-46%
Le deal à ne pas rater :
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
32.19 € 59.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Perinde ac cadaver. [RP Pré event]
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 975

Feuille de personnage
Niveau:
Perinde ac cadaver. [RP Pré event] Left_bar_bleue0/0Perinde ac cadaver. [RP Pré event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
Perinde ac cadaver. [RP Pré event] Left_bar_bleue0/0Perinde ac cadaver. [RP Pré event] Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Mer 24 Oct - 16:56

Perinde ac cadaver. [RP Pré event] Amon_a10Perinde ac cadaver. [RP Pré event] Sakaku10

Agent CP0 Harel Isser et Agent CP0 Ekkert Malko.

-Bordel de merde... Sommés de rester ici jusqu'à nouvel ordre... Pour qui ils se prennent ?
-Calme-toi, Malko. Ta fougue ne servira à rien. Nous sommes attachés à la protection des Tenryubitos, et ceux-ci séjournent à Mariejoa. Il est naturel que nous y demeurions, même si la Marine livre une bataille de première envergure.

Isser était sans nul doute doté d'un tempérament plus tranquille, réfléchi et critique que son collègue : ce dernier n'était ni plus ni moins qu'une brute épaisse, qui prenait un malin plaisir à obéir aux ordres les plus sadiques des Nobles Célestes. Il était capable de malmener un simple civil dans le seul but de se défouler quelque peu... même s'il préférait bien sûr largement la mise-à-mort sommaire des quelques pirates insensés qui semblaient croire qu'il était envisageable de nuire à la noblesse mondiale lorsque le Cipher Pol 0, le plus puissant et le plus influent des Cipher Pol, veillait au grain. Nombre de leurs collègues couraient le monde, encore actuellement : tous allaient, comme eux, être rapatriés dans les plus brefs délais. Ordre des Cinq Etoiles : la seule instance avec laquelle ils ne badinaient pas. Par ailleurs, tous les Tenryubitos étaient conviés à Mariejoa afin d'assister au prestigieux mariage qui unirait Shang Thalassa et une gamine de la pègre du Nouveau Monde : une occasion formidable pour canaliser les tempérament orgueilleux et impétueux de ces nobles qui croyaient être capables de voguer librement partout sans que personne n'essaye jamais de leur nuire. Ils oubliaient bien souvent que leur sécurité était simplement assurée par la menace pour le moins tangible que représentaient les amiraux et le Cipher Pol, et non pas par leur présumée nature divine... Ce mariage risquait, comme beaucoup d'autres, d'être barbant : d'autant plus qu'il toucherait à son terme, à ce moment précis, et qu'il risquait même fort d'être déjà consommé lorsqu'ils obtiendraient tous à nouveau le droit de jouir de leur liberté de mouvement. Thalassa Yang allait simplement offrir à ses convives des festivités interminables et fastueuses au possible pour leur faire oublier les guerres que la Marine livrait conjointement aux quatre coins du monde... Une manière comme une autre de veiller à ce que nul ne court dans les pattes de l'amirale-en-chef lorsqu'elle sonnerait le glas du faux Roi.

Et c'était peut-être pour cela que Malko pestait aussi bruyamment, depuis qu'ils avaient reçu l'ordre de se tenir à carreau. Ils étaient, l'un comme l'autre, convaincus que le Gouvernement Mondial allait l'emporter. Comment aurait-il pu en être autrement, après tout ? Il y avait fort à parier que leur ancien supérieur, le fameux et funeste Sergueï Ivanovitch, serait d'une manière ou d'une autre de la partie... Sa seule présence sur le champ de bataille risquait de transformer cette guerre en grotesque confrontation emportée par avance par les forces de la justice. Un simulacre de bataille rangée qui, en fin de compte, n'était ni plus ni moins qu'une formalité... Et une bonne occasion de briser quelques mâchoires qui s'envolait au loin, avec la convocation qu'ils ne recevraient probablement jamais. Bien sûr, ils feraient partie des réservistes : on les enverrait sur le terrain si la situation l'exigeait, si elle dérapait, si elle échappait au contrôle de la pragmatique Chairoka... Mais pour aller où ? Comment savoir dans quelle direction ils seraient envoyés, et comment savoir s'ils y parviendraient à temps ? On ne leur avait pas dit grand chose de concret : en fait, on ne leur avait même rien annoncé du tout. Rien de plus que cela, en tout cas...

-Bordel ! J'ai pas envie de croupir ici éternellement !
-Tiens-toi tranquille. Dis-toi que les Decimas tenteront peut-être quelque chose contre nous...
-Isser a raison. Fin de la discussion. Obéis aux ordres, Malko. Considère qu'ils émanent de moi. Tu ne veux pas me désobéir... Pas vrai ?

Perinde ac cadaver. [RP Pré event] Dies_i10

Dragonovic Ante, Directeur du Cipher Pol 0.

Si les dents de Malko grincèrent, il ne répliqua rien : au contraire, même, il tourna les talons et s'en fit, laissant les deux hommes derrière lui. Isser, moins troublé et plus obéissant, s'en alla également mais sans oublier pour autant de gratifier son supérieur d'une courbette des plus respectueuses. Ante, de son côté, décida d'omettre l'impolitesse du plus puissant de ces subalternes : il savait que ce dernier avait encore du mal à accepter cette nouvelle autorité, censée remplacer celle de Sergueï. Si on l'avait longtemps qualifié d'alter ego de l'ancien directeur du Cipher Pol 0, force était d'admettre qu'il avait plutôt toujours été dans son ombre : une position humble, mais douloureuse. Et pourtant, comment en vouloir au reste de ses camarades qui, à l'époque, adulaient autant qu'ils craignaient le désormais terrifiant amiral ? Il avait tout à faire pour prouver qu'il était capable des mêmes prouesses que son prédécesseur... mais il ne s'inquiétait guère. Il savait que son heure viendrait et, au final, il n'était même pas certain d'être réellement enfermé dans une quelconque rivalité vis-à-vis du plus célèbre des Constantinistes. Après tout, lui aussi était également un proche de Saint Constantin, comme l'immense majorité des membres du Cipher Pol 0, des agents d'élite qu'il venait d'éconduire aux plus jeunes des aspirants... Tous, en tout cas, vivaient avec une foi inébranlable qui les réunissait et les unifiait autour d'une seule et même bannière : celle du Gouvernement Mondial. L'autorité des Cinq Étoiles était maîtresse, tant qu'elle n'entrait pas en conflictualité avec celle de Félix Constantin... Et, pour l'heure, ça n'était pas le cas. L'éradication des Decimas était leur priorité, leur seule et absolue priorité. Et si tous estimaient que son institution avait davantage sa place à Mariejoa, afin d'effrayer les Decimas et de les tenir en respect, alors il y demeurerait sagement... Jusqu'à ce que d'autres ordres n'interviennent finalement, bien sûr.


_________________
Perinde ac cadaver. [RP Pré event] 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: