Le Deal du moment :
Smartphone Redmi Note 10 Pro Officiel 64 Go à ...
Voir le deal
163.93 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru)
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue16/75[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue0/60[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Sam 30 Juil - 23:06
Holiday Island était exactement le genre d'endroit que Cassidy détestait. De manière générale, elle détestait tous les endroits on l'on écoutait l'argent avant d'écouter le reste. Autant dire que pour elle, ce lieu était tout ce qu'il y a de plus détestable. C'était le royaume du pognon, le pays de la moula, la grande dictature du flouz. Ici, seul les riches et les puissants pouvaient se faire plaisir et le reste du monde pouvait aller se faire foutre.

Mais cette fois, Cassidy décida de passer outre. D'un part, parce qu'elle avait besoin de ce faire plaisir et que cet endroit était parfait pour ça. D'autre part, elle avait besoin d'un nouveau bateau et l'on pouvait en acheter ici. Puis quitte à avoir trop d'argent, autant s'en servir pour faire plaisir à tout le monde, pas vrai ? Avec les disparitions de d'Etowaru, de Silver et de Meijin, une sale ambiance régnait sur le bateau. Une sale ambiance qui finirait par empoisonné leur voyage si Cassidy ne s'occupait pas le plus rapidement possible. Quoi de mieux qu'une ou deux semaines de vacances pour se changer les idées ?


"Vous le portez à merveilles !"
"Vous trouvez aussi ?"

Cassidy n'y croyait pas une seconde. Pour elle, les vendeurs de ces boutiques n'étaient que des menteurs professionnels. Des charlatant qui se préoccupaient de son pognons et pour qui son apparence était anecdotique. Toutefois, elle aimait beaucoup les vêtements qu'elle avait choisi et aimait plus encore l'image que lui avait renvoyé le miroir quand elle les avait essayé. C'était tout ce qui comptait à ses yeux, alors pour ce qui était du reste...

"Difficile de savoir ce qui vous va le mieux entre les deux costumes et la robe."
"C'est vrai."

Puis elle se regarda encore un moment dans le miroir, habillé d'un costume noir accompagné d'une cravate sombre et d'une chemise blanche rangé dans son pantalon. C'était le genre de vêtement qu'elle avait toujours voulu portée, sans jamais faire le pas. Question d'image, de pognon et autres. Des questions qui n'avaient plus aucune importance à ses yeux.

"Je vais prendre les trois."

Elle quitta la boutique avec des sacs plein les mains. Une robes et deux costumes... sans compter celui qu'elle avait sur le dos à ce moment. Ni ce qu'elle avait déjà acheté les jours précédents. Entre ça, plus tous les autres trucs acheter par tous les autres membres de l'équipage, ça commençait à faire beaucoup...

Même pas vrai. Toutes ces dépenses ne représentait qu'une fraction de sa fortune. Quelques mois plus tôt, un dixième de toutes ces dépenses aurait représenté un immonde gâchis pour la jeune chirurgienne et pourtant, elle avait utilisé si peu de son argent que c'en était ridicule. Peut-être qu'elle aurait dû faire ça plus tôt. Elle aurait dû, mais elle n'en avait jamais eu envie. Car c'était bien de ça dont il était question. Il y avait beaucoup de choses qu'elle s'était empêché de faire, soit par principe, soit par respect envers son ancienne vie dans la pauvreté. Comme si profiter de son argent était une insulte pour ceux qui n'en avaient pas...

Et bien qu'ils quittent leur bidonville de merde et cherche leur fortune ailleurs que dans leur maison de taule et leur repas sortit des poubelles. Si toute la Fosse s’alliait, il ne faudrait qu'une nuit pour faire tomber cette royauté qui n'avait fait que leur cracher dessus. À la place, ces gens acceptaient leur sort, se donnant mille raisons pour continuer de souffrir un peu plus chaque jour, comme si s'accrocher à une vie de rat était plus important que de mourir comme des hommes. Il fut un temps où elle avait respecté les gens pour toutes les souffrances qu'ils étaient capable d'endurer. Maintenant, elle les méprisait pour les mêmes raisons...


Pas comme si elle comptait les revoir un jour de toute façon.

"CASSIDY !!!"

[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) H4nk[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Hb710
Colette MacNee, Nakashima Ookami
Navigatrices de la Monroe Family

Colette lui gueulait dessus depuis une table située sur la terrasse d'un glacier. Difficile de la rater tant elle avait gueulé fort, au point que tout le monde avait tourné la tête à cent mètres à la ronde. Elle était accompagné de Nakashima, qui mangeait tranquillement une glace extravagante et beaucoup trop cher, mais pas moins délicieuse pour autant. Voyant les deux gamines l'une avec l'autre, Cassidy se demanda qu'elle genre de coup fourrés elles avaient préparé ensemble. Leur amitié avait été immédiate et la petite blonde avait immédiatement enseigné à la petite louve, curieusement timide les premiers jours, comment s'amuser sur le bateau. Autant dire que ça avait été un sacrée bordel pour les gérer.

"Mais t'as plein de truc !"
"T'as trop de truc !"
"T'as prit quoi comme truc ?"

En plus Cassidy soupçonnait quelque chose au sujet de Colette ces derniers temps. Parfois, la navigatrice la regardait et lui lâchait un de ces rictus malicieux que les enfants vous montre quand il n'arrive pas à cacher une de leur connerie. En plus, ça faisait plusieurs jour qu'elle était comme ça, mais aucune trace d'un quelconque prank sur le bateau. La chirurgienne ne savait pas à quoi s'attendre et elle préférait ne pas y penser...

Mais à chaque fois qu'elle ne voulait pas y penser, comme maintenant, Colette lui sortait un nouveau regard en coin sur un visage plein d'espièglerie. La capitaine pirate préféra changer de sujet...


"Où sont les deux tourtereaux ?"

[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Yatx[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) 7plt
Andrew Williams et Diana Williams
Nouvelles recrues de la Monroe Family

Les deux tourtereaux étaient en trains de décider quelles boules de glaces prendre en se racontant des mamours. Derrière eux, une fil d'attente de plus en plus longue pleine de gens de moins en moins patients. Plutôt mignons ces deux-là, mais vite casse-couille quand on s'attardait trop sur eux. C'était deux amoureux dans une voyage de noces qui ne terminerait jamais, vivant de la musique et de la danse. Des vagabonds en sommes. Elle les avaient croisé par hasard et ils l'avait reconnus grâce à sa prime. Un peu trop curieux au sujet d'une pirate dangereuse, ils avaient voulu discuter de la vie de pirate et elle avait accepté, sans trop savoir pourquoi. En fait, Cassidy ne savait pas trop ce qu'ils voulait faire dans l'équipage. Par contre, elle savait très bien pourquoi elle les avait recruté. Malgré leur apparences, c'est deux-là étaient d'une puissance monstrueuse.

"Viens, on va faire un tour !"
"J'arrive !"

Et voilà que les deux gamines étaient parties. Moins d'une minute plus tard, les deux amoureux revinrent, sans se préoccuper de tous les regards hostiles des gens qui les avait attendus. C'est vrai que faire chier trois plombes pour prendre deux cornets vanille-chocolat, c'est pas très sympa, même si ça fit bien rire Cassidy.

"Ha ! Vous êtes là capitaine !"
"Toujours un plaisir capitaine !"
"Vous avez trouvez votre bonheur capitaine ?!"

À ce demander s'ils ne partageaient pas le même cerveau...

"J'ai tout ce qu'il me faut... pour l'instant."
"Évidemment !"
"Tiens, pendant que j'y pense capitaine, les trois autres ont appelé !"
"Hmmm..."
"Et ils ont trouvé votre bonheur !"
"Oh ? Alors qu'est-ce qu'on attend."

Voila enfin quelque chose qui l’intéressait. La jeune femme reprit ses sacs et se releva. Elle hésita à écrire un petit mot pour Colette, puis elle se dit que ce n'était pas la peine. Au pire, ils se rejoindraient au bateau.


De son côté, la petite Colette avançait au gré du hasard, accompagné de sa nouvelle meilleure amie.

"Tu crois qu'elle va deviner ?"
"Impossible..."
"Pourtant, elle a l'air de se douter de quelque chose..."
"Impossible ! Jamais elle devinera avant que je lui montre !"

Le dos parfaitement droit, la tête haute, la marche fière, Colette avançait, persuadée que rien n'avait filtré de son secret, pas même son existence. Elle hésitait entre retourner au parc aquatique où elles avaient passer la moitié de leur temps où trouver une autre connerie comme elle les aimait tant à faire. Pour sa part, Nakashima hésitait, attirer par des odeurs de glaces, de crêpes et de sucreries en tout genre que son odorat lupin était forcé de remarquer.
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Etowaru Ryori
Etowaru Ryori
Messages : 425
Race : Humain.

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue35/75[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue127/220[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (127/220)
Berrys: 17.840.000 B
Lun 1 Aoû - 0:57



En peu de temps, il s’était passé bien des choses et la plus notable de tout ça avait été le fait de perdre la trace de Cassidy ! La Monroe Familly avait totalement été choqué par ce qui s’est passé sur cette île. Et dire qu’au début nous voulions simplement chercher un trésor…

Voilà plusieurs jours que j’errais seul ayant été totalement détaché de l’équipage. Meijin porté disparu, je m’étais retrouvé seul, livré à moi-même. Mon escargophone perdu, il m’était difficile de communiquer et c’est pour cela que je n’ai pas pu contacter la concernée depuis tout ce temps. Sans protection, livré à moi-même, je me devais de faire attention et c’est pourquoi je me terrais dans les profondeurs des îles que je visitais. Mon objectif actuel : retrouver Cassidy. Loin d’imaginer tout ce qui lui est arrivé et les changements que cela comporte, aujourd’hui, j’arrivais sur Holiday Island. Le mot « vacances » sonnait comme un rêve et c’est pourquoi je m’y étais rendu. En chemin, transporté incognito dans un navire marchand, j’avais profité du long trajet pour faire les poches de quelques passagers.

Ainsi débarqué, je m’empressais de disparaitre pour ne pas attirer l’attention de marines en supposant qu’il y en ait dans le coin ! Bien que ma prime ne soit pas affriolante, cela pourrait attirer certaines personnes… D’où mon envie d’être invisible. Mettant en pause ma quête de l’équipage de la Monroe, je me cherchais un coin où dormir dans un premier temps, déboursant une partie de ma « bourse » pour louer une chambre dans une auberge. En profitant pour me décrasser un peu, c’est en sortant de la douche que je me rendis compte que … ma tenue laissait à désirer. Voilà un moment que je n’avais pas pu changer d’habits… Il est temps de changer !

Quittant les lieux, je me rendis en ville pour alors faire les boutiques ! Interrogeant quelques personnes au passage, je demandais quels étaient les lieux soient prisés, ou au contraire reconnus pour être peu chers ! Vagabondant dans les rues et ruelles, je ne faisais pas attention aux personnes qui m’entouraient et c’est ainsi que je fis une sortie shoping !
Pour commencer de nouvelles chaussures, puis un pantalon et enfin un haut. Satisfait de mes acquisitions, je me trouvais déjà largement plus propre et appréciais grandement ce changement, malheureusement, il manque la touche Etowaru ! Il me fallait une veste et surtout … un chapeau ! C’est donc en quête de cela que je me dirigeais de nouveau vers divers établissements. Fouillant les endroits en tout genres, finalement, je fini par trouver mon bonheur ! Une veste noire et pour finir un chapeau qui ressemblait à s’y méprendre à celui que j’avais autrefois !

Sortant de là, je me regardais dans une vitre pour observer ma silhouette qui avait « enfin » retrouvé de sa superbe. Mais alors, pourquoi est-ce que je ressens comme un vide ? Moi qui de base ais toujours été autonome… Me savoir seul en cet instant instaurait en moi un sentiment d’oubli, d’abandon. Hmmm… Grimaçant quelque peu, je vins à saisir une des rares clopes que j’avais réussis à gratter à quelqu’un et l’allumer. Pensif, je me mis à réfléchir à bien des choses …

Que ça soit la vie familiale ou personnelle, je tentais de me remémorer toutes les choses importantes qui me sont arrivées dernièrement. Faire la conclusion de tout ça était la chose la plus difficile quand on se rends compte qu’au final, tout n’était pas rose… Poussant un profond soupire, je me posais contre un pilier de bois en observant les passants aller et venir dans la rue. Soufflant la fumée par la bouche, j’admirais alors le serpent de fumée s’élever dans les airs alors qu’une simple question retentit faiblement.

« Cass’ … Où es-tu bon sang ? »



Codage par Libella sur Graphiorum

Etowaru Ryori
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue16/75[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue0/60[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Mar 2 Aoû - 23:55
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) H4nk[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Hb710
Colette MacNee, Nakashima Ookami
Navigatrices de la Monroe Family

Chacune une crêpes à la main et une glace dans l'autre Colette et Nakashima continuaient leur voyage aux travers des plaisirs que l'île avait à offrir. Pour elle, cette île immense où tout était hors de prix était comme un immense parc d'attraction où elle pouvaient faire tout ce qu'elle voulait et ce grâce à l'argent de Cassidy. La Dame de Verre avait laissé quartier libre à son équipage pendant deux semaines et mit toutes ses ressources à leur disposition. Autant dire que tout le monde s'en donnait à cœur joie. Bien sûr, cela n'incluait pas les nouvelles recrues rencontrés sur cette île. Cassidy avait prévu des vacances et voilà que l'équipage comptait des tonnes de gens et qu'il fallait maintenant trouver un nouveau bateau.

Pour sa part, Colette s’intéressait peu à tout ces choses. Elle était contente d'avoir plus de gens avec qui s'amuser en mer et elle était plus contente encore d'avoir un bateau plus gros à diriger. En plus, maintenant qu'elle avait une nouvelle koupine comme Nakashima, c'était encore mieux. Pour elle, quoi qu'il arrive, c'était tout bénef !

Pour Nakashima, c'était beaucoup moins facile. Si elle avait intégrée la Family quelques heures à peine après avoir mit les pieds sur le Forward, la petite louve voyageait seule pour la première fois. Elle ne savait pas trop non plus à quoi elle devait s'attendre avec ce groupe de pirate beaucoup moins sérieux qu'ils en avaient l'air quand on ne connaissait que leur capitaine. Cela dit, elle préférait mille fois la compagnie de ces pirates à celles de sa propre famille, dont le seul but semblait être de lui mettre la pression et de la ridiculiser quand cette méthode ne fonctionnait pas ;

Mais les choses changeaient. Ça, elle s'en était rendu compte très vite en arrivant sur le navire. Une fois en mer, Cassidy avait donnée la destination à Colette et s'était enfermé, enchaînant bains et grandes périodes de repos. Elle passa près d'une semaines enfermé seules, ne sortant que pour les repas et ne parlant jamais à personne. Elle n'avait maintenu le contact qu'avec Anna-Marie et, d'après ce que la louve avait compris, surtout pour lui donner des ordres.

Puis elle était sortie et les choses étaient devenus différentes. Moins inquiète et moins stressé. Moins sur l'autorité sans être moins autoritaire. C'était comme si, d'un coup, elle avait commencé à s'en battre le steak. Elle s'en battait le steak et pourtant, elle donnait quand même l'impression d'en avoir quelque chose à foutre... enfin, c'était bizarre. Trop bizarre pour cette louve de 14 ans dont la personnalité était tout ce qu'il y a de plus simple. Elle ne comprenait pas et ne cherchait pas trop à comprendre...

… surtout si ça devait lui faire oublier sa glace ! Les deux gamines avançaient donc, hésitant entre un immense château gonflable ou un parc aquatique, le tout en continuant de dévorer des quantités indécentes de délices en tout genre, mais surtout du genre sucré. Tandis qu'elle s'engueulait gentiment parce qu'elle n'arrivait pas à se mettre d'accord sur la prochaine destination, elle remarquèrent toutes les deux un homme. De loin, il ressemblait beaucoup à Etowaru. Même genre de fringue, même attitude, même clope en bouche. Difficile de le prendre pour quelqu'un d'autre...


"Putain c'est lui !"
"On fait quoi ?!"
"Euh... cache-toi !"

Les deux gamines foncèrent derrière un palmier tandis que le second de Cassidy continuait sa route dans leur direction. Comme on était en début d'aprem et que la rue était blindés de vacancier, difficile de savoir s'il les avait vu. Par contre, aucun des deux ne savait quoi faire. Cela faisait plusieurs semaines que le cuisinier était considéré comme mort, tout comme Meijin et Silver. En plus, Cassidy n'avait donné aucun détail, ce qui ne leur facilitait pas la tâche. Par contre, elle furent capable de le reconnaître quand il passa près d'elle, les deux pour la même raison.

Son odeur. Il avait ce mélange d'odeur naturel et de tabac très reconnaissable pour quelqu'un qui avait un bon odorat. En tant que femme-loup, Nakashima avait ce genre de capacités. Colette, elle, le tenait de la surprise dont elle n'avait parlé à personne sauf à sa nouvelle meilleure koupine. Mais comme c'était bien lui et que c'était sûr, une question se posait :


"Alors, on fait quoi ?"

Une question posé par Nakashima, qui était dans les choux. Pour elle qui avait été dans les grottes et avait vu les horreurs qui s'y cachaient, la survie de Ryo était d'autant plus improbable. Ça tenait du miracle. Pour Colette, c'était plus simple. Beaucoup plus simple même. Ce qu'elle comprenait, c'était que Cassidy avait beaucoup souffert et que le cuisinier à qui elle faisait confiance n'avait pas été là quand elle en avait eu besoin.

Et ça, ça la mettait en rogne.


Attendant que le fumeur soit passé, la gamine sorti de sa cachette et partie à sa poursuite, sans rien dire à la louve qui ne suivit que quelque seconde plus tard. Courant à toute allure, la petite blonde rattrapa très vite sa cible. Arriver à sa hauteur, toujours à pleine vitesse, elle se jeta en avant la tête la première et le frappa au milieu de la colonne, comme un véritable missile.

"QU'EST-CE QUE TU FOUS LÀ TOI ??!!"

Puis elle ajouta ce cri pour exprimer tout son mécontentement. Nakashima arriva derrière, mais sans foncer elle aussi sur le cuisinier, parce qu'il faut pas déconner non plus. Les retrouvailles venaient de commencer.
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Etowaru Ryori
Etowaru Ryori
Messages : 425
Race : Humain.

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue35/75[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (35/75)
Expériences:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue127/220[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (127/220)
Berrys: 17.840.000 B
Sam 6 Aoû - 15:22



Bien des pensées se bousculaient dans ma tête à cet instant. Fumant une clope de façon pensif, je regardais ici et là en me demandant sérieusement où aurait pu aller Cassidy et tout les autres… Cherchant dans mon crâne, j’essayais de me remémorer toutes nos discussions pour voir où elle peut aimer se terrer. Un endroit festif ? Calme ? Un peu des deux… Bien des options étaient plausibles et de ce fait, s’était un véritable casse-tête pour moi. Rien ne me revenait ou ne me faisait tilter, preuve d’une chose toute bête : je ne connaissais pas Cassidy aussi bien que je ne voulais le croire… Pourtant, c’est une fille sympathique, avec son caractère et pour le moins plaisante… Mais non, malgré nos moments passés, je ne connaissais que peu de chose de la capitaine.

Cette réalité me frustra quelque peu pour le coup. Fronçant les sourcils, je me mis en marche en essayant de me remettre les idées en place. Avançant dans ce beau monde, je ne remarquais pas que j’étais suivis et c’est pourquoi, quand quelqu’un me surpris, je me retournais à peine qu’un violent choc me perturba grandement ! Manquant de cracher mes poumons, laisser les yeux sortir de leurs orbites et éjecter des litres de salive, je fus propulsé plus loin suite à cet assaut plus que brutal ! M’écrasant contre un mur, je tombais au sol et laissais donc la poussière salir mes nouvelles acquisitions. Punaise !!!

Comptant les pangolins qui volaient autour de ma tête, c’est alors qu’un cri se fit entendre, me demandant ce que je foutais là. C’est drôle, mais ce timbre de voix… Je crois que je le connais. Levant la tête en arrière pour voir la personne à l’envers, je reconnu le petit chapeau bicorne d’une certaine demoiselle ainsi qu’une autre silhouette. Tient ? Elle aussi ?

« C’est toi ?!!! »

Me redressant, je vins à m’étirer longuement et par la suite admirer l’étendue des dégâts. Mon ensemble était bon pour le pressing, putain de bordel de merde !!! Fronçant les sourcils, je regardais alors la demoiselle et m’approchais d’elle, pointant du doigt mon habit désormais encrassé.

« T’es sérieuse ?! Je viens de l’acheter putain ! Je sors à peine de l’oubli, je ressemble ENFIN à quelque chose et tu salopes mon ensemble ? Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi ?!! »

Tournant la tête vers la louve, je vins à chercher du regard l’homme pigeon qui l’accompagnait. Loin d’imaginer les horreurs qui étaient arrivées sur l’île, je vins à pencher la tête et m’exprimer, allumant la mèche qui allait mettre le feu aux poudres !

« Il est où Monsieur Pigeon ? »

Suite à tout cela, je revenais à Côtelette MacNee pour alors re-froncer les sourcils, n’ayant pas apprécié son introduction du jour.

« Et comment ça je fou quoi ici ? C’est moi qui devrais dire ça ? Où sont les autres ? Je vous cherche depuis des semaines maintenant !!! Toi, Silver et la Capitaine !!! Où elle est d’ailleurs ? »

Là était la question. Je me demandais bien où était Cassidy, mais ce que j’ignorais, c’est qu’elle avait disparue ! Jamais je ne retrouverais l’ancienne Cassidy. Comme tout le monde, elle était morte sur cette île suite à bien des choses… Il était temps de se mettre à la page me disais-je et c’est ce que nous allions faire en nous expliquant.

« Allons vite la revoir ! »



Codage par Libella sur Graphiorum

Etowaru Ryori
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy Monroe
La Dame de Glass
Cassidy Monroe
Messages : 402
Équipage : La Monroe Family

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue16/75[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Left_bar_bleue0/60[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Empty_bar_bleue  (0/60)
Berrys: 679.290.400B
Sam 6 Aoû - 23:42
[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) H4nk[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Hb710
Colette MacNee, Nakashima Ookami
Navigatrices de la Monroe Family

Colette n'y était pas aller de main morte. Il faut dire que la gamine n'avait pas essayé de se retenir. Ce serait une leçon à retenir pour Etowaru : ne jamais baisser sa garde quand une jeune fille au-dessus du niveau 30 était dans les parages. Une jeune fille qui était particulièrement fier de son coup. Depuis qu'elle avait commencé à laisser un peu ses flingues de côté pour goûter aux joies du corps-à-corps, elle avait fait beaucoup de progrès dans le domaine. Envoyé un gars contre un mur, c'était une première pour elle. Une première qui était loin d'être la dernière.

"Ben oui c'est moi, qui tu veux que ce soit ?"
"Je crois qu'il parlait de moi."
"…"

Puis Colette se tourna de nouveau vers Etowaru.

"Ben oui c'est elle, qui tu veux que ce soit ?"

Une correction que la louve approuva d'un signe de la tête. Pour la suite, Colette ne comprit pas trop. Pour elle, les fringues, c'était secondaire.

"Et alors, c'est que des fringues, t'as qu'à en racheter... En plus, on a pas encore vidé ta chambre."

Puis il venait de retrouver son équipage. Ça, ça aurait dû être plus important que ses fringues. De son côté, la louve fut étonné concernant la question. Déjà parce que c'était à cause des circonstances qu'elle s'était retrouvé avec Loriot et qu'elle ne le connaissait pas du tout. Ensuite, elle ne voyait pas pourquoi il aurait dû être avec elle pendant qu'elle était avec Colette. Si ça avait été le cas, les deux filles l'aurait perdu quelques part en ville pour faire les choses tranquillement ensemble.

"C'est qui Loriot ?"
"C'est le pigeon qu'étais avec nous en bas."
"Ah oui ! Celui qu'est mort."
"Voila !"

Un échange tout en nonchalance. Il faut dire que la gamine avait peut de considération pour le pigeon, qu'elle avait surtout vu comme un poids au cours de son aventure dans les profondeurs. Sa mort n'avait rien de surprenant. Et comme c'était ainsi qu'elle avait exposé les choses à Colette, celle-ci avait le même avis sur le sujet.

Mais si Colette n'avait pas apprécié de revoir le second de la Monroe Family, elle apprécia encore moins le ton qu'il pris pour lui parler de nouveau.


"T'avais qu'à rester avec Cassidy si tu voulais pas chercher des semaines !!! Vous êtes quatre à être parti et elle revenue toute seule !!! Tout le monde pense que t'es mort et elle aussi, puis voilà que tu débarques comme une fleur !!!"

Pendant que ce petit monde se criait joyeusement dessus, Nakashima alla voir la dame dont la boutique avait eu la malchance de se prendre un pirate à plein vitesse. Une dame très mécontente qui ne savait pas trop comment réagir, car quand on voit un mec passer au travers d'un mur, généralement, on cherche pas trop la merde à celui ou celle qui l'a balancé. Les dégâts étaient minimes, mais bien visible. On avait l'impression que quelqu'un avait essayé de détruire le mur, ce qui donnait un côté un peu grunge à la boutique, très loin du style luxueux dont elle se paraît.

La petite louve, bien mieux éduqué que sa comparse, fit quelques excuse de la part de sa copine à la dame en pétard et lui laissa un numéro de téléphone en lui disant que "le capitaine s'occuperait des dépenses.". Elle lui donna ensuite le nom du capitaine en question, ce qui ne rassura pas la dame, car elle avait lu ce nom dans le journal. Prévenu par Cassidy que quelque chose du genre arriverait, la louve insista en disant que "La famille paie toujours ses dettes."

Et une fois cette engueulade arrivée à sa conclusion, monsieur voulait retrouvée le plus vite possible sa capitaine pour vivre à nouveau des aventures trépidantes avec elle. Seulement voilà...


"On sait pas où elle est !"

Les deux adolescentes se mirent à rire, amusés par cette phrase qui était sorti de leur deux bouches à l'unisson. En plus, elles ne plaisantaient pas. Elles n'avaient aucune idée de l'endroit où pouvait se trouver Cassidy en ce moment. En fait, si elles avaient planifiés leur journée (ce qui n'était pas le cas), retrouver Cassidy aurait été la toute dernière étape, qui signifiait aussi la fin de la fête.

"… Mais les deux autres doivent être sur la place à cette heure-ci."
"C'est vrai ça. Eux, ils doivent savoir."

Aucune des deux ne donna plus de précisions concernant les deux autres. Notons d'ailleurs qu'elles avaient oubliés de mentionné la mort de Silver, se disant que le cuistot devait avoir tiré les conclusions qu'il fallait. Colette, toutefois, se permis un commentaire.

"Tu vas voir, on a plein de nouvelles recrues !"

[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) Yatx[Présent] Adieux et Retrouvailles (Pv Etowaru) 7plt
Andrew Williams et Diana Williams
Nouvelles recrues de la Monroe Family

La place en question se trouvait à une quinzaine de minute de là, plus à l'intérieur de l'île. C'était une petite place ronde, décoré d'une belle fontaine en son centre et affublés de restaurants en tout genre et de boutiques de souvenirs extravagantes. Au centre de la place, une jeune femme dansait au rythme d'un flamenco joué à la guitare. Si elle portait le même type de vêtement type vacancier que tous les autres touristes, elle avait les mouvements d'une professionnelle, faisant preuve d'une grâce et d'une finesse sans égales. À ses côtés, le guitariste jouait sans aucun difficulté une Mélodie qui aurait fait saigner les doigts de beaucoup des guitaristes les plus confiant. Il avait même l'air de beaucoup s'amuser aussi, et la femme aussi d'ailleurs.

"C'est eux là. Cassidy les as recruté y'a pas longtemps."

Pendant que Nakashima parlait, Colette commença a faire des signes du côté de Andrew, qui la remarqua et le montra d'un petit signe de la tête. Le guitariste fit alors passer un message à sa femme grâce à la musique et ce en ratant volontairement une note. C'était un petit raté, très difficile à percevoir pour une oreille normale, mais pas pour l'oreille aguerrit de Diana, qui sursauta et manqua de se casser la gueule à cause de cette faute inattendue.

En réponse, la danseuse rata un pas à cause la surprise et tâche de se reprendre en tournant un œil inquiet à son mari. Il lui fit un signe pour lui indiquer la présence du groupe de trois, qu'elle vit à son tour et à qui elle fit un grand signe pour répondre à Colette et ce toujours dans sa danse.


"C'est bon, ils nous ont vu. Ils arrêteront à la prochaine chanson..."
"… normalement."
"Normalement ouais."
Cassidy Monroe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: