Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito]
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 2919
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue50/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue731/750[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (731/750)
Berrys: 113.860.975.528 B
Amiral Kurohebi
Ven 31 Mar - 20:03

A deux nous irons plus vite

Ore Wa Kurohebi Da !




La réunion avec Yang se terminait tout juste que déjà chacun semblait être fixé sur ses objectifs. Néanmoins, il fallut un certain temps à Ghetis pour mettre les choses au clair dans sa tête, temps qu’il s’accorda tandis qu’il lisait quelques livres de botanique dans la bibliothèque du membre du Gorosei. Celle-ci avait été laissée à sa disposition et celle de Lango pour un temps. Après une lecture assidue de quelques ouvrages, Ghetis en tira assez de renseignements pour voir sur quel genre de botanique il allait s’orienter. Une botanique bien moins offensive, basée sur la vitesse de pousse de ses plantes, sur les qualités nutritives qu’elle aurait pour la population des îles où il planterait ses végétaux. Une question subsistait malgré tout… La viabilité des pop greens sur les mers blanches ne faisait aucun doute puisque ces plantes poussaient rapidement pour mourir tout aussi vite, peut-être allaient-elles mourir plus vite, mais rien d’alarmant. Le plus gênant serait pour les plantes dites « normales », dans le ciel l’oxygène et le dioxygène se présentaient sous des quantités différentes, si bien que la plante faible ne survivrait pas en pareil lieu. De ce fait il était essentiel pour Ghetis de créer un engrain assez nutritif pour fortifier les plantes des mers bleues. Rien d’impossible en soi, mais cela nécessiterait une étude des plantes du ciel, en partant du principe que le ciel abritait de la végétation bien sûr.

Cette réflexion menant à une seule réponse : « monter au ciel pour examiner les possibilités », l’Archer mit le projet de côté et quitta la pièce bien après Logan.


~

Une fois à Marijoa, l’Archer jeta un bref coup d’œil à la zone d’entrainement où Caligula et Logan s’affrontaient, jugeant qu’il ne devrait pas interférer avec tout ceci, le capitaine de La Couronne contourna la zone et vint plutôt s’approcher d’un terrain d’entrainement plus en retrait. Son fils s’entrainait, ce que respectait à 100% le paternel. De ce fait, lui aussi comptait s’entrainer un peu de son côté. Le gunbai planté au sol, le Kurohebi ôta son manteau, son armure, son haut, sa sacoche de botanique et ses sandales. Il ne lui restait donc que pantalon, longue tignasse de cheveux et ses mains toujours équipés de mitaines présentent pour protéger la paume de sa main principalement. Sans plus attendre une arène se modélisa sur l’ensemble du terrain d’exercice, un peu plus petite qu’à l’accoutumée bien entendu.

Elle reproduisait exactement le terrain d’entrainement de base, mais avec de petits gradins. La différence se faisait plutôt dans le décor. Il y avait des altères et poids de différentes tailles et formes un peu partout, l’air était plus sec, la température plus chaude.

Tout en abandonnant sa sacoche, le brun se rapprocha d’un altère et se mit de suite en poirier, les deux poids sur l’altère devait faire au moins la taille du Vairon, pourtant ce dernier garda le poids de son corps sur une main et de l’autre saisit l’altère avant de le balancer l’objet en l’air et le réceptionner sur la plante de ses pieds, se retrouvant à marcher maladroitement plusieurs fois avec ses mains jusqu’à trouver de l’équilibre avec l’altère dont la barre pliait sous la charge des poids. De là il se livra à la phase la plus difficile de l’exercice en passant d’un appui via la paume de ses mains à un appui via le bout de ses dix doigts, ce qui rendait les déplacements plus lents et difficiles pour l’adepte du Shigan qui déclinait cet art de nombreuses façon. Débutant une série de pas sa longue chevelure, trainant quasiment au sol, en exhibant le tatouage de la croix gouvernementale à son dos et le blason de la Marine sur son pectoral gauche.

Dans l’arène se trouvaient quelques piliers et murs de pierre placer un peu au hasard pour guider les virages qu’emprunterait parfois Ghetis, tandis que les piliers prenaient le rôle d’un carrefour à sens giratoire, si bien que l’Archer en faisait un tour complet.

Ce ne fut qu’après plusieurs minutes de marche qu’il projeta l’altère dans les cieux d’une simple impulsion des pieds pour finalement reprendre appui sur ses jambes et rattraper l’altère entre ses mains.

- Pas évident à tenir sur ses jambes ces choses. J’espère que Caligula ne va pas prendre tout son temps.

[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] All_co12
DEV NERD GIRL


_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] 45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 670
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue42/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue113/500[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Dim 2 Avr - 17:22
  • Taito
  • PNJ
Arrivée en douceur


Bientôt sonnerait le départ. Je me donnais juste cinq minutes... Mais alors que je pensais ne rien remarquer d’intrigant, comment louper cette sorte d’arène ? Les terrains d’entraînement ? Curiosité maladive oblige, je me dirigea accompagné de ma soeur vers le fameux endroit. Visiblement, certains s’entraînaient, mais c’est cette foutu arène qui m’intriguait. D’un pas curieux et peu décidé, j’entrais avec ma soeur pour alors me retrouver dans ces fameux gradins tombant sur un drôle de spectacle. Il s’agissait du Vice Amiral Archer qui s’entraînait. Observant d’un oeil simplet, je me contentais de dénigrer intérieurement ce qu’il faisait, tandis que ma soeur - aussi peu enjouée soit-elle à son égard - analysait, affirmant intérieurement qu’il avait de l’énergie à revendre. Fallait-il être impressionné par sa façon de s’entraîner ? D’un côté je me disais que non, mais de l’autre, il est toujours intéressant de voir comment les autres s’entraînent.

Il n’y allait pas de main morte, mais est-ce la bonne façon ? Certains grandissent mentalement et physiquement via juste de la méditation, alors soulever des poids ou autre... Est-ce nécessaire ? Le regard las, j’observais sa carrure qui montrait clairement ce que le passé avait fait. Il combattait souvent, cela saute aux yeux, que ce soit des cicatrices ou légers hématomes, son corps hurle que jamais il n’a fuit un combat. Ou du moins, un combat pas perdu d’avance. Mais ce n’est pas ce détail qui allait me faire changer d’avis à son égard.
Posant mes armes lourdes sur le côté, je me mis à l’observer plus sérieusement tout comme ma soeur. Celle-ci voyait bien qu’il avait une force, mais est-ce que la force fait tout ? Bien sûr que non... Premier exemple tout con, à quoi bon avoir toute la force du nom si on ne sait pas viser ? Il était compétent certes, mais que vaut-il vraiment en tant que guerrier ? En est-il un d’ailleurs ? Car un guerrier n’est pas juste un combattant, c’est quelqu’un avec des convictions et un esprit dur comme fer. Quelqu’un qui a des ambitions et qui les suit jusqu’à la mort. Dit ainsi, aussi con cela soit-il à dire, les gens comme Centes, Ren Tao, Konan et j’en passe sont des guerriers... À cette simple idée, la soeurette refusa d’accepter cela et resta dans le dénie plutôt que tâcher cet “ honneur “.

Silencieux tout deux, ils se demandaient bien quoi faire. Être entrer dans cette arène était-il une bonne chose ? Ce qu’ils ne savaient pas, c’est qu’entrer est possible, sortir en est une autre. Bref, après un instant à analyser, juger et finalement tirer quelques conclusions, je me redressais en cherchant la sortie. Ma soeur suivit en jetant quelques regards à l’homme toujours curieuse de voir ce qu’il pouvait faire ou quel était son genre d’arsenal. Après tout, elle et Taito était plutôt classique : l’un les armes à feu, l’autre les armes blanches. Un duo qui se complète. Alors que lui, il semble se suffire à lui seul. Vérité ou fausse impression ?

“ ... Fait chier “

Où est donc la sortie ?
Commentaire

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 2919
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue50/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue731/750[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (731/750)
Berrys: 113.860.975.528 B
Amiral Kurohebi
Lun 3 Avr - 4:02

Le poids d'un rôle

Ore Wa Kurohebi Da !




L’entrainement de Ghetis était assez sommaire en soi et bien plus aisé que certaines formes d’exercices que l’Archer put s’infliger dans sa vie. Les premiers verrous psychiques nécessitèrent une véritable maitrise de son corps pour l’homme et plusieurs douleurs pour desceller le plein potentiel de chaque verrou. Ainsi le brun possédait une certaine résistance à la douleur proche du masochisme dans il souffrit de cette technique. L’activation du verrou permanent qu’acquis son corps à force de s’endurcir fit de lui un surhomme en tout temps, mais lui accorda sa vitesse « normale », là où les autres dopaient aussi sa vitesse. Désormais le Kurohebi était un homme entier, avec une vitesse bonne grâce à son expérience, une force supérieure à bien d’autres et une résistance physique méritée, tout comme son endurance.

Pour être honnête il ne s’entrainait pas souvent seul et passait le plus clair de son temps à se battre avec Caligula, si bien que soulever quelques poids lui permettait juste d’entretenir un minimum sa forme physique, sans chercher plus loin.

Néanmoins, en dépit de son état de tas de muscles, notre homme était loin d’être un idiot, son esprit était tout aussi bien entrainé, en témoigne son haki de l’observation solide et capable de facilement s’étendre sur une ville ou une petite île au bon vouloir de ce dernier. Il entrainait constamment ce fluide perceptif et en était devenu un utilisateur avancé assez tôt. De ce fait, dès lors que le reptile blanc et sa cadette pénétrèrent l’arène il sentit de suite leur présence, mais termina malgré tout son parcours.

Le parcours terminer, l’énorme altère en main, il regarda les deux têtes blanches occupées à chercher une sortie sans doute, chose qui créa un beau sourire sur le visage de Ghetis. Bien des adversaires furent prisonniers de cette arène plus d’une fois, alors qu’ils y entraient parfois de leur plein gré, ce qui permit bien des choses au brunet.

Sourire aux lèvres il lança de nouveau son altère au-dessus de lui et en accueilli la barre d’un généreux coup de poing qui brisa la barre de titan en deux, l’amirauté récupérant chaque bout dans ses mains, telles deux belles armes.

La jeune femme l’observait bien plus que son frère, si bien qu’elle devrait voir venir la suite, l’Archer tendant son bras vers l’arrière avant de balancer le gros morceau de titane vers l’un des murs de son parcours pour ainsi briser ce dernier littéralement, avant de projeter le second sur un pilier qu’il démolit net.

Tranquillement il se retourna vers la portion de gradins opposée à celle où étaient les deux autres, puis mena son poing à sa taille et d’un coup le tendit pour fendre l’air en une puissante onde de choc qui se manifesta sous la forme d’un poing de géant. L’attaque entra en collision avec une partie des gradins et les pulvérisa pour laisser un grand creux dans la structure.


- Derrière mes gradins se trouvent un mur invisible qui vous permet de voir le monde extérieur, il est infranchissable. Pour sortir de ces lieux il faut mon accord ou ma mort.

Il n’avait pas de grandes craintes à parler de son pouvoir de la sorte. Même si sa doctrine était différente de celle de son collègue, il savait bien qu’il était aussi fidèle que lui en la Justice du gouvernement et ne trahirait pas cette institution. Bon il n’avait pas parlé du fait que l’assommer ou le téléporter hors de l’arène fonctionnait aussi, mais cela aurait tué sa rime et cela briserait tout le chic de sa réplique. Le narrateur se permettant de placer une autre rime par la même occasion sans aucune pression.

Finalement Ghetis prit un bon appui au sol et en une impulsion se projeta directement vers ses collègues, arrivant rapidement vers les gradins pour ensuite stabiliser sa chute par un geppou, pour ne pas arriver telle une énorme masse. Désormais proche d’eux le Vice-Amiral fit quelques pas vers ses camarades, un grand sourire aux lèvres.

- Voici plusieurs minutes que vous me surveillez Vice-Amiral Nowaki et Colonelle Nowaki. Que me vaut une telle attention ? Souhaitiez-vous vous entrainez avec moi ?


Il croisa donc ses bras et jeta un regard distrait sur le sabre de la colonelle, songeant à l’époque où il maniait encore son sabre de façon régulière. Aujourd’hui il le possédait encore, mais l’utilisait beaucoup moins, c’était plus un outil pratique qu’une arme en fait. Il y avait donc une sabreuse et un tireur, bonne combinaison en soi. Revenant donc à sa demande avec un sourire plus franc encore Ghetis reprit.

- A part mes enfants je n’ai pas beaucoup de partenaires de combats, encore moins de mon niveau, alors cela pourrait être intéressant. Je n’utiliserai pas mes techniques mortelles cela va de soi, par contre vous n’hésitez pas, ça pourrait être amusant.

Vantardise ? Pas le moins du monde, le Vairon préférait savoir sa vie en danger que celle d’autrui rien de plus, en particulier lors d’un entrainement. Se battre avec le danger de la mort le rendait toujours plus explosif c’était la grande différence. Il ne connaissait pas le niveau exact de ses collègues, mais comme toujours les voyaient comme les égaux de ses enfants, mais pas les siens et ce uniquement à cause de son âge avancé par rapport au leur. Lui stagnait déjà à un niveau, mais eux, avec leur jeune âge étaient voués à grandir et le dépasser tôt ou tard, Ghetis en était conscient, mais cela lui plaisait encore plus.

[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] All_co12
DEV NERD GIRL



Spoiler:
 

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] 45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 670
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue42/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue113/500[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Lun 3 Avr - 20:47
  • Taito
  • PNJ
Arrivée en douceur


Le spectacle était suffisant pour jauger l’Archer. Pas besoin de rester une éternité de plus et c’est pourquoi nous cherchions la fameuse sortie. Mais tout était comme si on étais piégé. Est-ce pour ça que le fameux Archer est considéré parfois comme “ emmerdeur “ ? En plus de sa force, sa malédiction était aussi chiante que ça ? Loin d’imaginer tout ce dont il était capable, nous continuions nos recherches jusqu’à ce qu’il agisse de son côté. Tandis que j’ignorais son coup, Violet elle me prévint et avant que l’attaque - censé nous impressionner sans doute - ne vienne percuter les gradins, je sautais en prenant ma soeur pour éviter un quelconque souci non désiré. Cherchait-il à me faire peur ? Fronçant les sourcils, je le vis alors approcher et parler. Hm... Super et alors ? Il fallait que je me mette à genoux pour qu’il me laisse sortir ? Plutôt crever... Me mordant la joue intérieurement, je vins alors à le laisser parler. À ses dires, je ne pris pas le temps de réfléchir, me contentant de hausser les épaules et répondre avec une certaine mauvaise foi.

“ Simple curiosité. “

Vrai et faux... En soit, c’est la curiosité qui m’a attiré moi et ma soeur ici, cependant, pour ce qui est d’être resté ici jusqu’à maintenant, c’est bel et bien parce que il avait titiller notre attention. Bref, ma soeur jouait un peu plus carte sur table, incapable de mentir même si pour le coup elle savait que ça allait me faire chier de l’admettre.

“ L’analyse de nos possibles partenaires de mission est toujours une chose bonne à prendre en compte. “

Vrai et faux là encore, la miss n’avait pas tort en un sens. Connaitre les capacités d’autrui est une bonne chose dans le sens où cela aide à faire des attaques combinées, cependant, en cas de changement c’est tout aussi dangereux. Les joies du “ partage “ d’informations... Bref, croisant les bras, je laissais l’autre Vice-Amiral parler et son invitation était outrageuse à mes yeux. On aurais droit à des coups mortels et lui non ? Qu’est-ce qu’il insinue hein ? Grognant, je vins alors à faire un pas en avant, venant presque coller mon front au sien pour lui tenir tête. Deux rivaux ? Même si je ne le reconnaissais pas de mon côté, vu de loin notre relation était clairement de ce style. Je ne lui fait pas confiance, je ne l’aime pas et pourtant... Je l’ignore pas comme je le devrais. Et si j’étais... Intrigué par cet inconnu ? Sans doute mes sens de zoans qui s’emmêlent.

“ Pas de coups mortels hein ? ... “

Sentant mon envie de parier et montrer que j’étais sûr, je vins alors à dire une chose qui resterait sans doute dans les anales.

“ ... Si au bout de cinq minutes vous n’avez pas une égratignure... Je hm... J’appuierais votre candidature en tant que Amiral. En revanche... Comme vous en aurez une... Vous devrez me considérer non pas comme un de vos pseudos mômes... Mais bien un de vos nombreux collègues. “

Deal de fou ? J’étais clairement sûr pour le coup, car ma coéquipière était Violet. Le laissant choisir s’il voulait tenter le diable, je vins alors à reculer et sauter en arrière. Restait à savoir s’il allait être prêt à tenter ou pas. S’il se prenait pour un fameux dieu, sans doute allait-il accepter pour me “ punir “ de mon blasphème n’est-ce pas ? Retirant mon manteau, premier signe que je ne plaisantais pas dans cette invitation, ma soeur me rejoint et dégaina le début de sa principale lame d’une couleur noire naturelle. Pas de haki, mais simplement un métal résistant. La regardant, j’attendais le feu vert de l’homme pour alors débuter l’assaut. Et celui ci n’allait pas être de tout repos pour l’Archer. En effet, dans un geste brutal, je dégainais mes deux armes lourdes, ouvrant le feu sans hésiter. Cependant, avant que ce ne soit lui la cible de mes attaques, ce fut le sol de cette fameuse arène. Pourquoi ? Cela lui sauterait aux yeux plus tard. Quand enfin je me décidais à le viser directement avec mes balles explosives, je laissais deux balles le menacer en temps normal, mais soudain, sortant de la fumée créer par les ex explosions de tout à l’heure, une silhouette sortit de cette dernière : Violet.
Les explosions avaient permit à la miss de se déplacer furtivement et celle-ci comptait le surprendre grâce à son aptitude à couper silencieusement. Visant le torse de celui-ci, elle optait pour une tranche de bas en haut visant le torse pour aller vers la nuque, une attaque de 4h à 11h en terme de direction. Quant à moi, je profitais de la “ diversion “ pour sauter vers lui et retomber en comptant l’assommer. Mais s’il pensait que j’allais m’y prendre normalement... Dommage, car me concentrant et ayant envie de frapper fort, voilà que mes armes allant me servir de marteau - pour frapper sa tête de clou - se recouvraient de noir, preuve de la manifestation du haki de l’armement.

Comment allait-il s’en sortir hm ?
Commentaire

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 2919
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue50/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue731/750[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (731/750)
Berrys: 113.860.975.528 B
Amiral Kurohebi
Ven 7 Avr - 21:39

Le poids d'un rôle

Ore Wa Kurohebi Da !



Taito était tout à fait mignon, il grognait à la phrase de Ghetis, alors qu’il y a quelques mois il tremblait face à lui, ce jeune homme devait se sentir pousser des ailes pour prendre son courage à deux mains se montrer hostile à l’Archer Senior. Néanmoins, si Taito imaginait Ghetis comme un rival ou une relation de ce style, ce n’était absolument pas le cas du brun. Il le voyait comme un collègue ériger au même niveau rien de plus, mais cela restait un bambin à ses yeux.

Mais du haut de ses deux mètres dix, voir le Taito plus petit que lui et par pure taquinerie, Ghetis fléchit les jambes et posa ses mais sur ses hanches pour accompagner Taito dans ce petit jeu amusant. Et sans piper mot il l’écouta patiemment, pour d’un coup sourire et même en rire lorsque Taito recula tout aussi vite qu’il avait proposé son pari complètement déséquilibré.

- Tu es amusant gamin. N’importe qui pourrait se faire égratigner garçon cela ne représente rien. Si tu veux que je te considère comme un collègue égal, il faut me blesser pour mériter d’être mon collègue. Si tu réussis à faire mon sang couler je te considèrerais comme Vice-Amiral...

Il s’étira alors avec le sourire et conclu.

- Après si tu veux me soutenir mon passage en Amiral si en 5 minutes je n’ai pas d’égratignures, pourquoi pas. En plus tu as de la chance, une fois mon arène construite je ne possède plus que 50% de mes capacités défensive. Alors ce sera sûrement plus facile pour toi de m’atteindre. Allez allons-y.

Mais à peine avait-il dit cela qu’il se fit alerter par son mantra, exécuta un bond en arrière Ghetis arma ses doigts et commença alors à mitrailler le vide, ses doigts libérant une série de balles d’air allant rejoindre celle du Nowaki en une grosse explosion des plus fantastique. Les deux faisaient preuves d’une adresse remarque, obligeant l’Archer à compter énormément sur le fluide qu’il maitrisait à la perfection. Ainsi quand la jeune femme sortit du nuage de fumée il ne fut pas surpris, mais dut quand même faire preuve d’adresse pour parer l’attaque.

Tout allait alors s’enchainer très rapidement pour la Nowaki. De sa main droite Ghetis utilisa sa force et bloqua la lame de la jeune femme entre son index et son majeur. De la tranche de sa main gauche il frappa le poignet de la jeune femme pour qu’elle lâche son arme. Puis en parfait joueur il usa du soru pour s’écarter de la Nowaki, qui risquait d’avoir son frère à esquiver.

L’Archer désormais en retrait, il ramena ses poings à sa taille et donna un gros coup de poings dans le vide qui projeta une violente onde de choc se muant encore sous la forme d’un énorme poing. Les Nono étant côte à côte en théorie il aurait tous deux à esquiver ce premier coup, sauf qu’une fois cette première esquive faite il verrait directement la même attaque leur foncer dessus, la cible prioritaire étant cette fois-ci Toto. Les gradins allaient subir de gros dégâts en tout cas.

D’un grand bond Ghetis se projeta donc dans la zone de combat de l’arène et courut promptement vers sa sacoche qu’il remit rapidement à sa taille. Ceci fait il put calmement se retourner en craquant ses phalanges encore lourdes, un sourire carnassier aux lèvres.

- Au fait les Nonos, si je n’utilise pas d’attaques mortelles… C’est parce que le moindre de mes coups peut vous briser les os.

Il fallait qu’un vrai combat commence, pas juste une affaire d’égratignure non ? Alors autant faire cela au centre de l’arène. Tranquillement il retira son gunbai du sol et observa ses adversaires.


[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] All_co12
DEV NERD GIRL



Spoiler:
 

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] 45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 670
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue42/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue113/500[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Lun 17 Avr - 20:34
  • Taito
  • PNJ
Arrivée en douceur


Si une chose était sûre, c’est que seul, ni moi ni ma soeur avions une chance de l’atteindre. Cependant, un dicton digne des tactiques de chez nous illustrait notre état d’esprit actuel : ensemble, nous sommes plus fort. Il n’en avait jamais autant été le cas, puisque là, ça allait être une opportunité étonnante de mettre en pratique nos travaux de coopération. Moi en tant que tireur d’élite et ma soeur en tant que sabreur, il allait être amusant de voir comment l’Archer allait gérer ça. Car aussi expérimenté, qui sait si celui-ci avait fait face à des gens plus synchronisé que la synchronisation elle-même. Là, il ne s’agissait pas uniquement d’un entraînement mais d’un véritable lien de sang en plus de nos talents respectifs.

Le ton était donné avec ce premier assaut et je ne comptais pas baisser les bras au moins souci. Que les coups marchent pas, il s’agissait d’un véritable jeu d’échec où chaque coups parés se devaient d’être contrés immédiatement afin de laisser aucun flanc à la merci de l’ennemi. Ainsi, après l’échange de coups de feu et attaque d’air, le jeune homme se retrouva face à la soeurette.
Son habileté était mise au grand jour via une parade clairement réfléchit et adroite. Même ma soeur du réfléchir à quoi faire, mais pour le blesser immédiatement, aucune solution ne se présentait, aussi, elle tenta un mouvement de retrait pour minimiser les dégâts sur son poignet et plutôt que tenter de donner un coup de pied dans la lame lâchée plus tôt afin de l’envoyer vers l’Archer, elle laissa celle-ci tomber. La distance qu’il avait prise était trop importante pour que tenter le coup en vaille la chandelle. De plus, autre chose de plus imposant se montrait : moi. J’annulais du mieux que je pouvais mon attaque afin de ne pas frapper ma soeur de très peu. Bref, se remettant tout deux de notre mésaventure, voilà qu’un coup devait être géré.

En effet, l’histoire du coup géant de l’Archer nous menaça. Ainsi, ma soeur attrapa sa lame et moi je vins à réagir tout comme elle. Chacun de nous utilisa le soru pour s’écarter de la zone rapidement. Tandis que Violet était plus tranquille, esquivant tant bien que mal les attaques, moi en revanche, j’étais un peu plus harcelé. Oh ? Se pourrait-il que monsieur m’aime plus que ma soeur ? Je me doutais bien qu’il avait une attirance pour les hommes tel que moi. Bref, usant de ma vitesse et agilité, à défaut d’éviter des coups puissants, je perdais doucement en terme d’endurance. Bref, quand enfin il me laissa un peu de répit, je rejoignais ma soeurette afin de l’observer. Milieu de l’arène ? Un défi ? Soit...
Arrivant avec ma soeur dans l’arène pour être séparé de l’Archer par seulement environ trois cent mètres, je vins simplement craquer quelques os pour me reconcentrer sur la cible.

Le “ plan “ était encore prêt à être utilisé et donc je ne me fis pas attendre. Aussi étrange cela soit-il, je vins à mettre une paire de gants. Sans doute un délire d’artilleur allait se dire l’Archer. Tendant un poing à ma soeurette, celle-ci arqua un sourcil avant de le taper avec un des siens. Habilement, elle sourit à son tour avant de se mettre en position tandis que moi, je me mis à pointer l’homme de mes armes. Tirant en visant uniquement la tête, je laissais l’homme se défendre comme il le pouvait tandis que ma soeur allait à sa rencontre aussi rapidement que possible. Mes assaut répété étaient fait de sorte à ce qu’ils servent à immobiliser le plus l’ennemi. À moins d’avoir un coup permettant de se défendre face à tant d’assauts simultanés. Quand ma soeur arriva à hauteur de l’homme, sa lame tenta de toucher sa nuque et si le coup ratait, celle-ci commencerait sa danse prouvant son appartenance à un clan de samourais. Sa lame ne faisait aucun mouvement futile, il s’agissait d’une pure danse mortelle. Chaque coups cherchaient à blesser, mais .... Surprise. À un moment, la jeune femme donna un coup du bas vers le haut et lâcha sa lame pour essayer de frapper la base droite de sa nuque. Un coup de poing faisant plus coup de marteau et pour cause... Elle allait essayer d’enfoncer elle-même quelque chose : une balle. Mais pas de n’importe quel type : du granit marin.

Le plan avait été ficelé rapidement et misait gros, mais là encore il pourrait voir que même s’ils étaient pas assez puissant en terme de puissance, les deux “ Nonos “ étaient pas faussement “ ingénieux “. Les gants avaient été mis pour donner un air plus sérieux certes, mais permettre au jeune homme d’attraper la chose. Le “ brofist “ avait été là pour transmettre discrètement la balle à sa soeur. Puis l’enchaînement de coup pour permettre à sa soeur d’approcher.

Mais en-a-t-elle qu’une ? Ça, c’est le guerrier qui allait devoir le découvrir par lui-même. Mais entre temps, une balle défensive à projection se propulsait vers lui. Comment l’Archer allait gérer toutes ces informations cette fois-ci ?
Commentaire

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 2919
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue50/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue731/750[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (731/750)
Berrys: 113.860.975.528 B
Amiral Kurohebi
Lun 1 Mai - 0:43

Le poids d'un rôle

Ore Wa Kurohebi Da !



Le combat, contre le vice-amiral Archer et les deux Nowaki, avait commencé depuis une minute environ d’après les pronostics qu’on pouvait s’en faire. Il fallait que Ghetis tienne cinq malheureuses minutes pour que Taito pousse sa candidature en tant le capitaine de La Couronne ne se battait toujours pas avec sérieux, pour une seule raison : le style qu’Amiral ? Ce pari s’avérait être très aisé pour l’Archer et pour cause, il aurait pu ériger une arène ponctuer d’un grand mur en diamant les séparant et attendre la fin du temps imparti. Si le Nowaki se souvenait d’Olandaina il devait certainement le savoir, Ghetis l’espérait en tout cas. Cependant de combat du vice-amiral le dérangeait.

Il n’aimait pas voir un grand frère envoyer sa sœur à l’abattoir face à une brute comme lui. Le Kurohebi n’avait rien d’un enfant de cœur et la moindre de ses attaques incontrôlées possédaient les capacités requises pour nettement amocher la Violet. Dans peu de temps Ghetis ferait savoir sa gêne à son homologue, mais pour l’instant il s’occupait de l’assaut lancé, après un « check » qui lui fit tirer un large sourire en songeant à sa relation avec Caligula ponctuée de nombreux « check » de ce genre. Ainsi donc, il n’y vit que du feu, haki ou non.

L’affrontement commençait donc sur une salve de balles de la part du vice-amiral. De suite Ghetis se saisit de son gunbai et commença à tourner sur lui-même avec vitesse. L’arme lui offrait plus d’allonger ainsi, se fut dans une vaste tornade que s’enferma un Ghetis plus ardent que jamais. Toutes les balles du Nowaki vinrent ainsi tournoyer dans la tornade sans gêner le capitaine qui se préservait également de la petite sœur par la même occasion. Ce ne fut que lorsqu’il sentit la salve de balle se calmer que Ghetis ralenti son allure s’arrêtant d’un coup net. Le gunbai dans une main, le sourire joyeux et le regard rivé sur Taito, plusieurs balles lévitaient légèrement autour de Ghetis, encore portées un bref instant par le vent. Il lui fallait réagir vite, si bien qu’il tendit son gunbai en avant et tourna sur lui-même en partant du côté gauche. Cela eut pour effet de balayer toutes les balles du côté gauche vers le côté droit, cumulant ainsi toutes les balles en face de lui lorsqu’il termina son tour sur lui-même. De là il n’eut qu’à donner un grand coup d’éventail et toutes les balles fusèrent avec vitesse tel un grand mur pour tenter de cribler le Nowaki.


Après quoi il restait à gérer Violet qui arriva avec un bel enchainement de coup, Ghetis se contentant de bloquer avec son éventail à plusieurs reprises, l’arme étant faite pour repousser les opposants munis de sabre. Dès lors il n’eut pas de sérieuses difficultés à bloquer la jeune femme, bien qu’elle l’obligeait à reculer au fur et à mesure qu’elle frappait. Ce fut lors d’une feinte qu’elle put étonner l’homme au gunbai. Ce dernier c’était quelque peu habituer à l’allure des coups de sabre, ce qui le conduisit à négliger son haki l’espace d’une seconde. Lui qui reposait énormément sur cet atout il dut compter sur ses réflexes pour la suite !


Lorsqu’elle lâcha son sabre pour venir le frapper d’une façon assez étrange l’homme lâcha délibérément son gunbai et se laissa « tomber » vers l’arrière, se stabilisant au dernier moment comme un pont ! C’était sa german suplex ! D’origine offensive, cette technique venait d’être utilisée pour esquiver une attaque de façon assez habile. Néanmoins, il ne fallait pas perdre de temps ! Tout en gardant un solide appui sur ses mains, l’Archer projeta ses jambes vers le haut, de quoi frapper la Nono en plein estomac et la projeter dans les airs.

Ghetis en profitant donc pour se coucher au sol et rouler sur le côté pour s’éloigner du champ d’action de l’autre Nowaki, ce qui le préserva d’une généreuse balle.


- NOWAKI ! Tu oses vouloir que je te considère comme mon égal alors que tu envoies ta propre sœur au front pendant que tu es paisiblement à l’arrière ? Désolé, mais mon respect n’ira que pour la personne m’ayant égratigné.


Le capitaine n’oubliait la présence de la sœur dans les airs où ailleurs, elle devait certainement maitriser un art similaire au geppou vu son appartenance à la Marine. Sans prévenir Ghetis logea sa main dans sa sacoche et d’un coup l’arène disparu sans laisser de trace, pour qu’il ne demeure que le terrain d’entrainement. Il ressortit de la sacoche les deux poings américains qu’il lova dans ses doigts et d’une impulsion il s’élança sans hésitation vers le vice-amiral. Le saut le ramena à une distance de quelques mètres avec son adversaire, sans forcément savoir où était Violet, mais elle était soi à la même distance que le Nowaki vis-à-vis de l’Archer soit une distance plus longue.

- Bien, je pense que tu as besoin de comprendre une chose, tu ne pourras jamais me blesser avec tes jouets en plastique. Dans mon équipage nous avions tous cette capacité à éviter ou résister aux balles. Caligula combine souplesse et tekkai. Kanae possédait sa malédiction. Tokeyshi possédait également l’avantage de son fruit, moi je compte à la fois sur mon fruit et mon arme de prédilection. Sache qu’utiliser des balles aussi basiques ne t’emmènera pas loin. En comparaison les balles du Contre-Amiral Wenham me faisaient bien plus peur. Il soupira un coup et vint se gratter la tête.

- Utilises des balles vraiment particulières sur des ennemis de mon niveau où n’utilise pas de balles car ce genre de chose te fait au mieux perdre du temps. Or, nous devons être rapide et précis, c’est ainsi que nous sommes efficaces. En plus à une telle distance n’importe qui verra tes attaques arrivées avec d’aussi gros calibres. Il y a un cyborg dans mon équipage avec une arme de ce genre, un monstre de destruction massive, explosion sur explosion. Il y a aussi une tireuse d’élite, des balles toutes très spéciales. Mise donc sur ses deux choses. Une arme de destruction massive comme un de tes gatlings et une autre arme plus sobre, de préférence à une main avec des balles particulières, bien sûr tu peux avoir deux armes à une main si tu veux, mais avec ton fruit du démon je pense qu’une main libre est toujours bonne à prendre.


Il regarda un peu le blond platine et poursuivit.

- Ensuite, tu as mangé un zoan d’après ce qu’il est dit sur toi, un zoan rare il parait. Mise davantage sur lui que sur tes gadgets c’est en lui que réside toute ta puissance. Crois-en mon expérience je possédais toutes sortes de joujoux au début et j’ai pris du temps à comprendre leur inutilité. C’est d’ailleurs pour cela que j’inculque à Caligula l’aspect superflus de certaines choses. Je ne dis pas ça pour te moraliser Nowaki, mais parce que peu importe qui deviendra un amiral, je ne veux pas d’une poupée de chiffon comme l’était Fuji-Jasmine. Tu as les capacités pour devenir bien meilleur que ça, tu brides tes capacités actuellement. Favorise ton zoan, accentue le côté létal de tes armes et tu seras net et efficace. Ne serait-ce que pour la vitesse qu’il te procure tu devrais utiliser ton fruit déjà. Il y a longtemps que vous m’auriez blessé si vous veniez tous les deux au corps-à-corps. Cependant…. Pour que tu ne me trouves pas prétentieux…. Je vais te montrer pourquoi une attaque à distance ne me surprendra jamais. Je dirais même… Pourquoi une attaque ne me surprendra jamais.

Alors, il ouvrit les bras dévoilant pleinement son corps à l’ennemi, aussi bien Violet où qu’elle soit que Taito.

- Lancez-moi votre plus puissante technique. Qu’elle soit à longue, moyenne ou courte portée. Lancez sur moi l’attaque qui selon vous me tuera obligatoirement. Celle sur laquelle vous pourrez toujours compter que vous soyez ensemble ou non. Je ne bougerai pas d’un pouce.

La démarche paraissait folle, mais Ghetis savait pertinemment ce qu’il cherchait à prouver aux deux Nonos, il voulait pousser les deux à l’introspection comme il le faisait si souvent seul. Il voulait d’abord leur montrer à quel point il était différent d’eux, pour ensuite faire grimper leur rage, leur orgueil à un stade tel ! Qu’inconsciemment ils se mettraient à utiliser ses conseils à retenir chaque information chaque possible point faible pour l’utiliser contre lui. Il n’allait pas se gêner pour leur faire savoir chaque carence dans leur style de combat chaque défaut qu’un ennemi pourrait voir. Et ce pour une seule raison, il souhaitait que ses alliés soient puissants. Il souhaitait être sûr de compter sur eux et leur apprendre un maximum de choses.

C’était cette mentalité « paternelle » qui avait conduit Ghetis à fonder La Couronne et former de nouveaux prodiges à chaque recrue. Passant de Sypher l’enfant prodige de Baltigo promu Contre-Amiral en une fois ! Sans oublier Gray Ashura et Aries Fenmore des Marines presque oubliés qui purent briller sur leur tout premier champ de bataille ! Il y avait Tokeyshi qui malgré sa puissance fragile par rapport à ses opposants su mettre ne déroute des Tours et Fous Décimas en redoublant d’ingéniosité, ce qui le propulsa au titre d’agent du CP9. Il ne fallait pas oublier Kanae, même s’il n’avait eu qu’un petit vécu avec elle, cette jeune fille était rapidement montée en grade et en puissance et représentait beaucoup pour lui. Et enfin, il y avait Caligula, ce jeune homme désintéressé de toute forme de grade qui se retrouvait désormais Contre-Amiral reconnu et allait de bon train dans son évolution, certainement le fils le plus proche de Ghetis à l’heure actuelle.

C’était tout cet aspect paternel qui avait poussé Ghetis à vouloir que ses enfants deviennent remarquables et c’était ce même instinct de famille qui le poussait à vouloir faire des Nowakis de puissants marines. Il ne risquait pas de les enrôler dans La Couronne, le fait d’être deux équipages distincts étant une force en réalité tant qu’il y avait une alliance. Mais il souhaitait se risquer à une chose : les rendre plus puissants que lui !



[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] All_co12
DEV NERD GIRL



Spoiler:
 

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] 45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 670
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue42/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue113/500[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Lun 1 Mai - 23:24
  • Taito
  • PNJ
Arrivée en douceur


Choc des points de vue qui se déroulait actuellement. D’un côté, un homme qui pense se suffire à lui-même et qui préfère être en première ligne afin de protéger ses petits compagnons, et de l’autre moi et ma façon de combattre avec ma soeur à savoir en coopération. Qu’importe que l’ennemi soit faible ou fort, c’est notre lien qui rendait puissant et efficace notre façon de combattre. Restait à voir comment l’homme allait contrer les assauts. Le premier fut contré d’une façon assez inattendue et pour cause, je ne pensais pas qu’une bourrasque pouvait dévier ainsi mes balles. Quelle était la vitesse de ces vents pour stopper une balle capable de fendre l’air - comme la plupart des balles - et faire très mal ? Quand il renvoya directement à ma personne mon barrage de balles, je ne pu que réagir brusquement et me défendre comme je pouvais. Frappant grandement le sol, j’en arracha un morceau important pour m’en servir comme bouclier, mais face à l’effet des balles et la rapidité de projection, certains arrivaient à détruire le bouclier et l’une d’elle frôla une de mes joues et une de mes épaules alors qu’une vint traverser une de mes mains. Merde... Grognant, je banda rapidement ma main afin de subir une douleur trop grande et augmenter les risques d’infection, je devrais être soigné plus tard... Mais tandis que ce chaos de fer se calmait, je préparais mon autre arme pour faire mouche.

Pour ce qui est de Violet, là encore l’homme contra les coups avec une certaine agilité que même la miss ne pouvait renier. Parer les coups d’épée était normal, mais l’imprévu ? Qui était donc cet homme pour réagir avec autant de rapidité ? Alors que son corps était en contre-bas la demoiselle allait continuer son coup en marteau pour enfoncer manuellement la balle dans la première partie du corps qui rencontrerait son poing, mais encore une fois, trop tard... L’Archer l’envoya en l’air via un coup de ses pieds fulgurant. Ne lâchant en rien la balle, celle-ci cracha en revanche un peu de sang dû à la force mise dans le jeu de jambe. Les cris de l’homme ne faisaient que m’emmerder personnellement et pour cause, sa pseudo vision comme quoi ma soeur faisait le sale boulot, c’est juste du flan et ce n’est pas ma soeur qui dirait le contraire. Chargeant mon arme, je marmonnais quelques paroles à moi-même.

“ Cause toujours... “

Mon autre arme finalement chargée, je me retirais de ma “ cachette “ pour alors voir l’homme à seulement quatre mètres de ma position. Pour sûr, sans haki de l’observation ou une défense très spéciale, il était quasiment impossible d’éviter une balle à presque bout portant. Sniper pointé, doigt sur la gâchette, je fixais cet homme qui... Commençait à parler ? Sérieusement ? Tandis que ma soeur retournait au niveau du sol, je laissais ce mec donner des conseils. Dommage qu’il prenne trois plombes pour ça et qu’il se la joue professeur. Trop d’erreurs à mon goût, là, au nouveau monde, cela ferait trois ans qu’il se serait fait plombé comme un canard par l’ennemi me disais-je. Parler pour instruire ok, mais plutôt lors d’un meeting, ou alors lors des enchaînements de coups, là, parler et imposer une pause alors que j’allais limite lui foutre une balle entre les deux yeux, c’est n’importe quoi. Peut-être devrait-il postuler en tant qu’instructeur et non amiral...
Pourquoi avais-je en plus le malheur de l’écouter ? Car je lui laissais le bénéfice du doute quant à la possibilité à ce que ce soit intéressant de partager les points de vue, mais là, monsieur faisait son “ god like “. Des jouets en plastique ? Des balles classiques ? Il se fou de ma gueule là ? Il me vente les talents de son équipe comme s’il s’agissait d’une armée de tueurs tous expérimentés et cela me fit soupirer de lassitude. Mais ce qui me blessais le plus était de réduire mes inventions à un état de vulgaire jouets en plastique. N’était-il pas au courant de mon exploit à Baltigo ? Avec du matériel de moyenne à bonne qualité, en situation de crise, j’ai fais une bombe qui a décimée une bande d’homme poissons. Ce genre d’ingéniosité militaire, chacune de mes armes en avait une belle dose, alors oser me dire que ses compagnons et lui même ne craignent rien de ce genre. Haha...
Et il continuait à dénigrer... Tout le monde peut esquiver ce genre d’assaut ? Savait-il à quelle vitesse va une balle ? De façon générale, sans haki ou une bonne résistance physique naturelle, peu de personnes peuvent échapper à des balles explosives ou autres créations de mon génie. Plissant les yeux, je le laissais dire, bien que l’envie de lui dire de fermer sa gueule était de plus en plus grande. Il me pompait l’air à vouloir être utile. Là, ses conseils n’étaient que du flan à mes yeux.

Et ce n’est pas la fin de son discours qui me fit changer d’avis. De ce fait, quand monsieur se décida enfin encaisser de plus belle une pseudo attaque des plus puissantes, je ne me fis pas prier. Prenant mes balles dans ma poche, je chargea mon sniper et tira en visant le sol pour créer une explosion à ses pieds. La poussière s’élevant, le contact visuel rompu, restais à savoir s’il allait tenir parole ou non.

“ Imbécile.. “

Ni une ni deux, relâchant mon sniper, j’usais du soru pour arriver à sa hauteur et pris une forme nettement plus massive. Il voulait un coup puissant ? Mes mains gantée griffue devenant noire, je vins donc frapper sa joue en ouvrant simplement ma paume au dernier moment et celui-ci aurait encore une fois une petite surprise. En effet, tout comme le coup de tout à l’heure, j’avais garder une balle spéciale en granit et celle-ci imbibée d’armement allait lui donner un putain de mal si elle arrivait à s’enfoncer dans sa joue. C’est méchant ? Et alors ? Entre lui enfoncer une balle dans la joue plus le fait que le coup de poing soit capable d’arracher la tête d’un mec lambda vu la force que j’y mettais, je comptais aussi sur Violet - qui s’était mise derrière lui via un soru entre temps - pour frapper avec son épée. Elle observait sa silhouette et l’empêcherait de fuir. Il voulait jouer ? Ainsi il allait goûter à nos capacités martiales. Moi et Violet on se complétais. L’un protégeait toujours les arrières de l’autre et c’est sans doute ainsi qu’on a toujours survécu ensemble et qu’on mourra ensemble.
Commentaire

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 2919
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue50/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue731/750[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (731/750)
Berrys: 113.860.975.528 B
Amiral Kurohebi
Lun 22 Mai - 22:06

Le poids d'un rôle

Ore Wa Kurohebi Da !


Il était amusant de constater à quel point un homme pouvait méconnaître les conseils d’un autre par pure fierté. Ghetis ne se posait plus en tant qu’individu supérieur au Nowaki par son expérience, mais bel et bien comme un observateur qui tentait de l’aiguiller. La force de duo ne faisait aucun doute, pour la simple et bonne raison que Ghetis n’avait mené aucune attaque depuis le début du combat. Il campait sur sa position depuis les premiers échanges et demeurait dans une posture défensive pour éviter d’être blessé, car c’était tout ce qu’il avait à faire en somme. Une fois les cinq minutes passées il se battrait librement contre les deux jeunes gens.

La différence de niveau entre lui était assez marquée certes, mais il ne pouvait décemment pas encaisser leurs plus puissantes techniques sans artifice ou avec son propre corps. Il n’allait donc pas bouger, n’allait recouvrir son corps d’aucune couche de haki. Simplement, à la première salve de balles, les visions de chacun se brouillèrent, ce qui signifiait le retour de l’arène.

De larges murs de diamant étaient venus protéger Ghetis des assauts des frères et sœur sans que ce dernier n’ait à faire quoi que ce soit. Taito allait sans doute voir l’apparition du mur avant de tenter un quelconque soru et ne se cognerait donc pas au mur, à moins qu’il ne soit pas assez malin pour voir cela bien entendu.

C’était ce en quoi le fruit de l’arène constituait un avantage défensif non-négligeable tant qu’elle n’était pas posée, car une fois posée elle n’était plus modifiable et une protection de ce type prendrait plus de temps à être mise en place.

Ainsi séparé des deux, le Vice-Amiral ne se gêna point pour s’asseoir en tailleur dans le plus grand des calmes, soufflant un grand coup.

* Bien. Je pense qu’il a compris que nous ne sommes pas ennemis ou rivaux, mais de simples collègues. Il ne sert à rien d’avoir tant de mauvais sentiments envers moi cela ne nous fera jamais avancer. Bon, il ne me reste plus qu’à attendre quatre petites minutes le temps que son pari soit perdu.*

Une stratégie lâche, prétentieuse, mais ingénieuse par son procédé bien connu des Nowaki puisque c’est ainsi que le capitaine isola le groupe d’une attaque multiple des criminels d’Olandaina. Mais isolé un adversaire ne permettait pas de le vaincre, Ghetis le savait très bien, c’était une technique purement défensive destinée à gagner du temps.

Le temps écoulé, brunet se releva et s’étira de tout son long, sans manquer de bailler pour bien réveiller son corps. Après quoi, une main dans sa sacoche pour presser son poing américain et l’arène disparu.
- Je suppose que tu as compris maintenant. Tant qu’il n’y a pas d’arène je suis potentiellement intouchable camarade.

Ghetis tendit ensuite sa main en face de lui pour montrer ses cinq doigts et les rétracta un à un du pouce vers l’auriculaire.

- Tes cinq minutes sont écoulées, et ton pari raté. C’était couru d’avance tu le savais déjà je suppose.

Toute fois l’amirauté ne paraissait pas joyeux, comme si la victoire ne lui procurait aucune sensation, mais il y avait une raison à cela. Pour lui le vrai combat commençait maintenant. Il passa ainsi de sa position détendue à une position plus offensive. Les jambes fléchies, les bras en positions, son corps se relâcha pour ne faire qu’un avec l’air ambiant. La brise qui touchait la zone de combat soufflait sur son corps et le calmait. Les poignets légers, l’esprit serein il s’apprêtait à dévoiler une plus grande part de son potentiel.



- Plus de pari, les choses sérieuses peuvent commencer, je vais vous pousser à bout vous deux. Avoir mon respect ne dépend pas d’une capacité à me battre, mais à m’impressionner. Allons-y.

De rapides tapes au sol il se déplaça à grande vitesse derrière le Nowaki lui assénant deux coups de poing, pour apparaître sur son flanc droit et lui en offrir deux autres, puis en face de lui pour quatre autres, sur le flanc gauche, puis l’arrière, puis il revint sur le gauche et se fut en une myriade de soru qu’il asséna plusieurs solides coups de poing au reptile. Il tournait assez vite autour de lui pour créer des images rémanentes de quoi rendre la chose plus ardue pour Taito et sa sœur. C’était le Fukuro Dataki.

*Il est un peu plus fort que Caligula, avec sa forme hybride il doit avoir une vitesse très intéressante et une bonne résistance, je peux me lâcher un peu plus.*

Se dit Ghetis avant d’apparaître une ultime fois derrière lui pour lui asséner une salve de puissants coups de poing de quoi travailler son dos et éviter d’être attaqué par la sœur si elle était encore au même endroit ou dans le même secteur, c’est-à-dire dans le dos de Ghetis avant qu’il ne se déplace derrière le Nowaki, soit en face de ce dernier pour faire plus court. Cet assaut-ci se nommait Hyakuretsu Ken. Assaut qu’il terminait par un véloce coup de poing au dos. Il n’enverrait pas valser son adversaire cela dit. Kurohebi souhaitait travailler les deux au corps, il était donc hors de question de les écarter, il travaillait leur réflexe quitte à se blesser gravement. A partir de ce moment du combat il a encaissé de sévères attaques de leur part et il le savait. C’était un mal pour un bien.

Tout comme Caligula, les deux Nowaki étaient de la nouvelle génération, la même que le feu Noctis Archer.

[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] All_co12
DEV NERD GIRL



Spoiler:
 

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] 45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 670
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue42/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue113/500[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Jeu 8 Juin - 3:15
  • Taito
  • PNJ
Arrivée en douceur


Le dernier assaut avait lieu. Mettant à l’épreuve notre travail d’équipe, j’étais loin d’imaginer le “ coup bas “ que l’Archer avait réalisé. En effet, alors que les coups allaient connecter, voilà qu’une chose se mit en travers de ma route entre moi et lui. La lame de ma soeur aussi eu une résistance trop grande. Du... Diamant ? Il osait user de son fruit pour créer un tel rempart ? Quand bien même en son sens il tenait parole, pour moi, ce n’était pas le cas et cela me fit rager intérieurement. Nous retirant tout deux, je grommelais, clairement hors de moi à cause de cette histoire. De toutes les choses que je n’apprécie pas, ne pas tenir parole est une des choses qui me donne envie de raser des villes... Tssss. Fronçant les sourcils, j’écoutais moyennement l’homme face à moi. Lui et ses paroles étaient désormais de trop et mettre fin à cet “ entraînement “ devenait une priorité. Pas la peine de perdre plus de temps me disais-je. Mais d’un autre côté, il fallait voir le bon côté des choses, je me rendais compte tant de mes faiblesses que de ses propres forces, faisant de lui un potentiel coéquipier redoutable lors des opérations de nettoyage. Cela faisait mal à mon amour propre, mais je me devais l’admettre : il est efficace.

Mais alors que je pensais tout ça terminé, cela ne fit que continuer. Il vint à moi et commença une salve de coups qui ne semblait pas s’arrêter. Plaçant mes bras devant moi dans une position de défense, je me mis à utiliser le tekkai move pour pouvoir résister au mieux à ses impacts clairement plus sérieux qu’autrefois. Essayant de trouver le vrai Ghetis, je tenais bon tant bien que mal alors que ma soeur prenait du recul pour analyser la situation. Mais vu le harcèlement dont j’étais victime, elle n’eut qu’une seule idée qui allait me mettre encore à l’épreuve en terme de coordination.

“ TAITO !!! “

La belle clairement mise de côté par l’Archer créa sa plus grosse lame d’air horizontal vers mon ventre afin de couvrir un bon périmètre. Tant sur ma droite, que devant, derrière ou sur ma gauche. Après un bref coup d’oeil, je m’abaissais et dès que la lame d’air était passée et que je vis que l’homme encaisser et briser la lame d’air, je me propulsais sur sa droite pour essayer de le surprendre. Via le soru; j’espérais que ma vitesse soit suffisante pour avoir le temps de réaliser mon propre combo. Tandis que mes griffes aux pieds se recouvraient d’une plaque noirâtre, ma queue se saisit immédiatement d’une de ses poings pour le tirer à moi et d’un geste vif et rapide, je tendis ma jambe vers lui pour essayer de l’empaler sur mes griffes recouvertes de haki.


Et sans que je ne puisse le prévoir, ma soeur avait usée d’un soru pour être sur l’autre côté de l’Archer. Cette fois... Pas de mur de diamant n’est-ce pas ? Avait-il prévu ce cas ? Comment allait-il réagir ?
J'espérais que ce soit la fin, car même si je ne le montrais pas, la fatigue était là. Suivre ses mouvements était bien trop difficile pour l'heure.
Commentaire

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 2919
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue50/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue731/750[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (731/750)
Berrys: 113.860.975.528 B
Amiral Kurohebi
Mer 21 Juin - 8:59

Le poids d'un rôle

Ore Wa Kurohebi Da !



La leçon que le Vice-Amiral donnait à son collègue n’était pas seulement une leçon de combat, mais aussi d’humilité. Il se vantait beaucoup trop pour ses capacités, c’était comme si Ghetis fanfaronnait face à des hommes comme Sorafuka… Il n’y avait pas de quoi être aussi sûr de soi lorsqu’on savait pertinemment ou ressentait que son adversaire était potentiellement supérieur.

Néanmoins, Taito devait déjà connaître cette notion lui qui se pliait avec tant d’aisance aux volontés des haut-gradés là où Ghetis découvrait cette sorte d’obligation, bien que lui ne se pliait pas, il laissait simplement parler l’autre pour ensuite faire entendre ses désirs. Il ne faisait pas dans la soumission, mais dans l’entente, l’échange de bons procédés.

De ce fait, on pouvait se demander d’où venait le peu de respect du Nowaki pour son égal, sans doute lui en voulait-il pour son ancienne appartenance à la faction des chasseurs de primes. Cependant, Ghetis avait énormément changé depuis et n’était plus du tout le même homme qu’à l’époque où il portait encore son masque et officiait en tant que Masque Vairon. Cette époque lointaine n’était qu’un vague souvenir de l’époque où il aurait pu faire n’importe quoi par vengeance. Aujourd’hui il pouvait faire n’importe quoi uniquement par amour de sa famille et rien d’autre.

Peut-être qu’un jour les Nonos le comprendraient et accepteraient de s’allier officiellement avec La Couronne pour former une solide coalition de marines. C’était en tout cas ce que cherchait Ghetis désormais : de bonnes alliances pour atteindre ses objectifs.

- Les choses sérieuses commencent on dirait bien !

S’exclama-t-il lorsqu’une violente lame d’air vint l’assaillir, le brun se protégeant en barrant la lame grâce à ses avant-bras joint en croix pour encaisser durement l’attaque avant d’ouvrir brusquement les bras pour rompre la lame. De ses bras se mit alors à couler le liquide pourpre, le membre entaillé par la lame.

*Elle frappe fort la bougresse.*

Mais à peine Ghetis eut-il cette pensée que sa main fut saisir par l’ennemi pour être tirer vers lui brusquement ! Il n’y avait plus d’autres solutions… L’Archer n’avait guère voulu s’en servir contre les frères et sœurs, mais il allait devoir s’en servir maintenant ! La partie frappée par la griffe se recouvrant d’un fluide métallique signe d’un renforcement standard, mais suffisant pour encaisser le coup avant que la sœur n’arrive sur l’autre flanc.

* Bordel, ils vont me tuer à ce rythme.*

Le brun usant alors de ce qu’il pouvait encore couvrir en haki pour son avant-bras qui s’en couvrit et ainsi bloquer l’assaut de la sœurette.

L’occasion qu’attendait Ghetis venait toutefois de se présentée à lui, les deux Nowak allant au corps-à-corps pour acculer le Kurohebi comme il le souhaitait. Dans cette situation il se retrouvait contrait à redoubler d’efforts et d’ingéniosité, ce qui était une très bonne chose !

De la main saisit par la queue, le Vice-Amiral vint lui-même saisir fermement la queue du reptile pour le garder près de lui. De l’autre main, le Kurohebi serra le poing et donna un violent coup direct à son ennemi, son fameux Daibutsu Jugon !

Une énorme projection d’air, prenant la forme d’un poing de géant pour offrir une sauvage onde de choc à l’ennemi. Mais ici il subissait l’attaque à bout portant, ce qui risquait d’être aussi violent, voir bien plus violent que le fameux Rokuogan du Rokkushiki, cette technique inconnue, mais surpuissante.

Pour ne pas être projeté avec le Nowaki il planta son pied au sol grâce à son Ashigan, un Shigan utiliser avec les orteils, ce qui justifiait pourquoi depuis le début Ghetis était pieds nus. Qui plus est, il ouvrit la main qui tenait la queue pour éjecter le Nowaki si lui n’avait pas gardé l’étreinte de sa queue.

Ainsi, s’il ne gardait pas sa queue dans la main du brun il ne serait pas projeté et le brun non plus, s’il avait lâché il serait éjecté.

Il ne fallait pas oublier la sœur cela dit ! Si bien que Ghetis enchaina de suite en tournant avec vitesse sur lui-même. Si le reptile était resté dans la main de l’Archer il aurait servis de boulet pour tenter de frapper Violet, avant de servir l’énorme girouette qu’était devenu Ghetis pour former une énorme tornade. Ainsi, si Violet ne s’était pas éloignée dès le début elle allait être prise dans la violente tornade et balloter par les courants d’air avant d’être brusquement relâchée. Enfin, l’Archer espérait avoir pu projeter le Nowaki d’un coup avec ça s’il était resté attaché à sa main au début !


- C’est ça le vrai combat ! Continuez à vous battre comme ça vous êtes bien plus dangereuses tous les deux au corps-à-corps ! Votre synchronisation n’est pas encore parfaite, mais elle est très efficace. Concentrez-vous sur elle pour réussir à frapper fort à chaque instant.

C’était une joyeuse déclaration que faisait le brunet dont l’esprit chauffait de plus en plus à l’envie de se battre contre un binôme désormais très efficace face à lui, ne sachant absolument pas s’il pourrait vaincre ses adversaires à la force évolutive. Bien entendu il n’utilisait pas son panel d’attaques mortelles, mais cela n’avait pas d’intérêt ici, il voulait surtout voir les Nonos redoubler d’effort pour l’écraser et c’était précisément ce qu’ils étaient en train de réaliser avec brio !

*S’ils évoluent aussi vite ils pourront devenir des alliés de choix pour La Couronne, peut-être que grâce à eux le projet Road One prendra tout son sens en plus du White Road. C’est peut-être de ce combat que va naître un nouvel essor de l’équipage. J’espère ne pas me tromper, nous autres marines devons nous serrer les coudes pour avancer.


[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] All_co12
DEV NERD GIRL



Spoiler:
 

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] 45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 670
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue42/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue113/500[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Jeu 29 Juin - 2:45
  • Taito
  • PNJ
Arrivée en douceur


L’assaut lancé, il ne restait plus qu’à voir ce qui allait se passer. Je suis connu pour taper fort, mais il ne fallait en rien sous estimer Violet... Quand bien même je suis Vice-Amiral et elle une simple colonelle, cela ne veut en rien dire et pour preuve, l’exemple le plus concret était le subordonné de cette chère Midoritaka. Un simple “ commandant “ qui avait la force égalant celle d’un Contre ou Vice-Amiral.

Essayant de le planter, ma griffe noire rencontra son corps et nos deux fluides se heurtaient de plein fouet. Le choc était intense bien que sa défense était incroyable et pour cause, il fallait l’admettre, mais son haki était plus puissant que le mien l’ayant obtenu depuis plus longtemps que moi. Ma soeurette aussi eu droit à une plaque noire en guise de défense, empêchant sa lame de pénétrer la chaire de l’ennemi. Il venait de parer nos coups et dans ce genre de cas, il n’y a qu’une pensée qui percute dans notre cerveau : défense et prévoir la contre-attaque.

Mais l’inconvénient de cette proximité comparé à celui d’un combat à mi-portée, c’est que le temps de réaction était trop minime. Ainsi, prévoyant de me reculer, je me fis clairement éjecté par son coup ayant retiré mon étreinte à son niveau. S’il avait s’agit d’un ennemi de renom, j’aurais mis ma vie en danger en préférant encaisser le coup et le mordre à bout portant. Comme le dit l’adage, pas de sacrifice alors par de victoires. Projeté contre le mur de diamant protégeant les gradins, je crachais un peu de sang sur le coup.
Quant à Violet, celle-ci avait entamée un mouvement de recul, échappant à la tornade au début, mais lors de son apogée, elle fut attiré dans celle-ci, essayant de ne pas se faire trop éjecter. Se rattrapant une fois en dehors de ce tourniquet d’air, la jeune femme se rattrapa au sol lourdement.

Elle pouvait continuer de se battre, mais à trop forcer, on fini par risquer de se blesser et ça, je le refuse. Ressortant de mon quasi coma pendant quelques secondes, je fonçais à elle pour alors empêcher une quelconque approche.

“ ... C’est bon... On arrête la... “


Mauvais perdant ? Bien au contraire, les leçons étaient apprises et j’en avais assez eu pour ma part. Inutile de nous bouffer trop d’énergie avant d’autres exploits qui allaient mobiliser un paquet de ces efforts. Regardant l’Archer avec un regard sévère, ce dernier pouvait deviner une chose nouvelle : il n’y avait pas de haine actuellement dans le regard. Bien au contraire, il y avait quelque chose de nouveau, comme si actuellement, j’admettais ma défaite mais lui jurais qu’une prochaine fois, ce sera à moi la victoire, j’espérais une revanche qui arrivera un jour ou l’autre.
Commentaire

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Ghetis Archer
Amiral Kurohebi
Ghetis Archer
Messages : 2919
Race : Humain
Équipage : La Couronne

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue50/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (50/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue731/750[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (731/750)
Berrys: 113.860.975.528 B
Amiral Kurohebi
Ven 30 Juin - 1:13

Le poids d'un rôle

Ore Wa Kurohebi Da !



Profiter d’un temps de pause pour affronter un duo de la trempe des Nowaki était un véritable plaisir pour le Vice-Amiral Archer, ce combat lui offrant de bons éclaircissements sur les capacités de ses alliés, mais aussi sur la façon de s’allier à eux. Qui plus est, il put montrer à son homologue une nouvelle façon de combattre et il ne doutait point que son égal ait vite compris cela. Des hommes comme eux devaient être nets et précis dans leurs assauts. Pour cela il fallait une bonne vitesse d’exécution et des frappes meurtrières. Il ne fallait pas prendre le risque de voir un ennemi se relever après un combat.

En cela, le Nowaki allait bien plus utiliser son zoan, ou c’était ce dont se persuadait le Kurohebi après avoir donné autant de conseil à l’homme. Il voyait en lui un potentiel aussi grand que ses enfants, mais une différence nette, Taito n’aurait pas besoin de lui pour percer. Cet unique conseil sur sa façon de combattre allait servir de renfort et non de tremplin car Taito avait déjà trouvé son tremplin bien avant sa rencontre avec l’Archer. Là où des individus comme Caligula ou Tokeyshi purent faire leur preuve lors de la Guerre de Drum par leur appartenance au groupe du Vairon. Ce n’était point une façon de se lancer des fleurs ou autre, mais bien une vérité. La plupart des membres de La Couronne étaient encore novices lorsqu’ils rencontrèrent l’Archer, même Sypher. Et aujourd’hui, Ghetis ne rencontrait pas Taito en tant que novice, mais en tant que Vice-Amiral accompli, c’était un peu la différence majeure. Cela n’empêchait pas que l’Archer voit ses enfants au même niveau que le Shirotokage, voire même supérieur à lui pour une raison qui lui était propre.

Néanmoins, avec ce seul entrainement, le lézard risquait de surpasser les petits du Kurohebi si son potentiel évolutif était bien celui que pensait le brunet. Malgré une bonne défense face à l’assaut des deux Nowaki, lorsque les deux furent au loin, le brun fléchit les jambes, posant la main sur son abdomen tant le direct du reptile fut virulent. Ghetis avait encaissé le coup, là où Taito avait frappé, ce qui expliquait la douleur de l’Archer. S’il avait frappé lui aussi la réaction aurait peut-être été différente, mais là il ne pouvait que se courber sous l’effet du choc, l’adrénaline retombant petit à petit. On ajoutait à cela ses avant-bras en sang et un corps essoufflé pour comprendre que les Nonos étaient un bon duo.

- Vous êtes très bons. J’espère vous affronter de nouveau, sans pari cette fois-ci. J’étais plus occupé à vous esquiver qu’à vous attaquer au début.

C’était un fait, une bonne partie du combat se résumait en une série d’esquives pour le Kurohebi qui dut faire face à une véritable salve d’assauts meurtriers. Au début tout allait bien puisqu’il ne faisait que parer des assauts, mais dès l’instant où il chercha à attaquer, il ne put esquiver correctement les coups et essuya les premières blessures. De ce fait il en arrivait à une conclusion : Dans un combat pur, les Nowaki l’auraient gravement blessé. C’était une preuve que l’Archer n’était pas encore aux niveaux des amiraux.

Et il ne pensait pas aux actuels amiraux, ceux-ci ne l’impressionnaient guère puisqu’ils n’étaient à ce rang que grâce aux aléas et ne constituaient pas des ennemis. Néanmoins, il existait des hommes comme Akainu et c’étaient eux les « modèles » du brun, ceux qui réussirent à tenir son verrou le plus virulent, une amirale, un vice-amiral et deux membres de l’AOI d’un niveau similaire à un contre ou un vice-amiral.

Ce niveau était à la portée du Vairon, mais se situait derrière ce plafond de verre que peu d’hommes réussissaient à briser.

Annulant son arène, l’Archer s’approcha de ses deux adversaires avec le sourire, particulièrement fier de leur démonstration de puissance, il n’hésita point à plonger son regard dans celui du reptile.

- Tu as beaucoup de potentiel… Shirotokage ! La différence entre nous n’est due qu’à mon âge et rien d’autres.

Alors Ghetis releva son poing vers son camarade comme pour le saluer et poursuivi avec un franc sourire.

- Je doute que rejoindre La Couronne soit ton envie première, par contre, j’aimerais te compter parmi mes alliés. Mes projets pour étendre la puissance du gouvernement nécessitent de puissants alliés. Que dirais-tu pour commencer de prendre toute une mer pour nous deux par exemples ?

Projet ambitieux ? Pas le moins du monde, l’Archer et le Nowaki possédaient les compétences et les bras requis pour ce genre de projet, alors pourquoi ne pas mettre du cœur à l’ouvrage dès maintenant ? La Marine voulait qu’ils prouvent leur efficacité, alors quoi de mieux qu’agrandir le territoire gouvernemental ?

Avec des hommes à l’égo si grand il ne restait qu’à se demander si une alliance entre eux était réellement possible et viable, mais c’était au Shiro de décider s’il voulait ou non prendre ce risque !

[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] All_co12
DEV NERD GIRL



_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] 45495_s

Vente sur Alabasta, San Faldo, Shabaody, Drum, Jaya, Whisky Peak, Bilcan, Kitamura : Dialo,Hebi, Bilcan, Kitan

Spoiler:
 
Ghetis Archer
Revenir en haut Aller en bas
Taito Nowaki
The Wildest Lizard
Taito Nowaki
Messages : 670
Race : Humain
Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue42/75[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (42/75)
Expériences:
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Left_bar_bleue113/500[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Empty_bar_bleue  (113/500)
Berrys: 390.532.000 B
Sam 1 Juil - 3:45
  • Taito
  • PNJ
Arrivée en douceur

Devant ma soeur, j’affichais ma plus grande fierté mais aussi la plus grosse faiblesse. Si des ennemis s’en rendaient compte, qui sait comment les choses allaient tourner ? Une chose est sûre, même si l’idée de capturer ma soeur était une très bonne chose, s’était à double tranchant. Déjà que cette dernière n’est pas du genre à se laisser faire, me la retirer signifierait se mettre mon entière personne à dos. Bref... Vérifiant qu’elle allait bien et que l’Archer n’allait pas recommencer à attaquer, j’annonçais la fin de l’entraînement. Nous avions apprit et il avait pu voir notre capacité à combattre. Donnant-donnant me disais-je.

Le laissant approcher et parler, je fronçais les sourcils quand il me surnomma par un nom digne d’Amiral. Certes, cela était flatteur, mais il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. De plus, Lézard blanc n’était pas le titre que je visais... Au mieux, lézard gris, ou si par chance je devenais un possible successeur de l’Aigle Vert, alors je me ferais une joie de de prendre la couleur verte aussi. Midoritokage ? Je notais cela dans un coin de ma tête avant de simplement secouer la tête.

“ Pas que nos âges... Bien des choses nous rapprochent, mais nous opposent aussi... “

Rappel à l’ordre, ce n’est pas un simple combat et des leçons qui allaient nous rapprocher. Nous sommes en guerre et nous devons coopérer, point. Il n’y a pas d’amitié, de rivalité ou autre selon moi. Juste un lien formé par notre travail commun.
Alors quand il se permit de faire une proposition que des gens auraient pu trouver alléchante, je vins à soupirer et me redresser, faisant signe à Violet de se reculer en douceur.

“ ... Conquérir un territoire pour ma personne n’est pas mon dada. Sauver de la population oui. J’y réfléchirais... Pour ce qui est d’être allié... Rien n’est ou ne sera officiel... “

Loin de m’imaginer qu’une futur trahison allait me faire changer d’avis radicalement, je me contentais de me reculer en douceur pour signifier la fin de cette rencontre. Je devais prendre le large au plus vite après tout.

“ D’ici de possibles revoyures... Portez vous bien... Vice-Amiral Archer. “

Au diable le Kurohebi, tant qu’il n’est pas officiellement amiral ET avec ce surnom, jamais je ne dirais cela face à lui. Simple question de principe. Quittant donc la zone, je regardais Violet de temps à autre, celle-ci réfléchissant grandement de son côté à tout ça. Changeait-elle d’avis par rapport à l’Archer ? Pour ma part, je ne saurais quoi dire... Sans doute que j’étais toujours méfiant, mais malgré tout, mon opinion avait évolué.
Commentaire

_________________
[FB] Le poids d'un rôle [Pv Taito] Signat10
Taito Nowaki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: