ça assèche le reste de l’île. Plutôt pas pratique pour les habitants quoi. De toute façon, on va bien voir ce que ça donne, on arrive.

Le rocher était encore à quelques mètres du sol, mais rien qu’un saut ne pouvait régler, il suffisait de s’amortir à l’impact pour éviter de se casser quelque chose. La jeune femme se contenta de se laisser tomber, se dirigeant avec sa malédiction jusqu’à arriver à quelques centimètres du sol devant une sorte de campement improvisé, accompagné d’une très mauvaise nouvelle. Les “costumes bariolés” n’étaient, en fait, pas des costumes. Le groupe face à la jeune fille était, en fait, entièrement nu, et c’est leur peau qui était bariolée, peinturlurée de toutes les couleurs pour former des sortes de pseudos marquages tribaux. Le groupe, constitué de quatre hommes et deux femmes, sembla soudainement la remarquer, comme sortant de leur transe et se leva vivement avant d’entamer une sorte de chorégraphie désordonnée accompagnée de bruits de bouche divers.

Je suis Force Rouge, protecteur de l’humanité et de l’amitié!

L’homme qui avait prononcé ces mots était un trentenaire chauve qui semblait tartiné d’un genre d’écrasé de fraises, ou au moins quelque chose d’approchant. Posture invraisemblable qui se voulait sûrement héroïque, il fût rejoint par un autre homme chauve, cette fois massif, la quarantaine, au moins deux mètres vingt et deux cent kilos.

Je suis Super Lourdaud, fils des montagnes et ami des sangliers!

Konta Man, défenseur de l’arithmétique et des chiffres exacts!

Cette fois ci, c’était tout l’opposé, un jeune trentenaire maigrelet avec des lunettes fissurées dont on aurait pu se demander ce qu’il faisait ici. Tout deux étaient badigeonnés d’une substance qui devait représenter une couleur, le premier d’un vert herbe, le second d’un bleu myrtille. La médecin ne pouvait qu’espérer pour eux qu’ils ne s’étaient pas frottés avec des produits inconnus et potentiellement toxiques, mais elle avait peu d’espoir en l’inverse.

Je suis Rosebud, gardienne de l’amour et des sentiments!

Une femme cette fois, visiblement au moins aussi shootée que les autres.

Je suis Slim, championne de la maîtrise de soi!

Et je suis Demono, le président de… euh… J’ai pas encore trouvé. Ça va venir.

Et ensemble, nous sommes le QUARTET DES CINQ!

C’était… quelque chose. La verte devait l’admettre, elle était abasourdie et plutôt incapable de trouver quoi répondre à cette scène proprement ridicule.


tag + tag + tag




_________________
A Maiden in Love - A Part of Something Bigger - Toxic Love
Jericho D. Dharma
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: