Derniers sujets

Incubateurs prêts [Animation]parGhetis Archer
Aujourd'hui à 12:08
[Présent] La Bataille de Ghordalu : L'Automne de la Féodalité (feat Sakuga Keigo)parMaître-Jeu
Hier à 22:30
Quêtes par PalierparHeika Seihen
Hier à 19:12
Dorian Karmon [Notations]parDorian Karmon
Hier à 18:42
[Présent] Récoltons les Fruits de notre dur labeurparDorian Karmon
Hier à 18:40
Sakuga Keigo [Notation]parSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 22:45
Demande de progression dans le Nouveau MondeparSakuga Keigo
Mar 23 Avr - 10:36
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Lun 22 Avr - 13:46
Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Dim 21 Avr - 14:30
Le Deal du moment :
Cdiscount : -30€ dès 300€ ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy)
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Mar 13 Mar - 23:48


Plusieurs heures plus tôt, un petit bateau manœuvré par quelques hommes seulement était venu prendre la jeune membre du Cipher Pol 6, Lidy Olsen avec pour première ordre de l’emmener à bon port en lui délivrant un message de la part de son directorat. Mademoiselle Olsen se verrait alors simplement transmettre une lettre sommaire mais très claire :

    - Lidy Olsen, veuillez enquêter sur les circonstances de l’accès au pouvoir du nouveau et jeune roi de l’île de Saint John. Nous souhaitons écarter tout risque de manipulation décima. Vous serez assistée d’un jeune membre de l’AOI recommandé pour cette mission ainsi que d’une chasseuse de prime officiant en tant que renfort logistique. Merci de faire parvenir votre rapport conclusif au plus vite.


En réalité, il ne semblait s’agir là que d’une simple mission de routine, dépêché un gamin de l’AOI et une jeune CP6 pour simplement écarter un doute quant à l’activité récente et particulièrement ciblé du souverain Decima. La marine n’avait eu que peu d’information sur les circonstances de l’accès au pouvoir du roi aux apparences de lutin irlandais et les services de renseignement n’avaient donc pas l’intention d’en rester là. Les choses semblaient s’être goupillées facilement loin des regards gouvernementaux, tout le talent de Centes à l’accoutumé alors pourquoi pas une nouvelle action de ce stratège ?

Devant les pertes récentes et l’annonce de la trahison d’Akainu dans les hautes sphères, l’exécutif décidait de ne plus rien laisser au hasard ou presque. Alors dépêcher un jeune prometteur, une petite ambitieuse et une chasseuse de prime d’ordre secondaire valait bien le coup : au pire peu de temps et de moyens gaspillés, et au mieux la découverte d’un complot criminel. La Olsen avait donc eut à rallier Saint John sur le navire gouvernemental camouflé en navire de commerce envoyé pour l’occasion avec pour seule surprise le matériel que le directeur de son Pol avait bien voulu mettre à sa disposition. En effet, suite aux récentes activités et progrès de sa subordonnée, il avait été décidé de l’équiper un peu en matériel d’espionnage. Trois mini escargocaméras avaient ainsi été sorties des placards de la faction ainsi qu’un dispositif d’écoute complet ; histoire de faciliter la mission de la jeune femme mais aussi, et surtout, d’ôter tout soupçon de complot Decima.


[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Sergen10
Dabatsu S. Kazuru


Sur le port de l’île un homme attendait. Sa chevelure rousse voguait au cours des courants d’air alors que le bigleux attendait l’arrivée d’un navire de commerce, celui qui abriterait en principe celle qui devait mener à bien cette mission de vérification. Le Dabatsu n’était ici qu’un exécutant venu au nom de l’AOI. Pour lui, la mission était plus que simple, presque dérisoire : confirmer l’absence d’implication de Centes et rentrer auprès de ses supérieurs.

Il était l’avenir de l’AOI après tout, un gamin qui serait un jour grand s’il voulait bien finir par se sortir les doigts du fondement. Assez jeune, si le gamin avait des résultats théoriques et pratiques tout à fait excellents, il avait été nommé spécialement pour cette mission dans le but de lui apporter l’expérience du terrain. Malgré tout, n’ayant pas réellement conscience de ses capacités, le roux ne rêvait que d’une seule et unique chose : se faire une petite place dans les bureaux, histoire de pas trop prendre cher dans les conflits armés. Il s’était donc rendu ici, pour faire plaisir à son instructeur et aussi parce qu’il avait pas trop eu le choix et attendait donc cette Lidy, marmonnant dans sa barbe.

    - Fais chier… Tout ça pour une île pourrie comme ça…


Soudain, la silhouette d’un navire se dessina au loin sur la mer et quelques minutes plus tard, il put voir le navire qu’il attendait, aucun doute, il s’agissait bien de sa cible. Il attendit donc encore un peu que ce dernier accoste pour aller à la rencontre de la Cipher Pol qu’il avait vocation à suivre, insistant fortement sur la couverture qu’il se devait de maintenir une fois qu’il la verrait.

    - Ah cousine ! Te voilà enfin ! Viens donc, on a tellement de chose à se dire.


Il l’emmènerait alors dans un petit hotel non loin du port, chambre 12, où une jeune brune les attendait déjà.


[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Reytsu10

L’inconnue se leva immédiatement et salua les arrivants avec un certain classicisme.

    - Reütsuna Ikagami ! Chasseuse de prime ! Enchantée !


Immédiatement, le rouquin de l’AOI souffla de façon plus qu’ostensible pour montrer un certain agacement. Il n’en revenait pas, l’autre osait tout balancer comme ça sans faire gaffe à son environnement.

    - Idiote, si la chambre était sous écoute, on serait déjà grillé… Enfin, je me suis occupé de ça avant votre arrivée. Bon, sinon, la situation est simple. Le couronnement du nouveau roi a lieu demain matin. Il a pris le pouvoir y’a environ une semaine suite à la mort naturelle du vieux roi. Le truc, c’est que les circonstances de son arrivée au pouvoir sont un peu sombres. C’était pas forcement le favori et pourtant, il est là. Le gouvernement a des doutes sur les origines de la chose et on doit éclaircir ça. Mademoiselle Olsen, vous gérez la mission, moi on m’a envoyé comme assistant. La demoiselle aux éventails aussi.


Indiquant la brune, le rouquin finit par se présenter sobrement, dévoilant alors son vrai nom sans aucune pudeur et aucun problème, il était inconnu de tous après tout alors rien à craindre. Pour le reste, il finirait par s’asseoir sur le lit et par écouter les directives à venir de la gestionnaire de mission.

Et voilà c'est parti. Erwin, si tu veux utiliser le fruit de Lidy sur les pensées des PNJ n'hésite pas à venir me trouver.

Résumé:

Kazuru : lvl ???
Reutsuna : lvl ??? (porte des éventails à sa ceinture)

_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue60/75[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue799/1250[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Mer 14 Mar - 0:48

Un beau couronnement [1]


Lorsqu'elle reçut l'ordre de mission, Lidy fut presque furieuse d'être à ce point reléguée aux opérations de bas étage. Elle détestait l'idée même d'être mise sur une île qui venait à peine d'être affiliée, ou en attente d'affiliation avec le Gouvernement Mondial. Pourtant, il fallait qu'elle se plie totalement à la volonté de ses supérieurs, tant qu'elle ne les aurait pas dépassés. Un long soupir l'aida à se calmer tandis qu'elle prenait place dans le bateau, accompagnée. En effet, quelqu'un faisait la route avec elle... Kid. Le nain difforme était assez collant dernièrement, mais il s'était avoué être un allié fiable, ce qui étrangement en faisant la seule personne en qui avait confiance la demoiselle. Elle se contenta de bougonner quelques heures avant de voir les avantages que pourraient lui procurer une telle mission : elle allait travailler en équipe, c'est à dire se faire des contacts au sein des instances gouvernementales... Et donc obtenir quelques informations supplémentaires sur le statut de quelques-unes des missions qui pourraient l'intéresser, le moment venu.

Arrivant sur l'île, elle convia le petit être à se trouver quelques occupations et à ne pas l'importuner. Celui-ci fut obligé d'acquiescer à regret, se contentant de errer dans la ville dans l'attente de quelque chose à faire. « Son regard est pitoyable » pensa l'Agent du CP6 en soupirant. Elle se dirigea alors vers l'homme qui l'attendait, et qui l'interpella comme étant sa cousine. Elle ne put que lui sourire, et miner un air timide pour éviter d'avoir à simuler un ton de voix un peu médiocre. De facto, elle se passa juste une mèche derrière les cheveux en intimant un sourire amical, puis suivit son « cousin » jusqu'à l'hôtel où ils étaient censés séjourner.

Ils se situaient proches du port, ce qui voulait dire... Qu'ils pouvaient toujours rassembler leurs affaires et partir en urgence au besoin. En cas d'extrême urgence, se satisfaire du nécessaire. Pour son séjour, la prévoyante Agente du Cipher Pol avait amené avec elle quelques affaires et elle avait reçu le matériel d'espionnage pour venir compléter le reste. Il y avait un peu de maquillage, et des tenues plus légères que celle qu'elle portait actuellement sur elle. Jouer de ses charmes, elle savait le faire... Bien qu'ils fussent moins engageant pour les hommes qui aimaient les demoiselles charnues, ou à forte poitrine.

N'ayant toujours pas décoché un mot sauf pour acquiescer à l'authentification auprès de l'agent de liaison, elle constata la troisième de leur groupe : une chasseuse de prime. Un frisson parcourut l'échine de Lidy tandis qu'elle activait son pouvoir pour sonder les pensées de la demoiselle. Elles étaient assez simples : alors qu'elle se faisait disputer pour s'être authentifiée, elle pensait quand même vouloir faire ses preuves... Pour quelle raison ? Ah, cela, elle ne le saurait pas tout de suite.

- Enchantée, je m'appelle Lidy, répondit la maudite en tournant la tête dans les différents recoins, comme pour vérifier le travail de son collègue. Puis, haussant les épaules : Kazuzu et Reutsuna... J'essayerai de me souvenir de vos prénoms.

Et elle s'en souviendrait. Elle se souvenait de tout.

- Entrons dans le vif du sujet : la situation n'est pas très engageante. Les informations que nous avons sont pauvres, mais vous êtes arrivés avant moi alors je vais vous interroger pour savoir vers quelles pistes nous allons devoir creuser.

Elle sourit un instant, dévoilant un air calculateur que revêtaient les agents lorsqu'ils étaient en mission. De quoi faire frémir plus d'une personne.

- Tout d'abord, quelle était la situation géopolitique de l'île avant la prise de pouvoir du roi actuel ? Et quelle est-elle à présent ? Veulent-ils s'affilier au Gouvernement Mondial pour le protectionnisme ou pour les échanges commerciaux ? Par quel biais est-ce arrivé ? Comment s'y est-il pris pour prendre le pouvoir ? Était-il aidé ? Si oui, par qui ? Et possède-t-il une cour avec de fidèles sujets ? Des conseillers ?

Elle posait les questions en attendant les réponses à chaque fois. Ainsi, tout était organisé de cette manière dans sa tête : elle voulait connaître les antécédents de l'île, ainsi que la situation actuelle vis à vis du Gouvernement Mondial, et de la prise de pouvoir... Enfin, elle cherchait dans les informations que pourraient lui donner son interlocuteur à savoir s'il avait pu entendre parler de personnes proches du roi auxquelles ils auraient pu s'adresser, ou du moins qu'ils auraient pu espionner pour obtenir des informations.
©️City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Mer 14 Mar - 10:25



[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Sergen10
Dabatsu S. Kazuru

Le rouquin plongea ses yeux dans ceux de la jeune membre du CP6 et ne put s’empêcher de lâcher un sourire amuser. Apparemment, la jeune femme aux allures de gamine savait où elle mettait les pieds. Enfin, littéralement elle ne le savait pas justement mais elle avait finalement l’air d’une petite cheffe ; ce dont doutait jusqu’alors le subordonné de l’AOI. Quoiqu’il en soit, il nota chacune des questions de la belle pour y répondre une par une et offrir à celle-ci le maximum d’informations. Il en savait effectivement davantage qu’elle mais se trouvait très loin d’une parfaite connaissance de la situation. Les seules infos obtenues étaient d’ailleurs à prendre avec ces pincettes selon lui.

En effet, Kazuru n’oubliait pas que celles-ci provenaient d’un membre de la marine, un certain Seyfried qu’il ne connaissait que de nom et de renommé. Et encore, les infos ne venaient pas de lui directement mais de la clique qu’il trimballait sans cesse avec lui, informations encore plus incertaines donc. Il les qualifiait ainsi à cause de deux choses.

La première était l’appartenance du gradé, membre de l’AOI, le jeunot n’était pas de la même faction, ou plutôt, du même groupuscule. Au fil des années, il avait développé une certaine méfiance à l’encontre de la marine qu’il percevait, pour la plupart, comme un ramassis de soldat prêt à tout donner pour gagner plus ou en faire moins. Aussi, personne n’était clair et l’existence du CP 6 prouvait bel et bien l’existence de corruption. Alors finalement, pourquoi ce Seyfried ferait-il exception ? S’il bénéficiait de la présomption d’innocence, du bénéficie du doute et d’une réputation correcte, le rouquin et ses supérieurs ne prenaient pas ses mots pour paroles d’évangile. La deuxième cause ensuite était extérieure à Logan et concernait le plus grand ennemi de l’ordre mondial : Centes. Le suzerain avait le pouvoir de corrompre les esprits et de plier la volonté des hommes, il aurait alors très bien pu prendre le contrôle du gradé en même temps que de l’île pour faire filtrer les informations qu’il désirait. Aussi, au final, s’il y avait des infos, elles étaient à prendre avec des pincettes.

    - Avant sa mort, l’île était tenu par un roi autoproclamé. Manque de pot, le vieux était malade et a fini par casser sa pipe. Il n’avait aucune affiliation connue et était donc le seul maître des lieux, une sorte de dictateur en fait quand on y réfléchit. Il avait un nombre impressionnant d’enfants, j’ai plus le chiffre exact en tête. Enfin, pas grave. Aujourd’hui c’est un prince, le seul survivant, qui a pris le leadership. Selon Logan Seyfried, un gradé de la marine présent, le prince est plus ou moins un allié, enfin, les hommes de Seyfried l’ont aidé quoi. Pour sa volonté d’affiliation, on sait pas trop justement et c’est aussi la raison de notre présence : il peut dire ce qu’il veut si derrière c’est Centes qui tire les ficelles.


En évoquant le souverain Decima, le roux dévoila son inimitié envers la marine et surtout, sa méfiance à l’encontre des forces du maudit royal. Pourtant, sans s’épancher davantage sur ce point, il continua.

    - Il a pris le pouvoir au cours d’une sorte de gigantesque bataille. Apparemment, selon le peu d’info, un autre primé était de la partie, Kabayochi Kiru. Il aurait aidé un prince mais celui-là serait mort. Donc l’ex-révo aurait perdu. Au final, et après les batailles fratricides, il n’en resta qu’un : Reife. Il a donc accéder au trône. Pour sa cour, on n’a pas plus d’information, mais en soit, on peut estimer que le peuple n’a pas réellement le choix que de suivre le dernier survivant. Enfin, si on en croit Seyfried, la marine l’aurait aidé. C’est tout ce qu’on sait et pour être honnête, c’est assez obscur, un peu trop peut-être. D’où la raison de notre présence ici.


Enfin, l’homme se tut et attendit une réponse de la dirigeante.

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Reytsu10

Durant les explications, la brune resta callée contre un mur et se mit à divaguer. Combien ça touchait un prince ? Peut-être un prétendant intéressant s’il était beau, riche, intelligent, un bon coup et surtout, pro-gouvernemental ! Elle n’allait certainement pas se faire chasser pour ses rêves d’amour !

Erwin, si tu veux utiliser le fruit de Lidy sur les pensées des PNJ n'hésite pas à venir me trouver.

Résumé:

Kazuru : lvl ???
Reutsuna : lvl ??? (porte des éventails à sa ceinture)[/quote]

_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue60/75[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue799/1250[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Mer 14 Mar - 10:47

Un beau couronnement [2]


Il pouvait dire ce qu'il voulait, mais le protectionnisme ou les échanges commerciaux avaient leur importance : dans le premier cas, tôt ou tard une base marine aurait été érigée sur l'île. Dans le second, ils auraient pu s'en passer et donc ne pas mobiliser d'hommes. En perdre une centaine ne semblait rien, évidemment, mais cette action répétée à l'aube d'une attaque pouvait affaiblir de manière significative les défenses de la marine en la scindant. C'était du moins une des manières qu'aurait mise en place Lidy... Si elle avait cherché à attaquer la marine avec une armée, de front. Dans sa tête, elle nota tout de même qu'il fallait prendre en compte que sans cela l'option était encore viable : un couronnement allait faire du mouvement et il pourrait en profiter pour prendre le contrôle d'un certain nombre de dirigeants de cette mer.

Quant à la présence de Kabayochi.M.Kiru, elle n'étonna qu'en partie Lidy, et pour cause. Cet homme était censé être mort, selon les dernières informations qu'elle avait eu sur lui, lorsqu'elle s'était renseignée à Nighty Town. Elle opina du regard en cherchant à savoir si son interlocuteur lui disait tout ce qu'il savait, mais finalement elle laissa tomber : lors de ces discussions, les pensées étaient généralement tournées vers le sujet même de ce dont ils parlaient. Elle se contenta donc de ce qu'il lui avait transmis pour faire sa petite salade de méninges.

En revanche, l'affiliation de Kiru et de Logan à un prince chacun était révélatrice des conflits qui mettaient en lien les îles non-gouvernementales. La prise de pouvoir à St-Johns augmenterait significativement les forces du Gouvernement et... Bien sûr, cela leur donnerait du grain à moudre dans les prochains mois pour savoir de quelle manière mobiliser les nouveaux soldats offerts par le Royaume. Peut-être y aurait-il parmi eux l'une des futures figures de proue de la marine de West Blue. Cette idée l'emmerdait un peu, elle n'y voyait qu'un gêne. Elle s'abstint cependant de le soulever : voir le Gouvernement choir était juste un petit plaisir, et elle ne le prendrait que par la racine de la malveillance de certains de ses membres pour le moment.

J'imagine que ce... Colonel Seyfried n'est plus sur l'île. L'interroger nous aurait au moins permis d'avoir un point de vue différent clair sur les événements et des détails. Nous pourrions aller interroger la personne qui représente à présent la marine sur l'île...

Elle réfléchissait à voix haute. Cette option était satisfaitsante si on utilisait son pouvoir. Cependant, elle n'était pas très friande d'une utilisation abusive, qui risquait de mettre la lumière sur ses méthodes peu orthodoxe. Ils devaient espionner, c'était sûrement une bonne option... Et encore, si elle était à la place de Centes Decima, elle ne s'embêterait pas à préparer un couronnement et à s'y rendre la veille. Il interviendrait sûrement en plein milieu.

- C'est maigre, mais partons de ça. Comment fait-on pour retrouver des traces des Décimas habituellement sur une île ?

L'interrogation était légitime, puisqu'elle n'avait jamais eu affaire à eux. Cependant, elle put, si elle n'avait pas de réponse, proposée une hypothèse à son groupe :

- Nous allons pouvoir localiser les comportements étranges, automatiques. Le pouvoir de Centes semble agir de manière à scinder la volonté de la personne qui est sous son emprise. En revanche, avec cette hypothèse, nous partirions sur l'idée qu'il est déjà contrôlé... Bien, commençons par le peuple, de manière discrète. Nous allons pouvoir aller à sa rencontre. Voyons s'il lui est positivement attaché... Ou s'il a pu observer quelque chose. Utilisez des phrases détournées, en faisant mine de donner votre avis. Le moins de questions possibles, on n'est pas là pour se faire repérer.

Elle avait donner ses indications et irait dans le bar le plus proche pour les mettre en œuvre si cela était accepté. Elle dirait alors au bar, en utilisant son matériel d'écoute masqué, au milieu des habitants pochtrons de l'île :

- Ce nouveau roi... Reife... 'tain, mon mec m'avait dit qu'il était content qu'il soit là, mais je vois pas ce qu'il lui trouve.

De là, elle tenterait d'établir plusieurs contacts visuels évasifs pour compléter ses informations et tourner les discussions comme elle les entendait.
©️City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Mer 14 Mar - 13:25



[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Sergen10

    -Comment on chasse du Décima ? Bah disons qu’il y a pas de petit manuel de la chasse à Centes mais bon, on retrouve des comportements.


Il écouta alors les explications et les conclusions que Lidy semblait avoir forgé sur le pouvoir du souverain sans rien dire. Il fut légèrement étonné par la présence d’esprit de la demoiselle mais ne le montra pas le moins du monde et cela ne changeait pas sa perception des autres factions du gouvernement. Il était un AOI après tout ! Fier membre du groupe du grand et puissant Aston Finley ! Enfin fier, plus ou moins si l’on considérait qu’il visait les bureaux.

Enfin quoiqu’il en soit, les idées d’enquête envoyées par la jeune femme furent accueillies plutôt positivement pas le roux qui, en soit, se moquait complétement de la façon de réaliser les choses, il semblait particulièrement confiant en ses propres capacités d’analyse et ne cherchait pas trop à savoir si les deux autres étaient aussi efficaces que lui. Il ne se trouvait là que pour écarter tout soupçon de présence Decima sur une île qu’il ne trouvait pas assez importante pour que Centes y place des intérêts. En fait, si on lui avait demandé son avis personnel sur les choses, il aurait probablement dit que le souverain Decima avait d’autres chats à fouetter. Sur ce dernier point il se trompait et sous-estimait clairement le royal blond. S’il n’avait aucune part de responsabilité du Saint-John, il n’en restait pas moins un grand stratège qui savait mettre ses œufs dans plein de différents paniers ; aussi bien petits que grands. Ça, ses supérieurs l’avaient bien compris et souhaitaient lui faire comprendre qu’aucune île, aucun territoire et aucun peuple n’était à exclure : les décimas pouvaient être partout.

Nonchalamment, il accepta donc de suivre le plan de la Olsen et de mener des interrogatoires dans le centre-ville. Cependant, et malgré la lassitude évidente qui marquait son visage, le jeune homme transpirait la confiance lorsque l’on parlait de récupération d’information, comme s’il n’avait aucun doute sur ses propres capacités dans le domaine. Il quitta donc la pièce en premier, en précisant simplement qu’il appellerait lorsqu’il aurait du nouveau, car clairement, il allait en avoir.

Il se rendit donc tranquillement dans le centre-ville et laissa son oreille trainer à droite et à gauche en cherchant la moindre petite chose qui pouvait l’intéressé ou le mettre sur la voie de ce qu’il cherchait : un soldat. Enfin, de fil en aiguille et de ruelles en ruelles, il finit par tomber sur un homme armé qui se pavanait devant quelques jeunes femmes non loin d’une fontaine. Montrant ostensiblement ses gros muscles, l’homme se vantait d’être un des membres premiers de l’armée victorieuse allant même jusqu’à se vanter d’être probablement un futur général du nouveau roi. Bon, si ce n’était pas vrai, évidemment, le pauvre soldat ne comprenait pas qu’il venait de faire une erreur et ne le comprit que quelques instants plus tard. Lorsque les quelques jeunes femmes partirent, trop saoulées par le lourdaud, ce dernier reprit sa ronde en passant devant une légère ruelle bien sombre simplement formée par le rapprochement de deux habitations. A l’abri des regards, il fut alors soudainement tiré dans la ruelle et disparut dans l’obscurité sans ne rien pouvoir y faire.

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Reytsu10

Contrairement à leur acolyte masculin, la chasseuse de prime avait également accepté mais avec une vigueur et une envie de bien faire palpable. Elle n’était pas novice dans le domaine des enquêtes et bénéficiait elle aussi de compétences spécifiques et intéressantes. Cependant, la récolte d’info n’était pas sa spécialité, elle était une traqueuse avant tout et l’expliqua à sa jeune amie sans trop entrer dans les détails.

    - Je ferai de mon mieux Mademoiselle ! Malheureusement, je dois vous avouer que ma spécialité est la traque et l’écoute notamment, je ne sais pas trop douée pour faire parler les gens ; seulement pour les écouter discrètement. Mais je donnerai tout !


Sans attendre, la candide chasseuse de prime avait récupéré sa sacoche et avait pris la porte avec un empressement non dissimulé, en précisant simplement qu’elle se rendait sur la place du marché pour mener ses investigations et qu’elle tiendrait la Cipher Pol au courant rapidement lors de leurs retrouvailles du soir.

***


Lorsque Lidy mit en place son plan dans le bar, elle dut s’apercevoir avec une certaine colère que ce dernier était assez peu rempli. Il était encore un peu tôt et seuls quelques habitués se trouvaient déjà dans le troquet tout en profitant des récits graveleux d’un soulard de première. Aussi, l’intervention de Lidy aurait pu passer inaperçue si un homme ne s’était pas trouvé là.


[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Drunk_10


    - Ah ça tu peux le dire ma poulette ! Le prince c’est juste une petite merde ! Moi… bah… Je peux pas le blairer ! En plus j’avais parié toutes mes économies sur un autre prince… Chier …


Non loin du comptoir, pour ne pas dire clairement « littéralement allongé sur un coin de comptoir », se trouvait un homme d’un âge relativement avancé, très clairement en état d’ébriété avancé et particulièrement remonté contre son futur souverain. Après tout, ce salopard de nabot irlandais lui avait fait paumé tout son argent, un pari et, par-dessus tout, lui avait valu une belle engueulade de la part de sa femme. Trop heureux alors de trouver une oreille attentive prête à cracher sur la tronche du nabot, le vieux se releva avec difficulté et approcha de la nouvelle venue sans trop chercher à savoir qui elle était.

    - Ah ce petit salaud de merde ! Tu sais, moi je sais tout ! Je sais tout ici ! Je sais tout sur l’île ! Je suis né ici ! J’ai grandi ici ! J’ai marié ma grosse ici ! Mes enfants sont nés ici ! Je suis Jean-Rob !


Bon la dernière affirmation n’avait pas de réel lien avec les autres mais l’état de Jean-Rob permettait de lui pardonner cette légère digression. Par la suite, Jean-Rob expliqua à la demoiselle qu’il avait pris le contrepied de tout le monde dans les paris à la succession. Il lui expliqua que parmi tous, il avait parié sur le cheval le moins quotté, son outsider. Manque de pot, il avait été parmi les premiers à casser sa pipe… Du coup, par principe, il détestait le vainqueur de la course au trône et commença à en dire plus sur le personnage en question et sur les circonstances de la course.

    - Cette enflure ! Vermine purulente et moche ! Il a triché de toute façon ! Bizarrement, y’en a qui sont morts avant, d’autres qui sont morts pendant ! Mais moi ! Moi j’étais là ! Enfin là… j’étais ici au bar… Mais j’ai tout entendu ! Je sais tout ! On l’a aidé le nabot ! Des salopards de la marine ! Pi l’autre con de primé là, Kiku ou un truc comme ça. Lui aussi il était là, lui aussi il a aidé un autre. Bon, il a perdu aussi ce con. Enfin… Mais, tu sais ce qu’on dit sur le prince ? Bah on dit que c’est un connard !


Riant de se propre blague qui n’en était finalement pas une, et tout en tentant de retrouver son calme, il reprit.

    - Nan sérieux. Moi je te le dis, il est pas clair le lutin. En plus, rien qu’à voir le casino qu’il a fait construire ! Il les sort d’où ses sous ! Sûr qu’un mec lui donne des sous ! Pi en plus, on dit qu’il trafiquotte avec des mecs un peu louches. Mais moi je sais qui c’est ! C’est encore l’autre con d’Eken Sor ! Salopard de révolutionnaire ! Ou si ça se trouve, c’est la marine ! M’étonnerait pas, ces fumiers !


A ce stade, Lidy comprendrait sans peine que le vieil alcoolique en voulait à beaucoup de monde et que les informations obtenues étaient encore une fois, à nuancer. Quoiqu’il en soit, et avant de s’évanouir en glissant sur le coin du bar qui le maintenait alors debout, Jean-Rob lui parla de deux autres rumeurs. Une selon laquelle le prince entretenait des relations intimes avec des animaux de basse-cour, éventuellement peu fiable, et une autre selon laquelle le même prince n’était en réalité qu’un simple subordonné. De qui ? Bah il le savait pas ! Peut-être d’Eken Sor, peut-être de Konan, de Centes, de la marine, de Ezra, des Thalassa… Qui sait !?

Erwin, si tu veux utiliser le fruit de Lidy sur les pensées des PNJ n'hésite pas à venir me trouver.

Résumé:

Kazuru : lvl ???
Reutsuna : lvl ??? (porte des éventails à sa ceinture)[/quote]

_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue60/75[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue799/1250[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Mer 14 Mar - 19:37

Un beau couronnement [3]


Lorsqu'elle comprit que les informations qu'elle allait obtenir ici étaient de mauvaise facture, la demoiselle ragea intérieurement. Évidemment, il y avait toujours la possibilité de discerner quelques opinions dans les paroles des pochtrons, cependant il était rare que des informations claires en ressorte. Malgré tout, elle garda en tâche d'arrière-plan le fait de traiter les quelques paroles qu'elle venait d'entendre, ne pouvant de toutes les manières pas les oublier. Un sourire sur le visage, elle accueillit malgré tout les propos en y mettant parfois une petite remarque. Ils n'aimaient pas la royauté... Elle n'avait donc pas gagné le cœur des citoyens qui subissaient simplement le règne d'un nouveau monarque. Bien sûr, leurs comportements étaient bien trop décalés pour qu'ils soient sous le contrôle d'une quelconque ordonnance de la part de Centes... Ou alors les ordres étaient-ils plus vicieux qu'elle ne pouvait le penser.

Prenant une bière, elle fit mine de la boire, écoutant sans vraiment y faire attention les paroles du pochtron. À la place, elle écouta ce qui l'intéressait : les pensées. La colère, la haine, les vies fantasmagoriques de certains soldats. Elle faillit sourire sourire réellement, à moitié amusée par les sentiments de ces personnes. Quand elle se tourna vers le barman, ce dernier semblait relativement d'accord avec l'alcoolique... En dehors de la partie qui concernait Sor. Il ne semblait pas imaginer que cette alliance puisse se faire... Ce qui intriguait la jeune femme qui engloutit sa bière un peu plus vite : on parlait mieux à un client qui consommait.

- Vous en pensez quoi, vous ? Fit-elle en regardant le barman. La Révolution, le Gouvernement, tout ça, vous avez du en voir passer de la caillasse de toute espèce. Moi je m'en fiche, tant que mon mec et moi on est en sécurité.

Elle insistait sur divers points : ce qu'il pensait de la situation, les personnes qu'il avait pu voir dans son établissement, peut-être des Décimas... Oui, il s'agissait de voir s'il avait des informations qu'elle pourrait exploiter. On ne viendrait jamais vérifier si elle avait réellement fait parler cet homme, et au pire il pourrait lui arriver un stupide accident qui laissera sa bouche fermée à jamais. Bien sûr, elle n'en était jamais arrivée jusqu'au meurtre mais... Un petit air apitoyé apparut sur son visage tandis qu'elle prenait la parole. Elle voulait crever les défenses du barman... Sans louper une seule goutte de ce qu'il avait à penser.

Quand elle aurait les informations, elle pourrait avancer. Vers où ? D'autres personnes à interroger ? Elle devait de toutes les manières emprunter les bonnes vieilles méthodes : interrogatoires, récoltes d'informations discrètes, savoir où se trouvaient les Décimas sur l'île s'il y en avait... Quoiqu'en réalité, elle commençait déjà à en douter. À moins qu'ils soient plus discrets que les institutions du Cipher Pol, personne n'avait pour l'instant parlé d'eux. De toutes les manières, elle ne pouvait pas « torcher » la mission : il fallait un rapport sérieux qui montre à ses supérieurs ses aptitudes à prendre en charge des investigations de cette envergure. Par contre, si elle n'avait pas de paroles concrètes, il allait falloir qu'elle s'arrange pour imiter une perte d'enregistrements... Histoire qu'on ne la tienne pas trop à l’œil.
©️City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Mer 14 Mar - 21:06


Lorsqu’elle s’adressa à lui, le barman, un homme bien portant à la barbe rousse et bien entretenue ne put s’empêcher de tiquer et de sourire. L’intervention de celle qu’il prenait pour une jeune femme à peine majeure prouvait beaucoup de chose qu’il condensa rapidement dans une simple question.

    - Vous êtes pas d’ici Mademoiselle si ?


Anticipant la question à venir, le bourru prit le temps d’essuyer deux choppes et de faire le tour de son bar pour ramasser le pauvre Jean-Rob toujours au sol. Pendant ce temps de latence, il essayait de choisir ses mots au mieux, après tout il ne connaissait pas la jeune femme et avait un peu peur de l’identité réelle de cette dernière. Et si elle était une agente du nouveau roi jaugeant où se trouvaient ses ennemis ? Ses membres du peuple qui pouvaient éventuellement poser un problème au cours de son règne. Malgré tout, il décida de porter ses atouts masculins et de s’exprimer en son âme et conscience. Si elle était une agente royale, alors il se ferait pendre et pourrait être heureux d’avoir porté ses idéaux.

    - Si vous étiez d’ici, enfin habitante de Saint-John, vous vous considéreriez pas « en sécurité », vous et votre homme. Ici les choses sont pas simples et on peut pas vraiment dire qu’on est en sécurité. Enfin, on l’était pas avec l’ancien roi. Depuis que sa dynastie a posé les pieds sur l’île, c’est la merde. Rien qu’à voir l’état de la population en général. Regardez les soulards autour de vous. Ils valent pas grand-chose et ne valaient déjà pas grand-chose avant mais au moins, ils réglaient leurs ardoises et ils avaient une vie presque décente. Depuis, les choses sont… différentes. Ils boivent plus, ils ont plus les moyens de tout régler… Les révos, les gouvs et les hors-la-loi ; tous ces cons là n’ont à rien à faire la-dedans, le roi était un salaud. Et on peut penser que son fils vaut pas mieux quand on voit ce qu’il a fait à ses frères.


Le barman semblait réellement chamboulé au plus profond de son âme et jusque dans sa chair. Il était parti dans son récit et le poursuivit encore sur un aspect plus personnel.

    - Comme cette loque de Jean-Rob, ma fille est née ici, dès qu’elle a été en âge, je l’ai envoyé ailleurs. Aujourd’hui, elle vit à Illusia et je suis bien content. Alors ouais, le lutin a peut-être eu un coup de main de la marine mais pour nous c’est du pareil au même. Par contre, je dois avouer que je m’attendais pas à lui… Enfin, c’est pas de mon ressort, on nous demande pas notre avis.


Le marchand finit par se taire et retourna au nettoyage de ses choppes sales sans plus de cérémonie. Il verrait bien vite que personne ne venait le cueillir pour l’emmener à l’échafaud et que donc, il avait pu se livrer avec honnêteté et vider son sac. Lidy pouvait en tirer les leçons qu’elle souhaitait mais serait rapidement dérangé par un coup de fil.

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Sergen10

    - Cousine ! C’est Kazuru ! J’ai du nouveau sur le resto dont je t’avais parlé, rentre qu’on puisse aller manger, j’ai réservé.


Le code, toujours le code. Au final, Lidy n’aurait pas de difficultés à comprendre le message ainsi caché. Une fois qu’elle rejoindrait la chambre où le groupe se retrouverait, elle verrait l’agent de l’AOI en pleine séance d’inspection, histoire de vérifier une nouvelle fois la présence d’appareil de prise de son ou d’image. Apparemment, tout était clean.

    - Bon, la chasseuse devrait arriver. Mais en gros, j’ai des infos. Disons que j’ai eu une bonne discussion avec un soldat de l’armée du futur roi qui n’a pas pu me cacher grand-chose. Les informations sont confirmées, le nouveau roi a effectivement bénéficier d’un appui matériel et humain de la marine par l’intermédiaire de Seyfried. Le gradé a bien jouer son coup en principe, en gros, il l’aidait contre une affiliation de l’état au gouvernement ; à voir si le roi va honorer sa promesse. Par contre, pas mal de monde semble d’accord pour dire que l’irlandais a eu du pot : même certains de ses soldats.


Le rouquin s’arrêta là, il n’avait pas de preuve plus approfondie en l’état et encore moins de certitudes sur la présence ou non des Decimas. Il n’ajouta finalement que quelque chose au moment où la chasseuse de prime entra :

    - Si on veut des certitudes va falloir aller plus loin. Je peux récupérer des infos mais va falloir me mettre devant les gens. Une idée ?


Par la suite Reutsuna expliqua qu’elle avait entendu les mêmes choses en général avec surtout le mécontentement de la majorité face au despotisme local.

Erwin, si tu veux utiliser le fruit de Lidy sur les pensées des PNJ n'hésite pas à venir me trouver.

Résumé:

Kazuru : lvl ???
Reutsuna : lvl ??? (porte des éventails à sa ceinture)

_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue60/75[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue799/1250[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Jeu 15 Mar - 0:36

Un beau couronnement [4]


Lorsqu'elle reçut l'appel, Lidy venait tout juste de terminer sa conversation. Elle avait au préalable souri à son interlocuteur, en répondant qu'effectivement elle n'était d'ici mais qu'elle envisageait de s'y installer. Ce qu'il lui disait provoquait malheureusement des réticences, et elle s'extirpa du bar en conservant en mémoire les informations qu'ils avaient obtenu. St Johns était grande : de nombreuses personnes étaient susceptibles d'avoir des informations, mais les scanner toutes... Il allait lui falloir un peu plus de temps pour apprendre ce qu'elle était venue chercher. D'autres solutions s'offraient à elle, cependant si elle utilisait le mot « Decimas », sa couverture risquait fort d'être grillée. Elle se contenta avec le peu de jugeote qu'il lui restait suite à cette conversation d'ivrognes de rentrer à l'hôtel.

Il ne lui fallut qu'une dizaine de minutes pour parvenir à ses locaux, faisant mine de ne pas se presser. Bien sûr, elle avait elle aussi quelques informations, bien que maigres, mais elle laisserait ses interlocuteurs parler. Un sourire amusé sur ses lèvres resplendit tandis qu'elle constatait qu'ils n'avaient toujours pas avancé. S'ils en savaient plus sur l'île et son statut géopolitique, ainsi que sur les conflits internes qui la régissait, elle n'était pas avancée sur son sujet de mission.

D'un geste simple, elle ressortit la lettre qu'on lui avait envoyé. Elle l'avait pourtant photographiée dans son esprit, mais l'effet théâtral était destiné aux personnes qui l'observaient. Elle devait faire mine, tout le temps, donner l'impression qu'elle n'avait pas « ce » pouvoir. D'un soupir las, elle posa l'objet de ses tracas sur la table. L'ordre de mission était clair : il fallait prévenir une potentielle utilisation des forces Decimas sur cette île. Or, elle était loin de se douter de toutes les intrigues qui s'étaient déroulées ici...

- Il faudrait, pour avoir une vision globale, remonter plus loin... Un homme, aussi chanceux soit-il, a souvent une aide extérieure, un coup de pouce du « destin ». Nous avons commencé à creuser la piste des habitants, cependant elle n'a pas été satisfaisante. Il faudrait que nous trouvions les personnes impliquées dans les premiers assassinats pour vérifier leurs affiliations. Si la « chance » de ce roi n'est pas due au hasard, il est fort probable que nous fassions choux blanc en attaquant de front, voire que nous nous fassions nous-même assassinés.

Elle évoquait froidement une possibilité qui effrayait tout agent. Se faire repérer était un risque, mais le pire pour la plupart était l'incapacité à affronter les assassins. Soupirant, elle se concentra à nouveau sur les informations qu'elle avait eu.

- Plusieurs personnes sont surprises de sa victoire, même s'il semblait être l'un des favoris. De plus il a érigé un casino à la sortie de ces massacres... J'imagine que la trésorerie n'est pas au meilleur. Il faudrait enquêter sur l'origine des fonds, peut-être que cela nous permettrait d'obtenir des informations supplémentaires utiles à notre enquête. Si nous trouvons une personne affiliée aux Decimas, alors il faudra qu'elle nous dévoile au moins son affiliation.

Elle soupira lourdement cette fois-ci : la marche à suivre allait être compliquée, cependant il lui fallait persister.

- Je vais tenter d'interroger quelques personnes sur les origines des meurtres, et sur les assassins impliqués. Vous, occupez-vous du casino. Si nous rentrons tous les mains vides, nous pourrons aller au palais et essayer d'y obtenir des informations.

En dernier recours. Il ne faisait pas bon d'être gouvernemental si cela s'avérait juste. Ainsi, laissant tout de même ses camarades d'infortune commenter ses choix, Lidy pensa à toutes les éventualités, à toutes les manières dont elle pourrait trouver quelqu'un qui soit apte à lui présenter des mercenaires ou des personnes impliquées dans les meurtres... Et pour cela, elle allait devoir se diriger vers le marché noir de l'île. Elle demanderait à ses interlocuteurs privilégiés s'ils savaient où il se trouvait, et sinon elle pourrait peut-être compter sur Kid qui, ayant exploré l'île depuis qu'elle avait commencé l'enquête, s'était peut-être aperçu de quelque chose.
©️City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Jeu 15 Mar - 0:51

Oyez ! Oyez !






[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Raife10
Raife "Saint" John/Mr F

Une agitation soudaine sembla s'emparer de la capitale tandis que la rumeur se propageait dans les rues, les annonceurs du palais ayant été envoyés en nombre dans la ville afin de faire circuler l'information cruciale du jour. Pour la première fois depuis qu'il avait accédé au palais suite à la guerre fratricide le futur Roi de Saint John allait s'adresser publiquement à la foule !

Oyez ! Oyez ! Braves gens de Saint John ! Le futur Roi Raife Saint Johns va s'adresser à vous sur la place du Palais en cette veille de couronnement. Tous sont invités, supports comme détracteurs, que tous se présentent et entendent sa sainte parole !

La voix des crieurs publics se répercutait dans les ruelles sales de la ville, rapidement suivi d'un silence avant que l'énoncé ne reprennent un peu plus loin. En tout une dizaine d'hommes avaient été envoyés clamer la bonne nouvelle pour cette intervention inattendue. Sur la place en question le monde commençait à affluer tandis que les soldats de la garde se tenaient devant le palais. Le Roi n'était pas encore visible mais le balcon où il apparaîtrait certainement bientôt était d'ores et déjà décoré des apparats pour le couronnement. Après tout le lendemain serait jour de fête !

Dans son bureau Raife observait en silence derrière la vitre le peuple qui commençait à arriver. Il avait conscience du danger de son entreprise, masser autant de monde à cet endroit alors même qu'il n'était pas encore Roi pouvait déclencher une révolte. Néanmoins il avait vécu suffisamment longtemps en ces lieux pour connaître son peuple, et toutes les souffrances qu'il avait enduré. Il le savait pertinemment il devait agir maintenant car la journée du couronnement ne serait qu'un cumul de richesses de toutes sortes, qui risquaient fort de faire grimper la colère des habitants de l'île s'il n'agissait pas avant. Même si ses conseillers n'approuvaient pas son action il savait pertinemment qu'il n'avait pas le choix, il devait agir et crever l'abcès maintenant, s'il ne voulait pas que son arrivée au pouvoir ne pousse le peuple à agir, et n'entraine un nouveau règne de terreur répressive.

Résumé:
Yosh comme vu en hrp j'interviens gentiment sur ce rp Smile
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 15 Mar - 15:15

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Sangok10[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Wizard10

Grant Bjorn, primé à 144.000.000 Berrys, et Sasha, primée à 63.000.000 Berrys.

-Aaah, bordel... C'est si bon de marcher !
-Marche un peu moins vite, justement ! On a du mal à te suivre !

Enfin, ils avaient pu atteindre Saint Johns ! C'était un long périple que celui qu'ils venaient de parcourir, et Bjorn, le géant haut de quinze bons mètres, avait trop longtemps du patienter quasiment immobile, en restreignant ses mouvements au maximum pour éviter de faire chavirer le navire certes colossal de sa capitaine, mais assurément pas construit dans l'optique d'abriter un géant. Tôt ou tard, ils finiraient par prévoir une embarcation plus large... Et, ce jour-là, dieu ce qu'il aimerait prendre la mer ! Mais en attendant, c'étaient surtout les escales qui lui faisaient plaisir : il avait enfin l'occasion de mener la marche, enjoué au possible, sautillant en provoquant des tremblements à chaque fois que son pied rencontrait le sol. Tandis que la bande de forbans s'aventurait au sein de la forêt locale, il écartait les sapins qui entravaient ses mouvements précautionneusement, manquant toutefois de les déraciner à chaque fois que le dos de sa main venait caresser un tronc. Au moins, il avait l'avantage de mener la marche plutôt efficacement pour le reste des pirates, jusque-là en retrait, mais néanmoins contraints de presser le pas pour se maintenir à proximité de leur colossal camarade. C'était notamment le cas de Sasha qui, fluette, pestait intelligiblement sans que son grand collègue ne semble y prêter quelconque attention. Après un moment, elle poussa un soupir et se fit une raison : le géant était trop soulagé d'enfin pouvoir étendre ses jambes et ses bras, il était naturel qu'il s'en donne à cœur joie... De son côté, elle décida donc simplement d'apprécier la beauté des environs, assez champêtres et rustiques pour le peu qu'elle avait pu observer. Les villages locaux étaient assez authentiques, dans les faits... Et plutôt plaisants. Elle pouvait comprendre que sa capitaine y soit attaché, même si ça n'était encore, de son point de vue, qu'une nouveauté à laquelle elle aurait besoin de temps pour s'acclimater pleinement.

-Elle est plutôt sympa, cette forêt...
-Et encore, tu n'as rien vu.

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Liquii10[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Majo_a10
Arko, primé à 79.000.000 Berrys, et Astia Xynthia, primée à 52.000.000 Berrys.

C'était Arko qui avait répondu à Sasha, attirant ainsi son attention, mais ce fut finalement Xynthia qui se sentit obligée de répondre, étant l'une des seules membres de l'équipage issue des Seas Blues. Elle acquiesça donc fermement et presque même exagérément avant de répondre avec la simplicité et l'optimisme qui la caractérisaient temps.

-Tout-à-fait ! Le climat d'West Blue est propice au développement de la végétation ! Les températures oscillent souvent, d'une saison à l'autre. Ça permet d'avoir une vaste collection de paysages différents...
-Oh ? Je ne t'imaginais pas aussi chauvine, Xynthia.
-Héhé.

Un sourire benêt vissé sur les lèvres, la jeune femme sourit et prit les devants, passant subrepticement entre les jambes de Bjorn pour se faufiler entre les arbres sans trop s'écarter du reste de la bande. Les autres forbans, pour l'immense majorité plus austères, se contentèrent de la regarder faire, l'air pensifs. Cela faisait quelque temps qu'ils étaient arrivés sur l'île, et c'étaient Xynthia et Arko qui les guidaient jusqu'à bon port, étant les seuls, exception faite de la capitaine et d'un des membres de l'équipage, à véritablement connaître cette île et à savoir précisément où se rendre. Mieux valait éviter d'avancer à l'aveuglette, y compris lorsqu'on possédait l'avantage indéniable d'avoir un géant à portée de main... C'était toujours largement préférable ! Pensive, Xynthia prit donc la parole, obtenant sans plus tarder une réponse de la part de son collègue homme-renard.

-Ils sont partis avant nous... ils doivent déjà y être, non ?
-Fort probable, oui.

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Hen-ti10
Cédric, primé à 50.000.000 Berrys.

-Ça ira ici, capitaine ?
-C'est parfait. Merci.

Cédric reprit forme humaine tandis que la jeune femme sautait au milieu de la place au-dessus de laquelle il avait stationné un court instant. Un mouvement de foule en était né, écartant les premiers badauds rassemblés d'un coup d'un seul lorsque la bestiole s'était rapprochée. Le pirate, désormais bel et bien humain, possédait l'instant précédent une silhouette bien plus spectaculaire et bien plus inédite : celle d'un ptérodactyle... Dans tous les cas, le jeune homme demeura en retrait tandis que la capitaine, autoritaire et franche, prenait les devants. Tout le monde parvenait sans peine à la reconnaître, et pour cause : elle était l'un des visages parmi les plus connus de la piraterie actuelle, ayant même été promue au rang de Schichibukai pendant un temps. Autant dire que les mots qu'elle déclama d'une voix ferme et puissante surprirent plus d'un spectateur... Elle était arrivée après la bataille ? Soit. Peu lui importait. Dans les faits, la conclusion serait la même. L'usurpateur n'avait fait que maintenir son siège au chaud.

-Je suis Reina Elisabeth, et en tant que fille et héritière de Henrich Saint Johns, j'affirme mon droit au trône de cette île !

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 488403Elisabeth
Reina Elisabeth, primée à 280.000.000 Berrys.



La bande de pirates qui avancent dans la forêt sont au total une bonne dizaine. Ils ne sont pas discrets mais ne veulent pas l'être. Il y a plusieurs têtes connues.

Grand Bjorn - Primé 144M - Lvl ?
Arko - Primé 79M - Lvl ?
Sasha - Primée 63M - Lvl ?
Astia Xynthia - Primée 52M - Lvl ?

Et du côté de la ville, du coup, face au palais. Un ptérodactyle s'est approché, s'est transformé en Cédric, et Elisabeth est descendue de son dos.

Elisabeth Reina - Primée à 280M - Lvl ?
Cédric - Primé à 50M - Lvl ?

Le RP passe en conquête à compter de ce poste. J'attendais que la conquête soit validée, puisque je n'ai pas eu l'occasion de vous rejoindre lors de la conquête en question (je m'y suis penché trop tard...)
Une semaine puis une semaine, tout ça tout ça.

_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Jeu 15 Mar - 18:38


Alors que le roux et Lidy étaient en pleine discussion, le belle chasseuse de prime fit une mimique étrange, comme si elle tendait l’oreille et entendait quelque chose. Le membre de l’AOI, top pris par sa discussion et par les idées de sa supérieure de l’heure, ne le remarqua absolument pas jusqu’à ce que, juste après l’intervention de la Olsen, la brune intervint enfin.

    - Attendez, y’a du nouveau. Le roi va faire un discours, une allocution ou un truc du genre sur la place devant le palais. On devrait peut-être aller voir nan ?


En entendant cela, Kazuru se mit à tendre l’oreille mais n’entendit absolument rien, enfin rien d’autre que le bruit provenant du bâtiment où ils se trouvaient. Il avait beau forcer sur ses sens et ses capacités, il n’entendit absolument rien de comparable à ce que venait d’affirmer sa collègue de mission. Il la regarda donc, un peu déstabilisé, en quête d’explications ?

    - Quoi ? Mais comment tu sais ça ? T’as mis des appareils de prise de son quelque part sur l’île ? T’as un hak…


Il se stoppa net lorsqu’il perçut des éclats de voix provenant de la ruelle, un homme scandait quelque chose. Une minute au moins s’était écoulée depuis l’intervention de la chasseuse et l’on entendait seulement les cris. Quelques secondes plus tard, le discours fut plus clair : un Hérault. Le messager annonçait clairement ce que venait de dire quelques instants plus tôt la pro gouvernementale. Le rouquin, impressionné et imaginant déjà un fruit du démon ou un haki très grande portée, se tourna vers sa camarade, le regard interrogateur, peut-être Lidy serait également surprise ou peut-être lirait elle l’esprit de la brunette. Elle y lirait ce que la beauté annonçait au gouvernemental.

    - J’ai une bonne ouïe, c’est tout. Du coup, on devrait peut-être y aller nan ?


    - C’est évident qu’on doit y aller, c’est l’occasion rêvée pour se rapprocher de la source de tout ça, le prince.


Si Lidy acceptait, alors le groupe se lancerait en direction de la place. Lorsqu’il y arriverait, il remarquerait la personne qui se trouvait sur le dos du Zoan antique.

    - Elisabeth Reina, tien, qu’est-ce qu’elle fout là celle-la.


La bombe tomba alors de la bouche de l’écarlate, entrainant une surprise générale et surtout, une bouche béante de la part de la chasseuse de prime qui reconnaissait aussi l’ex-shishibukai. Pourtant ce fut le sourire sadique du subordonné de l’AOI qui trancha le plus dans la scène.

    - Intéressant… Au moins, ce coup-là, y’a peu de chance qu’il soit de Centes.


Il imaginait assez mal la Reina se laisser prendre par le souverain, peut-être se trompait-il. Malgré son amusement et son sourire, il avait porté la main sur son DenDen Mushi personnel. Devait-il prévenir sa juridiction ? Elle était une pirate primée et recherchée après tout et la renvoyer à Impel Down ne serait pas forcement une mauvaise idée. Il hésitait et attendrait finalement de voir comment les choses se dérouleraient.

Erwin, si tu veux utiliser le fruit de Lidy sur les pensées des PNJ n'hésite pas à venir me trouver.

Résumé:

Kazuru : lvl ???
Reutsuna : lvl ??? (porte des éventails à sa ceinture + ouïe surhumaine)

_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Ven 16 Mar - 1:28

Grande Annonce !






[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Raife10
Raife "Saint" John/Mr F

Raife observa la jeune femme descendre du Zoan Préhistorique qui l'avait amené jusqu'ici sans éprouvé de surprise particulière, il en avait vu d'autres à commencé par le Zoan Mythique du Golem qui se trouvait encore sur l'île quelques jours plus tôt. Il s'avança sur le balcon alors que la fenêtre avait été ouverte, profitant que tous les regards de l'assistance soient braqués vers l'inconnue pour se dévoiler en passant inaperçu. Il la détailla lentement, il savait qui elle était bien entendu, qui ne le savait pas ? Pour autant il ne l'avait jamais rencontré mais éprouvé malgré tout un sentiment familier qui pris soudainement tout son sens tandis que la jeune femme dévoilait son identité et son ascendance royale. Il faillit déglutir en entendant la nouvelle, cela faisait tellement d'années que la fille du roi Heinrich "Saint" John était partie que certains avaient même oublié qu'elle avait un jour existé. Elle était devenue une pure légende, une rumeur de poivrot de comptoir, bien que chacun des princes soient au courant de son existence. En réalité l'Irlandais avait songé à ce scénario, si certains avaient pu la croire morte la nouvelle de la mort du Roi ne pouvait qu'appeler sa sœur à revenir au bercail. Mais cela était resté une simple pensée, une idée trop saugrenue pour être réellement envisagée sérieusement. Pourtant la jeune femme se présentait désormais aux portes d'un palais qu'elle n'avait pas vu depuis des années et réclamait le droit de diriger un peuple dont elle ne connaissait plus rien. Prenant finalement un air ravi et arborant un large sourire tandis que la place s'était particulièrement bien remplie il mit fin à la tension qui montait suite à la déclaration de celle qui partageait son sang d'une voix forte et amicale :

Réjouissez-vous mes amis et fêtons tous ensemble le retour de ma sœur ! Le règne de la peur et de la terreur est terminé ! Heinrich "Saint" Johns est mort mais sa dynastie perdurera !

Son regard se posa sur celle dont il n'avait que de vagues souvenirs d'enfance à moitié effacés, il ne la connaissait pas, si ce n'était à travers les journaux, mais découvrir qu'elle était de sa famille avait quelque chose d'émouvant. Ecartant les bras il poursuivit alors sur le même ton :

Moi ! Prince Raife de Saint John ! Vous déclare solennellement qu'à partir de ce jour une dot mensuelle de 1 000 Berrys sera versée à chaque habitant de notre île, afin de combattre la pauvreté laissée par mon père ! Chaque civil peut dès aujourd'hui venir s'inscrire au sein même du palais afin de recevoir son justificatif d'habitant et sa première dot.

Le grondement sourd des portes du Palais qui s'ouvraient résonna alors à la fin de l'annonce de Raife, une rumeur grandissant dans la foule tandis que personne ne semblait vouloir être le premier à pénétrer l'enceinte. Le peuple hésiter, envisageant peut-être un coup fourré du souverain en devenir, pourtant tout été vrai. Les profits du casino permettraient largement de couvrir ces dépenses et les richesses seules laissées par son père auraient pu les couvrir pendant mille an. Tout était prêt d'ores et déjà et les gens ne semblaient plus avoir besoin que d'un dernier coup de pouce pour croire à ce rêve presque trop beau pour être vrai.

N'ayez crainte braves gens de Saint John, festoyez et emplissez la ville de milles sons, ce soir nous célébrons le retour d'Elisabeth "Saint" Johns, demain nous célébrerons le couronnement !

Baissant finalement ses bras il se pencha légèrement sur le balcon pour dire d'une voix moins forte mais toujours aussi enjouée à celle qui encore quelques secondes plus tôt cristallisait toute l'attention :

Je t'en prie ma sœur rejoins moi sur le balcon avec ton ami, nous devons célébrer ton retour !

Résumé:
Raife = lvl 20
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue60/75[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue799/1250[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Ven 16 Mar - 20:19

Un beau couronnement [5]


Lorsqu'elle regarda la chasseuse de prime bouger les oreilles, Lidy comprit rapidement qu'elle était en train d'écouter quelque chose qu'elle ne pouvait pas entendre. Elle ferma les yeux un court instant, essayant de percevoir le bruit... En vain. Avec un soupir las, il lui fallut attendre que la demoiselle ne prenne la parole pour avoir la réponse à sa question : elle avait effectivement perçu une conversation à l'intérieur... Et c'était bien quelque chose qui l'intéressait. Elle allait peut-être chercher à exploiter ce don pour elle-même. Un sourire amusé sur le visage, la demoiselle avait déjà en tête son prochain mouvement. Si l'information était le pouvoir, sa malédiction était un don du ciel capable de débloquer nombre de situations.

Spectatrice de la situation, elle se contenta donc d'acquiescer sobrement aux remarques qui lui étaient faites. Il leur fallait de toute évidence aller sur la place publique pour y trouver des informations, peut-être voir le roi en pleine action... Et potentiellement chercher à prendre contact avec ce dernier si la situation les y obligeait. Un long soupir descendit de la gorge de la demoiselle lorsqu'ils furent enfin dans la rue et que la cohue les rattrapa. Pourtant, elle ne manqua pas de cibler un de ses objectifs intermédiaires : elle voulait pouvoir bénéficier des services de la chasseuse de prime à plusieurs égards, et de ses talents particuliers en mission. Se faire un réseau était important pour une jeune agente du Cipher Pol... Surtout quand on était en charge de traquer les verrues du Gouvernement Mondial.

- Dis-moi, pourquoi as-tu rejoint les chasseurs de prime ? Je suis curieuse, ce n'est pas un métier facile, et la reconnaissance et le salaire sont très fluctuants...

Elle lui répondit de manière étrangement très honnête, et tandis que ses pensées déferlaient, Lidy se dit qu'elle n'avait elle non plus pas eu une vie facile. Pas que ça l'apitoie, c'était une simple remarque personnelle. Elle put ainsi apercevoir une vie remplie de combat : sa mentor, une fameuse chasseuse de prime, l'avait recueillie... Plus tard, elle apprit que celle-ci avait tué ses parents, et l'avait adoptée parce qu'elle ne pouvait pas avoir d'enfant. Elle l'a ainsi quittée, et s'est mise au service du gouvernement pour... Oh, c'était intéressant.

Un petit sourire sur les lèvres, Lidy comprit que les choses allaient pouvoir tourner en sa faveur si elle agissait correctement. Ainsi, elle ne fit que répondre pas un « Je comprends, j'espère que tu trouveras ce que tu cherches. » avant d'atteindre la place publique où ils virent arriver un pterodactyle... C'était un étrange animal préhistoire qu'ils voyaient là. Ou plutôt, la surprise était posée dessus. Les yeux de la jeune femme s'écarquillèrent en apercevant Reina Elisabeth au dos de la créature qui reprit forme humaine. Elle avait lu bien des choses sur cette ancienne capitaine corsaire, reniée après une défaite cuisante à Baltigo contre Yorkshire Mendela. Elle était là, à Shabaody, lorsque ça avait été diffusé. Une véritable « honte » pour une guerrière aussi brave. Son discours refléta alors parfaitement ses pensées, et elle semblait vouloir en finir sans faire de morts à ce que ses pensées trahissaient. Une bonne chose pour la future souveraine du royaume...

Le futur roi, quant à lui, ou plutôt l'ancien futur roi était arrivé. Il était comme décrit : un chapeau vert, tout de vert, c'était une caricature d'une ancienne légende... Enfin, quoiqu'il arrive, il méritait tout de même un certain respect. Si sa proposition dérisoire arracherait sûrement un soupir à quelques personnes, celles qui vivaient dans la pauvreté, elle ne trahissait qu'un manque flagrant de connaissance des besoins du peuple, et pas du tout une mauvaise foi. Haussant les épaules, Lidy se dit que de toutes les manières, malgré sa bonté d'âme il ne vivrait sûrement pas assez longtemps pour faire du bien. C'en était presque dommage.

Sortant son escargophone, Lidy prit les devants. Elle tapa le numéro de son supérieur et l'appela. Pour cela, elle s'isola un petit peu sans quitter la scène des yeux. Elle fit pourtant attention à ce que ses collègues l'entendent, faisant signe de venir avec elle.

- Lidy Olsen, sur le Royaume de St Johns, au rapport. Elisabeth Reina vient d'apparaître, la mission est compromise. Nous attendons une mise à jour de l'ordre de mission avant de poursuivre.

Il fallait que ses collègues soient prévenus de la situation. Elle ne chercherait cependant pas à intervenir quitte à être réprimandée : une femme d'une telle stature était loin d'être aussi vulnérable que les médias du Gouvernement Mondial avaient cherché à le faire croire. Elle soupira largement, tandis que le visage de cette femme se gravait dans sa mémoire. Elle était belle, d'une beauté dangereuse, fatale, impitoyable.
©️City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 17 Mar - 14:54

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 488403Elisabeth

Reina Elisabeth, primée à 280.000.000 Berrys.

Bien loin de se douter que des gouvernementaux s'étaient mêlés à la foule pour observer la discussion entre les deux prétendants discrètement, Elisabeth se concentrait éperdument sur son demi-frère, lequel semblait ne pas avoir sa langue dans sa poche. Si elle attendit patiemment qu'il daigne achever son petit monologue, sa réaction, quant à elle, ne se fit pas attendre... même si elle fut assurément désarçonnante pour une guerrière de son rang. On aurait pu s'attendre à ce qu'elle bondisse droit vers l'impudent qui osait lui tenir tête et lui refuser l'accession à son trône... Et elle aurait pu le faire. Tuer Raife n'aurait été ni plus ni moins qu'une question d'instants tellement infimes que la majorité des citoyens ici présents n'auraient même pas été capables de cerner ce qui aurait eut lieu. Elle était même à la vérité capable de le tuer sans que personne ne la suspecte, tellement vite qu'aucun des regards n'aurait pu l'incriminer directement...
Néanmoins, la jeune femme n'avait pas envie de baser son règne sur un meurtre. Ses demis-frères s'étaient entre-tués jusqu'au dernier pour tenter de succéder à leur paternel désaxé et à demi aliéné ? Tant pis pour eux. Elle ne jouait pas dans la même cours que ces princes pathétiques, que ces bouseux anoblis. Saint Johns était encore une île pathétique, et ceux qui avaient pris part à la guerre de succession n'étaient ni plus ni moins qu'une bande d'amateurs qui songeaient que s'octroyer ce Royaume leur fournirait soudain puissance et influence... Illusion piètre dans laquelle elle ne marchait pas. Elle avait vu trop de choses et constaté trop d'évidences pour penser que St Johns revêtait un quelconque danger, pour quelqu'un de sa stature. A la vérité, du point de vue de la Reina, cette conquête était d'ores et déjà une réussite, car elle ne pouvait pas échouer... Son objectif était donc plutôt de se mettre les badauds dans la poche. Ses citoyens. De faire d'une pierre de coups... De se rendre légitime non seulement par le sang, mais aussi par le peuple. C'est pour cela que la demoiselle se contenta dans un premier temps d'éclater d'un rire cristallin, simulant l'hilarité en se rendant compte de la faiblesse argumentative de son pauvre demi-frère. Il aurait mieux fait de mourir avec les autres, en fin de compte... Avant que quiconque ne songe seulement à s'engouffrer dans le palais pour réclamer son dû, la demoiselle fit un pas supplémentaire, se détachant quelque peu de la foule, et prit la voix encore plus assurée qu'au préalable n'hésitant pas à tournoyer pour faire face tantôt à Raife, et tantôt au reste de l'auditoire. Elle avait imaginé et ruminé cet instant de si nombreuses fois qu'elle savait d'ores et déjà précisément quoi dire...

-1000 berrys ! C'est là le prix de votre indépendance ? Le prix de votre sécurité ? Le Gouvernement Mondial ! C'est bien à lui que tu veux affilier ce Royaume, pas vrai ? Celui-là même qui a vu ses amiraux échouer contre Centes Decimas ? Celui-là même qui a vu sa prison souillée par Erwin Dog et Nakata Fenice ? Celui-là même qui a réclamé l'aide des Chasseurs de Primes pour combattre les Yonkous, n'y parvenant plus par ses propres moyens ? Celui-là même qui n'hésite pas à cracher sur ses alliés les plus fidèles lorsqu'il en éprouve le besoin ? Ils sont damnés ! Ils sont finis ! Et quand bien même ils ne l'étaient pas... Ils n'auront jamais la puissance et le courage de venir m'affronter !

Songeant qu'une image valait mieux que mille mots, la Supernova tournoya et une masse gargantuesque, plus haute et plus large qu'elle, apparut au niveau de sa main droite. Elle la fit virevolter de l'une de ses mains à l'autre avec expertise et habileté, allant jusqu'à déplacer de puissants courants d'air, puis vint la planter dans le sol, à ses côtés, faisant trembler jusqu'aux fondements de la ville et générant quelques fissures qui vinrent serpenter entre les pieds des spectateurs. La conclusion à tirer de ces brefs mouvements était assez simple : elle n'était pas une femme comme les autres. Même ceux qui avaient pris part en tant que soldats durant la guerre ne le pouvaient qu'être estomaqués par les prouesses de ce petit bout de femme qui, ajoutées à la transformation étrange de son seul collègue présent, avait le don de renseigner tout un chacun concernant la réputation de la Reina qui n'était probablement pas usurpée. C'était une monstre fait femme... Soucieuse de profiter au maximum de cet effet de style, elle prit la parole toujours plus fermement, se concentrant pour l'heure uniquement sur les petites gens qui se trouvaient être de plus en plus nombreuses d'instant en instant, à mesure que l'affluence prenait de l'ampleur.

-Vous avez besoin d'argent, c'est un fait ! Mais qu'est-ce que l'argent si vous vous retrouvez mêlés à la guerre qui oppose Eken Sor à Ericken ? Vous pensez que mille malheureux berrys vous aideront à repousser les colonnes de la marine ? A tenir à l'écart les sabres et les canons des terroristes ? C'est faux ! Seule la force vous protégera ! Seule la force vous garantira la paix et la sécurité ! Quant au reste ? Au diable la royauté ! Si vous acceptez ma régence, je vous offrirai toutes les richesses accumulées par le défunt tyran qui vous les vola ! Je vous rendrai ce qui vous revient de droit ! J'offrirai à certains d'entre vous la possibilité de me conseiller au jour le jour, de me soutenir quant à nos décisions politiques ! Je ne demeurerai pas au-dessus de vous pour vous exploiter... Mais pour vous protéger ! Et je vous le prouve par des actes en étant ici-même, devant vous ! Peut-on en dire autant de l'autre prétendant ?

Toujours aussi prompte et imposante, elle pivota sèchement et redressa le regard en direction de Raife, un sourire mauvais sur les lèvres. Les citoyens avaient déjà compris qu'elle était plus forte qu'il ne le serait jamais. Qu'elle était leur meilleur espoir de demeurer à l'écart du conflit qui secouait cet océan depuis des lustres... Et pas seulement par ses propres moyens. Même ici, la nouvelle de sa capture avait dû être portée. La nouvelle de sa libération aussi... Elle n'était pas seule. Bien sûr, Elisabeth pouvait compter sur son équipage... Mais le Phoenix avait d'ores et déjà montré qu'il pouvait lui apporter son aide. Bien entendu, il était peu probable qu'il mette ses propres actions en suspend pour lui venir en aide en cas de pépin... Mais personne n'avait besoin de le savoir. Ni les civils de St Johns... Ni leurs ennemis. Maintenant, la guerrière ne voyait plus qu'une seule et unique chose à faire. Prouver que Raife n'était pas différent de son prédécesseur, malgré ses postures et ses grands discours. Prouver que lui aussi vomissait sur les petites gens...

-Tu les toises, tu nous toises depuis ton balcon ! Tu me demandes d'y monter ? Va au diable ! Toi, descends donc de ton piédestal usurpé ! Viens donc me parler d'en face ! Viens donc confronter ton peuple, celui sur lequel tu prétends régner, et viens donc converser avec eux droit dans les yeux ! Tu es en partie responsable de la guerre de succession qui a secouée ce Royaume ! Tu es en partie responsable des montagnes de cadavres qu'ils ont dû enfouir d'eux-mêmes ! De la disparition de leurs frères, de leurs pères, de leurs fils ! Tu as contribué à plonger l'île toute entière dans un chaos morbide ! Et maintenant, tu penses que leur offrir un peu d'argent pansera leurs plaies et leur permettra de vivre dans la sérénité ? D'accepter son autorité despotique ? Alors viens ! Viens le leur dire, au milieu de la foule ! Viens donc assumer ton mépris, couard !

Elle l'attaquait personnellement. C'était précisément ce dont elle avait besoin pour asseoir son autorité. S'il décidait de se défiler, même en apportant autant de justifications que possible... il lui donnait raison, d'une certaine manière. Et un lâche ne pouvait pas être un bon Roi. S'il décidait de descendre mais qu'il se montrait virulent ou insultant, elle aurait l'occasion de le terrasser sans plus de cérémonies, et ce en toute légitimité. Un idiot agressif et belliqueux incapable de se montrer fort ne pouvait pas être un bon Roi. Et s'il tentait de parlementer, de calmer la situation, d'apaiser en multipliant les offres mielleuses ? Elle n'aurait aucune difficulté à le définir comme étant un beau parleur. Et, une fois de plus... Un beau parleur qui se laissait marcher sur les pieds par la première venue ne pouvait pas être un bon Roi. Elle avait gagné... Et les tremblements qui commençaient à être de plus en plus perceptibles n'allaient pas tarder à le prouver. Car déjà un mot commençait à se répandre au sein de la foule... "Géant."




Grand Bjorn - Primé 144M - Lvl ?
Arko - Primé 79M - Lvl ?
Sasha - Primée 63M - Lvl ?
Astia Xynthia - Primée 52M - Lvl ?

Elisabeth entame un speech badass. Et ses subordonnés commencent à émerger de la forêt et se rapproche de la ville (d'où le fait que les pas de Bjorn commencent à être perceptibles.)

Elisabeth Reina - Primée à 280M - Lvl ?
Cédric - Primé à 50M - Lvl ?


_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Lun 19 Mar - 16:07

Derniers Mots !






[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Raife10
Raife "Saint" John/Mr F

Raife soupira en constatant que sa sœur semblait plus encline à poursuivre son discours en tentant de le démonter de toute pièce que de venir discuter avec lui. La laissant entamer son monologue il quitta le balcon, pénétrant une nouvelle fois dans son bureau en délaissant le discours faussement passionnée d'Elisabeth. Faisant signe à un serviteur qui s'approcha alors il lui tendit une clé que l'homme prit d'un air étonné. Se rapprochant de lui l'irlandais lui murmura afin que personne d'autre ne puisse l'entendre :

Va dans ma chambre ! Dans le deuxième tiroir de mon bureau tu trouveras une enveloppe. Si je meurs donne là à quiconque viendra pour prendre ma place.

S'écartant finalement du serviteur il regarda celui-ci partir en vitesse de la pièce, dévoué à accomplir la tâche que venait de lui confier celui qu'il considérait encore comme son souverain. Résigné Raife revint sur le balcon tandis que la jeune femme s'adressait finalement directement à lui, s'avançant lentement comme arpentant le couloir de la mort. Ses pas semblaient mécaniques, d'une constance irréelle tandis que le corps du prince paraissait avancer sans la volonté de celui-ci. L'homme semblait d'ores et déjà avoir disparu, mille et un souvenirs lui revenaient en mémoire tandis que son pied venait fouler le rebord du balcon. Des cris s'élevèrent au moment où son pas suivant venait rencontrer le vide, entrainant aussitôt le basculement de son corps vers l'avant. En un instant il se retrouva à une dizaine de mètres au dessus du sol, contemplant les civils qui s'étaient rassemblés à sa demande, quelle belle audience pour mourir!

Le sol se rapprocha avec vitesse tandis que sa tête prenait les devants, laissant lentement passer ses jambes au dessus de son corps il ferma les yeux, prêt à rencontrer la douce froideur de l'éternité. Puis ses yeux se rouvrirent et son regard se fit plus perçant, ses jambes repassant devant lui dans une roulade maitrisée tandis qu'il se réceptionnait sur le sol avec vigueur, soulevant un nuage de poussière par la même occasion. Se redressant alors sans problème apparent malgré la douleur qui criait dans ses jambes suite au choc il ramassa son couvre-chef et avança du même pas mécanique en direction de sa sœur, la fixant du regard. Cette femme ne connaissait rien de l'île et des événements qui s'y étaient déroulés ces dernières années ! Elle le traitait de privilégié au dessus du peuple alors même qu'il avait probablement passé plus de temps à vivre au milieu des habitants de l'île que dans ce palais. Lui comme tous ses frères vivaient en dehors de l'immense demeure de Saint John, en bon tyran le défunt régent des lieux avait vite développé une paranoïa débordante et voyait en tous ses enfants un potentiel traitre. S'ils avaient vécus à ses côtés il n'aurait pas fallu longtemps pour qu'ils soient condamnés à mort. Leur statut les avait protégé certes mais rien de cela ne provenait de ce palais et de leur père que tous haïssaient à un certain niveau. Il y a quelque jour il avait pénétré en ces lieux en tant que futur Roi, plus d'un an après en avoir foulé les pierres pour la dernière fois. Et elle depuis combien de temps n'avait-elle pas foulé la terre de ses ancêtres ?

Pour autant l'homme ne paraissait pas confiant, elle était l'étrangère ici et le peuple le savait, mais elle serait la prochaine reine de Saint John il n'en doutait pas un instant. Une main se posa sur son épaule comme pour le retenir et il l'écarta doucement en adressant un sourire à la jeune femme qui avait probablement compris qu'une seule issue était désormais possible. Il n'était pas le favori du peuple il en était conscient, mais il avait toujours été généreux et avait tenté d'améliorer leur vie, il avait vécu parmi eux et étaient probablement plus proches de ces gens que de celle qui se dressait devant lui avec des airs hautains que tous ses mots ne parviendraient jamais à masquer. A simplement se balader de la sorte il savait pertinemment que tous les supporters des autres princes pouvaient lui planter un poignard dans le dos, mais la présence de cette aura envoutante semblait laisser toute l'audience en suspens. Finalement il se stoppa à quelques mètres de celle qui venait le défier, un sourire sincère apparaissant sur son visage bien qu'il n'éprouve aucune amitié avec la personne en question. Ce sourire ne lui était pas adressé, il était pour l'ombre qui se tenait derrière elle, celle que personne d'autre ne pouvait voir, il souriait à la mort !

Tu parles de prétendant ma sœur alors que tu ne connais rien de nous. J'ai vécu probablement plus longtemps au milieu de ces gens que tu n'en as passé sur cette île. Tu veux le trône ?! Il est à toi !

Une rumeur se fit entendre autour d'eux tandis que le peuple faisait passé l'information surréaliste comme quoi le prince Raife Johns donnait le trône à sa sœur, mais les yeux de l'irlandais ne dévièrent pas du visage de son interlocutrice tandis qu'il poursuivait :

Tu arrives après la bataille et prétends relancer une guerre déjà perdue ? Libre à toi d'amener tous tes alliés qui convergent vers cet endroit mais je ne serais pas celui qui fera replonger ce pays dans le chaos. Cette responsabilité te reviendra à toi seule !

Avançant de quelques pas pour se rapprocher d'elle il lui donna ainsi sciemment la possibilité de le tuer d'un seul geste tandis qu'il lâchait d'une voix moins forte :

Maintenant tues-moi ou accepte mon invitation, mais ne mets plus la vie de ces gens en jeu de la sorte !


Résumé:
Raife = lvl 20
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mar 20 Mar - 12:51

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 488403Elisabeth

Reina Elisabeth, primée à 280.000.000 Berrys.

C'était la fin, et la prestigieuse pirate n'était pas la seule à en éprouver l'absolue certitude. Raife aussi, manifestement, avait su se résigner, au même titre que la majorité des spectateurs qui semblaient avoir été conquis par sa puissance manifeste et son petit discours. Elle partait, à la vérité, avec une précieuse longueur d'avance... Elle arrivait comme une libératrice, en quelque sorte, pour tous ceux qui avaient combattu le Roi actuel et qui avaient vu leur propre petit privilégié mourir. Pour tous ceux dont la famille avait été meurtrie par la guerre de succession achevée... Elisabeth ne pouvait pas perdre cette île, plus maintenant. Et au final, elle se sentait quelque peu navré pour son demi-frère qui, malgré tous ses efforts, ne pourrait jamais rien faire d'autre que se couvrir de ridicule ou que légitimer sa propre venue au pouvoir. L'ancienne Schichibukai et les têtes d'affiches actuelles de Saint Johns n'avaient rien en commun : elle avait côtoyé les plus grands, avaient combattu aux côtés des têtes les plus respectables contre les hommes les plus abjects qui puissent actuellement exister. Au final, son éloignement de son île natal ne pouvait lui être que très modérément préjudiciable et pouvait, avant toute autre chose, être retourné de manière à servir sa cause et à lui offrir un regain de légitimité... Ce qu'elle ne tarda guère à souligner, une fois son frère planté devant elle, fier et droit malgré l'imminence plus ou moins incontournable de ce qui l'attendait, considérant sobrement ce qu'il avait annoncé de lui-même. Il n'offrait à la Reina que deux possibilités : le tuer, ou lui obéir... Elle aurait sans problème pu se contenter de l'assommer, de le mettre aux fers, ou bien de l'exiler, à la vérité. Elle aurait même pu lui demander de l'épauler et de la conseiller s'il s'était montré moins têtu... Mais la criminelle n'avait pas besoin d'un homme direct et autoritaire à ses côtés. Pas de cette trempe-là. Il était ridicule. Faible, gringalet et chétif. Rien à voir avec les fringants pirates et les austères marines qui avaient accompagné ses hauts faits, des mois durant... Il lui inspirait davantage de pitié et de compassion que de crainte ou de respect. Il n'avait plus sa place ici, tout résigné qu'il était à l'idée de quitter ce monde... Mais la rouquine entendait bien lui destiner quelques paroles finales avant d'achever irrémédiablement le conflit qui avait secoué ce Royaume durant de trop longs mois.

-Relancer une guerre ? Replonger le Royaume dans le chaos ? Tu es pathétique. Personne ici n'est dupe. Une guerre se livre entre deux armées d'une puissance similaire. Toi et tes amis n'auriez pas l'occasion de mettre le moindre de nos compatriotes en danger si vous décidiez de livrer bataille. Et tu le sais bien assez toi-même.

Il manquait de verve et d'impétuosité pour que cette menace indirecte ne soit prise au sérieux. Il n'était rien. Dans les faits, la Supernova aurait, à elle seule, été capable de s'occuper de l'ensemble des armées menées par ses défunts frères si elle avait eu l'occasion de prendre part à la bataille. Car c'était bien là la différence majeure entre elle et ces crétins qui étaient morts sans avoir pu caresser seulement leurs rêves de grandeur et de règne... Elle n'avait pas perdu son temps à admirer les privilèges dont leur père jouissait jalousement. Elle s'était battue, littéralement, fuyant aux quatre coins du monde, s'exilant volontairement pour apprendre à combattre, pour tisser ses propres alliances, pour trouver ses propres camarades. Eux s'étaient complus dans leur condition d'hypothétiques héritiers, s'étaient contentés de penser, dans leur misérable orgueil, qu'ils n'avaient pas besoin de souffrir outre mesure pour prétendre à cette fonction noble par excellence... Oui. Pour Elisabeth, c'était ici et avant toute autre chose le point culminant de sa carrière de pirate. Sa masse disparut d'un coup d'un seul, remplacée par une épée double tranchant bien plus modeste, et elle avança à son tour de quelques pas, venant de planter devant son demi-frère qu'elle toisa d'un regard froid et implacable avant de rajouter quelques mots.

-Et tu as omis quelque chose, mon "frère". Ce n'est pas la vie de ces gens que j'ai mise en jeu. C'est la tienne. Et tu viens de la perdre.

Sans plus de cérémonies, la pointe de sa lame s'enfonça dans le cœur du prétendant déchu, qui n'allait pas tarder à rejoindre ses frères et leur paternel dans l'autre monde. Elle laissa l'épée plantée dans le désormais cadavre et le laissa même choir sur le dos sans s'en préoccuper davantage, se tournant prestement, l'air grave mais serein. Elle n'avait pas besoin de Raife, ou de quiconque, afin d'arriver à ses objectifs. Elle n'en avait jamais eu besoin. Et elle n'en aurait jamais besoin. Tandis que Bjorn et les autres apparaissaient enfin, et que leur venue imminente semblait fasciner les petites gens regroupées qui n'avaient jamais pu observer de créatures à la fois si humaines et si animales ailleurs que dans des livres et des mythes, la Reina reprit la parole d'une voix ferme et autoritaire, proclamant enfin le début d'un règne qu'elle avait attendu toute sa vie durant : le sien.

-A compté de ce jour, je suis désormais la Reine de ce pays ! Chaque membre de mon équipage pirate sera l'un de vos protecteurs ! Nous ferons en sorte de vous offrir la paix que ma famille déchue vous a dérobé ! Je vous rendrai vos richesses, vos terres et votre dignité ! Je ne laisserai jamais plus qui que ce soit souffrir et mourir ici bas ! Nous vivrons libres, tous ensemble, car ni la Révolution, ni le Gouvernement Mondial, ni les Decimas ne viendront corrompre nos cœurs de leurs morbides tyrannies !




Grand Bjorn - Primé 144M - Lvl ?
Arko - Primé 79M - Lvl ?
Sasha - Primée 63M - Lvl ?
Astia Xynthia - Primée 52M - Lvl ?

Elisabeth entame un speech badass. Et ses subordonnés commencent à émerger de la forêt et se rapproche de la ville (d'où le fait que les pas de Bjorn commencent à être perceptibles.)

Elisabeth Reina - Primée à 280M - Lvl ?
Cédric - Primé à 50M - Lvl ?


_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Mar 20 Mar - 14:56

Fin d'un Règne !






[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Raife10
Raife "Saint" John/Mr F

L'acier glacé pénétra le corps du prince irlandais provoquant aussitôt un soubresaut de son corps tandis que la douleur intense montait en lui. Pourtant Raife arborait un large sourire tandis que sa sœur s'était à nouveau rapprochée de lui, sentant la vie le quitter il eut néanmoins la force de lui murmurer dans un dernier souffle une phrase qu'elle seule pourrait entendre :

Tu viens de signer ta fin !

Sur ces derniers mots il expira son dernier souffle de vie, ses yeux roulant vers le haut tandis que son corps s'étalait de tout son long sur les pavés de Saint John, son sang se mettant à couler entre les jointures tandis que la foule faisait un pas en arrière, s'écartant de la scène du régicide qui venait d'avoir lieu. Raife n'était plus ! Il avait péri avant même d'avoir été couronné mais Elisabeth s'en rendrait vite compte elle venait de faire là une grave erreur. Etonnamment l'irlandais s'avérerait bien plus casse-pied mort que vivant, car Dead-End s'assurerait que jamais cette femme ne puisse régner en paix.

Deux hommes rangèrent avec précipitation le den den caméra qu'ils venaient d'utiliser pour filmer la scène, le masquant dans leur poche tandis que de nouveaux arrivants se montraient. L'un d'eux demeura immobile à observer la scène tandis que le second, placé à l'opposé du premier, commençait à quitter la place tranquillement. Ces images seraient précieuses pour la suite des événements, si Saint John et ses habitants auraient une version à raconter, eux en auraient une tout autre à raconter au monde. Il ne releva pas la tête au moment ou une sorte de déclic se faisait entendre dans les airs et que la nouvelle reine entamait son discours, le mot "protecteur" était prononcé au moment où une voix familière s'éleva dans la ville via les hauts parleurs, couvrant totalement ses paroles et coupant son discours :

Le Roi est mort ! Vive le Roi ! Longue vie à mon successeur ! Que son règne perdure s'il est bon et juste, que la peste l'emporte s'il est un tyran !

Le silence se fit à nouveau alors que le message préenregistré de Raife se terminait, ces quelques mots permettraient de renforcer l'idée que l'irlandais n'avait jamais fait montre de la moindre agressivité. Allant même jusque dans la mort à souhaiter bonne chance à son assassin, prouvant ainsi que le peuple demeurait sa priorité. Les actions de la nouvelle régente seraient probablement regardées de près et mieux valait pour elle qu'elle tienne ses engagements, ou rapidement une contestation silencieuse se mettrait en place, prête à tout pour renverser le pouvoir en place. Pour autant le visage face à la crasse du prince déchu arborait encore et toujours ce large sourire tandis que cette annonce n'était qu'une faible gène en comparaison de ce qui avait été préparé. Dans la salle du trône un serviteur attendait une enveloppe scellée à la main, les yeux fixés sur la porte en attendant que quelqu'un l'ouvre.


Résumé:
Raife = lvl 20
Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Mar 20 Mar - 19:49


La foule de Saint-John, le bon peuple, n’en revenait pas. Une fille qui revenait avec un style incroyable, une annonce financière de la part d’un gnome, un début de joute verbal et enfin, le passage à l’action. Au final, et durant l’intégralité des échanges, la majorité du peuple ne semblait pas fonder de grands espoirs dans l’administration du nain vert. Contrairement à rouge guerrière, le prince était resté sous la politique de son père et avait implicitement consenti à cette dernière. Qu’il vienne, propose une somme dérisoire et fasse le gentil n’en avait finalement convaincu qu’une petite partie. Partie qui s’amenuisa encore davantage lorsque la Reina parla de protection et fit sa petite démonstration de force. Puis, quand le corps frêle se fit transpercer, et si les âmes sensibles furent horrifiées, la majeure partie de l’assemblée se mit en joie : l’héritier du tyran était mort de la main de la princesse qui avait refusé cette politique horrible. Le message du lutin eut un effet plus que limité au milieu des cris de joie, de bonheur, de tristesse ou d’espoir de la vie civile de Saint John. Par-ci, par-là, on entendait des « Vive la reine », « Longue vie à la reine », « Le Tyran est mort ».

Apparemment, la nouvelle reine, si elle ne faisait pas l’unanimité pour l’heure, avait réussi son petit show. L’arrivée des membres de son équipage n’avait d’ailleurs rien gâché de tout cela.

***


Dans un coin de la place, l’appelle de la Olsen recevait une réponse, celle de la secrétaire du pôle élite du Cipher Pol 6, cette dernière, une femme tout à fait sympathique, lui répondit simplement qu’elle la mettait en relation avec l’agent d’élite Henry Ashford. Puis, la communication s’interrompit le temps d’un transfert, temps de pause durant lequel la discussion continuait, puis, sur un « Allo ? » dans l’oreille de Lidy, la lame de la sanglante forban pénétra le corps de son frère et lui ôta la vie. Comme pour la forme, Reütsuna s’approcha de Lidy et lâcha un simple « il est mort ». Dans le combiné, la voix répondit à l’inconnu à destination de la Olsen.

    - Henry Ashford, agent d’élite. Qui est mort Mademoiselle Olsen ?


Il n’avait eu que le débriefing de ce qu’avait pu dire sa subordonnée indirecte à sa secrétaire et il ne faisait pas état d’un mort. Aussi, quand la belle aurait clarifié la situation, il pourrait lui donner les consignes à suivre.

    - Bien, l’arrivée d’Elisabeth Reina sur l’île et sa prise de pouvoir écarte le peu de risque Decima qui pouvait exister. Aux dernières nouvelles, elle était liée à Nakata Fenice ou, à tout le moins, lui en devait une. Elle n’est pas connue pour sa proximité avec les idées de Centes et si le souverain était à l’origine du retournement politique de Saint John, il vient d’y perdre son influence. Dégagez de là avant d’être repérés par la Reina. Cependant Mademoiselle Olsen, ne quittez pas West Blue et veuillez notifier à la chasseuse de prime qui vous accompagne que son contrat est prolongé. Une autre mission requiert notre intervention. Je vous recontacterai, stationnez à Night Town en attendant.


Alors la communication serait terminée sans plus de cérémonie, sans réponse attendue de l’agente qui était donc envoyée ailleurs avec Reütsuna. De son côté, le rouquin avait disparu, il s’était mêlé à la foule et ne semblait pas spécialement intéressé par les adieux. Lui, n’avait pas d’autres missions, il pouvait retourner tranquillement au bureau.

C'est fini pour moi et donc pour Lidy, sauf si elle veut se one vs one contre Elisabeth. Erwin, Reutsuna te suit mais n'est pas ta PNJ, elle dépend de l'animation suivante comme tu l'auras compris.

Ta récompense pour cette anim : Un bon point auprès de l'agent Ashford.

Résumé:

Kazuru : lvl ???
Reutsuna : lvl ??? (porte des éventails à sa ceinture + ouïe surhumaine)

_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Lidy Olsen
Directrice des CP5 & CP6
Lidy Olsen
Messages : 1104
Race : Humaine
Équipage : Garde de l'Ombre

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue60/75[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (60/75)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue799/1250[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (799/1250)
Berrys: 158.404.371.300 B
Jeu 22 Mar - 11:40

Un beau couronnement [6]


Ce fut en regardant Leife que Lidy remarqua qu'elle ne ressentait en réalité aucune pitié pour lui. Il avait joué un coup contre son ennemie... Ce qui n'était en réalité qu'un petit coup de poker, certainement peu de choses pour Reina Elisabeth qui venait renverser la tyrannie présente sur cette île. Haussant les épaules, elle se contenta d'assister sans peur à la mort de ce nabot. Il n'était pas monté sur le trône, et avec lui mourrait le dernier fils de l'ancien tyran. Une victoire pour la fille de cet homme qui venait de perdre ce membre de sa famille. Elle haussa les épaules, et soupira simplement en sentant qu'il venait de perdre une occasion unique d'alliance. Quant à la personne qui l'avait hissé sur le trône... Bah, il n'avait pensé à rien de cela, c'était la marine qui était responsable de ça.

La réponse de son supérieur, un agent d'élite, lui permit d'obtenir les informations nécessaires. Elle haussa les épaules, regarda les hommes qui étaient présents et l'arrivée de l'équipage d'Elisabeth. S'il fallait qu'elle patiente avant de partir, elle le ferait. Sinon, elle s'en irait immédiatement. Les discours de la nouvelle reine ne l'intéressaient pas.

Prévenant la chasseuse de prime qu'elle devait stationner aussi à Nighty Town pour la prochaine mission, l'Agente du CP6 remercia son interlocuteur de l'AOI et lui donna son contact tout en cherchant à avoir le sien. Il lui fallait un réseau, même s'il était maigre. Puis elle s'en alla, disparaissant dans la foule. Il lui fallait retrouver Kid, ce jeune garçon difforme qu'elle avait pris sous son aile.

Il se trouvait dans une ruelle, le corps couvert de bleus. « Ah » se dit-elle. Il avait été passé à tabac, et de toute évidence ne s'était pas défendu. Pitoyable, pittoresque. Lui tendant une main, elle accepta ses doigts décharnés. Lorsqu'il fut debout, elle l'épousseta un peu et il baissa les yeux. Kid n'était pas du genre à apprécier les gestes d'affection. Ils le piégeaient.

- Viens avec moi, fit-elle sans ajouter une attention verbale.

Ils s'avancèrent en direction du port. Bientôt, ils pourraient quitter l'île. Prendre la poudre d'escampette, s'évaporer, c'était le lot de tous les agents du CP6. Lorsqu'elle serait à Nighty Town, elle ferait en sorte de se mêler à la population. Elle n'aimait pas qu'on sache qui elle était... Surtout en prévision d'une future mission.
©️City pub

Spoiler:
Lidy Olsen
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 533

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 26 Mar - 11:53

[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 488403Elisabeth

Reina Elisabeth, primée à 280.000.000 Berrys.

-Les deux là...
-J'ai vu. Laisse les partir.

L'annonce du haut-parleur n'avait pas vraiment entravé la nouvelle reine après que le corps encore chaud de son frère ait heurté le sol. L'avertissement que ce dernier avait voulu lui expédier ne l'avait pas fait trembler l'ombre d'un instant. Quelqu'un voulait contester sa prise de pouvoir ? Qu'il vienne. Mais comme elle l'imaginait de prime abord, il semblait que la prise de tension ait effectivement mené quelques personnes extérieures à Saint Johns à s'intéresser à cette île pourtant perdue au beau milieu de West Blue. Qui, et pourquoi ? Le Gouvernement Mondial ? Si c'était le cas, Raife faisait fausse route. La Marine n'avait pas les moyens de la déloger d'ici... ou, à tout le moins, n'allait pas prendre le risque de les expédier. Non seulement ce Royaume en faisait pas partie de leur législation, et ce qui y avait cours ne les concernait donc absolument pas, mais en plus de cela se mettre à dos une ancienne capitaine corsaire alors que Centes courrait toujours aurait été une erreur des plus grossières. Et que dire d'Eken Sor ou de Kichiko Jonas, qui cristallisaient à eux seuls une menace bien plus tangible qu'elle ne saurait l'être, y compris avec le plein soutien de son équipage ? Tant qu'Erwin Dog existait, la Révolution pouvait tenter de resurgir de ses cendres et de ses os... Autrement dit, le Gouvernement aurait bien mieux fait de s'en prendre à ces cadors là, susceptibles de s'unir à une force de frappe déjà bien installée, plutôt que de tenter de la déstabiliser elle qui ne leur avait jamais vraiment causé de gros soucis. Alors qui d'autre ? Quelqu'un d'extérieur à la justice omniprésente et omnipotente ? Fort probable. Des mouvements criminels ? Des équipages pirates ? Centes en personne ? Difficile à croire. Non, c'était sûrement un petit bonnet qui avait voulu entamer son ascension dans les hautes strates du pouvoir par une île en apparence plutôt modeste et désuète... Tisser des liens, progresser pas à pas dans l'échelle sociale, parvenir à fédérer finalement un pan de l'océan suffisamment large pour que son influence soit reconnue. Mais qui ? Alors que le reste des membres de son équipage arrivaient enfin à son niveau, la jeune femme aux cheveux ardents reprit d'une voix plus ferme, le géant balayant les horizons de son regard altier, suscitant autant la fascination et l'admiration que la peur et l'angoisse des petites gens qui se trouvaient tout autour de lui.

-Retournez vaquer à vos occupations ! Dîtes à vos amis, à vos familles et à vos proches que mon règne sera juste, et que j'écouterai la moindre de vos doléances à compté de demain !

Là-dessus elle tourna les talons et pénétra dans le château de son père en jetant un regard dédaigneux et méprisant à la moindre des pierres. Lorsqu'elle en aurait l'occasion, elle le ferait disséquer par des ouvriers compétents et se contenterait de reconstruire avec ses restes une résidence plus modeste, moins grandiloquentes. Ce serait un symbole indéniable qui permettrait au moindre de ses citoyens de se rendre compte qu'elle entendait bel et bien tenir parole, et leur offrir un règne plus juste... Saint Johns n'avait pas besoin de s'embarrasser d'un tyran orgueilleux jusqu'à l'exagération. Lorsqu'elle pénétra enfin dans la salle du trône, toujours suivie par ses subordonnés, la jeune femme balaya les environs d'un regard inquisiteur avant de remarquer la silhouette de l'un des serviteurs de l'endroit, qui semblait vouloir lui donner une enveloppe. Vaguement intriguée, ne s'imaginant pas que les affaires débuteraient en si grande pompe, elle s'en saisit machinalement et fronça les sourcils en l'ouvrant pour en découvrir le contenu. Elle avait hâte de savoir ce qui pouvait bien se tramer dans le coin, et ce que son demi-frère avait bien voulu réaliser de son vivant... Ses projets n'étaient pas forcément incompatibles avec ceux de la demoiselle, pas tous à tout le moins. Restait à savoir ce qu'elle allait conserver et effectivement mettre en oeuvre... Et ce qu'elle allait modifier, voire annihiler irrémédiablement.




Elisabeth Reina - Primée à 280M - Lvl ?
Grand Bjorn - Primé 144M - Lvl ?
Arko - Primé 79M - Lvl ?
Sasha - Primée 63M - Lvl ?
Astia Xynthia - Primée 52M - Lvl ?
Cédric - Primé à 50M - Lvl ?

Elisabeth entre dans sa salle du trône et prend l'enveloppe !
Je sais pas si c'est ma conclusion ou mon avant dernier poste, ça dépendra de l'enveloppe ^^

_________________
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Dead-End
Dead-End
Messages : 185

Feuille de personnage
Niveau:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Left_bar_bleue0/0[Conquête] Un beau couronnement (PV Lidy) Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 4.441.016.000 B
Dim 29 Avr - 16:28

Message d'un Prince Déchu !






L'homme tendit l'enveloppe en s'inclinant et disparut à pas rapides dès lors que le message fut transmis, tentant tant bien que mal de masquer la peur que lui inspirait la seule présence de la nouvelle régente de l'île. De toute manière il n'était qu'un simple serviteur, il ne savait rien du prince Raife et de ses projets, ni du contenu de cette enveloppe, il n'était que le messager. Pourtant des mots qui pourraient définir le futur de l'île de Saint John étaient inscrits derrière le sceau royal, un sceau qui une fois brisé en dévoilerait tous les secrets, de l'écriture même de Raife la nouvelle Reine y découvrirait ces quelques mots manuscrits :

Très cher Régicide,

Toutes mes félicitations à votre accession au trône quel qu'en fut la manière, si vous lisez ceci vous êtes probablement mon meurtrier ce qui signifie que la lignée des Saint Johns s'est éteinte. Je vous prie de prendre soin de ce pays et de ces habitants, la pègre ronge les bas-fonds de cette ville et même si vous n'adhérez pas à mon alliance avec le gouvernement je vous conjure d'endiguer ce fléau par vos propres moyens.

Concernant la couronne ainsi que tous les ornements royaux pouvant légitimer votre accession au trône je suis au regret de vous annoncer qu'ils ne sont plus sur l'île. Cette monarchie doit être abolie et je vous conseille de réfléchir à un nouveau mode de commandement.

Vous trouverez dans ma chambre à l'intérieur du quatrième livre de la deuxième étagère en partant du bas de mon armoire la clé permettant d'ouvrir le coffre de mon bureau. A l'intérieur se trouve la liste des invités du couronnement ainsi qu'un Den Den Mushi que je vous conseille de garder près de vous, il pourrait vous être vital en temps voulu.

Il y a également une carte qui répertorie une grande partie des bases abandonnées de la Colline de Lammorapid, certaines sont probablement d'ores et déjà récupérées par des bandits ou les milices de mes frères déchus.

Je vous souhaite un bon courage là où j'ai échoué.

Raife Saint Johns

Dead-End
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: