Derniers sujets

Création d'une boutiqueparRébéna Té Ra
Aujourd'hui à 14:30
[Conquête] - Premier pasparElyvia Belrain
Hier à 21:14
[Présent] - Trait d'union [Pv : Ligue]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 22:29
[FB] L'or Qui Déchante [FT : Rébéna Té Ra]parRébéna Té Ra
Mar 16 Avr - 21:12
Création d'une ArmeparAslan Moore
Mar 16 Avr - 16:02
Ellipse Ghetis Archer parGhetis Archer
Lun 15 Avr - 16:35
Tu veux que je sois le roi des pirates? [FB Feat Logan]parSuzuran Akira
Lun 15 Avr - 0:08
Tops Sites ! parSakuga Keigo
Dim 14 Avr - 12:47
Fate's CityparMaître-Jeu
Sam 13 Avr - 14:47
Le Deal du moment :
Réassort du coffret Pokémon 151 ...
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 549
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue44/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue64/500Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (64/500)
Berrys: 537.408.656.000 B
Colonel
Mer 20 Juil - 0:44


Lire entre les lignes.


Feat Kitchiro


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 160708120311974515



folie suite au stress et à la frustration depuis longtemps refoulée, Billy sors un petit boitier avec la main précédemment attachée pour menacer de se faire sauter, nous et le reste de la mine avec ! Je lève les yeux au ciel sans qu’il ne puisse réellement le remarquer avant de retenir un soupire las. Ce genre de psychodrame ne m’a jamais intéressé. Bien décidé à y mettre un terme, je prends quelques secondes de silence sans jamais lui répondre pour l’observer. Un sourire carnassier se dessine sur mon visage au moment ou je regarde la main dans la quelle il tient le détonateur. Une entaille plus ou moins profonde traverse sa paume. De par le diamètre, je comprends aisément qu’il s’agit d’une blessure que je lui ai infligée un peu plus tôt quand j’ai restreint ses mouvements grâce à mes lames.

« Dix…neuf…huit…sept…cinq…quatre…trois…deux…un… »

Je me met à compter de manière décroissante. A chaque chiffre, j’avance d’un pas supplémentaire dans la direction du kamikaze sans jamais trop me rapprocher pour rester tout de même prudent. J'oublie volontairement le six pour le perturber d'avantage. Mais quel est l’intérêt d’un tel manège ? La distraction. Je m’attends à une vague d’incompréhension sur son visage. L’entaille sur sa main n’a rien d’anodine. Par précaution, mes lames sont enduite d’un puissant paralysant. Celui-ci a été sélectionné minutieusement pour ses effets dévastateurs. En seulement quelques secondes, ma cible peut se retrouver parfaitement immobile pouvant parfois même perdre la capacité de respirer par elle même en cas de forte dose. Dans le cas présent, il perdra juste la possibilité de bouger à sa guise et donc d’appuyer sur le bouton. C’est pour ça que j’ai compté, pour le focaliser sur autre chose que son corps, mais maintenant, il est déjà trop tard pour lui. Un autre avantage de ce poison est qu’il rigidifie les muscles, j’évite donc la possibilité qu’il lâche la télécommande et que la détonation se déclenche par inadvertance.

Sans plus d’explication au jeune homme ou même au vieux, j’aime à faire passer ça pour un tour de magie inexplicable, ne donnant ainsi pas la moindre indication ou détails sur ma technique. Je m’approche de lui qui est normalement figé pour quelques minutes. Qui plus est, les espaces clos comme celui-ci sont parfait pour l’utilisation de gaz divers comme j’en ai l’habitude. Toujours prudent, je reste sur la défensive. Grand Line porte bon nombre de personnes incroyable, mieux vaut rester méfiant. Une fois à son niveau, je prononce quelques mots en lui soufflant directement sur le visage.

« Maintenant dors, tu me gènes. »

Si tout se passe bien, il devrait s’endormir profondéement en moins d’une minute. Je n’ai pas encore décidé de ce que je ferrai de lui plus tard, cela dépendra sans doute du vieil homme et de son soit disant trésor je suppose. A moins que je n’aie été trop sur de moi et que le Mandil aie encore un atout insoupçonné dans sa manche ?


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
Kitchiro Nagami
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue26/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue18/120Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (18/120)
Berrys: 299.589.000 B
Jeu 21 Juil - 3:15



« Nouveau Horizon ! Nouvelle Destinée !»



Tapis dans l'ombre, Kitchiro main tendues, donné vie à des êtres intangibles, des êtres ne vivant que pour servir leur maître. Ce maître était sur les traces d'un vieil homme suspect et d'un rouquin aussi curieux qu'intéressant. Cependant l'heure n'était pas au bonne retrouvailles mais bien à sauver la vie d'un de l'un deux dans ce maudit tunnel.
Ce tunnel 42, était situé en pleine zone interdite, son accès était bloqué par des planches de bois que Pula c'était empressé de retirer à coup de pied de biche. Alors un homme nommé Mandil avait réussi à tendre une embuscade à son ancien parfait petit chef. Pour finir une silhouette à contre jour de la seule source de luminosité était venue s'interposer.

C'est pas vrai, mais qu'est qu'ils font ! Si l'un d'eux est assez débile pour tirer un coup de feu trop puissant ou faire exploser un baril de poudre ou une connerie du genre on va tous finir enseveli.

Alors que Kitchiro était prêt à agir depuis la noirceur du tunnel, la silhouette humaine qui menaçait Mandill eue une sacrée surprise. Alors que la silhouette tenait son adversaire grâce à une une lame suivie d'un fil qu'on pouvait apercevoir par la marque sur le poignet de la cible, le Mandill se libéra dans un geste rapide et précis. Ce retournement de situation allait contre carrer les plans du Révolutionnaire. Si cet homme venait à s'enfuir ou à blesser quelqu'un la trace du trésor pouvait s'envoler. Alors, Kitchiro s'approcha au plus près de la scènee sans être vu. La silhouette était bel et bien un homme masqué qui arborait un sourire carnassier dans un contexte qui ne prêtait pas tellement à l'amusement. De plus l'homme approchait peu à peu vers l'ennemi commun qui avait entre temps dégainé un petit boîtier avec un gros bouton, le genre de boitier qui fait tout sauter et ça l'Héritier de Lunas ne le accepterait pas !
Alors que l'homme masqué compté de façon décroissante en oubliant un chiffre, sûrement pour aller plus vite et faire peur à son adversaire, Kitchiro attendit d'entendre "Trois" pour agir :

Alors qu'il ne restait plus que deux secondes avant que l'homme masqué n'agisse La Grenouille sortit de la pénombre escorté par ses deux fantômes.

Désespérance ! Neutralisation des cibles ! Ordonna Kitchiro en pointant le Mandill et l'homme masqué de façon sévère. La distance qui séparait les fantômes des cibles étaient plutôt courtes et l'esquive difficile dans un lieu confiné tel qu'une entrée de galerie de tunnel.

Ne fais pas l'idiot avec ce détonateur, tu mets des vies en danger et plus encore. Pfff, Mineur crédule et arrogant. Tu n'a rien à faire ici surtout pour une petite vendetta. Et toi l'homme au masque qui est tu ?
Alors que le fantôme se dirigeait vers ce dernier celui-ci dégagea un gaz depuis sa bouche en s'exprimant à l'attention du bandit:

Maintenant dors, tu me gènes

Cependant pour s'assurer que personne ne touche au détonateur Kitchiro dégaina Ha No Kawa, les dents du cuir, son fouet en cuir bardé de dents acérées. Il est vrai qu'une arme tel qu'un fouet n'est pas commun pour un homme mais cet outil se révèle très pratique pour voler un objet des mains d'un bandit, surtout quand celui-ci ne porte ni gants ni protection pour se protéger des dents tranchantes qui équipées le bout du fouet.

Si son offensive avait réussi Kitchiro devait se rendre mettre de la situation Pula devrait le reconnaître et ne pas l'attaquer surtout que La Grenouille venait de lui sauver la vie, l'homme masqué devait être entrain de se lamenter pendant quelques instants si c'est un homme fort, plusieurs minutes si il est plus faible que Kitchiro. Et le Jeune Mandill devait lui aussi se morfondre et pleurer sa main lacéré par le fouet qui était venu lui dérober son détonateur.



Codage de gaki sur Epicode


_________________
La Révolution est en marche
suis le mouvement ou écarte toi !
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1439252908-tumblr-mul78qhkzu1qkxnrko1-500
Kitchiro Nagami
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Lun 25 Juil - 19:13

Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1458851923-pula-thonLire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1467823578-billy
Pula Thon & Billy Mandil

Contrairement à ce qu'il aurait pu penser, l'homme au déguisement douteux ne sembla pas être effrayé par son petit tour de manège qui aurait bien pu s'avérer mortel d'un instant à l'autre. Frustrant. Que ces gens étaient frustrants ! Et qu'est-ce qu'il faisait, à s'approcher en comptant ainsi ? Ça avait quelque chose de troublant. Préparait-il quelque chose ? Sans qu'il ne s'en rende compte immédiatement, son pouce se mit à trembler au dessus du détonateur. Alors que l'individu masqué continuait sa mascarade qui n'amusait guère Billy, ce dernier remarqua que son corps s'engourdissait légèrement au fil des secondes. Lorsque le compte à rebours arriva à cinq secondes, il comprit que la situation tournait au vinaigre. L'air rageur, il parvint à lutter contre cette saloperie dans son système, l'espace d'un instant, visiblement décidé à réussir son acte de vengeance déraisonné.


- S-Salopard ! Vous ne v-vous en tirerez pas... comme... ç-ça !

Tout en parlant, il utilisa ses forces pour progressivement rapprocher son doigt du bouton de la mort. L'explosion aurait lieu, et alors il aurait enfin la peau de ce vieux malfrat qui lui avait tout pris ! Qu'avait-il à perdre, de toute manière ? Il était payé une misère et tous se moquaient de lui, de façon quotidienne. Il n'avait plus personne depuis que son frère aîné était parti pour "chercher le trésor de Gold Roger". Depuis que son imbécile de frère l'avait abandonné sur cette île avec, somme toute, rien de plus que des promesses dans le vent et un maigre pécule... juste assez pour s'acheter un trou dans lequel se terrer et mourir.

C'était sans compter sur un élément qui allait bouleverser la donne : alors que sa peau éraflait presque le mécanisme mortel, une forme blanchâtre surgit de l'ombre pour arriver sur lui à une vitesse surprenante. Il aurait sans doute pu se jeter sur le côté en temps normal, mais ce luxe ne lui était pas permis ici : son corps était sévèrement handicapé par la substance qui imprégnait sans doute la lame d'un peu plus tôt. La forme nébuleuse le traversa et... soudain, toute volonté le quitta, très rapidement. Ses mâchoires tremblèrent, ses yeux s'écarquillèrent, avant de finalement s'emplir de larmes tandis qu'il basculait difficilement vers l'avant, sur ses genoux un peu trop raides. Articulant avec difficulté, il reprit la parole à voix basse, observant le bouton qu'il caressait toujours de son doigt défaillant.


- J-je n'ai jamais v-voulu... qu'en finir... je s-suis un tel échec...


Des dernières forces qui lui restaient, il s'apprêtait à appuyer une bonne fois pour toute sur cet outil de forage détourné à des fins malfaisantes... donner des idées noires à quelqu'un qui n'avait déjà pas toute sa santé mentale était une chose. En donner à quelqu'un qui était ceinturé d'explosif, ça atteignait un autre niveau ! Malgré tout, Kitchiro tenta de lui dérober la chose des mains. Cependant, l'inclinaison de Billy était-elle que dans sa simili chute, le coup de fouet claqua sur son avant bras, lui arrachant un gémissement dans lequel le cœur n'était même plus.

Néanmoins, dans un mouvement vif, Pula Thon se retrouva à côté de lui et lui asséna un coup de pied de biche qui l'assomma avant qu'il ne puisse passer à l'acte. Il s'empressa d'empêcher sa chute et de récupérer le mécanisme, heureusement pas activé... un mécanisme qu'il s'empressa de désamorcer avec doigté, ayant passé plus de quarante années à manipuler ce genre de choses. Billy Mandil semblait hors de course. L'air du vieillard était gravissime. Nullement dédaigneux comme il aurait sans doute pu l'être. Il semblait être touché par l'état de cet homme qui venait pourtant de le menacer.


- Désolé, Billy.


Restait à voir ce qui se tramait entre les deux autres... sorti de l'ombre, l'ancien avait pu reconnaître le jeune homme au chapeau de grenouille, Kitchiro Nagami, de mémoire ? Alors... si il l'avait suivi ici... se pouvait-il que cet autre homme avec qui il semblait désormais prêt à en découdre fut le rouquin ? Restait à voir ce qui allait ressortir de tout ce bazar... mais l'historien avait encore quelque chose à faire.

Mais que lui voulaient les deux autres ?


Billy est empoisonné, mais il parvient quasiment à appuyer sur le bouton. C'est le fantôme de Kitchiro qui vous donne un peu de souffle, mais en même temps... donner la dépression sous sa forme pure à un type chargé en explosifs et déjà prêt à appuyer... c'est pas forcément prudent ! Tu tentes de le désarmer au passage, mais ça rate... il a gigoté un poil en se "recroquevillant". Belle tentative tout de même !

Heureusement pour vous, notre bon vieux Thon est encore en pleine forme pour son âge et assomme le forcené. Le reste, c'est à vous de voir comment ça se passe entre vous !

PS : Attention Logan, je n'ai rien contre le fait que tu dévoiles le poison un tour après, mais je n'ai jamais dit que Billy avait été blessé... de fait, tu l'as un peu PNJsé pour le coup ^^

Vous ne connaissez pas le lvl de Pula Thon, mais il cogne fort.
Billy est lvl 25, mais semble hors de course pour le moment.

Brac Acé est lvl 15.
Vous ne connaissez pas le lvl de ses deux mercenaires.

_________________
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 549
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue44/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue64/500Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (64/500)
Berrys: 537.408.656.000 B
Colonel
Mer 27 Juil - 1:51


Lire entre les lignes.


Feat Kitchiro


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 160727020525479167



Alors que je fais mon décompte, je vois le visage de Billy se crisper. Il n’y a aucune raison à cela et très vite, je comprend que quelque chose m’échappe ; il a vu ou déduit une chose que j’ignore encore. De manière préventive, mes muscles se tendent instinctivement, pret à réagir à la moindre anomalie. En effet, à peine une seconde après, une voix s’élève des ombres. Je la reconnais, il s’agit de celle du jeune garçon d’un peu plus tôt dans la journée ; Kitchiro. Le plus étrange réside dans les mots qu’il prononce mais cela me permet de détecter sa présence, fort heureusement pour moi. De lui s’échappe deux masses blanche, ressemblant à des fantômes, l’un se dirige sur moi et l’autre sur Billy. D’un geste vif, je m’écarte à toute vitesse en poussant sur mes jambes pour m’élancer en arrière et rebondir sur mes mains évitant ainsi l’attaque. J’ai été bien inspiré quand je vois l’état du Mandil.

Ensuite, tout s’enchaine très vite. Le mécanisme est désamorcé. Les mains de Pula sont habille… trop habille. Ce vieil homme est décidément bien plus fort qu’il ne le laisse paraitre, j’en suis maintenant convaincu. Billy aussi d’ailleurs. Je l’ai sous estimé, c’est une erreur qui aurait pu m’être fatale; je dois me montrer plus méfiant. Quoi qu’il en soit, le danger est à présent écarté et le Mandil est hors d’état de nuire, appuyé sur la paroi du tunnel. Après m’être assuré qu’il est bien inconscient, je retire le masque avec délicatesse pour dévoiler mon visage armé d’un léger sourire en coin. L’oeil est vif et passe du vieil homme à mon acolyte qui peuvent maintenant tout deux me reconnaitre aisément. De ma voix calme et réfléchie, je prend la parole sans élever la voix leur expliquant ainsi brièvement les raisons de mon accoutrement sans jamais en révéler de trop.

« Désolé d’avoir usé d’un déguisement ; je préfère éviter que trop de personne n’aperçoivent mon visage. »

Cela permet de glisser à Pula de manière subtile que je ne suis pas non plus propre de toute infraction. Il ne sait pas que je suis un membre de la marine mais en même temps, en suis-je réellement un ? Je me pose régulièrement la question. Je suis loin du soldat obéissant et aveugle bien que je veuille tout de même le bien de ce monde. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai ce masque avec moi, pour garder le secret, garder le secret qui aurait le potentiel de détruire le gouvernement. Je crois plutôt que cette connaissance que je recherche peut le sauver, mais chaque chose en son temps. Pour l’heure, il me faut découvrir ce que cet homme cache. Au vu de sa réaction dans la bibliothèque, j’ai bon espoir. C’est pourquoi, après un regard en direction du jeune garçon, je me tourne en direction du vieux minier pour lui adresser la parole avec un voix douce.

« Alors grand père, si tu nous disais ce qui se passe ici. Nous ne somme pas idiot, Billy a dit vrai, tu caches quelque chose derrière ces murs. L’or et les autres bien matériels ne m’intéressent pas, je recherche quelque chose d’autrement plus précieux. »

Mon regard se fait voilé, calculateur et comme à l’accoutumé, réfléchis. J’éprouve une certaine compassion pour cet homme. Si j’ai bien comprit, il a caché son trésor pendant plusieurs années et le voila sur le point d’être révélé. Il m’est presque impossible de prévoir sa réaction. La menace n’est sans doute pas la bonne technique. Je préfère jouer sur la fatigue du temps, sur l’espoir qu’il décide de transmettre son héritage, sur la sympathie et la confiance engendrée par l’aide apportée un peu plus tôt.

« Se sont des ponéglyphes n’est ce pas ? Je t’en prie, ne me force pas à venir chercher les informations moi même, je n’en ai pas envie… »


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
Kitchiro Nagami
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue26/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue18/120Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (18/120)
Berrys: 299.589.000 B
Jeu 28 Juil - 2:42



«Tout près d'un Fabuleux Trésor !»



Kitchiro utilisait de mieux en mieux ses pouvoirs, mais malgré cela il lui restait des lacunes dans le domaines des ordres multiples et de la précision des fantômes. Alors que l'adrénaline était à son paroxysme le combat aller prendre fin dans une certaine torpeur.
Alors que le premier fantôme avait touché sa cible, Billy Mandil avait déjà un problème musculaire, l'assaut de l'homme masqué avait totalement paralysé l'ennemi commun.
Kitchiro eu une certaine satisfaction de voir son adversaire au sol entrain de se lamenter, cependant un homme qui déprime aurait très bien pu appuyer sur le bouton, plus facilement qu'un homme conscient de la puissance de son arme et des répercussions. Il fallait inventer un nouveau fantôme ne produisant pas une déprime mais un effroi, quelque chose qui empêche la prochaine fois que son ennemi ne veuilles appuyer dessus pour mettre fin à sa vie et potentiellement à celle de la Grenouille.
Or le deuxième assaut n'avait pas eu autant de succès, l'homme masqué avait réussi à esquiver le fantôme, si celui-ci n'avait pas retirer son masque quelques instant après Kitchiro aurait pu demander à son enfant de terreur de faire demi-tour et de remettre son assaut, cependant Le Révolutionnaire reconnu le rouquin et préféra faire disparaître son pouvoir pour ne pas blesser un potentiel allié.
Pendant que le vieux récupérait le dispositif et le désarmait avec beaucoup d'habilité Logan pris la parole pour s'excuser d'être comme Oméga l'ancien et bref capitaine du garçon, un homme qui se cache dernière un masque pour ne pas à avoir à porter les conséquences de ces actes.

Encore un qui se cache derrière un masque ; encore un qui n'assume pas les conséquences de ces actes. Je devrais me mettre à vendre des masques …. je deviendrais aussi riche que Zeke Lundren. pensa Kitchiro.

Malgré cette petite déception de Kitchiro, le rouquin aborda un sujet intéressant, le fameux trésor que convoitait Billy, le trésor de Pula le vieil homme qui avait indirectement guidé les deux jeunes dans cette mine.

« Alors grand père, si tu nous disais ce qui se passe ici. Nous ne somme pas idiot, Billy a dit vrai, tu caches quelque chose derrière ces murs. L’or et les autres bien matériels ne m’intéressent pas, je recherche quelque chose d’autrement plus précieux.

Le jeune homme parlait avec une voix calme et un regard sûr de lui, il était déterminé à trouver ce trésor mais pour quelle raison ? Personnelle ou pour le compte d'une organisation ?
Kitchiro profita alors à son tour pour y ajouter son grain de sel mais version amélioré.

Logan dis vrai, nous t'avons un peu sauvé la vie, nous avons le droit à des explications. Nous sommes pas ici pour te vouloir du mal sinon nous aurions pu mettre notre plan à exécution depuis longtemps. Personnellement je ne cherche que le bien de Lunas, je suis prêt à tout pour. Si il faut que je protège moi-même ce tunnel pour le bien de la population je le ferai volontier. Cependant j'ai besoin de savoir se qui ce qui se cache derrière.

Pendant que La Grenouille parlait elle se rapprochait des dernières planches qui bloquait le passage et apposa sa main dessus, comme pour sentir une présence derrière. Mais en réalité il utilisa son fruit du démon pour envoyer un fantôme espion voir ce que cachait le vieil homme.

Mais le rouquin avait une autre stratégie pour connaître le type de trésor que cachait Pula, il avait même déjà une idée bien fixé, et pour cela il avait décidé d'acculer son interlocuteur pour le faire parler.

« « Se sont des ponéglyphes n’est ce pas ? Je t’en prie, ne me force pas à venir chercher les informations moi même, je n’en ai pas envie… » .

Si Logan voyait juste, Pula cachait en effet un réel trésor et Kitchiro serait prêt à se battre pour le défendre surtout contre le Very Melon Society et le Gouvernement Mondial.
Tout tenait à un fil, la réaction et la réponse de Pula allait être décisif, si il tentait de protéger son secret seul Logan et Kitchiro allait sûrement devoir le neutraliser à son tour, à contrario si il se confiait le destin pouvait prendre une toute autre tournure.



Codage de gaki sur Epicode

Résumé:

_________________
La Révolution est en marche
suis le mouvement ou écarte toi !
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1439252908-tumblr-mul78qhkzu1qkxnrko1-500
Kitchiro Nagami
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Lun 1 Aoû - 19:48

Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1458851923-pula-thon
Pula Thon

La situation venait de radicalement changer pour le vieillard. Les deux jeunes hommes semblaient résolus à cesser les hostilités entre eux, et se tournaient désormais vers lui dans le but commun de lui faire cracher le morceau. Il était coincé, semblait-il. Néanmoins, il devait reconnaître qu'ils lui avaient donné un bon coup de main avec Billy... non pas qu'il se serait trouvé incapable de se défendre sans leur arrivée, mais la vivacité de ce fou furieux l'avait scotché. Penser qu'il avait ramené jusqu'à une ceinture d'explosif pour s'assurer d'avoir sa peau... était-il tombé aussi bas ? Avait-il souffert à ce point ? Avec un regard plein de pitié, Pula se redressa donc avant de replacer son chapeau sur sa tête, le pied de biche toujours bien en main.


- Vous me donnez un coup de main, puis me menacez de concert... décidément, les jeunes d'aujourd'hui ont des pensées bien volatiles.


Il garda le silence un instant. Même si il était encore robuste malgré son âge, ces deux jeunots savaient se débrouiller. L'un d'eux faisait même usage, sans le moindre doute possible, d'un fruit du démon... il n'était du moins pas difficile de s'en rendre compte lorsqu'on voyait l'état dans lequel Billy avait fini avant d'être pacifié. Les affronter pourrait être dangereux, et cela ne garantissait pas la survie de son précieux trésor. Il l'avait caché pendant trop longtemps pour le laisser tomber comme cela, cependant. Mais pouvait-il faire confiance à ces deux apparents férus d'histoire ? Après tout, ils avaient bien caché leur jeu une première fois. Mais ne les avait-il pas lui même trompés ?


- Les ponéglyphes...


Il resta songeur face à l'évocation de ce mot. D'abord Logan lui montrait un symbole qui était sorti tout droit de l'un d'eux, ensuite il évoquait la recherche de quelque chose de bien plus précieux... et maintenant, voilà qu'il lançait de but en blanc ce mot interdit qui avait valu la potence à nombre d'érudits désireux de connaitre et de sauver l'histoire de ce vaste monde. Il tira doucement de la poche de sa chemise un petit médaillon, d'un geste mesuré, avant de l'ouvrir et d'observer ce qui pouvait se trouver à l'intérieur. Un sourire triste vint apposer un peu d'émotion sur son visage tandis que ses yeux brillaient l'espace d'un instant. Il avait passé tant d'années à couvrir ces connaissances qu'il en avait quasiment fini par oublier le but même de sa démarche : pouvoir les retransmettre à d'autres qui pourraient les porter à sa place. Il ferma le bijoux dans un claquement avant de le ranger à sa place. Toute faiblesse semblait avoir disparu de son visage. Après tout, il était encore en pleine possession de ses moyens... alors autant arriver à un compromis. Il observa le jeune homme qui s'était approché du mur. Hélas pour Kitchiro, le fantôme ne trouverait rien immédiatement de l'autre côté. Même si il n'était pas si loin de ce qu'il pouvait chercher...


- Vous m'avez filé un bon coup de main, c'est vrai. Vous me semblez réellement aimer l'histoire, aussi je vais vous donner le bénéfice du doute. Mais soyez assurés qu'au moindre mouvement louche, je connais assez cet endroit pour faire en sorte qu'aucun de nous trois ne puisse s'en échapper. Pas d'entourloupe.


il pointa Billy du doigt.


- Occupez vous de celui-ci, au passage. Ce serait mauvais qu'il se réveille pour aller prévenir je ne sais qui.


Il retourna contre les planches et reprit son travail initial : bientôt, la voie serait libre... en attendant, les deux jeunes hommes allaient pouvoir s'occuper du forcené d'un peu plus tôt. Le dernier bout de bois qui servait de barricade sauta finalement et tomba au sol... dévoilant une galerie qui s'étendait sur plusieurs mètres dans l'obscurité avant d'être bouchée par un éboulement de grande ampleur. Pula se retourna vers les deux historiens en herbe qui l'accompagnaient avant de pointer du doigt le reste de ses outils. Une pioche, ainsi qu'un marteau et un burin... bref, de quoi briser de la roche et nettoyer le passage.


- Si vous voulez vraiment aider, il va falloir bosser, jeunes gens.


Pour sa part, il agrippa un morceau de roche, l'air circonspect, avant de doucement le faire rouler à ses pieds pour l'éloigner du reste. Ce morceau là était facile à bouger... mais des rochers bien plus imposants bouchaient le chemin. Entre l'équilibre précaire et la luminosité faible, le moindre accident pouvait rapidement devenir fatal...


- Si un ponéglyphe a un jour existé sur cette île, je n'ai aucune idée d'où il se trouve. Sachez le.



Pula Thon semble coopérer, mais il se méfie encore... il est clair dans ses propos à ce sujet. Gare à vous !

Les planches sont tombées, vous êtes devant une galerie éboulée. Visiblement, il faut dégager ce qui bloque pour passer. D'où les outils de Pula, car certains rochers sont trop gros pour être manœuvrés et il faudra sans doute les briser pour les déplacer sans encombre.

Kitchiro, j'ai considéré que ton fantôme s'avançait dans la galerie, mais tombait dans l'éboulement. Comme celui-ci est assez vaste, il n'a rien trouvé d'autre que des cailloux au sol, même en passant au travers. Après, tu peux lui faire continuer sa route au tour suivant si tu le souhaites !

Vous ne connaissez pas le lvl de Pula Thon, mais il cogne fort.
Billy est lvl 25, mais semble hors de course pour le moment.

Brac Acé est lvl 15.
Vous ne connaissez pas le lvl de ses deux mercenaires.

_________________
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 549
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue44/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue64/500Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (64/500)
Berrys: 537.408.656.000 B
Colonel
Jeu 4 Aoû - 20:45


Lire entre les lignes.


Feat Kitchiro


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 160727020525479167



Comme prévu, le vieil homme coopère. J’ai toujours cet étrange impression, celle qu’il est bien plus fort que ce qu’il ne veut bien l’admettre, ses gestes sont trop vifs, trop précis pour un simple vieillard fatigué par le temps. Il ne s’éloigne pas de son arme du moment tant son manque de confiance en nous est palpable ; rien de bien étonnant, il ne sait rien de nous ni de nos intentions. Contrairement à mon habitude, je n’ai pas toutes les cartes en main, Kitchiro m’échappe. Généralement, les possesseurs de fruits du démon sont à prendre au sérieux, j’aimerai en apprendre plus sur ses pouvoirs mais ce n’est pas ma priorité, il semble poursuivre un but compatible au mien dans l’état actuelles des choses. En effet, je n’ai rien à faire de la protection de Lunas, à mes yeux, ce n’est qu’une belle ville parmi tant d’autres. Seul la connaissance me force à avancer, à continuer cette double vie d’équilibre entre soldat et forban.

Encore une fois, la réaction de Pula fasse aux ponéglyphes me laisse perplexe. Il sait quelque chose c’est un fait, mais quoi ? Je le regarde brièvement poser un doux regard sur un médaillon portant surement l’espoir d’un être autrefois aimé. Il finit par reprendre la parole avec des mots qui me laissent pensif. Aimer l’histoire ? C’est une façon intéressante de voir les choses… C’est pourtant erroné. Je n’aime pas l’histoire à proprement parler, j’aime ce qu’elle apporte. Je me fiche du passé en lui même, la seule chose qui m’intéresse sont les leçons que l’on peut en tirer. Le Thon ne peut s’empêcher une menace rapide expliquant qu’il peut s’arranger pour nous enfermer tous trois ici. Bien que méfiant, je pense qu’il s’agit principalement de bluff ; il sait que la construction du tunnel va reprendre et si il meurt dans un éboulement, il ne sera plus apte à protéger son précieux trésor. Je ne peux m’empêcher un commentaire avec un sourire en coin plus amusé que provocateur.

« Mais ne sommes nous pas déjà tous très louche ici ? »

Je me dirige ensuite dans la direction de Billy suite à la demande du vieil homme et m’accroupis devant lui pour lui souffler doucement un composé connu de moi seul au visage histoire de le lui faire respirer. C’est le même qu’un peu plus tôt mais je ne suis pas certain de la dose précédemment inhalée, mieux vaut se montrer prudent, même à l’extrême quand l’on remue l’histoire enfouie. Par précaution, je l’attache solidement avec mes fils même ce n’est surement pas nécessaire. Dans le pire des cas, je n’aurai qu’à l’éliminer. Je ne laisse pas la place au doute quand je porte avec moi le masque de Loki.

« Pas d’inquiétudes, il ne se réveillera pas avant plusieurs heures, entre 24 et 48 en fonction de sa résistance. »

Je réprime ensuite un soupire las de paresse. Déplacer les rocher ébouler n’a absolument pas le moindre intérêt selon moi. En général je m’arrange pour laisser ce genre de tâches ingrates à d’autres personnes ou à des soldats plus bas gradé mais dans le cas présent, je n’ai pas vraiment le choix… Je ne perd du regard aucun de mes deux partenaires. Si la confiance du vieux n’est pas encore pleine, la mienne est surement encore bien plus difficile à obtenir. Je commence à me mettre au boulot. Je suis bien obligé d’admettre que je ne suis pas spécialement efficace, ce genre de travail manuel n’est pas dans mes habitudes, en général je m’arrange de manière plus fine ou je fais tous exploser à coup de marteau mais aucune de ces deux solutions n’est envisageable et je préfère garder cette arme en réserve, juste par précaution. La seule chose que je peux faire, c’est de regarder la structure de l’éboulement. Il suffit parfois de bouger une seule pierre pour en dégager plusieurs? Usant cette techniques à plusieurs reprises, je finis par me montrer utile.

« Monsieur Thon, vous ne semblez pas apprécier spécialement la Very Melon Society, quel est leur domaine d’influence principale réellement ? J’aimerai comprendre. »

Lors de la conversation, le vieux laisse entendre qu’il n’y a rien ressemblant à un ponéglyphes ici. Ce n’est donc probablement pas une stèle car je crois à ses paroles. Cependant, je ne peux me défaire de ce sentiment qui me pousse à croire qu’il y a bien un lieu entre le langage oublié et ce vieil homme.


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
Kitchiro Nagami
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue26/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue18/120Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (18/120)
Berrys: 299.589.000 B
Sam 6 Aoû - 2:28



«Tout près d'un Fabuleux Trésor !»



Les réflexions conjuguaient de Kitchiro et Logan avaient mis en ronge le vieillard, celui-ci n'appréciait pas les questionnements de jeux et les possibilités qu'il s'offrait à lui si il refusait que coopère. Cependant les jeunes n'étaient pas des bandits de grands chemin, ils préféraient avertir au lieu de frapper.
Pendant que tout le monde cogité le fantôme progressait dans la galerie pas encore ouverte, or les informations qu'il procura à Kitchiro fût mince.... un éboulement, des pierres et pas de lumières. La première partie du tunnel était donc nulle à en mourir mais un fabuleux trésor ne peut être caché par quelques ridicules planches.
Le Thon avait lui aussi décidé de menacer un bon coup le Rouquin et la Grenouille, histoire de remettre les pendules à l'heure, montrer que le vieux n'est pas aussi rouillé qu'il n'y parait, même si son dos lui fait un peu défaut.

Vous m'avez filé un bon coup de main, c'est vrai. Vous me semblez réellement aimer l'histoire, aussi je vais vous donner le bénéfice du doute. Mais soyez assurés qu'au moindre mouvement louche, je connais assez cet endroit pour faire en sorte qu'aucun de nous trois ne puisse s'en échapper. Pas d'entourloupe.

Lui aussi il à une bombe sur lui ? C'est quoi c'est gens qui bossent pour la Very Melon Society, ils ont tous des délires explosifs et kamikazes ? Je devrais peut-être faire attention avec lui si il compte utiliser des explosifs à son tour. pensa Kitchiro.

Après son petit speech le vieux mineur eu une bonne idée, bien meilleure que celle de piéger tout le monde dans ce tunnel ridicule.

Occupez vous de celui-ci, au passage. Ce serait mauvais qu'il se réveille pour aller prévenir je ne sais qui.

Aussitôt Logan utilisa une brume similaire à celle qu'il avait détendue le vieux plus tôt dans la journée, en certifiant que son gaz aller retenir Billy Mandil durant 24 à 48 heures, mais Kitchiro savait bien que sur Grand Line les hommes et femmes avaient souvent des résistances accrues aux poisons, maladies et illusions, même si Billy n'avait pas l'air d'être l'un d'entre eux la Grenouille préféra ajouter une sécurité, pour surveiller Billy et l'unique couloir qui menait au tunnel maintenant dénudé de ses planches :

Lunas, chère Lunas,surveille celui-ci qui vole ton âme, qui vole ton émeraude, protège l'entrée de ce tunnel. Laisse moi le temps d'accomplir ma promesse. Bientôt, bientôt elle sera accomplie
pendant ses quelques mots l'Héritier de Lunas caressa le mur noir et froid pour en extraire un fantôme capable de refaire vivre les pires souffrances connues et d''en infliger d'autres. Puis d'un geste de vif et précis de l'index Kitchiro finalisa son plan

Grade, Damoclès, Effroi

Sortie de son contexte cette suite de mots ne voulait pas dire grand chose de significatif, cependant Kitchiro savait se qu'il faisait et se qu'il voulait, le fantôme aussi, si quelqu'un pénétrait dans le tunnel ou si l'homme se relevait trop tôt le fantôme se jetterait dessus telle une épée de Damoclès.

Une fois le problème Mandil réglait la Grenouille devait à présent régler le deuxième problème d'une toute autre ampleur. Si le groupe voulait continuer son chemin il fallait enlever les pierres qui bloquaient le passage, et sa à la seule force des bras, et le vieillard ne pouvait évidement pas aider à la même force que Logan qui commençait déjà à déplacer une pierre pour en débloquaient plusieurs autres dans le même mouvement. Kitchiro s'attela à la tâche sans poser trop de question, le temps de déblayer le fantôme espion pouvait continuer sa route grâce à son intangibilité et arriver à une salle aux trésors ou à un piège avant que le groupe n'y accéder.

Lunas, terre aux milles vertus, offre nous ta douce lumière, guide nos pas pour que l'on puisse accomplir notre destin. Bientôt cette douce lumière brûlera tes ennemis qui ronge ta beauté

Cette fois-ci Kitchiro dans un monologue élogieux pour son île invoqua un fantôme portant une lanterne, ce fantôme n'était que lui fruit de l'imagination de Kitchiro, mais préférait faire passer son pouvoir pour un don de communiquer avec son île natale.

Travaillant d'arrache-pied le jeune rouquin brisa le silence qui était retombé dans le tunnel pour questionner le vieillard sur sa relation avec la Very Melon Society :

Monsieur Thon, vous ne semblez pas apprécier spécialement la Very Melon Society, quel est leur domaine d’influence principale réellement ? J’aimerai comprendre.

Cette question arracha un petit sourire à l'Héritier de Lunas, cette question était tellement évidente pour lui. Mais Logan pouvait être facilement excusé car il n'avait sûrement jamais mis les pieds sur cette île avant, et ne vient sûrement pas de North Blue. Mais Kitchiro préféra laisser le vieux répondre, la question lui était destinée il aurait était impolis de répondre à sa place et d'exposer son point de vue toute de suite. Surtout que la Grenouille devait encore jouer double jeu avec Brac Acé pour obtenir son soutien et enfin reprendre Lunas à la vermine de Marine et sanctionner la Very Melon Society une fois le contrôle de Kitchiro et des Badlands Outlaws ancrée sur Lunas.



Codage de gaki sur Epicode

Résumé:

_________________
La Révolution est en marche
suis le mouvement ou écarte toi !
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1439252908-tumblr-mul78qhkzu1qkxnrko1-500
Kitchiro Nagami
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Jeu 11 Aoû - 18:30

Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1458851923-pula-thon
Pula Thon

Le déblayage du tunnel avança bien plus vite que le Thon ne l'avait originellement espéré. Evidemment, avec deux paires de bras et deux cerveaux en plus, le travail se révélait moins fastidieux. Il ignora la remarque du rouquin qui n'était guère dénuée de sens, et se détendit concernant Billy lorsqu'on lui assura qu'il n'allait pas se réveiller avant un moment. Quant à Kitchiro, il prononçait de longues phrases qui avaient presque un aspect pieu, louant cette île dont il était originaire. Une marque d'attache, à n'en pas douter... ou alors un excellent comédien, mais le vieux n'avait plus le loisir de penser ainsi. De toute manière, ils devaient se hâter. Ils devaient récupérer ce qui était au bout de ce tunnel, puis le mettre en sûreté... à moins que ces jeunes ne puissent reprendre le flambeau ? Non, il ne devait pas y penser. Malgré la fatigue et l'âge, il devait rester réaliste : peu de gens osaient porter ce genre de fardeau, même lorsqu'ils désiraient la vérité.


- Originellement, j'ai profité de la création de ce tunnel pour y entreposer quelque chose. Quelque chose d'important, mais également convoité... par de mauvaises mains, je le crains. Devant la gourmandise de la Very Melon Society, je n'ai eu d'autre choix que de condamner l'accès moi même. Depuis, il est désaffecté. Mais pas pour longtemps. À en croire les dire de Brac Acè, le temps m'est compté.


Il restait relativement vague sur la réelle teneur de ce "quelque chose", mais en connaissant l'homme, on pouvait déjà se douter qu'il ne s'agissait guère d'un coffre empli de pièces sonnantes et trébuchantes. Bientôt, les rocs s'amenuisèrent. Dévoilant une faille subtile dans la roche, imperceptible. Une faille que le vieil homme avait remarqué il y a bien longtemps, et qu'il avait su exploiter. Ce qu'il avait changé, durant ces quarante dernières années... allant jusqu'à réaliser des choses tragiques pour protéger ce secret. Il se tourna finalement vers Logan, afin de répondre à sa question.


- Les légendes racontent qu'autrefois, les habitants de cette île s'étaient terrés dans ces profondeurs, dans une gigantesque cité d'émeraude. Ils auraient rebouchés les accès et cette ville fantastique n'est guère plus qu'un mythe aujourd'hui. Pas pour la Very Melon Society... ce sont des marchands, aux méthodes parfois discutables. Néanmoins, ils ont toujours réussi à se ranger du côté du gouvernement mondial et de ses lois. De ce fait, leur activité est tolérée, ici comme partout ailleurs. Mais ne vous y trompez pas : ce sont des voleurs qui n'hésiteront pas à dilapider les ressources de cette île si ils peuvent tomber sur leur fantasme.

Il pointa finalement du doigt la crevasse, jusque là discrète. Faisant signe aux deux autres de s'approcher, il parvint difficilement à se glisser à l'intérieur. Elle était relativement renfoncée dans la roche, et il avait lui même du la cacher à l'époque, avec les moyens du bord. Il semblait pourtant que ces précautions ne suffisaient plus aujourd'hui. Un seul homme pouvait passer à la fois, ce qui rendait l'accès difficile. Le fantôme envoyé en éclaireur, sans pour autant remarquer cet interstice, avait sans doute pu voir ce qui se trouvait derrière : chose que les deux jeunes allaient découvrir immédiatement.

Ils arrivèrent finalement dans une sorte de petite malformation ronde dans la roche. Assez étroite, on s'y sentait presque emprisonné et l'air poussiéreux n'aidait guère. Cependant, le fantôme du Nagami et la lampe de l'ancêtre permirent rapidement de venir à bout des ombres qui se trouvaient là. Au fond, calé dans un coin, un large coffre reposait depuis des décennies déjà, couvert de poussière et de résidus. Ce coffre était ce que le vieil homme avait de plus cher au monde, depuis longtemps déjà. Il observa ses deux accompagnateurs avec un air prudent, puis s'avança finalement jusqu'à l'objet de sa prudence, s'agenouillant devant ce dernier.


- Vous jouez à une jeu dangereux en cherchant ces ponéglyphes. Vous n'êtes sans doute pas sans savoir que le gouvernement mondial veut éradiquer ce qu'ils contiennent... le savoir qu'ils renferment. Qu'aujourd'hui, la vérité est une denrée bien plus rare que l'or. Pour protéger ce coffre, j'ai du me salir les mains plusieurs fois.

Son regard se perdit un instant sur le contenant qu'il touchait désormais d'une main, traduisant malgré tout une once de regret. Celui de n'avoir pu vivre sa vie comme il le désirait... celui d'avoir du dévouer son existence à la protection d'une maigre étincelle d'espoir.


- Avant d'aller plus loin, j'ai besoin d'en savoir plus sur vous. Vous qui semblez à la recherche de ces pierres dont le nom même est synonyme de potence. Qu'est-ce qui vous pousse à faire ceci ? Curiosité ? Conviction ? Car sachez le... il est des connaissances dont le fardeau est plus lourd encore que celui des chaînes d'une prison.


- Autre part, sur l'île -


- Parfait, restez attentifs. Ne bougez pas tant que vous n'aurez pas reçu mon ordre.

La main tenant le Den Den Mushi mit fin aux communications de façon incontestable. La prudence était de mise, face à ce genre d'individu. Si il s'avérait réellement être celui qu'on le soupçonnait d'être, la traque prendrait fin cette nuit.


Le fantôme de Kitchiro peut trouver la pièce en avance, il y découvre donc le coffre.
Pula Thon désire en savoir plus sur vos motivations avant de l'ouvrir, mais vous y voilà ! Il semble déjà plus confiant, faute de marge de réaction pour lui.

Quelque chose semble se préparer autre part...

Vous ne connaissez pas le lvl de Pula Thon.
Billy est lvl 25, mais est hors de course pour le moment.

Brac Acé est lvl 15.
Vous ne connaissez pas le lvl de ses mercenaires.

_________________
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 549
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue44/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue64/500Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (64/500)
Berrys: 537.408.656.000 B
Colonel
Sam 13 Aoû - 7:31


Lire entre les lignes.


Feat Kitchiro


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 160727020525479167



Ecoutant avec une attention certaines les propos du vieil homme, nous continuons de dégager le passage. La Very Melon Society n’a clairement pas une bonne réputation mais cela m’importe peu, je n’ai posé la question que par curiosité et non par intérêt, bien qu’une cité d’émeraude aie son charme. Je ne répond rien de plus, le chemin est dégagé et bien que l’accès soit étroit, nous nous faufilons tour à tour dans l’entrebâillement menant à ce mystère tant attendu. Un large coffre se profile, couvert de poussière, surement la depuis des années. Sans grande surprise, Pula ne l’ouvre pas directement, il veut en savoir plus, qui nous sommes réellement, nos objectifs. C’est louable de sa part, prudence est de mise mais puis-je réellement lui répondre ? Non, sans aucun doute. Lui avouer que je suis un gradé de la marine est surement la pire chose que je peux lui avouer maintenant. Il ne comprendrait pas, personne ne peut comprend. Il se sentirait sans doute dupé à tord et n’entendrai pas mes explication, je ne peux prendre un tel risque si pret du but. Sans oublier le Nagami qui reste un mystère trop grand pour me révéler. Fort heureusement, le mensonge est mon quotidien, il s’agit d’un art bien utile que je maitrise à la perfection.

« Je ne joue pas aux jeux que je ne peux gagner Monsieur Thon… quitte à… me salir les mains. »

Garder une pointe de mystère, voila un jeu qui m’amuse. Jouer sur cette limite qui n’amène en réalité que d’autres questions, jouer avec l’esprit de mon interlocuteur, le pousser à s’interroger mais dans la direction qui m’arrange évitant ainsi les questions gênantes que je ne saurai combler. En effet, chercher les ponéglyphes est dangereux mais je me suis déjà retrouvé dans des situations plus délicates et le secret n’a jamais été révélé. Mon crime est simplement celui d’exister, mon être entier est une menace pour le gouvernement, je ne fais en réalité qu’aggraver un crime qui me serait déjà fatal si découvert, je n’ai donc rien à y perdre. Avouer que je maitrise déjà les base du langage oublié est étrangement moins contraignant que mon activité professionnelle.

« Rien n’est pire qu’un demi savoir et pourtant c’est ce que j’ai actuellement. Ces écritures maudites, je les connais déjà partiellement, j’en ignore simplement les finesses. Si le gouvernement l’apprend, je suis de toute façon déjà condamné. »

Voila une révélation qui n’est pas des moindres. Je viens de clairement laisser entendre que je ne suis pas un débutant. Que je cherche à affiner mes connaissances et non à les créer. Sans perdre une seconde, j’enchaine avec une derrière phrase. Je n’en dirai surement pas plus, c’est suffisant pour l’instant et déjà potentiellement risqué pour moi.

« J’ai déjà apprit à vivre avec le fardeau des connaissances. »

Mais je suis encore loin de savoir ce que la suite des évènements nous réserve.


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
Kitchiro Nagami
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue26/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue18/120Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (18/120)
Berrys: 299.589.000 B
Mer 17 Aoû - 16:00



«Tout près d'un Fabuleux Trésor !»



Sous la lumière du fantôme et de la lampe du vieux minier, les deux jeunes se donnaient corps et âmes pour créer une brèche dans cet éboulement. Pendant ce temps le vieux homme faisait la discussion et expliquait deux trois points sur son fameux trésor et la Very Melon Society.

-Originellement, j'ai profité de la création de ce tunnel pour y entreposer quelque chose. Quelque chose d'important, mais également convoité... par de mauvaises mains, je le crains. Devant la gourmandise de la Very Melon Society, je n'ai eu d'autre choix que de condamner l'accès moi même. Depuis, il est désaffecté. Mais pas pour longtemps. À en croire les dire de Brac Acè, le temps m'est compté.

Kitchiro écoutait attentivement les dires du Pula, peut-être pourrait t'il trouver une faille sur la Very Melon Society que le révolutionnaire pourrait exploiter, ou un indice sur le fameux trésor ou les réelles intentions de l'homme. Pendant que l'homme parlait, le fantôme lui avançait dans la pièce qui se cachait derrière l'éboulement, d'après les flash que recevait Kitchiro, la salle était abandonnée depuis des années, et la seule chose intéressante était un vieux coffre en bois qu'il se terrait dans un coin sombre de la pièce.
Puis Pula expliqua le réel but de la Very Melon Society, cette entreprise qui vole les ressources naturelles des autres îles pour leur propre profil. Pour le profil de nains disgracieux qui se cachent dans des galeries sur North Blue. Mais Pula restait moins radical que l'Héritier de Lunas à se sujet.
Il préférait laisser sous entendre que cette société utilisait que quelques fois des méthodes douteuses alors quand réalité c'était quotidien, rien n'était véritablement légal venant d'eux.

- Les légendes racontent qu'autrefois, les habitants de cette île s'étaient terrés dans ces profondeurs, dans une gigantesque cité d'émeraude. Ils auraient rebouchés les accès et cette ville fantastique n'est guère plus qu'un mythe aujourd'hui. Pas pour la Very Melon Society... ce sont des marchands, aux méthodes parfois discutables. Néanmoins, ils ont toujours réussi à se ranger du côté du gouvernement mondial et de ses lois. De ce fait, leur activité est tolérée, ici comme partout ailleurs. Mais ne vous y trompez pas : ce sont des voleurs qui n'hésiteront pas à dilapider les ressources de cette île si ils peuvent tomber sur leur fantasme.

Devant cette critique de l'ennemi de Kitchiro, celui-ci se sentait obligé de confirmer les dires du Pula et d'en rajouter une couche pour le Rouquin comprenne réellement à qui il pouvait avoir affaire si un jour cette société lui tombait dessus.

Monsieur Thon dis vrai, la Very Melon Society est une entreprise douteuse et dangereuse. Elle exploite les ressources des autres îles pour son profil et ne laisse rien pour les autres. C'est une vraie plaie pour Grand Line et Lunas en particulier, car c'est vrai il y a de l'émeraude dans le sous sol de Lunas mais eux pensent réellement qu'il y à toute une cité, du coup ils creusent des trous de façon aléatoire et ne les rebouchent pas toujours, sans comptés toutes les autres atrocités qu'ils peuvent commettent sous le nez des marines incompétent qui rôdent en ville. Enfin bientôt cette entreprise ne sera qu'une ruine du passé, le changement est proche je vous l'assure. Monsieur Thon quand la Very Melon Society tombera je serai ravis de vous trouver un travail comme professeur d'histoire ou comme bibliothécaire dans la Nouvelle Lunas ….

Dans ses phrases Kitchiro laissait sous entendre que c'était lui ou qu'il aurait une action importante dans le renversement de la Very Melon Society de Lunas.

Sans plus de cérémonie le mineur pointa du doigt un petit orifice qui venait de se former dans l'éboulement, signe que la dure labeur de Logan et Kitchiro venait de payer !
Les uns après les autres les hommes passèrent dans le trou pour accéder à la fameuse salle aux trésors. Une salle que connaissait déjà Kitchiro par son fantôme qu'il dé invoqua aussitôt.
Alors que Logan découvrait une salle poussiéreuse et laissé à l'abandon durant des décennies, Kitchiro lui n'avait que des yeux pour le vieux coffre de bois qui attendait sagement qu'on l'ouvre et que l'on mettent nos vies en danger pour protéger son contenu.
Le Pula s'approcha du coffre en bois et commença à poser des questions et à mettre en garde les deux jeunes contre divers choses dont Kitchiro en connaissant une partie.

Vous jouez à une jeu dangereux en cherchant ces ponéghyphes. Vous n'êtes sans doute pas sans savoir que le gouvernement mondial veut éradiquer ce qu'ils contiennent... le savoir qu'ils renferment. Qu'aujourd'hui, la vérité est une denrée bien plus rare que l'or. Pour protéger ce coffre, j'ai du me salir les mains plusieurs fois.

Alors avant que Kitchiro puisse répondre Logan répondit :

- Je ne joue pas aux jeux que je ne peux gagner Monsieur Thon… quitte à… me salir les mains.
Cela voulait clairement dire qu'il avait dû déjà faire face à ce genre de situation et qu'il avait sûrement déjà tué pour sa cause, se qui faisait de lui une personne à ne pas sous estimer surtout que La Grenouille ne connaissait pas toute l'étendue de ses pouvoirs.

Je ne suis pas là non plus pour m'amuser avec un savoir dangereux, Le gouvernement en à peur pour une bonne raison, la même raison qu'il à assassiné Arias ou qu'il occupe les mers blanches de façon brutale et illégale. Pour atteindre nos objectifs nous devons forcement nous salir les mains surtout sur Grand Line, Cela me paraît évident pas vous ?

Kitchiro voulait faire comprendre à Pula et Logan qu'il n'était sûrement pas là pour le compte du Gouvernement Mondial et qu'il voulait ce savoir dans un but bien précis et qu'il n'hésiterait pas à tuer pour mener son objectif à terme.
Enfin vint le moment crucial, le moment que Kitchiro attendait inconsciemment, le moment ou le Pula allait se décider à transmettre son savoir, le moment où il allait poser un ultimatum.

- Avant d'aller plus loin, j'ai besoin d'en savoir plus sur vous. Vous qui semblez à la recherche de ces pierres dont le nom même est synonyme de potence. Qu'est-ce qui vous pousse à faire ceci ? Curiosité ? Conviction ? Car sachez le... il est des connaissances dont le fardeau est plus lourd encore que celui des chaînes d'une prison.

Devant cette demande le Rouquin répondit d'une façon mystérieuse, laissant sous entendre qu'il connaissait déjà une partie des ponéghyphes et qu'il était déjà un problème pour le gouvernement et qu'il était déjà condamné si le gouvernement l’apprenait, un demi savoir ou un savoir revient au même pour le gouvernement …. la potence.
Puis il ajouta qu'il avait déjà appris à vivre avec un fardeau, le fardeau des connaissances interdites. Il se présentait donc comme la parfaite recrues pour protéger à son tour le trésor de Pula.

Personnellement le Gouvernement Mondial ne m'aime déjà pas beaucoup, il a édité une petite feuille avec ma tête dessus et plein de berrys en récompense, je ne m'en cache pas, mais je sais que je peux compter sur mes alliés aux travers le monde. Pour le moment je ne suis d'un petit poisson pour eux, mais grâce à ce savoir je pourrais faire pencher la balance de la justice en faveur pour la vérité, en faveur des opprimés et lever le voiles sur ce siècle de mensonge, et cette ère de tyrannie. Vivre avec ce fardeau ne m'effraye pas, sinon je me serais pas donné autant de mal pour venir jusque ici ….




Codage de gaki sur Epicode


_________________
La Révolution est en marche
suis le mouvement ou écarte toi !
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1439252908-tumblr-mul78qhkzu1qkxnrko1-500
Kitchiro Nagami
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Lun 22 Aoû - 19:12

Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1458851923-pula-thon
Pula Thon

Les réponses lui parvinrent rapidement. Si le rouquin restait assez évasif, ce qui aurait pu lui faire redoubler de méfiance, le fait qu'il disait déjà vivre avec ce fardeau et connaitre ces écritures l'interloqua. Un demi-savoir... bien embêtant, en effet. Connaitre la moindre lettre de ce langage maudit du gouvernement mondial était un prétexte suffisant pour finir sur une potence, ou criblé de balles. Si il disait vrai, il était de toute manière déjà condamné. Il partageaient déjà ce sentier à sens unique, pavé d'obstacles mortels et de sacrifices nécessaires. Quant au second, il semblait investi des volontés les plus pures qui furent concernant cette île qu'il proclamait sienne et le monde en général. Un révolutionnaire dans l'âme ? Après tout, le passage sur le fameux Arias avait de quoi faire hausser un sourcil au vieillard.

De toute manière, ils étaient déjà arrivés ici, et l'ancêtre savait son temps compté : il devait passer le flambeaux. Il avait rêvé de ce moment en secret depuis des années et des années, et maintenant qu'il se profilait devant lui... il en avait peur. Pouvait-il transmettre son héritage à ces deux jeunes gens ? Il était las, en réalité. Ils avaient l'air fiables. Leurs savoirs historiques et le fait qu'ils l'aient aidé auparavant semblaient en faire des alliés. Il était déjà allé trop loin en les enjoignant à rejoindre ce trou piteux qui gardait un trésor incommensurable. Il les observa donc un instant avant de sortir une lourde clé de sa poche, sans doute récupérée durant son passage éclair à son domicile.


- Les cieux vous gardent, dans ce cas.

Il déverrouilla finalement le coffre. La clé s'enfonça dans la serrure avant de s'arrêter net. Il fit pivoter le mécanisme qui semblait grincer de mécontentement, sorti d'un sommeil long et tranquille. Un cliquetis étrange se fit entendre, puis il plaça ses deux mains usée par le temps sur la partie supérieure, la soulevant lentement. Les gonds résistèrent un peu, mais le contenant s'ouvrit enfin. Dévoilant... une pile de feuille blanche. Il les souleva avant de les compter, minutieusement. Comme si il en connaissait le nombre exact. Mais pourquoi compter des feuilles blanches ? Il attendit quelques instants, guettant une réaction agressive de la part d'un des jeunes hommes. Ce petit jeu de patience aurait pu dévoiler une éventuelle félonie et il n'était pas trop tard pour protéger son bien. Le bien du monde.

Rien ne se passa. Ils semblaient fidèles à leurs idéaux... quelques ils furent réellement, cela n'impliquait pas de lui trancher la gorge et de brûler ces bribes perdues de connaissances qu'il gardait. Il se redressa et leur fit signe d'attendre quelques instants, avant d'observer son médaillon qu'il ouvrit à nouveau. Observant à l'intérieur quelques instants, d'un air presque soulagé, il en tira une légère fiole, minuscule à dire vrai. Elle semblait contenir un liquide noirâtre, à l'odeur très forte. Il plaça la fiole en l'air d'une main, avant de récupérer sa lampe de l'autre, donc il retira la partie protectrice de la flamme. Il fit chauffer le petit flacon quelques instants, avant de le passer sobrement sous les fiches. Peu à peu, des tracés apparurent.


- Extrait de Fenon et encre de même composition. L'écriture s'efface rapidement, en quelques heures. Mais si les vapeurs de Fenon entrent en contact avec le support, elles redeviennent visibles.

Les symboles s'enchaînaient, suivis d'explications en langue commune. Ses explications. Il montra les feuilles désormais révélatrices à ses jeunes compagnons. Traductions diverses, explications lexicales, grammaticales, orthographe, écriture contextuelle... il avait un véritable petit guide. Un guide qui était l'un des rares héritages de la fameuse Ohara.


- J'ai visité la fameuse île de la connaissance avant que le drame n'arrive. Ces livres étaient fascinants... j'ai étudié ces symboles, des semaines durant, des mois. J'ai tenté d'en relever toutes les significations possibles. J'ai pris ces notes pour pouvoir toujours continuer mon travail, en espérant un jour trouver moi même un ponéglyphe a exploiter. Voilà qu'aujourd'hui... elles sont là, cachées dans le noir et poussiéreuses. Mais peut-être que vous allez pouvoir m'aider à changer cela. Venez, le temps presse. Nous parlerons une fois en sécurité.

Il était temps pour eux de ramener ces parchemins en sûreté. Le premier choix serait la maison de Pula, le temps de trouver une autre alternative. Il ramassa Billy au passage, ne sachant pas quoi faire de lui. Le vieil homme jouait sa dernière carte : celle de la transmission. Il se fichait bien d'être pris par la suite, d'avoir des ennuis, ou même de mourir. Si il pouvait avant cela donner un sens à cette longue garde, il accueillerait le repos avec grande joie. C'est dans une sérénité relative qu'ils parvinrent jusqu'à sa petite case : il faisait encore nuit, malgré la longue excavation. Là, ils allaient pouvoir se poser pour discuter, si ses jeunes compagnons le désiraient. Autrement, il leur faudrait du repos : ils ne pouvaient pas prendre une connaissance approfondie des parchemins ici. Ce savoir devait quitter cette île, et il le leur fit comprendre.


Petit speed up !

Pula ouvre le coffre, finalement !
Vous découvrez des écrits sur les ponéglyphes. Plutôt massifs. Le vieux a étudié cette langue ancienne dans ses jeunes années et était un bon élève, aussi a-t-il pris des notes. Traductions, explications, bases pour commencer l'apprentissage pour Kitchiro, subtilités linguistiques pour continuer celui de Logan.

Il vous ramène à sa maison. Vous pouvez poster quelques éventuels pans de discussion, mais je ferai encore une fois avancer le RP (en apportant les réponses et réaction, bien entendu). Un peu de repos vous attend, car une journée difficile également : vous devez partir en emportant ce secret !

Vous ne connaissez pas le lvl de Pula Thon.
Billy est lvl 25, mais est hors de course pour le moment.

Brac Acé est lvl 15.
Vous ne connaissez pas le lvl de ses mercenaires.

_________________
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 549
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue44/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue64/500Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (64/500)
Berrys: 537.408.656.000 B
Colonel
Mar 23 Aoû - 4:39


Lire entre les lignes.


Feat Kitchiro


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 160708120311974515



J’écoute les paroles du révolutionnaire avec une certaine mélancolie. Les rêves de Kitchiro sont certes beau mais malheureusement utopique. Il possède encore cet âme d’enfant innocent au coeur gonflé par l’espoir portant le fardeau du coeur d’un homme aux lourdes responsabilité. La justice est une notion qui semble si simple mais qui pourtant reste bien étrange. En ce qui me concerne, je garde le silence. J’en ai déjà assez révélé sur moi même pour l’instant et fort heureusement, le vieil homme ne semble pas avoir besoin d’en apprendre plus. Il en sait en réalité déjà beaucoup trop. En temps normal, j’aurai sans doute éliminer ces deux personnes sans le moindre remord mais je ne peux me le permettre cette fois-ci. Pour le bien du monde en lui même, ils doivent survivre. Ce sont les derniers garant de l’histoire, les dernières personnes portant le poids du savoir sur leurs épaules, tout comme moi.

Apparemment décidé à partager son secret, Pula finit par ouvrir le coffre de bois. Les planches abimées par le temps craquent et la serrure qui scelle le trésor grince alors que le Thon lève finalement le voile sur le mystère qui est sien depuis bien des années maintenant. Sous mon oeil curieux, de simple feuille aussi blanche que les mers célestes elles même. Une petite fiole noire prend place dans les mains de l’ancêtre. Après combustion, les vapeurs révèlent la vérité sur le papier. Il s’agit d’extrait de Fenon, c’est une technique peu connue ainsi qu’une précaution supplémentaire qui n’est pas des moindres, peu de personnes connaissent cette subtilité. Avec toute la délicatesse à l’égard de ces reliques, nouvellement dévoilée, je laisse ma main glisser sur la surface du savoir. Ce que je cherche depuis plusieurs années est finalement la, sous mes yeux. Ebahis pendant quelques secondes, je reste de marbre. Il y a la suffisamment d’informations que pour condamner tout Luna. Si la marine l’apprend, la ville ne sera plus qu’un simple souvenir, à l’instar d’Ohara.

Sans perdre une seconde de plus, nous embarquons le contenu de la malle. En seulement quelque minutes, nous arrivons dans la maison de vieil homme, endroit qu’il considère apparemment comme sécurisé. Préalablement, j’ai tout de même remis mon masque. Je ne dois pas laisser plus de monde voir mon visage. J’ai manqué de prudence récemment, si certains pirates viennent à apprendre qu’il existe encore des hommes capable de lire cette écriture maudite, je serai en danger. Une fois confortablement installé, je me laisse aller à la réflection. Ce que je cherche est la. Je n’ai plus qu’à le prendre et partir avec car les dossiers semblent complet. Avec ceux-ci je n’ai même pas besoins de professeur. Cependant, je ne peux me résoudre à partir aussi simplement, il ne m’a pas encore donné son trésor à proprement parlé et je ne souhaite pas le prendre par la force. Une question sur le bout des lèvres, je me décide finalement à m’adresser à lui de manière plus personnelle qu’intéressée.

« J’ai bien une question. Pourquoi être resté ici ? Pourquoi Luna, endroit ou la marine, bien que peu compétente, est bien présente ? Il existe des îles bien moins dangereuse pour quelqu’un avec vos connaissance. Certaines personnes serait même sans doute prêtes à tuer dans le but de vous protéger, vous et votre savoir, pas forcément tous mal intentionné. Alors pourquoi ? »

Cette réponse ne m’est probablement d’aucune utilité, je suis simplement curieux. Peu à peu, j’ai une vision plus claire de la situation. Je maitrise les évènements de manière bien plus habituelle. Je l’écoute, pour peu qu’il me répondre mais peut être préfère-t-il rester évasif comme je le fais si bien. Mes possibilités sont limité. Je devrais les tuer de sang froid, effacer toute trace de mon passage ici, je le sais… je ne peux cependant pas m’y résoudre. D’une certaine façon, le fait de partager ce fardeau l’allège. Finalement, je me ressaisis. Je perds mon temps alors que je porte le costume de Loki ce qui est irresponsable. Me raclant brièvement la gorge, je reprend la parole de manière plus décidée cette fois.

« Je tiens à partir d’ici le plus vite possible. La situation va beaucoup bouger dans le coin prochainement et vos écrits ne sont pas en sécurité. J’aimerai les emporter avec moi ; tout du moins une partie, je n’ai cependant rien à vous offrir en échange si ce n’est la promesse de transmettre cet héritage au monde. »

Dit comme ça, c’est tellement simple. Mais l’ancêtre est il pret à laisser partir le trésor de toute une vie aussi facilement ?


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
Kitchiro Nagami
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue26/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue18/120Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (18/120)
Berrys: 299.589.000 B
Mer 24 Aoû - 2:56



«Tout près d'un Fabuleux Trésor !»



Le moment était solennel presque religieux, le grand-père était sur le point de transmettre le flambeau. Kitchiro et Logan étaient les « heureux » élus d'un lourd fardeau, le Pula avait mis en garde les jeunes contre la dangerosité du coffre, si le gouvernement l'apprenait les trois hommes auraient le droit à une corde autour du coup ou une rafale de balles en guise de récompenses.
Mais La Grenouille était prêt à porter ce fardeau, il avait déjà une prime sur la tête, aux yeux du gouvernement Kitchiro était déjà un rebelle méprisant et dangereux, avec ce savoir Kitchiro ne fera que gagner en prime, sa vie ne changera pas pour autant, mieux encore il n'aura que plus d'impact sur les événements prochains !

Plus les secondes coulaient plus la curiosité du révolutionnaire augmentait, puis le vieux sortit une grosse et vieille clé, typiquement la clé qui ouvre un gros coffre plein de mystère.
Enfin Pula Thon enfonça la clé dans la serrure, le bruit si caractéristique des vieilles serrures se fit entendre, les vieilles charnières crièrent, et le secret sortit de sa tanière !
Et à la grande surprise de Kitchiro le mineur sortit un gros tas de feuilles blanches, feuille emplies de savoir c'était sûr, le vieux Pula ne pouvait pas avoir pris autant de sécurité à l'égard des jeunes pour des simples feuilles vierges.
Le mot magique était « Fenon », l'homme dégaina une petite fiole de liquide sombre et le fit chauffer quelques instants pour ensuite laisser les vapeurs s'échapper sous les feuilles vierges.
Le résultat était un mélange de symboles et de langue commune, des vraies archives étaient entrain de voir, ou revoir le jour. Puis les explications arrivèrent peu de temps après :

- J'ai visité la fameuse île de la connaissance avant que le drame n'arrive. Ces livres étaient fascinants... j'ai étudié ces symboles, des semaines durant, des mois. J'ai tenté d'en relever toutes les significations possibles. J'ai pris ces notes pour pouvoir toujours continuer mon travail, en espérant un jour trouver moi même un ponéglyphe a exploiter. Voilà qu'aujourd'hui... elles sont là, cachées dans le noir et poussiéreuses. Mais peut-être que vous allez pouvoir m'aider à changer cela. Venez, le temps presse. Nous parlerons une fois en sécurité.

Ohara, douce Ohara, une île sacrifiée à cause de la connaissance. Le Gouvernement payera ce massacre, tant de savoir ainsi gâché.

Finalement les trois hommes filèrent vers la maison de Pula, en emportant l'homme toujours inconscient dû à la brume du Rouquin. L'espace et le temps avaient l'air de s’accélérer avec le stress d'être pris avec des écrits interdits, même si c'est dernier allaient s’effaçaient si l'on remettait pas du Fenon dessus.

Pendant la promenade nocturne dans la forêt Kitchiro en profita pour contacter son allié qui était resté dans « l'habitation »

Ne prenez pas peur, je contacte un des mes subordonnés, si nous devons quitter l'île rapidement il faut qu'il prépare … mon transporteur. décreta Kitchiro avant de saisir son den den mushi :

James, Ici Kitchiro, Je vais bientôt quitter l'île, j'ai des documents importants Prépare Typhon et commence à contacter les employés de Zeke, je vais avoir besoin d'eux plus tard. Je ne serais peut être pas seul, fait en sorte qu'un lit ou deux soit disponible. Kitchiro terminé.

Quand Kitchiro termina sa conversation son petit groupe avaient rejoins la maison du vieux mineur.
Logan avait remis son masque, Kitchiro ne voulait pas créer de conflits, les gens qui portait des masques étaient souvent des gens irritables, conflictuel et mystérieux.
Une fois à la maison, la question de l'avenir des papiers profilait le bout de son nez.
Logan avait une question personnelle et une proposition :

- J’ai bien une question. Pourquoi être resté ici ? Pourquoi Lunas, endroit ou la marine, bien que peu compétente, est bien présente ? Il existe des îles bien moins dangereuse pour quelqu’un avec vos connaissance. Certaines personnes serait même sans doute prêtes à tuer dans le but de vous protéger, vous et votre savoir, pas forcément tous mal intentionné. Alors pourquoi ?

Il est vrai que Lunas n'est pas la sûr des îles, cependant il est parfois préférable de se cacher sous le nez de son ennemi, là où il ne penserait pas nous chercher, j'en connais un rayons à ce sujet. Et puis …. les marines de Lunas ne chercher pas grand chose mise à part de l'argent facile et de l'alcool. Seul le Cipher Pol aurait l'idée de ….. revenir sur cette île.

- Je tiens à partir d’ici le plus vite possible. La situation va beaucoup bouger dans le coin prochainement et vos écrits ne sont pas en sécurité. J’aimerai les emporter avec moi ; tout du moins une partie, je n’ai cependant rien à vous offrir en échange si ce n’est la promesse de transmettre cet héritage au monde.

Le Logan avait l'air beaucoup moins serein et confiant que dans le tunnel, il savait autant que Kitchiro que de tels écrits pouvaient faire peur aux Gouvernement Mondial.

J'ai un visio-dial sur moi, je peux photographier les parties de documents que tu emportera, et j'emporterais les autres, si nous séparons les documents le gouvernement aura moins de chance de mettre la main dessus, ou ne pourra pas comprendre le sens des écrits si ils n'ont pas toutes les pièces du puzzle.

Kitchiro était prêt à porter une partie du fardeau, voir tout le fardeau si nécessaires. Mais le moment n'était pas à la discussion, avoir des papiers de cette importante, posé sur une table à la vue de tous étaient pas bon. Pour cela Kitchiro disposa un fantôme espion au dessus de la maison pour s'assurait que personne n'espionnait le trio de hors la loi.

Monsieur Thon, est que Brac Acè à des raisons de se méfier de vous comme Billy ? Je sais pas si parler d'un sujet aussi dangereux dans une maison sans aucune protection est idéal. Si vous n'avez pas de moyen de quitter l'île en toute discrétion je peux vous offrir mes services …. la voie sous marine est assez sécurisé. Logan également, nous sommes tout les trois dans le même merdier donc autant un sauver un autant sauver les trois.



Codage de gaki sur Epicode

résumé:

_________________
La Révolution est en marche
suis le mouvement ou écarte toi !
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1439252908-tumblr-mul78qhkzu1qkxnrko1-500
Kitchiro Nagami
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Lun 29 Aoû - 20:54

Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1458851923-pula-thon
Pula Thon


- Pour une promesse.

L'ancêtre avait répondu simplement à la question de Logan. Kitchiro avait néanmoins apporté une idée valable : se terrer sous le nez de l'ennemi était parfois synonyme de se terrer là où on chercherait le moins. Mais il y avait aussi une autre raison à sa présence sur Lunas, antérieure à cette promesse qu'il avait faite.


- De plus, Lunas était encore libre de la chasse aux écritures anciennes lorsque j'y suis arrivé. Ce n'est que plus tard que la présence du gouvernement mondial et la loi sur l'histoire du siècle perdu se firent ressentir. J'avais déjà réussi à m'installer, alors autant utiliser ce terrain que je connaissais.

Il laissa les deux jeunes hommes discuter sur la façon dont ils embarqueraient l'information. Pour lui, tout était clair et limpide : il était temps que ces papiers quittent Lunas pour un endroit plus sûr, entourés par plus de personnes pour les protéger. Il avait en quelque sorte terminé sa garde... du moins, ce serait bientôt le cas. Néanmoins, ce n'était pas l'important dans l'immédiat. Ils avaient une fenêtre d'action limitée, ils devaient en faire une bonne utilisation. Il réagit par la suite aux propos de Kitchiro. Son offre était généreuse, mais il était las : tout ce qu'il voulait, c'était protéger ces papiers qui contenaient le sacrifice d'une vie.


- Je ne sais pas si il se méfie de moi. Après tout, c'est une vipère, dans son genre. C'est probable, tout comme ça peut ne pas l'être. Quant au fait de me faire quitter cette île... ce n'est pas l'important. Les papiers passent d'abord. Ils l'ont toujours fait.

Il se retourna par la suite vers une fenêtre.


- Reposez-vous. Je vais surveiller les environs. Je suis peut-être vieux, mais pas totalement inutile !

Sur ces mots, il laissa ses deux compagnons prendre un peu de temps pour récupérer. Ils avaient beaucoup marché, déblayé un tunnel rempli de lourds gravats, affronté Billy qui semblait toujours inapte un peu plus loin... tout cela plus la découverte qu'ils avaient faite. C'était suffisant pour fatiguer le plus pointu des esprits. Pour sa part, il n'était pas prêt à se reposer : la dernière ligne droite s'avançait devant lui et il comptait courir à sa rencontre. Pour sa part, le fantôme blanchâtre ne trouva rien d'anormal dans les environs : les ombres projetées par la lune se prélassaient entre les bâtisses, dans un silence presque inquiétant. À moins que quelque chose n'eut bougé ?

Deux heures plus tard

Le ciel était encore sombre, mais on pouvait voir à son coloris plus clair qu'au loin, derrière l'horizon, l'énorme sphère incandescente qu'on appelait "Soleil" s'apprêtait à s'imposer à nouveau entre les nuages. Il devait être quatre ou cinq heure du matin, à la simple vue du ciel. L'aube était parfaite pour tenter de s'échapper en douce. C'est dans cette idée que Pula "secoua" pour ainsi dire ses camarades, qu'ils aient pris un peu de repos ou non. Si ils voulaient faire un mouvement et au plus vite, c'était maintenant. Il avait longtemps vécu ici et connaissait quelques petites astuces sur la vie de l'île. Et à cette heure-ci... la relève allait bientôt avoir lieu, délivrant des marines fatigués et plus faciles à fuir et esquiver que leurs confrères frais comme des gardons qui arriveraient bientôt. Il laissa Billy sur place : si ils fuyaient, sa présence n'avait plus d'importance. Si il ne fuyait pas, pour sa part... cela voudrait sans doute signifier qu'il serait mort.


- En route.

Simple, efficace. Le vieillard était mû par une vigueur rare. Était-ce la promesse d'une retraite bien méritée ou l'envie d'en découdre comme il ne l'avait pas fait depuis plus de quarante ans ? Sans doute un peu des deux. Après tout, il était un aventurier, plus jeune. Il n'avait pas découvert autant de choses sur le monde en se tournant les pouces et en commandant son hebdomadaire auprès de la librairie du coin. Il s'empara des papiers avant de soigneusement les ranger dans un sac de toile dont il noua l'ouverture. Il sembla également chercher deux trois babioles dans ses affaires, sans doute pour la route.

Ils sortirent tels des ombres de son petit chez lui qu'il abandonnait désormais. Serait-il capable de tourner la page, à son âge ? Rien n'était moins sûr. Pour l'heure, il avait pour objectif de faire sortir ces documents hors de Lunas et il comptait s'y employer avec assiduité. Il les dirigea lentement vers le coin sud ouest du port. De ses observations, c'était le point le plus faible du maillage de la marine autour de l'île. Pendant qu'ils progressaient, il se tourna rapidement vers Kitchiro.


- Quelque soit ton moyen de locomotion, j'espère qu'il est efficace !

Tout semblait se passer pour le mieux. Bientôt, ils arriveraient non loin des rives, ce qui leur laissait pour l'heure une marge de manœuvre correcte. Ils avaient bien croisé quelques patrouilles de-ci de-là, mais ne se firent pas remarquer par les soldats fatigués. Ils pressaient le pas, le port arrivant clairement en vue. Bientôt, alors qu'ils finissaient de franchir une petite rue, une ombre timorée sembla se juxtaposer à celle de Pula Thon, fondant sur lui... révélant clairement pour celui qui se retournerait à temps un individu habillé sobrement, au regard de prédateur partiellement voilé par une chevelure blonde, animé de l'intention claire de neutraliser l'ancêtre.


Le rush final !

Vous partez donc en direction du sud est du port, selon les indications de Pula. Ce dernier semble en forme, sans doute parce qu'il sent que sa vie avait du sens, tout ce temps ! Vous progressez et êtes quasiment à la rive. Comme tu as prévu le coup avant le repos, tu peux faire rapidement appel à Typhon. Il vous faudra néanmoins arriver jusqu'à l'animal, bien sûr.

Pula est cependant menacé par quelque chose... que ce soit pour le bien des papiers ou le sien, il vaudrait mieux lui sauver la peau !

Vous ne connaissez pas le lvl de Pula Thon.

Vous ne connaissez pas le lvl de son agresseur non plus.

_________________
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 549
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue44/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue64/500Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (64/500)
Berrys: 537.408.656.000 B
Colonel
Mar 30 Aoû - 4:45


Lire entre les lignes.


Feat Kitchiro


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 160708120311974515



Alors que je souhaite partir de suite, le vieil homme insiste pour que nous nous reposions chez lui. C’est un risque inconsidéré selon ; plus nous trainons, plus les chances de se faire prendre son grande. Cependant, je lui doit bien ça étant donné que le pauvre homme s’apprête à nous abandonner son trésor, le secret de toute sa vie. Je l’écoute nous distraitement, confortablement installé dans le divan, gardant toujours mon masque à porté de main au cas ou quelque chose d’inattendu surviendrait. Etrangement, je finis par fermer les yeux de fatigue. Après avoir déplacé des roché pendant une bonne partie de la nuit, j’en ai bien besoins. Nous n’avons plus qu’une chose à faire, quitter cette île. J’ai maintenant la possibilité de comprendre pleinement ce langage mystérieux. Certes ; plusieurs heures d’étude seront sans doute de mise mais j’ai finalement de quoi assouvir ma soif de connaissance. Pendant ce temps, je laisse le jeune garçon photographier les papier que je compte emporter avec moi bien que je doute qu’il puisse en comprendre les subtilités sans avoir de maitre à ses côtés.

Approximativement deux heures plus tard, les premières lueurs du soleil se dessinent à l’horizon en perçant les quelques nuages dans le ciel. Je sors doucement de mon sommeil tout de même léger. J’ai les idées plus claire à présent. Je ne dis pas un mot, je me contente de suivre les directive du vieil homme qui connait certainement le terrain bien mieux que moi. Il prend les papier lui même… je ne comprend pas pourquoi, nous somme sans doute plus à même de les transporter que lui et si il place sa vie en dessous de son savoir alors pourquoi ne pas nous les donner, histoire que si besoins nous puissions nous enfuir avec ? Partir au moment de la relève est en réalité potentiellement problématique. Avec un bon timing, il est en effet plus aisé de passer entre les mailles du filet… cependant, il y a aussi le risque de se retrouver face à deux fois plus d’ennemis en même temps. Quoi qu’il en soit, il y a peu de chances de nous faire attaquer tant Billy ne s’est sans doute pas encore réveillé. Ce n’est donc finalement pas très important.

Kitchiro propose de m’aider à quitter l’île. J’acquiesce d’un simple hochement de tête. En réalité j’aimerai mieux me déplacer de mes propres moyen et c’est surement ce que je ferrai mais dans le cas ou je n’aurais pas le choix, mieux vaut ne pas me fermer de porte trop rapidement. Je suis cependant heureux qu’il propose au vieil homme de l’accompagner, j’ai eu la même idée un peu plus tôt mais mon statut de marine m’empêche de m’encombrer d’un fugitif. L’idéal serait encore de les éliminer tous les deux de la surface de la terre mais je ne peux m’y résoudre car les humain capable de décrypter les ponéglyphes sont rare ; ils partagent mon fardeau. Peut être devrai-je proposer une place à Pula au pret de la révolution ? Je suis certains qu’Erwin l’accepterait à bras ouvert. Peut importe, je verrai bien une fois loin de cette île et de tout danger.

Calme mais toujours sur mes gardes, je remet mon masque et vérifie que chacune de mes armes sont bien en places. Je ne dois pas me relâcher, la marine est bien présente sur cette île et certain pourraient me connaitre au vu de ma réputation naissante. Qui plus est, il faut se méfier de Paro Xyque. Et en effet, il aurait été bien trop simple de simplement pouvoir nous enfuir comme des voleurs. Sans prévenir, une ombre blonde s’approche de Pula. N’écoutant que mon instinct, je lance une de mes lames jointe à mon avant bras via un fil extrêmement solide en direction du Thon. La trajectoire de celle-ci n’a pas pour but de le blesser ; je veux simplement qu’elle s’enroule autour de lui pour pouvoir ensuite le tirer loin du danger. Je ne peux pas utiliser mon marteau maudit. Celui-ci est trop reconnaissable, c’est donc la meilleur technique que j’ai trouvé pour agir rapidement et éviter d’abimer les papier notamment. En même temps, je sors une lame de mon dos pour la lancer en direction de la silhouette. Le jet est précis et net et fil droit en direction de sa figure, des années d’entrainement à jongler. Si je n’arrive pas à lui infliger des dégâts aussi facilement, peut être que cela aura au moins le mérite de le distraire suffisamment longtemps pour permettre à mes liens de ramener le vieil homme vers nous.

Au travers de mon masque, je murmure quelques mots à Kitchiro bien que je doute qu’il aie besoins de mes conseil pour agir, je ne prend pas de risque. Je parle suffisamment bas pour que seul lui puisse m’entendre et grâce au fait que ma bouche soit couverte, notre opposant ne peut voir mes lèvres bouger.

« Tant que je le distrais, utilise tes fantômes pour le terminer ! »


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
Kitchiro Nagami
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue26/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue18/120Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (18/120)
Berrys: 299.589.000 B
Mer 31 Aoû - 1:08



«L'évasion d'un secret ancestral !»



L'évasion s'organisait lentement depuis la maison du mineur, l'objectif était que l'un de nous survives et perpétue les secrets des documents qui ne devait dans aucun cas tomber dans les mains du Gouvernement Mondial.
Monsieur Thon insista pour que les deux jeunes prennent du repos après avoir traversé la forêt à pieds, déblayer les rochers du tunnel et d'avoir subis autant de stress à cause de Billy, qui n'étaient plus qu'un cadavres attendant que la brume qui avait inhaler se dissipe.
Kitchiro se vautra dans un fauteuil, à l'inverse de Logan, La Grenouille était plutôt sereine, il avait confiance en son pouvoir et son fantôme qui surveillait la zone, de plus Lunas était sa maison, sa terre il connaissait tout les chemins de traverse, tout les terriers et arbres creux pour se cacher de cette île. Cependant avec de tels écrits Kitchiro ne pouvait pas se permettre de dormir à poings fermés et risqué de se faire surprendre car si il dormait trop profondément son fantôme deviendrait moins efficace par le manque de concentration.

Ce n'est qu'aux premières lueurs du jour que Pula réveilla Le Rouquin et Le Révolutionnaire pour partir. Pendant que Logan regardait si toutes ses armes étaient correctement mises et chargées et que Pula se chargeait de prendre les écrits et quelques ustensiles pour fuir, Kitchiro lui rangea soigneusement le dial contenant les photos des écrits qu'emportera Logan durant le partage, même si les écrits qu'il l'intéressait Le Rouquin n'allait pas aider Kitchiro tout de suite il pourra s'en servir plus tard ou même par chance s'en servir pour déchiffrer une stèle.
Enfin de quitter la maison Logan remit son masque et Kitchiro révisa rapidement ses armes, Kawa No Ha, le fouet de cuir était toujours dans la poche de sa veste gauche, puis Kitchiro saisit le pistolet qui se tenait un peu au dessus fit descendre le chargeur de son emplacement pour vérifier qu'il était bien chargé, puis il claqua le chargeur d'un bruit sec, arma l'objet et le remit à sa place avant de franchir la porte.

L'heure de la sortie était précise, c'était la relève des « patrouilles », pour Kitchiro se n'était qu'un ramassis de pauvres types incompétent. Comme prévu, le trio traversa la ville et les patrouilles sans problème, pour s'assurer le passage Kitchiro conserva son fantôme espion qui se déplaçait au dessus du groupe suffisamment haut pour ne pas être aperçus par les patrouilles, sans pour autant perdre en surveillance.

James, ici Kitchiro. Nous approchons du port vers le sud ouest, le fantôme est au dessus de nous si tu arrive à le voir à la jumelle, tu nous localisera. Je suis accompagné de deux personnes, il y a moyen que nous soyons en danger alors garde une arme à portée de main.

Alors que Kitchiro venait de ranger son den den mushi une ombre s'approcha à vive allure qui menaçait clairement le vieux du groupe. Logan réagit aussitôt en tentant d'harponné Pula qui portait les écrits. Dans le même mouvement il chuchota à Kitchiro de s'occuper de la menace pendant qu'il fait diversion.
Aussitôt Kitchiro s’exécuta et s'interposa, La Grenouille dégaina son fouet et l'abattit aussitôt entre l’agresseur et le reste du groupe. Et sans même faire attention à l'identité Kitchiro utilisa sa technique « Muraille » qui disperse des petits fantômes dans une zone pour stopper les agresseurs ou les projets lent tels que les hachettes, flèches ou boulets de canons.

Typhon vient du Nouveau Monde, il à la peau dure, il n'y a pas de soucis peu de navire peuvent rivaliser avec sa vitesse sous l'eau. Mon allié James arrive, il vous ouvrira la trappe de la nacelle !




Codage de gaki sur Epicode


Réumé + Image:


_________________
La Révolution est en marche
suis le mouvement ou écarte toi !
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1439252908-tumblr-mul78qhkzu1qkxnrko1-500
Kitchiro Nagami
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Mar 6 Sep - 19:24

Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1458851923-pula-thon
Pula Thon


Les choses s'enchaînèrent bien vite pour le vieillard. Alors que quelques secondes plus tôt il se déplaçait à vive allure en direction des quais, où les possibilités de sauver son héritage et peut-être même d'un renouveau l'attendaient, sa balade prit rapidement une toute autre tournure. Il se retrouva saucissonné par un fil avant d'être tiré sur le côté en toute urgence. Dans l'urgence, il se contenta de serrer les dents et surtout serrer le sac contenant les papiers ! Quelques instants plus tard, il se vautra donc latéralement, sentant néanmoins un courant d'air glacial dégagé par une main agressive venir lui chatouiller la nuque. Un coup de fouet, puis plusieurs explosions retentirent dans le dos du vieil homme, alors qu'il se redressait péniblement. Il était effectivement relativement restreint dans ses mouvements. Il releva finalement la tête, passablement courroucé d'être ainsi promené comme un gigot alors que ça faisait le singe avec de trop gros feu d'artifice à quelques mètres à peine.


- Mille millions de mille civilisations, c'est quoi ce foutoir ?!

Une ombre se détacha de la fumée, se dirigeant devant le groupe pour leur barrer la route, à environ une dizaine de mètres. Dans un volute noirâtre dus aux détonations, elle se posa finalement sur les pavés en toute délicatesse, dévoilant un individu particulier dont les intentions néfastes étaient visible sur son visage même.

Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1473180978-cp7
Adversaire inconnu


- Toi, avec le chapeau... ce costume était neuf. Je retiens.

Une chevelure blonde, voluptueuse et visiblement bien soignée encadrait un visage triangulaire aux traits fins, à la limite de l'androgyne. Deux yeux couleur acier transperçaient du regard le trio en pleine recherche d'échappatoire. Un sourire mauvais, tendant entre l'amusement et le carnassier, ne trahissait aucune hésitation. Quant à ses habits ? C'était à se demander pourquoi il se plaignait bien : son costume n'était que légèrement abîmé par le souffle dont il avait été victime. Dans sa main, il tenait la lame projetée sur lui, du côté non tranchant et entre deux doigts. De façon méthodique. Il l'observa distraitement tandis qu'un choc incommensurable s'inscrivait sur le visage de Pula.


- Joli jouet. Dommage qu'il n'atteigne pas sa cible.
- ... Toi...?!

Les souliers cirés de l'individu se tournèrent doucement vers l'ancêtre alors qu'il feignait de ne l'avoir remarqué à l'instant, omettant sans gêne le fait qu'il avait tenté de l'envoyer au tapis quelques secondes plus tôt.


- Oh ! Redfield ! Ça faisait longtemps, dis moi !

Le plus vieux serra les dents, ne répondant rien à l'assertion de son assaillant. Ce dernier se tourna donc vers les deux jeunes hommes qui l'accompagnaient, tout sourire. Une lumière cruelle dansait dans ses yeux.


- Attendez, laissez moi deviner ! Il vous a servi un autre nom à dormir dehors, n'est-ce pas ? Sacré Richard ! Après toutes ces années, tu ne fais même pas confiance aux gens qui ont la stupidité de vouloir sauver tes fesses. Tu es quelque chose !
- Cela fait quarante ans... comment as-tu pu...?

Un nouveau sourire plein de délices retors marqua le faciès du blond.


- J'ai une très bonne crème anti-âge.

Sur ces mots, il claqua des doigts et le claquement des bottes sur les pavés retentit bientôt. Une occurrence, deux, trois, dix. Un peu plus. Les soldats sortaient des axes discrets entre les maisons, ils arrivaient des différents virages. Bientôt, ils eurent coupé la route au trio et ils braquèrent leurs armes sur eux. L'homme s'avança doucement, visiblement pas effrayé pour deux sous par les fantômes restants, ou encore l'attirail étrange de l'homme masqué.


- Tu es un homme recherché, Richard. Tu as fait de vilaines choses... très vilaines. Soixante millions de Berrys, je te rappelle. Ça a été amusant de faire durer le plaisir, de te laisser penser que tu allais quitter cette île. Mais j'ai du travail, moi aussi ! Le CP7 te veut, Richard. Offre qui ne se refuse pas.

Pula Thon - ou visiblement, Richard Redfield ?- semblait au bord de l'implosion. La vue de cet homme devant lui provoquait chez lui un mélange savant entre terreur et colère. Ses yeux fatigués brillaient d'une flamme singulière. Se connaissaient-ils ? Avaient-ils un passé commun ? Sans doute, à en croire les différents dires. Mais qui était vraiment le vieil homme, dans ce cas ? Qui était son adversaire ? Autant de questions qui n'allaient pas trouver de réponse dans l'immédiat, car l'heure était à la fuite et non à l'affrontement. Le blond fit un nouveau pas en avant.


- Néanmoins, je suis sportif, tu me connais. Je vais vous faire la même offre qu'à ta chère et défunte épouse. Si vous arrivez aux quais en un seul morceau, vous êtes libres. Sinon...
- NE PARLE PAS D'ELLE, SALOPARD !

L'ancien avait hurlé ces mots avec toute la force de ses poumons. La simple allusion à celle qu'il avait aimé et qu'il aimait toujours autant après tant d'années de solitude le rendait malade, à en vomir. Il écumait tout bonnement de fureur et se défit assez facilement des liens qui l'entravaient, sans même en tenir rigueur au rouquin. Il semblait prêt à céder à un élan de folie, ce qui n'était jamais bon dans ce genre de situation. Il en avait même laissé tomber ses papiers.


- Je veux Redfield. Faites ce que bon vous semblera des autres...

Sur ces mots, il s'évanouit dans un mouvement leste et imperceptible à l'oeil nu, laissant un vieil homme courroucé jusqu'au sang par ses propos et son attitude se tourner dans tous les sens à la recherche de son minois à fracasser. Pour leur part, les membre de la marine pointèrent leurs fusils vers le trio. Ils n'allaient visiblement pas tarder à tirer sur ceux qui accompagnaient leur cible ! Pour sa part, le présumé Richard porta une main à la rapidité incroyable pour son âge dans sa sacoche.


- PARTEZ !



Le rush final !

Vous avez protégé le vieux de l'assaut qui le menaçait. Son auteur n'en est néanmoins pas vraiment affecté et semble n'avoir eu aucun mal à dévier vos attaques combinées, à ceci prêt qu'il n'a pas pu porter son coup jusqu'au bout. Il se présente indirectement comme un agent gouvernemental, du CP7 plus exactement. Il vous en dévoile aussi quelque peu sur l'ancien. À vous de voir ce que vous croyez ou non, à noter que le vieux ne dément pas.

L'agent fait venir des soldats en claquant des doigts. L'embuscade était préparée, visiblement par pur plaisir. Kitchiro, tu peux voir venir certains d'entre eux peu de temps avant grâce à ton fantôme espion, ça te laisse un peu de marge de manoeuvre. Il te reste aussi certains fantômes "Enfer" : j'ai considéré que certains avaient explosé sur l'adversaire, sans plus.

Pula vous demande de partir. À vous de voir si vous le laissez ici en emportant les papiers ou si vous le traînez jusqu'à Typhon !

Les marines sont lvl 10 à 15 environ.

Vous ne connaissez pas le lvl de Pula Thon / Richard Redfield.

Vous ne connaissez pas le lvl de son agresseur non plus.

_________________
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 549
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue44/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue64/500Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (64/500)
Berrys: 537.408.656.000 B
Colonel
Jeu 8 Sep - 1:44


Lire entre les lignes.


Feat Kitchiro


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 160708120311974515



L’assaillant du vieux est loin d’être un débutant. Même si nous avons pu libérer Pula de son emprise, il s’est dégagé de notre attaque commune sans le moindre souci. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancêtre passe un sale quart d’heure. Une vague de surprise se dessine sur mon visage toujours masqué ; pour pouvoir arrêter une de mes lames aussi facilement, cet homme doit être extrêmement adroit. Son apparition risque de compliquer grandement les choses. En effet, nous avons peu de chances de nous en sortir tous les trois indemnes et de conserver les papiers dans un bon état. Il finit par se présenter comme membre du CP7. C’est potentiellement problématique. Heureusement, leur puissance est largement inférieure à celle du CP9 ou pire, celle du CP0 ! A son tour, le vrai nom de Pula finit par sortir. Richard Redfield. Je ne suis pas spécialement surpris ; le vieil homme a dû se construire une nouvelle identité ici pour vivre paisiblement et cacher son secret. Sa prime n’est pas non plus à prendre à la légère ; 60 million… surement en accord avec les ponéglyphes. Est-ce ce qui nous attend aussi, moi et Kitchiro ? Peu importe, j’y réfléchirai plus tard.

Je reporte mon attention sur l’émissaire. Son jeune âge est perturbant au vu de la conversation, mais peu m’importe. Ensuite, un bruissement de feuille m’attire. Le vieux vient de lâcher ses papiers, son trésor ainsi que le savoir de toute une vie. Mon sang ne fait qu’un tour, la situation est délicate et je n’ai pas le droit à l’erreur. Sans prévenir, l’agent disparaît en donnant ses ordres aux marines. Apparemment, si nous atteignons le port, nous sommes sauvés, mais je ne lui fais pas confiance pour autant, ce n’est probablement que des paroles en l’air. Les marines nous tiennent déjà en joug. Peut-être que je devrai achever Richard moi-même ? Retirer mon masque et profiter de mon grade pour imposer mon autorité sur les troupes et ainsi les envoyer à la poursuite de Kitchiro. Je pourrais même empocher les 60 millions de Berry éventuellement. Cependant, cela équivaudrait à m’attirer la surveillance d’un des CP et je dois éviter cela à tout prix. La meilleure solution reste la fuite.

La voix de Richard résonne. Il nous dit de partir. Rien de nouveau, son trésor est plus important que sa propre vie. Très bien, qu’il en soit ainsi, pas le temps de tergiverser, le Thon va probablement mourir, mais ce n’est pas si important que ça en ce qui me concerne. D’une certaine façon, c’est un mal pour un bien. Comme ça, une des personnes connaissant mon secret n’aurait plus la possibilité de parler.

Faisant terre mon coeur ainsi que mes émotions, je plonge sur les papiers. Déjà, les tirs résonnent. Je n’ai pas le temps de tous les amasser, je donne priorité à ceux qui rassemblent la matière qui m’intéresse ; Kitchiro devrait pouvoir rassembler les siens avec ses fantômes. La précision des soldats de la marine est précaire, ce ne sont que de simples pions. Certaines d’entres elles ont tout de même la bonne direction. Je prends une grande inspiration et souffle dans leurs directions pour les geler sur place et les arrêter en chemin.

« Grand-père, nous perpétuerons ton savoir, je te le promets ! Kitchiro, allons-y, il est leur cible, nous avons une chance de nous échapper s’il les retient. Nous ne devons pas sous-estimer le CP7 ! »

La compassion est rare dans ma phrase. Je propose d’abandonner le Thon sans le moindre remords, certes suite à ça demande, mais tout de même. Sans attendre une seule seconde de plus, je saute dans les airs. La technique que j’utilise est sans doute connue de tous, mais beaucoup de pirates s’en servent aussi, elle ne compromet en rien ma couverture. Il s’agit bien entendu du pas de lune. L’air explosé sous mes pieds. Si besoins, je tends ma main à Kitchiro pour qu’il puisse profiter de mon échappée belle au cas où il n’aurait pas de technique pour partir de lui-même.

Après quelques pas, je détache deux ceintures croisées qui passent dans mon dos. Chacune sont fournies d’un bon nombre de couteaux. Je lance ceux-ci se planter dans les arbres pour former un large filet en direction de la troupe. Les fils sont plus rigides qu’à l’accoutumé. En réalité, ils sont électrifiés, suffisamment pour mettre dans le coma des faibles soldats. Même si je ne les attrape pas tous, j’en aurai certainement un bon nombre et cela nous donnera suffisamment de temps que pour nous enfuir… tout du moins, je l’espère. Direction le port !



_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
Kitchiro Nagami
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue26/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue18/120Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (18/120)
Berrys: 299.589.000 B
Sam 10 Sep - 19:21



«Du Repos après une bagarre ?»



les actions conjuguées de Logan et de La grenouille avait eue raison de l'assaut de l'ombre qui avait tenté de mettre la main sur le vieillard avant avoir atteint l'objectif.
Alors que Le Rouquin avait happé leur allié, Kitchiro avait réussi à bloquer le passage avec son fouet et la fumée les explosions qui détonaient quelques secondes plus tard indiquées clairement une touche.
Cependant la réussite ne fut pas celle qu'attendait Kitchiro, c'est un homme au visage fin et soigné qui sortit sans une marque du la fumée des explosions. Alors que l'homme qui s’apparaît comme l'adversaire du trio avançait celui-ci prit la parole et menaça le révolutionnaire pour sa contre action.

Toi, avec le chapeau … ce costume était neuf. Je retiens

le ton était menaçant et froid, même son sourire amusé et carnassier en disait long sur l'individu, il n'avait pas attaqué par hasard et avait l'air de savoir pourquoi il attaquait 3 personnes alors qu'il était seul.
Avant de continuer sa petite mise en scène l'homme claqua des doigts et des marines affluèrent des rues adjacentes, Kitchiro n'avait pu remarquer leur présence quelques secondes plus tôt avec son fantôme mais il était déjà trop tard et il ne pouvait pas abandonner ses alliés.
Puis l'homme commença à s'adresser à Thon Pula, qui nomma Richard, Richard Redfield, qui était son vrai nom d'après les dires de l'homme qui s’indentifia à la branche N°7 du Cipher Pol.

Le Cipher Pol, … encore eux et leur manigances … ; peut être un ancien allié de mon père. Encore un agent à la solde du Gouvernement Mondial. Je dois le laisser filer, je ne peux pas tenter de lui faire cracher son savoir alors que j'en est suffisamment pour l'instant à défendre
Alors que Kitchiro serra le poings devant cet individu qui représentait ce pourquoi il se battait, l'agent toucha un point sensible du vieux fugitif : Sa défunte femme.
Cette allusion provoqua tellement le Pula qu'il explosa littéralement, sa rage en était telle qu'il fit tomber les papiers concernant les stèles. Pendant que l'homme déversait sa rage sur les marines et l'agent Kitchiro et Logan ramassèrent rapidement les papiers, alors que Logan pris les feuilles qu'ils voulaient et que Kitchiro avait déjà photographiés Kitchiro pris tout le reste.

Le moment était critique, Pula, de son vrai nom Richard avait atteint un point de non retour, sa rage était tel que les fantômes les plus déprimants ou les plus joyeux de Kitchiro ne pouvaient pas annuler son état suicidaire. Alors que l'agent venait tout bonnement de disparaître le vieillard cria à l'attention des jeunes de partir aussi vite que possible.

Sans aucune hésitation le rouquin utilisa une technique connue de beaucoup de haut membres du gouvernement et de pirates et hors la loi de grand niveau tel que Ren Tao pour rebondir sur l'air lui même. Même si il tendait la main à Kitchiro celui-ci préféra faire confiance en son pouvoir grandissant et généra de nouveaux fantômes.

Esprit de Lunas, Porté moi jusqu'à la Vérité !

Sous cette conjuration Kitchiro caché son invocation de Porteur, des fantômes tangibles assez grands et fort pour porter un homme ou le bousculer. Leur résistance était modérée mais avec un contrôle précis il pouvait esquiver les tirs prévisibles de quelques marines.

Pula ! Richard peut importe votre nom ! Monter sur ce fantôme votre destin n'est pas de mourir ici, pas pour eux ! La victoire est proche ! Monté !

Pendant que Kitchiro s'élançait pour sauter sur son fantôme il effectua un geste de mains ordonna à tout le reste des fantômes «Enfer » de se jeter sur les marines pour leur causer un maximum de dégâts.
Pendant ce temps, Logan qui avait prononcé le nom de Kitchiro devant les marines lança une multitudes de couteaux pour tendre un réseau de câbles s’apparentant à un filet électrique.

La fin était proche, la concentration et la détermination de l'Héritier de Lunas était à son paroxysme, en passant au dessus du groupe de marines Kitchiro utilisa sa technique de « Grenaille », en donnant une gifle dans le vide Kitchiro projeta de nombreux fantômes explosifs capable de dévier les balles et de blesser des personnes.

De son côté James avait atteint le port, Typhon était à la surface et la nacelle était tout près du ponton le sas ouvert. Le cyborg tenait 4 sabres dans chaque pinces de son armature métallique prêt à en découdre avec le moindre ennemi qui oserait suivre les fugitifs.




Codage de gaki sur Epicode


_________________
La Révolution est en marche
suis le mouvement ou écarte toi !
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1439252908-tumblr-mul78qhkzu1qkxnrko1-500
Kitchiro Nagami
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Mar 13 Sep - 17:46

Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1458851923-pula-thon
Pula Thon

La température venait de monter d'un cran. Enfin, façon de parler, puisque le souffle du rouquin était tout bonnement glacial ! Ayant pris le pas assez tôt, il parvint à éviter un sort peu envieux au groupe en diminuant largement l'efficacité des projectiles qui venaient d'être tirés, certains partant en morceaux dans l'air, d'autre déviés par la pression exercé par le souffle d'azote liquide. Les marines, surpris, se préparèrent à une nouvelle salve. Il n'y avait aucune trace de leur supérieur, qui avait pris un malin plaisir à s'évaporer en laissant les festivités à ses sbires. Apparemment.

Quelques instants plus tard, les plus jeunes prirent la fuite tandis que Richard progressait parmi les rangs des marines en plaçant quelques coups bien sentis d'un marteau dans le tas. Il tentait surtout de les retarder. Les papiers n'étaient plus en sa possession et ils semblaient vouloir sa peau en priorité et pas le contenu du sac, ce qui était une bénédiction dans le contexte actuel. Parvenant finalement à se dépêtrer du gros des troupes, il remarqua un véritable mur de fils qui s'étendait derrière lui, tandis que le Nagami invoquait à l'aide de son fruit un nouveau fantôme ayant pour but de le transporter en lieu sûr. La grenouille l'interpella, lui affirmant qu'il n'avait pas à mourir aujourd'hui. Effectivement, c'était une proposition qui avait largement son charme. Dans son dos, quelques déflagrations causées par les fantômes leur évitèrent une nouvelle salve alors que les cris de leurs poursuivants retentissaient dans les airs.

Il se dirigea donc d'un pas résolu vers sa monture improvisée. Un courant d'air passa, puis une douleur cuisante lui perça le dos, entre les omoplates. Il gémit et grogna alors que son arme tombait de sa main, son corps foudroyé par l'assaut.


- Que...?!

Un ricanement retentit. Il voulu se retourner, mais un autre coup porté à la nuque et tout ne fut plus que noir.


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1473180978-cp7
Adversaire inconnu



- Couché.

Arborant ce même sourire déviant qu'un peu plus tôt, le membre du CP7 s'était contenté d'observer l'évolution de la situation avant de porter un coup décisif au moment le plus porteur d'espoir. Un pêché mignon, certes... mais qu'est-ce que c'était bon ! Les deux jeunes hommes étaient plutôt éloignés désormais. Il aurait pu les poursuivre. Mais il avait sa cible, gisante à ses pieds : survivrait-il, l'ancêtre ? C'était une bonne question, mais peut-être valait-il mieux pour lui que la perte de sang ait raison de sa personne. Chose que l'agent tenterait peut-être d'éviter... en attendant, il essuya négligemment son doigt ensanglanté sur la chemise de sa cible, de façon à être vu peut-être, avant de se relever. Sa proximité avec Richard le protégeait de toute manière de la nouvelle salve fantomatique, qui ne manqua pas d'apporter son lot de désordre dans la rue.

Au large, les navires commencèrent à s'éveiller face à l'apparition soudaine de Typhon. Les marins s'affairèrent à préparer les canons, à repositionner les bâtiments marins. Parvenant à bout des fils, arrivant d'autres angles, certains marines se mirent à la poursuite des rescapés de l'embuscade. Le blond ne se faisait aucune illusion : ils fuiraient à coup sûr, si ils ne tournaient pas les talons. La créature marine qu'il apercevait au loin aurait tôt fait de disparaître, laissant les navires désœuvrés et pris de court. Quant aux fugitifs, ils avaient pris assez de distance avec les forces de l'ordre. Il nota mentalement leurs traits, leurs façon de se tenir, le timbre de leurs voix... tout ce qui pouvait perdurer dans son esprit. Après tout, ils venaient de se faire une place de choix parmi ses prochaines cibles.


- On se reverra. En attendant...

Il observa à ses pieds l'homme mort allongé. Homme mort, car soit il allait périr de sa blessure, soit le gouvernement mondial ne lui réserverait pas un accueil plus chaleureux. La traque, comme prévu, avait pris fin... une autre se profilant en son lieu. Il se fichait pour sa part des papiers comme d'une guigne, ce n'était pas ce qui le poussait à faire son métier. Tandis que Kitchiro et Logan volaient vers la liberté, il ordonna à ses hommes de ramasser l'épave devant lui d'un geste dédaigneux. Il était attendu ailleurs, sa mission était remplie.



La fin du rush final !

Richard est intercepté... vous ne savez pas exactement ce qu'il en est de son état, mais ça craint.

Pour votre part, vous êtes libres. J'ai plus ou moins expliqué ce qui se passerait si vous ne répondez pas, mais vous pouvez faire un dernier post si le coeur vous en dit afin d'être plus exhaustifs sur votre départ des lieux.

Vous repartez donc avec assez de matière pour que Logan approfondisse ses connaissances, et pour que Kitchiro apprenne les bases ! À vous de voir comment vous vous partagez le magot et comment vous faites le trajet... What a Face

Quant au CP7, gare... il n'a clairement pas l'air commode, mais il se souviendra de vous.

Au plaisir !

_________________
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Logan Seyfried
Colonel
Logan Seyfried
Messages : 549
Race : Humain
Équipage : Unite

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue44/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (44/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue64/500Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (64/500)
Berrys: 537.408.656.000 B
Colonel
Lun 19 Sep - 4:03


Lire entre les lignes.


Feat Kitchiro


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 160708120311974515



Alors que je m’éloigne de l’action le vieil homme n’a pas cette chance. Sans réelle surprise, le CP 7 n’est pas aussi simple à berner. D’une vitesse peu rassurante, notre assaillante porte plusieurs coup à Richard qui finit par tomber à genoux voyant ainsi toute chance de s’échapper vivant réduite à néant. Je ne fais pas demi tour pour lui venir en aide. Très honnêtement, il peut bien mourrir, je n’en ai que faire. J’ai les papiers qui m’intéressent ainsi que la technique pour pouvoir les lires et c’est tout ce que je suis venu chercher, ni plus ni moins. Qui plus est, le vieil homme a bien dit qu’il tenait à ces informations plus qu’à sa propre vie. Qu’il en soit donc ainsi. J’hésite a envoyer moi même une lame dans sa direction pour mettre fin à ses jour rapidement. Si le CP7 ne l’achève pas maintenant, il risque d’essuyer bon nombres de torture à Imple Down… bien que je doute qu’un lecteur de ponéglyphes aie la chance de se faire enfermer vivant.

Quoi qu’il en soit, j’ai mit maintenant suffisamment de distances entre la marine et moi pour pouvoir m’assurer une échappée belle. Je ne sais pas ou en est Kitchiro. Il a refusé mon aide ayant ses propres moyen de s’échapper mais semble encore mijoter quelque chose. C’est son problème maintenant, je ne retournerai pas en arrière. Son choix est inconsidéré selon moi. Je devrai me reprocher ce détachement envers l’humain, cette façon que j’ai de me ficher de la vie d’un autre sans même éprouver le moindre remord. Pour survivre, il faut parfois accepter de faire des sacrifices… mais je ne suis jamais celui que l’on sacrifie. Et pourtant, cette froideur d’esprit m’effraye parfois. Il m’arrive de me demander comment je réagirai si je tenais à la personne en danger… Quoi qu’il en soit, ce n’est pas le moment de penser à ça, je ne me suis pas encore totalement échappé et je ne peux pas me permettre de perdre la moindre seconde.

A l’approche du port, je dois avouer être impressionner par Typhon, le moyen de transport animal de Kitchiro. Les bateaux commencent à s’affoler autour de lui mais ne devraient pas poser le moindre problème. Je ne monte pas directement dedans ; j’attend de voir ou en est le garçon fantôme. Après tout, pourquoi lui ferrai-je confiance ? Il y a peut être une armée qui m’attend si je continue ? Ou alors je suis simplement trop méfiant, ça ne serait pas la première fois. Je finis par souffler un peu. Les marines ne nous poursuivent pas. Il ont attrapé l’homme à 60 millions de Berrys, nous n’avons sans doute que très peu d’intérêt à leurs yeux. Mon masque, ainsi que le reste de mon costume est toujours bien en place.

La ville dors à cette heure-ci car il est encore très tôt. Je m’enfonce dans les ruelles en vérifiant bien que je ne suis pas suivi, qu’il n’y a pas d’escargot caméra ou d’autres dispositif. Après avoir marché sans le moindre bruit en passant notamment par les toits de manière discrète étant certain d’être seul, je plonge entre deux immeubles et rentre dans une chambre par la fenêtre. Une fois dans celle-ci, je regarde la jeune femme au coin d’un feu avec un livre à la main et un chocolat chaud. Tranquillement, je m’avance dans sa direction et me laisse tomber mollement dans le divan à ses côtés.

Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 160919043601339439
« Nuit difficile ? »

Elle n’a même pas idée. Je retire mon masque et adresse un sourire chaleureux bien que fatigué à Sia.

« Au moins j’ai trouvé ce que je cherchais. »

« Allez raconte ! »

Sans me presser, je lui explique les grande lignes. En même temps, j’en profite pour retirer mon costume et ne conserver que mon caleçon pour tout jeter dans le feu. La matière est légère et n’alourdira donc pas la fumée… je m’arrange toujours pour ne pas laisser le moindre indice. Je finis par lui demander si tout s’est bien passé de son côté.

« Ne t’en fais pas, je sais comment couvrir tes arrières depuis le temps. Un type est venu pour le service de chambre mais j’avais allumé la douche pour faire penser que tu étais dedans. Ne t’en fais pas. »

La meilleur cachette reste encore d’être sous le nez de ses poursuivant. Un simple couple en vacance, voila la meilleur des couverture possible. Nous partirons d’ici quelques jours en restant discret en simple civil comme nous sommes arrivés.


_________________
Logan Seyfried
Revenir en haut Aller en bas
Kitchiro Nagami
Kitchiro Nagami
Messages : 382
Race : Humain
Équipage : Bandlands Outlaws

Feuille de personnage
Niveau:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue26/75Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (26/75)
Expériences:
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Left_bar_bleue18/120Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 Empty_bar_bleue  (18/120)
Berrys: 299.589.000 B
Mer 21 Sep - 23:46



«La fin d'une quête, le début d'une autre»



Alors que les deux jeunes garçon survolaient à leur façon le groupe de marine, Richard Redfield enfonça les rangs à l'aide de son marteau, son action était celle d'un homme en fin de vie, se sacrifiant pour la jeunesse et le savoir. Pendant que les câbles électrique de Logan et les fantômes de Kitchiro décimaient peu à peu le groupe de marine le combat pris une autre tournure :

le rouquin masqué avait pris de l'avance sur La Grenouille, alors que James c'était mis en position pour parer d'éventuelles salves de balles l'homme masqué disparus tout bonnement, sans laisser de trace ni de mot. La confiance n'était pas une chose qu'il accordait facilement, cela pouvait se comprendre avec le fardeau qu'il venait se prendre … Cependant Kitchiro aurait bien voulu échanger quelques mots avec son allié de fortune, mais il devait se faire une raison … dans ce monde parfois il y a des gens comme ça, qui disparaisse sans plus d'explication qui continuerons à vivre leur vie sans se soucier des gens qui leur ont donnés un coup de main dans leur vie.

Alors que l'Héritier de Lunas venait à peine de toucher le sol il se retourna vers l'homme qui venait de lui offrir le possibilité de déstabiliser le Gouvernement Mondial :

- Ton Sacrifice ne sera pas vain ! Lunas te rendra honneur pour ton sacrifice ! Enfer ! Levez vous ! Offrez à cet homme sa dernière volonté !

alors que Kitchiro venait de faire apparaître trois gros fantômes explosifs qui avaient pour seul objectif de traverser le sol pour exploser au milieu du groupe de marine. Ainsi ils mettraient un terme à la vie de Richard Redfield pour son bien et celui de son secret, et pour retirer le plaisir de l'agent Cipher Pol à torturer impunément des gens.
Sans plus de cérémonie Kitchiro sauta dans Sas de la nacelle suivit par James Hawkins.
La nacelle chargea ses ballastes d'eau, pour rejoindre le fond de l'eau sous l'impulsion de Typhon, une créature venu du Nouveau Monde.

- James, envoi un message à Zeke et Tenshi, préviens les que je rejoins Shabaody et que j'ai des documents concernant les ponéghyphes et me permettant de comprendre leur significations. Je remarque aussi que le rouquin n'est pas à bord … ce loup solitaire à eux peur de ma tanière, peut être trop luxueuse et sûr pour lui …. si il veut rester sur Lunas et prendre des risques avec un Cipher Pol 7 dans les parages je lui laisse …. je ne faillerais pas à la tâche confier par Richard, les documents doivent traverser les océans et le temps !

Pendant que Typhon rejoignait le fond des océans Kitchiro relâcha un peu la pression et s'accorda un bon moment de repos dans ses appartements …. une autre longue quête l'attendait d'ici peu moins dangereuse mais tout aussi importante contre le Gouvernement.




Codage de gaki sur Epicode

_________________
La Révolution est en marche
suis le mouvement ou écarte toi !
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1439252908-tumblr-mul78qhkzu1qkxnrko1-500
Kitchiro Nagami
Revenir en haut Aller en bas
PNJ (Civil)
PNJ (Civil)
Messages : 272
Lun 3 Oct - 14:25


Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 1473180978-cp7
Adversaire inconnu

La débandade des deux petits renards était amusante à voir. Pour l'heure, l'agent du gouvernement ne pipa mot et ne bougeait pas. Deux marines s'approchèrent avec la volonté de ramasser le corps de Redfield qui gisait là, sans bouger. C'était sans compter sur l'intervention du Nagami, qui avait pour but d'arracher la vie à Richard avant qu'il n'ait à subir Impel Down. Un mouvement tout à fait louable en soit... alors qu'un décompte invisible tournait dans sa tête, le blond sourit. Oh oui, il les traquerait. Il les traquerait. Il les trouverait. Et alors, ils regretteraient de s'être interposés entre lui et sa proie...


- Dormez bien, petits agneaux...

Sur ces mots, une déflagration engloba tout. Les deux sous-fifres qui venaient exécuter ses ordres, le vieillard et lui même. L'explosion vint recouvrir l'éloquence malsaine de son visage d'ange gravé de traits sinistres. Les flammes vinrent lécher son costume finement ouvragé. La chaleur s'engouffra dans ses cheveux. Alors, dans le cri des soldats aux alentours, la détonation des fantômes de Kitchiro sembla les engloutir.


Juste un petit post de clôture que j'ai pas eu l'occasion de faire avant, mais ça ne vous apprend rien de plus. ^^

_________________
Lire entre les lignes. [PV Kitchiro et Logan] - Page 2 707952EssaiSignaCivil2
PNJ (Civil)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers: