-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah]
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 756
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Left_bar_bleue57/75[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 10.348.699.300 B
Dim 20 Fév - 20:53

Capture sous le signe de la Justice [1]


« A la pêche aux informations. ». Lidy s’était lancée dans cette opération et avait repéré un homme de la Triade sur une île de Grand Line. Elle s’y était dirigée, mais avait décidé de se servir de l’occasion pour utiliser les troupes de la marine, et non pas celles du Cipher Pol. Ainsi, elle avait exigé quelques hommes qu’on lui avait octroyé. Dans le lot, il y avait la Colonelle Warlord, une amie qu’elle connaissait depuis presque un an déjà, ainsi que deux Commandants, trois lieutenants et une vingtaine de soldats moins gradés. La prise du jour aurait été facile si l’homme n’avait pas appartenu à un cartel.

Ils voyageaient donc sur le « Goron des Mers », un bâtiment solide mais pas très rapide, qui résisterait bien lors des batailles navales. La Colonelle à la tête du bâtiment s’était contentée d’obéir aux ordres qu’on lui donnait, mais elle se montrait assez contente de se retrouver avec Lidy. Elle ne l’avait pas vu depuis la dernière fois à Marineford, et ça n’avait pas duré très longtemps. Ainsi, la Directrice et la plus haute gradée discutaient pendant que les membres de l’équipage étaient chargés à la fois de faire naviguer le navire et de s’entraîner sur le pont. Le regard de la Olsen avait scanné toutes les personnes présentes.

- Notre cible risque d’être difficile à attraper cette fois-ci. Il fait partie de la branche information, pas de celle des mercenaires. J’avais perdu sa trace il y a quatre mois, mais je l’ai retrouvée ici.

Elle indiqua la carte de l’île qu’elles allaient aborder. Il s’agissait d’un lieu assez petit, une dizaine de kilomètres de diamètres à peine. Les deux villages à chaque extrémité de l’île, à l’ouest et à l’est, accueillaient les marines sans problème, mais le lieu n’était pas un territoire gouvernemental. Les hors-la-lois avaient donc décidé de s’installer temporairement sur BriseLand. Pourtant, la Directrice ne s’intéressait pas à démanteler des réseaux, c’était le travail du Cipher Pol 2 et de la marine. Elle avait un seul objectif : capturer le Baron Barnabé Dominique, un ancien noble de South Blue. Les informations fournies à la Triade avaient aidé celle-ci à opposer une résistance à la Guilde Marchande, et si faire s’opposer deux criminels n’était pas un problème, celui d’aider à l’expansion de l’organisation de Horatio Qing en était un autre.

- Rassemblez les soldats sur le pont, ordonna Lidy tandis qu’ils se rapprochaient de l’île, bien qu’elle ne soit pas encore en vue.

La Colonelle obtempéra, et bientôt les soldats seraient amenés à former un rang sur le pont. Les plus hauts-gradés devant, puis de plus en plus loin les soldats basiques. Alice Warlord avait pris place à côté de la Olsen, un peu en retrait.

- Soldats de la marine, nous allons bientôt aborder BriseLand. Notre objectif est de retrouver cet homme.

Elle sortit un portrait-robot de Barnabé. Ses yeux ne semblaient pas être positionnés correctement sur son visage, sa barbe lui donnait l’air d’un ours et son nez tordu avait sûrement été abîmé par un passage à tabac. Il n’était pas dessiné sous son meilleur jour. Lidy sourit et ajouta :

- Les locaux ne devraient pas nous déranger, mais les troupes risquent de créer la panique parmi les hors-la-lois sur l’île. Ignorez ceux qui ne correspondent pas à ce portrait. Nous ne sommes là que pour lui. Il se trouve dans le village à l’ouest de l’île, que nous aborderons en premier. Nous bougerons par groupes de cinq. Je prendrai un Commandant, un Lieutenant et deux soldats avec moi.

Elle appellerait les prénoms, parmi lesquels celui de Dovah, et après avoir répondu aux potentielles questions, comme les moyens de communication s’ils retrouvaient l’homme ou les moyens de repli envisagés, ainsi que la dangerosité de l’individu et de ses alliés, elle amènerait ses quatre camarades plus loin et laisserait Alice gérer le reste.

- Enchantée de travailler avec vous. Nous allons aborder l’île. Vous avez des questions supplémentaires ?


©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Dovah D. Thère
Sergent-chef
Dovah D. Thère
Messages : 64
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Left_bar_bleue16/75[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Empty_bar_bleue  (16/75)
Expériences:
[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Left_bar_bleue59/60[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Empty_bar_bleue  (59/60)
Berrys: 20.300.000 B
Sergent-chef
Dim 13 Mar - 0:05


Capture sous le signe de la Justice



Si d’ordinaire on pouvait dire que l’homme du nom de Dovah était un électron libre, quelqu’un qui voyageait là où il le désirait et quand il le désirait, il se trouvait aujourd’hui dans une situation où il n’avait que peu le contrôle. Alors qu’il voyageait tranquille d’île en île, faisant le minimum syndical comme il en avait toujours eu l’habitude, il fut embarqué on ne sait comment à bord d’un gigantesque navire. D’après ce qu’il avait pu glaner comme information, il s’agirait du Goron des Mers, un puissant navire capable de tenir longtemps dans des batailles navales, de quoi bien rassurer toutes les personnes à bord.

Avant même de s’en rendre compte, un rassemblement eut lieu sur le pont, tous les soldats se mettant en rangs en fonction de leur grade. S’il était quelque peu fainéant concernant ses missions, Dovah restait cependant quelqu’un de très poli, respectant à la lettre le code d’honneur des marines, rejoignant le rang comme ses compères pour écouter ce qu’ils avaient à confier.

Une femme qu’il n’avait jamais vu auparavant prit la parole, mais même sans la connaître, il était facile de se rendre compte qu’elle était quelqu’un d’expérimenté, ne serait-ce que grâce à sa manière de s’exprimer. Il s’agissait visiblement de retrouver un criminel très précis sur une île remplie de ses derniers. Elle avait visiblement déjà une idée en tête pour s’occuper de le trouver, la femme formant dès lors des équipes de cinq, appelant le nom de Dovah pour l’accompagner, ce qu’il accepta sans rien dire de plus.

Des explications commencèrent sur tout ce qu’il y avait à savoir : communication interne, dangerosité de la cible, plan B en cas de problèmes, etc… Nul ne pourrait douter qu’elle était probablement une experte en tactique, peut-être même avait-elle déjà prévu comment tout devait se dérouler. Lorsqu’elle demanda si des questions devaient être posées, l’homme en noir leva la main puis prit la parole lorsqu’on lui donna l’autorisation.

“ - Je suppose que tous ces petits groupes ont pour but à la fois d’encercler notre ennemi et également de faire diversion afin de troubler leurs défenses. Cependant, dans l’éventualité où nous tombions sur le hors-la-loi en question, étant notre cible principale, devons-nous prioriser l’attaque simultanée de la cible ou bien sécuriser les environs pour permettre au plus fort d’entre nous de le neutraliser ?”

S’il était intrigué d’à quel point la femme avait pu préparer les choses à l’avance, il était aussi intrigué de savoir s’il lui serait nécessaire de se battre contre de simples criminels. En effet, Dovah avait des principes qui lui étaient propres, refusant de combattre des personnes qui ne possédaient aucun fruit du démon, hormis si cela mettait en danger la vie d’un civil innocent. Il avait posé la question indirectement quant à l’utilité qu’il allait avoir, mais au fond, il espérait qu’il devrait le moins possible neutraliser de criminel pour pouvoir rapidement revenir à ses occupations.

Codage par Libella sur Graphiorum
Dovah D. Thère
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 756
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Left_bar_bleue57/75[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Left_bar_bleue1137/1250[FB] - Capture sous le signe de la Justice [Pv : Dovah] Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 10.348.699.300 B
Dim 13 Mar - 22:00

Capture sous le signe de la Justice [2]


Observant Dovah un instant, la Olsen ne put s’empêcher, par habitude et mauvaise manie, de lire dans sa vie. Elle l’emmagasina, cherchant à savoir s’il était un danger pour elle et pour sa mission. Si cela avait été le cas, elle l’aurait éliminé sur place sans autre forme de procès. Elle se fichait de ses états d’âme concernant les fruits du démon, et s’il désobéissait aux ordres elle le trainerait devant la cour martiale sans même sourciller… Pourtant, cette agressivité n’avait pas lieu d’être dans cette situation. Il n’avait encore rien fait de condamnable dans la situation actuelle. Fermant les yeux, Lidy tint son menton entre son pouce et son index, avant de répondre de manière pragmatique :

- L’ennemi n’est pas un combattant. Vous pouvez l’arrêter sans avoir à combattre, ou du moins il n’opposera pas de grande résistance. Les plus puissants combattants devront se charger des mercenaires qu’il risque d’y avoir sur place.

Elle s’arrêta un instant de parler. Ce Barnabé avait mangé un fruit du démon de type Zoan, mais elle n’avait pas besoin de le préciser actuellement puisqu’elle n’était pas censée posséder cette information. Se tournant vers Dovah, elle le toisa d’un air intéressé :

- Votre analyse est bonne. Chaque groupe a une mission particulière, la nôtre est de nous rapprocher le plus possible de la cible. Nous bougerons de manière discrète. Je maîtrise le Rokushiki, ce n’est peut-être pas votre cas, vous devrez donc passer à couvert. Nous n’avons pas encore localisé précisément la cible, mais elle va commencer à bouger dès que les éclaireurs ennemis auront localiser notre navire en approche de l’île.

Elle prendrait à nouveau la carte de l’île. Le détail de celle-ci était à présent visible de Dovah et des autres membres de son équipe, et chaque autre groupe avait son propre exemplaire. Les montagnes se situant au nord de l’île rendaient la fuite par cet endroit impossible. Le littoral était caillouteux, et difficile pour amarrer un navire, tandis que la paysage forestier sur la côte présentait un nombre de désavantage trop importants mais n’était pas à exclure. Finalement, c’était au niveau des plaines où s’étaient installé les deux villages que la solution se trouvait sûrement pour la sortie de secours de l'ennemi, mais Lidy se contenterait de continuer son explication.

- Selon ma première hypothèse, et raison pour laquelle j’ai choisi d’aborder par l’Est, nos ennemis se trouveront près de notre point d’amarrage. Nous laisserons d’autres groupes attirer l'attention et semer la panique parmi les hors-la-lois, pendant que nous détournerons notre route vers le nord de l’île, en passant au pied des montagnes.

Elle désignerait sur sa carte l’endroit où elle suspectait que les criminels tenteraient de fuir.

- Ils vont sûrement passer par la forêt pour éviter les détours. Cependant, nous serons plus rapides qu’eux. La forêt de BriseLand est actuellement couverte de pièges, ce qui va ralentir les hors-la-lois. L’intérêt est de les faire paniquer pour qu’ils ne soient pas opérationnels pour prendre le chemin au pied de la montagne.

Elle supposait largement de ce qui allait arriver, mais elle s'appuyait surtout d’une connaissance approfondie de la psychologie des ennemis qu’elle pouvait rencontrer. Des captures, elle en avait faites des dizaines. Plusieurs plans annexes venaient soutenir celui-ci, et de toute évidence elle avait prévu le cas où certains ennemis resteraient en arrière. La Colonelle Warlord quitta d’ailleurs le navire avec une petite troupe et utilisa une technologie plus discrète, un petit navire pour contourner l’île. Bientôt, celle-ci fut en vue et Lidy Olsen lorgna à nouveau sur son équipe :

- Aiguisez vos armes, nous arrivons bientôt.

En s’approchant du port, des tirs de canons les accueilleraient contre toute attente. Les hors-la-lois avaient de toute évidence renforcé leurs défenses depuis la dernière fois qu’un rapport avait été fait, et avaient peut-être même pris le contrôle de l’île. Sa longue-vue en main, la Olsen vit les boulets s’écraser dans l’eau et soulever des trombes de liquide marin. Elle fit un signe à son équipage.

- Armez les canons ! Nous visons le port.

Des innocents étaient peut-être présents, mais les ordres étaient les ordres. Les marines commencèrent à insérer les boulets, prêts à tirer avec les canons avant dont la portée était meilleure que ceux sur les docks ennemis. La jeune femme n’avait aucune pitié pour eux, mais elle avait vérifié quelque chose avant : les lieux avaient été vidés des civils, et elle n’en apercevait aucun grâce à sa longue-vue.


©City pub
Note : Voici la carte de BriseLand.

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: