Le Deal du moment :
LEGO® Ideas 21320 – Les fossiles de ...
Voir le deal
49.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise)
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1863
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue37/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue185/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 359.933.000 B
Lun 19 Avr - 15:03
L'Ultime Fratricide


[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) 5414re10
L’Hippocampe d’Ivoire

-Êtes-vous prêt mes amis ? lança le mathématicien à Raki et Akira qui étaient enfin revenu de Grandline.

Le navire du Médixès fendait fièrement les eaux, remontant le littoral de Nortis de l’est vers l’ouest, droit en direction de la cité d’Hypérion, cœur du marquisat de Médixès sur lequel sa famille régnait depuis de nombreuses générations. Aujourd’hui, la première phase de son existence toucherait à sa fin. L’écho des hurlements de la poudre s’entendait dans le lointain puisque les embarcations étaient déjà visibles depuis le pont supérieur de l’Hippocampe d’Ivoire. Les trois corvettes du Akh-Navda Saint-Roy ainsi que six goélettes à hunier, battant le même pavillon mais rassemblé par l’armateur Du Guet-Soyon pour éponger sa dette, avaient engagé le combat au large d’Hypérion, à son sud-ouest. Les cinq vaisseaux d’Akothopis Thalutan Kushal Tuthis Médixès, actuel marquis de ces terres, quittaient la baie pour aller engager le combat contre cette force d’invasion. Une détonation, bien plus violente se fit entendre, tandis que le visage du polymathe se couvrait d’un large sourire. La bombe avait bien explosé. Les troupes de la comtesse Mathilde Hjundir, cachées jusque-là, devait déjà passer au travers de la brèche que l’explosion avait créé dans les remparts. La force d’invasion coalisée des deux seigneuries voisines étaient une couverture parfaite/

-CANNONIERS ! À VOS PIECES ! hurla alors le nobliau qui avait revêtu ses atours de noble pour diriger cette embarcation à la décoration élégante et raffiné. GARDEZ LES SABORDS FERMEES JUSQU’A MON ORDRE !

L’aspirant officier s’était positionné pour servir de relai entre le pont inférieur et le gaillard arrière vers où se diriger Aggaddon afin de s’emparer fermement de la barre de gouvernail. Longeant bientôt la muraille, l’Hippocampe d’Ivoire pénétra finalement dans le port en profitant de l’état d’alarme pour ne pas s’arrêter à un quelconque contrôle. Contournant la tour est de la baie, le navire arriva devant le quartier de la compagnie marchande d’Hypérion où mouillait les bateaux de ladite compagnie.

-FAITES FEU ! hurla le nobliau.

L’ordre relayé fut exécuté. Les sabords se soulevèrent, laissant apparaitre les gueules noires qui crachèrent la fonte sur les embarcations dont les bois furent maltraités par les impacts, condamnant six d’entre eux à couler. S’arrêtant quelque instant au quai, la première unité, des soldats de Saint-Roy, sauta par-dessus le bastingage pour débarquer et se diriger droit vers la tour est de la baie. Leur objectif était simple : s’emparer de l’endroit pour remonter la chaîne fermant l’accès au port et ainsi empêcher les navires militaires du marquisat de revenir au port en voyant la catastrophe qui commençait dans le port. Les embarcations du duc devraient alors retenir encore un peu ces vaisseaux pour ensuite battre en retraite et éviter trop de perte. Celui qui se voyait déjà mettre à mort son dernier frère Akothopis pour lui arracher le titre de marquis, Aggaddon ayant mis à mort lui-même tout le reste de la fratrie constitué à l’origine de cinq hommes, lança un regard vers le cerveau de Paradise, le maudit félin. Il espérait que le bombardement de Médixès Matin, le journal où se trouvait le centre de communication pour appeler les autres seigneuries, allait bien avoir lieu comme il l’avait demandé au Goshuushou. Les canons continuer de tirer sur les bâtiments qui longeaient le port tandis que le Médixès reprit la parole.

-Il est l’heure.

La seconde étape était de se déguiser. Les faux membres de la troupe, des volontaires issues des troupes de Mathide Hjundir, seraient dirigé par Alexander Lioxas, un ancien camarade d’Aggaddon qui était soldat au château durant l’adolescence du nobliau, qui se ferait passer pour le futur marquis en quête fratricide. Ces derniers remonteraient l’avenue principale pendant que le trio ayant conquis Ironfall remontrait discrètement les rues parallèles, comme le plan l’avait prévu. Il n’y avait plus qu’à espérer que tout se passe sans accroc, que Raki et Aggaddon avait suffisamment consolider la stratégie pour que tout aille pour le mieux… Et cela passait par Gunther qui devait déjà avoir approché Mélia depuis quelque jour à la baronnie de Mazda. Ce plan comportait moultes détails complexes et l’aide du père de Raki était essentielle pour ceux concernant les renforts du baron Mazda. Henrique Rodriguez, un ami scientifique de New Work, sur East Blue, qui demeurait à Yakoutie depuis sa visite à Aggaddon, avait de son côté placé des mines marines de sa conception au large pour empêcher l’arrivé de renforts de la Marine, demandés par le baron Mazda qui était colonel dans la Marine, ainsi que surveillé via escaméras les villes des deux seigneurs qui apportaient leur soutien à ce coup d’état en envoyant leurs troupes. Enfin, le mathématicien espérait bien que le marchand Ludwig Vitrum était parvenu à transmettre les instructions à Théofanny de Belmont pour que ce dernier ralentisse l’organisation de la défense d’Hypérion… Après tout, Théofanny était un – ou une ? - éminent militaire d’Hypérion considéré comme le – ou la ? - meilleur épéiste de l’île. L’hermaphrodite, maître d’armes au château ayant formé Akothopis et Aggaddon à l’escrime, saurait se débrouiller.

-Allons-y, déclara finalement l’initiateur de cette bataille en portant à son visage son masque aux formes géométrique alors que le navire s’immobilisait et que les leurres devaient déjà descendre pour s’engager sur l’avenue principale.

Sortant alors du navire pour revenir à l’air libre, le Médixès sauterait par-dessus le bastingage et se dirigerait vers la rue sinueuse directement à l’est pour commencer à remonter les rues parallèles. Il jeta un regard pour voir si Raki et Akira le suivait. Si des morts devaient déjà être à déploré du côté de la brèche ou dans l’affrontement naval au large, pour eux la Prise d’Hypérion commençait ici. Le regard d’Aggaddon se leva vers le château trônant au-dessus du petit Mont Scipios qui dominait la ville. C’est là où le polymathe et les siens avaient grandit et c’est là qu’il tuerait le dernier d’entre eux pour être le seul maître d’Hypérion. Le sourire d'Aggaddon disparu et la rage grandit dans ses entrailles. Il avait la très fâcheuse impression que son ancienne le demeure le narguait avec le même dédain que l'insupportable Akothopis.


[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) 0000111


feat Paradise


Liens :
Carte de Nortis
Carte d'Hypérion

_________________
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 667
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue38/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue186/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (186/350)
Berrys: 3.502.048.000 B
Mar 27 Avr - 21:54



L'ultime fratricide !


J'étais accoudé au bastingage du navire d'aggaddon entrain d'observer l'horizon, profitant du calme avant la tempète qui s'annonçait aujourd'hui. Guerre, sang, mort, peur, colère, joie euphorie et enfin chaos tout allais encore une fois s'entremélé dans un déchainement primaire et instinctif de la nature humaine dans ses atours les plus brutes. Je tirerais tranquillement sur ma cancéreuse tandis que la mélodie des canons se faisait entendre, avant-garde bruyante et annonciatrice de dévastation elle sonnerait l'approche du port et donc par la même occasion elle m'annonçait qu'il était venu l'heure de lancer mon propre signal. Prenant ma forme hybride en jetant mon mégot par dessus bord je lancerais une onde d'ultrason en direction du ciel, trés courte pour ne pas déstabiliser la manticore qui se trouver en altitude en suivant la trajectoire du navire depuis a présent quelque heure, elle prendrais la direction que lui indiquerais l'homme qui la chevaucher ses saccoches remplis d'explosif.

Je ne pourrais m'empéchais de faire un large sourire au Nobliaux lorsqu'il me regarda, s'attendant probablement a ce que je réagisse un peu plus il ne serait pas déçu en entendant au loin le hurlement strident de la bête qui fondait sur sa proie, suivie de prés par une détonnation tonitruante. Disperçant dans le ciel des feuille de journal tandis que la bête reprenait de l'altitude pour s'éloigner une fois son oeuvre fait. Les choses s'enchainerais assez rapidement et tandis que je profitais une dernière fois de la vue que j'avais sur la brèche qui s'était formé je ne pourrais m'empéchais de sourire un peu plus, au loin je savais Gunther entrain de jouer de ses savoirs pour convaincre Mélia de sa bonne foi, je n'avais aucun doute quand au fait qu'il essayerait, la question était de savoir si elle se laisserais prendre au jeu. Je profiterais en même temps de ce spectacle déléctable que former le chaotique champ de bataille de la bréche, je me reprenais rapidement me rappelant que l'heure n'était pas a l'admiration d'oeuvre d'art mais bien a la conquète du marquisat d'Aggaddon.

Une fois le pied posé a terre j'emboiterais le pas au noble activant mon Haki de l'observation pour prévenir toute menace éventuelle je suivrait le jeune homme ne pouvant m'empécher de remarquer via mon fluide perceptif la rage qui gandissait en lui. Je forcerais la course pour monter a sa hauteur et lui adressant un leger sourire je lui dirait d'un ton calme qui se voulais apaisant:


" Garde ton sang froid ! n'oublie pas que tu as vécu pour ce moment pendant un grand nombre d'année, ne laisse pas ta colère te dominais et analyse la situation comme tu l'as si bien fait lors de cette partie d'échec et tout devrais se passer comme sur des roulettes."




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Signature
Raki Goshuushou
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 637
Race : Cornu
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue38/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue216/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 608.058.343 B
Sam 12 Juin - 1:33
Feat


Paradise
L'Ultime Fratricide


Tout s’imbriquait si vite, pas le temps de dire ouf que tout était déjà avancer. Le trio sur ce magnifique navire, Akira ne savait même pas comment il l’avait eu, mais c’était un chouette navire. IL n’avait touché à rien, il ne voulait rien casser, le pêcheur était resté droit comme un I sur le ponton. Il n’avait pas grand-chose à faire pour l’instant, son rôle n’était pas encore là. Il viendrait plus tard quand il s’agirait sûrement de se battre !

IL fallait faire des poupées, il avait des personnes sur ce navire, mais il n’en avait pas pris beaucoup, juste deux ou trois, histoire de pouvoir se battre si une personne attaquait le navire ou même s’il venait à devoir se battre sur le port ou dans les ruelles. Sans plus attendre, une fois proche du bord, des bombardements, ça fusait de partout, le plan d’Agg’ était méticuleux, il savait où il mettait les pieds et il savait ce qu’il fallait faire. IL avait donné une mission a Raki et s’était retourné vers lui pour voir s’il était passé à l’action, ce qu’il avait fait rapidement ! UN bombardement venu du ciel, Raki avait trouver un bon moyen d’attaque.

Attaquer du ciel était tellement important et pouvait détruire tellement de bâtiments, de bateau ou autre. Ça donnait un avantage considérable à Paradise. Un bon nombre de blessés déjà dans ces deux attaques, celle du bateau et celle du bombardement et ça ne se finira pas comme ça. La fin de toutes ces victimes se finirait quand le noble pourrait poser ses petites fesses sur le trône de son marquisat !

Sans plus attendre Aggaddon était partit, il était pressé ! Il voulait en découdre et il fallait le suivre rapidement avant de le perdre. Akira récupérait des cheveux, sang ou autre sur les personnes qu’il croisait. Il en avait besoin pour son pouvoir ! Alors qu’il faisait certaines de ses poupées en marchant Raki interpellait Agg’ sûrement dû au haki de l’observation du chaton qui avait senti que ça n’allait pas à l’intérieur du noble.

« Et puis de toute façon, si tu as vraiment besoin Raki est là pour te prêter main forte intellectuellement et moi pour taper sur les méchants pas beaux ! Nous Sommes derrière toi garde la tête bien froide ton plan en tête et tu pourras le mener à bien ! »

Akira essayait d’être gentil et de détendre Agg’ en lui faisant comprendre que ses deux amis étaient derrière lui prêt à l’aide pour n’importe quoi !

Code de Frosty Blue de Never Utopia
Suzuran Akira
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1863
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue37/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue185/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 359.933.000 B
Sam 12 Juin - 15:20
L'Ultime Fratricide


-Vous avez raison. On dois conserver notre calme pour mener la méthode à bien.

Le fluide perceptif du Médixès se répandant dans les environs, il sentit toutes les voix apeurés des habitants qui paniquaient en raison de cette attaque et qui cherchaient à retournés dans leurs demeures le plus rapidement possible. Pour l’heure, le chaos régnait encore dans les rues et le trio devrait faire face à ce bain de foule de civils voulant sauver leur vie qui passaient dans ces ruelles parallèles afin de rejoindre leurs maisons. Cela allait ralentir l’ascension du groupe, qui allait déjà prendre plusieurs minutes, mais il était évident pour Aggaddon que cela empêcherait également les soldats adverses de les repérer. Si le gros de la milice devait être en bataille rangé face aux troupes de Mathilde, certains avaient dû rester en ville pour aider à l’évacuation des rues, en plus de ceux qui devaient défendre l’avenue principal en toutes circonstances. Cela ne manqua pas et un soldat dans une armure de qualité moyenne tentait tant bien que mal de mettre un peu d’ordre dans cette anarchie de la populace, jouant de sa lance pour bloquer le passage et intimider ceux qui refusaient de se calmer. Les yeux du milicien Gustav Lobert, père de trois filles s’étant engagé dans la milice pour défendre sa patrie, se posèrent sur la figure masquée qui brandissait déjà sa rapière vers lui. Comprenant qu’il s’agissait d’un assaillant, il pointa sa lance vers l’adversité. Gustav écarquilla les yeux lorsqu’il vit le masqué effectuer un saut acrobatique pour retomber les deux pieds sur le javelot brandit. L’extrémité de la lame du Médixès s’enfonça dans la gorge du Lobert le temps que ce dernier lève les yeux vers celui qui s’était joué de son assaut comme un maître. Gustav sentit son corps chuter au même rythme que la vie le quittait. Sa dernière penser fut pour ses filles, espérant que leur mère saurait les protéger.

-À la guerre comme à la guerre mon cher, déclara le nobliau en effectuant son saut pour retourner vers le sol. Tout les soldats que nous tuerons sur le chemin ne pourrons pas participer à l’effort de guerre lorsque le rassemblement sonnera là où vous savez, lâcha le polymathe à l’attention de ses camarades.

La guerre était l’état brute de la barbarie humaine. Des âmes obéissant à leurs dirigeants, que ce soit pour défendre des terres, parfois dans le seul intérêt du profit d’un seul, ou pour satisfaire les ambitions des grands. Chaque existence qui serait fauché était comme les autres, une histoire, une famille, des amis, des aventures, des histoires inintéressantes… Mais aucune n’avait de valeur à l’échelle de l’humanité et c’est en cela que croyait l’impitoyable futur marquis. Cependant, il se devait de motiver ses camarades à faucher des vies et la meilleure des raisons étaient tout simplement que c’était ce qu’il y avait à faire sur un champ de bataille. Une explosion retentit dans le lointain, suivit d’une autre à l’opposé. Aggaddon tourna quelques instants le visage vers le large et vit une des goélettes partir en flammes, une colonne du brasier s’élevant comme une cheminée au-dessus du vaisseau partit en copeaux et dont les restes de la coque s’enfonçait déjà dans les flots. La chaîne avait terminé d’être remonté et les navires d’Akothopis étaient contraint de faire à nouveau volte-face, n’étant pas parvenu à revenir au bercail à temps, cependant l’une de ces cinq nefs étaient demeuré au contact de la flottille arborant le pavillon de Saint-Roy. La goélette qui partait en flamme semblait s’être sacrifier en s’interposant entre l’assaillant et la corvette sur laquelle se trouvait le Duc qui faisait battre en retraite sa flotte pour empêcher de tirer davantage de pertes tout en emmenant vers l’ouest ses poursuivants. Cela avait pour but de permettre à deux autres navires de Saint-Roy de débarquer à l’est lorsque l’armée de Mazda viendrait. Quant à ce qui était de l’autre grosse déflagration, il ne pouvait que conjecturer que Mathilde était confrontée à une résistance inattendue. Est-ce que les leurres étaient encore en vie où les gardes de l’avenue principale s’étaient déjà emparés d’eux ? À moins que South Blood et les Kérubien s’en soient chargé ?

Le temps que le mathématicien réfléchisse à l’évolution de la bataille, afin de pouvoir s’adapter si les imprévus se montrer trop oppressant et que le plan devait subir des variations, Raki et Akira quant à eux purent s’en donner à cœur joie sur les quelques miliciens qui croisaient leur route durant l’ascension vers la place de la Mairie dans ces rues secondaires assez étroites.



feat Paradise


Miliciens lvl 5 à 15

Liens :
Carte de Nortis
Carte d'Hypérion

_________________
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 667
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue38/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue186/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (186/350)
Berrys: 3.502.048.000 B
Mar 22 Juin - 22:03



L'ultime fratricide !




Il était temps ! Temps de laissait vivre ce chaos naissant au debut de chaque bataille, Temps de laissait s'exprimer de tout son être cette anarchie avide de s'envoler pour atteindre un paroxysme qui ne ferais que croitre pour atteindre un paroxysme d'une beauté sans nom.
Je m'élancerais a la suite d'Aggaddon une fois le calme de celui-ci revenu, admirant la populace filer en un désordre digne d'une volée d'oiseau fuyant leur prédateur naturel. Un large sourire plaqué sur le visage je me servirais de la souplesse naturel que m'offrait ma malédiction pour me faufiler dans la masse prenant soin de ne pas heurter de civil afin de conserver un maximum de vitesse, vitesse qui me serais trés probablement utile a un moment ou a un autre, il ne me faudrais pas longtemps pour lui trouver une utilité.

Des hommes en armes tenter d'interrompre ce magnifique balet que nous offrait les habitants des environs, comment pouvait-on être si insensible a une tel démonstraton d'art ? Cela me dépasserais toujours mais ne m'empécherais pas d'agir. Tandis que le nobliau fondait de son coté je m'occuperais de mon coté de deux homme  tentant de séparer une jeune filles en larme de sa mère et de son père. Bondissant par dessus la foule un éclat fendit l'air, suivit d'une gerbe pourpre qui viendrait maquiller le visage immaculer de la gamine apeurer, le  chant douloureux du premier lascar viendrait a mes oreilles offrant une mélodie diatonique a mon opéra anarchique, bientot suivrait le râle guturale et rageur des choeurs, le sifflement du sabre qui volerais a ma rencontre pour se venger de l'appendice manucurer d'acier que je venais de lui subtiliser. Ma queue viendrais achever le travaille, déployant une simple percussion de sa plus forte tonalité elle provoquerais un craquement sinistre qui mettrais un point final a ce Duo que nous venions de mener et qui n'avait durée qu'une court instant. Me tournant vers le deuxième homme tandis que la gamine bouche bée tomber sur son séant je lui susurait sur un ton amuser:


" Si nous dansions tous les deux l'ami plutôt que de privé une gamine de sa liberté de fuir ? Un grand garçon comme toi ça dois bien avoir plusieurs corde a son violon non ? "

Je ne lui laisserais même pas le temps de répondre que ma queue volé a sa rencontre pour l'attraper et le tracter vers moi comme une des poupées dénué de vie du cornu. Il y eu un autre éclat volant a pleine vitesse et s'imissant dans la faiblesse d'armure situé entre le plastron et le heaume de l'armure. Le fluide vitale s'écoulerais alors au sol, éclabousserais un peu plus la gamine et auprés de laquelle je m'agenoullerais pour l'aider a se relevé et lui dire quelque mot avant d'emboiter le pas a mes deux comparse:

" Tu n'as rien ma jeune amie ? Tu ferais mieux de courir aussi loin que possible d'ici. Garde juste en tete que ta réaction est loin d'être mauvaise. Suis toujours ton instinct gamine et ne laisse jamais personne te dire ce que tu dois faire, le choix de la liberté n'est jamais un mauvais choix"

Je ne savais pas trop pourquoi j'avais tenu a lui dire ça, je sentais juste que cette gosse aurait besoin d'un petit remontant pour pouvoir reprendre ses jambes a son coup, me prendrait-elle pour un fou furieux meurtrier trés probablement mais je me détournais déjà d'elle pour emboiter a nouveau le pas au medixes et poursuivre la mise en place de la chute de son frère.




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Signature
Raki Goshuushou
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 637
Race : Cornu
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue38/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue216/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 608.058.343 B
Mer 21 Juil - 1:52
Feat


Paradise
L'Ultime Fratricide


La guerre avant commencée, Akira avait eu le plan d’exécution grâce à sa petite entrevu avec Agg. Mais il ne savait pas trop comment s’y prendre, il n’avait pas envie de faire tout foirer. La chose était sûre, la réussite de cette mission en valait la peine, c’était pour le futur du noble. Il voulait reprendre son fief natal et avec Paradise il était quasi certain de le reprendre. Mais plusieurs choses avait fait tiquer Akira. Il voulait que le duo tue leur adversaire, mais Akira ne faisait jamais ça, il tue très peu ou alors c’est à cause de son fruit du démon, donc il n’était pas vraiment le responsable.



En parlant de son pouvoir, l’ADN qu’il arrivait à prélever des gens en panique autour de lui, lui permettait de pouvoir créer ses poupées de paille pour le futur de ses combats. Il sentait que là pour le début il n’allait pas avoir besoin de son fruit du démon. C’était la petite milice en face du trio. Rien de bien méchant, le noble à la tête du trio n’avait pas eu tant de difficulté que ça pour tuer l’homme qu’il avait en face de lui, tandis que Raki allait sûrement se débarrasser de son ou ses adversaires rapidement.



Maintenant que les deux hommes de Paradise se battaient, ce serait forcément au tour de notre héros ! IL devait se battre contre la milice, ça va pouvoir échauffer ses muscles pour quand il allait devoir se battre contre les vrais ennemis de son ami. Et il l’homme qui se présentait à lui n’allait pas faire long feu. Il se dirigeait donc rapidement vers lui, se mettant en position pour attaquer, les deux poings en avant ! Bloquant rapidement un coup qu’on essayait de lui porter, répliquant directement par un coup dans l’estomac avant de finir par un coup puissant dans la tempe ! L’homme qui était en face de lui s’écrasait lourdement sur le sol, c’était l’effet escompté de son attaque, il n’allait pas pouvoir se relever de sitôt et Akira n’avait donc pas besoin de lui ôter la vie. Il ne faisait pas partie de ces pirates qui tuait pour tuer !



Ainsi dès que les trois hommes en avaient fini de leurs premiers adversaires, ils allaient sûrement avancer de plus belle. Des hommes plus fort les attendant plus loin. Ce n’était même pas un vrai échauffement, mais ce n’était pas grave ça pourrait suffire !



« Du coup plus loin, on aura de meilleurs adversaires si je ne me trompe pas ? »
Code de Frosty Blue de Never Utopia
Suzuran Akira
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1863
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue37/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue185/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 359.933.000 B
Mar 27 Juil - 17:58
L'Ultime Fratricide



Les rues défilaient à mesure que le trio se rapprochait des hauteurs. Les bruits lointains des confrontations emplissaient l’air et atteignaient les oreilles du Médixès qui espérait que les choses tournent à la faveur de ses alliés. L’angoisse, la peur de l’échec, montait en lui alors que les pavés défilés sous ses pieds et que l’ombre de son frère ainé, assurément présent dans le château familial, enveloppait toute sa conscience.

-Oui Akira et cela ne pas tarder. Mais peut-être qu’avec les progrès que vous avez fait sur Grandline nous allons les éradiquer rapidement.

Il était vrai qu’à l’époque Aggaddon était beaucoup moins fort qu’aujourd’hui et que le niveau de ses adversaires dépassaient ses compétences d’alors. Mais est-ce que les membres de Paradise avait évolué au point de surpasser aisément les obstacles des Blues. Les océans cardinaux étaient peut-être obsolètes pour les ambitions de challenge de Suzuran s’il n’allait pas se confronter à l’élite de la Marine. En tout cas, finalement, les criminels arrivèrent au niveau de la place de la Mairie, le sommet de l’avenue principal étant même visible quelques maisons plus loin. Le bâtiment se dressait, stoïque et gothique, face à la mer. Cet endroit froid n’avait jamais été totalement au goût d’Aggaddon, même durant sa jeunesse. À quoi bon disposer d’une mairie lorsque toutes les décisions étaient prises au château par la famille seigneuriale ? De plus le contenu austère des pièces peu utilisés avaient achevé de donner une dimension spectrale aux souvenirs qu’avait le mathématicien de ce bâtiment.

-Ils sont là, murmura-t-il en observant les quelques silhouettes qui se dressait quelques mètres devant les escaliers, comme s’ils attendaient l’arrivée de leur proie en considérant qu’ils avaient plus de chance de le retrouver là qu’en cherchant à lui courir après.


[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) 747565Tyreaart[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) 298168Lorithia
Azuriale Kérubien, Ombriel Kérubien
Primés à 41.500.000B et 10.000.000B

Les Kérubiens étaient un clan de chasseurs de primes… Mais pas du type le plus populaire. En effet, ils faisaient parties de ces hommes de la pègre qui parcouraient les mers pour capturer ceux sur qui les réseaux hors-la-loi avaient collés des primes, principalement des Gouvernementaux et même d’autres chasseurs de primes, bien qu'ils avaient jadis également rapporté des primes au Gouvernement Mondial à l'époque où ils n'étaient pas primés. Les Kérubiens étaient ce genre de traqueurs. Engagé pour trouver et tuer Aggaddon dont la tête avait été mise à prix par South Blood pour quelques millions, ils l’avaient amèrement regretté quand Arilian, le frère d’Azuriale et le fils d’Ombriel et du chef du clan Abraham, étaient mort de la main du polymathe. Dès lors, c’était une quête de vengeance qui poussaient le clan à poursuivre la traque, ce qui avait même amener Azuriale à transpercer le poumon du Médixès au cours de la Royal Snow Battle à Seppen Town. Le savant avait failli y rester et devait sa survie au contexte de ce tournoi. En tout cas, c’est bien Azuriale, alors qu’elle était une assassine bien avant d’être une guerrière, à mener la charge contre Paradise en filant à très grande vitesse vers le trio tandis que les autres antagonistes la suivaient, eux aussi bien décider à capturer le frère du marquis ainsi que les alliés de celui-ci. La fille au serre-tête ailé, preuve de la croyance de cette famille en l’existence d’ancêtres célestes et qui servaient d’emblème à leur famille, ouvrit la bouche pour manifester sa satisfaction.

-ENFIN ! Après tant de temps nous nous retrouvons enfin.

Aggaddon fit apparaître un biscuit pour se protéger du coup de poignard de son adversaire avant de lui-même tenter un coup d’estoc qui vint arracher une estafilade au visage de la demoiselle qui fut très surpris du niveau de combat de son adversaire. Ombriel quand à elle se dirigea vers Akira avec un des mercenaires de South Blood.


[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) 428430Dickson[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) 294746Mumca
Diksein Vollfunger, Yédrell Carnora
Primés à 32.120.000B et 12.000.000B

En effet, Jarilian, l’un des quatre dirigeants de l’organisation criminel se cachant dans les basfonds de Kawaii Kazan Shima, était non seulement un ami du marquis Akothopis mais également un ennemi d’Aggaddon de par leur passé commun lors des événements ayant gravité autour de l’expédition sur Tezcatlipoca. Le vol du livre d’archéologie d’étude des langues anciennes, œuvre qui ne parlait pas du tout des ponéglyphes d’ailleurs, ayant survécu au Buster Call d’Ohara… Aggaddon était parvenu à l’obtenir, en le volant avant sa mise en vente aux enchères clandestines, et s’était alors attiré les foudres de l’organisation qui le cherchait déjà à la demande d’Akothopis. A cause de cela, les membres de l’expédition avaient été capturés peu après leurs découvertes dans la pyramide à Tezcatlipoca au sujet d’une divinité Serpent à Plumes qui aurait apporté la prospérité à la civilisation de l’île aujourd’hui éteinte. Si Jarilian n’était pas lui-même présent, dirigeant ses affaires à South Blue pour tenter de survivre face à l’omniprésence de la Guilde Marchande qui affaiblissait South Blood mois après mois, ses disciples étaient venu et c’était Dickson, celui là même qui avait été en binôme avec Azuriale durant la Royal Snow Battle, qui se dirigeait vers Raki afin d’abattre sa lame fusil surdimensionné sur le félin tandis que Yédrell dirigeait ses griffes d’acier en direction d’Akira avec l’aide d’Ombriel, portant la situation de l’amateur de bastons à un deux contre un. Même si en soit il commençait à apparaître que le niveau actuel des membres de Paradise était supérieur à ces adversaires, un tel challenge pourrait se montrer intéressant pour le Suzuran qui tenait là un affrontement un peu plus équilibré.



feat Paradise



PNJisés vos adversaires comme vous le voulez.


-Miliciens lvl 5 à 15
-Azuriale Kérubien lvl 33 Vitesse surhumaine, retour à la vie des cheveux
-Ombriel Kérubien lvl 30 Force surhumaine, retour à la vie des cheveux
-Diksein Vollfunger lvl 33 Vitesse surhumaine, hasshoken, geppou, shigan
-Yédrell Carnora lvl 30 Agilité surhumaine, hasshoken

Liens :
Carte de Nortis
Carte d'Hypérion

_________________
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 667
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue38/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue186/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (186/350)
Berrys: 3.502.048.000 B
Dim 8 Aoû - 1:05



L'ultime fratricide !




Notre course se poursuivrais, suivant le noble médixes jusqu'a ce que notre trajectoire se retrouve barrer par une troupe disparate de ce qui semblait être de veilles connaissance pas foncièrement amicale avec le nobliau. Cela importait peu en soi l'objectif resté le même, éliminer la menace pour mener a bien la mission du jour et si cela voulais dire éliminé quelque petite frappes des blues...Qu'il en soi ainsi.

Je déploierais mon haki de l'observation, laissant les voix me parvenir m'apportant leur lot d'information, ainsi je sonderais mon environnement afin de percevoir le nombre exacte d'opposant a notre progression, mais aussi si un risque d'embuscade a venir était présent. J'en profiterais pour sonder les intentions de l'homme qui me foncer dessus avec son épée démesurée. Je prendrais même le temps de m'allumer une cancéreuse, inspirant tranquillement la fumée j'esquisserais un sourire léger a l'adresse de mon adversaire, lâchant un léger nuage de fumer en esquivant a la seconde prés son attaque en me décalant sur le coté. Je ne comptais pas m'arrêtais la, enchainant a pleine vitesse sur un coup de poing diriger droit dans l'estomac de l'ennemis, je garderais tous de même la possibilité via mon haki de me prémunir d'une tentative inattendu de contre s'il tentais de dévier la trajectoire de sa lame un coup de queue viendrais lui cingler violement sa mains d'arme et s'il tenter un coup de poing en ma direction elle se ferais cueillir par ma seconde main libre toute griffe dehors, il ne pourrais alors qu'admirer son membre tressautant de léger sursaut sur le sol luisant d'une poisseur rougeâtre.

S'il se contenter de recevoir mon coup dans l'estomac celui-ci le projetterais quelque mètre en arrière, lui coupant probablement la respiration au passage j'inspirerais a nouveau tranquillement en émettant un léger rire carnassier a l'expiration de ma fumer acre et bleuter. Je me permettrais même de lâcher un simple:


" C'est tout ? Tu veux peut-être que je t'offre le luxe de m'infliger un handicap pour te permettre de rivaliser a minima ? "

Conscient que ma provocation pourrais piquer le vif de la fierté de l'homme je garderais mon haki braquer sur ses intentions. Une choses a ce moment précis était clair, si  aggadon ou akira regarder dans ma direction il ne pourrait remarquer qu'une chose, je ne faisait que m'amuser avec ma proie tel le bon félin que j'étais !




Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Signature
Raki Goshuushou
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 637
Race : Cornu
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue38/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue216/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 608.058.343 B
Jeu 19 Aoû - 0:45
Feat


Paradise
L'Ultime Fratricide


Le trio avançait convenablement dans les ruelles. Le trio était mené par l’homme qui cherchait à conquérir son île natale, il avait lui-même étudier un plan presque parfait. Un plan à suivre à la lettre. CE même homme avait répondu que les combats n’allaient pas tarder. Ainsi, Akira se concentrait pour créer le plus de poupée possible. Il n’avait pas envie de perdre car il lui manquait une ou deux poupées.

« Nous verrons bien, cette année nous aura peut-être été bénéfiques ou pas. J’espère que ce ne sera pas dans le négatif. »

C’était sûr, Raki et Akira avait tant bourlinguer dernièrement, une purge sur Shabaody, une conquête sur maisestu, une bataille contre la guilde marchande pour raki, une confrontation contre des chimères pour le cornu. Tant d’aventure qui les avait amenés à devenir plus fort. Il ne connaissait pas trop ce qu’avait fait le noble, il savait juste qu’il avait vécu pour ce moment, qu’il préparait ce plan depuis au moins un an.

Il avait tout préparé les détails, il les avait donnés à Akira pas longtemps avant l’attaque, il avait besoin de savoir son plan. Le chasseur voulait être sûr de ce qu’il devait faire et contre toute attente, il devait faire ce qui était le mieux. C’était à dire se battre contre ses adversaires et les terrasser. Il était devenu plus fort, il savait que les adversaires qu’il allait rencontrer ne serait qu’une simple gêne pour notre héros et qu’il mènerait son ami au sommet de son royaume.

Ainsi très rapidement, alors que le trio avançait assez rapidement, un quatuor d’ennemis se dressait devant eux. Akira compris rapidement qu’il serait en difficulté, et qu’il devrait avoir deux ennemis sur lui, il était même prêt à prendre les quatre pour que les deux aient le temps d’avancer, mais ça ne se passerait sûrement pas comme ça. Ces quatre personnes devaient être les Kérubien dont le polymathe lui avait parler.

« Je suppose que ce sont les Kerubien et South Blood ? »

Ayant sûrement eu un oui de la part du noble, Akira se posait en position de défense. Ayant avant tout commencer à mettre de la paille sur ses bras pour se défendre et voir ce que les deux valaient. Ainsi, il remarquait que deux des quatre personnes fonçaient sur lui. Il était assez content, il avait deux personnes contre lui. Cela voudrait dire que si Raki et Aggaddon battaient leurs adversaires rapidement, ils pouvaient avancer sans le cornu. Bloquant une attaque de chacun de ses deux adversaires. Akira se dirigeait vers une autre ruelle pour les éloigner de ses alliés.

« Avancer sans moi si vous venez a les battre ! Je vous rejoindrais ! »

Courant tout en essayant d’esquiver les attaques qu’on pouvait lui envoyer. Une fois dans une ruelle qui lui plaisait. Akira regardait ses deux ennemis. Il faisait craquer son cou puis ses épaules. Le temps de se dégourdir les muscles et le combat pourra être a la hauteur. Mais comment allait-il faire seul contre eux deux ? Même il ne savait pas trop comment ils allaient se battre, ensemble ou non ? IL verrait bien lors de l’affrontement !

« Un contre deux ? Et bien je pense que je vaux au moins ça ! »

Code de Frosty Blue de Never Utopia


Technique:
 
Suzuran Akira
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1863
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue37/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue185/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 359.933.000 B
Dim 22 Aoû - 1:17
L'Ultime Fratricide


[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) 747565Tyreaart
Azuriale Kérubien
Primée à 41.500.000B

Après avoir confirmé à Akira ce que ce dernier avait déduit, le Médixès était entré en affrontement avec cette femme dont il avait assassiné le frère avant que cette dernière ne lui inflige cette terrible cicatrice en le transperçant de part en part à la Royal Snow Battle.

-Je ne suis plus le même qu’autrefois… Je suis bien plus redoutable, clarifia Aggaddon en parant l’assaut suivant qu’il avait vu venir grâce à son fluide perceptif.

Effectuant un saut pour s’éloigner, il fit apparaître une marche en biscuit devant lui pour prendre appui dessus et effectuer un saut par-dessus son adversaire. Atterrissant gracieusement, il fit volte-face, tournoyant sur lui-même dans une spirale descendante pour taillader avec sa lame le corps d’Azuriale qui retira sa jambe un brin trop tard pour éviter une blessure. Manipulant ses cheveux à l’aide de son retour à la vie, elle les envoya de toutes parts en direction du nobliau pour le stopper, pour attraper ses membres et le paralyser. Le concerné répliqua alors en générant des boucliers en biscuit autour de lui sur lesquelles vinrent frapper les mèches tentaculaires de la femme au serre-tête angélique. Pestant en voyant la lame du polymathe venir trancher sa chevelure emmêlée avec ces obstacles, elle tenta de se retirer en tirant partie de sa vitesse. Extrayant son pistolet à silex, le Médixès avait deviné les intentions de son ennemis grâce à ce fabuleux haki de l’observation particulièrement grisant face à ceux qui en était dépourvu. La balle vint se loger dans le genou de la Kérubien qui tentait de s’écarter. Elle roula sur le sol et se rattrapa sur les mains quelques instants avant de se jeter sur le côté pour éviter l’acrobate qui retombait, la lame vers le bras, prêt au tranché en deux dans le sens de la hauteur. Prenant appui sur le pommeau de son arme qui perça le sol, l’originaire de cette île qu’il attaquait sauta à son tour, usant de son agilité pour surprendre la vivace demoiselle. Faisant apparaitre une lame en biscuit dans sa main, il l’abattit sur l’avant-bras de son adversaire qui lâcha un cri de douleur en sentant la matière s’enfoncer dans son épiderme pour tracer son chemin jusqu’à l’os de son bras.

Se dégageant juste avant que cela n’aille plus loin, elle brandit son poignard particulier en direction d’Aggaddon qui récupéra sa rapière pour venir taper l’extrémité de sa lame contre celle de son adversaire qui n’attendit pas davantage pour déployer à nouveau sa chevelure. Faisant apparaître un mur de biscuit, le Médixès surprit à nouveau son adversaire avant d’user de ses talents d’acrobate pour passer au-dessus de celui-ci et se propulser droit vers son antagoniste en visant la tête de cette dernière qui eu le temps de s’écarter afin que son épaule subisse la majorité des dégâts. Ayant cette fois-ci anticipé une potentielle esquive de sa proie, Azuriale avait cependant volontairement éviter d’engager une mèche qui s’étendit et saisit la cheville du savant qui se retrouva attirer promptement vers le sol pour s’y écraser. Encaissant tant bien que mal la douleur, le polymathe planta son arme dans le sol pour empêcher son adversaire de le tracter vers elle en usant de la lame comme un frein et en s’accrochant fermement au manche.



feat Paradise



PNJisés vos adversaires comme vous le voulez.


-Miliciens lvl 5 à 15
-Azuriale Kérubien lvl 33 Vitesse surhumaine, retour à la vie des cheveux
-Ombriel Kérubien lvl 30 Force surhumaine, retour à la vie des cheveux
-Diksein Vollfunger lvl 33 Vitesse surhumaine, hasshoken, geppou, shigan
-Yédrell Carnora lvl 30 Agilité surhumaine, hasshoken

Liens :
Carte de Nortis
Carte d'Hypérion

_________________
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Raki Goshuushou
Le Régicide
Raki Goshuushou
Messages : 667
Race : humain
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue38/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue186/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (186/350)
Berrys: 3.502.048.000 B
Dim 22 Aoû - 22:35



L'ultime fratricide !




Je ne pourrais m'empêcher de retenir un sourire carnassier et un léger passage de la langue en voyant la réaction de mon adversaire. Il n'avait pas était en capacité de réagir face a mon coup de poing qui le propulserais en arrière, mais ce serais sans compter sur son rétablissement qui se révéla tout a fait aérien, usant d'une technique que je ne connaissais pas bien, il se rétablis dans les air évitant ainsi les dégâts que son fracassement au sol lui aurais occasionné.

Pour tout réaction a ma provocation il me fonça dessus a nouveau usant de sa technique aérienne pour tenter une approche plus imprévisible je prendrais le partie de le laissait approcher. Décrochant ma guitare fixer dans mon dos je le ciblerais avant de lancer ma guitare dans sa direction a pleine puissance. Mon instrument fait de Titane vola en sa direction, le laissant ainsi croire que j'étais totalement désarmé, il lança alors sa charge. Usant de toute la vitesse dont j'étais capable j'utiliserais un Soru lorsqu'il serait quasiment sur moi, je réapparaitrais dans son dos, enroulant instantanément ma queue autour de lui afin de littéralement le ligoté je lui agripperais la nuque la serrant suffisamment pour l'empêcher de bouger allant même jusqu'à planté mes griffes légèrement pour calmer ses ardeurs, l'homme se débâterais un tant sois peu. Essayant de se libéré de cette étreinte mortel. il y aurais alors un léger sifflement, une tonalité pur, douce a mes oreilles, tel l'amante qui me revenait, cette nouvelle maitresse d'ébène qui me revenait pour me combler de ses bien fait.

Il y eu un éclat, craquement sonore, a la coloration sanguine et a la mélodie percussive toute particulière lorsque mon corps et celui de mon amante ne ferait qu'un a nouveau, tenant dans ma mains la douce chevelure de titane de ma maitresse a présent emprunte de l'essence vitale de mon adversaire. Il n'y avait pas a dire ce système d'aimant offrait de magnifique perspective. Je ne pourrais m'empêcher de laisser échapper un léger rire tandis que je relâcher le corps prisonnier de ma queue. Les deux partie ainsi séparer ne ferais plus qu'un reposant sur le sol a présent poisseux de l'île natale du Médixes. Une chose était sur tandis qu'une lueur de légère folie chaotique naissante dans mon regard se déployé, notre petite sauterie du jour ne faisait que commencer.





Code by Wiise sur Never-Utopia



_________________
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Signature
Raki Goshuushou
Revenir en haut Aller en bas
Suzuran Akira
Satanas Dolly
Suzuran Akira
Messages : 637
Race : Cornu
Équipage : Paradise

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue38/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (38/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue216/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 608.058.343 B
Ven 27 Aoû - 0:00
Feat


Paradise
L'Ultime Fratricide

Le noble avait confirmé les dires du cornu. Il s’agissait bien des Kérubien et des South Blood dont il lui avait parlé lors de leur petite rencontre pour expliquer le plan avant de venir ici même. Et donc ce qui semblait être la grande sœur s’attaquait à Aggaddon, un des deux South Blood s’attaquait donc à Raki. Akira savait pertinemment que les deux savaient se battre et allait gagner leur combat. Par contre le sien, il n’en était pas spécialement sûr, il avait quand même deux personnes contre lui. Pouvait-il les gérer ? Il n’avait pas à douter, il pouvait les gérer, il en était sûr !

Akira ne connaissait pas les capacités des deux personnes qu’il avait en face de lui. Il ne savait pas trop comment réagir, et surtout comment s’y prendre. Devait-il foncer dans le tas ? Attendre qu’un attaque pour contrer, attaquer les deux en même temps ! Se positionnant en position défensive, formant son bouclier de paille, et son fouet, il avait une idée qu’il aimerait bien essayer de faire !

« Vous voulez la faire comment ? Un m’attaque je le nique et je m’occupe du suivant ? Ou bien les deux d’un coup ? »

Il était présomptueux, mais il aimait bien cela depuis son duel sur la purge avec ce marine. Il aimait bien se battre avec des paroles, peut pouvait répliquer comme il avait fait. Là, les deux avaient pesté et semblait vouloir attaquer le cornu. L’homme sans serre-tête s’était élancé contre le cornu, et le second était resté à sa place. Le premier, le Carnora Arrivait du côté droit du chasseur qui avait mis en opposition son bouclier de paille qui explosait au contact du poing de l’homme. Une onde de choc s’était fait sentir dans le bras du cornu qui semblait déstabilisé par rapport a cela et reculait. En reculant, il avait vu une attaque de cheveux, in extrémiste, il mettait en opposition le second bouclier de paille qui explosait à son tour. Reculant encore un peu, le cornu soufflait.

« On fait moins le malin ! »

Le premier avait raison, il avait fait trop le malin et n’était pas assez sur ses gardes. Lorsqu’il s’élançait pour la seconde fois, Akira avait fait apparaître une entité humanoïde de paille grâce à son fouet. Il bougeait le fouet qui avait fait en sorte que le Straw man card avait bouger ses bras pour donner un coup de son grand bâton à cet homme qui arrivait rapidement sur Akira. Il vola par la suite dans le mur de la maison qu’il venait de traverser, il ne devait pas être ko mais ne nuirait pas au cornu rapidement. La seconde attaque était le jet de clou depuis la bouche de ce monstre qu’avait créé le Suzuran. La Kérubien avait créé un énorme bouclier pour contrer ces clous. Ils avaient tous toucher le bouclier de cheveux sans pour autant le transpercer, elle était très forte elle aussi, Akira allait devoir les prendre au sérieux s’il ne voulait pas se faire battre trop facilement et être un poids sur cette attaque. Pourrait-il enfin réussir à utiliser ce pouvoir qui sommeillait dans chaque être ? Le haki, un pouvoir qu’il avait bien du mal à utiliser, allait-il réussir ici ?

Code de Frosty Blue de Never Utopia


Technique:
 
Suzuran Akira
Revenir en haut Aller en bas
Aggaddon Médixès
L'Éternel
Aggaddon Médixès
Messages : 1863
Race : Humain
Équipage : Paradise, Dead-End, Allié de l'Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue37/75[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Left_bar_bleue185/350[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Empty_bar_bleue  (185/350)
Berrys: 359.933.000 B
Dim 29 Aoû - 2:53
L'Ultime Fratricide


[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) 747565Tyreaart
Azuriale Kérubien
Primée à 41.500.000B

Déclenchant l’un de ses pistolets à silex, le nobliau parvint à pourfendre le tentacule de cheveux qui tentait de le tracter. Déstabilisé par la balle tirée à bout portant, la masse tentaculaire dirigé via le retour à la vie relâcha pendant un instant ses tensions. Cela laissa une marge suffisante au polymathe pour retirer son arme sur sol et faire volte-face entièrement pour abattre sa lame dans la touffe. Cette dernière s’enroula autour de l’acier, mais le Médixès effectua un mouvement circulaire du poignet pour faire pivoter sa rapière et lacérer les cheveux au passage tandis qu’il faisait progressivement apparaître des biscuits autour du métal pour empêcher de maintenir le contact et ainsi pouvoir extraire son arme plus rapidement de cet étau. Pestant, Aggaddon pointa l’extrémité de son arme en direction de son ennemie en signe de défi.

-En l’honneur de mon frère, souffla-t-elle avant de s’élancer à nouveau.

Les tentacules de cheveux vinrent alors saisir des poignards et c’est une valse d’attaque tranchante que l’escrimeur eut alors à affronter. Usant de son habilité d’épéiste fluide et dansant, il parvint à enchaîner des parades pour des attaques venant d’angle multiple tout en tournoyant de droite à gauche au fil de ses mouvements, de son improvisation visant à empêcher son adversaire à atteindre sa cible. Cependant, finalement, Azuriale envoya une mèche pour s’enrouler autour de la lame tandis que deux dagues allaient venir à l’attaque d’un autre côté. Claquant des doigts, le Médixès fit apparaître un mur de biscuit. Il prit l’impulsion sur celui-ci afin de sauter au-dessus de la mèche gênante tandis que les poignards tentaient de s’en prendre à la matière dure. Sortant un autre pistolet à silex, le mathématicien visa cette fois-ci la Kérubien directement. Cette dernière esquiva avec grâce avant de se faire surprendre par une lance de biscuit qui s’enfonça dans le sol un mètre à côté d’elle.

-Loupé, commença-t-elle en se retournant avant de voir ses cheveux volés en découpes et le nobliau foncer droit sur elle.

Rappelant tout ses poignards en défense, la demoiselle au serre-tête angélique plaça ses armes sur la trajectoire de la rapière du savant avant de se protéger des attaques. Sentant le mouvement de défense s’établir grâce à son fluide perceptif, Aggaddon fit un mouvement du poignet pour changer l’angle d’attaque tout en passant d’une attaque tranchante à une attaque perçante, bien plus efficace avec son style de lame. L’extrémité de l’arme s’enfonça dans la jambe, raclant contre le tibia avant que le mathématicien ne fasse pivoter le métal pour ensuite l’extraire de la chair d’un coup sec et violent qui fit gicler une gerbe de sang. Tombant le genou à terre, Azuriale tenta d’envoyer tout ses poignards à l’assaut pour qu’ils fondent tous sur sa proie en un seul instant. Mais en se concentrant sur son attaque vengeresse, elle négligeait la défense. La rapière exécuta ainsi une nouvelle attaque perçante fulgurante qui s’infiltra au milieu de la toile de cheveux qui s’était ouverte pour s’étendre dans le plus de direction possible avant de se refermer. La lame s’enfonça dans le poumon pour ressortir de l’autre côté tandis qu’un regard noir pulvérisa l’âme de la Kérubien.

-Retour à l’envoyeur pour la Royal Snow Battle, commenta-t-il simplement. Mes amitiés à ton frère.

D’un geste violent, il agrandit la plaie tout en créant plusieurs dizaines d’insectes de biscuits qui remontèrent l’arme du nobliau et s’engouffrèrent dans le trou pour venir se loger dans les poumons et participer à accélérer la mort de la demoiselle, qu’elle ne puisse pas bénéficier de soins de dernier secours comme il avait pu en avoir à l’époque. Au pire des cas, les bestioles l’étoufferaient de l’intérieur. Un sourire sur les lèvres, il se tourna vers Raki et Akira pour voir où ils en étaient, dédaignant volontairement et avec beaucoup de satisfaction celle qui avait été son cauchemar pendant de nombreux mois.




feat Paradise



PNJisés vos adversaires comme vous le voulez.


-Miliciens lvl 5 à 15
-Azuriale Kérubien lvl 33 Vitesse surhumaine, retour à la vie des cheveux
-Ombriel Kérubien lvl 30 Force surhumaine, retour à la vie des cheveux
-Diksein Vollfunger lvl 33 Vitesse surhumaine, hasshoken, geppou, shigan
-Yédrell Carnora lvl 30 Agilité surhumaine, hasshoken

Liens :
Carte de Nortis
Carte d'Hypérion

_________________
[Présent] L'Ultime Fratricide (feat Paradise) Signa210
Aggaddon Médixès
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: