Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Conquête] Commencer par le commencement
Sypher Wenham
Contre-amiral
Sypher Wenham
Messages : 414
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue40/75[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue242/350[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 63.468.521 B
Contre-amiral
Jeu 6 Oct - 14:11


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Commencer par le commencement


« Un enfant ne guérit de rien. Il ne guérit pas la solitude. Il ne guérit pas l’enfance. Il ne reprise pas l’amour. »

Raijin Island - Aujourd'hui

A peine eut-il quitté la Terre Sainte de Marie Geoise que le Wenham prit la mer pour de nouveaux horizons. Naturellement guidés par l'utilisation d'un Tri Log Pose, les trois navires de la Marine voguèrent vers un lieu qui s'afficha aisément à l'horizon de par sa nature unique. De loin, les soldats s'occupant de ces bâtiments marins purent apercevoir un climat particulièrement dangereux principalement représenté par l'apparition d'éclairs incroyables. Pour ces hommes, cela ne faisait aucun doute, l'aiguille pointait en cette direction et l'île était déjà bien connue : Raijin Island. De ce qui se racontait au sein de la plus grande instance mondiale, cet endroit abritait bon nombre de hors la loi résidant majoritairement dans des souterrains creusés bien longtemps auparavant. Malheureusement, jusqu'à présent, l'Armée demeurait incapable de prendre le contrôle et ainsi le débarrasser de la vermine. Peut-être était-ce le moment de changer les choses : quoi de mieux que faire un coup d'éclat en conquérant une île comme celle-ci pour un retour triomphant ?

Encore en zone sécurisée, suffisamment à l'écart des turbulences orageuses, les navires continuaient tout de même d'avancer. Cependant, les navigateurs avaient maintenant besoin de l'avis de leur supérieur pour savoir ce qu'ils devaient faire pour la suite. Ainsi, Katlyn s'autodésigna pour aller frapper à sa cabine, voyant immédiatement Sypher se lever de son fauteuil lorsqu'elle ouvrit la porte, passant sa main dans sa chevelure pour la réarranger.

— Contre-Amiral, nous nous approchons des côtes de Raijin Island. Quels sont vos ordres ?

— Indiquez aux navigateurs de garder ce navire ainsi que l'autre ne disposant pas de système de recouvrement à l'abri du danger. Je veux être informé de tout mouvement aux abords de l'île. Alliés, Ennemis, quels qu'ils soient, je veux être au courant des allées et venues d'autres bâtiments. Quant à nous...


Le Wenham sortit de sa cabine, sans même prendre le soin de refermer la porte derrière lui, s'avançant lentement sur le pont. Rapidement, il fut rejoint par sa subalterne la plus puissante : Katlyn. Tous deux se dressaient face à la pluie d'éclairs, prêts à agir.

— Nous devons faire appliquer la Justice.

L'heure était venue. Ils quittèrent le Navire de guerre pour rejoindre une embarcation plus petite mais aussi plus rapide, capable de traverser les fonds marins. Dès lors, celle-ci n'avait plus qu'à s'engouffrer dans l'eau pour rejoindre la fameuse entrée sous-marine. En arrivant "à terre", les membres du Gouvernement seraient sans doute très vite repérés par les criminels. Ils allaient donc devoir être efficaces pour la suite, quoi qu'il arrive, car Sypher ne comptait pas échouer. Bien au contraire, il souhaitait triompher.

Précisions:

Inventaire:

PNJ:
Awful
Sypher Wenham
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2994

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue0/0[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue0/0[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 13 Oct - 20:00




[Conquête] Commencer par le commencement Boxeus10[Conquête] Commencer par le commencement 8867b710
Sylvia Tyson, primée à 382.000.600 Berrys et Shinka lieutenant de la mafia de Konan, primé à 300.000.000 Berrys

    - Alors ? Qu’en penses-tu Shinka ?
Dirait la demoiselle.
    - Hmm, tu sais très bien que ce n’est point moi qui décide des règles.

    - Même pas en signe du bon vieux temps ?

    - Eh bien, il est vrai que c’est moi qui t’ai confié ta première traque de… Marine. Mais je ne pensais pas que tu en ferais ton métier.
Rétorquerait l’homme.
    - Les combats clandestins d’Himitsu Shima ne me rapportait plus assez, ni même ceux du Nouveau Monde. Heureusement que tu m’as donné cette solution.

    - Bien qu’à l’époque cela n’est guère plus à Napoléon… Mais bon, je suppose que le temps est passé. Il semble avoir changé depuis sa défaite face à Ren Tao.


Surnommée « Ecrase-Face », cette blonde avait réussi à se faire un nom petit à petit au sein de la Pègre grâce à ses nombreuses activités en tant que chasseuse de marines.  Elle était parvenue à capturer quelques individus notables tels qu’Otto Roto, un législateur de l’AOI. Désormais elle nourrissait l’ambition de s’attaquer au sommet du panier gouvernemental, à son niveau : les vice-amiraux.

Shinka était quant à lui le lieutenant de Konan chargé de la protection des intérêts de la Mafia de Konan sur place. Il disposait de nombreux sbires compétents dans les ports et la cité de l'île et se voyait affublé du titre de dirigeant de l'île.

    - La Bête Pourpre ? Vous semblez avoir de plus en plus de mal avec lui. J’en aurais bien fait une cible si j’avais été chasseuse de primes. On raconte que ses poings feraient voler en éclats n’importe quel navire du Gouvernement Mondial.  Peut-être qu'il s'alliera à mon organisation un jour, tiens.
Expliqua Sylvia.
    - Etant donné qu’il a vaincu Osmose, je doute que tu aies la moindre chance.

    - J’ai affronté Ganishka Lübu tout comme lui tu sais.

    - Mais tu as perdu.
Compléterait Shinka.
    - Attention Shinka tu glisses.

    - Je plaisante, je plaisante. En tout cas, je pense que Konan ne vous fera pas la guerre si vous décidez de vous installer ici, toi et ton groupe. Je lui en parlerai, tu as déjà demandé à la Guilde Marchande ce qu’elle en pense ?

    - Eh bien… Ma nouvelle collègue s’en occupe.

    -  Une nouvelle collègue ?


Ce fut à cet instant précis que le jeune contre-amiral Sypher Wenham pénétra dans les eaux de Raijin Island. Usant de son ketch pour franchir les fonds marins de l’île. Pour autant il n’y verrait aucune difficulté à atteindre le port sous-marin de l’île et ce malgré les voiles de la Marine que ce navire arborait. Après tout, il était courant de voir ce genre de navire être détourné et quel marine serait assez fou pour franchir cette île de la sorte ?
Apparemment Sypher Wenham.

Ainsi, lorsqu’il émergerait du port souterrain, c’est avec surprise que le Wenham verrait que peu de personnes avaient réagi à sa présence. Quelques personnes remarquèrent de suite et s’y attardèrent, mais d’autres non.

[Conquête] Commencer par le commencement 00avat97
Gin Korn, primé à 362.750.000 Berrys.

Cependant, celui qui réagit en premier lui fut un homme connu des services gouvernementaux… Jadis colonel du G-5, Gin Korn fut l’élève de l’amiral Mark Robinson, dit Haiirokumo. Cet homme trahit par l’un de ses collègues décida de se venger du gouvernement, devenant l’un des nombreux chasseurs de gouvernementaux peuplant ces mers.

Il était depuis lors connu pour avoir capturé nombre des contre-amiraux du G-5.

Ainsi, en voyant apparaître un aussi jeune contre-amiral que Sypher Wenham, il ne put qu’esquisser un avant de froncer les sourcils en sortant sa bobine de fils tout en se rapprochant du port et du navire du jeune homme. Un large manteau noir cachait encore une bonne partie du corps d’un Gin qui semblait avoir repris une sorte de version noirâtre des manteaux de l’amirauté.

    - Qu’est-ce que la Marine vient faire au port de la Pègre du Nouveau Monde ?  Vous n’avez guère choisi le bon jour.
Dirait-il en restant sur le port, se tenant alors à une trentaine de mètres du navire gouvernemental.

Au sein du port s’activaient plusieurs marchands et criminels notoires, qui ne tenaient pas encore compte de la situation, laissant leurs premiers collègues s’affairer à cette mission de défense.


Délai de réponse de 7 jours pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Sypher  - MJ

Puis : Sypher - Antarès - MJ (si Antarès rejoint le rp comme prévu. On s'arrangera pour les tours, dans tous les cas, pas t'inquiétude.)

Vous disposez de 7 jours pour répondre, sans prendre en compte les heures. Ce sera plus simple de fonctionner en date. Etant donné que Sypher a fait cette fleur au staff, vous en disposez aussi.

------------------

PNJs Présents :

Shinka niveau 40, lieutenant de la mafia de Konan, primé à 300.000.000 Berrys
Sylvia Tyson niveau ???, chasseuse de gouvernementaux, primée à 382.000.600 Berrys.
Gin Korn niveau ???, chasseur de gouvernementaux, primé à 362.750.000B
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiral
Sypher Wenham
Messages : 414
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue40/75[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue242/350[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 63.468.521 B
Contre-amiral
Ven 14 Oct - 15:44


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Commencer par le commencement


« Un enfant ne guérit de rien. Il ne guérit pas la solitude. Il ne guérit pas l’enfance. Il ne reprise pas l’amour. »

Port de Tonnarru, Raijin Island - Aujourd'hui

Le voyage sous-marin fut étonnement relativement rapide grâce à la vitesse naturelle du navire utilisé par le Wenham et son groupe. Pour autant, c'était la toute première fois qu'il réalisait une telle expérience. Jusqu'à ce jour, jamais il n'avait pu voir les fonds marins de cette façon puisqu'il n'avait pas été en mesure d'aller aussi loin lorsqu'il était encore non maudit. Cela représentait donc une sorte de spectacle incroyable, mélangeant le bleu plus ou moins foncé de l'eau et les couleurs plus vives de certaines espèces marines.

Derrière ses airs antipathiques, le jeune Contre-Amiral gardait toutefois une certaine capacité à apprécier la découverte de nouvelles choses. Après tout, même s'il avait changé, même s'il avait évolué aussi bien physiquement que psychologiquement, Sypher n'en restait pas moins encore un adolescent. Mais, malgré ça, il n'en gardait pas moins ses objectifs en tête. De fait, pendant la descente, il prit l'initiative de mettre en garde ses subordonnés, de façon à ce qu'ils soient prêts à agir du mieux possible par la suite.

— Tenez-vous prêts, surtout. Nous risquons d'être assez vite accueillis par la Pègre, avec l'étendard que nous avons hissé.

— Savez-vous déjà de quelle manière vous souhaitez vous y prendre pour placer l'île sous la coupe du Gouvernement Mondial ?, répliqua Katlyn, interrogative.

S'en suivit un silence de quelques secondes où plusieurs soldats en vinrent à se lancer un regard, inquiets.

— Il va falloir montrer à Konan ainsi qu'à la Guilde Marchande qu'ils ne peuvent pas s'emparer impunément de territoires sur le Nouveau Monde, car nous serons toujours là.

Ces paroles, pourtant assez simples, eurent pour effet de remotiver les troupes, d'une certaine façon. Chacun savait désormais que le Contre-Amiral ne ferait pas les choses à moitié et qu'il mènerait ses hommes à la victoire. Le Wenham en était conscient : il se devait d'être charismatique, quoi qu'il en coûte. C'est pourquoi, lorsque le navire débarqua finalement au niveau du port et que l'équipage fut interpellé par un individu au style vestimentaire sombre, le héros de Baltigo répondit du tac au tac en esquissant un sourire limite malsain.




— Je dirais qu'on est venu faire le ménage, traître.

Puis, alors que chaque soldat se tenait prêt à suivre les ordres, leur supérieur leva la main droite, comme s'il voulait exprimer quelque chose de particulier. De son côté, Katlyn plaça sa jambe gauche et s'ancra bien dans le pont du navire pour passer à l'assaut dès qu'il le faudrait.


— Tirez.

Les huit canons firent immédiatement feu, plongeant le port sous une pluie de projectiles explosifs, sans qu'aucune distinction ne soit faite. Pour autant, le Contre-Amiral se doutait que le Chasseur de Marines parviendrait à rester en sécurité face à une offensive aussi basique. Mais... Il souhaitait d'ores-et-déjà échauffer les esprits. Fixant son opposant de son regard de braise, il se préparait à suivre ses moindres faits et gestes.

Précisions:

Inventaire:

PNJ:
Awful
Sypher Wenham
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2994

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue0/0[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue0/0[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 25 Oct - 17:56




[Conquête] Commencer par le commencement 00avat97
Gin Korn, primé à 362.750.000 Berrys.

Il n’avait pas été particulièrement agressif en venant parler aux marines, alors même qu’il avait toutes les raisons du monde de l’être. Pour autant, il n’était pas sur son territoire, alors il tentait d’agir différemment.

En voyant le jeune Wenham, il ne pouvait s’empêcher de penser que dans une autre vie il aurait sans doute été à sa place et au même grade. Il n’y pensait pas par mélancolie, mais uniquement par comparaison à sa vie actuelle.  

Il espérait pouvoir temporiser le tempérament des gouvernementaux et ainsi les convaincre de rebrousser chemin, mais cela n’était pas au programme du Wenham, puisqu’il ne tarda à ordonner les premiers tirs.

Réagissant promptement, le chasseur de marines fit sortir deux pantins de son manteau, tous deux raccordés à la croix en bois qu’il manipulait pour activer les armes à feu contenus dans les marionnettes, neutralisant ainsi quatre des tirs, sans pouvoir empêcher aux autres de faire feu sur les quelques marchands présents.

Néanmoins, sans perdre son sang-froid, Gin Korn revint à la charge, courant rapidement pour happer les dix premiers mètres le séparant du navire, c’est finalement en projetant son fils d’acier vers les canons qu’il grignota les vingt autre mètres, coupant net les huit canons à la manière d’une fouet si rien n’était fait. Un œil fin aurait remarqué que le fil fut enduit du haki de l’armement.

La maîtrise que Gin Korn avait de son fil était relativement proche de celle qu’avait Mark Robinson à grade équivalent. La seule différence entre eux était l’usage de pantins pour Gin.

    - Es-tu borné à ce point ? Le port de cette île peut être fermé au cas où tu l’ignores. Te lancer dans un assaut frontal est peine perdue, tu ne pourras pas en ressortir vainqueur… En tout cas pas sans perdre l’ensemble de tes soldats.


Usant de son haki de l’observation pour balayer la zone et sonder les voix présentes, il dirait ensuite.

    - Il semble y avoir des blessés, mais pas de mort, il n’est pas trop tard pour repartir. Ton navire ne tiendra pas les feux d’un port entier et tu le sais. Quel est l’intérêt pour vous d’attaquer cette île ?
 

Tout en expliquant cela, le jeune homme semblait placer du fil au bout de ses doigts, tel une sorte de « TIC ».

[Conquête] Commencer par le commencement Boxeus10[Conquête] Commencer par le commencement 8867b710
Sylvia Tyson, primée à 382.000.600 Berrys et Shinka lieutenant de la mafia de Konan, primé à 300.000.000 Berrys

    - Tiens ? Des tirs de canons, c’est la fête aujourd’hui ?
Demanderait Sylvia en riant.
    - Pas  à ma connaissance…

C’est alors que le son de l’escargophone trancha avec le calme de leur situation, poussant la demoiselle à reprendre en sérieux et l’homme également. De suite, Shinka fut informé de la présence d’un navire marine sur lequel se trouvait un contre-amiral inconnu au bataillon. Son grade n’était estimé que par son uniforme en vérité.

    - Je vois, dans ce cas j’arrive. Neutraliser un contre-amiral peut être long. Canonnez son navire jusqu’à ce qu’il coule.
Dirait le lieutenant de Konan.

Ils étaient alors dans son bureau. Ouvrant l’un de ses tiroirs, il en sortirait un long couteau, digne d’un boucher. La lame était relativement épaisse pour un couteau normal.

    - Besoin d’aide ?
Dirait Sylvia.
    - Hm ? Tu peux venir regarder je suppose. Kuratoka ne devrait pas tarder à intervenir et Armin va rapidement agir, Konan a des intérêts sur cette île, mais la Guilde aussi. Nous coexistons ensemble après tout.

    - Allez pourquoi pas, cela fait bien longtemps que je ne t’ai pas vu combattre. C’est si sanglant à chaque fois…

    - Ce n’est pas ma faute, c’est la faute de mon couteau.
Se dédouanerait Shinka, comme si… son couteau avait une conscience propre.
    - Bien entendu… Peut-être que si c’est vraiment un « gros contre-amiral », notre nouvelle membre interviendra. Ce serait amusant vu la configuration de Raijin Island.




Délai de réponse de 7 jours pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Sypher  - MJ

Puis : Sypher - Antarès - MJ (si Antarès rejoint le rp comme prévu. On s'arrangera pour les tours, dans tous les cas, pas t'inquiétude.)

Vous disposez de 7 jours pour répondre, sans prendre en compte les heures. Ce sera plus simple de fonctionner en date. Etant donné que Sypher a fait cette fleur au staff, vous en disposez aussi.

------------------

Il y a désormais des blessés sur le port.


PNJs Présents :

Shinka niveau 40, lieutenant de la mafia de Konan, primé à 300.000.000 Berrys
Sylvia Tyson niveau ???, chasseuse de gouvernementaux, primée à 382.000.600 Berrys.
Gin Korn niveau 35+, chasseur de gouvernementaux, primé à 362.750.000B (Armement + Observation)
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiral
Sypher Wenham
Messages : 414
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue40/75[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue242/350[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 63.468.521 B
Contre-amiral
Ven 28 Oct - 14:31


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Commencer par le commencement


« Un enfant ne guérit de rien. Il ne guérit pas la solitude. Il ne guérit pas l’enfance. Il ne reprise pas l’amour. »

Comme il aurait pu s'y attendre, le Contre-Amiral put constater la contre-offensive du Chasseur de Marines qui s'arma de pantins directement sortis de son manteau. Ceux-ci, évidemment reliés par un fil, étaient tout simplement la représentation même de son style de combat, similaire à celui du célèbre Mark Robinson, en un sens. Grâce à ces créations, le protagoniste fut en mesure d'interrompre plusieurs projectiles tirés par les canons du navire, sans réelle difficulté. Les autres, en revanche, firent mouche et permirent certainement d'ores-et-déjà de créer un mouvement de panique au sein des commerçants. L'intervention du Korn n'avait donc pas été entièrement salvatrice, mais suffisante pour empêcher d'autres explosions de voir le jour.

Suite à cela, à priori désireux de désarmer le bâtiment marin, le traître s'élança en sa direction par un début de course avant de projeter son fil d'acier recouvert d'une pellicule de Haki pour tenter de trancher les canons. Seulement, c'était sans compter sur l'intervention de l'Agent du Cipher Pol qui, dans un élan de bon sens et d'efficacité, s'empara d'un coquillage un peu spécial : il s'agissait d'un Axe Dial, capable d'emmagasiner une attaque tranchante pour pouvoir ensuite la relâcher d'un coup. Renforcé par son Haki de l'Armement, elle n'hésita pas à s'en servir pour l'interposer entre le fil du Korn et les cibles visées.

Pendant ce temps, le Wenham déposait ses doigts sur les armes à feu présentes au niveau de sa ceinture pour les empoigner par le manche.

— Je me fiche de ce que tu peux bien penser. Après tout, pourquoi diable chercherais-tu à nous préserver ?

Immédiatement après, Sypher dégaina et tira une petite poignée de Black Smoke Bullet pour commencer, en direction de Gin et, plus largement, du port. Ces balles, en explosant, relâchèrent un épais brouillard noirâtre se dispersant dans toute la zone comme un raz-de-marée.


Suite à cela, il enchaîna avec une bonne dizaine de Bang Bullet de façon à déclencher de massives explosions en chaîne. En agissant de la sorte, le Marine était conscient des dommages qu'il pourrait causer, notamment au sein de la structure même du souterrain. Mais, cela faisait peut-être même partie de son plan. A côté, Katlyn sembla vouloir motiver les troupes, en s'écriant :

— Soldats, soutenez le Contre-Amiral !


Tous se mirent alors à user de leur propre arme à feu pour canarder la zone, sans même réellement savoir sur quoi ils tiraient à cause de la fumée. Peut-être que leur aide ne servirait à rien, mais ils avaient au moins le mérite de mettre la main à la pâte.

Toutefois, une fois les explosions passées et sachant que le Chasseur de Marines ne serait pas mis hors combat par cette offensive, le Wenham reprit la parole pour s'adresser à lui.

— Pour qui est-ce que tu travailles ? Pour Konan ? La Guilde Marchande ? Mon intérêt est de mettre leur business ainsi que leur emprise à mal.


Précisions:

Techniques utilisées:

PNJ:
Awful
Sypher Wenham
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 932
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue42/75[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue303/500[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (303/500)
Berrys: 25.159.470.000 B
Ven 28 Oct - 18:08


Temps additionnel





[Conquête] Commencer par le commencement Lrky [Conquête] Commencer par le commencement Leonaime
Matori Saïgo ; Aimé Léon

-West Blue ? S’étonna Léon en récapitulant ce qui avait été dit. Ça m’a l’air d’être un coin sans intérêt. Hormis pour tuer ces gens, il n’y aura rien à y gagner.  
-On dit qu’Eken Sor y renforce ses positions peu à peu, les îles en question doivent déjà être parasitées par ses hommes. A-t-on envie de composer avec eux ?

Le Stu'Dials, un lieu saint pour l'hôte de ces invités qui prolongeaient la discussion lancée par leur soi-disant leader : c'était là son studio d'enregistrement, au coeur de Raiju. Un homme à la chevelure verdâtre et un masque de mauvais goût et de la poiscaille venue des profondeurs : qu'avait fait Kai au monde pour s'en retrouver là dans sa vie ? Avoir les yeux plus grands que le ventre, sans doute, cette insatiable envie de se faire toujours plus d'argent, de traîner dans toujours plus d'histoires louches. Les cendres qui tombaient sur son sweat résumaient bien son état d'esprit, il en avait ras-le-cul d'être là, avachi dans son canapé, à attendre que ces tocards déguerpissent de chez lui. Alors, quitte à en avoir ras-le-cul, autant faire du rentre dedans.

-La révolution ! BAHAHAHAHAHA, quelle blague ces sous-merdes ! Ils n’ont aucune honte eux. Faut les flingzère ces tocards, ils nous rajoutent des problèmes avec leur éthique de mes deux. Eken Sor, Erwin Dog, Andromède Elpa, tous ces noms à la con : ils sont guez ! J’devrais en faire un titre, j’aime pas du tout c’qu’ils proposent. Kaiten-Su ça devait être cool à voir tiens, p’tit génocide dans la leu-gueu, là on s’y r’trouve.
-De toute façon, avec la réputation et les non-concessions du chef on ne risque pas de collaborer avec eux.
-Bah ouais, on s’en branle ! Et déjà, pourquoi on devrait tuer ces tocards-là ? La plupart sont des no-name !

[Conquête] Commencer par le commencement Informateuranta
Kai

Sur la table basse d’ébène reposaient plusieurs images et papiers sur lesquels étaient grimés des noms avec plusieurs informations. Yoh, Loh, Hanah, Green, les Blind Brothers… des petites figures criminelles de cette mer associée à des noms de lambdas : Dodo, Ado, Jiro et un autre à moitié rayé.

L’homme-méduse était adosé contre le recoin le plus sombre, les bras croisés, regardant de haut le criminel emmitouflé dans ses habits de velours, bouffé par son fauteuil. De l’autre côté de la salle, Saïgo se faisait plus discret : son tempérament n’était pas le même que ces deux fortes têtes, il ne souhaitait que collaborer suffisamment longtemps avec Antarès pour parachever ses objectifs.

-Parfois il ne vaut mieux pas savoir. On fait le travail puis on avancera comme prévu sur le Nouveau Monde. Cette affaire ne doit pas devenir un élément bloquant, plus le temps passe, plus le bourgeon enfle et la patience d’Honji n’est pas éternelle. Les propos de la méduse se voulaient tranchant, sans aucune espèce de considération pour le caractère de l'empoté.
-Oh tu te calmes. Tes métaphores, j’men cogne, j’suis dans les métagores moi. Biz is biz, money is king, ma lame j’la cale où j’veux et quand j’veux. Mes hommes sont dispo’ pour pêcher de l’info et faire du repérage, mais j’vais pas aller me faire chier sur Paradise. C’est un retour en arrière dans une carrière, tu captes ? Moi j’avance, je connais que cette dynamique, le reculons c’pour les bouffons. Si le boss veut caner des gens, il y va seul, de toute façon vous allez pas me faire croire qu’il est pas capable de le faire tout seul ? Il prend son ketch, en deux-deux il s’y rend, puis il les fume comme il en a envie. C'est pas compliqué merde ! Balança l'artiste en écrasant son mégot sur sa table.
-Pourquoi se salirait-il les mains, d’ailleurs ? On embauche des mercenaires et le travail sera aussi bien fait, tant que la somme y est. Il a déjà de bons contacts, non ? On a le Gate et Avérard. Coupa le chimiste, essayant de redonner un sens à cette discussion.
-Parce que c’est personnel, semble-t-il, et je doute que vous ayez envie de le voir s’énerver.
-Personnel ? Les affaires c’est les affaires, y’a pas d’état d’âmes, on s’en branle. Et d’ailleurs, elle est où la p’tite ? J’croyais elle voulait prendre du grade, faudrait qu’elle nous cause. Kai fulminait derrière son foulard, il était en coup de chaud : il aurait aimé se rendre aux chiottes se passer de l’eau sur la visage.Tu m’énerves la poiscaille.
-Le chef est parti la chercher.

Le poing de l’Aimé se crispa en virant en noir, ses bas instincts reprenant le dessus sur l’accalmie qu’il s’ennuyait à embrasser. Le Docteur lui avait prodigué des conseils pour canaliser ses colères passagères, mesurer ses mots, faire en sorte de ne pas vriller et toujours rester constructif. Quitte à parfois mettre son ego de côté. Après tout, la gestion de l’ego ou plutôt l’assouvissement à celui-ci différenciait bien souvent les vulgaires boss des rois. Dans ce monde, la patience et le pragmatisme étaient deux armes à posséder : elles permettaient de se donner une ligne de conduite.

La loyauté du cnidaire allait au vairon et pour l’heure ne pas déclencher un conflit interne était dans son intérêt. Si Kai était insupportable, celui-ci était bien utile sur le début du Nouveau Monde. Son réseau et ses connaissances auraient permis une expansion bien plus souple, une introduction à cet environnement en douceur. C’était pour cette raison que son acolyte le tolérait, il en était certain. Pour autant, ce que Léon ne pouvait comprendre, c’était son lien et sa flexibilité bien trop grande par rapport à la gamine qu’il avait pris sous son aile.

Était-ce en rapport avec le texte que son ami lui avait passé plus tôt ? Un moyen de vaincre l’ennui, sinon la solitude ?

Voir la vie sous les yeux d’un autre, ceux d’un enfant, innocent.


___


Gravir les sommets, hein ? C’est plutôt l’inverse dans ce monde.

On ne peut guérir dans l’environnement qui nous a rendu malade.

Le Docteur me l’a bien dit. Cet environnement peut être un tas de choses : un entourage, un lieu, une activité, une façon de vivre, que sais-je. Mon attirance envers l’obscur causera ma perte à terme, puisqu’être dans ce milieu-là, ces eaux boueuses et dangereuses, m’empêche de m’élever et de me soigner. Et, pourtant, même en ayant intégré cette leçon et croyant fermement à cette devise, je ne peux m’empêcher de rester là, dans cet océan ténébreux qui me berce, me réconforte, panse mes plaies, ankylose mes maux.

C’est là une sorte de faiblesse, celle de reconnaître pleinement son mauvais état tout en ne faisant rien pour y remédier. C’est là voir sa déchéance arriver en ayant tout un plan défini pour empêcher cette terrible finalité de se réaliser et demeurer dans l’inaction, pire même, entretenir les mécanismes qui nous contraignent à ces ténèbres. Finalement, je sabote moi-même ma rémission.

Le pire dans tout ça, c’est que j’accepte sans broncher ce comportement. A quoi bon vouloir fournir des efforts en espérant une vie baignée dans la lumière ? Une que je n’ai jamais connue, que je ne sais visualiser, une conçue pour me décevoir.

A quoi bon s’élever pour chuter à nouveau ?

Je suis bien ici. J’ai mes habitudes. J’ai ma routine.

Un confort.

J’y développerai presque une certaine sérénité. C’est là un luxe.

Après tout, je suis déjà au plus bas. Je n’ai plus rien à perdre ni à emporter.

N’est-ce pas ici le début d’une nouvelle vie ? Un terrain de jeu où je ne peux que gagner. Car même si je suis voué à céder, donner ou perdre tout ce que j’obtiendrai, à la fin le chemin aura été enrichissant. Il m’aura permis de lutter contre l’ennui, celui d’une vie solitaire et dénuée de sens.

Car je suis déjà accompli. N’est-ce pas ? Il ne s’agit désormais que de… de temps additionnel.



___


[Conquête] Commencer par le commencement 88vs
Higanbana Haru

Pulupulupulu… Pulupulupulu…
Gatch-


-Y’a encore grabuge au port ! J’voulais juste check si notre commande était arrivée, j’te jure, j’ai rien fait de mal cette fois. J’ai même pas pensé essayer d’aller shooter le vioc’ qui m’a taxé mes derniers berrys. T’sais qu’il me doit encore des sous pour ma dernière transac’ ?

Aussitôt son interlocuteur avait répondu, Haru s'éssoufla à expliquer au plus vite qu'elle n'était pas fautive dans l'histoire. C'était qu'elle craignait ses remontrances, mais la réponse aussitôt perçue la réchauffa son minois.

-J'arrive.
-Ça canarde de partout, c’est des tarés. Je crois que c’est du marine c’te fois-ci. Ils sont cinglés ces gens-là. J’comprends pas le but, vu que t’es dé…
-Aucun rapport, souviens toi de ce que je t’ai dit et ne l’ouvre plus. Je suis tout proche, ne bouge pas et ne dégaine pas.
-Y’a déjà des gens qui l’ont fait de toute faç-

Le gastéropode s’éteignit dans un soupir, la rouquine le zieuta d’un air béat un temps avant de s’en retourner à l’objet de sa crainte : ce navire gouvernemental qui s’était mis à assaillir le port. Les conflits étaient courant ici, surtout sur Tonnarru, pour autant que les mouettes s’y mêlent relevait de l’exceptionnel. Était-ce là le tournant de quelque-chose ? Ou juste un acte insensé voué à être oublié dans l’heure qui l’aurait suivie ?

Qu’importait. La gamine se cala dans son petit commerce qui lui semblait hors de portée des tirs principaux. L’adrénaline procurée par le danger était semblable à lorsqu’elle jouait au casino, elle était pareil à une pile électrique.

Et puis… et puis…

Grand frère serait bientôt là.

Peut-être qu’elle aurait ainsi pu le voir, ce qui le rendait si unique.

Ce qui lui avait donné son surnom.

Ce démon qu’il portait en lui.



PNJs présents:

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2994

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue0/0[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue0/0[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 31 Oct - 17:50




[Conquête] Commencer par le commencement 00avat97
Gin Korn, primé à 362.750.000 Berrys.

L’assaut du Wenham laissait Korn perplexe. Pour une fois qu’il cherchait véritablement à discuter et éviter qu’un conflit ne s’envenime, il était contraint à une réponse forte. Sypher Wenham risquait d’être triste de la suite des évènements, à moins qu’il n’en ait l’habitude.

Si son nuage ne fit pas grand-chose au chasseur de marines sur le coup, le pire fut l’explosion ! Un fil de Korn vint à s’enrouler à la rambarde du pont du navire, tandis qu’il sortait de l’explosion massive avec le corps enfumé et brûlé par endroit ! Heureusement, son observation lui avait permis d’agir rapidement, mais l’ampleur de l’assaut du Wenham ne lui permit pas d’esquiver entièrement les dégâts.

Le pire fut sans aucun doute le fait que l’explosion, particulièrement massive, happa plusieurs hommes du port marchand, faisant disparaître des dizaines de vie par la même occasion.

La défense de Katlyn avait fonctionné avec aplomb, tandis que le pire s’annonçait désormais !

Désormais présent sur le navire des marines, Gin Korn ne prit guère la peine de répondre immédiatement au Wenham et à la place, ce fut dans un balai enchanteur que son corps commença à virevolter sur le pont du navire.

Les dix fils tranchants, qu’il contrôlait, lacéraient tout ce qui passait sur leur route, privant de bras ou de jambe des marines, lorsque ce n’était pas la tête ou le tronc.  Chaque fil était couvert de haki, mais le plus étonnant était les pantins au bout des fils, ondulaient de façon hasardeuse, avec des lames à leur membres. L’assaut des pantins n’était pas prévisible par le haki, car Gin lui-même ne les contrôlait pas. Parfois les pantins libéraient mêmes des coups de feu ou des fléchettes.

Le bal des marionnettes.

Tel était le nom que Gin avait choisi pour cette technique. Bien tendu, Sypher et Katlyn était dans la portée de ses assauts.

La difficulté secondaire était le fait que l’homme soit en mouvement perpétuel, tout en démontrant une belle maîtrise de ses fils.
A l’inverse de son maître Robinson, surnommée « la Machin Statique » avant de devenir amiral, Gin démontrait une agilité impressionnante.  

Pendant ce temps, les différents marchands du port avant commencer à sortir leur canon et ainsi les premiers boulets commençaient à fondre sur le navire du Wenham.

Il s’agissait d’un ketch, un navire rapide, mais « petit » en comparaison de ce qu’on voyait souvent sur le Nouveau Monde, de ce fait, il ne tiendrait pas longtemps les assauts d’un port entier.

[Conquête] Commencer par le commencement Boxeus10[Conquête] Commencer par le commencement 8867b710
Sylvia Tyson, primée à 382.000.600 Berrys et Shinka lieutenant de la mafia de Konan, primé à 300.000.000 Berrys

    - Qu’est-ce que c’est que ce bordel…. Ils mettent le feu à mon port ?  
Les sourcils de Shinka se froncèrent alors, tandis qu’il ne tardera pas à sauter de navire en navire pour se rapprocher du ketch.

L’assaut du Wenham avait tout d’un assaut suicidaire, en témoignait les voiles de son navire, désormais en feu…

    - Eh bah, ils l’ont fâché mon Shinka… Leur navire ne fera pas long feu…
Dirait Sylvia.
    - A qui le dis-tu… Je n’ai même pas eu le temps de m’interposer.
Lui répondrait un inconnu pourvu de talons aiguilles.

[Conquête] Commencer par le commencement F5d4c610

D’un trait assez efféminé, l’individu n’était que Kuratoka Rutaro, le mercenaire en charge de la protection de l’île… Il n’avait pas encore eu le temps d’intervenir et son intervention, conjugué à Gin et Shinka risquait de mettre le gouvernemental en sérieuse difficulté.

Et alors un son tranchant l’amorce de discussion entre deux personnes : Beuleubeuleubeuleup… Gotcha.

[Conquête] Commencer par le commencement Wp594510

Shinka venait de décrocher son téléphone, tandis qu’une voix féminine viendrait s’adresser à elle.

    - C’est bon, tu peux prévenir Simorgh que la Guilde Marchande accepte notre implantation sur Raijin Island.
Dirait la voix.

    - Bien jouer, il en est de même pour Konan. Gin a dû intervenir, car un navire marine attaque le port.
Expliquerait Sylvia.

    - Un navire marine tu dis ? Original… Je viens m’en occuper.
Dirait la voix.
    - Tu en es sûre ? Manifestement les forces en place suffiront je pense.


Au sein d’un des bâtiments de l’île, la femme, possédant cette voix, laissait ses yeux vairons parcourir une dernière fois la pièce. Elle saluerait Armin Vartung, représentant de la Guilde Marchande, puis dans un mouvement léger, son kimono ondulerait, alors qu’elle poserait la main sur son meitou… L’un des plus précieux d’entre eux…

Et tandis qu’elle quittait le bâtiment, encore en communication avec Sylvia, elle répondrait :

    - Oui ne t’inquiète pas… Au moins cela scellera auprès du monde… Mon adhésion à ….



A cet instant Gin prononcerait alors les mêmes mots en réponse à Sypher Wenham, ses lèvres laissant échapper la même appellation que s’apprêtait à prononcer la femme :

    L’Anti-Alliance des Chasseurs de Primes…


    Délai de réponse de 7 jours pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Sypher  - MJ

Puis : Sypher - Antarès - MJ (si Antarès rejoint le rp comme prévu. On s'arrangera pour les tours, dans tous les cas, pas t'inquiétude.)

Vous disposez de 7 jours pour répondre, sans prendre en compte les heures. Ce sera plus simple de fonctionner en date. Etant donné que Sypher a fait cette fleur au staff, vous en disposez aussi.

------------------

Il y a désormais des blessés sur le port.


PNJs Présents :

Shinka niveau 40, lieutenant de la mafia de Konan, primé à 300.000.000 Berrys
Sylvia Tyson niveau ???, chasseuse de gouvernementaux, primée à 382.000.600 Berrys.
Gin Korn niveau 40, chasseur de gouvernementaux, primé à 362.750.000B (Armement + Observation)
Kuratoka niveau 37, paramécia des talons
Armin Vartung niveau 32
Voix inconnue niveau ???
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Sypher Wenham
Contre-amiral
Sypher Wenham
Messages : 414
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue40/75[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (40/75)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue242/350[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (242/350)
Berrys: 63.468.521 B
Contre-amiral
Lun 31 Oct - 19:38


6e9375ac775bd4a176480d4b6df0b600aa06ffec.gifv

Commencer par le commencement


« Un enfant ne guérit de rien. Il ne guérit pas la solitude. Il ne guérit pas l’enfance. Il ne reprise pas l’amour. »

Les tirs du Contre-Amiral avaient manifestement fait mouche au sein du port de Raijin Island, si bien que plusieurs marchands y avaient perdu la vie. Le Chasseur de Marines, lui, s'en était bien évidemment sorti comme prévu, non sans quelques égratignures. Seulement, il avait été provoqué et, malgré ses tentatives de calmer le jeu, le Gouvernemental refusait de se "soumettre". Pourtant, lorsque son adversaire décida réellement de passer aux choses sérieuses en s'infiltrant sur le navire et en utilisant dix de ses fils d'acier, Sypher comprit que les choses allaient manifestement mal tourner. En plus de ça, d'autres personnes présentes sur la terre ferme se mirent à bombarder le bâtiment maritime à coups de boulets de canon.

Les choses se passèrent si vite ensuite. Certains membres s'échappèrent du corps de leur propriétaire, découpés sans aucune once de difficulté, comme un couteau dans du beurre. Le sang jaillit sur le pont, éclaboussant le visage du Wenham par la même occasion. Il devait faire quelque chose.


— Contre-Amiral, vos ordres !

Les soldats s'affairaient sur le navire Gouvernemental, tentant désespérément d'éviter l'assaut meurtrier du marionnettiste. Plusieurs devaient survivre, quoi qu'il en coûte. Car, sans ces individus, il n'y aurait aucun espoir de survie pour le groupe. Mais, pour cela, ils avaient besoin d'être dirigés, que leur supérieur leur dise quoi faire, comment agir dans cette situation. Seulement, voyant que l'opération lui échappait, une nouvelle fois, le Wenham resta muet, la tête ailleurs pendant de longues secondes.

— Contre-Amiral ?!


Sypher reprit ses esprits et poussa un long soupir, le regard abaissé, montrant un certain sentiment d'échec.

— On s'en va. Manœuvre d'évacuation d'urgence.

Katlyn, de son côté, s'activait déjà, fonçant à vive allure vers le Korn à l'aide de son Kamisori de façon à essayer de l'atteindre physiquement. Dès lors, elle utilisa un mouvement mêlant plusieurs techniques du Rokushiki, en espérant aider à l'arrêter. Frappant le Chasseur de Marines au niveau de l'estomac en transformant son bras droit en véritable arme meurtrière, tandis que Tekkai, Shigan, Rankyaku et Haki de l'Armement se fondaient en une seule et même force.

Au même instant, Sypher prit également l'initiative de bouger, suivant Gin du mieux qu'il le pouvait grâce à son Haki de l'Observation et en usant de sa version améliorée du Soru. Pendant son déplacement, il sortit deux dagues dont la lame était recouverte de Granit Marin. L'utilisation de cette pierre marine n'aurait ici pas grand intérêt puisque l'antagoniste ne s'avérait pas être un maudit, mais elle permettrait en revanche d'opposer une résistance un peu plus importante. Puis, à bonne portée, il tenterait d'asséner un double coup au niveau des deux cuisses pour les taillader.


Précisions:

Techniques utilisées:

PNJ:
Awful
Sypher Wenham
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 932
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue42/75[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue303/500[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (303/500)
Berrys: 25.159.470.000 B
Mar 1 Nov - 12:21


Quelqu'un de bon



-Alors, c’est quoi ton but ? Toi.
-Mon but ? Ma mission tu veux dire ?
-Bah, non. Ton but, t’es là pour une raison. Là, dans ce monde. Quand tu te réveilles, c’est quoi qui te motive. Moi par exemple, c’est d’être l’impératrice d’Amazon Lily !

Vide.

Un but ?

Je me sens creux. Ce terme résonne dans la cavité que je suis à ce moment. Le sens de ce terme me perturbe, il me met mal à l’aise. Mon esprit vrombit à l’entendre et l’intégrer. Un but, en ai-je un ? Ou au moins, est-ce que j’en ai déjà eu ?

Oui, forcément. Mon but premier, celui de mon arrivée ici-bas.

Ashia.

Je l’ai vengée.

C’est ça ce qu’a été mon but. Mais, désormais ?

-Je n’en ai pas, je l’ai déjà accompli.
-Oh ! Et alors, ça fait quoi ? T’en as d’autres ?! Dis-moi !
-Ce que ça fait ?

Je…

Je ne me souviens pas de l’avoir accompli.

Je ne me souviens pas d’avoir tué cette personne.


Ce type…

-Moi j’avais un but, c’était de posséder cette grosse montre ! Elle dressa son avant-bras devant mes yeux. J’ai claqué des économies du paternel dedans, mais maintenant qu’elle est à mon poignet je la trouve moche. Peut-être que je devrais la revendre, mais j’ai la flemme. Mais j’ai une théorie maintenant ! Haha.
-Une théorie ?
-On est voués à être déçus, quand on a des objectifs. Car, quand on les accomplit, tu vois, on est contents pendant un court temps puis on passe à autre chose. On en veut toujours plus. C’est naze.

Celui qui m’a privé de ma bien-aimée. Celui à cause duquel j’en suis là aujourd’hui.

-Alors au lieu d’être déçu voire insatisfait, autant être sûr d’avoir un objectif pas atteignable. Comme ça, tu le désires éternellement et ça te fait avancer chaque jour en étant motivé. Si tu ne l’obtiens pas, tu ne seras pas déçu. Boah c’est pas de moi, hein, j’ai lu un bouquin que j’ai récup’ par terre.

Cette atrocité.

-T’en as bien un de but inatteignable, non ? Les hors-la-lois sont tous les mêmes. Ils veulent du pognon à n’en plus finir, ils veulent devenir des rois. Ils veulent devenir l’unique boss du milieu, c’est débile, ils sont tellement que c’est impossible. Puis c’est con, qu’est-ce que ça doit être chiant d’être seul. Et en tant qu’espion, tu dois aussi avoir une mission.

Le Roi Fou.

Dissonance. Ma paume se porte à mon front.

Fudo.

Une image vient brouiller ma vue, transformant l’enfant en un amalgame scintillant de carrés grisâtres qui virent ensuite au noir et blanc. Ses contours se déforment et se reforment, créant une autre silhouette. La ruelle semble s’étendre au loin, elle s’étire dans l’anarchie des façades qui se relaient.

La silhouette enfantine s’éloigne alors, se confondant avec le décor.

Ecran noir.

-Hey ! T’as deux de tens’ ou quoi ?  C’est le fait de ne jamais atteindre son but qui te pose soucis ? C’est toujours mieux que de s’ennuyer pour rien.

Une main vient me tirer des ténèbres.

-T’es là ou tu contemples le vide ? Tocard.

Des couleurs à nouveaux. Mise au point.

-C’est ma question le problème ?

Sa mine me réconforte soudainement, mon battant se répercutant dans mes tempes. Mon poing est serré depuis un moment, mon être crispé par l’ensemble des interrogations qui me sont adressées.

Je ne sais rien de ce que je souhaite. C’est étrange.

Pénible.

-Sinon, tu peux t’ennuyer avec moi. L’espion et la gamine, c’est pas mal comme casting, non ? On ferait un superbe livre.

Cette chaleur si soudaine risque de m’étouffer. Mes pommettes sont parcourues de picotement.

La maladresse m’étreint.

Elle seule connaît mon secret, sait ce que je suis.

-T’as raison. On est tous les mêmes. De l’argent, du pouvoir et gravir les sommets pour s’y retrouver seul.
-Bah, tu vois ! On vise tous les deux des sommets.

Dans l’espoir d’y trouver notre véritable nature, sinon quelqu’un qui saurait nous guider à défaut de nous accompagner.

-Donc finalement, tu me suis, Haru ?
-Oh ! Je peux ? Oui !

Ma prolongation peut sans doute me permettre d’apporter du bon en ce monde.

Ne serait-ce qu’à une personne.

Qu’elle ne se perde pas seule dans les ténèbres.

Qu’elle ne finisse pas comme…


___



Les tirs de canons s’intensifièrent sur le port : Tonnarru avait décidé d’entreprendre sa défense, enfin. Les détonations éclatèrent de toute part, et, bientôt, l’adrénaline enfla en une autre chose lorsque le regard de l’enfant se porta sur les nombreux cadavres en devenir.

Le sol en était jonché.

Des membres arrachés. Des gueules déchiquetées. Des cris agonissant. Des râles de désespoir.

Le cœur de Haru manqua un battement, elle se rendit compte que c’était du sérieux cette fois. Dans quoi s’était-elle embarquée ? Sa main voulut nier la scène d’un revers allant essuyer son visage. Comme si en frottant ses yeux elle aurait pu effacer ce sombre panorama lui faisant face.

Pourtant, il n’y avait rien de plus tangible que cette morbide réalité.

Son œil droit cueillit une nouvelle fois son escargophone. Ça faisait combien de temps ? Les secondes étaient éternité.

Il devait venir la sauver.

La rouquine rappela, au loin, certains marchands auraient pu entendre la sonnerie du Den Den Mushi ciblé. Elle provenait d'une silhouette tapis sous une cape obscure, une capuche en couronne, venant de débarquer au milieu des lieux.

L’observation du vairon avait déjà perçu la voix vacillante de sa protégé. Ses émotions étaient chaotiques.

Un flash lui revint à ce moment.

Cette envie de fuir. Cette solitude face à l’enfer.

Était-ce ce qu’avait ressenti sa compagne lorsqu’elle fut confrontée à son funeste sort ? Lorsqu’elle comprit que la faucheuse était là pour elle et nul autre.

Horreur.


L’atmosphère enfla ainsi, le poing crispé de l’agent s’ouvrant sur une sphère bleutée vouée à s’étendre pour dévorer l’ensemble du port autour de lui et lui faisant face : cette zone de grabuge, ce navire d’où provenait ce merdier, où il pouvait percevoir plusieurs types s’affronter.

Du gouvernement, avait dit Haru. Qui était qui ?

Il était facile de deviner qu’autour de lui, dans cette foule, d’autres criminels se seraient attardés sur son cas une fois qu’ils auraient compris pour sa zone.

Mais, avant tout, il fallait cesser le chaos. Ces détonations qui hantaient l’esprit de l’ange.

Aussi, au même moment que sa malédiction se déployait, l’émeraude et le saphir sis dans ses yeux pulsèrent en une sombre vague, laissant son esprit froid et inhumain déferler sur la zone : éteignant l’esprit de ceux qui étaient plus faibles que lui. Tous, sauf sa protégée.

Sans aucune attente, sa main droite saisit aussitôt le revolver à six coup qu’il portait sous sa cape. C’était là une mesure de précaution : l’action provint de sa main gauche, ses doigts se tendant vers le ciel. Le ketch serait ainsi pris en étau par une force maudite, l’envoyant violemment valser vers le haut. Le but était de surprendre l’ensemble s’y trouvant, de les plaquer contre ce navire. Puis, d’un autre geste, le navire devenu jouet se serait retourné d’un coup, se cabrant vers le port, attiré vers celui-ci : rongeant le sol du quai de son pont, devenant débris.

L’emprise de sa main se referma sur le fer de son arme à feu. Il était prêt à déclencher une bataille ici.

Personne n’allait s’en tirer. Personne sauf Haru.

Sans Léon pour apaiser son âme perdue entre glace et lave, sans le Docteur pour lui prodiguer des conseils sur sa façon de percevoir les choses, sans certitude que cette gamine allait bien, l’agent avait viré à sa véritable nature.

Il était le lien du mal, le vecteur des ténèbres.

Il n’était plus question de sauver une personne, mais d’anéantir ce qui la menaçait.


PNJs présents:

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2994

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue0/0[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue0/0[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 8 Nov - 13:35



Sypher Wenham était assurément l’un des noms ayant marqué l’histoire du Gouvernement Mondial, l’un des noms qui resteraient à jamais dans les histoires. Il y avait fort à parier que dans un futur lointain il ferait l’objet de récit qu’il ne pourrait point lire, tant son heure en serait déjà venue. Il serait alors dépeint comme l’un des plus jeunes contre-amiraux de l’histoire de la Marine ou comme l’un des deux Héros de Baltigo.

Pour autant, même lui ne pouvait ignorer la folie du monde dans lequel il était né. De son périple à Mars en passant par celui de Marineford, Sypher le savait, la force était un phénomène fluctuant. Aussi puissant soit-il, il devait utiliser sa force avec justesse et adresse. Cela non pas pour assurer son palmarès ou sa notoriété, mais pour protéger…

Les plus faibles.

Ses hommes attendaient des ordres et ça il l’avait bien compris, ce qui le poussa probablement à annoncer cette retraite !

[Conquête] Commencer par le commencement 00avat97
Gin Korn, primé à 362.750.000 Berrys.

L’assaut de la demoiselle accompagnant Sypher était bien téméraire ! Lorsqu’elle arriva en direction du marionnettiste ce dernier s’élancerait également vers elle et grâce à son mantra il bifurquerait sur le flanc de la demoiselle, son bras tendu comme une corde pour fondre vers la gorge de la jeune femme qu’il faucherait violemment !

Sa chute serait violente et la sensation de suffoquer la prendrait un bref instant. Heureusement peu après ce fut au Wenham de se présenter à Gin ! Ce dernier sentit le jeune homme arriver, mais ne pourrait pas esquiver dans la foulée, n’opposant pour seul résistance que son haki de l’armement sur ses cuisses !

    - Je l’ai dit… Combattre ici de cette façon ne t’apportera rien Contre-Amiral.  Nous sommes au Nouveau Monde, énormément de gens ont ta force actuelle. N’importe quel Vice-Amiral échouerait un tel assaut.


Néanmoins, ce fut à cet instant précis qu’un individu décida d’asseoir sa domination sur la foule, une domination qui n’aurait alors pour effet qu’une chose : Révéler un nouveau Roi.

Le monde en était de plus en plus peuplé. Ils fourmillaient partout et cela en était encore une manifestation, une manifestation du cycle de la domination.

Une importante portion du port s’effondrerait alors sous l’effet de cette aura, qui ne pourrait que laisser en évidence cet individu à notoriété naissance : Antarès.
Le nouvel héritier du fruit du Roi Fou.

Plusieurs soldats du Wenham tomberaient alors, la chute la plus notable étant celle de Katlyn, puisqu’elle resterait sans doute éveillée, mais le corps entièrement paralysé, probablement avec des gouttelettes de sueur perlant à tout endroit.

[Conquête] Commencer par le commencement 8867b710
Shinka, lieutenant de Konan primé à 300.000.000 berrys

Cela arrêta un instant Shinka dans sa course, le poussant à chercher du regard la seule personne encore debout….

    - Mais c’est une blague ? C’est ma journée on dirait…
Dirait-il, alors qu’il s’était arrêté sur le pont d’un navire, tout en observant l’encapuchonné présent sur le port.
[Conquête] Commencer par le commencement Boxeus10[Conquête] Commencer par le commencement F5d4c610
Sylvia Tyson, primée à 382.000.600 Berrys et Kuratoka Rutaro

Pour autant, Sylvia et Kuratoka ne furent point mis hors de combat par ce haki royal, bien que Kura vint à poser un genou à terre en sentant la paralysie évidente de son corps.

La minute d’après, le navire du Wenham fut soulevé, Gin comprenait alors qu’un danger le guettait et alors même que le navire se cabrait, lui laissa son corps choir et projeta son fil jusqu’à un autre navire pour s’y accrocher et se hisser vers lui.  

Alors le navire approchait dangereusement le port et risquait d’ôter bien des vies, ce que Sylvia comprit rapidement. Les vies humaines avaient une véritable valeur monétaire, des marchands de qualité ne  couraient pas les rues et les contacts seraient à refaire s’ils disparaissaient. De plus l’île était un véritable oligopole, d’où l’importance de chaque individu pour chaque organisation.

Ainsi, lorsque le navire gouvernemental arriva, elle bondit promptement et présenta ses mains à la coque du navire, les doigts s’y plantant littéralement, tandis qu’elle stabiliserait l’objet à l’orée du port, le reposant juste devant la bande de terre.

    - Vous avez eu de la chance on dirait bien.
Dirait-elle à l’attention des personnes évanouies….  

Des marines étaient probablement tombés à l’eau, mais ça elle n’y pourrait pas grand-chose.

De fil en fil, Gin également reviendrait progressivement vers le lieu d’action…

Sypher Wenham verrait alors l’étau se resserrer sur son existence, il comprendrait peut-être qu’il y avait là beaucoup trop d’ennemis pour lui…


Néanmoins ce fut à cet instant que son ombre apparut dans le ciel…

Postée sur ce qui semblait être un lopin de terre, cette femme au kimono finement ouvragée se tenait au-dessus du navire gouvernemental. Ce Gouvernement dont elle porta les armories, jusqu’à y risquer sa vie, pour finalement venir à le détruire.

Lentement elle se poserait face au navire, donnant vue directe sur Sypher Wenham. Non loin siégeaient donc Sylvia et Kuratoka, tandis que Shinka voyait déjà la scène, ainsi que Gin.

Les yeux vairons de la demoiselle se levèrent et bientôt, son regard se posa sur celui qu’elle vit jadis borgne.

    - Sypher Wenham. Je pensais que tu avais arrêté ta vie gouvernementale après la guerre de Marineford, tu n’étais plus dans les plans de Ghetis.
Que sous-entendait-elle par-là ?

Cette femme avait travaillé en étroite collaboration avec l’Archer pendant une à deux bonnes années et elle avait même œuvré avec lui dans un but commun : la Néo-Marine. Elle espérait retrouver son cap à l’époque, mais le Gouvernement lui avait retiré son véritable amour, l’empêchant de revenir, un jour, parmi eux. De toute façon, elle avait provoqué beaucoup trop de tort à la famille Thalassa pour que cela arrive un jour.

[spoiler]
[Conquête] Commencer par le commencement Yuna_f10
Jasmine, Ex-Fujikujaku, primée à 1.167.000.000 berrys.

    - Je ne sais pas vraiment à quoi tu t’attendais en venant ici Wenham, mais par égard pour l’Archer, je suis disposé à te laisser t’en aller… Je lui dois bien ce service, il n’aurait rien pu faire pour Dereto de toute façon...


Soupirant en ressassant le passée, la demoiselle se revoyait combattre Akainu à Drum, alors en tant qu’Amiral…

Alors d’un geste des mains, elle commencerait à modeler le sol du port, afin que ce dernier ne commence à enrober le navire marine.

    - Je me permets de te faire sortir moi-même. En contrepartie de ce transport, transmets dont ce message au Gouvernement Mondial.


Lentement une boule de roche compacte se formait autour du navire tandis que la demoiselle terminait de parler. D’une main elle ramenait une autre boule de terre au-dessus du navire afin d’y jeter les marines étant tombés à la mer.

Son regard rivé sur le Wenham, tandis que la sphère se clôturait en une dernière fenêtre ne donnant vu que sur elle, la chasseuse conclurait….

    - Jasmine, l’ancienne Fujikujaku, fait désormais partie de l’Anti-Alliance chasseurs de primes et compte s’ériger en cauchemar…

    du Cipher Pol.


La fenêtre rocheuse se fermant sur les iris de la jeune femme, tandis que la sphère de roche serait ainsi achevée et plongerait directement sous l’eau.

De là, la chasseuse dirigerait sans trop de mal la sphère hors de l’île, la faisant sortir du tunnel qu’elle connaissait suffisamment, puisqu’elle pouvait de toute façon le distordre pour permettre à la balle de passer, puis elle ferait avancer la boule sur quelques centaines de mètres, avant qu’elle ne cède en laissant le navire posée sur l’eau…

Néanmoins, lorsque cela fut accompli, le regard de la majorité des individus ne resta point sur Jasmine, puisqu’en vérité tous ceux ici présents l’avaient déjà vu arriver sur l’île, mais bel et bien sur l’encapuchonné s’étant donné en spectacle.

    - Et toi qui es-tu ?
Demanderait Sylvia.

Shinka et Gin étant désormais présents.


Délai de réponse de 7 jours pour chaque joueur


Ordre de réponse :

Sypher  - MJ

Puis : Sypher - Antarès - MJ (si Antarès rejoint le rp comme prévu. On s'arrangera pour les tours, dans tous les cas, pas t'inquiétude.)

Vous disposez de 7 jours pour répondre, sans prendre en compte les heures. Ce sera plus simple de fonctionner en date. Etant donné que Sypher a fait cette fleur au staff, vous en disposez aussi.

------------------



PNJs Présents :

Shinka niveau 40, lieutenant de la mafia de Konan, primé à 300.000.000 Berrys
Sylvia Tyson niveau 40+, chasseuse de gouvernementaux, primée à 382.000.600 Berrys.
Gin Korn niveau 40, chasseur de gouvernementaux, primé à 362.750.000B (Armement + Observation)
Kuratoka niveau 37, paramécia des talons
Armin Vartung niveau 32
Jasmine niveau 45+
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Antarès
Antarès
Messages : 932
Race : Humain
Équipage : None

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue42/75[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[Conquête] Commencer par le commencement Left_bar_bleue303/500[Conquête] Commencer par le commencement Empty_bar_bleue  (303/500)
Berrys: 25.159.470.000 B
Mer 9 Nov - 18:03


Qui suis-je ?



Arrêter les pendules, couper la parole aux hommes,
Empêcher le chien d'aboyer pour l'os que l’on lui donne,
Faire taire les pianos, et sans roulements de tambours,
Sortir le cercueil avant la fin du jour,
Que les mouettes qui crient au dehors dessinent dans le ciel ces trois mots : il est mort,
Nouer des voiles noires aux colonnes des édifices,
Gantez de noir les mains des témoins, masquez la vue du fils,
Que les étoiles se retirent, qu'on les balaye,
Démontez la lune et le soleil,
Videz l'océan, arrachez la forêt,
Car rien de bon ne peut advenir désormais.

...


___

Ceux qui régissaient ce monde étaient des êtres honteux, finalement. Ils étaient là, à nous imposer des chemins de vie comme ça leur arrangeait et quand ça les arrangeait. Ils faisaient en sorte que l’on ne sorte pas du moule, autrement on nous imposait des obstacles pour nous y contraindre. La peur de perdre le contrôle, leur soi-disant toute puissance.

Nous empêcher de briser le foutu cadre qu’ils se faisaient plaisir à former autour de nous, pour nous y piéger.

C’était donc ça, la vie ?

Et, à côté, il fallait contrôler ses propres émotions.

Ne pas se laisser aller.

Le Docteur, Léon : qu’auraient-ils fait à ma place ?

Qu’auraient-ils répondu à cette foutue question ?

Pourquoi le monde s’évertuait à penser que je devais forcément agir selon ce qu’il désirait ?

Qui j’étais, hein.

« Tu fais quoi ici ? Ou, meilleure question, tu vises quoi ici ? »

La question me revint dans un vrombissement. Un souvenir lointain, si familier et pourtant le mal être qu’il me causait me laissait penser qu’il m’était étranger.

Qui j’étais, hein.

Ce que je faisais. Ce que je visais.

« Alors, c’est quoi ton but ? Toi. »

Une autre voix, plus chaleureuse.

Un éclat nébuleux me parvint, et, soudainement, ma voix s’éleva.

-Un simple commerçant.

Les doigts de la main gauche du criminel se croisèrent alors, le transposant avec un corps atterré près de celle pour laquelle il était venu dans le premier temps. Son regard se posa sur cette rouquine, il vit ses yeux humides sans piper mot et se saisit de son bras avant d’élever son arme à feu vers les entrailles de la ville puis tirer.

Il se transposa alors avec cette balle, lui et la gamine, pour immédiatement réactiver une zone de ses reflexes surhumains et se transposer à nouveau avec un corps fixe cette fois-ci. L’action serait réitérée, autant de fois que nécessaire, pour se terrer dans Raiju et ne pas avoir à composer avec ces criminels qui n’en valaient pas la peine : des misérables incapables de se responsabiliser et d’éliminer un gouvernemental.

La vision qu’il avait de cet Underground dans lequel il s’était jeté corps et âme le sidérait et le désespérait.

Alors le germe enfla dans son esprit.

___

[Conquête] Commencer par le commencement 4eea

___

Les choses se meurent.
Les hommes en pleurent.
Oh qu’as-tu fait ?


___
-Qui suis-je ?

Je…

Mon œil s’ouvre doucement. Le peu de lumière m’éblouit.

Je me sens léthargique.

Un bureau. Un bocal. Une bougie. Un miroir.

Une lettre brûlée.

Un souvenir vague me revient. Qu’ai-je fait déjà ?

Mon reflet me captive soudainement. Ce trou béant dans mon visage envoûte mon esprit.

Je me souviens. Pourquoi suis-je là, maintenant ?

-Qui suis-je ?

Dois-je vraiment y répondre ?

Tu t’en souviens pourtant.

[Conquête] Commencer par le commencement 4oj2

___

J’ai conduit les miens par-delà cette ligne où le monde est censé chuter,
Tué mes adversaires, et pour les plus dignes j’ai laissé leur sang sur mes mains,
J’aimais pas la guerre, j’aimais être libre, qu'est-ce que je me fiche d'être humain,
Enfin je rentre sur mes terres, mais sans cesse je l’entends au loin hurler,
Me suit le vent des guerres, l’odeur du sang des chairs, venu hanter ma vie,
J’aimerais être mortel, juste une seconde, une simple envie,
Je n’aurais pas dû revenir, demeurer loin, me glisser dans la peau d’un lointain souvenir,
Pour libérer les siens, tourner leurs maux en nostalgie, il faut parfois mourir.




PNJs présents:

_________________
Membre du club officiel des "Victimes d'Erwin le vicieux"
Antarès
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: