Le Deal du moment : -30%
Nike Air Zoom Pegasus 38 à 61€
Voir le deal
84 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim)
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 27 Juin - 20:04



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_23
Duc Charles Melfgau de Majuma
Chef de famille des Melfgau de Majuma

Les quatre îles qui composaient l’archipel de Juluma apparaissaient à l’horizon, s’extrayant de la masse maritime pour apparaitre en silhouette, ombre projeté par l’immensité jusqu’aux yeux des longues-vues. Dressé sur le gaillard d’avant du navire qui transporter les troupes de Kawaii Kazan Shima fournit par le ministre des affaires étrangères de cette nation, le dirigeant de la branche cousine à la lignée royale avait ouvert la carte du royaume et pointait Hwest, la capitale, du doigt.

-Le cœur des affrontements se passent dans la capitale, alors c’est là que j’ai demandé de débarquer… Mais il nous faut établir une stratégie… Un plan d’attaque. Déjà, lequel de tes trois adversaires allons nous viser en premier Liam ? À moins que tu ais déjà un plan ficeler en tête. Nous ne disposons pas de beaucoup d’informations en dehors de la localisation de certains camps de chacun des groupes de ces trois-là, mais cela pourrait changer. En tout cas, la décision te revient. Je pense que dans tout les cas nous pouvons débarquer à Hwest pour rejoindre le reste de tes partisans directement et peut-être essayer d’acquérir de nouvelles personnes à notre cause par ton retour au pays.

L’approche de la nation pouvait rendre nostalgique, faisant se remémorer un temps de paix où Liam et le reste des siens pouvaient s’amuser dans l’innocence de la jeunesse au cœur du palais royal et des rues d’Hwest… Mais aujourd’hui ces mêmes lieux étaient menacés d’être ravager par la guerre que se portaient les différents partisans des prétendants à un trône pourtant déjà occupé. La reine était-elle au moins encore vivante ? Il y avait peu de risque que le Vicomte de Gorm l’a tue, mais la question demeurait légitime. Les regards se tournèrent vers le prince.

-Quel est ton plan ? Par quoi commencer ? Que faire ? C’est toi qui diriges cette guerre de notre côté, alors nous t’écoutons. Tu n’es pas encore roi, mais c’est peut-être pourtant ta première décision royal, raconta Charles Melfgau de Majuma.



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) 695957RichardBorderline[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_26
Vice-amiral Richard Borderline "le chef de guerre", Marquis Bélion des Vantins "Héros de la Bataille de Virimar"
Vice-amiral de South Blue, Général de l'Armée de Juluma

La flamme dansait au sommet du cuirassé de la Marine baignant dans les eaux du port de Hwest et qui était visible de loin. Sous la flamme de guerre se trouvait la marque de commandement, pavillon symbolisant la présence du commandant d’une flotte à bord. Cela ne laissait que peu de doute sur l’identité du commandant de ce navire qui était donc le vaisseau amiral de la Marine de South Blue. Le Sans-Frontière avait en effet pour capitaine l’illustre Richard Borderline, responsable de toute la Marine de cet océan, chef de guerre ayant marqué de nombreuses batailles et qui se montrait incapable de demeurer assis derrière son bureau.

-Je t’ai déjà suffisamment appuyé Bélion. Sans preuve de ce que tu avances, je ne peux pas lancer la Marine contre le Chancelier Royal alors qu’il respecte toutes les lois gouvernementales. C’est un diplomate, il s’y connait bien mieux que toi sur le sujet et cette prise de pouvoir serait bien vite opposé par une décision du Gouvernement Mondial avant qu’on ne mène une enquête sur moi pour savoir pourquoi j’ai approuvé une telle mission. Nous avons beau être ami, je ne peux pas aller à l’encontre des hautes strates. Je suis désolé.

-Ce n’est pas grave, je comprends… Et pour le Duc d’Elvest ?
questionna le prétendant au trône qui avait participé à de nombreuses batailles aux côtés du vice-amiral.

-Naomi va mener son enquête et si elle trouve quoi que ce soit montrant que le Vice-Roi trafique quelque chose d’illégale avec la Guilde Marchande, je pourrais intervenir pour le mettre aux arrêts. En attendant, je reste ici jusqu'à demain mais après je dois mettre les voiles.

[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Marine68[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) 949467LazardPauvrebleu
Naomi Ampabruelle "l'Ennemie de la Guilde", Lazard Pauvrebleu "l'Elève Prodige"
Contre-amirale de la Marine de South Blue, Suivant de Richard Borderline

Lazard nota quelque chose dans son carnet tandis que la femme-chat restait stoïque et se contenta de hocher la tête. L’Ampabruelle était une grande ennemie de la Guilde Marchande et avait passé des années à traquer des mercenaires ressortissants de cette organisation de Trader. Sa promotion au grade de contre-amiral était très récente. En vérité, elle était survenue suite à l'accession des constantinistes au pouvoir. En effet, Naomi avait été victime de discrimination de certains officiers et on la cantonna au grade de colonel à cause de cela. Le constantinisme ouvrit la voie à la fin de ce traitement et la demoiselle féline, devenu croyante luttant ardemment contre la discrimination, eut enfin davantage de marge de manœuvre pour sa lutte contre la Guilde Marchande. En tout cas, si ce Duc d’Elvest était bel et bien lié à des activités frauduleuses provenant de Trader, c’était bien elle et personne d’autre qui pouvait le découvrir.

-Je me mets sur ce dossier immédiatement vice-amiral, ponctua la féline avant de sauter par-dessus le bastingage et de s’enfoncer dans les rues d’Hwest.

[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Nain1610
Korrigan
Grand Superviseur de la Very Melon Society sur les Blues

Avançant sur le quai tranquillement pour rejoindre le quartier des marchands, l'envoyé de la Dwarf Town observait l'impressionnant vaisseau de guerre tout en sifflant.

-Le vice-amiral est venu en personne... Il est encore plus proche du Marquis des Vantins que le racontait les rapports, murmura le nain. J'espère qu'il ne fera pas la bêtise de lancer l'assaut contre Pyral, sinon il se pourrait qu'on le force à dire adieu à son poste de vice-amiral de South Blue dès qu'un remplaçant sera trouvé... Quoi qu'il n'aime pas les responsabilités de ce poste à ce qu'on m'a dit... Cela pourrait être une occasion...

Cette remarque lancé au vent dans un murmure se perdit au large tandis que Korrigan continuait sa route tranquillement, entouré de deux silhouette tout aussi petites que lui.


Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Liam Melfgau
Liam Melfgau
Messages : 100
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue26/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue11/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 25.310.000 B
Mar 29 Juin - 23:22
Pour le trône de Juluma !
Plus les terres de Juluma se rapprochaient, plus le prince héritier du royaume appréhendait cette arrivée sur l’archipel qui l’avait vu naître. Les yeux rivés vers les côtes de Hwest, tout avait changé depuis son départ, il n’avait pas tant gagné tant que ça en maturité. Il avait passé son temps à côtoyer d’autres horizons et d’autres pays sans même se poser des questions sur son voyage. Il y repensait à cette fois où il s’était perdu dans la contrée du Nouveau Monde, à Seppen Town ou encore aux événements récents du Baratie. La vie du prince avait été chamboulé plusieurs fois et il en avait presque oublié l’atmosphère chaleureuse de son pays d’origine. Se retournant alors vers son cousin, le prince le regardait avec un air qui se voulait rassurant.

« Prenons contact immédiatement avec nos partisants, dis-leur qu’ils doivent se préparer à nous accueillir en grande pompe mais surtout qu’il doive transférer notre famille en sécurité sur ce navire. Dites aux hommes d’équipage de se tenir prêts à accueillir du monde. Ce navire doit rentrer sur Kawaii Kenzan Shiima au plus vite. », disait-alors le prince d’une voix claire.

Essayant de se remémorer le bonheur que c’était de traverser Hwest en marchant à pied en observant la capitale, il en avait déjà presque les larmes aux yeux à y repenser. Cette guerre politique risquait de faire couler beaucoup de sang, si il n’agissait pas comme un excellent leader. S’approchant alors de la figure de proue du navire, le pyrotechnicien laissait sa malédiction s’exprimer à travers ses mains pour envoyer une multitude de feux d’artifices dans le ciel. Il avait gagné récemment en capacité et en connaissance sur sa propre malédiction pour pouvoir offrir un spectacle de ce type. Chaque explosion était particulière car elle était issue soit d’une fusée, soit d’une bombe. Chaque couleur se mariait parfaitement de la manière d’un arc en ciel avant de terminer sur un seul et unique message « Le Prince Liam est rentré. »

Il venait d’annoncer son arrivée à toute les personnes qui venaient de faire attention dans le ciel avec sa malédiction. Il n’était pas doué pour être un très grand stratège en temps de guerre mais il était désormais nécessaire de donner espoir à la population de son pays à sa manière.

« Tu trouveras peut-être ce que je viens de faire bête mais c’est ma façon à moi de signaler à nos ennemis mon arrivée, je ne manigancerais pas pour les assassiner ou pour les tuer. J’aimerais très honnêtement pouvoir les rencontrer tout les trois. Qu’en penses-tu ? »
Codage par Libella sur Graphiorum


Carte du Royaume de Juluma:
 
Liam Melfgau
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 354
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue37/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue124/350[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (124/350)
Berrys: 41.320.000 B
Mer 30 Juin - 11:55
ft.
Liam, Evyl & MJ
Pour le trône de Juluma !








- Tu avais dit à gauche !
- L’autre gauche, espèce d’imbécile !
Hurla Aïchounne en se mettant les mains sur les oreilles.

Ils s’étaient paumés. Ils étaient partis d’East Blue, suite à plusieurs péripéties, et s’étaient retrouvés sur une mer tout à fait inconnue où le soleil dominait la majeure partie des jours qui s’y écoulaient. La température était aussi supérieure, et le sens de l’orientation légendaire de la navigatrice était perturbé par la chaleur ambiante qui l’obligeait à dormir une bonne partie de la journée. Pour des personnes comme Karim, ce n’était cependant rien. En effet, il s’était adapté à de nombreuses conditions météorologiques… Bien qu’il avait du mal à se repérer. Il s’était donc tout simplement trompé de direction, et était allé à l’opposé de là où la navigatrice lui avait dit – malgré le fait qu’elle ait retiré tous les termes marins, même s’il les connaissait.

- Terre en vue ! Terre en vue !

Les hurlements de Jean-Gab étaient beaucoup trop enthousiastes, du haut de la vigie, pour qu’il se soit trompé. De tous les membres de l’équipage, c’était celui qui avait eu le plus de mal à se remettre des événements de l’île de Dawn. S’il avait fait le fier dans un premier temps, les cauchemars s’étaient multipliés et il devait systématiquement dormi avec Karim, comme un bébé koala qui s’accroche à sa mère.

- Préparez-vous à aborder ! Tout le monde à son poste ! Ordonna la navigatrice avec le même enthousiaste non masqué, le front dégoulinant de sueur.

Par ce temps-là, elle préférait clairement pouvoir trouver du frais autre part que dans la cale du navire, pourtant conçue pour que la chaleur ait du mal à y pénétrer. Fermer les portes était ainsi une garantie de garder la fraicheur de la nuit enfermée, même si bien sûr il y avait quelques petits problèmes aussi de ce côté-là. Après avoir combattu un autre équipage pirate, le navire construit par l’Ookami sous le regard bienveillant de son amie Ishtar De Lerhane avait été endommagé par les tirs de canons ennemis. Une partie du bastingage devait être réparé, et ils n’avançaient plus qu’avec une voile rafistolée, bien qu’ils puissent la changer avec ce qu’ils avaient récupérer avant de déposer leurs opposants sur une île inhabitée, tandis qu’une des chambres avait totalement été dévastée.

Les quelques planches utilisées n’étaient pas de bonne qualité, et si les deux constructeurs navales avaient fait de leur mieux, le manque de matériau était évidemment un problème en mer auquel il était difficile de remédier. Il n’avait aucune idée de quelle île ils étaient prêts à aborder, mais Aïchounne avait réduit les possibilités à une dizaine de lieux, espérant que ce ne serait pas une île gouvernementale. En effet, autre chose s’était rajouté à leurs problèmes du quotidien…

Karim était devenu un Constella. Certes, c’était à parier qu’à force de se mêler de ce qui ne le regardait pas, il attraperait une prime d’une certaine ampleur, mais il avait clairement crevé les plafonds estimés par les autres membres. Seul Shalon semblait au calme avec cette idée, n’ayant même pas sourcillé à cette annonce.

- Un archipel, on dirait ! Hurla Jean-Gab en précisant ce qu’il voyait.
- Archipel… Archipel… C’est sûrement…, commença la femme-chat avant de bailler. C’est sûrement Juluma. Il ne devrait pas y avoir de marines en faction, ça devrait être tranquille.
- Je vais aller faire les courses, alors, lâcha l’homme-loup avec un sourire amusé, avant de sentir une cape surmontée d’un capuchon lui tomber sur le bout du nez.

Il grogna mais obtempéra finalement.

- Bon, qui débarque du coup ?
- Je vais rester sur le navire,
fit Aïchounne en s’étirant, trop assommée par la chaleur pour bouger.
- Je reste aussi, je suis plus confortable près de l’eau, avoua Andy, femme-poisson de son état.
- Je reste superviser les réparations, lâcha Finn.

Ils cacheraient donc le navire dans une crique aux abords de l’île, dans le but de pouvoir profiter d’un peu d’ombre et de tranquillité. Finalement, l’équipe d’exploration serait composée d’Eileen, la médecin de l’équipage, de Shalon, l’homme-bouc au passé mystérieux, de Jean-Gab, le garçonnet au fruit du vêtement qui se baladait avec une bourse remplie de feuilles et de pierres, et du Vieux, qui avec son âge rechignait à l’effort mais voulait acheter de l’alcool en ville.

Ils quittèrent donc leur crique et s’approchèrent de la ville la plus proche, les visages couverts, et s’ils passaient les portes ils iraient directement vers le marché dans le but de trouver de quoi réparer le navire, se ravitailler, et repartir dans la foulée. Alors qu’ils se baladaient en ville, une explosion haute dans le ciel attira le regard de la petite bande qui fronça les sourcils, entendant les voix accompagner l’information qui venait de percer dans le ciel : « Le Prince Liam est rentré. ».

- Drôle de manière d’annoncer son retour de vacances, lâcha Karim dans sa totale ignorance de la situation, ayant statué sur quelque chose de simple.



Spoiler:
 
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Evyl Queen
Little Monster
Evyl Queen
Messages : 250
Race : Zombie
Équipage : Aucun, pour le moment !

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue27/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue112/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (112/120)
Berrys: 76.550.000 B
Mer 30 Juin - 17:31

Pour le trône de Juluma !
avec Liam & Karim

— Bordel Greed ! Tu as vu dans quel bordel tu nous as foutu ?!
— Chuuuut pas si fort Nina !


Et ça avait été comme ça toute la journée. Un baillement bruyant de ma part mit fin à leur dispute, mais les deux comparses me jetaient un regard noir. Je levais les épaules en laissant tomber ma tête en arrière. Voilà deux jours qu'on était enfermés dans ce clapier à lapins et toujours rien. Holiday m'a dit "Tu vas voir, c'est la crème de la crème, un coup en or" et moi bonne pomme j'ai, encore, marché dans ses combines. C'est comme ça que je me suis retrouvée sur le Royaume de Juluma, un royaume bientôt déchiré par la guerre si on en croit les habitants. Heureusement on avait accosté sur Hwest, la partie marchande de l'archipel et certainement la plus calme. Enfin, j'imagine, guerre ou pas le commerce fait tourner ce genre de royaume, personne ne va s'asseoir sur quelques Berrys. Lasse des disputes de ces deux-là, je sors, mais je me fais tout de suite interpeler par Nina. La voleuse "acrobate" est pointilleuse et chiante au possible, tandis que son comparse, Greed, n'est qu'un beau parleur et un manipulateur, mais il est feignant comme ce n'est pas permis.

— Et tu vas où comme ça ? On ne doit pas sortir de la planque avant son arrivée !
— Si je reste il va y avoir deux morts, soupirais-je sans me rendre compte de mes paroles. Alors je sors, moi je n'ai rien à me reprocher contrairement à vous, alors je ne vois pas ce que je ferais dans cette cage qui sent les pieds et la sueur.
— Ce n'est pas de ma faute ! J'ai mal aux pieds ! Proteste Greed qui se sont tout de suite concerné.

Holiday me les avait vendus comme les meilleurs, je devais juste leur apporter mon expertise, au lieu de ça ils se sont pris le bec, leur patron n'est pas là et moi je poirote comme une andouille. Tout ce que je voulais c'est avoir la possibilité de jeter un œil sur l'histoire de cet endroit.
Au cours d'une visite touristique sur une île voisine j'avais appris l'existence de registre contant l'histoire des rois de cette terre, un registre qui se transmettrait de générations en générations. Sans conteste une œuvre majeure de ce magnifique royaume de South Blue. Puis Jaloma a révélé son vrai visage et surtout les manigances habituelles de ce genre de royaume. Je m'étais alors dressé un tableau dans la tête : lutte de pouvoir, corruption, guerre et que sais-je encore. L'éternel recommencement. Le timing semblait néanmoins idéal pour jeter un œil à ces registres, si en plus je pouvais me faire un peu de Berrys avec ce contrat, c'était tout bénéfice pour moi. Au lieu de ça, je suis recluse dans cet endroit avec ces deux-là et je deviens dingue. Rien n'a foutre de leur "Rob" ou je ne sais qui, je prends l'air et je ne sais même pas si je vais rester avec eux plus longtemps. Il va vraiment falloir que je me trouve quelque chose de plus rentable que les plans bidons de cet abruti d'Holiday. Tant qu'il peut vendre ses services hors de prix, il est content, ensuite il prend les premiers qui lui tombent sous la main. Moi il sait que je lui en dois une et que je ne résiste pas aux artefacts anciens. Et puis merde. Je ne suis pas là pour faire la baby-sitter, je vais bien trouver de quoi me divertir en ville.
Une fois hors de cette cage je respire enfin, même si sans poumons c'est difficile, c'est psychologique. C'est oppressant de devoir supporter ces deux-là. Les tuer m'apporterait plus d'ennuis qu'autre chose, même si ça me ferait un bien fou. Au moins je peux découvrir Jaloma et ce que ce royaume a à offrir. D'ailleurs je dois bien l'admettre, c'était un charmant endroit si on oubliait le contexte. C'est à croire qu'au royaume sur les mers n'est à l'abri de ce genre de scénarios. Le monde n'apprend pas de ses erreurs, il ne fait que les répéter inlassablement… et moi de même, idiote que je suis. Pour aujourd'hui c'était fini, je verrais bien mon humeur après une virée dans les magasins et une beuverie en ville.

— Excuse-moi machin, disais-je pour interpeler un passant. Tu ne saurais pas où je peux trouver un marchand d'escargophone par hasard ?

L'homme haussa les épaules et reprit sa route. Charmant. Je reprenais ma quête, flânant ainsi sans but jusqu'à apercevoir les quais, ainsi que l'horizon. Pensant un court instant à tous ses secrets qui m'attendent, mais soudain interrompu par un étrange événement. Haut dans le ciel s'élevait quelques mots "Le Prince Liam est rentré". Un nom qui ne m'était pas inconnu après avoir lu quelques bouquins sur le royaume. Finalement un fin sourire éclaircit mon visage pourtant tellement déçu. Prince égale argent, goût et hobbys ridicules, alors je pourrais peut-être lui proposer mes services ? Je suis sûre qu'il ne dira pas non à quelques reliques, je sais être multitâche s'il le faut. Puis faut bien vivre et je suis sûr qu'il a de l'argent à plus savoir quoi en faire, il est prince après tout.

_________________
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Biug
Evyl Queen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 30 Juin - 21:22



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_23
Duc Charles Melfgau de Majuma
Chef de famille des Melfgau de Majuma

-... Ecoutez !

Des cris de joie commencèrent à s’élever depuis le port. L’annonce du retour du prince donnait de l’espoir aux simples civils qui n’étaient pour aucun des trois grands prétendants. Cependant, si la liesse populaire avait pu naître, elle fut bientôt étouffée par le cri des disputes. De trois camps, on passait soudainement à quatre. Les rixes allaient encore croître davantage. Néanmoins, vu la puissance des cris, il semblerait que la majorité de la population standard était plutôt pour le prince.

-Très bien, dès que nous aurons débarqué j’informerai par un contact de confiance que le moment de l’exfiltration est venu, déclara le lointain cousin de Liam après être resté pantois devant la réaction de la foule, les larmes lui montant aux yeux tandis que l’espoir renaissait progressivement en lui. Et je ne sais pas si tu ressortirai vivant d’une tentative de discussion avec certains d’entre eux… Ou ils pourraient essayer de te faire otage… Mais si tu as des arguments assez solides pour les rallier ou leur faire abandonner leurs ambitions cela pourrait marcher en soit même si c’est risqué…

Ils avaient peut-être une chance finalement. Le regard de Charles se porta cependant sur la silhouette massive du cuirassé de la Marine, le fameux Sans-Frontière de Richard Borderline, qui se dressait quelques centaines de mètres plus loin. Il grimaça.

-Le vice-amiral de South Blue est venu voir en personne le Marquis des Vantins, informa-t-il le prince. La Marine sera définitivement de son côté ou, si jamais nous avions de la chance, lâchera l’armée de Juluma. Si le conflit armé et la guerre civile était totalement déclaré, ils pèseront énormément dans la balance, pesta le Melfgau de Majuma.

Lorsque le débarquement s’orchestra, une foule de petites gens, principalement des personnes plutôt démunies ou de la classe moyenne, vinrent entourer le navire. La joie s’inscrivait dans leurs visages et dans leurs cris. Eux aussi espéraient que Liam parvienne à empêcher le pays de sombrer dans la folie et l’anarchie de la guerre civile.

-Dirigeons nous vers la taverne du chat perché, murmura Charles. C’est la planque secrète des derniers nobles partisans de notre famille…

Une fois que le groupe serait parvenu à échapper à la cohue des habitants, le duc emmena son lointain cousin jusqu’à une ruelle discrète afin de laisser la masse populaire s’éloigner avant de réellement prendre la direction de ladite taverne. Remontant quelques rues jusqu’à atteindre la devanture de l’entreprise, qui se trouvait à l’arrière d’un hôtel qui faisait face à la mer, le Melfgau de Majuma frappa plusieurs fois à la porte dans un code secret. Ce n’est pas la porte de la caverne qui s’ouvrit mais celles de la cave. Descendant à l’échelle, le prince arriverait finalement face aux plus fidèles des serviteurs de son père, la majorité des visages rappelant certainement des souvenirs à Liam, au milieu du foin et des tonneaux.

[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_29
Sir Lirn Natelt
Ancien membre de la cour royale de Juluma

-Votre majesté ! Nous sommes ravis de vous voir enfin parmi-nous… Nous ne nous attendions pas à… Si tôt…

L’émotion submergea les personnalités jadis si illustres tandis que Charles se dirigeait vers une servante de la taverne, venu voir ce qu’il se passait afin de lui remettre une lettre que cette dernière devait porter au plus vite aux derniers Melfgau. L’heure des retrouvailles avait sonné, mais pourtant le temps pressait…

-Projetez-vous toujours de rencontrer vos trois adversaires – tous ensemble ou séparément ? – ou voulez-vous tentez autre chose ? demanda Charles, passant au vouvoiement devant les autres.

-Rencontrez les usurpateurs ?! lâcha le Natelt surpris.



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Hll8510
Jaycob Clefard

-Hey yo mec !

Tandis que le feu d'artifice disparaissait progressivement, un homme, qui suivait le petit groupe de l'Ookami depuis leur arrivé en ville, se présenta finalement face aux pirates.

-Toi t'es primé mon reuf non ? J'crois me souvenir d'avoir vu ta gueule sur un de leurs prospectus à la con. Ça te dirais pas un plan pépère-tranquille toi-même-tu-sais ? J'm'appelle Jay'. J'suis ici pour faire de la thune ou chopper des trucs utiles, mais si je me la joue solo je risque de me faire chopper par ces gars là, les trop chiant. Tu vois ?

Si jamais Karim offrait une réponse positive, que ce soit pour lui tout seul ou pour le reste du groupe, un sourire illuminerait le visage de Jaycob, sinon il ferait la moue et s'éloignerait en lâchant mille injure sur l' "autre pauv' con".

-Cool ! Tu vas voir. T's'ra pas déçu frère. Suis-moi dans un endroit KLM que je t'explique s'qu'on va faire.

Le jeune délinquant emmènerait alors qui voudrait jusqu'à une épicerie dans laquelle il rentrerait.

-Salut m'man ! Je monte dans ma chambre avec un pote !

-D'accord mais ne fait pas de bêtise !
beuglerait cette dernière.



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Nain1610
Korrigan
Grand Superviseur de la Very Melon Society sur les Blues

-Oh ! Vous êtes un étrangère vous aussi non ? déclara le nain qui observait le feu d'artifice non loin d'Evyl et qui avait observé le physique... singulier de la demoiselle. Cela vous intéresserait-il de m'accompagner ? Je suis ici pour affaire et là où je vais vous devriez trouver tout ce dont vous avez besoin. Cela vous tente ?

Les deux nains de la Horde des Tréfonds qui l'accompagnaient se lancèrent un regard surpris, puis haussèrent les épaules. C'était lui le patron après tout. Vêtu de sa cape de fourrure, de son armure d'étain au visage énigmatique qui n'avait rien de militaire et tout du simple apparat, et ses bagues en or serties de gemme brillant à ses doigts ainsi que la présence de deux molosses faisant office de garde du corps, il était clair que Korrigan était une personne riche et influente. Si jamais Evyl acceptait de le suivre, il l'emmènerait au cœur du quartier marchand, croisant de temps à autres des soldats et des marchands qui se disputaient à propos de qui du Duc d'Elvest et du Marquis des Vantins méritaient le plus le trône. Un soldat visiblement en colère était en train de détruire un étal tandis que deux camarades tenaient le négociant afin de le frapper à répétition. Leur commandant arrivait en courant en leur demandant de cesser ces ignominies.

-À chaque jour qui passe, les conflits entre les différents partisans gagnent en violence. Bientôt, de simples civils s'égorgeront sur la seule base du candidat au trône qu'ils soutiennent si ça continue, maugréait le nain. Même les élites ne peuvent pas stopper la fièvre populaire...

Finalement, Korrigan arriverait, suivit d'Evyl ou non, au milieu d'une place et se tournerait vers l'imposante chambre de commerce dont les vitres avaient été fracassés par des jets de pierre des partisans du Vicomte de Gorm la veille. Juste à côté se trouvait une bâtisse tout autant richement décoré et dont les portes et vitres avaient été barricadés afin de les protéger. La pierre avait été tailladé et des statues incorporés à la décoration de la façade avaient été décapités et perforés à coups de faux et de fourches. Korrigan pesta dans sa barbe et se dirigea vers la chambre de commerce dans laquelle il pénétrerait.




Résumé :
Liam=> Tu rejoins tes partisans et découvre la présence du vice-amiral Borderline sur l'île.
Karim=> Tu rencontre un mec qui te propose un plan pour trouver de l'argent ou des "trucs utiles" et qui t'insulte si tu refuse.
Evyl=> Tu peux suivre Korrigan jusqu'à la chambre de commerce ou continuer ta route sur les quais.


-Charles Melfgau de Majuma lvl ??
-Lirn Natelt lvl ??

-Pyral Andrastion Gormelin lvl ??

-Bélion des Vantins lvl ??
-Vice-amiral Richard Borderline lvl ??
-Contre-amiral Naomi Ampabruelle lvl ??
-Lazard Pauvrebleu lvl ??

-Lénès d'Elvest lvl ??

-Korrigan lvl ??
-Deux membres de la Horde des Tréfonds lvl ??
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 354
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue37/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue124/350[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (124/350)
Berrys: 41.320.000 B
Ven 2 Juil - 22:23
ft.
Liam, Evyl & MJ
Pour le trône de Juluma !








Les feux d’artifice ne déclenchaient chez Karim aucune émotion, aucun émoi. Il n’était ni fasciné, ni subjugué : un sentiment d’indifférence familier poignait le bout de son nez dans le cœur de l’homme-bête pourtant impulsif. Ce n’était ni beau, ni fascinant, c’était juste là, comme une bannière dans le ciel. Passant une main sous son menton, il sentit sa capuche se rabattre vers l’arrière à force de regarder en l’air. Soudain, Jean-Gab lui donna un coup de coude dans les côtes, et il toussa comme un forcené, surpris :

- Aïe !

Et quand il remarqua enfin ce qu’il venait de se passer, il rabattit son capuchon d’un geste désinvolte, désintéressé par les personnes autour de lui et les réactions qu’elles pourraient avoir à la vue d’un primé. Il n’était pas recherché sur South Blue autant que sur East Blue, et si leur changement de mer était une coïncidence, ce n’était pas très dur de se douter que Karim était inconscient des nouveaux problèmes qui allaient avec la prime qui se trouvait sur sa tête.

Lorsqu’il sentit une présence devant lui, l’homme-loup eut envie de l’envoyer balader, mais l’apparence singulière de cette personne l’intrigua. Il fronça un sourcil, s’apprêtant à l’attraper par le col quand il entendit sa voix percer et venir, dans un langage approximativement commun, partager une envie de « plan pépère-tranquille ».

- Te faire choper par ces gars-là ? Répéta Jean-Gab suspicieux, les sourcils froncés.

Les magouilles, ce n’était pas vraiment le truc de Karim. Il n’était pas fan du vol, cependant un gars qui se la jouait solo comme ça, à peine la vingtaine, l’apparence débraillée et sûrement un gros manque d’éducation pour parler comme ça… Il s’agissait sûrement d’une œuvre de charité que de l’aider. Ah, oui, il ne faisait pas dans la charité, surtout pas pour ces putains d’humains. Baillant, il ignora tout simplement le garçon qui commencerait à s’éloigner en lâchant milles injures…

Et le côté impulsif de Karim ressortirait. D’un bond spectaculaire, il attrapa la tête du bonhomme qui venait de le chauffer, et la mettrait contre le sol avec une modération paradoxale pour ne pas l’assommer ou lui briser le crâne, déclenchant un léger nuage de poussière et un peu d’agitation.

- T’as dit quoi, enfoiré ?!
- Lâche-le pas !
Braillerait Jean-Gab en s’approchant, posant une pierre dans la confusion sur le fameux magouilleur, transformant ses habits en habits de bagnards au milieu du petit nuage de fumée, et laissant sur sa tête apparaître une sorte de masque de jute.

Quand celui-ci serait dissipé, deux personnes en habits de marines transformés grâce au pouvoir de Jean-Gab seraient en train d’arrêter un criminel en fuite : c’était en tout cas le scénario qui se présentait selon le costume. Les oreilles de l’Ookami et sa queue étaient cachés par un épais béret et un pantalon qui ne laissait pas sortir son appendice de derrière. Toussotant fortement, Jean-Gab lâcherait fort :

- Nous sommes en train d’arrêter un gars qui doit être arrêté. Circulez.

Si le petit scénario fonctionnait, le maudit et son camarade sortiraient de la place tout en prenant sur l’épaule le faux bagnard, et l’amèneraient, encore sonné, jusqu’à une ruelle où ils pourraient enlever le masque pour finalement demander :

- Tu veux en venir où, toi ? Ah, si tu gueules, je t’éclate la gueule.

Plus loin, Shalon et Eileen feraient le guet, tandis que le vieux désintéressé par la situation se contenterait de tenter de négocier de l'alcool à un vendeur en ville.



Spoiler:
 
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Liam Melfgau
Liam Melfgau
Messages : 100
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue26/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue11/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 25.310.000 B
Jeu 8 Juil - 1:32
Pour le trône de Juluma !
« Nous devons à tout pris cesser cette guerre qui divise le peuple de notre pays. », disait-alors le jeune homme qui prenait une voix bien sérieuse. « J’espère trouver les mots pour pouvoir les convaincre et les rallier à notre cause. Notre pays court droit à sa perte si cette guerre se poursuit, il traverse déjà une crise sans précédent, sans que nous puissions faire quoique ce soit. »

Le prince essayait de rester maître de lui-même, il y avait déjà beaucoup de sang qui avait coulé. Sa famille se faisait décimé avec des tentatives d’assassinats toute plus fréquente les unes que les autres. Le prince mit alors sa main sur l’épaule de Sir Nalelt avant de le regarder dans les yeux avec un air profond.

«  Ce sont certes des usurpateurs mais le premier fautif dans cette histoire, c’est moi je n’ai pas respecté la loi du royaume et aujourd’hui tout le monde paye les conséquences de ma sottise, il est temps que je règle ce conflit tout seul. », dirait-il en souriant. « Charles, j’aimerais savoir si le Marquis des Vantins serait prêt à me rencontrer en premier temps, il contrôle l’armée et possède avec lui le soutien de la Marine après tout. C’est un héros de guerre et le général de l’armée du pays, je pense qu’il est peut-être celui qui serait amené à discuter en premier lieu. Si nous pouvons empêcher notre propre armée ainsi que celle du Gouvernement Mondial de décimer notre population ce serait déjà un gain admirable de vie humaine. »

Le raisonnement du prince tenait la route, il ne voulait pas des effusions de sang et la meilleure façon de gagner la guerre était en premier lieu de s’attribuer dans ses rangs ceux qui portaient les armes. Il ne se faisait pas d’illusion, cette négociation serait sûrement difficile mais le royaume traversait une telle crise politique. Demandant alors d’un geste à une servante de lui ramener un café, le prince se mit à boire quelques gorgées avant de penser à son père l’ancien roi.

« Sir Nalelt, vous qui faisiez partie de la cour lors de mon départ, j’aimerais que vous envoyez une missive à mon père pour lui dire que nous nous reverrons une fois que j’aurais réglé cette situation catastrophique dans laquelle notre pays se trouve. J’ai été un sot, un idiot, je n’ai pas pu gagner le soutien de biens grands nombres de nations mise à part Kawaii Kazan Shima ainsi qu’Armaggeddon Town. »

En vérité Liam ne pouvait que mourir de honte devant le fait de ne pas avoir respecté sa partie du contrat, il revenait en plus de cela maudit d’une malédiction. Ses maux de crânes s’étaient intensifiés depuis la réunion sur Kawai Kazan Shima. Il s’était entraîné en secret durant le voyage et arrivait de plus en plus à faire léviter quelques petits objets, symbole qu’il était enfin prêt à prendre le trône de Juluma tôt ou tard grâce à ce rare don. Il attendrait alors une réponse pour savoir quand il allait pouvoir rencontrer le Marquis des Vantins, le premier des trois autres prétendants au trône de son pays. Il fallait identifier en personne si cet homme voulait le bien du pays ou sa gloire personnelle…
Codage par Libella sur Graphiorum


Carte du Royaume de Juluma:
 
Liam Melfgau
Revenir en haut Aller en bas
Evyl Queen
Little Monster
Evyl Queen
Messages : 250
Race : Zombie
Équipage : Aucun, pour le moment !

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue27/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue112/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (112/120)
Berrys: 76.550.000 B
Ven 9 Juil - 19:25

Pour le trône de Juluma !
avec Liam & Karim

Sans surprise je confirmais mon intuition, une lutte de pouvoir se dessinait à l'horizon. La ville devait être pleine à craquer d'espions et d'opportunistes tel que c'est là. C'est bon pour moi tout ça ! Et oui, si je parviens à vendre mes connaissances je pourrais peut-être rafler quelques Berrys, voir même plus qui sait, sauf que pour cela j'escomptais voir le prétendu prince. Une envie étrange de miser sur l'outsider, c'est toujours plus romanesque. Sauf que celui-ci était bien entendu hors d'atteinte. La foule c'était amassée pour le saluer ou au moins l'apercevoir, moi avec ma petite taille impossible de me frayer un chemin à travers cette masse. Déçue, mais pas abattue, je m'apprêtais à retrouver mes camarades d'infortune quand un nain s'adressa à moi. Je fus bien sûr surprise, je ne pensais pas en trouver ici et pour tout dire, je n'en ai pas vu beaucoup. Cependant je sais une chose sur eux : ils aiment l'argent et le commerce… ou pas ? Oh je sais plus ! Les autres crétins m'ont retourné ce qui me reste de cerveau. En tous cas vu la tenue de celui-ci il y avait fort à parier qu'il soit marchande ou négociant, voilà qui tombait à pic, même si je restais sur mes gardes quand celui-ci s'adressa à moi. C'est vrai, une approche osée, une proposition étrange et dans deux secondes on me découpe pour vendre mes organes – de ce côté-là ils vont être déçus.
Au moins dans cette ville personne ne me connait… enfin je crois, je n'ai pas souvenir d'avoir un jour irrité quiconque venant de South Blue. Néanmoins il faudrait que je sois folle pour accepter la proposition de nain. Une telle histoire pourrait mal finir, en particulier si je me retrouve dans une cave glauque et… passons les détails.

— Mmh voilà une proposition tout à fait inédite et je vous en remercie l'ami, je vous suis ! Répondais-je sans hésiter une seconde.

Folle ? Idiote ? Naïve ? Un peu tout ça à la fois, mais la vie sans risques ne vaut pas le coup ! Et puis qui sait, ce nain pourrait me surprendre finalement. C'est donc toute guillerette que je le suivais, le pas enthousiasme et le sourire aux lèvres. Les mers et leur diversité, voilà ce qui fait la beauté de ce monde. En revanche la violence gratuite et la corruption beaucoup moins. Une tension palpable due aux évènements à venir certainement, tout ça pour une couronne et un bout de terre. Décidément je ne comprendrais jamais cette volonté de posséder un bout de terre comme celui-ci et se prétendre roi. Tout ça pour ensuite amasser l'or et faire de la lèche au Gouvernement Mondial. Plus je navigue sur les mers, plus je trouve le monde bien étrange.
Le nain adressa quelques mots sur la situation oppressante de la ville et il semblait partager mon avis, bien que je m'interroge sur l'intérêt de la situation générale plus que de conflits entre civils.

— L'argent, le pouvoir, toutes ces choses que l'on désire au point de brûler des royaumes, pensais-je à voix haute dans un soupir avant de retrouver le sourire. C'est bien dommage, le monde a tellement plus à offrir que cette vision grotesque, si seulement tous ces gens, rois, tout le monde quoi, prenait le temps de regarder ce qu'ils ont déjà…

Je pensais à ma propre condition, à mes aspirations passées et futures. Une brève évasion dans mes pensées nébuleuses et me voilà devant l'imposante chambre de commerce. Hélas même un si majestueux monument avait été la cible des casseurs, ça me fendait le cœur de voir ces statues décapitées, j'en perdais un instant mon sourire avant de suivre le nain dans la chambre de commerce.

— Un jour j'aimerais que l'on m'explique pourquoi il faut toujours détruire ce qui nous entoure pour montrer notre mécontentement, ce n'est pas la pierre ou le bois qui est responsable des maux, mais bel et bien les gens, soupirais-je alors que j'entrais enfin dans la chambre.

En vérité jamais auparavant je n'étais entré dans un lieu comme celui-ci, non pas que je ne voulais pas, je n'en avais simplement pas eu l'occasion. Et étonnamment je me faisais toute petite dans un endroit comme celui-ci. Le royaume était très luxueux, ce qui explique pourquoi des gens sont prêts à se battre pour l'obtenir, quand bien même ils le réduisent à l'état de ruines. Parfois je me demande si le monde n'aurait pas besoin d'un fléau plus terrifiant encore que leurs propres querelles futiles. Mais ça amènerait toujours plus de morts, toujours plus de ruines et le monde ne s'en relèverait pas. Encore un peu timide je laissais le nain faire la visite et quand l'occasion se présentera, je lui révélerais mon identité, ne serait-ce que pour discuter avec plus de familiarité.

_________________
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Biug
Evyl Queen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Ven 9 Juil - 22:09



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_23[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_29
Duc Charles Melfgau de Majuma, Sir Lirn Natelt
Chef de famille des Melfgau de Majuma, Ancien membre de la cour royale de Juluma

-Je pris pour que vous y arriviez votre majesté, lâcha le Natelt, ému par le discours du prince. Je vais de ce pas amener votre message à votre père.

-Je me charge de voir pour organiser une entrevue avec le Marquis des Vantins, ajouta Charles tandis que le sir s'éclipsait, disparaissant déjà dans les escaliers, bientôt suivit par le lointain cousin de Liam qui fit de même.

Une bonne heure passerait avant que le Melfgau de Majuma ne revienne.

-Il vous invite à le rejoindre sur le navire de guerre du Vice-Amiral Richard Borderline, expliqua-t-il en tendant la réponse rédigé dans une lettre sceller par la chevalière au blason des Vantins. Il veut vous voir le plus tôt possible. C'est un terrain neutre donc le vice-amiral assurera la neutralité. Je pense qu'on peut avoir conscience en la Marine sur ce coup là.

Si le Melfgau se mettait en route, il pourrait rejoindre le Sans-Frontière assez promptement, une rangée complète de combattants de l'armée de Juluma se tenant au garde à vous devant mais ne réagirait guère à l'approche de l'héritier. Deux lieutenants de la Marine tendraient leurs mains pour aider Liam à monter ainsi que Charles qui comptait bien accompagné son lointain cousin face à cet usurpateur.

-Vous êtes invité par Bélion des Vantins, Marquis des Vantins, Baron de l'Oudois, Général de l'Armée de Juluma, Soutien de Richard Borderline et de la Marine de South Blue, Chevalier de l'Ordre des Etoiles Vaillantes et de l'Ordre du Cheval Noir, Héros de la Bataille de Virimar et vainqueur de la Lice des Vingt à bord du Sans-Frontière, déclara Lazard Pauvrebleu en accueillant le Melfgau s'en quitter la tête du calepin dans lequel il écrivait.

Sur le pont de l'embarcation, pas une trace de soldat autres que ceux portant fièrement le symbole de la Marine. Assis sur deux chaises juste aux pieds du triple canon de proue du cuirassé, les deux grands militaires patientaient face à un autre siège qui attendait Liam.

[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) 695957RichardBorderline[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_26
Vice-amiral Richard Borderline "le chef de guerre", Marquis Bélion des Vantins "Héros de la Bataille de Virimar"
Vice-amiral de South Blue, Général de l'Armée de Juluma

-Prince déchu Liam Melfgau. Ravi de vous voir de retour au pays, lança Bélion en se levant et en tendant la main vers le maudit des feux d'artifice tout en ayant bien accentué le "déchu" pour faire ressortir l'abandon du trône que représentait l'absence trop longue de Liam. J'espère que vous accepterez de soutenir ma candidature pour reprendre le trône des mains du vil Vicomte de Gorm et empêcher ce rat d'Elvest de se l'accaparer.

-J'espère surtout que nous trouverons une solution pour empêcher ce pays de s'autodétruire
, avoua Richard Borderline. Je soutien personnellement le Marquis des Vantins car je sais qu'il est en mesure de restaurer l'ordre au sein de votre pays.

-Vous êtes absent depuis longtemps, vous devez ignoré à quel point la population s'est plongé dans la criminalité. Vols, émeutes, tueries... L'insécurité n'a fait que croître et le Vicomte de Gorm, car ne nous cachons pas que c'est lui qui prend toute les décisions, refusait d'offrir les moyens nécessaires à l'armée pour restaurer la paix et le calme dans le pays. Guère étonnant que cela ait si mal tourné. Pendant ce temps, les marchands extorque tout l'argent qu'il reste à la population et garde toute la nourriture pour eux. Une partie de nos soldats meurt de fin et la majorité de la noblesse s'est enfermé dans le Palais Royale afin de ne pas subir toutes ces vilainies. Alors, je n'avais pas le choix prince. Il fallait que l'on se révolte pour que ce pays ait un avenir. Nous sommes les seules à même de pouvoir restaurer la loi dans ce pays qui dérive vers l'anarchie...




[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Hll8510
Jaycob Clefard

-J'ai dit que t'étais qu'un connard de cleb's ! tenta de beuglé le Clefard, mais sous la violence de l'assaut, rien ne sortit de sa bouche.

La fumée s'éleva et se dissipa pour révéler les forbans dans des tenues surprenantes. Ils firent le ménage pour que les gens s'éloignent tandis que Jaycob ne vit rien de la scène. Même en se retenant, la force de Karim était si grande que la conscience du jeune homme était en train de flancher. Plus grand chose le rattacher à la réalité. Tout était flou. Il ne sentit même pas vraiment qu'on le transportait. Voyons trente-six chandelles, il entendit une voix à travers la distorsion du monde et l'ombre de cette ruelle.

-Bah y'a un mec apparemment super riche qui est arrivé en ville. J'crois qu'i' v'nait Marie la Joie où un nom du style, lança sans pouvoir réfléchir Jaycob en manquant de laisser son poids l'embarquer sur le côté. J'crois qu'il loge à l'Hôtel des Anges de la Place des Anges. Chambre 306 qu'j'ai cru réussir à voir. J'suis sûr c'est en lien avec les humaines avec des oreilles et queux de renards que j'ai vu au même hôtel y'a deux jours avant que...

Sur ces dernières paroles, il tomba définitivement dans l'inconscient... Karim avait en main des informations de première ordre que le Clefard avait obtenu en bossant dans le dit hôtel dont il s'était fait renvoyé au bout de 3 heures de service pour mauvais comportement. Des motivations multiples pouvaient convergés vers cet hôtel. Est ce que l'Ookami allait s'y soumettre ?



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_25[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_27
Pyral Andrastion Gormelin, ?????????????????
Vicomte de Gorm, ??????????

-Je vois... C'est donc ce que vous a répondu la reine de Kawaii Kazan Shima...

-En effet... Et vous ? Ce problème de guerre civile ? Le prince Melfgau est de retour au pays après tout.

-Ne vous inquiétez pas, tout mes problèmes devraient être réglés d'ici quelques heures...
déclara sereinement et placidement le chambellan royal de Juluma confortablement assis sur le trône dans une salle entièrement vide... Nous pourrons nous atteler à la suite du plan.



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Nain1610
Korrigan
Grand Superviseur de la VMS sur les Blues

-C'est la façon dont les plus pauvres haïssent les plus riches. Ils veulent détruire leurs biens ou les voler pour en jouir à la place des plus puissants. Je ne dit pas que tout le monde est comme ça, mais avec la rage au ventre, la famine, les conflits politiques qui créé de l'instabilité à tout les niveaux du pays, je pense que ce n'est plus que des réactions primaires et instinctives qui animent la foule. Heureusement cette attaque n'a pas porté ses fruits. Le propriétaire des lieux a survécu.

Ouvrant les portes de la Chambre de Commerce, celle-ci se présenta aux yeux de la Evyl qui pu admirer la décoration intérieur, les quelques statues en bronze, les moulures en cuivre, les braseros en étain, le marge des murs. C'était à la hauteur de ce qu'en avait fait le maître des lieux en s'emparant du commerce du pays. D'ailleurs, en parlant du loup, Korrigan amena la demoiselle au guichet où se trouvait l'actuel propriétaire des lieux et de la demeure adjacente.

[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Roi4110
Lénès d'Elvest

-Mademoiselle, je vous présente... commença-t-il avant d'inspirer. Lénès d'Elvest, Duc d'Elvest, Vice-Roi de Juliuza, Comte d'Estrel, Baron d'Esmael, Propriétaire de la Compagnie Australe des Épices, Actionnaire de la Galley-La de Water Seven, Membre du Conseil de Gestion de South Blue de la Very Melon Society... Ainsi que président du Conseil des Marchands de Juluma qui a été baptisé par l'Archevêque de Constantinople elle même !

-Allons allons Korrigan, je t'ai déjà dis que ce n'était guère la peine de faire pareille énumération. Nous ne sommes pas entouré d'une cour de nobles, je ne vois pas à quoi serviront tous ces titres à la demoiselle. Comment-vous appelez-vous et que venez-vous faire ici ? En quoi les marchands de ce pays peuvent-ils vous aider ?
s'interrogea le prétendant au trône qui désirais ramener la paix ainsi qu'une prospérité économique sans précédent pour tout les habitants du pays.

-Je lui ai dis qu'elle pouvait trouvé tout ce dont elle avait besoin ici. Cela semblait l'intéresser.

-Bien, je vois. En effet, c'est ici que sont acheminés la majorité des marchandises importés à Juluma ainsi que celle préparés à l'exportation, donc si quelque chose n'est pas en vente ici, il ne le sera pas non plus dans le reste du royaume. Je ne sais pas si vous êtes au courant de la réduction que nous appliquons en ce moment, mais elle n'est valide que pour les citoyens de Juluma. En raison de la crise économique causé par les conflits et notamment les attaques de l'armée qui pillent nos réserves alimentaires, nous cherchons à subvenir au besoin de tous au mieux, mais nous perdons déjà suffisamment d'argent comme cela alors les étrangers doivent payer un tarif standard... Voir même parfois plus élevé à cause de l'inflation. J'espère que vous comprenez...

-Nous devons nous réunir pour réfléchir à comment empêcher l'armée de continuer à détruire les boutiques et étales de marchands
, rappela un notable de la ville qui se trouvait à côté du duc et qui semblait visiblement pressé de lancer la réunion.

-Le devoir m'appelle, veuillez m'excuser. Pour procéder à un achat, demandez à Josephine à ce guichet, conclut le vice-roi en pointant une demoiselle du doigt avant de s'éloigner avec le notable.

Si une Chambre de Commerce ne servait pas à faire de la vente en tant normal, la situation actuelle avait poussé le Conseil des Marchands de Juluma à en faire son Quartier-Général ainsi que son point de vente principal. Vu la bâtisse, c'était l'endroit à la fois le plus vaste et disposant des meilleures défenses potentiels comparés au reste. Après tout, les négociants n'étaient pas armé pour la guerre et avaient improvisés avec les moyens du bord et financer de l'armement de dernière minute.

-Cet homme est l'unique chance pour ce pays de sortir de la famine et de prospérer à nouveau. Il est vraiment prêt à dilapider la majorité de sa fortune, qui est pourtant la plus grande du pays, pour rétablir la sécurité économique de la population et leur permettre de vivre correctement, commenta Korrigan. Moi aussi je dois participer à cette réunion, alors je vais vous laisser.

Si Evyl pouvait tout simplement aller faire quelques emplettes au guichet de Joséphine, elle disposait pourtant là d'une ouverture assez intéressante pour aller proposer ses services à cette richissime personnalité qui semblait prompte actuellement à dilapider son argent... D'autant plus qu'il ne semblait pas à chercher des soldats à envoyer à la mort mais des solutions pour empêcher des massacres.




Résumé :
Liam=> Tu rencontre le Marquis des Vantins et il te demande de le soutenir dans l'accession au trône.
Karim=> Tu apprends la présence d'une personne venant de Marijoa dans un hôtel où des hommes-renards ont aussi été aperçu.
Evyl=> Tu rencontre le Duc d'Elvest, le prétendant au trône poussé par les marchands.

Jaycob Clefard lvl 10


-Charles Melfgau de Majuma lvl ??
-Lirn Natelt lvl ??

-Pyral Andrastion Gormelin lvl ??

-Bélion des Vantins lvl ??
-Vice-amiral Richard Borderline lvl ??
-Contre-amiral Naomi Ampabruelle lvl ??
-Lazard Pauvrebleu lvl ??

-Lénès d'Elvest lvl ??
-Korrigan lvl ??
-Deux membres de la Horde des Tréfonds lvl ??
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 354
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue37/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue124/350[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (124/350)
Berrys: 41.320.000 B
Dim 11 Juil - 15:25
ft.
Liam, Evyl & MJ
Pour le trône de Juluma !








- C’est quoi cette chiffe molle ?

Karim posa sa pauvre victime sur une caisse, essayant de donner l’impression qu’il dormait en utilisant son coude pour soutenir sa tête, qui partirait vers l’avant dès qu’il aurait tourné le dos sans qu’il ne remarque quoique ce soit. Il était cette fois-ci concentré sur l’information qu’il venait d’avoir. Un gars qui venait de Marie la Joie – c’était quoi ça, un patelin de South Blue ? – était descendu à l’Hôtel des Anges, à la Place des Anges. Chambre combien déjà ?

Heureusement, Jean-Gab avait lui aussi entendu. Un certain « Marie La Joie » super riche était descendu à l’hôtel des Anges, certainement un lieu réservé pour les habitants du peuple du ciel. Chambre 306 qu’ils disaient. Il y avait là-bas des « humaines avec des oreilles et queues de renards » : soit des cosplayeuses, soit des femmes-animaux. En bref ? Ils n’avaient qu’un grignotis d’informations, et c’était amplement suffisant pour décider de ce qu’ils allaient en faire. S’échangeant un regard, les deux crurent alors avoir la même idée : Karim pensa aller à la rencontre de ces jeunes femmes pour vérifier qu’elles n’étaient pas des esclaves, et Jean-Gab était persuadé qu’il fallait s’emparer de toute la fortune de ce trouffion pour couler des jours heureux.

- On va à l’hôtel !
- C’est où ?
Fit remarquer Jean-Gab.
- Qu’est-ce’j’en sais ? Rétorqua Karim en se grattant la tête.

Ils demandèrent alors à plusieurs passants, toujours habillés en tenue de marines. Le petit sketch n’était certainement pas terminé, et ils seraient bientôt amenés à se diriger vers le bâtiment en question. C’était une question de temps avant que le drame ne se produise, une question de minutes même. Pour autant, Eileen eut droit à un habit superbe grâce au pouvoir de Jean-Gab. Il l’avait marquée de la marque des nobles, une robe intégralement dans une sorte de soie si élégante qu’elle en ferait pâlir les plus hauts membres de la société, inspirée de la collection été 1501 d’un magasine trouvé dans un étal de centre-ville.

Shalon, lui, avait mérité de s’habiller en marine. Il portait le même uniforme que ses camarades, et ils escortaient alors Eileen jusqu’à l’hôtel. Et le plan s’arrêtait là. Ils devaient d’abord observer les lieux avant d’agir, observer les gens qui s’y trouvaient, sans pour autant en reconnaître certainement aucun. S’il y avait de l’agitation, l’air pédant que la doctoresse pouvait afficher parfois lui permettrait de s’adresser au troupeau en action et de demander ce qu’il se passait, et s’il n’y avait rien à noter, elle se contenterait d’aller à l’accueil, disant qu’elle était fatiguée de son long voyage et qu’elle voulait se reposer dans le plus grand calme.

Qu’importe la chambre qu’elle se verrait « attribuée », si on lui demandait de payer maintenant elle dirait que son mari arrivait le lendemain et qu’il amènerait le portefeuille, mettant en avant sa robe pour ne laisser planer aucuns doutes sur sa richesse. Il leur fallait accéder aux étages et à la chambre trois-cent quelque chose, après tout.




Spoiler:
 
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Liam Melfgau
Liam Melfgau
Messages : 100
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue26/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue11/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 25.310.000 B
Jeu 15 Juil - 23:49
Pour le trône de Juluma !
Le prince du Royaume s’était préparé à cette rencontre notant ainsi toute ce que le Marquis des Vantins lui disait sur la situation du royaume. Il avait presque ignoré la mention du mot « déchu » par le général de l’armée du pays. Il fallait pour lui de réunir le plus d’informations sur ses rivaux ou plutôt ceux qui essayaient d’avoir le contrôle de l’île. Il en était de son avenir politique et peut-être de son futur poste de roi du Royaume, il fallait maintenant trouver un moyen de concilier tout ce monde mais avant tout il avait quelques questions pour le Marquis des Vantins.

« Je suis ravi que vous prenez le parti d’essayer de rétablir l’ordre dans le pays et que vous ayez mené cette révolte. Cependant j’aimerais en savoir plus sur votre programme pour redresser le pays de cette crise, il est évident que je n’irais jamais m’allier à un homme tel que le Vicomte de Gorm qui doit faire ma famille souffrir. J’ai perdu assez de membres de ma famille pour me permettre d’en perdre également plus aujourd’hui, c’est pour cela que je me tourne vers vous le premier. J’aimerais en premier lieu que si notre alliance a lieu que vous m’aidiez avant tout à protéger les miens, j’ai déjà pris mes dispositions mais il n’y en aura jamais assez. », dirait-il avant de fermer son carnet où il avait inscrit les convictions de ce prétendant au trône. « Notre pays traverse une crise sans précédent, j’ai commis une erreur en m’égarant mais j’ai appris à connaître ce monde en dehors de nos frontières et les malheurs de la guerre notamment sur Seppen Town lors de cette bataille contre la Cour Décima ou alors plus récemment contre ce terroriste scientifique du nom de Zifukoro Max. Tout cela m’a appris avec les événements récents qui se produisent dans ce pays que j’ai sûrement été trop naïf ou trop absent de ces terres. »

Le prince énonçait tout cela avec une telle mélancolie, un ton qui exprimait son regret de ne pas avoir été là pour le peuple de Juluma. Il le pensait honnêtement après tout , il était à coup sûr le moins prestigieux des candidats pour le Royaume et aussi l’outsider. Il assumait ce statut, il fallait néanmoins trouver un moyen de renverser la tendance.

« Comment comptez-vous redresser le pays cher Marquis. », dirait-il alors d’un ton interrogatoire. « Mon soutien dépendra de cela avant tout, si cette crise doit prendre sous peu, comment comptez-vous rendre ses lettres de noblesses à notre nation. J’aimerais savoir comment l’héritage de l’histoire de notre pays sera revalorisé si vous accédez à la couronne. Comme vous le savez, notre royaume a toujours été dirigé par ma famille, je ne pense pas que nous avions une politique parfaite sinon nous ne serions jamais arrivé à cette catastrophe qui vient frapper à notre porte. J’ai moi-même l’intention de réclamer la couronne qui me revient de droit en tant que héritier légitime du royaume cependant mon mode de vie d’artiste ou d’aventurier n’entre pas en comptabilité avec les responsabilités de la couronne et c’est ce qui dessert le plus ma candidature. J’ai cependant réfléchi pendant tout ce temps à un moyen de redresser notre pays et j’y travaille encore, ce n’est qu’en travaillant tous ensemble que nous rebâtirons Juluma et que notre royaume brillera de nouveau de milles feux. »
Codage par Libella sur Graphiorum


Carte du Royaume de Juluma:
 
Liam Melfgau
Revenir en haut Aller en bas
Evyl Queen
Little Monster
Evyl Queen
Messages : 250
Race : Zombie
Équipage : Aucun, pour le moment !

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue27/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue112/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (112/120)
Berrys: 76.550.000 B
Ven 16 Juil - 16:24

Pour le trône de Juluma !
avec Liam & Karim

Korrigan était un personnage étrange, j'avais du mal à réellement le cerner. Il avait tout l'air d'un marchand, mais il me paraissait bien intéressé par la politique de la ville et ce qui se trame dans les rues en ce moment même. Et en même temps, comment pouvait-il en être autre ? Même moi qui m'intéresse plus aux trésors de ce monde qu'à ceux qui les possède j'ai un petit pincement à ce qui me reste de cœur. Un royaume comme celui-ci ne devrait pas être en proie à la guerre et aux luttes de pouvoirs. Alors quoi ? Mmh ? Une intervention du Gouvernement Mondial pourrait définitivement mettre fin à la terreur, mais à quel prix. Proclamer un nouveau dirigeant alors ? Oui, mais l'ancien ne se laissera pas faire et la guerre créera toujours de misère. Pour moi il n'y a pas de bonnes options pour ce royaume, il n'y en a aucune quand pouvoir et influence son de mise. Je soupirais donc aux paroles de Korrigan, ne pouvant lui donner tort j'acquiesçais en le suivant promptement. Découvrant ainsi la suite de cet endroit aussi surprenant que magnifique. Un véritable chef d'œuvre architectural, même s'il aurait bien mérité un petit coup de neuf.
Tout au bout du suspense je rencontrais le propriétaire des lieux et une chose est certaine : il avait un nom des plus pompeux. Je trouvais déjà Evangeline Queen, c'est pour cela que j'ai opté pour Evyl, alors là, je me déconfis en entendant Korrigan me sortir l'ensemble des titres de ce Lénès. L'aristocratie dans toutes sa splendeur, heureusement celui-ci ne m'était pas écœurant comme savait l'être tous ces nobles snobinards.

— Je suis Evangeline Queen, mais Evyl suffira amplement, je ne suis pas une grande adepte des convenances et autres courbettes, navrée, répondais-je avec un immense sourire.

En vérité je ne cherchais rien de particulier, un Escargophone peut-être, mais ce n'était là qu'une envie soudaine en échouant sur cette île. Une excuse comme une autre pour me mêler à des histoires qui me dépasse et parfaire un peu plus mes connaissances des Blues. Le monde est fascinant, même lorsqu'il est en proie à la guerre hélas. C'est bien pour cette raison que je ne bronchais pas à l'annonce de la hausse des prix, après tout, avaient-ils seulement le choix ? Je n'ai pas l'impression que ce soit pour remplir leurs poches déjà certainement bien pleines et c'est tout à leur honneur.
Le dénommé Lénès de machin truc bidule semblait avoir une réunion importante à mener, comme Korrigan qui me confia les intentions du propriétaire des lieux. Il n'est pas très malin de confier ainsi à une inconnue qu'un homme est prêt à dilapider sa fortune pour remettre sur pieds le royaume. Je pourrais aisément profiter de la situation, mais… je suis une idiote fascinée par l'histoire et ses secrets. En aucun cas je ne profiterais de Lénès, Korrigan ou des habitants à moins que tout ceci ne soit un traquenard et auquel cas je serais impitoyable, mais j'ai envie de croire au bon fond de toutes cette entreprise. Peut-être… peut-être que pour une fois dans toute l'histoire un noble et riche personnage va faire le bien et œuvrer dans le bon sens.

— Korrigan attendez, lançais-je pour tenter de le rappeler. Je ne serais certainement pas d'une grande aide et je ne voudrais surtout pas m'imposer, mais… j'aimerais beaucoup participer à cette réunion et vous prêter main forte, je sais que ça peut paraitre étrange et déplacée de la part d'une inconnue, mais en tant qu'humble historienne je suis certaine que je pourrais me rendre utile. Juluma mérite mieux et je suis persuadée que vous et votre ami œuvré pour la bonne cause.

Un discours inspiré et sincère, comme jamais je n'en ai fait auparavant. Tout ceci est surprenant, mais je suis surprenante et quelque peu lunatique, pour ne pas dire changeante ou complètement dérangée. Simple caprice ou réelle envie d'apporter mon aide, peu importe, c'était un geste sincère et désintéressé. Enfin presque, il est vrai que je demandais quelque chose en retour, mais compte tenu de la situation ça me paraissait dérisoire. Si Korrigan s'était arrêté pour m'écouter, alors je lui proposais un marché des plus honnêtes.

— Je ne demande aucune récompense, je préfère cent fois savoir le peuple et le royaume à l'abri, mais en revanche… j'aurais une requête, j'aimerais beaucoup connaitre l'histoire de ce royaume, ses secrets et peut-être même apercevoir ses trésors les plus précieux, mais j'insiste pour proposer mon aide que vous acceptiez ou non ma requête continuais-je avec un réel enthousiasme. Aucune malice de ma part, simple curiosité et un désir parfois irrationnel de découvrir les secrets de ce monde et ses merveilles. D'autant que… je ne suis pas étrangère à ce genre de scène, même si je dois l'admettre celle-ci est d'une grande violence comparé à ce que j'ai connu par le passé.

C'est dans les rues de Mango Punch que j'ai grandi et même si ça n'a rien à voir avec ce royaume, je connais les ravages de la misère et de la pauvreté. Criminalité en hausse, insécurité, rébellion et j'en passe, mais autrement dit : toujours plus de mort. Bien entendu j'ignorais où je mettais les pieds, encore moins si Korrigan allait accepter cette main tendue. D'ailleurs je n'exigeais rien, je proposais là mon aide et voilà. Un geste pour l'histoire en quelque sorte. Une histoire qui m'a toujours fasciné et qui m'a appris que tout était possible, même qu'une petite archéologue inconnue joue les trouble-fête sur un royaume en proie au chaos. Et puis on ne peut pas dire que je brille par des contacts intéressants, alors c'est peut-être l'occasion de me faire de nouveaux amis. South Blue est peut-être l'endroit qu'il me fait, plus que West Blue c'est certain.

_________________
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Biug
Evyl Queen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 19 Juil - 18:53



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) 695957RichardBorderline[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Noble_26
Vice-amiral Richard Borderline "le chef de guerre", Marquis Bélion des Vantins "Héros de la Bataille de Virimar"
Vice-amiral de South Blue, Général de l'Armée de Juluma

-Je ne ferai pas de mal aux vôtres du moment donné où j’aurai votre parole d’honneur qu’aucun d’entre vous ne cherchera à s’opposer à mon accession au trône, en tout cas qu’aucun d’entre vous ne tentera de se porter candidat. Cela ne fera qu’engendrer davantage d’instabilité et conduira le pays à la ruine. Nous devons nous unir. Même si je n’apprécie pas votre famille pour avoir ainsi laisser la situation se détériorer, notamment à vous qui avez oublié vos responsabilités, pour le bien de la nation je m’engagerai alors à ne pas vous nuire et je vous permettrai même d’obtenir un poste important dans le nouveau gouvernement si vous le souhaité. Votre famille à toujours servit ce pays alors je ne vois pas de raison pour changer cela. Nous avons déjà bien assez payer le prix de votre naïveté et je compte prendre des décisions fermes pour redresser la barre. Finit la gentillesse docile, bonjour la rigueur militaire.

Bélion des Vantins semblait vouloir diriger le pays comme une armée. Un régime autoritaire pour instaurer la sécurité et mettre hors d’état de nuire toutes les menaces qui se présentent, qu’elles soient internes ou externes.

-Je me fiche de ce que penseront mes successeurs et de s’ils veulent se montrer plus doux. Cette nation a sombré dans le chaos est seul l’ordre, le contrôle absolu, peut le ramener sur le droit chemin. Qu’on me juge comme un despote, cela m’importe peu tant que j’aurais pu ramener la paix à Juluma. Vous avez raison sur le fait qu’un artiste comme vous ne peux pas comprendre les rouages du pouvoir d’un royaume qui s’effondre. L’art n’y a plus sa place si l’état veut survivre. Coûte que coûte, avec l’aide de la Marine, je redresserai ces habitants et ces nobles qui se pensent tout permis en absence de souverain clairement établit. La Liberté n’existera plus. C’est la seule solution pour empêcher la guerre de détruire notre civilisation.

Le vice-amiral à ses côtés n’appréciait pas réellement qu’un régime aussi oppressif soit envisagé, mais il devait bien admettre que vue la souffrance de Juluma et sa descente aux enfers il était nécessaire qu’un chef de guerre vienne soumettre les formes de rébellions par la force. C’était bien malheureux dans arriver à de tels extrêmes, mais la situation était extrême. Son ami Bélion, même si comme à son habitude se montrer trop ambitieux et ferme, allait sacrifier son image auprès du peuple et peut-être même dans l’histoire du pays au nom de la résurrection de la nation. Liam aurait le temps de répondre avant qu’une voix ne s’élèvent du quai.

-LES MARCHANDS ONT MONTER DES AFFAMÉS CONTRE NOUS ! beugla un officier du Marquis des Vantins. Les barricades sont tombés ! Les camps de la Place de Verst et de la Rue du Général Chapre sont submergés tandis que les marchands auraient détournés nos armes !

Le général vit rouge. Le Duc d’Elvest n’avait donc aucune limite ? Affamés les pauvres gens pour ensuite les envoyés à lui et empêcher l’armée de pouvoir l’empêcher de s’accaparer le trône ?!




Après avoir déambulés à la rechercher de l’hôtel en questionnant divers passant, Karim et sa petite troupe trouvèrent finalement le chemin jusqu’à leur destination. Au milieu de la Place des Anges trônait une fontaine dont les chérubins qui portaient les jarres d’où jaillissaient l’eau avaient été préservés des coups de pinceaux de la plèbe. Des slogans pour tel ou tel prétendants au trône avaient en effet commencé à couvrir les murs du quartier et même la fontaine en avait fait les frais. En dehors de l’agitation qui régnait globalement dans toute la capitale en raison des troubles politiques, la zone où se trouvait l’Ookami s’emblait relativement calme. L’Hôtel des Anges se dressaient là, de superbes colonnes soutenant des statues représentants des êtres célestes aux ailes splendides tandis qu’au sommet du bâtiment de quatre étages trônait une flèche ayant pour girouette un roi tenant dans sa main un sceptre orné d’une fleur de lys. Les fenêtres étaient entourées de moulures aux formes végétales. Les seules traces visibles du conflit actuel sur la façade étaient la vitre brisée de la porte d’entrée.

-Bienvenue ! Que puis-je faire pour vous ?

Le stratagème improvisé marcha suffisamment bien et le petit groupe pu ainsi accéder aux étages après qu’on ait attribué à « madame » la chambre 102. Le garçon d’étages les conduisit jusqu’à la chambre après qu’une caution eut été donné en attendant l’arrivée du mari, à savoir une tenue aussi richement ouvragée que celle que portait Eileen actuellement. Une fois l’employé repartit vers le rez-de-chaussée, la troupe de flibustiers auraient enfin l’occasion de grimper jusqu’à la chambre 306, là où devait se trouver le fameux personnage qui provenait tout droit de « Marie-La-Joie ». La subtilité d’un crochetage ou la brutalité pour défoncer la porte ? C’était la question à trancher pour faire tomber le dernier rempart entre la chambre et les pirates. Deux silhouettes étaient penchées au-dessus des bagages amassés sur le canapé ouvragé. Deux silhouettes qui firent volte-face en même temps.

-Papa ?! Qu’est-ce que tu fous là ?

Spoiler:
 

-Quoi ? C’est lui ton père qui a causé plein de problème à tonton Tully ? J’vais le goumétailler !

-On dis goumé tout court. Tailler c’est autre chose
, fit remarquer Kyusuke en se redressant.

Nisfer observa les papiers qu’elle avait entre ses mains, les fameux dossiers si importants qu’ils étaient venu chercher jusqu’ici et qui avait valu la peine de rester deux journées entières enfermé dans une de ces affreuses chambres de riche. La jeune Ookami infirmière les cacha derrière son dos en voulant faire mine de rien tandis que le fiston, grandit grâce au fruit de l’âge de la célèbre Harlock Zora, observait son paternel.

-Alors, pourquoi vous êtes là ? réitéra le jeune-homme.



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Nain1610[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Roi4110
Korrigan, Lénès d'Elvest
Grand Superviseur des Blues de la VMS, Duc d'Elvest et Vice-Roi de Juliuza

Le vice-roi ne se formalisa guère de l’absence de révérence de la part de la demoiselle. Il n’en attendait guère des personnes qui venaient effectuer des achats ici. Il aimait les codes et usages nobles lors de rencontres entre marchands et des négociations, ou même au sein d’une cour, mais en tant que négociant il savait qu’il fallait s’adapter et qu’attendre pareille chose de la majorité était voué à la déception et serait même contreproductif. Quand finalement Evyl demanda à Korrigan de l’attendre, un sourire s’afficha sous la barbe du nain, sourire qu’il tâcha de faire disparaître au plus vite avant de se retourner vers la demoiselle. Il avait réussi à attiser l’intérêt de l’étrangère. Quelque chose d’étrange émanait d’elle. Il n’avait jamais vu quelqu’un d’une telle race, car il avait bien remarqué qu’elle n’avait rien d’une vampiresse en dehors du teint éburnéen et qu’elle ne semblait pas totalement humaine. Le mystère qui se cachait là-dessous lui échappait mais l’avait amené à se confier à elle dans l’espoir de pouvoir faire plus que la convier à la chambre du commerce.

-Tout aide est la bienvenue ma chère. Nous serons ravis de vous compter parmi nous… Je ne vous l’ai pas dit mais je supervise la Very Melon Society sur les Sea Blues. Ce serait pour moi une joie si vous acceptiez ainsi de collaborer avec notre humble société de Dwarf Town à l’avenir. J’aime votre pertinence et mon instinct me fait me dire que vous auriez un avenir à nos côtés… D’autant plus que sous couvert de notre entreprise vous pourriez découvrir facilement des zones reculés où vous pourriez exercer votre métier d’historienne.

Il avait mis sur la table ses arguments, mais il fallait malgré tout en revenir à la réalité de la situation à Juluma et Korrigan emmènerait donc la demoiselle jusqu’à la salle de réunion une fois qu’elle aurait répondu à la proposition. Le duc leva un sourcil en les voyant entré ensemble, mais le hochement de tête du nain fut suffisant pour le pousser à essayer d’enterrer ses doutes sur la présence de cette femme qui aurait pu être une espionne potentielle.

-Elle désire nous aider si jamais on lui fait part de l’histoire de cette nation. C’est une historienne qui a de la suite dans les idées, expliqua Korrigan alors même qu’il n’avait rien pour juger des capacités de réflexions de la demoiselle, comme s’il faisait une supposition qu’il avançait en argument pour convaincre le prétendant au trône plus rapidement. Elle voudrait également avoir l’opportunité d’observer les trésors nationaux par intérêt historique.

Lénès demeura silencieux plusieurs secondes, considérant ses possibilités actuelles et si l’aide d’une inconnue pouvait vraiment se montrer utile. Vu la situation, il n’avait rien à perdre et tout à gagner en vérité. Il craignait que la défaite ne survienne dans les heures à venir.

-Soit… Débutons la réunion alors. Il nous faut un plan de défense au cas où l’armée s’en prend aux commerces et tentent un putsch pour nous détruire… Qui a des idées ?

-Les membres de la Horde des Tréfonds ci présents sont prêt à offrir leurs aides et être déployer sur le terrain pour contrer des offensives
, expliqua Korrigan en montrant les deux nains qui faisaient office de gardes du corps pour son compte.

La Horde des Tréfonds était le bras armées de la Very Melon Society, les plus puissants des nains du monde au service de la plus grande puissance économique naine mondiale alors même que la Horde avait vu le jour avant l’entreprise de Dwarf Town. Les Tréfonds n’avaient aucuns secrets pour ces véritables mercenaires des profondeurs terrestres qui savaient autant défendre les convois de minerais vers la surface qu’explorés les pires cavernes du monde pour faire face aux absurdités de la Nature que ces dernières cachaient. Deux atouts de ce calibres n’étaient pas à négliger et pourraient même mettre à mal des gradés de la Marine si jamais certains se prenaient l’envie de détruire tout espoir pour l’avenir économique du pays.

-Filez directement à l’horlogerie de la Rue des Chanvres, c’est la limite de notre territoire, déclara Lénès quelques instants avant que les deux nains ne disparaissent dans l’encadrement de la porte de cette salles aux murs couvertes des toiles de maîtres sauvés de la furie populaire. Sachant que le gros des camps militaires du Marquis des Vantins se trouvent à l’ouest des frontières de notre zone d’influence et que nous avons un groupe de civils armés partisans du Vicomte de Gorm qui nous fait opposition au nord, que voyez-vous comme possibilités pour les ralentir et les empêcher de venir piller nos réserves qui sont dans la Conserverie des Riverons au centre du quartier marchand ? Que pouvons nous tenter pour les empêcher de passer à l’action sinon ?

Un coup d’épaule de Korrigan viendrait alors à la rencontre d’Evyl. Avec un clin d’œil, le Grand Superviseur voulait pousser la demoiselle à donner son opinion sur ce qu’il fallait faire. Pourtant, au même moment, un messager franchissait les portes de la Chambre de Commerce, un rapport troublant sous le bras évoquant l'assaut et le pillage de toute une unité de l'armée à l'encontre des industries au nord-ouest du quartier marchand.




Résumé :
Liam=> Bélion veut instaurer un régime oppressif pour ramener la paix. Il semblerait que les marchands aient orchestrés une attaque.
Karim=>Tu arrive jusqu'à la chambre où tu rencontre une connaissance...
Evyl=> Le duc accepte ta proposition grâce au soutien de Korrigan qui te propose de collaborer à nouveau avec lui à l'avenir. Il t'encourage à donner ton avis sur une stratégie éventuelle face à une attaque imminente de l'armée. L'armée semble avoir orchestré un pillage.

Jaycob Clefard lvl 10


-Charles Melfgau de Majuma lvl ??
-Lirn Natelt lvl ??

-Pyral Andrastion Gormelin lvl ??

-Kyusuke Ookami lvl ??
-Nesfir Ookami lvl ??

-Bélion des Vantins lvl ??
-Vice-amiral Richard Borderline lvl ??
-Contre-amiral Naomi Ampabruelle lvl ??
-Lazard Pauvrebleu lvl ??

-Lénès d'Elvest lvl ??
-Korrigan lvl ??
-Deux membres de la Horde des Tréfonds lvl ??
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 354
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue37/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue124/350[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (124/350)
Berrys: 41.320.000 B
Mar 20 Juil - 0:00
ft.
Liam, Evyl & MJ
Pour le trône de Juluma !








Une pléthore de sentiments avait pris Karim alors qu’il venait de sauvagement enfoncer la porte, à défaut de pouvoir la traverser. Ses yeux s’étaient rivés sur le garçon en face de lui qui s’était révélé, quelques mois plus tôt, être le fils qu’il avait eu avec elle. En réalité, le visage de cette femme était encore bien ancré dans la mémoire de Karim, et l’histoire derrière la naissance de ce garçon. Les souvenirs n’étaient pas vibrants pourtant : l’homme-loup ne se souvenait pas de grand-chose de cette époque. Il savait juste qu’il n’avait pas eu cet enfant vingt ans auparavant, mais seulement onze ans, et que son vieillissement était la source d’un trouble incompréhensible.

Ce n’était pourtant pas quelque chose auquel il apportait un grand intérêt : son fils restait son fils. Il n’avait autrefois pas le sentiment d’appartenir à une famille, mais ce sentiment était né au fur et à mesure des années. Finn en avait été le principal outil, mais à présent il était entouré de divers personnes qui l’aimaient ou le supportaient au moins. Ils l’avaient ouverts à un peu plus d’humanité, et s’il ne semblait pas réceptif à tout le spectre des émotions humaines, le nouvellement nommé Constella abritait en lui une force qui n’existait pas auparavant. Ni lorsqu’il avait subi un viol organisé par son clan, ni lorsqu’il était parti de l’île en laissant tout ce qu’il connaissait là-bas.

Les méthodes inhumaines des Ookami allaient de pair avec leur manque constant de demi-mesure. S’ils étaient ici, et Karim en était conscient, c’était pour gagner quelque chose au détriment de quelqu’un. En règle général, sauver les gens était une priorité – il abhorrait la mort comme on abhorrait un ennemi – et pourtant ici une nouvelle priorité venait de se créer : son fils.

- Salut, fiston, répondit-il en fronçant les sourcils.

Il n’avait pas réalisé le mouvement de la jeune louve aux côtés de Kyusuke, mais ça n’avait pas échappé au regard aguerri de la médecin de l’équipage, Eileen, dont le regard se fit à la fois suspicieux et presque volontairement insistant.

- On nous a dit qu’un gars de Marie La Joie était descendu avec des femmes renards, je venais vérifier que c’était pas des esclaves, répondit l’homme-loup sans rien vouloir cacher à son fils. Et toi, tu es là pour quoi ? Demanda-t-il en confirmant sans le vouloir qu’il avait complètement ignoré la présence de l’acolyte, comme si elle n’était pas ici.

Il reçut un regard d’incompréhension de la part de Jean-Gab qui s’apprêta à expliquer, mais qui se fit interrompre par la main d’Eileen sur son épaule. Elle était plus ou moins au courant de la situation, et n’avait pas semblé réellement surprise. Karim était doué pour dessiner des navires, et il avait, en se réveillant de son coma, dessiné le visage de son fils qu’il gardait dans sa piaule. Il semblait inquiet de ne pas s’en souvenir, mais le cachait à la vue de tous. Elle ne le savait qu’en raison des checkups réguliers qu’elle avait dû faire pendant la fin de sa convalescence. Karim était attaché à l’image de son fils, peut-être plus qu’il ne voulait l’avouer. Si ce dernier était en danger, il risquerait sûrement sa peau pour le sauver. C’était pénible à se dire, mais il faudrait peut-être envisager de l’abandonner s’il mettait tous les autres en danger…

Karim, le regard concentré sur son fils, semblait comme marcher sur des œufs. Il n’était pourtant pas de ce genre-là, et il se gratta la tête, avant de soupirer :

- Et comment tu vas, fiston ?

L’intérêt était aussi réel que l’inquiétude qu’on pouvait lire sur les traits de Karim. Celui-ci semblait ressentir la même chose que nombre de parents face à son enfant : une forme de stress qui soutenait que si leur enfant allait mal, ils allaient mal aussi.




Spoiler:
 
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Liam Melfgau
Liam Melfgau
Messages : 100
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue26/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue11/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 25.310.000 B
Jeu 22 Juil - 3:00
Pour le trône de Juluma !
« Rigueur militaire, austérité et ordre. C’est en privant le peuple de sa liberté comme cela que vous créerez des révoltes et que vous attirez l’œil de la révolution et de leur idéaux pour libérer le peuple. », répondrait-alors si simplement le Melfgau. « Vous ne ferez que d’aggraver la souffrance de notre peuple, avez-vous pensez à ce qu’ils pouvaient tous ressentir et à ce qu’ils pouvaient agir. Si le redressement de ce pays passe en le transformant en une armée surtout avec l’appui de la marine, vous pouvez être sûr que ce royaume ne fera pas partie du gouvernement mondial bien longtemps dans les temps qui courent. »

Le jeune prince disait la vérité après tout, il pensait honnêtement qu’un régime aussi austère que le général voulait instaurer. Les habitants de l’archipel ne méritaient pas de souffrir dans une dictature guidée uniquement par un militaire. Même le Melfgau n’était pas encore arrivé à ce point de désespoir pour penser que c’était une solution pour sauver le pays dans la situation catastrophique dans laquelle il se trouvait. Avant de s’avancer dans la direction pour quitter le navire du vice-amiral, le prince se tournait vers celui qui était lui aussi un prétendant au trône.

« Je refuse de faire partie d’un gouvernement qui privera notre peuple de sa liberté et de vivre dans un climat d’ordre permanent. Je n’ai aucun doute sur le fait que vous êtes un excellent général et un excellent soldat mais cela ne fera pas de vous un bon roi pour notre peuple. », dirait-il avant de descendre du navire dans la direction de la personne qui criait en parlant des habitants affamés. L’artiste commencerait alors à marcher dans la direction de la Place de Verst pour venir à la rencontre des habitants affamés. Il tournerait alors du regard en direction de la pauvreté de son peuple qui se déchaînait ici et là pour avoir ne serait-ce que des vivres pour se nourrir. Il mit alors sa main dans le ciel, son pouvoir n’avait rien de discret et il le savait très bien pour tirer un nouveau message dans le ciel. « J’aimerais rencontrer le Duc d’Elvest. Signé Liam Melfgau Prince Héritier de Juluma. »

Si personne ne voulait mettre fin à cette guerre de manière pacifique, il le ferait. Il était prêt à entendre les revendications et les plans qu’avaient le Duc d’Elvest pour le Royaume. Il n’avait plus qu’à prendre son destin en main. Son objectif n’était pas la couronne mais bien de sauver cet archipel qui l’avait vu naître…
Codage par Libella sur Graphiorum


Carte du Royaume de Juluma:
 
Liam Melfgau
Revenir en haut Aller en bas
Evyl Queen
Little Monster
Evyl Queen
Messages : 250
Race : Zombie
Équipage : Aucun, pour le moment !

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue27/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue112/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (112/120)
Berrys: 76.550.000 B
Jeu 22 Juil - 19:40

Pour le trône de Juluma !
avec Liam & Karim

Sans m'en rendre compte, proposant mon aide un peu à l'instinct, je me retrouvais au beau milieu d'une réunion tout ce qu'il y a de plus formel. Pire encore, c'était une réunion militaire. Je ne pensais pas que la ville était sur le pied de guerre, même si j'imagine que vu les tensions ça ne saurait tarder. Et surtout je ne pensais pas que Lénès, Korrigan et leurs comparses seraient du genre à monter sur le front pour se salir les mains. C'est vrai qu'ils n'ont rien de combattant, même si je n'aimerais pas croiser le fer avec l'un des ces nains de la Horde des Tréfonds. Tout ceci allait un peu vite pour moi, alors j'écoutais attentivement, j'observais, en silence. D'ailleurs pouvais-je seulement intervenir ? Je ne suis qu'une invitée après tout et je me suis pour ainsi dire imposée, même si je soupçonne ce filou de nain d'avoir sciemment semé des miettes de pain pour me conduire ici et maintenant. Le destin ? Oh celui-là si je le croise, je lui fais ça fête, en attendant si je suis à cette modeste assemblée autant faire entendre ma voix. Je n'en ai pas l'air, cependant j'ai quelques arguments à faire parler. Historienne, ou plutôt archéologue pour les intimes, je connais nombre d'histoires comme celle-ci et hélas… très peu ont fini dans la joie et la bonne humeur.
C'est alors qu'à ma grande surprise, avant que je me décide enfin à participer, Lénès demandait l'avis de cette assemblée pour contrer les pillages et autres joyeuseries orchestré par les gardes. Korrigan, tout en subtilité, me donna un coup d'épaule pour me pousser à la parole. Mais devais-je faire court et concis ? Prendre le temps de leur exposer les faits historiques semblables à celui-ci et leur fin aussi commune que tragique ? Non. Et visiblement Lénès serait bientôt de cet avis, car un messager fit son entrée alors que je m’éclaircis la gorge.

— Très certainement une mauvaise nouvelle, soupirais-je avant même que l'homme accomplisse sa tâche. La situation va empirer, la tension va devenir insoutenable, pour vous, pour les habitants et même pour les gardes, le dénouement quel qu'il soit… ne sera pas heureux, alors j'espère que vous avez misé sur le bon cheval, parce que l'aide que je vous propose est… comment dire simplement : étrange, surprenante et assurément pas celle que vous espériez, mais c'est pour ça que je suis là non ?

Je ponctuais avec un habituel sourire, comme pour dédramatiser une situation déjà assez grave. Lénès annoncerait certainement l'intitulé du message ou pas, peu importe, je sais que ce n'est pas bon. Sinon pourquoi un messager aurait interrompu pareille réunion ? Et puis maintenant que je cerne un peu mieux la situation, il est aisé de penser que chaque nouvelle est une mauvaise nouvelle. Heureusement pour eux j'avais une idée quelque peu étonnante à leur soumettre. Bien évidemment c'était une idée de mon cru, à deux cents pour cents signé Evyl Queen.

— Puis-je vous demander si les gardes ont déjà vu un fantôme ? Dirais-je si on m'en donne l'occasion. Comme tout le monde j'imagine… c'est une réponse à court terme j'en suis consciente, mais si vous me laissez intervenir je suis sûr que je pourrais calmer les esprits avec un petit tour de passe-passe dirons-nous, vous êtes tous des esprits brillants autour de cette table, vous savez donc où je veux en venir, je serais donc brève : faisons peur aux gardes, aux manifestants et à quiconque désirant semer la pagaille en ville, voilà qui devrait nous laisser le temps de nous retourner.

Mon plan, aussi ridicule puisse-t-il paraitre, avait néanmoins une infime chance de faire son office. Grâce au pouvoir de mon Fruit du Démon je peux sortir de mon corps sous forme d'âme. C'est vrai que sur les mers ont voit des choses bluffante à notre époque, mais avec un peu de mise en scène et un bon discours, je suis sûre que ça peut faire la blague. Il ne suffit que d'une ou deux personnes paniquées pour semer la discorde et comme je serais intangible, je ferais un parfait petit fantôme. La guerre ne sera pas gagnée avec ce petit tour, mais actuellement ce qui nous fait défaut c'est le temps. Le temps nécessaire pour préparer le terrain pour la prochaine étape. Et si le fantôme ne fonctionne, je pourrais toujours donner de ma personne pour jouer les mortes-vivantes en quête de cerveaux. En attendant il me fallait convaincre cet auditoire et ce n'était pas une mince affaire, car ils allaient certainement exiger des garanties avant de se lancer dans entreprise aussi loufoque. Voilà pourquoi j'étais prête à révéler mon pouvoir si ça pouvait nous permettre de gagner de précieuses heures, repoussant l'inévitable guerre civile qui menace et notre fin à tous… enfin presque tous. Ainsi donc dès lors que l'on m'y inviterait, je jouerais les parfait petit fantôme hors de mon corps. Provoquant certainement la panique parmi cette assemblée, mais ça ne ferait que renforcer tout le potentiel de mon plan.

_________________
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Biug
Evyl Queen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 22 Juil - 22:47



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Hb410[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) 1dgb
Nisfer Ookami, Kyusuke Ookami

-Marie-La-Joie ?

-Vous savez même pas ce que c’est Marijoa ?
demanda la jeune infirmière. C’est la capitale du Gouvernement Mondial. Ma-ri-jo-a !

-Ouai ouai
, lâcha Kyusuke en faisant des cercles avec son épaule et en relâchant lassement sa tête sur le côté.

-Vous n’avez rien compris en tout cas. À moins qu’il y a un con qui a pris Kyu-Kyu pour une damoiselle, ricana Nesfir. Enfin bon. On n’est pas venu avec le propriétaire de cette chambre. On est arrivé avant lui et on l’attendait pour pouvoir lui voler des renseignements sur le trajet qu’emploi un navire. C’est tout ce qu’il y a à savoir. Maintenant dégagez et laissez nous bosser où ça va barder… Déjà que tonton sera pas content d’apprendre que j’vous laisse filer.

Kyusuke ne sembla pas réagit et délivra un peu plus d’informations, ce qui ne manqua pas d’énerver un peu plus sa comparse.

-Un Ookami… important a été attrapé par la personne qui loge ici. Il l’a envoyé vers Marijoa, certainement pour qu’il soit réduit en esclavage par un Dragon Céleste et qu’il se batte dans leur fameuse arène-là. Du coup on avait besoin de connaître le trajet pour le transmettre à un groupe d’intervention présent sur Grandline qui va tenter de le sauver.

Tandis que la demoiselle à ses côtés ne cesser de pester de porter des injures, Kyusuke resta muer à regarder son paternel avant de reprendre.

-Sinon ça va… Et toi ?

-On n’a pas le temps idiot ! Tonton Tully ne sera pas content si on prend trop de temps ou il pourrait essayer de goumétailler ce salopard.

-Je t’ai dit qu’on dit juste goumé.




[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Nain1610[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Roi4110
Korrigan, Lénès d'Elvest
Grand Superviseur des Blues de la VMS, Duc d'Elvest et Vice-Roi de Juliuza

L’assemblé se retourna vers le duc lorsque celui-ci déplia le message et en lu le contenu. Un tel assaut était révoltant et déshonorant. La faim les poussait à saccager tout ce qu’il se trouvait à porter ? Voir le pays être mis en pièce petit à petit par une armée avide de pouvoir qui profitait du conflit politique pour s’octroyer tous les droits dégoutait le puissant noble qui était tout autant marchand que dirigeant de la plus importante colonie de Juluma. Le vice-roi frappa du poing sur la table tandis qu’une colère muette grimpait en lui. Il se sentait incapable de gérer la situation. Ils n’étaient que des marchands et faire appel à la population pour prendre les armes seraient tout autant inutile que désespéré, condamnant par cela le pays à une mort absolue. C’est alors que les paroles d’Evyl grimpèrent et suscitèrent des moqueries dans les négociants réunis autour de la table, pour ceux qui n’étaient tout du moins pas interloquer par pareille proposition.

-Comment comptez-vous les effrayez avec un fantôme ? Vous disposer de quoi faire pareille mise en scène ? demande quelqu’un.

C’est alors que la demoiselle révéla son pouvoir et sortit elle-même de son corps. Des hurlements s’élevèrent un peu partout dans la pièce tandis que le Duc d’Elvest gardait les yeux écarquiller. La réaction la plus surprenante était finalement celle de Korrigan qui riait à gorge déployer en applaudissant bruyamment, couvrant le boucan des mouvements de chaises et de panique de ses voisins. Le regard du prétendant au trône se porta sur le représentant de la Very Melon Society. L’instinct de Korrigan ne l’avait pas trompé. Si le Duc était un membre majeur de la noblesse de Juluma de part ses titres hérités de sa famille, s’il était parvenu à rendre prospère Juliuza et devenir un grand entrepreneur commercial, c’était grâce au soutien de ce nain qui avait aidé Lénès à découvrir ses aptitudes de marchand. Korrigan fonctionnait à l’instinct et essayait de donner sa chance aux gens qui pouvaient rapporter beaucoup d’intérêt à la Very Melon Society, peu importe sur quel plan. Evyl était-elle réellement de cette trempe elle aussi ? Ce pouvoir assurément démoniaque, car le Duc connaissait l’existence des fruits du démon là où la majorité des personnes présente pensaient qu’il s’agissait d’un mythe, redonna un peu de baume au cœur au prétendant au trône. Tout n’était peut-être pas perdu.

-Cela pourrait fonctionner. Nous n’avons pas de soldats armés en dehors de quelques mercenaires, des combattants de sir Korrigan et des volontaires, donc il est hors de question de gaspiller la moindre vie humaine sur cette opération. Maître Joris. Vous qui êtes l’ingénieur en chef des Industries Collist, je compte sur votre talent pour mettre en place les idées de pièges que vous nous avez suggérer hier. Si nous manquons de guerriers, nous avons assurément la ruse et le matériel de notre côté. Profitons-en également pour essayer de prévoir les prochaines attaques et préparer de quoi les accueillir.

Un sourire flamboyant sur le visage, Korrigan salua la Queen d’un hochement de tête et l’encouragea à quitter la pièce afin d’aller réaliser son stratagème, accompagné de Maître Joris et trois ou quatre artisans qui étaient forgerons ou mécaniciens qui laisserait Evyl peu avant sa destination pour préparer les pièges durant le temps où Evyl viendrait à la rencontre des soldats affamés de violence. Au moment où la morte-vivante avait quitté la pièce, laissant le temps aux personnes présentes de digérer la réalité fantasque, un message apparu dans le ciel formé par les feux d’artifices.

-Le prince déchu revient à la maison trop tard, pesta Lénès.

-N’oubliez pas les ordres de seigneur Jorel, rappela d’un ton très sérieux le représentant de Dwarf Town.

Lénès hocha la tête puis, accompagné des marchands les plus fameux de l’île, descendit dans le hall de la Chambre de Commerce pour y attendre le prince Liam qui n'avait trouvé qu'un affrontement entre des paysans munis de fourches et les soldats à la Place de Verst. C’est ainsi que la personne qui était chargé d’amener le Melfgau au lieu de rencontre n’était autre qu’un marchand de poissons qui, en dépit de ses habits relativement couteux sans être le comble du luxe, empestait les thons criviens qu’il avait pêché le matin même. L'homme en question fit la présentation de celui qu'il considérait comme son roi lorsqu'il ouvrit la porte de la Chambre du Commerce.

-Sa seigneurie Lénès d'Elvest, Duc d'Elvest, Vice-Roi de Juliuza, Comte d'Estrel, Baron d'Esmael, Propriétaire de la Compagnie Australe des Épices, Actionnaire de la Galley-La de Water Seven, Membre du Conseil de Gestion de South Blue de la Very Melon Society ainsi que président du Conseil des Marchands de Juluma qui a été baptisé par l'Archevêque de Constantinople elle-même.

Si pour Evyl cela était particulièrement inapproprié, dans le cadre de cette rencontre avec le prince perdu c'était bien plus justifiable de répondre aux usages de l'Etiquette.

-Bon retour au pays votre altesse. J'espère que vous nous pardonnerez le désordre qui règne en ville, votre non-retour à causé beaucoup de problèmes comme vous l'avez certainement constaté. Je vous aurai bien proposé quelque chose à manger si nous étions à Juliuza, malheureusement je serai contraint de vous faire payer. Pour pouvoir nourrir le plus de personnes possibles face à la barbarie de l'armée, je ne peux pas me permettre de gaspiller. J'espère d'ailleurs que vous n'étiez pas sur les lieux de l'attaque de ces soldats contre l'une de nos réserves ? ... Mais quels sont les raisons de votre présence ? Voulez-vous vous joindre à nous pour soutenir ma candidature à la place de roi ?




Résumé :
Liam=> Le Duc t'accueille.
Karim=>
Evyl=> Ton plan est accepté suite à ta démonstration. Un groupe de techniciens t'accompagne jusqu'aux limites pour préparer des pièges pendant que tu t'occupe de faire peur aux soldats.

Jaycob Clefard lvl 10


-Charles Melfgau de Majuma lvl ??
-Lirn Natelt lvl ??

-Pyral Andrastion Gormelin lvl ??

-Kyusuke Ookami lvl ??
-Nesfir Ookami lvl ??

-Bélion des Vantins lvl ??
-Vice-amiral Richard Borderline lvl ??
-Contre-amiral Naomi Ampabruelle lvl ??
-Lazard Pauvrebleu lvl ??

-Lénès d'Elvest lvl ??
-Korrigan lvl ??
-Deux membres de la Horde des Tréfonds lvl ??
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 354
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue37/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue124/350[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (124/350)
Berrys: 41.320.000 B
Ven 23 Juil - 18:43
ft.
Liam, Evyl & MJ
Pour le trône de Juluma !








Marijoa… Cela faisait longtemps que Karim n’en avait pas entendu parler, et à vrai dire il avait du mal à s’en souvenir. Apparemment, il était réellement en train de fouiller dans les affaires de quelqu’un d’important, mais il s’en foutait de cela. Ses instincts étaient loin d’être affutés en présence de son fils, cependant Eileen blêmit d’un coup et tira sur la manche de l’homme-loup qui l’ignora. Elle n’existait pas, elle non plus. Se mordant les lèvres, la femme-démon était en train de se demander à quel point ils allaient être dans la merde cette fois-ci, ce qui semblait passer au-dessus de la tête de son capitaine.

« Un Ookami important », cela sembla le faire cependant grimacer. Les Ookamis étaient tous importants, mais certains étaient plus cruels que d’autres. Elevé dans l’idée que ce clan s’asseyait au-dessus de la race humaine, il était encore convaincu qu’ils étaient meilleurs d’une certaine manière. Cependant sa propre faiblesse l’avait exclu des pratiques barbares de ces hommes, et il aurait sûrement vécu une vie plus proche de celle de Kyusuke s’il avait eu la moitié du talent de son fils à l’époque. Pourtant, le jeune homme d’à peine vingt-huit ans était encore en train de fixer le gamin.

Enfin, le sujet de l’esclavagisme arriva. Une aberration. Les humains avaient beau trouver tous les moyens de les mettre en esclavagisme, Karim n’avait jamais envisagé l’inverse. Il ne voulait pas mettre des chaînes aux faibles, c’était impensable.

Il hocha de la tête pour dire qu’il allait bien, n’évoquant ni son coma, ni les événements qui l’avaient poussé à devenir un Constella, fait qu’il pouvait bien ignorer sans que cela ne perturbe l’Ookami. Observant les deux jeunes, il les vit se chamailler et se gratta la tête.

- Non, Karim, c’est une mauvaise idée. On ne peut pas, fit Eileen.
- On va devoir.
- Ce sera sans moi.
- Je ne te le demande pas,
coupa-t-il. Prend Jean-Gab et…
- Vous parlez de quoi ?
Demanda le garçon qui cachait sous sa tenue la jambe de bois dont il se servait pour se battre.

Karim le regarda puis se tourna vers Kyusuke sans répondre à l’adolescent qui sentit une pointe de jalousie poindre dans son cœur :

- Je vais vous aider à obtenir les informations. Je ne tuerai pas, jamais, mais je vais vous venir en aide.

L’homme-loup semblait sûr de lui, et il partagea un regard en direction de Kyusuke. La détermination dont il faisait preuve était issue de deux constats : c’était une situation extrêmement dangereuse pour son fils, et son clan, celui qui l’avait rejeté, celui qu’il considérait encore comme le sien comme le prouvait le nom de famille qu’il conservait depuis dix ans, était en danger. Il se foutait de sauver des hauts gradés, il n’avait pas besoin de faveurs, il voulait juste que son fils soit en sécurité. C’était tout ce qui comptait. Un échec ne serait sûrement pas toléré.

- Je vais rester avec mon fils pour l'aider, vous deux vous retourner au navire.
- Je veux pas,
marmonna Jean-Gab en regardant le sol, les poings serrés, tandis qu’Eileen semblait encore en train de délibérer intérieurement.

S’ils acceptaient l’aide de Karim, ce dernier suivrait leur plan tandis qu’Eileen déciderait de rester auprès de Jean-Gab, quitte à quitter les lieux si on le leur demandait. Leur loyauté allait à Karim après tout, pas aux Ookami.




Spoiler:
 
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Liam Melfgau
Liam Melfgau
Messages : 100
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue26/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue11/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 25.310.000 B
Sam 24 Juil - 13:57
Pour le trône de Juluma !
« Ravi de vous rencontrer cher Duc. », disait-alors Liam en tendant la main vers l’homme. « Je sors d’une rencontre avec le Marquis des Vantins et le Vice-Amiral Borderline. J’ai pris ma décision de ne pas soutenir cet homme pour les raisons de l’austérité qu’il compte instaurer dans le pays si il arrive au trône. Je ne suis pas pour un régime qui supprimerait la liberté du peuple. »

Le prince était encore amer de cette rencontre avec cet homme qui lui paraissait si arrogant et si peu conscient que cette guerre déchirait le peuple en trois partis distincts. Il fallait trouver une solution pour accorder les trois partis ou plutôt une solution pour que le peuple puisse aller mieux et redresser la crise que le pays traversait. Si il devait croire ce que le militaire avait dit il y avait une information à essayer de tirer au clair, le fait que les marchands extorquent toute l’argent de la population pour garder la nourriture pour eux.

« J’aimerais connaître la situation de votre côté, comment cette guerre touche l’économie des marchands et plus globalement l’économie du pays. »,dirait-il alors. « Je reviens tout juste de mon voyage où j’aimerais savoir comment comptez vous redresser la situation financière mais aussi sociale de notre pays. Nous traversons une crise sociale et économique du à ma négligence, j’aimerais alors aider à construire un nouvel avenir économique et sociale pour notre pays. »

Le pyrotechnicien prit alors place à la table en sortant son carnet où il avait noté les différents revendications et les différents problèmes qu’avait déjà énoncé son cousin ainsi que le Marquis des Vantins. Il fallait se préparer à reprendre le trône du pays en y risquant peut-même sa vie pour faire pencher la balance de son côté.

« Qui sont d’ailleurs ces personnes à vos côtés ? », dirait-il en n’oubliant pas de noter que Constantinople avait choisi de s’allier à cet homme. Le Duc d’Elvest était assurément le parti le plus riche grâce à ses différentes actions dans les diverses sociétés qui guidaient le monde en matière de ressources, la Galley-La ainsi que la Very-Melon Society. Il était d’un tout autre calibre que celui du Marquis, il fallait donc prendre le plus de renseignements possibles dans cette entrevue. L’avenir de Juluma en découlait.
Codage par Libella sur Graphiorum


Carte du Royaume de Juluma:
 
Liam Melfgau
Revenir en haut Aller en bas
Evyl Queen
Little Monster
Evyl Queen
Messages : 250
Race : Zombie
Équipage : Aucun, pour le moment !

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue27/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue112/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (112/120)
Berrys: 76.550.000 B
Sam 24 Juil - 17:55

Pour le trône de Juluma !
avec Liam & Karim

Tout simplement indescriptible, l'émotion que je ressentais en convaincant cette assemblée de mon plan provoquait en moi toutes sortes d'émotions. Joie, puissance, supériorité et j'en passe, ça ne me ressemblait pas c'est certain, sauf que ça avait un côté diablement grisant. Étonnamment ce dont j'étais le plus fière c'était de l'approbation de Korrigan. C'est que je l'aimais bien ce nain, même si je ne le connaissais pas encore assez bien, j'aurais plaisir à discuter avec lui autour d'une bière un de ces jours. En attendant il me fallait me mettre au travail, Lénès m'invita donc à rejoindre la ligne de front, si je puis dire, en compagnie de Maître Joris, un ingénieur. Voilà qui me donnait déjà des idées, je trépignais d'impatience, mais avant de quitte l'assemblée je me permis quelques mots. Certes j'aurais pu m'en passer, cependant je reconnaissais là un homme qui savait oser quand la situation paraissait désespérée.

— Merci de m'avoir convié à cette réunion Korrigan, disais-je d'abord souriante comme une gamine en réintégrant mon corps. Duc Lénès ce fut un plaisir, je crois que la Noblesse devrait compter plus de personne de votre trempe dans ses rangs, ça ne leur ferait pas de mal. Je ferais honneur à la confiance que vous m'accordez, même si c'est dans une situation désespérée que vous le fait, je ne vous décevrais pas.

Peut-être que ce n'était rien pour le Duc Lénès ou Korrigan, mais pour moi ça comptait beaucoup. Durant mes voyages j'ai rarement eu l'occasion de jouer un rôle majeur, un rôle de premier plan. Je me dois donc de réussir ce petit tour de passe-passe et pour ça j'aurais grandement besoin de ce maître ingénieur pour arriver à mes fins.
La tête ailleurs, perdue dans mes pensées, c'est au plus proche de l'action que je me rends avec les nains qui m'accompagne. S'ils n'avaient ne serait-ce qu'un dixième du charisme de Korrigan, alors ce drôle de stratagème avait tout pour fonctionner. Seulement je ne voulais pas m'emballer, en particulier quand je découvre la misère et l'horreur que provoque cette guerre. C'est de pire en pire, j'ai même l'impression que le temps de ce bavardage avec le Duc la situation est encore montée d'un cran. Il faut donc tout faire pour que ces bavardages n'aient pas été vain et que ça serve à quelque chose. Étendant mes bras, je me tournais vers Maître Joris dans l'espoir que celui-ci puisse réponde favorablement à ma demande. Il nous fallait une ambiance, un décor, on devait leur sortir le grand jeu aux soldats et leur montrer que cette ville ne cédera pas devant leurs manigances et leur violence.

— Dites moi Maître Joris, sauriez-vous faire de la brume ? Je ne demande pas un brouillard digne de Grand Ligne, un tapis brumeux suffira amplement, disais-je avec enthousiasme avant de poursuivre si l'intéressé répondait favorablement à ma demande. Celui-ci devra se propager d'abord du côté du peuple pour se diriger vers les soldats, vous voyez ? Ainsi lorsque j'apparaitrais ce sera comme si je contrôlais cette brume, comme si j'en émergeais même. Peut-être même pourriez vous ajouter des sons intrigants ? Oh comme j'ai hâte !

Personne ne devrait se réjouir ainsi, mais la perspective de jouer les fantômes m'enthousiasmait de plus en plus. Bien sûr que c'était un plan farfelu, mais pourquoi pas ? La réaction de l'assemblée ce suffit à elle-même, certains de ces soldats en ont peut-être vu d'autres, mais le moindre doute jouera en ma faveur. Si je me dresse comme ultime rempart entre les gardes et le peuple, alors je devrais pouvoir garantir la sécurité de tous. Mmh me voilà héroïne loufoque d'une journée ? Si les livres d'histoire ne parle pas de ce moment, alors je jure que plus jamais je n'ouvrirais un bouquin… enfin non, peut-être pas à ce point-là, il ne fait pas exagérer.

_________________
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Biug
Evyl Queen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 25 Juil - 1:19



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Hb410[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) 1dgb
Nisfer Ookami, Kyusuke Ookami

-Oh c’est sympa.

-Mais ça va pas la tête ouai ?
lâcha interloqué la demoiselle médecin. Je te préviens Kyusuke, tu t’occupes de le dire à tonton Tully et de lui faire accepter ça ! Moi je ne suis pas complice et j’y suis pour rien !

-Comme tu veux
, répondit le fils de Karim en haussant les épaules.

-La seule chose que j’ai trouvé c’est un début de brouillon de lettre parlant du danger que représente les Ookami pour certains royaumes gouvernementaux suite à nos actions récentes. Je crains que les primes vont se multiplier parmi les nôtres, soupira Nesfir en sortant le document qu’elle avait caché à la vue du renégat du clan. Cependant il n’y a pas plus d’information précise. L’autre salopard a été invité au palais. Il doit avoir prit avec lui tout ce qu’il jugeait important et les trajets de navires transportant des prisonniers doit être quelque chose d’assez sensible. Il ne nous reste plus qu’à aller infiltrer le palais royal sur Melfgau. Génial, pesta-t-elle. Allons sur le toit avant que l’autre salopard soit prévenu par les gars de l’hôtel qu’on a forcé sa chambre, lança-t-elle en se dirigeant vers la porte fracturé en ignorant allégrement Karim et sa petite troupe.

L’atmosphère resterait tendu tandis que Kyusuke et Nesfir grimpaient les marches quatre à quatre pour arriver au sommet du bâtiment le plus vite possible. Passant par une fenêtre, les deux hommes-bêtes arrivèrent sur le toit en une simple acrobatie pour rejoindre la silhouette qui se tourna vers eux.

-Je te préviens c’est de sa faute à lui tonton ! lâcha Nesfir en pointant Kyusuke.

[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) L60y
Tully Ookami le Sauvage
Primé à 143.410.000B

-Qu'est-ce que tu fiche ici toi ?! s'insurgea le Sauvage. J'ai d'autres chats à fouetter alors tu as pas intérêt à nous retarder, déclara Tully dont le bras droit était entièrement recouvert d'un bandage.

La situation devrait vraiment être particulière pour que cet Ookami là ne tente pas de tuer Karim sur le champ.

-Rien de concluant tonton. Il va falloir aller lui piquer au palais royal.

-Il ne manquait plus que ça... Faut trouver des barques maintenant. Si seulement ont pouvait lui tomber et que j'essaye de lui régler son compte...

-Tu n'es pas en état
, constata simplement Kyusuke. On a déjà dû fuir sur ordre de l'Instructeur pour pas nous faire attraper nous aussi.

-Justement...
grinça des dents le Sauvage. Bon, faites ce que vous voulez mais me gênez pas, acheva Tully avant de sauter vers le toit le plus proche pour se diriger vers les quais.



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Nain1610[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Roi4110
Korrigan, Lénès d'Elvest
Grand Superviseur des Blues de la VMS, Duc d'Elvest et Vice-Roi de Juliuza

Le duc accepta la main tendue par le fils de son ancien monarque et écouta ce que ce dernier avait à dire.

-Vous avez bien fait. Le Marquis des Vantins n’est qu’une brute doublée d’un criminel qui n’a aucune humanité. Il est prêt à lancer ses soldats contre la population et s’accaparer des réserves de nourritures dans le seul but de prendre l’avantage dans le conflit et de pouvoir s’emparer du pays par la force.

Le Melfgau s’enquit alors de la situation du côté des négociants, chose qu’apprécia Lénès qui inclina la tête en signe d’approbation.

-Cela va mal. Les ressources dont nous disposons ont été gravement entamé. Notre capacité à exporter des produits manufacturés a sérieusement diminuer à cause du conflit, entre l’impossibilité de travailler de certains ouvriers et les pillages de l’armée de l’autre, et certains des chefs d’entreprise les plus importants de l’île risquent de perdre de gros contrats qu’ils ne peuvent pas honorés dans les délais. Si le conflit ne prend pas fin d’ici un mois, plusieurs sociétés de Juluma devront mettre la clé sous la porte et il y a forte à parier qu’il nous faudra alors compter exclusivement sur des compagnies étrangères pour reprendre le flambeau. Notre puissance économique se détériore petit à petit. Pour l’instant, je sacrifie les bénéfices de ma Compagnie Australe des Epices dont je réinjecte du capital et des fonds dans plusieurs autres sociétés et nous sommes parvenue à transférer certaines usines sur Juliuza pour relancer ces dernières. Ma colonie a en effet de la chance d’être éloigné et n’est au final affecté que sur le plan politique contrairement à ici où tout à dégénérer, je dois l’avouer, en raison de mon opposition et de celle du Marquis des Vantins au désir du Vicomte de Gorm de prendre le trône en faisant changer les lois.

Le vice-roi claqua des doigts et un des PDG de Juluma lui passa un dossier qu’il gardait sous le bras depuis le début de la réunion.

-Quand au projet de relance économique… Mon accession au trône vise à valoriser le travail avant tout. Nous avons plusieurs projets de lois afin de rendre le pays plus attractif pour l’implantation de sociétés étrangères tout en privilégiant malgré toutes les entreprises de Juluma. Nous avons également préparé un programme de reconversion professionnel financer par l’état afin de pouvoir aider les plus démunis à trouver un nouveau travail à la sortie de la crise. Nous comptons aussi instaurer un jour férié nationale pour commémorer la date de notre victoire dans la Bataille d’Avar et en faire un Festival de la Fraternité et de la Citoyenneté. Quant à ce qui concerne les impôts, les chefs d’entreprises ci présent ont acceptés de payer des taxes plus importantes durant plusieurs mois, le temps que la population et les salariés puissent se remettre des événements avant de voir leurs impôts rétablis à la normale. En tant que commerciaux, nous cherchons bien entendu à faire du profit, mais nous savons bien que des salariés éreintés financièrement ne peuvent pas travailler correctement. Voici les grandes lignes de notre plan de relance, acheva-t-il en refermant le dossier.

-Je m’appelle Korrigan votre altesse, sourit le nain en faisant une courbette. Grand Superviseur de la Very Melon Society sur les Blues. J’ai été missionnée par le seigneur Jorel Nibelungen, maire de Dwarf Town et PDG de la VMS, afin de porter notre soutien au Duc d’Elvest qui fait partie de nos gestionnaires sur South Blue.

Bien entendu, sa présence montrait pleinement l’aspect mondiale du conflit politique se jouant ici. Si le roi de Juluma était un membre de la Very Melon Society, au-delà du soutien à Dwarf Town lors de la Rêverie ce pays serait une terre d’accueil exceptionnelle pour la VMS qui pourrait l’influencer en fonction de ses besoins. La présence de Korrigan bien en avant par rapport aux grands marchands de Juluma, semblant presque être un bras droit de Lénès, montrait bien la tutelle de cette multinationale si puissante qu’elle traitait directement avec le Gouvernement Mondiale et était le principale fournisseur des matières premières permettant de frapper les pièces de monnaie et d’imprimer les billets.



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Nain611
Joris aka "Jo le Rigolo"

L’ingénieur nain originaire de Dwarf Town qui avait émigré à Juluma à la demande de Korrigan il y a de nombreuses années dirigeait l’unité dé mécaniciens en charge de pièges. Malgré ses petites jambes, il tâcha de rester à la hauteur d’Evyl lorsqu’il fallut se mettre à courir dans les rues afin de rejoindre la destination du pillage en cours. La Queen semblait avoir une idée derrière la tête et posa une question à celui que ses camarades appelez Jo le Rigolo pour une raison qui échappait à beaucoup de monde. C’était une histoire d’un certain seigneur Léo de Gant venu de Grandline qui aimait les armes de sièges et trouvait que Joris ressemblait à un gars de chez lui.

-De la brume ? Hmmm. On pourrait essayer de produire une fumée compacte et lourde à partir de la fonderie des industries. On l’acheminera avec des tuyaux jusque sur place dans des recoins discrets. On les orientera comme il faut pour que ça se dirige vers le peuple du coup. Quand aux sons, les travaux que l’on va faire pour créer des pièges avec ce que l’on va trouver fera l’affaire je pense.

Joris observa les murs qui défilaient afin de s’orienter et de conduire la petite troupe au bonne endroit. Après tant d’année à servir aux quatre coins du quartier marchand, il en connaissait tous les recoins.

-Ici. C’est là que l’on va fabriquer la fumée, désigna le maître de son marteau avant de pénétrer dans un bâtiment aux briques rouges apparentes.

Il fallut trois minutes au groupe de mécaniciens dirigé par l’ingénieur pour se mettre à produire la « brume » opaque. Puisque l’idée était de faire quelque chose de flippant, Joris avait incorporé un métal vert dans le feu. Le minerai se mit à crépiter et la fumée produite par la chaudière de la fonderie vira au verdâtre. Les tuyaux furent accrochés au sommet et le groupe pu reprendre sa route tandis que le brouillard se voulant surnaturelle évoluait dans ces conduits, faut d’autres possibilités pour s’échapper. Ils laisseraient Evyl allait en avant peu avant la destination et placerai les tuyaux sur le sol pour laisser le tapis de brume se répandre avant d’aller travailler sur les pièges devant servir à accueillir les ennemis. C’était au tour de la Queen d’entrer en scène tandis qu’une dizaine de mètres plus loin, au coin de la rue, des hommes habillés en soldats de l’armée maintenaient des lances en direction de la population pour les empêcher de passer tandis que plusieurs d’entre eux chargeaient une charrette avec les provisions se trouvant dans le bâtiment.




Résumé :
Liam=> Tu discutaille.
Karim=> Tu croise Tully et vous devez vous diriger vers l'île de Melfgau pour rejoindre le palais royal.
Evyl=> Joris t'aide et tu arrive sur les lieux.

Jaycob Clefard lvl 10

-Charles Melfgau de Majuma lvl ??
-Lirn Natelt lvl ??

-Pyral Andrastion Gormelin lvl ??

-Tully Ookami lvl 40
-Kyusuke Ookami lvl ??
-Nesfir Ookami lvl ??

-Bélion des Vantins lvl ??
-Vice-amiral Richard Borderline lvl ??
-Contre-amiral Naomi Ampabruelle lvl ??
-Lazard Pauvrebleu lvl ??

-Lénès d'Elvest lvl ??
-Korrigan lvl ??
-Deux membres de la Horde des Tréfonds lvl ??
-Joris lvl 20
-4 Humains lvl 11
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Karim Ookami
Karim Ookami
Messages : 354
Race : Homme-Loup

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue37/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue124/350[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (124/350)
Berrys: 41.320.000 B
Dim 25 Juil - 22:24
ft.
Liam, Evyl & MJ
Pour le trône de Juluma !








Intrigué, Karim tourna sa tête vers la femme-loup qui se trouvait ici. Elle était jeune, plus que lui, peut-être de l’âge physique de Kyusuke. Pourtant, son attitude était celle d’une gamine. Un soupir las se serait sûrement échappé des lèvres de Karim s’il n’avait été concentré sur la situation au point d’oublier de réagir. Le multitâche était un peu compliqué pour lui. Son esprit ne vagabondait pas, et remarquer la présence de l’infirmière lui avait pris du temps. Finalement, il lui prêta une oreille presque attentive en entendant le prénom de Tully, essayant de se remémorer clairement la tête de celui-ci.

Elle avait le pelage… la chevelure argentée, et l’apparence d’une jeune femme. C’était tout ce qu’il pouvait noter. Peut-être ses yeux, dont les reflets ocres donnaient un air envoutant, mais qu’il ne fixa pas tant il passa dessus avec désinvolture. Au contraire, le seul qui attirait son regard fixe était son fils, et là encore il essayait de ne pas le faire trop insistant pour ne pas fâcher le jeune homme. Les adolescents pouvaient être susceptibles.

- Le palais ? Y’a un palais ici ? Interrogea-t-il.

Mais Jean-Gab haussa les épaules tandis qu’Eileen fit mine de réfléchir, avant d’abandonner. Il n’y avait qu’Aichounne, et peut-être Shalon, qui auraient pu répondre à ces questions stupides. Ils n’étaient pas au courant qu’il s’agissait ici d’une monarchie. Après tout, Karim avait déjà participé au renversement d’un souverain, pourquoi pas un deuxième en l’espace de deux mois ? Karim acquiesça finalement et il sortit avec ses deux camarades qui regardèrent avec suspicion la silhouette qui se trouvait sur le toit. Karim, lui, semblait clairement trop détendu pour la situation.

Le Sauvage était là, représentant des Ookamis sur les Blues avec l’Instructeur. Les deux étaient des membres du clan qui s’était étendu sur tout le globe, et qui tentait d’obtenir une influence sur le monde. De toute évidence, leur réseau tentaculaire avait réussi à atteindre des endroits qu’il aurait crus inexplorés. L’agressivité de Tully ne le gêna pas, mais il faillit y répondre, si son interlocuteur n’avait pas coupé court à toute raillerie. « Pas le retarder ». Ouais, il le retarderait pas. Il n’était plus le même qu’avant, même si sa faiblesse le rattrapait parfois.

Quand il entendit que Kyusuke avait failli être capturé, le corps de Karim se crispa mais il ne dit rien. Il savait que son gamin faisait des trucs dangereux, mais il n’aimait pas ça. Et puis, Tully qui n’était pas en état… Ca il s’en foutait, mais ça voulait dire qu’il ne pouvait potentiellement pas protéger son fils.

- On va encore faire tomber un régime ? Soupira Eileen en haussant les épaules.
- Vous…
- On ne va pas te laisser seul. Allez.


Jean-Gab sourit, mais ce fut Karim qui dut le porter sur son dos. Il utilisa son pouvoir pour les habiller de capes en utilisant de nouveaux cailloux, quittant leurs habits inconfortables pour quelque chose de plus pratique au combat. L’Ookami se tourna vers son fils et le suivrait donc, suivant de ce fait Tully dans le but d’arriver au palais prochainement… Même s’il ne savait pas exactement ce que voulait faire ce gars, il allait l’aider, pour protéger son fils. Enfin, il ferait ce qu’il pouvait et se dirigerait sur les quais.




Spoiler:
 
Karim Ookami
Revenir en haut Aller en bas
Evyl Queen
Little Monster
Evyl Queen
Messages : 250
Race : Zombie
Équipage : Aucun, pour le moment !

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue27/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (27/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue112/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (112/120)
Berrys: 76.550.000 B
Mar 27 Juil - 17:34

Pour le trône de Juluma !
avec Liam & Karim

Une fois sur les lieux il ne faut pas longtemps à Joris et ses compagnons pour tout mettre en place, je ne sais pas si cette ingéniosité est commune aux nains, mais ils se surpassent. Peut-être que je suis facilement impressionnable vu mon amateurisme sur le sujet, cependant je trouve que c'est bien trouvé compte tenu de la situation et du temps. Rapidement, trop peut-être, c'est à mon tour d'entrer en scène. Les grands changements n'ont jamais eu lieu avec ce genre de mascarade, j'ai beau tenter de me souvenir c'est une première. Et si celle-ci fonctionne, alors je crois que le monde s'en souviendra. Mais pour cela il fallait faire un discours, mettre de l'impact et surtout impressionner la foule épaisse. Soldats, marchands ou habitants, tous devaient être assez effrayé pour passer le mot. Les premières fois dans l'histoire c'est quelque chose et j'ai hâte de participer à cette grande entreprise. Moi, la petite historienne et archéologue amatrice, me voilà au cœur d'une véritable révolution. Comme c'est excitant ! Seulement je ne dois pas me laisser griser, je dois me focus et jouer mon rôle à la perfection. Beaucoup de choses pourraient changer après ça, en bien comme en mal, alors mieux vaut ne pas se planter. Aucune pression, hein ?

— Joris, je compte sur toi pour veiller sur mon corps, ok ? Et pas de bêtises, ce ne serait pas professionnel, soufflais-je avec humour pour me donner du courage.

Le moment était venu, sous le regard des nains je m'adossais à un mur en me laissant glisser doucement, puis mon esprit sorti tout simplement de mon corps. Ensuite il me suffit de vagabonder dans les rues en tentant de rester à l'abri des regards. Tantôt tel un chat de gouttière sur les toits, tantôt par les maisons ouvertes pour ne pas être retrouvée trop rapidement.
Bientôt tout était en place, la brume permettrait à la foule de se concentrer sur le sol et de les mettre dans l'ambiance, tandis que les bruits inquiétants accentueraient certainement la paranoïa. Le temps était venu, c'était mon grand moment. Apparaissant au-dessus d'une foule probablement plongée dans l'incompréhension, je me hisse quelques mètres en hauteur pour fixer les soldats en face de moi.

— Yohohohohoho simples mortels, annonçais-je d'une voix forte qui porte. Que vois-je, que vois-je… de tout petits soldats bien sûr d'eux et prêts à s'en prendre aux innocents, mmh ? Il n'en fallait pas moins pour me sortir d'un sommeil éternel ! JE SUIS LE BARRON LACROIX, GARDIEN DES TOMBES ET QUICONQUE S'EN PRENDRA AU PEUPLE DE JULUMA… SUBIRA MON COUROUX !

Le ton était plus grave sur la fin, je ponctuais même ma petite scénette avec un rire inquiétant. Toute petite déjà j'étais une bonne actrice, mon passage parmi les King de Mango Punch m'a permis de peaufiner ce talent inattendu chez moi. Bien sûr ce n'était peut-être pas suffisant dans une telle situation, mais je misais tout sur ma forme ectoplasmique. Idéalement si un soldat avait pu me tirer dessus, ça n'aurait fait que confirmer mon côté surnaturel. C'est d'ailleurs dans cette éventualité que je m'étais placé en hauteur, un réflexe effrayé pourrait causer un véritable drame. Et d'ailleurs je m'empressais de me positionner un peu plus du côté du peuple, me dressent comme ultime rempart contre la tyrannie.

— Lequel d'entre vous vais-je envoyer en premier dans les limbes, toi le vieux vétéran peut-être ? Yohohohoho et si c'était toi le jeune soldat, mmh ? OH ET PUIS JE CROIS QUE JE VAIS TOUS VOUS ENVOYER DANS LES LIMBES FINALEMENT !

Profitant de la distance dont je dispose, je tournois autour de soldat, les frôlant même parfois pour les effrayer davantage. Je mise sur une possible panique pour les traverser, laissant l'aspect psychologique faire le reste. Et dans une ultime mise en scène si j'en ai l'occasion, je me dresse une dernière fois au-dessus du peuple.

— Vous êtes marqué par le sceau de la mort elle-même, disais-je maintenant d'une voix sombre et douce à la fois. Si l'un d'entre vous s'avise de s'en prendre à qui que ce soit… Yohohohoho croyez-moi vous ne voulez pas savoir !

Un peu de mystère pour ponctuer tout ça et dans un dernier rire je retournais à mon corps avant que le temps s'écoule. Mon petit spectacle avait-il fait effet ? On allait le savoir très bientôt, mais j'avais donné mon cœur dans cette unique représentation, enfin métaphoriquement vu que je n'ai plus de cœur. D'ailleurs je pourrais toujours jouer les apôtres du Baron Lacroix, un nom repris d'un ancien folklore pour donner le ton à cette mise en scène.

_________________
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Biug
Evyl Queen
Revenir en haut Aller en bas
Liam Melfgau
Liam Melfgau
Messages : 100
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue26/75[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue11/120[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (11/120)
Berrys: 25.310.000 B
Mar 27 Juil - 20:45
Pour le trône de Juluma !
Le prince réfléchissait en écoutant avec attention tout ce que le Vice-Roi de Juliuza racontait. Etait-ce un charlatan ou avait-il véritablement l’intention de relancer l’économie du pays ? Il était obligé de réfléchir en cela. Il était conscient de sa véritable perte dans cette guerre, les mots d’Adrius prenaient tout leurs sens aujourd’hui en cette salle. Liam était le mauvais cheval sur qui parier, la mauvaise personne à qui se rallier. Il était faible et cela manquait d’intérêt de faire de lui le véritable roi de Juluma hormis sa légitimité il n’avait aucune alliance, aucun palmarès pour faire pencher l’opinion publique en sa faveur. Cependant il devait l’admettre, il ne devait pas avoir énormément de solutions, il devait agir comme son père l’aurait fait. Il réfléchissait en regardant tout ce qu’il avait noté, d’abord sur les discussions qu’il avait mené sur Kawaii Kazan Shima ainsi que les différentes choses qu’il avait noté des idées du régime de la part de Lénès et de Bélion. Il n’avait plus qu’une seule chose à proposer pour essayer de rebâtir ce qui devait être le grand et beau Royaume de Juluma…

« Je crois avoir une solution à cette crise que nous traversons. », dirait-il pour commencer. Il avait analysé les pour et les contres de son idée mais cela était une négociation pour atteindre ce qui serait le trône de Juluma quitte à devoir composer avec ces hommes pour le reste de sa vie et ainsi devoir partager le pouvoir entre ses multiples rivaux. « Nous devons unir nos efforts autant du côté de mes partisans, que des vôtres mais aussi que ceux du Marquis des Vantins. Si les batailles entre vos partisans et l’armée se stoppaient, nous pourrions ainsi mener une ultime négociation face au Vicomte de Gorm et à ma tante pour que je puisse monter sur le trône. Mon projet est le suivant, vous accordez à vous Lénès d’Elvest le rôle de Premier Ministre de Juluma et Gestionnaire de l’économie du pays. Vous êtes plus qualifiés et bien plus riche que moi, vos relations avec le monde économique pourrait faire redresser le pays qui traverse actuellement un cataclysme sans précédent. Mon idée est de proposer au Marquis des Vantins, une place en tant que Ministre de la Justice et des Armées nous pourrions ainsi lui confier la gestion d’une nouvelle police avec l’armée. Je me propose en tant que roi tout simplement car pour l’instant je suis l’héritier légitime jusqu’à preuve du contraire, ce trône m’appartient même si je suis arrivé bien trop tard pour le réclamer. Nous devons trouver un terrain d’entente avant que le Vicomte de Gorm ne puisse changer cette loi et devenir Roi. »

Prenant un temps pour marquer sa respiration, le pyrotechnicien avait une idée.

« Dans les faits je ne serais que pour vous la figure publique, je vous laisserais donc gérer la politique économique ainsi que la politique du Royaume. Voyez-vous je suis clairement dans une impasse face à votre suprématie, vous possédez de grands soutiens tel que les soutiens du Marquis des Vantins. Cependant j’ai aussi une carte à jouer et nous pourrions ainsi dire profiter de quelque chose que j’ai promis au Reinaume de Kawai Kazan Shima. Ils veulent créer une alliance entre plusieurs pays au sein de notre océan, notre objectif dans cette alliance est simple profiter du rayonnement du Reinaume afin de pouvoir profiter de leur éventuel allié prestigieux. Lors d’une réunion avec leur ministre des affaires étrangères, il avait reçu un proposition d’aide sur le plan économique de la part d’Hélène de Thermopolis ainsi que Lars L. Volkoff le membre des Cinq Etoiles. Mon plan est de profiter du maximum d’alliés que nous pouvons nous faire à travers le monde pour pouvoir rebâtir une nation digne de ce nom. Je voudrais même utiliser ma réputation au sein de cette mer pour essayer d’avoir plus de soutien en tant que « héros » des événements du Baratie. Je suis conscient de ma faiblesse mais pour l’instant sans créer une véritable évolution et changement des lois, vous avez besoin de moi pour accéder au pouvoir. »

Il tentait le tout pour le tout, même si il était arrivé trop tard. Il ne devait pas révéler le soutien d’Iralia Padsin au Reinaume de 2KS sans avoir eu la confirmation qu’il aurait le soutien des marchands dans son opération de reconquête du trône. Il fallait qu’il avance ses pions sur l’échiquier, qu’il se fasse une place malgré son manque clair d’alliés…
Codage par Libella sur Graphiorum


Carte du Royaume de Juluma:
 
Liam Melfgau
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Left_bar_bleue0/0[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 27 Juil - 22:28



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Nain1610[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Roi4110
Korrigan, Lénès d'Elvest
Grand Superviseur des Blues de la VMS, Duc d'Elvest et Vice-Roi de Juliuza

Le Duc demeura interloqué à l’écoute de la proposition. Rallier le Marquis des Vantins ? Devenir premier ministre ? Il ne s’attendait pas à pareille proposition. Était-ce seulement possible de concilier l’Armée et les Marchands qui se menaient la guerre depuis deux ans, d’un côté sur le plan militaire et de l’autre sur le plan politique ?

-Lénès.

La voix de Korrigan avait été sèche. Le Maire de Dwarf Town avait été clair. Il voulait que le Vice-Roi de Juluiza dirige la puissante nation de Juluma afin d’avoir un souverain à sa botte qui puisse suivre ses ordres. Est-ce que s’il demandait l’indépendance de Juluiza et en devenait le souverain le PDG de la Very Melon Society serait satisfait ?

-Je n’ai aucune demandé à mes partisans de se battre contre l’armée. C’est eux qui se défendent contre les partisans du général. Il y a peut-être des rixes qui éclatent à cause de différents politiques, mais nous ne pourrons jamais garder à l’œil l’intégralité des citoyens pour s’assurer qu’ils ne laissent pas leurs pulsions les pousser à affronter ceux qu’ils considèrent comme des ennemis. De plus, nous voulions également changer la loi, le Marquis des Vantins et moi, afin de nous proposer comme roi à la place de Gorm. Cela se jouerait lors d’un grand vote ou lorsque les deux autres parties auront été éradiquer vu que la guerre civile prend de l’ampleur au point où je ne suis même pas sûr que je puisse gagner la place par une voie politique vu les assauts répétés de l’armée. Dans tous les cas, il faudra changer la loi pour que vous puissiez revenir sur le trôna car officiellement votre non-retour est considéré d’après nos lois comme un abandon de votre droit à vous positionner comme héritier au trône… Korrigan. Êtes-vous certains que Jorel n’approuverait pas cela ?

-…

-Je vais devoir l’appeler en personne donc pour voir avec le seigneur Nibelungen qui voudra peut-être vous parler… Comment comptez-vous convaincre Bélion des Vantins de mettre un terme à la guerre ? … Et il vous faudra m’en dire plus sur ces « événements au Baratie ». Je reste informé grâce à mes contacts mais la situation ne se prête pas vraiment à faire circuler correctement les informations.




[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) Nain611
Joris aka "Jo le Rigolo"

La peur couvrit le visage de la majorité de la troupe mais également certains des citoyens qui n'en revenaient pas d'être en présence d'un fantôme.

-LES GARS SORTAIENT DE LÀ VITE ! hurla l'un.

-Ça n'existe pas les fantômes, lança un autre en pointant son fusil sur l'esprit pour tirer.

La balle traversa l'ectoplasme et le vieux combattants blêmit.

-C'est quoi... C'est quoi ce cirque... déclara-t-il en baigaillant.

-On se casse les gars ! Vite !

Les soldats tentèrent de partir le plus vite possible en emportant tout ce qu'il pouvait. L'un d'eux trébucha sur le sol et atterrit sur le sac de blé qui s'ouvrit et dont le contenu fut déverser sur la chaussé. C'était la zizanie, le chacun pour soi tandis qu'un groupe de trois fuyait dans la direction opposé pour essayer de rejoindre le cœur du quartier marchand et terminer leur mission malgré tout. C'est alors qu'un des pièges de Joris s'activa et une volée de fourchettes et couteaux vinrent de planter dans la peau des soldats qui lâchèrent leurs armes en hurlant et en essayant d'enlever tout les projectiles tandis que Joris débarquer avec son gros marteau pour les assommer. Le nain se tourna vers le spectre tandis qu'un de ses hommes gardait un oeil sur le corps d'Evyl. Jo le Rigolo leva le pousse en l'air avec un air ravi, félicitant la demoiselle pour son show.

-Je dois construire d'autres pièges dans les autres rues à défendre. Vous pourriez peut-être leur tirer les vers du nez une fois qu'on les aura attachés, fit remarquer le natif de Dwarf Town.



[Présent] Pour le trône de Juluma ! (feat Liam, Evyl et Karim) L60y
Tully Ookami le Sauvage
Primé à 143.410.000B

Arrivé au quai, Karim pu s'occuper de voler une embarcation pour commencer la traversée vers Melfgau, bientôt imité par Tully et les deux jeunes qui l'accompagnaient. Le temps paru certainement assez long car la distance entre chaque île de l'archipel n'était pas si mineur qu'on pourrait le croire. Néanmoins, les deux groupes purent toucher au but sans embûche et atteindre l'une des plages de l'île royal. Les Ookamis s'élancèrent dans les jardins, usant des haies pour se cacher des quelques gardes royaux qui patrouillaient ici et là. Le Sauvage mourrait d'envie de foncé dans le tas, mais Nesfir, sa nièce, le rappelait constamment à l'ordre en lui rappelant que la vie d'autres de leur clan était en jeu et qu'en se faisant repérer ils diminueraient leurs chances de trouver les documents qu'ils désiraient. Kyusuke lançait des regards vers son père tout en surveillant les mouvements des gardes afin de faire des gestes pour expliquer que la voie était libre pour changer de cachettes si jamais le groupe de pirates suivaient la même méthodologie pour ne pas déclenchez l'alerte qui aurait fait rappliquer immédiatement un certain personnage. Le temps semblait défilait lentement, mais tout le monde pourraient arrivé à l'une des portes du palais afin de s'infiltrer à l'intérieur. Néanmoins, au moment de grimper les marches pour essayer de voir ce qu'il y avait derrière ces portes, quelqu'un ouvrit et se dévoila à tous. D'abord surpris, un sourire radieux inonda son visage tandis qu'une rage indicissible grandissait tout autant chez le Sauvage qu'en Nesfir et Kyusuke.

-Qu'avons-nous là ? Les Ookami reviennent jouer avec moi ? Comme c'est aimable, cela m'éviteras de devoir vous pourchassez.

Spoiler:
 

-Je vais prendre ma revanche, pesta Tully en sortant ses armes, prêt à déchainer son Tranche-Gravité.



Spoiler:
 

-Pyral Andrastion Gormelin, Vicomte de Gorm, Archiduc Gouvernemental de Maqual, Lord d'Arrow Mountain, descendant de la dynastie royal Gormelin, Chambellan Royal de Juluma, Conseiller Gouvernemental sur South Blue ainsi que Diplomate de South Blue rattaché à Yang Thalassa, déclara pour les présentations officiels le majordome royal.

-Désolé, je n'ai guère le temps pour les présentations d'usage, je dois être partit au plus vite, mais mes fils resteront ici comme convenue pour vous aider à obtenir la Couronne et stabiliser la situation du pays, déclara le colossale Rang, le plus puissant combattant de la famille derrière l'ex amiral Zang, du haut de ses quatre mètres.

-Nous devons faire vite alors, déclara la voix féminine à l'escargophone.

-Nous avons étudier les lois de ce pays et nous avons donc pu valider votre dossier d'arguments en faveur du changement de loi pour que vous puissiez monter sur le trône. Lénès et Bélion ne disposent pas de législateurs et ne devraient donc pas être en mesure de pouvoir contré ces propositions, notifia Cang en lançant un regard à son paternel.

Le Vicomte de Gorm tourna la tête vers la fenêtre qui donnait sur la capitale. L'heure de mettre fin à ce jeu de guerre approchait enfin.




Résumé :
Liam=> Blabla négociation.
Karim=> Surprise.
Evyl=> Ca marche !

Jaycob Clefard lvl 10

-Charles Melfgau de Majuma lvl ??
-Lirn Natelt lvl ??

-Pyral Andrastion Gormelin lvl ??
-Aang Thalassa lvl 44
-Cang Thalassa lvl 40

-Tully Ookami lvl 40
-Kyusuke Ookami lvl ??
-Nesfir Ookami lvl 33

-Bélion des Vantins lvl ??
-Vice-amiral Richard Borderline lvl ??
-Contre-amiral Naomi Ampabruelle lvl ??
-Lazard Pauvrebleu lvl ??

-Lénès d'Elvest lvl ??
-Korrigan lvl ??
-Deux membres de la Horde des Tréfonds lvl ??
-Joris lvl 20
-4 Humains lvl 11[/quote]
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sauter vers: