Derniers sujets

[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Sakuga Keigo)parMaître-Jeu
Hier à 22:30
Incubateurs prêts [Animation]parMaître-Jeu
Hier à 19:20
Quêtes par PalierparHeika Seihen
Hier à 19:12
Dorian Karmon [Notations]parDorian Karmon
Hier à 18:42
[Présent] Récoltons les Fruits de notre dur labeurparDorian Karmon
Hier à 18:40
Sakuga Keigo [Notation]parSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 22:45
Demande de progression dans le Nouveau MondeparSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 10:36
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Lun 22 Avr - 13:46
Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Dim 21 Avr - 14:30
Le Deal du moment :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
Réassort du coffret Pokémon 151 ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar]
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Dim 1 Nov - 15:27
La Maîtrise du Bushido [1]


[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Marine53
Commandante Mia Güttenburg

C’est après seulement trois jours de navigation que le trio temporaire que formait le Keigo, la Güttenburg et la De Lérhane arriva aux abords de l’île de Wa New Kuni. Le bretteur avait un immense sourire aux lèvres en voyant alors cette île où il avait passé beaucoup de temps dans son passé à s’entraîner il y a de cela déjà un an. L’île n’avait pas changé depuis ses souvenirs, les cerisiers comme à son éternel habitude était toujours en fleurs. La forêt de cerisiers que l’on pouvait apercevoir de très loin dans l’océan cachait totalement ce qui se cachait au centre de l’île. L’île avait hérité de son nom de Wa New Kuni car elle rappelait beaucoup les couleurs de la Capitale des fleurs de l’île du Nouveau Monde & que les animaux que l’on trouvé sur Wa New Kuni se déplaçait à une vitesse élevée comme les ninjas du pays d’Eko Taka.

« Bienvenue à ma terre d’accueil, l’île parfaite pour apprendre à manipuler le sabre comme personnes, je vous présente Wa New Kuni, la terre des cerisiers en fleurs ! », dit l’ex-pirate.

Accostant alors sur la côte de l’île avec le navire qu’il manœuvrait depuis Zorfund, le bretteur descendit le premier de l’embarcation. Il se devait de faire à ses amies la visite complète des lieux même si il y avait quelques contre-temps avant de s’avancer directement vers la maison de son maître Seiryuu. Il fallait d’abord traverser une partie dangereuse dans la forêt de Wa New Kuni, le bois des kyubis. En effet, les renards de l’île possédaient tous plusieurs queues mais n’avait aucun pouvoir comme le mythe dans la culture populaire. Néanmoins ceux-ci avaient une fâcheuse manie de s’attaquer à tout ce qui bouge pour défendre leur territoire avec agressivité. La guerre entre les différents animaux de Wa New Kuni ne s’arrêtait jamais après tout. Chacun se battait en permanence pour garder sa zone de confort et de contrôle. Cependant lorsque les denrées se faisaient rares, chaque tribu animale se déplaçait en nombre dans le territoire d’une autre tribu pour trouver de quoi se sustenter.

« Plus qu’à traverser le bois des kyubis et nous serons arrivés chez mon ami Seiryuu. C’est un samouraï , vous verrez il est super fort ! », disait-il , « J’espère néanmoins que le boss Suzaku ne traîne pas dehors et se la coule douce, c’est un adversaire redoutable hahaha ! »

« Le Boss Suzaku ? », interrogea alors la commandante à son ami.

« Euh ouais le Boss Suzaku est le chef des kyubis. C’est un renard surpuissant et super rapide d’environ trois mètres de haut ! C’est un adversaire aussi redoutable que Genbu ou Byakko mais ils se tiennent souvent à l’écart du territoire de Kirin ou du terrain d’entraînement de Seiryuu ! », dit-il alors.« Bon si vous n’avez pas de questions, nous pouvons y aller tout droit direction l’est ! »

Il attendrait alors des différentes interrogations du côté de la De Lérhane pour engager la marche dans le territoire des kyubis.
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 1 Nov - 16:32



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



Les vents déferlaient dans le plumage de la créature volante. Habitué à se déplacer ainsi d’île en île, elle surplombait l’embarcation de son ami d’enfance. Sur les trois jours, elle en avait passé un entier dedans, mais le reste du temps la De Lérhane étaient demeuré à surfé sur les vents sous sa forme hybride. Cela ne l’avait pas empêché pour autant de discuter avec les deux humains naviguant directement sur les flots grâce à leur embarcation sommaire. La bilcane trouvait malgré tout le moyen de transport un peu trop fragile pour Grandline. Les tempêtes y étaient redoutables après tout… Pas autant que sur le Nouveau Monde mais quand même. Cette réflexion poussa la blonde aux quatre ailes à se remémorer un phénomène météorologique que lui avait expliqué un guerrier surpuissant du nom d’Erwin autrefois. La Torflotte était une espèce tornade si puissante qu’elle emportait les eaux de l’océan vers le ciel, créant là-haut une véritable mer inversée. La chose était si puissante que certains navires étaient disloqués rien qu’à cause de l’attraction des courants. Erwin lui-même l’avait qualifié de véritable plaie, ce qui signifiait que même pour une personne aussi forte que lui ce phénomène était dangereux. En tout cas, lorsque Wa New Kuni commença à se démarquer suffisamment de l’horizon, la zoan mythique grimpa dans la voûte céleste pour observer l’intégralité de l’île depuis le firmament. Lorsque le binôme d’officiers gouvernementaux mis pied à terre, le Serpent à Plumes redescendit à toute vitesse et atterrit sur le sol dans un impact contrôlé qui souleva malgré toute la poussière qui fut balayé sur quatre ou cinq mètres autour d’elle avant de retombé. Ishtar observait les environs, essayant d’analyser la biodiversité. En effet, l’ancienne révolutionnaire aimait particulièrement découvrir de nouvelles contrées et celle-ci s’annonçait prometteuse.

-Suzaku c’est ça ? Intéressant… En tout cas j’ai hâte de rencontré ce personnage et découvrir qu’elle type d’enseignement il prodigue.

La Kuja aimait se nourrir du savoir des autres et n’hésitait donc pas à apprendre des notions qu’elle-même ne pouvait pas utiliser. Même si ce n’était pas une épéiste, les conseils de Seiryuu s’avéreraient assurément utile d’une manière ou d’une autre, que ce soit pour mieux comprendre la manière de combattre de ces bretteurs et pouvoir mieux les affrontés ou simplement trouvé le moment d’adapter et transposer la chose pour un usage plus personnel sans arme employé.

-Bien, on te suis, déclara sobrement la céleste sans poser la moindre question.

D’une certaine façon, pour ce qui était de la découverte de lieu et de l’aventure, elle appréciait malgré tout découvrir par elle-même. Habituée à découvrir des régions particulièrement étranges, celle-ci était très loin d’être la plus exotique ou excentrique d’entre elle, mais cela restait toujours une expérience intéressante peu importe les caractéristiques uniques du lieu. Donnant une petite tape d’encouragement dans le dos à Mia, la De Lérhane fit un clin d’œil à cette dernière avant de se mettre en marche en passant son temps à observé le décor et à réfléchir sur l’environnement.






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Lun 2 Nov - 0:29
La Maîtrise du Bushido [2]


[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Marine53
Commandante Mia Güttenburg

Menant alors le groupe dans le territoire des kyubis, le Keigo était tout sourire en sifflotant dans ces lieux. Il savait pertinemment que cet endroit était dangereux mais il avait bien confiance quand il savait qu’il n’était pas en danger. La seule créature assez puissante dans ce territoire était Suzaku et le chef de la meute semblait être endormi au fin fond de sa tanière. Le bretteur avait passé combien de temps à s’entraîner sur cette île ? Quelques semaines ? Il ne souvient pas de la durée de son entraînement mais bien de tout celui-ci. Il avait gagné en force et en vitesse grâce à aux différentes épreuves que lui avait concocté Seiryuu à l’époque. Il n’avait cependant pas réussi l’épreuve qui lui permettait d’apprendre le haki de l’armement. Il avait du apprendre à le maîtriser de lui-même hors des frontières du pays des cerisiers.

C’est alors après quelques dizaines de minutes de marche que le trio pourrait apercevoir quelque chose de tout bonnement impressionnant. Le Keigo était tout sourire, c’était un grand lac avec une eau plus bleu que jamais. Une bâtisse avec l’architecture venant typiquement des contrées lointaines du pays de Wa se trouvait-là.

« Hé Seiryuu je suis arrivé mon vieux ! », cria alors le bretteur en direction du bâtiment.

[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 3dd030b0c206bd999e8146c977b1cc91
Seiryuu.


Les deux femmes pourraient alors voir un vieillard bondir à toute vitesse, katana dégainé foncer tout droit vers le bretteur. Ishtar pourrait même remarquer grâce à son haki de l’observation que les intentions dans l’attaque du vieillard étaient clairement mortelles à l’attention du Keigo. C’est alors que Sakuga dégaina Kumo no Namida et intercepta l’attaque du vieil homme masqué en apposant son haki de l’armement sur son arme. Explosant alors de rire en se regardant dans les yeux, les deux hommes avaient chacun compris. La différence de niveau entre le bretteur et son vieux maître était inexistante désormais, on pouvait même remarquer que Sakuga était bien meilleur désormais que le vieux Seiryuu.

« -  Ishtar, Mia je vous présente mon maître d’armes, mon vieux schnock favori mais aussi un ancien bandit de Wa no Kuni le pays de l’Empereur Eko Taka, Seiryuu.

- T’as toujours pas assez de respect pour l’ancienne génération toi dis-donc. Je vais devoir te punir comme avant.

- Hahahaha si t’en as encore la force vieillard ! Tu ne me félicites même pas pour avoir maîtrisé le haki de l’armement !

- Tu es certes devenu plus fort mais tu mériterais d’en gagner en sagesse mon garçon. »

Seiryuu invita alors le trio à rentrer dans sa maison, il avait préparé un grand plat de ramen digne de régaler tout un régiment. Le Keigo se servit alors un grand bol et se mit à l’avaler d’un coup. Il avait une faim de loup et il avait besoin de prendre grandement des forces avant d’attaquer l’entraînement qu’il avait prévu avec Ishtar. Mia suivit l’exemple de son ami mais dans le raisonnable en se servant un petit bol. Elle pensa également à servir Ishtar qui n’aurait qu’à s’asseoir autour de la table.

« - Alors Sakuga tu m’as dit que tu venais t’entraîner. Pour quel but tu as besoin de progresser ?

- Tu vois c’est avec Ishtar ici présent que je viens m’entraîner, elle m’a proposé de m’apprendre à maîtriser un peu plus mes deux hakis. Je pense que j’ai assez progressé pour passer le test des Quatre Bêtes mais j’ai quand même besoin de tes conseils.

-  Le test des Quatre Bêtes ? T’as pas froid aux yeux gamins. J’y penserais plus tard si tu t’en montres digne. Et vous mesdames pourquoi êtes-vous là ? Mon élève ici présent ne vous l’a peut-être pas dit avant que vous débarquiez ici mais cette île est un terrain d’entraînement géant. Je suis un expert du Bushido si vous voulez en apprendre plus sur l’art de manier correctement une épée.

- J’aimerais suivre le même entraînement que Sakuga a suivi la première fois qu’il est venu chez vous ! »
Les paroles de Mia enchaînaient directement celle de Seiryuu. La jeune fille ne voulait pas avoir le même style de combat que son ami mais plutôt connaître l’entraînement qu’il avait subi pour évoluer aussi rapidement qu’il le faisait.

« J’aimerais devenir une meilleure épéiste et apprendre à maîtriser cette chose que tout les grands épéistes maîtrisent dans ce monde. J’aimerais posséder un style pur ! »

On ne pouvait pas apercevoir le grand sourire sous le masque de Seiryuu mais celui-ci semblait être fier que son disciple lui ait ramené quelqu’un qui avait de l’ambition.

« Très bien mademoiselle, j’ai déjà mes idées pour vous aider à progresser même si c’est un entraînement long et éprouvant. J’espère que vous en êtes consciente. Et vous Ishtar c’est ça, voulez-vous apprendre des choses particulières ou vous êtes ici pour aider mon disciple à progresser ? »
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Lun 2 Nov - 11:03



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



La demoiselle ailée observa la demeure depuis l’extérieure. C’était assez sympathique comme endroit, plein de calme et de sérénité. C’est alors que l’Archange du Typhon observa le vieillard foncé droit vers le blondican. Même si elle capta ses intentions avec le fluide perceptif, la grande femme ailée attendit de voir la réponse de son vieil ami. Au besoin, elle pourrait toujours réagir au dernier instant, néanmoins le Keigo réussit son test et contra l’attaque. La demoiselle ailée attendit de voir la suite pour savoir si une nouvelle attaque allait survenir, mais non. Cela voulait donc dire que ce n’était pas un ennemi mais bien l’homme qu’ils cherchaient. C’est alors que Sakuga fit les présentations. Un vieux bandit de Wa ? Avec les valeurs de rédemption qu’il défendait désormais, s’il demeurait fidèle à ce maître c’est ce que ce dernier n’était pas criminel ou hostile. Il ne devait donc plus rien avoir d’un bandit aujourd’hui et cela aurait discriminateur de se baser là-dessus pour considérer cet ermite qui en savait assurément beaucoup sur l’art du sabre et sur l’ultime mer se trouvant au-delà de Redline.

-Ravi de vous rencontrer Seiryuu… Et je ne peux qu’approuver… Il manque encore de sagesse et peut-être même un peu d’humilité, déclara l’ancienne révolutionnaire avant de tousser en regardant en coin son ami d’enfance qui par moment semblait toujours aussi exalté que dans leur jeunesse.

Pénétrant à l’intérieur de la bâtisse, l’Archange du Typhon scruta divers détails, cherchant à conjecturer l’origine de divers objets. S’assaillant finalement autour de la table, la De Lérhane prit un grand bol et remercia la Güttenberg de l’avoir suivi. Ce n’était pas qu’elle avait une faim de loup, comme le bretteur qui n’avait pas dit à son amie d’enfance que l’arme qu’il possédait était un meitou même si elle avait pu noter sa grande qualité en l’affrontant. En effet, avec sa taille démesurément grande, la demoiselle ailée devait se sustenter en conséquence, proportionnellement à ses trois mètres de haut donc. Il fallait dire qu’elle faisait même plutôt attention à ce qu’elle mangeait alors elle ne laissa par Mia remplir à ras bord le bol puisque l’originaire de la mer blanche se contenterait de moins. L’ermite échangea rapidement avec le Keigo qui expliqua la situation, puis ce fut au sensei de dire à la commandante que l’île était un terrain d’entrainement géant. Cela ne surprit guère l’amazone qui trouvait que l’île avait un petit côté Rusukaina, l’île de Calm Belt non loin d’Amazon Lily où avait été achevé son entrainement à la maîtrise des haki, mais en moins dangereux quand même. Ce fut l’occasion pour la Güttenberg de dévoiler son objectif, ce qui fit autant sourire Seiryuu qu’Ishtar bien que celui de la Kuja fût bien visible n’ayant pas la face couverte par un masque. Finalement, l’ancien bandit du cœur du territoire du plus sage et respectable des yonkou s’adressa à la femme ailée qui ne tarderait pas à s’exprimer.

-D’abord je tiens à me présenter un peu davantage : je suis une amie d’enfance de Sakuga et je suis parvenue à intégrer les Kuja d’Amazon Lily, raconta la fille des cieux pour cet accomplissement qui était quand même à prendre en compte car il était rare que les natives de l’île des femmes laisse une étrangère rejoindre les leurs, mais le règne de Tenshi aidait dans ce sens même si on pouvait toujours les compter sur les doigts d’une main. Je suis venu ici uniquement pour entraîner ma vieille connaissance, néanmoins, même si je ne suis pas épéistes malgré ce que laisse penser l’épée que j’ai dans le dos, je n’hésiterai pas à écouter les leçons que vous donnerez à Mia ou Sakuga afin de pouvoir m’améliorer dans la compréhension de votre style de combat… Enfin, à moins que cela ne vous gêne. Si vous ne tenez pas à ce qu’une combattante au corps à corps puisse être mise aux courants des secrets du maniement du katana, je comprendrais parfaitement et m’occuperait à m’entraîner de mon côté pendant ce temps… Et encore merci de nous accueillir, conclurait-elle en s’inclinant sobrement.






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Lun 2 Nov - 18:29
La Maîtrise du Bushido [3]


[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Marine53[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 3dd030b0c206bd999e8146c977b1cc91
Commandante Mia Güttenburg & Seiryuu

Le vieux maître ricanait alors comme à son habitude lorsqu’il entendit les paroles de l’ailé. Il pouvait sentir la puissance de cette femme d’ici, il n’y avait aucun doute c’était une sorte de force tranquille qui pourrait exploser à tout moment. Il avait déjà entendu une partie de la vie de Sakuga lors de l’entraînement avec Warrior et donc connaissait de nom la femme qui se trouvait là en face de lui. Il réfléchissait alors aux différents exercices qu’il pourrait proposer à chacun d’entre eux même si connaissant l’ambition de son élève le maître avait déjà quelques petites idées en tête.

«  - Bah alors Senseï si t’as pas d’idée pour nous entraîner, on va tout simplement faire ça dans ton jardin, à notre façon !

- Pas question que vous détruisez mon jardin avec un entraînement non adapté. J’ai trouvé les exercices que vous allez tous travailler. J’ai appelé cet entraînement, la voie du Samouraï d’Acier ! »

Sakuga souriait à pleine dent, il connaissait cet exercice que son maître voulait leur faire exercer. C’était grâce à celui-ci qu’il avait appris à canaliser l’énergie nécessaire dans son corps ainsi que dans la maîtrise du sabre pour créer l’Oni Kenki. Le regard d’expert de Seiryuu avait compris en un seul contact entre les lames des deux épéistes que le Keigo avait atteint un niveau capable de déchaîner une technique aussi puissante que l’Oni Kenki. Prenant alors la direction de son jardin qui trouvait à l’endroit où le trio était arrivé, l’ancien yakuza savait que ses différents disciples pour cette journée allait sûrement réussir ce test.

« Si vous avez des doutes sur ses méthodes d’entraînement, croyez-en mon expérience c’est le meilleur instructeur que j’ai eu dans toute ma vie. »,disait-alors le Keigo suivant alors son maître.

Le vieillard avait déjà installé trois piles de planches en bois à quelques mètres de distance entre elles. Le Keigo se positionnait alors en face de la pile qui était au milieu invitant ses deux camarades à faire de même. Mia irait sur vers la pile se trouvant à la droite du bretteur et elle laissait donc la dernière pile à Ishtar. Seiryuu prit alors une grande inspiration avant de prendre de nouveau la parole.

« Le but de ce premier exercice est de frapper la pile se trouvant en face de vous sans vous retenir. Utiliser tout votre savoir-faire, toute votre maîtrise quelque soit votre façon de vous battre et frapper cette pile de planche. Ah oui je rajoute une difficulté supplémentaire, vous ne devez pas casser la planche se trouvant au milieu et vous devez frapper une seule fois au risque de recommencer l’exercice. »

Cela n’avait pas de sens, c’est ce que se disait la Güttenburg qui ne voyait pas comment laisser la planche du milieu de sa pile intacte. Le Keigo qui connaissait l’exercice, l’avait déjà réussi une première fois en utilisant un stratagème que son maître avait appelé une tricherie autrefois. En effet, le bretteur avait tout simplement usé sa vitesse d’exécution surhumaine pour découper toute les planches en quelques gestes que n’importe qui n’aurait pas pu remarquer mais par manque de chance pour notre ange favori son maître avait vu clair à l’époque. Il avait subi une rude punition. Il savait que le stratagème ne fonctionnerait pas encore et il n’avait qu’à essayer encore et encore comme à l’époque pour réussir cette exercice. Seiryuu ne voulait pas juger la maîtrise technique des personnes qui se trouvaient en face de lui mais leur capacité à patienter et leur inventivité pour réussir cet exercice. Il l’avait lui-même travaillé tout les jours au moins une dizaine de fois pour acquérir un certain esprit d’analyse.

Le bilcan tenterait alors plusieurs fois d’essayer de casser les planches sans y arriver et ceci en usant seulement de son bras enrobé de son fluide offensif. Cassant ainsi toute les planches, le bretteur recommençait en boucle. « Deviens ma lame » se disait-il en frappant de nouveau les planches et en recommençant les exercices. Le Keigo essayait de visualiser son corps comme étant une lame qu’il arriverait à maîtriser, c’était sa façon à lui d’essayer de parfaire ses connaissances sur ce pouvoir qu’il venait à peine de maîtriser. Il se demandait comment son amie d’enfance réagirait à ce problème posé par le vieux yakuza.
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Lun 2 Nov - 22:23



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



La voie du samouraï d’acier ? Voilà un nom aspirant qui évoquait effectivement l’esprit de Wa no Kuni et son si célèbre bushido. Le Keigo en remis une couche en exprimant ce qu’il pensait de son instructeur.

-Le meilleur que tu es eu ? Meilleur que la vice-amiral Helmaroc qui est ta capitaine donc ? demanda la bilcane en se remémorant une de ses conversations avec Mia dans la barque.

Il y avait donc plusieurs piles de planche où pouvaient se répartir les trois différents combattants. Elle écouta attentivement les informations et en comprit les intérêts fondamentaux. Non seulement demandait de réfléchir sur sa manière de combattre, se questionné sur la méthode à employé pour réaliser un exercice si particulier, tout en faisant appel à la force et à la précision. Oui, cet entrainement que proposé l’ancien bandit visé assurément à savoir allier ces deux principes fondamentaux qui parfois étaient considérés comme trop opposés pour être conjugué. Néanmoins cela était bel et bien faisable et il fallait réfléchir à comment y parvenir. C’était quelque chose d’assez intéressant qui lui rappela la foultitude d’exercices différents auquel l’avait soumis Rébéna afin de s’assurer qu’elle était assez brave et aguerrie pour prétendre à maîtriser le haki avancé qu’elle avait développé... Ah ceci près que malgré le comportement de Seiryuu avec Sakuga, il semblait beaucoup plus gentil que la puriste du corps à corps qui l’avait défait au terme de son apprentissage du haki avancé. Contrairement à Sakuga qui se lança tout de suite dans l’exercice, l’ancienne révolutionnaire se mit en position du lotus pendant une bonne minute alors que ses mains et coudes étaient recouvertes de fluide offensif. Au bout de ce temps, elle se releva finalement tandis que les divers symboles spirituels apparaissaient, dessinés au haki, à de multiples endroits sur son corps, signe qu’elle allait recourir à Inanna. Passant sous la forme hybride que découvrirait à l’occasion l’instructeur, contrôlant sa respiration tout comme si elle faisait un exercice de méditation, l’Archange du Typhon se plaça face à la pile d’une quinzaine de planches puis repéra la médiane, la huitième en partant du bas ou du haut.

C’est alors que la zoan mythique abattit son poing fermé verticalement avec puissance. Dès qu’il arriva au contact des planches du dessus qui allaient voler en éclat dans l’instant, une mini-explosion naquit emportant les éclats de bois des sept planches du haut. La petite déflagration eut suffisamment de puissance pour faire reculer le bras, mais la De Lérhane continuait pourtant le mouvement amorcé malgré la déviation, comme si cela demeurait toujours le même coup. C’est la petite explosion qui eut lieu au niveau du coude et qui propulsa le poing à la base de la pile, pulvérisant toutes celles du bas. C’est alors que la blonde ouvrit sa main puis releva rapidement celle-ci pour venir accueillir dans sa paume la planche du milieu avant qu’elle ne tombe pour rencontrer les résidus de flammes.

-Est-ce que malgré que j’ai effectué un seul mouvement vous considérez que cela était composé de deux attaques différentes ? De toute manière, j’ai dû contrôlé ma force pour ne pas tout casser dès l’impact initiale.

Après tout c’était vraie, en déployant vraiment tout son potentielle, en combinant sa puissance physique de forme hybride, même sans utilisé l’éveil, avec sa force absolue, une force surhumaine parmi les forces surhumaines, la bilcane était en mesure d’exploser toute la pile au premier contact, et certainement généré en même un cratère et des failles qui s’étendraient dans tout les sens.

-Je vais tenter autre chose.

Reprenant le contrôle d’elle-même, la fille des cieux ne prêtait pas attention à ce que faisait les deux autres. Elle était véritablement en pleine méditation, faisant abstraction du reste pour être pleinement concentré dans l’exercice. C’est alors qu’elle usa d’une faculté rarement vue et qui nécessitait une grande maîtrise en haki offensif, c’est-à-dire générer un blindage extrêmement précis. En effet, la demoiselle ailée mis ses doigts en ciseaux, comme dans le jeu du pierre-feuille-ciseau aka shifumi, et couvrit d’une plaque noire la partie supérieure du doigt du dessus ainsi que la partie inférieure du doigt du dessous. Se concentrant, la De Lérhane propulsa son avant-bras vers l’avant avec énormément de puissance. Au moment où les deux doigts rencontrent le bois des deux planches voisines de la médiane, une déflagration jaillit vers le haut et une autre vers le bas, incinérant en quelques instants la quasi-totalité de la pile tandis que le « ciseau » se referma immédiatement sur la planche du milieu qui était sauve.

-Est-ce que ça compte là ?

L’originaire de la mer blanche voulait tenté une dernière façon de faire durant cet exercice, avant de faire une pause ou de passer à des méthodes sans haki. D’ailleurs celle-ci était peut-être réalisable sans son avancé, mais la blonde aux quatre ailes voulait d’abord essayer avec avant de le faire sans. Se mettant en garde devant la nouvelle pile, à la manière d’un karatéka ou un pratiquant d’aïkido, l’amazone joignit les doigts de sa main et mis ses derniers dans la continuité de sa paume, imitant pour ainsi dire une lame ou la pointe d’une lance avec l’intégralité de sa main. Après plusieurs respirations, au moment d’une expiration, une explosion beaucoup plus impressionnante que les versions miniatures qu’elle avait utilisée jusque-là jaillit de son coude et viendrait enflammer l’environnement derrière elle. Cela propulsa à très grande vitesse son bras vers l’avant, donnant même presque l'impression que celui-ci s'était téléporté... En vérité, il était même bien possible que Sakuga et Mia n'arrive pas à suivre complétement ce qu'il s'était passé lors de cette tentative. L’extrémité des doigts vint percuter si vite la planche du milieu que celle-ci fut éjecter vers l’extérieur, quelques dizaines de mètres plus loin, tandis que la demoiselle ailée faisait vrillait sa main violement pour venir percuter le reste du bois qui vola en éclat dans l’impact… La destruction de la pile suivit d’ailleurs un schéma circulaire, la rotation s’imprimant bien dans la destruction.  






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Mar 3 Nov - 16:10
La Maîtrise du Bushido [4]


[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Marine53[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 3dd030b0c206bd999e8146c977b1cc91
Commandante Mia Güttenburg & Seiryuu

Le vieux yakuza fut surpris par l’ingéniosité de la De Lérhane, cette femme avait réussit cet exercice avec brio plusieurs fois d’affilée avec des méthodes différentes. Il en avait presque oublié les pathétiques tentatives de son élève qui ne semblait n’avoir toujours pas progressé dans le domaine de l’analyse. Après tout Sakuga en avait beaucoup à apprendre pour se canaliser un instant avant de réussir un exercice aussi anodin. Le regard du samouraï se concentrait après sur la Güttenburg qui avait elle aussi d’autant plus de mal à comprendre l’exercice comment celui-ci fonctionnait. En effet celle-ci avait essayé plusieurs choses avec des mouvements plutôt similaires à une danse. Seiryuu réussissait donc à visualiser quel leçon serait adapté à chacun d’entre eux dans la voie du Samouraï d’Acier. Après avoir laissé quelques dizaines de minutes à ses trois disciples du jour, l’homme frappa alors avec l’étui de son arme un gong.

« C’est terminé. Ishtar vous avez passé le premier exercice avec brio, je vous félicite ! C’était une belle démonstration de puissance néanmoins j’espère que vous avez réussi à capter tout l’intérêt de cet exercice basique. Sakuga comme à ton habitude, tu n’as pas vraiment voulu le réussir, je me trompe ? Ou plutôt tu es encore concentré sur dépasser tes limites et tu n’arrives pas à analyser un chemin clair pour atteindre tes objectifs. Et pour finir Mia, tu as démontré un grand potentiel même en échouant l’exercice, je pense qu’il te manque un certain déclic pour avoir une évolution exponentielle. »

Le Keigo n’écoutait à peine son maître qu’il continuait l’exercice sans se préoccuper que ce qu’il entourait. C’était un acte d’insolence pur et dur pour le vieux yakuza qui se tarda pas à dégainer son arme alors que le bilcan essayait une dernière fois de réussir l’exercice donné. D’un mouvement sec,  il généra un mouvement plutôt particulier qu’Ishtar et Mia eurent l’occasion d’essayer de décrypter. Le mouvement de tranche de l’homme dessinait une certaine image qui pourrait rappeler les puissants courants marins, de l’eau jaillirait alors sur la trajectoire de la lame du yazuka. Ce mouvement d’eau eut pour effet de trancher avec précision les quatorze planches tandis que celle du milieu avait pivoté pour prendre une position à la verticale.

« Hahaha je croyais que tu ne sortais ta technique de l’eau que pour repousser Suzaku, Genbu et Byakko vieille branche. », dit-alors le Keigo qui avait arrêté son mouvement à l’instant où il avait remarqué la planche positionnée à la verticale.

« Reprenons là où j’en étais en espérant que le Colonel Keigo veuille bien faire preuve de bon sens pour une fois. La voie du Samouraï d’Acier est divisé en plusieurs épreuves, le petit exercice que vous venez d’accomplir n’était qu’un échauffement autant pour vous que pour moi pour vous orienter vers les épreuves appropriés à vous. Je vais donc commencer par toi Mia, pour maîtriser le Bushido et ne faire qu’un avec ton arme et ainsi devenir une Samouraï d’Acier tu vas devoir passer une épreuve plutôt abrupte, je l’ai nommé la Déferlante ! Ton prochain exercice sera très simple. Il consiste en la récupération d’un objet bien particulier au fond du lac. Il s’agit d’un étui contenant un rouleau très ancien. Bon courage maintenant à l’eau ! »

Le Keigo fit alors un visage plus que surpris même inquiet. Il ne connaissait pas cet exercice mais il connaissait la profondeur du lac qui était en vérité une véritable grotte souterraine où la Güttenburg s’aventurerait.  Son senseï lui avait déjà expliqué que cette épreuve ne lui était pas destinée autrefois car celle-ci impliquait quelque chose qui ne conviendrait pas au Keigo. Le Seiryuu savait que la Güttenburg pourrait se montrer patiente et méticuleuse dans sa recherche malgré son désir de combler la différence de niveau entre elle et Sakuga.

« J’y vais de ce pas alors ! », dit-elle en se déshabillant et plongeant directement à l’eau.

Mia avait une envie de se dépasser et de maîtriser cette façon de se battre que le colonel Keigo et la vice-amirale Helmaroc avait maîtrisé. Elle espérait sincèrement que la Déferlante lui permettrait de comprendre comment faire des progrès même si cela ressemble à une simple épreuve de natation. Elle aurait après tout la réponse bien assez tôt.


« - Maintenant à nous trois, vous suivrez l’épreuve la plus difficile dans la Voie du Samouraï d’Acier. Le Test des Quatre Bêtes. 

- Bah alors je croyais que je n’étais pas prêt pour cette épreuve mon vieux ?

- Ton insolence te perdra jeune homme. Le Test des Quatre Bêtes est plutôt simple en apparence. Vous devez tout simplement récupérer aux quatre monstres vivant sur cette île, quatre rouleaux que j’ai caché dans leur tanière. Le contenu de ces rouleaux révèle un secret que même-moi je n’en ai aucune connaissance car ils m’ont été légué de mon maître décédé il y a cela des années. Peut-être un entraînement particulier supplémentaire qui sait ? Je ne me suis jamais considéré digne pour les ouvrir peut-être que vous le serez ? Je vous laisse y aller vous avez 3h. »

Un regard empli de passion s’était alors rempli dans les yeux du Keigo, il fit alors un signe à son amie pour partir tout droit en direction de l’endroit où ils étaient arrivés plus tôt dans la journée.

« Ce que Seiryuu ne nous n’a pas précisé était qu’il comptait sur notre discrétion pour récupérer les rouleaux. J’ai un ami qui a échoué à ce test à ses risques et périls. Je me demande si on y arrivera Ishtar. J’ai hâte d’y arriver haha ! »

Ainsi le duo prendrait la marche vers le lieu le plus proche, le bois des kyubis…  
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Mer 4 Nov - 10:08



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



Ayant terminé ses trois premiers essais, la De Lérhane tourna la tête vers ses deux compères en attendant que le professeur ne lui réponde. Elle vit donc la méthodologie… assez bourrine dans laquelle persistait Sakuga tandis que Mia de son côté se débrouillait plutôt bien en connaissance de ses capacités. Finalement, Seiryuu frappa le gong avec le fourreau de son arme, mettant un terme à cette séance. Le blondican de son côté persistait alors que son mentor prenait la parole.

-Je pense avoir saisi oui. Merci sensei, déclara la bilcane en s’inclinant sobrement.

Elle avait beau ne pas être épéiste et ne le connaître que depuis peu, il était ici en position de mentor et non d’ami ou de partenaire d’entrainement. Il était donc normal pour l’ancienne révolutionnaire de le traiter avec respect en tant que professeur et de considérer son enseignement quand bien celui-ci ne lui apporterait peut-être que peu. Tout savoir étant utile, cela ne pouvait cependant que se montrer pertinent et faire découvrir des choses intéressantes à la femme ailée. En tout cas, il était clair que l’Archange du Typhon était d’accord ce qu’il disait au sujet de Sakuga. L’originaire de la mer blanche observa Seiryuu réalisé l’exercice et ne fut pas vraiment surprise de le voir utilisé ce qui semblait être un style pur Tranche Eau. Le colonel reprit alors la parole pour se moquer amicalement de son professeur. Le maître du bushido commença alors à expliquer la suite du programme et Mia reçu sa mission qu’elle avait hâte de remplir. Tandis que la Güttenberg se dirigeait vers le lac, il fut temps d’évoquer l’épreuve, le Test des Quatre Bêtes. Lorsque le Keigo ne put s’empêcher de terminer son interrogation par « mon vieux », la zoan mythique ne put s’empêcher de venir donner une claque avec la paume de sa main à l’arrière du crâne de son ami d’enfance en restreignant sa force au minimum pour ne pas assommé sur le coup le blondinet bien que ce dernier sentirait certainement bien le coup passé.

-Sois plus respectueux à la fin. La rigueur ne passe pas seulement par l’exercice physique, il y aussi la discipline mentale qui est importante, peu importe l’art martial, qu’il use d’arme ou non. Même si tes capacités physiques s’améliorent, tu n’atteindras pas le véritable sommet de ton art si tu ne gagnes pas en maturité… Excusez-moi de vous avoir interrompu sensei. Veuillez reprendre votre explication je vous prie.

Elle écouta attentivement et hocherait la tête à la fin pour lui dire que cela lui convenait. Commençant à s’éloigner, mais étant peut-être encore dans la portée d’écoute du professeur, la demoiselle ailée suivrait sa vieille connaissance en lui répondant.

-En tout cas, je pense que cela sera plus intéressant si c’est toi qui t’empares des rouleaux. Nous sommes venus ici pour t’entraîner et tu as pas mal à te canaliser alors je pense que cet exercice ne peut que te faire progresser mentalement même si tu échoue. C’est moins important de mon côté si j’échoue, même si je compte bien essayer d’en tirer partie également.

Il était important de noter qu’Ishtar ne considéré absolument par le fait de vaincre les bêtes gardiennes comme étant une solution alors qu’elle aurait potentiellement pu les terrasser rapidement. Elle voulait véritablement tourner la chose à l’infiltration et à la discrétion. C’est en tout cas ainsi que le binôme traversa une partie du bois avant de se retrouver devant la tanière de Suzaku, un renard un peu plus grand que la normal. La blonde l’observait patrouiller grâce à son fluide perceptif et l’angélique revêtit sa forme hybride pour se coucher au sol où elle allait se mouvoir comme un véritable serpent.

-Alors… Tu as un plan ?






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Jeu 5 Nov - 15:18
La Maîtrise du Bushido [5]


«  Tu sais Ishtar, toute à l’heure ce n’était pas de l’irrespect hahaha. Seiryuu est un ancien bandit, il a l’habitude je dirais. De sa vie passée, tout ce que je sais c’est qu’il a autrefois combattu mon père. », disait-il alors à la De Lérhane. « Je ne voulais pas le dire devant lui car il souffre encore en vérité de la blessure qu’Octavius lui a infligé au niveau de la jambe. Il est très attaché à sa terre natale mais il souhaite la voir rayonner d’une nouvelle façon. Il souhaite voir Wa No Kuni rayonner devant le monde comme ce que son pays mérite. Il ne l’avouera jamais devant une inconnue comme toi mais cela fait partie de mon nouvel objectif. »

Le lien qui liait Sakuga et Seiryuu était un lien assez atypique. Si le samouraï avait pu autrefois combattre au même niveau le père du Keigo, celui-ci n’en était pas capable aujourd’hui. De ce que le bretteur savait désormais, c’était que son père lui même était encore en vie quelque part dans le monde et qu’il était d’une puissance bien différente de celle auparavant. Il savait que si il grandissait et il progressait assez pour devenir un grand guerrier dans ce monde, son père allait essayer de le retrouver pour combler l’ennui qu’il avait. C’était comme cela que ça fonctionnait dans la famille des anges.

« Je ne veux pas seulement devenir le plus grand guerrier que Bilca ait connu, je serais aussi le plus grand épéiste que cette terre n’ait jamais portée. Je serais la lame qui offre la rédemption du gouvernement mondial, l’outil de purification des démons. Parce que je crois en ce dieu divin qui nous a tous réuni. », disait-il avant d’apercevoir la silhouette bien connu de Suzaku.

L’ange avait un plan plutôt simple pour récupérer les rouleaux sans se faire remarquer par les grandes bêtes. Si le duo avait pris le chemin de Suzaku en premier, c’était parce que l’épreuve serait bien plus facile comme cela parce que Suzaku était un véritable flemmard. Il ne bougeait de sa tanière uniquement pour combattre les forces de Genbu à la frontière entre le bois des kyubis et la colline des sarus, la tribu de singes dirigé par le boss Genbu surnommé la Montagne. Si il devait se déplacer avec discrétion, il fallait que le Keigo réussisse à canaliser son esprit et ses mouvements.

« Je dois devenir moi-même une brise pour réussir à atteindre ce rouleau. », disait-il en fermant les yeux et en prenant une inspiration. Il essayait lui même de provoquer ce mal de crâne qui témoignait de son haki de l’observation. Le flux des voix se remplissait alors dans l’esprit du bretteur telle une véritable cacophonie. Le bretteur essayait néanmoins de les interpréter tant bien que mal.

« Guidez-moi », disait-il alors dans ses propres pensées. Il essayait de compter et de réguler l’afflux de voix qu’il percevait. La De Lérhane pourrait remarquer à quel point cela était éprouvant pour l’ange qui  avait un certain stress montant en lui progressivement.

« C’est inutile, j’arrive vraiment pas à compter le nombre de kyubis qu’il y a dans les environs. », dirait-il alors en chuchotant à sa partenaire d’entraînement. « Je vais réessayer en avançant discrètement. »

Prenant donc une légère ascension en faisant attention à sa façon de se déplacer au dessus de Suzaku, le bretteur essayait encore et encore à interpréter son mal de crâne. Se faufilant alors en geppou tout en essayant de se déplacer à la même douceur que le vent qui soufflait dans la forêt, l’ange réussit à apercevoir et ainsi récupérer le premier rouleau sans grande difficulté.
« Et de un plus que trois autres. », disait-il alors à la De Lérhane. « Suzaku est toujours le moins alerte des quatre bêtes, il ne reste plus que Genbu la Montagne, Byakku le Solitaire et Kirin le Monstrueux. Nous sommes plus proche du territoire de Genbu mais il sera préférable d’agir de nuit, les Sarus sont bien moins actif sur leur territoire la nuit contrairement aux kyubis qui le sont d’autant plus. »

Il fallait qu’il arrive à dompter son esprit fougueux, il fallait qu’il le transforme en quelque chose de calme. C’était là tout l’objectif de cet ultime entraînement.
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Jeu 5 Nov - 17:47



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



-Je pense que malgré tout ce n’est pas vraiment approprié de dire « mon vieux » à ton professeur. Et cela fait si longtemps… J’espérais que ton père soit mort depuis le temps, sachant que je ne suis jamais tombé sur lui, mais il est probable qu’il demeure une menace à arrêter. Je me demande à quel point il est redoutable… En tout cas, Seiryuu est un brave et son passé en tant que bandit n’entre pas en compte dans ce jugement. Il a su se racheter.

La demoiselle ailée nota également les propos au sujet de Wa. L’avis qu’il avait étonna la De Lérhane qui ne souhaita pas répondre et préféra gardé son avis pour elle. Ils voulaient faire rayonner Wa d’une nouvelle façon ? Qu’entendaient-ils par-là ? Kouji Taka était à l’origine de l’ouverture du pays sur le reste du monde. De ce qu’elle en savait, jusque là la nation était très régulièrement embourbée dans des guerres et conflits internes, tout comme Kingadomu. L’épéiste avait instauré la paix et avait réussis à assurer leur protection en parvenant à établir un empire, cela amenant également un essor économique et social à priori. N’étant jamais allé sur place et ne pouvait donc pas parler pour les habitants, mais il semblait à l’ancienne révolutionnaire que les habitants étaient plutôt favorables au règne du pirate, sinon ils se serraient ralliés à l’Alliance des Chasseurs de Primes qui mit à mal le pays afin de se libérer. De plus, Eko Taka était selon Ishtar le plus honorable et respectable des yonkou, sage et réfléchi. Que voulait-il donc changé ? Y avait-il vraiment un autre moyen d’assurer sa paix qu’en établissant un empire pirate dans cet océan de l’anarchie où les combats et les guerres étaient omniprésentes ? Même une intégration au Gouvernement Mondial reviendrait au même, si ce n’est que la dénomination était différente.

-Le plus grand épéiste de tous les temps rien de moins que cela ? Quel ambition démesuré… Est-ce vraiment étonnant de ta part ? Tu devras donc te hisser au niveau de Mifune et Tengen, et les dépasser. Tu devras avoir plus d’exploits que les plus renommés du passé comme les mythiques empereur-pirate Dent Longue et l’amirale Bellone de Tourville ou même les légendaires Ryuma, Graal, Gwendorf ou Agésilas.

Des millénaires d’épéistes, des dizaines de noms à cités qui avaient marqué l’Histoire avec un grand H… Et Sakuga voulait se dresser au sommet de toutes ces générations de mythologies, de Sword Masters et autres. Cela semblait à Ishtar dix fois plus insurmontable que devenir le plus grand épéiste du monde.

-C’est vrai que c’est le Gouvernement Mondial lui-même ton dieu désormais, nota l’Archange du Typhon.

Elle ne portait aucun jugement, néanmoins ce n’était pas son avis. Si c’était le sien, il avait ses raisons et pour l’heure elle ne voyait pas ce qu’il y avait dangereux dans l’idéologie qu’il avançait, surtout que cette dernière avait fait de lui une meilleur personne. Tandis que Sakuga essayait d’utiliser son haki de l’observation, la De Lérhane avait déjà notifié les présences environnantes. Quand il échoua, la bilcane ne lui donna pas l’information pour autant. Pour qu’il évolue, il devait se débrouillait par lui-même dans cette mission. La blonde aux quatre ailes reste là à l’observer mener son opération. Pour une fois le blondican parvenait à rester calme. C’était surprenant de le voir comme ça pour une fois.

-Nous avons moins de trois heures devant-nous, es-tu certain qu’il fera suffisamment nuit d’ici là pour Sarus ? demanderait l’originaire de la mer blanche en se remettant en route une fois qu’il eut finit.






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Ven 6 Nov - 15:35
La Maîtrise du Bushido [6]


« Il doit avoir acquis une force extraordinaire peut-être même bien supérieur à la tienne Ishtar. Après tout mon père se prenait pour le descendant du Dieu qui a apporté un malheur sur nos ancêtres. Néanmoins, j’accepte son héritage, je suis son fils après tout et c’est mon devoir que de l’arrêter et de le vaincre. Tel en est ma mission. Je vais en profiter pour t’en parler à toi en tête à tête. »

Le bilcan avait fait un chemin incroyable dans sa foi, un chemin long et sinueux. Il avait parcouru tant de chemin et cet entraînement au haki n’était qu’une étape durant tout son cheminement, si il fallait pour lui se battre pour la traverser il allait le faire. Sur le chemin de la colline des Sarus, le Keigo continuait à essayer sans cesse à se appeler à son observation des efforts qui étaient vains. Il se souvenait de tout les épisodes de sa vie passée. Les voix s’entremêlaient tels une musique aux paroles incompréhensibles, le bretteur était en train d’évoluer de grandir et de devenir quelqu’un de nouveau.

« Tu sais Ishtar, mon père Octavius de Remus, il m’avait donné lui aussi un nom. J’ai toujours été appelé par celui que ma mère avait choisi même quand j’étais enfant et personne ne le savait que jamais aussi un autre nom que mon père avait choisi. Quand j’aurais vaincu et tué Octavius Ishtar, Sakuga Keigo sera mort. Le début de la légende du plus grand épéiste de l’histoire naîtra celle de Titus De Remus, le Protecteur. »

Il pensait à toute la liste des adversaires qu’il devait surpasser, qu’il devait vaincre de ses propres mains pour marquer sa légende. Il commencerait par vaincre la voie d’affronter les plus grands maîtres épéistes de Wa no Kuni puis il combattra chaque Yonkou en y mettant toute sa force, toute son âme afin d’atteindre un sommet encore plus grand. Ses objectifs étaient marqués et clairs, il était un ange descendu du ciel pour servir le grand divin Gouvernement Mondial, il allait bâtir sa propre légende de son propre sang. Il avait décidé de marquer l’histoire de son empreinte et ce de manière indélébile.

« Les sarus adoptent un comportement très similaires à ceux d’humains. Ils surveillent leur territoire avec des patrouilles plutôt musclés donc il faudra certainement agir rapidement et être efficace. Je pense que j’aurais besoin de ton aide pour neutraliser les défenses. Nous serons arrivés à leur territoire d'ici quelques dizaines de minutes de marche donc il faudra adopter une stratégie plus directe je pense.», disait-il dans un regard plutôt calme.

L’ambition de l’ange gardien le guidait pour prendre des directives beaucoup plus claires même si son amie était bien plus forte que lui il ne l’était pour l’instant. Approchant alors en prenant leur temps à la limite du territoire de la colline des sarus, le bretteur vit alors trois singes. Les sarus étaient des mandrills plutôt sveltes, ils excellaient dans les affrontements par l’improvisation en usant de ce qui leur tombaient sur la main pour attaquer les différentes personnes qui s’approchaient de leur territoire. Genbu la Montagne était un mandrill avec la carrure d’un véritable gorille qui arrivait à balancer bien souvent des rochers ce qui lui valu son surnom de Montagne de la part de Seiryuu. Le duo aurait donc en visuel plusieurs mandrills qui faisait un parcours plutôt strict près d’une grotte qui servirait de tanière à Genbu. Il y avait donc plusieurs stratégies qui s’offraient au duo, l’attaque direct et forcer le passage en éliminant tout les mandrills ou alors une infiltration rapide et éclair en limitant le plus possible l’extraction du deuxième rouleau.

« Ishtar je compte sur toi pour faire une diversion, retiens toi même si ils ont l’air plutôt forts, les mandrills sont des habitants de cette île et je les adore haha ! », disait-il avant de s’élancer en kamisori tout droit en direction de la tanière de Genbu. Manipulant ses mouvements avec précaution pour créer plusieurs images rémanentes, le bretteur dégainait et rengainait son meitou afin de créer des mouvements d’air pour lancer des attaques élémentaires qui ne blesserait pas les singes. Il voulait atteindre sans encombre Genbu qui était sa deuxième épreuve laissant le soin à Ishtar de combattre les singes à sa manière.
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Ven 6 Nov - 18:00



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



Sakuga pensait vraiment que son père était devenu plus puissant qu’elle. Il n’avait rien pour appuyer cette affirmation, mais rien ne le démentait non plus du coup. Il est vrai que cette nuit-là, quand il tua le père d’Eva et Omnis il avait l’air d’un monstre, un bête tout droit sorti d’un cauchemar et semblant invincible. Depuis quelques temps, la De Lérhane s’était demandé si ce n’était pas la vision d’enfants désarmés face à la réalité et plongeant dans une situation complétement sanglante et cauchemardesque qu’ils avaient vu cette force incommensurable dix fois plus intensément qu’elle l’était en réalité. Cela ne retirait pas le fait que c’était un réel danger et une monstruosité très puissante, mais peut-être moins qu’ils l’imaginaient. Mais depuis, avait-il pu se forger des compétences encore supérieures en les aiguisant en arrêtant d’être ennuyé grâce à la motivation d’affronter de redoutables adversaires. C’est alors que le jeune homme dévoila qu’il portait un autre prénom.

-Titus De Rémus… Cela me ferait bizarre de t’appeler ainsi… mais remarque on serait tout les deux à avoir des noms à particules : Titus De Rémus et Ishtar De Lérhane, les anges bilcans ne régnant absolument pas sur des domaines qui se nommerait Rémus et Lérhane. En tout cas, on verra bien si tu arrives à te donner les moyens pour te forger une légende digne des plus grands noms historiques. Après tout, il parait, enfin une amazone épéiste ma dit, que Mifune n’arriverait pas à la cheville de ces pointures mythiques... Mais comme je pense qu’en réalité Eko Taka est plus fort que le Sword Master ça ne me parait pas être impossible.

C’est alors que la demoiselle ailée écouta le plan de l’ingénieur. Au final, quand il se canalisait, il pouvait réfléchir et pas juste foncé dans le tas en essayant juste de dépasser ses limites. Être plus réfléchi lui réussissait bien. Peut-être qu’à l’époque ils seraient passés à côté de pleins d’erreurs, échappant alors à des punitions des parents, si jamais le blondican s’était montré ainsi. L’Archange du Typhon ne fit aucun commentaire sur la stratégie. Comme elle l’avait expliqué, elle voulait que ce soit lui qui soit le chef des opérations car s’était à lui de faire ses preuves au niveau réflexion après le caractère que le bretteur avait montré l’autre fois. C’est alors qu’une nouvelle fois il s’élança à pleine vitesse. Il aurait quand même pu attendre qu’elle lance la diversion et que toute l’attention soit focalisée sur elle. Qu’est qu’il pouvait être pressé. Finalement le Keigo ne se canalisait peut-être pas tant que ça.

-Bon.

Plongeant la main dans le sol, la zoan mythique en extrait une grande plaque de pierre tout en longueur qu’elle leva pour le laisser s’écraser plus loin, générant un gros vacarme et obligeant un des animaux à esquivé. Grâce à son fluide de l’observation, elle savait qu’il y parviendrait dans les temps, mais la De Lérhane s’était tenu prête à le tiré de là si ce n’était pas le cas. Après cela, l’ancienne révolutionnaire tenterait de faire le plus de bruit possible tout en faisant régulièrement des boucliers de roche pour se protéger des attaques simiesques. Demeurant concentré sur la défense, la blonde aux quatre ailes patientait en attendant le retour de sa vieille connaissance.






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Ven 6 Nov - 22:01
La Maîtrise du Bushido [7]


Le Mandrill géant était là comme à son habitude dans sa tanière cependant le bruit qu’avait généré ses subordonnées devant l’apparition des deux bilcans, il avait commencé à bouger avec un énervement certain tout droit en direction de la sortie de la grotte. Le plan du bretteur s’était déroulé sans accroc vu que Genbu semblait foncer tout droit vers lui. Le bretteur dégainerait alors son sabre, il devrait se battre contre l’animal pour récupérer le rouleau tout en essayant de préserver un maximum son énergie. Regardant alors l’animal entre les yeux, il devait témoigner une force équivalente à celle de Seiryuu pour que la bête le respecte comme il respectait son maître.

« Je suis désolé Genbu. Nous allons devoir nous affronter. Je sais que Seiryuu t’a confié quelque chose mais j’en ai besoin aujourd’hui. », disait-il en répondant au cri de la créature.

La De Lérhane pourrait apercevoir depuis l’extérieur des rafales de vent et elle pourrait entendre des cris venant d’un animal. La Larme des Nuages tranchait les rochers que le singe envoyait, le Keigo dansait autour des attaques de son adversaire. Il n’était cependant pas résolu à faire du mal à la créature, il ne voulait pas perturber l’équilibre en place sur l’île. Se battant alors en économisant ses forces et les mouvements qu’il pouvait faire, il voulait juste avoir en visuel le rouleau où était contenu la réussite de cette épreuve.

« Tu t’es bien battu Genbu la Montagne. », dirait simplement le bretteur après un combat qui avait duré pas moins d’une bonne demi-heure. Le bretteur était le vainqueur, l’animal se trouvait désormais dans le dos du combattant ailé complètement k.o au sol. Le Keigo prit alors le temps de récupérer le deuxième rouleau qu’il était venu chercher. Il n’en restait que deux rouleaux restants, les plus complexes certainement. Byakko était un tigre géant solitaire et Kirin… Il ne préférait pas penser à Kirin en premier lieu. Déposant alors sa longue cape blanche sur l’adversaire qu’il venait de vaincre, le bretteur sortait de la grotte de Genbu en regardant son amie droit dans les yeux. Il se déplaçait avec un air de prédateur comme pour faire comprendre aux autres singes de la tribu de Genbu qu’il avait triomphé.

« Nous y allons Ishtar. Direction Byakko. »

Il évoluait, il comprenait là où son sensei voulait en venir lorsqu’il parlait que ceci était un test. Ce n’était pas pour devenir un meilleur sabreur ou un meilleur combattant mais pour devenir une meilleure personne. Il le comprenait, le but du test des Quatre Animaux était de faire comprendre au bretteur comment devenir un homme mature, comment devenir quelqu’un de responsable. Son esprit n’était pas encore apaisé et il n’avait atteint cet état de quiétude qui le pousserait à progresser d’une façon plus nette.

« Mes croyances me permettront de me dépasser et de devenir un symbole Ishtar. Je sais qu’à ta façon tu sauras mettre Bilca en valeur et participer la légende de notre île natale. Je n’ai qu’à continuer à m’entraîner pour le faire à ma façon et réaliser mon objectif même si il semble qu’il est irréel. J’ai déjà surpassé l’irréel à mon humble avis et je continuerais à le faire. »

Quittant alors le territoire des sarus en indiquant la voie à son amie, le duo prendrait donc la direction du territoire de Byakko.
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 7 Nov - 0:49



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



Depuis sa position, Ishtar observa le combat, cessant de chamailler avec les animaux qui l’entouraient. La performance qu’il livra était des plus intéressantes bien que l’Archange du Typhon sentait que son vieil ami avait encore du potentiel. Il était vrai qu’hypothétiquement n’importe qui pouvait devenir un combattant incroyable, mais dans la pratique certaines personnes avaient une limite à leur potentiel. Ils pouvaient devenir plus fort jusqu’à un certain stade où ils stagneraient. D’autre s’améliorait lentement au fil des ans. Certains naissaient avec un talent extraordinaire, mais cela ne les écartait pas du problème pour autant, même si c’était à un stade plus élevé. D’autres enfin, comme Ishtar, variaient. En l’occurrence la bilcane avait commencé lentement puis avait vu ses capacités croître exponentiellement depuis le début de l’année dernière alors qu’elle avait pourtant déjà atteint un bon stade technique. Il y avait tant de schéma d’évolution différent… Mais tout cela pour dire que le blondican n’avait pas encore atteint sa limite, sa façon de combattre laissant présager encore une marge d’évolution tant bien physique que technique et stylistique. Le combat prit finalement fin et, en revenant vers la De Lérhane, Sakuga pourrait admirer une scène bien étrange. Divers saru étaient accrochés au corps de l’ancienne révolutionnaire, tentant de la vaincre alors que cette dernière se protégeait avec un haki de l’armement et restait immobile en tant que spectatrice, comme si de rien était. Il y en avait même un qui tentait de mordre en boucle le bras de l’originaire de la mer blanche sans que celle-ci ne sente quoi que ce soit ou tente de réagir. Un mandrill qui avait abandonné se tenait sur la tête de la blonde, tapant dans ses mains comme pour encourager ses camarades.

-Bien, répondit simplement Ishtar quand son camarade lui déclara qu’il était temps d’y aller. Tu as fais preuve d’un bel honneur en accordant ce geste et cette empathie pour ton adversaire vaincue, nota la demoiselle ailée.

La discussion repris à nouveau et le Keigo revint sur le terrain de ses objectifs et de ses croyances, conjuguant les deux.

-Personnellement je ne considère pas être un symbole et je ne cherche aucunement à la devenir où à me bâtir une légende. Ce qui m’intéresse c’est comprendre comme l’humain fonctionne, découvrir jusqu’où l’on peut pousser la raison afin de saisir le sens multiple de chaque chose et les points de vue divergeant, de savoir comment générer la sérénité au milieu du chaos et comment le chaos peut être combattu pour ramener ceux qui se perde et protéger ceux qui sont victime de cet état de fait. Mes voyages et mes rencontres me permettent d’appréhender des notions variées, des visions opposés ainsi qu’étudié la source de ces différences et les conséquences qui en découle. C’est un mélange de sociologie, de méditation, d’histoire et de philosophie. Les combats me permettent également ce genre de chose, lire dans l’adversaire pour essayer de le comprendre, que ce soit pour savoir ce qu’il va faire mais aussi pour intégrer son expérience et m’en servir pour mes réflexions.

Pour certains ce discours était certainement prise de tête et ne relevait que de peu de sens, néanmoins il révélait que l’ancienne révolutionnaire cherchait à comprendre tous les humains et à trouver un moyen de les sauvez de leur propre travers. Sa quête de sagacité était un chemin qui n’avait pas de fin, pas de solution universelle, que des pistes qui marchaient plus ou moins bien, qui ne fonctionnaient que sur certains profils et pas sur d’autre. Une quête constante et sans résolution dans laquelle était plongé la zoan mythique depuis tant d’années.

-Tu te sens prêt pour la suite ? demanda-t-elle lorsqu’ils arrivèrent à la frontière de l’avant-dernier territoire qu’ils allaient visité à Wa New Kuni.






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Sam 7 Nov - 1:53
La Maîtrise du Bushido [8]


« Tu es quelqu’un de très sage Ishtar. Ton but est si noble et si humble. Au final nous sommes tout les deux restés les mêmes au fil des années. Je suis toujours cet enfant avec beaucoup d’ambition et toi tu es toujours la personne avec une grande sagesse. Je crois personnellement que l’être humain mérite d’avoir un symbole d’espoir, un modèle sur qui s’appuyer pour avancer et devenir meilleur. Au final cet âge d’or de la piraterie n’a pas été déclenché par la légende d’un seul homme, Gol D. Roger. », disait-il

En effet, le bretteur voulait marquer l’histoire à sa manière. Il ne voulait pas prendre exemple sur le Roi des Pirates mais il voulait néanmoins bâtir sa propre légende. C’était étape par étape qu’il fera de son passé une force qui transcendera son avenir. Encore une fois, il pensait à toute les personnes qu’il avait croisé dans sa vie au détour d’un voyage d’une aventure. Il avait fréquenté des personnes qui étaient aujourd’hui considéré comme des grands de ce monde, il fallait maintenant qu’il les dépasse qu’il devienne l’exception de sa génération. L’esprit du colonel était apaisé au fur et à mesure de la marche avec son ami. Si il n’avait pas encore compris comment maîtriser son propre haki de l’observation, il avait compris une chose très simple lors de cette épreuve qui avait débuté. Son entraînement lui aurait servi pour plus tard pour comprendre le fondement même de son style de combat.

« Je ne sais pas si je suis prêt à poursuivre cette épreuve à vrai dire. Retournons chez Seiryuu et ramenons les deux rouleaux. », disait-il calmement. « J’ai compris quelque chose, je sais pourquoi Seiryuu ne nous a laissé que trois petites heures. Cette épreuve est vouée à l’échec. »

Ce que le bretteur avait compris était l’ultime leçon de son vieux maître. Une leçon de patience. L’ange se précipitait toujours et faisait beaucoup d’erreurs de jugements sans prendre pour autant la peine de concocter des plans. Il avait un esprit qui agissait à l’instinct et qui était fougueux. Cet exercice était fait pour que le bretteur acquiert une certaine sagesse et une certaine patience.

« Sacré senseï. Depuis le début tu veux m’apprendre à réfléchir et à prendre mon temps. Me canaliser, c’était ça l’objectif de cette course contre-la-montre. Penses-tu que j’ai trouvé la solution Ishtar ?», dirait-il sobrement en souriant à son amie d’enfance.

Le Keigo venait d’atteindre une nouvelle étape de sa construction, de son évolution. Il faisait souvent des erreurs de jugements mais il avait le sentiment et il sentait que c’était la seule et unique solution à cette épreuve qui n’avait après tout ni queue ni tête après le temps que le duo avait perdu. Il ne restait qu’une petite heure avant la fin du temps imparti pour récupérer deux rouleaux après tout…
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 7 Nov - 2:44



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



La Keigo déclara qu’ils n’avaient pas changé depuis leur enfance. Même d’un point de vue caractériel, était-ce réellement vrai. Il y avait des infimes variations, des mouvements qui changeaient en vérité la face d’une pièce au fil des années. C’était la même chose pour une personne. Une fois qu’elle s’était construite, de petit changement, des altérations, apparaissaient de temps à autre. En tout cas, le Keigo semblait se perdre dans les pensées tout en continuant de marché. C’est alors qu’il arriva à une nouvelle réflexion qu’il émit à l’oral. Surprise dans un premier temps, la blonde aux quatre ailes tourna la tête vers l’autre côté tout en souriant. Cette épreuve vouée à l’échec ? La De Lérhane ne connaissait pas les deux autres bêtes qu’ils devaient rencontrer, mais c’était bel et bien possible. Il continua de se questionner lui-même. Voilà un changement bien intéressant. Trouverait-il la réponse à la question qu’il se posait. La bilcane demeura silencieuse, laissant le blondican pataugé car il devait à nouveau trouvé par lui-même. C’est alors qu’il exprima une opinion plus juste et plus précise. Il questionna l’Archange du Typhon à ce sujet. Cette dernière ne put s’empêché d’afficher sa joie.

-Tu en auras pris du temps pour comprendre dis-donc ! Réfléchir et se canaliser sont des éléments particulièrement essentiels à haut niveau. Les erreurs deviennent de plus en plus punissables bien qu’ironiquement en même temps on peut encaisser davantage. Néanmoins, est-ce réellement la solution Sakuga… Je ne t’ai pas aidé depuis le début car, comme ton professeur, je voulais que tu y arrive par toi-même… Néanmoins j’aimerais t’offrir une piste de réflexion pour ne pas que tu te dises que tu doives t’arrêter là. Y’a-t-il une seule solution ? Est-ce vraiment un aboutissement ? L’objectif compte-t-il plus que le voyage ?

Ce dernier point semblait déconnecté du reste et cela pourrait peut-être paraître étrange pour Sakuga… Néanmoins c’était bel et bien lié. S’il choisissait que le voyage comptait plus que l’objectif pour ce questionnement, ou même qu’il envisage la possibilité que ce soit un choix possible, alors qu’est ce qui pouvait bien être inscrit sur ces parchemins. Elle-même avait réfléchit depuis le début, ne comptant absolument pas vérifier via une ouverture les papiers, et une grosse question demeurait dans son âme : y avait-il la moindre inscription sur ces bouts de papiers ? Ce prétendu secret n’était-il pas tout simplement la leçon que chacun devait tirer de cette épreuve. De son point de vue, on pouvait toujours apprendre et se nourrir davantage du savoir, alors même une personne rodée comme elle gagnait en réflexion avec cette épreuve. De nombreuses théories et interprétations se bousculaient dans sa tête. Au bout du compte, l’Archange du Typhon se questionnait même sur le sens de tout ceci, sur toutes les réponses que pouvaient se construire les gens confrontés à cela. Les comportements n’étaient pas uniques, ils étaient multiples. Par exemple, une personne chérissant trop l’acquisition de biens à son seul profit, même en parlant d’accumulation de techniques martiales en pensant que les collectionnés nous rendra plus fort, ne pourrait qu’être extrêmement déçu si les parchemins étaient bel et bien vierge et alors entamé un chemin vers la compréhension. En effet, chercher à devenir le plus fort en additionnant simplement les techniques comme si chacune était une richesse nécessaire qui pourrait resservir à tout moment était se fourvoyé. Agir d’une telle manière n’amenait qu’à une absence de style de combat propre.

-J’aimerais bien poser une question à Seiryuu, déclara-t-elle en essayant de ne pas trop se perdre dans ses pensées alors que la demeure apparaissait devant le binôme.

Est-ce que Mia avait fini son épreuve ?






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Sam 7 Nov - 4:30
La Maîtrise du Bushido [9]


[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Marine53[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 3dd030b0c206bd999e8146c977b1cc91
Commandante Mia Güttenburg & Seiryuu

« A vrai dire, je ne pense pas que le voyage compte plus que l’objectif de celui-ci. Ce serait une erreur de jugement de ma part si je poursuivais cette épreuve. Le voyage est fait pour sublimer sa finalité. Chaque voyage, chaque expérience tentée est imprimé dans notre mémoire et nous fait évoluer. C’est pour cela que cette épreuve est vouée à être un échec. Si nous admettons que celle-ci doit être une réussite alors le contenu de ces rouleaux en perdrait toute sa valeur. »

Le bretteur avait enfin compris le sens même de tout son apprentissage auprès de l’homme qu’étais Seiryuu. Le véritable trésor, le véritable enseignement de ces rouleaux n’était pour l’ange uniquement quelque chose qui était déjà en lui. Ses combats passés, ses entraînements passés, toute son expérience devait lui servir à évoluer pour en gagner une nouvelle. Il était plongé dans des réflexions intenses, il n’avait pas vu les choses de cette façon mais il l’avait déjà fait de manière inconsciente. Son style pur n’était qu’une façon qu’il avait à lui de recréer ce qu’il avait vu du haki de l’armement avancé de sa capitaine Meredith Helmaroc. Ses techniques du Rokushiki qu’il avait réussi à parfaire et à maîtriser n’était que le mélange entre l’apprentissage de Ghetis Archer ainsi que le peu d’entraînement qu’il avait subi à Enies Lobby. Il avait même appris à se servir récemment de sa capacité du Tranche-Vent tel  un aspirateur s’inspirant de Uldr. Tout son attirail de combattant qui lui appartenait désormais n’était que le mélange des personnes qu’il avait rencontré.

« Je pense qu’il sera apte à te répondre Ishtar. Je crois que toi aussi tu as tiré une leçon de cette épreuve. », dirait-il sur un ton mélangeant taquinerie et sérieux.

Approchant de la maison du sage samouraï, celui-ci se tenait assis en train de méditer. Il y avait la Güttenburg qui était couché non loin de là, elle s’était sûrement assoupi. Le vieillard avait pris le temps de la couvrir et de prendre soin d’elle comme il le faisait avec chacun de ses élèves. Regardant alors le binôme revenir de leur épreuve, l’homme souriait derrière son masque ayant sûrement compris avec l’heure ce qui s’était passé.

« - Alors mon élève ? As-tu réussi le test ?

- J’ai trouvé la réponse que je cherchais, Senseï. Permettez-moi de vous demander, de m’héberger pour la nuit. Je quitterais l’île à l’aube. Mon voyage doit se poursuivre, merci pour la leçon d’aujourd’hui. »

L’ange s’était agenouillé devant son maître tel qu’il le fallait et avait déposé au sol les deux rouleaux qu’il avait récupéré. Après s’être incliné par pur respect, le bretteur fit alors signe à la De Lérhane qu’il allait se reposer. Elle pourrait le voir dans les yeux du Keigo, celui-ci était épuisé. Il avait gagné une certaine maturité et une certaine sagesse en une journée même si le chemin était encore long pour lui. Il le savait, c’était bien mieux que le parcours soit long et sinueux. Il fallait désormais se reposer le corps et aussi se reposer l’esprit pour mieux voguer sur les mers le lendemain tout droit en direction de Water Seven. Il laissait ainsi seul Ishtar en tête à tête avec Seiryuu.

« Je n’espérais pas qu’il comprenne cette ultime leçon aussi vite, je croyais sincèrement qu’il allait me ramener les quatre rouleaux sans se poser de questions. », dirait-il en rigolant en regardant la Güttenburg assoupi à côté de lui, « Elle n’a pas réellement compris l’intérêt propre de son épreuve mais elle m’a surpris. Elle ira loin dans la voie du Bushido, elle pourra même le maîtriser. Elle est déjà bercé dans deux des sept vertus de cet art ancestral, la politesse et le courage. Et vous Ishtar vous semblez avoir une question pour moi. C'est plutôt ce que votre visage me dit ! Je vous écoute. »
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 7 Nov - 11:45



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



La De Lérhane haussa un sourcil, comme si elle était perplexe, quand le bilcan avait terminé sa phrase. Elle ne comprenait pas vraiment le propos du Keigo pour le coup. Il disait que l’objectif comptait plus mais que le voyage sublimait la finalité… Dans un certain sens, cela signifiait que le chemin était plus important que l’objectif sinon l’objectif n’aurait pas le même sens. Cependant, bien entendu cette réponse demeurait valable est impliqué toutes une série d’assertion que le Keigo devait se poser pour continuer de perfectionner son raisonnement. Tout comme celui qu’Ishtar avait emprunté à la base car son tout premier avis sur le sujet, émit il y a sept ans, c’était que le voyage et la finalité comptaient autant l’un que l’autre en théorie et que la pratique était influée par des les personnes et objets qui se synchronisaient.

-Alors cette réponse doit naturellement de conduite à d’autres réflexions qui en découle. Je te laisse y réfléchir… Mais cette réponse est peut-être basé sur le fait que tu penses que l’objectif réel est la réussite de l’épreuve, alors qu’il peut être tout autre.

Mais de toute manière, il n’avait répondu qu’à une seule des questions. L’Archange du Typhon, l’espérait, il essayerait d’englober toutes les sorties qui pouvaient émanés de ces questionnements. Après tout, les réponses dépendent de l’angle sous lequel on aborde le sujet, de la façon dont les conçoit et les interprètes. Pour la bilcane, la véritable réponse à toute ces questions était qu’il n’y avait de « bonne réponse » que des « propositions » ayant chacune leurs codes et leurs systèmes de liaison et de sens. Et encore là, cette vision n’était elle-même qu’une autre proposition. Le binôme arriva finalement à la demeure du sensei et le Keigo remercie ce dernier avant d’aller se reposer. Il en avait bien besoin après toutes ces dépenses d’énergie. L’Archange du Typhon de son côté alla se mettre en position du lotus en face du professeur afin de parler avec lui. Elle lança un regard vers le blondican pour voir s’il était déjà hors de portée d’oreille afin qu’il évite d’entendre la conversation, toujours dans cet esprit d’avancer seul.

-À vrai dire, moi aussi je pensais qu’il allait s’entêter bêtement et il m’a soudainement surprise. Même lorsqu’il s’est élancé contre la seconde bête, je me suis dis qu’il n’avait finalement toujours pas compris, mais il était malgré tout déjà sur la voie de ce que vous vouliez lui enseigner. Mia est une brave en effet et je pense qu’elle n’est qu’au début d’un long parcours. Elle aussi manque de maturité sur certains points, néanmoins je suis sûr qu’au fil des ans elle se posera les bonne question et pourra évoluer, même si ce sera plus lent que pour d’autres.

Puis la demoiselle ailée garda le silence quelques instants avant de finalement plongé son regard dans celui du mentor de son ami d’enfance.

-J’ai en effet une question et si j’ai raison sur l’enseignement que vous voulez m’apprendre vous n’y répondrez pas.

Un sourire en coin, presque malicieux, apparut. Ce n’était pas de la vanité ou de l’orgueil d’avoir trouvé la réponse à un mystère, mais l’amusement d’avoir chercher l’intérêt que Seiryuu pensait y voir pour elle.

- Quel est l’épreuve qui est cachée dans l’épreuve des quatre bêtes et est-ce que les rouleaux sont à la fois des leurres et une clé psychique ?

12 possibilités. C’était l’aboutissement de ce à quoi elle avait eu le temps de pensée durant tout ce temps. Elle ne pouvait en soumettre qu’une seule pour tester sa compréhension de l’esprit du Seiryuu, savoir s’il avait réellement une approche similaire à Kosenjobi ou à la maîtresse de la terre du monastère des Wan, donc elle avait choisit cette voie qui était couvert de termes bien énigmatiques pour le contexte et à la compréhension variante mais qui aboutissaient bien à un résultat. En fonction de ce qui était répondu, l'absence de réponse en étant une, la zoan mythique était complétement ouverte à discuté avec l'homme afin d'évoquer les progrès qu'avait encore à faire Sakuga, Mia, mais également elle et lui. Après tout, "la quête de la pensée ne s'arrête jamais" comme elle l'avait dit une fois à une lieutenante de Tenshi.






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Sam 7 Nov - 15:13
La Maîtrise du Bushido [10]


[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 3dd030b0c206bd999e8146c977b1cc91
Seiryuu

« C’est à vrai dire plus compliqué que cela. Pour comprendre le secret du test des Quatre Bêtes, il faut remonter même à des temps immémoriaux. », dirait-il alors sobrement. « Le Bushido est un art strict avec des vertus qu’il faut suivre en toute circonstances. Elles sont au nombre de sept.»

Le vieux maître posa alors un peu plus sa voix avant de débuter son explication complète. C’était quelque chose qu’il avait lui-même appris et qu’il avait lui-même cultivé à travers l’enseignement qu’il répandait à ses disciples.

« Le Gi autrement appelé la Droiture. Cette vertu peut aussi être appelée la rigueur. Elle définit même tout l’enseignement du Bushido mais non pas dans l’apprentissage mais dans sa compréhension. Quand on choisit la voie du Bushido, on choisit d’être un guerrier pour toute sa vie et ainsi devenir une arme à part entière. C’est une voie difficile à vivre mais elle en vaut la chandelle. Le Yu autrement appelé le Courage. Cette vertu est totalement ce qui définit la plupart de mes élèves en général, c’est leur point d’entrée dans l’apprentissage que je leur donne. Il permet à tout samouraï se respectant de toujours faire face à l’adversité et à se dépasser. Elle définit bien Sakuga tu ne trouves pas ? »

Alors marquerait-il un temps de pause pour prendre une inspiration avant de continuer son explication. Ishtar de Lérhane qui se trouvait en face de lui, respectait le Bushido il l’avait déjà compris mais expliquer chaque vertu était quelque chose qui pourrait faire gagner en sagesse la bilcane.

« Le Jin autrement appelé la Générosité. On peut aussi parler de grandeur d’âme, cette vertu montre qu’un guerrier doit toujours se montrer noble. Elle nous apprends surtout à faire preuve de compassion dans nos différents affrontements. Le Rei autrement dit le Respect. C’est quelque chose qui a mis du temps à venir chez certains de mes élèves mais la maîtrise de cette vertu est essentielle. Ce serait une véritable honte si un samouraï manquerait de respect à ses pairs ou encore à son adversaire. Il ne faut donc pas se montrer fourbe et rester dans un certain code de conduite. C’est pour cela que quand on affronte un adversaire à mort, il faut se présenter.  La prochaine vertu y est intimement liée elle se nomme le Makoto ou l’honnêteté. Le Makoto est tout aussi important que le Rei comment être respectueux si nous sommes une personne malhonnête après tout. Cela veut aussi dire qu’il faut admettre même nos erreurs, nos défaites afin de rester digne. »

Il marqua de nouveau un temps de pause avant de récupérer les deux rouleurs que le Keigo avait déposé plus tôt devant lui.

« Et pour terminer le Meiyo & le Chugi ou l’honneur et la loyauté. Chaque samouraï ayant appris parfaitement le Bushido doit se battre en gardant tout son honneur et en étant loyal à ses convictions ou à son maître. Selon mon interprétation de ces deux vertus un samouraï doit donc se battre pour forger son propre destin afin d’être loyal à tout l’enseignement qu’il a reçu. Mon plus grand souhait est de voir chacun de mes élèves prendre en main leur propre destinée et la bâtir dans le respect des sept vertus que je leur enseigne. Le véritable but de l’épreuve des quatre Bêtes est pour que mes élèves se recentrent sur leur propre destinée et ainsi choisissent le chemin qu’ils ont à entreprendre. Je pense que Sakuga l’a compris. », dirait-il alors tout en prenant le temps de se lever et de se diriger vers une commode non loin de la table où ils avaient dégusté leur déjeuner de la journée. « Regarde Ishtar, je te présente les fameux rouleaux de mon maître. »

La de Lérhane pourrait alors être surprise de voir plus d’une trentaine de rouleaux. Elle pourrait ainsi rapidement les compter et se rendre compte qu’il y en avait environ 38 rouleaux avec des ornements différents. Le secret de Seiryuu qui gardait pour lui et derrière l’épreuve des Quatre Bêtes était en vérité que l’épreuve était différente pour chaque personne la faisant.

« Le savoir contenu dans ses rouleaux n’est qu’imaginaire. Cependant si un de mes élèves ne s’étaient pas assez éveillé à la maîtrise du Bushido, il aurait ouvert un de ces rouleaux. Je les garde tous en souvenirs de chaque réussite à cette épreuve impossible à terminer. »

Laissant le soin à la De Lérhane de faire des commentaires sur son secret, le vieux bretteur sourirait à cette élève qu’il avait eu pour une journée.

« Vous pouvez vous reposer vous aussi ici. J’ai cru comprendre que Sakuga comptait partir demain, Mia ne vous accompagnera pas. Elle m’a fait part de sa décision avant de s’endormir de rester suivre mes enseignements pendant un moment. Je compte sur vous pour le dire demain matin à Sakuga. Je vous souhaite également bien du courage pour la suite de votre voyage en espérant qu’il soit riche en apprentissages et en découvertes. »

Ainsi le vieux maître se retira alors dans ses appartements pour retirer son masque qui cachait son visage. Ainsi il entrerait dans un sommeil profond, le vieux Seiryuu n’était pas du matin après tout…
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 7 Nov - 16:49



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



L’Archange du Typhon, studieuse, écouta le maître expliqué un à un certains des principes du bushido, les règles fondamentales, les vertus… Chaque art martial nommé ce genre d’enseignement psychique lié au développement physique d’une manière à la fois différente mais similaire. La demoiselle ailée se revit suivre l’enseignement des Wan, cette année qu’elle avait presque entièrement passé au monastère de la sérénité sur l’île aux prières à North Blue. Là-bas, le travail psychique comptait davantage que la technicité physique, alors ce genre de points étaient forcément abordé avec chaque aspirant. Le parcours spirituel entamé là-bas avait été l’une des plus grandes étapes dans sa quête vers la transcendance. Depuis, elle avait grandement évolué, au point même où on l’a considéré comme candidate pour devenir la prochaine Psyjique, pourtant il fallait pour cela qu’elle triomphe de Rébéna Té Ra… Cette femme qui lui avait enseigné le haki de l’armement avancé que l’ancienne révolutionnaire utilisait mais qui avait également triomphé d’elle avec une relative facilitée. Et encore… L’originaire de la mer blanche se disait que cette rousse n’avait pas tout donné dans cette confrontation. Si le Keigo considérait que la blonde aux quatre ailes avait le niveau d’un amiral, alors où se situait Rébéna sur une telle échelle ? En tout cas, il ne fut pas complexe pour l’amazone d’intégrer toutes ces informations sur ce style de combat. D’habitude c’était au sujet d’arts martiaux au corps à corps, mais là voilà qu’elle se plongeait dans l’un de ceux à l’épée. Le code de la chevalerie, le kendo, le iaido… Il y avait beaucoup d’autres voies que celles du bushido qui devait cependant fonctionner en symbiose avec certains autre. Se levant le professeur vint révéler son secret à Ishtar, ouvrant la commande. L’Archange du Typhon ne sembla pas spécialement surpris par cette révélation et prit la parole pour notifier cependant un certain étonnement.

-Ah. Vous en avez donc autant. Je pensais que c’était les quatre mêmes que vous remettiez en place à chaque fois… Mais il est vrais que s’ils ne sont pas juste vierge mais remplis d’un élément plus abstrait cela pourrait être plus efficace que je le pensais pour ceux qui seraient tenté de l’ouvrir en cour de route.

N’ayant eut que deux heures pour réfléchir à ce sujet, la De Lérhane n’avait pas encore pu pousser la réflexion à ce sujet plus loin, s’étant concentré sur d’autres aspects. S’agenouillant devant le professeur à la manière des disciples d’aïkido, elle salua de manière solennelle comme le faisaient les élèves de cet art martial au début et à la fin de chaque cour.

-Je vous remercie encore d’avoir accepté ma présence aujourd’hui et d’avoir accepté de me parler des fondements du bushido.

Sur ces mots, elle se releva et continua de manière moins protocolaire.

-Je ferai part de la décision de Mia à Sakuga. Passez une bonne nuit. Peut-être reviendrais-je un jour pour voir votre entrainement et accompagné un autre disciple. Bonne continuation.

Sur ces mots, la bilcane quitta également la pièce pour aller médité à l’extérieur une petite heure avant de se coucher.

Le lendemain matin, la zoan mythique, qui s’était endormi en position du lotus sur la branche d’un arbre centenaire qui faisait face à l’horizon au bord de la mer, se réveilla et s’étira sommairement avant de descendre et se diriger vers la demeure de Seiryuu où elle chercherait le Keigo.

-Tu es prêt à t’en aller ? Mia à décider qu’elle resterait ici pour parfaire sa maîtrise à l’épée et s’engagé sur la voie du bushdido.






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue49/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue506/750[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Sam 7 Nov - 19:38
La Maîtrise du Bushido [11]



La nuit avait été très courte pour le bretteur malgré le fait qu’il était épuisé. Les jours qui s’annonçaient devant lui était très courts. Il devait aller rendre visite à son investissement pour envoyer un rapport à Marina de comment se portait la Blue Angel Company et étudier les différentes demandes qu’il avait là-bas à Water Seven. Il se rendrait ensuite tout droit direction l’Archipel Shabondy pour affronter Esméralda Dihark. Après avoir vaincu et capturer la Supernova, il ne lui resterait plus qu’à retourner sur Graou Island. Il verrait comment se portait ses différents amis et la relève de Unite avant de trouver une nouvelle mission.

« Aaaaaah c’est une longue journée de navigation qui m’attends. », disait-il en s’étirant depuis la chambre qu’il avait partagé avec son meilleur ami Warrior. Il y avait plein de souvenirs dans cette pièce, c’était peut-être la dernière fois qu’il la voyait avant un moment.

Se levant alors et s’habillant avec des habits qu’il avait préparé la veille avant de s’endormir, le bretteur était prêt à partir de nouveau à l’aventure. Log Pose équipé au bras, celui-ci pointait vers la capitale aquatique, Water Seven…

« Hein Mia reste ? Oh si elle veut en apprendre plus de senseï je la comprends. J’espère qu’il ne sera pas trop dur avec elle. », dirait-il alors. « Il peut paraître très gentil et très sage mais les premiers entraînements avec lui sont toujours très strictes et on apprends comme un code de conduite du combattant que j’apprécie beaucoup ! Prête à partir Ishtar ? »

Prenant donc la route de l’embarcation avec laquelle ils étaient arrivés sur Wa New Kuni, le bretteur marchait en tête comme à son habitude. Le temps était propice à la navigation et au voyage. Chacun des passages du bretteur sur cette île l’avait profondément changé, il était un homme beaucoup plus mature et réfléchi désormais. Il avait certainement compris les sept vertus du Bushido. Avant de lever les voiles, c’est un évènement inattendu qui se produit alors. Depuis le bout de la plage de l’île, c’était Genbu le chef des sarus qui courait à toute jambe direction l’embarcation du Keigo avec sur son dos la cape blanche du bretteur. Il ne semblait pas s’être remis de ses blessures mais il semblait quand même avoir beaucoup d’énergie à revendre. D’un geste simple, le singe jeta alors la cape du bretteur tout droit dans la direction du navire des anges.

« Tu es venu me la rendre hahaha ! Fais attention à toi Genbu, je te laisserais prendre ta revanche la prochaine fois où je reviendrais ! Porte-toi bien mon ami ! », dirait-il avec une larme en coin des yeux. « Ishtar c’est parti direction Water Seven ! »
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue56/75[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Left_bar_bleue504/1250[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 7 Nov - 20:02



feat Sakuga Keigo

La Maîtrise du Bushido



L’Archange du Typhon hocha la tête quand son ami d’enfance lui demanda si elle était prête. Elle se mit en route avec son camarade tout en repensant à la journée d’hier et aux réflexions qu’elle s’était faite au cours de la soirée. Néanmoins, l’heure était venue de se tourner vers l’avenir et un futur incertain. Sakuga cherchait à capturer une supernova et la zoan mythique comptait s’élancer sur le Nouveau Monde, cette mer de tous les possibles mais surtout de tous les dangers. Les dernières fois qu’elle s’y étaient rendu, cela ne s’était pas forcément bien passé, en tout cas en omettant son passage pour observer la Aegean Ironblitz Cup. Cependant elle était confiante sur le fait qu’elle n’y mourrait pas. L’ancienne révolutionnaire observa alors l’animal défait la veille par le blondican arriver à toute jambe pour rendre au colonel son manteau, ou plutôt sa cape, de gradé sur lesquels les galons scintillaient. Un primé devenu colonel de la Marine. Une sacrée progression et une étonnante carrière. Décidemment, il réservait toujours de sacrées surprises le petit Saku. La Tour de Guet, comme ce dernier l’appelait jadis alors qu’aujourd’hui elle était encore bien plus grande, passa alors sous forme hybride tandis que son ami monté dans son embarcation.

-Je peux balancer des bourrasques dans tes voiles de temps en temps en plus de générer une météo propice au vent si tu veux. Cela te permettra de t’économisé en vue de ton futur combat.

Après tout, il aurait un affrontement important incessamment sous peu là où elle avait encore de la marge avant de passer aux choses sérieuses. Volant docilement au-dessus des flots, la De Lérhane ferait avancer le petit bateau grâce à ses pouvoirs. Que ferait-elle de son côté sur Water Seven en attendant que le Keigo soit prêt à se dirigé vers Shabaody ? Après tout, de son côté elle n’avait rien à y faire. De plus, faire un aller-retour à Saint Poplar pour aller voir comment son sculpteur préféré, Wenceslas Won Wurm, s’en sortait avec la boutique qu’elle avait financé prendrait assurément trop de temps. L’amazone n’aurait plus qu’à s’y baladé et voir ce qu’elle pourrait faire pour les gens sur place. Il y aurait certainement de quoi faire pour aider la population. C’est donc porté par les vents qu’elle générait que le Serpent à Plumes glissé dans les airs droits en direction de la cité lacustre.






© By Halloween


_________________
[Présent] La Maîtrise du Bushido [PV Ishtar] 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: