Derniers sujets

Modification d'une BoutiqueparJericho D. Dharma
Sam 24 Fév - 20:08
[Présent] - Le Trésor, c'est l'amour de... Non, j'déconne, c'est la THUNE [Pv : Ann]parEdward Lawrence
Ven 23 Fév - 20:00
Création d'Aptitude / Style de combatparGhetis Archer
Ven 23 Fév - 15:18
Les AchatsparAggaddon Médixès
Mer 21 Fév - 19:53
[Présent] EntretempsparJiva
Mar 20 Fév - 15:47
Réservation de Fruits de DémonsparMaître-Jeu
Mar 20 Fév - 13:13
Création de PNJ (pour soi ou pour un équipage)parJericho D. Dharma
Lun 19 Fév - 23:46
Malva | Becoming human (uc)parAtlanti D. Malva
Dim 18 Fév - 18:41
Rébéna Té Ra [Notations]parRébéna Té Ra
Dim 18 Fév - 17:13
Le deal à ne pas rater :
TV LED 32” Continental Edison CELED32SAHD24B3
139.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils]
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Lun 21 Mar - 14:30
Graduation et bad grandpa

 
Après plusieurs années d’apprentissages au sein de la marine, Kanäe Toupex qui n’était jusqu’alors recrue venait d’apprendre une grande nouvelle, elle allait enfin sortir du centre de formation et obtenir son grade. Celle que tout le centre de formation surnommait « la chasseresse verte » s’attendait à devenir sergent ou à la limite sergent-chef ou adjudant mais elle s’était trompée. Quelques jours auparavant elle avait été appelée dans le bureau de son supérieur qui lui avait annoncé la bonne nouvelle, en pleurant. Le lieutenant-colonel en charge de la jeune recrue était un homme assez émotif même si cela ne se voyait pas aux premiers abords. Un véritable monstre de presque 2m, chauve, à la musculature très développée, une grande cicatrice lui parcourait le dos ; il était un grand chef, aimait beaucoup ses hommes et notamment « sa petite fleur ». Alors lorsqu’il apprit le grade qui avait été attribué à sa protégée, il ne put retenir ses larmes de joie, appelant alors dans la foulée la principale intéressée.
 
La nouvelle gradée était donc arrivée en vitesse pour voir ce qui n’allait encore pas chez son chef, il la fit s’asseoir et lui annonça la nouvelle : Kanäe Toupex venait d’être nommée lieutenante de la Marine et était conviée à Armageddon Town pour une remise officielle de titre. Le supérieur lui expliqua encore qu’il s’agissait d’une coutume et que lorsque suffisamment de diplômés l’étaient en même temps, la marine avait pour habitude d’organiser une cérémonie de remise officielle.  Et justement, Kanäe était l’une des quatre diplômés de la marine qui seraient mis en avant au cours de cette cérémonie. Le choix de l’île avait étonné la verte qui demanda donc à son interlocuteur pourquoi la réception était faite sur une île en partie sous domination révolutionnaire. L’homme lui expliqua que cela l’organisation de telles manifestations était une bonne chose, cela prouvait aux révolutionnaires qu’ils n’entamaient pas le moral des gouvernementaux. De plus, il rassura la jeune lieutenante en précisant que beaucoup d’autres gradés seraient présents et que donc, il n’y avait que peu de chance que les ennemis du gouvernement attaquent. La puissance de feu de la marine était déjà très grande en temps normal mais là elle ne serait que renforcée, les révolutionnaires n’étaient pas suicidaires à ce point.
 
Après cette discussion, les deux gouvernementaux se préparèrent et prirent ensemble le bateau en direction d’Armageddon Town. La traversée fut assez éprouvante et pleine de problème, notamment une attaque de monstre marin au milieu d’une tempête. Le bateau avait magnifiquement tenu malgré la tempête grâce à un équipage très doué et le monstre marin avait pris un coup de poing monstrueux de la part du supérieur de la diplômée. Suite au coup, la monstruosité marine s’était repliée et avait retrouvé les fonds marins. Mais quoiqu’il en soit, l’embarcation de la marine arriva en temps et en heure en vue de la côte Ouest de l’île tant attendue. Le capitaine avait pris de grandes précautions pour ne pas arriver du coté Est où il y aurait quelques petites difficultés si un navire de la marine s’en approchait. En effet, l’île était connue pour être divisée en deux camps : à l’Ouest un QG de la marine et à l’Est une base révolutionnaire. Mais pour être honnête, la fraichement gradée était ailleurs, elle ne pensait plus aux problèmes politiques de l’île mais bel et bien à la remise de titre dont elle serait l’une des principales intéressées du soir. Apparemment, la cérémonie était paritaire, deux hommes et deux femmes étaient à l’honneur et tous au même grade : lieutenant. A ce qu’avais pu encore entendre la verte, il y aurait du monde même si aucun amiral ou vice-amiral ne serait présent. Le grand manitou du QG devait en principe être présent mais des informations contraires circulaient, arguant qu’il avait bien trop de travail. La cérémonie serait apparemment présidée par l’un des bras droits du chef du QG, un colonel très influant sur place.
 
La cérémonie n’était pas un simple apéro et par conséquent, la lieutenante devait se vêtir en circonstance et pour l’occasion elle avait prévu de mettre une belle et grande robe de soirée, ce qui n’était absolument jamais arrivé. Bien évidemment, et bravant les recommandations de son supérieur trop fleur bleue qui lui conseillait du rose, du bleu ou du jaune, la jeune femme était partie sur du noir. Une robe noire assez ample avec plusieurs flots blanc un peu partout, mais nous y reviendrons en temps voulu. Alors que le bateau accostait, la petite fleur remballa sa robe dans la valise avec le reste de ses affaires, rejoignit son supérieur et entra dans l’enceinte du QG.
 
Le moins que l’on puisse dire était que la place était bien défendue et largement armée, on voyait bien qu’elle était en danger de conflit permanent avec les forces révolutionnaires. Puis le hall intérieur du QG, énorme, très bien entretenu presque brillant mais surtout : bondé. Une des personnes chargée de l’organisation de l’évènement accueillit le duo en provenance de Marijoa et les mena jusqu’à un petit salon où tous les autres nouveaux gradés et leurs mentors étaient déjà présent. Le mentor de la verte s’avança vers une femme assez petite et maigre, du gabarit de Kanäe, et la serra fort dans ses bras. Ils commencèrent une discussion et la femme en question s’avérait être la petite sœur du grand balourd. Pendant ce temps, les divers protagonistes s’étaient présentés, comparaient leurs faits d’arme, la raison de leur nomination au grade de lieutenant ou encore les divers projets que les uns et les autres pouvaient bien avoir.   Puis il fut temps de mener les invités principaux à leurs chambres, chacun avait une chambre personnelle mais rien de bien luxueux. Qu’importe, l’herboriste se moquait bien du luxe tant qu’elle avait un lit et une douche, tout irait bien dans le meilleur des mondes. La réception devait avoir lieu le lendemain après-midi et se poursuivre dans la soirée, une décision de se coucher tôt fut donc prise à l’unanimité par la majeure partie des nouveaux diplômés. Les mentors quant à eux parlaient à table de leurs vieilles connaissances et particulièrement sur une personne, l’un d’eux se demandait si un dénommé « Nils » serait présent. Kanäe ne le connaissait pas encore, mais elle ne serait pas déçue du voyage.
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Lun 21 Mar - 15:38



Mon colonel !




Comment ça je dois aller sur cette ile ?! C’est quand même pas un marmot qui va me dire ce que je dois faire ?!
Le bureau du responsable d’une petite ile de south blue avait très vite changé d’emplacement depuis que l’ancêtre était arrivé en « renfort » pour une étrange maladie sévissant au sein de la base marine. En fait, le vieux avait encore fait des siennes et tomba lui aussi malade ce qui lui donna une fâcheuse propension à lâcher des gazs… du coup : le responsable se retrouvait à tenir cette conversation sur le trône alors que l’ancêtre s’évertuait à se scander innocent. Cependant, personne n’était dupe ! Le gaz laxatif du grand-père avait eu raison de toute la patience de la base au complet.

Tandis qu’un nouveau rejet se faisait entendre dans un son plus ou moins ignoble, le fameux chef, exténué et le pantalon au niveau des chevilles beuglait à l’attention du lieutenant, les sourcils froncés bien que le pauvre vieillard ne voyait rien de tout ça.

« Foutez-moi le camp ! Tenez ! Voici votre affectation, et surtout… surtout : Ne prenez qu’une petite embarcation pour VOUS SEUL ! »

Le chef fit glisser un morceau de papier toilette en dessous de la porte pour que notre pauvre pétoman reçoive son papier « officiel ». Râlant une nouvelle fois, il le prit à contrecœur et sortit finalement en négociant un navire de marchands de peur de se perdre.

Quelques jours plus tard, il fut déposé sur l’ile d’Armagedon town par un navire marchand finalement très enthousiaste à l’idée de se débarrasser de l’ancêtre. Arrivant prêt des bureaux du quartier général, le pauvre Nils fut pris d’un besoin irrépressible : il faut dire qu’entre le trajet et le fait que lui-même n’était pas véritablement guéri, contrôler sa vessie était devenu un véritable problème de taille ! Le pauvre pépé ne connaissait pas la base et il commençait à aller dans des pièces, puis dans d’autres, rencontrant parfois des gens qu’il n’écoutait pas plus qu’à l’accoutumée. Finalement, il parvint tout de même à comprendre que cet après-midi allait avoir lieu une remise de diplôme… ah ces gosses ! Toujours la moindre occasion est bonne pour faire la bringue !

Malheureusement, ce qui devait arriver arriva et le grand-père ne parvint pas à retenir plus longtemps sa vessie. Arrivé dans un placard par on ne sait quelle raison, il dut se soulager sans pouvoir contrôler quoi que ce fut. Estimant qu’il était tout de même préférable de se changer, il remarqua quelques uniformes dans l’espèce de cagibi dans lequel il avait atterri. Bon ce n’était pas le grand luxe mais un vêtement était finalement à sa taille. Il se changea tant bien que mal et une fois dans une tenue décente, entreprit d’aller se présenter avec son ordre de mission… le fameux bout de papier toilette.

Ouvrant la porte discrètement, il cherchait de façon bien moins bruyante les bureaux de son nouveau responsable lorsque soudainement un mousse fit son apparition.

« Colonel ! »

Ah ! Bah voila qui allait aider ! Ce jeunot devait sans doute savoir où se trouverait l’autre nouveau chef !

« Colonel ! On va bientôt commencer. »

Wait… what ? Pourquoi est-ce que ce mioche s’adressait au vieillard ? Nils ne pigeait pas un broc de ce que pouvait raconter le gamin. Cependant, le jeune matelot avait parfaitement reconnu les insignes du gradé qui se tenait devant lui… et avec son âge avancé, ce ne pouvait pas être un usurpateur… si ?


Go manger ?
Bon au moins, si le marmot emmenait le vieux à la becquetance, il n’allait pas s’en plaindre hein !



_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Lun 21 Mar - 17:44
Derniers préparatifs

 
Après une nuit de sommeil plus que réparateur, dans un lit relativement confortable, la reine du jour (enfin l’une des quatre) s’extirpait de ses draps dans le but de retrouver l’eau chaude de sa douche. Il était prévu que les recrues diplômées et leurs mentors assisteraient en cette matinée à une répétition de la cérémonie du serment qui débuterait à 10h. Or, la fleur de Marijoa n’avait pas mis de réveil et venait de voir qu’il était déjà 9h45, donc pour le plan douche il lui faudrait attendre. Elle se leva donc en toute hâte, enfila son uniforme de recrue de la marine pour la dernière fois, et descendit en toute trombe les escaliers du grand bâtiment. Elle finit finalement par retrouver la salle des cérémonies officielles où l’attendait son supérieur. A sa grande surprise, la plus en retard n’était pas elle, manquait encore à l’appel un mentor et deux recrues. Mais Kanäe ne put retenir son attention trop longtemps sur ce fait que déjà son protecteur chauve lui adressait la parole.
 
« Oh ma petite fleur ! Je suis tellement heureux, tellement, si tu savais à quel point je suis heureux. Aujourd’hui mon cœur est emplit de bonheur parce que ma petite plante va devenir un bel arbre majestueux ! Le grade de lieutenant ! Ah si j’avais su quand je t’ai récupéré il y a six ans que tu deviendrais lieutenante directement… je ne l’aurais pas cru. Tu sais moi je n’ai commencé que mousse dans la marine et j’ai tout appris sur le tas, je n’ai pas eu la chance de suivre un entrainement au centre de formation comme toi. De mon temps, c’était à la dure … »

 
Le récit continua ainsi plus de dix minutes jusqu’à ce que la totalité des personnes attendues soit arrivées et que le chargé de l’organisation prenne la parole, coupant ainsi le sifflet du bavard. Il ne servirait à rien de relater l’intégralité des paroles du gradé qui critiquait la nouvelle époque tout en disant que Kanäe aurait surement aussi bien réussi de son temps à lui. Arguant encore que trop de jeunes étaient couvés aujourd’hui et qu’on était trop souple, que les pirates de son temps étaient des vrais de vrai alors qu’aujourd’hui non… Bref, le récit n’était pas passionnant et la subordonnée l’avait déjà entendu plus de 50 fois ces six dernières années. Il fallut donc revenir à la réalité des choses et à l’organisation de la remise de diplôme. Le maître du protocole à suivre détailla donc le déroulement des festivités aussi bien au moment de la remise de titre, qu’au moment de la réception qui suivrait. Il expliquait alors que le public civil serait sur la gauche, que le public militaire sur la droite en uniforme, qu’au centre de la pièce  se trouvait l’estrade où seraient assis les diplômés et le colonel et que les mentors se trouveraient contre le mur devant l’estrade : place privilégiée. Puis l’organisateur fit répété le serment à toutes les recrues avant de les féliciter car tous le connaissait par cœur. Concrètement il s’agissait de quelques lignes prouvant l’attachement des hommes et femmes diplômés aux valeurs de la marine, selon la verte beaucoup de parole pour rien, s’ils ne croyaient pas aux valeurs de la marine, ils ne le diraient pas ouvertement.
 
Puis tout le groupe de répétant fut conduit dans une salle mitoyenne reliée à la première par une grande porte blanche ornée de dorures. La nouvelle pièce était bien plus vaste et élégante, la salle fut présentée comme « le salon de bal », c’était à cet endroit qu’aurait lieu la réception après la cérémonie officielle. Kanäe n’aimait pas les mondanités et savait qu’il s’agissait d’esbroufe mais elle n’en fut pas moins surprise de voir le dispositif mis en place pour quatre nouveaux lieutenants. Elle était l’une des « attractions » principales du jour mais pour une fois, elle en était fière : six ans de sa vie s’achevait, une page se tournait et une autre démarrait. Après la présentation de l’espace de danse, de restauration, de discussion, etc… ; le groupe fut relâché et chacun put rejoindre sa chambre après une collation bien méritée. Le mentor de l’herboriste la raccompagna jusque devant la porte de sa chambre en lui donnant rendez-vous devant cette même porte à 17h30, une demi-heure avant le début des festivités. La belle s’était alors retournée vers lui, elle avait quelque chose à lui dire et c’était le bon moment. Elle n’était pas spécialement sentimentale ou nostalgique mais elle devait faire ça.
 
J’y serai…vous me connaissez, je ne suis pas très expansive mais aujourd’hui je me dois de vous remercier et je veux le faire maintenant. Comme ça si vous pleurez vous aurez le temps de vous calmer jusqu’à la cérémonie. Vous m’avez accueilli dans votre caserne quand je n’avais que 16 ans, j’étais une illustre inconnue mais vous vous êtes toujours porté garant de moi. Vous m’avez pris sou votre aile et si aujourd’hui je suis amené à devenir lieutenant, c’est grâce à vous. Je ne vous décevrai pas et je porterai fièrement vos enseignements au cours de ma carrière. Et lorsque j’aurai atteint les sommets de la marine, je penserai à vous. Alors aujourd’hui, en ce jour si important pour moi mais aussi pour vous, je vous remercie du plus profond de mon cœur.
 
A la fin de sa tirade, deux surprises étonnèrent la fière guerrière. Tout d’abord elle surprit une larme coulée le long de sa joue, la froideur et la passivité qui la caractérisait venait de s’effacer l’espace de quelques mots. L’autre chose était qu’au contraire, le mentor ne pleurait pas, pas encore. Il se tenait fièrement devant la subordonnée qu’il portait depuis plus de six ans, celle qui lui avait tant apporté. Il la remercia en la prenant dans ses bras et alors Kanäe sentit les larmes de l’homme. Il déguerpit juste après et à peine la porte de sa chambre se refermait-elle que la star du jour l’entendit éclater en sanglot.
 
La séquence émotion étant terminée, la très prochaine lieutenante Kanäe Toupex retrouva ses appartements et surtout quelque chose qu’elle attendait depuis le matin : sa douche. L’eau coula plus de 30 minutes, dans cette chambre on profitait de l’eau chaude. La belle en profitait pour prendre soin d’elle avant de devoir se présenter devant une assemblée non-négligeable qui la jugerait au premier coup d’œil. Emmitouflée dans sa serviette, la jeune femme sortit de la salle de bain et alla jusqu’à sa penderie de laquelle elle retira une robe noire magnifique, deux flots noirs pour ses cheveux et une paire de chaussure à talon noire ainsi que les sous-vêtements allant avec.  Elle enfila le tout asses rapidement avant de se mettre devant le miroir pour s’occuper de ses cheveux et ses flots qu’elle allait y placer. Il était déjà 17h15 et ses cheveux n’étaient pas encore prêts mais à 17h30 elle ouvrit sa porte se dévoilant alors à son mentor. Celui-ci portait un smoking entièrement blanc avec nœud papillon rouge, il était très classe mais était sous le choc de la vue de sa protégée. Le choc passé, ils descendirent dans la salle de cérémonie.
 
En entrant, tous les regards se portèrent sur elle, apparemment elle faisait son petit effet.

[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Robe_s10
 
Quoiqu’il en soit, le moment était venu : Kanäe allait devenir lieutenant.
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Lun 21 Mar - 18:33



SURPRISE !



Décontenancé par la réponse de l’ancien, le jeune mousse ne sut pas vraiment répondre à l’interrogation. Faut dire que la cérémonie allait bientôt démarrer mais se mettre dans les bonnes grâces d’un colonel pouvait éventuellement le servir pour les années à venir. Sans doute que lui aussi aurait des promotions fulgurantes ? C’est donc en entamant un détour par les cuisines que ce dernier entreprit de mener le « colonel » au lieu de rendez-vous.

Une fois sur place, le vieillard rechigna sur tous les plats : trop secs, trop salés, trop sucrés… il avait le don de faire tourner le jeune en bourrique et le pauvre petit sentait déjà ses rêves de promotion s’envoler. Au bout du cinquième plat, il finit seulement par être rassasié et… mon dieu ! La cérémonie commençait dans trois minutes ! Ne souhaitant pas le brusquer de trop, le jeunot lui intima qu’il y aurait sans doute de meilleurs mets après l’évènement et Nils sembla s’en contenter. Au final, ce n’était pas un mauvais bougre et puis même s’il ne comprenait pas l’intérêt que lui vouait le jeune marin, il pouvait au moins se satisfaire d’un larbin attentionné. Ainsi, tous deux se mirent en route vers ce qui allait sans doute être un moment épique.

Pendant ce temps, dans les couloirs de la base, la rumeur d’un nouveau colonel en poste ne mit que peu de temps à se répandre. Certains disaient que c’était lui qui allait faire le discours d’intronisation, la rumeur enflait tellement qu’on lui louait des actes de bravoure inégalés : pour sûr ! Un papy qui devait être en retraite et qui était toujours un officier présent sur le terrain, ça avait de quoi impressionner. On racontait toutes sortes de légendes à son sujet alors que le pauvre Nils, lui, ne savait toujours pas de quoi il retournait. Il était encore moins au courant de tout ce qui pouvait être en train de se raconter.

Le véritable colonel quant à lui ne semblait pas s’être montré pour le moment. Personne n’avait de nouvelles mais sans doute avait-il délégué sa tâche à son « homologue » pour une cérémonie assez peu importante au final. Certes il fallait pouvoir donner le change avec les recrutements dans la mesure où les Decimas prenaient du terrain mais ce genre de « trompe l’œil » ne fonctionnait que pour la populace. Le vrai colonel avait certainement d’autres chats à fouetter.

L’heure de la cérémonie avait déjà sonné. En vérité, divers lieutenants étaient déjà entrés dans la salle et tous semblaient impassibles. En réalité, ils s’inquiétaient sans le montrer du retard des hauts-gradés… faut dire que notre colonel Gratz marchait tranquillement en direction de la salle à l’aide de sa faux. Il n’allait pas non plus presser le pas : les différents mélanges de plats avaient eu le don de lui retourner un peu l’estomac. Foutue maladie ! A tous les coups c’est la faute de l’autre glandu de l’ile de sa dernière affectation.

La cérémonie aurait dû débuter il y a près d’un quart d’heure et c’est à ce moment-là que la porte de la salle s’ouvrit laissant apparaître le jeune mousse et le « colonel ». Enfin presque… disons que le matelot, déjà allergique à l’idée d’être en retard l’avait ouverte presque une minute avant l’entrée de l’ancêtre. Une seconde de gagnée à tous les coups : c’était déjà ça.

Ainsi, l’ancêtre avançait paisiblement jusqu’à franchir le seuil de la porte et se stoppa net en voyant tout ce monde. Tous en beaux costumes… c’était… non… ce n’était pas possible !


QUELLE SURPRISE !! Tout ça pour mon anniversaire ?!
Une larme coula le long de la joue de l’ancêtre avant qu’il ne se mette finalement à avancer un tout petit peu plus rapidement. Fixant une banderole décorative, il ne put s’empêcher d’ajouter :


Par contre ça… c’est moche, on peut pas l’enlever ?



_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Lun 21 Mar - 19:30
Nils Gratz  

 
Kanäe et son cavalier endimanché arrivèrent donc la salle plus de quinze minutes avant le début de la cérémonie, il fallait être ponctuel lorsque l’on reçoit une distinction. Les promus et l’assemblée étaient tous présents dix minutes avant l’heure fatidique. Les quatre recrues qui allaient devenir lieutenant s’étaient donc installées sur l’estrade attendant l’arrivée du colonel en charge d’officier durant la cérémonie. Les minutes passaient et on arriva vite à l’heure annoncée : 18h sonnait à la grande pendule du QG. Mais alors que les coups de cloche factice se terminait, personne n’avait fait irruption dans la salle de manière triomphale lançant par la même le début de la cérémonie. Le colonel était donc en retard, après tout il était peut-être du style diva, aimant se faire attendre.
 
En son for intérieur, la chasseresse verte était à la fois excitée, anxieuse et pressée.
 
Excitée à l’idée de recevoir le titre de lieutenant et à enfin pouvoir commencer sa vie de combattante dans la marine, elle avait hâte d’explorer de nouveaux territoires, de découvrir de nouvelles plantes, de chasser de nouveaux gibiers mais aussi de retrouver ses cibles principales.
 
Anxieuse, elle se demandait comment allait se passer la cérémonie, la réception mais surtout anxieuse de savoir comment allait se passer l’après. Que ferait-elle après avoir eu son grade, où irait-elle ? La chasseuse avait décidé de faire un petit retour aux sources et donc de retourner sur son île natale, elle sentait qu’elle avait besoin d’y aller, que quelque chose ou quelqu’un l’y attendait. Dans le fond, elle avait tout à fait raison et ce voyage marquerait pour elle le début d’une nouvelle aventure.
 
Pressée enfin, d’en finir tout simplement. Elle aimait beaucoup sa robe et se trouvait plutôt mignonne dedans mais elle n’avait qu’une hâte : l’échanger contre sa tunique fleurie habituelle. Et ces talons, elles ne les supportaient plus… elle aurait pu donner ses trente premiers mois de salaire contre l’autorisation de les enlever. Et lorsque l’on sait combien gagne un lieutenant, ça faire cher de l’autorisation. Mais bref, elle n’aimait pas les mondanités, serrer des mains et faire semblant de rire mais là elle n’avait pas le choix : les invités s’étaient déplacés pour elle, enfin un quart de leur déplacement était pour elle.
 
Mais alors qu’elle réfléchissait, les minutes défilaient et déjà dix minutes de retard. L’un des mentors se leva et alla prendre des nouvelles auprès de l’un des gouvernementaux de la base avant de venir en informer les promus. Apparemment, le colonel était un peu retenu, il viendrait plus tard mais en tous les cas un autre gradé semblait en chemin pour le remplacer au pied levé. Le commandant informateur alla donc se rasseoir en attendant le nouveau gradé. Puis encore au bout de cinq minutes d’attente, la porte s’ouvrit sur un jeune homme, un mousse au vue de l’absence de galon sur sa veste et de son jeune âge. Puis encore presque une minute après un vieux sage arrivait. Il arborait fièrement le manteau qui attestait de son grade mais les réactions furent mitigées.
 
Les recrues furent épatées, et Kanäe ne faisait pas exception. C’est vrai, un homme de son âge toujours présent dans le service actif : il devait être d’une puissance exceptionnelle ou d’un poids politique sans borne. Les invités, quant à eux, se demandaient qui était le vieux croulant qui venait d’entrer dans la salle, personne ne semblait le connaitre dans la tribune « invité » et on se demandait donc pourquoi on avait fait venir un sexagénaire pour officier lors de la cérémonie. Il s’agissait d’un remplaçant, certes, mais quand même on espérait que le colonel en charge arriverait rapidement. Enfin, il y avait les mentors, et celui de la verte adressa quelques mots à sa sœur.
 
« Depuis quand Gratz est-il colonel ? Je ne savais même pas qu’il avait monté en grade ce vieux fou. »

 
Les autres pouffèrent de rire, ce qui n’alla pas en s’améliorant lorsque le vieux se mit à pleurer en pensant que le public était là pour son anniversaire. Les rires s’intensifièrent encore lorsqu’il demanda que soit enlevée une banderole violine au fond de la salle. Beaucoup pensaient que l’homme faisait de l’humour mais en réalité ce n’était pas le cas et une personne le savait pertinemment. Le mentor de Kanäe connaissait apparemment bien le vieux, il se leva et alla lui taper dans l’épaule avant de lui glisser à l’oreille.
 
 « Tu as encore perdu la boule vieux fripon ! Je ne savais pas que tu étais colonel maintenant. Bref, laisse-moi te mettre à jour. Il s’agit d’une remise officielle des titres aux quatre recrues qui sont là-bas, celle avec les cheveux verts est ma protégée. Donc ne gaffe pas. Mais en tout cas je suis content de voir, j’espère que la petite famille va bien mais on en reparle après. »

 
Le sauveur de la soirée venait de reprendre place en riant allègrement pour ne pas faire voir que le papy avait perdu la boule. Kanäe se pinçait les lèvres… Que pouvait-il se passer là-bas ? Et comment allait se passer la suite de la cérémonie avec ce vieux fou ?
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Lun 21 Mar - 23:15



ça colle au nez ?



L’hilarité et la joie de vivre semblait omniprésente dans la salle. En même temps, quelle surprise de fêter l’anniversaire de quelqu’un en sachant pertinemment que ce n’était pas son anniversaire. L’un des convives sembla s’approcher de l’ancêtre et ne se fit pas prier pour glisser quelques paroles au « haut-gradé ». Malheureusement, toujours sur le coup de l’émotion, le vieillard ne comprit à peine que quelques mots et encore, de travers !


J’ai un truc qui colle au nez ?
Ne cherchant pas à comprendre plus que ça, Nils inséra profondément son auriculaire dans une narine au hasard pour en sortir un magnifique morceau de morve violette peu rassurante. Il ne le faisait pas exprès le bougre…

De nouveaux mots parvenaient aux oreilles de l’ancêtre. « Famille », « protégée »… mon dieu ! Voilà que l’autre avait lui aussi agrandi la famille ! Tandis qu’il la désignait du regard, le vieillard observa la jeune femme dans son atour élégant et ne put réprimer un air désapprobateur : ah ces jeunes et la mode…


Dis donc ? Comment tu l’as élevée ta gamine ? Me dis pas que c’est une pimbèche comme l’autre mégère qui te servait de femme hein ?
Il tournait le dos à la recrue. Tout aurait pu aller si vite si Kanae le décidait mais s’attaquer à un colonel… encore fallait-il oser ! Regardant brièvement les trois autres recrues, Nils ne put réprimer un sourire en direction de son acolyte venu le prévenir : c’est qu’il n’avait pas chômé !


Et tous ceux-là avec la même ?! Crédidioux ! C’est qu’il faut pas vendre la corne du Pangolin avant de l’avoir bouffé hein !
Quoiqu’il en soit, Nils, toujours persuadé d’être le centre d’attention de cette petite fête vint à s’installer au pupitre tandis que son acolyte du moment regagnait sa place. S’éclaircissant la voix, le vieillard allait pour prendre la parole. Sans doute encore un magnifique discours qui ferait l’éloge de sa famille et des remerciements quant à sa propre personne. C’est que cet anniversaire en valait la peine ! A plusieurs reprises, il ouvrit et referma la bouche : tous attendaient le début de la cérémonie et le grand spectacle allait enfin commencer ! Inspirant une dernière fois, il attaqua son récit :


J’me souviens dans les années 1460…
S’arrêtant brusquement, le vieux ne parvenait pas à détacher son regard de la banderole. Faut dire qu’elle était vraiment moche à ses yeux et il ne pouvait pas laisser passer ça !


Nan mais je ne peux pas me concentrer comme ça, retirez-moi ça !
Ah ça ! C’était à prévoir ! Voilà que pépé boudait, et pour sûr, il ne commencerait pas « sa » cérémonie avant qu’on ait accepté ses caprices. Décontenancés par l’attitude du vieillard, ils commençaient à se demander si le « haut-gradé » n’était pas un râleur de première ou s’il s’agissait vraiment toujours d’humour…

Quoiqu’il en soit, il était vraiment nécessaire de faire quelque chose et le jeune mousse soupira un long moment avant de se diriger vers la banderole d’un pas traînant… presqu’aussi lent que le grand-père. Faut dire qu’il en avait vu de toutes les couleurs le pauvre !



HRP:

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Mar 22 Mar - 9:31
 Petit capricieux 

 
Le vieil homme avait taillé le bout de gras avec celui qui avait tout appris à Kanäe, de là où elle était, elle n’entendait absolument rien mais voyait bien qu’elle était le centre de l’intention des deux hommes. Puis elle entendit le mot « pimbèche » sortir de la bouche du vieux se demandant alors s’il parlait d’elle ou d’une autre. Quoiqu’il en soit, il semblait bien que la cérémonie tournait en eau de boudin. Puis le papy vint s’installer au pupitre avec tout le mal du à son âge. La chasseresse ne peut s’empêcher de penser que sans cette imposante faux, le vieillard ne pourrait tenir plus de quatre secondes debout. Mais ce qui interpellait tant la verte n’était pas tant l’âge du vieil homme mais davantage son état général, aussi bien physique que mental. Il semblait complétement épuisé physiquement et pour ce qui est du mental… n’en parlons même pas.
 
A ce qu’elle avait pu observer, le sexagénaire perdait la boule, était dure de la feuille, semblait relativement impoli (se mettre les doigts dans le nez en public n’était pas spécialement une belle chose à faire) et paraissait complétement perdu. Mais alors que le voisin à la gauche de Kanäe lâchait un « Commence à m’emmerder le vieux con », et sa voisine de droite un « Il arrive même plus à marcher… », la promue de Marijoa éprouvait un sentiment différent. Certes, elle trouvait l’ancêtre un peu lent, fatiguant et peut-être même un peu irritant mais il n’en restait pas moins une personne âgée. Elle avait été élevée dans son clan avec l’idée selon laquelle les ancêtres sont les garants et les porteurs de la connaissance, du savoir et pour cela il fallait les respecter. De plus, ce colonel boitillant avait quelque chose d’attendrissant, courbé sur sa faux il peinait à rejoindre le pupitre et pourtant il désirait vraiment s’y rendre. D’ailleurs il venait d’y arriver.
 
Le gradé prit la parole et commença à parler des années 1460, et avant même qu’il stoppe la parole, l’herboriste savait …  ça allait être long, très long. Déjà son mentor qui avait quelques années de moins que l’ancêtre et une forme bien supérieur se perdait souvent en considérations historiques peu utiles mais alors lui. Vu son âge et son état, personne d’autre ne voulait probablement écouter ses histoires d’avant-guerre mais aujourd’hui il avait la parole et comptait surement en profité. Mais alors qu’il commençait, soulevant ainsi un soupir général dans la salle et la certitude pour la nouvelle lieutenante Toupex qu’il s’agissait d’un papy sympa, le petit vieux fit un caprice. Encore à propos de la banderole, décidemment il ne devait pas aimé la couleur violine. L’ancêtre sympathique était-il en fin de compte une diva ?
 
Kanäe vit le mousse s’approcher la banderole pour la décrocher, problème majeur étant donné que la décoration murale avait été accroché au plafond, à plus de deux mètres de hauteur, et que le mousse ne dépassait pas le mètre quarante. Les plus observateurs virent alors que la chasseresse passait la main sous sa robe pour en ressortir quelque chose qui reflétait la lumière, une dague !? Elle descendit de l’estrade et se mit sur le chemin du mousse.
 
Laisse-moi faire, on gagnera du temps.

 
Le mousse ne demandait pas mieux et fit demi-tour d’un pas plus rapide, l’intervention d’une des stars du jour venait de lui redonner foi en l’humanité. La verte saisit donc sa dague par la lame et la lança en direction de l’une des deux attaches de la banderole.              Celle-ci ne résista pas au choc avec le projectile et commença donc à tomber aussi vite que la vitesse de déplacement du colonel Gratz. Une fois au niveau de la combattante, elle saisit le coin qui chutait et tira un coup sec emmenant ainsi l’autre accroche toujours au plafond. Elle roula rapidement le tout et lança le rouleau de banderole au mousse qui s ‘était replacé dans le coin de la salle. Elle entreprit donc de reprendre sa place en passant devant le vieux croulant qui ne semblait pas avoir tout compris à ce qui se passait.
 
  Voilà Colonel, il n’y a plus de banderole. Dis le moi directement si vous voulez que quelque chose d’autre soit retiré.

 
L’assemblée se permit un petit rire ne sachant toujours pas s’ils devaient rire ou s’inquiéter de l’intervention du vieillard. Quelques personnes avaient bien compris qu’il ne s’agissait pas d’un numéro comique mais il ne valait mieux pas manquer de respect à un gradé. De son coté, une des promue, celle avec la chevelure verte, semblait de plus en plus pressée d’en finir pour deux raisons : son bienêtre personnel et la réputation du vieux. L’exposé trop longtemps à une foule alors qu’il était totalement perdu pourrait avoir de mauvaise répercussion sur sa réputation. Kanäe ne savait alors pas que celle-ci était déjà bien entachée.
 
Son cerveau tournait à plein régime, elle se sentait obligé de trouver une échappatoire pour le sage en cas de problème. D’ailleurs celui-ci semblait reprendre.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Mar 22 Mar - 18:49



L'heure de la soupe ?



La jeune protégée du comparse du vieillard semblait avoir pris les choses en main et c’était le jeune mousse qui semblait ravi de la situation. La main experte, la banderole n’opposa aucune résistance et Nils n’en fut que plus satisfait de voir l’objet ainsi tomber telle une feuille morte. Décontenancé par les paroles de la jeunette, le vieillard écarquilla les yeux et cligna plusieurs fois des yeux avant de bafouiller un petit « merci ». Que pouvait-elle donc cacher sous sa robe ?

Reprenant là où il avait commencé, le discours promettait d’être long. Très long. Très très long. Nils prenait une grande respiration pour entamer son récit tandis que quelques soupirs se faisaient déjà entendre dans la salle.



J’me souviens dans les années 1450…
Et voila ! Ne laissez jamais la parole aux ancêtres ou vous risquez de le regretter bien assez tôt. Trop content d’avoir un auditoire, le grand-père se lança dans un récit interminable : une ode à la vie en expliquant que dans le temps ce n’était pas facile. Qu’à son époque, on ne faisait pas toute une simagrée de broutilles, qu’il fallait savoir se battre pour ce qu’on voulait… et bla bla bla…


Le pire ! C’est qu’en 1474 alors que je venais de devenir médecin… nan attendez… c’était en 74 ou en 73 ?
Les quelques autres officiels commençaient vraiment à s’impatienter et l’un deux décida d’agir. S’approchant du vieillard, il lui glissa quelques mots à l’oreille : il était question de nomination et de remise de prix. Ne comprenant pas vraiment de quoi il retournait, le vieillard prit finalement un regard compatissant devant l’enveloppe que lui montrait l’acolyte et soigneusement posée sur le pupitre. Nils avait déjà vu ce genre de cérémonies et en réalité, il comprenait maintenant de quoi il retournait : ce n’était pas son anniversaire ! Mais bel et bien une cérémonie des Roberts !

Ouvrant l’enveloppe, il découvrit plusieurs noms dans un silence plus que religieux. Une minute supplémentaire passa sans qu’un seul son ne sorte de sa bouche, ce qui relevait plutôt du miracle vu le temps qu’il avait mis pour ne raconter qu’une dizaine d’années de son passé. Le vieux plissa les yeux une première fois… puis une seconde. Il ouvrit la bouche et se ravisa. Tous semblaient subitement intéressés par ce qu’il allait finalement sortir. Cependant, la vue de l’ancêtre était depuis un moment déjà défaillant et il ne parvenait tout simplement pas à lire ce qu’il y avait d’écrit. Reposant le bout de papier sur le bureau, il décida d’improviser.


Et les nominés sont : Le guguss avec la coupe qu’il a pas coiffé ce matin, la minette avec son maquillage foiré… non sérieux quoi : t’aurais pas pu faire gaffe avec le pot de peinture ce matin ?
Tournant les yeux vers la troisième, il enchaîna :


La p’tite à la perruque verte… Tssss ! Ces jeunes et la mode ! Et enfin : l’autre jeunot à peu près présentable qui… semble avoir le visage rouge ?
En vérité, le dernier semblait bouillir de rage. Nils ne comprenait pas vraiment mais ne s’attarda pas plus longtemps. Replongeant le nez dans le bout de papier qu’il avait posé, il essayait de déchiffrer le mot le plus important sans doute de toute la cérémonie.

L… I… E… U…

N’y tenant plus ! Il exulta ! Il avait compris !


On doit bouger ! C’est pas ici ! On change de lieu ! Maintenant !
C’était pourtant évident nan ? Avec la vue en mauvais état, il avait fini par loucher sur les mots et se retrouvait donc avec plus de lettres que nécessaire. C’était sans doute l’heure de la soupe, allez savoir !





_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Mer 23 Mar - 9:09
 Délocalisation ? 

 
Une fois la situation rétablie dans l’esprit du sage Gratz, celui-ci entama un monologue incroyablement long sur l’histoire, enfin sur son histoire. La promue de Marijoa connaissait déjà ce genre de problème, son mentor usant allégrement de flashback sur ses jeunes années pour montrer à quel point les choses changeaient. Mais à ce point, avec le colonel présent sous ses yeux… c’était inimaginable, elle ne pensait pas que l’on pouvait parler aussi longtemps d’évènements aussi insignifiants que ceux-ci. Mais malgré tout, le discours avait eu pour conséquence de rendre le vieux, plus agaçant, certes, mais aussi plis attendrissant. Il avait ou évoquer avec amour une certaine « mamie » qui était sa femme ou encore les différents problèmes qu’il avait eu à surmonter avec ses enfants. Il avait encore évoqué, largement, le fait qu’il était médecin tout en se trompant sur la plupart des dates. Le discours était long, inintéressant mais comportait des intérêts, enfin pour la verte du moins.
 
Du coté des mentors l’ambiance était moins folle, on s’ennuyait beaucoup mais sans énervement. Tous connaissaient le colonel en exercice devant eux et savait qu’il était un peu farfelu si ce n’est complétement allumé. L’âge n’avait rien arrangé et semblait d’ailleurs être la cause de tous les troubles causés par le papy. Donc : on prenait son mal en patience.
 
En se tournant vers l’assemblée d’invité, on pouvait voir que l’ambiance était encore plus calme, sans user d’un poison soporifique, le vieux était parvenu à endormir les trois quarts de l’assistance et d’en ennuyer le reste, sauf une. Une jeune femme aux cheveux violets et à la peau très claire semblait boire les paroles de l’homme à la faux, elle était probablement passionnée d’histoire ou secrètement amoureuse du vieillard, après tout, tous les goûts sont dans la nature.
 
Puis, à la surprise et au soulagement général, l’un des officiels décida de mettre fin au massacre en se levant et en s’adressant très discrètement au vieil homme. L’intervention se voulait discrète mais le papy étant un peu dur de la feuille, l’officiel prit la peine de parler plus fort permettant alors aux recrues non loin de là d’entendre tout. L’homme expliquait le véritable sens de cette cérémonie expliquant alors au vieux qu’il ne s’agissait pas de son anniversaire. Les recrues comprirent tous ce que Kanäe supposait déjà : l’ancêtre était complétement maboule et ne savait pas du tout où il était. La recrue masculine à côté de la chasseuse commença à rougir de rage assez rapidement, presque au point d’exploser mais enfin l’animateur de la soirée commençait à revenir sur le droit chemin en ouvrant l’enveloppe et en appelant les promus. Même s’il utilisait le terme de « nominés » et qu’il ne parvenait pas à lire les noms.
 
Il improvisa des noms personnalisés pour chacun des nouveaux lieutenants présents devant lui traitant aussi bien du domaine capillaire, que cosmétique pour finir sur un souci pigmentation passager de la peau. A l’énoncé de son sobriquet, le voisin de « la p’tite perruque verte » rougit davantage : il n’en pouvait plus mais la cérémonie devait continuer. Le vieux retourna à sa lecture et les choses dérapèrent, il ne semblait pas réussir à lire le mot le plus important, qui n’était autre que lieutenant, et compris donc autre chose. Mais quoi ?
 
L’énoncé des noms personnalisés avait réveillé le public et l’avait beaucoup fait rire, tout le monde se disait qu’il était reparti dans l’humour lorsqu’il se mit à hurler pour bouger tout le monde fut pris d’un rire fourni et désirait le suivre pour rire encore. D’un autre côté, ne se doutant pas que le vieux n’était aussi que lieutenant et qu’il était à coté de ses pompes, l’intégralité de l’audience le suivit sans attendre tout en laissant des perplexes au milieu du troupeau.  Kanäe profita du mouvement de foule ainsi initié pour rejoindre le maître de cérémonie.
 
Qu’avez-vous lu sur le papier colonel ?

 
Elle se doutait qu’il allait encore gaffer et il fallait rattraper le coup si quelque chose tournait mal. Derrière elle, on entendait déjà les premières interrogations alors que personne n’était encore sorti de la salle, personne ne savait où Nils allait les emmener. Kanäe fut rapidement rejoint pas son mentor qui s’adressa rapidement au vieux d’une voix assez audible pour que même lui comprenne.
 
  Qu’est-ce que t’as lu vieux fou, c’est une cérémonie de remise de titre pour les promus au grade de lieutenant, pas besoin de changer de lieu. En plus, il y a la reception qui nous attend à coté et si on perd trop de temps les minifours seront froids et les desserts auront redescendus !   

 
Kanäe cru percevoir une réaction du vieux au moment où le sujet de la nourriture fut amené sur la table, s’était-elle trompée ?
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Dim 27 Mar - 10:59



Toilettes maudites



Le vieux avait entamé sa descente du podium de façon énergique et bien qu’il ne savait pas pas où il devait aller, il fut interpellé par la fille à la perruque verte. Comment ça il avait encore quelque chose de collé au nez ? Ça faisait deux fois qu’on lui disait qu’un mickey restait collé et rien à faire, il ne parvenait pas à le trouver. Si seulement les jeunes pouvaient articuler, le vieillard aurait peut-être pu comprendre qu’on l’appelait par son faux grade et qu’on ne parlait pas vraiment de ce qu’il pouvait avoir dans les orifices nasaux.

C’est donc avec un « hein ? » convaincant que Nils répondit à la jeune prodige sans s’arrêter pour autant. Ayant initié le mouvement de foule, il se dirigeait d’abord dans le lieu de la réception qui devant avoir lieu juste après mais il fut interrompu par l’homme qui semblait le connaitre lui expliquant ainsi qu’il s’était trompé. Pour une fois, le « colonel » semblait avoir compris les plus grandes lignes et tandis qu’il allait se reprendre avec un facepalm digne de ce nom pour reprendre ses esprits, ce dernier se mit à parler de bouffe ! Quelle grossière erreur ! Je veux dire, avec les restants de la maladie qui traînaient et le petit encas qu’il avait pris avant de venir, son ventre se retourna à l’annonce de la bouffe.

Sans crier gare et en se tenant un peu le ventre, l’ancien eut un rictus : un véritable faciès de douleur se dessinait et c’est ainsi qu’il changea totalement de direction. Un peu plus tôt dans la journée, il avait pu repérer différentes toilettes et c’est presqu’en courant qu’il avait pris cette direction. Non pas que le vieux était rapide mais pour le coup, personne ne l’avait jamais vu bouger aussi vite, ce qui reste tout de même relatif aux vues de la vitesse première de l’individu.

Nils ne regarda pas en arrière lors de sa course effrénée, c’est donc sans savoir si on l’avait suivi qu’il s’engouffra en se tortillant dans les premières toilettes qu’il vit. Il se dandinait à tel point en entrant que le bout de papier de toilette sur lequel on traitait de son affectation à cette base tomba devant l’entrée et s’envola lorsque le pépé claqua la porte. Dessus, on pouvait aisément remarquer les mots suivants :

« Lieutenant Nils Gratz, affecté de la base B17 à Armageddon. Prenez-le on en peut plus ! »

D’horribles sons parvenaient aux éventuels gens derrière la porte. Comme si un veau était en train d’agoniser alors que des pets d’une force monstrueuse semblaient embaumer la pièce. Une chance qu’elle soit fermée… dommage qu’elle ne le soit pas hermétiquement ! Par-dessous la rainure de la porte, une épaisse fumée toxique s’échappait lentement. En réalité, il s’agissait du poison laxatif : si personne ne faisait rien, il risquait d’y avoir pénurie de toilette libre dans peu de temps ! Par chance, le poison semblait se dissiper à quelques mètres à peine de la porte par lequel il s’échappait. Pourvu que personne n’ait suivi !





_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Dim 27 Mar - 18:34
Lieutenant malaimé

 
Apparemment la lieutenante non encore officiellement diplômée n’avait pas eu tort : la nourriture avait réellement fait réagir le vieux colonel qui avait abandonné le peloton qui le suivait pour se diriger d’une marche plus rapide vers les toilettes les plus proches. A début, Kanäe pensait qu’il était ballonné et qu’évoquer la nourriture le dégoutait, elle s’attendait donc à des nausées. Elle se permit alors de le suivre aux commodités pour lui demander s’il avait besoin de quelque chose, un médicament peut-être. A ce qu’elle avait entendu sur lui, il était médecin, il pourrait donc lui dire avec exactitude son problème mais aussi et surtout ce qu’il lui fallait pour guérir. Mais alors que la porte se refermait, un bout de … papier toilette s’échappa de la poche du vieux, avait-il la même habitude que tous les ancêtres de garder un mouchoir dans sa poche pour les cas d’urgence nasal. Sans réellement le vouloir mais plus par reflexe, la jeune femme attrapa le morceau de papier et vit qu’il y avait quelque chose d’inscrit dessus, elle entreprit alors de le lire :
 
« Lieutenant Nils Gratz, affecté de la base B17 à Armageddon. Prenez-le on en peut plus ! »
 
Les choses se bousculèrent alors dans la tête de la promue alors que commençait un concert de pet et autre bruits scatologiques primaires attestant du lâché prise de celui qu’elle pensait être le colonel en charge de la cérémonie. En fin de compte, il s’agissait d’un lieutenant, un homme d’un grade équivalent à celui qu’elle venait d’obtenir, qui semblait être un boulet pour beaucoup de monde et pour notamment celui qui était son précédent superviseur. L’homme en question avait rédigé son ordre de mission sur une feuille de papier toilette et voulait seulement s’en débarrasser : le vieux Nils semblait être un lieutenant mal aimé.
La gouvernementale éprouvait déjà une certaine tendresse pour ce vieil homme et cette découverte n’allait faire qu’amplifier le phénomène. Elle fut tirée de ses pensées par l’arrivée bruyante du peloton mené par les trois autres promus marchant largement devant. Celui qui était déjà passablement énervé lors du discours du lieutenant Gratz hurlait déjà dans tout le couloir.
 
Il est où le vieux que je le découpe en petits morceaux !

 
Il s’approchait de la verte qui bloquait la porte mais avant même qu’il puisse ajouter un mot il sentit la froideur métallique de l’une des dagues de la sa collègue promue sur sa gorge.
 
Le colonel est malade, quelque chose qu’il a mangé ce midi n’est pas passé alors tu vas rester ici et veiller sur lui. Tu ne découperas personne en morceaux, à défaut je devrais m’occuper de toi et je le ferai tellement bien que tu pourras entrer complétement dans un pot à tabac. T’as compris ?  

 
Il n’y avait que peu de chance que le vieux ait entendu l’herboriste le défendre car même si elle parlait fort, des bruits disgracieux continuaient à provenir des toilettes. L’opposant de la mouette énervée comprit qu’il ne fallait pas la pousser un peu plus sous peine de souffrances inutiles. Il acquiesça à l’ordre de Kanäe et se posta devant la porte pour la garder jusqu’à ce que le sage en sorte. Alors que Kanäe quittait le devant de la porte, un gaz commençait à passer sous celle-ci : il n’y avait plus qu’une personne dans le périmètre de contamination : le promu un peu bourru.
 
Les deux autres recrues promues avaient été mandatées pour ramener les invités à la salle de cérémonie afin de la poursuivre. La dernière promue, mais pas des moindres, avait abandonné le groupe et se dirigeait d’un pas rapide vers le bureau du colonel qui devait s’occuper de la cérémonie. Elle ne comptait pas dévoiler la vérité à propos de Gratz et simplement expliquer au colonel que son remplaçant avait été pris d’une maladie soudaine et qu’il avait dû se retirer. Lorsque Nils Gratz reparaitrait il suffirait de le faire passer pour un lieutenant qui chauffait la salle le temps que le colonel se pointe : il était sauvé et sa réputation déjà bien entachée aussi. Elle parvint ainsi au bureau de son supérieur et frappa pour entrer, elle y fut invitée et pénétra dans les lieux.
 
Le bureau en question était très grand, ordonné et accueillant, un homme large se tenait debout au centre de la pièce et demanda bien vite à la visiteuse les raisons de sa présence ici, elle lui expliqua alors que l’animateur de la cérémonie, son remplaçant ne pouvait plus tenir son poste pour le moment. Le gradé dévisagea la verte avant de reprendre.
 
Donnez-moi un instant, j’arrive. Un jeune mousse m’avait informé qu’un remplaçant avait pris ma place et je suis toujours heureux de déléguer mais je n’ai rien de spécial à faire. Le dossier chaud des révolutionnaires de l’île est géré par mon supérieur. Rejoignez la salle, je vous y retrouve bientôt.  

 
La chasseuse ressortit et rallia vite la salle de cérémonie où elle expliqua aux invités que le colonel arrivait et que la personne qui animait jusque-là était le lieutenant Nils Gratz qui avait eu pour mission de chauffer la salle le temps que le colonel termine ses affaires urgentes. La salle sembla gober le mensonge et déjà certains applaudissaient de la prestation du vieil homme. Kanäe avait seulement expliqué à son mentor la vérité lui donnant la mission d’intercepté le vieux lorsqu’il reviendrait pour l’asseoir à côté de lui et inventer une histoire pour le faire rester assis jusqu’à la fin des festivités. Elle lui promit de s’occuper du vieux une fois son grade proclamé officiellement.
 
Tous les participants se remirent en place, excepté bien sûr le gardien de la porte des toilettes. La cérémonie pourrait reprendre dès l’arrivée du colonel. Quelques minutes passèrent et la porte s’ouvrit de nouveau : le colonel, le vrai arrivait. Nils ne tarderait sans doute pas et se ferait assurément applaudir à son retour.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Jeu 7 Avr - 23:16



Fête des gosses !



Le gaz prenait de plus en plus d’ampleur tandis que le pauvre Nils expiait le plus gros sur le trône. Enfin le plus gros… disons surtout que le vieillard exportait surtout en quantité de son corps. Se cramponnant aux rebords de la cuvette, il en venait même à soulever ses pieds devant la puissance d’une telle déflagration accompagnant ainsi l’action de cris démesurés et Ô combien révélateur du danger qui régnait dans la pièce et jusqu’au devant de la porte.

La porte gardée par le jeunot devenait elle aussi une zone dangereuse. Le pauvre marine et futur promu bouillait de rage mais pas uniquement : son ventre aussi commençait lentement à bouillir mais pour d’autres raisons. Peu rassuré par les cris qui provenaient des toilettes, il ne pouvait cependant pas se retenir plus longtemps : le mal risquait de salir son bel uniforme ! Rentrant dans la pièce, le gaz était encore plus présent et ce n’est que trop tard qu’il s’installa sur la cuvette tandis que le vieillard semblait avoir terminé ses méfaits. Se lavant les mains, il entendit les cris douloureux du nouveau venu qui semblait lui aussi être en train de tout lâcher.


Ah tiens ? Y a de l’écho ?
Persuadé qu’en réalité il se trouvait dans un endroit mal isolé, l’ancêtre ne se formalisa pas plus que ça d’entendre des cris en tous points similaires à ceux qu’il avait pu pousser quelques secondes auparavant. Le vieillard s’essuya les mains avant de retourner dans la salle d’un pas lent et mais un tantinet léger… faut dire qu’il se sentait libéré !

Arrivant devant l’entrée, la véritable réunion semblait avoir commencé depuis quelques minutes maintenant. N’entendant absolument rien au travers de la porte, Nils entra sans plus de cérémonie et découvrit la scène. Tout semblait plus religieux que jamais et le vieillard passa plusieurs secondes à tout scruter. Un coup d’œil à droite, un coup d’œil à gauche, un autre vers le haut puis derrière lui… wait what ? Mais pourquoi faisait-il ça ?

Oh god ! Voilà que l’autre morveux avait finalement réussi à se sortir de son inextricable envie quelques minutes auparavant et était parvenu à rattraper le grand-père qui plissait maintenant les yeux pour comprendre ce qui était en train de se passer. Le jeune arrivait vite, terriblement vite, du moins beaucoup plus vite que l’ancêtre ne pouvait le croire. A première vue, il semblait bien amaigri… comme vidé de tout muscle, bien qu’on puisse tout de même douter du fait que ce soient ses muscles qui aient disparu.

« Je vais te tuer sale vioc ! Sale vieillard ! J’vais t’faire bouffer ta r’traite en soupe ! »

Pour le coup, le jeunot était fou de rage et le pauvre Nils ne put réagir assez tôt : bondissant sur le « colonel », le jeunot semblait hors de contrôle. Rageant à un point culminant, ses cris et sa charge étaient tels qu’il était parfaitement parvenu à interrompre la cérémonie une nouvelle fois. La salle croirait-elle encore à une mise en scène ? Quelqu’un allait-il finalement intervenir ?





_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Ven 8 Avr - 10:26
Règlement de compte  

 
La cérémonie avait repris et le colonel était arrivé sobrement. Estimant que les recrues avaient déjà assez attendues et surtout voyant qu’il n’avait rien préparé, il sauta l’étape du discours pour passer directement à phase remise des graduations. Il se présenta donc devant la première recrue, galons dans les mains, et lui fit répéter le serment des gradés de la marine. Il s’agissait d’un texte de quelques lignes pompeuses et ennuyante à souhaite qu’il n’est pas opportun de retranscrire ici. Quoiqu’il en soit la première promue à être effectivement décoré de son nouveau grade fut la lieutenante Kanäe Toupex, la chasseuse n’avait pas faiblit et avait déclamé son serment avec la ferveur des plus grands.
 
Enfin, après plusieurs dizaines de minute d’attente, notamment du fait du vieux Nils, elle atteignait enfin le poste qu’elle attendait depuis les derniers jours. L’herboriste de la marine était fière de son parcours et des personnes qui avaient pu l’aider à atteindre ce niveau. Elle se réjouissait intérieurement, échangeant des regards heureux avec son mentor qui n’avait su retenir ses larmes… encore une fois. Déjà le colonel avait délaissé la joyeuse jeune femme aux cheveux verts pour passer à la recrue suivante. Le second promu commençait le serment dans un silence religieux lorsque la porte de la salle s’ouvrit de nouveau laissant alors passer un homme âgé, très âgé, trop âgé, s’aidant d’une faux pour marcher : Nils était de retour. Mais allait-il jouer un mauvais tour ?
 
EN entrant le vieux regardait dans les coins de la pièce, comme s’il cherchait quelque chose avant de fixer son attention sur la scène au milieu de la salle, l’ensemble du public commença à avoir le sourire. Tous pensaient que l’ancêtre jouait sur le comique de répétition pour faire croire à l’assemblée qu’il avait encore perdu la boule, même si c’était le cas dans les faits réels mais ça personne ne le savait.  Et alors que les plus fervents fans du comique s’apprêtaient à applaudir sa prestation, ils furent tous coupés par la voix d’un jeune homme en furie. Tous entendaient ce qu’il disait mais personne ne le voyait sauf les recrues et le colonel. Il s’agissait de la dernière recrue qui arrivait comme une trombe à l’autre bout du couloir qui donnait directement sur la salle, de telle sorte que seule les personnes en face de la porte, les promues, puisse le voir arriver. Ses paroles arrivèrent donc aux oreilles de tous et c’est le colonel qui réagit en premier.
 
Ouh, menacer de mort un lieutenant alors qu’on a pas encore eu la promotion équivalente, c’est mauvais ça.  

 
Kanäe venait de rejoindre le colonel pour lui poser une question simple et lourde de conséquence.
 
Colonel, nous sommes bien d’accord que je suis déjà lieutenante de façon officielle ? Alors qu’est ce qui se passerait si une lieutenante fraichement promue allait massacrer un petit prétentieux parce qu’il menace un collègue qui lui est, pour quelques instants, encore supérieur ?  

 
La réaction du colonel fut la meilleure possible pour la mouette, mais aussi pour les intérêts de Nils qui n’avait pas encore réagit alors que le salaud lui fonçait dessus. Le colonel laissa s’afficher sur son visage un large sourire et répondit.
 
Dans le droit de la marine, il ne lui arriverait rien, elle ne ferait que défendre un allié. Sous ma garde, elle serait félicitée.  

 
Il n’en fallut pas plus à la verte qui partit en courant vers le vieux laissant sur place ses chaussures à talons hauts. Le problème restait quand même que la recrue à l’estomac retourné avait pris de l’avance sur la Toupex qui ne pouvait se payer le luxe de passer à côté de Nils : elle devait aller droit au but. Arrivée à deux mètres du vieillard, la jeune femme prit son élan et sauta dans les airs vers l’avant et en direction du vieux. Elle atteignit l’ancêtre en même temps que son collègue mais contrairement à lui, elle avait pris plus de vitesse, elle pausa sa main sur l’épaule de Nils, se servit de lui comme d’appui, repassa son pied en premier puis l’intégralité de son corps qui venait de passer entre la tête du marchepied Gratz et la lame de sa faux. Le résultat fut simple : La première recrue assaillante et énervé n’eut pas le temps de toucher le papy que déjà il était accueilli par un coup de pied en pleine face. Le blessé fut éjecté dans les airs sur quelques mètres et retomba au milieu du couloir par lequel il était arrivé.
 
Malgré le choc violent du coup, il n’était pas K.O et la chasseresse le savait pertinemment, elle n’avait donc pas perdu de temps et après s’être réceptionnée devant l’empoisonneur compulsif, était repartie en direction de son adversaire. Le mentor de celui-ci s’était levé pour venir bloquer l’élan de la botaniste lorsqu’une main vint l’empêcher d’avancé, c’était celle du colonel.
 
Laissez-les, de notre temps on les couve beaucoup trop et là ils ont besoin de s’exprimer, et apparemment la petite a beaucoup de chose à dire.   

 
Il faisait bien sûr référence à celle qu’il venait de décorer qui venait d’atteindre celui qu’elle avait envoyé dans les airs, elle remarqua néanmoins qu’au sol, à côté de l’homme déjà debout,  se trouvait une dent. Apparemment, sous la violence du choc, un des dents de l’homme avait sauté et cela fut confirmé lorsqu’il montra les crocs contre la jeune femme : il lui manquait une canine. L’édenté exprima ensuite sa ressenti en disant qu’une fois qu’il aurait découpé la « chienne » devant lui, il irait s’occuper du « vieux croulant ». Mais à peine avait-il fini sa phrase qu’il prenait un nouveau coup de poing dans la mâchoire qui lui décrocha une seconde dent. La combattante le prit alors de haut et vengea l’honneur du papy en lâchant simplement et avec le sourire.
 
Je vois que la leçon devant la porte des toilettes ne t’a pas suffi et que tu en redemandes. On verra quand j’en aurai fini avec toi qui ne pourras plus manger que de la soupe.  

 
Un combat était donc annoncé entre les deux jeunes mais un homme pouvait encore intervenir, qu’allait faire le vieux à l’origine de tous les troubles ?
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Dim 10 Avr - 10:32



Dépravation de la jeunesse



Nils n’avait rien vu venir, que ce soit du jeune qui lui fonçait dessus ou bien de la jeunette qui lui arrivait dans le dos, le vieillard restait ainsi perdu dans ses pensées. En réalité, il était déçu : la fête avait commencé sans lui alors que c’était son anniversaire ! Enfin… son anniversaire n’était pas vraiment la date du jour mais comment faire une surprise à quelqu’un si on le fait le jour prévu ? C’est que c’en était presque logique…

Tandis qu’il bougonnait dans son coins, le jeunot arrivait à portée et s’apprêtait à lui asséner un violent coup. Le pauvre semblait un petit peu amaigri depuis qu’il s’était complètement vidé mais sa détermination semblait prendre le dessus contre toute attente. C’était sans compter sur la jeune femme qui, d’un coup de pied monumental, envoya valdinguer le marine quelques mètres plus loin. Ah la fougue de la jeunesse ! Lui aussi, s’il avait été aussi jeune qu’elle, il aurait pu avoir une telle agilité, mais aujourd’hui, le pauvre vieillard était bien plus fort qu’agile et c’est pour cette raison qu’il ne bougea pas d’un iota lorsque la jeune promue prit appui sur l’épaule de l’ancêtre pour cette action démesurément stylée.

Dans la salle, tous commençaient à se rapprocher pour former un arc de cercle devant l’animation qui était en cours. La star de la cérémonie semblait avoir pris les devants et chacun y allait avec ses « ohhh » ou ses « ahhh », il était devenu assez rare de pouvoir observer de telles démonstrations de combat de nos jours. Le pépé ? Il n’était pas loin. Il avait entendu le besoin de s’exprimer des deux jeunes et voyait qu’ils discutaient. La jeune lieutenante avait un véritable art martial qui ressemblait plus ou moins à une danse faite de cabrioles et de toute beauté.

Mais c’était bien sûr ! Nils se frappa le front comme pour réaliser qu’il venait de comprendre : le coup dans la face, l’appui sur le grand-père, la rapidité d’exécution et la beauté du combat ne voulaient dire qu’une seule chose ! C’était une parade nuptiale ! Voyant que la nouvelle lieutenante à la perruque verte s’approchait vivement du pauvre marine, le vieux ne put contenir ses mots.


Nan mais oh ! Y a des hôtels pour ça !
Joignant le geste à la parole il marcha en direction du combat. Sans doute pas suffisamment rapidement à temps pour éviter le carnage mais il souhaitait réprimander les deux jeunes en rut. Après tout : c’était son anniversaire non ?

Déterminé à agir en véritable parent « responsable », le vieillard commença à sécréter du poison peu rassurant au niveau de son bras gauche mais la main du colonel se posa sur son épaule avec une voix enjouée, presque paisible pour Nils : il détachait les syllabes pour articuler du mieux qu’il pouvait.

« Ah ces jeunes hein ? Vous en faites pas « colonel », vous en avez déjà assez fait vous ne pensez pas ? »

Il avait raison, le vieux avait déjà beaucoup bougé et il était temps de faire sa feignasse : ce n’était pas à lui d’intervenir. En revanche, se retournant vers le véritable colonel qui avait, lui, bien insisté sur le grade de Nils, il s’empressa de répondre quelque peu en colère contre lui-même.


Mais qu’est-ce que j’ai encore de collé au nez ?!
Bon… il n’avait peut-être pas tout compris…



_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Dim 10 Avr - 13:01
A la soupe ? 

 
La recrue masculine faisait face à celle très fraichement promue officiellement lieutenante et décida qu’il n’allait pas passer par quatre chemins, il sorti alors de ses poches deux poings américains qu’il glissa sur ses doigts en souriant. De l’autre côté, on ne sorti aucun arme, Kanäe avait ses deux dagues sur elle mais ne cherchait pas à blesser trop grièvement son adversaire mais seulement à lui ôter quelques dents.  Derrière eux, la foule commençait à se rassembler autour de Nils et du colonel, apparemment celui-ci venait de stopper le vieillard qui s’apprêtait à attaquer les deux jeunes adversaires devant lui. La verte n’avait pas tout compris car son attention était portée ailleurs mais elle se doutait que le papy n’avait encore rien compris. Une fois qu’elle en aurait fini avec la dentition de son opposant, elle irait s’occuper du vieux, elle avait trouvé quelques sujets sur lesquels l’ancêtre paraissait très réceptif : elle avait déjà un  plan pour distraire le vieux durant le reste de la cérémonie.
 
Toujours dans la foule agglutinée se trouvaient les mentors des deux mouettes en plein affrontement, alors que le supérieur de l’assaillant primaire était dans tous ses états, criant au scandale que son protégé soit traité de la sorte, celui de Kanäe était calme et souriait : il avait vu que le colonel était du côté de sa petite fleur et qu’il interviendrait si le blondinet en colère commençait à prendre l’avantage. Le dit gradé s’approcha d’ailleurs deux mentors pour glisser quelques mots à l’oreille du chef du blond.
 
Je vais laisser ce combat se dérouler comme il doit l’être, sans intervenir à moins que l’un des deux soient trop proche de la mort. S’il gagne, j’efface la tentative d’agression contre le vieux… Mais s’il perd, je lui retire son grade de lieutenant qui n’a pas encore été proclamé et je l’envoi sur Tequila Wolf pour qu’il prenne poste en tant que garde. C’est compris ?  

 
La sanction était dure mais la faute était grande : il avait menacé de mort un plus haut gradé et en était venu aux mains avec une autre plus haut gradé que lui. D’ailleurs, la prise de bec tournait à l’affrontement ouvert, enfin.
 
Le blond lançait une nuée de coup vers Kanäe les détournaient dans trop de problème mais elle devait avouer que le bougre était rapide mais surtout qu’il conservait une garde de fer entre ses coups. Son surnom prit alors tout son sens, on l’appelait le « puncheur » et il était connu pour se battre à la manière d’un boxeur. Un style offensif et défensif à la fois reposant principalement sur la bonne constitution physique de l’utilisateur, en d’autres termes : un style bien opposé à celui de la chasseresse verte. Elle décida donc de tourner la force de son ennemi à son avantage car celui-ci avait un point faible, quelque chose qui n’est pas grave en boxe car les coups en dessous de la ceinture ne sont pas autorisés mais qui prend tout son sens lorsque l’on sort du ring.
 
La lieutenante profita d’une charge en avant pour se jeter au sol en arrière et balaya les jambes de son adversaire avec les siennes. Le boxeur résista au premier coup de pied mais pas au deuxième, alors qu’il tombait au sol, la combattante opposée releva sa jambe en prenant appui sur ses mains et la fit tomber à la verticale au-dessus du visage déjà meurtri de l’édenté à la façon d’une guillotine tombant sur un condamné.
 
Le choc fut violent mais non mortel, enfin non mortel pour la vie mais létal pour trois nouvelles dents qui tombèrent au fond de la gorge du blessé. La gouvernementale se retira alors que son adversaire se remettait assis en toussant, expulsant ainsi les trois dents qui étaient tombées dans son gosier. Le combat n’avait commencé que depuis quelques minutes et déjà cinq dents jonchaient le carrelage du couloir.
 
Pour revenir à la foule, celle-ci semblait avoir pris position et ce depuis le début, ils étaient clairement pour le membre féminin du duo combattant et applaudissait à chacun de ses mouvements bien portés. Chacun des membres de l’assemblée, ou la plupart en tous les cas, était un membre de la marine, et bien souvent un gradé. Alors le spectacle qui se déroulait sous leurs yeux ne les gênait pas, bien au contraire ils y trouvaient un certain attrait.
 
Mais aussi bon que le spectacle fut, il ne continua pas longtemps, celle qui avait pris le dessus était sur le point d’en finir. Les deux étaient debout, même si l’une bien plus droite que l’autre, et se jaugeaient encore. Le blond fendit l’air maladroitement pour arriver sur la chasseuse qui répéta un mouvement qu’elle avait largement l’habitude de faire en combat singulier. Elle détourna le coup du bras gauche avec son bras droit passant ainsi à la gauche de son adversaire, envoya un coup de poing dans l’abdomen forçant ainsi l’homme à se pencher vers l’avant où il fut accueilli par le genou levé de la désormais gradée. Il perdit encore deux dents et s’écroula au sol sans se relever.
 
La victorieuse jeune femme remit ses cheveux en état et retourna vers la foule croisant ainsi le colonel qui avait repris place à l’avant de celle-ci et qui lui glissa un simple « beau combat ».  Elle se tourna donc vers son interlocuteur pour reprendre d’une voix un peu essoufflée.
 
Je vais emmener le lieutenant Gratz à la salle de banquet pour qu’il puisse se restaurer, il semble avoir un petit creux et cela lui évitera les autres désagréments de recrue folle de rage. Puis-je quitter la cérémonie ?  

 
Le colonel lui répondit immédiatement qu’il n’y voyait aucun inconvénient étant donné qu’elle avait déjà prêter serment devant lui. Il l’autorisa donc à rejoindre le buffet avec le vieux. Une fois l’autorisation donnée, le maître de cérémonie ordonna à tous de se rasseoir sauf au duo qui allait retrouver la nourriture. Il en profita pour annoncer la mutation de la recrue sur l’île de Tequila Wolf : chose promise, chose due.
 
Enfin, celle que le vieux prenait pour une junkie décolorée retrouva l’ancêtre et mit son plan en route. Elle avait bien compris qu’un sujet attisait particulièrement l’esprit de papy. Il ne comprenait rien à ce qu’on lui disait sauf si cela concernait un domaine, elle s’approcha donc et parla d’une voix forte et audible.
 
Lieutenant, ça vous dit d’aller au buffet pour manger ?

 
Aux vues des expériences passées, il semblait que le seul sujet bien compréhensible par le vieillard était… la bouffe.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Dim 10 Avr - 22:10



Acting Studio



Le combat qui avait lieu sous les yeux ébahis du grand père faisait rage. Non pas qu’il trouvait la situation ahurissante mais voir deux jeunots en pleine déclaration d’amour le poussait à se cacher les yeux de ses mains… même s’il écarquillait les doigts pour voir au travers comme un petit adolescent en manque.

De nombreuses dents volaient dans tous les sens et rien ne laissait présager de l’issue du combat. Ou tout du moins, le grand-père n’en avait pas la moindre idée vu qu’il voyait flou. Simplement, il constatait au fur et à mesure qu’il aurait bientôt plus de dents que le pauvre jeunot. Et dire que c’était lui le vieux ! Lui était encore capable de manger une bonne côte de bœuf alors que le marine devrait sans doute se contenter de soupe pour le restant de ses jours. Faisant une mine douloureuse, le vieillard compatissait tout de même un peu pour le pauvre marin.

Le combat terminé, la cérémonie allait enfin pouvoir reprendre. Sans doute s’était-il agit d’un évènement surprise pour son anniversaire même si pour le coup, les coutumes des gens sur cette ile semblait relativement étrange, même pour grand-père ! Alors qu’il s’apprêtait à retourner sur son piédestal pour terminer son discours sur sa vie bien remplie, il fut alpagué par la perruque verte qui lui proposait d’aller manger un morceau. Encore une nouvelle coutume ? Mais qu’est-ce qu’il pouvait faire avec toute cette bouffe ?! Plus la journée avançait et plus il était question de manger. Avec un haut le cœur à l’évocation de la nourriture, le papy se contenta de réfléchir pour finalement comprendre : c’était bien sûr ! Le boulot de perruque verte était d’éloigner le grand-père pour une nouvelle surprise ! Après tout c’était sa journée et il ne devait certainement pas n’y avoir que ça.

Après avoir râler pour dire qu’il n’était pas sourd, alors qu’on pouvait aisément le supposer, le vieillard plissa les yeux et tenta un clin d’œil « discret » en direction de la demoiselle. Prenant des airs grandiloquent, il allait maintenant exprimer toute son expérience d’acteur : le septième art était pour lui comme un second masque… enfin presque. Nils s’écarta un peu de la jeunette pour bien jouer le jeu. Il bougea les bras dans tous les sens comme pour une sortie dramatique allant jusqu’à feindre une chute en arrière, le discours transi de passion.



Oh rage oh désespoir, oh vieillesse ennemie, n'ai-je donc tant vécu que pour cette faminie ?
Bon, c'était pas le bon mot de fin mais il s'en contenterait. Imitant un homme dans la course, il bougea dans plusieurs sens avec la faux à la main.


Vite ! Hâtons-nous de nous diriger vers les cuisines pour nous sustenter !
Se tournant vers Kanae, l’ancêtre continua le jeu en appuyant plusieurs clins d’oeils ratés et presque lourds avant de finalement ajouter sa conclusion.


Il ne faudrait pas qu’on sache ce qui se prépare ici ! Non non non ! Il ne faut pas que je sois au courant !
Délibérément et toujours avec des gestes de plus en plus ample, il prit simplement la direction du buffet. Pour lui ce ne serait qu’une soupe, son estomac n’allait pas supporter plus, c’était sûr. La jeune était-elle avec lui pour l’occuper ?



_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Lun 11 Avr - 18:38
 Quel jeu ! 

 
Alors que Kanäe s’était assurée que le vieux comprenait bien en parlant distinctement et assez « fortement », elle comprit que le vieux était légèrement soupe au lait. Celui-ci venait de lui passer une soufflante lui notifiant par la même qu’il n’était pas sourd. Lui ? Pas sourd ? Mais depuis le début de la journée il ne comprenait absolument rien de ce qui lui était dit, et au-delà, il comprenait tout de travers. D’ailleurs il n’avait pas encore compris qu’il n’était pas à se cérémonie d’anniversaire mais bien à une remise officielle de grade. Cela, la verte le comprit vite lorsque le papy avait repris la parole, il sortait de nombreuses tirades de pièces de théâtre connu, envoyait une pléiade de clin d’œil à sa guide, presque à en devenir dérangeant. Apparemment le vieux bluffait en faisant croire qu’il avait abandonné l’idée d’une fête d’anniversaire secrète et pour le coup, la lieutenante ne savait plus quoi faire. Elle pensait qu’elle pouvait distraire l’ancêtre avec de la nourriture mais celui-ci semblait désintéressé et même dégouté des victuailles. La scène des toilettes revint alors à l’esprit de la jeune femme qui se dit que la fleur intestinale de l’ancien était peut-être dérangée et l’emmener manger n’était peut-être pas une bonne idée en fin de compte. Elle entra donc dans le jeu d’acteur de Nils et tentant de l’emmener vers une autre destination : il ne s’agissait pas non plus que le lieutenant se lâche au milieu de la salle de banquet.
 
Elle se rapprocha à nouveau du vieux tout en faisant un petit crochet par la position de son mentor, lui expliquant qu’il serait bien qu’il trouve un petit quelque chose à offrir à celui qui pensait se trouver à sa fête. Ainsi il serait content et resterai peut-être assez tranquille pour le reste de la journée. Le mentor acquiesça au plan de sa protégée et prit congé de la cérémonie dans le but de trouver quelque chose à offrir à son vieil ami. Pendant ce temps, la mouette mit son plan de distraction en œuvre.
 
Cher Lieutenant Gratz, venez plutôt avec moi dehors, vous m’avez l’air un peu ballonné et je pense que l’air frais vous fera du bien. Et comme ça nous laisserons un peu plus de temps pour le reste des gens présents ici… pour « vous savez quoi ».

 
La jeune femme termina son intervention avec un clin d’œil au moins aussi appuyé que ceux que pouvait lâcher le vieux, au moins il ne pourrait que le capter. Il devait quand même être fait état de la pauvreté du jeu d’acteur du vieux gradé, il voulait faire croire à quelque chose mais toute l’assemblée avait bien compris qu’il exprimait le contraire. Mais même s’il était une diva soupe au lait atteinte de gros problèmes intestinaux, il n’en restait pas moins un homme qui méritait un minimum de respect et depuis que Kanäe avait lu son ordre de mutation, elle se sentait redevable de ce respect que son ancien chef n’avait pas eu.
 
De plus, le jardin était une bonne idée et ce à deux titres : le vieux pourrait prendre l’air et l’herboriste pourrait peut-être trouver de quoi calmer les maux de son âgé protégé parmi les plantes poussant à l’extérieur.
 
La seule question qui persistait : le vieux allait-il bien vouloir sortir ?
La botaniste avait avancé un argument de taille : la préparation de la fête d’anniversaire.
 
 

© Codé par Kari Crown
  

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Dim 17 Avr - 21:24



Le vieux fatigue ?



Le grand-père était tout simplement bluffé par les qualités d’actrice de la jeune demoiselle et c’est en devant se contenir un maximum qu’il se retint de lui demander un autographe pour la postérité. La jeune perruque verte lui indiqua donc la marche à suivre, à savoir qu’il n’était plus question d’aller manger, dieu soit loué, mais d’aller visiter les jardins. Bonjour les courbatures pour demain avec tout ce que l’ancêtre avait à faire aujourd’hui… mais soit ! Puisque sa surprise devait attendre les derniers préparatifs, le vieillard s’élança tel un soldat anglais : les bras ballants, la tête haute, il était encore totalement dans son rôle.

Arrivant enfin dans le jardin, il avait carrément ralenti l’allure une fois hors de vue des convives. Faut dire qu’avec l’entrain qu’il y avait mis, il pouvait difficilement tenir le rythme. Non pas qu’il était faible, mais ses intestins semblaient pertinemment hors d’usage pour la journée. Tellement hors d’usage qu’il avait lâché un malencontreux gaz, plutôt bruyant, à la sortie de la salle. Si seulement le bruit de la porte pouvait cacher celui de son anus… peut être ne perdrait-il pas de trop en crédibilité !

Le jardin était plutôt bien garni bien que sommaire étant donné que les protagonistes étaient dans tout de même dans une base marine. Nils se mit à respirer le grand air qui ne lui faisait au final que du bien mais serait loin d’être suffisant pour calmer le transit intestinal de l’ancêtre. Ainsi, le vieillard trouva un endroit où se poser, laissant vagabonder son esprit vers ses souvenirs, et comme le narrateur ne sait pas trop quoi raconter, il est normalement obligé de vous conter fleurette pour avoir le bon nombre de ligne et partir ainsi dans un flashback interminable. Bah non. Tant pis. Le vieillard s’installa ainsi les fesses contre un rebord de pot de fleur et la faux devant lui. Soupirant longuement, il laissa ainsi divaguer son esprit pour le doux pays des rêves, la tête affalée sur la faux dans l’attente de sa surprise. Nils somnolait et ne tarderait pas à s’endormir, grognant presque dans son sommeil.




Spoiler:

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Dim 17 Avr - 22:20
Un peu plus de fun

 
Après un jeu d’acteur digne des plus grands qui avait su émerveiller Nils, Kanäe avait réussi à obtenir du papy ce qu’elle voulait : il la suivrait dehors et la cérémonie pourrait ainsi poursuivre sans aucun accrochage. De plus, pour ne pas briser les rêves du grand et vieil enfant qu’était le lieutenant Gratz, la jeune s’était débrouillée avec son mentor pour que celui-ci débusque un beau cadeau à l’ancêtre… enfin un cadeau banal suffirait. A cet âge si avancé on se contentait de peu, après tout on pouvait penser que dans le cas du vieux chauve, se réveiller chaque matin était un cadeau de la vie.
 
Nils avait donc prit le chemin des jardins mais en sortant de la salle, lâcha un pet monumental que la verte tenta de camoufler tant bien que mal avec le bruit de la porte se refermant. Il fallait néanmoins être réaliste : la tentative de sauvetage de l’honneur opérée par la jeune promue n’avait trompé personne. Pour autant, l’auteur du méfait ne s’était pas découragé, bien au contraire, il avait entreprit de rejoindre le jardin d’une marche presque vive pendant quelques minutes avant de retrouver une allure plus… plus … Kanäe ne trouvait pas les mots adéquates dans son esprit et opta donc pour : « plus conforme à son âge ». Et après quelques longues minutes de marche laborieuse, le duo entra enfin dans les jardins du QG.
 
L’herboriste avait fait le choix des jardins pour plusieurs raisons, au nombre de trois pour être précis. Tout d’abord, elle aimait particulièrement la nature et ce n’était un secret pour personne, une première raison purement égoïste donc. La seconde était que l’air extérieur et la proximité avec la verdure ferait le plus grand bien à papy, celui-ci devait avoir l’habitude de suffoquer dans ses propres effluves et trouver un peu d’air frais ne pouvait que lui faire du bien. Et enfin, troisièmement, la jeune femme espérait trouver quelques plantes qui pourraient calmer les problèmes gastriques de son protégé.
 
Malheureusement, il fallut se rendre à l’évidence : le QG d’Armageddon était une belle place fortifiée mais très peu portée sur la culture des plantes, si bien que la spécialiste ne trouva rien de potentiellement utile contre les maux du sage. Elle repéra néanmoins quelques plantes qui pourraient servir, des plantes dont les pistils avaient une propriété plus qu’intéressante : il s’agissait ni plus ni moins de plante hilarante et relaxante. Avec ça le lieutenant passerait une bien plus belle journée et se dériderait peut-être un peu… De toute façon, rien ne pouvait être pire.
  
La mouette ramassa les éléments floraux avant de les présenter au papy en parlant fort et distinctement. Oui, il fallait bien le réveiller, il commençait à s’endormir…
 
Lieutenant Gratz, prenez ça, ce sont vis médicaments pour …

 
Et là, un trou. Les personnes âgées souffraient de bien des troubles mais duquel pouvait bien être atteint son interlocuteur. Elle bafouilla quelques choses et prit alors un air désolé.
 
Pour « vous savez quoi ».

 
La plupart du temps, les maladies de vieux n’étaient pas spécialement ragoutantes et bien souvent peu enviable : ils n’aimaient pas en parler. Alors même si apparemment Nils ne souffraient pas de tabous quant à son état de santé, il fallait bien trouver quelques choses. Elle lui offrit donc un attrait supplémentaire pour noyer le poisson.
 
Prenez le vite, que l’on puisse retourner à votre fête.

 
Avec ça il ne réfléchirait pas trop à la substance proposée et l’avalerait, puis le temps de revenir dans la salle, la cérémonie serait terminée et le cadeau sans doute trouvé.
 
 

© Codé par Kari Crown
  





Spoiler:
 

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Dim 17 Avr - 23:35



Révélation !



Ah les doux rêves des anciens… remplis de couches, de jouvencelles en détresses et sans le moindre mioche à l’horizon. C’était pourtant le paradis ! Si seulement il avait pu durer un petit moment… Voilà que le vieux était sorti de sa torpeur par les propos de la jeunette : c’est qu’ils en mettaient du temps pour préparer cette fête surprise !

Écarquillant les yeux d’un coup, une bulle dans le nez éclatant par la même occasion, le vieillard prit soudainement peur et s’exclama presque en tombant à la renverse.


Non c’est pas moi qui ai volé l’orange !
En fait le vieux était parti dans un cauchemar en prison où le flic était finalement Gilbert Bécaud… ne demandez surtout pas ce qui pouvait prendre au vieillard pour brailler comme ça, il risquerait de vous refaire tout son historique de rêve. Et ça… même dans vos pires cauchemars, vous n’en voudriez pas !

Analysant la situation, Nils dévisagea la jeune femme de haut en bas. L’air hagard, il semblait totalement perplexe quant à ce qui était en train de se passer : une femme à la perruque verte lui tendait des plantes avec quelques paroles incompréhensibles de prime abord. Le vieillard se devait de comprendre et c’est ainsi qu’il entra dans une grande réflexion…

« Je suis vot’ amant pour… vous savez quoi… Prenez-les vite, que ça puisse retourner votre tête »

Le grand-père n’en revenait tout simplement pas ! La jeune femme était en train de demander un adultère à l’ancêtre qu’il était ! Et le respect pour les anciens alors ?! La main tremblante, le vieillard ne pipa mot mais vira au blanc. Et la différence d’âge alors ? Y avait-elle pensé ? Ne sachant trop quoi faire des plantes, il alterna le regard entre la mouette et les plantes… en plus elles étaient moches… elle espérait vraiment conquérir l’ancêtre avec si peu ? Se relevant, le vieillard commença à prendre la direction de la salle de nouveau l’air de rien mais hermétique à toute discussion. En réalité, il était perdu. Toujours le bouquet en main… à moins que ce ne soit pour son héritage ?! De toute façon, pour quelle autre raison la jeunette s’intéresserait-il au vieux ?

Le teint livide, il entra de nouveau dans la salle qui semblait avoir terminé la cérémonie. Plusieurs personnes étaient déjà parties mais le vieillard ne savait trop quoi penser. Peut-être que son non-anniversaire n’était qu’une tactique de la jeunette pour se rapprocher de lui et lui mettre le grappin dessus. Balayant la salle du regard, il cherchait le gradé qui était venu lui parler. Si c’était sa protégée, alors lui aussi devait être de mèche, il fallait faire attention.

S’infligeant un facepalm à quelques mètres du buffet, il venait de découvrir le pot-au-feu ! C’était bien sûr ! En fait, ce n’était autre qu’un test que sa femme avait orchestré pour vérifier qu’il n’allait pas la quitter pour une plus jeune ! C’était savamment bien joué ! Il ne lui restait donc qu’à retrouver la verte pour lui faire part qu’il avait « compris ».

Se rapprochant d’elle, il tenta de lui prendre les mains un grand sourire sur le visage pour lui chuchoter quelques mots, ravi de savoir qu’elle était de mèche avec sa femme.


J’ai tout compris ! Du coup : elle est où ?
Le vieillard exultait et scrutait tous les coins de la salle. N’empêche ! Quelle actrice cette lieutenante !



Spoiler:

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Lun 18 Avr - 11:33
 Elle ? 

 
Après une situation loufoque de réveil et une indifférence totale du vieux à la proposition de prise de traitement de la lieutenante, le papy s’était tout simplement redirigé vers la salle de cérémonie, à son rythme habituel laissant derrière lui une jeune femme interrogative qui ne savait plus vraiment où se mettre. Elle décida néanmoins de le suivre à pas lents pour voir où celui-ci se dirigeait et après un temps de suspens incommensurable, les deux arrivèrent dans la salle où la cérémonie avait pris fin. Puis, Kanäe vit le vieillard s’infliger une baffe au visage lui-même avant de se retourner et de repartir en quête de la jeune femme. Il semblait la chercher partout alors qu’elle était juste devant lui et après quelques moqueries silencieuses de la part de l’herboriste, il finit par la retrouver. Il la rejoint, attrapa les mains de notre héroïne  avec un grand sourire aux lèvres et beaucoup de chose se passèrent alors dans l’esprit de la promue.
 
Elle venait de comprendre que le vieux allait lancer un nouveau scénario, quelque chose auquel elle ne s’attendait pas et surtout quelque chose qu’elle n’espérait pas. Quoique, peut-être allait-il enfin décider d’aller se coucher, ou même, dans un monde utopique, de comprendre ce qu’il se passait réellement en ce jour de joie. Cet espoir fut balayé en l’espace de huit mots, huit petits mots qui venaient détruire les espérances profondes de la chasseresse verte. Elle se résigna donc : aujourd’hui elle ne serait pas chasseuse, pas herboriste ni botaniste, pas lieutenante ou combattante … non elle serait simplement la nounou d’un vieillard qui perdait la boule. D’ailleurs il fallait retourner au travail et répondre à l’ancêtre : « où était-elle ? ».
 
Bien évidemment l’interlocutrice avait compris qu’il avait abandonné l’idée d’une fête d’anniversaire surprise et elle se devait donc de comprendre le nouveau rôle dans lequel elle devait se glisser. Une chose restait certaine, si elle ne réussissait pas dans la marine, elle pourrait se lancer dans le théâtre ou le cinéma. Il ne ferait même aucun doute que Nils serait son premier fan.
 
En tous les cas, il fallait tirer au clair ce nouvel état de fait et donc se lancer dans une gymnastique de l’esprit pour comprendre où le vieux voulait en venir.
 
Ah ! Vous avez compris, j’en suis contente je n’ai plus à jouer cette comédie. Mais vous qui êtes si malin, avez-vous réellement deviné qui vous attends ?  

 
La verte ne voyait pas d’autres façons de lui faire dire qui il attendait de voir. Après tout, le vieux était toujours à côté de la plaque mais semblait aimer montrer à quel point il était bon enquêteur alors il restait à espérer qu’il ne se fasse pas prier pour dévoiler ses conclusions. Pour faire plaisir à son camarade âgé, elle avait ponctué son intervention de large clin d’œil que l’ancêtre appréciait tant.
 
Mais alors que tout était en place pour enfin avoir le fin mot de l’histoire, le mentor de Kanäe déboulait dans la pièce avec quelque chose à la main.

*********************** 
 
Le mentor de la nouvellement lieutenante avait quitté la cérémonie dès que celle-ci lui avait demandé de trouver un cadeau pour son vieux camarade Nils. Mais le problème était le suivant : il n’avait pas la moindre idée de ce qu’il pouvait offrir au Gratz. D’ailleurs, ce n’était pas le problème majeur en y réfléchissant bien. Tout ce beau monde se trouvait en ce moment même dans un QG de la marine, il n’y avait donc pas de boutique souvenir ou de complexe commercial où il aurait été possible de dénicher un cadeau banal qui pourrait passer en toute occasion.
 
Quoiqu’il en soit, l’instructeur chauve courait de part en part de l’édifice dans son beau costume, cherchant, pour le moment en vain, un objet qui pourrait satisfaire un minimum le papy. Il réfléchissait à ce qu’il pouvait connaitre du dément avait commencé par sa famille. Il était connu que Nils Gratz n’était un vieil ermite qui vivait seul au fond d’une caverne, avant de partir en voyage pour la marine, il avait fondé une famille et avait une femme et des enfants. Il pensa donc à voler un cadre quelque part mais ne rencontra que des portes de cabines fermées. Il se résigna et enchaina avec une autre idée.
 
Le vieux aimait la nourriture mais souffrait en ce moment de problèmes gastriques il fallait donc éviter les pruneaux ou le riz car on ne savait pas si les maux causaient une surabondance ou un blocage du système digestif de l’ancêtre. On aborda alors les idées les plus banales et les moins personnelles possibles : des berrys, une cravate, un gilet, des chaussons déjà utilisés, un dentier volé sur un autre vieux ou encore la traditionnelle carte de meilleurs vœux. Mais c’est en passant devant l’armurerie qu’une idée germa dans l’esprit du gradé, il venait de comprendre qui était le meilleur allié de Nils et décida de lui offrir un cadeau en rapport avec ce camarade. Il entra dans la pièce, y prit ce qu’il cherchait et reparti en courant vers la salle de cérémonie en espérant qu’il n’était pas trop tard.
 
********************
 
Le mentor venait de rejoindre le duo jeune/vieux en commençant sur un ton enjoué.
 
Ah vieille canaille ! Je l’ai retrouvé ! C’est exactement ce qu’il te faut ! Bon ann …

 
Il ne put finir sa phrase en tendant sa main ouverte que déjà une autre main, plus petite, vint le faire taire. Il s’agissait de Kanäe qui venait de sauver son plan… de justesse. Elle vit alors le cadeau qui était présenté à celui que beaucoup avait appelé colonel aujourd’hui et décida de jouer sur ça pour accroitre l’effet de sa stratégie.
 
Ah parfait ! Exactement ce qu’il fallait au lieutenant Gratz. Après tout, quelqu’un l’attend et il faut être présentable et en grande pompe. Tenez, prenez ceci et ne lésiner pas sur la dose. Avec ça, votre plus bel atout sera au top et prêt à en épater plus d’une ! Surtout il faut bien astiquer pour que le résultat soit optimal ! Avec ça, il ne fait aucun doute qu’elle sera aux anges, mais dites-moi ! Vous ne m’avez toujours pas dit qui nous attendions ! Seriez-vous dans une impasse ?  

 
Le mentor ne comprenait rien, mais cela n’était pas bien grave. De son côté, la jeune femme avait relancé la question pour ne pas que Nils ne l’oublie. Quant au cadeau, il s’agissait sans doute d’une chose que seul un homme comme Nils pouvait apprécier. Il pourrait s’en servir quand il le désirait, pour qui il le désirait. Il s’agissait bien évidemment d’un …
 


 
Magnifique pot de lustreur pour lame !
 
Il ne faisait aucun doute que la faux du papy, son plus grand compagnon, allait être sublime avec ce produit.
 
Vu la description opérée par Kanäe, il ne pouvait s’agir que de ça…
 
 

© Codé par Kari Crown
  





Spoiler:

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Nils Gratz
Pépé Péteux
Nils Gratz
Messages : 2295
Race : Humain
Équipage : Le Compost

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue45/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (45/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue74/500[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (74/500)
Berrys: 2.538.532.000 B
Lun 18 Avr - 13:38



Oh tu vas prendre !



Après quelques paroles de la jeune Kanae, le prétendu ami de Nils revint et tendit un étrange pot au vieillard. Nils avait déjà commencé à oublier ce qu’on lui demandait mais fut rapidement tiré de sa rêverie lorsque le dit-pot arriva dans ses mains. La comédie allait vraiment loin et sa femme devait véritablement douter de lui étant donné qu’on lui fournit dès lors un pot de vaseline. Heureusement que le vieillard avait vu clair dans le jeu des protagonistes ! Un peu plus et il risquait de céder à la tentation… non pas que la jeune femme était attirante : bien trop jeune pour l’ancêtre qu’il était, mais accepter ce présent revenait à ouvertement signifier la mort de la vie familiale. Et entre nous, qu’adviendrait-il du grand-père s’il ne pouvait plus veiller sur ses enfants et sa femme ?

Retendant le pot au mentor de la fillette, Nils insista pour le lui rendre, arguant qu’il pensait bien trop à sa femme pour accepter un tel présent. Le clin d’œil appuyé en sa direction alors qu’elle débitait un monologue sur le produit en question que le vieux schnok n’écouta absolument pas se vit dès lors récompensé par un nouveau encore plus appuyé envers la jeune fille. Finalement c’était pas une mauvaise bougre la p’tiote !

De sa main libre, il tenta d’ébouriffer la nouvelle promue avec un sourire complice. Plissant les yeux pour se montrer sous son plus beau jour. Ce n’était pas souvent que le grand-père agissait ainsi, mais la perspective de retrouver sa femme était tout de même des plus alléchantes et déjà plusieurs films se déroulaient dans la tête du vieillard sénile. Laissant ainsi les deux protagonistes seuls, le vieux, assuré de retrouver sa chère et tendre, en était presque guéri de ses maux de ventre. A croire que l’amour était tout de même une puissante force !

S’élançant à la recherche de sa femme, il approchait de nouveau de la grande porte avant de s’arrêter et de marquer un temps, comme s’il avait oublié quelque chose. Plusieurs secondes passèrent ainsi alors que le vieux montait les yeux au plafond. Il réfléchissait. Faut dire que son cerveau n’était plus tout jeune ! Décidé, il revint sur ses pas. Au final : les films qui avaient continué de défiler sous les yeux du médecin étaient devenus d’une toute autre catégorie et c’est le regard plein de malice qu’il récupéra le pot. Après tout : il n’y avait pas que les jeunes pour s’essayer à des batifolages innovants !



Finalement, j’vais peut-être en avoir besoin.
Souhaitant tout de même être discret, il ajouta en direction de celui qui lui avait offert ce précieux bien.


Z’auriez pas les pilules qui vont avec ?

Nils n’attendit pas la réponse, en fait, il semblait bien plus déterminé et peut-être bien qu’il n’aurait pas besoin de cet équipement pour être au meilleur de sa forme… après tout, cela faisait des années que l’ancêtre n’avait pas revu sa femme, il n’aurait sans doute pas besoin de tels artifices.

Se retournant pour un dernier sourire gêné envers Kanae, il la remercia brièvement avant de reprendre la direction de la sortie plus énergique que jamais à la recherche de sa femme. Il valait mieux prier pour qu’aucun des marins de la base de ressemble à sa dulcinée… sinon le ou la pauvre risquait de passer un très sale quart d’heure.


Ma chériiiiiiie ! J’arriiiiiiive !



Spoiler:

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] 1436021033-gratzousignv2
Signature réalisée par Komatsu
Nils Gratz
Revenir en haut Aller en bas
Kanäe Toupex
Breaker of Chains
Kanäe Toupex
Messages : 2062
Race : Humain
Équipage : Inquisition

Feuille de personnage
Niveau:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue47/75[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (47/75)
Expériences:
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Left_bar_bleue355/750[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Empty_bar_bleue  (355/750)
Berrys: 21.672.569.000 B
Lun 18 Avr - 14:05
Papy s’en va

 
Alors que le duo lui tendait ce pot de lustreur, que le vieux accepta dans un premier temps, le mentor et sa protégée furent relativement étonnés de le voir revenir rapidement devant un Nils qui baragouinait quelque chose de peu compréhensible sur sa femme en disant qu’il y tenait beaucoup, etc… La verte récupéra le pot sous les yeux chaleureux d’un vieillard qui semblait aux anges. Il n’avait pas répondu à la question de la jeune verte mais avait parlé de sa femme, il devait donc croire que celle-ci se trouvait non loin de là. Même si cette déduction ne fut pas simple à obtenir, elle n’était rien en comparaison de celle qui fallait trouver face aux derniers mots du vieux. Kanäe ne comprenait pas ce que pouvait bien faire un pot de lustreur de lame face aux valeurs familiales mais elle fut coupée de ses songes par une main qui vint lui remuer une coiffure élaborée au millimètre et se trouvait devant un papy heureux, sans réellement savoir pourquoi d’ailleurs.
 
Que l’ancêtre soit heureux ou non, qu’il parte ou non, qu’il relance un scénario ou non … la promue s’en moquait éperdument, à cet instant elle n’avait plus qu’une chose en tête : elle devrait se recoiffer. La jeune femme peu attaché aux considérations féminines de base se ralliait à l’opinion globale lorsque celle-ci s’attachait à l’importance des cheveux d’une femme et à cet instant elle ne pensait plus qu’à ses cheveux. Elle balança le pot dans les mains de son instructeur de toujours pendant que la papy s’en allait dans le but de plonger ses mains dans sa tignasse verte. Elle fit à son tour quelques pas pour se poster devant un des fenêtres de la salle afin de pouvoir y observer son reflet : l’atelier coiffure passait au niveau supérieur. La crise capillaire résolue, elle se retourna vers le vieux qui venait de rebrousser chemin pour reprendre le pot de lustreur et dire qu’il en aurait besoin, apparemment il comptait faire bonne impression devant sa bien-aimée, enfin le jour où il la reverrait et allait donc lustrer sa faux. Puis il demanda des pilules, encore une fois Kanäe ne voyait pas où il voulait en venir et répondit simplement que non.
 
Nils Gratz remercia la jeune et disparut pour de bon cette fois. Le duo restant sur place attendit quelques secondes avant de rire de concert. La journée avait été plus que mouvementée mais n’était pas encore fini. Enfin, pas pour Kanäe Toupex.
 
 
© Codé par Kari Crown
  



Spoiler:

_________________
[FB - 4 mois] Graduation et bad Grandpa [Feat Nils] Suna_n10
Kanäe Toupex
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: