-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Crater Impact SE
68.97 € 114.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Flashback] La fin du Libérateur [Auster Litz]
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2964

Feuille de personnage
Niveau:
[Flashback] La fin du Libérateur [Auster Litz] Left_bar_bleue0/0[Flashback] La fin du Libérateur [Auster Litz] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Flashback] La fin du Libérateur [Auster Litz] Left_bar_bleue0/0[Flashback] La fin du Libérateur [Auster Litz] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Ven 16 Sep - 21:31


[Flashback] La fin du Libérateur [Auster Litz] A629a37acc5962881f0629cd0be01cf4-1024x576

[Flashback] La fin du Libérateur [Auster Litz] 85c6ef10
Colonel Hisagi

Les navires gouvernementaux étaient finalement arrivés  à lui dans un froid des plus marquants. Les menottes lui furent attribuées sans la moindre gêne. Le granit marin vint happer la malédiction  du révolutionnaire aux cheveux blonds avant qu’il ne soit trainé vers le navire.

Certains l’ignoraient peut-être, mais il n’y avait plus réellement d’avenir possible une fois cette  étape atteinte. Hormis dans de rares cas, les navires gouvernementaux menaient toujours leurs criminels  à bon port…

La captivité.


C’est ce sort qui attendait l’homme ayant brillé en peu de temps par moult aventures et péripéties. Aujourd’hui il payait peut-être son manque de souplesse vis-à-vis de la différence ou alors peut-être était ses valeurs qu’il payait ? Après tout le destin de la Révolution Constantiniste en tant que mouvement révolutionnaire « normal » restait à définir.

Malheureusement cet affrontement ne se jouerait pas ici, ou du moins pas dans la vie d’Auster Litz.

Désormais prisonnier d’une cage en alliage, en plus d’être menotté, il recevrait régulièrement la visite d’Hisagi. La force herculéenne du colosse venant s’abattre sur le corps du Litz avec virulence. Le Libérateur pouvait tenter de se défendre, mais la cage était étroite, et l’usage unique de ses pieds n’aurait pas grand-chose de pratique au vu de son style de combat. L’ennemi n’hésitait même pas à user du haki de l’armement pour renforcer la dureté de ses frappes sauvages…


Au fil des jours Auster sentirait son corps se tuméfier toujours plus, sans jamais qu’Hisagi ne franchisse la limite pouvant le tuer.

Si Kisa Mojoni pouvait effectivement s’interposer pour stopper son collègue lorsqu’il brimait Auster Litz, elle n’y fit rien, préférant s’occuper du navire tout simplement. Malgré tout, dès que l’homme descendait « rendre visite » au révolutionnaire, Kisa lui demandait de tempérer ses excès de colère.

Le navire finit par traverser Reverse Mountain sans le moindre problème et arriva donc à Grand Line.

[Flashback] La fin du Libérateur [Auster Litz] 497401VA4
Vice-Amirale Kisa Mojoni.

Le cap était mis sur la septième voie afin d’atteindre Hell’s Gate, dernière demeure du prisonnier. Ironiquement le navire passerait d’abord par Kaiten-Su, entrée de cette voie. Il n’en restait rien sinon des coraux et quelques navires gouvernementaux qui sécurisait les lieux sous ordre de l’amiral Kurohebi.

Pour l’occasion, le blondinet fut sorti de sa cabine, dûment menotté, afin qu’il puisse observer ce qu’il restait de l’île… rien.


    - Vous autres les révolutionnaires vous pensez au-dessus des lois, mais votre but est vain de sens. Le Gouvernement Mondial maintient l’ordre que vous le vouliez ou non. Plusieurs peuples s’en réjouissent et la criminalité ne trouvera jamais sa place en ce monde. C’est-ce que tu souhaitais que Ra No Kuni vive ? Devenir une île criminelle « grâce à toi » pour un jour être rasée ? Vous ne faites que corrompre le peuple pour l’emmener à sa perte, rien d’autre.
Tel était le froid constat que dresserait Kisa Mojoni.  

Regardant l’horizon, elle ferait signe à ses collègues présents sur les autres navires.  


    - Il n’est pas trop tard pour changer de camp. Même les criminels peuvent se rendre utile tu sais.  Si t’en est qu’ils acceptent de travailler pour la justice véritable. D’après les dires de la garde de Ra No Kuni ton pouvoir contrôlerait les masses. Pourquoi en pas l’utiliser pour montrer la vérité à tes collègues révolutionnaires ?


Entre les mains du Gouvernement le pouvoir d’Auster Litz serait aussi utile que celui de Chairoka elle-même, car tout comme elle, il avait emprise directe sur la psyché humaine. Le pouvoir du blond n’était pas encore clairement connu, mais un expert en malédiction aurait tôt fait de le découvrir avec la description qui avait pu en être faite.  

Contrairement à Hisagi, Kisa ne pratiquait pas la remontrance physique, tout comme il existait des révolutionnaires extrémistes et des révolutionnaires pacifiques, il existait des marines extrémistes et d’autres pacifiques.  

La Justice était ouverte à tous, mais tout dépendait du camp choisi. Que ferait Auster de cette proposition ? Quel camp choisirait-il ?

RP FLASHBACK


Tu es actuellement à Kaiten-Su.

Colonel Hisagi niveau 30
Vice-Amirale Kisa Mojoni niveau 39
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: