-23%
Le deal à ne pas rater :
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
61.99 € 79.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caligula Spown
Vice-AmiralVice-Amiral

Caligula Spown
Messages : 529
Race : Shandia
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE] Left_bar_bleue41/75Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE] Empty_bar_bleue  (41/75)
Expériences:
Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE] Left_bar_bleue363/500Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE] Empty_bar_bleue  (363/500)
Berrys: 24.646.689.498 B

Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE] Empty
MessageSujet: Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE]   Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE] Icon_minitimeDim 16 Mai - 1:15

Le Héros Shandia
Un nouveau jour se levait sur Upper Yard. Il n'avait rien de spécial par rapport au précédent et il y avait fort à parier que le suivant soit plus ou moins semblable pour le village shandia qui vivait caché dans cette immense et dense flore. Mais pour un shandia en particulier, ce jour n'était pas comme les autres. Et bien qu'il ne le sût pas encore, le jeune shandia répondant au nom de Caligula ressortirait grandit de ce jour.

________________________________________

Après leur offensive sur Kaiten-Su, Caligula et Ghetis avait été séparés quelques temps. La présence d'un empereur pirate avait surpris le Vairon et son équipage qui fut contraint de mettre les voiles plutôt que prévu. Si l'assaut était loin d'être un échec avec presque 99.9% de la population éliminée, le fait est que Jonas Kichiko avait su résister aux différents évènements et à son bref affrontement avec le vice-amiral Spawn. L'agent du gouvernement le surpassait certes en termes de compétences physiques, mais le fruit du démon du révolutionnaire avait fait la différence et ce, malgré le granit marin que Caligula avait spécialement pris pour l'occasion. Cet échec lui restait d'autant plus au travers de la gorge étant donné que cette mission d'ordre capitale lui avait été confiée par son capitaine. Un sentiment d'incapacité s'était alors fait ressentir. En tant que vice-capitaine de La Couronne il s'efforçait et se devait de toujours donner le maximum. Après Ghetis, il était la deuxième figure de son équipage et il devait le montrer.

Ainsi, après avoir pris des nouvelles concernant son paternel, Caligula s'en alla vers les îles célestes. Leur rencontre avec Hadès lui avait fait comprendre qu'il existait des ennemis bien plus forts que Ghetis. Il ne pourrait pas éternellement compter sur ce dernier et de base, il n'avait jamais été celui qui comptait sur autrui pour s'en sortir. Être dans un équipage avec une forte notion familiale comme La Couronne pousse les membres à se faire mutuellement confiance. Mais le shandia ne devait pas non plus en oublier sa propre force car c'est sur elle qu'il devait le plus se reposer.  
Il lui fallait devenir plus fort et pour ça un retour aux sources n'était pas de refus. C'est sur Upper Yard qu'il avait appris à se battre. Il s'en rappelait encore, malgré les années passées. Ses premiers mouvements du Gaya Dari Aslan et ses premiers échecs. Les premiers entrainements acharnés durant lesquels il essayait de suivre tant bien que mal son grand frère. Les premiers combats entre enfants du village, les heureuses victoires et les douloureuses défaites. Tout ceci constituait la base de son parcours et nul doute qu'il n'en serait pas à ce niveau sans ça. Revenir s'entrainer à Upper Yard était donc signe d'une nouvelle étape au sein de sa vie qui lui permettrait d'atteindre de nouveaux sommets.

________________________________________

Caligula parcouru la jungle d'Upper Yard quelques heures avant de tomber sur ses invités. Pour cette évolution, le shandia aurait fort apprécié pouvoir s'améliorer aux côtés des membres de son clan. Cependant tant que La Couronne n'avait pas établi l'alliance entre la Marine et le village, il était préférable d'éviter les rapprochements.
Pour pallier à ça, il fit appel à trois gaillards qu'il avait rencontrés auparavant et contre lesquels il avait même dû se battre. Parmi les hommes se tenant face à lui se trouvaient deux des cinq grands Ustad : Doros, le vieil ange dont l'énorme gabarit assez intimidant lui permettait d'être l'Ustad du style de l'ours, et Falon, l'agile et puissant Ustad maitrisant le Qartal à la perfection et qui avait déjà combattu et même vaincu le shandia par le passé. Enfin, il ne fallait pas oublier Garlan qui bien que n'étant pas Ustad du Style du lion, en avait une maitrise parfaite. Ces hommes allaient aider le shandia à dépasser ses propres limites et devenir plus puissant à travers un périlleux entrainement.




– Yo les gars ! Merci à vous d'être venu. – Hé bien gamin, dit Garlan, ça fait un bail !
– En effet, qu'est-ce qui t'amènes ?
– Quelle question, je suis venu pour devenir encore plus fort. – Hahaha ça ne m'étonne pas de toi ça. Toujours aussi arrogant ! Mais t'étais pas obligé de tous nous convoquer pour ça tu sais.
– Iahahaha, ce n'est pas en vous battant un à un que je vais évoluer.– Espèce de petit…
– Doucement Doros. Caligula, je te rappelle que jusqu'à aujourd'hui tu ne m'as jamais battu.  

Falon disait vrai. Au-delà de leur premier combat lors de la conquête de Kitamura, Caligula avait déjà eu l'occasion de s'entrainer avec chacun d'entre eux pour développer son style du caméléon. Durant ses nombreux affrontements, Falcon avait toujours su ressortir victorieux ou obtenir un match nul face au second de la Couronne. Ce genre de remarque avait de quoi agacer le zoan en temps normal. Cependant, aujourd'hui Caligula n'était pas comme à son habitude. Il était toujours aussi confiant, mais beaucoup plus calme. Il se contenta d'enlever sa veste et répondit simplement :

– Aujourd'hui, je vais te battre et c'est aussi simple que ça.
Une phrase simple, claire et nette. Elle suffit pourtant à mettre en garde les trois Ustads qui inconsciemment se mirent eux aussi en garde pour cet entrainement qui risquait de durer jusqu'à la tombée de la nuit.

________________________________________

Un réveil brusque et soudain. Caligula avait le visage mouillé et la vue sur le ciel. C'était la deuxième fois déjà qu'il finissait dans les vapes et la deuxième fois que Falon fut contraint de le réveiller avec un seau d'eau glacé. Affronter les ustads à tour de rôle pendant des rounds de trois minutes était un exercice beaucoup plus éprouvant qu'il ne l'avait prévu.

– Franchement vu comme tu parlais tout à l'heure je m'attendais à quelque chose de plus spectaculaire.
– Tu n'aurais pas tenu 20 secondes face au moi d'il y'a 20 ans, répondit sèchement le plus vieux des Ustads.

Le shandia se contenta d'un bruit de bouche témoignant de son agacement pendant qu'il rassemblait ses forces pour se relever. Entre les attaques acrobatiques de Falon, les lourds poings de Garlan et l'expérience de Doros couplée à son endurance, le shandia se retrouvait complètement débordé face à ces adversaires. D'autant plus qu'il s'était fixé comme contrainte de ne pas utiliser son fruit du démon. Il se reposait un peu trop sur ses capacités de zoan allant jusqu'à oublier l'essence même de son style du combat. Son objectif aujourd'hui était de se donner un second souffle avec une autre aptitude qu'il avait eu l'occasion de voir à de nombreuses reprises : le haki avancé.

C'est ce qu'il lui fallait pour franchir cette barrière entre lui et ses futurs adversaires. C'est ainsi qu'il pourrait se rendre utile à Ghetis et assumer pleinement son rôle de second dans la Couronne.
Mais quelle forme allait prendre le haki avancé de Caligula. Dans un premier temps, il s'agissait surement d'un haki de l'armement : il ne maitrisait pas encore son observation et l'armement était ce qui lui ressemblait le plus et serait le plus adapté à son style de combat. Parmi les différents types d'haki de l'armement qu'il avait pu rencontrer, le plus récurrent était celui qui s'apparentait à une armure de haki totale. Cette forme avancée du haki de l'armement conférait à son utilisateur une défense totale et impénétrable lui permettant d'encaisser de puissantes attaques. Il s'agissait d'une très bonne option, mais était-elle réellement utile dans le cas du shandia ?

Caligula disposait déjà d'un fruit du démon de type zoan préhistorique connu pour leur incroyable résistance. Les formes zoan du shandia lui permettaient, dans la majorité des cas, de recouvrir son corps d'écailles solides aux impacts, à la chaleur et même aux déflagrations. De plus, Caligula était un expert dans l'art du tekkai possédant la maitrise de plusieurs variantes et lui conférant un arsenal défensif supplémentaire. Ajouter à tout ceci une armure défensive totale ferait de lui une réelle forteresse humaine, mais n'élargirait pas son champ d'action et de possibilités.
A titre de comparaison, le haki de Ghetis lui permettait d'attirer l'attention sur sa personne. Il lui arrivait de s'en servir pour déstabiliser ses adversaires, mais la majorité du temps son haki servait au groupe en lui permettant de dissimuler les voix de ses alliés.
C'est ce que recherchait Caligula. Se rendre utile à son équipage tout en franchissant un cap et gagner en puissance. Poussant sa réflexion au plus loin, il en vint à se remémorer des souvenirs enfouis au fin fond de sa mémoire.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

– Quand je serais plus grand, je serais aussi fort que Kalgara ! – Hahaha… pourtant tes Gaya Dari sont encore faibles par rapport aux autres enfants de ton âge.
– Peut-être bien grand frère…mais je suis assez fort pour me défendre et donner une bonne leçon à n'importe quel enfant du village. – Lors de vulgaires bagarres et à l'aide de coups bas ? Caligula…
– Tout ce qui compte c'est de savoir s'occuper de soi ! Tant que je suis assez fort pour me protéger je ne vois aucun souci. – Hmmmm Dis-moi Cali, est-ce que tu sais pourquoi l'on dit que notre ancêtre Kalgara était si fort ?
– Bien sûr ! Parce qu'avec sa force, sa vitesse et son endurance il était capable de vaincre quiconque se dressant sur son chemin. – C'est vrai, mais tu oublies le plus important. Kalgara est jusqu'à aujourd'hui considéré comme le shandia le plus fort n’ayant jamais existé car il avait la force suffisante pour défendre son peuple à lui tout seul. Et tu sais comment ? On dit parfois que la meilleure défense c'est l'attaque. Kalgara avait la puissance surhumaine pour écraser quiconque souhaitait du mal aux siens et c'est pour ça, qu'il était et restera…


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

– …le plus puissant des shandias.
Encore avec la vue sur un ciel nuageux, Caligula se réveilla allongé sur le dos face aux trois guerriers qui discutaient en attendant que celui, qui les avait convoqués, reprenne ses esprits.

– Je me suis encore évanoui ? – Non, je dirais plutôt que tu t'es endormi, et tout seul cette fois-ci.
– Tu as essayé de te relever, puis tu t'es mis à ronfler. On a décidé de t'accorder un peu de répit.

Un peu de répit ? Caligula en avait eu plus qu'il en faut : non seulement son corps avait repris du poil de la bête, mais en plus de ça il savait maintenant ce qu'il voulait que son haki soit capable de faire. Plus déterminé que jamais, le shandia se releva d'une traite et déclara :

– OK ! Amenez-vous qu'on en finisse une bonne fois pour toute ! – Voilà! J'aime ton panache Caligula. Montre-nous ce que tu as dans le ventre.

Galan s'était aussitôt remis en garde pendant que Falon et Doros semblaient plus réticents à l'idée de combattre à nouveau avec un Caligula dont la forme physique ne pouvait être que moins bonne. Ils n'accorderaient surement pas plus de temps au Vice-amiral qui se devait donc d'obtenir des résultats au plus tôt. Et pour ça, le zoan décida de changer de tactique.

Affrontant trois puissants adversaires sur de petites durées, Caligula avait décidé de faire son corps endurer cela, jusqu'à ce que celui-ci évolue et acquiert un nouveau haki. Cependant, ce n'est pas ce dont il avait besoin. Le shandia voulait être comme Kalgara : une force surhumaine capable d'écraser ses ennemis en un rien de temps pour pouvoir protéger les siens. Son haki devait lui permettre d'exploiter 150% de ses capacités. Au lieu de choisir la durée, il allait désormais miser sur des combats courts et intensifs.
Ainsi, lorsque Galan bondit sur lui, menaçant de le percuter sur le flanc droit avec ses deux bras équipés de masses en fer, le shandia ne réfléchit guère : il opposa son bras gauche pour faire résistance, pendant que son bras droit fusa vers la cage thoracique totalement libre de son opposant. Caligula concentra l'ensemble de ses forces dans son coup de poing et Galan le sentit puisqu'au moment de l'impact, ses côtes se brisèrent instantanément lui arrachant un hurlement de douleur. Ceci ne l'empêcha pas de terminer son attaque qui propulsa Caligula sur quelques mètres.

Touchant ces quelques côtes brisées, l'ange de Kitamura, maitrisant le Gaya Dari Aslan à la perfection, arbora un sourire arrogant.

– Pas mal, mais il en faudra pl…

Il ne put malheureusement pas finir sa phrase, crachant énormément de sang tout en s'agenouillant inconsciemment. S'il ne le pensait pas, Galan avait été gravement touché. Il ne parvenait plus à se relever et se retrouvait donc incapable de continuer le combat. Caligula avait certes réussi son coup, mais à quel prix : les phalanges du poing au sein duquel il avait mis toute sa force se trouvaient brisées, tandis que le bras, avec lequel il avait encaissé l'attaque, était lourdement endommagé. Dans cet état, Caligula ne tiendrait pas longtemps contre Falon et Doros qui ne se privèrent pas de lui le dire.

– On dirait bien qu'on en a fini pour aujourd'hui.
– Tu n'es même pas capable d'estimer tes propres limites, gamin. Arrête de nous faire perdre notre temps et commence par apprendre à te connaitre toi-même !

Malgré ses blessures physiques et les paroles des deux Ustads encore debout, le regard de Caligula n'avait pas faibli. Ses poings ne pouvaient peut-être plus frapper, mais une partie de son esprit n'avait pas encore abandonné. C'est cette partie qui alimentait encore son désir de combattre et qui poussa son haki de l'armement à l'éveil.
A la surprise de tous, le poing brisé de Caligula se "reforma" comme si de rien n'était. Sa main qui était belle et bien brisée semblait vouloir continuer le combat pendant que le corps tout entier du shandia prit une couleur noirâtre avec une teinte de rouge pourpre. Le shandia ne le remarqua pas directement, mais Falon et Doros comprirent aussitôt : il s'agissait bel et bien de son éveil à un haki plus avancé.

Le haki de l'armement de Caligula recouvrait, désormais, tout son corps à la manière d'une armure totale. Cependant, contrairement à celle-ci qui s'applique sur la peau de son utilisateur, l'armure du shandia recouvrait aussi l'intérieur de son corps allant jusqu'à fusionner avec les os de celui-ci. Cette armure, comme si elle avait une volonté propre, avait remis en place les fractures osseuses de Caligula et lui permettait, ou le forçait à continuer le combat.
Un haki avancé maléfique qui pousserait son utilisateur à surpasser ses limites jusqu'à mettre son corps en danger. Caligula devenait alors un réel zombie : sa main et son bras cassés n'avaient pas cesser de se mouvoir et répondaient encore à son envie d'en découdre. Il s'agissait là d'une compétence dangereuse, mais nul doute qu'elle permettrait à Caligula de briser ses chaines actuelles.

– Vous n'allez quand même pas arrêtez le combat maintenant ? – Hmpf ! Tu deviens enfin intéressant ! Dit Doros en fonçant vers le shandia prêt à en découdre.

________________________________________

Un petit grognement se fit entendre avant que les yeux de l'ange ne s'ouvrent pour admirer le ciel. Ses forces l'avaient totalement quitté et la seule chose dont il était encore capable, c'était d'ouvrir et fermer ses paupières. Falon n'était toutefois pas le seul au sol : Doros et Galan se trouvaient à ses côtés et n'avaient pas encore repris connaissance. En effet cette fois ci, ce n'était pas Caligula qui avait fini à terre, mais bien ses adversaires. Il s'était, néanmoins endormi, adossé contre un arbre avec le sourire aux lèvres, malgré les os de ses mains, complètements brisés.

Sa nouvelle arme était au point. Il pouvait maintenant combattre dans la catégorie au-dessus et ne serait plus une gêne pour Ghetis avec son nouvel haki avancé. Il avait pour habitude d'user de son fruit du démon pour se faire une vraie armure défensive, et dorénavant il userait de son haki pour faire de son corps une armure offensive : l'Armure du Shandia

_________________
Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE] Signa10

[20:55:27 16/10/2016] Maud Butterfield : faut avouer qu'il est fort quand même
[20:56:16 16/10/2016] Maud Butterfield: plus rien ne l'arrête :/
[21:15:42 16/10/2016] Charlotte S. Butterfield : kickez le
[21:17:48 16/10/2016] Fudo : ça fait une heure qu'il massacre l'humour
[21:21:12 16/10/2016] Sakuga Keigo : tg ptn
[21:21:34 16/10/2016] Maud Butterfield: cali arrête stp c'est du harcèlement à ce niveau
[21:21:38 16/10/2016] Fudo : je craque putain
[21:33:39 16/10/2016] Fudo : #calimaeu
Revenir en haut Aller en bas
 

Renaissance du Héros Shandia [HAKI AVANCE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Seken :: Le monde de One Piece :: Les Îles Célestes :: Skypiea :: Upper Yard-