Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura]
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 941
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue58/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue204/1250[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 17.992.699.300 B
Sam 21 Mar - 15:54

Traque conjointe [1]


La traversée n’avait pas été longue : c’était après tout une course contre la montre qui s’était engagée. La Olsen arborait un air sérieux. Son échec cuisant dans sa dernière mission risquait de lui valoir les remontrances de la Vice-Directrice si elle apprenait qu’elle avait laissé s’échapper un criminel, un traitre au Gouvernement Mondial, malgré ses plus hautes recommandations de prudence dans l’utilisation de son pouvoir. L’agente d’élite œuvrait donc en secret pour réparer sa bourde. Son équipe toute entière était réunie sur l’île : Kid et Reutsuna étaient venus faire du repérage tandis que Prométheus et Lidy étaient venus à dos de griffon.

L’ancienne chasseuse de prime, Reutsuna, avait rejoint la Olsen depuis déjà quelques mois. Elle était efficace et connaissait le terrain. Qui plus est, elle offrait à sa supérieure de nombreuses informations et astuces. C’est ainsi qu’elle avait utilisé son réseau pour remonter la source jusqu’à un chasseur de prime qui œuvrait sur West Blue et qui leur servirait à retrouver leur ennemi. Lidy lui avait donné rendez-vous dans la pièce secrète d’un bar que les agents du Cipher Pol utilisaient sur Illusia pour rencontrer quelques-uns de leurs indics. Il suffisait pour Shimura de dire à la barmaid : « J’ai rendez-vous avec l’engeance de la justice. ». Ainsi, il serait introduit dans le salon privé, rustique, composé d’une petite table et de plusieurs chaises en bois.

Les locaux étaient infestés d’araignées, dont les toiles montraient l’inutilité des lieux. Pour la Olsen, une fois installée à sa place, c’était une question de patience. Elle se ressasserait les derniers événements et les erreurs qu’elle avait multipliées…

- Ne t’en fais pas, fit Reutsuna en haussant les épaules, sortant d’un coin sombre de la pièce. Je suis sûre que tu vas réussir cette fois-ci.

Elle se voulait réconfortante, mais Lidy n’avait pas besoin qu’on lui dise cela. Elle n’avait pas le choix, un échec n’était pas envisageable, surtout pas avec ce qu’elle savait faire…

Au départ, la mission était censée être simple : Hikaru Statch était un marine du grade de commandant, un homme qui avait fait parler de lui pour avoir vaincu un contingent révolutionnaire et qui était arrivé à ce poste grâce à cela. Cependant, son rapport était bidon, et les témoignages nébuleux. D’habitude, on aurait mis quelqu’un d’autre sur une affaire comme celle-ci, mais les liens entre cet homme et une organisation supposée secrète semblaient exister. Il n’avait pas fallu plus loin pour que Lidy pense à la fameuse Triade, et tente d’en savoir plus.

Elle s’était déplacée directement, avait infiltré la base et obtenu des preuves que cet homme était lié aux révolutionnaires de West Blue, et leur vendait des informations en l’échange de services pour monter en grade. Cependant, après avoir obtenu les preuves physiques dont elle avait besoin pour remonter jusqu’aux révolutionnaires, elle s’était malencontreusement emmêlé les pinceaux à cause de l’intervention d’un bleu qui l’avait prise en train de fouiller les affaires du Commandant. Une erreur de débutant qui avait donné le temps nécessaire au gradé pour plier bagage tandis qu’elle se faisait mettre sous cellule. Il n’avait pas tenté le diable, mais avait laissé des traces de sa destination, principalement dans les esprits des personnes que Lidy avait interrogées.

C’était pour cette raison qu’elle était ici. Elle savait que Hikaru, le Commandant, était en cavale sur Illusia et qu’il tenterait très probablement de joindre la Révolution de West Blue. A elle et à son camarade chasseur de prime de l’attraper. Kid, Reutsuna et Prométheus resteraient en renfort en cas d’extraction, mais elle refusait de leur faire porter son échec.

©City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Atlas
Pirate
Atlas
Messages : 144
Race : Géant.
Équipage : Aucun.

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue21/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue10/80[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (10/80)
Berrys: 13.000.000 B
Dim 22 Mar - 5:54
Une journée comme les autres

La journée était belle, ensoleillée et un petit vent rafraîchissant parcourait l'île. Shimura était en pleine méditation, le chevelu se trouvait dans une plaine couverte d'herbe fraîche. Il n'y avait aucun signe de vie à des kilomètres à la ronde, la seule présence qui pourrai déranger le sabreur serait les ruminements d'une vache. Le Bovin était dans un enclos, en train de brouter de l'herbe. Notre épéiste était vêtu d'une chemise blanche, sans rien en dessous. Il avait aussi un pantalon noir, et il avait mis ses chaussures blanches à côté de lui. Le bretteur était pied nu, allongé dans l'herbe sentant les courants d'air chaud. Son visage ainsi que ses doigts de pied, se délectait de la sensation de chaleur caressant la peau. Les nuages étaient dispersés dans le ciel, ce qui laissait le ciel dégagé. Le bleu du ciel était magnifique, Shimura se disait en cet instant " Les choses simples sont les meilleurs..." Puis il ferma les yeux, et il s'endormit. Le tigre son acolyte de toujours, n'était pas du voyage. Il avait une affaire importante dont il devait s'occuper, ce qui n'inquiéta pas le flemmard.

Alors que tout était parfait, un jeune garçon arriva et troubla le sommeil du chasseur.

- Monsieur, vous m'aviez dit de vous déranger quand un groupe de marine serait sur l'île.

- Hé, ils sont arrivés ?

- Bah je ne sais pas s'il s'agit de votre rendez-vous, mais ils ont l'air suspect.

- Ok, ce sont eux tu peux repartir dans ta ferme. Ne t'inquiète pas, j'ai surveillé ta vache. Hé petit tien prend ça, tu en as plus besoin que moi. Il lui jeta une pièce en guise de récompense.

Shimura se leva, et il bailla. Puis il partit tranquillement en direction de la ville, les mains dans les poches et les chaussures aux pieds. Le bretteur descendit les pâturages, et il arriva devant un poste de garde. Ils lui demandèrent ses papiers, et la raison pour laquelle le chasseur voulait passer.

- J'ai rendez-vous, et comme vous le voyez je ne suis pas armée.

- D'accord, pas de grabuge sinon tu finiras au trou.

Une fois les gardes passés, le bretteur arriva en ville. Puis il se dirigea vers une petite boutique, enfin plutôt l'arrière de la boutique dans la ruelle. Shimura regarda dans un tonneau vide, dans lequel il avait dissimulé son Katana. Une fois ce dernier à la ceinture du sabreur, il se rendit dans le lieu de rendez-vous. Il se retrouva devant un bar, et le chasseur rentra dedans. Il regarda la barmaid, et il s'approcha d'elle.

- Bonjour, que puis-je pour vous ? Un petit cocktail, un petit café ou une pinte ?

- J’ai rendez-vous avec l’engeance de la justice.

La barmaid fit un signe de tête au chasseur, puis elle lui demanda de la suivre dans un endroit plus discret. Elle conduisit notre chasseur jusqu'aux membres du CP6, une fois en bas le chevelu regarda ses alliés.

- Salut, vous devez être les agents ? Disait-il en observant chacun des membres du CP6.

Shimura s'avança vers Lidy, et il s'assit à côté d'elle. Il regarda droit dans les yeux la femme, puis il soupira.

- Donc le gouvernement à besoin d'un gars comme moi, je travaille d'habitude pour la marine. Mais je ne suis contre un bon contrat, et surtout traqué un homme tel que le commandant Hikaru Statch. J'en ai des frissons, est-il aussi fort qu'on le prétend ?

Il se tourna vers Reutsuna, et son visage ne lui était pas inconnu.

- Je te connais, enfin de réputation. Tu ne m'aurez pas piqué une proie autrefois, je me souviens que les pirates et criminels fuyaient en entendant le nom de Reutsuna.

Le bretteur se présenta, même s'il n'avait pas besoin de le faire. Le gouvernement savait sûrement déjà tout sur lui, mais c'était pour faire preuve de politesse.

- Je serais votre guide, entant donné que je connais la région. Je m’appelle Shimura, et je suis un épéiste au cas où vous ne l'auriez pas remarqué. Dites-moi, vous avez un plan ou une idée où notre cible se trouve ? Je ne suis pas contre un peu de surprise, mais pas au point de déclencher une bataille avec les révolutionnaires qui traînent ici.

Shimura n'était pas un froussard, mais il s'éloignait généralement des ennuis qu'il pouvait éviter.


_________________
Objets :

- Hache

- Bouclier

-Casque de gladiateur
Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 941
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue58/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue204/1250[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 17.992.699.300 B
Lun 23 Mar - 15:36

Traque conjointe [2]


Il n’était en général pas intéressant pour Lidy de se présenter en tant qu’agente d’élite du CP6. Cela éveillait les soupçons et empêchait ses interlocuteurs de penser réellement à ce qui se déroulait en arrière-plan. Elle était donc plus intéressée par les doublures qu’elle jouait. Tous ces petits morceaux de vie étaient inspirés par celles qu’elle avait lues grâce à son pouvoir : le fruit de la lecture. C’était un secret, même pour les membres de son équipe, et elle était très loin de désirer le partager avec quelqu’un d’autre. En lorgnant sur le nouvel arrivant, elle s’en fit une description très sommaire : cheveux noirs, longs, un regard franc.

Il plongea ses yeux dans ceux de la Olsen, assise à la table. Celle-ci essaya un instant de lire s’il avait des motifs ultérieurs d’accepter sa requête, mais il enchaîna bien rapidement une fois qu’elle eut répondu sur un ton sérieux, pince-sans-rire :

- Nous sommes les agents, effectivement. Agente Olsen, et Agente Ikagami. Tu peux nous appeler Lidy et Reutsuna, évite d’utiliser le titre d’agente en ville.

Elle écouta son interlocuteur parler des informations que Reutsuna lui avait transmises à la suite de leur première prise de contact, lorsqu’elle lui avait proposé la mission. Il était clairement intéressé par ce qu’il avait entendu alors, et c’était donc un avantage pour la jeune femme aux cheveux bleus qui y voyait un moyen très facile de l’appâter.

- Pour l’instant, Hikaru Statch est encore considéré par certains comme un membre de la marine. Aucun mandat d’arrêt n’a été mis à son nom, donc nous devrons agir discrètement. Sa force est… Disons qu’il a fait beaucoup de vent pour pas grand-chose, il a falsifié des documents pour arriver à ce poste. Je dirais qu’il a un niveau moyen pour les Seas Blues.

Elle ne pouvait pas trop en dévoiler, elle n’était surtout pas censée trop en savoir. Reutsuna haussa un sourcil tandis qu’il rappelait son ancienne vie de chasseuse de prime et ne put s’empêcher de laisser échapper un petit rire cristallin quand il lui rappelait que certains pirates et révolutionnaires la craignaient. Il y avait bien eu une époque comme celle-ci, à présent révolue.

Enfin, les détails de la mission vinrent sur le tapis. La Olsen acquiesça silencieusement en voyant qu’il faisait preuve d’un minimum de jugeote. Il précisa ses capacités martiales, et posa le problème de l’île : avoir un combat avec les révolutionnaires. S’ils en venaient à là, il faudrait, de toutes les manières, avorter la mission. L’agente d’élite passa une main derrière sa tête, et ferma les yeux. Si sa compagne, Belladone, avait été là, elle aurait pu se permettre de faire du rentre-dedans aux révolutionnaires, mais dans le cas présent c’était peu probable qu’ils puissent arracher l’ombre d’une victoire… Surtout si Eken Sor lui-même se trouvait ici en ce jour. En plus de cela, elle voulait rester discrète.

- J’ai deux hypothèses pour les prochains agissements de Hikaru Statch, même si je privilégie la première. Il pourrait tenter d’entrer en contact avec les révolutionnaires de l’île. Il va donc sûrement se manifester dans un endroit peu fréquenté des marines. Auriez-vous une piste de ce côté-là ?

Elle s’arrêta un instant. Reutsuna s’était avancée pour se mettre en lumière, et affichait un sourire détendu. De toute évidence, elle n’avait pas de doutes quant à la bonne réalisation de cette mission. Plus inquiète sur la question, la Olsen se contenta de passer une main derrière la tête et de soupirer en affichant une deuxième option :

- Ma seconde hypothèse est qu’il tentera d’entrer dans un groupuscule d’autres hors-la-lois de l’île pour quitter West Blue. Ce qui me pousse à penser qu’il n’ira pas vers cette option, c’est qu’il cache des possessions sur West Blue qu’il voudra récupérer.

Elle laisserait Shimura lui présenter ses options pour les endroits de la ville propices aux agissements des révolutionnaires et, s’il le jugeait nécessaire, à ceux des hors-la-lois. Un homme qui possédait des connaissances en chasse connaîtrait les lieux actuels, contrairement à Reutsuna qui elle n’avait en tête que des anciennes planques déjà tombées aux mains des marines.

©City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Atlas
Pirate
Atlas
Messages : 144
Race : Géant.
Équipage : Aucun.

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue21/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue10/80[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (10/80)
Berrys: 13.000.000 B
Mer 25 Mar - 2:41
Que la chasse commence

Shimura écouta les hypothèses plausibles de Lidy, la première était fort probable et la deuxième quasiment impossible. Le sabreur se gratta le menton, et il proposa deux endroits où dans les deux possibilités Statch pourrait se cacher.

- Il y a bien la base de la marine, je m'y suis rendu plusieurs fois en inspections. Mais à chaque fois que j'allais remettre une prime, il n'y avait personnes. Je suppose que pour la première hypothèse, cette base serait parfaite car abandonné et personne n'y fiche plus les pieds depuis un bon moment.

Shimura avait exposé l'endroit pour la première suggestion, mais pour la deuxième le chasseur espérait qu'il ne se trouverait pas là.

- Il est possible qu'il se trouve dans un bar miteux, même les chevaliers ne s'y aventurent que par nécessité. Un bar où les brigands et crapule du même genre se retrouvent, et font leur affaire. Ce n'est pas un endroit à fréquenter, j'y suis déjà allé pour chercher une tête et j'ai failli y passer. Les autorités ferment les yeux, ils sont aussi pourris que les criminels qui leur graissent la patte.

Le chasseur exposa un dernier lieu, qui selon lui serait le bon.

- J'ai entendu dire, qu'ils existeraient une planque souterraine. Ce serait le lieu où les révolutionnaires se rejoignent, après il ne s'agit que d'une rumeur non vérifié. Mais ce serait se jeter dans la gueule du loup, imaginez-vous une centaine de révolutionnaires réuni au même endroit. Cela déclencherait une guerre civile, et pour être honnête j'aimerais éviter ce genre de choses.

Shimura avait exposé ses endroits plausibles, et l'épéiste proposa tout de même de conduire les agents du Cipher Pol même au risque du danger. Mais comme ce dernier ne travaillait pas gratuitement, il se tourna vers la cheffe et lui proposa un arrangement.

- Je risque ma peau, donc ce ne sera pas gratuit. Je sais que je devrais vous fournir des informations, car nous sommes du même "camp". Mais en général je travaille pour l'argent, et non pour le gouvernement. Mais comme vous m'êtes sympathique, je vous propose un marché.

Tout d'un coup les cheveux du sabreur qui lui recouvrait le visage, laissaient entrevoir un sourire sadique.

- Je voudrais affronter en combat singulier Reutsuna, pour comparer mes techniques aux siennes. Ce sera un combat amical, et à condition que je réussis à vous trouver ce fameux Statch. Alors, qu'en dites-vous ?

Shimura était le genre de personne à vouloir tester ses capacités, et pour cela il lui fallait affronter les plus puissants. Il attendait le choix pour le lieu de l'agent du Cipher Pol, et surtout celle de la proposition. Il n'avait aucune arrière pensée, l’épéiste voulait juste tester son niveau actuel avec celui d'une ancienne camarade.



_________________
Objets :

- Hache

- Bouclier

-Casque de gladiateur
Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 941
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue58/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue204/1250[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 17.992.699.300 B
Jeu 26 Mar - 18:07

Traque conjointe [3]


La base marine… Avec la présence des Thalassa et de leurs gardes sur l’île, il était évident que ce lieu n’était pas le plus peuplé qui soit, mais elle doutait tout de même d’une désertion totale. Enfin, si personne n’avait entendu parler de la trahison du Commandant, il était possible qu’il se soit réfugié parmi les siens pour une dernière échappée avant de rejoindre d’autres criminels. Pour Lidy, l’idée était de quadriller les lieux, elle devrait donc prendre cette hypothèse et la garder dans un coin de sa tête si les autres pistes étaient moins fructueuses, et même envoyer un de ses hommes vérifier avant cela la présence ou non du Commandant. Mieux valait être sûr : prendre des précautions, c’était ce qui l’avait menée aussi haut dans la hiérarchie.

Le bar était quant à lui une option plus viable. Il devait se situer dans la partie de la ville un peu délaissée par le pouvoir, là où la pauvreté pullulait et où les officiers étaient moins regardants sur les mœurs locales. Pas étonnant qu’il ait failli y passer s’il s’agissait d’un lieu de transition vers les hors-la-lois ou révolutionnaires. S’il y avait quelqu’un de véreux, elle en profiterait pour le remonter à sa hiérarchie : laisser pulluler des crapules dans le Gouvernement Mondial, ça allait à l’encontre de son travail dans le Cipher Pol 6.

Quant à la planque révolutionnaire… Elle pourrait sûrement la trouver en cherchant dans quelques mémoires, mais c’était loin d’être son option préférée, car cela mettrait en péril sa mission de récupération discrète du Commandant. Mieux valait donc écarter ce lieu, qui de toutes les manières serait inaccessible en l’état.

- Je comptais bien vous payer, fit la Olsen en tirant une bourse de sa ceinture. Si Reutsuna accepte de vous affronter, ce sera un bonus.

L’ancienne chasseuse de prime se contenta d’acquiescer silencieusement aux paroles de Shimura, et se laissa rêvasser à l’idée d’un combat. S’ils pouvaient opter pour une conclusion aussi simple, et éviter de dépenser un écu, elle était même prête à entraîner son ancien homologue. Finalement, elle n’ajouta rien à son consentement tacite, tandis que Lidy semblait finement définir le plan qui allait suivre. C’était elle le cerveau du groupe, et même si elle ne détonnait pas par une intelligence exceptionnelle, elle était parvenue par la ruse et des plans élaborés à mettre des adversaires sous les verrous.

Aujourd’hui encore, elle s’était amusée à tester Shimura en lisant ses pensées pour voir si ses intentions étaient pures. Accaparer un chasseur de prime en ces temps forts était un signe : elle voulait améliorer sa collaboration avec d’autres branches de la traque, pour avoir du renfort quand ce serait nécessaire. Après tout, elle était sur un gros gibier qui n’avait rien à voir avec la petite frappe qu’était le Commandant.

- Nous irons dans le bar, les deux autres lieux sont soit trop évident, soit inaccessible. Je vais tout de même envoyer un homme dans la base marine, sait-on jamais.

Elle prit son Den Den Mushi et composa un numéro. A l’autre bout du fil, une voix charmante décrocha et tandis que Lidy lui demandait d’aller voir ce qui se passait dans la base marine, il s’amusa à soulever le manque d’informations sur ce lieu de la part de la Olsen : c’était effectivement un lieu pratiquement vide. Il pariait même sur cet endroit, utile comme base d’opération.

- N’engage pas le combat si tu le trouves.

La jeune femme venait à se demander si elle n’était pas en train de perdre ses capacités de déduction, mais elle resta sur son idée et sa connaissance totale de sa cible : il préfèrerait un lieu de ripou, quitte à se mettre en danger, en allant rencontrer directement des révolutionnaires ou des hors-la-lois.

- Shimura, je vous laisse nous conduire au bar. Appelez-nous Lidy et Reutsuna, là-bas. Nous serons de simples civiles. Si le Commandant est sur place, je disparaitrai sûrement pour éviter d’attirer son attention : il m’a déjà vue.

Et Mathilda n’était pas là pour la déguiser en vitesse. Elle mit tout de même une capuche pour masquer son crâne et le haut de son visage, tandis que Reutsuna se vêtit d’une cape qui masquait ses éventails. Ainsi, elles se mirent en route en direction de leur cible… Ou du moins l’espéraient-elles.

©City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Atlas
Pirate
Atlas
Messages : 144
Race : Géant.
Équipage : Aucun.

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue21/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue10/80[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (10/80)
Berrys: 13.000.000 B
Ven 27 Mar - 16:59
Le blue oyster bar

- Ok, je n'avais pas prévu d'y retourner. Mais comme il faut y aller, juste faites attention aux clients. Ils peuvent être paisibles, comme ils peuvent être imprévisibles. Il n'est pas rare, qu'ils égorgent un gars juste pour un regard de travers.

Shimura était heureux d'avoir une réponse pour son défi, ce qui le faisait sourire. Puis il demanda à ses coéquipières, de ne pas attirer l'attention sur elles. Surtout dans les rues, les chevaliers et les indics étaient nombreux. Shimura remonta en haut du bar, et le bretteur dissimula son Katana dans une sorte de rouleau en carton. Une fois dans la rue, le chevelu marchait devant Lydi et Reutsuna les mains dans les poches. Il avait le dos courbé, en regardant discrètement les passants. Ils traversèrent pleins de postes de garde, les gardes étaient en train de surveiller les passants, ou en train de s'endormir sur leur arme.

- Il ne reste plus que quelques pâtées de maison, puis on arrivera dans un quartier assez particulier.

Un garde remarqua les deux filles couvertes de leur cape, le troufion s'approcha d'elles et demanda une attestation de séjour. Shimura se retourna, et s'approcha discrètement du garde.

- Elles sont avec moi.

Le chasseur glissa une bourse dans la poche du garde, ce qui le fit changer d'avis.

- Circulez, vous n'avez rien à faire ici.

Shimura conduisit les deux membres du gouvernement, dans le quartier le plus craint du royaume. Le quartier était triste, délabré et surtout abandonné. Il y avait des filles de joie à tous les coins de rue, et surtout quelques bandits local qui lorgnait sur les étrangers. Après quelques minutes de marche, Shimura amena les deux comparses au Blue Oyster Bar.

- Voilà, ce bar est coupe-gorge. Alors, faite attentions. Un petit conseil, même si vous voyez un homme qui se fait assassiner n'intervenais pas. Sinon, ce sera notre tour. Il y a deux manières de vous faire accepter dans ce genre d'endroit, soit vous imposer le respect en explosant le plus costaud. Ou la manière dont nous allons procéder, se faire aussi discret qu'une mouche.


Shimura poussa la porte d'entrée, et à peine après avoir pénétré dans le bar. Un homme se prit une balle dans le crâne, puis il tomba à terre. Le barman était en train de nettoyer son pistolet couvert du sang de l'homme, tout en mâchouillant un cigare.

- Faillait Payer ta consommation, ce n'était pas la première fois.

Le chasseur se posa à une table, et il commanda trois pintes. Il faillait se faire passer pour des clients, même si les bières n'étaient pas appréciées par les femmes du Cipher Pol. Elles devraient faire semblant, mais pour des agents cela ne devrait pas être difficile. Le bar était miteux, avec de la poussière pratiquement partout. Constamment plongé dans le noir, seul la porte et les fenêtres brisées offraient de la luminosité. Les clients, que des pirates et bandits de toute sorte. Il n'y avait pas mal de monde, et comme à son habitude Kasai le barman était le meneur de ses hommes. Il imposait le respect, et peu de personnes pouvait se vanter de lui avoir manqué de respect sans avoir une place au cimetière.


_________________
Objets :

- Hache

- Bouclier

-Casque de gladiateur
Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 941
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue58/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue204/1250[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 17.992.699.300 B
Lun 30 Mar - 23:42

Traque conjointe [4]


Apparemment, elles allaient se retrouver dans un environnement empli de violence. Cela ne laissait rien présager de bon sur ce qui allait se dérouler là-bas. Lidy fermait les yeux et se contentait de soupirer en ne sachant pas ce que l’avenir leur réservait : au pire, elle devrait faire usage des quelques techniques qu’elle avait apprises jusqu’ici. C’est donc pleine d’incertitudes qu’elle décida de suivre leur nouveau compagnon. Reutsuna décida de cacher ses éventails en remontant dans le bar, histoire de ne pas attirer l’attention comme l’avait demandé le guide. Pour la bleue, c’était différent : elle n’avait pas, ou plutôt plus, d’arme au corps à corps. C’était rare qu’elle doive user de la force, mais en cas de besoin, elle avait appris à maîtriser quelques techniques du Rokushiki… Bien que celles-ci partent de travers la plupart du temps.

Les gardes semblaient inquiets à propose de quelque chose quand elle passa à côté d’eux. Ils étaient… concernés par une disparition ? Pas de quoi fouetter un chat, se dit Lidy, mais apparemment c’était un nobliau qui avait subitement arrêté de donner signe de vies. Elle fronça les sourcils tandis que son esprit s’inquiétait que cela ait un lien avec l’enquête… Enfin, l’homme en question ne figurait pas dans les souvenirs du Commandant. Un noble nommé « Gerolt »… Elle verrait cela plus tard, s’il lui restait un peu de temps.

Enfin, la corruption du garde éclata au grand jour, sans pour autant étonner les demoiselles qui se dirent toutes d’eux, d’une seule voix, qu’elles auraient pu arrêter cet homme. Enfin, cela servait leur mission, elles n’allaient pas être trop regardantes sur les moyens.

- Tu es déjà venue ici ? Demanda Lidy à Reutsuna tandis qu’elles parcouraient les lieux.
- Oui… Une fois, pour une mission de reconnaissance… C’est un endroit déplaisant, je n’ai jamais voulu y remettre les pieds, avoua l’ancienne chasseuse de prime en frissonnant.

Ce lieu foutait les pétoches. Cette fois-ci, il n’y avait pas d’autres mots pour exprimer la sensation qui parcourait le corps de la Olsen. Elle fronça les sourcils, se passa une main dans le cou et soupira allègrement. A côté d’une des plus grosses fortunes de West Blue, aka les Thalassa, il y avait une misère humaine sans pareils. C’était le paradoxe de la richesse. Qu’importe, elle n’était pas là pour juger, ni faire des sentiments : la mission primait avant tout.

Lorsqu’un homme tenta de mettre la main aux fesses de Reutsuna, cette dernière ne put s’empêcher de lui écraser le pied et de l’envoyer voler quelques mètres plus loin dans les poubelles. Sinon, le trajet se déroula sans autres accrocs.

- Le Blue Ostey Bar…, lut Reutsuna sur l’enseigne.

Elle avait dû devenir le L et le R qui manquaient à l’appel. Les lettres usées se décrocheraient sûrement à la moindre secousse. Pour le coup, lorsqu’ils entrèrent après avoir acquiescé aux conseils de Shimura, leur première impression dépeignit l’endroit avec un certain fatalisme : le barman offrit une balle dans la tête à un contrevenant. S’asseyant à une table et prenant leur consommation, la Olsen se mit à observer et détailler les personnes qui se trouvaient là. Leur « client » n’en faisait pas partie : des pirates, des hors-la-lois, et même un ou deux révolutionnaires à ce qu’elle pouvait extraire de leurs têtes. Enfin, il y avait même un marine sur le carreau, qui s’était fait viré quelques semaines plus tôt et dont la déchéance ne faisait que s’étendre de jours en jours.

- L’homme à dix heures, dit-elle à Shimura en regardant ce dernier dans les yeux. Il attend quelqu’un, de toute évidence. Sa bière est à moitié pleine, il prend son temps, et il joue avec une pièce. Il veut très certainement faire affaire.

Elle bailla et étendit ses bras, indiquant discrètement, elle y fit très attention, un autre personnage qui se trouvait dans le bar. C’était la serveuse qui passait entre les tables et qui, grâce au patron et à la crainte qu’il inspirait, ne subissait pas de harcèlement.

- Elle passe des messages de tables en tables, et quand un homme reçoit un message, il semble passer en bas.

Cette fois-ci, elle regarda juste une porte située à côté du bar et du barman. Les lieux étaient clairement attendus comme étant des toilettes au premier abord, mais lorsqu’on y faisait plus attention, on comprenait qu’il n’y avait que des passages à sens unique… Pour le moment.

En quelques minutes, tout en buvant sa bière, c’était là les informations que Lidy avait pu trouver, du moins celles dont elle voulait bien parler. L’homme qui attendait voulait amener leur fameux Commandant qui ne devrait plus tarder jusqu’à la salle en bas. Elles allaient devoir user de techniques pour se faire inviter dans ce qui était, de toute évidence, une chambre de commerce du marché noir souterraine.

- Une idée pour accéder à ces lieux ? Demanda-t-elle au chasseur de prime.

Il lui en venait quelques-unes, mais elle pourrait privilégier un connaisseur des lieux.

©City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Atlas
Pirate
Atlas
Messages : 144
Race : Géant.
Équipage : Aucun.

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue21/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue10/80[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (10/80)
Berrys: 13.000.000 B
Mer 1 Avr - 4:54
Le chasseur entre en scène

Shimura regarda la personne indiquait par Lidy, et le bretteur sirota sa bière avec une paille. Il faisait ça exprès pour énerver le Barman, qui était en train de laver une pinte. Ce dernier regarda le chasseur, en affichant un air mécontent. Puis une deuxième fois, l'agent montra une deuxième personne suspecte. Puis Lidy demanda à Shimura, s'il n'avait pas une idée pour pouvoir rentrer dans le sous-sol. Le sabreur se leva sans dire un mot, et s'approcha du Barman. Il fixa le patron, qui se mit à le fixait lui aussi.

- T'as un problème ?

- J'ai raté le rendez-vous, mon amis n'est plus là.Disait-il en lui faisait un clin d’œil.

- Ah oui, comme c'est embêtant. Mais je ne vois pas de quoi tu parles, alors barre toi.

- J'étais parti pisser, et quand je suis revenu, mon ami n'était plus là.

Le Barman ignorait le Bretteur, en essuyant une pinte.

- Le commandant va me tuer. Disait-il à voix basse.

En entendant ses mots, le Barman devint plus bavard.

-  Le Commandant tu dis ?

- Ouais, Statch et moi devions nous retrouver dans un lieu isolé. Entant que son bras droit, je ne peux pas rater la réunion.

- Q...Quoi. Vous êtes le bras droit de...

- Chut ! Parlez plus discrètement, vous voulez nous faire remarquer.

- je suis désolé, votre homme est en bas. Vous voulez descendre seul , ou dois-je vous faire accompagner ?

Shimura tourna son regard vers les deux agents, et d'un signe de la tête. Le bretteur fit comprendre aux deux amis, qu'elles pouvaient le suivre.

- Je suis venue avec mes gardes du corps, on n'est jamais assez prudent.

Le barman était devenu tout d'un coup, tout sage et chaleureux. Comme s'il avait peur du Commandant, ce qui était une bonne chose pour le trio. Une jeune femme arriva, et conduisit nos amis dans les toilettes. Une fois dedans, cette dernière activa un passage secret, en tirant une chasse d'eau. Le mur s'ouvrit, puis la serveuse montra des escaliers en bois donnant sur le sous-sol. Elle repartit dans le bar, une fois que les traqueurs furent descendus.

- Bon maintenant, c'est à vous de jouer. S'il se trouve ici, vous pourrez compter sur ma collaboration. Mais, faites le moins de bruit possible. Car si l'équipe d'en haut, débarque on fera moins les fiers.

Le sous-sol était froid, et humide. Mais, au bout des escalier se trouvait une lumière.


_________________
Objets :

- Hache

- Bouclier

-Casque de gladiateur
Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 941
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue58/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue204/1250[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 17.992.699.300 B
Sam 4 Avr - 2:47

Traque conjointe [5]


Ce gars-là avait du culot. Il avait pris les devants, et son plan avait réussi avec un succès absolument pas mitigé. Lidy fronça les sourcils, le barman se demandait pourquoi il avait dit qu’il avait loupé le rendez-vous, alors que ce dernier n’était pas encore là… En effet, le Commandant n’était toujours pas arrivé. Qu’importe, si son bras-droit demandait à le voir, alors il fallait lui laisser y aller. Apparemment, Gerolt avait une peur relative de cet homme : il l’avait déjà rencontré à plusieurs reprises, et n’osait pas lui adresser la parole quand il se trouvait là.

Enfin, Shimura manquait d’informations pour contrôler totalement la situation, mais il avait eu une chance monstrueuse. Ce bluff n’aurait sûrement pas fonctionné sans que les conditions idéales soient réunies. Laissant de côté ce coup là, elle descendit, accompagnée de ses deux comparses du moment. L’ancienne chasseuse de prime semblait elle aussi cogiter. A vrai dire, elle était soucieuse des issues de secours qu’elles pourraient avoir une fois leur homme capturé. Se trouver au milieu de hors-la-lois et de révolutionnaires était clairement loin d’être idéal.

Enfin, le lieu qu’ils découvrirent était relativement grand. Il y avait un long couloir qui menait jusqu’à un cul de sac, et des échoppes de chaque côté qui vendait des denrées parfois rares, surtout pour les Blues. C’était sûrement un petit marché noir, comparé à ce qui se trouvait au niveau des bases révolutionnaires. Enfin, la rue menait aussi sur des pièces plus gardées où se réalisaient des transactions sombres à l’abri des regards et des oreilles mal intentionnées.

Une fois qu’ils furent hors de portée d’ouïe des magouilleurs, elle se tournerait vers Shimura et Reutsuna. De toute évidence, il allait d’abord falloir qu’elle fasse mine d’aller à la recherche d’informations pour leur dire que le Commandant arrivait un peu plus tard, une fois qu’il aurait retrouvé son contact.

- Séparons-nous pour interroger discrètement les personnes ici, en demandant s’ils n’auraient pas vu ce bon vieux Statch. S’il était connu du barman, d’autres devraient savoir de qui il s’agit.

Elle laisserait ses camarades aller interroger d’autres personnes tandis qu’elle-même irait voir quelques personnes. Les informations qu’on lui donna furent vaines : « Statch ? Connais pas. » ou encore « Ah, oui, ce gars me file les chocottes. », mais personne ne savait où il se trouvait. Quelques minutes plus tard, après avoir fait le tour de quelques personnes, sans toutes les faire pour éviter d’attiser les suspicions, la Olsen irait chercher ses deux camarades.

- Rien de mon côté, un vrai fantôme. Les gens ne semblent pas le connaître.
- Et toi, Shimura, tu as eu quoi ?
Demanderait la Olsen tandis que Reutsuna ne parlerait pas de celui qui avait tenté de lui arracher quelques Berrys sans avoir d’informations.

Après avoir écouté les informations du chasseur de prime qui seraient sûrement maigres, Lidy pourrait dire sur un ton réfléchi, mentant bien évidement sur l’origine de ses informations :

- L’un d’entre eux m’a dit que Statch allait venir avec un de ses amis, plus tard dans la soirée. Il ne devrait pas tarder… Par contre, il ne sait pas ce qu’il vient faire là.

Même le contact du Commandant ne le savait pas, dans la taverne. Quand elle avait lu ses pensées, elle avait pu noter cela : il avait sûrement une requête et demandait à son contact un entretien. Ils utiliseraient sûrement une des salles, mais pour s’incruster, il n’y avait pas trente-six mille solutions… Il allait falloir infiltrer le personnel qui se trouvait ici. Il y avait plusieurs solutions : serveur, garde ou encore prostitué… Mais ce dernier métier n’intéresserait sûrement pas le Commandant qui venait ici pour sauver sa peau.

- A mon avis, il va venir ici pour parler, dit Lidy. Il voudra sûrement entrer dans une de ces salles secrètes. Il va falloir que vous vous infiltriez, comme il connait mon visage. Shimura, il faut que tu prennes la place d’un serveur, trouves-en un qui a ta corpulence. Reutsuna, tu vas devoir prendre la place d’un garde… Ils ont des masques heureusement.

Effectivement, si on faisait bien attention, les gardes avaient des masques d’animaux. La Olsen pourrait elle aussi faire cela, mais même sa couleur de cheveux risquait de la trahir. Elle préférait rester en retrait et agir plus tard.

- L’objectif, c’est de connaître son prochain mouvement. On ne l’aura pas ici, mais si on sait où il va, on pourra l’intercepter.

Elle était plutôt confiante sur cette stratégie, et laisserait ses deux alliés s’occuper de leurs rôles respectifs.

©City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Atlas
Pirate
Atlas
Messages : 144
Race : Géant.
Équipage : Aucun.

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue21/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue10/80[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (10/80)
Berrys: 13.000.000 B
Sam 11 Avr - 1:19
Une vieille connaissance

Alors que les rues étaient remplies de trafiquants en tout genre, Lidy demanda la séparation des trois traqueurs. Pour ratisser plus large, la collecte d'information serait plus fructueuse.Shimura partit de son côté, les mains dans les poches le regard fatigué. Les gens ne jetèrent aucun regard sur le chasseur, dans ce genre d'endroit il était si banal. Il s'approcha d'un vendeur, et lui demanda s'il connaissait un certain Statch.

- Non, mais je vous connais vous ?

- Heu...

- Mais oui vous êtes le mec qui dort sur les plaines la journée ! Une vache vous a même chie...

- Chut ! Pesta Shimura.

- D'accord, donc non je ne connais pas votre mec. Sinon j'ai des hommes bien battît, si vous voyez ce que je veux dire.

Shimura recula en faisant mine de n'avoir rien avoir avec ce vendeur, et il chercha durant quelques minutes. Puis il ne trouva rien, en retournant vers sa collaboratrice. Elle lui demanda s'il avait du nouveau, évidemment il n'en n'avait pas.

- Non je n'ai rien, mais ils ne sont pas nets les gens ici.

Lydi eu une idée, après avoir déballé ses informations. Elle recommanda une infiltration, dans une salle secrète. Même Shimura qui était assez renseigné sur l'île, ne connaissait pas ses lieux. Il devait prendre la place d'un garde, ou même d'un serveur. Un garde serait plus dure à maîtriser qu'un serveur, alors son regard se porta vers un homme qui lui faisait des signes.

- Monsieur, je ne vous ai pas encore dit que je possède une panoplie de masques qui serve...

- Chut ! Pesta le traqueur.

Puis il se demanda s'il n'avait pas des masques, et surtout des contacts pour les salles et même des informations. Alors le bretteur s'approcha de lui, et lui acheta trois masques. Un requin, une girafe et une grue. L'homme après avoir reçu une certaine somme, devint bavard sur le contenu de cette salle.

- Il y a souvent des transactions illégale, et même des ventes d'esclaves.

- Rien de plus ?

- Bah il existe une salle, où les gradés des différentes factions se retrouvent pour négocier. J'ai déjà vu des révolutionnaires en compagnie d'un marine, mais ce ne sont pas les seuls. Un pirate et un chasseur de prime, on déjà dormi ensemble.

- Cela arrive souvent, le chasseur n'a pas de quoi livrer sa proie donc il va à l'aub...

- Non, ils étaient complices si vous voyez ce que je veux dire.

Shimura s'éloigna encore plus loin de l'homme, qu'il le fit la première fois. Il se rapprocha d'un serveur, qui était en train de faire du gringue à une femme en pleine rue. Ils arrivèrent dans un coin isolé, une femme de la nuit sûrement. Le traqueur arriva derrière l'homme, et lui tapota l'épaule. Ce dernier se retourna, et prit un coup de coude dans le nez, ce qui assomma le pauvre gars. La femme partit nonchalamment, comme si cela arrivait tous les jours dans le marché. Une fois vêtu de la veste du serveur, et du masque. Le traqueur arriva vers la Olsen, et jeta les deux masques à ses dernières. Il lui expliqua ce qui se passait dans la salle secrète, et que le commandant pourrai ne pas être seul. Le chasseur vêtu de son masque de girafe, était prêt à y aller.



_________________
Objets :

- Hache

- Bouclier

-Casque de gladiateur
Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 941
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue58/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue204/1250[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 17.992.699.300 B
Jeu 16 Avr - 14:01

Traque conjointe [6]


Pour le coup, Lidy était très impressionnée par l’homme en face d’elle. Elle sourit. Elle-même avait pris l’apparence d’une serveuse, tandis que Reutsuna avait volé les habits d’une garde qui était en train de prendre sa douche, et qu’elle avait assommée à la sortie, pour cacher son corps dans un tonneau. Les trois étaient donc parés pour l’infiltration. Le Commandant ne tarda pas à arriver avec l’intermédiaire qui l’attendait : de toute évidence le patron du bar ne lui avait pas mentionné qu’il était attendu, de peur de représailles… Et sûrement dans le secret espoir qu’il y aurait des conséquences empêchant le Commandant de revenir ici. Tout le monde jouait dans son propre intérêt, après tout.

Laissant donc l’homme s’installer, Lidy alla vers les gardes et leur glissa quelques mots inaudibles pour Shimura à leur oreille. Les chuchotements semblèrent avoir raison de leur service, et ils allèrent attendre ailleurs.

- Tu leur as dit quoi ? Demanda Reutsuna qui était concentrée sur la discussion de leur cible.
- D’aller se détendre ailleurs, fit la demoiselle.

En réalité, elle leur avait dit que leur patron, Richard Montor, avait explicitement demandé à ce qu’ils les remplacent en raison d’une commande particulière de leur client. Ils n’avaient pas de raison de douter puisqu’elle leur avait dit le code secret, quelque chose qu’elle n’aurait pas pu trouver sans la mémoire de ces personnes. Quoiqu’il en soit, elle se contenta donc d’arborer le masque de requin, tandis que Reutsuna prit celui de la grue.

Ils purent donc prendre les apéritifs préparés, ainsi que les coupes de champagne distribuées aux invités qui avaient mis une certaine somme dans leur salle privée, et entrèrent tandis que la conversation commençait. Reutsuna était la garde chargée de la sécurité à l’intérieur de la salle, pour empêcher les tentatives d’assassinat. Elle avait dans sa main une lance dont elle ne savait absolument pas se servir, se disant que Prométheus aurait sûrement été plus efficace dans cette tâche.

- Qu’est-ce qu’on est gâté ! Deux femmes aussi charmantes, Richard doit être ravi !
- Ouais… Passons, je suis là pour parler affaire. J’ai besoin que tu me mettes en relation avec les révolutionnaires de l’île. En échange de mes informations, je veux leur protection.


Le Commandant semblait pressé, un peu paranoïaque même. Il regarda six fois Shimura, puis la Olsen et l’Ikagami. Les trois lui paraissaient suspects, et il ne toucha pas à une goutte de champagne en se disant que c’était sûrement empoisonné, pareil pour la nourriture dont se délectait son interlocuteur. Ce fut seulement quelques secondes plus tard, après s’être gratté entre les dents avec un cure-dent, que l’homme répondit :

- Bah, comme tu veux. T’façon, je ne suis pas ici pour te dire quoi faire. Je vais demander à un contact chez Eken Sor, un ancien Capitaine de Division… Merlock. Il devrait pouvoir te conduire chez eux après.

Elle se doutait qu’il serait sûrement accompagné, mais le gredin n’en avait aucune idée. Il se contentait de mettre les gens en contact entre eux. Sortant un escargophone avec un système sécurisé, il composa le numéro. Quelques secondes après le début de la sonnerie, une voix retentit à l’autre bout de l’escargophone :

- Léon, qu’est-ce que tu fais de beau ?
- Salut, Merlock ! J’ai un ancien Commandant de la marine, Hikaru Statch, qui a des informations en échange de ta protection.



Il sembla demander quelque chose à quelqu’un à côté de lui, puis reprit la conversation :

- D’accord, on va voir ce qu’on peut faire. Ce soir, au Hangar à Trouvailles.

Il raccrocha. De toute évidence la procédure demandait un certain temps pour se mettre en place : vérifier les informations de la désertion, sécuriser les lieux, mettre des agents en poste. Tout cela, la Olsen ne pouvait que l’imaginer, mais c’est au minimum les précautions qu’elle aurait prises, en plus de toutes celles qui viendraient s’ajouter dans l’entretien avant de prendre une décision. L’entretien s’étalerait sur une demi-heure supplémentaire avant qu’ils ne se séparent.

- On va pouvoir le suivre discrètement. Reutsuna sera plus habile pour ça.

Ainsi, la demoiselle suivrait l’homme, et dès qu’elle trouverait une fenêtre, elle enverrait un signal par escargophone à Shimura et Lidy pour intervenir à l’endroit qu’elle avait sélectionné, dans une chambre d'auberge crapuleuse où la sécurité était minime. Ce serait le travail de Shimura, de toute évidence.

©City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Atlas
Pirate
Atlas
Messages : 144
Race : Géant.
Équipage : Aucun.

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue21/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue10/80[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (10/80)
Berrys: 13.000.000 B
Mar 21 Avr - 6:40
Statch était dans une auberge de seconde zone, assez sale et infréquentable. L'hygiène n'était pas le fort de l'auberge, mais elle n'était pas bavarde et c'était la plus abordable pour un homme sans argent ou très peu de moyen. Le barman était un vieux pirate, ayant fait son temps entant que matelot. Assez petit avec un bonnet bleu, et des lunettes de soleil sur le bout du nez. Toujours en tong, et toussant à chaque fois qu'il ouvrait la bouche. Statch rentra dedans, et prit une chambre. Puis il se rendit dans sa chambre, allongé sur le lit regardant le plafond crépi et humide. Shimura rentra dans le bar, mais cette fois il ne perdra pas de temps. La clientèle était assez faible, et surtout pas en état de faire le moindre geste en faveur d'une protestation. Shimura demanda si son ami venait d'arriver, en décrivant l'homme le barman lui indiqua la chambre.

Le chasseur monta les escaliers, et se plaça derrière la porte de la chambre tenant son sabre à la main. Il prit un pistolet à silex, et voulu en faire usage au cas où le commandant était dès plus retords. Un coup de pied fit plier la porte, et sursauté le commandant. Ce dernier eu à peine le temps de prendre son arme, que le bretteur lui sauta dessus en lui tirant une balle dans l'épaule. Puis une fois plaqué au sol, son sabre se planta dans la plaie ouverte. La main du chasseur couvrait la bouche de la proie, l'empêchant de hurler.

- Tu es accusé d'avoir trahie la marine, personnellement j'ai rien contre toi. Mais faut bien bouffer, et j'ai la chance de traquer un commandant de la marine.

- Bfffou !

- Ne gaspille pas ton précieux air, tu vas en manquer.

Après avoir insisté longuement sur le nez et la bouche, le commandant perdit connaissance. Shimura s'assura qu'il était hors-jeu, puis ce dernier ouvrit la fenêtre de la chambre pour faire un signe à Lidy et reutsuna. Le gars était à terre, et personne ne savait qu'il était là.

_________________
Objets :

- Hache

- Bouclier

-Casque de gladiateur
Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 941
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue58/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue204/1250[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 17.992.699.300 B
Mer 22 Avr - 22:42

Traque conjointe [7]


L’arrestation s’était déroulée sans réels problèmes. Reutsuna Ikagami avait surveillé de l’extérieur que tout se déroule bien tandis que Lidy, vêtue d’une capuche, attendait à l’extérieur. Elle observait les personnes qui entraient dans l’auberge, s’assurant en lisant leurs esprits qu’ils n’étaient pas là pour voir le Commandant. C’était une mission barbante, mais couvrir les arrières de ses alliés était une chose essentielle. Elle-même ne brillait pas dans les combats, alors autant qu’elle soit capable de mieux faire. Laissant son esprit vagabonder, elle monta finalement les escaliers quand elle fut prévenue que la cible avait été neutralisée. Arrivant dans la chambre, elle regarda l’homme à terre.

- Bien, nous allons pouvoir le livrer. Vous vouliez un match avec Reutsuna, c’est bien cela ? Pourquoi ne pas prendre la nuit pour se reposer et faire cela dans la matinée ? Bon travail.

Elle donnerait donc rendez-vous à Shimura sur l’un des terrains d’entraînement de la base marine qui, apparemment, était belle et bien déserte. Prenant l’ancien Commandant de la marine, elle se dirigerait vers les points de liaison gouvernementaux. Là-bas, elle y trouverait un officier stationné qui était chargé de récupérer les primés ou les criminels, et lui expliquerait la situation. Il acquiescerait, prenant soin de noter toutes les recommandations que la Olsen lui donnerait concernant le transfert du prisonnier et son statut particulier.

Finalement, elle retrouverait sa camarade qui semblait attendre avec impatience le lendemain. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas livré de réels combats : à vrai dire, Lidy était plutôt du genre à ne pas s’embêter avec des affrontements directs. Les occasions étaient donc rares. Elle en profiterait pour s’exercer un peu avant sur le terrain d’entrainement avec la Olsen qui avait exceptionnellement décidé de s’entraîner un petit peu.

L’aube arriva rapidement, et elles quittèrent leur chambre d’auberge. Les deux bleues arriveraient sur le terrain d’entraînement de bonne heure et commenceraient quelques passes d’armes. Reutsuna se montrait à la fois agile et virulente tandis que Lidy encaissait la plupart de ses assauts sans broncher grâce à la technique qu’elle maîtrisait à cet instant le mieux : le Tekkai. Elle tentait vainement de produire quelques lames d’air avec ses pieds, mais ses Rankyakus partaient dans tous les sens. La base était suffisamment déserte pour qu’on puisse considérer les lieux comme insalubres. S’arrêtant après une demi-heure d’entraînement, les deux femmes transpirantes allèrent s’asseoir et ouvrirent leurs gourdes pour s’hydrater.

- Où est Prometheus ? Questionna l’Ikagami qui se demandait ce que pouvait bien faire leur allié envoyé visiter la base la veille.
- Il avait un rapport à transmettre, je lui ai dit de rentrer, fit la Olsen avec un sourire. Tu commences à vraiment t’intéresser à lui, on dirait.
- Ce… ce n’est pas vrai
! Rougirait la femme aux éventails en grognant sur sa supérieure.

Après quelques rires amicaux, elles se remirent en pratique jusqu’à ce que Shimura arrive. Après l’avoir salué, s’il venait bien, Reutsuna se mettrait en garde pour commencer l’affrontement. Déjà échauffée, elle ne ferait pas de cadeaux à son adversaire et commencerait par envoyer une puissante bourrasque pour le faire reculer, et lui offrir un avant-goût de son pouvoir.

©City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Atlas
Pirate
Atlas
Messages : 144
Race : Géant.
Équipage : Aucun.

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue21/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue10/80[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (10/80)
Berrys: 13.000.000 B
Jeu 23 Avr - 1:39
Shimura arriva devant la demoiselle, cette dernière était prête à combattre. Le chasseur sortit Shigure, et se lança sur elle avec l'intention de la trancher. Mais elle riposta avec une bourrasque d'air, ce qui repoussa violemment le coup tranchant et son utilisateur. Ce dernier retomba plus loin, couvert de poussière et avec des plaies partout sur le corps. Sa chemise était tachée de sang, ce qui rendit un peu plus Shimura nerveux.

- Ok je vois que tu ne plaisantes pas, parfait !

Il courut vers son adversaire et sauta dans les airs, et fit plusieurs saltos sans toucher le sol, tout en désirant trancher l'adversaire qui se trouve sur son passage.

- Narcisses !

Qu'allait faire le membre du groupe de Lidy, et surtout son adversaire était déjà dans un état affaibli. Puis une fois son attaque portée, ce dernier envoya des centaines de coups de sabre avec la pointe en direction de l'ancienne chasseuse de primes. Shimura était fatigué, et blessé par l'attaque de Reutsuna.

- Elle est très forte, avec un tel niveau je ne ferais pas long feu sur Grand Line.

Shimura recula, et attendit la riposte de son adversaire.
Technique :

Narcisses
Niv.16

Il cours vers son adversaire et saute dans les airs, et fait plusieurs saltos sans toucher le sol, tout en tranchant les adversaires qui sont sur son passage.

_________________
Objets :

- Hache

- Bouclier

-Casque de gladiateur
Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 941
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue58/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue204/1250[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 17.992.699.300 B
Ven 24 Avr - 17:09

Traque conjointe [8]


Du côté de Reutsuna, un entraînement n’en était pas un si elle ne donnait pas à fond, quitte à écraser son adversaire. Les recrues du Cipher Pol 6 avec qui elle s’était entraînée étaient devenues presque effrayées de l’affronter, et il y avait un groupe qui semblait même lui porter une certaine aversion. Elle s’en fichait, se disant que son pouvoir ne lui suffisait pas et qu’il fallait qu’elle progresse. Devenir plus forte l’arrangerait peut-être à bien des égards. Lorsqu’elle vit approcher Shimura, elle bloqua chacun de ses coups en changeant d’éventail, en prenant un plus solide. C’était un bon entraînement que de bloquer les coups de son adversaire.

Changeant soudain d’attitude, elle repousserait plus violemment un coup de son adversaire, et s’élancerait à son corps à corps. Elle lui mettrait alors un éventail tranchant juste en dessous de la gorge, mettant un terme au combat tandis qu’elle avait clairement fait mine de viser un point sensible.

Le claquement de mains de Lidy retentit, tandis que cela annonçait la fin de la courte escarmouche. Elle s’approcha, un sourire aux lèvres, observant les deux personnes qui finissaient leur entraînement après une centaine d’attaques de Shimura qui devaient avoir pousser l’épéiste dans ses derniers retranchements.

- Je suis impressionnée, tu es vraiment un bon combattant sur les Blues, dirait la Olsen.

Elle en avait observé des combattants, et si le niveau général avait augmenté dernièrement avec l’arrivée du Constantinisme, Shimura faisait encore partie des meilleurs qu’elle ait rencontré jusque-là, surtout parmi les chasseurs de prime. Il n’y avait pas de doutes, il serait bientôt prêt pour commencer les chasses sur Grand Line, du moins elle l’espérait.

- J’ai pu t’observer ce dernier jour et… J’aimerais te faire une proposition. Je suis en train de monter un réseau d’échange d’informations et d’aides pro-gouvernemental composé de gouvernementaux, de civils et de chasseurs de primes. Nous nous nommons La Garde de l’Ombre. Nous nous entraidons sur les missions pour arrêter des hors-la-lois et garantir la paix du Gouvernement, entre autres.

« Et atteindre des objectifs personnels. » aurait-elle pu rajouter, même si cela allait de soi. La demoiselle lui présenterait, si on interlocuteur le désirait, le projet simple qu’elle avait. Elle pourrait lui parler plus en détail des noms de code qu’ils auraient entre eux, de sorte à garder secrète l’identité de certains de leurs membres, pour que le réseau soit relativement sécurisé quand les membres parlaient d’eux entre eux. Lidy se nommait « Zéro », tandis que Reutsuna se nommait « Buyô », en référence à l’art de la danse qu’elle pouvait parfois utiliser lors de ses sorties.

- Est-ce que tu as des objectifs, Shimura ? Des objectifs personnels, préciserait-elle après avoir parlé de l’organisation.

Elle connaissait tout de lui, et aurait pu chercher dans sa mémoire les informations, cependant elle le laisserait les lui expliquer car en cherchant par analogie elle en aurait seulement une esquisse insatisfaisante et incomplète.

©City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Atlas
Pirate
Atlas
Messages : 144
Race : Géant.
Équipage : Aucun.

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue21/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (21/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue10/80[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (10/80)
Berrys: 13.000.000 B
Mar 28 Avr - 0:35
Shimura était au sol, couvert de poussière et de sang. Les paroles de la cheffe du groupe, lui fit plaisir. Le combat était terminé, le résulta fit prendre conscience des capacités de ce dernier. Les limites qui lui barraient la route, devraient être très rapidement dépassé. La question de la Olsen fit réagir le chasseur, quand elle lui proposa de rejoindre son organisation. Ce dernier se leva, et accepta sans se faire attendre.

- D'accord, je veux bien faire partie de votre organisation. Sur les Blue je commence à m'ennuyer, mis à part un sabre de valeur que je convoite. Rien ne me retiens ici, un jour je serais un grand chasseur de prime. Mon surnom, sera Lotus parce que je suis la fine fleur des bretteurs des quatre régions.

La deuxième question, fit plaisir à notre bretteur. Quel objectif avait-il, et pourquoi se battait-il ?

- Je voudrais un jour prendre la tête d'un supernova, mais ce que je voudrais le plus au monde. Devenir un sabreur de renom, possédant une lame de chaque catégorie.

Shimura s'avança vers Lidy, et s'inclina devant elle et lui communiqua ses coordonnés et les endroits où elle pouvait le trouver. Il remercia Reutsuna pour un combat dès plus spectaculaire, et rangeant son sabre. Puis ce dernier partit en sifflotant, la chemise tâchée de sang et affichant un air heureux.

_________________
Objets :

- Hache

- Bouclier

-Casque de gladiateur
Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice du CP6
Lidy Olsen
Messages : 941
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue58/75[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (58/75)
Expériences:
[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Left_bar_bleue204/1250[FB] - Traque conjointe [Pv : Shimura] Empty_bar_bleue  (204/1250)
Berrys: 17.992.699.300 B
Mer 29 Avr - 23:46

Traque conjointe [9]


Lotus avait rejoint le réseau. Ils s’échangèrent leurs coordonnées avant de se quitter en ayant en tête qu’ils faisaient à présent partie du même réseau. Lidy était consciente que cela serait peut-être un grand changement pour elle dans le futur. Elle avait un allié de plus, et elle pourrait l’aider ou se faire aider en cas de besoin. C’était une précaution qu’elle souhaitait prendre dans le but de devenir plus forte et peut-être de compter un peu plus sur les autres… Du moins, c’était l’attitude qu’elle aurait dû avoir. Elle sélectionnait les principaux pions qu’elle déplaçait sur un échiquier qu’elle croyait maîtriser : Enies Lobby, quelques mois plus tard, lui donnerait tort sur sa capacité à contrôler son monde.

Pour la Olsen, les jeux étaient faits. Elle s’avança dans la ville tandis que Reutsuna commençait à se plaindre du changement de temps qu’il faisait. Ils allaient bientôt devoir quitter les lieux, laissant la corruption là où elle se trouvait. Pourtant, dans le but de renforcer le pouvoir des Gouvernementaux, elle prendrait quelques heures supplémentaires pour récolter des indices sur les personnes véreuses qu’elle avait rencontrées. Lidy ne savait pas particulièrement ce qu’il allait se passer à partir de maintenant, si ces personnes subiraient le courroux des autorités ou seraient envoyées à Impel Down ou à Hell’s Gate… Quoiqu’il en soit, elle était sereine à l’idée de livrer ces personnes qui risquaient un jour de compromettre une opération.

Peut-être avait-elle tort cependant. L’un d’entre eux était peut-être la personne qui la sauverait. Froide, elle vendait les noms de ces personnes à ses supérieurs sans réfléchir aux conséquences, que leurs actes de trahisons soient motivés par une conviction personnelle ou par cupidité. Elle se fichait qu’ils soient bons ou mauvais : seul le résultat l’intéressait. L’homme qu’ils avaient arrêtés avec Shimura n’était pas la dernière des enflures, il avait ses bons côtés et croyait vraiment que le monde avait besoin de bouger. S’il manigançait, c’était pour agir sans se faire prendre… Et un autre agent l’aurait sûrement laissé filer par manque de preuves. Lidy n’avait pas ce souci : la moindre preuve, elle la trouvait. Elle était une redoutable agente. Dans les mains de quelqu’un d’autres, ce pouvoir n’aurait peut-être servi à rien. Dans les mains du Cipher Pol, c’était à la fois puissant et menaçant.

Elle espérait qu’un jour il aurait une utilité : celle d’apporter la paix et l’égalité dans un monde dénué de toutes ces notions, tant les conflits étaient nombreux. Pourtant, en son for intérieur, elle se demanda si elle était faite pour vivre dans un monde de paix. Ne s’ennuierait-elle pas trop ? Y avait-il quelque chose qui la pousserait à être la nouvelle étincelle qui mettrait le feu aux poudres ? Et puis, de toutes les manières, ce monde n’avait peut-être pas la place pour une fausse idéaliste dont les pensées se mêlaient à l’embrun qui tombait à présent sur son visage.

- C’est étrange, il s’est mis à pleuvoir, nota l’Ikagami. Lidy ?

Sans réponse, Reutsuna s’était tournée vers la bleue dont le regard était tourné vers le ciel, dans les rues pavées. Droite, froide, consciente du monde qui l’entourait et n’ayant pourtant pas l’impression d’en faire partie, elle semblait ailleurs.

©City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: