Le Deal du moment : -60%
Bracelet connecté et étance Xiaomi Mi ...
Voir le deal
19.99 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] Le début des légendes | Part 2 | ( Pv Ishtar D. )
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 674
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue42/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue113/500[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Lun 28 Déc - 22:37
The beginning




Ainsi donc, débutait un jeu de chat et de la sourie avec des inconnus en tout genre. Des alliés inconnus, et des ennemis inconnus. Un véritable casse-tête où la moindre erreur pourrait se payer cher quand on y pense. Mais le colonel était quelqu’un de compétent, c’est donc un jeu de rôle drôlement bien ficelé qu’il avait mis en place. Pour se faire, les troupes marines avaient débarquées en temps que civils. Les personnes s’étant faites agressées avaient été maquillées pour l’occasion. Après tout, il ne faudrait pas que le ou les malfrats comprennent la supercherie. Se noyant dans la foule, les troupes se mirent à prendre leurs rôles de façon naturelles. Certains jouaient des touristes, d’autres des vendeurs de tableaux et certains allaient plus loin, se faisant passer pour de nouveaux habitants venus chercher du repos ici. Pour ma part, moi et ma sœur jouions des civils, là où Hotaru a postulé auprès du musée proposant cette exposition. Un numéro bien ficelé qui promettait d’être rocambolesque le jour J. Et ce jour arriva à grands pas.

Buvant un café à la terrasse d’un restaurant en compagnie de ma sœur, nous observions depuis une certaine distance les allées et venues proche du musée. Personne de primé ne semblait être présent sur l’île et les gens étaient clean… Du côté d’Hotaru, il semblait être apprécié par le conservateur, ainsi que sa secrétaire, nouvelle d’ailleurs. Un mois à peine qu’elle était là, mais elle faisait un sacré bon boulot. Mina Delacourt qu’elle s’appelait. Celle-ci semblait rude aux premiers abords, mais avec Hotaru, elle adorait boire du thé gris. Hotaru avait le charme pour vanter les bien faits des plantes notamment dans la cuisine de tous les jours.

Aujourd’hui était un jour important car le musée réceptionnait une œuvre importante : la pièce maîtresse de cette exposition. Si les autres œuvres ont été gracieusement prêtées depuis le début de l’exposition, le noble propriétaire de cette dernière pièce artistique avait accepter de prêter la chose pendant deux jours maximums. Ainsi donc, pendant deux jours la toile serait en proie à de possibles voleurs…
Un petit incident fit crier la conservatrice puisque des « matelots » avaient bousculés les gens transportant à pied l’œuvre jusqu’au musée. La frayeur fut immense et pour cause, la caisse était tombée et avait manqué de faire tomber celle-ci trop près de l’eau… Une toile de cette valeur vaut aisément plusieurs milliards… Alors l’endommager, c’est signer la mort de tout responsable ET des propriétaires du musée. Cette histoire fit mettre en garde à vue les « matelots » le temps de vérifier l’identité des matelots, mais ils étaient clean…

Le reste de la journée se passa plutôt bien, puisque le musée était fermé le temps que l’œuvre soit installée. Le colonel Strauss fit le nécessaire pour que les lieux soient surveillés sans relâche et que seul le soir soit un moment critique. En effet, pendant ces deux jours, le musée ouvrirait ses portes la nuit en plus du jour. Histoire d’appâter le plus de monde possible des alentours. L’affluence de monde sur l’île augmenta en quelques heures, ce qui faillit prendre de court le colonel, mais il ne se débina pas. Tout le gratin de l’île et des îles alentours furent présent à cette soirée. L’opération surveillance débuta alors.

Tandis qu’à l’entrée il y avait une petite soirée d’organisée, notamment avec un buffet pour attirer le monde, l’ambiance dans l’établissement était plus sobre. Les civils se baladaient et admirais les toiles et autres œuvres de grands peintres du monde entier. Pourtant, si un homme était tout sauf serein, c’est bien le Colonel Strauss qui craignait le pire.

Pour ma part, moi et ma sœur étions dans le musée, jouant les observateurs qui s’émerveillent devant des toiles et statues de cette exposition. Devant une statue en forme de bébé étrange, je vins à soupirer en m’adressant à ma sœur.

« Et on vend ça vraiment des millions ? Honnêtement je prends une toile, je ch… »
« Hmmm… »

Grimaçant quelque peu, je ne finissais pas ma phrase pour ne pas froisser ma chère sœur. A la soirée, tout le monde était présent. Hotaru le nouvel employé et infiltré, ainsi que le propriétaire ainsi que son assistante. Cette dernière s’émerveillant devant un masque tribal provenant du nouveau monde. Tout semblait sous contrôle.

Pourtant, dans le noir, dehors, dans la nuit, des ombres se mouvaient. Des formes en tout genre semblaient se fondre dans la masse jusqu’à disparaitre. Trois inconnus qui entraient doucement en scène.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 1656
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue53/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue2/1000[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (2/1000)
Berrys: 902.009.000 B
Lun 28 Déc - 23:33



feat Taito Nowaki

Le début des légendes

Adossé au bastingage, l’archange jouait une partie de carte avec ses camarades. En vérité, ils avaient même organisé un tournoi pour patienter pendant que Deylan observait l’agitation des alentours. Ashidal contre Ashertul, Bylt contre Joshua, Jurth contre Levail, Marcus contre Marmo, Saki contre Shinta, Thalgul contre Ushuul, Valgoon contre Yelugh et Yorgunn contre Ishtar. C’était l’organisation du premier tour. Les discussions allaient bon train, tout comme quelques paris bien que les mises ne dépassaient pas les quelques berrys où une partie du repas du lendemain. De franches parties de rigolades furent échanger, comme lorsque Thalgul vainquit la femme-poisson par une stratégie assez étonnante qu’Ushuul ne vit pas du tout venir. En tout cas, à partir de ce moment-là il s’inscrivit dans les favoris. Echouant d’entré de jeu face à un Yorgunn en contrôle, usant de son expérience pour vaincre son adversaire, Ishtar se contenta d’être spectatrice pour le reste du tournoi. En soit ces parties étaient juste pour s’amuser alors au-delà de l’aspect compétitif il n’y avait pas spécialement d’intérêt à gagner et la défaite était donc aussi amère qu’échouer au jeu de société lorsque l’on joue en famille. Au second tour, se furent Ashertul, Bylt, Levail, Marcus, Saki, Thalgul, Valgoon et Yorgunn qui s’affrontèrent. Au troisième, Bylt et Marcus s’affrontèrent en parallèle de Thalgul et Valgoon. La finale opposa Bylt et Thalgul, ce dernier finissant par être le grand gagnant de cette compétition après un duel assez épique et intense où les deux poussèrent leurs méninges au maximum tandis que la chance demeurait équilibrée entre les deux. Son lot était la bouteille de vin rouge que Marcus avait négociée sur Micqueot en échange d’un sac de pains.

L’appel qu’avait reçu l’angélique annonçait que le groupe devait se tenir prêt à intervenir. Ne fournissant pas davantage d’information, l’équipage du Centaurus patientait donc comme il pouvait. Janaffe lui demeurait toujours dans sa cabine où il avait discuté avec Levail un peu plus tôt afin de mettre au clair certains détails. La demoiselle ailée quant à elle espérait que son mauvais pressentiment n’était qu’une illusion de son esprit. Le temps défilait progressivement, secondes en minutes, minutes en heures. Les vagues venaient déferlés contre la coque doucement. Les longues soirées hivernales de North Blue se montraient bien impartiales. Le froid mordait les bras des plus frileux et quelques uns se baladaient avec écharpes et bonnet. Jurth avait même mis son manteau et se réchauffait à côté de la lanterne. La convivialité du Centaurus, d’un équipage soudé par le temps et les aventures. L’originaire de la mer blanche observait ses amis, ceux qu’elle connaissait depuis qu’ils l’avaient recueilli à sa chute du ciel, en sirotant son verre de jus d’orange. Tout le monde se tenait malgré tout, sur le qui-vive ou sur la brèche en fonction de ce que l’on préfère dire. Les armes demeuraient à porté et la voie était dégagé en direction du musée. Mentalement, ils se préparaient à couper la fuite des voleurs. C’est d’ailleurs pour cela qu’un groupe de cinq membres de l’équipage quittèrent le bateau après le tournoi pour aller à l’autre bout de la ville afin de pouvoir réagir promptement en fonction de la direction qu’on pourrait leur annoncer.






© By Halloween


_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 674
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue42/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue113/500[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Lun 28 Déc - 23:49
The beginning




L’opération de protection du musée avait débuté. Que ce soit avec ou sans aide, le colonel mettait en place son plan où il faudrait attendre l’attaque possible de nos ennemis. Peu importe le nombre, ils devraient mordre à l’hameçon et seraient donc prit à leurs propres pièges. Avec plus de temps, le colonel aurait pu sans doute substituer les œuvres d’art, mais il se devait de composer avec les moyens du bord… Qui plus est il fallait protéger les arts présents sur place, mais aussi et surtout attraper le ou les fugitifs qui sont responsable de ces vols. Une fois ceci fait, sans doute qu’une promotion attendait le colonel. Ce serais en tout cas une belle récompense pensaient la plupart de ses hommes de confiance.

Pour ma part, j’attendais le feu vert pour agir, autrement dit qu’un truc se passe. Mais voilà… Ce qui nous attendait dépassait notre entendement. En effet, nous ne savions guère que l’ennemi était rusé et préparé qui plus est. Cependant, ce dernier ignorait l’alliance improvisée avec des bons samaritains… Ainsi, la soirée se passait bien. Diverses personnalités semblaient apparaitre dont un prince. Prince d’une grande fratrie, le prince Balzair avait fait le déplacement pour admirer diverses œuvres, voire éventuellement en acheter certaines. Il n’est pas rare que des célébrités tentent d’acheter des œuvres lors d’une exposition… Après tout l’argent fait quasiment tout dans ce monde.

Ainsi, c’est une belle soirée qui s’annonçait, cependant… les imprévus pointent toujours le bout de leur nez quand les choses vont bien. Voilà que la lumière se coupa d’un seul coup. Et on entendit des cris de surprise. Fausse alerte ? En effet, car deux minutes plus tard, les lumières revinrent… Les plombs avaient simplement sauté, mais de ce fait, le Colonel s’était déplacé pendant ce temps… Alors que les gens reprenaient leurs occupations, voilà que quelques minutes plus tard, un autre élément vint perturber la soirée et celle de l’île.
Si à la fête ne fit que ressentir une certaine secousse… Et que les plombs sautèrent une fois de plus, c’est un constat plus affolant qui serait visible dehors et pour cause, très vite le colonel recevrait un appel d’un de ses hommes. Paniqué, la voix de l’homme tremblait quelque peu devant la nouvelle qu’il devait lui annoncer.

« M… Mon colonel… On… Une explosion a eu lieu en ville !!! »

Et en effet, dehors on pouvait voir des flammes danser et un nuage de fumée clairement s’élever dans le ciel. La situation était critique puisque l’incident avait eu lieu carrément dans les zones habitées. Et s’il y avait beaucoup de monde – et qui plus est du beau monde – il n’y avait pas tout le monde. C’est donc un choix difficile que le colonel devait faire. En effet, il ne pouvait prendre le risque de faire sauter la couverture de bien des agents, mais la sécurité des habitants de l’île compte avant tout. Il vint alors à passer un coup de fil express à ses « alliés ».

« Ici le colonel Strauss. Allez voir ce dont il s’agit et aidez les civils… »

L’homme n’avait pas d’autorité réelle sur eux, mais s’ils voulaient aider, ils allaient devoir se plier aux ordres. Quelques agents officiels de la marine se déplaçant, les autres en couverture devaient rester sur place visiblement. Et si de mon côté je restais aux aguets, notamment en m’approchant du tableau, ma sœur elle semblait hésiter un bref instant avant de faire comme moi. Plongé tous ensemble dans le noir, il fallait attendre que les plombs reviennent … Loin de se douter de la surprise autour de la lumière et pour cause… Quand enfin la lumière revint, le tableau... était encore là. Soulagement pour tous, l’ambiance se détendait visiblement. Mais pour combien de temps ?



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 1656
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue53/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue2/1000[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (2/1000)
Berrys: 902.009.000 B
Mar 29 Déc - 0:24



feat Taito Nowaki

Le début des légendes

L’explosion retentit résonnant avec gravité et sournoiseries entre les façades, s’insinuant de parois en parois dans un écho assourdissant. Tous les regards se tournèrent vers la colonne de fumée qui s’élevait déjà de l’origine de la déflagration. Une zone civile. Les salopards ! Ils s’en prenaient à des innocents pour faire diversions. Il était impératif de garder son sang froid pour s’organiser vite et bien. Levail, Deylan et Ishtar, les trois lieutenants de l’équipage, s’échangèrent communément un regard pour se mettre d’accord.

-Je pars pour sauver les civils, déclara l’angélique.

-Je reste ici prêt à intervenir si on nous signal la position des voleurs, ajouta Deylan.

-Moi je me positionne plus loin en villa au cas où ils déclencheraient une seconde bombe, conclut Levail.

Le reste du petit groupe se répartit équitablement entre les trois officiers et la dispersions fut instantanée. Sautant par-dessus le bastingage, glissant littéralement sur le bois au passage, la De Lérhane fila à toute jambe vers la colonne de fumée. Comme elle était plus grande, chacun de ses pas lui faisait gagner beaucoup plus de distance que pour des personnes avec des tailles plus standards. C’est alors que l’escargophone résonna, la voix du colonel Strauss s’élevant à l’autre bout du fil.

-Nous sommes déjà en route, révéla la céleste. Enfin un tier d’entre nous. Utilisez le second numéro que je vous ai donné si vous avez besoin de ceux qui sont restés en stand-by, expliqueraient la révolutionnaire avant que ça ne raccroche et alors qu’elle débarquait dans le quartier où le drame avait eu lieu.

Trois maisons éventrées, une façade déchiquetée, trois corps visibles dans les monticules de gravats qui constituaient encore il y a peu les murs. Voyant une personne coincée sous une cloison, la De Lérhane s’élança et utilisa sa force surhumaine pour soulever l’obstacle et libérer un habitant. Jurth, l’homme-loup, fonça pour porter l’innocent et le mettre à l’abri. Ushuul, la femme-poisson, arriva en dernière et utilisa sa maîtrise, assez réduite mais quand même existante, du karaté des hommes-poissons afin de manipuler l’eau et d’éteindre le plus de début d’incendie possible. Ce trio furent ainsi les principaux acteurs du service de secours de civils, chacun agissant à sa manière pour venir en aide au plus de personnes possibles en ces heures bien sombres pour cette ville qui avait eu pour seul défaut d’avoir décidé de faire une exposition particulière au musée. Heureux soient les ignorants, disgracieux soient les assassins. Une certaine colère s’emparait des révolutionnaires. Toutes ces victimes, tous c’est ravages, pour s’emparer d’un bien matériel. Tout ça pour l’argent ? C’était particulièrement ignoble. L’humanité était décidemment rempli de pourritures…






© By Halloween


_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 674
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue42/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue113/500[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Mar 29 Déc - 0:34
The beginning




L’explosion avait clairement surpris tout le monde… Et pour cause, jusqu’à maintenant les voleurs n’avaient jamais fait appel à un tel acte barbare. Une explosion… Un attentat. Est-ce en rapport ? Oui et non. Ou du moins pour ma part je ne pensais pas, puisque l’œuvre était toujours là. Fausses frayeurs ? Sans doute et tant mieux… Pour sûr que si l’œuvre est perdue, le noble fera la peau au colonel, ou du moins ne le laissera pas tranquille jusqu’à retrouver son bien. Et autant dire, si les voleurs sont bien organisés, une fois le tableau refourgué, c’est quasiment impossible de le retrouver. Cela signifierait la fin de sa carrière, puisque de nos jours, avec un peu d’influence on fait grimper qui on veut, ou bien le contraire…

Pourtant, malgré cette possibilité, le colonel ne semblait pas inquiet. Pas le moins du monde. Sans doute avait-il du recul, ou alors qu’il préférait paniquer qu’en cas d’extrême nécessité. Revenant dans la pièce principale, le colonel demanda un rapport de la situation sur les lieux présents. Visiblement, rien d’anormal ne semblait avoir lieu. Il y avait eu plus de peur que de mal et pour cause aucune intrusion n’était à déplorée… Autant le dire, il s’agissait sans doute d’un bluff.
Pourtant, approchant du colonel, l’assistante du conservateur vint à glisser quelques mots au haut gradé.

« Hmm… Je ne suis pas sûr que les lieux soient sûrs. Peut-être faudrait-il mettre en sécurité la toile… Pas que nous ne faisions pas confiance à vos talents ni vos hommes, mais … c’est peut-être risqué non ? »
« … Je peux me charger de la protection de l’œuvre. »
« Seul ? Cela n’est pas risqué ? »
« Pas plus que de la laisser ici, au cœur de convives qui pourraient devenir des cibles de ces potentiels terroristes. »


Devant la confiance de l’homme, la demoiselle sembla clairement rassurée et vint à doucement prévenir des hommes pour déplacer l’œuvre. D’une nature assidue, la femme fit en sorte que l’œuvre soit bien traitée durant tout le temps du transport. Le colonel s’approcha alors de moi discrètement.

« Surveillez les lieux en compagnie des autres. Prévenez-moi des avancées des secours en ville. »
« Bien mon colonel. »

Venant d’obtenir des commandes à assurer, je me mis donc à observer les alentours avec assiduité. Tout comme ma sœur qui devenait ma seconde paire d’yeux. Si de mon côté j’observais les entrées et sorties des gens, ma sœur elle remarqua que parmi les convives, le Prince semblait particulièrement intrigué et semblait même perdu. Me montrant la personne, je me décidais à laisser ma sœur gérer la suite de la surveillance tandis que moi j’allais voir le fameux prince.

« Votre.. Majesté… Il y a un souci ? »
« Je … cherche les toilettes. »

Clignant des yeux devant l’attitude presque ridicule de ce dernier, je me demandais bien pourquoi il ne demandait pas depuis tout à l’heure. Roulant des yeux, je finis par me proposer pour l’accompagner tranquillement. Ma sœur elle discutait ici et là avec quelques rares convives qui tentaient de l’aborder. Au passage, la demoiselle tenta d’en savoir plus sur divers détails, après tout, plus on parle, plus on délit les langues et généralement, on obtient des informations précieuses.

Du côté de la ville, l’explosion avait été clairement préméditée et pour cause, ce n’était pas un simple attentat. Les fondations même de l’immeuble détruit avaient été sabotées avec des explosifs. Or, des réparations avaient eu lieu il y a une semaine de ça… Depuis, personne n’y avait touché. Les blessés étaient nombreux et les civils sur place sous le choc. Des gens demandaient de l’aide et ne savaient pas quoi faire. Mais est-ce que la situation ne pourrait pas être pire ? Les marines sur place tentaient d’aider au mieux les civils affolés par ce qui vient de troubler leurs nuits.

Pour les invitées surprises rien de spécial ne sauteraient aux yeux en apparence outre le chaos qui règne en maître à cet instant. Cependant, dans l’ombre, l’ange pourrait voir une silhouette. Drapée d’habits qui cache son identité, celle-ci semblait admirer le visuel des alentours. Mais dès que leurs regards se croiseraient, celle-ci commencerait à prendre la fuite. Être repérée n’était pas dans ses plans, mais visiblement, la chance avait été du côté de la De Lérhane qui avait pu le voir. Débuterait sans doute une certaine course poursuite où le fugitif semblait très doué pour le parkour. Ses sauts étaient maîtrisés, ses trajectoires parfaites… Signe d’un entraînement intensif. Pour sûr, cet individu n’était pas là pour secourir qui que ce soit, mais qui était-ce ?
L’inconnu fonçait à toute allure et semblait se diriger à l’opposé du musée. Un piège ? Une diversion ? L’homme seul regardait souvent derrière lui pour vérifier qu’il était bien suivi, ou justement qu’il avait perdu la Bilcane. Une chose était sûre, il serait surpris qu’une personne de trois mètres la poursuive.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 1656
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue53/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue2/1000[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (2/1000)
Berrys: 902.009.000 B
Mar 29 Déc - 2:17



feat Taito Nowaki

Le début des légendes

Les regards se croisèrent. Yeux à yeux. Esprit à esprit. Un quart de seconde suffit. Je t’ai vu, un message allant dans les deux sens. Débuta alors une course poursuite. Même si l’adversaire demeurait assez agile pour être bon en parkour, les grandes de la De Lérhane permettait de gagner du terrain et de stabiliser la distance qui les séparaient. Grâce à sa force, elle pouvait également effectuer des sauts plus haut que la normal et ainsi atteindre des toits ou sauter des gouffres, certes de manière moins fluide que l’étranger encapuchonné mais cela évitait de le perdre purement et simplement. Ishtar ne tarda pas à sortir son mini-escargophone. Les mini, ou bébé, den den mushi avaient une portée limité à une île, et encore les îles dites de taille continentale étaient peut être trop étendue pour cela, et chaque membre de l’équipage du Centaurus était sensé en posséder un pour qu’ils puissent s’appeler les uns et les autres afin de se coordonner au mieux c’est ainsi que la demoiselle ailée contacta l’un des hommes qui s’était dirigé à l’autre bout de la ville pour se tenir prêt à bouger en fonction de la direction où fuirait les voleurs. L’un des hommes ? C’était un abus de langage car il s’agissait de Saki, la responsable de cette unité et la prochaine à devenir lieutenant au sein de l’équipage.

-Direction NNNEE. Coince-le.

La céleste avait transmis l’information de manière plus ou moins nébuleuse mais il suffisait de s’y connaître en navigation pour savoir qu’il s’agissait de la direction nord-nord-nord-est-est. C’est une manière d’orienter Saki vers la direction globale où se dirigeait la personne que poursuivait la De Lérhane, histoire de la prendre en tenaille et maître fin à sa fuite le plus rapidement possible. Bien entendu le fait qu’il s’agisse d’un leurre lui avait traversé l’esprit mais la demoiselle ailée comptait parfaitement sur Deylan et Levail pour gérer ce qui pourrait se passer de l’autre côté. De plus, si vraiment la situation dégénérait Janaffe pourrait passer à l’action malgré tout. En tout cas, la stratégie de la bilcane finit par payer car la silhouette de la blonde épéiste à l’écharpe bleu jaillit dans la nuit pour se placer à une quinzaine de mètres devant le fuyard tandis que la grande asperge aux quatre ailes se tenaient sept ou huit mètres derrière. La solution semblait bien entendu être les côtés, mais c’était sans compter sur Valgoon et Marmo, les deux autres de l’unité de Saki, qui jaillirent des rues, où ils attendaient également de voir arriver les deux poursuivants car ils n’avaient pas de position précise de ces derniers, pour s’interposer tandis que Saki généra deux lames d’air vers le fuyard afin de réduire le champ d’action. De plus, de l’autre côté, Ishtar généra un poing de vent en frappant l’espace devant-elle, propulsant un projectile aérien droit vers le mystérieux personnage qui sûrement ne pourrait s’enfuir de cet étau qui s’était refermé sur lui. Si cela marchait, la De Lérhane pourrait s’approcher de lui en un saut et le saisir à la gorge tandis que les trois autres retourneraient immédiatement vers leur position d’origine.

-Voulez-vous répondre à mes questions où dois-je vous ramener à la Marine pour que vous soyez envoyer droit dans l’enfer d’Impel Down ? pesta l’archange.

Si le prisonnier, dont le visage serait certainement révélé, se taisait, la blonde donnerait un coup de boule avant de se diriger vers le musée pour amener aux officiers gouvernementaux celui qui était à minima un complice de l’auteur de ces crimes.






© By Halloween



-Ishtar lvl 23
-Deylan lvl 23
-Levail lvl 20
-Saki lvl 18
-Valgoon lvl 16
-Marmo lvl 11

_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 674
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue42/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue113/500[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Mar 29 Déc - 9:20
The beginning




La situation était inattendue… Une explosion d’un côté et une exposition théoriquement ruinée de part le fait que sa pièce maîtresse ne soit plus visible. C’était une catastrophe pour le musée, mais il valait mieux préconiser d’assurer la sécurité des œuvres, plutôt que prendre des risques inutiles. De ce fait, le colonel se rendait au sous-sol pour accompagner l’œuvre. Suivit par l’assistante et numéros deux de cet établissement, tout deux assuraient une protection rapprochée de l’œuvre qui serait scellée et mise en sécurité. Du moins, tel était le plan.

Pour ma part, je trouvais le chemin des toilettes pour accompagner sa majesté. Pour un prince, je m’étonnais que celui-ci n’ait pas une garde rapprochée. Sans doute devait-il se sentir en confiance ici. Doublement suspect puisque dehors le chaos régnait… Pourtant, je ne me posais pas les bonnes questions au bon moment, et de ce fait, au détour d’un couloir, voilà que monsieur semblait changer de direction. Intrigué, je fronçais les sourcils essayant de le rattraper pour lui indiquer la voie à suivre. Le plus dur était de ne pas le choper par le col pour lui faire suivre la bonne voie…

Du côté de Violet, celle-ci sembla quelque peu s’ennuyer. Les gens avec qui elle discutait étaient pour la plupart intéressants, mais les informations étaient très évasives. Et ce n’est qu’au bout d’un petit moment qu’une information arriva à ses oreilles, ou plutôt une remarqua qui l’étonna. En effet, un invité avoua s’étonner de voir le Prince ici présent et pour cause, son pays était à pas moins de sept jours de navigation d’ici. Or, l’annonce de cette exposition et surtout de sa pièce maîtresse avait été annoncée il y a seulement cinq jours… Si l’homme vantait sans doute le fait qu’il avait acheté un bateau ultra rapide, ce détail chiffonna quelque peu la demoiselle. Se pourrait-il que ? … Fronçant les sourcils, elle mit de côté cette informations le temps d’être sûr de ses raisonnements.

Essayant d’arrêter l’homme dans le couloir, je vins à l’interpeller après une énième tentative et d’un coup d’un seul, l’homme se retourna pour me frapper au visage. Me sonnant sur place, celui-ci enchaîna avec un autre coup pour m’assommer et déposa mon corps ligoté dans un coin des toilettes. Débarrassé de moi, l’homme se dirigea vers une certaine zone qui n’était autre que … le sous-sol.
Là-bas, le colonel assurait la protection de l’œuvre. En compagnie de la seconde de l’établissement, il observait les lieux. Ceux-ci étaient très peu protégés et pour cause, un simple rideau de fer semblait mener à l’extérieur. De nombreuses boites en bois rembourrées semblaient prêtes à recevoir des œuvres en tout genre et l’une d’elle semblait être sur un bricolage pour permettre de transporter l’œuvre aisément. Voyant que l’œuvre était plus chargée que simplement protégé, voilà que le colonel se posa des questions. Hm ? Obtenant des nouvelles comme quoi l’attentat avait fait de nombreuses victimes, l’homme pesta. C’est alors que la demoiselle approcha de l’homme.

« Il se fait tard… Vous ne fatiguez pas colonel ? »
« Je vous remercie, mais ne vous inquiétez pas. »


C’est alors qu’un tier personnage arriva sur place. Le Prince en personne. Surpris, le colonel s’étonna et demanda ce qu’il faisait là, mais voilà, un coup à la nuque fit perdre connaissance au haut gradé. La responsable de cet acte n’était nul autre que la demoiselle en charge des œuvres de ce musée. Dès lors, le prince sortit une arme, une chaîne pour être précis et l’envoya pour frapper les principaux ouvriers qui ne s’étaient pas posés de question. A eux deux, ils avaient mis hors d’état de nuire la majeure partie des forces de l’ordres censées protégées les alentours et plus précisément la cible de leurs méfaits.
Les deux personnages abandonnant leurs rôles, les deux infiltrés vinrent à ouvrir le rideau de fer menant sur la route. Mais surprise, c’est des civils qui se trouvaient là, en apparence. Ces derniers surpris et voyant ce qui semblait être une échappée, ils décidèrent d’abandonner leurs couvertures. Sortant des armes, cinq hommes tentèrent de mettre en joug ces deux personnages énigmatiques.

Me réveillant pour ma part, je vins à grogner et je me mis à gigoter espérant être entendu par quelqu’un. Et la seule personne qui finit par arriver, ce fut ma sœur… Miraculeusement elle était venue à moi en me trouvant là. Me libérant, elle tenta de savoir ce qui venais de se passer, alors que moi je donnais la solution de ce bordel : le prince. C’est alors que des coups de feu se firent entendre. Il fallait faire vite… A notre arrivée dans le sous-sol, nous arriverions trop tard, visiblement, les cinq hommes de la marine hors d’état de nuire et surtout le prince et sa complice potentielle absente. Le colonel sonné, il pionçait grandement. C’est donc de moi-même que je pris l’escargophone pour essayer de prévenir mes collègues.

« Ici le soldat Nowaki. Le colonel Strauss a été mis hors-jeu, le ou les voleurs sont en cavale. Faites-en sorte que personne ne quitte l’île, je répète, que personne ne quitte l’île. »

Je priais que nous soyons assez organisés pour que cela se fasse dans les plus brefs délais. Le tableau ne quitterait pas les lieux tant que nous serions présents.

En ville, les choses évoluaient un peu. Si les secours se passaient bien, le plus intéressant était la fuite d’un étrange personnage. La course poursuite eu donc lieu et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’ennemi n’avait pas prévu de se faire courser par plus d’une personne. L’étau se resserre donc et quand enfin il est englobé par le groupuscule révolutionnaire, la silhouette s’immobilise en regardant ici et là telle une bête sauvage. Ne répondant de rien, l’homme se fit surprendre par le geste de la De Lérhane qui le mit K.O. La capuche tombant sur le coup, c’est un visage inconnu qui se dévoilerait à la petite troupe.

[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Pnj10
????

Inconnu de tous, sans doute qu’un interrogatoire serait nécessaire, mais c’est à cet instant que l’appel du Nowaki retentit et que la tension monta donc d’un cran. Pour sûr, si l’homme était conscient, il en aurait souri. Et pour cause, cela signifiait une seule chose : le plan se déroule comme prévu !




Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 1656
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue53/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue2/1000[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (2/1000)
Berrys: 902.009.000 B
Mar 29 Déc - 21:50



feat Taito Nowaki

Le début des légendes

L’inconscience s’imposa à l’homme tandis qu’une alerte retentit dans les escargophones, un message envoyé par l’un des porteurs de cette Marine en pleine opération. Le colonel avait été mis hors d’état de nuire. Cela laissait présager de capacités assez dangereuses de la part des ennemis. Janaffe serait certainement nécessaire pour faire face à l’ennemi. Aucun autre membre de l’équipage du Centaurus était à priori en mesure de triompher d’un colonel après tout. Deylan et Ishtar auraient tout au mieux pu en retenir un et faire équipe pour obtenir la victoire, si le capitaine avait raison sur leurs capacités. En tout cas, la situation était réellement plus préoccupante et le mauvais pressentiment de la demoiselle ailée ne faisait que se confirmer de minutes en minutes. Faisant directement volteface, elle décrocha son mini den den mushi pour s’adresser à tout les membres du Centaurus. La lieutenante révolutionnaire avait mené la coopération avec la Marine alors Janaffe lui avait laissé la direction des opérations globales, donc c’était à elle de prendre l’initiative et transmettre des instructions.

-Les voleurs doivent chercher à s’enfuir avec l’œuvre. Il nous faut aider la Marine à empêcher quiconque de quitter la ville.

-Je fais armer les canons pour qu’on puisse tirer si jamais ils passent à porter de tirs en tentant de partir en bateau
, informa Deylan.

Sautant à nouveau de toits en toits, l’ange traversait la nuit comme l’aigle fendait les nuages, traçant sa voie en direction du musée afin d’amener sa prise aux officiers gouvernementaux sur place. Techniquement elle n’était pas autorisée à l’interroger et cela serait une perte du temps que d’essayer de le faire à l’ombre de la cale du navire révolutionnaire. Les pas de l’archange la guidèrent à travers l’angoisse. En effet, le regard se porta sur les alentours et elle pu voir avec encore plus de détails les ravages causés par l’explosion. La peur pour les habitants et la colère gagnait de plus en plus de terrains, néanmoins la céleste ne comptait pas abandonner si facilement face à la peur qui cherchait à envahir son corps et son être. Arrivant finalement au niveau du musée, la demoiselle ailée chercherait auprès des marines présents à ce qu’on la dirige vers le fameux Nowaki qui avait parlé à l’escargophone et devait donc logiquement être parmi les plus importants survivants de l’échec de cette stratégie. Retrouvant ce dernier, elle serait assez déçu de découvrir que c’était lui qui avait pouffé à cause de son histoire plus tôt, néanmoins l’originaire de la mer blanche décida de déposer le corps de son prisonnier devant Taito.

-Il était présent sur les lieux de l’explosion et a cherché à s’enfuir lorsque je l’ai vu. Si ce n’est pas un des leurs, c’est à minima un complice.







© By Halloween



-Ishtar lvl 23
-Deylan lvl 23
-Levail lvl 20
-Saki lvl 18
-Valgoon lvl 16
-Marmo lvl 11

_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 674
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue42/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue113/500[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Mar 29 Déc - 22:19
The beginning




Comment les choses ont-elles pu se passer de la sorte ? Tout était sous contrôle et d’un coup d’un seul, la situation est devenue hors de contrôle. Les ennemis nous ont bernés et maintenant, ils s’en vont avec l’œuvre la plus chère d’un noble. Autant le dire, ça ne ferait pas beau sur le CV du colonel ainsi que sur le nôtre. Essayant de garder mon calme, je vins à doucement faire appel à mes collègues pour essayer de diriger l’escouade du mieux qu’on puisse, mais s’essayer à l’exercice de commander des gens, c’est difficile. Il faut prendre tellement de choses en compte…

« Je vais les poursuivre. »

Ni une ni deux, ma sœur partit à la poursuite des ennemis qui devaient se trimballer quand même une belle œuvre. Autant dire l’effet de surprise n’était plus de leurs côtés et cela se faisant, ils devraient fuir par la force. Ce qui donnerait une manière de les suivre avec quelques minutes de retard. Se faisant, la demoiselle au sabre prit les devants et suivit les passants qui semblaient s’être fait rétamés au passage. Elle espérait qu’elle n’arriverait pas trop tard.
De mon côté, voilà qu’une silhouette immense arriva à moi et avec un paquet cadeau visiblement… Soupirant, je vins à regarder la géante et essayer de garder mon calme. Il fallait interroger le mec au plus vite. Mais comment faire en sachant qu’à côté il y a des gens qui courts ? Devait-il prendre le risque qu’ils s’échappent ? Me mordant la lèvre, je vins à grogner.

« Suivez ma sœur et épaulez là… Elle aura sans doute besoin d’aide, je vais essayer de l’interroger… »

Et si au début cela sonnait très autoritaire, finalement, un faible « merci » quitta mes lèvres telle une confidence. On confidence honteuse… Je pris l’homme pour le diriger vers notre navire pour l’interroger au plus vite en espérant qu’il se réveil au plus vite.

Du côté de Violet, la course poursuite se déroulait de façon intuitive. Peut-être qu’ils allaient fuir, mais vu les moyens mis en place, difficile de faire cela avec l’œuvre. Leurs chances étaient minces pour ne pas dire quasiment nul. Sans moyen de transport furtif ou extravagant, impossible de quitter l’île sans qu’on ne le repère, merci à nos alliés du jour. Alors que petit à petit l’étau se referme sur eux, c’est alors qu’à la grande surprise du jour, Violet vit une sorte d’outil de transport prendre feu. Deux ombres se dégageaient de cela et semblaient fuir. Si l’art était dans ce brasier, il fallait au plus vite la secourir… Cela faisait mal à la demoiselle, mais elle décida de choisir l’œuvre aux criminels du jour, car les conséquences d’une telle perte seraient plus grosses se disait-elle.
Pourquoi avoir abandonné l’œuvre ? Sans doute car ils se rendaient compte de leurs erreurs. Du côté des fugitifs, ils s’étaient mis d’accord et la demoiselle se faisant passer pour l’assistante du conservateur prit la direction du port, alors que le soi-disant prince, prit une direction autre qui risquait de lui faire croiser Ishtar. Et si tel était le cas, c’est une scène surréaliste qui se déroulerait devant la géante puisque… L’homme abdiquerait immédiatement. Il lèverait les bras en osant se rendre. Dévoilant sa chevelure blanche et son teint de peau bronzé, il était sans doute d’origine d’Alabasta…


[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Pnj110
????


“ Ok.. Je me rends. Faites moi prisonnier, je me rends… »

Surprenant ? Un piège ? Il se mettrait à genoux et attendrait la demoiselle de pied ferme. Sans doute faisait-il cela pour permettre à son acolyte de s’enfuir et en effet tel était le plan vu le déroulement de ces événements… Ils avaient clairement sous-estimé la marine et aujourd’hui ils perdaient. Le sentiment de solidarité le faisait protéger une de ses amis, mais c’est tout…

C’est sans doute ainsi que l’épisode se conclurait aussi frustrant soit-il et pour cause… Aucune trace ne fut retrouvée concernant l’autre personne et la quatrième personne secrète. Les heures qui suivirent se concentrèrent sur les secours des civils qui avaient vu de bien belles couleurs ce soir-là…
De mon côté, ce fut clairement un échec, puisque l’inconnu ne lâcha absolument rien. Il se contentait de fanfaronner et balancer des paroles sans grand intérêts. Il ne faisait que demander l’heure et le jour que nous étions. Autant le dire, un inutile qui finira ses jours en prison….

De ce fait, suite à cet incident, le colonel remercia l’aide de la fameuse De Lérhane ainsi que ses acolytes. Même s’il avouait ne pas apprécier le fait de s’associer ainsi à la va-vite, il devait reconnaître l’efficacité de ces derniers et pour cause, ils avaient joué un beau rôle dans le secours des gens et l’appréhension de ces malfrats encore inconnus. Mais … est-ce la fin ? Nous le pensions.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 1656
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue53/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (53/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue2/1000[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (2/1000)
Berrys: 902.009.000 B
Mar 29 Déc - 23:46



feat Taito Nowaki

Le début des légendes

-À vos ordres, répondit l’archange comme si cette dernière était un soldat de la Marine comme les autres.

Les paroles assez acerbes du Nowaki ne furent pas très appréciés. Son « merci » final détendit malgré tout l’ensemble, néanmoins Taito faisait bel et bien preuve d’un caractère plutôt de cochon. Chacun était battit différemment, autant physiquement que psychiquement, alors il fallait accepter les différences comportementales. Même si la De Lérhane n’appréciait pas vraiment le comportement de la mouette, elle décida de passer outre et d’ignorer son ressentiment pour sa manière de procéder verbalement. Ni une ni deux, la demoiselle ailée se mit à la poursuite de celle qui était à la poursuite des voleurs. Ishtar tenterait ainsi de rejoindre Violet le plus rapidement possible. La vitesse de pointe atteint, la bilcane finit par tomber sur un bien étrange personnage originaire d’une contrée chaude mais qui à première vue n’était pas un homme des sables. Alabasta ? Yfécho ? Tajine ? Divers pays vivaient dans des conditions environnementales et météorologique particulièrement intense et faisant grimper irrémédiablement le mercure. De plus, pour que le bronzage demeure sur North Blue après ce qui était certainement un certain temps de navigation, ce bronzage n’était pas issu de vacances, sur Holiday Island par exemple, mais devait être plus ou moins permanent, ce qui indiquait bien que cet homme devait être originaire d’’un des divers pays à tendance désertique, si l’on pouvait dire ainsi. En tout cas, il déclara immédiatement qu’il se rendait. Ishtar fronça les sourcils, d’autant plus qu’elle n’avait aucun moyen de s’assurer que c’était bien un des voleurs.

Il y avait traquenard là-dessous et la demoiselle ailée viendrait donc essayer de lier les deux poignets du bronzé pour ensuite tenter de l’assommer d’un geste à l’arrière de la tête avant de finalement le poser sur ton épaule. La céleste chercherait pas la suite à retrouver la sœur de Taito pour poursuivre la filature finale, mais pas moyen de retrouver Violet. Abandonnant la traque, la femme originaire de la mer blanche s’en retourna au musée où elle déposa le second prisonnier. Elle fut par la suite informée par le colonel en personne de la fin de la collaboration. C’était brusque, mais la troupe ne semblait pas vraiment apprécié travailler avec les Centaurus, ce qui pouvait être compréhensible en soit. La céleste et les siens retourneraient ainsi à l’embarcation et établiraient la suite pour leurs opérations. Janaffe et son équipage quittèrent ainsi le port quelques heures plus tard, s’interrogeant sur les capacités de la Marine à résoudre définitivement cette étrange affaire qu’un informateur de la révolution d’Arias leur avait rapporté.






© By Halloween



-Ishtar lvl 23
-Deylan lvl 23
-Levail lvl 20
-Saki lvl 18
-Valgoon lvl 16
-Marmo lvl 11

_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 674
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue42/75[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Left_bar_bleue113/500[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Mer 30 Déc - 0:11
The beginning




Affaire classée ? En théorie oui… Cependant, les choses n’étaient pas si simples qu’elles n’y paraissent et pour cause. Alors que les navires de chacun en théorie quittaient les lieux pour repartir vers de nouvelles aventures, un jour plus tard un coup de fil fit rugir le colonel sur le navire et pour cause :

« Comment ça un faux ?!!! »

La nouvelle était tombée et mettait dans un grand embarras la jolie troupe marine. Malgré les événements qui se sont déroulés, il se trouve que l’œuvre d’art restituée était un faux. L’expertise du conservateur était sans appel et la nouvelle paniqua le haut-gradé qui allait aux devants de gros problèmes… tout comme le conservateur. Clairement choqué par cette révélation, il ne cessait de se demander quand les voleurs ont pu substituer la chose…
En tout cas, la rumeur circulant comme une trainée de poudre sur le navire, cela sembla délier la langue des deux inconnus qui seraient bientôt livrés à un quartier de la marine avant d’être bien transféré vers Impel Down. L’étage un ou deux devraient les accueillir avec grande joie.

[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Pnj10 [FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Pnj110
???? , ????

Tous les deux dans une cellule séparée, ils rigolaient presque de bon cœur devant la nouvelle qui ne manquait pas de m’enrager. Voilà plus de douze heures que je tentais de les cuisiner, mais ils se montraient particulièrement coriaces. Et si le premier m’étonnait dans sa résistance, l’autre basané lui semblait adepte de ces coutumes vu ses cicatrices sur le corps. De ce fait, les seules informations qui nous parvinrent d’eux furent les suivantes :
Ils n’étaient clairement pas inquiets de leurs sorts.
Et ça, je ne savais clairement pas pourquoi… On avait beau passer à des exercices musclés pour les faire parler, ils ne pipaient pas un mot. Des durs ? Peut-être… A trois reprises on m’empêcha de les menacer avec une arme blanche, la méthode semblant trop cavalière.

« Tssss… »
« C’est bon Taito… On n’obtiendra rien d’eux… »

Clairement énervé par cet état de fait, je me devais de prendre sur moi alors que le colonel nous convoqua pour la plupart. Le noble ne serait pas content de savoir que son œuvre a été volée et peut-être prochainement refourguée… Il fallait faire quelque chose. Et c’est donc la nouvelle suivante qui tomba :

« A partir de ce jour, vous êtes comme mes hommes attitrés. Nous bosserons sur cette affaire jusqu’à ce que celle-ci soir résolue. Nous allons traquer et arrêter ces hommes… Qui qu’ils soient. Si... vous acceptez.»

Ainsi débutait une longue aventure qui promettait en rebondissements.



Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
[FB] Le début des légendes  | Part 2 | ( Pv Ishtar D. ) Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: