-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co']
Aller à la page : Précédent  1, 2
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 471

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 5 Mai - 15:10

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Jolly_10[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Fuchi_10
Barber Janz, capitaine des Selkrik, et Ol.

C'était sans grande difficulté qu'Ol parvint à anticiper la réaction de leur opposant, grandement aidé par sa vue perçante et terriblement efficace. Le type parvint à lui renvoyer le boulet de canon expédié par Jenbai depuis le pont du navire, faisait fi de la tentative d'Ilite en elle-même. Et, sans grande surprise, celui qui était probablement le commanditaire de l'attaque, ou en tout cas le chef des chasseurs qui tentaient de s'en prendre à eux, ne prit pas vraiment la peine de jeter son dévolu sur une autre hypothétique victime : Ol, qui venait de récupérer Janz, fut donc la cible de ce renvoi prompt, mais totalement inefficace. Tenter de s'en prendre à distance à un zoan, de surcroît lorsque celui-ci était maître de ses mouvements et qu'il possédait une totale liberté d'action, ce n'était ni plus ni moins qu'un échec certain. Le zoan le démontra, tout simplement via une habile pirouette en plein dans les airs, sans risquer à un seul moment de relâcher son capitaine ou sa lance. Puis une nouvelle fois, le chasseur de primes tenta de lui nuire... Bondissant cette fois-ci de lui-même droit dans la direction du plumé. Ce dernier, pas franchement inquiété, envisagea toutes les solutions qui s'offraient à lui avant de considérer qu'il possédait très largement le moyen de retourner cette situation à son avantage : plutôt que d'utiliser ses ailes pour s'écarter irrémédiablement de la trajectoire de son opposant, il se contenta de se propulser sèchement vers le haut, tout en demeurant bien face à son adversaire. En vérité, la chance leur souriait bien plus que leur ennemi n'aurait pu l'imaginer : en prenant le Barber avec lui, le maudit se doutait qu'il serait la cible de cette action ennemie. Et c'était pour cela qu'il s'était muni d'un objet bien anodin avant de partir du navire des Selkriks en volant.

-Attrape ça, l'affreux !

Le zoan relâcha une petite boule sphérique et verte, qui appartenait également à Illite. Celle-ci se mit à croître brutalement, en plein dans les airs, enflant prodigieusement de manière à créer un coussin entre Ja'far et ses deux cibles. Jenbai, de son côté, ne s'était guère contenté de bailler aux corneilles : aidé par son jeune ami, il avait rechargé son arme, et menaçait désormais de tirer droit vers le chasseur de primes. Le truc, c'était que cette fois-ci, il ne comptait pas laisser à celui-là l'opportunité de s'aider de sa propre offensive pour placer ses alliés dans une funeste situation... Et Hassan l'y aida. En effet, alors que le boulet de canon expédié par le bras du gamin arriverait à deux ou trois bons mètres du téméraire, le Supernova profiterait de l'occasion pour tirer dessus, histoire de la faire exploser en plein air...
En agissant de la sorte, les membres du Selkrik voulaient bloquer Ja'far en plein air, masquer les mouvements d'Ol et de Janz, puis le soumettre à une détonation virulente, probablement suffisante pour le blesser plus ou moins grièvement.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 United11[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Mizury10
John Ward, 115.000.000 berrys, et Sophia Ward, 73.000.000 berrys.

Le tir de John se fit entendre avant que Sana n'entame son propre geste. Le Supernova, largement assez réactif et vigoureux, parvint à se décaler d'un pas tout en observant précisément le procédé qui eut lieu lorsque le projectile qu'il avait tiré parvint enfin à toucher son opposant : celui-ci se désagrégea de la même manière que l'épée, au contact du corps de son ennemi. La chose était désormais totalement fondée et prouvée, ce gars possédait les pouvoirs d'un fruit du démon, et ceux-ci semblaient d'ailleurs assez menaçants pour l'empêcher d'être mis en danger par des armes en acier. Avec cette constatation, le capitaine de Ward se contenta de jeter le pistolet de sa dulcinée sur le côté, considérant qu'il allait devoir poursuivre le reste de l'affrontement au corps-à-corps. Il n'eut pourtant pas le loisir de se mettre en garde : son adversaire se mit à se rapprocher de lui, lui tendant une main bienveillante tout en se présentant. Il voulait se mettre à converser, maintenant ? Après un début aussi musclé ? Sauf que ce gars omettait plusieurs détails... D'abord, le blondinet n'était pas vraiment d'humeur à jouer au bon vivant : ces gars venaient de foutre en l'air une petite réunion qui s'était jusque-là déroulée sans accro. Ensuite, il avait montré les pouvoirs de son fruit du démon à déjà deux reprises... Chose qui était largement suffisante pour que n'importe quel combattant, un tant soit peu raisonnable et expérimenté, ne décide de se tenir à l'écart pour maintenir sa propre sécurité. Il lui répondit donc d'une voix sèche, se plaçant en garde en démontrant quelques bases dans le domaine du corps-à-corps :

-Garde ça pour les requins, t'en auras besoin.

Pourtant, il n'eut pas besoin de passer à l'assaut : Sophia, qui venait tout juste de quitter l'autre demoiselle, avala la distance qui la séparait du chasseur de primes et se mit à bondir brutalement dans sa direction, menaçant de lui donner un violent coup de pied au niveau de la tempe droite. Le type risquait d'avoir du mal pour réagir à temps, d'autant plus si l'on considérait l'état de colère dans lequel était plongée la Ward : elle n'appréciait pas vraiment que l'on mette le blondinet en danger, étrangement.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Daiga_10
Sardegna, 234.000.000 berrys.

Le pauvre homme était réactif et vif, c'était indéniable et immuable, mais cela ne suffisait pas forcément pour tenir tête à un Nebula de la carrure de Sardegna. Celui-ci, en effet, avait déjà vécu bien plus de batailles sanglantes que cet homme vêtu d'une ample cape ne pourrait probablement en imaginer, s'il continuait à vivre tranquillement sur Paradise, bien loin de tous les conflits majeurs. Il avait déjà combattu aux côtés d'un Yonkou et de ses plus puissants sbires, face à des menaces qui dépassaient et de très loin cette clique restreinte et sans intérêt... Des amiraux, des vices-amiraux, des Schichibukais, d'autres Nebulas, des hauts-gradés de la Révolution... Et s'il était devenu ce qu'il était à ce jour, c'était parce qu'il avait à chaque fois réussi à s'en sortir, face à des ennemis qui semblaient pourtant le dominer en tout point. Sa maîtrise des deux hakis n'était désormais plus à prouver, et il utilisait son propre corps comme bien peu de pirates étaient capables de s'en targuer... Il avait reçu des enseignements d'Hadès lui-même, après tout, ce qui avait su parfaire ses capacités déjà dantesques en tant qu'homme-bête redoutable et redouté ! De facto, le tigre n'eut aucune difficulté à prendre son opposant de court, même si celui-là parvint tout de même à interposer l'une de ses deux lames au dernier moment, laissant d'ailleurs l'autre se briser lorsqu'elle vint rencontrer trop faiblement les griffes du carnassier... Une nouvelle onde de choc, et le mec était contraint de réaliser quelques pénibles roulés boulés à même le sol avant de se redresser. Cette brève entracte avait permis au primé de considérer la situation qui les entourait tous : les deux Ward s'entraidaient sur un seul et même ennemi, une jeune femme qui semblait accompagner les chasseurs de primes fonçait vers eux, apparemment tolérée par Sophia, et le dernier devait affronter tous les membres de l'équipage du Selkrik en même temps. Un rire gras et quelques esquives de balles plus tard, l'envoyé d'Hadès se mit à décerner quelques paroles à son opposant :

-Bon, comme j'suis de bonne humeur, et que je suis un recruteur avant d'être un combattant, j'te propose un deal, bonhomme... Loin de moi l'idée d'vouloir vous enterrer prématurément, mais là, vous êtes dans une sacrée merde. Donc j'te donne un moyen de t'en sortir en vie. De fuir, autrement dit.

Sardegna tira un bout de papier de ses vêtements, qu'il froissa en une grossière boule avant de l'envoyer à son ennemi. Il s'empressa ensuite de prendre la parole pour préciser ses intentions :

-T'es un bon, tu manques juste de pratique et d'expérience. Alors voilà ce que je te propose : tu te tires, tu réfléchis et si tu veux, t'appelles ce numéro. Tu pourras rejoindre la flotte d'Hadès en tant qu'électron libre pour réaliser des missions à droite à gauche, comme moi. T'en dis quoi ?

Pas la peine de s'acharner sur de pauvres âmes errantes, qu'ils pouvaient de toute façon ranger de leur côté par un brillant coup d'éclat... Sardegna imaginait déjà les récompenses qu'il pourrait obtenir s'il fournissait à Hadès un homme aussi performant, et ce en liaison directe sur Paradise : c'était un moyen d'emmerder le Gouvernement Mondial sans craindre de représailles trop douloureuses...




Le niveau de Janz, c'est 32.
Hassan est niveau 28.
Ol est niveau 27, Jenbai est niveau 21, Illite est niveau 17.
John est niveau 30. Sophia, niveau 28.
Pablo est niveau 24.
Sardegna est niveau 34.

Pas grand chose à expliquer, j'pense que le poste est clair mais si vous avez des questions vous savez où me trouver !

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue37/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue216/350[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B
Jeu 5 Mai - 17:31



LIVE AS A KING


L'Âge des Pirates

Tout allait grandement s’accélérer si l’Al-Ta’ir était capable de mettre la main sur le Zoan volant qui retenait Janz au creux de ses bras pour le mettre hors d’atteinte. C’est pour cela que notre Chasseur s’était jeté sur lui comme une bête en furie. Seulement, ce pirate avait plus d’un tour dans son sac. En effet, alors que le boulet renvoyé se dirigeait vers lui à toute vitesse, il eut la possibilité de se mouvoir avec aisance en une harmonieuse pirouette pour la laisser passer tranquillement. Et suite à cela, il n’eut qu’à utiliser l’atout d’un des deux jeunes garçons du navire pour empêcher Ja’far de l’atteindre. Il s’agissait une nouvelle fois d’une boule gonflée ayant pour principal intérêt de servir d’obstacle entre les deux combattants. Soupirant de mécontentement devant une telle situation, le Dragon Rouge décida d’oublier cette cible pour le moment.

C’est d’ailleurs à cet instant précis qu’il comprit les intentions du jeune homme au canon. Juste au moment où celui-ci déclencha le tir de son nouveau boulet, Ja’far se propulsa violemment en s’aidant de la sphère pour se diriger sans aucune crainte en direction d’Hassan, le second de l’équipage. De cette façon, il ne serait plus sur la trajectoire du projectile, et quand bien même le primé aurait l’idée de tirer sur celui-ci pour le faire exploser et ainsi blesser le Chasseur, il se retrouverait lui aussi dans la zone. Il s’agissait très clairement d’une question de sacrifice. Effectivement, si le second tenait un tant soit peu à sa propre vie, il n’essayerait jamais une chose pareille.

Pendant l’affrontement, le Leader de la Jaeger Squad n’était pas passé à côté des dernières nouvelles. Ses yeux et son Haki ne mentaient pas. La charmante Kari avait tout fait pour ne pas se battre contre son adversaire présumée, allant même jusqu’à s’allier avec. Autant dire que ça ne pouvait que lui déplaire fortement, ais il avait pour le moment d’autres choses plus importantes à faire que de s’occuper de ce problème mineur. Pour le moment, celle-ci se dirigeait vers le navire des Ward pour venir en aide à l’équipage à priori.

Pour en revenir au combat, lorsque Ja’far fut assez proche d’Hassan suite à sa propulsion, il recouvrit ses deux mains d’une couche d’Armement, avant d’utiliser une puissante technique causant en général une bonne destruction physique.

Je ne partirai pas les mains vides, tu m’entends ?!
Ainsi, il se concentra sur les bras de son adversaire en les frappant avec force pour les lui casser en cas de tentative de garde et dès qu’il serait à sa merci il enchaînerait avec un terrible coup de poing retourné au niveau de la cage thoracique. Ensuite, il continuerait avec un dernier coup extrêmement violent, suffisamment puissant pour le mettre K.O au même moment.

Notons également que dès que l’esquive du Zoan Volant fut exécutée, le boulet envoyé plus haut dans les airs allait à coup sûr redescendre en accumulant une énergie cinétique encore plus importante. L’oiseau étant finalement resté à la même position depuis l'envoi du projectile, il avait de grandes chances de se voir pris dans une explosion à bout portant puisqu’il n’aurait aucun intérêt à surveiller le ciel, l’action se passant intégralement en contrebas.


Spoiler:




© By Halloween



Ja'far Al-Ta'ir
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue315/350[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Dim 8 Mai - 15:07

Virée NocturneHarrier azure



Spoiler:

Première Rencontre


Spoiler:

J’étais vraiment prêt à en découdre. J’étais sans doute loin de ce qui me caractérisait il y a quelques mois. Je n’étais plus le gentil petit marine qui obéissait aux ordres bien gentiment. J’avais oublié tout ça le jour où mes souvenirs étaient revenus, sur Alabasta. Je n’étais plus le révolutionnaire qui allait changer le monde de l’intérieur, gravant les marches de la marine, une à une pour prendre la place des grands de ce monde et les détrôner. Maintenant, je n’étais qu’un mutin qui tentait de venger ses amis morts au combat. Mort dans un combat inégal contre des pirates.

Alors que je tirais dans la direction de mon adversaire, je le voyais esquiver avec facilité. Cela ne pouvait être que de la chance, mais ses propos, ceux qu’il m’avait lancé lorsqu’il était encore sur le bateau revint comme un écho.

« La fourberie, ça court les rues, sur le Nouveau Monde... T'inventes rien, crois-moi ! »

Avait-il compris mes intentions ? Savait-il que mes armes n’étaient plus du tout les mêmes qu’auparavant ? Avait-il des capacités encore insoupçonnées ? Il avait prit le temps de regarder un peu les autres combats un peu plus loin, et après avoir rigolé bien grassement, il m’interpela.

« Bon, comme j'suis de bonne humeur, et que je suis un recruteur avant d'être un combattant, j'te propose un deal, bonhomme... Loin de moi l'idée d'vouloir vous enterrer prématurément, mais là, vous êtes dans une sacrée merde. Donc j'te donne un moyen de t'en sortir en vie. De fuir, autrement dit. »

Il me lança alors un papier, que je laissai par terre, gardant toujours mes yeux rivés sur lui, puis il continua.

« T'es un bon, tu manques juste de pratique et d'expérience. Alors voilà ce que je te propose : tu te tires, tu réfléchis et si tu veux, t'appelles ce numéro. Tu pourras rejoindre la flotte d'Hadès en tant qu'électron libre pour réaliser des missions à droite à gauche, comme moi. T'en dis quoi ? »

J’en avais maintenant le cœur net. C’était bien un des lieutenants d’Hadès, l’un des pirates les plus recherchés et des plus puissants. Qu’est ce qu’il faisait là, d’ailleurs. Il venait de dire qu’il était recruteur, non ? Se pourrait-il que Janz fasse maintenant parti de l’équipage du Yonkou ? Dans quel merdier je m’étais fourré, là. Sans le perdre du regard, j’esquissais des regards vers Ja’far, Sana et compagnie et je compris que la situation était bien plus désagréable que prévue.

« Qu’est ce que j’en dis ? Eh bien… »

Je ne savais pas trop quoi lui répondre. Au vu de ses capacités, il était sans doute un cran au dessus. Que ce soit de moi ou des autres, il devait sans doute être capable de nous affronter à lui seul. Si l’on ajoutait les pirates de Janz ainsi que leurs nouveaux potes… C’était pas une mince affaire, hein…

« L’offre est alléchante, c’est vrai, mais… »

Que devrais-je faire… L’idée d’abandonné le combat ne m’effleurait même pas l’esprit, mais je devais quand même rester lucide quant à a son issue. Je ne savais pas trop pour Sana et Kari, mais Ja’far affrontait au moins trois gars, plus ceux qui l’attaquaient à distance depuis l’autre bateau. Je devais peut être profité d’une faille dans la proposition du nébula.

« Vous êtes bien avec l’équipage sur le bateau dans lequel j’ai atterrit, n’est ce pas ? Ce n’est pas celui de Barber Janz, n’est-ce-pas ? Vous êtes peut être là pour le recruter ou vous êtes en train de négocier, mais si l’on vous prouve que l’on est plus intéressant que eux, pouvez-nous laisser le combat continuer, sans intervenir ? »

Dans tous les cas, je savais que Ja’far n’abandonnerait pas sans avoir au moins eu un de ces types. Ma rage précédente s’était estompé à cause de cette proposition, et je devais au moins reconnaitre que l’homme-bête que j’affrontais était quelqu’un de plus expérimenté que moi, même plus compétent que je ne le serais jamais, mais je ne devais pas courber l’échine aussi facilement. Il me proposait de le rejoindre, mais accepterait-il une reddition si aisée ?

« Vous comprenez que je ne puisse pas « fuir » aussi facilement. Nous avons fait tout ce chemin, ce n’est pas pour repartir bredouille. »

Je ne savais toujours pas quoi faire, et j’attendais alors sa réponse…






Résumé : Pas besoin de résumé non plus.
PS: Je ne l'ai pas dit InRp, mais Dai' récupère le papier donné par Sardegna.

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue29/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue44/200[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B
Mar 10 Mai - 14:58




[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 1453729450-oeil01


Tabasser du pirate, c'est plutôt cool. Ça défoule bien et il y a souvent une récompense à la clef, depuis les sandwichs de la femme du chef du village importuné aux millions d'une tête primée. Et c'est généralement dans mes cordes, ce qui tombe bien vu que c'est mon boulot. Mais là, j'ai poussé trop loin. John Ward seul aurait déjà été un combat éprouvant au vu de ses capacités physiques, mais si sa donzelle se ramène en plus, ça va tourner au cauchemar.

Et le cauchemar a déjà débuté vu la vitesse du coup de pied de la donzelle en question, un vrai missile téléguidé balancé à cent nœuds à l'heure droit vers ma tête, dans le but évident de la faire éclater comme une piñata à un goûter d’anniversaire d'enfants malgré mon attachement à celle ci. Ma tête se vide justement, un peu incapable de trouver quoi faire, jusqu'à ce qu'une idée totalement débile intervienne et que mon corps se mette en action sans vraiment me demander mon avis.

«CE PLAN EST NUUUUL» crie ma tête, «j'en ai pas d'autre» réponds mon corps, et le résultat est triste à pleurer. Je me penche donc, bloquant le coup de pied du bras puis tentant d'enrouler celui-ci autour de la jambe de Sophia Ward. Bloquer le coup de pied a déjà dû bien me briser le bras en plusieurs endroits, sans même parler de la douleur terrible qui me submerge, et tout ça pour une prise hypothétique sur la donzelle? Je dois être complètement maso, ou juste timbré pour avoir tenté un truc comme ça, mais maintenant que c'est fait.....

Et puis, si je réussis effectivement à l'attraper, je peux la paralyser intégralement avant de l'abattre, tout en gardant une main pour intercepter John en cas de pépin. D'un autre côté, c'est supposer que j'arriverais à intercepter un de ses coups avant de me le prendre en pleine poire, autant dire que c'est pas gagné non plus. Mais que dire au delà de «Cette idée puait du cul». Et si je recroise Kari Crown, qu'elle soit sûre qu'elle va avoir des comptes à rendre cette traîtresse, et ça ne se fera pas autour d'un thé... Plutôt autour d'une chaise de torture, avec les instruments qui vont avec, et elle sur la chaise.

Mais en attendant, je pleure sur mon sort et sur mon bras, et sur ce combat qui va très mal finir je suppose.



Spoiler:

_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Sana Asante
Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
Kari Crown
Messages : 905
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue32/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue150/220[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/220)
Berrys: 37.964.000 B
Dim 15 Mai - 20:09
L’Âge des Pirates

Two Steps fromHellL’Âge des Pirates - Acte VI
Wheel of Fortune - Hans Zimmer
Les bottes de la chasseuse de primes foulaient la terre ferme en de grandes enjambées souples et rapides. Pouvait-on encore la nommer ainsi, elle qui venait de proposer son aide à des primés ? Drôle de situation, à moins que cela ne soit pour retourner sa veste une fois de plus. Quoi de mieux que de gagner la confiance de l’ennemi, quitte à perdre celle de ses alliés, pour mieux leur tendre un piège ?

Kari Crown sourit un court instant. Il y avait tant d’interprétations à son geste, tant de haine qu’elle allait recevoir et devoir plus ou moins affronter. Elle n’avait presque aucune loi morale, rien qui ne la contraignait à devenir une véritable alliée, rien qui l’empêchait de rester encore du côté de la loi. Elle était une parieuse, misant sur le plus fort. Stratagèmes étaient son quotidien.
La brune tourna le regard en un mouvement rapide vers le chef des chasseurs de primes. Il était bien loin encore, il semblait même que le nombre de ses adversaires avait augmenté.
Un électron libre. Voilà ce qu’elle était. Aucune amitié, aucune envie si ce n’était éviter la mort. Vivre pour elle lui suffisait.

Gagner du temps auprès de la grande Faucheuse, cela devait être son but. Disparaître quand elle aura fait son temps, quand elle aura assez de souvenirs, bons comme mauvais, quand elle pourra enfin accepter le destin qui attend chaque être vivant. Ce n’était, hélas, pas le cas en l’instant. Depuis le départ, Kari savait que la cause pour laquelle Ja’far les avait envoyés se battre était risquée. Et après seulement quelques minutes sur le terrain, elle avait su que c’était bien plus que cela. Elle ne possédait certainement pas sa force physique, ce qui pouvait véritablement lui servir en ce jour était bel et bien son éloquence, celle-là même qu’on lui avait enseigné, car oui, la parole est tout un art. Un art, une arme, tranchant la vérité, balayant les mensonges, cachant ou dévoilant les intentions, tout pouvait se faire et se défaire en quelques mots. Une guerre commençait avec un ordre, une amitié se liait par les mots. Les plus belles promesses étaient faites de paroles, les pires mensonges étaient tissés de mots.

La fille aux yeux vairons s’approchait du navire des Ward. Si on s’en conformait au plan du rouquin et de ce que la jeune femme avait vu, l’un de leurs compagnons devait s’y trouver. Ou sur celui de Janz, bien que, comme les paroles de Sophia lui avaient suggéré, Ao devait donner du fil à retordre à l’équipage Ward.
Elle put finalement apercevoir deux silhouettes, se faisant face devant le bateau en question. La première, elle la reconnut aisément : la carrure et les vêtements lui indiquèrent qu’il s’agissait du chasseur de primes, quant à la seconde… elle lui était inconnue pour l’instant mais lui semblait familière. Elle s’approcha encore, ralentissant son pas de course et reprenant une respiration convenable. Ils ne semblaient pas vraiment en train de se battre, peut-être se jaugeaient-ils encore l’un l’autre. L’opposant, un homme bête à la silhouette féline et pour autant imposant, avait l’air d’engager la discussion avec l’ennemi. Se rapprochant davantage et doucement, la jeune femme n’en était pas moins intriguée. Se pourrait-il que lui aussi ne soit pas aussi rentre-dedans que ses compagnons ?

Finalement, les pieds de la brune s’arrêtèrent. Elle jugeait la distance suffisante pour engager la conversation avec eux et assez distance pour éviter tout sentiment d’agression.
Elle était à peu près à égale distance des deux hommes, les bras le long du corps en signe de trêve, ou du moins de non-agression. Et alors elle attendit. La demoiselle voulait les jauger, savoir leur état d’esprit. Ne disant aucun mot, elle préférait attendre que les questions viennent et observa celui qui semblait être un pirate avant de le saluer d’un discret signe de tête.

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 19050110192020420416220801


Kari Crown
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 471

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Mer 18 Mai - 22:08

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Jolly_10[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Fuchi_10
Barber Janz, capitaine des Selkrik, et Ol.

Tout s'était, du côté de Janz et de son fidèle acolyte tout du moins, déroulé comme escompté. Le mur infranchissable que le zoan volant avait su dresser à temps allait leur permettre d'échapper au courroux de leur opposant, tout en permettant aux leurs de renchérir. Pour Ol, la priorité actuelle était simple : gagner du temps. Tout d'abord, cela permettait à son capitaine d'extraire les quelques morceaux de granit marin encore coincés dans sa chaire, moins enfoncées qu'ils n'auraient dû l'être grâce aux pièces dont il s'était partiellement couvert peu de temps avant l'explosion. Ensuite, c'était un bon moyen de voir ce que les Ward avaient dans le ventre, et s'ils étaient en mesure de venir à bout de leurs propres opposants seuls... Enfin, cela permettait bien évidemment de récupérer des informations sur leurs ennemis, aussi bien quant à leurs styles de combat que concernant leurs objectifs. Sur ce dernier point, d'ailleurs, les forbans ne se faisaient pas trop d'illusion : il s'agissait sans aucun doute de l'appât du gain. Ils entendaient bien briser cette avarice, toutefois... Tandis que le Barber retenait un nouveau râle de douleur en balançant un morceau de pierre marine en direction du sol, maudissant cette grossière faiblesse qui était la sienne, son comparse prit l'initiative de se décaler légèrement de la sphère qui avait pu éclore précédemment, et donc automatiquement de la retombée d'explosif qui n'allait pas tarder à opérer. Il se contenta ensuite d'observer les éléments imminents du haut de son perchoir, à plusieurs dizaines de mètres, bien en sécurité.

De son côté, Hassan avait tiré sans hésité lorsque son ennemi s'était propulsé dans sa direction : il avait vidé ses chargeurs comme un beau diable, visant avec une précision certaine. Son objectif était évident : il s'agissait d'abattre le chasseur de primes avant qu'il ne vienne à lui. Cela ne sembla pourtant pas suffire : lorsque le type se mit en effet à le menacer, un choc virulent à portée de mains, le Supernova grommela et décida de réagir comme il le pouvait pour se protéger autant que possible. Contrairement aux souhaits de son adversaire, il n'interposa pas ses bras, mais sa jambe gauche : il tenta de percuter l'offensive ennemi d'un puissant coup de tibia, sans grand succès toutefois... En effet, l'onde de choc et la puissance du coup en eux-mêmes furent suffisants pour le propulser brusquement en arrière, sur plusieurs mètres, tandis que les os de sa jambe visée se fissuraient brutalement. Il ne sut retenir un cri, mais parvint toutefois à se cramponner à ses armes. Se laisser désarmer maintenant, après tout, n'aurait été rien d'autre qu'une folie indicible. Et s'il se sentait isolé, suite à ce coup qui l'avait écarté de ses pairs, il comprit rapidement que ça n'était pas réellement le cas : les autres ne comptaient manifestement pas le laisser tomber aussi facilement. Le Barber, qui venait tout juste de bénéficier de l'aide de l'homme maudit pour se libérer du joug du granit marin, se mit en effet à pointer ses index droit en dessous de lui, visant donc le chasseur de primes à l'origine de cette bataille. Il propulsa dans sa direction une foultitude de piécettes qui, même si elles n'allaient probablement pas le transformer en passoire, risquaient fort de le pousser à mettre genou à terre s'il ne prenait pas ses dispositions très promptement. Ol, de son côté, toujours en tenant son capitaine d'une main, fit tournoyer sa lance dans celle restante en scrutant la scène d'un œil attentif. Il semblait également prêt à combattre, contrairement aux marmots sur le pont qui s'étaient figés en voyant la scène dégénérer ainsi...

Pourtant, les combattants regroupés autour de Ja'far n'étaient évidemment pas les seuls membres du Selkrik : des mouvements continuaient à opérer autour de leur navire, signe évident d'une contre-offensive proche. Difficile de savoir si les éléments qui avaient pris les devants étaient les plus rapides et les plus efficaces, ou juste ceux aux pouvoirs qui convenaient le mieux à la situation...

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 United11[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Mizury10
John Ward, 115.000.000 berrys, et Sophia Ward, 73.000.000 berrys.

Sophia s'était projetée droit en direction de l'opposant de John, réagissant sous le coup de l'adrénaline et de la colère. Elle ne supportait assurément pas de voir son bien aimé ainsi en danger, et voulait apparemment le faire comprendre à ce pauvre inconnu, bien mal tombé pour l'occasion... Pourtant, tout ne se déroula pas aussi bien qu'elle n'avait pu l'espérer : le type prit en effet le partie de bloquer plutôt que d'esquiver, et interposa l'un de ses bras sur la trajectoire de son attaque, laissant ainsi son malheureux membre émettre un craquement sonore des plus désagréables. Le verdict allait être simple et clair : une, sinon plusieurs fractures, qui allaient totalement invalider son membre et rendre son usage parfaitement impossible plusieurs jours durant. Bénéficier d'un bon médecin n'allait pas être du luxe... Pourtant, le type sembla bien déterminé à profiter de sa douleur pour inverser la tendance. Il décida effectivement d'user de son fruit du démon, prenant la demoiselle par surprise et empêchant celle-ci de se dégager dans l'immédiat pour renchérir. Le problème pour le chasseur de primes, c'était qu'elle n'était pas la seule à surveiller... Tout au contraire. Le véritable opposant lui fonçait d'ailleurs dessus, s'étant projeté droit dans sa direction juste à la suite du choc. Le capitaine des Ward allait fracasser son assaillant d'un coup de genou en plein ventre d'une seconde à l'autre, si ce dernier ne faisait rien pour se reculer à temps. Nul doute quant à cela : si ce gars ne lâchait pas rapidement la jeune femme, il risquait d'être dans de beaux draps ! Dans le cas de figure où il tenterait de nuire à la pirate en faisant fi de sa propre intégrité physique, le chef forban n'allait pas hésiter un moindre instant : ses mains, parfaitement libres, allaient venir opposer résistance à ses tentatives agressives pour les rendre futiles. Autrement dit ? Si Sana essayait de tirer une balle en direction de sa bien aimée, il allait promptement taper le canon de l'arme au moment opportun pour dévier le projectile avec habilité, tout en portant son attaque. Certes, l'homme n'était pas une brute au corps-à-corps, et possédait de meilleurs atouts à l'épée... Mais il ne fallait pas sous-estimer un homme ayant vécu des batailles plus dramatiques que celles-ci, oh que non.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Daiga_10
Sardegna, 234.000.000 berrys.

La proposition était donnée, et le chasseur de primes qui lui faisait face semblait y réfléchir avec un intérêt non exagéré. C'était logique, en même temps : ce n'était pas tous les jours qu'un Yonkou nous faisait une telle offre, même par l'un de ses subordonnés. Sardegna représentait la voix de l'un des quatre plus influents et puissants pirates au Monde... Il n'avait rien à voir avec ces basses raclures qui parsemaient Paradise, et auxquelles se confondaient finalement le Barber et les Ward : tous n'étaient encore qu'un vulgaire ramassis de cloportes. Pourtant, la politique d'Hadès était simple : il fallait recruter, encore et toujours, afin de disposer d'une force de frapper suffisante pour éloigner toutes les menaces. C'était un choix stratégique globalement discuté, mais il permettait de manière générale de repérer les éléments les plus prometteurs de la nouvelle ère... Ce qui, par la suite, leur offrait tout loisir soit de les liquider, soit de s'assurer de leur loyauté et de leur fiabilité. La lutte du pouvoir était constante et terrifiante, dans le Nouveau Monde : fermez les yeux un instant, et votre ennemi enverra quinze assassins pour que vous ne puissiez plus jamais les ouvrir. Les désastres et les calamités étaient monnaies courantes, les populations civils se calfeutraient bien souvent dans leurs bâtisses dès la tombée de la nuit et espéraient vainement pouvoir se réveiller le lendemain suite à un sommeil de plomb... Tout n'était que folie, tout n'était que danger, et de manière générale, l'homme-bête présent face à Ao ne faisait pas exception à la règle. Il l'avait déjà démontré à plusieurs reprises depuis le début de leur petite rixe, et il allait pouvoir continuer à le faire : la présence de la demoiselle ne sembla pas l'interpeller, et il sembla au contraire se raidir davantage lorsque le chasseur de primes amorça un mouvement pour ramasser le morceau de papier.

Lorsque celui-ci fut enfin penché pour se saisir du papier en question, Sardegna disparut avec une vélocité qu'on ne lui connaissait que rarement. Il réapparut juste face à Ao, en plein bond, et se mit à tournoyer en menaçant de lui fournir un violent coup de pied droit dans les gencives. Un sourire carnassier était gravé dans ses visages : lorsqu'il avait déclaré à l'attention de son ennemi que les coups fourrées étaient légions dans le Nouveau Monde, il n'avait jamais prouvé y faire exception... Survivre était une lutte de chaque instant, et cet instant-là se gagnait bien fréquemment à force de moyens détournés.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Amari_10
Pablo, 20.000.000 berrys.

Frustré ? Pablo l'était assurément... Mettez-vous à sa place ! Il s'était fait balayer par un ennemi trop puissant pour lui, comme un vulgaire insecte, et avait ensuite été contraint de laisser un inconnu lui sauver la mise, tout simplement car un Empereur lui avait donné l'ordre de veiller sur eux jusqu'à leur arrivée dans le Nouveau Monde. Ah ça, c'était pas de bol, et le fait de ne pas pouvoir se passer les nerfs sur autre chose de vivant n'y aidait pas. Ainsi, lorsqu'une jeune femme parvint enfin à rejoindre la mêlée, stationnant à quelques mètres des combattants en furie pour tenter d'amorcer un dialogue, le cuisinier en vint à réagir avec toute la virulence qu'il retenait enfouie depuis quelques instants. Il s'approcha effectivement du bastingage, sur lequel il posa ses mains, et se mit à hurler en direction de cette étrangère :

-Quoi ?! T'en veux, toi aussi ?!
-Pablo, arrête ! Sophia l'a laissée passer !

L'un des matelots vint ceinturer son compère pour l'éloigner de la rambarde tandis que d'autres forbans se rapprochaient, non sans méfiance toutefois. La plupart d'entre eux, armés jusqu'aux dents, entreprirent alors de descendre de leur perchoir pour se rapprocher lentement de cette inconnue, interrogatifs au possible. Ils semblaient vouloir connaître ses intentions avant d'engager la discussion, et c'était tout-à-fait légitime : après tout, elle semblait faire partie de cette bande qui avait pris le partie de les attaquer sans crier gare... Du coup, s'inquiéter concernant ses souhaits, c'était tout naturel !




Le niveau de Janz, c'est 32.
Hassan est niveau 28.
Ol est niveau 27, Jenbai est niveau 21, Illite est niveau 17.
John est niveau 30. Sophia, niveau 28.
Pablo est niveau 24.
Sardegna est niveau 34.

Ja'far > En gros, je précise qu'Hassan tire quand tu te propulses vers lui.
J'arrête ta narration au moment du premier coup (qu'il intercepte d'un coup de pied) parce que le fait de le propulser "brise" ton enchaînement, ou permet en tout cas à Janz de faire des siennes.
Et donc je rajoute qu'il y a du mouvement sur leur navire, encore !

Sana > Grosso modo t'arrives à choper Sophia, mais John est directement sur toi. Si tu tentes quoi que ce soit offensivement parlant à l'attention de Sophia, il va contrer grâce à ses mains (en tapant ton arme, par exemple) et renchérir avec un coup de genou dans le ventre. Si tu ne fais rien d'offensif, il se contentera du coup de genou !
Bon, je vais pas te cacher, t'es le moins bien parti de tous, et de très loin xD

Ao > Quand tu te baisses pour ramasser le papier, Sardegna utilise un semblant de soru pour se retrouver face à toi et tente un kick droit dans les dents. Enjoy Laughing

Kari > Pablo t'insulte, mais il est écarté par un pirate. Un petit groupe (Disons une demie-douzaine) vient ensuite à ta rencontre. Tous armés, tous non primés.

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Ja'far Al-Ta'ir
Ja'far Al-Ta'ir
Messages : 643
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue37/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (37/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue216/350[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (216/350)
Berrys: 17.415.157.000 B
Jeu 19 Mai - 16:22



LIVE AS A KING


L'Âge des Pirates


Ferghus, on doit passer à l’action. Ça devient ingérable, il faut leur permettre de fuir.

Oui ! Je vais t’épauler.
Les deux hommes de la Brigade se lancèrent un regard complice et confiant en hochant la tête en avant. Ils savaient exactement quoi faire et comment le faire. Alors que tous les pirates venaient d’agir, exposant Ja’far à une attaque proposée par le Barber, et laissant Sana face au Ward, ils se préparaient à répliquer de leur côté. Il s’agissait surtout d’un appui plus qu’autre chose, mais c’était tout ce qu’ils pouvaient faire pour aider leurs camarades, malheureusement. Tous deux avaient observé chaque seconde du combat à l’aide d’une longue vue pour l’un et d’un fusil sniper pour l’autre. C’est pourquoi ils avaient même pris la peine d’approcher un peu le navire de l’île pour permettre à l’Al-Ta’ir de le rejoindre d’un long saut.

Prêts à passer à l’action, Randall empoigna bien fermement son arme à feu et inséra diverses balles, rangées dans un ordre bien précis. Ferghus, quant à lui, déposa doucement son index et son majeur sur celle-ci pour imbiber les projectiles de Haki de l’Armement. Dès que la préparation fut terminée, il ne leur restait plus qu’à tirer. La première cible fut John Ward. Il fallait à tout prix faire quelque chose pour sortir Sana de ce pétrin. Usant donc de son zoom de très longue portée et de son silencieux, Randall tira une Balle Paralysante au niveau de son pectoral droit.

Immédiatement après, il prit Ol dans son viseur, libérant une Balle Sonore V2 afin qu’elle puisse venir se planter entre ses deux omoplates pour diffuser un son strident très puissant pouvant aisément percer les tympans d’un Zoan en cas d’exposition prolongée. Avec un peu de chance, il lâcherait Janz, permettant ainsi au tireur de tirer une balle dans son flanc droit contenant l’une des substances de Ferghus ayant pour capacité d’entrer rapidement dans l’organisme pour s’attaquer au système respiratoire.

De son côté, Ja’far avait recouvert la zone visée par les tirs d’Hassan pendant son assaut d’une plaque d’Armement pour se protéger et ainsi ne pas avoir à ralentir. De ce fait, sa première technique fonctionna, brisant littéralement la jambe du pirate en l’expulsant à quelques mètres dans un cri de douleur. Mais au même moment, alors que le Chasseur s’apprêtait à le poursuivre pour continuer son enchaînement, il fut interrompu par l’assaut du Barber. Apparemment, celui-ci était parvenu à se défaire des éclats de Granit Marin, récupérant ainsi ses pouvoirs pour l’incendier de pièces. Le Chef de la Brigade fut donc dans l’obligation de s’arrêter pour se protéger de ça. Recouvrant donc de temps en temps certaines parties de son corps d’Armement et se servant d’autres fois d’esquives, il fut en mesure d’esquiver les projectiles sans trop de problème, bien qu’une pièce ait été en mesure d’atteindre son flanc gauche. Rien de grave toutefois.

Mais là, tout semblait devenir chaotique. Voyant la situation, Ja’far décida d’ordonner le repli stratégique.

On s’en va ! Dépêchez-vous !
Cela l’embêtait très clairement mais il n’avait pas vraiment d’autre choix à l’heure actuelle. Couvert par les tirs de Randall au loin, l’Al-Ta’ir quitta sa position. Là était le moment des incertitudes. En se dirigeant vers Sana pour être en mesure de se rapprocher suffisamment du navire, le Chasseur ferait en sorte de récupérer toute personne se trouvant dans l’incapacité de se défendre correctement suite aux tirs. Janz, Ol, John, ou bien plusieurs d’entre eux, il était prêt dans tous les cas de figure. Toutefois, s’il venait à y avoir plus de trois corps à porter à la fois – en comptant celui de Sana et celui de Sophia, paralysée – Ja’far n’aurait d’autre choix que d’en lancer certains au-dessus de la mer en usant de sa force colossale afin qu’ils puissent être rattrapés par Ferghus pendant que Randall continuerait à couvrir la fuite. Quoi qu’il en soit, à la fin de tout ça, il bondirait en prenant une grande impulsion sur ses jambes pour rejoindre à son tour le navire, emportant peut-être quelques personnes dans ses bras.


Spoiler:




© By Halloween



Dernier post pour moi !


Ja'far Al-Ta'ir
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue315/350[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Lun 23 Mai - 15:24

Virée NocturneHarrier azure



Spoiler:

Première Rencontre


Spoiler:

Je n’étais pas dans mon état normal en ce moment, et ce combat rendait les choses bien plus compliqués qu’elles ne l’étaient réellement. J’étais parti dans une chasse aux pirates sans aucune intention de récupéré la prime dans son entièreté. Je ne voulais que tuerie et châtiment pour ces pourritures – celles qui avaient tués mes amis. Je n’en revenais pas que Ja’far ai pu m’embarquer dans une histoire telle que celle-ci alors que la mort de mes amis n’avait pas encore été vengé. J’étais venu avec l’intention de faire de cet équipage les prémices de celui que je recherchais, mais avec la discussion que j’eu avec le lieutenant d’Hades, je ne pensais pas pouvoir le faire, en fin de compte.

Mon état d’esprit guerrier s’émoussait vite et je perdais peu à peu l’envie de me battre contre eux. Ces crapules n’étaient pas toutes aussi vicieuses que ceux de Kiruyo qui avait fait mordre la poussière à mon équipage. Je m’en voudrais toujours pour ce jour – et les autres aussi. Un jour, Kazuma m’a expliqué que ma plus grande force était ma nature à juger bon quiconque je croisais, et je pense que cette qualité a disparut il y a un moment déjà. Qui pourrait être bon dans ce monde ? Dans cet échiquier sans bien, sans mal, où les plus hautes têtes de cette terre s’autorisent toutes sortes de tactiques pour écraser leurs adversaires ? Que ce soit dans la marine ou dans la révolution, personne n’était réellement bon, personne ne l’était. Alors que j’étais venu avec l’intention de tuer quiconque me croiserait, mais cet état s’était apaisé et maintenant j’écoutais les dires de cet homme-bête et je prenais en considération tous ces mots, allant même jusqu’à négocier avec lui.

Peut être que le point de caractère dont parlait Kazuma n’avait pas totalement disparut, en fait. Sans attendre la réponse du pirate, je me baissais pour récupérer le papier qu’il m’avait lancé, pouvant découvrir le numéro qu’il avait placé dessus. Cependant, je compris bien vite que ce n’était qu’un piège et qu’il en profitait pour me foncer dessus avec une technique similaire à la précédente, toujours aussi rapide. J’avais quand même garder un petit œil sur lui, et je pu me préparer au choc.

Prenant appuie sur mes deux pieds, bien fermement, j’utilisais la meilleure arme que j’avais contre les gens usant du corps à corps : mes gloves avec le chargeur Ullr à l’intérieur. Transformant rapidement le gant en bouclier super résistant, je faisais en sorte de réduire ma consistance au maximum pour me laisser reculer par le coup. Je n’allais pas en rester là, et j’avais directement placé mes barillets Frey et Freyja dans mes régalias, les transformant en roller explosif. Ainsi, avec la vitesse de recul et une technique de mouvement, je pu contourner l’attaque, revenant à bonne distance de mon adversaire et le frappant avec un bon coup de pied en direction des côtes droites.

« Je vois que je n’ai pas le monopole des attaques en traitre, mais sache que tu n’es pas le seul à savoir utiliser tes pieds ! »

Juste après, je reculais rapidement, que l’attaque soit une réussite, ou non et m’éloigner grâce à la vitesse que les rollers me permettaient, sans user du Soru. Je gardais toujours mon desert Eagle dans sa direction, prêt à tirer. Suite à ça, j’entendis alors Ja’far crier, il disait qu’il était tant de quitter le combat, le lieutenant d’Hades avait bien estimé les forces de chacun. Je souriais alors.

« Je vois que ma proposition n’a plus lieu d’être, n’est-ce-pas ! »

Cependant, je ne partais pas, et je restais face à cet homme qui m’intriguait plus qu’il ne m’inquiétait. Je ne me tournais pas, je savais que Ja’far saurait s’en sortir, s’il avait réussi à se débrouiller face à autant de gars, il saurait les fuir, aidant sans doute dans le même temps Sana. Tout ce que je pouvais faire pour l’instant, c’était de rester là et d’empêcher l’homme-bête de les poursuivre aussi, quitte à me retrouver tout seul sur l’ile…






Résumé : Je bloque l'attaque grâce un bouclier et je contourne Sardegna pour lui mettre un coup de pied explosif. Ensuite je m'écarte et parle, pointant mon arme dans sa direction. Je n'ai pas explicité le fait que je ne tiendrais pas longtemps dans ces conditions, mais c'est bien le cas, je ne pourrais pas bloquer indéfiniment - et à défaut contre-attaquer non plus.
Techniques utilisées:

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue29/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue44/200[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B
Ven 27 Mai - 22:40




[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 1453729450-oeil01

Au vu de l'état de mon bras, le moyen le plus rapide de m'en sortir ce sera une bouteille de rhum et Ferghus qui essaie de le réparer, sans compter la bonne semaine de guérison derrière. Mais au moins, j'ai attrapé la donzelle qui ne doit pas trop apprécier la présence de ma main « baladeuse » si l'on peut dire. L'essentiel reste que malgré cela, elle est paralysée, donc dans l'incapacité de me casser la tête. Contrairement au blond.

Et si mon idée initiale de lui tirer dessus me paraît bonne une micro-seconde, sa réaction dès qu'il m'a vu toucher Sophia me fait comprendre que je n'aurais pas le temps de tirer et de me protéger. Mon cerveau tourne à plein régime pour des plans vides de sens. Me protéger en priorité ? Aucun intérêt, je serais vraisemblablement projeté par son coup et je n'aurais donc ni elle ni lui. Tirer quand même ? Bah, à tout les coups j'y perds mon poignet et je n'aurais même pas touché. Du coup, il me reste une solution, plus stupide que tout ce que j'ai fait jusque là, plus barré que ce qui a pu se passer sur cette île de fous et qui risque de me mettre aux portes de la mort.

Tout en gardant le contact avec Sophia, je jette rapidement quelques aiguilles dans sa direction, sans même essayer de viser et tire mon dernier atout d'une poche interne, un truc laissé par Ja'far en cas de «gros ennuis». Eh bien c'est maintenant, et même si ça ne m'enchante pas, ce cadeau va possiblement me sauver la mise. Ou nous achever tout les trois, le premier qui se produira. Il doit me rester moins de trois secondes avant de prendre un coup de la part de John, je me dépêche donc de dégoupiller la grenade laissée et la laisse tomber à mes pieds tout en hurlant à l'intention de John:

« ALLEZ AMENES TOI MAINTENANT!»

J'aurais adoré planter mes dents dans sa jambe, mais je suis dans un état suffisamment lamentable pour ne même pas être sûr de résister à l'explosion et au coup de genou, donc on verra bien. Et si je meurs Jaf' sait où je dois être enterré normalement. Je ferme les yeux, sourit un grand coup, heureux des sommes d'adrénaline et d'endorphine qui se déverse et attends la suite. La fin.

Que le connard là-haut voit ça et se dise «Putain, c'était cool».



Spoiler:

_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Sana Asante
Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
Kari Crown
Messages : 905
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue32/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue150/220[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/220)
Berrys: 37.964.000 B
Lun 30 Mai - 19:47
L’Âge des Pirates

FortunaL’Âge des Pirates - Acte VII
You Look Good Jack - Hans Zimmer
La gloire, la fortune et l’honneur, deux ou trois choses prisées en ce bas-monde et qui faisaient rêver tant d’hommes. Combien s’étaient battus pour leur honneur, combien avaient fait couler le sang pour un trésor, combien étaient morts rêvant de voir leur nom gravé dans l’histoire ?
Il s’agissait de trois choses que Kari Crown ne recherchait pas. Elle ne savait même pas ce qu’elle cherchait en fait.
Les yeux captivés par la scène qui se jouait devant elle, à la fois méfiante des deux protagonistes se faisant face et interrogatrice, son attention finit par être happée par des hurlements.
La demoiselle tourna brièvement la tête pour apercevoir un homme criant à son encontre depuis le bastingage du navire des Ward, la dominant de toute la hauteur du bateau.
- Quoi ?! T’en veux, aussi ?!
Détaillant le visage de ce garçon qui semblait tout aussi jeune qu’elle, elle n’eut pas vraiment le temps de lui répondre quoi que ce soit puisqu’il fut tiré hors de son champ de vision à grands cris encore. D’autres s’approchèrent, sans doute curieux et méfiants. En effet, ils devaient avoir de nombreuses questions auxquelles la fille aux yeux vairons allait encore devoir répondre avec habileté.
Certains décidèrent de descendre, poussant leur rapprochement et leurs interrogations au maximum. Qui était-elle ? Pourquoi Sophia l’avait laissée passer alors qu’elle était venue avec les chasseurs de primes ? Scrutant calmement leurs regards reflétant parfaitement les questions qu’ils devaient se poser sur son compte, elle leva doucement les mains pour leur montrer qu’elle ne leur voulait pas de mal. De ce qu’elle pouvait voir, ils étaient tous armés, et pas qu’un peu.

La demoiselle ne chercha pas plus à aller dans leur direction. Elle ne voulait surtout pas les rendre agressifs. Un homme agressif est dangereux. Un homme agressif et armé peut être mortel. Continuant de les observer en silence un instant, ses mains toujours immobiles au niveau de sa tête et grandes ouvertes, elle réfléchissait. Comme elle avait pu faire avec la Ward, elle allait devoir les mettre en confiance. Pour le moment, elle était sans doute la plus vulnérable, désarmée comme elle l’était, mais c’était pour la bonne cause, du moins l’espérait-elle.
Prenant enfin la parole, elle leur commença un petit discours, souhaitant qu’ils écoutent sagement avant de faire quoi que ce soit. La chasseuse de primes ne voulait pas que, par la force des choses elle se sente menacée. Bien qu’elle soit rarement paniquée, s’ils la menaçaient un peu trop, tout se solderait par un échec et sûrement sa mort. L’humain, quand il se sent acculé, a le don pour faire des choses idiotes qui le mènent souvent à sa perte. Kari espérait qu’une chose aussi bête ne lui arriverait pas d’ici là.
- Vous avez tout à fait raison d’être méfiants vis-à-vis de moi, messieurs. Il se passe que… les choses changent. J’ai proposé mon aide à Sophia Ward qui a visiblement accepté, sinon je serais sans doute étalée sur le sol et mal en point. Je n’ai plus rien à voir avec… ces hommes qui se battent contre vos compagnons en ce moment-même. Je suis là pour vous filer un coup de main. Vous pouvez accepter, comme vous pouvez me tuer sur le champ, vous en avez largement les moyens tous autant que vous êtes. Vous pouvez me laisser partir aussi, bien que j’ai pris le choix de venir ici pour donner un coup de pouce supplémentaire aux Ward. A vous de choisir.
Maintenant, c’était à la chance et à la logique de faire leur œuvre. De la chance, elle avait déjà dû en avoir pas mal depuis le début des événements. Kari Crown était-elle une chanceuse ? Cela allait-il durer ?

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 19050110192020420416220801


Kari Crown
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 471

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Ven 3 Juin - 22:59

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 United11[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Mizury10
John Ward, 115.000.000 berrys, et Sophia Ward, 73.000.000 berrys.

Si Sophia avait donc été contenue par le pouvoir étrange de son opposant et qu'elle devait à contre-cœur se contenter de serrer vainement les dents, en espérant que ce moment lourd et fatiguant ne passe rapidement, son bien aimé était quant à lui parfaitement libre de ses mouvements... Et même relativement remonté. Le capitaine était semblable à la réputation que l'on pouvait prêter à un Supernova moyen : vif, réactif et dangereux, instable et d'une inexpérience qui lui était fréquemment profitable. En effet, cette audace impulsive avait tendance à désarçonner, à surprendre, voire à pousser ses ennemis au désespoir... Les marines étaient formés pour combattre sans sentiments, sans émotions, pareils à des automates, aux px que créaient la Section Scientifique. Ils devaient conserver leurs sang froid durant toutes les occasions qui pointaient le bouts de leurs nez, sans exceptions, et ce même face aux pires abominations que l'humanité ait jamais engendrée. De fait, voir un forban s'en laisser aller à de telles exactions émotionnelles avait de quoi interloquer, notamment les premiers fois... Donc John n'avait que faire des notions de prudence, de calme et de demie-mesure, pour l'heure. Il se ruait tout simplement droit en direction du chasseur de primes, prêt à le défaire d'un instant à l'autre. Ainsi, quand quelques aiguilles furent projetées dans sa direction, menaçant de se planter dans son torse ou pire, de lui crever les yeux, il se contenta brutalement d'interposer son bras gauche en retenant un râle de douleur. Ça n'était pas important, rien ne l'était en vérité... Rien à part la sécurité de sa belle. Cette virulence dans sa charge le poussa à redoubler de vitesse malgré les quelques aiguilles qui l'avaient menacé : il n'allait pas laisser le temps à son ennemi de placer quelques ultimes préparatifs. La grenade n'était pas encore tombée au sol que son genou vint percuter brutalement l'abdomen de son antagoniste. Sa main droite, quant à elle, vint empoigner les vêtements de Sophia pour la projeter à quelques mètres de là. La force qu'il venait de libérer allait empêcher le chasseur de primes de continuer à garder la Ward sous son contrôle, d'autant plus si l'on mettait cela en exergue avec le coup qu'il venait de lui porter. Ne restait donc plus que la grenade, dont il tenta plus ou moins vainement de se prémunir au moment de la détonation, en donnant un coup de pied sec à l'instant qui précédait l'explosion.

Sophia s'écrasa lourdement au sol quelques pas plus loin et entreprit de se redresser vivement, interloquée par la situation qui venait de se dérouler sous ses yeux. Du nuage de fumée et de poussière émergea bientôt un Supernova brûlé sur une bonne moitié du corps, mais pas pour autant tout-à-fait inconscient. Le blondinet s'apprêta à reprendre la rixe, bien que probablement moins en forme que précédemment, lorsqu'un autre projectile vint soudain se ficher dans son torse, lui arrachant une expression d'incompréhension et de stupeur. Cela additionné à son état de fatigue et de souffrance globale, le capitaine ploya bientôt le genou pour tomber au sol. Sa dulcinée se redressait tout juste qu'un nouvel opposant pointait le bout de son nez, apparemment bel et bien déterminé à l'idée de s'enfuir pour de bon.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Jolly_10[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Fuchi_10
Barber Janz, capitaine des Selkrik, et Ol.

-Y a un tireur, Ol ! Un putain de tireur, là-bas !

Comme leur adversaire semblait vouloir leur glisser entre les doigts, l'autre capitaine avait eu tout loisir de remarquer John en proie à une offensive impromptue, et qu'il n'avait en aucun cas anticipé... C'est grâce à cela qu'il parvint, du haut de son perchoir maudit, à déceler la présence d'autres ennemis, plus au loin. Ces gars étaient en navire, et étaient apparemment là pour offrir une porte de sortie au reste du contingent déjà sur place... Courageux, mais pas téméraires ! Malheureusement, le capitaine de Selkrik n'allait pas pouvoir aider son allié à se sortir de ce mauvais pas fâcheux : il se contenta au contraire de lancer une nuée de pièces en direction du sniper pour tenter d'en contrer les balles, tandis qu'Ol, de son côté, réalisait quelques embardées expertes pour les en prémunir définitivement. Eux n'étaient plus en danger, pas plus que les mômes qui, sur leur navire, essayaient de s'organiser pour aller prêter main forte au bras droit, lequel avait à souffrir de quelques sérieuses blessures...

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Daiga_10
Sardegna, 234.000.000 berrys.

Le timing, la férocité, la vélocité, l'expérience, tout allait en faveur de l'homme-bête pour cet assaut dangereux qui visait à percuter son opposant de plein fouet, d'un coup d'un seul... Mais le type en question, pas dupe, parvint pourtant à s'en protéger plus ou moins efficacement ! Usant effectivement d'un bouclier pour bloquer ce qui pouvait l'être, l'homme sembla poursuivre sur cette voie technologique grâce à quelques chaussures étranges, et qui le combattant du Nouveau Monde ne parvint pas à saisir l'utilité... Dans un premier temps, tout du moins. Lorsque le coup de pied le menaça directement, l'envoyé d'Hadès eut le réflexe de frapper du plat de sa main le tibia du chasseur de primes, repoussant avec aisance le geste vengeur qui le menaçait. Il possédait une allonge supérieure à celle de son ennemi grâce à sa taille hors du commun, a fortiori mise en parallèle avec la carrure moyenne de ces pathétiques humains... Mais le gars ne manquait pourtant pas de force, et encore moins de volonté ! Continuer à tenir tête à un criminel lui-même capable d'affronter troupes de la marine du Nouveau Monde, c'était tout de même une belle prouesse qu'il fallait applaudir... Sardegna, pourtant, n'était guère enjoué par la perspective d'un combat traînant en longueur. Pas cette fois, tout du moins... Il était là car il avait une mission : celle d'emmener les Ward à bon port. Pourtant, la situation dégénérait, et s'il n'avait aucun mal à affronter ceux qui devaient l'être, le duo avait l'air en revanche de se heurter à quelques obstacles imprévus. Grommelant, le lion prononça quelques paroles avant de se détourner de son ennemi, gardant néanmoins un oeil pointé dans sa direction :

-Casse-toi, maintenant, et avant que je change d'avis...

Sa priorité était de sauver John et Sophia. S'il n'y parvenait pas à temps, Hadès risquait très fort d'être contrarié... Et Paradise n'était pas prêt pour affronter le courroux d'un Yonkou, oh que non.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Amari_10
Pablo, 20.000.000 berrys.

-Capitaine !

Étrangement, les mots de Kari ne semblaient guère avoir conquis le cœur de ses interlocuteurs : ceux-là, pour la plupart, se détournèrent tout simplement d'elle en remarquant que John avait été mis en difficulté. Pablo, d'ailleurs, en faisait partie : il se projeta en prenant appui sur le bastingage droit en direction de l'endroit où la mêlée avait encore lieu, souhaitant manifestement se rendre au plus vite aux côtés de ses supérieurs pour mettre sa force à leur disposition. Les quelques épéistes qui étaient restés non loin de la chasseuse de primes remarquèrent bien vite que Sardegna également souhaitait se rendre du côté du blondinet... Délaissant donc l'un de leurs ennemis, celui qui avait pris la folle décision de les aborder quelques instants plus tôt, au début des hostilités. L'un d'entre eux beugla donc quelques ordres à la demoiselle avant de foncer droit vers l'autre chasseur :

-Aide-nous à botter celui-là, alors !




Le niveau de Janz, c'est 32.
Hassan est niveau 28.
Ol est niveau 27, Jenbai est niveau 21, Illite est niveau 17.
John est niveau 30. Sophia, niveau 28.
Pablo est niveau 24.
Sardegna est niveau 34.

J'ai pris quelques libertés pour précipiter la fin du RP, comme vous avez l'air d'en avoir un peu marre (et moi aussi d'ailleurs, mais pas de tout le RP, j'vous rassure)
John étant quand même nettement meilleur que Sana, j'ai dit qu'il prenait des aiguilles mais parvenait à percuter Sana, puis à projeter Sophia au loin. J'ai pas dit à quel point Sana était touché, c'est à lui de voir, automodé powa ! Il prend ensuite l'explosion plus ou moins de plein face, puis le tir. Il est pas inconscient, mais incapable de combattre ensuite.

Je considère que Ja'far peut le récupérer assez facilement du coup, vu qu'il est sur le trajet, mais Sophia a été écartée. Du coup, si vous voulez la choper va falloir refaire un tour (au moins).

Janz et Ol bloquent les deux balles qui les menacent sans difficulté.

Sardegna fait face à Dai mais se détourne en remarquant que c'est chaud pour les deux autres.

Pendant que Pablo fonce vers Sophia et John, les autres pirates demandent à Kari de les aider à contenir Dai.

J'ai vite fait le tour, je pense. Si vous avez des questions hésitez pas mais j'pense que tout est clair !

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Sana Asante
Sana Asante
Messages : 226
Race : Humain

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue29/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (29/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue44/200[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/200)
Berrys: 1.173.000 B
Mer 22 Juin - 14:32




[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 1453729450-oeil01

Je savais qu'il était meilleur que moi, ça crève les yeux depuis le début du combat. De là à ce qu'il le soit à ce point, c'est gênant, surtout pour mes plans. Je pensais qu'à défaut de le gêner, la grenade le ferait au moins hésiter une demie-seconde mais que dalle. Il m'a foncé dessus comme un barjo en prenant mes aiguilles dans le bras avant de m'arracher Sophia des mains et de me coller un bon gros coup de genou dans le torse. A mon crédit, j'avais vu venir la baffe quand il m'a foncé dessus, et j'avais amorcé un mouvement de saut arrière. Au sien, il a tout vu et il m'a défoncé ma gueule quand même, me projetant une bonne dizaine de mètres plus loin avec des côtes en miettes.

Bizarrement, rien que respirer me fait souffrir, sans même parler de me relever, à moins de rester droit. On ne parlera même pas d'une contraction musculaire qui risquerait de me finir, et je me retrouve donc avec pour seule option de rester par terre pour le moment, en espérant qu'un allié se ramène vite fait, sinon je vais en prendre pour mon grade. Mais en attendant, c'est John qui a pris au vu de l'explosion à ses pieds. Je rigolerais bien mais j'ai peur de me percer un poumon je me contente donc de sourire, jusqu'au moment où j'entends un coup de feu. Je relève la tête au prix d'un effort de volonté et de souffrance pour découvrir John, touché à la poitrine et tombant à terre, Sophia apparemment choquée. Randall et Ferghus ont donc décidés d'intervenir, et au bon moment, pour le coup on leur en doit une belle.

Ma tête retombe au sol et j'aperçois du coup de l'oeil Ja'far, courant dans ma direction, le signe de la fuite générale j’imagine. Je prie pour qu'il pense à me ramasser et décide d'une dernière action, histoire de ne pas être venu pour rien. Je saisis mon deuxième pistolet, chargé d'une balle dum-dum et tire dans la direction de Sophia malgré mon bras tremblant et laisse ensuite tout mon corps retomber, incapable d'agir plus. Si ça touche, j'aurais au moins servi à quelque chose dans cette affaire. Si ça ne touche pas, tant pis, de toute façon je me sens déjà partir. Le reste de l'histoire appartient aux autres.



Spoiler:

_________________
[18:47:44 25/02/2016] @ Fenice Nakata : /ikick Asante Sana
[18:52:55] Ja'far Al-Ta'ir : Sana, j'ai envie de le prendre
[22:39:12] @ Zeke Lundren : yop SANAAAAAAAAWAPITIMAMAOU
[15/05/2016 17:26:50] Kanaë Toupex: Sana?
[15/05/2016 17:26:55] Kanaë Toupex: Je suis à toi
Sana Asante
Revenir en haut Aller en bas
Daisuke Aurola
Colonel
Daisuke Aurola
Messages : 1300
Race : Humain
Équipage : Escouade anti-décima

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue39/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (39/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue315/350[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (315/350)
Berrys: 201.598.000 B
Colonel
Mar 28 Juin - 16:10

Virée NocturneHarrier azure



Spoiler:

Première Rencontre


Spoiler:
Je serrais les dents. Les coups portés par l’homme-bête étaient bien plus efficace que je pouvais laisser paraitre extérieurement. J’avais un sourire crispé par la douleur, mais il ne fallait en aucun cas laisser voir mon mal-être. S’il voyait que je ne tenais pas la distance, il aurait très vite fait de m’acculer avec ses attaques au corps à corps. Dans tous les cas, Ja’far avait sonné la retraite et je me retrouvais non loin de mon point d’arriver avec aucun de mes objectifs atteint. Je bouillonnais intérieurement, qu’étais-je devenu ? Un simple tueur, toujours à la recherche de nouveaux adversaires ? J’avais décidé de suivre ces chasseurs de primes pour une seule raison : retrouver mes « proies ». Ceux qui avaient tués mes plus chers amis.
L’Al-Tair m’avait promis une entraide, mais je n’étais d’aucune aide dans mon état et je n’allais probablement pas m’en sortir indemne. Je savais très bien que bloquer le chemin de cette bête de combat était une mauvaise idée. Je savais pertinemment que le roux pouvait aisément s’enfuir en rejoignant le bateau. A une telle distance, ses collaborateurs pouvaient très facilement empêcher quiconque de les suivre, mais je persistais, aujourd’hui, dans mon envie de combattre.

Je saisissais mes barillets Frey et Freyja, déjà placés dans mes régalias pour les mettre dans mes Gloves. Juste après, j’usais du chargeur Thor dans un de mes régalias pour me propulser à une hauteur fulgurante. Ouvrant les ailes créées par les barillets jumeaux, je piquais entre le chasseur de prime et le lieutenant d’Hadès. Cette vitesse, je ne l’avais que rarement atteinte. Même mon Soru était ridicule en comparaison. Je fonçais, tête baissée, en direction de cet homme-bête, nommée Sardegna.

Faisant abstraction de toutes les autres personnes présentes, je saisissais mon chargeur Ullr que j’entrepris de mettre dans mon Deseart Eagle. Visant de mon mieux avec ma vitesse ainsi que celle de mon adversaire, je tirais trois fois – vidant ainsi mon chargeur. Ne ralentissant toujours pas, je fis alors un mouvement avec mes bras pour remonter un peu. J’avais sans doute dépassé le pirate avec cette action et je me laissais redescendre peu à peu pour regarder à l’endroit de l’impact.

« Seuls les idiots ne changent pas d’avis, tu sais ça. C’est vrai que j’aurais aimé combattre avec toi, mais mon but n’était que de te ralentir pour laisser mes camarades fuir sans problème. »

J’étais en train de mentir, le saurait-il ?

« Je ne veux plus me battre. Laissez-nous partir et souviens-toi de moi, on se reverra bientôt. »

Sur ces mots, je reculais grâce à mes rollers, ne lâchant pas du regard l’homme-bête. Je savais que peu importe ses actions, je serais à même de l’éviter et de pouvoir m’en aller. J’avais encore un tour dans ma poche qu’il ne saurait pas voir venir. Je gardais le sourire crispé de douleur que j’avais depuis un moment déjà et une fois hors d’atteinte je me dépêchais d’appeler Shun pour qu’il fasse venir Ariel.

Après cela, je volais sur le dos de la belle dragonne au dessus de l’archipel. Je me remémorais le combat que j’avais mené, les différentes étapes de cette mascarade. Je ne pensais pas être fait pour la chasse à la prime. Après tout, je ne connaissais rien de ces personnes qu’on avait attaqué, peut être étaient-ils plus honnête que nous, les chasseurs de prime. Pour cette raison, je ne rentrais pas sur le bateau de Ja’far. Laissant Shun lui apporter un petit mot pour m’excuser, je quittais les lieux sur le dos d’Ariel. Je ne savais pas encore ce que j’allais faire, mais je trouverais bien un moyen plus « pacifique » de retrouver les tueurs de Kazuma et Okita.
Mes sentiments étaient déchirés… Je ne savais plus quoi faire…







Résumé : J'utilise mes armes pour m'envoler et rattraper Sardegna par les airs. Je lui tire dessus avec trois puissantes balles de feu et atterrit un peu plus loin avant de lui faire mes "adieux", puis je m'en vais, après l'avoir "ralenti".

Techniques utilisées:

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 1382813805-daisuke

Ao Haruya:


Domination:
Daisuke Aurola
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 471

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 24 Juil - 11:50

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Mizury10[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Amari_10
Sophia Ward, 73.000.000 berrys, et Pablo, 20.000.000 berrys.

La jeune femme, qui avait été projetée hors du conflit par les intentions salvatrices de son bien aimé, entreprit donc de se redresser, le souffle court et l'expression abominable, tandis que John, de son côté, empruntait le chemin inverse en s'effondrant progressivement. Comment diable avaient-ils tous pu en arriver là ? Ce qui ne devait être à l'origine qu'une réunion banale afin de prévenir de dangers à venir se transformait peu à peu en véritable cauchemar, et même la présence imposante de l'envoyé d'Hadès ne semblait rien y arranger... Sophia n'eut pas le temps de faire un ou deux pas en direction de son capitaine, bien décidée à l'idée de l'aider sans trop savoir comment faire pour autant, toute estomaquée qu'elle était par le tourbillon d'émotions et d'inquiétudes qui l'emplissaient alors, qu'un autre pirate vint à sa rencontre et lui sauta sauvagement dessus, la projetant au sol tandis que quelques balles sifflaient dans les airs, menaçant de les percuter d'un instant à l'autre. La demoiselle, après un rouler bouler parfaitement incontrôlé, scruta ce qu'elle avait pris pour une menace avant de se rasséréner légèrement : l'homme qui l'avait percuté n'était autre que le cuistot de leur navire, Pablo, qui avait su anticiper une menace qui lui avait totalement échappée. La demoiselle, épouvantée par l'état dans lequel se trouvait son cher et tendre, avait en effet temporairement fait une croix sur tout ce qui l'entourait alors... Et avait totalement oublié de surveiller ses propres arrières. Pourtant, le sauvetage in extremis de Pablo n'arrangeait pas grand chose : John leur fut ôté par l'intervention d'un autre homme, qui prit également Sana, l'homme qu'ils avaient affronté jusque-là, et se mit à détaler farouchement en direction du large. Un cri d'effroi franchit alors les lèvres de la demoiselle, sans qu'elle ne parvienne à se redresser assez vite pour aider son époux. Le cuisinier, de son côté, demeura également impuissant... Et à quelques mètres de là, bon nombres d'autres forbans étaient aussi catastrophé que le duo présent en avant-garde.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Jolly_10[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Fuchi_10
Barber Janz, capitaine des Selkrik, et Ol.

Ol l'avait à peine reposé au sol que Janz s'élançait jusqu'à son comparse et bras-droit, vérifiant l'état de santé global de ce dernier avec une pointe d'inquiétude. Ils avaient combattu ardemment, mais imprudemment, et les décisions de Janz avaient poussé ses subordonnés à s'exposer plus que de raison... Sans parler de la défaite totale subie par les Ward, et l'enlèvement apparent du capitaine de l'autre équipage. Difficile d'imaginer que l'alliance pourrait demeurer inchangée dans une telle situation : les Selkrik n'y trouveraient plus autant d'intérêt et, d'un autre côté, il y avait fort à parier que Sophia et les siens réclameraient vengeance plutôt qu'aventure. C'était d'ailleurs sans compter sur la participation au débat de la bête du Nouveau Monde, qui allait probablement rajouter son grain de sel en la matière... Au final, l'amertume qui emplissait la bouche du Supernova risquait bel et bien d'être tenace. Les gamins arrivaient tout juste qu'Ol, essoufflé, reprenait forme humaine et plantait sa lance dans le sol en regardant les membres de l'équipage des Ward s'activer vainement, probablement dans l'objectif de chasser les derniers ennemis et de foncer à la poursuite de leurs agresseurs. Une précaution naïve, qui n'aboutirait jamais à quelque chose de bien constructif... Le Barber, une fois son précieux bras-droit entre de bonnes mains, alluma un cigare d'un air absent en songeant qu'il aurait sans aucun doute mieux fait de choisir de meilleurs alliés... Mais après tout, l'enlèvement de John était peut-être de son fait, sans qu'il ne soit véritablement responsable ? Peut-être que ces chasseurs de primes en avaient après lui, à l'origine... Au vue de leurs capacités individuelles, c'était fort probable : ils chassaient sans doute les gros poissons, sans prendre garde aux dangers qui gravitaient tout autour. Si tel était le cas, ils auraient mieux fait de s'abstenir ce jour-là : certes, leur prise unique était de taille, mais leur principal objectif leur avait savamment glissé entre les doigts.

Avant même que le Barber ne se dirige vers le navire des Ward afin de prendre contact avec leurs plus hauts gradés, un cri suraigu attira son attention. Il pivota calmement, et posa son regard las sur un oiseau mince et preste, qui semblait avoir attendu davantage de calme pour s'approcher d'eux. Il portait une lettre... Qui était elle-même couverte du sceau du Gouvernement Mondial. Les mâchoires du Supernova se desserrèrent légèrement, laissant choir son cigare tandis que sa main s'en allait quérir le courrier. Pouvait-il s'agir de... ?

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Daiga_10
Sardegna, 234.000.000 berrys.

Si plus personne ne semblait prêter d'attention à Kari, tant l'enlèvement soudain de John médusait ses subordonnés qui, jusque-là, l'avaient quasiment cru tout-puissant, Sardegna n'était pas assez idiot et inexpérimenté pour se faire avoir aussi facilement qu'eux. Là où la plupart des subordonnés des Ward auraient grandement pu contribuer au succès de leurs ennemis si ceux-ci n'avaient pas pris leurs jambes à leurs cous plus tôt, l'envoyé d'Hadès entendait bien survivre coûte que coûte. Sa propre vie était plus importante que la liberté de tous les Supernovas du monde et il n'était pas assez stupide pour l'ignorer... Ainsi, même si la chose l'agaçait grandement, lorsque l'ennemi entreprit de lui tirer dessus pour l'empêcher de sauver les deux Ward, l'homme-bête pivota brutalement pour bloquer les balles qui le menaçaient d'un revers de la main, couverte bien entendu d'un haki de l'armement solide et vif. Les paroles imbues de son adversaire lui auraient probablement arraché un fou rire en situation normale, mais le Nebula était pour l'heure d'humeur massacrante : son poulain lui avait été ravi, pour la première fois depuis le début de sa carrière, et ce branquignole continuait de lui glisser des bâtons dans les roues... Pas matière à l'amuser, pour le coup. Après un rugissement aussi féroce que courroucé, le primé scruta son opposant s'en aller à reculons grâce à ses chaussures étranges et technologiques. Un bougre qui n'allait pas vivre vieux, s'il persistait à se faire des ennemis hauts placés... Malheureusement, il était déjà trop tard pour aller sauver John, et son épouse était d'ailleurs désormais parfaitement hors de danger puisque la majorité de leurs subordonnés étaient déjà prêts d'elle... Avec lenteur, le tigre tira un Den Den Mushi de sa poche et commença à composer un numéro qu'il connaissait par cœur : Paradise risquait très fort de secouer violemment, dans les jours à venir.




Le niveau de Janz, c'est 32.
Hassan est niveau 28.
Ol est niveau 27, Jenbai est niveau 21, Illite est niveau 17.
John est niveau 30. Sophia, niveau 28.
Pablo est niveau 24.
Sardegna est niveau 34.

J'ai fait un truc vite fait pour avorter le RP au plus vite !
Alors, Kari, j'ai dit rapidement que les gens ne te prêtaient plus vraiment attention. T'as toute latitude pour t'enfuir, mais tu peux aussi rester pour essayer d'aider ceux qui peuvent l'être.

Sinon, en vrac : Sardegna appelle quelqu'un, Janz reçoit une lettre, Sophia et Pablo assistent à l'enlèvement de John impuissants.

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
Kari Crown
Messages : 905
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue32/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue150/220[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/220)
Berrys: 37.964.000 B
Jeu 25 Aoû - 15:54
L’Âge des Pirates

How longL’Âge des Pirates - Acte VIII
Otherside - Red Hot Chili Peppers
Elle avait couru. Pas comme une dératée ni pour fuir, au contraire, elle avait tenté de rattraper quelqu’un.
Aide-nous à botter celui-là, alors !
Les paroles tournaient encore dans sa tête tandis qu’elle se tenait à présent immobile, le souffle court après son petit sprint. Son compagnon ou plutôt ex-camarade avait pris la poudre d’escampette, à quoi bon continuer de le poursuivre. Son regard avait suivi ses gestes, ses pas s’étaient faits plus lents à chaque foulée, et lorsqu’elle l’avait vu s’éloigner sur le dos de la dragonne, ses pieds s’étaient arrêtés. Elle avait obéi partiellement à ce que lui avait crié le jeune homme qui avait couru vers les Ward. De toute façon, elle n’aurait jamais voulu se battre contre Ao. Pas que Kari Crown ait une once d’amitié avec lui, mais tout simplement parce que quelque chose dans ses observations lui soufflait qu’il était plus fort qu’elle.

La jeune femme cligna des yeux avant d’observer son environnement. John Ward manquait à l’appel, ainsi que le reste de la Jaeger Squad. Il ne fallut pas longtemps pour qu’elle fasse le rapprochement et qu’un sourire passe sur son visage l’espace d’un instant. Ils n’avaient pas eu le gros gibier alors ils repartaient avec une proie plus petite. Appât du gain, quand tu nous tiens.

Lentement, ses yeux vairons se rivèrent sur Sophia Ward, cette femme qui lui avait accordé un grain de confiance. Au moins assez pour la laisser les aider. Qu’allait-elle faire maintenant ? Chercher vengeance ? Continuer son chemin ? Tout arrêter ?
Comme il était intéressant de décortiquer la psyché humaine en de pareils instants. La raison devait la pousser à abandonner, les sentiments lui soufflaient de retourner chercher son amant et une dernière part d’elle devait lui intimer de poursuivre sa route.
Une étrange bataille devait se dérouler dans sa tête, l’ex-chasseuse n’en doutait pas.
Kari tourna la tête vers le second équipage, laissant son regard se poser sur Janz. Le fauve qu’ils étaient venus chercher. Sans doute puissant et hargneux, mais toujours là contrairement à l’autre capitaine.

Haussant les épaules, elle se mit à marcher prudemment en direction de la Ward jusqu’à s’arrêter à une distance plus que respectable. Une nouvelle pensée l’assaillit. Et si elle décidait de tenir la brune responsable de l’enlèvement de John ? Pas bon pour elle ça. Pas du tout.

Prenant une inspiration, la femme aux yeux vairons se mit à parler d’une voix douce, semblable à un murmure et pourtant audible :
- Et maintenant ?

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 19050110192020420416220801


Kari Crown
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 471

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Jeu 15 Sep - 21:20

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Mizury10[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Daiga_10
Sophia Ward, 73.000.000 berrys, et Sardegna, 234.000.000 berrys.

L'équipage, médusé et effaré, scrutait leurs ennemis s'en aller avec leur capitaine, incapables de faire quoi que ce soit pour venir en aide à leur leader, leur frère d'arme de toujours, celui qui les avait guidé jusque-là à travers de la route de tous les périls. Comment cette situation avait-elle pu se dégrader à ce point ? Alors que, quelques jours auparavant, ils prévoyaient de se mettre au service d'Hadès et de profiter de l'influence du vieillard pour terrasser le moindre de leurs rivaux, ils se retrouvaient désormais brisés, éclatés, privés du seul homme qui pouvait à leurs yeux faire office de chef. Et cela malgré l'escorte généreuse qui leur avait été adressée, cela malgré la présence de l'équipage du Barber qui, également, n'avait su se montrer suffisamment efficace pour empêcher le drame... Il s'agissait là d'un fiasco, ni plus ni moins. Une assommante certitude vint alors percuter Sophia : s'ils n'avaient pas pris la peine d'aider Janz face à cet obstacle, s'ils l'avaient laissé se confronter aux chasseurs de primes sans apporter d'importance à leur alliance naissante, c'était probablement lui qui aurait été enlevé... La demoiselle, les larmes aux yeux, avait toutes les peines du monde à retenir ses sanglots : c'était son John, l'homme de sa vie, qu'on venait tout juste de lui ravir, et ce parce qu'il avait souhaité la protéger de leurs ennemis. Comment pouvait-elle aller bien, dans ce cas de figure ? La voix de Kari, l'intruse, fut la première chose qui sembla briser l'espace autour du groupe, et leur redonner enfin une notion du temps approximative. Ce qu'ils allaient faire ? La chose était évidente... Avec un regard empli de hargne, de rage et de colère, la jeune femme, toujours agenouillée par son désespoir et le douloureux supplice qui lui était infligé, envoya à son interlocutrice quelques mots cinglants et brutaux, directs et sincères :

-Et maintenant ? On va les détruire. Tous.

Récupérer John n'allait pas être une mince affaire. Il y avait trois possibilités, au final : s'en prendre aux chasseurs de primes avant qu'ils ne l'apportent à une base de marine, attaquer la base en question pendant que le Supernova était en rétention provisoire, ou s'en prendre au navire d'Impel Down qui l'emmènerait jusqu'à la prison gouvernementale. Après cela, l'homme serait condamné à tout jamais, à moins de l'intervention d'un pirate assez fou pour réitérer l'échec d'Erika Orato elle-même. Mais même Hadès, empereur de son état, ne voudrait probablement jamais prendre le risque de s'attaquer au bastion de Satan pour la vie d'un simple Supernova, qui serait d'ailleurs emporté vers les plus bas niveaux... Autrement dit, il fallait profiter du soutien du vieillard avant, tant qu'il en était encore temps. Et fort heureusement pour le reste de l'équipage des Ward, ils n'étaient pas seuls, sur cette longueur d'onde : Sardegna, qui venait de raccrocher, s'approcha du reste du groupe et grommela quelques paroles soudaines et âpres :

-Je vais les déchirer.

Nul doute que quelques renforts issus du Nouveau Monde viendraient se frayer un chemin jusque sur Paradise afin de laver cet affront : on ne s'en prenait pas impunément à l'un des subordonnés d'un Yonkou, après tout. Il fallait à tout prix faire respecter cette loi ancestrale, pour le bon équilibre de la balance mondiale... Si les gens en venaient à ne plus craindre les Empereurs, quelle légitimité était alors la leur ? De facto, l'objectif allait être pour l'heure de retrouver la trace de John... Et, en parallèle, de cette bande de chasseurs trop avares pour demeurer vivants. Si, pour le premier, la chose serait aisément réalisée compte tenu du faible que les marines entretenaient pour le tapage médiatique, pour le second, l'affaire risquait de s'avérer un poil plus longue... Et la meilleure chose pour y parvenir était encore de trouver une méthode simple et efficace. Avec un regard carnassier, le Nebula pivota pour faire face à Kari, strict et féroce, manifestement prêt à l'écorcher vivante si elle ne lui apprenait rien de tangible :

-Tu vas me dire tout ce que tu sais sur ce guignole et sur ses larbins. Tout de suite.

Des capacités, des alliés, des subordonnés, des identités, des noms, des endroits, des armements, il voulait tout savoir, absolument tout. L'information était déjà une bataille, en soi... Et sur ce plan-là, les troupes d'Hadès étaient quasiment certaines de l'emporter : après tout, personne ne pouvait prévoir quel primé serait envoyé pour prêter main forte à Sardegna, tandis que les chasseurs de primes ne disposaient sans doute pas de ressources militaires illimitées...




Le niveau de Janz, c'est 32.
Hassan est niveau 28.
Ol est niveau 27, Jenbai est niveau 21, Illite est niveau 17.
John est niveau 30. Sophia, niveau 28.
Pablo est niveau 24.
Sardegna est niveau 34.

J'ai fait un truc vite fait pour avorter le RP au plus vite !
Alors, Kari, j'ai dit rapidement que les gens ne te prêtaient plus vraiment attention. T'as toute latitude pour t'enfuir, mais tu peux aussi rester pour essayer d'aider ceux qui peuvent l'être.

Sinon, en vrac : Sardegna appelle quelqu'un, Janz reçoit une lettre, Sophia et Pablo assistent à l'enlèvement de John impuissants.

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
Kari Crown
Messages : 905
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue32/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue150/220[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/220)
Berrys: 37.964.000 B
Sam 17 Sep - 21:37
L’Âge des Pirates

TempêteL’Âge des Pirates - Acte IX
Across Acheron - Adrian von Ziegler
Le spectacle était plutôt triste à voir, même si cela n’émouvait pas l’ex chasseuse de prime. Sans doute une terrible tempête germait dans le cœur de Sophia au moment même. Un vent violent qui balaierait tout sur son passage pour retrouver John. Ou un vent qui resterait inoffensif. Soudain, les mots fusèrent à son encontre, violents et brûlants, crachés comme le venin d’un serpent.
- Et maintenant ? On va les détruire. Tous.
La tempête Sophia était levée. La brune fut un brin soulagée. La pirate ne l’avait pas mentionnée, ce qui semblait signifier qu’elle ne la tenait pas pour cible. Ou du moins pas encore.
Le regard de Kari passa de la Ward à l’homme-bête qui revenait vers eux. Et lui, qu’allait-il dire ? La demoiselle aux yeux vairons le considéra un instant. Elle était quasiment sûre qu’il pouvait la tuer en deux secondes.
- Je vais les déchirer.
Il se tourna vers elle et la jeune femme put croiser son regard, féroce et manifestement furieux.
- Tu vas me dire tout ce que tu sais sur ce guignol et sur ses larbins. Tout de suite.
Tout en le dévisageant, la brune réfléchissait. Elle avait plusieurs possibilités : mentir, rester muette comme une tombe ou dire la vérité. La seconde option n’était pas vraiment viable compte tenu de l’être qui se tenait en face d’elle. Non, elle n’était pas assez bête pour vouloir mourir maintenant. Quant aux mensonges… ils ne pourraient jamais vérifier maintenant l’exactitude de ses informations, mais si jamais ils apprenaient qu’elles étaient fausses, la retrouveraient-ils pour la punir ? La vérité ne pouvait rien lui coûter, du moins pour cette fois. Elle pouvait même l’arranger, à bien y réfléchir. Qui sait, peut-être que ses ex-camarades voudraient se venger d’elle, mais si ils se retrouvaient intercepter avant par le reste des Ward ainsi que leurs alliés… Levant les yeux au ciel l’espace de quelques instants, elle prit finalement la parole :
- Très bien. Le chef de la bande se nomme Ja’far, c’est le rouquin qui s’est battu avec Janz. Il se bat au corps-à-corps avec une puissance phénoménale. L’un de ses bras est bionique, une véritable arme, capable de tirer des balles du bout des doigts. Ensuite, nous avons Sana, qui s’en est pris à…
Kari Crown hésita une seconde avant de prononcer le nom du Ward enlevé par les chasseurs de prime.
- Qui s’en est pris à John puis Sophia. C’est un maudit capable de faire rouiller des objets.
Se souvenant des deux hommes censés les attendre au navire au début de la bataille, la jeune femme continua :
- Il y a aussi Ferghus et Randall. Le premier est un médecin, le second un tireur d’élite. Je les ai rencontrés au royaume de Luvneel, ils en avaient après les révolutionnaires de la capitale.
Se frappant le front du plat de la main comme si elle avait oublié un détail, la fille aux yeux vairons fixa l’homme-bête :
- Ah ! Et vous avez combattu Ao. Je ne connais que très peu de choses sur lui, mais je peux vous dire que le dragon qui nous a amenés ici lui appartient.
Prenant une inspiration, elle conclut :
- C’est tout ce que je sais. Enfin… si, je peux aussi vous dire qu’au départ, la cible était le Barber.
Lentement, ses yeux passèrent de Sardegna à Sophia. Les informations qu’elle avait fournies leur suffiraient-ils ?

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 19050110192020420416220801


Kari Crown
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 471

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Sam 24 Sep - 11:46

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Mizury10[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Daiga_10
Sophia Ward, 73.000.000 berrys, et Sardegna, 234.000.000 berrys.

Elle ne possédait pas tant d'informations cruciales et capitales que ça. Embêtant, dans un sens, mais logique dans l'autre : si elle avait été une membre bien impliquée et bien intégrée, elle n'aurait pas cherché à retourner sa veste dès la première difficulté et donc à s'exposer à de sévères représailles. Dans le même genre, si cette jeune femme avait possédé des renseignements susceptibles de détruire cette petite bande de rigolos, ils auraient sans aucun doute cherché à la faire taire avant de lever l'ancre, quitte à prendre davantage de risques ou à abandonner leur prisonnier... Cela étant, les quelques détails obtenus sur leurs nombres, leurs identités et leurs capacités au combat pouvaient déjà s'avérer utiles. Sardegna tâcherait de les retransmettre au reste de la flotte au plus tôt, afin d'assurer qu'ils ne puissent pas éternellement glisser entre les mailles du filet. Se mettre à dos l'un des empereurs était une folie inconsciente, qu'il fallait à tout prix punir pour qu'Hadès puisse continuer à générer une peur intense et forte au sein des troupes ennemis. Il devait susciter l'angoisse et rappeler une figure intouchable, parfaitement invincible... C'était le seul moyen de repousser les assauts des autres Yonkous et de les contenir le plus possible. L'équilibre était précaire, et devait être garanti par tous les moyens. Dans tous les cas, l'armée du vieillard était suffisamment dense et étendue pour pouvoir capturer ce fieffé chasseur dans les mois qui suivraient. Il serait rapidement pendu, ou étranglé, ou éviscéré, ou même noyé, et son cadavre serait livré aux autorités ou à ses proches histoire de dissuader le maximum de personnes possibles... Cependant, les capacités de ce Ja'far et de ses plus proches subalternes n'étaient pas l'unique chose qui intéressait l'homme-bête du Nouveau Monde. Celui-ci avait grand besoin d'autres indications, potentiellement plus utiles pour les traquer le plus efficacement possible. Ainsi grommela-t-il quelques mots simples mais secs, dans l'objectif pur et dur d'obtenir une réponse le plus promptement possible.

-Un Quartier Général, un moyen de transport, des alliés proches ? J'te conseille de continuer à dire la vérité...

Il n'avait effectivement pas suffisamment de patience pour se mettre à démêler le vrai du faux : si cette petite poupée prenait le risque de lui mentir, il se contenterait de lui broyer le crâne et de l'envoyer dans la direction prise par le navire des chasseurs, en espérant qu'elle s'y écrase dans un symbole on ne peut plus simpliste. De leurs côtés, les pirates des Ward qui s'étaient pressés autour de Sophia l'aidèrent vivement à se redresser et à se remettre sur pieds. Quelques uns d'entre eux se mirent alors à soigner les blesser, à remettre de l'ordre sur leur navire afin de pouvoir s'élancer à la poursuite de leurs assaillants si l'occasion leur était donné. Plus personne ne semblait accorder d'importance au Barber et à ses troupes, et pour cause : sans John, l'alliance était parfaitement caduque et personne ne pouvait l'ignorer. Ainsi, lorsque le navire de Janz se mit à lever l'ancre, la plupart des forbans réunis ici ne lui jetèrent pas même un coup d’œil... Et les autres le firent avec un mépris non dissimulé en apprenant que c'était à cause de lui qu'une telle malédiction venait de s'abattre sur leur groupuscule. D'un autre côté, il s'agissait également de leur faute : si l'alliance n'avait jamais eu lieu, rien de tout cela ne serait arrivé... Le sentiment de culpabilité et d'impuissance qui cernait la majorité des pirates n'aidait pas non plus : ils étaient tous coupables, au fond d'eux, de ne pas avoir su protéger leur capitaine qui, de son côté, avait plusieurs fois mis sa vie en jeu pour les prémunir du danger. Un verdict amer, et d'autant plus terrible à encaissé qu'ils allaient désormais devoir s'en remettre absolument aux décisions d'un autre homme, Hadès. Il y avait fort à parier que le vieil homme répondrait avec la virulence espérée, mais rien ne laissait sous-entendre qu'il le ferait pour de bonnes raisons. Ils n'avaient tous plus qu'à croiser les doigts tandis que Sardegna, circonspect, observait la demoiselle en attendant sa réponse silencieusement.



Rien de bien neuf, blabla

Le niveau de Janz, c'est 32.
Hassan est niveau 28.
Ol est niveau 27, Jenbai est niveau 21, Illite est niveau 17.
John est niveau 30. Sophia, niveau 28.
Pablo est niveau 24.
Sardegna est niveau 34.

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
Kari Crown
Messages : 905
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue32/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue150/220[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/220)
Berrys: 37.964.000 B
Dim 25 Sep - 10:51
L’Âge des Pirates

Way down We goL’Âge des Pirates - Acte X
Way Down We Go - Kaleo
- Un quartier général, un moyen de transport, des alliés proches ? J’te conseille de continuer à dire la vérité…
Encore des mots lâchés sèchement, dans un but bien précis. La brune fixa l’homme-bête droit dans les yeux. Visiblement, ce qu’elle leur avait dit ne leur avait pas suffi. Enfin, pas à lui en tout cas. Elle le voyait l’observer. Maintenant, c'était elle la proie.

En d’autres circonstances, elle n’aurait été qu’une personne sans importance pour lui. Hélas elle savait des choses qu’eux ne savaient peut-être pas. Kari avait échappé au combat avec Sophia et John. Parce qu’elle savait d’avance qu’elle ne gagnerait pas. Mais elle ne gagnerait pas non plus contre Sardegna. Qui sait si après lui avoir livré toutes les informations qu’elle détenait, il ne lui broierait pas les os en ne laissant que son cadavre ?

C’était une possibilité, noyée au milieu des autres. La vie n’était qu’une séquence d’actions prises au hasard parmi plusieurs choix. On pouvait choisir ses propres actions mais pas celles des autres. La brune pensa que Ja’far devrait comprendre ça maintenant.
Lentement, se donnant temps de réfléchir une fois de plus, la jeune femme passa une main dans ses cheveux avant de stopper son geste en pleine action.

Les menaces étaient bien réelles et si elle ne disait pas la vérité, la femme aux yeux vairons ne doutait pas une seconde que le monstre qui se tenait devant elle se chargerait bien de lui ôter la vie. Mais après tout, à quoi cela servait de lui mentir ? Pour protéger les gens qu’elle avait abandonnés ? Elle n’allait plus croiser leur chemin et elle s’arrangerait pour que ça soit le cas.
- Je ne sais pas, finit-elle par dire. Je ne sais pas.
Cela sonnait comme un entre-deux. Et pourtant, c’était la vérité. Elle ne savait quasiment rien d’eux. Parce qu’elle ne s’était pas suffisamment intégrée. Kari Crown était restée en retrait, un peu comme une étrangère, ce qui était le cas. Ils avaient été simplement sa clé pour s’échapper de Luvneel. Elle n’avait juré fidélité à personne. Ils pourraient tenter des représailles contre elle. Elle disparaitrait pour ne jamais les recroiser. Elle se cacherait en partie, ne laisserait que son nom circuler un peu partout. Ils pouvaient toujours essayer de s’en prendre à son entourage, elle n’en avait pas, enfin… il s’était volatilisé.
- De ce que j’ai pu voir, ils ont un navire. Et Ao un dragon. Je ne les connais pas assez pour savoir autre chose. On s’est rencontré il y a peu. Voilà.
Elle attendit. Un geste, une réponse, peu importe. Tout ce qu’elle espérait, c’était que sa réponse le contente suffisamment.

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 19050110192020420416220801


Kari Crown
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Pirate)
PNJ (Pirate)
Messages : 471

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue0/0[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)
Berrys: 0 B
Dim 25 Sep - 16:25

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Mizury10[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Daiga_10
Sophia Ward, 73.000.000 berrys, et Sardegna, 234.000.000 berrys.

Elle ne savait rien de bien intéressant, ou alors ne souhaitait pas le leur dévoiler. Plutôt que de se contenter d'elle, Sardegna se rendit bien rapidement compte que la capture d'un autre des chasseurs aurait pu se montrer nettement plus fructueuse et plus constructive. Malheureusement, cela n'avait pas été facilité par l'effervescence et la précipitation imposée par leur fuite inattendue... D'autant plus que si l'homme-bête aurait pu s'en sortir aisément, le prénommé Ao avait été en mesure de contraindre ses mouvements à cause de ses atouts technologiques divers. Une épine dans le pied qu'il n'avait pas su défaire totalement, mais qui ne l'inquiétait pas davantage : dans un véritable combat, en conditions réelles, l'envoyé d'Hadès n'aurait eu aucun mal à terrasser cet inconnu un brin trop impétueux et audacieux. Il finirait tôt ou tard par lui remettre la main dessus pour lui faire payer la monnaie de sa pièce, de toute manière, et ce comme à tous les autres... Il avait une cible, des noms, des pouvoirs et des aptitudes et même s'il ne pouvait pas les localiser aussi précisément qu'il n'aurait pu vouloir l'espérer, rien de tout cela n'était éternel. Le réseau d'information du vieux Yonkou était dense, large et étendu, même bien au-delà du Nouveau Monde. Il avait de surcroît un certain nombre d'alliés et de proches dispersés sur le monde entier, en particulier sur Paradise, et pouvait ainsi jouir de toutes les présences criminelles pour obtenir ce qu'il recherchait. Cela même sans compter les autres envoyés qu'Hadès avait dispatcher dans le coin, aussi bien pour cause de recrutement que de tractations en tout genre. Une armée efficace, une armée numériquement imposante, bref, une troupe suffisamment redoutable pour qu'un si petit groupuscule ne puisse leur échapper éternellement. Si ces types se remettaient à agir ainsi, sans prendre la peine de camoufler leurs agissements, il ne faudrait guère plus d'un petit mois pour les choper à nouveau... Et leur faire définitivement passer l'envie de s'en prendre à des forbans.

Mais pour l'heure, Sardegna avait à s'occuper d'un autre problème actuellement sur le feu : la présence de cette informatrice pas aussi satisfaisante qu'il n'aurait pu l'espérer. La jeune femme n'avait causé aucun tort aux Ward, mais n'avait pas non plus souhaité se donner du mal pour leur venir en aide. Elle avait davantage été un public plutôt qu'une alliée ou qu'une ennemie. Certes, elle avait trahi la bande avec laquelle elle était arrivée, mais en aucun cas pour venir en aide aux criminels... Juste pour garantir sa sécurité, probablement en estimant que les équipages des Supernovas étaient nettement trop redoutables pour qu'elle puisse les affronter en totale impunité. Une pensée qui avait au moins le mérite d'être réaliste et sage, à défaut d'être teintée de courage... C'était pour cela que l'homme-bête décida de faire preuve d'un tant soit peu de mansuétude, sans pour autant faire dans la charité. Effectivement, la demoiselle était toujours dans l'attente lorsqu'il se projeta soudainement dans sa direction. Dans un rugissement féroce et indomptable, il ouvrit grand la mâchoire et menaça de la refermer sur le visage de la chasseuse, sans lui laisser la moindre seconde pour réagir. Ses canines affûtées claquèrent à tout juste un ou deux centimètres dudit visage, libérant une odeur relativement putride, témoin de son alimentation pour le moins carnivore. Sans attendre de réaction, il retroussa ses babines et grommela une menace intelligible et sérieuse :

-Tu ferais mieux de plus jamais recroiser mon chemin. Deviens boulangère ou comptable, j'en ai rien à foutre, mais arrête ta carrière maintenant, c'est pas fait pour toi.

Il la planta là-dessus, pivotant sèchement sans prendre la peine de l'avertir davantage. Cette petite action allait probablement la tétaniser durant quelques actions, lui faisant effectivement prendre conscience d'un fait simple : s'il avait voulu la tuer, rien ni personne n'aurait pu l'en empêcher. Il monta à la suite des membres d'équipage des Ward sur leurs navires, et décrocha à nouveau son Den Den Mushi, laissant Sophia et les autres penser leurs blessés avant de reprendre leur route. Il avait quelques alliés à contacter dans la foulée du premier appel, et il allait assurément être occupé pour les prochains jours...



Rien de bien neuf, blabla

Le niveau de Janz, c'est 32.
Hassan est niveau 28.
Ol est niveau 27, Jenbai est niveau 21, Illite est niveau 17.
John est niveau 30. Sophia, niveau 28.
Pablo est niveau 24.
Sardegna est niveau 34.

_________________
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 274333EssaiSignaPirate
PNJ (Pirate)
Revenir en haut Aller en bas
Kari Crown
Kari Crown
Messages : 905
Race : Humaine
Équipage : Tengoku no Seigi

Feuille de personnage
Niveau:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue32/75[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/75)
Expériences:
[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Left_bar_bleue150/220[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 Empty_bar_bleue  (150/220)
Berrys: 37.964.000 B
Dim 25 Sep - 20:22
L’Âge des Pirates

The End of The
Pirate Hunter
L’Âge des Pirates - Acte XI
All The Pretty Girls - Kaleo
Elle attendait patiemment, un son, un mouvement. Quelque chose qui la rassure sur la position de l’homme-bête. Etait-il à deux doigts de l’étriper ? Si oui, elle n’était même pas sûre d’avoir le temps de faire ne serait-ce qu’un petit geste.

D’entrée de jeu la brune avait su qu’elle ne ferait pas le poids contre tout ce monde. Elle ne regrettait en rien ce qu’elle avait fait et ce à quoi cela avait conduit. Au moins, si on la tuait maintenant, elle mourrait sans trop de regrets.

Un mouvement dans sa direction la fit brusquement reprendre contact avec la réalité et par réflexe, elle recula. Le rugissement lancé lui parut lointain par rapport à cette gueule qui claqua juste devant son visage. L’image des canines dansa devant ses yeux encore quelques secondes pendant que s’effaçait doucement l’odeur désagréable de son haleine. Il l’avait bien eue. Mais à sa grande surprise, Kari était encore vivante.
- Tu ferais mieux de plus jamais recroiser mon chemin. Deviens boulangère ou comptable, j’en ai rien à foutre, mais arrête ta carrière maintenant, c’est pas fait pour toi.
D’un air semi-absent, elle le vit partir. Oui, elle était vivante, mais il aurait pu la tuer en un claquement de mâchoires, sans mauvais jeu de mots. Rien que dans son geste, qui sonnait plus comme un avertissement pour le futur, elle avait senti de quoi il était capable. Sardegna n’aurait fait qu’une bouchée d’elle.

Devait-elle le remercier de l’avoir laissée en vie ? Non, bien sûr que non. Kari Crown manipule, trompe, joue à des jeux dangereux mais ne se résout pas à remercier la clémence des autres. Il n’a pas été clément, simplement juste. Avait-il une raison concrète de la tuer ? Avait-elle fait du mal à l’équipage des Ward ? Avait-elle enlevé John ? Non. Elle avait été la complice de ceux qui ont fait ça, mais pas la complice pour ces actions-là.

Le premier geste de la jeune femme fut de s’assoir. Ou plutôt de se laisser tomber à genoux sur le sol puis de glisser sur le côté jusqu’à se retrouver dans une position à peu près confortable.

L’homme-fauve avait mis le doigt sur quelque chose. Chasseur de primes, était-ce vraiment pour elle ? La fille aux yeux vairons ne s’était jamais posé la question. Mais pouvait-on déjà se poser cette question ? Avait-elle eu le choix ? Non. Jamais. Mais elle n’avait jamais pensé à faire autre chose. Cela lui suffisait pour se nourrir et se loger. Pour vivre. Et pour la tâche qu’elle avait jurée de faire. Quoi de mieux qu’un chasseur de primes pour retrouver un fuyard ?

Doucement, la jeune femme se releva, jetant un œil rapide aux navires restants et à leurs occupants qui semblaient déjà avoir oublié sa présence. La seule chose à laquelle elle n’avait pas pensé et qui venait à l’instant de lui effleurer l’esprit la fit sortir un morceau de papier de l’une de ses poches.

Après ces événements, Kari serait à coup sûr radier de la liste des chasseurs de primes. Pour ça, elle allait pouvoir sans doute compter sur Ja’far et sa clique. Ou alors à cause de rumeurs… Bref, d’une façon ou d’une autre, cela se saurait qu’elle avait retourné sa veste. Le vœu de son dernier interlocuteur allait être exaucé.

Un sourire nostalgique changea son expression. L’ex-chasseuse de primes déplia le morceau de papier qu’elle tenait. La Marine devait sans doute tenir un énorme registre regroupant tous les chasseurs de primes actifs. Son nom était sûrement à l’intérieur. Et elle… Passant un doigt sur les lignes noircies d’encre, elle soupira. Elle avait un permis de chasse à l’homme. Enfin, un bout de feuille qui stipulait qu’elle était chasseuse de primes.

Son doigt parvint à l’extrémité supérieure du papier, tandis que l’autre main se plaçait à côté. Kari regarda encore une fois son nom écrit en majuscules avant de déchirer le document en plusieurs petits morceaux, qu’elle rangea quand même dans sa poche. Elle n’était désormais plus une chasseuse, mais ce n’est pas pour autant que la jeune femme ne garderait pas un souvenir de cette époque.

Maintenant, il ne lui restait plus qu’à attendre un navire pour trouver une nouvelle destination. Sa quête allait reprendre. Peut-être devrait-elle se cacher un petit moment avant, peut-être pas. Elle prit l’une de ses mèches de cheveux entre deux doigts. Elle n’allait certainement pas changer d’identité, mais elle ne devait pas non plus être trop reconnaissable. La pire de ses craintes sur le moment était Ja’far. Elle était beaucoup moins forte que lui et il chercherait sans doute à la retrouver pour lui faire payer son mauvais coup.

Elle se mit à marcher pour s’éloigner des vaisseaux pirates tout en faisant tourner la mèche de cheveux entre ses doigts. Une idée lui traversa soudainement l’esprit et Kari Crown se demanda si la couleur rouge allait seoir au teint de sa peau.

_________________


We are the warriors, who learned to love the pain
We come from different places but have the same name
'Cause we were born for this
We are the broken ones, who chose to spark a flame
Watch as our fire rages, our hearts are never tame


Il est temps d'accorder sa confiance aux autres.

[Présent] L'Âge des Pirates. [PV Ja'far et co'] - Page 2 19050110192020420416220801


Kari Crown
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: