Derniers sujets

[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Sakuga Keigo)parMaître-Jeu
Hier à 22:30
Incubateurs prêts [Animation]parMaître-Jeu
Hier à 19:20
Quêtes par PalierparHeika Seihen
Hier à 19:12
Dorian Karmon [Notations]parDorian Karmon
Hier à 18:42
[Présent] Récoltons les Fruits de notre dur labeurparDorian Karmon
Hier à 18:40
Sakuga Keigo [Notation]parSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 22:45
Demande de progression dans le Nouveau MondeparSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 10:36
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Lun 22 Avr - 13:46
Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Dim 21 Avr - 14:30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo)
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Mer 28 Oct - 16:04



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles



Quelque part entre Longring Longland et Water Seven, les deux étapes de cette voie numéro trois qu’il fallait suivre avec les log poses, il existait d’autres îles, d’autres contrées, intermédiaires où peu de gens s’arrêtaient. Néanmoins, c’était potentiellement des étapes importantes pour les embarcations les plus modestes afin de réparer leurs coques et se préparer à la suite du voyage. Pour Sakuga et la commandante Güttenberg qui faisaient voiles vers Shabaody afin d’y retrouver Esméralda Dihark, cible du colonel depuis des mois, cet arrêt était certainement nécessaire. L’île en question était cette fois-ci Zorfund. Dans cette région du monde qu’était la Route de tous les périls, de nombreuses îles étaient bien étranges et incroyables pour les gens qui n’y étaient pas habitués. Zorfund étaient de ce genre de lieu. Le sol était couvert d’une herbe turquoise tandis que les arbres avaient des écorces orange et des feuillages bleu roi. L’eau qui coulait et formait un grand lac au centre de l’île était on ne peut plus verte. C’était en effet une masse liquide qui, par la Nature seul sait qu’elle miracle, était remplis de chlorophylle et que certains habitants superstitieux distillaient pour s’assurer que ce soit plus potable. La seule cité de Zorfund, qui se nommait Zor, se trouvait aux bords nord-est du lac et se trouvait donc au centre de la contrée. C’était rare qu’un pays ne dispose pas de son propre port, néanmoins c’était le cas ici, une manière pour eux de se préserver des attaques de pirates et d’assurer convenablement leurs défenses bien que cela réduisait grandement leurs interactions avec l’extérieur. Non loin du littoral, on trouvait également la butte de Morfall, une colline faites de roches vertes, bourrés de chlorophylle là aussi, servant de repère à divers aventuriers qui aimaient s’installer au sommet pour pique-niquer et admirer le paysage unique de cette île.

Néanmoins, malgré tout ses aspects surprenants, la plus grande particularité de l’île n’avait pas été abordé. Les fleurs de Zorfund ne produisaient pas de pollen mais du sucre à l’état brute tandis qu’il neigeait des cristaux de sel quand c’était l’hiver, c’est-à-dire une semaine sur quatre, tandis que la pluie était généralement de la sève d’arbre assez collante. Lorsqu’il faisait très froid, l’eau du lac elle-même se couvrait non pas d’une plaque de glace mais d’une vitre de sucre, ce même matériau très peu résistant qui était utilisé pour certaines cascades dans le milieu naissance de l’escargocinématique, des gens qui filmaient des histoires avec des escaméras qui enregistraient le tout et pouvaient être diffusé par escaprojecteurs. Zorfund était donc un agglomérat de singularités qui ensemble formaient un pays qui semblait tout droit sortir de l’imaginaire… Il n’était donc pas étonnant que Louis Arnote ait compté son voyage ici, comme celui à Little Garden, dans Brag Men, ce fameux livre qui sur les quatre océans cardinaux était considéré comme un roman de fiction tant ce qu’il se passe sur Grandline peut semblait irréel. En tout cas, si Sakuga et Mia voulaient trouver une manière de retaper un peu leur embarcation, il leur faudrait essayer de se rendre à Zor au cœur des terres de ce pays étrange. Cependant… Au cours de la traversée de la plaine, ou au bout de cinq ou dix minutes sur l’île depuis leur arrivée s’ils ne faisaient pas cela, un genre de comètes transperça un nuage pour continuer sa course insensée vers une prairie de Zorfund. Néanmoins… Etait-ce vraiment un astéroïde ? N’y avait-il pas une aile qui dépassait de ce schmilblick ?







© By Halloween


_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Mer 28 Oct - 18:15
L'Heure des Retrouvailles [1]

[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Marine53
Commandante Mia Güttenburg

Il s’était passé combien de temps depuis la perte de contrôle du bretteur à Longring Longlang ? Que quelques jours de navigation tout au plus, le duo n’avait pas chômé. Sakuga prenait son temps à réfléchir à ses actes et à prier pour ses péchés. Il s’était muté dans un silence depuis le départ et la Güttenburg essayait tant bien que mal de lui rendre le sourire. Elle n’y arrivait tout simplement à peine une fois que les deux gradés du gouvernement mondial posèrent le pied sur Zorfund. Il fallait ravitailler le navire et surtout prendre du repos dans leur embarcation modeste. L’escale était toute choisie avant d’arriver à Water Seven où le bretteur pourrait certainement rendre visite à son investissement dans la ville.

«  - Cette île elle semble tout droit sortir d’un conte de fées, tu ne trouves pas Sakuga ? », disait-alors la commandante de la marine.

« - Ouais. », une réponse sèche ampli d’amertume. Il avait encore fait le sang couler alors qu’il s’était promis de ne plus tuer et le pire c’est qu’il ne semblait rien éprouver de plus que du dégoût que cela avait été si facile. Il y avait quand même un point positif à ce voyage sur Longring Longlang, le corps du bretteur était complètement rétabli même mieux celui-ci se sentait dans un bien meilleur état physique. Il était en pleine forme et en pleine possession de ses capacités, il le sentait cette escale l’avait encore fait grandir et progresser vers de nouveaux sommets.

C’est en marchant dans la direction de la seule ville de Zorfund que le binôme fut complètement fasciné par ce qu’il voyait désormais chuter depuis le ciel. Qu’est-ce que c’était cette comète, cette chose qui traversait le ciel à pleine vitesse, elle semblait qu’elle allait tout droit s’écraser tout bonnement et simplement dans le sol de l’île à l’environnement si étrange.

« Un ange ??? », disait-alors le bretteur en voyant une aile dépassée de la chute de cette comète. Son instinct était totalement en alerte qu’il bondissait directement avec un puissant geppou. La Güttenburg avait beau crier pour que le bretteur l’entende et ainsi s’arrête en chemin mais cela était plus fort que le Keigo. D’un mouvement sec, il dégaina ses deux lames afin d’user du vent à son avantage si l’intuition du bretteur était la bonne, il fallait qu’il ralentisse à minima la chute de cet ange. Usant alors de son tranche-vent de la plus belle des manières possibles afin de créer des courants d’air capable de grandement ralentir la vitesse de la chose qui allait s’écraser dans une prairie de Zorfund. Si la chute ne serait pas aussi violente qu’elle aurait pu l’être, elle serait quand même mais la personne survivrait c’est ce que le bretteur pensait.

« Il faut voir qui est cette personne qui s’est écrasée Mia ! », disait-il en rangeant ses lames avant de prendre dans ses bras sa collègue en un instant de kamisori.

Cela n’était pas pour déplaire à la Güttenburg qui rougissait un peu quand elle fut portée par le bretteur mais elle était gênée. Elle reconnaissait beaucoup plus là, l’homme qu’elle avait accepté de rejoindre son aventure. Le binôme découvrirait bien assez vite qui était la personne qui venait de s’écraser sur les plaines. Cela allait sûrement provoquer un choc émotionnel au Keigo, un fantôme du passé faisant de nouveau surface désormais…
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Mer 28 Oct - 19:39



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles


[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Ange_o10
Vidik
Primé à 101.000.000B

Les deux maudits volants originaires de la mer blanche s’affrontaient dans ce combat aérien depuis combien de temps ? Cela devait faire à peine une minute non ? La De Lérhane avait croisé le criminel dans les cieux qui lui aussi se déplaçait d’île en île. Si l’Archange avait dévié de son chemin d’Amazon Lily vers Shabaody c’était pour la simple et bonne raison que ce maudit d’un modèle de tori tori no mi avait capturé toute une famille et que les membres du village avaient informé la zoan mythique de ce qu’il s’était passé. Elle avait alors engagé une course poursuite avec cet esclavagiste qui s’était tiré de sa condition d’esclave en chassant lui-même des esclaves pour le compte de ses employeurs nobles. Il avait suffi d’un choc pour déstabiliser le volatile sous forme hybride qui avait alors lâché la cage qu’il transportait et où se trouvaient les deux parents et leur enfant. Ayant demandé à un navire du village de la suivre, la blonde, après avoir pulvériser d’un coup de poing les barreaux, envoya d’un coup d’ailes une bourrasque qui propulsa les malheureux en direction de la mer non loin du navire que l’on apercevait en contrebas. Alors que Vidik avait tenté de répliquer, la supernova lui avait décocher un simple coup qui avait fait résonner tout son corps. C’est alors que la guerrière maudite avait foncé droit vers l’île la plus proche dans une lutte au corps à corps avec son adversaire… Ou plutôt une tentative car peu importe les coups qu’il donnait, la bilcane répliquait simplement en couvrant les zones visées avec son fluide offensif. Bientôt, leur vitesse de chute était si élevée que les frottements avec l’air entourèrent les deux anges de quelques flammes donnant à l’ « affrontement » cet aspect d’astéroïde.

Traversant le nuage qui était sur leur course, les deux angéliques fonçaient à toute vitesse vers le sol où la bilcane comptait mettre aux arrêts son adversaire. Mais c’était sans compter sur l’intervention d’un élément perturbateur et inconnu qui sortit du décor pour générer un flot de vent très redoutable. Cela ralentit le mélimélo des corps, contraignant la De Lérhane a changé d’axe pour finalement s’orienter quelques dizaines de mètres plus loin. La vitesse ayant grandement diminué l’impact serait bien moindre… Mais c’était sans compter sous les capacités de l’Archange du Typhon. D’un simple uppercut juste à l’instant de toucher terre, l’amazone fit déferler une force tel que la terre se souleva dans un rayon de cinquante mètres autour d’elle et que le corps du criminel s’enfonça quatre ou cinq mètres sous terre avant qu’elle ne l’en extrait d’un geste vif et précis. Bien entendu, il était dans les vapes… Elle avait bien entendu visé légèrement à côté et hors des points vitaux pour ne pas le tuer, modulant au passage sa force pour ne pas tout déployer car cela aurait pu être bien entendu fatale. Observant le hors-la-loi vaincu, la Kuja l’attrapa par le col et le regarda quelques secondes en le soulevant.

-Tu ne feras plus de mal à personne… Il ne me reste plus qu’à te déposer à la Marine à Water Seven…

C’est alors qu’elle sentit une présence toute proche grâce à son haki de l’observation qu’elle avait arrêté d’employer durant la chute. Se retournant, la blonde aux quatre ailes laissa un incroyable sourire se graver sur son visage.

-Mais qui vois-je ? Sakuga ! Vous tombez bien colonel, je voulais justement déposer à la Marine ce malfrat qui a enlevé une famille à Shun Town… Mais maintenant j’aimerais surtout te féliciter pour ton évolution dans le Gouvernement Mondial.

C’est avec beaucoup d’intérêt que la céleste avait suivit la progression de son ami d’enfance grâce aux journaux. Sa promotion toute récente n’avait pas échapper à l’attention d’Ishtar qui était de plus en plus ravi que le jeune homme qu’elle avait revu à Senzai Sazoka avait décidé de prendre une voie plus bénéfique que celles des ténèbres qui émanait de lui à l’époque.

-J’espère par contre que tu n’essayeras pas de me capturer car un dragon céleste a fait mettre une prime sur ma tête, ricana la bilcane. J'en ai assez de me faire attaquer par des personnes que j'essaye d'aider.






© By Halloween


_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Jeu 29 Oct - 11:11
L'Heure des Retrouvailles [2]

[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Marine53
Commandante Mia Güttenburg

Quel hasard. Heureux ou malheureux, c’était bel et bien un hasard le fait que la De Lérhane retrouve le Keigo en ce jour. Stabilisant sa position dans les airs grâce à son geppou, le bretteur regardait la primée d’un œil plutôt indifférent. Il reconnaissait le Supernova, il avait pris connaissance des primés de sa race au cas où il aurait à les affronter un jour. Il s’était de nouveau muré dans un nouveau silence alors que la Güttenburg regardait le visage de son ami presque livide.

« Sakuga... », disait-elle avec une petite voix s’inquiétant énormément pour son compagnon de voyage.

Descendant alors brusquement de son piédestal dans les airs pour arriver à quelques mètres de distance avec la Supernova, le colonel déposa sa collègue sur les jambes. Des larmes coulaient des joues de notre héros, la commandante ne pouvait savoir si cela était des larmes de joies ou de tristesse. Mettant alors ses mains sur le pommeau de Kumo no Namida, le bretteur dégaina son arme et se mit en garde face à la De Lérhane avant de prononcer un langage pareil :

« Si à l’époque où nous nous étions vu, c’était moi qui n’était qu’un sot et qu’un violent personnage. Aujourd’hui c’est toi la primée qui se tient en face de moi. », disait-alors le bretteur en regardant celle qu’il considérait désormais comme son adversaire du jour. Son passé venait de refaire surface quelques jours après le caractère aussi sanguin de ses actions sur Longring Longlang.

D’un mouvement sec qui fendait l’air en face de lui, le Keigo usa de son tranche-vent de manière à projeter une petite tornade en direction de la De Lérhane pour voir les réflexes de l’ange. Il n’avait aucun doute de la voir tout simplement esquiver cet assaut très simple en idée. Après cette attaque, le bretteur dégainerait son autre sabre avant de réessayer d’attaquer la pirate ou du moins en apparence. En quelques mouvements de soru pour se rapprocher un maximum de sa cible, le bretteur viendrait automatiquement essayer de trancher son amie d’enfance. Il n’y avait aucun doute que si son adversaire possédait le haki de l’observation celle-ci viendrait parer le coup avec aisance.

« Je serais le guerrier le plus fort que Bilca n’ait jamais vu dans son histoire. », dirait-il en souriant pour son amie. Il était heureux en vérité, très heureux de la revoir. « Ravi de te revoir la Tour de Guet ! »


D’un bond très simple, le bretteur se dégagea alors du contact qui avait été crée entre la pirate et lui pour ranger son meitou dans son fourreau. Rigolant alors à pleine gorge tout en regardant vers le ciel, le bretteur continuait à pleurer. Plantant alors son deuxième katana dans le sol, le Keigo s’assit alors les jambes croisées en regardant son ami dans les yeux.

« Alors il s’est passé quoi dans ta vie depuis tout ce temps, que fais-tu sur les mers bleus ? T’es partie toi aussi à ma recherche hahahahaha ? », disait-il en rigolant.

«- Ah oui désolé Mia, je n’ai pas fait les présentations !!! Je te présente Ishtar de Lérhane, Supernova primé à  149.200.000 de Berries, l’une des seules primes où il faut la ramener uniquement vivante d’ailleurs mais surtout la Tour de Guet de la Cour d’Eva Icarus la princesse de Bilca ! Et moi je me présente en tant qu’heureux serviteur attitré de la princesse Eva de Bilca, Sakuga Keigo le bouffon de la Cour. 

- C’est une blague ? T’es au service d’une garde royale toi ???

- Si on en croit des histoires et des jeux d’enfants d’il y a plus de vingt ans oui ma chère Mia ! »
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Jeu 29 Oct - 12:32



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles



Lorsque le Keigo prit la parole, la bilcane pencha la tête sur le côté, observant son vieil ami dont le visage était en partie couvert de larmes. Cela ne sentait pas bon du tout. L’Archange du Typhon lâcha un soupir en attendant de voir la manière dont le blondican allait passer à l’action. Elle déposa par précaution le corps du criminel qu’elle venait de capturer afin que ce dernier ne fasse pas les frais de ce que l’épéiste comptait faire.

-C’est bien dommage que je sois primé en effet, se contenta de répondre la demoiselle ailée au moment où une mini tornade se dirigea vers elle.

De son point de vue à elle, l’attaque n’était pas excessivement rapide. Si la De Lérhane était plutôt lente dans sa manière de se battre car toutes ses capacités étaient tournées vers la force et que le Keigo était davantage porté sur la vitesse pour sa part, le gouffre entre eux permettait à l’Archange du Typhon d’être confortable. D’un saut latéral, l’originaire de la mer blanche se mit hors de portée de l’attaque. Via son fluide perceptif, l’ancienne révolutionnaire capta bien entendu l’attaque suivante, cependant contrairement à ce qu’attendait Sakuga, son amie d’enfance ne bougea aucunement, ne cherchant pas à parer l’assaut avec un membre. L’attaque s’abattit sur une épaisse plaque de haki de l’armement que le jeune homme ne pouvait transpercer. Après tout, depuis son entrainement avec Rébéna Té Ra l’amazone était devenue une spécialiste du fluide offensif au point de posséder une technique avancée de celui-ci. La supernova ne riposte pas du tout, laissant celui qui venait clairement d’essayer de la blesser s’en sortir sans la moindre représailles. Quelque chose clochait dans sa voix. Elle avait capté l’intention d’attaquer, mais le fond derrière était bien plus diffus et subtil que ce qu’elle avait pu ressentir depuis qu’une Kuja lui avait appris à maîtriser cette sensation, ce sixième sens qui permettait de pressentir. N’étant pas une experte de cette voie, elle ne comprenait pas exactement ce que cela pouvait bien vouloir dire, mais il y avait quelque chose de louche dans les intentions du blond. De toute manière, elle ne s'en serait jamais prit à lui et serait partis en esquivant tout si jamais il comptait vraiment la capturer. Sakuga fit une déclaration qui porta alors les deux amis d’enfance à sourire chacun de leur côté.




-Tu sais que tu m’as fait peur ? s’exclama l’ancienne décima qui surplombait la scène grâce à ses trois mètres de haut.

Le jeune homme s’assit sur le sol puis fit rapidement les présentations ce qui sembla surprendre la jeune officier, commandante vu ses galons, qui était avec lui.

-Ravi de vous rencontrer Mia. Il me semble que j’ai vu votre nom passé dans les articles qui parlaient de Sakuga… Mais je n’ai pas retenu votre nom de famille par contre. J’ai l’impression que vous vous entendez bien tout les deux… Je suis contente que tu ais pu te faire des amis Saku !

À son tour, la demoiselle ailée tomba en tailleur au sol en face de son ancien camarade.

-Ce qu’il s’est passé dans ma vie depuis tout ce temps ? Autant d’années a résumé c’est compliqué… Pour essayer de la faire courte, je me suis entrainé en perdant en boucle contre les oiseaux de Bilca durant mon adolescence, puis à ma majorité Taozaplitoca, je ne sais pas si tu te souviens de ce voisin qui nous volait parfois nos affaires quand on était gamin, m’a poussé et m’a fait tomber de Bilca. Je me suis retrouvé sur les mers bleues et j’ai été récupéré par un équipage appartenant à la Révolution d’Arias qui m’ont fait découvrir ce monde pendant plusieurs années. J’ai donc combattu contre l’injustice à ma manière aux côtés de ces camarades avant de les quitter pour rejoindre les décima. Une très grosse erreur que j’ai regrettée, néanmoins j’ai cherché à prendre le maximum de mission afin d’éviter que d’autre soldats ne soient envoyés à ma place, des personnes bien moins intéressés que moi par protéger les populations. Je voulais éviter le maximum de dégâts collatéraux civils, mais je n’étais qu’une simple soldate alors on ne m’appelait pas souvent. J’ai profité de cette période pour apporter mon aide à la Marine et à divers chasseurs de primes aux quatre coins du globe. Je me suis fait des amis chez vous, mais maintenant que je suis primé j’imagine que je risquerais de les mettre en danger si je collaboré à nouveau avec eux.

Elle marqua une pause.

-J’ai énormément de chose à raconter, donc il faudrait y passer l’après-midi pour tout te compter, mais par la suite j’ai rejoindre les amazones de l’impératrice pirate Tenshi Taya aux côtés de laquelle j’ai affronté des décimas d’ailleurs. J’ai été capturé par mon frère qui était descendu me retrouver sur les mers bleues et je me suis retrouvé en prison, mais je suis tombé sur des officiers compréhensif qui m’on donné une chance. J’ai donc aidé la Ligue d’Arkhélaos contre l’assaut de l’Alliance Borgne. Quelques temps plus tard, j’ai fait une halte à Shabaody pour y passer la nuit, mais malheureusement c’était le jour de la purge et j’était pas dans le bon groove. Je me suis donc retrouvé mêlé à une histoire impliquant un dragon céleste, le célèbre Octave de Thermopolis, qui m’a fait combattre une de ses esclaves et qui voulait me récupérer pour que je sois son nouvel esclave… Je ne sais pas trop comment j’ai pu m’en sortir, j’ai une sorte de trou de mémoire dû à l’éveil de mon fruit du démon que j’ai réussi à plus ou moins contrôlé depuis. Enfin, c’est ça qui m’a valu ma prime donc, et la raison du « only alive » j’imagine. Je me demande quand même si ma prime serait la même ou non s’ils savaient que je fais partie des amazones.

Les constantinistes avaient une sorte de respect important pour les dragons célestes qui sont une composante essentielles du Gouvernement Mondial, au point ou certains extrémistes les considéraient comme des dieux à l’instar de la seul véritable entité suprême et divine qui existait selon la religion de Constantin à savoir le Gouvernement Mondial lui-même. Cependant… Octave, comme sa famille, étaient connu pour être les premiers ennemis politiques de Constantin à Marijoa et des adversaires du constantinisme.

-Depuis, même si j’ai appris à outrepasser les limites standards du haki, c’est vraiment difficile de venir en aide aux civils qui me reconnaissent à cause de mon avis de recherche… Du coup, j’ai pris une décision. Je me laisse une ultime année pour me rendre sur le Nouveau Monde, puis je retournerai à Bilca pour prendre d’une certaine façon ma retraite. Si je ne peux plus aider les gens, la seule exploration ne me suffirait pas pour me motiver à parcourir les mers bleues…

Elle marqua une pause, une tristesse palpable s’inscrivant sur son visage alors qu’elle se disait que même le poste de Capitaine Corsaire ne lui garantirait pas la confiance des civils. Essayant de mettre de côté sa tristesse, la fille des cieux releva alors le visage.

-Et vous, racontez-moi un peu votre histoire.






© By Halloween


_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Jeu 29 Oct - 15:54
L'Heure des Retrouvailles [3]

[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Marine53
Commandante Mia Güttenburg

« Ravie de faire votre connaissance, Ishtar. Je me présente Mia Güttenburg et je suis une commandante de la marine mais aussi la collègue de Sakuga ! », répondait-alors la commandante qui se dépêchait de passer les menottes à Vidik qui était au sol non loin de là, laissant ainsi un petit moment d’intimité aux deux amis d’enfance qui venaient tout juste de se retrouver.

« La Révolution d’Arias et les Décimas carrément, t’as jugé mes agissements comme une dingue sur Senzai Sazoka mais t’as rejoint les crapules de ce monde hahahahaha. », dirait le blondican en écoutant l’histoire de la tour de guet.

Sa vieille amie était bien plus forte que lui, il en avait la certitude. Elle avait passé son temps à vagabonder par-ci par-là croisant donc le fer avec plusieurs adversaires et des alliés certainement plus prestigieux les uns que les autres. Le visage du bretteur se ferma un peu quand il entendit parler de Naesala, pensant lui-même aux siens. Elle semblait avoir souffert pour avoir autant progressé et devenir une telle créature de puissance. La mention du Thermopolis fit tiquer de nouveau le bretteur, il détestait pour ainsi dire cet homme qui la seule fois où il l’avait vu avait remis en cause l’autorité elle-même du Constantinisme. Le bretteur ne laissait pas néanmoins réagir son corps, ce sont les ancêtres de ce dragon céleste qui ont participé à la création du gouvernement mondial qui ont conçu ce cadeau divin. Regardant alors Kumo no Namida qui était maintenant apposé au sol en signe de respect pour son ancienne amie, le bretteur n’avait même pas besoin de parler pour comprendre ce qu’elle ressentait. Ses pensées étaient encore une fois comme troublé par la mention de ce mot qui le perturbait depuis des jours maintenant « haki ». Les enseignements de Seiryuu pour avoir les bases de ce pouvoir que renfermait le corps de chacun n’avaient pour l’instant servi à rien ou plutôt le Keigo ne les comprenait toujours pas.

« Alalala quelle crapule ce  Taozaplitoca. Si seulement je pouvais l’attraper pour tout ces méfaits, tu crois qu’il m’offrirait un affrontement amusant ? », disait-il alors en rigolant à pleine gorge.

« Notre voyage à nous ? Boarf tu as du tout savoir dans les journaux, enfin peut-être pas la mort de Pajan Ty un proxénète que j’ai vaincu il y a à peine quelques jours. », disait-il en jetant un coup d’œil sur Mia qui lui jetait un regard noir en réponse.

« Me concernant après l’événement que l’on se souvient si bien, j’ai atterri sur Angel Island abandonné par Octavius. Là-bas j’ai été recueilli par un vieillard shandia nommé Josep et il m’a appris pleins de choses hahaha ! »

Sortant alors son carnet de note de sa veste, le bretteur ouvrait alors le carnet devant son amie pour lui montrer des choses bien différentes. La zoan pourrait voir alors plusieurs plans ou croquis qui serait difficile à deviner pour quelqu’un n’ayant pas des connaissances majeures en ingénierie. Il y avait des armes fonctionnant à l’aide de dials comme ce gros bazooka avec un système pour absorber l’air et relâcher une grosse explosion à chaque attaque. Elle pourrait ainsi voir le plan originelle de la Dial-Blade, l’ancienne épée du bretteur qu’il avait donné à Lilianna après les événements de Mars ainsi que les évolutions qu’il avait souhaité y apporter.

« Comme tu peux le voir, j’ai été formé en tant qu’inventeur par ce vieux monsieur qui m’a élevé comme son disciple. J’ai appris beaucoup avant de rejoindre la marine de Big Fox par un concours de circonstances. J’ai quitté Angel Island vers vingt ans avant de parcourir les mers en tant que voyageur et découvrir plusieurs choses. D’ailleurs si tu croises une certaine shandia qui s’appelle Bella,  je n’existe pas hein !! », disait-il en faisant un clin d’œil. « Je me suis attiré pas mal d’ennuis et je me suis fait pas mal d’ennemis mais aussi pas mal d’amis en vérité. Lorsque nous nous sommes revus sur Senzai Sazoka, je venais tout juste de rejoindre un équipage pirate du nom des Psychos Circus avec des mecs comme Raki Goshuushou et Suzuran Akira. Une vraie bande de crapules qu’on était, j’ai commis des choses irréparables aujourd’hui mais depuis je me suis racheté. »

Marquant un temps de pause, le bretteur pensait à son passé, à toutes les batailles qu’il avait livré. Il s’était battu toute sa vie pour protéger ses proches mais aussi pour ses propres intérêts. C’est ainsi qu’au fur et à mesure des affrontements, il avait pu progresser jusqu’au grade qu’il avait aujourd’hui.

« - Lorsque Ghetis Archer, tu sais l’Amiral Kurohebi, a vaincu Kokuo Makui, je me battais contre des lieutenants de Makui et certains de ses soldats dans la dimension de Mars. Après cela, j’ai pour ainsi dire retrouver le chemin de notre patrie, de notre maison. Une fois à Bilca, ce sont les hommes de l’Archer qui m’ont pris en charge et m’ont soignés avec des soins intensifs et c’est ainsi que je fus partie de l’équipage gouvernemental de la Couronne pendant un cours instant. Mon frère s’est occupé de m’octroyer des soins complémentaires avec sa femme ! Oui mon petit frère Samael a bien grandi et il est maintenant père de deux petites filles et il a une femme aimante. Je suis sûr que tu serais ravi de les voir ! Il gère aussi tout l’aspect financier de mon organisation gouvernemental Unite ! 

- Tu ne m’as jamais parlé que tu dirigeais une organisation gouvernementale toi !

- Désolé Mia c’était un de mes petits secrets hahahaha ! »

En effet, il avait tendance à l’oublier mais le bretteur avait lui aussi quelques personnes qui le suivaient. Ils étaient aux nombres de trois, son frère Samael, Warrior son ami et Granch leur animal de compagnie. Ils formaient à tout les quatre, les protecteurs du village d’Arma de Graou Island. C’était là-bas que les fondations de l’organisation avaient été posées. Il fallait maintenant à l’aide des efforts conjoints de Sakuga, de son frère et de Warrior étendre cette influence pour travailler dans des conditions saines pour le futur.

« En gros notre travail est simple, il est de remettre sur la bonne des criminels et de leur permettre de se réinsérer dans une vie sous la bannière de notre saint-gouvernement mondial. J’ai fais mon petit chemin dans la foi et je suis maintenant un adepte du Constantinisme. Mon frère travaille donc généralement en collaboration avec mon ami Warrior, quelqu’un que tu serais ravi de rencontrer d’ailleurs, pour m’aider dans ce chemin.  Je suis devenu marine également grâce à Lidy Olsen, tu sais la charmante directrice du CP6 qui m’a défendu corps et âme après que je l’ai aidé contre une attaque Decima sur une base de la marine. Et depuis plus de six mois, je voyage à travers Grand Line pour sauver la veuve et l’orphelin mais également à la recherche d’adversaires capable de me donner beaucoup plus de challenge.  C’est à peu près tout, je crois. »


Souriant une dernière fois pour son ami, le bretteur reprit un air bien plus sérieux avant de reprendre la parole.

« Bon c’est pas tout ça mais j’ai en face de moi une Supernova. Même si je ne veux pas te tuer, ni te livrer parce que tu irais sans doute entre les mains de cet homme qui ferait de toi un esclave. Je dois néanmoins attraper une Supernova dans quelques jours et tu es la personne parfaite pour que je puisse progresser en ce but. En garde ! », disait-il en se levant et en prenant ses armes en main.

« Si tu as réussi à dépasser la maîtrise classique du haki, je veux voir ça de mes propres yeux. Cette bourrasque de vent qui a ralenti votre chute, c’était moi. Je déteste les fruits du démons ce n’est que de la force inutile mais les meilleurs bretteurs de ce monde c’est pareil pour les pugilistes peuvent atteindre ce niveau que j’ai atteint. Est-ce que tu es prête à goûter à mes bourrasques prête à se déchaîner sur toi ? »
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Jeu 29 Oct - 18:16



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles



-Ce n’est pas l’affiliation qui importe, c’est les convictions. Je ne savais même pas si tu étais pirate, hors-la-loi ou rattaché au Gouvernement Mondial d’une quelconque façon à l’époque. Ce sont tes agissements et ton état esprit que je jugeais, pas les liens et les filiations que tu avais développé, fit remarquer la demoiselle ailée qui était en quête de sagesse depuis de nombreuses années et avaient réfléchit à de nombreux concepts sous de nombreux aspects. On peut très bien être membre de la Marie tout en étant une mauvaise personne, un être corrompu qui oppresse la population, comme un hors la loi ayant bon fond et qui aide à sa façon son monde… Comme ce jeune trafiquant que j’ai voulu remettre sur le droit chemin… Il s’appelait Shinji Nakata.

Pour la suite, la De Lérhane resta en silence en laissant son camarade monologuer pour raconter les diverses péripéties qu’il avait traversé au cours du temps. Il était donc devenu constantiniste. Bien entendu, la bilcane avait entendu parler de cette religion et de certaines dérives qu’elle avait engendré, ainsi que cette histoire de putsch contre Chairoka qui était au final plus un conflit politique que réellement religieux. La blonde aux quatre ailes n’avait donc pas d’apriori particulier sur le sujet. Elle sourit également à divers moments, notamment lorsque certains noms avaient été mis sur la table. Le blondican montra également un bon nombre de croquis qui illustrait sa carrière d’inventeur. La zoan mythique ne comprit pas tout, mais certains schémas étaient suffisamment clairs avec les connaissances, certes maigres, qu’elle avait accumulé au fil des rencontres.

-Samuel a donc sa propre famille maintenant… Et tu as revu Eva et Omnis lorsque tu es retourné à Bilca ? Ou même mes parents ? … Et vu que nous sommes amis d’enfance, je pense pouvoir te confier quelques informations que je garde secrète pour ne pas nuire à certaines personnes. Promets-moi de ne rien dévoiler et de garder tout cela pour toi.

Si le Keigo s’exécutait et acceptait cette condition, la fille des cieux continuerait.

-J’ai rencontré Ghetis, qui sait pour mes affiliations passés, et Caligula il y a deux ans environs sur Jaya. Ensemble nous avons fait des recherches et réfléchis au sujet de la maison coupé que l’on trouve là-bas… Je ne suis pas sûr qu’il t’ait fait part des résultats car on avait convenu de cacher cela dans un premier temps pour éviter des contestations… Il se pourrait en effet que Skypeia fut jadis en fait une partie intégrante de Jaya. Le Knock Up Stream serait parvenu à détacher la majorité de l’île et à l’envoyer dans le ciel. De plus, j’ai également rencontré Raki lors d’un naufrage… Mais c’est surtout Lidy Olsen que j’ai eu la chance d’aider il y a peu. La dernière fois que je l’ai vu c’était il y a trois mois quand je l’ai aidé à arrêter un ex informateur de la Triade, mais je l’ai également entrainé car elle voulait se renforcer suite à sa promotion… A l’époque je ne les maîtrisais pas, mais si jamais elle en a besoin je pourrais la contacter pour l’aider à maîtriser ses haki. Quand on dépasse le stade de l’éveil et qu’on entre dans la maîtrise dite standard, on n’arrive pas toujours à bien contrôler ce pouvoir et un enseignement adéquat peut permettre de franchir ce cap. Mais ça doit rester secret… Je n’ai pas envie qu’ils aient des ennuis car ils ont collaboré avec une supernova, bien que je ne l’étais pas vraiment avant ma dernière rencontre avec Lidy sur Drum. En tout cas, tes projets des criminels et d’aider la veuve et l’orphelin sont très nobles. Je suis ravis si le constantinisme a pu te permettre de faire la paix avec toi-même après les événements du passé, c’est merveilleux.

Le jeune homme se remis ensuite en position de combat, voulant manifestement testé l’Archange du Typhon qui comptait bien faire de même dans l’autre sens, notamment pour évaluer le niveau de son vieil ami.

-Oh… Tu as réussi à atteindre un style pure élémentaire. Impressionnant pour un colonel, cela me donne encore plus envie de voir ce que tu vaux. Tu déteste les fruits du démon, mais ne sous-estime pas mes pouvoirs zoans. Allez, déchaine-toi sur moi pour que je vois ce dont tu es capable.

Elle ignorait toujours qu’elle avait atteint le niveau d’un amiral, n’ayant pas de repère sur le niveau de Rébéna et n’ayant pas affronté d’ennemi à sa hauteur depuis, la reptilienne ayant évité les combats des chasseurs de primes qui l’a traquait. En tout cas, pour voir ce que valait Sakuga, elle le laisserait attaqué et contrerait simplement en utilisant simultanément l’observation et l’armement pour parer chaque attaque. Même les flots de vent brusque n’allaient pas la faire chavirer.






© By Halloween


_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Jeu 29 Oct - 23:50
L'Heure des Retrouvailles [4]

[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Marine53
Commandante Mia Güttenburg

« Eva et Omnis ? Bonne question ! Tout ce que je sais de mon frère Samael c’est qu’ils sont partis de Bilca peu après la diffusion de mon avis de recherche lorsque j’étais un pirate dans le but de me ramener sain et sauf à la maison. Je pense qu’eux aussi, ils doivent voguer sur les mers à notre recherche désormais vu que toi aussi tu es primé et moi je suis colonel. Je me demande comment eux aussi ont évolués hahahaha. A vrai dire, je n’ai pas pris le temps d’aller voir tes parents, je devrais peut-être passer les voir la prochaine fois que je ferais escale chez nous haha.»

Le Keigo opina du chef quand il vit que cela touchait clairement son amie d’enfance. Elle possédait des informations assez sensibles sur plusieurs personnes de la Marine et cela ne le choquait plus du tout d’apprendre que l’Archer fricotait avec des pirates. Cela le surprit tout au moins que la directrice s’était entraînée avec la De Lérhane. Cela faisait tant de temps que cela que le bretteur n’avait pas vu Lidy après tout, il espérait très sincèrement finir sur l’une de ses missions avec son soutien un beau jour. Elle ne devait plus être trop de terrain vu qu’elle était maintenant Directrice d’un Cipher Pol tout entier.

« A vrai dire, l’Archer est une crapule finie mais je tiendrais ma langue. Je ne veux pas bâtir mon ascension en sabotant celle des autres. Je sais que je suis du genre à faire les choses par moi-même. »,dirait-il alors.


« Si tu es prête alors. Mia écarte-toi s’il te plaît. Ce combat c’est le mien. », souffla t-il à sa collègue. La Güttenburg ne se gêna pas du tout à soupirer bruyamment avant de traîner tant bien que mal l’autre supernova k.o au sol au détour d’un des seuls coins d’ombres au détour de cette plaine. Elle se posa alors en tailleur pour regarder l’affrontement qu’allait disputer les deux bilcans.

Le Keigo l’avait compris lors de leur contact plus tôt, la Tour de Guet était bien meilleure que lui, il n’avait aucun doute là-dessus. Une question restait néanmoins en suspens, quelle était la différence de niveau entre la De Lérhane et lui. Il n’en était pas sûr mais elle avait le niveau de l’Archer quand il l’avait rencontré, c’était ce que le Keigo pensait. Si les deux adversaires se battaient sérieusement, il pensait même que la De Lérhane avait toute ses chances de remporter l’affrontement. Il fallait qu’il vérifie cette théorie qu’il avait sur elle. Usant alors de son soru à pleine vitesse, le Keigo commença alors l’affrontement de la plus belle manière qu’il connaissait. Son but était de créer un courant d’air qui allait accompagner ses lames de façon à déstabiliser la De Lérhane et à la projeter en arrière à l’aide d’une de ses bourrasques. L’attaque n’aurait aucun effet si la Zoan essayait de bouger et d’esquiver tout simplement le coup, le bretteur avait donc préparé une surprise. Cachant dans les mouvements de lame qu’il utilisait pour créer un courant d’air, la préparation d’une mini-tornade afin de l’envoyer sur la De Lérhane au premier mouvement d’esquive qu’elle tentait.

« Je me bats toujours en usant de ma vitesse pour prendre l’avantage de mes adversaires. Ça a l’air épuisant en apparence mais j’ai réussi à transcender les limites de mon corps et à m’habituer tout simplement à cette vitesse. », expliquerait-il à Ishtar une fois que celui-ci serait à son contact. « Maîtriser le vent est comme une seconde vie pour moi parce que je suis rapide comme lui hahahahaha »  
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Ven 30 Oct - 1:09



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles



Le choc advint. Emmagasinant de la vitesse, le Keigo avait foncé droit sur la De Lérhane qui ne chercha aucunement à l’éviter. C’est alors que tout son corps se couvrit d’épaisses écailles… C’étaient les écailles ventrales qui s’étendaient pour prendre la forme d’anneau et couvrir l’intégralité du corps de la demoiselle ailée. Une véritable armure sans faille se créait, ce que les zoans appelaient généralement forme défensive même si personnellement l’ancienne révolutionnaire usait du terme « Paladin aux écailles ». Lisant à l’aide son fluide de l’observation les intentions de son ami, elle se laissa frapper, dressant juste sa main couverte de haki devant elle pour accueillir l’attaque et la bourrasque ennemi. Cette dernière ne fut quasiment pas déstabilisée par le vent qui déferlait sur elle. Comme l’amazone le craignait depuis leur premier échange précédemment, en termes de dégât son ennemi n’était pas assez efficace pour l’affecter. Même s’il parvenait au bout d’un moment à la prendre de court au niveau de la réactivité, parviendrait-il à lui causer de réels dommages ? Maîtrisait-il au moins l’un des hakis ? Si malgré tout il générait sa mini-tornade, c’est par un mouvement ferme et puissant de l’avant-bras qu’elle planterait son membre à l’intérieur pour le dispersé. Là encore, ce n’était pas assez efficace pour la blesser en profondeur. Il était donc malheureusement bien moins fort qu’elle et n’aurait pas d’occasion aujourd’hui de tester ses capacités nouvelles sur un adversaire de son niveau. Maintenant qu’elle avait pu juger que le combat était autant inégal, la Kuja planta sa main dans le sol et en quelques instants se créa une faille d’une centaine de mètres de long. Passant sous sa forme hybride de vitesse, celle où seule ses ailes différaient de la forme humaine, la De Lérhane se plaça à mi-hauteur du gouffre afin de défier le blondican dans un duel plus aérien où il aurait peut-être plus davantage pour déstabiliser son vol avec des attaques de vent.

Contrairement à son opposant qui s’exprimait à l’oral et ne manquait pas de commenter ses propres capacités, la blonde aux quatre ailes demeuraient calme et cloitré dans un silence qui manifestait toute l’analyse qui était effectué dans son esprit. Finalement elle décida de prendre la parole malgré tout.

-Tu voulais voir ce que je vaux au niveau du haki… Je vais te faire une démonstration de mon armement avancé… N’hésite pas à reculer, mais je pense que tu peux potentiellement user de ton vent pour détourner une partie du souffle… J’espère juste que dans ce cas tu ne trouveras pas l’assaut trop véloce.

La céleste ferma les yeux avant de prononcer ce qui pourrait sembler être une incantation alors que c’était un simple nom.

-Majestueuse Inanna la Conquérante, Guerroyant Lion Éthéré Spirituel de l’Infinie Frénésie Martiale Étoilée aux Huit Branches de la Métempsychose Psyjique Palingénésique.

Pendant qu’elle prononçait ses paroles, son avant-bras toujours couvert de fluide offensif depuis tout à l’heure, laissa entrevoir des reflets dorés de son haki de l’armement qui remplaçaient les traditionnelles reflets violets. Divers symboles firent également leurs apparitions sur son corps, tous dessiné avec du haki, et avec de l’absence de fluide lorsque le membre était blindé. Ses yeux se retrouvèrent entouré de haki de l’armement tandis que sur sa colonne vertébrale un petit point de haki de l’armement apparaissait toutes les deux vertèbres. Son front se retrouva ornée d’un nœud sans fin, symbole bouddhique, tandis que son nombril devient le cœur d’un symbole du yin et du yang. Un mitsu tomoe apparu sur les dos de ses mains et le dessus de ses pieds tandis que des svastikas apparurent dans ses paumes de mains et sur la plante de ses pieds. Levant la main vierge de recouvrement majeur, paume ouverte, vers son adversaire, elle inspira grandement. Dans le même temps, la température monta d’un cran, s’approchant petit à petit d’un niveau caniculaire.

-Hurlement du Lion Souverain.

Dans un coup vif, la zoan mythique frappa le vide devant elle. Une explosion retentit instantanément. La déflagration s’étendit jusqu’aux parois de ce gouffre, remontant le long de ce couloir droit en direction du blondican qui pourrait tout à fait esquiver par le haut s’il avait réagi suffisamment tôt. Néanmoins, par précaution, la bilcane avait limité la puissance de sa technique pour que même s’il soit touché il puisse en ressortir en tranchant devant lui le feu avec son style pur et survive au reste des dégâts. L’explosion mourut après s’être étendu sur une bonne dizaine de mètres.

-Je suis encore novice dans cette maîtrise avancée, alors je ne saurais te dire si j’y ai mis un vingtième ou un dixième de mes réserves de haki, commenterait-elle en attendant que la prochaine attaque du Keigo vienne.






© By Halloween


_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Ven 30 Oct - 2:10
L'Heure des Retrouvailles [5]



L’assaut du Keigo n’avait aucun effet comme il pouvait s’en douter. La De Lérhane avait bel et bien atteint un niveau bien équivalent à celui de l’Amiral Archer même si le temps de réaction de l’Archer semblait bien plus rapide que celui de la bilcane. Peut-être parce que l’Archange du Typhon avait choisi une voie dans le développement de ses capacités propres à chaque être peuplant cette terre celle de l’armement. Ainsi le bretteur pouvait admirer qu’elle était la force d’un Zoan parfaitement maîtrisé, bondissant alors à la vue instantanée du sol qui commençait à se fissurer, le bretteur s’éleva à l’aide de son geppou. Un nouveau changement de forme, les zoans étaient décidément bien efficace, là où le bretteur ne pouvait compter uniquement sur ses techniques de découpe avancées. S’élevant alors un peu plus haut dans le ciel que son adversaire le bretteur gardait ses sens en alerte comme à la recherche d’un courant d’air qu’il pourrait manipuler à sa guise pour attaquer la bilcane.

C’est alors que vint la manifestation avancée du haki de l’armement d’Ishtar. Si la bilcane n’avait pas prévenu son adversaire, celui-ci n’aurait pas pu adopter une stratégie de contre-mesure pour au moins limiter les dégâts. Connaissant la différence de niveau qui séparait le séparait de son adversaire, le bretteur décida que la meilleure solution était d’utiliser l’Oni-Kenki d’une façon qu’il pensa sur le tas c’était son seul moyen de limiter au maximum les dégâts de son adversaire. Tourbillonnant alors sur lui-même, le bretteur créait une véritable tornade dont il était le centre, il essayait tant bien que mal d’éloigner de la déflagration qui fonçait tout droit vers lui en se propulsant grâce à son vent vers le haut. Cette puissance que la Tour de Guet possédait, elle était bien supérieure à n’importe quel force de frappe que le bretteur avait vu à l’œuvre. C’était une véritable monstre de puissance qui ne s’en rendait peut-être pas compte après tout.

« Pas maintenant putain. », se disait alors le Keigo dans sa tête. C’était de nouveau visible même pour Mia qui était choquée de l’attaque de la De Lérhane mais elle avait remarqué que le regard du Keigo avait changé. Il les entendait de nouveau, les différents cris qu’il avait entendu, il entendait la voix de Mia, la voix d’Ishtar, la voix de Vidik tandis que son corps lâchait tout bonnement et simplement prise à cause de la perte de contrôle du blondican. Cette manifestation du haki de l’observation était bien différente de la fois où il s’est éveillé ou encore de celle sur Longring Longlang. Il y avait un torrent d’émotions, un torrent de paroles et de voix qui ne se mélangeait que dans une cacophonie sans nom. Elles lui disaient de fuir, elles lui demandaient de prendre ses jambes à son cou.

« VOS GUEULES », criait-alors le Keigo qui essayait de reprendre le contrôle de son corps qui bougeait dans tout les sens. Arrivant tant bien que mal à stabiliser sa chute, le bretteur s’écrasa avec à peu près de réussite au sol. Il avait encore des séquelles clairs et nets de son affrontement contre Uldr mais il fallait avouer que l’attaque de la De Lérhane l’avait pas mal secoué. L’usage de l’Oni Kenki était bien moins éprouvant physiquement pour lui cette fois mais il en ressentait quand même le contre-coup. Il avait même quelques flammes qui était apparu sur certaines de ses mèches blondes.

« Tu sais Ishtar, si tu cherches des adversaires à ta taille. T’as raison de ne pas stagner ici sur Grand Line. Il n’y a que les amiraux qui pourraient sûrement te tenir tête à l’heure où je parle dans cet océan. », disait-il avec un sourire aux lèvres et un œil fermé. « On ne joue décidément pas dans la même cours. Cependant, je n’ai pas encore fini d’évoluer. Comme tu as du le constater, j’ai des crises depuis ce combat contre ce mercenaire du Nouveau Monde, mon haki de l’observation m’handicape beaucoup, j’en viens à en perdre le contrôle de moi-même. Mais... »

Sans finir sa phrase, le bretteur s’élançait de nouveau dans les airs en direction de la bilcane avec un regard de prédateur. Il brassait de l’air autour sa course en kamisori pour aller bien plus vite en essayant de la trancher et de changer de position à chaque fois. C’était la façon dont il aimait se battre, c’était la façon la plus basique pour lui de créer la différence entre lui et ses adversaires. Il le savait, il n’avait aucune chance de vaincre Ishtar ou même de la blesser avec sa maîtrise avancée du haki cependant il se devait de respecter l’enseignement qu’il avait reçu. Sakuga ne se battait pas seulement contre Ishtar mais contre lui-même, il devait respecter son code et ne pas sombre dans la violence inutile. Il essayait de trancher la De Lérhane le plus possible ainsi d’une main tout en essayant de troubler ses mouvements à l’aide de son autre main qui tenait Kumo no Namida. L’usage de son meitou lui permettait de modeler l’air bien plus facilement afin de troubler l’ange. 

« Je n’ai pas encore dit mon dernier mot. Je serais le plus grand guerrier que Bilca ait vu naître. », dirait-il en portant ses assauts en direction de la De Lérhane. « Je suis sûr qu’il ne me manque pas grand-chose pour atteindre le niveau d’Uldr. Pas grand-chose pour maîtriser ce pouvoir qu’est le haki de l’armement ! »
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Ven 30 Oct - 3:04



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles



Les flammes s’éclipsèrent laissant leur place à un flot de voix qui assaillaient l’esprit du Keigo. Pendant ce temps, le reste du corps dans l’ombre, le regard doré et solaire de la reptilienne fendait l’espace pour se poser sur le corps démoniaque du blondican. Elle attendait le prochain mouvement, guettant avec intérêt la suite. Usant désormais de sa forme hybride standard, ses pupilles pulsèrent dans l’invisible, l’indicible, l’intangible. Se questionnant un instant sur les propos de son ami - était-elle réellement au niveau des amiraux ? – la De Lérhane ne se laissa pas déconcentrer et généra une bourrasque avec ses ailes, ralentissant la venue de son adversaire. Suite à ce mouvement, sa queue percuta la paroi avec une intensité-t-elle que l’air fut projeté. Cela équivalait à une véritable explosion d’air. Les rochers chutèrent tandis que les sillons se creusaient dans cette falaise. Nul doute que si cela avait été fait dans une forêt les arbres auraient été emporté par le fléau de vent naissant de ce cette frappe unique et brusque où l’air s’était retrouvé comprimé en un instant. Avec cela, l’épéiste ne pourrait pas approcher sans se faire emporter par cette déflagration d’un tout autre type. S’étant alors accroché à la paroi qui s’écroulait sur elle-même, la bilcane avait réduit les angles d’attaque de son adversaire de moitié, mais ce n’était pas tout. Elle avait utilisé son pouvoir météorologique pour que progressivement s’installe un climat où l’air était le moins brassé possible. Un calme plat similaire à celui de Calm Belt. Pas la moindre brise. Cela allait compliquer grandement la tâche de Sakuga pour manipuler et générer ses bourrasques, d’autant plus que l’amazone pouvait réinitialiser cet état météorologique à n’importe quel instant, tandis que la température continuée à monter en flèche pour que le métabolisme de la reptilienne tourne à plein régime tout en gênant l’ange. Il devait déjà bien faire dans les 45° après tout, sachant qu’elle avait veillé à ce que cela n’atteigne pas la ville au cœur de l’île.

En fonction de ses approches et en usant du fluide perceptif, la De Lérhane parerait attaque sur attaque, un mouvement large d’aile par-ci, un bras couvert de haki de l’armement par-là pour finalement tourbillonner sur elle-même pour que ça queue vienne frôler sa vieille connaissance... Le toucher pouvait après tout l’envoyer directement dans l’inconscience. Elle qui disposait d’une force faramineuse devait faire attention. Du coup, elle chercherait plutôt à enrouler son appendice autour d’un membre ou de la taille de l’épéiste, mais le lâcherait à chaque fois. Enfin, finalement, la zoan mythique s’élèverait jusqu’au niveau du sol où elle se poserait cérémonieusement avant de prendre la parole.

-Je vais en profité pour m’entraîner également du coup.

Ses yeux se fermèrent à nouveau tandis qu’elle se concentrait. La céleste expulsa ce qui lui restait de haki accumulé dans une explosion qui l’entoura sommairement. C’est alors que du brasier naquit une créature apocalyptique. Culminant bientôt à sept mètres de hauteur et gagnant encore plus en muscles en ayant une apparence mixée entre sa forme humaine et sa forme totale, l’Archange du Typhon invoquait ni plus ni moins que l’éveil de son fruit. À la différence de la forme hybride, les jambes étaient conservées, conférant une véritable forme humanoïde. La musculature était plus développée et la forme de son visage se trouvait à mi-chemin entre l'humain et la tête du Serpent à Plumes là où la forme hybride gardait la forme humaine du visage en y apportant malgré toutes les caractéristiques de la créature. Comme tout zoan éveillée traditionnelle, cette forme offrait une résistance et une récupération accrue qui ferait de chaque tranchage de Sakuga en surface de ce corps titanesque un moindre mal. Le but était d’essayer de tenir la transformation le plus longtemps possible étant donné qu’elle n’avait pas non plus énormément d’expérience sous cette apparence monstrueuse tout droit sortie d’un livre sur la fin des temps.






© By Halloween



Le truc de la bombe de vent :

-Plaie des vents (lvl 45) :
Le Serpent à Plumes concentre toute sa force dans un coup de queue d’une violence extrême qui comprime l’air et la détend à une rapidité inouï. La déflagration d’air dévastatrice qui s’en suit a la puissance du vent d’une tempête tropicale et peut aller jusqu'à déraciner certains types d'arbres pas suffisement résistant ou souple pour supporter cela.

_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Ven 30 Oct - 14:41
L'Heure des Retrouvailles [6]


>

La bombe d’air de la bilcane repoussa violemment le bretteur qui était désormais dans le décor. Il ne pourrait pas continuer l’affrontement pendant encore des heures. Le pouvoir du fruit du démon de la De Lérhane lui permettait également de générer un climat qui lui était favorable dans cet affrontement. Le Keigo était admiratif devant toute cette puissance que la bilcane avait accumulé durant toute ses années pour être devenue si forte et si puissante. Il trépignait d’impatience de continuer l’affrontement même si au fond de lui il savait qu’il n’avait pas la puissance nécessaire pour la vaincre. Il réfléchissait à des stratégies, des combinaisons qu’il pourrait utiliser dans tout son arsenal. Il n’avait pas d’autres solutions que l’improvisation c’est après tout comme cela qu’il devenait plus fort et qu’il évoluait.

Essayant alors de se concentrer à chacune de ses attaques sur des ordres très simples à son propre corps « Renforce-toi ». Il essayait tant bien que mal que son pouvoir, son armure se manifeste mais en vain. C’était là tout l’exercice complexe de ce combat, il faisait face à une adversaire qu’il ne pourra jamais certainement vaincre sans qu’il dépasse ses limites de manière exceptionnel ou qu’il ne progresserais pas. Il avait plusieurs solutions et plusieurs chemins mais il avait avant tout besoin de savoir percer cette défense. Dans toute sa vie, le bretteur s’est toujours battu pour infliger le plus de dégâts à son adversaire, pour percer les défenses. C’était toujours des stratégies dans la pro-activité que le Keigo choisissait peu importe son adversaire. Il ne prenait jamais de contre-mesures, il aimait plutôt créer l’offensive et la mener.

« Eurêka ! », disait-il alors à haute voix.

Le bretteur venait de prendre conscience de quelque chose, il n’était pas un protecteur. Il ne devait pas ériger une défense pour se prémunir des assauts de la De Lérhane, il devait surpasser les limites de son corps. Il essayait donc une dernière fois après avoir été projeté au loin par la queue de la supernova d’approcher de nouveau d’elle d’un mouvement de kamisori des plus simples. Il avait compris ce qui lui manquait pour être un meilleur bretteur.

« Toi et moi Kumo no Namida, nous ne faisons qu’un. », pensait-il alors en fermant les yeux quelques secondes avant d’essayer de trancher une nouvelle fois la bilcane. Si l’attaque fut contre-carré avec aisance par l’amie d’enfance du bretteur, celle-ci était bien différente néanmoins. Il avait senti la différence claire et net entre ses dernières tentatives d’utiliser la haki de l’armement et celle-ci, il avait réussi à provoquer l’éveil de son haki par lui-même. Il avait évolué de nouveau et il était devenu plus dangereux.

« Ah ouais d’accord. T’es devenue carrément un monstre géant. Je vais quand même essayer de te découper une nouvelle fois. A mon tour de te montrer quelque chose que je ne garde que pour les affrontements majeurs. », disait-il tout sourire.

« Tu vas pas le faire gamin ??? T’as vu dans quel état ton énergie elle est tu vas pas le supporter. », entendait-il de manière distincte dans sa tête. Le bretteur souriait de nouveau, il savait que la prochaine attaque serait bien plus puissante que les précédentes et même si c’était certainement comme essayer de couper un diamant avec du bois il essayerait.

« Regarde-moi devenir un véritable démon. Libère-toi et déchaîne-toi Oni Kenki. ». Ainsi la zoan éveillée pourrait admirer la forme démoniaque du bretteur qui décuplait le potentiel offensif du bretteur, ainsi cette technique était son atout le plus puissant le plus conséquent.

« Devil’s Style : Satan’s Hurricane. »

Le bretteur projeta une multitude de lames d’air sur la bilcane en donnant tout ce qu’il avait en énergie. C’était un assaut assez majeur qui lui permettait d’au moins essayer de tenir le plus longtemps possible cette forme. Il la blesserait à un moment ou à un autre, il essayait de se le convaincre car il allait repousser ses limites. Le combat était loin d’être terminé après tout.
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Ven 30 Oct - 16:54



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles



Sous sa forme monstrueuse, la demoiselle ailée observait ce que prévoyait le blondican pour la suite. Elle faisait de son mieux pour ne pas le toucher, la moindre attaque touchant directement ce dernier le mettant surement K.O., mais les répercussions des attaques qu’elle faisait depuis tout à l’heure devait malgré tout énormément affaiblir l’ange. La céleste observa avec intérêt la forme que prenait le Keigo, cet aspect démoniaque où il se démultipliait sur lui-même afin de devenir une entité multiple, augmentant exponentiellement ses capacités offensives grâce à ses nombreux bras et lames. Est-ce que Rébéna était en mesure de faire quelque chose de ce type ? Après la défaite magistrale qu’elle avait prit contre la pugiliste et son brise-pression, l’originaire de la mer blanche s’interrogeait de plus en plus sur les aptitudes des puristes et cette nouvelle démonstration prouvait qu’il y avait un gros potentiel qu’elle n’avait pas encore découvert qui se jouait dans cette classe de combattant. Cela promettait pour les découvertes que la bilcane ferait une fois sur le Nouveau Monde, que ce soit pour les puristes ou pour les maudits. Quel éveil de fruit rencontrerait-elle là-bas ? Quel zoan mythique, logia ou paramecia productif surclasserait tout ce qu’elle avait vu jusqu’à leur pour briser les frontières du possible et dévoiler des capacités de destructions plus que gargantuesques, plus qu’apocalyptique. Le colonel se mit à se déchaîner, fondant vers l’être céleste qui avait elle aussi prit une apparence toute droit sortie des profondeurs infernales. Les plaies naquirent entre les plumes sans que la blonde aux quatre ailes ne cherche à se défendre ou réagir par un quelconque moyen. Elle profitait de cet événement pour se concentrer sur la maîtrise de cette forme particulière lorsque la douleur apparaissait afin d’éviter que la souffrance ne la repousse vers la primalité qu’offrait cet apparence sauvage la première fois qu’on l’éveillait.

Malheureusement, les lacérations de l’Oni Kenki ne faisaient pas assez de dégâts à ce béhémot de sept mètres de hauteurs qui se régénérait assez rapidement. La douleur était presque imperceptible sur certaine attaque, tant et si bien que la fille des cieux se contenta de soupirer, en remarquant même pas la différence entre avant et l’assaut de haki que l’épéiste avait réussi à exécuter. Elle voyait bien tout le mal que son vieil ami se donnait, mais cela lui faisait de la peine de le voir si mal en point pour donner aussi peu de résultats.

-S’en est assez.

Si dans l’esprit du Keigo le combat était loin d’être fini, dans celui de l’ancienne révolutionnaire la situation l’attristait grandement. Voir son camarade se mettre dans un tel état et dépenser autant d’énergie en vain la mettait mal à l’aise. Il était temps d’abréger. La main de l’Archange du Typhon se couvrit de fluide offensif et attrapa le blondican en vol sans qu’il ne parvienne à réagir.

-Arrête Sakuga. Tu dépense ton énergie inutilement. Tu m’as dit que tu avais une autre supernova à traquer… Si tu continues tu n’auras pas la force de poursuivre cette traque avant plusieurs jours, ce qui donnera l’occasion à ta cible de s’enfuir avant ton arrivé. Je veux bien t’entrainer, mais tu es déjà trop mal en point pour que je te laisse t’affaiblir et distribuer ton énergie inutilement en essayant de m’attaquer.

Suite à cela, elle le déposerait par terre tout en reprenant forme humaine avant de faire une dernière déclaration.

-Si tu tente encore quelque chose tête-de-mule, je t’assommerais pour que tu arrête de tenter.

La Kuja en était clairement capable en une seule attaque qui ne serait pas difficile à porter.






© By Halloween


_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Ven 30 Oct - 21:47
L'Heure des Retrouvailles [7]


>

L’assaut du bretteur était complètement inutile. La différence de niveau entre les deux amis d’enfance était véritablement trop élevée, ce qui donnait encore plus envie au Keigo de se dépasser. Après tout dans le monde des puristes, il avait encore beaucoup de chemins à faire avant d’être le meilleur épéiste du monde. Il n’avait aucun doute sur le fait qu’il avait le potentiel pour le devenir, il fallait juste qu’il progresse en puissance et devienne un meilleur combattant. Il avait beau avoir de la bouteille, il savait que lorsque l’ivresse de la bataille l’emportait il gaspillait souvent son énergie pour vaincre ses adversaires. Il n’était pas l’adepte des stratégies efficaces mais plutôt de celle qui le permettaient de dépasser ses limites. Il avait encore beaucoup du mal à garder son sang-froid quand il était en plein affrontement.

« Ah t’as raison Ishtar, j’suis épuisé hahahahaha », disait-il alors à la De Lérhane. « T’es vraiment impressionnante, j’ai une idée ! »

Le bretteur avait une proposition à faire à son amie. Il savait qu’il pourrait en apprendre beaucoup auprès d’elle afin de se préparer à l’affrontement contre Esméralda Dihark. Il n’avait plus de forces, il aimerait bien continuer à discuter avec son ami encore longtemps et c’est ce qu’il comptait faire. Il voulait s’organiser pour sa prochaine bataille où sa promotion en tant que Contre-Amiral allait certainement se jouer.

« Je ne maîtrise pas encore cette technique que je t’ai montré parfaitement ainsi que mes hakis comme tu peux le voir. Si je ne dépasse pas le stade que je possède actuellement je ne serais jamais capable d’évoluer encore et encore. Je veux symboliser la rédemption et montrer à toute les personnes primés qu’il faut saisir la deuxième chance que le gouvernement mondial peut offrir. », disait-il de manière plutôt solennel. «  Que dirais-tu de m’entraîner un peu au moins à maîtriser ce pouvoir qui sommeille en nous. Ce haki comme il est si bien appelé ? »

Le bretteur réfléchissait à plusieurs solutions alors qu’il était couché au sol pour l’arrestation de Dihark mais surtout à son avenir. Si son amie d’enfance acceptait il dirait alors ses quelques mots :

« Je pense que j’aurais acquis suffisamment d’expérience et de galon dans le gouvernement, je te rejoindrais dans cet océan qu’est le Nouveau Monde. C’est l’endroit où je peux changer l’histoire après tout hahahaha ! »
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 31 Oct - 13:26



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles



Le blondican ne tarda pas à être raisonnable. Symboliser la rédemption et prouvés aux criminels qu’ils pouvaient devenir de bonnes personnes… Voilà un but que l’Archange du Typhon appréciait fortement. Certes elle ne comptait pas intégrer la Marine car elle refusait de servir de jouet aux Dragons Célestes, encore davantage avec l’intérêt que lui portait Octave de Thermopolis.

-Tu veux dépasser tes limites… Nous évoluons tous encore et encore, aussi bien toi que les ennemis que nous affrontons. Quelqu’un que tu as déjà vaincu pourrait revenir des limbes de ton passé pour te vaincre et montrer qu’il t’a surpassé… Tout comme toi tu pourrais un jour surgir et triomphé de moi. Rien n’est immuable au niveau des rapports de force. C’est aussi pour cela que l’humilité est importante… Peu importe à quel point tu te considère fort, n’importe qui peut surgir et mettre au pied du mur. Si tu te vois toujours comme un outsider, un underdog qui doit prouver ce qu’il vaut, pour d’autre ce sont eux les outsiders et toi le grand ennemi à vaincre pour prouver ce qu’ils valent… Surtout avec ta victoire sur ce fameux Uldr.

La blonde aux quatre ailes en savait quelque chose. Divers pirates l’avaient défié depuis qu’elle avait eu sa prime, des forbans qui ne rêvaient que d’une chose : surpasser la maudite pour montrer leur puissance aux autres.

-Enfin… Je suis ouverte à ta proposition. Cependant, j’ai besoin de savoir à quel point tu maîtrises les haki. Possèdes-tu l’armement et/ou l’observation ?

Prenant connaissance de la réponse, la De Lérhane s’assiérait sur le sol en réfléchissant avant de prendre la parole.

-Pour être certain que tu ais déjà les notions de base, nous allons les revoir complétement. En premier lieu, les définitions. Le fluide perceptif est lié aux Présences et plus particulièrement aux Voix des êtres. Il permet de sentir les gens, ou plus particulièrement leur Voix intérieur, à distance pour détecter leur position ainsi que leur nombre ou connaître le mouvement d'un ennemi afin de l'anticiper et le contrer. C’est un sonar qui permet également de connaître sommairement les intentions de l’ennemi, bien qu’à ma connaissance cela ne va pas jusqu’à la lecture de pensées, à moins qu’une version avancée le permette. Du côté du haki offensif, il crée une armure invisible qui entoure le corps, ou plutôt imprègne celui-ci et le renforce, augmentant la dureté, raison pour laquelle on dit parfois que l’on blinde son corps. Il peut ainsi améliorer la défense pour se protéger des attaques, ou à contrario augmenter son attaque et celle d'une arme et ultimement sert également à toucher le corps véritable d'un utilisateur de Fruit du Démon, là où le Granit Marin annule complétement les effets des malédictions. Pour le haki des rois, je n’y connais pas grand-chose mais nous en parlerons plus tard si ça vous intéresse.

Elle jeta un coup d’œil vers Mia pour voir si elle allait également suivre ce cours.

-Leur éveil et les manifestations de ceux-ci sont assez différent. Pour l’observation, il s’agit généralement de migraine insoutenable causé par la multitude de voix que l’on capte simultanément. Pour surpasser ce stade et réussir à comprendre ce qu’il se passe, à écouter réellement les voix et non un brouhaha, il faut réussir à séparer ces écoutes, se focaliser sur ce que l’on cherche à comprendre au milieu de cette nuée. C’est un tri méticuleux et complexe qui fait appelle au contrôle de soit pour réussir à filtrer les informations. Pour l’armement, à l’était d’éveil il donne une sensation de surpuissance. L’adrénaline envahit tout le corps et on se sent plus fort que l’on ne l’a jamais été, alors que techniquement parlant on emploie juste notre corps à son maximum selon les capacités au présent, à peu près comme quand on commence un affrontement dans lequel on va de base à fond. Pour parvenir à le plier à sa volonté, il faut se battre contre cette puissance qui nous envahit, la canaliser pour la déployer. Il ne faut pas que ce soit lui qui nous enivre, mais nous qui décidons de comment l’utiliser et le répartir. Cela parait simple, mais c’est aussi complexe que lutter contre un désir important qui submerge notre esprit.






© By Halloween


_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Sam 31 Oct - 21:42
L'Heure des Retrouvailles [8]


[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Marine53
Commandante Mia Güttenburg


Etant allongé sur le sol, le bretteur écoutait religieusement tout ce que la De Lérhane lui disait sur ces connaissances sur les différents types de hakis existants dans le monde. Le bretteur pensait à ce qu’il venait de comprendre dans l’affrontement avec son amie un peu plus tôt.

« Je pense que le haki de l’armement se manifeste d’une façon ou d’une autre en fonction de la personne en vérité. Il s’est manifesté une fois néanmoins comme tu l’as dit en me donnant un sentiment de surpuissance. Je pense avoir néanmoins avoir déjà évolué. », disait-il alors en souriant. « Cette force qui sommeille en nous, je dirais qu’il faut de mon point de vue apprendre à ne faire qu’un avec. C’est quelque chose qui vient de notre corps, qui sommeille en nous. Il suffit de briser le cocon dans lequel on est enfermés pour atteindre sa maîtrise, tu ne penses ? »

Ainsi en se redressant pour regarder son amie de face, le bretteur lui montrait désormais son bras gauche tout entier. La Güttenburg écarquilla les yeux comme choquée devant la révélation du Keigo ne comprenant pas réellement ce qui venait de se passer. Tout hilare, on pouvait entendre le bretteur rire et être amusé.

« Je pense que l’écart entre nous s’est déjà réduit Ishtar. », disait-il alors. « Je pense que je maîtrise désormais le haki de l’armement. Plus qu’à trouver ma façon à moi de le faire évoluer. »

En effet, le bras entier du bretteur avait viré de sa couleur habituelle à une couleur ébène preuve significative qu’il avait compris comment contrôler ce pouvoir. D’un geste simple, le bretteur désactivait alors le revêtement de son haki sur son bras avant de poursuivre :

« Ce que tu m’as montré toute à l’heure et qui a saccagé le paysage, c’était une forme avancé de ce pouvoir. C’est la deuxième fois que j’en voie une dans ma vie et je pense que cette évolution aussi est lié à chacun d’entre nous. J’ai encore beaucoup de chemin à faire avant d’atteindre ce stade mais je m’entraînerais en ce but. Je savais que c’était mon Mantra qui me malmenait depuis quelques jours car je ne le maîtrise pas encore. Je dirais même qu’il me fait carrément voir des souvenirs du passé avant de se transformer en cacophonie indescriptible. Je pense que j’ai encore beaucoup de chemins à faire dans ce côté-là, il faudra que tu m’enseignes comment tu as fait hahahaha. »

Sortant alors son Den-Den Mushi, le bretteur connaissait le lieu parfait pour s’entraîner pendant des jours avec son ami sans que cela ne dérange personne même si il fallait faire un détour dans son périple en direction de l’arrestation de la supernova Esmeralda Dihark.

« Je dois appeler quelqu’un qui m’est cher, j’espère qu’il nous laissera squatter un peu hahaha. »

La Güttenburg s’approcha alors de l’Archange du Typhon avant de prononcer un discours car elle était complètement fasciné par ce qu’elle venait de voir. Elle aussi elle voulait dépasser ce stade et devenir bien meilleure, elle voulait être une bretteuse redoutable

« Je veux que vous m’appreniez à moi aussi, je veux éveiller ces deux hakis dont vous avez parlé pour devenir meilleure. Je veux moi-même devenir capable de protéger les arrières de cet idiot là-bas. »,disait-elle en chuchotant à l’ange.

Quelque part sur la voie 3 de Grand Line ~ Wa New Kuni


« -  Qu’est-ce que tu racontes, tu reviens t’entraîner gamin ?

- T’as bien entendu l’ancêtre, ça tombe bien en plus j’ai deux amies à te présenter, elles sont exceptionnelles tu sais.

- T’es parti comme un voleur la dernière fois et maintenant tu souhaites revenir comme si de rien était. Non mais t’as pas honte sale oiseau de merde

- Du calme du calme l’ancêtre ! Je veux te montrer mes progrès, en plus y’a que sur ton île qu’il y a un espace assez grand pour me permettre de progresser. J’arrive dans quelques jours ou heures je sais pas à quelle vitesse mais en tout cas, tu peux préparer ton meilleur comité d’accueil j’suis prêt à la recevoir mon vieux. »

Le vieux samouraï vit alors son escargophone s’éteindre. Son air peu commode cachait en vérité une joie qui était très apparente. Le vieux samouraï allait revoir le jeune ange avec qui il avait eu un véritable choc des cultures. Il se leva alors et remis son masque qui le caractérisait tant avant de sortir de sa vieille cabane. Il avait des préparatifs à faire…

[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 3dd030b0c206bd999e8146c977b1cc91
Seiryuu.

Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Sam 31 Oct - 22:44



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles



La De Lérhane écoute les paroles de l’ange et se mit à sourire. Il était plongé dans le constantinisme à ce point-là ? Ishtar ne doutait pas que le fluide puisse être ressentie différemment selon les gens et qu’il n’y avait pas d’universalité sur la sensation, néanmoins il demeurait des mécanismes intrinsèques à ce pouvoir, des mécanismes dont elle avait longuement discuté avec les autres amazones qui avaient elle aussi leurs propres expériences. Le souci avec l’explication du Keigo était que c’était une façon d’appréhender la chose qui était très spirituel, loin de l’aspect scientifique sous lequel elle appréhender la notion. A la base, en voyant qu’il avait été ingénieur, elle aurait pensé qu’il aurait essayé d’intégrer cette vision de voir les choses pour grandir dans sa maîtrise du haki… Ne faire qu’un avec une énergie physique qui peut être déployer localement, la bilcane avait du mal à concevoir de quel aspect du haki il parlait. En soit, la sensation de surpuissance était dans cette gamme là, semblant venir englober tout le corps d’une énergie nouvelle. Il fallait qu’elle y réfléchisse encore.

-En vérité, je ne pense pas qu’on parle de chose différente. Cela reste la même chose, vue sous un angle différent. Personnellement, on pourrait dire que j’ai brisé une forme de cocon au moment de l’éveiller, mais cela n’a aucunement eu lieu par la suite. Depuis, je me concentre sur les sensations et je suis parvenu à établir un schéma, en suivant notamment les conseils des autres amazones qui connaissent toutes le fluide.

C’est alors que le Keigo parvint à manifester son propre haki de l’armement, mais ce sont ses paroles qui la poussèrent à partir dans un fou rire. Il ne manquait de positivité, à moins que c’était de l’orgueil.

-Parvenir à le faire apparaître une fois de son propre chef ne suffit pas. Sinon j’aurais pu me passer de l’entrainement spécial de maîtrise de celui-ci, évoqua la De Lérhane en se rappelant ces longs cours sur Amazon Lily après être parvenu pour la seconde fois à créer une plaque noire autour de son bras. On va t’entrainer à cela aussi pour que tu te renforce. Il ne suffit pas de savoir le faire apparaître, il faut savoir le maintenir le plus longtemps possibles, voir comment le transférer d’un point à un autre, testé la quantité pour voir combien tu en a en réserve à l’heure actuel. Arrivé à la maîtrise standard n’est pas une fin, c’est le début de tout un nouveau pan de développement pour avoir une compréhension et une maîtrise vraiment complète de tout ces fondamentaux. Je peux te garantir que même à niveau égal cela peut fortement impacter un affrontement. C’est la même chose pour le fluide perceptif, il faut savoir jusqu’où on perçoit les voix, essayer d’aller encore plus loin, clarifier notre compréhension des intensions pour que l’information soit analysée plus rapidement… Ce genre de chose. Tu as énormément de boulot devant-toi, mais heureusement je suis là pour t’apprendre à avoir un haki standard d’initié et non pas de débutant.

La suite fut tout aussi intéressante pour qu’elle clarifie les choses au blondican qui était toujours en pleine découverte de ce pouvoir.

-C’est lié à chacun d’entre nous, mais pas d’un point de vue anatomique. Tu peux choisir toi-même la manière dont tu vas faire évoluer ton haki. C’est donc lié à ton mental, ta manière d’entrevoir de nouvelles possibilités pour améliorer ton efficacité. C’est pour cela que beaucoup la développe eux même en autodidacte, ce qui peut en effet laisser penser que nous en avons propre pour chacun d’entre nous, néanmoins pour ma part je l’ai appris d’une grande guerrière qui m’a vaincu par la suite. Si le feeling permet d’appréhender le haki d’une certaine façon et la faire évoluer d’une manière quasi instinctive, il n’en demeure pas moins qu’il y a un réel mécanisme derrière qui doit être dompter et canaliser pour accroître son efficacité, ce qui fait qu’en théorie chaque version évoluée peut être apprise par une personne qui s’intéresse à celle-ci. Ainsi, si tu t’imagines une version qui serait particulièrement utile à ton style de combat, n’hésite pas à essayer de le développer sans forcément attendre qu’un haki avancé s’impose à ton corps de manière instinctive.

Elle marqua une pause après cette explication.

-Pour le fluide perceptif, il peut en effet être très déroutant et nous force à nous replonger vers nous même. Je pourrais t’enseigner la manière par laquelle j’ai finis par maîtriser le flux des voix, mais ne t’attends pas à une réussite immédiate. Cela peut prendre quelques jours comme plusieurs mois en fonction de plusieurs paramètres.

C’est alors que le blondican s’éclipsa pour passer un appel et que l’Archange du Typhon demeura seul avec Mia.

-Eveiller les hakis n’ait pas une mince affaire tu sais… En général, et je dis bien en général, on éveille l’observation en subissant un choc psychologique particulièrement intense tandis que l’armement il faut être dans une situation critique, notamment en danger de mort, et réussir mentalement à dépasser ses limites. Ce n’est même pas systématiques. Si on est prêt, que notre corps est suffisamment affuté et que le bon événement à lieu, on peut alors les éveiller. Je ne suis pas certaine qu’on puisse réussir cela à l’entrainement, mais retiens bien tout ce que j’ai dis et ce que je dirais sur le sujet pour le moment où tu auras réussi. Je te les noterai si tu veux, comme ça cela éviteras que tu oublis, sourit l’ailée.






© By Halloween


_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Dim 1 Nov - 2:30
L'Heure des Retrouvailles [9]


[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Marine53
Commandante Mia Güttenburg


« Je comprends entièrement. Je me battrais donc pour progresser et devenir meilleure par mes propres moyens et avec l’entraînement, je maîtriserais ce pouvoir. », répondait-alors la Güttenburg avec son enthousiasme légendaire.

Elle avait un énorme potentiel latent de devenir une puissante gradée à ne pas sous-estimer dans la marine. Elle n’avait pas encore trouvé le moyen de faire exploser sa puissance de façon exponentielle,  peut-être devrait-elle revoir les bases de son entraînement et de sa progression ? Elle ne le savait pas vraiment et se questionnait beaucoup sur les progrès que le Keigo avait fait. Elle voulait le rattraper ou au moins devenir assez forte pour égaler son talent.

« Je vais m’entraîner d’arrache-pied moi aussi pour rendre fière ma capitaine ainsi que mes camarades ! », disait-elle alors à la Supernova.

Ayant fini sa conversation, le Keigo revint en direction du groupe le sourire aux lèvres. Il avait lui-même un plan en tête en voulant retourner voir son maître dans quelques jours. Avec l’expérience qu’il avait acquis auprès des enseignements de Seiryuu, il avait été capable d’ajouter de nouvelles techniques à son arsenal et à tirer le plein potentiel de son corps pour que celui-ci devienne naturellement beaucoup plus rapide que la normale. Il cherchait à progresser une nouvelle fois, à apprendre de nouvelles choses. Son maître d’arme comme il le pensait était la personne la mieux pour lui apprendre une façon de se battre bien plus en accord avec le haki de l’armement maintenant qu’il était capable de progresser directement. Il le savait au plus profond de lui, Seiryuu faisait partie de cette catégorie de puristes innovateurs et des génies du combat, il fallait donc lui rendre honneur.

« Du coup nous allons nous ravitailler et nous partons ! », disait-alors le bretteur tout sourire. « C’est dommage que Warrior ne soit pas là, il aurait adoré être avec nous pour la destination où on se rends pour s’entraîner. Nous partons tout droit en direction d’une petite île spéciale hahaha ! »

Gardant le mystère sur Wa New Kuni, le bretteur ne voulait pas trop en dévoiler. L’île n’était pas très loin en naviguant de Zorfund, c’est surtout la difficulté pour l’aborder qui rendait l’île assez discrète et boudé en général par les navires pirates ou criminels. Ce n’était qu’une île sauvage après tout, un endroit où personne ne pourrait se douter que vivait un homme.

« Mon ami est d’accord pour nous accueillir et nous laisser s’entraîner là-bas ! Vous verrez même si il est un peu grognon aux premiers abords c’est un excellent professeur ! », disait-il alors aux deux femmes. « Après notre entraînement là-bas, on pourrait aller à Water Seven qu’en dites vous ? Je dois déposer les croquis des commandes de certains des clients et je dois acheter un bien meilleur moyen de transport que notre petite chaloupe Mia ! On pourra se dire au revoir là-bas Ishtar hein ? »

Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Rébéna Té Ra
The Alpha Predator
Rébéna Té Ra
Messages : 2140
Race : Humaine
Équipage : Ligue Égéenne de Milon

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue56/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (56/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue504/1250[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (504/1250)
Berrys: 999.999.999.999 B
Dim 1 Nov - 12:42



feat Sakuga Keigo

L'Heure des Retrouvailles



-Nous allons également te concocter un entrainement si tu le désire. Je ne suis pas épéiste, donc en la matière je ne pourrais pas t’aider… Néanmoins, en ce qui concerne un renforcement physique, je maîtrise largement. Au fait, si tu veux je te raconterais quelques anecdotes sur Sakuga lorsqu’il était enfant. Il y a quelques histoires assez drôle, sourit la bilcane avec un air malicieux

Après cet échange entre les deux femmes qui s’entendaient plutôt bien et qui laisserait le temps à l’ancienne révolutionnaire de raconter l’une de ces anecdotes avant le retour du blondican, la De Lérhane tourna le regard vers son ami qui revenait. Restait à voir si la Güttenberg évoquerait l’histoire qu’elle venait d’apprendre au Keigo ou si elle le garderait pour elle.

-Tu te rappelles comment on avait rigolé avec Eva et Omnis lorsqu’on s’était infiltré chez Thoros quand on était gamins ? questionna alors, amusée, la blonde aux quatre ailes qui vendit elle-même le pot au rose pour que sa vieille connaissance soit au courant qu’elle avait raconté cette histoire légèrement embarrassante, mais drôle, pour Sakuga.

Il ne serait pas forcément ravi de l’apprendre, mais cela demeurait quelque chose d’amusant, notamment pour faire remonter le passé et pour le partager avec ceux qui étaient désormais les camarades du blond maintenant qu’ils appartenaient à deux mondes différents et qu’elle ne pourrait pas l’accompagner. Le quatuor d’antan ne pourrais pas se reformer pour être permanent malheureusement, en tout cas pas d’ici à ce qu’ils se retrouvent tous là-haut à Bilca après avoir mis un terme à leurs aventures sur les mers d’en bas. Elle espérait vraiment qu’un tel jour arriverait et qu’ils pourraient se raconter leurs vies et discuter du bon vieux temps. Une larme apparut au coin de l’œil de la demoiselle ailée qui l’essuya en vitesse pour ne pas que cela soit remarqué. Le colonel expliqua alors le plan pour la suite.

-Une île spéciale pour s’entraîner ? Très bien, comme tu veux. Il va s’entraîner avec nous ? questionna l’originaire de la mer blanche qui bien que prête à jouer les professeurs comptait également en profité pour elle-même participer. Si vous voulez oui on pourra se quitter là-bas. C’est la dernière avant Shabaody alors je pourrais me rendre là-bas directement pour ensuite partir en vitesse pour le Nouveau Monde en passant au-dessus de Redline.

Vu ce qu’il s’était passé la dernière fois qu’Ishtar avait fait une simple escale sur cet archipel de mangroves, la bilcane préférait éviter de s’y attarder trop longtemps, surtout avec sa prime issue justement de ce malencontreux événements à Shabaody lors de la purge où elle avait fait la rencontre d’Octave de Thermopolis. Si Constantin, le leader de la religion que prônait Sakuga, poursuivait son ascension politique, les médias évoquaient l’abolition de l’esclavage comme un sujet phare du messie. Peut-être qu’avec cela le Dragon Céleste serait contraint d’arrêter de vouloir la capturer… Quoi qu’une telle loi n’arrêterait peut-être pas cet être si influent.

-Et bien allons-y du coup.

L’Archange du Typhon revêtirait sa forme hybride standard lorsqu’ils seraient arrivés à l’embarcation du binôme et que celle-ci aurait été rapidement réparé.

-Je vais imposé une météo favorable, déclara le Serpent à Plumes en dissipant les quelques nuages et en augmentant la puissance du souffle du vent sans aller trop dans l’excès. Je vais voler à quelques mètres au-dessus de vous. Si vous avez le moindre problème appelez-moi. De plus, si votre barque ne parvient pas à résister tout le long du voyage, je pourrai vous transporter sur mon dos jusqu’à notre destination.

Sur ces mots, la petite troupe pourrait mettre les voiles en direction de l’entraînement qui attendait le Keigo.






© By Halloween


_________________
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) 002_513
Thème Général, Thème de Défi, Thème de la Ligue, Thème de Bataille

I have been grinded down and stopped back up again more times than I can count.
I have been tested daily, weekly, monthly and yet here I am the most relentless person that you have ever met.
Rébéna Té Ra
Revenir en haut Aller en bas
Sakuga Keigo
Contre-amiral
Sakuga Keigo
Messages : 2315
Race : Ange
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue49/75[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (49/75)
Expériences:
[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Left_bar_bleue506/750[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Empty_bar_bleue  (506/750)
Berrys: 999.999.999.999B
Contre-amiral
Dim 1 Nov - 14:56
L'Heure des Retrouvailles [10]

[Présent] L'Heure des Retrouvailles (feat Sakuga Keigo) Marine53
Commandante Mia Güttenburg

« Euh chez Thoros hahahaha oui je m’en souviens hahahaha, je préférerais pas m’en souvenir des fois hahahaha », disait-alors le bretteur avec un rire jaune marqué. Cette histoire était bien longue, amusante si on en parlait mais extrêmement gênante. Les gamins de Bilca de l’époque étaient de vrais garnements après tout et Sakuga était toujours celui qui était celui qu’on punissait le plus.

« Oh je ne pense pas hahaha ! Je pense qu’il est beaucoup plus apte à nous apprendre des choses même ! C’est un ancien guerrier du Nouveau Monde à la retraite ! Si j’ai autant progressé c’est grâce à son enseignement ! », répondait-il à l’interrogation de la De Lérhane.

Seiryuu, bien qu’il n’était pas la personne la plus forte qu’il connaissait, était quelqu’un d’exceptionnel. Il avait beaucoup vécu et il réservait souvent des grandes surprises lorsque l’on parlait d’entraînement et de progrès. Il était le maître d’armes rêvé qu’un épéiste voudrait avoir sans aucune prétention. Le bretteur omit volontairement la précision de l’ancienne appartenance de Seiryuu à une bande de bandits venant de Wa No Kuni qui avait été complètement éradiqué par les pirates du Yonkou Eko. C’était un secret que le bretteur comptait expliquer une fois arrivé aux abords de l’île de son maître.

Une fois que les ravitaillements et les préparatifs pour la suite du voyage furent finis. Le trio pourrait se diriger vers le grand large, tout droit direction Wa New Kuni.

« Oh tu sais si j’étais pas aussi épuisé nous aurions pu rejoindre notre prochaine étape plus vite ! Si il y a un problème là-haut, tu peux te reposer ici il y a de la place Ishtar ! », disait-il alors, «  C’est parti direction Wa New Kuni ! »

Alors qu’il s’était bien éloigné de Zorfund, la Güttenburg réfléchissait à l’entraînement qu’elle pourrait mener pour éveiller ce fameux haki et être elle aussi à sa manière une redoutable combattante. Elle était tellement concentrée sur son futur ainsi que son avenir qu’elle en avait oublié un détail assez important. Elle s’en rappellerait certainement plus tard qui sait.

« D’ailleurs Mia t’en as fait quoi de ce Vidik-là ? », disait-alors le Keigo.
La Commandante devint alors complètement rougeâtre. C’était donc ça qu’elle avait oublié sur Zorfund. Le Keigo rigolait-alors, visiblement il commençait à déteindre sur sa collègue et amie.
Codage par Libella sur Graphiorum
Sakuga Keigo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: