Le deal à ne pas rater :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en Précommande sur ...
15.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen)
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 14 Avr - 15:31



[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) D_cp610[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Vd_cp610
Ayme Ko et Harita Kasano
Directeur et vice-directrice du Cipher Pol 6

Le ciel était bleu. Les oiseaux chantaient. La vie continuait son chemin dans la plus luxueuse cité du monde, là où les nobles souverains de la terre s’étaient réunis il y a huit cents ans pour vivre ensemble. Certains des plus beaux bâtiments et monuments de la planète se trouvait là, au milieu des rues, surtout dans les quartiers des Dragons Célestes à vraie dire. Dans la partie périphérique de la cité, c’était des nobles venus s’installer là qui vivaient proche de la noblesse mondiale et qui supportait leur statut de « pauvre » au sein de cette cité divine. Pourtant, de magnifiques demeures jalonnaient les parcs et jardins de ces districts secondaires qui profitaient d’une vie d’opulence au paradis des dieux, dans cette véritable Olympe qui surplombait le monde depuis le sommet du continent rouge arborant le nom de Redline.

Néanmoins, le petit groupe n’était pas venu là pour profiter du cadre somptueux de la cité céleste. Il était l’heure de passer à l’action. Toute l’unité travaillant sur l’enquête de la Triade avait été appelé pour cette opération délicate, peut-être le point d’orgue d’une opération comme les agences d’Enies Lobby en avaient rarement vue. Pour l’occasion, les deux membres centraux de la direction du Cipher Pol 6 c’étaient tout les deux fait transformer par Mathilda, arborant des visages ne ressemblant en rien à ceux qu’ils affichaient habituellement. Harita était devenu une douce femme rousse sans lunette avec quelques taches de rousseurs là où Ko était devenu blond, tout comme sa fausse moustache et sa fausse barbe ainsi que ses cils recolorés. Il portait en plus de cela des lunettes carrées volumineuses. Au niveau de vêtements, ils s’étaient mis tout deux sur leur 31 afin d’être crédible en tant que noble de Marijoa. Ko portait un haut-de-forme blanc qui s’accommodait à son costume que l’on aurait cru tout droit sortit d’un mariage mais qui était le genre de vêtements que certains portaient quotidiennement ici. Il avait également des bagues sur la plupart de ses doigts dont deux chevalières, une qui avait jadis appartenu à son père et une autre qu’il avait hérité de son oncle. Les deux hommes avaient été des agents de Cipher Pol bien avant Ko et étaient mort en mission. Lorsqu’il avait accepté le poste de directeur, l’Ayme avait décidé de faire en sorte qu’un minimum d’agents sous sa protection ne connaisse pareille fin en dépit du fait qu’il ne pouvait faire confiance à personne. De son côté, Harita avait sortit une robe de bal rouge qu’elle portait lorsqu’elle était invitée à des événements particuliers qu’elle ne pouvait pas décliner. Le directeur s’était assis sur un luxueux banc se trouvant aux pieds de quelques arbres bordant la chaussée non loin de la demeure de leur cible. La Kasano, elle, s’était installé à un petit stand improvisé pour inviter les passants à rejoindre une fête mondaine se tenant le lendemain où Sainte Mathilda Tremblay devrait se présenter d’après les informations qu’elle donnait.

Il était temps pour Arius « le livreur » d’entrer en scène.

[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) 00119


Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue57/75[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue1137/1250[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Mar 14 Avr - 16:08

Le Troisième Oeil scrute le Monde depuis l'Olympe [1]


Arius avait été briefé sur sa mission. Il ne comprenait pas pourquoi il devait la réaliser, mais Lidy l’avait finalement pris à part pour lui donner quelques indications. Pendant une longue heure, elle l’avait aidé à débriefer de la mission, lui garantissant qu’à aucun moment elle n’avait souhaité sa mort. Il s’était progressivement détendu, devant les belles paroles de l’agente d’élite, commençant à recevoir un petit peu de gratitude. Il comprit qu’elle avait des techniques bien particulières pour agir, et son Directeur lui ayant apparemment donné son aval, il ne chercherait pas plus loin. Pour l’instant, il voulait réaliser son travail…

Ainsi, vêtu avec les habits des livreurs de Marijoa que Mathilda avait répliqué à la perfection, maquillé de sorte à ne laisser paraître aucun détail qui puisse le rendre connaissable, et portait des lentilles qui modifiaient la couleur de ses yeux. L’ancienne instructrice, blessée durant l’année 1505, avait aujourd’hui une reconversion toute assurée dans le monde de la mode si elle devait quitter les forces du Cipher Pol 6. Aujourd’hui, ses talents bruts avaient été mis au service d’une mission capitale, dont elle ne connaissait pas les aboutissants. Laissant donc l’homme paraître un peu plus vieux et ayant changé sa coupe et sa couleur de cheveux, à son grand malheur, elle le libéra.

Il alla chercher le vase qui se trouvait dans une petite caisse de livraison. C’était une œuvre d’art, même s’il ne pouvait pas la voir. Mark Wente n’avait clairement pas lésiné sur les moyens, et on remarquait là tout l’investissement qu’il pouvait y avoir. Arius admirait clairement son leader, et il aurait été certain que sans forcer, il aurait pu lui dire tout ce qu’il savait sur la Olsen et tous les soupçons qu’il portait sur elle.

Quelques dizaines de minutes lui suffirent à rejoindre la demeure de Hung Kamissossori. Il sonna à la porte, et attendit qu’on vienne lui ouvrir. Il avait un comportement précis à adopter : il devait avoir l’air stressé, si on lui demandait « C’était impressionnant tous ces nobles. », même s’il devrait adapter sa réponse en fonction du sentiment que lui procurerait son interlocuteur. Il devait chercher le crayon pendant une seconde au moins, tendre le bon et laisser le tout : diable et caisse. Apparemment, il n’aurait pas le droit d’accéder à la demeure, sûrement une sécurité, mais ça restait une hypothèse à ce niveau-là.

S’il était mis sur ce poste, c’était grâce à son Hypnose de Confiance. Il ne pouvait donc pas modifier sa voix, sans quoi son pouvoir perdrait nettement en efficacité. Cependant, en cas de soucis, s’il se retrouvait à quelqu’un de connu, il devait simplement utiliser le langage des signes dont Lidy lui avait appris les signes principaux.

Lidy avait pris l’apparence d’une noble pour se promener dans les rues. Elle avait une ombrelle qui la cachait du soleil et la peau très pâle, ainsi que des lentilles azurées. Ses cheveux étaient attachés en chignon dans une sorte de très désagréable coupe qui donnait l’impression d’être artistique. Le reste de son corps était paré de bijoux et de froufrous. De toute évidence, elle était déguisée en noble qui tentait d’imiter les Dragons Célestes : pour Mathilda, il s’agissait du type de nobles qui arrivait le plus souvent à Marijoa. Elle attendrait au coin de la rue en utilisant son Haki de l’Observation, et une fois qu’elle détecterait un mouvement en direction du portail, elle bougerait pour pouvoir voir Hung Kamissosori et lire sa vie. De son côté, Mathilda l’attendait dans une salle privée près d’ici, pour changer son maquillage et la rhabiller pour la suite des opérations.

Belladonne, elle, n’avait pas encore fait son apparition.

Le sourire que la fausse noble affichait était radieux ce jour-là. Il allait, à n’en pas douter, s’effacer très rapidement… Mais autant en profiter pour l’instant, se serait dit l’ancienne Lidy, tandis que la nouvelle était enfermée dans un sillage de peurs derrière son expression faciale.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 14 Avr - 16:52



[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Gokude10[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Consta14
Kamissosori Hung et Thémoclite de Thermopolis

-Oh on dirait un livreur, déclara Thémoclite en observant par le judas de la porte l’homme qui se trouvait devant le portail du manoir, l’un des types de demeures les plus bon marché de la terre en dépit de leur cout colossal étant donné que les plus majestueuses demeures, comme celle d’Octave ou Hélène de Thermopolis, étaient de véritables palais aux dimensions tout aussi pharaonique que pour celles de dirigeant de nations.

-Un livreur, mais je n’ai passé aucune commande.

-C’est peut-être encore Rodolf qui t’envoie une partie du paiement qu’il te dois. En tout cas, il est seul et je ne ressens aucune intention hostile
, déclara le Thermopolis en déployant son fluide perceptif sur le coin.

-Peut-être… Je vais aller voir, déclara le trésorier de la Triade.

-Si jamais tu as besoin d’aide, n’oublie pas de crier. Mes gars sont prêt à débarquer à n’importe quelle moment.

Ouvrant la porte en bois de mûrier blanc, genre de fantaisie loin d’être rare au pays des « dieux » célestes de ce monde, Hung sortit et traversa l’allée, passant à côté de son carrosse vert et cuivré, pour s’approcher du portail en bronze moulé. De chaque côté se trouvaient deux statues de granit représentant une divinité antique de Ka no Kuni, pays d’origine d’Hung, en position de combat avec une lance. On pouvait noter pour subtil particularité qu’un œil était taillé dans la paume de la main de la créature, plus précisément dans celle de droit pour la statue de droite et à gauche pour la statue de gauche.

-Cela a été envoyé par qui ? demanda alors le Kamissosori en s’arrêtant subitement au milieu de l’allée, sa position caché de l’extérieur via les haies et qui contraindrait la Olsen a passé juste devant pour apercevoir le trésorier de la Triade.

C’est alors que deux lames jaillirent du socle de chacune des statues pour arriver non loin de la gorge d’Arius.

-J’espère que vous n’êtes pas encore l’un de ces voyous envoyés par le Bâtard d’Or pour essayer d’extorquer des pauvres nobles sans défense.

Lorsqu’il apprendrait qu’on lui envoyait un cadeau, Hung leva un sourcil et fit un signe au livreur de déposer le coli avant de partir. Il attendrait qu’Arius soit à une dizaine de mètres pour aller ouvrir le portail, tandis que les lames se rétractaient. Le Kamissosori siffla. D’un petit cabanon dans son jardin sortirent deux esclaves attaché audit cabanon par une chaîne. Faisant un signe du doigt avant de s’éloigner du colis après l’avoir approché à portée des deux « chiens » d’Hung, les deux esclaves s’occupèrent d’ouvrir le carton. Une mesure de sécurité qui empêchait le trésorier d’être surpris par un colis piégé. Ils sortirent de l’emballage le vase de collection tandis que leur maître siffla en admirant l’objet qui devait bien coûter plus d’une centaine de million de berrys vu la qualité de la céramique et des motifs.

-Vérifiez qu’il n’y a aucun dispositif d’écoute, puis à la niche.

Les deux esclaves s’exécutèrent promptement et quelques secondes plus tard Hung rentra chez lui avec le vase dans la main. Avant de refermer la porte, il lança un regard vers l’un des toits où un des hommes de Thémoclite surveillait discrètement les environs, s’assurant tout du long qu’il n’y avait aucun tireur qui menaçait la vie d’Hung.


Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue57/75[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue1137/1250[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Mar 14 Avr - 19:30

Le Troisième Oeil scrute le Monde depuis l'Olympe [2]


La Olsen avait passé un petit temps à l’escargophone à discuter « avec une amie » pour patienter. Elle avait fait mine de s’arrêter un peu avant, puis avait raccroché et avait continué sa route. Elle restait un minimum de temps statique, sachant qu’elle serait très rapidement repérée. D’ailleurs, la présence d’hommes sur les toits alentours n’échappa pas à son Haki, et elle se demanda ce qu’ils faisaient ici. Etaient-ils là pour surveiller la maison de Hung ? Elle s’interrogeait sur le niveau de sécurité de la demeure, mais finit par comprendre. Elle passa devant la demeure et fit la curieuse en écarquillant les yeux devant la scène, restant cependant figer très peu de temps. Elle s’éloigna finalement, laissant Arius continuer sa scène.

- Bathington… C’est ce qui est écrit sur le bon de livraison.

Effectivement, il serait plus difficile de remonter immédiatement jusqu’au membre de la famille qui avait fait livrer ce vase. En tout cas, en utilisant son hypnose, Arius augmentait les chances que Hung Kamissosori mange ses paroles, sans prêter attention aux détails. Il lui ouvrirait le portail, avant mettre en place une procédure qui lui permettait sûrement de survivre sans problèmes. Enfin, le livreur partirait, reprenant la direction d’où il venait, sans se presser particulièrement.

De son côté, la Olsen faisait le tri dans les informations qu’elle avait obtenues. Derrière son teint pâle maquillé, elle avait un teint encore plus pâle. « De Thermopolis » avait-elle pensé. Et les pensées affluaient vers une conjecture infernale : cet homme était un des favoris d’Octave de Thermopolis. Elle déglutit, se disant qu’ils venaient d’entrer dans une spirale impossible à gérer. Que devaient-ils faire ? Elle se demandait à quel point ce monde était pourri. Un noble comme lui… LE noble en réalité. C’était une affaire encore plus grosse que ce qu’ils avaient pu réellement envisager. Ses questionnements ne cessèrent pas, mais elle ne resta pas bloquée sur ces informations, en reprenant d’autres dans son esprit.

Tout d’abord, le Prince du Ciel était chez l’Eventail de Papier en raison d’un problème qu’ils avaient pour contacter certains membres de la Triade. La Olsen pensa tout de suite à une possibilité : sa si « précieuse » alliée, la Dame Verte, était en train de prendre le pouvoir sur cet Empire que possédait la Triade, profitant donc qu’elle arrête ses dirigeants pour être intouchables et ne pas subir de pertes en cas de répression. Comment avaient-ils su qu’elle était arrivée à Marijoa ? Cette pensée la terrifiait. Elle l’écarta, pour l’instant, mais la peur était toujours présente.

Elle sut qu’il avait repéré la jeune femme, mais se demanda si le De Thermopolis avait fait attention à mémoriser la couleur de sa voix. Si oui, elle devrait inventer un délire sordide d’un Bathington si elle était amenée à s’infiltrer. De plus, elle put noter que la dernière transaction des Bathington s’élevait à 1.450.000.000 de Berrys en termes de drogues. Il y avait 15kg…

Elle avait une information pour faire donc vérifier les comptes à Hung. Ceux-ci avaient d’ailleurs un système de défense supplémentaire. En haut et en bas de la pile des 12 livres de comptes se situaient deux livres feraient brûler la pile s’ils n’étaient pas désamorcés. Horatio, le chef de la Triade, lui aussi possédait les comptes, dans un coffre chez lui… Mais Reivunpaudà n’en avait aucune idée, et ne savait pas où c’était, ce qui voulait dire qu’il n’y avait aucune information sur la réelle localisation de ces livres. Elle pesta, intérieurement, continuant sa route vers la Kasano qui avait improvisé un petit stand. La Olsen aurait voulu la prévenir, mais il y avait trop de monde, elle continua donc vers la salle privée qu’ils avaient réservés.

Mathilda la vit arriver et, sans un mot, commença à changer l’apparence de la Olsen. Cette dernière soupira, toujours pâle. Quel était le plan maintenant ? Elle ne pouvait pas y aller, et elle ne pouvait pas attendre, sans quoi la Purge serait finie et il doublerait la sécurité, ou même la triplerait en faisant appel à des mercenaires. Ses yeux étaient fatigués.

Toujours sans parler, elle donna en langage codé deux noms à Mathilda en lui faisant comprendre qu’elle devait les transmettre à Mark Wente ou à Ayme Ko s’il lui arrivait quelque chose : Jacob Sherdock et Jaume Jimenez. Enfin, elle écrivit un numéro d’escargophone et un texte qu’elle lui demanderait de lire quelques minutes après qu’elle soit entrée dans la résidence. L’Agente du CP6 écarquilla les yeux mais ne posa pas de questions quand la Olsen lui donna son système de protection d’écoute.

Elle se leva alors et avala une pilule donnée par le Directeur, une pilule qui modifiait sa voix. Elle s’affaira donc à se diriger vers l’endroit où se trouvaient le De Thermopolis et le Kamissosori. Elle ne jouait plus sa carrière sur cela. Elle jouait sa vie. Passons devant le stand, elle fit un sourire à la Kasano, un sourire empli d’une étrange tristesse. La peur avait laissé place au doute qui avait laissé place à la résilience. L’histoire s’écrirait sans elle, de toute évidence.

Plus loin, Belladone avait pris les traits de son Zoan sous forme totale et s’était dirigée vers des merles. Elle était prudente, et ne s’approchait pas trop du manoir mais avait une vision périphérique sur ce dernier. Comme les autres animaux, elle bougeait sans suivre de schéma particulier, et devait parfois s’éloigner. En cas de problème, elle serait chargée de lancer l’alerte, sauf si un autre le faisait avant elle.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 14 Avr - 20:18



[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Gokude10[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Consta14
Kamissosori Hung "Kami No Hani" et Thémoclite de Thermopolis "Ten no ōji-sama"

Lidy avait dit au directeur qu’ils étaient sur le point d’ouvrir une boîte de pandore, mais elle avait semble-t-il oublié qu’elle était déjà occupée avec une autre. Et oui, le leader de la branche gouvernementale de la Triade, Ten no ōji-sama, n’était autre que ni plus ni moins que Thémoclite de Thermopolis. L’organisation criminel s’était frayé un chemin jusqu’au sommet avec l’appui d’un être issue de la noblesse mondiale. Et, cerise sur le gâteau, cet homme était devenu un des soutiens de nulle autre qu’Octave de Thermopolis connu pour être le Dragon Céleste le plus influent de toute la Terre Sainte. Ce n’était pas un Dragon Céleste, c’était LE Dragon Céleste, l’être suprême parmi les êtres suprêmes. Comment l’un des membres d’une des 20 familles à l’origine de la fondation du Gouvernement Mondial s’était retrouvé à participer au monde criminel ? En fait, Thémoclite était le fils de Saint Artarius, un Dragon Céleste d’une branche tertiaire de la célèbre famille, et avait été renié par son père à l’âge de dix ans. Perdant son titre et ses privilèges alors qu’il était un enfant légitime, Thémoclite se mit à errer dans les quartiers nobles de Marijoa et y fonda un petit empire criminel pour survivre au travers du gang du Bâtard d’Or, qui n’était nul autre que lui, avec le soutien de la Triade qu’il avait alors intégré. Tant qu’il n’allait pas sur le terrain des Dragons Célestes, ces derniers se moquaient bien de l’existence d’un tel cartel et leurs activités pouvaient continués sur le dos des « simples » nobles. Grâce à cela, Thémoclite accumula les richesses et pu s’acheter une demeure, devant un noble comme un autre même si aux yeux de tous, en dehors de ces fameuses familles, il demeurait un Dragon Céleste.

Petit à petit, il s’imposa aux autres familles, ses voyous pouvant déferler sur ses ennemis politiques et lui assurer la domination de ses pairs, tant et si bien qu’il est le visage politique majeur des quartiers nobles. Ainsi, Octave s’intéressa à lui pour pouvoir avoir le contrôle sur toute cette partie de la population de Marijoa tandis qu’en retour cela permettait à Thémoclite de renforcer son influence et pouvoir s’opposer à des décisions allant contre les intérêts de la Triade tout en pouvant générer des failles pour permettre au monde criminel de pénétrer dans la Terre Sainte. De plus, le constantinisme nuisait aux affaires et Octave était une sorte d’opposant à Constantin. Ainsi, même au sein des intouchables d’en haut se dressait la perfidie des hors-la-loi. La révélation de cette identité du leader de la Branche Gouvernementale serait assurément un retentissement sans précédent dans cette affaire pour les directeurs qui prendraient alors encore plus conscience de la dangerosité de cette organisation de l’ombre. En parlant de directeur, la résilience de Lidy en s’approchant de la demeure n’était pas sans rappeler l’état de désespoir dans lequel elle avait plongé Ko en lui annonçant ses pouvoirs et l’existence d’un ennemi encore plus secret, passage vide qui avait pris fin quand la Olsen avait forcé la machine à redémarrer. Lorsque l’agente d’élite du Cipher Pol 6 se présenta et sonnerait au portail de la demeure nobiliaire, c’est Hung qui cette fois ci regarderait par le judas pour voir qui venait se présenter à lui. Cachant un pistolet dans son dos, il ouvrit la porte et interrogea la nouvelle venue.

-Que voulez-vous ?

En expliquant la situation, elle ferait froncer les sourcils au Kamissosori qui ferait ouvrir le portail à ses deux « chiens » avant d’invité l’envoyé des Bathington à entrer.

-Expliquez-moi plus clairement le problème, déclarerait-il en conduisant jusqu’aux sièges où Thémoclite et lui s’étaient installé dans le hall qui faisaient bien la taille de celui d’une salle de théâtre… car à vraie dire la demeure était basé sur les plans d’un théâtre.

Le Dragon Céleste déchu la regarderait à peine, se concentrant sur la tasse de thé qu'il avait entre les mains. Lidy s’était-elle jeté dans la gueule du loup ?


Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue57/75[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue1137/1250[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Mar 14 Avr - 20:45

Le Troisième Oeil scrute le Monde depuis l'Olympe [3]


Pour la Olsen, le projet était difficile à concrétiser. Elle devait obliger le trésorier de la Triade à ouvrir le coffre-fort qui contenait son livre de comptes, tout en passant outre la vigilance d’un utilisateur du Haki de l’Observation. Elle était coincée dans une machinerie infernale où le moindre faux pas lui vaudrait une balle dans la tête, ou une attaque surprise d’une des personnes embusquées. La jeune femme était définitivement dans de beaux draps, et elle n’avait pas fini d’être malmenée par le destin. Sa résilience n’était pas le fruit du hasard : elle ressentait une peur profonde pour les plus hautes pontes de la société, les seuls qui étaient selon elle à même de détruire sa vie en un claquement de doigt. Vexer un De Thermopolis, surtout un allié d’Octave, était une hérésie. Pour la Olsen, l’idée d’être en proie à un homme de cette carrure lui faisait remettre en cause toute la mission.

Il y avait heureusement une chose positive dans cette histoire : quand elle serait morte, ses enfants n’auraient plus à craindre d’être ciblés comme une monnaie d’échange. Ils seraient libres de toute pression, et la demoiselle se doutait fortement que l’épée de Damoclès arrêterait d’être pendue au-dessus d’eux. Elle voulait pourtant les voir grandir, mais ce projet n’avait plus qu’une place minime dans son esprit tant leur sécurité était plus importante.

Ainsi, elle arriva devant Hung et se présenta comme une envoyée de Saint Jefferson Bathington. Elle s’inclina, respectant toutes les procédures que les serviteurs devaient avoir devant un maître, de sorte à être le plus authentique possible. Enfin, elle entra dans la taverne du loup, gardant une certaine distance avec l’homme qui tenait en son dos un pistolet. « Ridicule » se dit-elle en pensant à toutes les sécurités qu’il pouvait actionner, aux gardes autour de la maison et aux multiples conséquences qu’une attaque aurait sur lui qui étaient, de toute évidence, bien plus efficaces en matière de dissuasion qu’un simple pistolet en matière de protection.

- Maître Bathington vous salue et espère que son cadeau vous aura fait plaisir. Il attend de votre part des remerciements au-delà de vingt heures ce soir. Un événement a lieu et il ne pourra décrocher d'ici là.

« Une lubie classique de Dragons Célestes de demander des remerciements » pourrait-on dire. En possédant l’information du vase, elle s’attendait à un peu moins de suspicions de la part de son interlocuteur. Elle avait envoyé Arius pour que, justement, l’idée que le Bathington ait envoyé le vase soit plausible. Tout cela faisait partie de son plan, et elle se concentra donc sur cette partie-là.

S’inclinant devant le De Thermopolis en baissant encore plus la tête qu’avec son interlocuteur, elle scruta brièvement pour lire sa vie, avant de retourner à la demande de l’homme qui s’était arrêté dans l’endroit pour poser sa question.

- Maître Bathington aimerait une vérification sur la somme de 1.495.000.000 de berrys qu’il a dépensée pour l’achat des articles qu’il vous avait commandés. Elle lui paraît très élevée, et il souhaiterait le détail exact de l’achat de votre côté, ainsi que des prix engagés pour faire vérifier cela. Il vous accorde toute sa confiance mais croit à une erreur de livraison ou à un vol d'un de ses domestiques.

S’il n’avait jamais douté de l’Eventail de Papier, ce n’était pas aujourd’hui qu’il allait le faire. En revanche, craindre qu'un de ses domestiques ou un livreur ait volé de la marchandise, c'était tout à fait probable. Si l'erreur était trop grosse, même lui l'aurait remarquée. Pour obtenir le détail, il allait devoir aller vérifier les prix dans son livre de compte. Au moment où la Olsen eut terminé de parler, quelque chose pourrait se produire…

Mathilda composa le numéro d’escargophone, munie de son appareil de protection, et après avoir à nouveau vérifié qu’aucun micro n’était posé dans la salle. Elle attendrait que l’escargophone soit décroché pour dire, avec une voix modifiée :


« - La Dame Blanche vous salue, Sir De Thermopolis. »


Sans le savoir, elle venait d'appeler via l'escargophone dont seul Hung Kamissosori possédait le numéro, à la connaissance de Lidy avant d'entrer dans la maison. Elle pourrait enchaîner sur la suite sans lui laisser le temps de parler.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 14 Avr - 21:47



[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Gokude10[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Consta14
Kamissosori Hung "Kami No Hani" et Thémoclite de Thermopolis "Ten no ōji-sama"

-Décidemment… Je ne sais pas pour quels raisons seigneur Bathington m’accorde autant d’intérêt en ce jour radieux. C’est trop d’honneur pour moi, déclara le trésorier en faisant rentrer la servante.

Arrivé au niveau des sièges, la demoiselle s’exprima enfin et Hung fronça à nouveau les sourcils.

-Je suis persuadé que la transaction était de 1.450.000.000 de berrys seulement. Je m’en vais de ce pas vérifier cela, si vous voulez bien attendre ici, déclarerait-il à la demoiselle avant de se diriger vers les escaliers afin de rejoindre le deuxième étage et avancer jusqu’à la dernière pièce du couloir dans lequel il pénétrerait, là où se trouve l’accès au fameux coffre caché au fin d’un petit couloir derrière une armoire figé au sol dont le fond coulissait dans le mur quand faisait pivoter une certaine statuette de la décoration de 90°.

C’est alors que l’un des vingt-neuf de Thémoclite, et plus précisément l’un des cinq qu’il avait emporté aujourd’hui, sonna. C’était celui réservé à Hung, un genre de ligne privé entre eux vu que l’ex Dragon Céleste donnait des numéros d’escargophone en fonction de l’affiliation de la personne et de la nécessité de restreindre pour savoir qui appelait. Il lança un regard à Lidy. Non, c’était une servante de saint Bathington, il ne devait pas la tué pour s’assurer d’être au calme pour parler.

-Tu as un problème avec le coffre que je t’ai commandé Hung ? questionna le noble céleste.

-La Dame Blanche vous salue, Sir De Thermopolis, lui répondit une voix.

Il s’empara de son sceptre et se redressa en désirant dire « Qui êtes vous ? » mais il n’en eu guère le temps.

-Nous avons un ennemi commun qui nous fait du tort à tous en ce moment. Un certain vampire. Si j'ai obtenu ce numéro, vous vous doutez que j'ai aussi des capacités à collecter des informations qui me permettent d'avoir accès à un savoir sur votre situation.... Et la sienne. Je vous attends, seul ou avec vos gardes, dans votre résidence secondaire dans une vingtaine de minutes, ajoute la voix.

De quoi parlait-elle ? Il se creusa la tête alors qu’elle parlait. Thémoclite n’avait pas autant de problème à cause de Dario que la branche de la drogue. À vraie dire, il ne saurait même pas dire si cette histoire impactait vraiment ses buisiness, donc il ne pense pas à ce nom mystérieux directement et continuerait à réfléchir pour comprendre ce qui était sous-entendu. L’appel de termina promptement et un soupir quitta les lèvres du saint. Il sortit un autre de ses escargophones et composa un autre numéro.

-Allo Alfest ? Tu peux contacter les hommes de mes trois résidences secondaires et demander de capturer toutes les personnes qui trainent dans ou autour dans vingt minutes et pour une durée de cinq minutes ? Qu’ils les envoient au repère d’ici ce soir. Je ferai le tri moi-même en passant avant d’allé voir Mehmed Qdis.

-Oui patron.


Le noble se rassit dans son fauteuil en attendant le retour du trésorier.


Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue57/75[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue1137/1250[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Mar 14 Avr - 22:41

Le Troisième Oeil scrute le Monde depuis l'Olympe [4]


La Olsen vit partir son interlocuteur. Elle souleva un sourcil, et l’appel arriva. S’il partait en précipitation… Mais non, il ne le fit pas. Elle se contenta donc d’atteindre et de passer au plan suivant, sachant pertinnement qu’elle ne pouvait pas agir tant qu’il était là. D’ici quarante minutes, il s’en irait, tandis que d’ici deux heures, Hung comptait rejoindre Jacques de Bourgcloché. Cela lui laissait une heure et vingt minutes de battement environ pour réaliser la suite… Elle devait donc être efficace. Stoïque, elle ne broncha donc pas quand l’escargophone sonna. Elle ne se décala pas plus qu’elle regarda le Bâtard d’Or.

Il y avait dans sa tête toutes les informations nécessaires au démantèlement de son réseau. Elle voyait tous les liens, les centaines d’hommes qu’il avait sous son contrôle. C’était presque un Empereur dans son domaine, à vrai dire, puisque les nobles lui mangeaient dans la main. S’en faire un ennemi serait dangereux.

Il avait, rien que sur Marijoa, 759 criminels sous ses ordres, dont la majorité était entrée clandestinement dans la cité. Les autres étaient des enfants rebelles que les nobles avaient rejetés, et qui avaient rejoint le non mois rejeté Bâtard d’Or. Hors de la Terre Sainte, c’était pas moins de 514 hors-la-lois supplémentaires qui travaillaient pour son compte. Son alliance avec Octave était clairement une grande part de l’équation. La Olsen put noter qu’il travaillait principalement avec Octave de Thermopolis, Pizarro del Puerto, Dracula Von Vanderländ, Alfred Von Vanderländ, Mehmed Qdis, Lieou Pei Heianta, Lorenzo Di Pierro Monte, Stanislas Brejbatchev, Sienna Hurley, Rosevelt Bathington et Indula Jagan. Autant de noms qui le rendaient intouchable dans un procès. L’éliminer ici et maintenant était une possibilité, mais ça enverrait la Olsen directement à la potence, ou l’amènerait à quitter le Gouvernement Mondial. Elle ne pouvait pas faire ça sans risques.

Ses infiltrés étaient composés de cinq Contre-Amiraux, quelques colonels, d’autres grades inférieurs, des agents dans les Cipher Pol dont quatre agents d’élite, et le Vice-Directeur du Cipher Pol 3, ainsi qu’un homme de l’AOI… Et trois personnes à Impel Down. Autant dire qu’il était garni. Elle devait au moins survivre pour transmettre ces informations, son agence pourrait rapidement mettre un terme aux agissements de certains d’entre eux, avec tous leurs efforts combinés. Elle venait d’obtenir des noms importants, mais toujours pas de quoi démanteler la Triade.

Restant donc stoïque, elle garda son Observation en alerte, au cas où il demanderait à ce qu’on la tue… Mais cela permettrait aussi de surveiller Hung. Elle voulait s’assurer qu’il était en train d’ouvrir son coffre. Quand il reviendrait, elle pourrait obtenir les informations et quitter la maison. Tant que Thémoclite était là, c’était bien trop dangereux d’agir. Une fois qu’il serait parti, elle referait le tour des informations sur les pièges, et enverrait Belladone ou Stylet assommer Hung. Une fois assommé, elle pourrait entrer et utiliser sa main et son œil, tout en lui enlevant le bouton qui permettait d’appeler un garde de très bonne qualité.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 14 Avr - 23:37



[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Gokude10[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Consta14
Kamissosori Hung "Kami No Hani" et Thémoclite de Thermopolis "Ten no ōji-sama"

Hung revint bientôt, rassuré que sa mémoire ne lui faisait pas défaut. Il tenait dans sa main une lettre scellé à la cire avec son sceau et qui disposait du contenu suivant :

Vôtre gracieuseté Saint Jefferson,

Je me suis montré ulcéré d’apprendre que vous aviez été berné dans l’arrangement que nous avions passé par l’intermédiaire de sir Æthelwulf. Après vérification méticuleuse de ma part, je peux vous assurer que le montant de la transaction était précisément d’un milliard quatre cents cinquante millions de berrys et non un milliard quatre cents quatre-vingt quinze berrys comme votre envoyé me l’a conté. Je prie d’accepter mes plus sincères excuses pour cette mésentente qui va à l’encontre de votre satisfaction et de votre grandeur. Veuillez accepter l’expression de mes plus humbles et honnêtes sentiments ainsi que de nouvelles excuses pour la gêne occasionné.

Seigneur comptable Kamissosori Hung,
vôtre dévoué serviteur.


-Veuillez remettre ceci à vôtre maître si vous le voulez bien. Je l’appelerai en personne ce soir pour le remercier pour le vase ainsi que pour m’excuser pour l’inexactitude de la somme rapporté par votre collègue, servant certainement à faussé une activité peu scrupuleuse non digne de l’honneur de servir personnellement l’un des pontes de ce monde descendant directement des fondateurs de notre paisible univers, déclara-t-il dans un courbette sous le regard malicieux d’un Thémoclite qui avait bataillé dur pour retrouvé une position lui assurant que l’on le traite d’une telle manière.

-Voici pour vous, finalisa le Thermopolis en lançant une bourse de 10.000.000 de berrys sur le sol, assurément une somme qui représentait comparativement moins que ce qu’il gagnait en une seconde grâce à ses affaires avec des Dragons Céleste lui permettant de disposer d’une trésorerie similaire à celle de toutes cas familles non déchues de leur titre. Si vous ébruitez ce que vous avez entendu durant l’appel, vous vous doutez de ce qui adviendrait de vous.

Lidy pourrait alors sortir et s’organisé avec tout le monde pour mener une autre opération.

-Reprenons où nous en étions. Est-ce que quelque chose se prépare et que l’on nous empêche d’être au courant, reprendrait le noble une fois que la Olsen aurait franchit la porte.

Il faudrait attendre une petite demi-heure pour voir Thémoclite quitté les lieux après avoir fait sonner une clochette. Un carrosse dirigé par les gardes du corps du riche homme, dont celui chargé de foncer jusqu’à chez Hung si ce dernier appuyé sur un bouton situé à sa ceinture, dévala alors les rues à grande vitesse, entrant soudainement dans le périmètre du haki de l’observation de la Olsen pour aller chercher leur patron. L’un d’eux disposait d’une ouïe fine leur permettant de réagir dès le son de la clochette en dépit de la distance. De plus, c’était Thémoclite qui demandais souvent à ses gardes du corps de demeurait hors de portée de son fluide perceptif lors de ce genre de rencontre pour éviter d’être parasité inutilement par leurs voix. Une fois ce dernier partie, Belladonne et Stylet firent leur œuvre en suivant les instructions sur les pièges donnés par Lidy. C’est l’agent du Cipher Pol 9, agence en plein démantèlement à cause du constantinisme, qui parvint à ouvrir la première serrure grâce à ses connaissances en crochetage développé au court de ses missions. Néanmoins, le second verrou qui se fermait également automatiquement quand la porte se refermait, était d’une bien meilleure qualité et Stylet ne parvint pas à le faire céder. Comment les agents devaient ils réagir ? Est-ce qu’ils devaient défoncer les fenêtres pour pénétrer la demeure en dépit du fait que cela activerait le mode défensif de toute la maison ?


Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue57/75[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue1137/1250[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Mer 15 Avr - 12:10

Le Troisième Oeil scrute le Monde depuis l'Olympe [5]


La Olsen attendit donc dans le rôle qui était le sien. Elle ne pouvait agir sur l’instant, mais elle put prendre connaissance de différentes informations. Lorsque Hung revint, il lui écrivit une lettre manuscrite dont la jeune femme prit la charge, en s’inclinant. Elle s’inclina à ras du sol quand le De Thermopolis lui donna la bourse de 10.000.000 de Berrys, une somme vraiment très maigre mais le secret qu’elle emportait était de toutes les manières précieux. Elle se doutait que d’ici peu de temps, l’idée de la tuer germerait dans l’esprit malade de cet homme déchu. Cependant, elle ne put y accorder plus d’importance : d’ici le soir même, il saurait que tout cela n’était qu’une mascarade… D’une façon ou d’une autre.

Ainsi, elle sortit de la demeure et rejoignit Mathilda Warren, encore une fois, le plus discrètement possible. Elle échafauda alors un plan.

C’était le meilleur plan auquel elle avait pu penser.

Non, rectification : c’était le plan qui possédait le moins de failles, le moins d’inconnues. Pour cela, elle s’était basée sur tout ce qu’elle savait de la vie de Hung Kamissosori, et des potentialités qui existaient sur la Terre Sainte, ainsi que dans l’organisation de la Triade.

Tout d’abord, des informations étaient venues compléter celles qu’elle connaissait déjà sur le coffre. En cas de problème, un système pouvait être activé à distance par Horatio pour faire plonger le coffre dans les égouts, et détruire les documents qui allaient avec. C’était ingénieux, et s’il avait accès à l’escarméra juste devant l’armoire sur commande de l’Eventail de Papier, la Olsen se disait qu’il n’était pas ingénu de penser qu’il y avait aussi accès sans le consentement de son allié. Après tout, c’était un homme intelligent. S’il ne devait pas avoir les yeux rivés dessus toute la journée – et encore, qui sait ? Lui disait son côté paranoïaque – elle ne pouvait plus envisager de passer devant l’escarméra, ou du moins pas en première solution.

Ce qui l’avantageait, c’était que les possibilités s’étaient restreintes à quelques-unes seulement tant les failles dans leur sécurité étaient inexistantes. En pleine Terre Sainte, sans suspecter que le Trésorier de la Triade s’était fait repérer, il était sans doute tellement improbable de penser à cette possibilité qu’elle avait été inconsciemment écartée par les ennemis de la Olsen. Improbable, mais pas impossible, lui murmurait cette petite voix dans sa tête.

Il allait falloir s’emparer du coffre en utilisant le système de secours pour y accéder, le déplacer sans détruire les documents et l’utiliser à partir des égouts. Grâce aux connaissances du Bâtard d’Or et de l’Eventail de Papier, elle sera à même de définir le meilleur chemin pour y accéder. Elle donnerait alors l’ordre au Vice-Directeur du Cipher Pol 7 et à Juna de se mettre en position, leur précisant le moyen de commencer à extraire le coffre quand elle leur donnerait le signal.

Sa mission à elle, Arius, Belladone et Stylet, ce serait de récupérer Hung Kamissosori. A l’intérieur de sa maison, il était intouchable grâce à son système de sécurité sur-mesure. Le livreur qu’était Arius passerait dans la rue avec une caisse vide qui semblait contenir quelque chose d’important. Il serait à la fois charger de venir près de chez Hung, mais aussi d’écarter les éventuels gêneurs grâce à son Hypnose de Confiance, les tournant vers le stand de la Kasano, en vantant les mérites. Lui-même se dirait qu’au besoin, il pourrait se justifier en disant que la vendeuse et lui étaient des amis, mais faudrait-il aller aussi loin ?

Lidy, sous les traits de la servante tuméfiée, reviendrait voir le Kamissosori. Officiellement, ce serait parce que la servante avait accepté l’argent et qu’on l’avait accusé de l’avoir volé. Elle devait donc venir le rendre au Trésorier, et s’excuser en lui implorant de lui laisser la vie. Maintenant qu’elle avait sa calligraphie, elle était sûre qu’elle aurait pu faire des faux documents, mais voler les vrais permettrait d’éveiller un tout petit peu moins de soupçons sur son pouvoir. Ainsi, si la Olsen sentait qu’il était proche de l’entrée, elle pourrait faire un signe très discret à Belladone pour qu’elle bouge l’angle des escarméras de surveillance de l’entrée, si cela n’avait aucune chance d’activer un système de sécurité.

A cet instant, resteraient encore deux éléments à neutraliser : les esclaves. Quand Hung sortirait, sûrement agacé, pour savoir ce que la servante des Bathington faisait ici, Belladone devrait l’assommer en s’assurant qu’il n’active aucun dispositif, tandis que Stylet devrait s’occuper des esclaves. Il y avait aussi la possibilité qu’il n’ouvre pas la porte, alors ils attendraient qu’il parte à son rendez-vous fixé plus tard pour l’intercepter, ce qui rendrait leur timing plus serré, mais faisable. La Zoan devrait alors l’écarter de l’angle de vue disponible dans la zone et lui prendre les systèmes d'alerte qui pourraient les gêner. Arius entrerait avec la caisse, ils y mettraient Hung et pourraient sortir. D’abord la servante, puis Arius. En même temps, Belladone aurait pris la clef de sécurité au cas où il y avait besoin de désactiver les systèmes avant d’extraire le coffre, et si la clef n’était pas nécessaire à Lidy, elle la garderait tandis que Belladone continuerait de surveiller la résidence.

Comme un certain nombre de caisses transitaient dans la résidence du Hung, une autre ne serait pas étonnante. Ils prendraient la direction des égouts, par une entrée discrète. Lorsque le timing serait idéal, la Olsen commanderait alors à Juna et Brasilias de commencer l’extraction du coffre. Ils se rendraient dans les égouts avec Hung. S’il y avait des gardes, ce serait au tour de Mark Wente d’agir au besoin. Il devrait s’occuper de faire une sorte de contrôle pour détourner leur attention, disant qu’il y avait eu un flux suspect qui semblait converger vers une route qui n’était pas celle empruntée par les membres de la Triade pour s’enfuir de l’île. Si le Wente n’était pas en dispositions d’agir, alors Mélina Aliya, Agente du Cipher Pol 2, qui avait l’habitude d’agir avec les personnes dans les milieux pauvres et donc les hors-la-lois, pourrait s’occuper de cette partie de la mission. La Olsen hésitait même à la mettre en première ligne, mais elle ne savait si elle aurait suffisamment d’impact. Elle laisserait le choix à la discrétion du Directeur qu’elle contacterait en circuit fermé.

Une fois arrivés au coffre, il faudrait très rapidement utiliser le Kamissosori évanoui pour désactiver les systèmes de sécurité encore en place, et voler les comptes. Ils remettraient alors le coffre et les escarméras en place dans le but ultime d’empêcher Horatio de suspecter immédiatement quelque chose. La Olsen se dit que finalement sa première infiltration aurait au moins servi à obtenir le code de la machine Enigma qu’il n’aurait peut-être pas connu s’il n’était pas entrer vérifier les comptes une première fois.

Cela laissait à Ayme Ko plusieurs agents pour ses plans d’évacuation d’urgence : Alastor Réthriam, Hendrick Steven, William Oakwood et la Vice-Directrice Harita Kasano. Le reste était donc inclus, montrant que l’Agente d’Elite était capable, dans les conditions où elle se trouvait du moins, de gérer une équipe composée d’éléments disparates.

Avoir Stylet, Brasilias et Juna avec elle permettait aussi à la Olsen de prévoir le cas où la Dame Verte viendrait tenter de voler les livres de comptes pour avoir toutes les informations qui s’y trouvaient. Elle ne pouvait pas évacuer de son esprit la possibilité que l’Ombre tramait quelque chose au-dessus de sa tête.

Au bout du compte, personne sinon la Olsen n’aurait l’intégralité du plan. Elle distribuait les ordres de manière concise, tels que leurs protocoles avaient été établis par Ayme Ko, et recevrait les remarques pour l’améliorer au besoin.

Malgré un plan qui semblait posséder peu de failles, la Olsen resterait pâle et inquiète tout du long, comme si le fantôme de ce qu’elle avait fait subir à Ko revenait, abattait sur elle un karma dont elle ne pouvait se défaire. Voler les comptes était la partie facile de ce jeu qu’elle menait contre la Triade depuis déjà plusieurs mois. La partie difficile, et c’était là qu’elle réalisait tout l’étendu de l’impossibilité de ce qui allait se produire, c’était de ne pas se mettre les De Thermopolis à dos. Elle s’avouait à elle-même que cette partie-là était sûrement un véritable cauchemar en devenir… Encore fallait-il que son plan se déroule sans accrocs ingérables.

Différents plans subsidiaires s’étaient inscrits comme tant d’embranchements possibles. Elle avait envisagé la malfaçon des cinq livres de compte dont elle possédait la mémoire, en effaçant scrupuleusement les références au Prince du Ciel dont elle comptait se servir plus tard dans sa lutte contre le plus grand danger encore qui guettait au loin. Une autre solution était de remonter directement au Leader de la Triade qui, jusqu’alors, n’avait pas encore fait son apparition. Elle pourrait alors voler ses livres de compte, même si elle doutait fortement que cette possibilité soit envisageable à cause de Beletegeuse, la cheffe de la branche mercenariat.

Elle raya ce plan.

Il y avait aussi une possibilité très improbable d’assumer son pouvoir au grand jour, servant ainsi de témoignage incontestable grâce à de multiples vérifications possibles dues aux différents Hakis. Elle serait l’objet de convoitises, mais serait aussi intouchable dans sa fonction. Certes, cela lui couperait la possibilité d’agir en toute discrétion pour le Gouvernement Mondial, mais la déchéance de la Triade sauverait plus de vies.

La dernière possibilité était de passer en circuit court jusqu’aux Cinq Etoiles. En se plaçant sous leur égide, en leur dévoilant ce qu’elle savait, ils pourraient discrètement réorganiser la politique. Ce ne serait sûrement pas un gros coup de filet, mais leur pouvoir était grand.

Enfin, il existait d’autres possibilités, telles que l’imitation de la voix de Hung pour des aveux complets… Mais c’était des plans bancals qui nécessitaient trop de paramètres incontrôlables… Enfin, comme tous les plans après celui-ci

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 15 Avr - 14:46



[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Gokude10
Kamissosori Hung "Kami No Hani"

Le plan de Lidy était très bien construit et elle avait réussi à trouver une faille dans toutes ces séries de protection, une faille qu’une personne sans son pouvoir aurait certainement prit des années à trouver. L’idée d’utiliser l’un des systèmes pour contourner le passage normal était peut-être la meilleure solution pour ne pas avoir à prendre trop de risques. En tout cas, la première partie du plan se passa sans accroc.

-Rebonjour. Le seigneur Jefferson m’adresse déjà une réponse ? C’est trop aimable et trop d’honneur, déclara Hung quelques instants avant de se faire assommer, ayant tout juste le temps de remarquer la bizarrerie qu’il y avait encore le même livreur et la même servante qui étaient proche de chez lui.

Les esclaves sortirent de leur niche et se mirent à aboyer avant de se faire assommer par Stylet. Vraisemblablement ils n’étaient pas très fort et avaient plus une vocation d’esclave servant de guet et de domestique que de gardiens féroces. La Kamissosori serait alors emporté dans la caisse jusque dans les égouts où quelques hommes de Thémoclite patrouillaient une partie de la journée sans chemin de ronde fixe et qui cohabitaient avec quelques agents des services sanitaires de la cité divine. Le directeur du Cipher Pol 2 était lui aussi descendu et c’était assuré d’ouvrir la voie la prétextant qu’un dragon céleste lui avait demandé de vérifier qu’il n’y avait aucun problème dans les égouts à cause de soucis qu’il aurait repéré chez lui. En étant prudent le petit groupe pu atteindre la position du manoir de l’Eventail de Papier Blanc. Grâce aux connaissances de Lidy, ils purent repérer l’endroit se trouvait la trappe qui devait s’ouvrir au moment de l’éjection du coffre. Brasilias, vice-directeur du Cipher Pol 7, n’avait eu aucun mal à l’enlever. De là, il avait fallu enlever les freins pour permettra au coffre de descendre. Stylet fut très utile pour cela une fois qu’il fut arrivé car il parvint à faire lâcher les freins en jouant avec tous les câblages du conduit proche du coffre. Une fois le contenant sortit, Lidy put en vitesse l’ouvrir et s’occuper de toutes les précautions à prendre pour passer les diverses sécurités qu’elle avait pu lire dans l’esprit d’Hung. C’est ainsi qu’elle s’empara des précieux livres de comptes, qui devaient avoir entre 500 et 700 pages chacun, qui retraçaient les transactions de la Triade depuis sa création.



[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Dragon12[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Discip10
Li Wei Heiàntã, "La Sans-Nom"
Matriarche des Heiàntã, Primée à 451.000.000B

-Alors ? Vous allez pouvoir passer à l’attaque ? demanda la femme à la tête d’une des familles nobles les plus puissantes du monde pendant qu’elle regardait Marijoa depuis l’une des fenêtres du Château Pangea, celui-là même qui servait de centre politique du Gouvernement Mondial et qui s’élevait par ses dimensions démesurés comme le plus important bâtiment de la Terre Sainte.

-D’après DV, l’opération a été lancé, ils seraient dans les égouts, répondit l’assassine en entrant dans la pièce. Les Cipher Pol devraient faire main-basse sur leurs affaires et par conséquent sur Thémoclite également.

-Parfait. Nous allons pouvoir éliminer cet homme qui soutien trop intensément mon petit frère dans ses conspirations contre tous ceux qui veulent maintenir l’autorité de notre famille plutôt que la laisser dérivé dans l’oisiveté. De plus, Constantin ne pourra qu'apprécier.

-Je me chargerai moi-même de lui couper la tête vôtre majesté. Je vous la rapporte d’ici deux heures.

-Je m’occupe de votre paiement d’ici là. N’hésitez pas à remercier ce cher Saül de ma part.

-Ce sera fait vôtre grâce
, déclara dans une courbette la disciple d’O’Bone avant de faire demi-tour et sortir de la pièce afin de pouvoir enfin cesser de montrer des bonnes manières.

Dans les couloirs d'or et de marbre du paradis, l'ombre de la mort se mit à se mouvoir, se préparant à aller faucher une âme pour le plus grand plaisir d'une partie des pontes de ce monde.


Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue57/75[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue1137/1250[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Mer 15 Avr - 15:21

Le Troisième Oeil scrute le Monde depuis l'Olympe [6]


Pour la Olsen, le plan se déroula sans réels accrocs. Elle avait envisagé de très nombreuses solutions, mais celle-ci était sans doute la plus efficace. En faisant le trajet inverse, le noble toujours assommé, ayant demandé à Stylet de vérifier qu’il ne se réveillerait pas, elle avait mis les livres dans la caisse, et s’était dirigé vers la salle privée où Ko avait hébergé les membres de l’équipe censée mener une opération d’extraction en cas de problème. La stratégie de la Olsen avait pris fin, mais elle prendrait encore de multiples précautions pour gérer les aléas. Elle signerait en passant devant les agents « Mission réussite », prenant un chemin différent d’Arius et Stylet qui devaient gérer la caisse.

Belladone devrait cependant rester devant la maison pour continuer à surveiller, et prévenir en cas d’activités suspectes. La jeune femme avait fait de son mieux pour se remettre de toutes ses émotions, mais une ombre ténébreuse planait au-dessus de sa tête. Elle se dit que les soucis étaient loin d’être terminés. Il allait falloir appréhender les membres de la Triade qui étaient infiltrés, grâce aux livres de comptes… Et peut-être que la tête d’un haut noble tomberait.

Elle arriva après Arius et Stylet, mais avant Ayme Ko et Mark Wente. Prenant un instant pour respirer, elle observerait Mathilda Warren qui lui lança un sourire qu’elle apprécia. La jeune femme se sentait sous pression, encore une fois, et elle aurait pu s’évanouir sans un petit soutien mental.

- Nous ouvrirons les livres quand les Directeurs seront là, après que je les ais informés de l’avancée de mes découvertes en m’infiltrant chez le Trésorier, annonça-t-elle en s’asseyant. Bon boulot.

Quelques minutes plus tard, les deux directeurs étaient enfin arrivés dans la cave secrète et la Olsen les prit à part, les regardant avec un air déterminé : déterminé dans l’inquiétude. Elle n’invita cette fois-ci pas la Kasano à partager ce secret, étant donné qu’ils étaient dans une situation précaire et qu’elle ne voulait pas l’entraîner dans sa potentielle chute. La demoiselle s’isolerait donc dans la salle insonorisée et dirait aux deux hommes :

- Les comptes font mention de beaucoup de noms de hauts fonctionnaires, donc le Vice-Directeur du Cipher Pol 3 et un Agent d’élite du Cipher Pol 8. Cependant… Ils font aussi mention, entre autres, parmi les personnes qui risquent d’être arrêtés, de Thémoclite de Thermopolis. Il s’agit du leader de la branche qui manipule les gouvernementaux, Tenji no Oji-Sama… Et il a pour soutien Octave de Thermopolis. Vous vous doutez de ce que je vais vous demander : Comment devons-nous agir à partir de maintenant ? Je ne suis pas en mesure, maintenant, de prendre la décision. J’ai livré les informations concernant la Triade, c’était ma mission, ce que vous allez en faire relève de votre pouvoir hiérarchique.

Elle regarda les deux hommes. Elle était déterminée, sachant que Mark Wente allait sûrement vouloir appliquer une Justice rigoureuse tandis que Ko Ayme, s’il ne faisait pas encore une crise cardiaque, ce qu’elle empêcherait en s’arrêtant au milieu si elle voyait un quelconque signe en lui disant de rejoindre alors les autres, voudrait sûrement agir avec beaucoup plus de prudence.

Dans tous les cas, il allait falloir prendre une décision : pour l’instant, elle ne proposait rien, sachant que l’un dans l’autre ce qu’elle pourrait proposer serait de falsifier les preuves dans le but d’écarter le Bâtard d’Or, tout en détruisant tout de même son Empire à petits coups d’opérations dans les prochains mois, grâce à ce qu’elle savait. Elle ne voulait pas se mettre en tort face à Mark Wente, et si elle voyait qu'il n'accepterait jamais cette solution, elle ne la proposerait pas. Cependant elle comprenait bien, grâce aux souvenirs qu’elle avait volés, la politique de Marijoa… Enfin, elle le croyait.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 2653

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue0/0[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 15 Avr - 15:47



[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) D_cp610[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Code_g11
Ayme Ko et Mark Wente
Directeurs des Cipher Pol 6 et 2

Dès leur arrivé, les deux hommes suivirent la Olsen pour faire le point sur l’opération qui par les miracles du pouvoir incroyable de Lidy avait réussie. À mesure qu’elle parlait, Ko devenait de plus en plus pâle tandis que Mark était de plus en plus grave. Cette organisation était donc très bien implantée dans le Gouvernement Mondial et pouvait le manipuler à souhait. C’était décidemment une vraie plaie qu’il fallait arracher au plus vite avant qu’elle ne continue de gangrener tout le système. Mais la révélation de l’implication de Thermopolis démultiplia la crainte de l’Ayme et le jugement de gravité de la situation de Mark. Le directeur du Cipher Pol 2 vient poser sa main sur l’épaule de son collègue afin de l’empêcher de s’enfoncer trop dans ses peurs, le soutenant moralement par ce geste rassurant.

-C’est impressionnant certes, mais j’ai peut-être une idée de comment jouer. Marijoa est une terre de politique et de jeux de pouvoirs. La seule façon de faire tomber Thémoclite est de faire appel aux opposants d’Octave. Si Constantin et Hélène, ainsi que leurs alliés, apprennent que ce soutien et personnage de premier plan des nobles de la Terre Sainte est un ennemi du Gouvernement Mondial, ils auront un poids suffisant pour le faire descendre de son piédestal et le mettre à mal en profitant du fait qu’officiellement il n’est plus un Dragon Céleste depuis que son père la renié et déshérité.  Cela servira leurs intérêts et ils n’hésiteront pas à le faire. Je ne me réjouis pas de devoir en passé par là, mais nous ne pouvons que faire appel à la noblesse mondiale pour lutter contre la noblesse mondiale. Etant donné ma position de responsable de l’agence de renseignement tourné vers l’information, si je leur apporte les preuves avec les comptes, ils n’auront pas de raison de ne pas me croire. Pour ce qui est de justifier leur obtention, je leur expliquerai simplement que cette enquête est en cours depuis plusieurs mois avec des agents de confiance pour démanteler ce réseau de l’ombre.

-De mon côté, je commencerais les démarches pour envoyer au plus vite le plus d’agents possibles mener les arrestations contre les personnes mentionnés dans les livres. Néanmoins, il faudra que Mark appelle également Sergueï et lui demande de l’aide. Nos agences ne seront pas suffisantes pour prendre par surprise le maximum d’ennemis, que ce soit ceux à l’intérieur de nos rangs ou non. Il faut nous y mettre des maintenant. Choisit avec qui tu reste à Marijoa pour demander audience à Constantin et Hélène pendant que je ramène tout le monde à Enies Lobby en lançant les ordres d’arrestation pendant le voyage. Nous devons agir au plus vite pour être plus efficace possible
, ajouta l’Ayme qui avait tenu le choc en envisageant aussi ces possibilités que le Wente, expert en informations, pouvaient décrire grâce à ses connaissances sur le fonctionnement des Dragons Célestes.

Sur ces mots, le plan serait lancé et Lidy pourrait enfin savourer sa victoire. Son enquête venait de prendre fin et elle rentrait chez elle…




GG. Fin du RP :X Rdv à Enies Lobby
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 725
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue57/75[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (57/75)
Expériences:
[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Left_bar_bleue1137/1250[Présent] Le Troisième Œil scrute le Monde depuis l'Olympe (feat Lidy Olsen) Empty_bar_bleue  (1137/1250)
Berrys: 5.475.699.300 B
Mer 15 Avr - 16:11

Le Troisième Oeil scrute le Monde depuis l'Olympe [7]


Les positions des deux hommes rassurèrent à peine la Olsen qui se voyait déjà sous les barreaux. Heureusement, Hélène de Thermopolis était effectivement une figure aussi influente que son frère, et avec les ennemis de celui-ci elle pourrait au moins mettre à l’abri la jeune femme des retournements de situations… Enfin, du moins elle l’espérait. Il fallait qu’elle prévoit un plan de fuite sur le chemin pour revenir à Ennies Lobby, et qu’elle demande le transfert impératif de Belladone du CP2 au CP6, ou au moins son détachement pour user de ses aptitudes à bon escient. La demoiselle se rendit compte qu’elle n’avait pas encore atteint le niveau de prévoyance de Ko, et elle tenterait d’y arriver plus tard. Elle mettrait en place…

- Je vous transmets les informations en chemin, Directeur Ayme, sur tous les membres que je connais, leurs capacités, leurs missions, pour que vous fassiez les meilleurs choix possibles, ainsi que sur les positions des demeures de Horatio, et les membres les plus dangereux de la Triade.

Elle n’était pas une décisionnaire, ce n’était pas son rôle, mais il y avait du grain à moudre dans cette affaire. Envoyer les agents qui avaient les meilleurs capacités, c’était aussi l’un des avantages du fruit de la Olsen qui voulait éviter, comme son directeur l’imaginait-elle grâce à ses plans qui prévoyaient la survie de ses agents, au maximum de ses alliés de périr. Bien sûr, démanteler la Triade ne se ferait pas en un jour, et il fallait savoir quoi faire de Hung, mais comme elle l’avait dit, sa mission était terminée. Elle devait à présent assurer sa survie, de sorte à savourer sa victoire et contempler sa défaite de loin.

Lorsqu’elle quitterait Marineford, elle se rappellerait que le Cipher Pol 9 était en train d’être démantelé. Elle demanderait donc à Ko s’il pouvait rapatrier l’agente Tahita Odona, qui l’avait aidée sur sa première enquête où elle avait obtenu des informations sur la Triade, dans leur agence. Ce n’était pas une obligation qu’elle lui imposait, mais la pensée furtive avait permis de constater qu’avoir cette alliée proche d’elle ne serait pas un mal.

Plus tard, lorsqu’elle pourrait parler avec Belladone, elle se réconforterait dans les bras de cette dernière. Ses émotions la quitteraient alors, quelques temps plus tard, et dans le silence d’une chambre obscure, elle se mettrait à pleurer. « Qu’allaient-ils devenir ? » se disait-elle tandis que la Paranoïa héritée de son Directeur commençait de manière tout à fait insidieuse à gangrener son esprit malade. S’agissait-il pourtant du soulagement que sa mission soit terminée ? Ou du danger qui rôdait à chaque seconde auprès d’elle ? Même en présence de l’ancienne assassin, elle n’arriverait pas à dormir tranquillement.

Et dans l’Ombre, les Paons rôdaient,
Et dans les Ténèbres, les Anges savaient,
Que pour une éternité, la demoiselle posée,
Venait d’acheter son salut en se faisant hanter.

©City pub
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: