Derniers sujets

Création d'une boutiqueparSakuga Keigo
Hier à 14:46
Modification d'une BoutiqueparSakuga Keigo
Hier à 14:06
Dorian Karmon [Notations]parDorian Karmon
Hier à 11:49
[Présent] - Le Trésor, c'est l'amour de... Non, j'déconne, c'est la THUNE [Pv : Ann]parEdward Lawrence
Ven 23 Fév - 20:00
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Ven 23 Fév - 15:18
Les AchatsparAggaddon Médixès
Mer 21 Fév - 19:53
[Présent] EntretempsparJiva
Mar 20 Fév - 15:47
Réservation de Fruits de DémonsparMaître-Jeu
Mar 20 Fév - 13:13
Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parJericho D. Dharma
Lun 19 Fév - 23:46
Le Deal du moment :
Captive : où acheter le Tome Captive 1.5 en ...
Voir le deal
26.90 €

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] I've got a hangover... [Hez]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Heziel Coffe
Heziel Coffe
Messages : 1970
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue46/75[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue91/750[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (91/750)
Berrys: 70.569.000 B
Ven 2 Mar - 19:37




Begining of the Journey


Il s'était jeté vers l'avant avec puissance et virulence, filant comme une comète vers une Milin totalement incapable d'esquisser le moindre mouvement. Il s'était laissé porter par ce vent qui faisait désormais partie intégrante de son style de combat, dévastant le pont inférieur dans le procédé, avant de finalement se préparer à frapper... sur Belton. Le Contre-Amiral, assez leste pour s'interposer, l'avait fait sans sourciller. Admirable... certes. Il devait reconnaître à son adversaire un sens aigu des responsabilités qui incombaient au commandement, ainsi qu'une volonté farouche de protéger ses subordonnés. Hélas, cela risquait de lui être fortement néfaste : lorsque le Coffe abattit ses poings de chaque côté du Marine, il sentit clairement les os craquer sous son toucher. Il vit clairement la grimace de douleur sur le visage de son ennemi, qui se retrouva propulsé plus loin tandis que le brun tournait un regard glacial vers la Colonelle. Il devait encore s'occuper d'elle, puisqu'elle tenterait sans doute d'endiguer sa fuite.

Alors qu'il la fixait du regard, elle s'évapora. Purement et simplement. Elle venait de disparaître de son point d'origine, mais ça ne ressemblait pas à un déplacement rapide... non. C'était différent. Il aurait du pouvoir suivre ses mouvements du regard, mais son oeil unique n'avait absolument rien capté d'anormal. Elle venait fort certainement d'user des pouvoirs étranges de son fruit aux multiples formes pour se téléporter purement et simplement. Maintenant qu'il y pensait, ce n'était pas plus farfelu qu'une autre idée : elle semblait disposer d'un pouvoir dont il ne connaissait pas la nature exacte, un Zoan aux possibilités multiples... était-ce là l'oeuvre du Gouvernement Mondial, où était-ce la malédiction d'une créature changeforme ?

Dans la plupart des cas, une disparition soudaine n'avait qu'un seul but : attaquer l'ennemi dans un angle qu'il serait incapable de couvrir, ou en tout cas qui le forcerait à se mettre en position précaire. En l'occurrence, son dos semblait être le point de contact idéal pour mettre en pratique cette stratégie hautement basique mais terriblement efficace : et ce fut le cas. Il sentit rapidement un mouvement derrière lui, alors qu'il focalisait son attention sur ce qui pouvait s'y trouver. Un claquement sec retentit et le pugiliste fit volte-face, tel une vipère, décochant sa main en direction de ce qui lui était présenté comme on tire une flèche. Utilisant son Haki de l'armement, profitant de la différence de vitesse en sa faveur, il se saisit du fouet étrange qui s'extirpait de la tête de cette bête étrange dont Milin avait revêtu l'aspect. Sa poigne se fit sans faille et il lorgna la combattante avec sévérité, préparant son autre poing par la même occasion.

- Je te tiens, constata-t-il d'une voix calme.

L'instant d'après, il tira vivement sur l'appendice tentaculaire, le ramenant vers lui dans le but de pousser la maudite à se rapprocher avec célérité de sa portée. Le mouvement sec n'avait d'autre objectif que la prendre au dépourvu : il savait que les Zoans avaient tendance à se défaire de leurs formes animales lorsque cela pouvait leur permettre de se libérer d'une emprise hostile, mais ça n'annulait pas pour autant le mouvement auquel ils étaient soumis. Ainsi, même si elle reprenait forme humaine, elle se dirigerait inexorablement vers lui... et il lui assénerait un coup de poing brutal en plein estomac. De quoi la sécher sans autre forme de procès.

Si cela ne fonctionnait pas, il se contenterait de la repousser violemment dans le décor. Dans tous les cas, il se tournerait ensuite vers un Belton lancé tel un projectile de trébuchet en sa direction. Une vitesse certes impressionnante, mais pas assez pour prendre l'expert martial au dépourvu. Sa main gauche venant à la rencontre du poing serré du haut-gradé de la Marine, il interposerait sa paume face à l'assaut dans le but de le parer, avant de resserrer ses doigts autour de la dextre gantée de son opposant. Assurant sa prise, empêchant le Contre-Amiral de reculer, il viendrait ensuite lui asséner un uppercut du poing droit sans chercher à le ménager. Un coup pareil suffirait fort certainement à faire vaciller la conscience de son ennemi qui, même si il était fort louable, n'était pas destiné à remporter cet affrontement. Si ce cas se présentait et que Belton se retrouvait sans défense, il le saisirait par le cou d'une poigne de fer.

- Vous savez ce qui différencie les Dokugan de moi, Contre-Amiral ? Demanderait-il, avant de finalement poursuivre. Ce sont des gens bien.

Puis, sans rien ajouter d'autre, il lui assènerait un coup de tête d'une rudesse sans précédent, destiné à tout simplement l'envoyer dans les méandres de l'inconscience. La bête rognait les barreaux de sa cage, mais il ne la laisserait pas sortir : pas comme ça. La concentration lui permettait de se maintenir à flot, chose qui était désormais cruciale considérant les réponses données par Ailshea : un autre navire de guerre et un bateau du Gouvernement Mondial... ça puait. Il devrait rejoindre les Scrutty Monkeys au plus vite, s'il voulait une fin heureuse à cette histoire. Il ne pourrait pas se permettre d'écouter à nouveau cette voix informe au fond de son crâne, ce doux et lancinant appel au chaos, cette promesse d'une extase morbide et enragée dans la dévastation la plus totale. Résister... il devrait résister.

ⒸHeziel Coffe


HRP :
Spoiler:


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Heziel Coffe
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3278

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 3 Mar - 11:31

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Kuraha10[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Pixiv_13
Sutcliffe Destiny et Saylond Arnold.

Ils s'étaient faits balayer. Destiny n'avait jamais envisagé que Belton et Milin, qu'elle commençait à connaître, petit-à-petit, puissent se montrer aussi impuissants face à un ennemi quel qu'il fut. Le même sort qu'à Arnold leur fut destiné : l'approche vicieuse et pernicieuse de Milin ne l'aida guère à échapper au coup virulent que lui expédia le forban, et elle fut la première à s'effondrer, tout juste consciente, la respiration traînante. Le contre-amiral ne fut guère plus chanceux : il s'était élancé certes puissamment, mais pas assez vite pour prendre Heziel de court qui, sans la moindre difficulté, bloqua l'assaut dont il était la cible avant de rétorquer avec brutalité et brusquerie. Le marine, à son tour impuissant, endura le coup de poing puis le coup de boule sans pouvoir ni y répondre, ni même s'en prémunir : il perdit sa conscience l'instant suivant, s'effondrant lourdement, incapable de s'en prendre à l'ancien bras-droit des Dokugans de quelque manière que ce fut. La Sutcliffe, de son côté, posa instinctivement une main sur le torse d'Arnold en se repliant légèrement au-dessus de lui, dans un geste protecteur qui serait assurément futile, mais qui, elle l'espérait, enverrait un message clair au cuisinier. S'il voulait à nouveau s'en prendre au logia... il devrait avant toute autre chose s'en prendre à elle. C'était certainement futile et indéniablement précaire mais elle n'avait d'autre choix que de s'en contenter... De toute manière, s'il l'avait voulu, il aurait pu la tuer en une poignée de mouvements seulement. Autrement dit, elle n'était pas nécessairement craintive : elle était même plutôt brave, le regardant la mine déterminée, sans jamais relâcher le colonel.

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Darkav10[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Pixiv_13
Blushton, bras-droit des Scrutty Monkeys, et Ailshea, membre des Scrutty Monkeys.

-Blushton !
-Ailshea ! Enfin ! Il arrive, l'autre ?
-Je... Je crois ! Il avait l'air de se débrouiller ! Faut qu'on se g...

Elle venait à peine d'arriver sur le navire et d'interpeller son camarade que son regard se posa sur la figure à bord du navire titanesque du Gouvernement Mondial. Thalassa Rang. Mis-à-prix par les instances criminelles à 500 millions de berrys... Cet homme, seul, aurait été capable de tous les balayer d'un revers nonchalant de la main... Que diable faisait-il ici ? Elle blêmit et se mit à trembler, atteinte de véritables sueurs froides, tandis qu'elle remarquait également les deux jeunes fils de ce colosse haut de près de quatre mètres, eux aussi célèbres dans le Monde criminel en tant qu'entremetteurs de première. C'était de surcroît sans compter sur la présence de la vice-amirale Focker Lim, à bord de l'autre navire, celui qui portait l'écusson de la marine, et qui menaçait d'abattre sur eux une riposte virulente et sanglante. Le bras-droit, qui tentait de s'affaire aux cordages avec l'aide d'Oxrad, se rendit compte sans peine que l'impétueuse demoiselle n'était pas au mieux de sa forme : comme ils avaient grand besoin d'elle, il ne tarda guère à se rapproche d'Ailshea et, sans la moindre forme de délicatesse ou de galanterie, lui infligea une claque soudaine et sèche afin de la ramener à l'instant présent... Ce qu'elle fit, non sans le lorgner, abasourdie. Il en vint donc au fait, sachant que la moindre minute pouvait s'avérer capitale.

-Regarde les trajectoires ! Le navire des Thalassa fonce droit sur celui des marines que vous venez de quitter. C'est uniquement de l'autre dont on doit se méfier... Et si on va assez vite, on arrivera à le semer. Dans le pire des cas, même si la vice-amirale arrive à nous atteindre... On réveillera Ozwig. On ne perdra pas, pas ici. C'est clair ?
-Ou... Oui...
-Alors aide-nous avec ces putains de cordages !

Ils s'en retournèrent tous les deux vers lesdits cordages, s'actionnant aussi vivement que possible tandis que Laera tentait péniblement de les écarter de leurs assaillants, lesquels menaçaient d'être à portée de tir d'un instant à l'autre...

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Tegami10[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Pixiv_15

Thalassa Cang et Thalassa Aang.

-On ferait mieux d'aller les défoncer sans plus attendre !
-Ça ne sert à rien, Aang. Focker se débrouillera très bien sans nous.
-Tch. Vous avez qu'à y aller. Moi, je saute et je les défonce, pendant ce temps. Ça se trouve, elle est à bord de leur navire.
-Tempère tes actions, Aang. C'est pour votre cousine que nous sommes ici. Votre grand-père... Si votre grand-père nous a envoyé ici... C'est parce qu'il a vu que nous pouvions la ramener saine et sauve.

Aang ne renchérit pas, sachant que de toute manière, son père aurait le fin mot. Cang, ravi d'avoir le soutien dudit père, afficha un sourire satisfait avant de se concentrer sur l'épave du navire de Belton en espérant que rien ne soit arrivé à cette pétillante jeune femme qu'était Destiny. Rang, de son côté, retourna au sein d'un profond mutisme. Il avait toujours éprouvé une certaine fascination à l'égard des compétences de son paternel. Il aurait aimé pouvoir devenir un homme aussi sage et intelligent, mais devait a priori se contenter d'être homme puissant. Enfin, force était d'admettre qu'il était à ce titre particulièrement efficace... D'un pas lourd, il se rapprocha de son fils benjamin, Aang, qui grommela en l'entendant se rapprocher. Pourtant, il ne bougea pas d'un poil, remarquant le sérieux et l'austère que revêtait le visage du colosse. Destiny était leur jumelle... Mais Rang en était aussi le parrain. Il était le frère jumeau de sa mère, l'oncle dont elle avait toujours été le plus proche et celui qui, plus que son propre père, avait veillé à son bien être après la mort de sa mère. Il fulminait, même s'il cachait ses émotions avec une maîtrise hors pair. Un sourire mesquin vint couvrir les lèvres du jeune gouvernemental impétueux tandis que son aîné les rejoignaient. Il espérait secrètement que la Sutcliffe avait été blessé. Qu'elle portait un seul unique bleu, stigmate d'un traitement trop brutal de la part des forbans à son égard. Si tel était le cas, il aurait l'occasion de voir son père combattre... Et il adorait ça.

S'il n'avait jamais été très proche de Destiny, de son côté, s'approchant plus facilement des enfants de Vang que de leurs autres cousins, Cang devait admettre que la savoir hypothétiquement blessée l'angoissait. C'était une fille adorable... Volontaire, spontanée, qui n'avait jamais eu la moindre chance durant son enfance tumultueuse malgré la cuillère d'or dans la bouche. C'était pour cela que les Thalassa étaient tous particulièrement protecteurs à son égard... Car elle était celle, parmi eux tous, méritait le plus d'être heureuse. Le poing de Cang, chose rare, se crispa quelque peu. S'il n'avait aucune propension à la violence, contrairement à son petit frère, force était d'admettre que tabasser quelques hors-la-loi l'aurait probablement aidé à se montrer aussi tempéré et modéré que leur paternel.



Ailshea est niveau 37 !
Belton est niveau 36 !
Arnold est niveau 34 !
Ozwig est niveau 33 !
Milin est niveau 33 !
Sybain est niveau 30 !
Destiny est niveau 26 !
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
Heziel Coffe
Messages : 1970
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue46/75[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue91/750[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (91/750)
Berrys: 70.569.000 B
Sam 3 Mar - 12:12




Begining of the Journey


Il les avait vaincus, finalement. Malgré leur travail d'équipe et la force dont ils disposaient, ils ne faisaient pas le poids face à lui. Autrefois, le Coffe aurait été ravi d'une telle force : force qu'il aurait employée à la protection et à la sauvegarde des siens. Une puissance mise à contribution dans les rêves de chacun de ses compagnons. Désormais, il ne retirait aucune satisfaction profonde de ce qu'il venait de faire : tout ce qu'il voyait dans cette victoire expéditive, c'était le danger qu'il représentait. Il fallait absolument qu'il apprenne à contrôler cette rage en lui, cette colère qui se changeait en énergie, comme si son cœur était la chaudière d'un mécanisme titanesque et constamment alimenté en carburant. Il observa Belton, inconscient. Le Contre-Amiral s'était bien défendu, malgré tout... son œil gauche venant se figer sur sa propre main droite, qu'il sentait tressaillir sous une force quasi-impérieuse mais dans la portée de son contrôle. Il respira profondément une première fois, puis une deuxième fois. Les rugissements au fond de son âme se tarirent doucement, s’éteignirent comme la flamme vacillante d'une chandelle. Il soupira longuement et ferma les yeux, parvenant à restaurer un peu de calme en son cœur. Il était capable de le faire... il allait devoir travailler ce procédé. Il pivota finalement pour faire face à Destiny, qui le dardait d'un regard brave et, étrangement, sans jugement sous-jacent.

Elle semblait protéger farouchement un Arnold hors d'état de nuire, de son propre corps. Quel panache... quelle folie. Il aurait pu la briser, ici et maintenant. Il aurait pu se débarrasser d'elle comme on jette un cure dent, avant de terminer le Saylong. Mais il ne le voulait pas. En vérité, il se sentait désolé pour ce qu'il avait fait subir à cette jeune femme. Pour ces larmes qu'elle avait laissé couler alors qu'il s'acharnait comme un animal furieux sur le corps de son ami. Il était désolé de la voir mêlée à pareille scène, à ce combat qui ne la concernait pas. Même si elle avait toujours maintenu ses distances lorsqu'il la côtoyait plus fréquemment, il avait vite compris que sous ses remontrances et son air revêche de circonstance se cachait une bonne fille. Une fille avec un cœur. Cœur qu'il venait peut-être de blesser, par inadvertance et par facilité, en s'en prenant aussi violemment à Arnold. Il n'avait peut-être pas le courage de s'excuser platement, mais il pouvait faire un effort.

- Il s'est bien battu, lâcha-t-il en observant le logia à terre. Désolé, pour tout.

Sur ces mots, il s'évapora d'un mouvement souple et leste, remontant sur le pont supérieur, abandonnant la demoiselle sur place. Si il quittait le navire, Ailshea étant déjà partie, alors plus aucune menace ne pèserait normalement sur eux... c'était bien. Il en avait assez fait comme ça et ne désirait foncièrement pas infliger plus de souffrance aux occupants de ce bâtiment naval. Belton et son escouade étaient hors d'état de nuire... cela faisait un poursuivant en moins. Rester à semer les deux autres, et très bientôt, Heziel se rendit compte que le temps lui manquait déjà : les force de la sacro-sainte organisation mondiale étaient en train de prendre les Scrutty Monkeys à revers. Deux galions, effectivement... l'un portant le sigle de la Marine, signalant son attachement militaire, tandis que l'autre portait les écussons du Gouvernement Mondial en son essence même. Le même symbole que celui des représentants des Dragons Célestes... que faisaient-ils ici ? Creusant ses méninges, le pugiliste chercha des réponses... et n'en trouva guère. Cependant, son instinct lui disait que la Sutcliffe n'était pas étrangère à tout cela. Après tout, Belton avait clairement ordonné sa protection... et maintenant, c'était un véritable bâtiment de guerre qui se pressait à l'encontre des forbans en déroute.

- Putain, grinça-t-il entre ses dents.

Il ne pouvait plus lambiner. Si la demoiselle avait tenu parole, les boucaniers étaient en train de l'attendre. Il fallait lever le camp, et fissa. D'une détente puissante, il abandonna le vaisseau du Contre-Amiral à une errance dans les flots qui ne durerait certes pas longtemps, se dirigeant de facto en direction de la caravelle de ses alliés du jour. Fendant les cieux à toute vitesse à l'aide de ses jambes, marchant dans les nuages comme on saute d'obstacle en obstacle, il laissa la température ambiante et le vent cinglant finir de lui remettre les méninges en place. Il avait manqué de lâcher prise et cela aurait pu s'avérer fatal pour Destiny : il ne commettrait pas la même erreur deux fois, pas tant qu'il pouvait conserver un semblant de calme. Il était trop facile de se laisser aller à toute cette colère... trop facile pour que le résultat en vaille vraiment la peine. Il combattrait cela jusqu'au fond de ses entrailles si c'était nécessaire.

Il ne lui fallut qu'un temps ridiculement court pour rejoindre l'embarcation des pirates dont il avait partagé le gîte quelques instants plus tôt. Il s'y déposa sans plus de cérémonie, atterrissant sur le pont du navire dans un soubresaut, avant de se redresser et de regarder autour de lui. Les corsaires ne perdaient pas le nord : malgré la situation tendue, ils étaient en train de s'affairer à préparer les cordages et à larguer du lest. Le temps était venu de quitter cet endroit devenu un peu trop chaud pour eux. Néanmoins, le brun n'avait pas réellement pris le temps de s'enquérir des forces adverses, privilégiant la rapidité à l'analyse. Il se tourna donc vers les navires de guerre, tentant de discerner ce qui pourrait l'être.

- C'est l'heure de décamper, confirma-t-il. Qu'est-ce qu'on a, en face ?

Il n'était pas au bout de ses surprises...


ⒸHeziel Coffe


HRP :
Spoiler:


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Heziel Coffe
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3278

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 4 Mar - 10:23

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Darkav10[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Pixiv_13
Blushton, bras-droit des Scrutty Monkeys, et Ailshea, membre des Scrutty Monkeys.

Prendre la poudre d'escampette.
C'était là grosso modo les quelques mots qui résumaient l'approche stratégique des pirates quant au bourbier dans lequel ils s'étaient encore fourrés, sans pour autant, contrairement à leurs tenaces habitudes, à avoir à le provoquer. Cette fois-ci, ils ne s'étaient pas placés dans une situation inextricable d'eux-mêmes, n'étaient par conséquent ni plus ni moins que les victimes hasardeuses et collatérales d'un conflit qui leur échappait assurément. Belton et compagnie, c'était une chose : en s'aventurant aussi légèrement et impunément sur le navire gouvernemental, Ailshea aurait pu se mettre en danger mais, en finalité, les forbans auraient très certainement été capable de lui prêter main forte et de se débarrasser du contre-amiral... Avec un peu de chance. En revanche, une vice-amirale mettait déjà la barre un peu plus haute, d'autant qu'elle n'était très certainement pas la seule gradée à bord de son titanesque navire de guerre. S'ils devaient de surcroît prendre en compte l'intervention des Thalassa, qu'ils croisaient pour la toute première fois depuis le début de leur périple, les Scrutty Monkeys pouvaient admettre sans rougir de honte qu'ils étaient purement et simplement dans une merde noire... Quand bien même le troisième fils de l'Étoile ne semblait guère disposé à leur rendre la vie impossible, se frayant plutôt curieusement un chemin droit vers le navire de Belton, comme pour venir en aide aux blessés qui devaient s'y trouver. Les forbans, de leur côté, s'organisaient donc pour prendre la tangente plus que promptement, et l'arrivée d'Heziel sembla les soulager au plus haut point : plusieurs têtes que le cuisinier n'avait pas encore pu détailler soupirèrent même, heureuses de pouvoir partir sans plus de cérémonies après avoir retardé les ultimes manœuvres dans le but d'atteindre un homme qu'ils ne connaissaient même pas. Blushton, de son côté, s'orienta donc vers ledit cuisinier pour lui répondre, assurant manifestement le rôle de capitaine en l'absence manifeste d'Ozwig, qui semblait avoir été déplacé vers l'intérieur du navire.

-En face... Thalassa Rang et deux de ses fils. Mais ils ont pas l'air de vouloir nous prendre en grippe... La vice-amirale, par contre, c'est autre chose... C'est Focker Lim, je crois, son nom. Vaut mieux qu'on décampe avant que...
-BOULET BOULET BOULET BOULET BOUL...

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 916170CAEastBlue[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Brandi11

Vice-amirale Focker Lim et Contre-amirale Marina.

-HEeeEEEZziiIIIeeeeLLLLL COOooofFFFeeEEE !
-Vi... vice-amirale, calmez-vous !

Les mains gantées de Lim venaient de plonger dans une caisse de boulet et, avec une virtuosité folle, n'attrapait les boulets que pour les projeter avec une virulence extraordinaire et une vitesse aberrante. La cible unique de ces assauts incessants était bien sûr le cuistot, mais le reste du navire des Scrutty Monkeys risquait évidemment d'en pâtir : les projectiles étaient envoyés avec une telle rapidité qu'ils risquaient de traverser le bateau de part en part, sans que quoi que ce soit ne daigne les ralentir au passage. Que faisait-il ici ? Elle s'en contrefichait, à la rigueur. Qu'il soit avec les Dokugans no Ichimi ou avec les Scrutty Monkeys ne l'intéressait absolument pas. Il était son ennemi, sa cible, celui pour lequel elle avait traversé la moitié de cet océan et qu'elle se sentait capable de suivre jusqu'au bout du m... A cette pensée, elle sembla rougir et tressaillir un court instant avant de redoubler d'énergie et de vigueur, catapultant autant de boulets que possible, quitte à s'épuiser momentanément. La contre-amirale Marina, la véritable capitaine du navire sur lequel Lim se trouvait, semblait purement et simplement abasourdie. Elle savait très bien que le Coffe était la cible privilégiée de l'ancienne régente d'East Blue, mais ne s'attendait pas à ce que la fixette soit à la fois aussi intense et surprenante... Cependant, les suppliques de la jeune officière semblaient absolument futiles : rien ne permettait de canaliser seulement la férocité colérique qui émanait de l'autre demoiselle, à tel point qu'elle ne tarda guère à capituler, ses épaules s'affaissant et son regard s'orientant vers la destruction probablement imminente de l'embarcation des Scrutty Monkeys.

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Pixiv_14

Thalassa Rang, troisième fils de Thalassa Yang.

-Oui. Vraiment folle.

Le regard de Rang s'était paresseusement et placidement déposé sur la jeune gradée de la marine qui, à quelques centaines de mètres de là, se défoulait manifestement sans la moindre retenue. Il était rare que des officiers de la marine soient aussi extravertis et aussi exubérants mais, dans les faits, cela ne le dérangeait guère... Tant que les Scrutty Monkeys étaient oblitérés, il n'avait guère de recommandation à faire quant à la marche à suivre. Et puis, son rôle n'était même pas de veiller à la destruction de cet équipage de rookies aventureux. Sa nièce les attendait encore et toujours. Mais si lui faisait montre de sérieux et de tempérance, ses fils, quant à eux, n'étaient pas aussi modérés que lui : aussi Cang, vaguement amusé, afficha un sourire en regardant la Focker se défouler et en glissant quelques mots à Aang, à quelques mètres de lui seulement.

-Elle a du caractère ! C'est ce qu'il te faudrait, comme brin de femme. Elle te materait.
-Hein ? Va te faire foutre, Cang !
-Aang... Pas d'injures en présence de ton pauvre père... Cessez de vous disputer, vous deux. Vous prenez encore les batailles de manière bien trop désinvolte...



Lim est 37+ !
Ailshea est niveau 37 !
Belton est niveau 36 !
Arnold est niveau 34 !
Ozwig est niveau 33 !
Milin est niveau 33 !
Sybain est niveau 30 !
Destiny est niveau 26 !
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
Heziel Coffe
Messages : 1970
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue46/75[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue91/750[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (91/750)
Berrys: 70.569.000 B
Dim 4 Mar - 11:43




Begining of the Journey


À la mention du nom de la belle Focker, le pugiliste s'était figé, abasourdi et estomaqué par la simple idée de pouvoir poser les yeux sur l'origine de l'attraction magnétique qu'il éprouvait depuis des mois déjà. Se retournant vers le bastingage, s'y penchant avec hâte en arborant un visage qui aurait pu être mépris pour une marque d'angoisse, son oeil gauche se riva sur le navire de guerre de la Marine qui se dirigeait effectivement vers celui des Scrutty Monkeys. Il eut tôt fait d'oublier les Thalassa, dont il connaissait l'existence par des rumeurs et des informations récoltées par bribes au cours de ses voyages. Le prestige et la puissance de leur famille, ainsi que la menace latente qui planait au dessus de leurs têtes, furent balayés par la simple vision qui s'offrit à lui en cet instant, alors que l'un des membres de l'équipage désormais au complet sonnait l'alerte d'une volée de boulets arrivant vers eux.

Cette voix... si beaucoup auraient considéré cela comme le cri d'une harpie, le fait que son nom fut prononcé rendit la chose tout à fait électrique pour le Coffe, qui sentit un frisson puissant et vigoureux lui parcourir la colonne vertébrale. Se laissant peu à peu aller contre la rambarde alors qu'Ailshea et Blushton s'occupaient de défaire l'offensive furieuse de la Vice-Amirale, le brun la détailla tandis qu'elle s'échinait à les faire couler, sans réagir une seule seconde de la façon adéquate. Cette chevelure, tout d'abord... ces beaux cheveux couleur agate, qui volaient dans le vent au ralenti sous le regard ébahi d'un martialiste saisi par l'instant présent alors que les battements de son coeur se faisaient certains et volontaires. Il ne rata pas une seule mèche, malgré la distance, complètement absorbé par sa contemplation... contemplation qui déboucha immanquablement sur le visage fin, délicat et passablement marqué par la rage de la demoiselle. Il ne se préoccupa pas de ce fait, se contentant de se concentrer sur les traits délicieux de Lim, qu'il détailla rêveusement.

Puis virent ses épaules à la fois toniques et fines, actuellement mises à contribution pour canarder l'embarcation qui l'abritait d'une pluie incessante de projectiles explosifs, puis ses bras, ses mains gantelées de guerrière farouche... son buste, sur lequel le Coffe ne put s'empêcher de s'attarder quelque peu malgré lui, rougissant passablement alors qu'un sourire béat s'élargissait sur son visage. Qu'est-ce qu'elle était belle... il regretta juste de ne pas avoir accès à tout le spectacle, la partie inférieure de son corps étant passablement cachée par son propre navire colossal. Désormais appuyé sur la paume de sa main droite, le coude correspondant posé sur le bois mouillé de la caravelle des forbans, Heziel soupira alors qu'un boulet dépassait la barrière protectrice formée par les deux pirates pour souffler dans son oreille, allant exploser derrière eux, dans l'océan. Il sentit quelque chose le secouer alors qu'il restait tout à fait transi, son palpitant entraîné dans une sarabande lancinante et magnifique. Il n'y prêta pas attention. Finalement, il se rendit compte qu'un membre de cette bande de joyeux lurons était en train de lui demander ce qu'il était en train de faire, insistant pour qu'il se recule s'il ne pouvait pas participer à la défense.


- Hein, heu...? Bredouilla-t-il, sorti de sa rêverie.

Reprenant conscience de son environnement qu'il avait oublié dans un monde cotonneux et plein de rose un peu plus tôt, son approche de la situation devint concrètement plus sérieuse lorsqu'il parvint à se défaire de l'hypnose dans laquelle ses sentiments flamboyants l'avaient plongé. Oui... il était temps de prendre la poudre d'escampette pour nos boucaniers ! Et il allait les y aider. Il leur devait bien ça : ils l'avaient accueilli, nourri, logé tout en respectant son silence et son intimité. Ils s'étaient montrés braves et courtois, bons et combatifs, soudés et libres. Il voulait leur laisser une chance de poursuivre leur route sur la mer de tous les périls. Il n'était pas difficile de comprendre que la Vice-Amirale était à ses trousses, d'autant plus qu'il venait d'étaler ses subordonnés. En d'autres termes, leurs routes se sépareraient sans doute ici : avec toute cette agitation, il était clairement prêt à reprendre la sienne de son côté... et elle n'était pas faite pour un équipage aussi attachant, tout comme elle n'était pas faite pour ses anciens nakama.

Se jetant devant le bateau des primés, il commença à intercepter les boulets de canon en les renvoyant à l'aide de coups de pied et de claques expertes, les laissant s'échouer dans l'étendue bleutée ou exploser en plein ciel sans plus menacer ses protégés de l'instant. Ce n'était pas une tâche difficile et il s'en acquittait sans le moindre mal, mais... dieu, qu'elle était obstinée ! Cela ne la rendait plus qu'attachante. Néanmoins, il n'avait plus le loisir de se perdre dans sa propre admiration de sa délicieuse adversaire pour laquelle des sentiments si déplacés étaient nés.

- C'est ici que nos routes se séparent ! Tonna-t-il alors qu'il continuait de renvoyer les véritables missiles de la Focker, sa voix perçant dans le vacarme. Merci pour tout, et bon voyage !

D'un geste puissant, du bas vers le haut, le Coffe sembla plier le vent à sa volonté et forma une puissante muraille visible à l'oeil nu, un courant d'air si virulent et destructeur que les prochains boulets viendraient s'y fracasser ou y être déviés vers le ciel sans autre forme de procès. Bien entendu, il était conscient du caractère explosif de la réaction possible, aussi savait-il qu'il ne disposait tout au plus que d'une courte seconde pour agir... mais ce serait suffisant. Se retournant vers la voile du navire des forbans, il arqua les bras sur les côtés avant de frapper l'air du plat des mains, envoyant une rafale puissante en direction de la pièce de lin. Il avait ajusté sa force pour éviter de déchirer l'ensemble. L'objectif était simple : améliorer drastiquement leur célérité, quitte à les secouer au passage, de façon à ce qu'ils prennent de l'avance sur leurs poursuivants... dont il allait de toute manière détourner l'attention. Le bâtiment naval de la puissante famille se dirigeait vers celui de Belton, sans doute pour leur porter assistance. Les choses devraient bien se dérouler, au moins à ce niveau là.

- Accrochez vous ! leur rugit-il alors que la masse d'air venait percuter la voile pour la gonfler et les propulser vers l'avant.

Sur ces mots, il laisserait les Scrutty Monkeys filer vers l'horizon avant de s'extraire de l'écran de fumée provoqué par les explosions dans son dos. Si la caravelle ne tenait pas le choc et que la voile se déchirait, il passerait à la vitesse supérieure : pousser lui même l'engin, usant de sa force surhumaine pour agir comme un véritable moteur.

Autrement, il se dévoilerait donc à nouveau à la Vice-Amirale et à son navire avant de s'approcher quelque peu. Le but n'était pas de combattre, mais bien de les asticoter un peu de manière à détourner leur attention de l'équipage en train de prendre la poudre d'escampette. Une fois à portée de voix, il adresserait un sourire honnête à la demoiselle avant de prendre la parole, satisfait de la revoir sans pour autant être dans un cadre idéal. Non... leur danse n'aurait pas lieu ici, pas dans ces conditions là. Les grondements en son sein s'étaient calmés pour l'heure... se sentant plus maître de la situation que peu de temps auparavant, aidé par la vision enchanteresse de cette femme pour laquelle il éprouvait une attirance mystique, le Coffe semblait avoir fait taire ses appétits carnassiers de chaos. Pour le moment, du moins.

- Cela fait un moment, Vice-Amirale ! Lâcherait-t-il, enjoué. Je suis enchanté de vous revoir !

Visiblement, certaines choses ne changeaient pas... ce n'était pas plus mal.

ⒸHeziel Coffe


HRP :
Spoiler:


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Heziel Coffe
Revenir en haut Aller en bas
Maître-Jeu
Maître-Jeu
Messages : 3278

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Lun 5 Mar - 13:48

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Darkav10[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Pixiv_13
Blushton, bras-droit des Scrutty Monkeys, et Ailshea, membre des Scrutty Monkeys.

C'était une véritable furie ! Même Blushton et Ailshea, qui conjuguaient leurs efforts avec ardeur et rigueur, se trouvaient être plus ou moins impuissants face au déferlement de boulets qui pleuvait littéralement sur leur modeste embarcation. Certes, ils parvenaient à repousser tous ceux qui, plus ou moins précis, menaçaient de mordre la coque de leur navire avec une férocité indéniable, mais ils n'en étaient pas moins secoués à chaque fois que l'un des projectiles les percutait. Cette vice-amirale disposait définitivement d'une puissance brute colossale, et la jeune femme supposément capitaine des Scrutty Monkeys n'eut besoin que d'estimer la force de quatre ou cinq lancers pour comprendre qu'en combat singulier, elle n'aurait pas eu l'ombre d'une chance. Certes, elle était également plus solide qu'elle n'y paraissait, mais son style de combat se basait majoritairement sur son agilité et sur sa rapidité... Alors que la gradée de la marine, quant à elle, semblait n'être ni plus ni moins qu'une boule de nerfs prête à exploser d'un instant à l'autre. Blushton, finalement, s'avéra être plus utile que sa collègue : son style à l'épée lui permettait d'intercepter à distances les projectiles qui menaçaient de leur éclater à la gueule, chose qui permit finalement à sa camarade de prendre quelques instants pour se reposer. Lorsqu'enfin Oxrad parvint à tirer le Coffe de son hibernation amoureuse subite, les choses semblèrent s'illuminer quelque peu et les forbans purent reprendre en confiance, considérant qu'ils tenaient envers et contre tout l'occasion rêvée pour s'enfuir sans plus attendre. Ce constat fut par ailleurs accentué lorsque le cuisinier propulsa dans leurs voiles une véritable rafale, gonflant le gigantesque tissu blanc et permettant au navire pirate de jouir d'une propulsion aussi soudaine qu'efficace. Les criminels n'eurent pas l'occasion de réagir qu'ils se trouvaient déjà à une bonne centaine de mètres de là, continuant à progresser à vive allure. Manifestement hébétée, puis quelque peu inquiète, Ailshea pivota pour demander à ses camarades d'une voix hésitante :

-On devrait pas l'aider ?
-Il va s'en sortir ! Il peut voler, pas nous !

Blushton songea avec pragmatisme que c'était là une chance inouïe pour se tirer de ce guêpier. Avec un peu de chance, s'ils prenaient la poudre d'escampette, les forces gouvernementales finiraient par les lâcher... C'était une option plus qu'envisageable, puisque ceux-ci semblaient majoritairement être venus pour récupérer les marines qui avaient été blessés lors de l'altercation musclée. Restait à espérer qu'Heziel, de son côté, aurait autant de chance qu'eux...

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 916170CAEastBlue[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Brandi11

Vice-amirale Focker Lim et Contre-amirale Marina.

-Toi ! Tu commences... A me faire vraiment chier !

Perdant évidemment son sang froid face à l'attitude mesquine et narquoise du Coffe, qu'elle percevait d'un très mauvais œil, la vice-amirale attrapa une caisse pourtant gigantesque remplie de projectiles semblables à ceux qu'elle avait pu bombarder sans relâche sur l'embarcation des forbans. Elle la souleva au-dessus de sa tête puis, sans plus attendre, la balança fermement en direction du forban, comme pour le mettre au défi d'arrêter cette attaque-là. La contre-amirale Marina, de son côté, comprenant que sa supérieure n'était pas à même de fournir quelques ordres, furent-ils sommaires, pour venir à bout de la menace qui semblait poindre le bout de son nez, tournoya sur elle-même pour hausser la voix à l'intention des soldats qui commençaient d'ores et déjà à se présenter sur le pont, armes en main.

-En joue... FEU !

Il était important de profiter de la diversion offerte par Lim Focker pour envoyer un mur de balles dans la direction de ce criminel, afin de le clouer au sol sans plus attendre. Mais il était également important de coordonner l'effort et les tirs, afin de leur permettre d'être plus unis et donc, inévitablement, plus dangereux. Au vue des compétences déployées par Heziel, Marina se doutait plus que lucidement qu'il était capable d'éviter ce genre d'offensives si elles n'étaient pas pratiquées avec une assiduité absolument irréprochable... Elle-même pivota à nouveau, faisant face au Coffe, dégainant son épée pour être prête en cas de riposte, attendant patiemment de savoir si cet assaut conjugué des forces de la justice en présence suffiraient à venir à bout de leur étrange assaillant.

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Pixiv_14

Thalassa Rang, troisième fils de Thalassa Yang.

La monumentale embarcation des Thalassa, de son côté, avait progressé bon train malgré les invectives d'Aang destinées à Coffe et à ses exploits martiaux qu'il aurait très franchement eu envie d'examiner plus en avant. Malheureusement, l'impassibilité et la passivité ayant été ordonnés par son propre père, le garnement ne tarda guère à fulminer et, rageur, décida d'ignorer le combat qui opposait Heziel et les troupes de la marine pour se reconcentrer sur le bateau du contre-amiral Belton. Le titanesque Rang, d'un pas lourd, s'approcha du bastingage pour finalement y poser une main douce et lente avant de finalement bondir sèchement, estimant que la distance parcourue le lui permettait dorénavant. Il fut immédiatement suivi par sa progéniture qui, telles deux ombres insaisissables, parvinrent à le suivre sans se laisser distancer, atterrissant finalement à ses côtés certes moins lourdement mais tout aussi vivement sur leur cible qui, grinçante, tangua quelque peu avant d'enfin retrouver son équilibre. Le regard placide du paternel décela bien vite la toison grisâtre d'une Destiny qui, soulagée, accueillit le trio avec un sourire éclatant. Elle était indemne, au milieu des ruines du bateau et des corps inconscients de plusieurs gradés... Les trois Thalassa, relativement impatients, bondirent à nouveau pour la rejoindre en contrebas, souhaitant en savoir un petit peu plus sur ce qui avait bien pu advenir ici.



Comme dit dans le poste d'Hez, les PNJisations qu'il a faites dans son poste précédent sont ok !

Lim est 38 !
Ailshea est niveau 37 !
Belton est niveau 36 !
Arnold est niveau 34 !
Ozwig est niveau 33 !
Milin est niveau 33 !
Sybain est niveau 30 !
Destiny est niveau 26 !
Les marines tireurs sont niveau 10 !
Maître-Jeu
Revenir en haut Aller en bas
Heziel Coffe
Heziel Coffe
Messages : 1970
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue46/75[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (46/75)
Expériences:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue91/750[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (91/750)
Berrys: 70.569.000 B
Lun 5 Mar - 14:51




Begining of the Journey


Un sourire. C'était tout ce que le Coffe avait décoché suite à l'assertion de la Vice-Amirale, ainsi que l'ordre virulent de la demoiselle qui l'accompagnait et qui devait très certainement lui être affiliée. Lorsque la caisse de boulets de canon lui arriva droit dans la figure, il ne bougea pas d'un pouce. Lorsque le barrage de coups de feu fut tiré en sa direction, il ne broncha pas. L'impact avec le contenant rempli d'explosifs eut lieu, et bientôt, un nuage épais de fumée noire et âcre l'entoura complètement avant d'être transpercé de toute part par les tirs qui lui étaient destinés. Du point de vue d'un première classe basique, cela sonnerait très certainement une victoire prompte et écrasante des forces combinées de la Marine... la chute exemplaire d'un primé qui, malgré ses compétences, n'aurait pas fait le poids face à la coordination tout aussi implacable des représentants de la justice.

Sauf que ce n'était pas le cas.

Bientôt, un souffle léger vint balayer l'écran de poussière, de plomb et de smog dans lequel se trouvait encore un forban qui aurait du, en tout état de cause, s'écrouler suite à une offensive pareille. Se massant un poignet distraitement, Heziel avait radicalement changé : sa peau claire et relativement pâle s'était changée en une sorte de couche d'ébène qui luisait sous le soleil de la haute mer. Des pieds à la tête, son corps entier n'était plus qu'une statue noirâtre, comme si il avait enfilé... une armure. Une armure entière de son Haki de l'armement, dans lequel il avait poussé ses efforts à un point rare pour un forban n'ayant même pas fini de traverser Paradise. Ses vêtements, si ils semblaient relativement usés et endommagés par endroits, n'en étaient pas moins encore présents également, à l'exception d'un pan frontal de sa chemise qui laissait apparent une partie de son torse musculeux. Autrement, il semblait ne pas être réellement choqué par l'impact qu'il venait de subir : si l'explosion avait sans doute remué les tripes des combattants lambdas qui l'avaient pris pour cible alors même qu'ils se trouvaient sur le navire de guerre, le Coffe était pour sa part indemne. Lentement, sa peau retrouva peu à peu une coloration normale alors qu'il désactivait son fluide. Il s'était assez entraîné pour savoir que chaque seconde d'utilisation comptait.

- Eh, c'était plutôt dangereux, ça affirma-t-il en faisant craquer sa nuque. Un peu plus et je piquais une tête.

Si la dernière phrase avait été prononcée avec un certain sérieux, il semblait relativement évident que ce n'était pas le cas. Peu inquiété par l'assaut qu'il venait d'encaisser, le Coffe aurait certainement pu couper court à la phase des railleries pour filer vers le nouveau bâtiment naval afin de tenter de lui infliger un sort pareil au précédent. Cela étant, c'était une mauvaise idée pour plusieurs raisons. Dans un premier temps, Lim Focker n'était pas à sous-estimer... et il ne voulait pas la combattre dans ces conditions. Il voulait voir de quoi cette femme était capable dans un combat où il pourrait se concentrer sur elle... et uniquement sur elle. Esquiver une volée de balles à gauche ou un assaut importun à droite n'était guère dans ses prérogatives pour leur petit ballet, qu'il craignait de voir tourner au désastre si son tempérament lui échappait. De plus, la présence du second navire du Gouvernement Mondial continuait de l'astreindre à une certaine prudence. Avoir les yeux plus gros que le ventre était un pêché mortel dans le monde de la piraterie. Les Scrutty Monkeys étaient partis et ils s'en tireraient désormais seuls : son objectif était rempli. Revoir la belle combattante avait été un grand luxe pour lui... mais il était temps de partir tant qu'il maitrisait ses réflexions.

- Je sais que vous dois une danse, mais je préfèrerais amplement honorer cette parole dans de meilleures conditions, poursuivit-il. Actuellement, je ne suis pas le partenaire idéal pour ce faire...

Il lui adressa un petit sourire triste avant d'effectuer un petit salut de la main, touchant son front de son index avant de secouer le poignet vers l'avant. Combattre ici était tentant, mais il avait réussi à reprendre le contrôle de ses émotions pour l'heure : il devait profiter de cette accalmie avant que les tréfonds de son mental ne s'ébranlent à nouveau. Il laissait peut-être cette charmante demoiselle en plan pour l'heure, mais c'était pour mieux l'accueillir une prochaine fois... lorsqu'il pourrait se permettre de l'attirer aisément dans un endroit leur offrant plus d'intimité pour procéder à leur petit ballet, ainsi que lorsqu'il se serait assuré que la saloperie qui lui rongeait les entrailles ne viendrait pas se mêler de ses affaires. Pour une raison qui lui était propre, il désirait avant tout affronter la Vice-Amirale dignement. La dignité, il l'avait oubliée l'espace d'un instant aujourd'hui... un instant qui avait failli coûter la vie à un homme. Il était absolument proscrit qu'il exposa sa muse aux éruptions de colère de son alter ego dénué de toute morale.

- Mes pensées vous accompagnent, mademoiselle ! Annoncerait-il finalement.

Il pivoterait ensuite pour pousser puissamment sur ses jambes, empruntant une route semblable à celle des boucaniers qui l'avaient nourri avant de bifurquer pour entraîner d'éventuels poursuivants sur une autre piste. Il fallait qu'il se repose, qu'il réfléchisse un peu à tout ce qui venait de se produire... qu'il fasse le point. Dans l'éventualité où on l'attaquerait dans son dos, il avait déjà prouvé pouvoir faire face à une offensive de ce genre. Les voix dans sa tête, si elles avaient été à leur apothéose lors de son combat avec le Saylong, s'était désormais taries : quelque chose en son haki de l'observation avait changé. Un changement qu'il constaterait bien assez tôt.

ⒸHeziel Coffe


HRP :
Spoiler:


_________________





"Are you a man... or a monster ?"

Heziel Coffe
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Gouvernement)
PNJ (Gouvernement)
Messages : 1155

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: Beaucoup
Mar 6 Mar - 13:10

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 916170CAEastBlue[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Brandi11

Vice-amirale Focker Lim et Contre-amirale Marina.

Lorsque le nuage de fumée se dissipa, ce fut majoritairement la stupéfaction qui gagna l'assemblée muette et médusée. Le pirate qui leur tenait tête jusque-là venait de revêtir une véritable armure sombre comme la nuit, susceptible de lui permettre de s'en tirer sans la moindre égratignure visible, malgré la pluie de balles et la caisse de projectiles explosifs qui avaient fondu dans sa direction. Lim, de son côté, sembla moins décontenancée mais afficha envers et contre tout une expression agacée. Elle lui mettait le grappin dessus, et il usait du haki de l'armement avancé pour se prémunir de ce qu'elle avait à lui envoyer ? Ça commençait à bien faire... Le fait qu'il se maintienne dans les airs avec l'aide d'un simili Geppou n'aidait pas vraiment non plus. La frustration croissante que ressentait la jeune gradée à son égard vint couvrir son bras droit de fourmillements et de palpitations sourdes. C'était la manifestation de son propre haki, tout juste éveillé, et qu'elle ne parvenait pas encore à maîtriser pleinement. Elle avait grand besoin d'un entraîneur compétent pour arriver au niveau de maîtrise de son impudent interlocuteur... Mais, pour l'instant, elle avait plus urgent à faire et à penser qu'un hypothétique entraînement à venir. Peu lui importait l'utilisation particulièrement douée que son ennemi faisait de son haki de l'armement : il ne pourrait pas maintenir son armure constamment et il le prouva bien assez vite en la dissipant l'instant suivant, amenant momentanément un sourire sur les lèvres de la demoiselle. Elle n'avait plus qu'à le choper, à l'attirer sur le navire d'une manière ou d'une autre et à le rouer de coups jusqu'à ce qu'il n'ait d'autres choix que d'encaisser... A partir de là, ce serait un allé simple jusqu'à Impel Down, dont il ne pourrait jamais s'enf...

-REVIENS-LA ! J'EN AI PAS FINI AVEC TOI !

Non mais voilà qu'il se cassait comme un malpropre, en se payant de surcroît le luxe de lui balancer une ultime petite provocation ! La vice-amirale, enragée, s'apprêtait à courir vers l'intérieur du navire lorsque Marina l'interrompit, passant outre ses prérogatives, avant de secouer la tête négativement. Agacée, Lim comprit que le moment n'était pas encore venu de balancer au Coffe tout ce dont elle disposait afin de le mettre à mort : cet instant là viendrait bien assez vite. Elle ne se gêna pour autant pas l'ombre d'un instant pour communiquer son énervement à sa subalterne, se dégageant sèchement de son étreinte avant de s'en retourner à sa cabine en grommelant et en maugréant, enfonçant à-demi sa tête dans son manteau de l'amirauté. Tôt ou tard, elle allait le choper, et quand elle le chopperait... oh, elle lui ferait passer l'envie de jouer au con.

[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Kuraha10[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 Pixiv_14

Sutcliffe Destiny et Thalassa Rang.

-Tonton !
-Destiny... Ma douce nièce... Tu n'aurais pas dû t'enfuir... Tu le sais bien. Tu es en danger, hors de Mariejoa.

Si les premières paroles que son oncle favori lui adressèrent furent quelques légères remontrances, elle ne se braqua pas et ne lui en tint pas rigueur le moins du monde. C'était la seule personne qu'elle semblait écouter, même dans ce genre de discussions peu plaisantes, car c'était peu ou prou le seul qui s'était toujours puissamment soucié de son bien être et qui l'avait toujours ostensiblement revendiqué. D'un pas lourd, le colosse se rapprocha quelque peu de la jeune femme, qui tenait toujours la tête d'un Arnold inconscient sur ses genoux. Lorsque les regards de ses cousins se tournèrent vers le jeune officier défait, le visage de Destiny sembla s'assombrir quelque peu et tous purent comprendre ce que cela signifiait. Aang, railleur, fut bientôt épaulé par un Cang plus taquin et plus bon enfant mais néanmoins décidé à malmener quelque peu leur cousine pour rendre ces retrouvailles moins cordiales et moins pénibles.

-Ben alors ? C'est ton copain ?
-N... Non !
-Si, c'est forcément son copain. Grand-père l'avait dit...
-C'est... C'est pas lui ! Vous êtes bêtes !
-Donc tu reconnais que tu as un copain.
-Haha ! Destiny amoureuse, on aura tout vu !
-Destiny... Qu'est-il arrivé, ici ?

Le colosse Thalassa n'eut besoin que de quelques mots prononcés avec un calme impérial pour rappeler ses deux fils dissipés à l'ordre : les deux jeunes hommes se turent immédiatement et, sans piper mot, profitèrent de cette brève entracte pour lorgner les décombres qui les entouraient. La bataille avait été courte, à en croire les dégâts la fois superficiels et colossaux, mais plus qu'intense, comme les corps des gradés pouvaient bien en témoigner. Difficile de croire que l'équipage d'un Supernova quelconque soit capable de se rendre coupable de tels forfaits, et pourtant... Plusieurs marines non gradés s'affairaient encore à soigner leurs supérieurs et leurs collègues moins chanceux, mais mis-à-part ces quelques exceptions qui seraient bientôt épaulées par les troupes des Thalassa, la plupart des justiciers avaient purement et simplement mordu la poussière. Destiny, l'expression sombre, ne tarda guère à se remémorer la virulence et la soudaineté de la lutte qui s'était déroulée ici, s'attarda bien malgré elle sur le sort qui avait pu attendre Arnold.

-C'est... Heziel Coffe et... Ailshea, je crois ? Ils sont venus là... La fille, je ne sais pas de quoi elle a été capable. Elle a juste mis Sybain inconscient... Heziel, par contre... Il a vaincu Belton et Milin... Il a battu Arnold, et il l'aurait sûrement tué si je ne m'étais pas interposée...
-Destiny... Est-ce qu'il t'a touchée ?

Désarçonnée par cette interrogation subite, prononcée d'une voix grave, rauque et bestiale, la jeune femme releva le regard. Le soleil, dans le dos de Rang, l'empêchait d'observer distinctement les traits assombris de son oncle. Pour autant, ce qu'elle put discerner lui glaça le sang et ne tarda guère à générer chez elle de puissantes sueurs froides. Le regard bleu et altier de son oncle semblait la sonder, comme pour s'assurer qu'elle lui dise bien la vérité. Au fond de ses pupilles, une haine vorace commençait à s'animer, sinistre présage de la colère qui grondait et qui animait le colosse qui semblait avoir quasiment doublé de volume. Ses poings, serrés, et ses bras bandés mettaient en exergue sa carrure profondément animale. Blême et le souffle court, des larmes lui montant aux yeux quasiment immédiatement, effrayée par cet homme si doux habituellement qu'elle ne parvenait pas à reconnaître tant l'aura sombre qui l'entourait semblait appeler au meurtre et à la vengeance, elle ne put prononcer qu'une poignée de mots brefs et lents.

-N... non... Il ne m'a rien fait...
-Je vois.

Il l'aurait tué. Si Destiny n'avait pas répondu par la négative, elle en avait la certitude absolue : son oncle aurait été tuer Heziel. L'aurait massacré, tabassé, éclaté sans lui laisser la moindre chance de s'en tirer vivant et entier. Il aurait pris un malin plaisir à lui arracher les membres un par un, à lui briser le moindre de ses os, à lui faire goûter à un supplice infini. On lui avait souvent dit que Rang était le gardien des Thalassa, et elle comprenait désormais aisément pourquoi : ainsi dressé, il avait été pareil à un monstre assoiffé de sang et de revanche, prêt à damner le Monde entier pour s'octroyer une once représailles. Pour autant, l'homme gigantesque retrouva bien vite sa posture initiale lorsqu'elle le rassura, s'affaissant à nouveau, reprenant un air plus balourd et plus débonnaire. Il jeta un regard vers Arnold puis s'en approcha, attrapant le logia d'une main pataude mais étonnamment précautionneuse. Il le souleva sans peine, d'une seule main, le détaillant d'un peu plus près avant de rajouter quelques mots simples sur lesquels ses fils ne cherchèrent même pas à ironiser, ayant été témoins de son accès de rage pure.

-C'est ton amoureux...
-Je... oui...

Elle n'avait jamais su lui mentir. Pas à lui. Depuis la mort de sa mère, c'était lui qui avait le plus souvent pris soin d'elle, lorsque Yang ne l'envoyait pas en mission à travers le Monde. Il s'était montré à la fois doux et patient, prenant sans hésiter le rôle d'un parent de substitution, s'imposant à la place de son père qu'elle avait bien volontiers, de son côté, relégué au second plan. Depuis qu'elle était entrée dans l'âge adulte, leur relation s'était quelque peu affaiblie et ils s'étaient moins vus, son père la traînant aux quatre coins du monde pour lui présenter d'hypothétiques partis prétendument avantageux... mais elle l'estimait toujours autant. Et elle comprit que cette émotion qu'elle lui destinait était plus que réciproque lorsqu'il se redressa, portant Arnold contre lui comme s'il s'était agi de son propre fils.

-Nous allons le soigner et le ramener à Mariejoa.
-Papa... Tu es sûr ?
-Mon père ne voudra jamais ! Et papy non plus !

Aang, interloqué, avait arqué un sourcil, vaguement intéressé, pendant que son frère et sa cousine tâchaient de pousser son paternel à réfléchir davantage à cette décision apparemment plus qu'impulsive. Voulait-il vraiment s'opposer à une décision de Yang, pour la première fois de sa vie ? La réponse ne tarda guère à tomber. L’œil irascible, le gigantesque colosse répondit aux jeunes gens d'un ton à la fois ferme, catégorique, qui ne souffrait d'aucune hypothétique contestation.

-Je m'en contrefous. Ma pauvre Destiny... J'ai laissé ton père s'occuper de ton éducation seul, toute ton adolescence durant, car ce rôle lui incombait. Mais maintenant que tu es capable de raison... C'est à toi de décider de ta propre vie. Et si l'un d'entre eux s'oppose à cette décision... Il viendra m'en parler en face. Rentrons, maintenant.

Et Rang tourna les talons, s'en retournant vers le pont supérieur en emmenant précautionneusement le blessé avec lui, laissant sa progéniture et la demoiselle estomaqués, à la fois fiers et bouleversés. C'était la première fois qu'il semblait susceptible de s'opposer à son propre père...



_________________
[Présent] I've got a hangover... [Hez] - Page 2 423461EssaiSignaMarine3
PNJ (Gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: